Association Arches Ch. de Mornex 2-4 CP 566 CH-1001 Lausanne Tél Fax

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Association Arches Ch. de Mornex 2-4 CP 566 CH-1001 Lausanne Tél. 021 311 09 69 Fax 021 311 09 78"

Transcription

1 214 Familiariser les utilisateurs/trices avec l informatique Patrick Tacchini novembre /17

2 Sommaire CHAPITRE 1 : LE DOCUMENT D AIDE Rôle et structure du document d aide Définition du contenu Types de documents d aide Schéma du document d aide standard Contenu type : règles et prescriptions Accès Utilisation Sécurité et entretien Protection des données Prescriptions diverses Conception du DA Analyse préliminaire Planification des informations Production Optimisation du DA Table des matières Styles et listes à puces Mise en exergue et illustrations Renvois à d autres articles Ressources et références Lexique, index et liens internet Notion de portabilité Collecte des retours Entretien individuel Questionnaire Sondage téléphonique s Forums CHAPITRE 2 : L ASSISTANCE Communication Le contact écrit Le contact oral Le contact virtuel L attitude comportementale Optimisation de l apprentissage Prise de note Enregistrement audio/vidéo Analogies et illustrations VPN, réseaux virtuels Vérification des acquis Répétition Questionnaire écrit /17

3 Chapitre 1 : Le document d aide 1. Rôle et structure du document d aide Le rôle du DA (document d aide) est de guider et d instruire les utilisateurs/trices dans leur comportement avec des outils informatiques. L autre raison d être du DA est de décharger le personnel des services d information (support, helpdesk, etc.). Il est réalisé en anticipant les besoins des utilisateurs/trices et en respectant l ordre chronologique des informations. Il est rédigé selon les règles de sémantique et de typographie usuelles (voir dossier règles de typographie). 1.1 Définition du contenu Le DA existe sous une multitude de format. On trouve parfois des pavés de plusieurs centaines de pages, d autre fois de simples fiches recto verso et parfois encore des documents numériques agrémentés d outils d aide à la recherche Dans tous les cas, les critères influents sont toujours les mêmes. Dès lors qu il s agisse de créer un support d aide, il faut tenir compte des facteurs suivants : - des niveaux de complexité, - des catégories d utilisateurs/trices et - de l utilisation systématique de l outil informatique. Le niveau de complexité défini l OBJECTIF à atteindre La catégorie d utilisateur défini le VOCABULAIRE à utiliser La systématique défini la STRUCTURE à donner au contenu Notez que cette règle des 3 facteurs influents est valable pour l aide orale également. 3/17

4 1.2 Types de documents d aide Les types de DA sont nombreux et varient en fonction de : - la nature de l outil informatique concerné - les catégories d utilisateurs Les outils informatiques spécifiques (imprimantes, projecteurs, machines industrielles, matériel audio/vidéo) ont chacun un type de DA. Dans un même environnement informatique, les différentes catégories d utilisateurs ont recours à des fonctions spécifiques, requérant un DA adapté. On trouve couramment des documents d aide sous les formes suivantes : Collection de classeurs Livre, manuel A4 et A5 Brochures, dépliants Fiches synoptiques (quickstart) Acrobat pdf, PowerPoint, Excel, Word, etc. Site internet, intranet, extranet, forums Application pour appareil mobiles Etc. 1.3 Schéma du document d aide standard Prenons le cas d un DA sous forme de manuel A4, celui-ci est généralement structuré de la façon suivante : - Couverture titre, auteur, nom de la société utilisatrice - Généralités sujet, destinataire, utilisation - Sommaire liste des chapitres, titres, sous titres - Chapitres accès, environnement de travail, sécurité, réseau, périphériques - Lexique définition des termes utilisés et pages relatives - Index liste des mots clés - Ressources références, bibliographie, liens internet Les entêtes et pieds de pages indiquent : - le nom de la société éditrice ou mandante - le nom du document - la date de réalisation et le nom de l auteur - le chemin d accès au document 4/17

5 2. Contenu type : règles et prescriptions Un document d aide général, relatif à un environnement informatique, devrait contenir les principales règles et prescriptions du dit environnement. Voici ci-dessous une liste des sujets qui devraient être abordés. 2.1 Accès Procédure d accès : démarrage, profil administrateur/utilisateur, nom d utilisateur et mot de passe, alternatives au démarrage classique, réseau 2.2 Utilisation Logiciels principaux : catégories et utilité des programmes, inter compatibilité, fabricants et versions Outils principaux : défragmenteur, nettoyage des disques, utilitaire de sauvegarde, information système, installation/désinstallation de logiciel Périphériques : imprimante, scanner, appareil photo, webcam, haut parleur, téléphone IP, clé USB, installation, pilotes Personnalisation : barre des tâches et de lancement rapide, menu démarrer, paramètres d affichage, touches d accès rapide. 2.3 Sécurité et entretien Réseau : accès sécurisé, partage des données Virus : définition, comportement, protections Sauvegardes : utilité, procédures, fréquence, périphériques de stockage, stockage de masse 2.4 Protection des données Gestion des utilisateurs : permissions, personnalisation, système «transportable» Signatures : droit d auteur, avantages - inconvénient des mots de passe, partage, signatures Partage : serveurs et dossiers partagés, configuration des réseaux, gestionnaires de documents, serveur ftp 2.5 Prescriptions diverses Ergonomie de travail : stratégies de classement, organisation des réseaux, logiciels recommandés, structure des fichiers (formats, mise en page, entêtes et pieds de pages), formats d enregistrement Terminologie des fichiers : nomenclature (trait d union, minuscule, sans accent, etc.), compatibilité au système (PC Mac), principes d archivage, tagging Charte graphique : description des normes en matière d identité visuelle Procédures internes : notification des mises à jour, collecte des retours, indexage 5/17

6 3. Conception du DA La conception du DA est divisée en 3 phases : - l analyse préliminaire qui déterminera sa forme et son contenu - la planification des informations qui déterminera l ordre de présentation - la production du contenu littéraire et son formatage 3.1 Analyse préliminaire Afin d optimiser la compréhension et l utilisation du DA, il est souhaitable, au préalable, d analyser les quelques points suivants : - Quel sera le public cible? [cadre, employé, jeune, moins jeune, genre ] - Quel seront les priorités du DA? [généralité, procédures, sécurité, réseau, intranet ] - Quels sont les objectifs requis par les utilisateurs? [niveau de compétence, utilisation spécifique ] - Quelle sera la fréquence de mises à jour? [archivage, gestion des images, collecte des retours ] - Quels seront son lieu et sa fréquence d utilisation? [format, conditionnement, taille des caractères ] 3.2 Planification des informations Une fois l analyse préliminaire effectuée, le tri doit être fait parmi la masse des informations à décrire. Seul un classement logique permet d établir une cohérence dans le document d aide. 6/17

7 Un tri par ordre chronologique d utilisation (accès > profil > environnement > application > paramètres) doit être fait. Secondairement ou parallèlement, un tri selon le niveau de compétence ou de spécificité peut être également considéré (réseau sécurité administration gestion). Une hiérarchie doit être respectée du début à la fin du DA. Chaque chapitre doit avoir un découpage similaire, afin de rassurer les utilisateurs/trices et faciliter la recherche au seing du DA. Dans la mesure du possible, au bas de chaque thème doit figurer une liste des compléments d information ou des sujets connexes. 3.3 Production La production équivaut à la rédaction du DA. Elle n intervient qu à l issue de l analyse et de la planification. Elle requiert une très bonne connaissance grammaticale et orthographique. Si le document est mal rédigé, sa crédibilité et aussitôt remise en question. Une fois le contenu rédigé, celui-ci est formaté, c est-à-dire rendu plus convivial, plus lisible. 4. Optimisation du DA Dans le but d améliorer la lisibilité du document d aide il est nécessaire d optimiser sa structure et sa présentation. L aspect général du DA est décisif pour conquérir l utilisateur. Si le document est austère, sans illustration, avec une police difficile à lire, mal rédigé, déstructuré ( ) il n y a aucune chance que les utilisateurs aient recours à lui. Il est nécessaire de respecter, du début à la fin, une uniformité parfaite dans la présentation. Ceci familiarise et rassure l utilisateur dès sa première utilisation. Outre le formatage et l orthographe, le contenu du DA doit est rigoureusement structuré. Cidessous sont décris les différents points importants visant à parfaire le document d aide : 4.1 Table des matières La table des matières est l élément central du document d aide (imprimé). Sans elle, le DA perd tout son intérêt puisqu il devient très difficile d accéder à l information recherchée. Il est fréquent de faire un choix entre deux manuels grâce à leur table des matières respectives! La table des matières d un document d aide évolue parallèlement à ce dernier. En conséquence, il est indispensable de réaliser une table des matières dynamique, c est-à-dire qu elle soit mise à jour de façon automatique. La plupart des logiciels d édition possèdent une fonction intégrée. Par exemple, dans Microsoft Word, la fonction se trouve dans le menu Insertion, Références, Tables et index. Une table des matières performante ne peut être obtenue que par un découpage optimal des informations ainsi que par des titres pertinents. En d autres termes, mieux les sujets seront découpés, organisés avec des titres et sous tires, plus la table des matières sera complète. D autre part, des titres évocateurs amélioreront la compréhension de la table des matières. 7/17

8 8/17

9 4.2 Styles et listes à puces L utilisation des styles prédéfinis offre plusieurs avantages tels que : - la facilité de réalisation de la table des matières - la mise à jour des styles accélérée - la réutilisations ultérieure simplifiée - la conversion vers d autres langages (xml, html, etc.) - l affichage optimisé pour décodeurs vocaux et médians simplifiés L utilisation des listes à puces favorise : - la mise en évidence des points clés - le formatage chronologique en plusieurs niveaux de hiérarchie - l interprétation correcte dans d autres langages (xml, html, etc.) - la lisibilité générale des informations 4.3 Mise en exergue et illustrations La mise en exergue ou mise en valeur de portion de texte permet à l utilisateur du document d aide de focaliser son attention sur une information capitale ou d identifier une information comme étant de nature spécifique (remarque, conseil, exemple, avertissement, astuce, etc). Les encadrés, les couleurs d arrières plans et le formatage des textes sont les techniques habituelles permettant de mettre en valeur une information. L important est de ne pas multiplier les styles d encadrés, polices d écritures et couleurs! La sobriété et la rigueur dans la répétition des styles sont primordiales! L utilisation d illustration n est jamais abusive. Il n y a pas plus ennuyeux qu un DA sans images. Sa lecture et la mémorisation de son contenu sont facilitées. La vision d une image permet une meilleure intégration du sujet et parfois apporte une aide indispensable à la compréhension du message. Dans certains cas, l image se substitue même au texte, communiquant d elle-même toute l idée du sujet. Le texte, s il a lieu d être, ne devient alors qu une légende de l image. 9/17

10 Par image ou illustration on entend bien sûr également les schémas, les graphiques, les croquis, les photos, les copies d écrans, etc. Une explication théorique s agrémentera plus logiquement de schémas ; une information technique, de graphiques et une procédure informatique de copies d écrans. 4.4 Renvois à d autres articles Les renvois sont des références à des sujets d intérêt similaire ou connexe à celui traité. Ils figurent généralement à la fin de chaque sujet ou chapitre. Au fil de l écriture du DA, il apparaît souvent qu une étape fasse référence à une ou plusieurs autres. Afin d éviter la répétition des informations, il est souhaitable d indiquer les références aux chapitres concernés. Par exemple, un chapitre traite du processus d installation d un programme ; il y est recommandé de redémarrer le système en fin d installation. Des renvois aux chapitres «désinstallation de programme» et «allumer, éteindre et redémarrer» pourrait être indiqués. Les renvois permettent aux utilisateurs de parcourir le DA dans un ordre logique différent de l ordre chronologique des pages. Ceci a pour but de leur faciliter la prise en main du DA. 4.5 Ressources et références Les ressources sont les documents tiers desquels sont tirés certains contenus (images et textes) du DA. Si par exemple certains textes ont été repris en partie d un autre ouvrage ou d un site Internet, il est de coutume de citer les ressources. Généralement on trouve les ressources à la fin du DA. On intitule parfois cette section bibliographie. Les références sont les ouvrages, articles, documents auxquels le DA fait allusion ou se réfère dans son contenu. Elles indiquent généralement les noms de l ouvrage, de l éditeur et de l auteur. Parfois elles figurent au bas de chaque page ou groupées à la fin du DA. 4.6 Lexique, index et liens internet Le lexique est une section dans laquelle sont définis les termes techniques utilisés dans les articles du document d aide. Le lexique est généralement placé à la fin du DA. Chaque mot pouvant requérir une définition est numéroté et ce numéro renvoie à une liste de mots dans le lexique. Parfois on trouve, associé à chaque mot du lexique, la liste des pages dans lesquelles ce mot apparaît. L index est une section dans laquelle sont listés les mots clés permettant d identifier plus précisément le contenu du DA que par la table des matières. Par exemple, au chapitre traitant de l impression seront rattachés les mots clés suivants : imprimante, laser, jet d encre, cartouche, encre, couleur, format, papier Cette liste figure généralement à la fin du DA et chaque mot est lié à un ou plusieurs numéros de page. Les liens Internet sont des sources d informations complémentaires appréciées. Au seing du document d aide, en bas de page, à la fin du chapitre ou à la fin du document d aide, les liens agrémentent le DA d informations complémentaires et dont la récence supposée ajoute une réelle plus value. Il est souhaitable, lorsque le DA contient de nombreux liens éparpillés dans ses pages, de créer une liste les regroupant. Celle-ci peut contenir une description de chaque lien ainsi que les numéros des pages des articles en relation, comme dans l index. 10/17

11 4.7 Notion de portabilité On entend par portable, un document qui est facilement reproductible, c est-à-dire qui a la faculté d être facilement retranscrit ou visualisé par la plus part des interfaces utilisateurs. Un document portable doit en effet être facilement lu part les logiciels les plus courants (Acrobat Reader, Microsoft Word, Openoffice Writer, navigateur web, etc.). Sa mise en page doit s adapter aux divers médians des utilisateurs (écrans personnels, écrans collaboratifs, téléviseur, projecteur, journal, cahier, fiches, etc.) L optimisation de la portabilité peut être obtenue grâce l utilisation : - des logiciels OpenSource ; - des logiciels de grandes marques et/ou très répandus ; - des bibliothèques de styles et d un balisage conforme aux normes ; - de caractères simples (par opposition à spéciaux) et une mise en forme simple ; - de formats d enregistrement un peu antérieurs aux dernières versions des lecteurs L utilisation stricte du formatage est sans doute le meilleur moyen de permettre la conversion d un document d un format à un autre. Dans le cadre de l édition d un document Microsoft Word, ceci implique entre autre que : - aucun espace (autre que l espace entre les mots) ne doit être fait avec la barre d espacement ou le retour à la ligne. L utilisation des tabulations est préférable aux tableaux ; - le balisage des titres par des styles prédéfini est préférable à des formats personnalisés. Le balisage doit être rigoureusement respecté dans le document, afin notamment de générer une table des matières cohérente ; - Afin de réduire le poids du document, la résolution des images utilisées doit être comprise entre 72 et 300 pixels par pouces, selon la qualité souhaitée à l impression. Si le document est uniquement destiné à être visualisé sur un écran, 72 pixels par pouces suffisent. En outre les images doivent être découpées à la taille réelle de leur affichage dans la page ; en d autres termes, on ne doit pas avoir besoin de redimensionner une image manuellement dans Word, surtout pas l agrandir! 11/17

12 5. Collecte des retours Dans le but d améliorer l utilité du document d aide il est nécessaire de le mettre à jour. L intérêt primordial pour l éditeur du DA est de réduire, petit à petit, toute intervention personnelle (orale, écrite) auprès des utilisateurs, par conséquent, de diminuer les frais de services à la clientèle (service technique, help desk, assistance, etc.) L intérêt pour l utilisateur est double. Premièrement, la mise à jour du DA lui permet de bénéficier d informations plus pertinentes et actualisées. Deuxièmement, l évolution du DA procure à l utilisateur, un sentiment de confiance et de sécurité ; cela renforce la fidélité des utilisateurs, ce qui dans le cadre d un mandat renouvelable est essentiel. La plupart du temps, l utilisateur adresse ses critiques à son entourage direct, mais pas à l auteur du DA qui est bien souvent le dernier à connaître l avis des utilisateurs. Il est donc très important que l auteur mette à disposition des utilisateurs des moyens de communiquer. La collecte des retours peut avoir lieu sous diverses formes décrites ci-après. Les résultats obtenus sont ensuite analysés et traduits en nouvelles informations à inclure dans le document d aide, voire en compléments d informations existantes. La nouvelle version du DA sera ensuite redistribuée aux utilisateurs. 5.1 Entretien individuel L entretien individuel est un moyen efficace pour obtenir un «feedback» de la part des utilisateurs, à propos d un document d aide et de l environnement informatique associé. Cette démarche est longue et par conséquent coûteuse ; toutefois elle a l avantage d apporter des résultats plus perspicaces et détaillés. Généralement un entretien individuel a lieu quelques temps après la mise à disposition du DA et de l outils informatique. Ce délai permet aux utilisateurs de se confronter à des problèmes puis de relever les questions qui seront ensuite traitée lors de l entretien individuel. Un entretien individuel peut être également fait par téléphone, toutefois la présence physique joue un rôle fondamental dans la mise en confiance de l utilisateur. De plus, le langage utilisé lors d une conversation téléphonique est très différent de celui utilisé durant une rencontre dans le sens où toute démarche doit être dictée de façon plus détaillée (exemple au téléphone : «Cliquez sur le bouton édition qui se trouve dans la barre des menus en haut de votre écran» ; exemple en vis-à-vis : «Cliquez sur édition, ici»). 5.2 Questionnaire Le moyen le plus courant de récolter des retours est le questionnaire, notamment le QCM (questionnaire à choix multiples). Ce système est peu coûteux. Il peut être distribué sur papier ou support numérique. Il existe des logiciels de gestion et d analyse des retours. Faites une recherche dans un moteur de recherche avec les mots clés survey software! (Exemple de résultat : 12/17

13 L avantage du questionnaire à choix multiple est que ses résultats sont faciles à analyser. L inconvénient est qu il se limite à des réponses prédéfinies, ne correspondant pas toujours à la vision personnelle de chaque utilisateur. 5.3 Sondage téléphonique Il est courant que les entreprises réalisent des sondages par téléphone afin de connaître l opinion des consommateurs. Le principe peut être applicable au domaine informatique. Une prise de contact téléphonique est à la fois plus rapide qu un entretien, mais prend plus de temps qu un QCM distribué par . L avantage est d obtenir rapidement l avis des utilisateurs ; le désavantage est que cette technique n est pas très appréciée par une majorité des gens qui s estime dérangée par cette démarche qui, il est vrai, ne laisse guère le temps à l utilisateur ou consommateur de s y préparer s Les retours arrivent souvent par . C est un moyen très propice à une réaction spontanée de la part des utilisateurs. Cependant, il n y a qu une très faible partie d entre eux qui fasse l effort de rédiger un afin de signaler à l auteur du DA quelque erreur ou carence. Afin d inciter les utilisateurs à communiquer, il faut bien sûr que l adresse figure sur le DA (ainsi que tout autre moyen d adresser un feedback). Mais surtout, l auteur du DA devrait envoyer un mailing aux utilisateurs en les invitants à faire part de leur remarques et suggestions. Un bon pourcentage de retours peut-être attendu d une telle démarche, du moins plus élevé que les retours spontanés. Toutefois, ces retours par sont plus difficiles à traiter, car ils ne sont pas structurés selon un mode question-réponse, mais contiennent des informations en vrac qu il faut déchiffrer et trier. 5.5 Forums Dans certains secteurs d activité, l utilisation des forums sur Internet constitue une ressource privilégiée d informations pour l utilisateur et de retours pour le modérateur du forum. Le principe est simple, après une inscription généralement obligatoire, l utilisateur poste une question sur le forum. Le modérateur et/ou d autres utilisateurs poste à leur tour des messages en réponse à la question. Souvent le forum est une annexe au document d aide, plus vivante et riche en réponse. L expérience individuelle d un environnement informatique devient une expérience collective puisque partagée. La force d un forum est qu il est partiellement autonome dans le sens où, les utilisateurs l alimentent de questions (utiles à l établissement d une mise à jour du DA) et parallèlement répondre à d autres questions posées. On trouve de nombreux exemples de forum dans les sites consacrés aux langages de programmation, aux produits Open Source etc. 13/17

14 Chapitre 2 : L assistance 1. Communication Malgré tous les efforts fournis à créer un document d aide aussi complet que possible, il y aura toujours des utilisateurs qui se trouveront dans une situation informatique inconnue. Il s agit alors de pouvoir les informer ou les aider le plus simplement et rapidement possible. Le contact d assistance peut se faire par écrit ou par oral ou les deux en même temps sous la forme d un cours de formation. Un exemplaire du DA envoyé à 10% des utilisateurs avec une questionnaire à retourner permet d évaluer la nécessité d un cours de formation, il est coûteux en temps mais très efficace pour garantir l optimisation de l apprentissage et la vérification des acquis des utilisateurs. Cf. point 2 et 3 du chapitre Le contact écrit Le DA fourni toujours des liens de contact pour le service d assistance, celui-ci peut comporter plusieurs contact selon la thématique du problème (ex : responsable SAP, responsable sécurité, responsable e-business etc.). Le lien de contact par écrit peut être une adresse postale, une adresse ou une adresse Internet amenant à un formulaire de contact, ou éventuellement une adresse de messagerie instantanée. Le formulaire en ligne reste la solution de contact la plus efficace pour résoudre un problème informatique par écrit. Il permet à l assistant de définir à l avance les données nécessaires à connaître pour résoudre un problème, le formulaire demandera à l utilisateur de rentrer des données (nom, adresse , système d exploitation, programme utilisé etc.) qui éviteront un échange de courrier interminable avant de définir le problème. 1.2 Le contact oral La plupart du temps (et surtout quand le formulaire de contact est difficile à trouver ou trop compliqué à remplir ou quand la réponse se fait trop attendre) l utilisateur essayera de prendre contact par téléphone. L assistance téléphonique est la solution la plus pratique et rapide à condition qu elle soit correctement appliquée, il s agit pour l assistant de définir : QUI appelle? Homme/femme, jeune/âgé, fonction dans l entreprise, niveau de connaissance Ces données permettent de définir le comportement et le type de langage à utiliser. QUEL OUTIL est utilisé? Mac ou PC, système d exploitation, mise à jour, programmes utilisés. Ces données permettront de définir l environnement informatique de l utilisateur et souvent aideront à trouver la bonne solution au problème. QUEL PROBLEME est à résoudre? Problème informatique, technique, erreur de l utilisateur. Il agit là de diagnostiquer le problème ; l écoute de l utilisateur est primordiale à ce niveau. 14/17

15 1.3 Le contact virtuel L assistance a de plus souvent lieu par le biais de messageries instantanées (IRC, MSN, Skype) ou par VPN (voir chapitre 2.point 2.4) ou autre logiciel collaboratif (Mindjet, Groove). Certains de ces outils sont très intéressants car ils d une part gratuits et permettent d autre part une communication multiple, à savoir : discussion orale et écrite, tableau blanc (whiteboard), échange de fichiers, historique des échanges D autre part, des émulateurs 3D génèrent des environnement virtuels peuplés d avatars (personnage virtuel) dans lesquels ont lieu des cours, des conférences, des réunions, etc 1.4 L attitude comportementale L assistance ou service à la clientèle est un poste très souvent confronté à des situations de stress, surtout au niveau du service de l informatique. Pour l utilisateur, un ordinateur n est qu un outil de travail comme un marteau ou une scie électrique, il faut que cela soit simple d utilisation est surtout que ça fonctionne. L utilisateur a souvent bien d autres soucis que celui de connaître tous les recoins de son système informatique. C est pourquoi il est souvent de mauvaise humeur quand il se décide enfin à appeler le centre d assistance. Pour ne pas avoir de situation qui se complique avec l utilisateur et pour que les émotions ne prennent pas le dessus, l assistant doit adopter un code de conduite très prudent : Eviter l affrontement Si la situation est explosive, surtout garder son calme et éviter l explosion de colère, laisser l utilisateur se défouler verbalement et ignorer les remarques provocatrices. Baisser la tension L utilisation d un peu de psychologie aide souvent à calmer le jeu. Encourager l utilisateur à comprendre lui-même et l en féliciter, flatter son intelligence, ne pas répondre à ses questions par des réponses du type : «Parce que!» mais toujours lui expliquer la raison précise de l impossibilité à résoudre son problème. Ecouter le problème La diplomatie est un atout majeur dans l assistance informatique, il suffit d établir un dialogue avec l utilisateur sans l interrompre, l écoute est primordial, elle doit être sincère et attentive, chercher à comprendre avant de se faire comprendre. Il faut régler une chose à la fois tout en mettant l accent sur le problème sans personnaliser le conflit. Quel utilisateur? Quelle attitude? Personnalité inquiète ou préoccupée Humour, pas de surprises Personnalité obsédée ou exubérante Ecouter, fixer des limites, souligner les points réalistes Personnalité susceptible ou curieuse Rigueur, neutralité, donner des précisions Personnalité dominatrice ou rebelle Assurance, calme, prudence En résumé, il faut s intéresser à la situation de l utilisateur et le lui faire sentir. La qualité primordiale de l assistant est l empathie, c est-à-dire la capacité à se mettre à la place de l autre, à reconnaître ses émotions et accepter son point de vue. 15/17

16 2. Optimisation de l apprentissage L optimisation de l apprentissage permet un gain de temps ultérieur précieux. En effet, mieux l apprenant mémorise les informations, moins il aura recours à une assistance. Il y a plusieurs techniques qui permettent aux utilisateurs d améliorer l apprentissage, en voici quelques-unes : 2.1 Prise de note Il est évident que la prise de note favorise la mémorisation des informations. Il est donc recommandé d inciter les utilisateurs à prendre des notes lors d une explication. Ceci implique que l information soit communiquée de manière précise, à un rythme plus lent, ponctué par des pauses durant lesquels l utilisateur peut se concentrer sur la prise de notes. Ces notes seront mieux mémorisées car elles ont été pensées pour être écrites. 2.2 Enregistrement audio/vidéo L évolution des outils technologiques permet à ses usagers de bénéficier d enregistrements sonores et/ou audiovisuels de cours, séances ou autre présentation. Ces enregistrements constituent à la fois des archives mais peuvent être également diffusées sur des supports tels que CD, DVD et/ou site Internet. Il est de plus en plus fréquent d avoir recourt à la vidéo pour agrémenter un cours, décrire une démarche, etc. Certains outils évolués sont à même d enregistrer, retranscrire et traiter des informations parlées. Ils sont dotés d une intelligence artificielle rendant possible la synthèse des données enregistrées, d en établir un plan (table des matières), de lister les mots clés récurrents, d éliminer les mots inutiles et les bruits parasites, etc. Cet environnement technologique est très coûteux et encore très peu exploité ; il sort à peine des laboratoires scientifiques et ne sera pas démocratisé avant quelques années encore... Cependant, rien n empêche l utilisateur d avoir recours au bon vieux dictaphone! 2.3 Analogies et illustrations Il est très courant de faire recours à des analogies afin de mieux illustrer une problématique. Par exemple on pourrait comparer la capacité des volumes de stockage avec des objets tels qu une page, une encyclopédie, une bibliothèque, etc Les analogies peuvent prendre la forme de mots, mais également d images. Par exemple afin d illustrer la portabilité dans le chapitre 1 - point 4.6, l illustration présente un livre qui vole Ceci exprime, par une image consensuelle bien qu improbable, la notion de portabilité. Le sujet qui est traité sous forme d analogie est mieux mémorisé qu un autre parce qu il évoque une situation plus cocasse ou plus basique ou simplement mieux connue de l utilisateur. 2.4 VPN, réseaux virtuels Les VPN (Virtual Private Network) consiste à établir entre deux réseaux locaux, une liaison cryptée via l Internet. Cette liaison s établit grâce à un logiciel installé chez chacun des utilisateurs et permet une visualisation partagée des données. Le principe du VPN est que l assistant peut visualiser à distance l écran de l utilisateur et vice et versa, ce qui apporte une grande aide à la compréhension des problèmes et à l apprentissage et ce, pour un faible coût. 16/17

17 3. Vérification des acquis Il est important de s assurer que l utilisateur a compris les informations communiquées dans un DA ou lors d une assistance écrite ou orale. Pour se faire on peut utiliser différentes techniques ; l important est de ne pas mettre l utilisateur dans l embarras et de lui faire comprendre l intérêt qu il retire à vérifier ses acquis. La vérification des acquis est le moyen le plus sûr d atteindre l objectif d une assistance : rendre l utilisateur autonome. 3.1 Répétition La situation idéale pour vérifier les acquis d une personne est sans doute de pouvoir lui faire répéter les opérations après que les explications aient été données. Ceci contribue grandement à un meilleur apprentissage par une mémorisation renforcée. Si la répétition ne peut pas être faite après l explication, il est important de laisser l utilisateur réaliser les démarches lui-même, au fil de l explication. L acquis passe par l expérience et le moment le plus propice à l expérience est celui de l apprentissage. De plus, rien n est plus frustrant pour un apprenant que de regarder passivement le formateur effectuer les manipulations qu il est sensé faire lui -même. 3.2 Questionnaire écrit Dans certains cas, un questionnaire peut-être distribué aux utilisateurs afin de vérifier leurs acquis. Il peut être composé de questions sur le niveau de compréhension de certains sujets (QCM), ou sur la manière d effectuer certaines opérations. Exemples : - Avez-vous des difficultés à vous connecter avec votre profil? aucune, un peu, beaucoup. - Décrivez la démarche à suivre pour vous connecter avec votre profil : Généralement les questions à choix multiples sont les plus appréciée, car elle ne requiert de la part des utilisateurs qu un moindre effort. D autre part, le QCM donne un sentiment d être supporté plus que vérifié. Ce type de questionnaire est en outre plus facile à traiter. 17/17

Comment utiliser FileMaker Pro avec Microsoft Office

Comment utiliser FileMaker Pro avec Microsoft Office Guide d utilisation Comment utiliser FileMaker Pro avec Microsoft Office Comment utiliser FileMaker Pro et Microsoft Office page 1 Table des matières Introduction... 3 Avant de commencer... 4 Partage de

Plus en détail

OBJECTIFS DE CE GUIDE... 5 QU EST-CE QU UN DOCUMENT ACCESSIBLE... 5 LA STRUCTURE D UN DOCUMENT... 6 LES TITRES ET LES SOUS-TITRES...

OBJECTIFS DE CE GUIDE... 5 QU EST-CE QU UN DOCUMENT ACCESSIBLE... 5 LA STRUCTURE D UN DOCUMENT... 6 LES TITRES ET LES SOUS-TITRES... Diffusion de l information dans Internet Guide de création de documents Word accessibles 5 novembre 2009 OBJECTIFS DE CE GUIDE... 5 QU EST-CE QU UN DOCUMENT ACCESSIBLE... 5 LA STRUCTURE D UN DOCUMENT...

Plus en détail

MAÎTRISE DE L ENVIRONNEMENT WINDOWS VISTA

MAÎTRISE DE L ENVIRONNEMENT WINDOWS VISTA MAÎTRISE DE L ENVIRONNEMENT WINDOWS VISTA OBJECTIFS : manipuler les fenêtres et l environnement Windows, gérer ses fichiers et dossiers, lancer les applications bureautiques présentes sur son poste. PUBLIC

Plus en détail

Lutter contre les virus et les attaques... 15

Lutter contre les virus et les attaques... 15 Lutter contre les virus et les attaques... 15 Astuce 1 - Télécharger et installer Avast!... 17 Astuce 2 - Configurer la protection de messagerie... 18 Astuce 3 - Enregistrer Avast!... 20 Astuce 4 - Mettre

Plus en détail

Démarrer et quitter... 13

Démarrer et quitter... 13 Démarrer et quitter... 13 Astuce 1 - Ouvrir, modifier, ajouter un élément dans le Registre... 14 Astuce 2 - Créer un point de restauration... 18 Astuce 3 - Rétablir un point de restauration... 21 Astuce

Plus en détail

KIELA CONSULTING. Microsoft Office Open Office Windows - Internet. Formation sur mesure

KIELA CONSULTING. Microsoft Office Open Office Windows - Internet. Formation sur mesure KIELA CONSULTING Microsoft Office Open Office Windows - Internet Formation sur mesure Bureautique L outil informatique et la bureautique sont devenus quasiment incontournables quelque soit votre métier

Plus en détail

Premiers pas avec NetSupport SCHOOL

Premiers pas avec NetSupport SCHOOL Premiers pas avec NetSupport SCHOOL QUERY INFORMATIQUE 1 boulevard Charles de Gaule 92700 COLOMBES - FRANCE Tel. : + 33 (0) 1.49.97.33.00 Fax : + 33 (0) 1.49.97.33.09 www.query-informatique.com Sommaire

Plus en détail

ACCESSIBILITE. Dans le domaine de l informatique pour le handicap, "l Accessibilité" consiste à adapter et optimiser l ergonomie :

ACCESSIBILITE. Dans le domaine de l informatique pour le handicap, l Accessibilité consiste à adapter et optimiser l ergonomie : ACCESSIBILITE Définition de l Accessibilité en Informatique Dans le domaine de l informatique pour le handicap, "l Accessibilité" consiste à adapter et optimiser l ergonomie : - des matériels et dispositifs

Plus en détail

A C T I V I T É S CE QUE JE CONNAIS CONTEXTE PROFESSIONNEL. Quel est l élément essentiel du poste informatique? ...

A C T I V I T É S CE QUE JE CONNAIS CONTEXTE PROFESSIONNEL. Quel est l élément essentiel du poste informatique? ... L informatique est devenue un outil indispensable dans les entreprises, et ce, quel que soit l emploi occupé. Aujourd hui, il est essentiel d en connaître les bases. A C T I V I T É S 1. DÉCOUVRIR SON

Plus en détail

Logiciel SuiviProspect Version Utilisateur

Logiciel SuiviProspect Version Utilisateur Logiciel SuiviProspect Version Utilisateur 1 Le logiciel SuiviProspect permet le suivi des prospects, mais aussi des clients et fournisseurs; il s agit des contacts. Le logiciel permet l envoi de courrier,

Plus en détail

SOMMAIRE. Présentation Page 1-2. Prestations.. Page 3-4-5-6. Tarifs.Page 7. Contact Page 8

SOMMAIRE. Présentation Page 1-2. Prestations.. Page 3-4-5-6. Tarifs.Page 7. Contact Page 8 SOMMAIRE Présentation Page 1-2 Prestations.. Page 3-4-5-6 Tarifs.Page 7 Contact Page 8 PRESENTATION Répar Ordi est une société de dépannage et de maintenance informatique qui apporte des services sur mesure

Plus en détail

Avant-propos FICHES PRATIQUES EXERCICES DE PRISE EN MAIN CAS PRATIQUES

Avant-propos FICHES PRATIQUES EXERCICES DE PRISE EN MAIN CAS PRATIQUES Avant-propos Conçu par des pédagogues expérimentés, son originalité est d être à la fois un manuel de formation et un manuel de référence complet présentant les bonnes pratiques d utilisation. FICHES PRATIQUES

Plus en détail

B2I COLLÈGE ACADÉMIE DE MONTPELLIER

B2I COLLÈGE ACADÉMIE DE MONTPELLIER B2I COLLÈGE ACADÉMIE DE MONTPELLIER ESPAGNOL Propositions pour la mise en œuvre Le tableau suivant est l adaptation et le développement des pistes proposées par ailleurs sur le site de l Académie de Grenoble

Plus en détail

www.konicaminolta.fr PageScope Suite L accélérateur de workflow * L essentiel de l image

www.konicaminolta.fr PageScope Suite L accélérateur de workflow * L essentiel de l image www.konicaminolta.fr PageScope Suite L accélérateur de workflow * L essentiel de l image * PageScope Suite: PageScope Net Care............................................. 4 PageScope Data Administrator.....................................

Plus en détail

Je me familiarise avec l ordinateur et son système d exploitation. Apprendre à utiliser les TIC dans la vie de tous les jours

Je me familiarise avec l ordinateur et son système d exploitation. Apprendre à utiliser les TIC dans la vie de tous les jours Je me familiarise avec l ordinateur et son système d exploitation Cahier de formation 1 Apprendre à utiliser les TIC dans la vie de tous les jours Programme ordinateur de Je Passe Partout Document produit

Plus en détail

PLAN DE COURS DÉPARTEMENT ÉLECTRONIQUE INDUSTRIELLE. TITRE DU COURS Ordinateur Outil 243-215-RA 1-4-2

PLAN DE COURS DÉPARTEMENT ÉLECTRONIQUE INDUSTRIELLE. TITRE DU COURS Ordinateur Outil 243-215-RA 1-4-2 PLAN DE COURS DÉPARTEMENT ÉLECTRONIQUE INDUSTRIELLE TITRE DU COURS Ordinateur Outil 243-215-RA 1-4-2 Numéro du cours Pondération Automne 2010 Martin Cloutier Table des matières 1 NOTE PRÉLIMINAIRE... 3

Plus en détail

Catalogue 2014-2015 Formations informatiques

Catalogue 2014-2015 Formations informatiques Catalogue 2014-2015 Formations informatiques «L ordinateur parfait a été inventé : on entre un problème et il n en ressort jamais!» Benjamin ARNAUDET Formateur informatique - Coordonateur benjamin.arnaudet@educagri.fr

Plus en détail

C RÉATION DE PDF (1) Cours SEM 205 Mieux utiliser le format PDF

C RÉATION DE PDF (1) Cours SEM 205 Mieux utiliser le format PDF Notes liminaires : certaines des fonctions présentées ci-après ne sont disponibles que dans Acrobat Pro (version 6 ou 7) ou dans des logiciels payants. Nous signalerons cependant quant elles sont disponibles

Plus en détail

Évaluation des compétences. Identification du contenu des évaluations. Septembre 2014

Évaluation des compétences. Identification du contenu des évaluations. Septembre 2014 Identification du contenu des évaluations Septembre 2014 Tous droits réservés : Université de Montréal Direction des ressources humaines Table des matières Excel Base version 2010... 1 Excel intermédiaire

Plus en détail

Se former pour réussir!

Se former pour réussir! Centre de Formation Professionnelle du Lycée Agricole http://www.lycee-agricole-laval.com/cfppa-formation-continue.html Catalogue Techniques Agricoles Se former pour réussir! «Si je pouvais être aidé,

Plus en détail

Rapports d activités et financiers par Internet. Manuel Utilisateur

Rapports d activités et financiers par Internet. Manuel Utilisateur Rapports d activités et financiers par Internet Manuel Utilisateur Table des matières 1. Introduction... 3 2. Pré requis... 3 3. Principe de fonctionnement... 3 4. Connexion au site Internet... 4 5. Remplir

Plus en détail

Systèmes d exploitation

Systèmes d exploitation Systèmes d exploitation Un système d exploitation (SE, en anglais Operating System ou OS) est un ensemble de programmes responsables de la liaison entre les ressources matérielles d un ordinateur et les

Plus en détail

MATHIEU LAVANT. Cahiers Mac. À la découverte de. Version Snow Leopard. Groupe Eyrolles, 2010 ISBN : 978-2-212-12650-1

MATHIEU LAVANT. Cahiers Mac. À la découverte de. Version Snow Leopard. Groupe Eyrolles, 2010 ISBN : 978-2-212-12650-1 MATHIEU LAVANT Cahiers Mac À la découverte de sonmac Version Snow Leopard Groupe Eyrolles, 2010 ISBN : 978-2-212-12650-1 Table des matières Les premiers pas 01 Se familiariser avec l écran d accueil.......

Plus en détail

SOMMAIRE Thématique : Bureautique

SOMMAIRE Thématique : Bureautique SOMMAIRE Thématique : Bureautique Rubrique : Internet... 2 Rubrique : OpenOffice... 4 Rubrique : Pack Office (Word, Excel, Power point) présentiel ou e-learning...11 Rubrique : Support...48 1 SOMMAIRE

Plus en détail

Xerox EX Print Server Powered by Fiery, pour la Xerox igen 150 Press. Impression

Xerox EX Print Server Powered by Fiery, pour la Xerox igen 150 Press. Impression Xerox EX Print Server Powered by Fiery, pour la Xerox igen 150 Press Impression 2012 Electronics For Imaging. Les informations juridiques rédigées pour ce produit s appliquent au contenu du présent document.

Plus en détail

Guide d usage pour Word 2007

Guide d usage pour Word 2007 Formation TIC Septembre 2012 florian.jacques@etsup.com Guide d usage pour Word 2007 ETSUP 8 villa du Parc Montsouris 75014 PARIS SOMMAIRE Interface... 2 Organiser son espace de travail... 3 La barre d

Plus en détail

Banque d images SVT. Créer et utiliser une banque d images avec Picasa 2. Version anglaise -Windows 98. Banque photo en SVT : page 1 /14

Banque d images SVT. Créer et utiliser une banque d images avec Picasa 2. Version anglaise -Windows 98. Banque photo en SVT : page 1 /14 A..T C..G G..C A..T T..A C..G A..T T..A G..C G..C T..A A..T C..G Sciences de la Vie et de la Terre Lycée de la Venise Verte Banque d images SVT Créer et utiliser une banque d images avec Picasa 2 Version

Plus en détail

@promt Professional 8.0

@promt Professional 8.0 @promt Professional 8.0 Description abrégée Le logiciel de traduction idéal pour répondre aux besoins quotidiens d une entreprise : Traduction de courriers électroniques, de pages Internet et de documents.

Plus en détail

Table des matières ENVIRONNEMENT

Table des matières ENVIRONNEMENT ENVIRONNEMENT Présentation de Windows 7.................13 Démarrer Windows 7......................15 Quitter.................................15 Les fenêtres..............................16 Généralités............................17

Plus en détail

Chapitre 1 L interface de Windows 7 9

Chapitre 1 L interface de Windows 7 9 Chapitre 1 L interface de Windows 7 9 1.1. Utiliser le menu Démarrer et la barre des tâches de Windows 7... 10 Démarrer et arrêter des programmes... 15 Épingler un programme dans la barre des tâches...

Plus en détail

Fonctionnement de Windows XP Mode avec Windows Virtual PC

Fonctionnement de Windows XP Mode avec Windows Virtual PC Fonctionnement de Windows XP Mode avec Windows Virtual PC Guide pratique pour les petites entreprises Table des matières Section 1 : présentation de Windows XP Mode pour Windows 7 2 Section 2 : démarrage

Plus en détail

Catalogue des formations pour vos collaborateurs, pour vos clients,

Catalogue des formations pour vos collaborateurs, pour vos clients, Catalogue des formations pour vos collaborateurs, pour vos clients, Formations en Webconférence... 2 Formation Administrateur : Plan Démarrage SharePoint... 3 Formation Administrateur Microsoft Office

Plus en détail

Installer des périphériques

Installer des périphériques Installer des périphériques Le rôle des pilotes... 161 Le Gestionnaire de périphériques... 162 Installer un périphérique... 165 Installer des périphériques courants... 167 FAQ... 172 Chapitre 5 Installer

Plus en détail

ANNEXE 10 ADAPTATION LORS DES EXAMENS. ANNEXE 10 a) : CHAPITRE 5 DU GUIDE DE LA SANCTION DES ÉTUDES

ANNEXE 10 ADAPTATION LORS DES EXAMENS. ANNEXE 10 a) : CHAPITRE 5 DU GUIDE DE LA SANCTION DES ÉTUDES ANNEXE 10 ADAPTATION LORS DES EXAMENS ANNEXE 10 a) : CHAPITRE 5 DU GUIDE DE LA SANCTION DES ÉTUDES Troubles d apprentissage du langage écrit, CSDM Annexe 10, page 1 Annexe 10, page 2 Troubles d apprentissage

Plus en détail

Introduction 5. Gestion des intervenants 6. Gestion des chantiers 10

Introduction 5. Gestion des intervenants 6. Gestion des chantiers 10 Introduction 5 Gestion des intervenants 6 Description 6 Importer un intervenant depuis de le carnet d adresse 7 Ajouter un intervenant 8 Modifier un intervenant 8 Supprimer un intervenant 8 Identifiant

Plus en détail

Louis Villardier Mars 2002

Louis Villardier Mars 2002 Louis Villardier Mars 2002 Lvillard@teluq.uquebec.ca (418) 657-2747 poste : 4530 2002-03-18 1 LE PRODUIT ÉCHO est une application informatique distribuée d Environnement de télétravail collaboratif qui

Plus en détail

Séminaire d information MIGRATION WINDOWS 7 ET OFFICE 2010

Séminaire d information MIGRATION WINDOWS 7 ET OFFICE 2010 Séminaire d information MIGRATION WINDOWS 7 ET OFFICE 2010 Pourquoi migrer vers Office 2010? Pour bénéficier d une meilleure ergonomie Pour faciliter les échanges avec l extérieur Pour profiter de la puissance

Plus en détail

Guide d utilisation du modèle ESSSE Travaux d étudiants

Guide d utilisation du modèle ESSSE Travaux d étudiants École Santé Social Sud-Est 20, rue de la Claire CP 320 69337 Lyon Cedex 09 Guide d utilisation du modèle ESSSE Travaux d étudiants OpenOffice Writer 4.0.1 Proposé par le Centre de Ressources Documentaires

Plus en détail

Guide de l'utilisateur

Guide de l'utilisateur Guide de l'utilisateur 1994 2010 Mindjet Mindjet MindManager Version 9 pour Windows - Guide de l'utilisateur Table des matières Introduction... 1 Mindjet en bref - Solutions de productivité visuelle et

Plus en détail

Une ergonomie intuitive

Une ergonomie intuitive Une ergonomie intuitive Les solutions de la ligne PME offrent une interface de travail proche des usages quotidiens en informatique. Leur ergonomie intuitive facilite la prise en main du logiciel. Une

Plus en détail

Département de graphisme Session 2012-03. Plan de cours 570-HAX-06 Introduction aux logiciels multimédias. Programme 570.HAO

Département de graphisme Session 2012-03. Plan de cours 570-HAX-06 Introduction aux logiciels multimédias. Programme 570.HAO Cégep de Sherbrooke Département de graphisme Session 2012-03 Plan de cours 570-HAX-06 Introduction aux logiciels multimédias Programme 570.HAO Pondération : 3-3-2 Unités : 2,66 Groupes : 5305 et 5306 Cours

Plus en détail

Aide à la clé pédagogique «Former à la première intervention et à l évacuation»» 2 e édition

Aide à la clé pédagogique «Former à la première intervention et à l évacuation»» 2 e édition Aide à la clé pédagogique «Former à la première intervention et à l évacuation»» 2 e édition Interface clé pédagogique 1. Lancer l'interface : Insérer la clé dans un port USB libre. Attendre l'ouverture

Plus en détail

@promt Expert 8.0. Description abrégée. Avantages. PROMT Translation Software

@promt Expert 8.0. Description abrégée. Avantages. PROMT Translation Software @promt Expert 8.0 Description abrégée Conçu pour les utilisateurs experts et les agences de traduction, @promt Expert 8.0 offre toutes les caractéristiques de @promt Professional avec en plus : Intégration

Plus en détail

OCLOUD BACKUP GUIDE DE REFERENCE POUR WINDOWS

OCLOUD BACKUP GUIDE DE REFERENCE POUR WINDOWS OCLOUD BACKUP GUIDE DE REFERENCE POUR WINDOWS http://ocloud.pripla.com/ Copyright 2014 Private Planet Ltd. Certaines applications ne sont pas disponibles dans tous les pays. La disponibilité des applications

Plus en détail

Rédiger pour le web. Objet : Quelques conseils pour faciliter la rédaction de contenu à diffusion web

Rédiger pour le web. Objet : Quelques conseils pour faciliter la rédaction de contenu à diffusion web Rédiger pour le web Objet : Quelques conseils pour faciliter la rédaction de contenu à diffusion web Sommaire 1. Rédiger des contenus... 2 Lire à l écran : une lecture contraignante... 2 Ecrire des phrases

Plus en détail

AMS Suite : Intelligent Device Manager

AMS Suite : Intelligent Device Manager AMS Suite : Intelligent Device Manager Guide d installation rapide Guide d installation rapide 10P5618B151 Janvier 2011 CONTENU DU KIT D INSTALLATION AMS DEVICE MANAGER : A Certificat de licence AMS Device

Plus en détail

Windows 7 - Dossiers et fichiers

Windows 7 - Dossiers et fichiers Windows 7 - Dossiers et fichiers Explorez votre PC : dossiers et fichiers Tous les fichiers nécessaires au fonctionnement de votre ordinateur, qu il s agisse de ceux de Windows, des logiciels installés

Plus en détail

Initiation à la bureautique

Initiation à la bureautique Initiation à la bureautique i 1 17-18-19-20 mars 4 jours Ce stage doit permettre à des débutants de se familiariser avec l outil bureautique, d acquérir des connaissances de base autour de la micro-informatique.

Plus en détail

Pourquoi un appareil photo numérique?

Pourquoi un appareil photo numérique? Pourquoi un appareil photo numérique? Un appareil photo est dit numérique, car les photos vont être principalement lues sur un ordinateur. L impression sur papier photo reste possible chez le photographe,

Plus en détail

Organiser le disque dur Dossiers Fichiers

Organiser le disque dur Dossiers Fichiers Ce document contient des éléments empruntés aux pages d aide de Microsoft Organiser le disque dur Dossiers Fichiers Généralités La connaissance de la logique d organisation des données sur le disque dur

Plus en détail

A. Allumer et éteindre l équipement, ouvrir et fermer une session

A. Allumer et éteindre l équipement, ouvrir et fermer une session Page 1 / 12 A. Allumer et éteindre l équipement, ouvrir et fermer une session ALLUMER Pour allumer l ordinateur, regardez en face de l unité centrale et localisez un gros bouton marque du symbole Enfoncez-le

Plus en détail

Introduction aux concepts d ez Publish

Introduction aux concepts d ez Publish Introduction aux concepts d ez Publish Tutoriel rédigé par Bergfrid Skaara. Traduit de l Anglais par Benjamin Lemoine Mercredi 30 Janvier 2008 Sommaire Concepts d ez Publish... 3 Système de Gestion de

Plus en détail

Plan de formation des Personnels en CUI-CAE Année 2013-2014

Plan de formation des Personnels en CUI-CAE Année 2013-2014 Plan de formation des Personnels en CUI-CAE Année 2013-2014 DIFOR2-CAFA Plan de formation des personnels en contrat aide ou contrat unique d insertion Contenu I. Développement personnel... 2 A. Développer

Plus en détail

BROCHURE TARIFAIRE Tarifs en vigueur à compter du 01 Septembre 2014

BROCHURE TARIFAIRE Tarifs en vigueur à compter du 01 Septembre 2014 BROCHURE TARIFAIRE Tarifs en vigueur à compter du 01 Septembre 2014 inovaclic est une entreprise spécialisé dans le dépannage et l assistance informatique à domicile pour les particuliers. Nous intervenons

Plus en détail

Retrouver de vieux programmes et jouer sur VirtualBox

Retrouver de vieux programmes et jouer sur VirtualBox CHAPITRE 3 Retrouver de vieux programmes et jouer sur VirtualBox Ce chapitre présente des notions avancées de VirtualBox. Elles permettront de réaliser des configurations spécifiques pour évaluer des systèmes

Plus en détail

Le logiciel de création de site internet IZISPOT est un outil très puissant et qui est assez simple après quelques temps d utilisation.

Le logiciel de création de site internet IZISPOT est un outil très puissant et qui est assez simple après quelques temps d utilisation. 1 Le logiciel de création de site internet IZISPOT est un outil très puissant et qui est assez simple après quelques temps d utilisation. Voici un mode opératoire qui vous guidera dans l utilisation de

Plus en détail

Formation Informatique. Utiliser les périphériques informatiques

Formation Informatique. Utiliser les périphériques informatiques Formation Informatique Utiliser les périphériques informatiques PLAN : Chapitre 1 : Utiliser son imprimante p 3 Chapitre 2 : Utiliser son scanner p 12 Chapitre 3 : Utiliser un appareil photo p 20 Chapitre

Plus en détail

Manuel d utilisation du web mail Zimbra 7.1

Manuel d utilisation du web mail Zimbra 7.1 Manuel d utilisation du web mail Zimbra 7.1 ma solution de communication intelligente Sommaire 1 Connexion à la messagerie Zimbra p.4 1.1 Prérequis p.4 1.1.1 Ecran de connexion à la messagerie p.4 2 Presentation

Plus en détail

Guide de prise en main. Yourcegid SOLOS. Devis-Factures. 12/08/2013 Page 1 / 38

Guide de prise en main. Yourcegid SOLOS. Devis-Factures. 12/08/2013 Page 1 / 38 Yourcegid SOLOS Devis-Factures 12/08/2013 Page 1 / 38 Sommaire 1. YOURCEGID SOLOS DEVIS-FACTURES : AUTONOME, SIMPLE, INTUITIF ET PERSONNALISABLE 3 2. CENTRE D'AIDE ET SUPPORT... 5 3. ERGONOMIE... 6 Les

Plus en détail

Manuel de Nero MediaStreaming pour MCE

Manuel de Nero MediaStreaming pour MCE Manuel de Nero MediaStreaming pour MCE Nero AG Copyright et marques Le présent manuel et son contenu sont protégés par copyright et sont la propriété de Nero AG. Tous droits réservés. Ce manuel contient

Plus en détail

Guide d utilisation Novaxel

Guide d utilisation Novaxel Guide d utilisation Novaxel 1 Objectifs Aucun Prérequis Type Guide explicatif 110 pages Objectifs de ce guide Comprendre les principes de la GED Savoir gérer de l arborescence de classement Ressources

Plus en détail

Dix bonnes raisons d essayer Office Professionnel Plus 2010

Dix bonnes raisons d essayer Office Professionnel Plus 2010 Dix bonnes raisons d essayer Office Professionnel Plus 2010 - Office P... http://office.microsoft.com/fr-fr/professional-plus/dix-bonnes-raisons-... 1 sur 3 09/11/2012 14:39 Dix bonnes raisons d essayer

Plus en détail

Le matériel informatique

Le matériel informatique Les Fiches thématiques Jur@tic Le matériel informatique Que choisir? Comment, pourquoi? Les Fiches thématiques Jur@TIC 1. Réfléchir avant d agir Votre matériel est usagé ou en panne, votre activité s étend

Plus en détail

Centre pour la formation à l Informatique dans le Secondaire UTILISER NETMEETING DANS LES CCM. Département Education et Technologie.

Centre pour la formation à l Informatique dans le Secondaire UTILISER NETMEETING DANS LES CCM. Département Education et Technologie. Département Education et Technologie UTILISER NETMEETING DANS LES CCM Monique Colinet 5.82 AVRIL 2003 Centre pour la formation à l Informatique dans le Secondaire Une première utilisation de Netmeeting

Plus en détail

Afin d accéder à votre messagerie personnelle, vous devez vous identifier par votre adresse mail et votre mot de passe :

Afin d accéder à votre messagerie personnelle, vous devez vous identifier par votre adresse mail et votre mot de passe : 1 CONNEXION A LA MESSAGERIE ZIMBRA PAR LE WEBMAIL Ecran de connexion à la messagerie Rendez vous dans un premier temps sur la page correspondant à votre espace webmail : http://webmailn.%votrenomdedomaine%

Plus en détail

Fiery E100 Color Server. Impression

Fiery E100 Color Server. Impression Fiery E100 Color Server Impression 2011 Electronics For Imaging, Inc. Les Informations juridiques rédigées pour ce produit s appliquent au contenu du présent document. 45098246 28 juillet 2011 TABLE DES

Plus en détail

. Généralités 1. 1.2 La gestion des applications 13

. Généralités 1. 1.2 La gestion des applications 13 WINDOWS 8.1. Généralités 1 A- Introduction 1 B- Utiliser les fonctionnalités tactiles 2 C- Utiliser le clavier virtuel 4 D- Démarrer Windows 8 6 E- Description de la page Accueil de Windows 8 7 F- Afficher

Plus en détail

La simplicité au service de votre activité commerciale

La simplicité au service de votre activité commerciale SOLOS DEVIS-FACTURES www.cegidstore.com/tpe La simplicité au service de votre activité commerciale Solution de Devis Factures, en mode SaaS*, simple qui s adresse aux créateurs, solos et petites structures

Plus en détail

Support de formation Notebook

Support de formation Notebook Support de formation Notebook Guide de l utilisateur du tableau interactif SMART Board Table des matières Le Tableau Blanc Interactif... 1 Comprendre le fonctionnement du TBI... 1 Utiliser le plumier

Plus en détail

MANUEL D INSTALLATION

MANUEL D INSTALLATION Data Processing Commission Fast Advanced Software for Table soccer - v 1.0 Logiciel de gestion de tournoi de football de table MANUEL D INSTALLATION INSTALLATION INFORMATIQUE DE LA TABLE DE MARQUE & CONFIGURATION

Plus en détail

Leçon 1 : Les principaux composants d un ordinateur

Leçon 1 : Les principaux composants d un ordinateur Chapitre 2 Architecture d un ordinateur Leçon 1 : Les principaux composants d un ordinateur Les objectifs : o Identifier les principaux composants d un micro-ordinateur. o Connaître les caractéristiques

Plus en détail

Contenu Microsoft Windows 8.1

Contenu Microsoft Windows 8.1 Contenu Microsoft Windows 8.1 MODULE 1 AVANT-PROPOS CLAVIER SOURIS TERMINOLOGIE Modifier l apparence de l écran d accueil Modifier l avatar du compte FERMER UNE SESSION WINDOWS Redémarrer l ordinateur

Plus en détail

SYSTRAN V6 Guide de démarrage

SYSTRAN V6 Guide de démarrage SYSTRAN V6 Guide de démarrage Réf : S67-QSG-FR Bienvenue Félicitations! Nous vous remercions d avoir choisi SYSTRAN V6 la version la plus récente et la plus puissante du leader mondial des logiciels de

Plus en détail

Alcatel OmniPCX Office

Alcatel OmniPCX Office Alcatel OmniPCX Office Livre blanc Alcatel PIMphony dynamise la gestion de la relation client des PME Livre blanc, Alcatel PIMphony dynamise les solutions CRM des PME Alcatel 2004 page 1 Alcatel OmniPCX

Plus en détail

Leçon N 4 Sauvegarde et restauration

Leçon N 4 Sauvegarde et restauration Leçon N 4 Sauvegarde et restauration La majorité des ordinateurs portables sont vendus maintenant sans CD de restauration permettant de remettre l ordinateur tel qu il était à sa sortie d usine. Or il

Plus en détail

Maîtrise des outils bureautiques et environnement de travail en cabinet comptable.

Maîtrise des outils bureautiques et environnement de travail en cabinet comptable. DONNEZ-VOUS LES MOYENS D EVOLUER Maîtrise des outils bureautiques et environnement de travail en cabinet comptable. L évolution rapide des NTIC (nouvelles technologies de l information et de la communication)

Plus en détail

Lotus Notes 7 Utilisateur Messagerie, agenda, tâches

Lotus Notes 7 Utilisateur Messagerie, agenda, tâches IBM Lotus Notes 7 Utilisateur Messagerie, agenda, tâches Référence AVERTISSEMENT Lotus Notes 7 est une marque déposée de la société IBM. Toutes les marques citées dans cet ouvrage sont des marques déposées

Plus en détail

1AN. e n 19" FicheS Techniques. PLV - Dynamique. caractéristiques techniques. dimensions dela structure

1AN. e n 19 FicheS Techniques. PLV - Dynamique. caractéristiques techniques. dimensions dela structure Démarrage automatique du contenu audio et vidéo haut-parleurs integrés Totem métal pliable et transportable Ecran 19 4/3 Habillage quadri numérique sur panneaux aimantés inclus. Couleur : noir Poids :

Plus en détail

L externalisation de vos logiciels entreprises : une solution aux problèmes de coûts, de sécurités et de réactivités

L externalisation de vos logiciels entreprises : une solution aux problèmes de coûts, de sécurités et de réactivités Bureau Virtuel L externalisation de vos logiciels entreprises : une solution aux problèmes de coûts, de sécurités et de réactivités Que ce soit par la communication, par les échanges ou par la collaboration,

Plus en détail

Aide à l utilisation de l Intranet de l IUT

Aide à l utilisation de l Intranet de l IUT CNTE Les Ateliers du Multimédia année 2004-2005 Mode d emploi Aide à l utilisation de l Intranet de l IUT livret 1 : la consultation Sommaire (version du 22-09-2004) Préliminaires...3 Optimiser l'utilisation

Plus en détail

Microsoft Office system 2007 16 Février 2006

Microsoft Office system 2007 16 Février 2006 Microsoft Office system 2007 16 Février 2006 Attendu d ici la fin de l année 2006, Microsoft Office system 2007 inclut des applications, serveurs et services innovants et perfectionnés. Il a été conçu

Plus en détail

Guide d utilisation Plus de souplesse dans votre communication?

Guide d utilisation Plus de souplesse dans votre communication? Guide d utilisation Plus de souplesse dans votre communication? Un produit de la société Table des matières Table des matières... 2 Guide complet d utilisation... 3 Connexion à l administration i-flexo...

Plus en détail

fichiers Exemple introductif : stockage de photos numériques

fichiers Exemple introductif : stockage de photos numériques b- La Gestion des données Parmi les matériels dont il a la charge, le système d exploitation s occupe des périphériques de stockage. Il s assure, entre autres, de leur bon fonctionnement mais il doit être

Plus en détail

PRESENTATION. Parcours de formation à distance A destination des personnels en contrats aidés

PRESENTATION. Parcours de formation à distance A destination des personnels en contrats aidés PRESENTATION Parcours de formation à distance A destination des personnels en contrats aidés PARCOURS : apprentissage des principaux outils bureautiques (les fondamentaux) Contenus de la formation constitutifs

Plus en détail

Cours Informatique de base INF-B101-2. Alphabétisation

Cours Informatique de base INF-B101-2. Alphabétisation Cours Informatique de base INF-B101-2 Alphabétisation Présentation du cours Informatique de base «La curiosité mène à tout : parfois à écouter aux portes, parfois à découvrir l'amérique.» José Maria Eça

Plus en détail

Logiciel (Système d impression directe)

Logiciel (Système d impression directe) Manuel d utilisation Logiciel (Système ) Systèmes d imagerie numérique Paramétrage du Système Utilisation du Système Description générale Configuration requise Il est recommandé de lire attentivement ce

Plus en détail

Formation à la BALADODIFFUSION GeniusTim V 3.0. Téléchargement du programme sur : www.geniustim.com

Formation à la BALADODIFFUSION GeniusTim V 3.0. Téléchargement du programme sur : www.geniustim.com Formation à la BALADODIFFUSION GeniusTim V 3.0 Téléchargement du programme sur : www.geniustim.com À quoi sert la BALADODIFFUSION? Elle permet de diversifier les activités orales des cours de langues étrangères.

Plus en détail

Windows 8 FR/EN : texte en français sur la version anglaise de Windows

Windows 8 FR/EN : texte en français sur la version anglaise de Windows Généralités Windows 8 : une petite révolution? 7 Démarrer Windows 8 Ouvrir ou activer une nouvelle session 10 Utiliser les fonctionnalités tactiles 11 Utiliser l interface Windows 8 sur un écran tactile

Plus en détail

Cliquez sur l icône représentant des livres pour afficher vos classeurs où sont rangés vos documents.

Cliquez sur l icône représentant des livres pour afficher vos classeurs où sont rangés vos documents. AIDE LOGICIEL Logiciel : PROGRELIUM (à partir de la version 2.30) Objet : Classer et ouvrir vos documents Cliquez sur l icône représentant des livres pour afficher vos classeurs où sont rangés vos documents.

Plus en détail

SOMMAIRE. 1. Connexion à la messagerie Zimbra 4 1.1.Pré-requis 4 1.2.Ecran de connexion à la messagerie 4

SOMMAIRE. 1. Connexion à la messagerie Zimbra 4 1.1.Pré-requis 4 1.2.Ecran de connexion à la messagerie 4 Messagerie Zimbra version 7 Prise en main Nadège HARDY-VIDAL 2 septembre 20 SOMMAIRE. Connexion à la messagerie Zimbra 4..Pré-requis 4.2.Ecran de connexion à la messagerie 4 2. Présentation générale de

Plus en détail

DOCUMENTATION POINT FACTURE

DOCUMENTATION POINT FACTURE DOCUMENTATION POINT FACTURE Documentation Point Facture Page 1 sur 30 Introduction Description des fonctionnalités Prise en charge de périphérique de saisie & imprimante Configuration matérielle minimum

Plus en détail

LECTURE DES FICHIERS DE FACTURES

LECTURE DES FICHIERS DE FACTURES LECTURE DES FICHIERS DE FACTURES WINGS Software Flexible, efficace & minutieux 1. Généralités La comptabilisation de factures d achat et de vente peut être automatisée d'une manière simple. Wings propose

Plus en détail

Utilisation de la Plateforme Office365 et d Oultlook Web App

Utilisation de la Plateforme Office365 et d Oultlook Web App Utilisation de la Plateforme Office365 et d Oultlook Web App 1. Sommaire 1. Sommaire... 1 2. Accéder à la messagerie Office 365 en passant par Internet... 2 3. La boîte de réception... 4 3.1. Présentation

Plus en détail

Leempoels Valérie Ronchail Sarah ISPG. Scénario pédagogique en rapport avec les TIC Création d un livre de cuisine interactif

Leempoels Valérie Ronchail Sarah ISPG. Scénario pédagogique en rapport avec les TIC Création d un livre de cuisine interactif Leempoels Valérie Ronchail Sarah ISPG Scénario pédagogique en rapport avec les TIC Création d un livre de cuisine interactif Année scolaire : 2010-2011 Compétences spécifiques (n ) Compétences techniques

Plus en détail

Utilisation de l éditeur.

Utilisation de l éditeur. Utilisation de l éditeur. Préambule...2 Configuration du navigateur...3 Débloquez les pop-up...5 Mise en évidence du texte...6 Mise en évidence du texte...6 Mise en page du texte...7 Utilisation de tableaux....7

Plus en détail

BEP métiers des services administratifs BREVET D'ÉTUDES PROFESSIONNELLES MÉTIERS DES SERVICES ADMINISTRATIFS

BEP métiers des services administratifs BREVET D'ÉTUDES PROFESSIONNELLES MÉTIERS DES SERVICES ADMINISTRATIFS BREVET D'ÉTUDES PROFESSIONNELLES MÉTIERS DES SERVICES ADMINISTRATIFS ANNEXE I a RÉFÉRENTIEL DES ACTIVITÉS PROFESSIONNELLES I. APPELLATION DU DIPLÔME BEP métiers des services administratifs RÉFÉRENTIEL

Plus en détail

Boutons de menus ClaroRead. Installation

Boutons de menus ClaroRead. Installation Manuel Utilisateur Installation Pour installer ClaroRead : Insérez le CD ClaroRead dans le lecteur correspondant. Le processus d installation doit démarrer automatiquement et un écran de bienvenue s affiche.

Plus en détail

Installation Guide Serveur d impression et de stockage multifonctions à 2 ports USB 2.0 haute vitesse Manuel de l utilisateur

Installation Guide Serveur d impression et de stockage multifonctions à 2 ports USB 2.0 haute vitesse Manuel de l utilisateur Installation Guide Serveur d impression et de stockage multifonctions à 2 ports USB 2.0 haute vitesse Manuel de l utilisateur GMFPSU22W6 PART NO. M0389F Introduction Merci d avoir acheté le serveur d

Plus en détail

Diffuser un contenu sur Internet : notions de base... 13

Diffuser un contenu sur Internet : notions de base... 13 Diffuser un contenu sur Internet : notions de base... 13 1.1 Coup d œil sur l organisation de cet ouvrage.............. 15 Préambule : qu est-ce qu une page web?................ 16 À propos du HTML...........................

Plus en détail