! "# $ $ $ $ % &' $ & ( ' &)**+++,,-*..

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "! "# $ $ $ $ % &' $ & ( ' &)**+++,,-*.."

Transcription

1 ! "# $$$ $ %&'$&( '&)**+++,,-*..

2 La gestion des connaissances Un peu d histoire Approche Web sémantique d entreprise Démarche méthodologique Exemples Discussion : problèmes de recherche ouverts Conclusions

3 0 1 2 & & , & -.( ) : (9..; & 6( &(.. 33(.(. 4.-&5( 3.&( : (.6 3 ( /

4 = 6= 3.'(= 3 ( 8 3 %..(( <

5 ( 0 6.5= 56( ), ">.' AAB, C53 0 (. -.( )3 AA B D, %( AA/ B E,, C';B E,D, 5 B E, 5B $.. AAF B D, G; ), '(%47 0 %H ) D, C, %5 ".'.

6 0 86( 7&(. & ( 39 &! & ( (9 3 ( I.' 33(.(., 0 D 33 J (91 J ( ".'( C 39 " F

7 #$%& K

8 Biologiste Cahiers d expériences BD d expériences BD sur les gènes Articles scientifiques Ontologies du domaine (e.g. Gene Ontology ) L

9 " E.'.' & &6.(..& A

10 +./ 0 3*" ' '(()*'*+)( 1.$0 2 "!",-, 2#*2+#3'

11 * 4 3 ( 5( G.'( $.( -5 M5( 3

12 ' 5.( 6 70,.,.,., 7&(. +,. #$, 7&(., 7&(., 7&(.

13 4D C- 0 5&6. 33(.5&6..(. 3 6=& 0 & 2 G;5 3.5&6. = 3 N &6. 6 5(, 0 5&6..(. 3 (9& 36&3 3.&.6 N ) : :6 (.5&(656 (9' , /

14 La gestion des connaissances Un peu d histoire Approche Web sémantique d entreprise Démarche méthodologique Exemples Discussion : problèmes de recherche ouverts Conclusions <

15 4!48 0 %G;5 N C 3. N ( 3. ) : %( AA/ : -6. %8 C'; : H >'& ( & 8 0 1( ) : H>'& $H N C-- ) 0 M35 4 O 0 1( & (...(4, 3 ( 1( 0 1(..; %+ 5,,, 0 $ C5 ( AAL : M. ) ( 6( &.& 3--6( C.'5 ( 7 & "$

16 4! ( ) : $" 8 AAF :P8D?.'.' & 3 ( ) %'D> ( AAL 14>M( ( AAL H4C8? >(3 F

17 #*94 8!"#$! %#%! %& '##! %(!) "5 CD 1 D( "' %5. H 4 %.-. $5. 8 G 3% 'H G' '..4 34G " - 3&(G &&! 4 5 K

18 4! H4 %65= ) : $;5 3 H4 65= ) &( '.' )C $? %8$ (= "$D && %HO : &6 ( 8? (H4 65= $ & 8 5G8 5 ''$ 0 H C 55GH 4 0 8C8 : # # (33 +(385 '' ( 1( 0 6 1H41(G ' - +(385 3(..55. : $" $3.3+(3".'(! :. 3. ';5 3.'.' 36 3 H 4 65= 39& $.. : H 4.65= +4.5&65= ( ( L

19 La gestion des connaissances Un peu d histoire Approche Web sémantique d entreprise Démarche méthodologique Exemples Discussion : problèmes de recherche ouverts Conclusions A

20 4 " 0 & & J : 4( =9( & 54( & (9. (.5&6., 0.' & &(.) 3.5 7( 5(53 C &55O 0 D..& ( 4 3 (9&6 3.. & (.&. &&.., ' & & 3-- & ( H4 $( ( &. 3 H 4,

21 ("" 0 D H4 & Q && N ( 3. ( 65=. 3. &4(6 6.'6 & Q 7&(6 & ( (.(5&(.. & 3 (9(3.'.' ) H4 65=

22 '" ; < & 56(6 3 ) : 3.=!-*!5550!! 4 0 : (.4(..&( &6 & &( (9& : 3..,, ( ( ( 4 4. :. 3-- (9+ (,

23 / 0 1 (56 $..3 &( -.( )7 > R6-, 3 ( 4 7 &( -.( #"& (.& ( (O 0 8 ) 7 : C (94 4 /

24 .#0 RESSOURCES Documents Expert BD Logiciel ou Service Ontologie Système de Gestion des Conn. Moteur de rech. sémantique Push Requête, navigation <

25 1 "" '('#2 Etat des lieux & Choix scénario d application Utiliser & Evaluer le Web sémantique d entreprise Constituer, Organiser & Valider les Ressources Maintenir & Faire évoluer le WSE Construire & Valider les Ontologies Construire & Valider les Annotations

26 "$ Etat des lieux & Choix du Scénario d Application Utilisateurs visés & application visée Sources d Information (structurées, semi-structurées ou non structurées, homogènes ou hétérogènes ) Contenu et granularité de l ontologie F

27 2? 0!.5& 3 ( N Q 7&(6 & (9( -( 0! 6-6. & 37* 65=5( 565 N ( 3 (.'.' ( 565 0! 6-6. & (.55. (6.' (.( K

28 Besoin de définitions en lang. nat. ou de liens avec textes explicatifs, compréhensibles pour un utilisateur humain Néc. contenu adapté aux tâches des utilisateurs visés (cf. granularité, degré de détail, niveau de visibilité ) L

29 D9( 3.5&3 (..& 5& & (9,,!( 1.5 "I.' 5O 4( & (.'.' 39- A

30 C 39 ( -5(. -. &6. 54S &66 3 ( ( -5( '6 &. (.( D. 3 (91 3.& (.( & Q 5&(6-5(5 &.7. /

31 0 D94.- &&( N.' ( 3 (6 3 (9(, 0 ; 3. )*!!+,&#,!!!! -./ /

32 )& 0 ' &! 5!! *A" ' 1 ' ' B! 1! 0! /

33 ) 0 '.*" *"5!5! 5!50 ' #.C *A" "0 ' ' ' 1 0! //

34 ) 3 0 ' ' 4 ' 4 ' ' 1 0! /<

35 1 "" '('#2 Etat des lieux & Choix scénario d application Utiliser & Evaluer le Web sémantique d entreprise Constituer, Organiser & Valider les Ressources Maintenir & Faire évoluer le WSE Construire & Valider les Ontologies Construire & valider les Annotations /

36 2 Constitution, Organisation & Validation des Ressources Nouvelles ressources créées Ressources légataires adaptées (transformées, réorganisées) /F

37 2 0 $ '533 & &(. 0 " &3. 6( ( N 6.' 3-5 &5 N '5 3. &&.. ) :.5 7( C.'5 : C : 55 %.O /K

38 1 "" '('#2 Etat des lieux & Choix scénario d application Utiliser & Evaluer le Web sémantique d entreprise Constituer, organiser & Valider les Ressources Maintenir & Faire évoluer le WSE Construire & Valider les Ontologies Construire & valider les Annotations /L

39 ) Construction des Ontologies A partir de Sources Humaines A partir de Corpus doc. textuels ou multimedia A partir de BDs Structurées Vérif. cohérence d un pt de vue syst. Validation des Ontologies Audit des conn. & Valid. par les experts Evaluation par utilisateurs /A

40 0 86'3 5( )? M7!.'(3? "1D1T M3D& ( 88$3 ( O 0. 55= N & 3. 7( ) : &&.' 3 & "$.55 "8 $ $.( C64+? %(5 " &.& 3--6( C.'5 : &&O 0. 55= N & ) 7, (9( ( <

41 ) %-3!, 0 13(' 0 H41!, (, $1 (' 0 "8 $ D ) N & O <

42 15 15 "5 "*.'!:!D 0 1(, 7 7& $&&(, 6 % &, 5(, 7& $&&(, 6 $ # 25 M5(5 &, 3.,, 5(, 7& $&&(, 6! 1( (=, 5(, * 2 $ $&&(, 6 1( (= <

43 #$5%) '() '5& 7( 3 ( 4 % 7. 5 ) * N 6 3 (9 #- %G5 33 5, G5 5 4,,,, #"5 R(3 + ( ( : * : " ) * </

44 1 "" '('#2 Etat des lieux & Choix scénario d application Utiliser & Evaluer le Web sémantique d entreprise Constituer, organiser & Valider les Ressources Maintenir & Faire évoluer le WSE Construire & Valider les Ontologies Construire & valider les Annotations <<

45 ' Annotation des Ressources Annotation Manuelle Annotation Automatique Annotation Semi-automatique Vérification cohérence d un pt de vue système Validation des Annotations Audit des conn. Validation par les experts Evaluation par utilisateurs <

46 0! &66 & ) *!!!'!!!'$!!!!!/ ( ) $,,, 0 1( 39 55=46 ( ) 88 18= ; $5(. ( & 3 7, <F

47 ' 0 1( N & 3 7 & (4., 0.' ( 7. 3 P8D I. N (39&&D 0 75&( &- 6- ).& 39&& U ( P8D (6 & 3- (... 3 ( 3 ( 7, &-, 0 D.5 3 ( ( & 3 66(6, 0 $&; ( 5( & &&(=6 N.&. & 39 7, 0 $5( ( , <K

48 '$%#'*E'."7 0 C( <L

49 1 "" '('#2 Etat des lieux & Choix scénario d application Utiliser & Evaluer le Web sémantique d entreprise Constituer, organiser & Valider les Ressources Maintenir & Faire évoluer le WSE Construire & Valider les Ontologies Construire & valider les Annotations <A

50 '> "" '.' 65=&5 65= =Q 65= ),, 4G ( < 0 %5.H4 C+ )8&5 ( & ( & 3 (9( N &6 (..& =63 ( ( & (6 7&( &6.-= ( &-( ( (. 396Q

51 #12#3 )2##. 0 <accident> <date> 19 Mai 2000 </date> <description> <facteur>le facteur </description> </accident> Ontologies Documents XML Légataires Utilisateurs <rdfs:class rdf:id="thing"/> <rdfs:class rdf:id="person"> <rdfs:subclassof rdf:resource="#thing"/> </rdfs:class> Schémas en RDFS <ns:article rdf:about=" <ns:title>mas and Corporate Semantic Web</ns:title> <ns:author> <ns:person rdf:about=" /> </ns:author> </ns:article> Annotations en RDF composées d instances des schémas RDFS requête réponse suggestion CORESE Pile du Web QUERIES RDFS RULES URI XML ONTOLOGY RDFS RDF NAMESPACES UNICODE RDF Règles CG Support CG Base INFERENCES CG Règles Requête CG Requête PROJECTION CG Résultat RDF/S Serveur Web sémantique

52 C )2## 0 8&( (3? 63 =Q 46 3 ( 0 $56( (.'.' =? 5 0,.'.' &&.' (=..& 3 (9( 0 (? % 65= G5= -5( 5 & &6 0 6 D J P8 D J P%D" J M #1

53 #4 # Evaluation du Web Sémantique d entreprise Vérification cohérence d un pt de vue système Audit des connaissances & Validation par les experts Evaluation par utilisateurs /

54 #4 0 1 ) 4.'5> & 6( 3 (, 0 %5.H4.'(, 0 $&&.' &.&...&.6 66(O (.666) 7, & 88$ 8 <

55 1 "" '('#2 Etat des lieux & Choix scénario d application Utiliser & Evaluer le Web sémantique d entreprise Constituer, organiser & Valider les Ressources Maintenir & Faire évoluer le WSE Construire & Valider les Ontologies Construire & valider les Annotations

56 #4# Maintenance & Evolution Dynamique du Web Sémantique d entreprise Ontologies Ressources Annotations F

57 #4.& 40 1(. 1( 36&3. (= $&&(, ' = ' 3 %65= 3.'5 ' =? 366 ' 3 & 3.' ' 3) 136&,, (, $&&(,., ' 3 &. 396( 39 ( K

58 % > '('#2 Etat des lieux & Choix scénario d application Utiliser & Evaluer le Web sémantique d entreprise Constituer, Organiser & Valider les Ressources Maintenir & Faire évoluer le WSE Construire & Valider les Ontologies Construire & Valider les Annotations L

59 La gestion des connaissances Un peu d histoire Approche Web sémantique d entreprise Démarche méthodologique Exemples Discussion : problèmes de recherche ouverts Conclusions A

60 0!3 " 5 0 +(385 (-5)% H4 %65=.55 &( 3 3.5&6.& & %&' 0 3 $ D& "(.5R(G " F

61 %.6 V( 3 (9(!( %. &' 3.5& ( 3.& 3.5&6.& 3 (.'.'3-5 -(.5&6. &* (4 3.'.' + F

62 &#'* %.6 V( 3 (9(!( %. 1((= & = 5 ( 66 5= (.-= 3 3.& 397&6.& 3 (.'.' 39-5 C((( &.N $ 1( 36N 7!8 D% D6 F

63 D 3 R 0 $.(4 563.( & ( &6 ( 3. ( '6& ( 3 & (963., 0 $ ( %8 4(5!( F/

64 3 %.6 V( 3 (9(!( %. 5.&6-3 ( 5.&6- J 5G "3. 39 C 563.(.6 F<

65 4(5!( $.'. F

66 La gestion des connaissances Un peu d histoire Approche Web sémantique d entreprise Démarche méthodologique Exemples Discussion : problèmes de recherche ouverts Conclusions FF

67 1 0 ( 36(5 &( ) : ( ( W ( 7 (. & & 7, (, : ( W 4 3 ( 5 4 & N (96.'(, &4 3 H 4 65= 6( W 8 'G&'; 5&(-.. & H%, FK

68 "' %5. H.63) T1! FL

69 "" M ( 3G5= = () '; 3 ( 3 %. 6 +(3 H 4 & 66 %" 0 $5 3 (.. 39( 39 )&&.' "$ && -( 3 36 %" )(5 39( &64( (3 H 4 6 & 0. 5(53) C.'5 6 $.53 FA

70 "" ).'.' &&.'6,, ( 3 ;( 33.-, %$XD 5&( (.7,,, 0 4 ) 8 8 $ &&.' && & 0 %. H465= )+(3H4 & 66 0 N (96.'( )6 +(3H4 0 ( )4.'5> 3 +(3H4 %5.H 4 '( K

71 0 $&&.'; # <) HH 0 7&( ( 6( 3.'.' ( H4 %65= 3 (.3 3 ( &&(. &, & ( H4 65=) : C 3.&( & 3 (.. ( H4 65=.66 & 3 5(&( '.' '66; : (&(.556.-=. (O K

72 3 8. N 0 " (96=& $.. & (.55 ( & ( +465= 39&O K

73 C4(&' ( 8 0 E,M, C(G, &( 5 ( - 3 (9&, G( AAK, 0, C53, ) D 6= 3 (., 8 AAF 0, C'( E,D, 5 3, (. ".'=.-=3 (.55. <, 0, '( ', &6 8%% %&'$&( %&,, 0, 1, 4G M, 3 $, K/

74 : ") 0, $.( $, 353 && -( 3 (9$. %&6.-= 3 % $%%"1" '&)**.'.,..3,.,-*3.5*.'****FA*.YFAY*.YFA,&3-0, $ %5.H " $&(< %C F/ 0 C, C.'5 $ =) = 3 N 3 3.'.' 3 (!6 3 ".'( 3 5&; < 0 E, '(, D4(, G3 3 && -( 3 (9$. %&6.-= 3 % ( H4 65= '&)**&3.,4,-*43.*&&*$%H 4%5=/,&3-0, M, %,.> E,, D, 8.) "' 5%5.H 4 %(.3&&-5 '-%5.+4+> G5&5 %-3!G (-!%$ E(G / $ 1% 0 8,,. D, E, 14,",%5') "'%5.H4) $ 3 'M -P8D H4 %. 3+(385 E' H (G? % %C <K</K 0 E,,M(? "+3'%5.H4) 1(G3+(385 E' H(G? % %C <KL<LFKK 0, M( H, D45 %&'%5.H4) C'H(3H3H4 M( ( 8" %C FF/ 0 $, 5 1,.' 8, M3D& 1(.() H '75&(-5 ' $ -+( %5.H 4 %& %) $ (3. %C ) L/// <, 0 %, %4, 1( %& -5 %G5 %&, / 0 $ ) 0 ( %5.H 4 -. %H %3 (G 0 ( %5.H 4 -. / %H / %4((3 M(3!%$ 0 ( %5.H 4 -. < %H E& K<

75 I ' 7 0 1, $.&( &' 83( - H/..& M5+> C,, H, 83.&( %.) D.( D. 3 5&(.3 - ' L' ( -..&( %. % %&R( D. 5& %.. LFK %C /<FKLAP 53 5G $ /K &, <FL<L, 0 1, 4G, M, ) $ & %5. H4.3 - ' ( H>'& ( H(3 M 3 %5. H4 $&&(. ' ( H (3 H 3 H 4 8G, '&)**&(,,3*Z>'G&*+>'&,'5( 0 1, 4G,, M#.>,,XG' %5. H4 +' ' 1%.',, D& 3 83 D, %3., - ' F' & -. $-.( (. $< R(. K $ < 1% &, KKA 0 $, (( &6 && 3..& 3( & ( H4 "'; =!6 3. %&'$&(! %$ F 54 0 $, ((, M,, C(3.& D. -5 M &' $ H 4..&( %. ) ' ' ( -..&( %. % %&R( D % /A/!,, 4, $(3, &, A< C C( A (, 0,, &(3. H4 %65=3&, '& &, C'( E,D, 5 <, 0, 1, 4G M, 3 E, (4+>, 1(& H4 65=3&, '& 3 G5=3.3( C, G3 8, D543, 8 E, 3 <, 0, & %5. H 4 " && 3 %.'+ 3.G.(&3 1- +( (' 0, $, 4, $56 1, 4G %, &6 D, $(&G %, D43 %, D&(, C(3 - & 85G - "--. $..3 $(G, $ 8 R(, A,< &, L H AAL 0, 1, 4G $, 4 8, 4;, 8'3 3 "( - & +(3 85, %,.> 3 M, 8 3 ( E( %3 &.( >+(3 85 (, &&, FKAL AAA, $ M, 343 $-.( (. 3 +(3 85) (3 5( G5 -.& 5. +4, "';3. -5= $ 3!G -. %&' $&( K, 0 M, 3, $, 4 1, 4G %G; (& 565 ( 6 M D14D.( %" R(,L [ <* 54 &, <F, 0 E, (4+> 7&( 3 (& ( 5653 &6'.( 86'3 (%5 %G;53$(G 3 836(3 R(3 3 $54( ( "'; =!6 3. %&' $&(! %$ < -6 0 E, (4+>, 1, 4G, 8%5 ) (3 75-4(3 54( &. 55G +( ( 85 &, LA (+$.35. 4(' C 0 '&)**+++&,,-*..*4(.*..&4G,'5( K

Le Web Sémantique pour la Gestion des Connaissances

Le Web Sémantique pour la Gestion des Connaissances Le Web Sémantique pour la Gestion des Connaissances Rose DIENG-KUNTZ Projet ACACIA INRIA, Sophia-Antipolis http://www.inria.fr/acacia 1 Knowledge Management Organisation = personnes interagissant pour

Plus en détail

Du Web sémantique au Web pragmatique. Isabelle Boydens Section Recherche 2 avril 2004

Du Web sémantique au Web pragmatique. Isabelle Boydens Section Recherche 2 avril 2004 Du Web sémantique au Web pragmatique Isabelle Boydens Section Recherche 2 avril 2004 Du Web sémantique au Web pragmatique : plan de l exposé Introduction Mise en contexte par rapport à l existant Web sémantique

Plus en détail

INGÉNIERIE DES CONNAISSANCES BCT (3b)

INGÉNIERIE DES CONNAISSANCES BCT (3b) 08.12.1999 INGÉNIERIE DES CONNAISSANCES BCT (3b) Nathalie Aussenac-Gilles (IRIT) Jean Charlet (DSI/AP-HP) Ingénierie des connaissances BCT (N. Aussenac-Gilles, J. Charlet) BCT-1 PLAN La notion de BCT :

Plus en détail

CORESE moteur de recherche sémantique pour RDF

CORESE moteur de recherche sémantique pour RDF CORESE moteur de recherche sémantique pour RDF Olivier.Corby@sophia.inria.fr http://www.inria.fr/acacia/corese L équipe de recherche ACACIA Modèles, méthodes et outils pour la gestion des connaissances.

Plus en détail

Introduction au WEB Sémantique Cours 1 : Qu est ce que le WEB sémantique?

Introduction au WEB Sémantique Cours 1 : Qu est ce que le WEB sémantique? Cours 1 : Qu est ce que le WEB sémantique? ESIL Université de la méditerranée Odile.Papini@esil.univmed.fr http://odile.papini.perso.esil.univmed.fr/index.html Plan du cours Introduction 1 Introduction

Plus en détail

Cette liste n est pas exhaustive

Cette liste n est pas exhaustive IDENTIFICATION Intitulé de l Unité de formation : Bibliothécaire - Formation Niveau d études : B technique et professionnelle Intitulé du cours : Laboratoire d informatique documentaire Nombre de crédits

Plus en détail

Offre de formation de troisième cycle (LMD)

Offre de formation de troisième cycle (LMD) Offre de formation de troisième cycle (LMD) (Arrêté n 250 du 28 juillet 2009, fixant l organisation de la formation de troisième en vue de l obtention du diplôme de doctorat) Etablissement Faculté / Institut

Plus en détail

Exposé: Web sémantique. Web 2.0: impact Sur les IHM, Plasticité. Présenté par: BEN AMOR Akram

Exposé: Web sémantique. Web 2.0: impact Sur les IHM, Plasticité. Présenté par: BEN AMOR Akram Exposé: Web sémantique. Web 2.0: impact Sur les IHM, Plasticité Présenté par: BEN AMOR Akram Plan Web Sémantique Définition et objectif Historique Principe général Quels sont les finalités et les objectifs

Plus en détail

Description des connaissances en astronomie: des metadonnées aux ontologies

Description des connaissances en astronomie: des metadonnées aux ontologies Description des connaissances en astronomie: des metadonnées aux ontologies Sebastien Derriere CDS derriere@astro.u-strasbg.fr 1 Plan de l'exposé Résumé des travaux Ontologies dans MDA Bases de connaissance

Plus en détail

Le Web Sémantique Technologies

Le Web Sémantique Technologies Le Web Sémantique Technologies Serge Linckels Université du Luxembourg, FSTC, 4 novembre 2004 Vers la Crise du Web? Chacun «réalise» des pages Web HTML hardcoding en Notepad Conversion (Word, Excel ) Avec

Plus en détail

Recherche sémantique d images annotées

Recherche sémantique d images annotées Recherche sémantique d images annotées ALLIOUA Sofiane 1, ZIZETTE Boufaida 2 1 Université de Tébessa, Algérie allioua.sofiane@hotmail.fr 2 Laboratoire LIRE, Université Mentouri, Constantine, Algérie zboufaida@gmail.com

Plus en détail

Contributions à l étude des mesures sémantiques

Contributions à l étude des mesures sémantiques Contributions à l étude des mesures sémantiques École des mines d Alès Sébastien Harispe Plan Contributions à l étude des mesures sémantiques Estimation d IC par les fonctions de croyance Plan Contributions

Plus en détail

Digital Workplace et Gestion des connaissances Concepts et mise en oeuvre

Digital Workplace et Gestion des connaissances Concepts et mise en oeuvre Avant-propos 1. Objectif du livre 17 2. Illustrations des exemples de ce livre 18 2.1 Office 365 comme plateforme technologique pour une digital workplace 18 2.2 SharePoint et Yammer à l honneur 18 3.

Plus en détail

Chapitre IV. RDF-Schema

Chapitre IV. RDF-Schema Chapitre IV RDF-Schema 1 Présentation 2 Classes 3 4 Compléments 5 : Dublin Core 6 : FOAF Web Sémantique M1 2015-2016 RDF-Schema 85 Insuffisances de RDF RDF permet de représenter des déclarations de propriétés

Plus en détail

Le Web du Futur. Rose DIENG-KUNTZ. Dédié à Gilles KAHN. Projet ACACIA INRIA, Sophia-Antipolis http://www.inria.fr/acacia

Le Web du Futur. Rose DIENG-KUNTZ. Dédié à Gilles KAHN. Projet ACACIA INRIA, Sophia-Antipolis http://www.inria.fr/acacia Le Web du Futur Rose DIENG-KUNTZ Projet ACACIA INRIA, Sophia-Antipolis http://www.inria.fr/acacia Dédié à Gilles KAHN Journée Académie des Sciences, Sophia Antipolis, 30-31 mai 2006 1 Le World Wide Web

Plus en détail

Des traitements aux ressources linguistiques : le rôle d une architecture linguistique

Des traitements aux ressources linguistiques : le rôle d une architecture linguistique Des traitements aux ressources : le rôle d une architecture Frederik Cailliau Villetaneuse, le 9 décembre 2010 Sous la direction d Adeline Nazarenko 1. 2. 3. 4. 5. 6. 2 Sinequa Cifre à Sinequa Recherche

Plus en détail

Le Web Sémantique Une Vue d Ensemble

Le Web Sémantique Une Vue d Ensemble Le Web Sémantique Une Vue d Ensemble Serge Linckels Université du Luxembourg, FSTC, 25 octobre 2004 Un Week-End à Paris Je cherche un hôtel à Paris. Les chambres doivent être équipées d un poste de télévision

Plus en détail

Métadonnées, RDF, RDFS et OWL

Métadonnées, RDF, RDFS et OWL LIRMM FMIN306 2009 Définition métadonnées Contexte actuel Illustration Base de données Services attendus Un exemple de standard Données relatives à des données, de l information ajoutant du sens à des

Plus en détail

Recherche d information textuelle

Recherche d information textuelle Recherche d information textuelle Evaluation B. Piwowarski CNRS / LIP6 Université Paris 6 benjamin@bpiwowar.net http://www.bpiwowar.net Master IP - 2014-15 Cours et travaux pratiques basés sur les documents

Plus en détail

Rapport de projet : Interrogation de données hétérogènes.

Rapport de projet : Interrogation de données hétérogènes. Université Montpellier II Sciences et Techniques GMIN332 Gestion de Données Complexes, Master 2 Informatique 2013-2014 Rapport de projet : Interrogation de données hétérogènes. Otmane Nkaira Étudiant en

Plus en détail

DOSSIER TECHNIQUE INSTALLATION PASEO

DOSSIER TECHNIQUE INSTALLATION PASEO DOSSIER TECHNIQUE INSTALLATION PASEO TABLE DES MATIERES 1 Description des produits installés... 3 2 Descriptif des processus d installation produits... 4 2.1 Sql server 2000... 4 2.2 Sql server 2000 service

Plus en détail

Evolution et architecture des systèmes d'information, de l'internet. Impact sur les IDS. IDS2014, Nailloux 26-28/05/2014 pascal.dayre@enseeiht.

Evolution et architecture des systèmes d'information, de l'internet. Impact sur les IDS. IDS2014, Nailloux 26-28/05/2014 pascal.dayre@enseeiht. Evolution et architecture des systèmes d'information, de l'internet. Impact sur les IDS IDS2014, Nailloux 26-28/05/2014 pascal.dayre@enseeiht.fr 1 MVC et le web 27/05/14 2 L'évolution des systèmes informatiques

Plus en détail

Focus méthodologique sur la mise en place d'une veille partenariale L expérience du CD P. Bartoli

Focus méthodologique sur la mise en place d'une veille partenariale L expérience du CD P. Bartoli Focus méthodologique sur la mise en place d'une veille partenariale L expérience du CD P. Bartoli Intervention lors des Rencontres IST 2014 - Montpellier Alexandra Coppolino 16/12/2014 Sommaire Présentation

Plus en détail

Réussir un projet Intranet 2.0

Réussir un projet Intranet 2.0 Frédéric Créplet Thomas Jacob Réussir un projet Intranet 2.0 Écosystème Intranet, innovation managériale, Web 2.0, systèmes d information, 2009 ISBN : 978-2-212-54345-2 Sommaire Démarche générale de l

Plus en détail

La fabrique de l image EROA Yzeure

La fabrique de l image EROA Yzeure F k F 3 } F ƒ F T F F T T T a a a a a a a aa F k aa a a k ` aa F Ta «a F F FF F F F a a a a a a aa a F a a a aa ««a aa a a a a aa aa aa a a a «aa a a a a F a a a a a a F aa a ««a a a a a a a a a a a a

Plus en détail

De la modélisation linguistique aux applications logicielles: le rôle des Entités Nommées en Traitement Automatique des Langues

De la modélisation linguistique aux applications logicielles: le rôle des Entités Nommées en Traitement Automatique des Langues De la modélisation linguistique aux applications logicielles: le rôle des Entités Nommées en Traitement Automatique des Langues Maud Ehrmann Joint Research Centre Ispra, Italie. Guillaume Jacquet Xerox

Plus en détail

Problématiques de recherche. Figure Research Agenda for service-oriented computing

Problématiques de recherche. Figure Research Agenda for service-oriented computing Problématiques de recherche 90 Figure Research Agenda for service-oriented computing Conférences dans le domaine ICWS (International Conference on Web Services) Web services specifications and enhancements

Plus en détail

Veille technologique en télécommunications

Veille technologique en télécommunications Veille technologique en télécommunications Khalid EL HIMDI Ismail KASSOU Hamid MACHCHOUR 1 Techniques d analyse de contenus L analyse de contenus est au cœur de la gestion du cycle de vie de l information

Plus en détail

Laboratoire d'infochimie, ULP, Strasbourg - INTERNET - Version multi-utilisateurs de SXD in house Partie 1: Concept. Partie 2: Description du logiciel

Laboratoire d'infochimie, ULP, Strasbourg - INTERNET - Version multi-utilisateurs de SXD in house Partie 1: Concept. Partie 2: Description du logiciel Version multi-utilisateurs de SXD in house Partie 1: Concept a. Présentation de SXD Internet b. Architecture c. Caractéristiques d. Formats supportés e. Niveaux d utilisation Partie 2: Description du logiciel

Plus en détail

QBLS : web sémantique de formation pour un apprentissage par questionnement

QBLS : web sémantique de formation pour un apprentissage par questionnement 1 QBLS : web sémantique de formation pour un apprentissage par questionnement Sylvain Dehors*, Catherine Faron-Zucker**, Alain Giboin*, Jean-Paul Stromboni** * ACACIA INRIA Sophia Antipolis 2004 route

Plus en détail

vs Christia 1 n Poisson

vs Christia 1 n Poisson vs Christian 1 Poisson Cet ouvrage contient une sélection d'études d'echecs composées par ordinateur, plus précisément par l'analyse de tables de finales, en l'occurrence ici la table, à l'aide de WinChloe

Plus en détail

CMS. O p e n - S. c o m 1/19

CMS. O p e n - S. c o m 1/19 CMS Accessibilité et CMS 1/19 Présentation Présentations Matthieu Faure, consultant accessibilité numérique www.open-s.com www.blog-accessibilite.com Et vous? Support de cours sous licence Creative Commons

Plus en détail

INDEXATION DE DOCUMENTS AUDIOVISUELS. Yannick Prié LIRIS UMR 5205 CNRS - Université Claude Bernard Lyon 1 Journées VISA 18 décembre 2008

INDEXATION DE DOCUMENTS AUDIOVISUELS. Yannick Prié LIRIS UMR 5205 CNRS - Université Claude Bernard Lyon 1 Journées VISA 18 décembre 2008 INDEXATION DE DOCUMENTS AUDIOVISUELS Yannick Prié LIRIS UMR 5205 CNRS - Université Claude Bernard Lyon 1 Journées VISA 18 décembre 2008 Présentation MCF informatique Université Claude Bernard Lyon 1 Equipe

Plus en détail

Je catalogue, tu FRBRises, il/elle googlise. L évolution des catalogues et les bibliothécaires Vendredi 29 mars 2013 Manufacture des tabacs

Je catalogue, tu FRBRises, il/elle googlise. L évolution des catalogues et les bibliothécaires Vendredi 29 mars 2013 Manufacture des tabacs Je catalogue, tu FRBRises, il/elle googlise. L évolution des catalogues et les bibliothécaires Vendredi 29 mars 2013 Manufacture des tabacs Journée organisée par le CRFCB Midi-Pyrénées / Languedoc-Roussillon

Plus en détail

Construction et enrichissement automatique d ontologie à partir de ressources externes

Construction et enrichissement automatique d ontologie à partir de ressources externes Construction et enrichissement automatique d ontologie à partir de ressources externes JFO 2009 Jeudi 3 décembre 2009 E. Kergosien (LIUPPA, Pau) M. Kamel (IRIT- UPS, Toulouse) M. Sallabery (LIUPPA, Pau)

Plus en détail

Introduction au web sémantique. Historique Structure de la pile sémantique L'implémentation Stanbol

Introduction au web sémantique. Historique Structure de la pile sémantique L'implémentation Stanbol Introduction au web sémantique Historique Structure de la pile sémantique L'implémentation Stanbol Le sémantique prévu dès la naissance du web Dès 1994 Tim Berners-Lee montre les limitations de l'url et

Plus en détail

Introduction à la conduite de projet "systèmes d'information"

Introduction à la conduite de projet systèmes d'information Centre national de la recherche scientifique Direction des systèmes d'information REFERENTIEL QUALITE Guide méthodologique Introduction à la conduite de projet "systèmes d'information" Référence : CNRS/DSI/conduite-projet/principes/guide-introduction

Plus en détail

Brève introduction au Web Sémantique

Brève introduction au Web Sémantique Brève introduction au Web Sémantique Bernard ESPINASSE Professeur à l'université d'aix-marseille 2010 Du Web au Web Sémantique : Le Web Sémantique : Architecture du Web Sémantique Langages du Web Sémantique

Plus en détail

FIIFO - les «Spécialisations» But, organisation, évaluation le processus de choix des spécialisations la liste des spécialisations

FIIFO - les «Spécialisations» But, organisation, évaluation le processus de choix des spécialisations la liste des spécialisations FIIFO - les «Spécialisations» But, organisation, évaluation le processus de choix des spécialisations la liste des spécialisations But, organisation et évaluation Acquérir des compétences scientifiques

Plus en détail

Appel à projets ANR «Corpus, données et outils de la recherche. en sciences humaines et sociales» Très Grand Equipement «Adonis»

Appel à projets ANR «Corpus, données et outils de la recherche. en sciences humaines et sociales» Très Grand Equipement «Adonis» Appel à projets ANR «Corpus, données et outils de la recherche en sciences humaines et sociales» Très Grand Equipement «Adonis» Infrastructure de Recherche «Corpus» Note technique Pour l appel à projet

Plus en détail

Web sémantique, données libres et liées, UNT

Web sémantique, données libres et liées, UNT Web sémantique, données libres et liées, UNT Yolaine Bourda September 20, 2012 Web sémantique De nombreux documents sont présents sur le Web. Pourtant il est parfois difficile d avoir des réponses à des

Plus en détail

Description Sémantique par les "Unified Content Descriptors"

Description Sémantique par les Unified Content Descriptors Description Sémantique par les "Unified Content Descriptors" Sébastien DERRIERE derriere@astro.u-strasbg.fr Centre de Données astronomiques de Strasbourg (CDS) 1 Plan Contexte: (méta)données en astronomie

Plus en détail

Compte-rendu re union Campus AAR 3 mars 2015

Compte-rendu re union Campus AAR 3 mars 2015 Compte-rendu re union Campus AAR 3 mars 2015 Table des matières Liste d actions... 2 I. Environnement d analyse : INA, Armadillo... 3 a. Connexion de l outil INA avec API Armadillo... 3 b. Outil d analyse

Plus en détail

LE CENTRE POMPIDOU VIRTUEL Du Web sémantique au Linked Data

LE CENTRE POMPIDOU VIRTUEL Du Web sémantique au Linked Data 1 LE Du Web sémantique au Linked Data Le projet Le modèle de données L'architecture technique 2 LE PROJET LE S'APPUIE SUR L'IDENTITÉ DU CENTRE POMPIDOU ET SUR SES VALEURS > une nouvelle plateforme de diffusion

Plus en détail

Introduction au web sémantique

Introduction au web sémantique Introduction au web sémantique Michel Gagnon École polytechnique de montréal Plan de la présentation Définition et description générale Les différentes couches du web sémantique Exemples d'application

Plus en détail

Construire une Documentation Structurée des Dépendances et des Services (DSDS) Rafael Diaz Maurin, CRU JRES, Nantes, le 2 décembre 2009

Construire une Documentation Structurée des Dépendances et des Services (DSDS) Rafael Diaz Maurin, CRU JRES, Nantes, le 2 décembre 2009 Construire une Documentation Structurée des Dépendances et des Services (DSDS) Rafael Diaz Maurin, CRU 1 Agenda Introduction : qu'est-ce qu'une DSDS? Les ontologies : outils pour la DSDS Protégé : éditeur

Plus en détail

De la «normalisation» à l échange des données sur l eau : le Sandre. Dimitri MEUNIER : d.meunier@oieau.fr

De la «normalisation» à l échange des données sur l eau : le Sandre. Dimitri MEUNIER : d.meunier@oieau.fr De la «normalisation» à l échange des données sur l eau : le Sandre Dimitri MEUNIER : d.meunier@oieau.fr Le cadre de travail Le système d information sur l eau (SIE) est un dispositif pour le partage des

Plus en détail

Accès au Contenu Informationnel pour les Masses de Données de Documents

Accès au Contenu Informationnel pour les Masses de Données de Documents Accès au Contenu Informationnel pour les Masses de Données de Documents Grappa LILLE 3 - UR Futurs INRIA MOSTRARE Laboratoire d Informatique de Paris 6 Laboratoire de Recherche en Informatique Orsay -

Plus en détail

Introduction au WEB Sémantique Cours 2 : Ontologies

Introduction au WEB Sémantique Cours 2 : Ontologies Cours 2 : Ontologies ESIL Université de la méditerranée Odile.Papini@esil.univmed.fr http://odile.papini.perso.esil.univmed.fr/index.html Plan du cours 1 Introduction 2 3 4 5 Bibliographie I Supports de

Plus en détail

MISSIONS PRIORITAIRES 2015 COMITÉ DE LA HAUTE GARONNE PÉTANQUE ET JEU PROVENÇAL

MISSIONS PRIORITAIRES 2015 COMITÉ DE LA HAUTE GARONNE PÉTANQUE ET JEU PROVENÇAL MISSIONS PRIORITAIRES 2015 COMITÉ DE LA HAUTE GARONNE PÉTANQUE ET JEU PROVENÇAL SARL Artmony Péniche Toolhouse Face 22 bd Griffoul Dorval 31400 Toulouse Tél. 05 61 23 51 46 Une agence partenaire Pour mener

Plus en détail

a vos pinceaux! bingo! dingo l i v e Ton T B co- rigolo astuces a gogo c lo tres tres beau idees cadeau au boulot!

a vos pinceaux! bingo! dingo l i v e Ton T B co- rigolo astuces a gogo c lo tres tres beau idees cadeau au boulot! v c! bg! g dg v B c- c b y c c gg d cd b! P g f y, fbq à cy d v d c! Rc vc b q y d d dd. E- éq c. E b d g dch d h g vd f q d c c* d bch, d c d ch c A f q, d f d ê d. C d ch v q d, d, cê L b c à g! Dd à

Plus en détail

RAPPORT INTERNE N IRIT/RR 2009-18--FR

RAPPORT INTERNE N IRIT/RR 2009-18--FR CNRS, INP Toulouse, Université Paul Sabatier Toulouse III, Université des Sciences Sociales Toulouse 1, Université de Toulouse le Mirail RAPPORT INTERNE N IRIT/RR 2009-18--FR JOSIANE MOTHE, ALBERTO ASENCIO

Plus en détail

GUIDE METHODOLOGIQUE ETUDE DE GESTION 1 E STMG

GUIDE METHODOLOGIQUE ETUDE DE GESTION 1 E STMG GUIDE METHODOLOGIQUE ETUDE DE GESTION 1 E STMG 1 Calendrier de réalisation de l étude Phases de travail Axes de travail Dates limites Travail à effectuer Collecter des informations sur Phase 1 : les organisations

Plus en détail

OPEN DATA : CHALLENGES ET PERSPECTIVES D ENTREPOSAGE

OPEN DATA : CHALLENGES ET PERSPECTIVES D ENTREPOSAGE OPEN DATA : CHALLENGES ET PERSPECTIVES D ENTREPOSAGE «Journée Open Data» 5 Novembre 2013 Présenté par : Imen Megdiche Directeur de thèse : Pr. Olivier Teste (SIG-IRIT) Co-directeur de thèse : Mr. Alain

Plus en détail

Des nouveaux outils pour la veille sur Internet

Des nouveaux outils pour la veille sur Internet Des nouveaux outils pour la veille sur Internet D après un plan de Thomas Chaimbault de École Nationale Supérieure des Sciences de l Information et des Bibliothèques T. Pouzaud 2009-2010 1 Objectifs Apprendre

Plus en détail

Analec : logiciel d annotation et d analyse de corpus écrits

Analec : logiciel d annotation et d analyse de corpus écrits Ateliers méthodolog ique de l'il&c 13 mars 2012 Analec : logiciel d annotation et d analyse de corpus écrits Noalig TANGUY noalig.tanguy@uclouvain.be 19 20 23 25 o De la prosodie

Plus en détail

Formation Drupal Commerce Développeur

Formation Drupal Commerce Développeur Page 1 sur 5 28 bd Poissonnière 75009 Paris T. +33 (0) 1 45 63 19 89 contact@ecommerce-academy.fr http://www.ecommerce-academy.fr/ Formation Drupal Commerce Développeur Développeur, indépendant ou en agence

Plus en détail

Raison d être : transformer l «infobésité» en connaissance accessible

Raison d être : transformer l «infobésité» en connaissance accessible ViaSema : qui sommes-nous? Raison d être : transformer l «infobésité» en connaissance accessible Start-up créée en 2010 Jeune Entreprise Innovante Cap Digital 3 brevets 3 publications 1 Web sémantique

Plus en détail

Les Ateliers Info Tonic

Les Ateliers Info Tonic Les Ateliers Info Tonic L accessibilité des sites web : mettre le web à disposition de tous Mardi 12 mars 2013 1 L'accessibilité des sites : mettre le web à disposition de tous Sébastien Huillet Expert

Plus en détail

Méta-données et annotations dans le Web sémantique

Méta-données et annotations dans le Web sémantique Méta-données et annotations dans le Web sémantique Yannick Prié*, Serge Garlatti * LIRIS FRE 2672 CNRS Université Claude Bernard Lyon 1 yannick.prie@liris.cnrs.fr Laboratoire2 Département IASC GET - ENST

Plus en détail

Demande d'habilitation d'un Mastère LMD Pour les années universitaires de 2011-2012 à 2014-2015

Demande d'habilitation d'un Mastère LMD Pour les années universitaires de 2011-2012 à 2014-2015 Demande d'habilitation d'un Mastère LMD Pour les années universitaires de 0-0 à 0-0 Université : La Manouba Mastère Professionnel Gestion de et des Etablissement : Institut supérieur de documents s documentation

Plus en détail

Linked Data et description du produit automobile SemWeb Pro, Paris, 2 mai 2012

Linked Data et description du produit automobile SemWeb Pro, Paris, 2 mai 2012 Linked Data et description du produit automobile SemWeb Pro, Paris, 2 mai 2012 François-Paul Servant (francois-paul.servant@renault.com) Edouard Chevalier (edouard.chevalier@renault.com Renault et le Semantic

Plus en détail

Management par les processus les éléments structurants. Lionel Di Maggio Master 1 MIAGE

Management par les processus les éléments structurants. Lionel Di Maggio Master 1 MIAGE Management par les processus les éléments structurants Lionel Di Maggio Master 1 MIAGE 1 1. Objectifs et définitions 2. Le retour sur investissement des démarches 3. Les éléments structurants 4. Mise en

Plus en détail

Introduction au Web Sémantique Bernard ESPINASSE Professeur à l'université d'aix-marseille

Introduction au Web Sémantique Bernard ESPINASSE Professeur à l'université d'aix-marseille Introduction au Web Sémantique Bernard ESPINASSE Professeur à l'université d'aix-marseille 2010 Du Web au Web Sémantique : Le Web Sémantique : Architecture du Web Sémantique Langages du Web Sémantique

Plus en détail

Le Web des données ouvertes (Linked Open Data) Marie-Christine Rousset LIG Université de Grenoble (UJF) et Institut Universitaire de France

Le Web des données ouvertes (Linked Open Data) Marie-Christine Rousset LIG Université de Grenoble (UJF) et Institut Universitaire de France Le Web des données ouvertes (Linked Open Data) Marie-Christine Rousset LIG Université de Grenoble (UJF) et Institut Universitaire de France 1 Linked Open Data aujourd hui -Plusieurs milliers de sources

Plus en détail

GED: Gestion Electronique de Document (Support de cours) R. MAHMOUDI (mahmoudr@esiee.fr) www.research-ace.net/~mahmoudi 1 Gestion Electronique de Documents Plan du cours - Introduction générale - Spécificités

Plus en détail

Plateforme d intégration B2B

Plateforme d intégration B2B Plateforme d intégration B2B B2B : Situation actuelle & Tendances ixpath: plateforme d intégration B2B Services associés Vers l externalisation 2 B2B : Situation actuelle Flux EDI / B2B incontournables

Plus en détail

Le Knowledge Graph : bond technologique ou évolution logique?

Le Knowledge Graph : bond technologique ou évolution logique? Le Knowledge Graph : bond technologique ou évolution logique? Sylvain Peyronnet http://sylvain.berbiqui.org Le Knowledge Graph 1 / 31 La machine n existe pas! Le Knowledge Graph 2 / 31 La donnée, et sa

Plus en détail

Le Web sémantique, une infrastructure d'intégration de sources de données

Le Web sémantique, une infrastructure d'intégration de sources de données Le Web sémantique, une infrastructure d'intégration de sources de données Chantal Reynaud Université Paris X & LRI (Université Paris-Sud & CNRS), UR INRIA Futurs Plan de l'exposé 1. Importance du point

Plus en détail

SemWeb : Interrogation sémantique du web avec XQuery. Les membres du projet SemWeb

SemWeb : Interrogation sémantique du web avec XQuery. Les membres du projet SemWeb SemWeb : Interrogation sémantique du web avec XQuery Les membres du projet SemWeb Contexte et objectifs Le projet SemWeb s inscrit dans les efforts de recherche et de développement actuels pour construire

Plus en détail

LES BILANS L ESPRIT DANS LEQUEL NOUS TRAVAILLONS NOTRE DEONTOLOGIE. Les bilans sont pluriels dans la mesure où :

LES BILANS L ESPRIT DANS LEQUEL NOUS TRAVAILLONS NOTRE DEONTOLOGIE. Les bilans sont pluriels dans la mesure où : LES BILANS Les bilans sont pluriels dans la mesure où : Ils peuvent Répondre àdes objectifs différents : définir/valider un projet d évolution, retrouver du sens àson parcours, anticiper un changement

Plus en détail

Un méta-modèle pour l automatisation du déploiement d applications logicielles

Un méta-modèle pour l automatisation du déploiement d applications logicielles Équipe Adèle Un méta-modèle pour l automatisation du déploiement d applications logicielles Noelle.Merle@imag.fr 28/10/2004 Conférence DECOR'04 1 Plan Motivations et contexte Méta-modèle de déploiement

Plus en détail

La formation des membres du CHSCT

La formation des membres du CHSCT La formation des membres du CHSCT FORMATION INITIALE Objectif pédagogique Prévenir et anticiper les accidents du travail et l apparition des maladies professionnelles. Permettre aux membres du CHSCT de

Plus en détail

MODULE D INITIATION À INFORMATIQUE LYCEE

MODULE D INITIATION À INFORMATIQUE LYCEE Module I INITIATION A L INFORMATIQUE, SYSTEME D EXPLOITATION ET WINDOWS CONTENU du Programme de formation : INTRODUCTION INFORMATIQUE 1 Notion de matériel Informatique et logiciel Informatique 2 Notion

Plus en détail

Le 10 décembre 2002. Dominique Grelet Responsable Business Développement Systèmes de Paiement

Le 10 décembre 2002. Dominique Grelet Responsable Business Développement Systèmes de Paiement Le 10 décembre 2002 Dominique Grelet Responsable Business Développement Systèmes de Paiement Agenda Enjeux, Définitions & Historique Les Composants d un Système Monétique Les Facteurs de Succès Page 2

Plus en détail

Un peu d'organisation. Conception et Programmation par Objets HLIN406. Sommaire. Pourquoi vous parler de conception par objets? Notion de modélisation

Un peu d'organisation. Conception et Programmation par Objets HLIN406. Sommaire. Pourquoi vous parler de conception par objets? Notion de modélisation Un peu d'organisation Conception et Programmation par Objets HLIN406 Marianne Huchard, Clémentine Nebut LIRMM / Université de Montpellier 2 Premières semaines Contrôle des connaissances Supports 2015 Sommaire

Plus en détail

Colloque Bibliothèques numériques : au carrefour des disciplines et des institutions ACFAS 9-11 mai 2012

Colloque Bibliothèques numériques : au carrefour des disciplines et des institutions ACFAS 9-11 mai 2012 Colloque Bibliothèques numériques : au carrefour des disciplines et des institutions ACFAS 9-11 mai 2012 La création de patrimoines culturels scientifiques numériques : une possible continuité du développement

Plus en détail

Vers une cartographie du domaine de l Education : Réflexions à partir de quelques expériences

Vers une cartographie du domaine de l Education : Réflexions à partir de quelques expériences Vers une cartographie du domaine de l Education : Réflexions à partir de quelques expériences Monique Grandbastien Professeur émérite en Informatique Université de Lorraine Sommaire Cartographie pour le

Plus en détail

De la pénurie à la surabondance de connaissances : évolution de l'ingénierie des connaissances en France depuis 25 ans

De la pénurie à la surabondance de connaissances : évolution de l'ingénierie des connaissances en France depuis 25 ans De la pénurie à la surabondance de connaissances : évolution de l'ingénierie des connaissances en France depuis 25 ans NATHALIE AUSSENAC-GILLES IRIT (TOULOUSE) aussenac@iritfr 14 mai 2014 EVOLUTION DE

Plus en détail

REFERENTIEL INTERMINISTERIEL

REFERENTIEL INTERMINISTERIEL REFERENTIEL INTERMINISTERIEL DE L INSPECTEUR SANTE ET SECURITE AU TRAVAIL (DOCUMENT DE BASE : HORS RIME) Le présent référentiel interministériel s inscrit dans le contexte juridique en vigueur, qui prévoit

Plus en détail

MASTODONS. Un défi CNRS sur les «Big Data» Mokrane Bouzeghoub. Séminaire DUs INSHS - 6/12/2012

MASTODONS. Un défi CNRS sur les «Big Data» Mokrane Bouzeghoub. Séminaire DUs INSHS - 6/12/2012 MASTODONS Un défi CNRS sur les «Big Data» Mokrane Bouzeghoub Séminaire DUs INSHS - 6/12/2012 1 Qu est qu une (très grande) masse de données? VLDB XLDB Massive Data Big Data Very Big Data Data Deluge Grandes

Plus en détail

Structure documentaire d une ontologie

Structure documentaire d une ontologie Chapitre 4 Structure documentaire d une ontologie 1. Introduction Structure documentaire d une ontologie L ontologie en tant que fichier informatique comporte une structure qui lui est propre. En plus

Plus en détail

Laboratoire 3 Optimisation de requêtes et analyse de la performance. 1 Introduction. Tâche 1 : Évaluation et optimisation de requêtes

Laboratoire 3 Optimisation de requêtes et analyse de la performance. 1 Introduction. Tâche 1 : Évaluation et optimisation de requêtes DÉPARTEMENT DE GÉNIE LOGICIEL ET DES TI LOG660 - BASE DE DONNÉES HAUTE PERFORMANCE Laboratoire 3 Optimisation de requêtes et analyse de la performance 1 Introduction L objectif de ce troisième laboratoire

Plus en détail

Compteurs de nouvelle génération

Compteurs de nouvelle génération Compteurs de nouvelle génération Intégration des données dans l'environnement PI System Alexandre Bouffard, chercheur Institut de recherche d Hydro-Québec (IREQ) 18 juin 2013 Aperçu 1. À propos d Hydro-Québec

Plus en détail

C o m m u n i c a t i o n E l e c t r o n i q u e e n E n t r e p r i s e e t P r o j e t I n t r a n e t

C o m m u n i c a t i o n E l e c t r o n i q u e e n E n t r e p r i s e e t P r o j e t I n t r a n e t 1 C o m m u n i c a t i o n E l e c t r o n i q u e e n E n t r e p r i s e e t P r o j e t I n t r a n e t (Esquisse générale pour la mise en place d une méthodologie systématique) P e t e r S t o c k

Plus en détail

WEB 1.0, les tous débuts WEB 2.0. WEB 1.0 maturité LABD. Séance 9 : WEB Sémantique. web = pages statiques liées entre-elles par des liens hypertexts.

WEB 1.0, les tous débuts WEB 2.0. WEB 1.0 maturité LABD. Séance 9 : WEB Sémantique. web = pages statiques liées entre-elles par des liens hypertexts. WEB 1.0, les tous débuts LABD Master Info M1 2014-2015 web = pages statiques liées entre-elles par des liens hypertexts. Utilisateur = lecteur mise à jours (relativement) rares Séance 9 : WEB Sémantique

Plus en détail

Bases de données pour la recherche : quels enjeux et quel rôle pour les patients?

Bases de données pour la recherche : quels enjeux et quel rôle pour les patients? Bases de données pour la recherche : quels enjeux et quel rôle pour les patients? Paul Landais Université Montpellier 1 Responsable de la Banque Nationale de Données Maladies Rares (BNDMR) Co-coordonnateur

Plus en détail

SIMAN (Simulation Manager) Le nouvel outil de gestion des études SALOME. Daniel Brunier-Coulin Journée des Utilisateurs SALOME du 21.11.

SIMAN (Simulation Manager) Le nouvel outil de gestion des études SALOME. Daniel Brunier-Coulin Journée des Utilisateurs SALOME du 21.11. SIMAN (Simulation Manager) Le nouvel outil de gestion des études SALOME Daniel Brunier-Coulin Journée des Utilisateurs SALOME du 21.11.2013 Sommaire Besoins et exigences couverts Fonctionnement général

Plus en détail

Sémiotique des Médias

Sémiotique des Médias Sémiotique des Médias Le genre du documentaire audiovisuel Cours I : Le contexte général des travaux de R&D dans ce séminaire Peter Stockinger Séminaire de DESS à l'institut National des Langues et Civilisations

Plus en détail

Nouvelles de l AS fouille d images. Émergence de caractéristiques sémantiques

Nouvelles de l AS fouille d images. Émergence de caractéristiques sémantiques Nouvelles de l AS fouille d images Émergence de caractéristiques sémantiques Patrick GROS Projet TEXMEX IRISA - UMR 6074, CNRS, université de Rennes 1, INSA Rennes, INRIA L AS fouille d images Qu est-ce

Plus en détail

Le projet HYPERCARTE

Le projet HYPERCARTE Le projet HYPERCARTE http://www-lsr.imag.fr/hypercarte/ ACI Masse de données 2003-2005 Laboratoire LSR-IMAG 1 Laboratoire ID-IMAG Projet APACHE INRIA 2 Laboratoire Géographie-Cité 3 UMS RIATE 4 (1) H.

Plus en détail

La malédiction de Cassandre

La malédiction de Cassandre La malédiction de Cassandre Histoire d une plateforme distribuée d analyse qualitative de textes et d images Christophe Lejeune christophe.lejeune@ulg.ac.be Institut des sciences humaines et sociales Faculté

Plus en détail

Le pilotage des collaborations et l interopérabilité des systèmes d information Vers une démarche intégrée

Le pilotage des collaborations et l interopérabilité des systèmes d information Vers une démarche intégrée Colloque : Systèmes Complexes d Information et Gestion des Risques pour l Aide à la Décision Le pilotage des collaborations et l interopérabilité des systèmes d information Vers une démarche intégrée BELKADI

Plus en détail

Projet 3. L'audiovisuel numérique scientifique et culturel

Projet 3. L'audiovisuel numérique scientifique et culturel 1 décembre 2000 Formation-Stages dans le cadre du Séminaire de Maîtrise et de DREA OIPP à l'inalco Projet 3 L'audiovisuel numérique scientifique et culturel Projet pour un groupe de 3 personnes 2 Objectifs

Plus en détail

GLPI - GESTIONNAIRE LIBRE DE PARC INFORMATIQUE. Projet Personnalisé Encadré 5

GLPI - GESTIONNAIRE LIBRE DE PARC INFORMATIQUE. Projet Personnalisé Encadré 5 GLPI - GESTIONNAIRE LIBRE DE PARC INFORMATIQUE Projet Personnalisé Encadré 5 Aymeric Blerreau 6/03/205 TABLE DES MATIERES 2 Contexte... 2 2. Contexte :... 2 2.2 Objectifs :... 2 2.3 Solutions envisageables

Plus en détail

Opquast Certified Référentiel de compétences Bonnes pratiques qualité Web (BPQW)

Opquast Certified Référentiel de compétences Bonnes pratiques qualité Web (BPQW) Opquast Certified Référentiel de compétences Bonnes pratiques qualité Web (BPQW) Page 1/10 Sommaire 1. Maîtriser les fondamentaux et standards du Web...3 2. Connaître l accessibilité, les contextes utilisateurs

Plus en détail

Atelier 1. Portails documentaires : BioLib et Cemadoc

Atelier 1. Portails documentaires : BioLib et Cemadoc Atelier 1 Portails documentaires : BioLib et Cemadoc Intervenants Emmanuelle Jannes-Ober, responsable de la médiathèque - Institut Pasteur Odile Hologne, chef du service de l infomation scientifique et

Plus en détail

Supervision des réseaux et services pair à pair

Supervision des réseaux et services pair à pair Supervision des réseaux et services pair à pair Présentation des travaux de Thèse Guillaume Doyen LORIA - Université Henri Poincaré pour l obtention du Doctorat en Informatique de l université Henri Poincaré

Plus en détail

Utilisation de l ingénierie des modèles pour la conception collaborative de produits mécaniques

Utilisation de l ingénierie des modèles pour la conception collaborative de produits mécaniques Utilisation de l ingénierie des modèles pour la conception collaborative de produits mécaniques Mathias Kleiner Laboratoire des Sciences de l Information et des Systèmes (LSIS) - UMR CNRS 7296 Projet Ingenierie

Plus en détail

C est en marchant que se fait le chemin. Paulo Coelho.

C est en marchant que se fait le chemin. Paulo Coelho. i C est en marchant que se fait le chemin. Paulo Coelho. c Saidi Imène,. Typeset in L A TEX 2ε. ii A ma maman A ma grand-mère et mes deux oncles A mes frères et sœurs et toute la famille A mon professeur

Plus en détail