La digestion chimique

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "La digestion chimique"

Transcription

1 SBI3U

2 La digestion chimique Les aliments sont réduits mécaniquement en particules plus petites ils sont soumise à l action de substances chimiques et des enzymes les molécules complexes deviennent des petites molécules qui traversent les membranes cellulaires. C est la dégradation chimique par hydrolyse!

3 L hydrolyse Une molécule d eau vient se placer au point de rupture d une molécule complexe. Peptide (une partie d une protéine) Acides aminés(sous unités d une protéine) Ce processus se passe spontanément mais est très lentement.

4 L action des enzymes Les enzymes sont des catalyseurs biologiques. Ils accélèrent la digestion des macromolécules en réduisent l énergie d activation nécessaire qui permet l hydrolyse.

5 L action des enzymes Les enzymes ont des sites actifs spécifiques pour leur substrat. Donc, amylase a un site d activation qui se lie à l amidon. La liaison entre les molécules se fait toujours de la même façon et donne toujours les même produits. Les enzymes sont nommés en fonction du substrat sur lesquelles elles agissent. Ex.

6 Les trois catégories de molécules nutritives (glucides, protéines, lipides) Les glucides ou les hydrates de carbones: i. Polysaccharides: Amidon, glycogène, cellulose ii. Disaccharides: lactose, maltose, saccharose iii. Monosaccharides: glucose, galactose, fructose

7 Les enzymes spécifiques aux glucides Amylase pancréatique: agit sur l amidon et produit le maltose Maltase: agit sur le maltose et produit deux molécule de glucose (intestin grêle) Sucrase: agit sur le saccharose et produit une molécule de glucose et une molécule de fructose (intestin grêle) Lactase: agit sur le lactose et produit une molécule de glucose et une molécule de galactose (intestin grêle)

8 Les protéines Les protéines sont composés de sous-unités d acide aminé reliées part des liaisons peptidiques pour former un polypeptide(1º). Le polypeptide prend ensuite une forme secondaire; soit un hélice alpha ou une feuille béta. Le polypeptide (2º) se plie en forme globulaire (3º). Deux ou plus de polypeptide (3º) de formes globulaires peuvent se regrouper pour donner une protéine mature (4º).

9 Les acides aminés essentiels Chez les humains, il y a huit acides aminés essentiels : le tryptophane, la lysine, la méthionine, la phénylalanine, la thréonine, la valine, la leucine et l'isoleucine. Deux autres, l'histidine et l'arginine, sont dits semiessentiels car seuls les nourrissons ont besoin d'un apport exogène (on les trouve dans le lait maternel).

10 Les enzymes spécifiques aux protéines Pepsine: agit sur les protéines et produit les peptides (estomac) Trypsine: agit sur les peptides et produit les peptides simples (pancréas duodénum) Carboxypeptidase: agit sur les peptides et produit les peptides simples (pancréas intestin grêle)

11 Les lipides Les acides gras Le cholestérol Les triglycérides

12 Les enzymes qui agissent sur les lipides Lipase: agit sur les triglycérides et produit le glycérol et les acides gras (produit dans l estomac mais actif à un ph plus bas donc dans l intestin grêle) Lipase pancréatique (produit dans le pancréas)

13 La régulation des sécrétions digestives Réglé par les nerfs (sys. nerveux) et les hormones (sys. endocrinien). EX. La gastrine (hormone) stimule les glandes digestives de la paroi de l estomac La mucine (lubrifie et protège la muqueuse de l intestin) La pepsine L acide chlorhydrique Les lipases

14

15 Suite EX2. La sécrétine (hormone) est secrété par la muqueuse du duodénum dans la présence de la chyme dans l intestin grêle. Pancréas: libère le liquide alcalin (ph 2 8) Ceci active la trypsine et désactive la pepsine La sécrétine et le CKK incitent le pancréas à sécréter les enzymes et à la vésicule biliaire à sécréter de la bile (voir fig )

16

17 La régulation de la glycémie

18 Le régime alimentaire équilibré Étendue des valeurs acceptables pour les macronutriments POURCENTAGE DES CALORIES TOTALES PROVENANT DES glucides protéines lipides 1 à 3 ans 45% À 65% 5% À 20% 30% À 40% 4 à 18 ans 45% À 65% 10% À 30% 25% À 35% 19 ans et plus 45% À 65% 10% À 35% 20% À 35%

19 Suite Voir la portion des aliments selon le guide canadien.

20 Selon le type d aliment à favoriser, le Guide alimentaire Canadien nous recommande Mangez au moins un légume vert foncé et un légume orangé chaque jour. (pour réduire les risques de certains cancer et les maladies du cœur car ils contiennent le bêta-carotène qui se transforme en vitamine A) Consommez des légumes et des fruits de préférence aux jus. (pour les fibres alimentaires et moins de sucres) Consommez au moins la moitié de vos portions de produits céréaliers sous forme de grains entiers. (Zn, Mg, Fe, vitamine B1 (thiamine) une carence de thiamine résulte en troubles de la mémoire, impossibilité de se concentrer, insuffisance cardiaque et des anomalies du myocarde)

21 Suite Buvez chaque jour du lait écrémé ou du lait1 % ou 2 % (vitamine D et Ca pour la formation et le maintien des os) Consommez souvent des substituts de la viande comme des légumineuses ou du tofu. (pour réduire le sel et les gras saturés) Consommez au moins deux portions du Guide alimentaire de poisson chaque semaine. (pour les acides gras essentiels <<Omega-3>> ainsi que nombreux minéraux et précurseurs des vitamines notamment en vitamines B12 et D, en iode et en sélénium)

22 Suite Consommez une petite quantité de lipides insaturés chaque jour. (donc favoriser les gras végétales plutôt que les gras animales) Buvez de l eau pour étancher votre soif. (règle la pression artérielle, réduit la toxicité cellulaire, permet un milieu pour les réactions du métabolisme) Limitez votre consommation d aliments et boissons riches en calories, lipides, sucre ou sel.

Au menu aujourd hui. Les éléments chimiques et l eau. http://eau.tourdumonde.free.fr/image%20partie%20pedagogique/molecule%20etat%20de%20l'eau2.

Au menu aujourd hui. Les éléments chimiques et l eau. http://eau.tourdumonde.free.fr/image%20partie%20pedagogique/molecule%20etat%20de%20l'eau2. La chimie de la vie Au menu aujourd hui Les éléments chimiques et l eau http://eau.tourdumonde.free.fr/image%20partie%20pedagogique/molecule%20etat%20de%20l'eau2.jpg Au menu aujourd hui Les éléments chimiques

Plus en détail

Chapitre 12 Digestion

Chapitre 12 Digestion Chapitre 12 Digestion 1. Digestion des glucides 2. Digestion des lipides 3. Digestion des protéines La digestion est la transformation des aliments en molécules capables de passer de la lumière du tube

Plus en détail

Ingestion Digestion Absorption Élimination

Ingestion Digestion Absorption Élimination Ingestion Digestion Absorption Élimination Ingestion(humaine) Dans la bouche la nourriture est dégradé physiquement par les dents et dégradé chimiquement par la salive La salive est un mélange d eau et

Plus en détail

La digestion. Informations pour l enseignant

La digestion. Informations pour l enseignant La digestion Informations pour l enseignant Pour fonctionner, notre organisme a besoin d énergie. Celle-ci est fournie par l alimentation. Cependant, les aliments que nous consommons, pour la plupart composés

Plus en détail

Le trajet des aliments dans l appareil digestif.

Le trajet des aliments dans l appareil digestif. La digestion. La digestion, c est la transformation des aliments en nutriments assimilables par l organisme. Dans le tube digestif, les aliments subissent une série de dégradations mécaniques et chimiques

Plus en détail

1 But de la manipulation

1 But de la manipulation LA DIGESTION ENZYMATIQUE La digestion consiste essentiellement en une transformation chimique que subissent les aliments ingérés sous l'action d'enzymes sécrétés par les glandes digestives. Ces phénomènes

Plus en détail

LA DIGESTION I. L APPAREIL DIGESTIF.

LA DIGESTION I. L APPAREIL DIGESTIF. LA DIGESTION Les aliments ingérés ne peuvent être utilisés tels quels par l organisme. Ils doivent être simplifiés par l appareil digestif en nutriments assimilables, et ce au cours de la digestion. Digestion

Plus en détail

Tableau récapitulatif : composition nutritionnelle de la spiruline

Tableau récapitulatif : composition nutritionnelle de la spiruline Tableau récapitulatif : composition nutritionnelle de la spiruline (Valeur énergétique : 38 kcal/10 g) Composition nutritionnelle Composition pour 10 g Rôle Protéines (végétales) 55 à 70 % Construction

Plus en détail

Tâche : Comparer l étiquette de produits alimentaires afin de connaître leur valeur nutritive.

Tâche : Comparer l étiquette de produits alimentaires afin de connaître leur valeur nutritive. 13 aliments pour une bonne santé Valeurs nutritives Grande compétence A Rechercher et utiliser de l information Groupe de tâches A2 : Interpréter des documents Grande compétence C Comprendre et utiliser

Plus en détail

L information nutritionnelle sur l étiquette...

L information nutritionnelle sur l étiquette... Regardez l étiquette L information nutritionnelle sur l étiquette... Aide aide à faire des choix éclairés éclairset Aide à suivre à suivre le Guide le Guide alimentaire alimentaire canadien canadien pour

Plus en détail

Allégations relatives à la teneur nutritive

Allégations relatives à la teneur nutritive Allégations relatives à la teneur nutritive Mots utilisés dans les allégations relatives à la teneur nutritive Ce que le mot signifie Exemples Sans Faible Réduit Source de Léger Une quantité insignifiante

Plus en détail

ATELIER SANTE PREVENTION N 2 : L ALIMENTATION

ATELIER SANTE PREVENTION N 2 : L ALIMENTATION ATELIER SANTE PREVENTION N 2 : L ALIMENTATION Mardi 24 janvier 2012 au Centre de Formation Multimétiers de REIGNAC L objectif de cet atelier sur la santé est de guider chacun vers une alimentation plus

Plus en détail

L ES E S GLUCIDES. a) Oses Les oses sont de petites molécules de glucides comprenant entre 12 et 24 atomes. Ce sont des molécules non hydrolysables.

L ES E S GLUCIDES. a) Oses Les oses sont de petites molécules de glucides comprenant entre 12 et 24 atomes. Ce sont des molécules non hydrolysables. L ES E S GLUCIDES. Introduction : Source de glucides? Plusieurs aliments d origine différente contiennent des glucides : Sucre, fruits, lait, pain, pâte, riz, légumes secs Rôle? Leur rôle est d apporter

Plus en détail

Pouvoir sucrant par rapport à celui du saccharose: 75 Index glycémique: 100

Pouvoir sucrant par rapport à celui du saccharose: 75 Index glycémique: 100 Glucides transparent complémentaire 1 Les monosaccharides Les monosaccharides (= glucides simples) sont les glucides les plus simples et sont également les éléments constitutifs des glucides à longue chaîne.

Plus en détail

Marie-Laure André. L index glycémique Le guide minceur et santé

Marie-Laure André. L index glycémique Le guide minceur et santé Marie-Laure André L index glycémique Le guide minceur et santé Dans la même collection du même auteur : Les Additifs alimentaires, 2013 Dans la même collection : Alimentation : les bons choix, René Longet,

Plus en détail

-~w. les macm nuir\(y\qf1ts. Les rsaerenutrlments. les glucldes

-~w. les macm nuir\(y\qf1ts. Les rsaerenutrlments. les glucldes -~w les macm nuir\(y\qf1ts Les rsaerenutrlments Les macronutriments sont les nutriments dont nous avons besoin chaque jour en quantite relativement importante. L'eau est un macronutriment, tout comme les

Plus en détail

TD La régulation de la glycémie

TD La régulation de la glycémie TD La régulation de la glycémie Comme nous l avons vu dans le chapitre 1, le milieu intérieur subit en permanence des modifications dues à l activité cellulaire ou aux apports extérieurs. Cependant, un

Plus en détail

MAÎTRISER LA LECTURE DES ÉTIQUETTES NUTRITIONNELLES

MAÎTRISER LA LECTURE DES ÉTIQUETTES NUTRITIONNELLES MAÎTRISER LA LECTURE DES ÉTIQUETTES NUTRITIONNELLES Par Marie-Christine Parent, stagiaire en diététique AU MENU Retour sur le sondage Vision de la saine alimentation Qu est-ce que l étiquetage nutritionnel?

Plus en détail

1) Quand on est diabétique, faut-il éviter de consommer du pain, des féculents et des fruits, car ils contiennent trop de sucre?

1) Quand on est diabétique, faut-il éviter de consommer du pain, des féculents et des fruits, car ils contiennent trop de sucre? LA DIETETIQUE DU DIABETE EN 24 QUESTIONS 1) Quand on est diabétique, faut-il éviter de consommer du pain, des féculents et des fruits, car ils contiennent trop de sucre? 2) Les légumes sont-ils pauvres

Plus en détail

1. Système nerveux et système endocrinien. Sécrétion d hormones dans le sang Action lente, mais soutenue

1. Système nerveux et système endocrinien. Sécrétion d hormones dans le sang Action lente, mais soutenue HOMÉOSTASIE 1. Système nerveux et système endocrinien 589 Maintien de l homéostasie par : Système endocrinien (hormonal) : Sécrétion d hormones dans le sang Action lente, mais soutenue Système nerveux

Plus en détail

LA BANANE : effaçons l injustice et préparons Marseille Cassis!

LA BANANE : effaçons l injustice et préparons Marseille Cassis! LA BANANE : effaçons l injustice et préparons Marseille Cassis! 1.Banane : idées reçues négatives mais fausses! 2. Banane : idées reçues positives et vraies! 3. La banane face aux autres fruits, ça apporte

Plus en détail

LA DIGESTION. fiche Dl : signification de la digestion

LA DIGESTION. fiche Dl : signification de la digestion LA DIGESTION 1. A QUOI SERT L'APPAREIL DIGESTIF? fiche Dl : signification de la digestion L'appareil digestif a un triple rôle : 1 - digérer = réduire les aliments en de très fines particules (de la bouche

Plus en détail

L Étiquetage nutritionnel interactif : faites le point

L Étiquetage nutritionnel interactif : faites le point Santé Canada Health Canada L Étiquetage nutritionnel interactif : faites le point Vous avez peut-être remarqué l information nutritionnelle affichée sur de nombreux produits alimentaires que vous achetez

Plus en détail

Santé et activité physique

Santé et activité physique Santé et activité physique J.P. Brackman médecin du sport P. Bruzac-Escanes diététicienne F. Saint Pierre biostatisticien Support d une conférence donnée à l auditorium de Balma le 16 juin 2006 Objectifs

Plus en détail

Chapitre II La régulation de la glycémie

Chapitre II La régulation de la glycémie Chapitre II La régulation de la glycémie Glycémie : concentration de glucose dans le sang valeur proche de 1g/L Hypoglycémie : perte de connaissance, troubles de la vue, voire coma. Hyperglycémie chronique

Plus en détail

Chapitre 1 Acides aminés Protéines Méthodes d étude

Chapitre 1 Acides aminés Protéines Méthodes d étude Chapitre 1 Acides aminés Protéines Méthodes d étude Q1 - Parmi la liste des acides aminés cités ci-dessous, précisez ceux dont la chaîne latérale peut participer dans une structure peptidique, et à ph

Plus en détail

29- Les chaines alimentaires commence toujours par un. et se termine par un

29- Les chaines alimentaires commence toujours par un. et se termine par un Fiche de révision fin d'année 4 eme primaire Complète les phrases suivantes: 1- L'absorption des aliments digère à lieu à travers. 2- Les amidons sont digères par 3- La.. est la transformation des aliments.

Plus en détail

lire les Étiquettes et trouver les sucres cachés

lire les Étiquettes et trouver les sucres cachés lire les Étiquettes et trouver les sucres cachés Objectif : Sensibiliser les élèves à ce qui se trouve dans leur nourriture et les aider à se méfi er des sucres cachés. Matériel Feuille à imprimer : Chaîne

Plus en détail

BATIONO Fabrice IRSAT/DTA Septembre 2014

BATIONO Fabrice IRSAT/DTA Septembre 2014 COMPOSITION ET VALEUR NUTRITIONNELLE DU SORGHO,MIL ET MAÏS BATIONO Fabrice IRSAT/DTA Septembre 2014 Introduction PLAN DE PRESENTATION Définitions Groupes d aliments Nutriments dans les céréales Facteurs

Plus en détail

Du génotype au phénotype, relation avec l environnement

Du génotype au phénotype, relation avec l environnement Du génotype au phénotype, relation avec l environnement Pré-requis (troisième et seconde) : Chaque individu présente les caractères de l'espèce avec des variations qui lui sont propres. C'est le résultat

Plus en détail

3. La digestion : vue d'ensemble

3. La digestion : vue d'ensemble 3. La digestion : vue d'ensemble L'action d'ingestion des aliments fait intervenir la bouche et ses annexes (lèvres, bec, langue, dents ). Dans la bouche, les aliments sont imbibés de salive qui est la

Plus en détail

Plats préparés. Plats préparés

Plats préparés. Plats préparés Plats préparés Plats préparés Les plats préparés ou prêts à consommer trouvent de plus en plus leur place dans notre alimentation quotidienne. Nous n avons pas toujours la possibilité de préparer chaque

Plus en détail

La pyramide alimentaire suisse. sge Schweizerische Gesellschaft für Ernährung ssn Société Suisse de Nutrition ssn Società Svizzera di Nutrizione

La pyramide alimentaire suisse. sge Schweizerische Gesellschaft für Ernährung ssn Société Suisse de Nutrition ssn Società Svizzera di Nutrizione sge Schweizerische Gesellschaft für Ernährung p. 1 / 5 Société Suisse de Nutrition SSN, Office fédéral de la santé publique OFSP / 2o11 Sucreries, snacks salés & alcool En petites quantités. Huiles, matières

Plus en détail

KOPIE. Alimentation et diabète. «A quoi devez-vous faire attention?»

KOPIE. Alimentation et diabète. «A quoi devez-vous faire attention?» Alimentation et diabète «A quoi devez-vous faire attention?» Association Suisse du Diabète Schweizerische Diabetes-Gesellschaft Associazione Svizzera per il Diabete www.associationdudiabete.ch Compte de

Plus en détail

Digestion - Contrôles digestifs Notes de cours D.J.A. GAMET

Digestion - Contrôles digestifs Notes de cours D.J.A. GAMET Digestion - Contrôles digestifs Notes de cours D.J.A. GAMET (Université de Technologie de Compiègne) (UMR 7338 CNRS) Digestion - Contrôles digestifs Fonction digestive : Ensemble des phénomènes mécaniques

Plus en détail

Diversité des phénotypes aux différentes échelles macroscopique, cellulaire et moléculaire

Diversité des phénotypes aux différentes échelles macroscopique, cellulaire et moléculaire 1 CHAPITRE I Diversité des phénotypes aux différentes échelles macroscopique, cellulaire et moléculaire 2 Au sein du règne vivant, il existe une grande unité (Acide DesoxyriboNucléique, cellules ) qui

Plus en détail

CHAPITRE X - L APPAREIL DIGESTIF

CHAPITRE X - L APPAREIL DIGESTIF CHAPITRE X - L APPAREIL DIGESTIF Pour fournir l énergie nécessaire au fonctionnement de toutes nos cellules, de tous nos tissus et tous nos organes, il faut absorber des aliments contenant les GPL utiles

Plus en détail

Bien manger avec le. Guide alimentaire canadien

Bien manger avec le. Guide alimentaire canadien Bien manger avec le Guide alimentaire canadien Nombre de portions du Guide alimentaire recommandé chaque jour Enfants Adolescents Adultes Âge (ans) Sexe 2-3 4-8 9-13 14-18 19-50 51+ Filles et garçons Filles

Plus en détail

REGULATION DE LA GLYCÉMIE

REGULATION DE LA GLYCÉMIE 3 REGULATION DE LA GLYCÉMIE Objectifs : en s'appuyant sur des résultats expérimentaux, construire un schéma mettant en place : le stimulus, la glande endocrine, l'hormone sécrétée, les organes effecteurs,

Plus en détail

Leçon 5 : Instituteur

Leçon 5 : Instituteur Leçon 5 : Instituteur Semaine : 2 DISCIPLINE : Eveil ETAPE DU PROJET : «Je me prépare au cross» SOUS-ETAPE ABORDEE : «J apprends comment me nourrir pour réaliser une course en endurance» COMPETENCE TRANSVERSALE

Plus en détail

Qui sont-ils? D où viennent-ils? Où sont-ils?

Qui sont-ils? D où viennent-ils? Où sont-ils? Qui sont-ils? D où viennent-ils? Où sont-ils? Les glucides sont des éléments nutritifs indispensables au bon fonctionnement de l organisme. Ils sont présents dans les aliments aux côtés des protéines (viande,

Plus en détail

Chapitre 1. MILIEU INTERIEUR ET FLUX DE LIQUIDES

Chapitre 1. MILIEU INTERIEUR ET FLUX DE LIQUIDES Chapitre 1. MILIEU INTERIEUR ET FLUX DE LIQUIDES Exercice A :Une faible absorption des acides aminés (anorexie, dénutrition, problème métabolique etc.) ne permet pas à l organisme de renouveler et de conserver

Plus en détail

Ressources pour le lycée général et technologique

Ressources pour le lycée général et technologique éduscol Ressources pour le lycée général et technologique Ressources pour la classe de première série sciences et technologies de laboratoire Chimie, biochimie, sciences du vivant Thème 2 Évaluation sommative

Plus en détail

SE SUCRER LE BEC. Cora Loomis, diététiste-nutritionniste 12 décembre 2012

SE SUCRER LE BEC. Cora Loomis, diététiste-nutritionniste 12 décembre 2012 SE SUCRER LE BEC Cora Loomis, diététiste-nutritionniste 12 décembre 2012 Organisée par Réussir en santé Objectif principal: Promouvoir l adoption et la consolidation de saines habitudes de vie, principalement

Plus en détail

LES SUCRES. Exemple : Représentation du glycéraldéhyde (2, 3 dihydroxypropanal)

LES SUCRES. Exemple : Représentation du glycéraldéhyde (2, 3 dihydroxypropanal) LES SUCRES I ) Compléments de Stéréochimie 1) Représentation de Fischer Pour les sucres et les acides aminés, on utilise une autre représentation des molécules dans l'espace : la représentation de Fischer.

Plus en détail

5 CLÉS POUR COMPRENDRE LE FRUCTOSE

5 CLÉS POUR COMPRENDRE LE FRUCTOSE 5 CLÉS POUR COMPRENDRE LE Le Fonds français pour l alimentation et la santé (FFAS) est une structure inédite et fédératrice qui a pour mission l étude et la mise en valeur d une alimentation source de

Plus en détail

THEME 1 GLYCEMIE ET DIABETES

THEME 1 GLYCEMIE ET DIABETES THEME 1 GLYCEMIE ET DIABETES INTRO : Le glucose est une molécule fondamentale pour notre organisme. En effet il constitue à la fois une source d énergie et de matière (il sert à la synthèse de biomolécules).

Plus en détail

La digestion ou le devenir des aliments ingérés

La digestion ou le devenir des aliments ingérés La digestion ou le devenir des aliments ingérés La digestion est la transformation par l organisme des aliments (eau, molécules organiques et minérales) en éléments plus petits, les nutriments, par un

Plus en détail

Quoi manger et boire avant, pendant et après l activité physique

Quoi manger et boire avant, pendant et après l activité physique Quoi manger et boire avant, pendant et après l activité physique (comparaison entre athlètes et non-athlètes; nouvelles tendances comme le jus de betteraves) Comme vous le savez, l'alimentation de l'athlète

Plus en détail

Sport et alpha ANNEXES

Sport et alpha ANNEXES Sport et alpha ANNEXES Edition 2013 TABLE DES MATIERES Table des matières 1 Alimentation 2 Boire, Boire, Boire... 2 Et à l approche des «20 km de Bruxelles»? 3 Et pendant l épreuve? 3 Stretching 4 Avant

Plus en détail

Les EN SAVOIR. Toutes les réponses à vos questions.

Les EN SAVOIR. Toutes les réponses à vos questions. Les INGRédients santé EN SAVOIR Toutes les réponses à vos questions. Mieux se nourrir, notre objectif commun. Le rôle clé des ingrédients santé EN SAVOIR+ Depuis 2001, date du premier PNNS, Programme national

Plus en détail

La composition nutritionnelle. des pains français

La composition nutritionnelle. des pains français Sommaire > Pourquoi cette étude? P.2 > Protocole d étude P.2 > Résumé des résultats et commentaires P.4 > Un apport calorique homogène > Une source intéressante de protéines végétales > L atout des glucides

Plus en détail

Ressources pour le lycée technologique

Ressources pour le lycée technologique éduscol Chimie biochimie sciences du vivant Classe de première Ressources pour le lycée technologique Présentation Thème 3 du programme Les systèmes vivants maintiennent leur intégrité et leur identité

Plus en détail

L APPAREIL DIGESTIF 1.CONCEPT FONCTIONNELS DE BASE

L APPAREIL DIGESTIF 1.CONCEPT FONCTIONNELS DE BASE 1.CONCEPT FONCTIONNELS DE BASE L APPAREIL DIGESTIF La complexité du corps contient à l obligation de l homéostasie : l effort est fournie par l organisme pour maintenir l équilibre du milieu interne :

Plus en détail

Table des matières Introduction Chapitre*1*:*De*la*matière*sérieuse Chapitre*2*:*Clair*comme*de*l eau*de*roche

Table des matières Introduction Chapitre*1*:*De*la*matière*sérieuse Chapitre*2*:*Clair*comme*de*l eau*de*roche Table des matières Introduction! *! Chapitre*1*:*De*la*matière*sérieuse! 1.1!Les!matériaux! 1.2!Solides,!liquides!et!gaz 1.3!Gaspiller!de!l énergie! 1.4!Le!carburant!du!corps! Chapitre*2*:*Clair*comme*de*l

Plus en détail

L information nutritionnelle sur les étiquettes des aliments

L information nutritionnelle sur les étiquettes des aliments L information nutritionnelle sur les étiquettes des aliments Présenté par Micheline Séguin Bernier Le 19 mars 2007 Tiré et adapté du document de Santé Canada Le tableau de la valeur nutritive : plus facile

Plus en détail

L équilibre alimentaire.

L équilibre alimentaire. L équilibre alimentaire. Une bonne nutrition est un incontestable facteur de bonne santé. Dans la médecine traditionnelle chinoise, certains aliments bien utilisés servent de remèdes pour prévenir et traiter

Plus en détail

Protéines. Pour des Canadiens actifs. De quelle quantité avez-vous besoin?

Protéines. Pour des Canadiens actifs. De quelle quantité avez-vous besoin? Protéines Pour des Canadiens actifs De quelle quantité avez-vous besoin? 1 Protéines 101 Les protéines sont les principaux éléments fonctionnels et structuraux de toutes les cellules du corps. Chaque protéine

Plus en détail

bio dej BEFORE Pot de 540 g Müesli-pomme Fruits rouges 23/09/10 Apport en glucides complexes Dernier repas 2 à 3 h avant le début de l effort

bio dej BEFORE Pot de 540 g Müesli-pomme Fruits rouges 23/09/10 Apport en glucides complexes Dernier repas 2 à 3 h avant le début de l effort BEFORE bio dej Apport en glucides complexes Dernier repas 2 à 3 h avant le début de l effort Texture crémeuse, très digeste Ingrédients (arôme müesli-pomme) : Maltodextrine*, dextrose*, poudre de lait*,

Plus en détail

Chapitre 3 - BIOCHIMIE : RAPPELS (fascicule 2/2)

Chapitre 3 - BIOCHIMIE : RAPPELS (fascicule 2/2) Chapitre 3 - BIOCHIMIE : RAPPELS (fascicule 2/2) La biochimie est l'étude de la composition chimique de la matière vivante et des réactions qui se produisent dans celle-ci. Les composés biologiques entrent

Plus en détail

La régulation de la glycémie

La régulation de la glycémie La régulation de la glycémie INTRODUCTION GENERALE La glycémie est le taux de glucose plasmatique. Chez un sujet normal, la glycémie oscille autour d une valeur moyenne comprise entre 0.8 g.l -1 et 1.2

Plus en détail

10 principes. pour une alimentation équilibrée et adaptée aux besoins du cycliste

10 principes. pour une alimentation équilibrée et adaptée aux besoins du cycliste Centre de formation CR4C Roanne Flash performance n 7 (entraînement, biomécanique, nutrition, récupération ) Réalisé par Raphaël LECA www.culturestaps.com 10 principes pour une alimentation équilibrée

Plus en détail

A votre avis, que deviennent les aliments que nous mangeons? Par où passent-ils? Comment descendent-ils?

A votre avis, que deviennent les aliments que nous mangeons? Par où passent-ils? Comment descendent-ils? OBJECTIFS : Etablir le trajet des aliments de la bouche à l anus et nommer les différents organes de la digestion Constater que dans le tube digestif les aliments se liquéfient Comprendre que les aliments

Plus en détail

Gestion de l'alimentation sur un WE de compétition. Virginie Dubois, Diététicienne Nutritionniste Colloque mars 2015

Gestion de l'alimentation sur un WE de compétition. Virginie Dubois, Diététicienne Nutritionniste Colloque mars 2015 Gestion de l'alimentation sur un WE de compétition Virginie Dubois, Diététicienne Nutritionniste Colloque mars 2015 3j avant ou juste la veille (si compétitions tous les WE) : * Ration hyperglucidique

Plus en détail

TÉLÉCONFÉRENCE NOUVEAUX PRODUITS AOÛT2015

TÉLÉCONFÉRENCE NOUVEAUX PRODUITS AOÛT2015 TÉLÉCONFÉRENCE NOUVEAUX PRODUITS AOÛT2015 Par: Martin Provençal Éducation des produits NOW Canada Puresource Huile macadamia 100 % pur 473mL NOW92826 Huile de noix de karité pure 118mL Disglycinate de

Plus en détail

LE PETIT DÉJEUNER UN GRAND PAS POUR VOTRE ÉQUILIBRE

LE PETIT DÉJEUNER UN GRAND PAS POUR VOTRE ÉQUILIBRE LE PETIT DÉJEUNER UN GRAND PAS POUR VOTRE ÉQUILIBRE LE PETIT DÉJEUNER... POURQUOI? POUR QUI? À Après huit à douze heures de sommeil, les réserves d'énergie de l'organisme sont épuisées : le petit déjeuner

Plus en détail

«Cette action contribue au PNNS». À CHÂTEAU THIERRY

«Cette action contribue au PNNS». À CHÂTEAU THIERRY «Cette action contribue au PNNS». «IL FAIT BIO À CHÂTEAU THIERRY A Chateau Thierry, la Municipalité souhaite développer les produits BIO et issus de filières de proximité dans les menus de la restauration

Plus en détail

Pourquoi une alimentation sèche?

Pourquoi une alimentation sèche? Pourquoi une alimentation sèche? Best Choice Super Premium est une nourriture extrudée. Ce procédé de fabrication rend Best Choice parfaitement assimilable et digestible. On peut nourrir proprement, la

Plus en détail

Correction de l épreuve de Biochimie du 3 ème trimestre. Devoir de synthèse

Correction de l épreuve de Biochimie du 3 ème trimestre. Devoir de synthèse INSTITUT PREPARATIRE AUX ETUDES D INGENIEURS DE SFAX DEPARTEMENT DE PREPARATIN AUX NURS DE BILGIE A.U. : 2011-2012 orrection de l épreuve de Biochimie du 3 ème trimestre Devoir de synthèse Exercice 1 (12

Plus en détail

Fruits et noix. Fruits et noix

Fruits et noix. Fruits et noix Fruits et noix Fruits et noix Il est recommandé de consommer 2-3 portions de fruit par jour. Les fruits constituent une part essentielle de la pyramide alimentaire et ne peuvent être remplacés par une

Plus en détail

L utilisation des micro-organismes pour la production de carburants et de produits (bio)-chimiques

L utilisation des micro-organismes pour la production de carburants et de produits (bio)-chimiques L utilisation des micro-organismes pour la production de carburants et de produits (bio)-chimiques I R. A L I S O N B R O G N A U X U N I T É D E B I O - I N D U S T R I E S G E M B L O U X A G R O B I

Plus en détail

Bien manger pour mieux vieillir. Aline Pageau Lauzière Dt.P., M.A. diététiste-nutritionniste

Bien manger pour mieux vieillir. Aline Pageau Lauzière Dt.P., M.A. diététiste-nutritionniste Bien manger pour mieux vieillir Dt.P., M.A. diététiste-nutritionniste Manger «Manger c est l acte social par excellence» «Non seulement nous sommes ce que nous mangeons, mais ce que nous avons mangé» (Richard

Plus en détail

Le vivant est complexe: - 30 millions de types d organismes - 100 000 protéines différentes chez l homme

Le vivant est complexe: - 30 millions de types d organismes - 100 000 protéines différentes chez l homme Introduction Le vivant est complexe: - 30 millions de types d organismes - 100 000 protéines différentes chez l homme Informatique: - stocker les données - éditer les données - analyser les données (computational

Plus en détail

Les dépenses énergétiques de l Homme sain

Les dépenses énergétiques de l Homme sain Les dépenses énergétiques de l Homme sain 1) Besoin Energétique Total 2) Apports Energétiques Recommandés Les nutriments 1) Energétiques (protéines, lipides, glucides) Tableau 1,2 & 3 2) Non énergétiques

Plus en détail

Fiche de présentation

Fiche de présentation Fiche de présentation Classe : 1 ère Enseignement : Chimie-biochimie-sciences du vivant THEME du programme : 3 Les systèmes vivants maintiennent leur intégrité et leur identité en échangeant de l'information.

Plus en détail

BIOLOGIE MOLECULAIRE ET EXERCICES

BIOLOGIE MOLECULAIRE ET EXERCICES SCEANCE 4 BIOLOGIE MOLECULAIRE ET EXERCICES LA REPLICATION Nous avons vu lors de la séance précédente de biomol les caractéristiques de l ADN et des différents ARN. Nous allons aujourd hui voir la réplication.

Plus en détail

GUIDE COMPLET SUR LES PROTÉINES COMMENT SÉLECTIONNER VOS PROTÉINES ET QUAND LES CONSOMMER. v3.0

GUIDE COMPLET SUR LES PROTÉINES COMMENT SÉLECTIONNER VOS PROTÉINES ET QUAND LES CONSOMMER. v3.0 GUIDE COMPLET SUR LES PROTÉINES COMMENT SÉLECTIONNER VOS PROTÉINES ET QUAND LES CONSOMMER v3.0 LES PROTÉINES LES BASES IL FUT UN TEMPS... Quand prendre un complément de protéine rimait avec gober des œufs

Plus en détail

OBJECTIFS : Assurer la formation de réserves énergétiques optimales (= glycogène)

OBJECTIFS : Assurer la formation de réserves énergétiques optimales (= glycogène) OBJECTIFS : Assurer la formation de réserves énergétiques optimales (= glycogène) Garantir le parfait état de la masse musculaire Eviter tout problème digestif Prévenir les déficits en minéraux et vitamines

Plus en détail

1. L appareil digestif chez l homme.

1. L appareil digestif chez l homme. 1. L appareil digestif chez l homme. Beaucoup d êtres vivants nous entourent, tous se caractérisent par des propriétés et des caractères communs. comme la nutrition le transport la respiration l excrétion

Plus en détail

DURISGuillaume@Fotolia.com. P A R T I E 1 Biologie appliquée

DURISGuillaume@Fotolia.com. P A R T I E 1 Biologie appliquée DURISGuillaume@Fotolia.com 1 P A R T I E 1 Biologie appliquée Glycémie TD 1 OBJECTIFS 1 Définitions Définir la glycémie et la glycosurie. Indiquer les variations de la glycémie au cours de la journée

Plus en détail

EXAMEN Deuxième Année des Etudes Médicales

EXAMEN Deuxième Année des Etudes Médicales Université Joseph Fourier FACULTE DE MEDECINE 38700 LA TRONCHE Année Universitaire 2012/2013 EXAMEN Deuxième Année des Etudes Médicales 1ère SESSION UE 5.1 : Biochimie 1 Lundi 4 février 2013 8h30 à 9h30

Plus en détail

GUIDE D INFORMATIONS A LA PREVENTION DE L INSUFFISANCE RENALE

GUIDE D INFORMATIONS A LA PREVENTION DE L INSUFFISANCE RENALE GUIDE D INFORMATIONS A LA PREVENTION DE L INSUFFISANCE RENALE SOURCES : ligues reins et santé A LA BASE, TOUT PART DES REINS Organes majeurs de l appareil urinaire, les reins permettent d extraire les

Plus en détail

THEME 1 A EXPRESSION, STABILITE ET VARIATION DU PATRIMOINE GENETIQUE

THEME 1 A EXPRESSION, STABILITE ET VARIATION DU PATRIMOINE GENETIQUE THEME 1 A EXPRESSION, STABILITE ET VARIATION DU PATRIMOINE GENETIQUE CHAPITRE 3 L EXPRESSION DU PATRIMOINE GENETIQUE I. LA RELATION GENES-PROTEINES Les protéines interviennent dans le fonctionnement d

Plus en détail

DIGESTION ET ABSORPTION DES NUTRIMENTS

DIGESTION ET ABSORPTION DES NUTRIMENTS dossier enseignement DIGESTION ET ABSORPTION DES NUTRIMENTS Stéphane LECLEIRE Les nutriments fournissent à l organisme l énergie et le matériel dont il a besoin pour couvrir ses dépenses quotidiennes et

Plus en détail

SANITAIRE ET SOCIAL ALIMENTATION CAP

SANITAIRE ET SOCIAL ALIMENTATION CAP SANITAIRE ET SOCIAL NUTRITION ALIMENTATION CAP Petite enfance Formation initiale (scolaire ou apprentissage) Formation continue VAE (Validation des Acquis de l Expérience) Assitance maternelle Docteur

Plus en détail

Table des Matières DOSSIER PÉDAGOGIQUE. Info Prof. Synthèse de l animation. Fiches d exploitation. Corrigés des fiches élèves

Table des Matières DOSSIER PÉDAGOGIQUE. Info Prof. Synthèse de l animation. Fiches d exploitation. Corrigés des fiches élèves DOSSIER PÉDAGOGIQUE L'appareil digestif Table des Matières Fiches élèves Fiches professeur Synthèse de l animation Info Prof Fiches d exploitation Exercice - Le mot mystère Exercice - Les familles d aliments

Plus en détail

Bien nourrir son chien Le programme nutritionnel complet Meradog pour des chiens heureux et en bonne santé

Bien nourrir son chien Le programme nutritionnel complet Meradog pour des chiens heureux et en bonne santé Bien nourrir son chien Le programme nutritionnel complet Meradog pour des chiens heureux et en bonne santé Vive le chien Vive le chien Vive le chien Cette expression décrit de façon pertinente la philosophie

Plus en détail

FORMULA1 SPORT remplace idéalement un repas ou un encas à toute heure de la journée. AVANTAGES PRODUIT

FORMULA1 SPORT remplace idéalement un repas ou un encas à toute heure de la journée. AVANTAGES PRODUIT LE REPAS DES ATHLETES Gagnez en confiance. Optimisez votre alimentation pré-entrainement., équilibrée en glucides, protéines, vitamines et minéraux, vous apporte une base solide de nutriments essentiels

Plus en détail

NUTRITION TOTALE POUR UNE MEILLEURE SANTÉ DES ANIMAUX

NUTRITION TOTALE POUR UNE MEILLEURE SANTÉ DES ANIMAUX NUTRITION TOTALE POUR UNE MEILLEURE SANTÉ DES ANIMAUX NUTRITION SCIENCE INNOVATION MD QUALITÉ SIFTO POUR LA VIE DE VOTRE TROUPEAU ET POUR VOTRE SUBSISTANCE Depuis de longues années Sifto est une marque

Plus en détail

Comment bien s hydrater pendant l été?

Comment bien s hydrater pendant l été? Comment bien s hydrater pendant l été? C est bien connu, il faut boire davantage en été pour ne pas se déshydrater, notamment en cas de forte chaleur. Il faut en effet être vigilant dès que la température

Plus en détail

Fiche de renseignements médicaux FOIE ET ALIMENTATION

Fiche de renseignements médicaux FOIE ET ALIMENTATION Fiche de renseignements médicaux FOIE ET ALIMENTATION À quoi sert le foie? Votre foie, le plus gros organe interne du corps (1 à 1,5 kg chez les adultes), est situé dans le quadrant droit supérieur de

Plus en détail

SERVICES À LA PERSONNE

SERVICES À LA PERSONNE SERVICES À LA PERSONNE NUTRITION ALIMENTATION BAC PRO ASSP Accompagnement soins et services à la personne Service et aide aux repas TOUT LE PROGRAMME EN 1 VOLUME Éditions BPI Espace Clichy - 38, rue Mozart

Plus en détail

Les lipides et dérivés

Les lipides et dérivés UE1 : Biochimie Les lipides et dérivés Partie 5 : Digestion, absorption et transport des lipides Partie 6 : Méthodes d analyse Isabelle Hininger-Favier Année universitaire 2010/2011 Université Joseph Fourier

Plus en détail

Les combinaisons alimentaires. Fascicule n o 108

Les combinaisons alimentaires. Fascicule n o 108 Les combinaisons alimentaires Fascicule n o 108 Une meilleure digestion par la simplification des repas C est en expérimentant une chose qu on arrive à se rendre compte de sa justesse ou de sa fausseté.

Plus en détail

Classification : a) Les acides aminés à chaîne aliphatique : Glycine Alanine Valine Leucine Isoleucine

Classification : a) Les acides aminés à chaîne aliphatique : Glycine Alanine Valine Leucine Isoleucine LES PROTEINES Objectifs : - Indiquer la structure des acides aminés et leurs propriétés. - Indiquer la structure de la liaison peptidique. - Différencier structure 1, 2, 3 et 4 des protéines. - Citer les

Plus en détail

L alimentation. Module6. Introduction. Principes de base d une alimentation saine

L alimentation. Module6. Introduction. Principes de base d une alimentation saine Par Annie Castonguay, nutritionniste CSSS d Arthabaska-et-de-l Érable, Marilène Deshaies, nutritionniste CSSS de l Énergie, Marie-Claude Rompré, nutritionniste CSSS de Trois-Rivières et Julie Vachon, nutritionniste

Plus en détail

COMITE SCIENTIFIQUE DE L AGENCE FEDERALE POUR LA SECURITE DE LA CHAINE ALIMENTAIRE

COMITE SCIENTIFIQUE DE L AGENCE FEDERALE POUR LA SECURITE DE LA CHAINE ALIMENTAIRE 1/8 COMITE SCIENTIFIQUE DE L AGENCE FEDERALE POUR LA SECURITE DE LA CHAINE ALIMENTAIRE AVIS 36-2006 Concerne : Contrôle de la composition des denrées alimentaires (dossier Sci Com 2005/25) Le Comité scientifique

Plus en détail

S3-Glycémie et diabète ETUDE DE LA SPECIFICITE DES ENZYMES DIGESTIVES Fiche sujet candidat (1/2) Mise en situation et recherche à mener

S3-Glycémie et diabète ETUDE DE LA SPECIFICITE DES ENZYMES DIGESTIVES Fiche sujet candidat (1/2) Mise en situation et recherche à mener Fiche sujet candidat (1/2) Mise en situation et recherche à mener On trouve des glucides (amidon, glycogène, saccharose) dans de nombreux aliments. Les glycosidases sont des enzymes digestives qui catalysent

Plus en détail