TD TRANSCRIPTION 1 I II III IV P σ. Radioactivité 125 cpm cpm 130 cpm cpm. α 2 ββ Marqueurs + + α 2 ββ. 3 kb.

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "TD TRANSCRIPTION 1 I II III IV P σ. Radioactivité 125 cpm cpm 130 cpm cpm. α 2 ββ Marqueurs + + α 2 ββ. 3 kb."

Transcription

1 TD TRANSCRIPTION 1 Problème 1 A) Un chercheur a cloné, dans un vecteur plasmidique, un insert de 5 kb, correspondant à une très petite portion du chromosome d Escherichia coli (génome complet d E. coli : taille 4 x 10 6 pb 4 x 10 3 gènes). Le plasmide recombinant obtenu (pec) est ensuite utilisé comme matrice dans des expériences de transcription in vitro. Par ailleurs, il a purifié, chez ces bactéries, le noyau enzymatique (core-enzyme) de l ARN polymérase (α 2 ββ ), la sous unité sigma (σ) ainsi qu une protéine P dont il ignore le rôle. Dans un 1 er tube T 1, pec est incubé en présence du noyau enzymatique de l ARN polymérase pendant 15 minutes dans des conditions optimales (ph, ions, GTP, CTP, ATP, UTP ) pour une transcription in vitro efficace. Dans un second tube T 2, il procède de manière identique mais avec la sous unité sigma en plus. Les produits obtenus sont ensuite purifiés puis analysés par électrophorèse sur un gel de polyacrylamide dénaturant (figure 1). T 1 T σ Marqueurs + + α 2 ββ 3 kb 2 kb 1 kb 0,5 kb 1) Que doit-on faire pour visualiser les produits de transcription in vitro sur la figure 1? 2) Expliquez les résultats obtenus. B) Une seconde série de transcriptions in vitro (I à IV) est réalisée selon un protocole comparable à celui de la série précédente. Les seules différences sont indiquées dans le tableau ci-après. Après les 15 minutes d incubation, la radioactivité TCA précipitable est mesurée sur un aliquote de même volume pour chacune des quatre réactions réalisées. I II III IV α 2 ββ σ P Radioactivité 125 cpm cpm 130 cpm cpm 46

2 3) Quelles informations vous apportent ces résultats quant aux rôles de : a) Sigma? b) P? C) La région clonée de 5 kb du chromosome d E. coli a été complètement séquencée. Quatre gènes ont été caractérisés et appelés G1 à G4. Pour poursuivre cette étude, quatre mutants sont construits in vitro. Ainsi, le mutant pec-g1m est en tout point identique à pec à l exception des régions 35 et 10 du gène G1 qui ont été mutées. Il en est de même pour les mutants pec-g2m vis à vis du gène G2, pec-g3m vis à vis du gène G3 et pec-g4m vis à vis du gène G4. Une 3 ème série de transcriptions in vitro est alors réalisée comme précédemment en présence d ARN polymérase (conditions différentes indiquées en haut de la figure 2) et les produits sont analysés comme dans la 1 ère série. Matrice pec pec-g1m pec-g2m pec-g3m pec-g4m Sigma P kb 2 kb 1 kb A B C D 0,5 kb 4) Interprétez l ensemble des résultats de cette dernière expérience. Problème 2 A) L expérience suivante est réalisée : un fragment de 800 pb contenant un gène procaryote (Gp) pourvu de son promoteur (régions 35 et 10) et de son terminateur Tr rho-dépendant (figure 1), est pré-incubé pendant 5 min en présence d un excès d ARN-polymérase holoenzyme purifiée, dans des conditions de force ionique convenables (50 mm NaCl). Après cette pré-incubation, le mélange est séparé en quatre échantillons. Chaque échantillon est additionné des quatre nucléosides triphosphates (NTP). Une concentration différente en NTP sera utilisée pour chaque essai. On appellera 1x la concentration suivante de NTP : 0,05 mm ATP, GTP, CTP et [α- 32 P]UTP. Seront également utilisées des concentrations 0,5x, 2x et 4x, représentant respectivement la moitié, le double ou le quadruple de la concentration 1x. De l héparine est également ajoutée au mélange des NTP. Dans ces conditions, aucune réinitiation de la transcription n est possible (on observera donc un seul cycle de synthèse). La protéine Rho n est pas ajoutée. Après incubation pendant les temps indiqués sur le tableau 1, les produits de l incubation sont soumis à une migration dans des conditions dénaturantes en gel de polyacrylamide en présence d urée. Le gel est alors révélé par autoradiographie. On quantifie ensuite uniquement la bande radioactive située à environ 630 bases. C est cette valeur qui est portée sur le tableau 1. 47

3 +1 Tr Région 35 Région 10 Tr : signal de terminaison rho-dépendant [NTP] 0,5x 1x 2x 4x Temps d incubation (min) 0,5 0,75 1 0,5 0,75 1 0,5 0,75 1 0,5 0,75 1 Bande 630 (intensité) Tableau 1 1) Commentez ces résultats. Quelle est l étape de la transcription qui est étudiée? Quelle est le paramètre cinétique de la réaction dont on mesure la variation dans cette expérience? B) En réalité, l allure générale de l autoradiogramme est celle donnée sur la figure 2 (les données obtenues pour les concentrations 1x et 2x sont présentées comme exemple). On estimera qu il y a sur toute la longueur du gel un bruit de fond de radioactivité qui n est pas visualisé ici (ce bruit de fond est surtout visible pour les concentrations faibles et les temps courts). 1x 2x Temps (min) 0,5 0,75 1 0,5 0, b 500 b 2) Que représente le «bruit de fond»? 3) Que représente d après vous la bande observable à environ 500 bases? C) Une série d expériences similaires est réalisée, avec les deux modifications suivantes : - présence pendant la réaction du facteur Rho purifié ; - pas d addition d héparine et temps d expérience de 15 minutes pendant lesquelles plusieurs cycles d initiation sont possibles. Ceci permet de mieux observer le phénomène (on admettra que l étape d initiation n est pas modifiée par les différentes conditions expérimentales). Différentes concentrations de NTP sont également utilisées, comme dans l expérience 1 (voir tableau 2). L intensité de la radioactivité présente sur le gel dans les bandes à 630 bases et 500 bases est quantifiée. Les valeurs du tableau 2 représentent les pourcentages de l une ou l autre de ces bandes par rapport à la somme des deux (prise comme 100 %). 48

4 [NTP] 0,25x 0,5x 1x 2x 4x Bande 630 b Bande 500 b Tableau 2 4) Quel phénomène mesure-t-on dans cette expérience? 5) Pouvez-vous proposer une explication rendant compte des différences observées? Problème 3 A partir d une banque d ADNc réalisée à l aide du vecteur λgt 10, on a isolé un clone contenant l ADNc (voir figure 1) codant pour la protéine X. Sur cette figure, la partie hachurée correspond au cadre de lecture de X. Dans le but de préparer de l ARNm codant pour X, on veut transcrire cet ADNc à partir du promoteur T 3 (prt 3 )du plasmide P A représenté sur la figure pb EcoRI ApaI BamHI HindIII ApaI EcoRI λgt 10 λgt 10 ATG Amp R P A (3500 pb) XbaI prt 3 EcoRI (la distance entre XbaI et EcoRI est extrêmement faible) 1) Décrire brièvement les différentes opérations permettant de transférer cet ADNc du phage λgt 10 dans le plasmide P A et d identifier les clones recombinants P A -X. 2) Dix de ces clones sont alors isolés. Décrire un test simple qui permettra de déterminer le sens d intégration de l ADNc dans le plasmide. 3) Sachant que la transcription sera réalisée in vitro par addition de l ARN polymérase du phage T 3, quel type de recombinant va-t-on choisir? Quelle modification va-t-on réaliser sur le plasmide afin d obtenir des ARNm ne contenant aucune séquence plasmidique? 49

5 4) Le mélange transcriptionnel in vitro comprend : Plasmide P A -X (0,2 µg/µl). 1 µl Tampon [T 3 -Pol ase ] 10x µl H 2 O (qsp 100 µl). 78 µl Mélange CTP, GTP, UTP (10 mm).. 5 µl ATP-γ 32 P (800 Ci/mmole).. 5 µl ARN Polymérase du phage T3 1 µl Après 10 min d incubation, on ajoute 2,5 volumes d alcool, on centrifuge, on lave plusieurs fois le culot qui est finalement séché puis dissout dans 0,1 ml d eau. La radioactivité est mesurée avec un rendement de 75 % sur une fraction aliquote de 5 µl 13,5 x 10 6 cpm. Elément radioactif COMPTAGE Mesure (dpm, Ci ou Bq) Rendement = C cpm / D dpm (coups par minute : cpm) [2,22 x 10 6 dpm (désintégration par minute) 1 µci 37 kbq (kilobecquerel)] a) Calculez la radioactivité totale en dpm puis en µci, correspondant aux ARN synthétisés in vitro. b) Sachant que chaque molécule d ARN synthétisée in vitro a incorporé (à son extrémité 5 ) une molécule d ATP[γ 32 P] (800 Ci/mmole), calculez le nombre de mole(s) d ARN synthétisés pendant les 10 minutes d incubation puis le nombre de mole(s) d ARN synthétisés par minute. c) Calculez le nombre de mole(s) de plasmide présente(s) dans le mélange transcriptionnel. (MM 1 pb = 660) d) Calculez l activité du promoteur T 3, en mole d ARN synthétisé par minute et par mole de promoteur. 50

Exercice 1 1) Identifier les bases présentes dans les structures suivantes :

Exercice 1 1) Identifier les bases présentes dans les structures suivantes : Exercice 1 1) Identifier les bases présentes dans les structures suivantes : 2) Parmi ces bases, lesquelles : a) contiennent du ribose. b) contiennent du désoxyribose. c) contiennent une purine. d) contiennent

Plus en détail

Outils de génie génétique 1.TERMINOLOGIE ENZYMES UTILISÉS SONDES MOLECULAIRE ET HYBRIDATION MOLECULAIRE

Outils de génie génétique 1.TERMINOLOGIE ENZYMES UTILISÉS SONDES MOLECULAIRE ET HYBRIDATION MOLECULAIRE Outils de génie génétique 1.TERMINOLOGIE ENZYMES UTILISÉS SONDES MOLECULAIRE ET HYBRIDATION MOLECULAIRE 1 Terminologie ADN recombinant : combinaison de deux molécules d ADN appartenant à deux espèces différentes;

Plus en détail

UE 2V311 TD Construction et criblage d une banque d ADN génomique d un phage.

UE 2V311 TD Construction et criblage d une banque d ADN génomique d un phage. UE 2V311 TD 1-2015 Construction et criblage d une banque d ADN génomique d un phage. Buts du TD: Connaître et comprendre toutes les étapes du clonage moléculaire, depuis la préparation de l'adn à cloner

Plus en détail

LA TRANSCRIPTION. II / MECANISME GENERAL DE LA TRANSCRIPTION :(schéma 1)

LA TRANSCRIPTION. II / MECANISME GENERAL DE LA TRANSCRIPTION :(schéma 1) FACULTE DE MEDECINE D ALGER MODULE DE GENETIQUE Dr BOUDIAF R. I / DEFINITION / GENERALITES : LA TRANSCRIPTION La transcription est la synthèse enzymatique de tous les ARNS à partir d un ADN matrice. Celle-ci

Plus en détail

MÉCANISMES MOLÉCULAIRES DE L EXPRESSION DES GÉNES : LA TRANSCRIPTION DU DNA

MÉCANISMES MOLÉCULAIRES DE L EXPRESSION DES GÉNES : LA TRANSCRIPTION DU DNA MÉCANISMES MOLÉCULAIRES DE L EXPRESSION DES GÉNES : LA TRANSCRIPTION DU DNA I- INTRODUCTION - DÉFINITION Rappel : définition moléculaire du gène Expression moléculaire du gène Clase II A B C Transcription

Plus en détail

TD de Biologie Moléculaire (hybridation 1)

TD de Biologie Moléculaire (hybridation 1) UE BIO12 TD (hybridation 1) Année 2007-2008 Corinne MAUREL-ZAFFRAN L2 SV TD de Biologie Moléculaire (hybridation 1) RAPPEL DE QUELQUES NOTIONS SUR L HYBRIDATION Beaucoup de méthodes de biologie moléculaire

Plus en détail

Taq'Ozyme Purple Mix2

Taq'Ozyme Purple Mix2 Taq'Ozyme Purple Mix2 OZYA007-40 - 40 réactions OZYA007-200 - 200 réactions (avec supplément de MgCl 2 ) OZYA007-200XL - 200 réactions (avec supplément de MgCl 2 ) OZYA007-1000 - 1000 réactions (avec supplément

Plus en détail

EXPRESSION DU PATRIMOINE GENETIQUE : LA TRANSCRIPTION DE L ADN

EXPRESSION DU PATRIMOINE GENETIQUE : LA TRANSCRIPTION DE L ADN EXPRESSION DU PATRIMOINE GENETIQUE : LA TRANSCRIPTION DE L ADN INTRODUCTION - DÉFINITION Rappel : définition moléculaire du gène 5 A B C 3 ARNm ARNr ARNt Protéine fonctionnelle Flux de l information génétique

Plus en détail

SCIENCES DE LA VIE ET DE LA TERRE

SCIENCES DE LA VIE ET DE LA TERRE 1/7 SCIENCES DE LA VIE ET DE LA TERRE DS n 5 Épreuve de biologie 29 novembre 2014 Durée : 2 heures Le sujet comporte 2 parties indépendantes. Thème 1 Le candidat s appuiera essentiellement sur une analyse

Plus en détail

3 ème année BCG / LMD TD N 1

3 ème année BCG / LMD TD N 1 TD N 1 Soit le brin d ADN monocaténaire : 5 -TACGCCTAGCTTACGCAT-3 - Combien y a-t-il de liaisons phosphodiester dans le brin bicaténaire? - Combien y a-t-il de liaisons hydrogène dans le brin bicaténaire?

Plus en détail

Méthodes de séquençage d ADN

Méthodes de séquençage d ADN Méthodes de séquençage d ADN Rappel : ADN, Clonage, Électrophorèse Méthode chimique de Maxam et Gilbert Méthode enzymatique de Sanger Détails des techniques utilisées au début des années 1990 Séquençage

Plus en détail

TUTORAT UE spécifiques

TUTORAT UE spécifiques FACULTE de PHARMACIE TUTORAT UE spécifiques 2010-2011 Méthodes d étude et d analyse du génome Annales du concours PCEM1 (2005 à 2010) QCM n 1 : Concours 2010 Soient les sites de reconnaissance suivants

Plus en détail

Support de cours de Biologie Moléculaire 2 LF Planche 1 : carte de restriction du plasmide pbr322

Support de cours de Biologie Moléculaire 2 LF Planche 1 : carte de restriction du plasmide pbr322 Support de cours de Biologie Moléculaire 2 LF3 2016-2017 Planche 1 : carte de restriction du plasmide pbr322 1 Planche 1 : carte de restriction du plasmide pbr322 Planche 2 : carte de restriction du plasmide

Plus en détail

Taq Ozyme HS ADN polymérase thermostable rapide à démarrage à chaud («Hot Start»)

Taq Ozyme HS ADN polymérase thermostable rapide à démarrage à chaud («Hot Start») Taq Ozyme HS à démarrage à chaud («Hot Start») OZYA002-25 25 unités OZYA002-250 250 unités OZYA002-1250 5 x 250 unités Stockage et stabilité : un an à -20 C MANUEL D UTILISATION P.1 SOMMAIRE Descriptif...

Plus en détail

VECTEURS ET BANQUES VECTEURS ET BANQUES. Définitions. DEFINITIONS VECTEURS et CLONAGE BANQUES. Utilité Principe Différents vecteurs / différents usage

VECTEURS ET BANQUES VECTEURS ET BANQUES. Définitions. DEFINITIONS VECTEURS et CLONAGE BANQUES. Utilité Principe Différents vecteurs / différents usage VECTEURS ET BANQUES VECTEURS ET BANQUES Yann audic _2006 1 DEFINITIONS VECTEURS et CLONAGE Utilité Principe Différents vecteurs / différents usage BANQUES Principe Banques génomiques Banques d'adnc Normalisation

Plus en détail

Cours de Biologie Moléculaire SVI- S5 ( )

Cours de Biologie Moléculaire SVI- S5 ( ) Cours de Biologie Moléculaire SVI- S5 (2014-15) Le dogme centrale de la Biologie Moléculaire Représente le mécanisme d expression de l information génétique (Francis Crick (fin des années 50) et Nature

Plus en détail

Travaux dirigés de Biologie Moléculaire 8 semaine 10

Travaux dirigés de Biologie Moléculaire 8 semaine 10 Travaux dirigés de Biologie Moléculaire 8 semaine 10 Exercice 23 : Question 1 Gène Sous-unité Poids Fonction Rpo A 2 α 40 kda chacune Assemblage de l enzyme Reconnaissance du promoteur Rpo B β 155 Centre

Plus en détail

Exercice 1. KinA. Spo0F Sda. KinA. Spo0F

Exercice 1. KinA. Spo0F Sda. KinA. Spo0F Exercice 1 La protéine Sda (46 acides aminés) inhibe le phosphorelais en réponse aux dommages à l ADN. Afin de déterminer le mode d action de Sda, plusieurs expériences sont réalisées. 1. La protéine KinA

Plus en détail

TRANSCRIPTION. Comment les gènes sont copiés en transcrits : ARN Comment les ARN sont utilisés comme modèles pour produire les protéines.

TRANSCRIPTION. Comment les gènes sont copiés en transcrits : ARN Comment les ARN sont utilisés comme modèles pour produire les protéines. TRANSCRIPTION Comment les gènes sont copiés en transcrits : ARN Comment les ARN sont utilisés comme modèles pour produire les protéines. I) Comparaison procaryotes et eucaryotes. A) Vue générale Procaryotes

Plus en détail

3. Biotechnologie de l ADN

3. Biotechnologie de l ADN 3. Biotechnologie de l ADN 3.1. Technologie de l ADN recombinant 3.1.1. Isolation d ADN et d ARN 3.1.2. Fragmentation de l ADN (les Endonucléases) 3.1.3. Analyse d ADN sur d agarose et d acrylamide 3.1.4.

Plus en détail

Polytech UEF1. BONCOMPAGNI Éric MCU - Univ. Nice Sophia Antipolis Site WEB : sites.unice.fr/eb. Outils moléculaires pour l analyse des génomes

Polytech UEF1. BONCOMPAGNI Éric MCU - Univ. Nice Sophia Antipolis Site WEB : sites.unice.fr/eb. Outils moléculaires pour l analyse des génomes Polytech UEF1 BONCOMPAGNI Éric MCU - Univ. Nice Sophia Antipolis Site WEB : sites.unice.fr/eb Outils moléculaires pour l analyse des génomes Pourquoi la génétique moléculaire? La génétique formelle renseigne

Plus en détail

Polytech UEF1. BONCOMPAGNI Éric MCU - Univ. Nice Sophia Antipolis Site WEB : sites.unice.fr/eb. Outils moléculaires pour l analyse des génomes

Polytech UEF1. BONCOMPAGNI Éric MCU - Univ. Nice Sophia Antipolis Site WEB : sites.unice.fr/eb. Outils moléculaires pour l analyse des génomes Polytech UEF1 BONCOMPAGNI Éric MCU - Univ. Nice Sophia Antipolis Site WEB : sites.unice.fr/eb Outils moléculaires pour l analyse des génomes Cloner des séquences d intérêt Le clonage d une séquence But

Plus en détail

ANNATUT. [Année ] Qcm issus des Tutorats. Correction détaillée

ANNATUT. [Année ] Qcm issus des Tutorats. Correction détaillée ANNATUT [Année 2012-2013] Qcm issus des Tutorats Correction détaillée SOMMAIRE 1. QCM Mixtes... 3 Correction :... 6 Le tutorat est gratuit. Toute reproduction ou vente sont interdites. Page 2 sur 7 2011

Plus en détail

Licence L3 mention Biologie (parcours BCGMP & BBM) UE-Contrôle de l'expression génétique chez les eucaryotes

Licence L3 mention Biologie (parcours BCGMP & BBM) UE-Contrôle de l'expression génétique chez les eucaryotes Licence L3 mention Biologie (parcours BCGMP & BBM) UE-Contrôle de l'expression génétique chez les eucaryotes Année universitaire 2006/2007 1 ère session 9 mai 2007 = = = = = = = = = = = = = = = = = = =

Plus en détail

Chapitre 3 : L expression de l information génétique. Activité 1 : Les deux étapes de l expression de l information génétique

Chapitre 3 : L expression de l information génétique. Activité 1 : Les deux étapes de l expression de l information génétique Connaissances L'ADN contient des unités d'information appelées gènes. Le génome est l ensemble du matériel génétique d un organisme. Chez les eucaryotes, la transcription a lieu dans le noyau, la traduction

Plus en détail

A RECEPTION DU COLIS :

A RECEPTION DU COLIS : Page 1/6 Kit principe de la PCR Réf. PCR A RECEPTION DU COLIS :! Vérifier la composition du colis indiquée cidessous!! Stocker les articles du colis dans les bonnes conditions :!Placer le sachet AD à 20

Plus en détail

Corrigé série N 2. Exercice 1 QCS (V/F)

Corrigé série N 2. Exercice 1 QCS (V/F) Exercice 1 Corrigé série N 2 QCS (V/F) V1-Les acides nucléiques sont des polymères de nucléotides F2-Un nucléotide est un enchaînement base glucide F3-Les bases azotées sont toutes complémentaires F4-Les

Plus en détail

FONCTIONS DES GENES, TRANSCRIPTION ET TRADUCTION

FONCTIONS DES GENES, TRANSCRIPTION ET TRADUCTION FONCTIONS DES GENES, TRANSCRIPTION ET TRADUCTION I. Transcription et propriétés de l ARN La transcription est la synthèse d un ARN à partir d un ADN double brin. La transcription est catalysée par une

Plus en détail

BIOLOGIE MOLECULAIRE

BIOLOGIE MOLECULAIRE UE LV-372 : BIOLOGIE MOLECULAIRE et GENETIQUE 2 (BMG2) ---------------------------- BIOLOGIE MOLECULAIRE Corrigé de l examen écrit 1 ère Session Lundi 30 mai 2012 Durée de l'épreuve : 1h Les expériences

Plus en détail

BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE

BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE Série : Sciences et Technologies de Laboratoire Spécialité : Biotechnologies SESSION 2013 Sous-épreuve écrite de Biotechnologies Coefficient de la sous-épreuve : 4 Ce sujet est

Plus en détail

ORGANISATION MOLÉCULAIRE DES GÈNES ET RÉPLICATION DE L ADN

ORGANISATION MOLÉCULAIRE DES GÈNES ET RÉPLICATION DE L ADN ORGANISATION MOLÉCULAIRE DES GÈNES ET RÉPLICATION DE L ADN I- Définition moléculaire du gène Génos qui donne naissance Classe II (structure) Classe III Classe I Gène A Gène B Gène C mrna trna rrna Protéines

Plus en détail

Cours de biochimie des acides nucléiques

Cours de biochimie des acides nucléiques Module de BI 121 Cours de biochimie des acides nucléiques (Enseignante : Eve de Rosny) Plan I - Introduction = présentation rapide Les acides nucléiques Rôle de l AD et de l AR Les nucléotides II Structure

Plus en détail

ENS de Lyon. Epreuve de Biologie-Biochimie

ENS de Lyon. Epreuve de Biologie-Biochimie Session 2011 Filière : 2 ème concours ENS de Lyon Epreuve de Biologie-Biochimie Durée : 3 heures Ce livret comprend 11 pages numérotées de 1 à 11 Cette épreuve comporte 3 parties dont les thématiques sont

Plus en détail

Variabilité et régulation de l expression génique

Variabilité et régulation de l expression génique BIOLOGIE CELLULAIRE - Stage de Pré-Rentrée UE1 - - 2010/2011 - Variabilité et régulation de l expression génique Objectifs Comprendre la séquence des différentes étapes menant du gène à la protéine Comprendre

Plus en détail

PRINCIPALES TECHNIQUES DE BIOLOGIE MOLECULAIRE ET EXEMPLES D APPLICATION AU DIAGNOSTIC.

PRINCIPALES TECHNIQUES DE BIOLOGIE MOLECULAIRE ET EXEMPLES D APPLICATION AU DIAGNOSTIC. PRINIPLES EHNIQUES DE BILGIE MLEULIRE E EXEMPLES D PPLIIN U DIGNSI. I. EHNIQUES DE BSE.. Extraction des acides nucléiques. 1/ Extraction de l DN. echnique classique. Les Kits. Il existe maintenant des

Plus en détail

8. Amplification et séquençage des acides nucléiques

8. Amplification et séquençage des acides nucléiques 8. Amplification et séquençage des acides nucléiques ADN chromosomique, plasmides (ADN bactérien), ARN messager Rupture cellulaire Isolation et purification des acides nucléiques Concentration et amplification

Plus en détail

III/De la structure à la fonction.. Le B.A.-ba Principes généraux la réplication/la transcription/la traduction

III/De la structure à la fonction.. Le B.A.-ba Principes généraux la réplication/la transcription/la traduction III/De la structure à la fonction.. Le B.A.-ba Principes généraux la réplication/la transcription/la traduction Attention! Seuls les concepts généraux seront explicités en cours Mais vous pouvez approfondir

Plus en détail

TP BIOLOGIE DE SYNTHESE

TP BIOLOGIE DE SYNTHESE 1 TP BIOLOGIE DE SYNTHESE 3BB 2017 2 Conception et caractérisation d un dispositif de contrôle de la production de nanofibres Contexte La biologie de synthèse est basée sur l assemblage de composants génétiques

Plus en détail

TD de biologie moléculaire

TD de biologie moléculaire TD de biologie moléculaire Exercice 1 : Le but est la détermination de la masse moléculaire (MM) d'une protéine p par chromatographie d'exclusion. La limite d'exclusion du gel se situe entre 40 000 et

Plus en détail

Chapitre 3 : La cellule bactérienne, génétique et synthèse protéique

Chapitre 3 : La cellule bactérienne, génétique et synthèse protéique Chapitre 3 : La cellule bactérienne, génétique et synthèse protéique Attention, ce cours suppose la connaissance de notions de base en génétique, notamment les notions de transcription, traduction ainsi

Plus en détail

08/05/2016. La TRANSCRIPTION. Eucaryotes. La synthèse des protéines. Procaryotes. La TRANSCRIPTION. cours_bm_2015_transcription_pr_makrelouf 1

08/05/2016. La TRANSCRIPTION. Eucaryotes. La synthèse des protéines. Procaryotes. La TRANSCRIPTION. cours_bm_2015_transcription_pr_makrelouf 1 La TRANSCRIPTION La synthèse des protéines Eucaryotes Procaryotes La TRANSCRIPTION cours_bm_2015_transcription_pr_makrelouf 1 MÉCANISME GÉNÉRAL DE LA TRANSCRIPTION La transcription est une biosynthèse

Plus en détail

Le virus de l Hépatite B

Le virus de l Hépatite B Cours : Biochimie N 11 Professeur Tiollais Le 05/11/2007 à 10h30 Ronéotypeur : Julien GANEM Le virus de l Hépatite B Cette ronéo sera en ligne sur http://clement.ad.free.fr/fac/fac.html. Merci à Clément!

Plus en détail

Lundi 2 février 2015 DEVOIR SURVEILLE. n 4 BIOLOGIE ET GEOLOGIE. durée 4 h

Lundi 2 février 2015 DEVOIR SURVEILLE. n 4 BIOLOGIE ET GEOLOGIE. durée 4 h 851 852 853 Lundi 2 février 2015 DEVOIR SURVEILLE n 4 BIOLOGIE ET GEOLOGIE durée 4 h Le devoir comporte deux parties indépendantes : une partie de géologie et une partie de biologie. Chacune d entre elle

Plus en détail

M É D E C I N E D E N TA I R E Z I A N I A LES OUTILS DE LA BIOLOGIE MOLECULAIRE

M É D E C I N E D E N TA I R E Z I A N I A LES OUTILS DE LA BIOLOGIE MOLECULAIRE U N I V E R S I T E D A LG E R FA C U LT É D E M É D E C I N E E T D E M É D E C I N E D E N TA I R E Z I A N I A LES OUTILS DE LA BIOLOGIE MOLECULAIRE DR H.YAHIA PR R.BOUDIAF PLAN DU COURS I/INTRODUCTION

Plus en détail

L EPISSAGE. I- Introduction

L EPISSAGE. I- Introduction L EPISSAGE I- Introduction Lors de la transcription des gènes codant les protéines par l ARN polymérase II, il y a synthèse d un ARN prémessager qui contient l ensemble nucléotidique du gène comprise entre

Plus en détail

Chapitre 1 La duplication de l information génétique

Chapitre 1 La duplication de l information génétique Partie Biologie IA -- Partie Le IV - La biodiversité et sa dynamique B - Réplication de l information génétique et mitose Chapitre 1 La duplication de l information génétique Cycle cellulaire d une souche

Plus en détail

Introduction aux outils du génie génétique : les enzymes du génie génétique

Introduction aux outils du génie génétique : les enzymes du génie génétique Introduction aux outils du génie génétique : les enzymes du génie génétique Au cours du clonage d'un gène, il est nécessaire d'obtenir de l'adn purifié et de construire une nouvelle molécule d'adn recombinée,

Plus en détail

L Eprouvette - Laboratoire public de l Université de Lausanne. De la mutation génétique à la maladie

L Eprouvette - Laboratoire public de l Université de Lausanne. De la mutation génétique à la maladie L Eprouvette - Laboratoire public de l Université de Lausanne De la mutation génétique à la maladie Le Syndrome de l X-fragile? Une maladie héréditaire : qui touche l ADN 1. Qu est ce que l ADN? 2. Que

Plus en détail

Page 1/6 Kit étude de l ADN du suspect Réf. ADNSUSP

Page 1/6 Kit étude de l ADN du suspect Réf. ADNSUSP Page 1/6 Kit étude de l ADN du suspect Réf. ADNSUSP A RECEPTION DU COLIS :! Vérifier la composition du colis indiquée cidessous!! Stocker l ensemble du colis suivant les conditions : Les tubes d ADN se

Plus en détail

Cours de Biologie moléculaire de Licence professionnelle 2011

Cours de Biologie moléculaire de Licence professionnelle 2011 Cours de Biologie moléculaire de Licence professionnelle 2011 Sommaire 1. Introduction 2.1. La structure de l ADN 2.2. La structure de l ARN 2.3. Du gène à la protéine 2.3.1. La réplication 2.3.2. La transcription

Plus en détail

Connaissance et Techniques du Gène

Connaissance et Techniques du Gène Bio57 2010 Connaissance et Techniques du Gène Application du clonage dans la génération d une souris transgénique Yannick Alexandre alexandre@ciml.univ-mrs.fr Rappel : promoteur d un gène - Les facteurs

Plus en détail

Examen de Biologie moléculaire 2011(1, 2), Faculté des Sciences-Semlalia, Université Cadi Ayyad, Marrakech, Maroc. Durée 1 heure

Examen de Biologie moléculaire 2011(1, 2), Faculté des Sciences-Semlalia, Université Cadi Ayyad, Marrakech, Maroc. Durée 1 heure Examen de Biologie moléculaire 2011(1, 2), Faculté des Sciences-Semlalia, Université Cadi Ayyad, Marrakech, Maroc. Durée 1 heure Examen 1 (Corrections 1) -- Examen 2 (Corrections 2) -- Examen 1 - Partie

Plus en détail

REGULATION DE L EXPRESSION DES GENES

REGULATION DE L EXPRESSION DES GENES REGULATION DE L EXPRESSION DES GENES 1. Circuits fondamentaux de contrôle Ce sont des circuits de contrôle permettant d ajuster les synthèses protéiques en fonction des besoins. Pour cela, les cellules

Plus en détail

1-4 Les sucres (ou saccharides)

1-4 Les sucres (ou saccharides) 1-4 Les sucres (ou saccharides) Fonctions des sucres -Fonction énergétique (mono et poly) -Sucres rapides (mono et di) -Sucres de réserves (ex: glycogène) -Fonction structurale (poly) Ex: -paroi des

Plus en détail

Procaryotes RÉGULATION DE L EXPRESSION GÉNÉTIQUE. 1. L opéron lactose

Procaryotes RÉGULATION DE L EXPRESSION GÉNÉTIQUE. 1. L opéron lactose Procaryotes RÉGULATION DE L EXPRESSION GÉNÉTIQUE 1. L opéron lactose STRUCTURE DU LACTOSE liaison β-galactosidique β-galactosidase galactose lactose glucose CROISSANCE BACTÉRIENNE EN PRÉSENCE DE GLUCOSE

Plus en détail

La traduction. Synthèse des protéines: La machinerie. Composition des ribosomes procaryotes Protéines ribosomales ARNs ribosomiques.

La traduction. Synthèse des protéines: La machinerie. Composition des ribosomes procaryotes Protéines ribosomales ARNs ribosomiques. La traduction 1 triplet de nucléotide sur l ARN m (codon) 1 acide aminé Synthèse des protéines: La machinerie Le mécanisme et les éléments : polypeptide ribosome acide aminé Composition des ribosomes procaryotes

Plus en détail

Pharmacologie générale BLG121 Correction

Pharmacologie générale BLG121 Correction Pharmacologie générale BLG121 Correction Etude des récepteurs par la méthode de liaison et compétition TD du 15 Octobre 29 Exercice 1 L objectif de cette étude est de déterminer si oui ou non deux substances

Plus en détail

BIO241 année

BIO241 année BIO241 année 2008-2009 Examen de contrôle continu (CC2) du 25 mars 2009 Etudiant Nom : Prénom : N d étudiant : salle d examen : Note / 20 : Groupe :... (6 pages) Documents et calculatrice non autorisés

Plus en détail

TD de Biochimie 4 : Coloration.

TD de Biochimie 4 : Coloration. TD de Biochimie 4 : Coloration. Synthèse de l expérience 2 Les questions posées durant l expérience 2 Exposé sur les méthodes de coloration des molécules : Générique Spécifique Autres Questions Pourquoi

Plus en détail

Lettres: A, T, G, C. Mots: à 3 lettres (codons) Phrase: gène (information pour synthétiser une protéine). Ponctuation

Lettres: A, T, G, C. Mots: à 3 lettres (codons) Phrase: gène (information pour synthétiser une protéine). Ponctuation 2- Les molécules d ADN constituent le génome 2-1 La séquence d ADN représente l information génétique Lettres: A, T, G, C Mots: à 3 lettres (codons) Phrase: gène (information pour synthétiser une protéine).

Plus en détail

lésion initiale t = 0 t = 30 h lésion initiale lésion initiale Vim -/- WT t = 0 4 h 8 h 20 h Temps (h)

lésion initiale t = 0 t = 30 h lésion initiale lésion initiale Vim -/- WT t = 0 4 h 8 h 20 h Temps (h) A lésion initiale iti B t = Figure 1. Observation des cellules humaines de sarcome au microscope optique en lumière blanche, au temps t = (A), ou t = 3 h (B) après la création de la lésion. Les traits

Plus en détail

Analyse d échantillons alimentaires pour la présence d organismes génétiquement modifiés

Analyse d échantillons alimentaires pour la présence d organismes génétiquement modifiés Analyse d échantillons alimentaires pour la présence d organismes génétiquement modifiés Module 9 Détection qualitative du maïs MON810, du maïs Bt- 176 et du soja Roundup Ready par PCR M. Querci, M. Maretti,

Plus en détail

Unité de Biologie Moléculaire

Unité de Biologie Moléculaire Le dogme central de la Biologie Moléculaire Unité de Biologie Moléculaire Cours général (Transcription et Traduction) C. Jourlin-Castelli Acide DéoxyriboNucléique () Transcription Biologie Moléculaire

Plus en détail

Du galactose à la glycolyse. Approche génétique. Intérieur de la cellule

Du galactose à la glycolyse. Approche génétique. Intérieur de la cellule Du galactose à la glycolyse. Approche génétique Perméase Milieu extérieur Intérieur de la cellule Analyse génétique 2 sites mutés 1 souche de levure m5 double mutante [gal-, lys-] Double mutant Quel déterminisme

Plus en détail

LA TRANSCRIPTION I. RAPPEL SUR LA STRUCTURE DE L ARN.

LA TRANSCRIPTION I. RAPPEL SUR LA STRUCTURE DE L ARN. LA TRANSCRIPTION La transcription est un processus biologique qui permet la synthèse d un ARN (Acide RiboNucléique) à partir d une matrice d ADN (Acide DésoxyRibonucléique). Ce processus correspond à une

Plus en détail

L HYBRIDATION MOLECULAIRE

L HYBRIDATION MOLECULAIRE L HYBRIDATION MOLECULAIRE 2-1/ La température de fusion de l ADN : C est une température, appelée également températurede demi dénaturation (Tm) qui correspond à l ouverture ou au déroulement de 50% de

Plus en détail

Biologie cellulaire. Cours 8 : Synthèse des protéines

Biologie cellulaire. Cours 8 : Synthèse des protéines Département des Troncs Communs Sciences de la Nature Faculté des Sciences de la Nature et de la Vie Université Abderrahmane Mira de Bejaia Biologie cellulaire Cours 8 : Synthèse des protéines Année universitaire

Plus en détail

KIT ETUDE DE L ADN DU SUSPECT A RECEPTION DU COLIS : COMPOSITION (pour 5 binômes)

KIT ETUDE DE L ADN DU SUSPECT A RECEPTION DU COLIS : COMPOSITION (pour 5 binômes) : 0033 (0)169922672 : 0033 (0)169922674 : @ :sordalab@wanadoo.fr KIT ETUDE DE L ADN DU SUSPECT Ref: ADNSUSP A RECEPTION DU COLIS : Vérifier la composition du colis indiquée ci-dessous en pages 1 Stocker

Plus en détail

Microbiologie BIOL La génétique microbienne: les mécanismes de la variation génétique

Microbiologie BIOL La génétique microbienne: les mécanismes de la variation génétique Microbiologie BIOL 3253 La génétique microbienne: les mécanismes de la variation génétique Reproduction sexuée et asexuée Contrairement aux organismes eucaryotes, les procaryotes n effectuent pas de reproduction

Plus en détail

!"#$%%&!!!!!!!!!!! '($)*+&!!!! "#""$%&!'(()!!!!!!,-.-/01$2#345$!!! 267"7869$!!!

!#$%%&!!!!!!!!!!! '($)*+&!!!! #$%&!'(()!!!!!!,-.-/01$2#345$!!! 2677869$!!! "#$%%& '($)*+& "#""$%&'((),-.-/01$2#345$ 267"7869$ #*+,-.,/011-2,3-4#&"5,63+789:;02,32?-+@,AB>,-+,8 "#$%&'()'(*%+*#+%,-.*'$(/+'*,-01.2#'$()'(30*4'(5(%+.6'1,%,.01(%#,0106'7(101(.63-.6%1,'$( ',($%1$()0*#6'1,()"%**063%&1'6'1,7('$,(%#,0-.$/8(9'3'1)%1,7(#1'($'#+'(*%+*#+%,-.*'(5(+%(:0.$('$,(

Plus en détail

Département de Génétique Moléculaire Appliquée Année Universitaire 2015-2016 TD N 1

Département de Génétique Moléculaire Appliquée Année Universitaire 2015-2016 TD N 1 TD N 1 Exercice 01 : La figure présente un exemple particulièrement clair de séquençage didésoxy. Essayer de le lire. La séquence lue de bas en haut sur le gel correspond à un ARNm. Pouvez-vous déterminer

Plus en détail

Clonage et vecteur de clonage ou Technologie de l ADN recombinant

Clonage et vecteur de clonage ou Technologie de l ADN recombinant Licence d Informatique Année 2001-2002 Option: Introduction à la biologie moléculaire Clonage et vecteur de clonage ou Technologie de l ADN recombinant ORGANISME DONNEUR Extraction et coupure de l ADN

Plus en détail

Du gène à la Protéine. Réplication Transcription Traduction

Du gène à la Protéine. Réplication Transcription Traduction Du gène à la Protéine Réplication Transcription Traduction Transfert bidirectionnel de «messages»; de protéines,etc.. Membrane Nucléaire ADN Information Information Réplication Dogme de la biologie moléculaire

Plus en détail

REPLICATION DE L ADN

REPLICATION DE L ADN REPLICATION DE L ADN I/ Caractéristiques fondamentales de la réplication 1. Modèle de réplication: La réplication peut se faire suivant 3 modèles représentés sur la figure 1. -Modèle conservatif : Les

Plus en détail

KIT ETUDE DE L ADN DU SUSPECT A RECEPTION DU COLIS : COMPOSITION (pour 5 binômes) MATERIEL NECESSAIRE

KIT ETUDE DE L ADN DU SUSPECT A RECEPTION DU COLIS : COMPOSITION (pour 5 binômes) MATERIEL NECESSAIRE : 0033 (0)169922672 : 0033 (0)169922674 : www.sordalab.com @ :sordalab@wanadoo.fr KIT ETUDE DE L ADN DU SUSPECT Ref: ADNSUSP A RECEPTION DU COLIS : Vérifier la composition du colis indiquée ci-dessous

Plus en détail

Nom : Groupe : 18 avril 2016 Test 3OC (45 ) B. Emery Génétique moléculaire des procaryotes COPAD

Nom : Groupe : 18 avril 2016 Test 3OC (45 ) B. Emery Génétique moléculaire des procaryotes COPAD Nom : Groupe : 18 avril 2016 Test 3OC (45 ) 3BCoc B. Emery Génétique moléculaire des procaryotes COPAD Aucun document autorisé (ni personnel, ni fourni). Les réponses doivent figurer sur l énoncé. Écrivez

Plus en détail

Tutorat Santé de Caen. Biologie moléculaire

Tutorat Santé de Caen. Biologie moléculaire Tutorat Santé de Caen Biologie moléculaire Structure des acides nucléiques Liaison ester entre le C5 de l ose et le phosphate Liaison N-Osidique entre le C1 de l ose et la base azotée NucléoTide = Phosphate

Plus en détail

LA REPLICATION DE L ADN

LA REPLICATION DE L ADN LA REPLICATION DE L ADN I. INTRODUCTION. II. LA REPLICATION CHEZ LES PROCARYOTES. III. LA REPLICATION CHEZ LES EUCARYOTES. I. INTRODUCTION. La réplication permet de transmettre tout le patrimoine génétique,

Plus en détail

1 cycle de PCR. 12: La PCR. BiOutils

1 cycle de PCR. 12: La PCR. BiOutils 12: La PCR La technique de polymérisation en chaîne (en anglais «polymerase chain reaction») ou PCR, permet d amplifier des millions de fois un unique fragment d ADN. Cette méthode est devenue un outil

Plus en détail

ORGANISATION DU GÉNOME 4ème séance 2016

ORGANISATION DU GÉNOME 4ème séance 2016 ORGANISATION DU GÉNOME 4ème séance 2016 Un Génome est l ensemble de l information héréditaire d un organisme, présente en totalité dans chaque cellule. Caractéristiques des génomes procaryotes: Chromosome

Plus en détail

LES ENZYMES UTILISEES EN GENIE GENETIQUE : LES ENDONUCLEASES DE RESTRICTION

LES ENZYMES UTILISEES EN GENIE GENETIQUE : LES ENDONUCLEASES DE RESTRICTION LES ENZYMES UTILISEES EN GENIE GENETIQUE : LES ENDONUCLEASES DE RESTRICTION 1-1/ Définition : Ce sont des enzymes, principalement d origine bactérienne, capables de couper l ADN double brin (et ce quelque

Plus en détail

A RECEPTION DU COLIS :

A RECEPTION DU COLIS : Page /7 Kit réalisation d une PCR Réf. PCRREA A RECEPTION DU COLIS :! Vérifier la composition du colis indiquée cidessous!! Stocker les articles du colis dans les bonnes conditions :!Placer le sachet AD

Plus en détail

FILIÈRE BCPST COMPOSITION DE BIOLOGIE

FILIÈRE BCPST COMPOSITION DE BIOLOGIE ÉCOLES NORMALES SUPÉRIEURES ÉCOLE NATIONALE DES PONTS ET CHAUSSÉES CONCOURS D ADMISSION SESSION 2016 FILIÈRE BCPST COMPOSITION DE BIOLOGIE Épreuve commune aux ENS de Cachan, Lyon, Paris et à l ENPC Durée

Plus en détail

SCIENCES DE LA VIE ET DE LA TERRE

SCIENCES DE LA VIE ET DE LA TERRE SCIENCES DE LA VIE ET DE LA TERRE 1/8 DS n 7 Épreuve de biologie 23 avril 2015 Durée : 2 heures Les calculatrices programmables et alphanumériques sont autorisées. L usage de tout ouvrage de référence

Plus en détail

Régulation de l expression des génomes

Régulation de l expression des génomes Cours Module L5-BH-05 Régulation de l expression des génomes Mercredi de 13h30 à 15h30 & Jeudi de 8h00 à 10h00 (sem. 0 à 5/6) S. Bourgerie sylvain.bourgerie@univ-orleans.fr Université d Orléans UFR Sciences

Plus en détail

Nexxo-Prep duo, Gel Extraction & PCR Clean-Up

Nexxo-Prep duo, Gel Extraction & PCR Clean-Up Nexxo-Prep duo, Gel Extraction & PCR Clean-Up Kit d extraction d ADN, par sur colonne, composé des éléments nécessaires pour la purification de produits de PCR, de digestion de restriction, de synthèse

Plus en détail

Partie 2: Expression génétique

Partie 2: Expression génétique belkadibouchra@yahoo.fr Faculté des Sciences - Rabat Laboratoire de Microbiologie et Biologie Moléculaire -------------------------------------- Université Mohamed V - Agdal Faculté des Sciences B.P. 1014

Plus en détail

BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE

BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE Série : Sciences et Technologies de Laboratoire Spécialité : Biotechnologies SESSION 2013 Sous-épreuve écrite de Biotechnologies Coefficient de la sous-épreuve : 4 Ce sujet est

Plus en détail

Conservation. Cuve à électrophorèse Gel d agarose Tampon TBE ph 8,3

Conservation. Cuve à électrophorèse Gel d agarose Tampon TBE ph 8,3 ELECTROPHORESE D ADN Composition du kit - 100mL de tampon TBE10x ph = 8,3 à diluer 10 fois pour obtenir 1000mL - 25 pasteurettes gouttes 10µL - 10mL d eau stérile - 0,05g d ADN de saumon lyophilisé (SACHET

Plus en détail

Les outils du génie génétique.

Les outils du génie génétique. Les outils du génie génétique. I\ Les enzymes. On va se servir des enzymes pour couper, coller et synthétiser des acides nucléiques. A\ Les polymérases. Toutes les polymérases agissent de 5 vers 3. En

Plus en détail

Spectrophotométrie appliquée aux biomolécules

Spectrophotométrie appliquée aux biomolécules UNIVERSITE FRANCOIS RABELAIS FACULTE DES SCIENCES ET TECHNIQUES TOURS Licence L1 Science et Technologies Mention Sciences du Vivant TRAVAUX PRATIQUES: BIOCHIMIE STRUCTURALE Spectrophotométrie appliquée

Plus en détail

Eucaryotes. Procaryotes (bactéries) Hybridation d'acides nucléiques (AN) ou de protéines. Dénaturation-renaturation ADN

Eucaryotes. Procaryotes (bactéries) Hybridation d'acides nucléiques (AN) ou de protéines. Dénaturation-renaturation ADN Eucaryotes Procaryotes (bactéries) ADN ARN exon transcription ADN ARNm protéine transcription traduction ARNm protéine traduction ADN: double brin (A, T, G, C) ARN: simple brin (A, U, G, C) Protéines:

Plus en détail

Introduction à la Protéomique

Introduction à la Protéomique Introduction à la Protéomique Joël Rossier DiagnoSwiss 30 mars 2001 Que est-ce que la Protéomique? Définition But Problèmes spécifiques Moyens techniques Etat de l art Perspectives Qu est-ce que la Protéomique

Plus en détail

LES ORGANISMES GENETIQUEMENT MODIFIES

LES ORGANISMES GENETIQUEMENT MODIFIES LES ORGANISMES GENETIQUEMENT MODIFIES Présentation par Frédéric Debode MINISTÈRE DE LA RÉGION WALLONNE Département Qualité des Productions agricoles Laboratoire de biologie moléculaire -détection des OGM-

Plus en détail

TD 5 : GÉNÉTIQUE BACTÉRIENNE Exercices et solutions

TD 5 : GÉNÉTIQUE BACTÉRIENNE Exercices et solutions TD 5 : GÉNÉTIQUE BACTÉRIENNE Exercices et solutions I - : TAUX DE MUTATION Soit une culture d'e.coli, sensible à la streptomycine, dont la dilution 10-7, étalée à raison de 0,1 ml sur un milieu gélosé

Plus en détail

Les Mécanismes de transcription dans E. coli par Stéphanie Monnet

Les Mécanismes de transcription dans E. coli par Stéphanie Monnet Les Mécanismes de transcription dans E. coli par Stéphanie Monnet Professeur accompagnant : M. Dominique Belin Problème posé : Le but du projet était de se pencher sur l analyse de l ADN plasmidique, ADN

Plus en détail

PROTOCOLE Réf : TILING array Arabidopsis

PROTOCOLE Réf : TILING array Arabidopsis Page : 1 / 6 Amplification d ARN messagers (Kit AMBION MessageAmpII arna Amplification #1751) Le kit est composé de réactifs enzymatiques (-20 C) et d un kit de purification (température ambiante). Si

Plus en détail

LA BIOLOGIE SYNTHETIQUE. Qu est-ce que c est?

LA BIOLOGIE SYNTHETIQUE. Qu est-ce que c est? LA BIOLOGIE SYNTHETIQUE Qu est-ce que c est? L ADN Qu est-ce: L ADN Molécule renfermant l'ensemble des informations nécessaires au développementet au fonctionnementd'un organisme. Support de l'hérédité:

Plus en détail

COURS DE REGULATION GENETIQUE CHEZ LES BACTERIES: OPERONS CATABOLIQUES & ANABOLIQUES

COURS DE REGULATION GENETIQUE CHEZ LES BACTERIES: OPERONS CATABOLIQUES & ANABOLIQUES UM V FSR COURS DE REGULATION GENETIQUE CHEZ LES BACTERIES: OPERONS CATABOLIQUES & ANABOLIQUES Filière SVI- Semestre 5 2014/2015 Comprendre la régulation génétique chez les bactéries et son rôle. Savoir

Plus en détail

Durée : 2 heures Coefficient : 2 REMARQUES IMPORTANTES

Durée : 2 heures Coefficient : 2 REMARQUES IMPORTANTES CONCOURS EXTERNES IT 2015 EPREUVE TECHNIQUE D ADMISSION Durée : 2 heures Coefficient : 2 CONCOURS N 134 Corps : Assistant ingénieur BAP : A Sciences du Vivant Emploi-type : Assistant en techniques biologiques

Plus en détail