LEVEE D EMBARGO LE 14 JUIN 4H00

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "LEVEE D EMBARGO LE 14 JUIN 4H00"

Transcription

1 Juin 2014 La baisse d impôts Sondage réalisé par pour - et Diffusé le samedi 14 juin 2014 LEVEE D EMBARGO LE 14 JUIN 4H00

2 Méthodologie Recueil Enquête réalisée auprès d un échantillon de Français recrutés par téléphone et interrogés par Internet* les 12 et 13 juin Echantillon de 997 personnes représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus. Echantillon La représentativité de l échantillon est assurée par la méthode des quotas appliqués aux variables suivantes : sexe, âge, profession du chef de famille après stratification par région et catégorie d agglomération. * Il ne s agit pas d un access panel. 2

3 Note sur les marges d erreur Comme pour toute enquête quantitative, cette étude présente des résultats soumis aux marges d'erreur inhérentes aux lois statistiques. Le tableau ci-dessous présente les valeurs des marges d erreur suivant le résultat obtenu et la taille de l échantillon considéré : Taille de l échantillon Intervalle de confiance à 95% selon le score 5 ou 95% 10 ou 90% 20 ou 80% 30 ou 70% 40 ou 60% 50% 100 4,4 6,0 8,0 9,2 9,8 10, ,1 4,2 5,7 6,5 6,9 7, ,5 3,5 4,6 5,3 5,7 5, ,2 3,0 4,0 4,6 4,9 5, ,9 2,7 3,6 4,1 4,4 4, ,8 2,4 3,3 3,7 4,0 4, ,6 2,3 3,0 3,5 3,7 3, ,5 2,1 2,8 3,2 3,5 3, ,4 2,0 2,6 3,0 3,2 3, ,4 1,8 2,5 2,8 3,0 3, ,0 1,3 1,8 2,1 2,2 2, ,7 0,9 1,3 1,5 1,6 1, ,6 0,8 1,1 1,3 1,4 1, ,4 0,6 0,8 0,9 0,9 1,0 Exemple de lecture : Dans le cas d un échantillon de personnes, pour un pourcentage obtenu par enquête de 20%, la marge d erreur est égale à 2,5. Le pourcentage a donc 95% de chance d être compris entre 17,5% et 22,5%. 3

4 Synthèse des résultats Comment les annonces de baisses d impôts pour la rentrée et les propositions de l UMP sur la fiscalité sont-elles reçues par les Français? C est le thème du sondage que BVA a réalisé cette semaine pour i télé- et Le Parisien-Aujourd hui en France 63% des Français considèrent que les baisses d impôts annoncées par le gouvernement sont insuffisantes La feuille d impôt est devenue un sujet de préoccupation majeure des Français. Il l a certes toujours été, mais sous le coup de la crise économique et d une pression fiscale forte, il l est devenu de manière prépondérante. L annonce cette semaine du gouvernement ne suffit pas encore aux yeux de nos concitoyens. Aujourd hui près des deux tiers (63%) estiment que les baisses annoncées ne sont pas suffisantes, quand 33% estiment qu elles le sont. Une catégorie est en particulier insatisfaite, c est la classe moyenne supérieure dont le revenu du foyer est compris entre et par mois. Dans cette catégorie, moins concernée par la baisse de septembre, nous enregistrons 7 de personnes qui trouvent les réductions d impôts insuffisantes. 64% des Français pensent que la proposition de réduction supplémentaire d impôt de l UMP est avant tout démagogique Mais si les Français sont déçus par leur «feuille d automne», ils ne sont pas pour autant séduits par la contre-proposition de L UMP destinée aux «classes moyennes oubliées» : réduire d une centaine d euros l impôt des foyers dont le revenu est inférieur à par an. En effet, près des deux tiers (64%) considèrent que cette proposition est avant tout «démagogique, l UMP cherchant à séduire les classes moyennes», un tiers () pense qu elle est «importante car les classes moyennes ne profitent pas suffisamment de la baisse d impôt annoncée par le gouvernement». L UMP pourra toutefois se satisfaire (un peu) de voir que sa proposition reçoit un accueil tout à fait favorable auprès de son socle électoral (73% auprès des sympathisants UMP) et un peu moins froid auprès des classes moyennes supérieures visées (39% jugent la proposition avant tout «importante»). Céline Bracq, directrice de BVA Opinion 4

5 Les baisses d impôts annoncées sont-elles suffisantes? Le 11 juin dernier, le gouvernement a annoncé une baisse des impôts d un montant total d environ 1,1 milliard d euros pour 3,7 millions de foyers français dès septembre. Vous personnellement, estimez-vous que cela est suffisant? (NSP) 4% Oui 33% Non 63% 5

6 Les baisses d impôts annoncées sont-elles suffisantes? Selon la proximité partisane Le 11 juin dernier, le gouvernement a annoncé une baisse des impôts d un montant total d environ 1,1 milliard d euros pour 3,7 millions de foyers français dès septembre. Vous personnellement, estimez-vous que cela est suffisant? Ensemble 33% 63% 4% Sympathisants de gauche 49% 46% 5% Sympathisants de droite 23% 75% Oui Non (NSP) 6

7 Les baisses d impôts annoncées sont-elles suffisantes? Selon le niveau de revenu Le 11 juin dernier, le gouvernement a annoncé une baisse des impôts d un montant total d environ 1,1 milliard d euros pour 3,7 millions de foyers français dès septembre. Vous personnellement, estimez-vous que cela est suffisant? Ensemble 33% 63% 4% Inférieur à 1500 par mois 63% 3% Entre 1500 et 2500 par mois 64% Entre 2500 et 3500 par mois 24% 7 4% Supérieur à 3500 par mois 38% 60% Oui Non (NSP) 7

8 Objectifs perçus de la proposition de l UMP de baisser les impôts des classes moyennes L UMP propose de réduire d une centaine d euros l impôt de tous les foyers dont le revenu est inférieur à euros par an. Diriez-vous que cette proposition est avant tout (NSP) importante car les classes moyennes ne profitent pas suffisamment de la baisse d impôt annoncée par le gouvernement démagogique, l UMP cherche simplement à séduire les classes moyennes 64% 8

9 Objectifs perçus de la proposition de l UMP de baisser les impôts des classes moyennes Selon la proximité partisane L UMP propose de réduire d une centaine d euros l impôt de tous les foyers dont le revenu est inférieur à euros par an. Diriez-vous que cette proposition est avant tout Ensemble 64% Sympathisants de gauche 10% 89% 1% Sympathisants de droite 60% 39% 1% Dont sympathisants de l UMP 73% 26% 1% importante car les classes moyennes ne profitent pas suffisamment de la baisse d impôt annoncée par le gouvernement démagogique, l UMP cherche simplement à séduire les classes moyennes (NSP) 9

10 Objectifs perçus de la proposition de l UMP de baisser les impôts des classes moyennes Selon le niveau de revenu L UMP propose de réduire d une centaine d euros l impôt de tous les foyers dont le revenu est inférieur à euros par an. Diriez-vous que cette proposition est avant tout Ensemble 64% Inférieur à 1500 par mois 28% 69% 3% Entre 1500 et 2500 par mois 65% 1% Entre 2500 et 3500 par mois 39% 60% 1% Supérieur à 3500 par mois 30% 70% importante car les classes moyennes ne profitent pas suffisamment de la baisse d impôt annoncée par le gouvernement démagogique, l UMP cherche simplement à séduire les classes moyennes (NSP) 10

Les Français et le commerce équitable

Les Français et le commerce équitable Les Français et le commerce équitable BVA pour Max Havelaar France Présentation des résultats Avril 2015 Contacts BVA Département Opinion : Erwan LESTROHAN Directeur d études - erwan.lestrohan@bva.fr Lolita

Plus en détail

Baromètre sur le financement et l accès au crédit des PME

Baromètre sur le financement et l accès au crédit des PME Baromètre sur le financement et l accès au crédit des PME - Vague 23 - Sondage Ifop pour KPMG et CGPME 2015 Sommaire 1 - La méthodologie 2 - Les résultats de l étude A B C - L impact du contexte économique

Plus en détail

Les Français et les nouveaux partis politiques LEVEE D EMBARGO LE 7 DECEMBRE 4H00

Les Français et les nouveaux partis politiques LEVEE D EMBARGO LE 7 DECEMBRE 4H00 Décembre 2013 Les Français et les nouveaux partis politiques Sondage réalisé par pour - Diffusé le samedi 7 décembre 2013 LEVEE D EMBARGO LE 7 DECEMBRE 4H00 Méthodologie Recueil Enquête réalisée auprès

Plus en détail

FD/CLL N 19432 Contacts Ifop : Frédéric Dabi / Cécile Lacroix-Lanoë Tél : 01 45 84 14 44 frederic.dabi@ifop.com. pour

FD/CLL N 19432 Contacts Ifop : Frédéric Dabi / Cécile Lacroix-Lanoë Tél : 01 45 84 14 44 frederic.dabi@ifop.com. pour FD/CLL N 19432 Contacts Ifop : Frédéric Dabi / Cécile Lacroix-Lanoë Tél : 01 45 84 14 44 frederic.dabi@ifop.com pour Les Français et la sortie du nucléaire Résultats détaillés Avril 2011 Sommaire - 1 -

Plus en détail

Cette nouvelle édition met en évidence les enseignements suivants :

Cette nouvelle édition met en évidence les enseignements suivants : 6 ème baromètre annuel Energie-Info sur l ouverture des marchés, réalisé par le médiateur national de l énergie et la Commission de régulation de l énergie. Enquête réalisée par l institut CSA du 5 au

Plus en détail

Les Français et Manuel Valls après son intervention du 16 avril

Les Français et Manuel Valls après son intervention du 16 avril Les Français et Manuel Valls après son intervention du 16 avril Avril 2014 Sondage réalisé par pour - et Diffusé le samedi 19 avril 2014 LEVEE D EMBARGO LE 19 AVRIL 4H00 Méthodologie Recueil Enquête réalisée

Plus en détail

Les Français et les gaz de schiste

Les Français et les gaz de schiste Les Français et les gaz de schiste Sondage CSA pour Les Echos, Radio Classique et l Institut Montaigne Octobre 2014 Etude N 140066B Fiche technique Sondage exclusif CSA / Les Echos / Radio Classique /

Plus en détail

L état d esprit des jeunes à la veille de l intervention télévisée de François Hollande. Ifop-Fiducial pour Metronews et LCI

L état d esprit des jeunes à la veille de l intervention télévisée de François Hollande. Ifop-Fiducial pour Metronews et LCI L état d esprit des jeunes à la veille de l intervention télévisée de François Hollande FD/EP N 113832 Contacts Ifop : Frédéric Dabi / Esteban Pratviel Département Opinion et Stratégies d'entreprise TEL

Plus en détail

Les Français et leur drapeau

Les Français et leur drapeau Les Français et leur drapeau Sondage réalisé par pour Publié le dimanche 22 novembre 2015 Levée d embargo le samedi 21 novembre 23H00 Méthodologie Recueil Enquête réalisée auprès d un échantillon de Français

Plus en détail

Le rendez-vous de l innovation Décembre 2014

Le rendez-vous de l innovation Décembre 2014 Le rendez-vous de l innovation Décembre 2014 Sondage réalisé par pour le publié et diffusé par et Publié le 19 décembre 2014 Levée d embargo le jeudi 18 décembre 2014 Méthodologie Recueil Enquête réalisée

Plus en détail

Les Français, la candidature de François Hollande et le potentiel électoral de différentes personnalités pour la prochaine élection présidentielle

Les Français, la candidature de François Hollande et le potentiel électoral de différentes personnalités pour la prochaine élection présidentielle Les Français, la candidature de François Hollande et le potentiel électoral de différentes personnalités pour la prochaine élection présidentielle FD/JPD N 113823 Contact Ifop : Frédéric Dabi / Jean-Philippe

Plus en détail

Les Français et la grève des médecins. Ifop pour Le Journal du Dimanche

Les Français et la grève des médecins. Ifop pour Le Journal du Dimanche Les Français et la grève des médecins FD/JPD N 112731 Contacts Ifop : Frédéric Dabi / Jean-Philippe Dubrulle Département Opinion et Stratégies d'entreprise TEL : 01 45 84 14 44 prenom.nom@ifop.com JANVIER

Plus en détail

Les usages de consommation des Français et leur rapport aux commerces de proximité

Les usages de consommation des Français et leur rapport aux commerces de proximité Note détaillée Les usages de consommation des Français et leur rapport aux commerces de proximité Etude Harris Interactive pour la Fédération Nationale des Marchés de Gros / Cap Les résultats sont issus

Plus en détail

Observatoire Français des Retraites / UMR - COREM 11 ème édition : Avril 2013

Observatoire Français des Retraites / UMR - COREM 11 ème édition : Avril 2013 Observatoire Français des Retraites / UMR - COREM 11 ème édition : Avril 2013 Fiche technique Sondage effectué pour : Union Mutualiste Retraite (UMR) / COREM en partenariat avec Liaisons Sociales ÉCHANTILLON

Plus en détail

Les Français et la sécurité privée

Les Français et la sécurité privée Mars2013 Les Français et la sécurité privée Les Français et l avenir des entreprises de sécurité privée Les Français et les agents de sécurité privée Les Français et la vidéo-protection Sondage réalisé

Plus en détail

Regards croisés sur l auto-entrepreneuriat

Regards croisés sur l auto-entrepreneuriat Regards croisés sur l auto-entrepreneuriat Toute publication totale ou partielle doit impérativement utiliser la mention complète suivante : «Observatoire de l auto-entrepreneur: Sondage OpinionWay pour

Plus en détail

FD/JF N 1-6886 Contacts IFOP : Frédéric Dabi / Jerome fourquet Tél : 01 45 84 14 44 Jerome.fourquet@ifop.com. pour

FD/JF N 1-6886 Contacts IFOP : Frédéric Dabi / Jerome fourquet Tél : 01 45 84 14 44 Jerome.fourquet@ifop.com. pour FD/JF N 1-6886 Contacts IFOP : Frédéric Dabi / Jerome fourquet Tél : 01 45 84 14 44 Jerome.fourquet@ifop.com pour Les Français et la conduite sans permis Résultats détaillés Le 21 février 2008 Sommaire

Plus en détail

#Opinion.en.direct. Les Français et Marine Le Pen. Sondage ELABE pour BFMTV 20 avril 2016

#Opinion.en.direct. Les Français et Marine Le Pen. Sondage ELABE pour BFMTV 20 avril 2016 Les Français et Marine Le Pen Sondage ELABE pour BFMTV 0 avril 06 Fiche technique Interrogation Echantillon de 000 personnes représentatif de la population française âgée de 8 ans et plus. Constitution

Plus en détail

BAROMÈTRE AIDANTS Vague 1

BAROMÈTRE AIDANTS Vague 1 BAROMÈTRE AIDANTS Vague 1 LEVEE D EMBARGO : MARDI 06 OCTOBRE A 10H CONTACTS BVA Anne-Laure GALLAY Directrice des études institutionnelles - BVA Opinion +33 1 71 16 90 88 anne-laure.gallay@bva.fr Domitille

Plus en détail

LES FRANCAIS ET L ENERGIE EN AFRIQUE

LES FRANCAIS ET L ENERGIE EN AFRIQUE LES FRANCAIS ET L ENERGIE EN AFRIQUE Octobre 2015 15 place de la République 75003 Paris Frédéric Micheau Directeur des études d opinion Directeur de département Tel: 01 78 94 90 00 Fax : 01 78 94 90 19

Plus en détail

Les Français et l adhésion à la construction de l aéroport de Notre- Dame-des-Landes. IFOP pour Agir pour l Environnement

Les Français et l adhésion à la construction de l aéroport de Notre- Dame-des-Landes. IFOP pour Agir pour l Environnement Les Français et l adhésion à la construction de l aéroport de Notre- Dame-des-Landes IFOP pour Agir pour l Environnement FG/MCP N 113741 Contacts Ifop : Fabienne GOMANT / Marion CHASLES-PAROT Département

Plus en détail

«Concilier sa vie professionnelle et sa vie privée» Résultats du sondage TNS Sofres

«Concilier sa vie professionnelle et sa vie privée» Résultats du sondage TNS Sofres «Concilier sa vie professionnelle et sa vie privée» Résultats du sondage TNS Sofres Sommaire Contexte et objectifs de l étude 3 Méthodologie 4 1 Concilier vie professionnelle et vie privée, un enjeu clé

Plus en détail

Les traits d image comparés d Alain Juppé et de Nicolas Sarkozy. Ifop pour Atlantico.fr

Les traits d image comparés d Alain Juppé et de Nicolas Sarkozy. Ifop pour Atlantico.fr Les traits d image comparés d Alain Juppé et de Nicolas Sarkozy JF/EP N 112808 Contacts Ifop : Jérôme Fourquet / Esteban Pratviel Département Opinion et Stratégies d'entreprise TEL : 01 45 84 14 44 prenom.nom@ifop.com

Plus en détail

L effondrement des crédits immobiliers au premier trimestre pèsera sur la production de l année 2012

L effondrement des crédits immobiliers au premier trimestre pèsera sur la production de l année 2012 1 Numéro 177, juillet 2012 L effondrement des crédits immobiliers au premier trimestre pèsera sur la production de l année 2012 I) Immobilier : un premier trimestre en chute libre Chute de 39,4% des crédits

Plus en détail

Étude portant sur les perceptions des Québécois et des Québécoises à l égard des écoles publiques

Étude portant sur les perceptions des Québécois et des Québécoises à l égard des écoles publiques Étude portant sur les perceptions des Québécois et des Québécoises à l égard des écoles publiques 507, place d Armes, bureau 700, Montréal (Québec) H2Y 2W8 Tél. : 514-982-2464 Téléc. : 514-987-1960 www.legermarketing.com

Plus en détail

perceptions et souhaits IPSOS / SERVICES FUNERAIRES DE LA VILLE DE PARIS

perceptions et souhaits IPSOS / SERVICES FUNERAIRES DE LA VILLE DE PARIS Les Français ais et l organisation l des obsèques : perceptions et souhaits IPSOS / SERVICES FUNERAIRES DE LA VILLE DE PARIS Méthodologie ECHANTILLON 1 016 Français âgés de 15 ans et plus, représentatifs

Plus en détail

L intention de vote au premier tour des élections départementales. Ifop et Fiducial pour i>tele, Sud Radio et Paris Match

L intention de vote au premier tour des élections départementales. Ifop et Fiducial pour i>tele, Sud Radio et Paris Match L intention de vote au premier tour des élections Ifop et Fiducial pour i>tele, Sud Radio et Paris Match FD/FK/JPD N 112813 Contacts Ifop : Frédéric Dabi / François Kraus / Jean-Philippe Dubrulle Département

Plus en détail

FD/FM N 1-6420 Contacts Ifop : Jérôme Fourquet / Frédéric Micheau POUR

FD/FM N 1-6420 Contacts Ifop : Jérôme Fourquet / Frédéric Micheau POUR FD/FM N 1-6420 Contacts Ifop : Jérôme Fourquet / Frédéric Micheau POUR Les Français et la mise en place du service minimum dans l Education nationale Résultats détaillés Sommaire Pages - 1 - La méthodologie...1-2

Plus en détail

Les Français et la bioéthique

Les Français et la bioéthique Les Français et la bioéthique Sondage réalisé par pour le Contact BVA : Céline Bracq - Directrice Adjointe de BVA Opinion 01.71.16.88.34 Méthodologie Recueil Enquête réalisée à la demande du comité consultatif

Plus en détail

Les Français et la fin de vie

Les Français et la fin de vie Les Français et la fin de vie Les Français et la loi sur la fin de vie Les Français et l euthanasie Mars 2015 Sondage réalisé par pour et LEVEE D EMBARGO : DIMANCHE 15 MARS A 18H Diffusion et levée d embargo

Plus en détail

L INVESTISSEMENT IMMOBILIER ET ÉVÉNEMENTIEL

L INVESTISSEMENT IMMOBILIER ET ÉVÉNEMENTIEL L INVESTISSEMENT IMMOBILIER ET ÉVÉNEMENTIEL POURQUOI INVESTIR DANS ÉVÉNEMENTIEL? UN MARCHÉ PORTEUR Le marché des salles de reception représente plus de 5 milliards d euros en France. En Ile-de-France,

Plus en détail

LES FEMMES ET LES HOMMES FACE À LA VIE PROFESSIONNELLE ET FAMILIALE. - Solutions pour concilier travail et vie familiale

LES FEMMES ET LES HOMMES FACE À LA VIE PROFESSIONNELLE ET FAMILIALE. - Solutions pour concilier travail et vie familiale Opinion Octobre 2008 LES FEMMES ET LES HOMMES FACE À LA VIE PROFESSIONNELLE ET FAMILIALE - Solutions pour concilier travail et vie familiale - La carrière des femmes et l investissement des hommes dans

Plus en détail

Petites annonces et ventes en ligne : les Français, tous commerçants?

Petites annonces et ventes en ligne : les Français, tous commerçants? Petites annonces et ventes en ligne : les Français, tous commerçants? Avril 2014 1 La méthodologie 2 2 Note méthodologique Etude réalisée pour : PAYPLUG Echantillon : Echantillon de 1009 personnes, représentatif

Plus en détail

Les Français et le bonheur au travail. Ifop pour Pèlerin

Les Français et le bonheur au travail. Ifop pour Pèlerin Les Français et le bonheur au travail JF/JPD N 113789 Contact Ifop : Jérôme Fourquet / Jean-Philippe Dubrulle Département Opinion et Stratégies d'entreprise TEL : 01 45 84 14 44 prenom.nom@ifop.com AVRIL

Plus en détail

Santé, prévention, qui doit payer? L avis des Français

Santé, prévention, qui doit payer? L avis des Français Santé, prévention, qui doit payer? L avis des Français Sondage Ifop pour la Fondation Pileje Contacts Ifop : Damien Philippot / Jean-Philippe Dubrulle Département Opinion et Stratégies d Entreprise 01

Plus en détail

Succès de la petite entreprise au Québec

Succès de la petite entreprise au Québec Succès de la petite entreprise au Québec De quelle façon de meilleures connaissances financières peuvent mener à une prospérité à long terme Le succès des petites entreprises est possible au Québec Démarrer

Plus en détail

JF/BS N 110940 Contact Ifop : Jérôme Fourquet / Bénédicte Simon

JF/BS N 110940 Contact Ifop : Jérôme Fourquet / Bénédicte Simon JF/BS N 110940 Contact Ifop : Jérôme Fourquet / Bénédicte Simon Directeur de département / Chef de groupe Département Opinion et Stratégies d'entreprise prénom.nom@ifop.com 35 rue de la gare 75019 Paris

Plus en détail

Probabilités conditionnelles Exercices

Probabilités conditionnelles Exercices Probabilités conditionnelles Exercices 1 Exercice Lors d une enquête portant sur les 2000 salariés d une entreprise, on a obtenu les informations suivantes : 30 % des salariés ont 40 ans ou plus ; 40 %

Plus en détail

Actualité Bancaire nº 385 du 16 septembre 1998

Actualité Bancaire nº 385 du 16 septembre 1998 Actualité Bancaire nº 385 du 16 septembre 1998 SONDAGE : LES BANQUES ET L EURO : CONFIANCE DES FRANÇAIS La dernière enquête de l Observatoire de l opinion, menée par l Ireq en juin 1998, montre aussi que

Plus en détail

Mars 2012 Réalisée du 12 au 15 mars 2012. Vague 3

Mars 2012 Réalisée du 12 au 15 mars 2012. Vague 3 Mars 2012 Réalisée du 12 au 15 mars 2012 Vague 3 1 FIDUCIAL est une firme française de dimension mondiale à travers ses filiales européennes ou américaines et son réseau FIDUCIAL International. Elle emploie

Plus en détail

La consommation de vidéos pornographiques sur Internet

La consommation de vidéos pornographiques sur Internet La consommation de vidéos pornographiques sur Internet Rapport rédigé par : Jean-Daniel Lévy, Directeur du Département Politique Opinion Magalie Gérard, Directrice de clientèle au Département Politique

Plus en détail

COMMENT UTILISEZ-VOUS LES MOTEURS DE RECHERCHE?

COMMENT UTILISEZ-VOUS LES MOTEURS DE RECHERCHE? COMMENT UTILISEZ-VOUS LES MOTEURS DE RECHERCHE? CERTIFICATION SEPTEMBRE 2014 ETUDE EN LIGNE N 1917 1 Sommaire : Introduction... 3 Synthèse... 6 Question 4/16... 7 Avez-vous une connexion Internet à votre

Plus en détail

Étude auprès du panel d entreprises tiré de l enquête sur le financement des PME en Suisse

Étude auprès du panel d entreprises tiré de l enquête sur le financement des PME en Suisse Étude auprès du panel d entreprises tiré de l enquête sur le financement des PME en Suisse Etude réalisée pour le Secrétariat d Etat à l économie (SECO) Novembre 2009 Table des matières 2 Page 1. Descriptif

Plus en détail

Perception des formations en Lettres, Langues, Sciences Humaines et Sociales. Février 2010

Perception des formations en Lettres, Langues, Sciences Humaines et Sociales. Février 2010 Perception des formations en Lettres, Langues, Sciences Humaines et Sociales Février 2010 Méthodologie page 2 Méthodologie Étude quantitative réalisée auprès d un échantillon de : 297 recruteurs d entreprises

Plus en détail

TAUX d EVOLUTIONS (cours)

TAUX d EVOLUTIONS (cours) TAUX d EVOLUTIONS (cours) Table des matières 1 calcul d un taux d évolution 3 1.1 activité.................................................. 3 1.2 corrigé activité..............................................

Plus en détail

Les indices de popularité

Les indices de popularité pour Les indices de popularité Mars 2013 Sommaire - 1 - La méthodologie... 1-2 - La cote de popularité de François Hollande... 4 Les résultats... 5 Ventilations François Hollande... 6 L évolution depuis

Plus en détail

Baromètre Ipsos / Europ Assistance Intentions et préoccupations des Européens pour les vacances d été Synthèse Ipsos pour Europ Assistance Juin 2015

Baromètre Ipsos / Europ Assistance Intentions et préoccupations des Européens pour les vacances d été Synthèse Ipsos pour Europ Assistance Juin 2015 Baromètre Ipsos / Europ Assistance Intentions et préoccupations des Européens pour les vacances d été Synthèse Ipsos pour Europ Assistance Juin 2015 Contacts Ipsos Public Affairs : Fabienne SIMON 01 41

Plus en détail

Cent quarantième session. Rome, 10-14 octobre 2011. Dotation en effectifs des services de trésorerie

Cent quarantième session. Rome, 10-14 octobre 2011. Dotation en effectifs des services de trésorerie Août 2011 FC 140/10 F COMITÉ FINANCIER Cent quarantième session Rome, 10-14 octobre 2011 Dotation en effectifs des services de trésorerie Pour toute question concernant le contenu de ce document, veuillez

Plus en détail

Règles départementales d évaluation des apprentissages (RDÉA) : Document explicatif 1

Règles départementales d évaluation des apprentissages (RDÉA) : Document explicatif 1 Règles départementales d évaluation des apprentissages (RDÉA) : Document explicatif 1 Novembre 2011 1 Le département est invité à faire appel au Service des études pour obtenir plus de précisions ou pour

Plus en détail

I. Présentation générale 2. II. Le sondage LCL-CSA : synthèse 4. III. Le sondage : tableaux de résultats 11

I. Présentation générale 2. II. Le sondage LCL-CSA : synthèse 4. III. Le sondage : tableaux de résultats 11 sommaire I. Présentation générale 2 II. Le sondage LCL-CSA : synthèse 4 III. Le sondage : tableaux de résultats 11 Contacts presse : Image Sept Marie ARTZNER 01 53 70 74 31 martzner@image7.fr Bruno LASSALLE

Plus en détail

OBSERVATOIRE DES DPE MODE D EMPLOI

OBSERVATOIRE DES DPE MODE D EMPLOI OBSERVATOIRE DES DPE MODE D EMPLOI La présente application informatique a été élaborée par l Ademe (Agence de l Environnement et de la Maitrise de l Energie www.ademe.fr ) pour répondre à la mission confiée

Plus en détail

Baromètre du moral des Français - Vague 50 -

Baromètre du moral des Français - Vague 50 - Logo client Baromètre du moral des Français - Vague 50 - Sondage de l institut CSA Juillet-Août 015 Sommaire 1 Fiche technique Les principaux enseignements Les résultats 7 Fiche technique du sondage Sondage

Plus en détail

L immobilier en centre ville

L immobilier en centre ville La note d information de la SCPI Urban Patrimoine a reçu le visa de l AMF n 10-35 en date du 17 septembre 2010 ; elle peut être obtenue gratuitement auprès de la société de gestion par demande adressée

Plus en détail

Les Français et le bilan de Nicolas Sarkozy

Les Français et le bilan de Nicolas Sarkozy Les Français et le bilan de Nicolas Sarkozy Institut CSA pour Nice Matin Août 2013 Fiche technique Sondage exclusif CSA / NICE MATIN réalisé par Internet du 20 au 22 août 2013. Echantillon national représentatif

Plus en détail

FG/MCP N 111711 Contacts IFOP : Fabienne Gomant / Marion Chasles-Parot Tél : 01 45 84 14 44 Fabienne.gomant@ifop.com. pour

FG/MCP N 111711 Contacts IFOP : Fabienne Gomant / Marion Chasles-Parot Tél : 01 45 84 14 44 Fabienne.gomant@ifop.com. pour FG/MCP N 111711 Contacts IFOP : Fabienne Gomant / Marion Chasles-Parot Tél : 01 45 84 14 44 Fabienne.gomant@ifop.com pour Baromètre sur la perception des discriminations au travail Synthèse du focus «Egalité

Plus en détail

Femmes et parents : Les emplois à domicile

Femmes et parents : Les emplois à domicile Femmes et parents : Les emplois à domicile Juin 2011 Ce sondage est réalisé par pour la Publié sur le site «Le double des clefs» Objectifs et méthodologie de l étude? Objectif Recueil Dans le cadre du

Plus en détail

Formations et diplômes. Rapport d'évaluation. Licence Droit. Université Jean Monnet Saint-Etienne - UJM. Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A)

Formations et diplômes. Rapport d'évaluation. Licence Droit. Université Jean Monnet Saint-Etienne - UJM. Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A) Formations et diplômes Rapport d'évaluation Licence Droit Université Jean Monnet Saint-Etienne - UJM Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A) Formations et diplômes Pour le HCERES, 1 Didier Houssin, président

Plus en détail

Graphique 1 Montant du cofinancement de l État (2000-2009) 15,7 14,8 14,8

Graphique 1 Montant du cofinancement de l État (2000-2009) 15,7 14,8 14,8 FORMAbref Janvier 2012 Observatoire de la formation Cofinancement public Analyse de la contribution de l État à la formation continue en entreprise Cette publication porte sur le cofinancement public en

Plus en détail

DILEMME : OU SÉCURITÉ

DILEMME : OU SÉCURITÉ CCE - 092M C.P. P.L. 86 Organisation et gouvernance des commissions scolaires DILEMME : OPTION GOUVERNANCE ET LIBERTÉ D ACTION OU SÉCURITÉ SÉCURITÉ Enfants asthmatiques et allergiques AUTONOMIE Commissions

Plus en détail

Adhérents et montant des cotisations pour les produits de retraite supplémentaire

Adhérents et montant des cotisations pour les produits de retraite supplémentaire 21 Adhérents et montant des cotisations pour les produits de retraite supplémentaire Fin 2014, 11,5 millions de personnes détiennent un contrat de retraite supplémentaire en cours de constitution auprès

Plus en détail

Dialogue social dans les TPE. Novembre 2009

Dialogue social dans les TPE. Novembre 2009 Dialogue social dans les TPE Novembre 2009 FIDUCIAL, est le leader des services pluridisciplinaires aux petites entreprises, artisans, commerçants, professions libérales et agriculteurs. Créée en 1970

Plus en détail

Sondage auprès des 60 ans et plus

Sondage auprès des 60 ans et plus Aout 2010 Sondage auprès des 60 ans et plus Leur situation financière personnelle comparée à celle des jeunes générations Les efforts financiers auxquels ils consentiraient pour réduire les déficits Leur

Plus en détail

Liste d annonce des salaires pour l année 2014 Contrat n.

Liste d annonce des salaires pour l année 2014 Contrat n. Confidentiel À toutes les études affiliées Berne, le 5 décembre 2013/aln Liste d annonce des salaires pour l année 2014 Contrat n. Madame, Monsieur, Pour être en mesure de boucler l année en cours et débuter

Plus en détail

Résultats 2015 - Perspectives 2016

Résultats 2015 - Perspectives 2016 Résultats 2015 - Perspectives 2016 1. 2015 : année de la reprise 2015 est l année de la reprise pour le marché du meuble après trois exercices de recul consécutifs (-3,0% en 2012, -2,9% en 2013 et -1,5%

Plus en détail

La Prestation de Service

La Prestation de Service La Prestation de Service Unique (P.S.U.) à l usage des parents CRÈCHE MUNICIPALE DE MANGOT www.villedugosier.fr Qu est-ce que la PSU? En vigueur en Guadeloupe depuis 2010, la Prestation de Service Unique

Plus en détail

FM N 18953 Contact Ifop : Frédéric Micheau Tél : 01 45 84 14 44. pour

FM N 18953 Contact Ifop : Frédéric Micheau Tél : 01 45 84 14 44. pour FM N 18953 Contact Ifop : Frédéric Micheau Tél : 01 45 84 14 44 pour Les Français et l achat automobile Résultats détaillés Octobre 2010 Sommaire - 1 - La méthodologie... 1-2 - Les résultats de l'étude...

Plus en détail

JF N 110967 Contact Ifop : Jérôme Fourquet Tél : 01 45 84 14 44 pour

JF N 110967 Contact Ifop : Jérôme Fourquet Tél : 01 45 84 14 44 pour JF N 110967 Contact Ifop : Jérôme Fourquet Tél : 01 45 84 14 44 prénom.nom@ifop.com pour Les Français et le mariage homosexuel Résultats détaillés Janvier 2013 Sommaire - 1 - La méthodologie... 1-2 - Les

Plus en détail

ADIL INFOS n 2011-01

ADIL INFOS n 2011-01 Vannes, le 31 décembre 2010 ADIL INFOS n 2011-01 Loi de finances pour 2011 (loi de finances du 29.12.10 : JO du 30.12.10) Entrée en vigueur du PTZ + à compter du 1er janvier 2011 (art. 90 : CCH art. L.30-10-1

Plus en détail

NN Life Opti Choice. Fiche Info Financière. Type d assurance vie. Garanties et prestations. Public cible. Fonds. Fiche Info Financière

NN Life Opti Choice. Fiche Info Financière. Type d assurance vie. Garanties et prestations. Public cible. Fonds. Fiche Info Financière NN Life Opti Choice Fiche Info Financière Cette fiche info financière décrit les modalités du produit au 1 er avril 2015. Type d assurance vie Assurance-vie de branche 23 dont le rendement est lié à un/des

Plus en détail

pour L image de l Islam en France Résultats détaillés Octobre 2012

pour  L image de l Islam en France Résultats détaillés Octobre 2012 pour L image de l Islam en France Résultats détaillés Octobre 2012 Sommaire - 1 - La méthodologie... 1-2 - Les résultats de l'étude... 4 Le jugement à l égard de la présence d une communauté musulmane

Plus en détail

SATISFACTION A L EGARD DES. - Synthèse de l'institut CSA - PROGRAMMES DE RENOVATION URBAINE. N 1100567 Juin 2011

SATISFACTION A L EGARD DES. - Synthèse de l'institut CSA - PROGRAMMES DE RENOVATION URBAINE. N 1100567 Juin 2011 SATISFACTION A L EGARD DES PROGRAMMES DE RENOVATION URBAINE - Synthèse de l'institut CSA - N 1100567 Juin 2011 2, rue de Choiseul BP 6571 75065 Paris cedex 02 CSA Politique-Opinion Tél. (33)01 44 94 59

Plus en détail

CHEQUES-VACANCES : REGIME SOCIAL DES CONTRIBUTIONS PATRONALES

CHEQUES-VACANCES : REGIME SOCIAL DES CONTRIBUTIONS PATRONALES N 111 - SOCIAL n 30 En ligne sur le site www.fntp.fr / extranet le 23 août 2011 ISSN 1769-4000 L essentiel CHEQUES-VACANCES : REGIME SOCIAL DES CONTRIBUTIONS PATRONALES Le dispositif du chèque-vacances

Plus en détail

LISTE DE VÉRIFICATION - PLANIFICATION DE LA RETRAITE ET PLANIFICATION SUCCESSORALE

LISTE DE VÉRIFICATION - PLANIFICATION DE LA RETRAITE ET PLANIFICATION SUCCESSORALE PLANIFICATION DE LA RETRAITE ET PLANIFICATION SUCCESSORALE LISTE DE VÉRIFICATION - PLANIFICATION DE LA RETRAITE ET PLANIFICATION SUCCESSORALE Préparé pour : Nom du client Adresse du client Adresse du client

Plus en détail

Initiation à la Microéconomie Licence 1, Semestre 1

Initiation à la Microéconomie Licence 1, Semestre 1 Initiation à la Microéconomie Licence 1, Semestre 1 TD 2 : offre, demande et équilibre du marché Durée : 2 séances La partie «Exercices» est à traiter en priorité. Les réponses pour la partie «Questions»

Plus en détail

Observatoire de l Auto-Entrepreneur. 3 e vague Juin 2010

Observatoire de l Auto-Entrepreneur. 3 e vague Juin 2010 Observatoire de l Auto-Entrepreneur 3 e vague Juin 2010 Contexte Après plus d un an et demi du lancement du régime de l Auto-Entrepreneur, plus de 500 000 personnes s'y sont inscrites. Ce succès quantitatif

Plus en détail

Enquête nationale sur la satisfaction des patients 2012

Enquête nationale sur la satisfaction des patients 2012 Enquête nationale sur la satisfaction des patients 2012 Version brève du rapport comparatif national Mars 2014, version 1.0 Résumé du rapport comparatif national, mesure 2012 Sommaire 1. Contexte... 3

Plus en détail

Regards sur l éducation : Les indicateurs de l OCDE 2012. Sous embargo jusqu au 11 septembre, 11:00 (heure de Paris)

Regards sur l éducation : Les indicateurs de l OCDE 2012. Sous embargo jusqu au 11 septembre, 11:00 (heure de Paris) NOTE-PAYS Regards sur l éducation : Les indicateurs de l OCDE 2012 Sous embargo jusqu au 11 septembre, 11:00 (heure de Paris) CANADA Pour toute question, contacter : Andreas Schleicher, Conseiller spécial

Plus en détail

Enquête sur la formation professionnelle

Enquête sur la formation professionnelle Enquête sur la formation professionnelle Regards croisés DRH / Chefs d entreprise & Jeunes Ce sondage est réalisé par pour l LEVEE D EMBARGO DES A PRESENT 1 Contact BVA : Céline BRACQ, Directrice Adjointe

Plus en détail

L éducation aux droits humains pour apprendre à vivre ensemble

L éducation aux droits humains pour apprendre à vivre ensemble L éducation aux droits humains pour apprendre à vivre ensemble L éducation aux droits humains permet d acquérir des connaissances concernant les droits humains, mais aussi de développer des habiletés et

Plus en détail

Evolution du niveau de vie des retraités et des actifs de 1996 à 2009

Evolution du niveau de vie des retraités et des actifs de 1996 à 2009 CONSEIL D ORIENTATION DES RETRAITES Séance plénière du 23 novembre 2011-9 h 30 «Niveaux des pensions et taux de remplacement» Document N 6 Document de travail, n engage pas le Conseil Evolution du niveau

Plus en détail

Faits saillants. Particuliers. Entreprises. Autres mesures

Faits saillants. Particuliers. Entreprises. Autres mesures Faits saillants Particuliers 1. Dons de bienfaisance 2. Accélération du plan de réduction de la contribution santé en vue de son abolition en 2018 3. Réduction de 50% de la contribution additionnelle à

Plus en détail

Statuts-types de fondation de coopération scientifique. «Réseaux thématiques de recherche avancée» I - But de la fondation.

Statuts-types de fondation de coopération scientifique. «Réseaux thématiques de recherche avancée» I - But de la fondation. MESR 27 octobre 2006 Statuts-types de fondation de coopération scientifique «Réseaux thématiques de recherche avancée» I - But de la fondation Article 1 er «Le réseau thématique de recherche avancée» 1

Plus en détail

RAPPORT DU CONSEIL D ADMINISTRATION A L ASSEMBLEE GENERALE EXTRAORDINAIRE DU 27 MARS 2009

RAPPORT DU CONSEIL D ADMINISTRATION A L ASSEMBLEE GENERALE EXTRAORDINAIRE DU 27 MARS 2009 RAPPORT DU CONSEIL D ADMINISTRATION A L ASSEMBLEE GENERALE EXTRAORDINAIRE DU 27 MARS 2009 I Augmentation de capital par émission d actions de préférence au profit de la Société de Prise de Participation

Plus en détail

La situation politique et économique après le référendum Grec

La situation politique et économique après le référendum Grec La situation politique et économique après le référendum Grec Sondage réalisé par pour Publié le mardi 7 juillet 2015 Levée d embargo immédiate Méthodologie Recueil Enquête réalisée auprès d un échantillon

Plus en détail

Union des Métiers et des Industries de l'hôtellerie EXONERATION DE PLUS-VALUES ET DEPART A LA RETRAITE

Union des Métiers et des Industries de l'hôtellerie EXONERATION DE PLUS-VALUES ET DEPART A LA RETRAITE Union des Métiers et des Industries de l'hôtellerie FISCAL Date : 22/04/2009 N : 14.09 EXONERATION DE PLUS-VALUES ET DEPART A LA RETRAITE Pour rappel *** Depuis 2006, les exploitants de petites entreprises

Plus en détail

LOCATION AUTOMOBILE À COURT TERME

LOCATION AUTOMOBILE À COURT TERME LOCATION AUTOMOBILE À COURT TERME 32 D IETEREN - RAPPORT ANNUEL 2006 AVIS EUROPE plc PLUS DE 3.600 STATIONS EN EUROPE, EN AFRIQUE, AU MOYEN-ORIENT ET EN ASIE, AU SERVICE DE PLUS DE 5 MILLIONS DE CLIENTS

Plus en détail

8% des Français déclarent avoir été victime d usurpation d identité au cours des 10 dernières années

8% des Français déclarent avoir été victime d usurpation d identité au cours des 10 dernières années Contacts CSA Pôle Opinion Corporate : Agnès BALLE Directrice d études Marek KUBISTA Chargé d études Les Français et la criminalité identitaire Sondage de l Institut CSA Conférence de presse du 10 octobre

Plus en détail

Veille Juridique et Fiscale

Veille Juridique et Fiscale Veill Veille Juridique et Fiscale Juin 2016 Sommaire 1. Peut-on assimiler un régime de la participation aux acquêts à un régime de séparation de biens... 3 2. Un mobil-home peut-il être considéré comme

Plus en détail

Evaluation des finances publiques

Evaluation des finances publiques Evaluation des finances publiques à l occasion du projet de budget pour 2016 et du projet de loi de programmation financière pluriannuelle pour la période 2015-2019 Novembre 2015 Structure de l évaluation

Plus en détail

COMMISSION DES NORMES COMPTABLES. Avis CNC 2010/12 - Principes comptables généraux applicables aux instruments financiers dérivés 1

COMMISSION DES NORMES COMPTABLES. Avis CNC 2010/12 - Principes comptables généraux applicables aux instruments financiers dérivés 1 COMMISSION DES NORMES COMPTABLES Avis CNC 2010/12 - Principes comptables généraux applicables aux instruments financiers dérivés 1 Avis du 8 septembre 2010 I. Introduction a. Absence de cadre conceptuel

Plus en détail

Fédération canadienne de l agriculture. Méthodes d évaluation des stocks en vertu du PCSRA Points de discussion

Fédération canadienne de l agriculture. Méthodes d évaluation des stocks en vertu du PCSRA Points de discussion Fédération canadienne de l agriculture Méthodes d évaluation des stocks en vertu du PCSRA Points de discussion OBJECTIF Agriculture et Agroalimentaire Canada a entrepris une étude pour comprendre les impacts

Plus en détail

Troisième saison -Vague 8. 23 octobre 2008

Troisième saison -Vague 8. 23 octobre 2008 Le Politoscope Troisième saison -Vague 8 23 octobre 2008 Méthodologie page 2 Méthodologie Étude réalisée auprès d un échantillon de 1026 personnes, représentatif de la population française âgée de 18 ans

Plus en détail

LES FRANÇAIS, LE POUVOIR D ACHAT ET

LES FRANÇAIS, LE POUVOIR D ACHAT ET LES FRANÇAIS, LE POUVOIR D ACHAT ET LES HAUSSES DES PRIX - Sondage de l'institut CSA - N 1100527B Avril 2011 Contact : Jérôme Sainte-Marie Directeur du département Politique-Opinion Tel : 01 44 94 59 10

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE NOUVEAUTE PRODUIT ASSURANCE VIE

DOSSIER DE PRESSE NOUVEAUTE PRODUIT ASSURANCE VIE DOSSIER DE PRESSE NOUVEAUTE PRODUIT ASSURANCE VIE LINXEA SPIRIT L esprit LinXea Assureur : Spirica Filiale à 100 % du Credit agricole assurances LinXea, le courtier en ligne spécialisé en assurance vie

Plus en détail

Chapitre 9: Introduction aux tests statistiques

Chapitre 9: Introduction aux tests statistiques Chapitre 9: Introduction aux tests statistiques 1. Approche 2. Formalisme général d un test statistique 3. P-value 4. Intervalle de confiance 5. Test bilatéral et test unilatéral 1 1. Approche Procédé

Plus en détail

PLAN D ACTION. en faveur de l emploi des salariés âgés

PLAN D ACTION. en faveur de l emploi des salariés âgés PLAN D ACTION en faveur de l emploi des salariés âgés prévu par l article 87 de la loi 2008-1330 de financement de la sécurité sociale pour 2009 Pour la Direction de l AMAMB, Pour les salariés de l EHPAD

Plus en détail

I. FORMATION DES ARCHITECTES LIBERAUX : LES DISPOSITIFS DE SOUTIEN EXISTANTS

I. FORMATION DES ARCHITECTES LIBERAUX : LES DISPOSITIFS DE SOUTIEN EXISTANTS Le comité stratégique du Plan Bâtiment du Grenelle a réuni les organisations représentant les entreprises du bâtiment, les architectes, les bureaux d études et les grandes écoles du bâtiment, afin de renforcer

Plus en détail

Projet de loi RSA et politiques d insertion I. Le RSA 1. La création du RSA : une avancée, un pari et un risque

Projet de loi RSA et politiques d insertion I. Le RSA 1. La création du RSA : une avancée, un pari et un risque Uniopss 5 septembre 2008 BG/JD Projet de loi RSA et politiques d insertion I. Le RSA 1. La création du RSA : une avancée, un pari et un risque Le RSA, en cours d expérimentation dans 34 zones géographiques,

Plus en détail

La consommation de tabac chez les jeunes, de 2001 à 2007/08

La consommation de tabac chez les jeunes, de 2001 à 2007/08 La consommation de tabac chez les jeunes, de 2001 à 2007/08 Résumé du rapport de recherche 2008 Monitorage sur le tabac Enquête suisse sur le tabagisme Financé par le Fonds de prévention du tabagisme Octobre

Plus en détail