Politique d exécution optimale des transactions en instruments financiers

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Politique d exécution optimale des transactions en instruments financiers"

Transcription

1 Belfius Banque a mis en place la présente politique d exécution des ordres de ses Clients afin de répondre aux exigences de la Directive européenne concernant les marchés d Instruments Financiers. Cette politique d exécution vise les ordres sur Instruments Financiers passés par le Client chez Belfius Banque par les canaux de distribution disponibles. Belfius Banque s engage à prendre toute mesure raisonnable pour assurer la meilleure exécution des ordres de ses Clients, en tenant compte des critères suivants : prix, coûts, rapidité et probabilité d exécution et fiabilité de règlement, volume et nature de l ordre, etc. Belfius Banque se réserve le droit d exécuter les ordres par l intermédiaire d un Internalisateur Systématique ou encore d une manière «OTC». 1. Définitions «Client» : toute personne non physique, capable et autorisée, agissant tant pour son compte propre que pour compte de tiers, passant un ordre sur Instruments Financiers. «Instruction Spécifique» : toute spécification que le Client donne à Belfius Banque dans le cadre de son ordre (exemple : précision du lieu d exécution, exclusion de certains lieux d exécution, précision du cours limite, etc). «Instrument Financier» : tout instrument financier tels qu énumérés à l article 2, premier alinéa, 1, de la loi du 2 août 2002 relative à la surveillance du secteur financier et aux services financiers et pour lesquels le Client peut transmettre des Ordres par le biais de Belfius Banque. «Internalisateur Systématique» : toute entreprise qui négocie certains Instruments Financiers (généralement des actions) en interne et qui agit en tant que contrepartie. «Marché Réglementé» : tout marché, comme défini dans l article 2, alinéa 1 er, 5 et 6 de la loi du 2 août 2002 relative à la surveillance du secteur financier et aux services financiers. «OTC (Over the Counter)» : opération de gré à gré qui n est pas exécutée sur un Marché Réglementé ni via l intermédiaire d un Système Multilatéral de Négociation. «Système Multilatéral de Négociation» : système de négociation de valeurs qui n est pas un Marché Réglementé, et sur lequel cotent certains Instruments Financiers. «Vente Publique» : marché belge non réglementé sur lequel des actions, obligations et bons de caisse sont négociés. Les principaux lieux d exécution sélectionnés par Belfius Banque sont mentionnés en annexe. Belfius Banque dispose, via des intermédiaires financiers, de connexions en ligne avec les systèmes d accès au marché. La politique de sélection des intermédiaires financiers permettant l accès aux lieux d exécution repose notamment sur des critères de qualité de services et des systèmes utilisés par ces intermédiaires (vitesse et sécurité) ainsi que de la tarification pratiquée. Cette sélection est évaluée périodiquement Choix du lieu d exécution Pour les actions cotées sur un marché en dehors de l Espace économique européen, le lieu d exécution retenu est celui d origine de l émetteur, ce qui tient compte des critères de prix, liquidité et probabilité d exécution. Pour les actions cotées sur au moins un marché de l Espace économique européen, Belfius Banque utilise un module de sélection du meilleur lieu d exécution. Le prix total est considéré comme critère prioritaire dans la sélection du lieu d exécution. Le prix total est constitué du prix sur le marché et des coûts (taxes non comprises) supportés par le Client. La comparaison des prix met en compétition des Marchés Réglementés et des Systèmes Multilatéraux de Négociation. Belfius Banque se réserve le droit d y ajouter des Internalisateurs Systématiques. Ce module garantit un suivi dynamique de l ordre : - Ordre au cours du jour : ces ordres sont transmis dans le marché pour exécution immédiate. Après réception et examen des données de marché des lieux d exécution éligibles, le module détermine les lieux d exécution offrant le meilleur rapport prix/coût, pour une même devise de cotation. L ordre est ensuite immédiatement dirigé vers ce marché pour exécution. - Ordre à cours limite : le module vérifie que l ordre peut être exécuté immédiatement, au moins en partie, sur les lieux d exécution éligibles, de la même façon que pour les ordres au cours du jour. Le cas échéant, la partie non exécutée de l ordre est ensuite transférée sur le marché le plus favorable. Si les conditions de marché évoluent en faveur d un autre lieu d exécution, l ordre sera déplacé automatiquement vers ce dernier Instruction Spécifique Si le Client donne une Instruction Spécifique, celle-ci prévaudra. Ceci peut avoir comme conséquence que la politique d exécution n est pas (totalement) appliquée. Dans ce cas, celle-ci ne s appliquera que sur les éléments non couverts par cette Instruction Spécifique. De plus, le Client a toujours la possibilité de définir le lieu d exécution de son ordre. Dans ce cas, le module précité ne sera pas utilisé. 3. Autres instruments financiers cotés Il existe d autres Instruments Financiers que les actions, cotés sur des Marchés Réglementés (warrants, exchange traded funds, etc). Ceux-ci sont traités de la même manière que les actions. 2. Actions 2.1. Sélection des lieux d exécution et accessibilité Les critères retenus pour la sélection des lieux d exécution sont les suivants : - transparence et mode de fonctionnement de marché ; - liquidité constatée ; - efficience de la plate-forme technique ; - coûts d affiliation et d accès ; - fiabilité de la filière du règlement-livraison ; - existence d une chambre ou d un service de compensation ; - qualité de restitution des données de marché (historique). Les lieux d exécution peuvent être des Marchés Réglementés, des Systèmes Multilatéraux de Négociation, ainsi que des Internalisateurs Systématiques. L ensemble de ces lieux d exécution est évalué périodiquement au regard des critères précités et la liste des lieux sélectionnés définie en conséquence. 4. Instruments financiers négociés en OTC Pour les ordres OTC, Belfius Banque privilégie le critère de probabilité d exécution et de règlement de l ordre quel que soit le type d Instrument Financier visé. Après avoir recueilli l accord du Client sur l ordre, nous nous engageons à assurer la meilleure probabilité d exécution de l ordre et de son règlement, et ce dans les meilleurs délais. L application de la politique peut avoir pour effet que Belfius Banque se porte elle-même contrepartie active pour des ordres OTC, en élaborant dans certains cas ses prix en fonction de modèles développés en interne. S agissant d opérations réglées et livrées en dehors d'un système organisé, Belfius Banque ne peut être accusée de ne pas avoir tout mis en œuvre pour honorer les engagements ainsi définis si le défaut de règlement/livraison devait incomber au Client. Ces ordres portent entre autres sur des produits à revenus fixes (obligations, reverse convertibles), des produits dérivés non cotés tels que des options, des warrants, des swaps, des IRS et des produits structurés. 1/5

2 5. Organismes de placement collectif Par Organismes de placement collectif (OPC), il y a lieu d entendre les sicav, les fonds communs de placement et éventuellement d autres fonds que l on peut souscrire sur le marché primaire Souscription sur le marché primaire Belfius Banque négociera toujours un ordre sur OPC comme une souscription sur le marché primaire ou un rachat, sauf si le Client donne une Instruction Spécifique pour acheter ou vendre un éventuel OPC coté via la bourse spécifiée. Le Client est informé que la liquidité est généralement très limitée en Bourse et Belfius Banque ne donne aucune garantie quant à l exécution de cet ordre Gestion des ordres Pour les OPC de droit belge et les OPC de droit étranger dont le promoteur fait partie du groupe Belfius, Belfius Banque transmet l ordre à l agent de transfert mentionné dans le prospectus (simplifié) de l OPC concerné. Pour les OPC dont le promoteur ne fait pas partie du groupe Belfius, Belfius Banque transmet l'ordre au promoteur ou au centralisateur d'ordres (qui à son tour le transmet au promoteur) sans que la date limite d'exécution mentionnée dans le prospectus (simplifié) ne soit garantie. ANNEXE Liste des principaux lieux d exécution Marchés réglementés : American Stock Exchange AMEX Athens Stock Exchange Borsa Italiana Frankfurt Stock Exchange (y compris Xetra trading platform) London Stock Exchange Luxembourg Stock Exchange Madrid Stock Exchange NASDAQ New York Stock Exchange NYSE Euronext Amsterdam Stock Exchange NYSE Euronext Brussels Stock Exchange NYSE Euronext Lisbon Stock Exchange NYSE Euronext Paris Stock Exchange OMX Copenhagen Exchange OMX Helsinki Exchange OMX Stockholm Exchange Oslo Stock Exchange Vienna Stock Exchange Virt-X (Suisse) 6. Bons de caisse Les souscriptions à des bons de caisse émis par Belfius Banque sont exécutées par Belfius Banque conformément aux caractéristiques de l émission. Si le Client souhaite vendre un bon de caisse émis par Belfius Banque avant l échéance, il existe le choix entre un rachat par Belfius Banque ou la Vente Publique. Compte tenu des frais plus élevés et de la faible liquidité de la Vente Publique d'une part, de la sécurité et de la rapidité d'exécution lors d'un rachat par Belfius Banque d'autre part, Belfius Banque opte pour un rachat par Belfius Banque par défaut à moins que le Client n'ait donné des Instructions Spécifiques. Les critères principaux pour la détermination du prix sont le taux du marché, les intérêts courus et la durée résiduelle. Les bons de caisse d autres institutions peuvent uniquement être vendus par le biais de la Vente Publique. 7. Révision et modification Belfius Banque fera une évaluation régulière de cette politique d exécution des ordres en fonction des critères retenus et de l évolution des marchés. Il y aura au moins une évaluation par an. Le Client sera informé dans les meilleurs délais des modifications ayant un impact important sur la façon d exécuter les ordres. 2/5

3 Document de signature À renvoyer à Belfius Banque N de colis U.V. Numéro d'archivage Date : L un des principes de base de MiFID est le principe de «Best Execution». Ceci signifie que l intermédiaire financier doit prendre toutes les mesures raisonnables pour obtenir le meilleur résultat possible pour son client. Afin de respecter les obligations en matière de Best Execution, Belfius Banque a développé une «transactions en instruments financiers» dont vous avez pu prendre connaissance en annexe. Afin de marquer votre accord avec la de Belfius Banque, nous vous demandons de nous renvoyer ce coupon dûment complété, daté et signé par les représentants légaux de votre entreprise ou par la/les personne(s) mandatée(s) à faire des. L acceptation de cette politique d exécution par votre signature implique que Belfius Banque peut, selon les critères décrits, exécuter vos ordres en dehors d un marché réglementé ou système multilatéral de négociation (MTF). Je déclare avoir pris connaissance et être d accord avec la de Belfius Banque SA. Fait à le Belfius Banque SA IBAN BE BIC GKCCBEBB Agent d assurances FSMA n A 3/5

4

5 Document de signature Exemplaire client N de colis U.V. Numéro d'archivage Date : L un des principes de base de MiFID est le principe de «Best Execution». Ceci signifie que l intermédiaire financier doit prendre toutes les mesures raisonnables pour obtenir le meilleur résultat possible pour son client. Afin de respecter les obligations en matière de Best Execution, Belfius Banque a développé une «transactions en instruments financiers» dont vous avez pu prendre connaissance en annexe. Afin de marquer votre accord avec la de Belfius Banque, nous vous demandons de nous renvoyer ce coupon dûment complété, daté et signé par les représentants légaux de votre entreprise ou par la/les personne(s) mandatée(s) à faire des. L acceptation de cette politique d exécution par votre signature implique que Belfius Banque peut, selon les critères décrits, exécuter vos ordres en dehors d un marché réglementé ou système multilatéral de négociation (MTF). Je déclare avoir pris connaissance et être d accord avec la de Belfius Banque SA. Fait à le Belfius Banque SA IBAN BE BIC GKCCBEBB Agent d assurances FSMA n A 5/5

Politique d exécution optimale des transactions en instruments financiers

Politique d exécution optimale des transactions en instruments financiers Belfius Banque SA Boulevard Pachéco 44-1000 Bruxelles Tél. 02 222 11 11 - www.belfius.be RPM Bruxelles TVA BE 0403.201.185 Politique d exécution optimale des transactions en instruments financiers Chapitre

Plus en détail

Politique d'exécution des ordres (Politique de meilleure exécution) Best Execution Policy. CapitalatWork SA CapitalatWork Foyer Group SA

Politique d'exécution des ordres (Politique de meilleure exécution) Best Execution Policy. CapitalatWork SA CapitalatWork Foyer Group SA Politique d'exécution des ordres (Politique de meilleure exécution) Best Execution Policy CapitalatWork SA CapitalatWork Foyer Group SA Novembre 2014 Le présent document est rendu accessible aux clients

Plus en détail

POLITIQUE D EXECUTION DES ORDRES STRATEO, Genève, succursale de Keytrade Bank SA, Bruxelles

POLITIQUE D EXECUTION DES ORDRES STRATEO, Genève, succursale de Keytrade Bank SA, Bruxelles POLITIQUE D EXECUTION DES ORDRES STRATEO, Genève, succursale de Keytrade Bank SA, Bruxelles Article 1. Objet 1.1 STRATEO, Genève, succursale de Keytrade Bank SA, Bruxelles (ci-après la «Banque») met à

Plus en détail

POLITIQUE D EXECUTION DES ORDRES SUR INSTRUMENTS FINANCIERS

POLITIQUE D EXECUTION DES ORDRES SUR INSTRUMENTS FINANCIERS POLITIQUE D EXECUTION DES ORDRES SUR INSTRUMENTS FINANCIERS La présente section vise à vous communiquer, conformément à la Directive, des informations sur la politique d exécution des ordres sur instruments

Plus en détail

Tarifs des principales opérations sur titres

Tarifs des principales opérations sur titres Deutsche Bank Tarifs des principales opérations sur titres Tarifs d application à partir du 01/07/2015 06764 Cette brochure livre un aperçu des tarifs d application pour les opérations les plus courantes

Plus en détail

Politique d exécution

Politique d exécution Politique d exécution Introduction Cette politique d exécution ne concerne que les clients Professionnels et les contreparties Eligibles. La partie III de cette Politique, relative à la «best execution»,

Plus en détail

POLITIQUE D EXECUTION OPTIMALE DES TRANSACTIONS SUR INSTRUMENTS FINANCIERS

POLITIQUE D EXECUTION OPTIMALE DES TRANSACTIONS SUR INSTRUMENTS FINANCIERS Société anonyme Prêteur Numéro d agrément: 937 Courtier en assurances n Fsma: 011671A Burgstraat 170-9000 Gent Tél.:09 224 73 11 Fax: 09 223 34 72 TVA BE 0400.028.394 RPM Gent www.europabank.be POLITIQUE

Plus en détail

1. Qu est-ce que MiFID (Markets in Financial Instruments Directive)?

1. Qu est-ce que MiFID (Markets in Financial Instruments Directive)? 1. Qu est-ce que MiFID (Markets in Financial Instruments Directive)? 2. Afin de fournir un service d investissement à ses clients, Delta Lloyd Bank est tenue de catégoriser ses clients 3. L un des fondements

Plus en détail

SAXO BANK (Belgium) POLITIQUE DE MEILLEURE EXECUTION POSSIBLE

SAXO BANK (Belgium) POLITIQUE DE MEILLEURE EXECUTION POSSIBLE SAXO BANK (Belgium) POLITIQUE DE MEILLEURE EXECUTION POSSIBLE SERIOUS TRADING. WORLDWIDE. Saxo Bank (Belgium) Succursale de Saxo Banque (France) SAS Société par actions simplifiée au capital de 5.497.240

Plus en détail

DE KBC SECURITIES FOR POUR PROFESSIONAL LES CLIENTS CLIENTS DE DÉTAIL (= RETAIL)

DE KBC SECURITIES FOR POUR PROFESSIONAL LES CLIENTS CLIENTS DE DÉTAIL (= RETAIL) INFORMATION ON POLITIQUE THE ORDER D EXÉCUTION EXECUTION DES POLICY ORDRES OF KBC SECURITIES DE KBC SECURITIES FOR POUR PROFESSIONAL LES CLIENTS CLIENTS DE DÉTAIL (= RETAIL) 1. Champ d application de «la

Plus en détail

Politique d'exécution des ordres de Fortuneo Bank

Politique d'exécution des ordres de Fortuneo Bank Politique d'exécution des ordres de Fortuneo Bank Article 1 bjet Fortuneo Bank, succursale de Fortuneo SA, dont le siège social est sis à Paris, 5 Place de la Pyramide, 92088 Paris La Défense (ci après

Plus en détail

Pour certaines classes d instruments financiers

Pour certaines classes d instruments financiers INFORMATION Politique d exécution des ordres et de sélection des intermédiaires (4 février 2016) Binck a mis en place une politique d exécution des ordres et de sélection des intermédiaires dans l intérêt

Plus en détail

Annexe 1 au R.S.O.I. La Politique de Meilleure Exécution des Ordres («P.M.E.O»)

Annexe 1 au R.S.O.I. La Politique de Meilleure Exécution des Ordres («P.M.E.O») Annexe 1 au R.S.O.I La Politique de Meilleure Exécution des Ordres («P.M.E.O») 1 1.Domaine d application et disponibilité 2.Définitions 3.Opérations 4.Produit d une vente 5.Meilleure exécution 6.Traitement

Plus en détail

Politique de Meilleure Exécution et de Meilleure Sélection

Politique de Meilleure Exécution et de Meilleure Sélection Politique de Meilleure Exécution et de Meilleure Sélection Art.1-Introduction Lorsque Kepler Cheuvreux et/ou toutes entités concernées (maison-mère, filiales et succursales) ciaprès conjointement dénommées

Plus en détail

Politique d exécution d ordres

Politique d exécution d ordres Politique d exécution d ordres 1. Introduction La loi du 13 juillet 2007 qui transpose au Luxembourg la Directive Européenne sur les Marchés des Instruments Financiers (ci-après MiFID), en vigueur au 1

Plus en détail

Politique d exécution CACEIS BANK FRANCE

Politique d exécution CACEIS BANK FRANCE Politique d exécution CACEIS BANK FRANCE Contents 1. Principes de la Politique d execution... 3 1.1. Les obligations de meilleure sélection et meilleure exécution... 3 1.2. Les critères liés à la meilleure

Plus en détail

POLITIQUE. Politique de best selection. DATE DE MISE À JOUR Mars 2014. Politique de best selection Mars 2014 1

POLITIQUE. Politique de best selection. DATE DE MISE À JOUR Mars 2014. Politique de best selection Mars 2014 1 POLITIQUE Politique de best selection DATE DE MISE À JOUR Mars 2014 Politique de best selection Mars 2014 1 Politique de best selection SOMMAIRE 1. Objectif 3 2. Champ d application 3 3. Critères de sélection

Plus en détail

Politique de meilleure exécution et de sélection des intermédiaires

Politique de meilleure exécution et de sélection des intermédiaires Politique de meilleure exécution et de sélection des intermédiaires Date de mise à jour : 01 janvier 2013 Préambule Conformément à l article L. 533-18 du Code monétaire et financier consécutif à la transposition

Plus en détail

Emetteur : Conformité 1/5

Emetteur : Conformité 1/5 Groupe QUILVEST BANQUE PRIVEE POLITIQUE D EXECUTION DES ORDRES Octobre 2011 Emetteur : Conformité 1/5 Introduction Conformément aux articles 314-75 et 314-75-1 du Règlement Général de l Autorité des Marchés

Plus en détail

POLITIQUE D'EXECUTION

POLITIQUE D'EXECUTION Novembre 2007 POLITIQUE D'EXECUTION En application de la Directive européenne sur les marchés d instruments financiers (dite Directive MIF), compte tenu de la mise en concurrence des modes de négociation

Plus en détail

Politique d exécution CACEIS BANK FRANCE

Politique d exécution CACEIS BANK FRANCE Politique d exécution CACEIS BANK FRANCE Contents 1. Principes de la Politique d execution... 3 1.1. Les obligations de meilleure sélection et meilleure exécution... 3 1.2. Les critères liés à la meilleure

Plus en détail

Politique d UBS (France) S.A. Obligation d obtenir le meilleur résultat possible en termes d exécution des ordres

Politique d UBS (France) S.A. Obligation d obtenir le meilleur résultat possible en termes d exécution des ordres Politique d UBS (France) S.A. Obligation d obtenir le meilleur résultat possible en termes d exécution des ordres 1. Introduction Dans le souci permanent de rendre le meilleur service à ses clients, UBS

Plus en détail

1. Politique d exécution

1. Politique d exécution 1 1. Politique d exécution 1.1. Critères de sélection des marchés La Banque a en toute indépendance analysé les marchés déclarés au 1 er octobre 2007, pour retenir les marchés les plus efficients et liquides

Plus en détail

MiFID Markets in Financial Instruments Directive

MiFID Markets in Financial Instruments Directive MiFID Markets in Financial Instruments Directive MiFID Les principales dispositions de la directive Les objectifs de la Directive MiFID L objectif de l Union européenne en matière de services financiers

Plus en détail

Politique d exécution des ordres

Politique d exécution des ordres Politique d exécution des ordres Contents 1. Présentation.......................................................................................1 2. La meilleure exécution selon CapitalatWork Foyer Group.................................................2

Plus en détail

Politique de transmission et d exécution d ordres pour DFMC Approuvée par le comité de direction du 25 septembre 2014

Politique de transmission et d exécution d ordres pour DFMC Approuvée par le comité de direction du 25 septembre 2014 Politique de transmission et d exécution d ordres pour DFMC Approuvée par le comité de direction du 25 septembre 2014 1 CONVENTIONS Dans le texte de la présente politique de transmission et d exécution,

Plus en détail

Politique d Exécution Covéa Finance

Politique d Exécution Covéa Finance Politique d Exécution Covéa Finance 1. Cadre règlementaire et périmètre d application En application de la directive des Marchés d Instruments Financiers (MIF), il est demandé à Covéa Finance de prendre

Plus en détail

Politique d exécution optimale des transactions en instruments financiers

Politique d exécution optimale des transactions en instruments financiers Belfius Banque SA Boulevard Pachéco 44-1000 Bruxelles Tél. 02 222 11 11 - www.belfius.be RPM Bruxelles TVA BE 0403.201.185 Politique d exécution optimale des transactions en instruments financiers Chapitre

Plus en détail

Politique d'exécution des ordres de KBC Bank

Politique d'exécution des ordres de KBC Bank Politique d'exécution des ordres de KBC Bank 1. Contexte de la politique d exécution des ordres... 2 2. Approche d exécution optimale... 2 2.1. Facteurs d exécution... 2 2.2. Lieux d exécution... 2 2.3.

Plus en détail

POLITIQUE D EXECUTION DE CACEIS Corporate Trust

POLITIQUE D EXECUTION DE CACEIS Corporate Trust Sommaire : 1. Critères de «la meilleure exécution»... 2 2. Périmètres de la Politique d'exécution... 2 2.1 Périmètre client... 2 2.2 Périmètre produit... 2 2.3 Limite d'application... 3 3. Mise en œuvre

Plus en détail

produits non garantis en capital Négocier en direct vos Warrants, Turbos et Certificats

produits non garantis en capital Négocier en direct vos Warrants, Turbos et Certificats Nouveau Négocier en direct vos Warrants, Turbos et Certificats négocier en direct vos Warrants, Turbos et Certificats Pour la première fois en France, il est possible de négocier en direct les Warrants,

Plus en détail

POLITIQUE D'EXÉCUTION

POLITIQUE D'EXÉCUTION POLITIQUE D'EXÉCUTION DES ORDRES ET DE SÉLECTION DES INTERMÉDIAIRES CLIENTÈLE PRIVÉE 1 POLITIQUE D EXÉCUTION DES ORDRES ET DE SÉLECTION DES INTERMÉDIAIRES DE PORTZAMPARC SOCIÉTÉ DE BOURSE POUR SA CLIENTÈLE

Plus en détail

Tarifs. En vigueur à partir du 1 janvier 2015

Tarifs. En vigueur à partir du 1 janvier 2015 En vigueur à partir du 1 janvier 2015 2 de transaction Actions, obligations, fonds de placement cotés en bourse, warrants, trackers, sprinters, turbos, speeders et boosters Bourse 2.500 5.000 Tarif par

Plus en détail

SAXO BANQUE POLITIQUE DE MEILLEURE EXECUTION POSSIBLE

SAXO BANQUE POLITIQUE DE MEILLEURE EXECUTION POSSIBLE SAXO LEGAL SAXO BANQUE POLITIQUE DE MEILLEURE EXECUTION POSSIBLE SERIOUS TRADING. WORLDWIDE. 1 1. 1. introduction INTRODUKTION 1.1 Le présent document a été élaboré en conformité avec la directive européenne

Plus en détail

GROUPE EXANE POLITIQUE D'EXÉCUTION

GROUPE EXANE POLITIQUE D'EXÉCUTION GROUPE EXANE POLITIQUE D'EXÉCUTION MENTIONS LÉGALES Exane 2015. Tous droits réservés. Aucune partie du présent document ne peut être reproduite, sous quelque format ou par quelque moyen que ce soit électronique,

Plus en détail

Annexe 31-103A1 Calcul de l excédent du fonds de roulement

Annexe 31-103A1 Calcul de l excédent du fonds de roulement Annexe 31-103A1 Calcul de l excédent du fonds de roulement Nom de la société Calcul de l excédent du fonds de roulement (au, par comparaison au ) Élément Période en cours Période antérieure 1. Actif courant

Plus en détail

Politique de sélection des intermédiaires - contreparties et d exécution des ordres

Politique de sélection des intermédiaires - contreparties et d exécution des ordres Politique de sélection des intermédiaires - contreparties et d exécution des ordres www.mirova.com Table des matières 1 - PRINCIPES FONDAMENTAUX ADOPTES PAR MIROVA... 3 2 - POLITIQUE DE SELECTION DES INTERMEDIAIRES...

Plus en détail

Politique d exécution des ordres

Politique d exécution des ordres Politique d exécution des ordres 01/07/2015 Document public La Banque Postale Asset Management 02/07/2015 Sommaire 1. Informations générales définitions obligations 3 1.1. Contexte 3 1.2. Rappel des textes

Plus en détail

APERÇU DES TARIFS DES PRINCIPALES OPÉRATIONS SUR TITRES

APERÇU DES TARIFS DES PRINCIPALES OPÉRATIONS SUR TITRES APERÇU DES TARIFS DES PRINCIPALES OPÉRATIONS SUR TITRES 1. Achats et ventes sur Euronext (BRUXELLES - AMSTERDAM - PARIS - LISBONNE) Base: montant brut (nombre ou nominal x cours + intérêts) Les frais comprennent

Plus en détail

2- Microstructure des marchés financiers

2- Microstructure des marchés financiers 2- Microstructure des marchés financiers Principes d'organisation des marchés modes de cotation modes de transmission et d'exécution des ordres rôle des intermédiaires informations disponibles aux agents

Plus en détail

PLACES BOURSIERES PRINCIPALES PRODUITS COMMISSION FIXE (TAILLE D ORDRES) AU DELA DU SEUIL. Deutsche Börsen (XETRA) Actions 9 EUR 30,000 EUR 0.

PLACES BOURSIERES PRINCIPALES PRODUITS COMMISSION FIXE (TAILLE D ORDRES) AU DELA DU SEUIL. Deutsche Börsen (XETRA) Actions 9 EUR 30,000 EUR 0. Tarification dédiée aux traders réalisant plus de 100 opérations par mois sur les Actions, les sur Actions, les ETF et les ETC ACTIONS et ETFs SEUIL PLACES BOURSIERES PRINCIPALES FIXE (TAILLE D ORDRES)

Plus en détail

Questionnaire des connaissances et de l expérience pour les investisseurs non-particuliers

Questionnaire des connaissances et de l expérience pour les investisseurs non-particuliers Triodos Bank nv Succursale belge Rue Haute 139/3 1000 Bruxelles Tél. +32 (0)2 548 28 28 www.triodos.be TVA BE 0450.507.887 RPM Bruxelles Siège social : Zeist, Pays-Bas Questionnaire des connaissances et

Plus en détail

05/03/2012. Document public. labanquepostale-am.fr

05/03/2012. Document public. labanquepostale-am.fr Politique de Best Execution 05/03/2012 Document public La Banque Postale Structured Asset Management - 34, rue de la Fédération 75737 Paris cedex 15 Société de gestion de portefeuille ayant obtenu l agrément

Plus en détail

Politique d'exécution des ordres de KBC Bank

Politique d'exécution des ordres de KBC Bank Politique d'exécution des ordres de KBC Bank 1 Contexte de la politique d exécution des ordres... 2 2 Approche d exécution optimale... 2 2.1 Facteurs d exécution... 2 2.2 Lieux d exécution... 2 2.3 Exécution

Plus en détail

Tarif des principales opérations sur titres

Tarif des principales opérations sur titres Tarif des principales opérations sur titres 01 janvier 2015 Ordres Euronext... 2 Bourse étrangère... 3 Euro-obligations... 4 Fonds de placement KBC (1)... 4 Produits d investissement KBC émis par KBC AM...

Plus en détail

LES MÉCANISMES DE BASE

LES MÉCANISMES DE BASE LES MÉCANISMES DE BASE Même si les nouvelles technologies nous offrent la possibilité d intervenir très facilement en Bourse et de disposer d outils de gestion modernes et intuitifs, les mécanismes de

Plus en détail

POLITIQUE DE MEILLEURE EXECUTION DE LYXOR

POLITIQUE DE MEILLEURE EXECUTION DE LYXOR POLITIQUE DE MEILLEURE EXECUTION DE LYXOR Le présent document est une information sur la politique de meilleure exécution de Lyxor Asset Management et de Lyxor International Asset Management (ensemble

Plus en détail

Finance de marché Thèmes abordés Panorama des marches de capitaux Fonctionnement des marchés de capitaux Le marché des obligations Le marchés des

Finance de marché Thèmes abordés Panorama des marches de capitaux Fonctionnement des marchés de capitaux Le marché des obligations Le marchés des FINANCE DE MARCHE 1 Finance de marché Thèmes abordés Panorama des marches de capitaux Fonctionnement des marchés de capitaux Le marché des obligations Le marchés des actions Les marchés dérivés Les autres

Plus en détail

Tarif des principales opérations sur titres

Tarif des principales opérations sur titres Tarif des principales opérations sur titres 1er janvier 2014 Ordres Euronext... 2 Bourse étrangère... 3 Euro-obligations... 4 Fonds de placement KBC... 4 Encaissements de titres matériels... 5 de titres

Plus en détail

Emetteurs : Le RCCI et le Directeur de la gestion Date : 26 février 2013. : Comité de Direction Service Contrôle et Suivi de Gestion

Emetteurs : Le RCCI et le Directeur de la gestion Date : 26 février 2013. : Comité de Direction Service Contrôle et Suivi de Gestion PROCEDURE Emetteurs : Le RCCI et le Directeur de la gestion Date : 26 février 2013 Destinataires Copies : Gérants : Comité de Direction Service Contrôle et Suivi de Gestion POLITIQUE DE SELECTION DES INTERMEDIAIRES

Plus en détail

MiFID. Directive européenne sur les Marchés d Instruments Financiers

MiFID. Directive européenne sur les Marchés d Instruments Financiers MiFID Directive européenne sur les Marchés d Instruments Financiers POLITIQUE D EXECUTION DES ORDRES 1. Objectif L objectif du présent document est d exposer la politique de meilleure exécution et de traitement

Plus en détail

POLITIQUE GENERALE DE PRESTATIONS DE SERVICES D INVESTISSEMENTS

POLITIQUE GENERALE DE PRESTATIONS DE SERVICES D INVESTISSEMENTS Janvier 2014 POLITIQUE GENERALE DE PRESTATIONS DE SERVICES D INVESTISSEMENTS Monte Paschi Banque est la filiale française, détenue à 100%, de Banca Monte dei Paschi di Siena (BMPS). Elle est agréée auprès

Plus en détail

Politique de sélection des intermédiaires financiers

Politique de sélection des intermédiaires financiers Politique de sélection des intermédiaires financiers - Mise à jour Février 2010 OBJET Ce document a pour objet de déterminer le périmètre et les conditions d application de sélection des intermédiaires.

Plus en détail

Version du 06.08.2014

Version du 06.08.2014 Version du 06.08.2014 Politique d'exécution de Admiral Markets UK LTD Obligation de meilleure exécution des ordres Client 1. Introduction 1.1. La Politique d'exécution précise les termes et conditions

Plus en détail

Politique de sélection des intermédiaires financiers DE Hmg finance

Politique de sélection des intermédiaires financiers DE Hmg finance Politique de sélection des intermédiaires financiers DE Hmg finance (Articles L.533-18 du code monétaire et financier et 314-75 du règlement général de l Autorité des Marchés Financiers) I Présentation

Plus en détail

Règles de conduite de BSI Luxembourg

Règles de conduite de BSI Luxembourg Règles de conduite de BSI Luxembourg informations générales effectives à partir de MAI 2009 1 4 1. Note d introduction 1.1 Introduction à la Directive MiFID 1.2 Buts de la Directive 1.3 Teneur de la Directive

Plus en détail

1. Notre société : Eurobank Private Bank Luxembourg S.A. Qu est-ce que la directive MIF?

1. Notre société : Eurobank Private Bank Luxembourg S.A. Qu est-ce que la directive MIF? Qu est-ce que la directive MIF?...3 Qu implique la directive MIF en termes d informations à fournir aux clients?...3 1. Notre société : Eurobank Private Bank Luxembourg S.A...3 2. Politique en matière

Plus en détail

PARVEST WORLD AGRICULTURE Compartiment de la SICAV PARVEST, Société d Investissement à Capital Variable

PARVEST WORLD AGRICULTURE Compartiment de la SICAV PARVEST, Société d Investissement à Capital Variable Compartiment de la SICAV PARVEST, Société d Investissement à Capital Variable PARVEST World Agriculture a été lancé le 2 avril 2008. Le compartiment a été lancé par activation de sa part N, au prix initial

Plus en détail

AXA SELECTION STRATEGIC BALANCED. (un compartiment d Architas Multi-Manager Global Funds Unit Trust) SUPPLÉMENT

AXA SELECTION STRATEGIC BALANCED. (un compartiment d Architas Multi-Manager Global Funds Unit Trust) SUPPLÉMENT Si vous avez un quelconque doute concernant le contenu du présent Supplément, veuillez consulter votre courtier, banquier, avocat, comptable ou tout autre conseiller financier indépendant. Le présent Supplément

Plus en détail

Conférence EIFR Marchés financiers-mifid 2/MIFIR

Conférence EIFR Marchés financiers-mifid 2/MIFIR Conférence EIFR Marchés financiers-mifid 2/MIFIR 18 décembre 2014 Marie-Agnès NICOLET Regulation Partners Présidente fondatrice 35, Boulevard Berthier 75017 Paris marieagnes.nicolet@regulationpartners.com

Plus en détail

RÈGLES DE TRANSACTIONS SUR OPTIONS (EURONEXT, EUREX ET OPTIONS US) à partir du 01/04/2016

RÈGLES DE TRANSACTIONS SUR OPTIONS (EURONEXT, EUREX ET OPTIONS US) à partir du 01/04/2016 RÈGLES DE TRANSACTIONS SUR OPTIONS (EURONEXT, EUREX ET OPTIONS US) à partir du 01/04/2016 0073/F01/04/2016 TABLE DES MATIÈRES 1. TYPES DE PRODUITS...3 2. HORAIRES...3 3. TYPES DE TRANSACTIONS SUR OPTIONS...3

Plus en détail

Norme multilatérale 51-105 Emetteurs cotés sur les marchés de gré à gré américains. Définitions, désignation et détermination de l émetteur assujetti

Norme multilatérale 51-105 Emetteurs cotés sur les marchés de gré à gré américains. Définitions, désignation et détermination de l émetteur assujetti Norme multilatérale 51-105 Emetteurs cotés sur les marchés de gré à gré américains PART 1 Définitions, désignation et détermination de l émetteur assujetti 1. Définitions 2. Application des définitions

Plus en détail

Bulletin Officiel de la Concurrence, de la Consommation et de la Répression des Fraudes

Bulletin Officiel de la Concurrence, de la Consommation et de la Répression des Fraudes Bulletin Officiel de la Concurrence, de la Consommation et de la Répression des Fraudes N 9 bis du 25 novembre 2008 C2008-61 / Lettre du ministre de l économie, de l industrie et de l emploi du 31 juillet

Plus en détail

POLITIQUE D'EXÉCUTION

POLITIQUE D'EXÉCUTION POLITIQUE D'EXÉCUTION Des ordres et de sélection des intermédiaires La plus belle invention pour votre argent Titre I CONTEXTE p 2 Titre II PÉRIMÈTRE D'APPLICATION DE LA POLITIQUE D'EXÉCUTION ET INSTRUMENTS

Plus en détail

Politique de sélection des intermédiaires/contreparties et d exécution des ordres

Politique de sélection des intermédiaires/contreparties et d exécution des ordres Politique de sélection des intermédiaires/contreparties et d exécution des ordres 1 / 5 Préambule : Principes fondamentaux adoptés par Natixis Asset Management Natixis Asset Management en qualité de professionnel

Plus en détail

A. La distinction entre marchés primaire et secondaire. 1. Le marché financier et ses deux compartiments : le marché primaire et le marché secondaire

A. La distinction entre marchés primaire et secondaire. 1. Le marché financier et ses deux compartiments : le marché primaire et le marché secondaire Chap 2 : Le marché financier et son rôle économique Les marchés de capitaux assurent le financement de l économie. Sur ces marchés se confrontent des agents à la recherche de financements et d autres à

Plus en détail

MiFID en pratique Ou quels changements pour le wholesale?

MiFID en pratique Ou quels changements pour le wholesale? MiFID en pratique Ou quels changements pour le wholesale? Introduction L Agenda de Lisbonne élaboré par la Commission européenne en 1999 formule l ambitieux objectif de faire de l Union européenne, d ici

Plus en détail

XTRADE TRADING CFD EN LIGNE. XTRADE - XFR Financial Ltd. est régulée par la CySEC, Licence CIF no 108/10

XTRADE TRADING CFD EN LIGNE. XTRADE - XFR Financial Ltd. est régulée par la CySEC, Licence CIF no 108/10 XTRADE TRADING CFD EN LIGNE POLITIQUE RELATIVE AU MEILLEUR INTÉRÊT ET AUX ORDRES D'EXÉCUTION 1. Introduction La présente Politique relative au meilleur intérêt et aux Ordres d'exécution ("la Politique")

Plus en détail

Circulaire de la Commission fédérale des banques : Obligation de déclarer les transactions boursières

Circulaire de la Commission fédérale des banques : Obligation de déclarer les transactions boursières Circ.-CFB 04/3 Obligation de déclarer Page 1 Circulaire de la Commission fédérale des banques : Obligation de déclarer les transactions boursières (Obligation de déclarer) du 19 août 2004 (Dernière modification

Plus en détail

RÈGLEMENT DE PLACEMENT

RÈGLEMENT DE PLACEMENT RÈGLEMENT DE PLACEMENT Sur la base de l article 49a OPP 2 ainsi que des articles 19 et 19a OLP, le Conseil de Fondation édicte le présent règlement de placement. Les dispositions d exécution, devant être

Plus en détail

Charte du comité de direction et d évaluation des risques du conseil d administration de La Banque de Nouvelle-Écosse

Charte du comité de direction et d évaluation des risques du conseil d administration de La Banque de Nouvelle-Écosse Charte du comité de direction et d évaluation des risques du conseil d administration de La Banque de Nouvelle-Écosse Attributions, obligations et responsabilités du Comité de direction et d évaluation

Plus en détail

QUESTIONNAIRE PROFIL D'INVESTISSEUR

QUESTIONNAIRE PROFIL D'INVESTISSEUR QUESTIONNAIRE PROFIL D'INVESTISSEUR Afin de pouvoir procéder à la vérification de la cohérence entre les transactions en instruments financiers que vous introduisez via la banque et votre profil d investisseur,

Plus en détail

POLITIQUE D EXÉCUTION DES ORDRES DE BPOST BANQUE

POLITIQUE D EXÉCUTION DES ORDRES DE BPOST BANQUE POLITIQUE D EXÉCUTION DES ORDRES DE BPOST BANQUE bpost banque S.A. est un établissement de crédit qui offre certains services d investissement, en ce compris l exécution d ordres ou la transmission d ordres

Plus en détail

Caractéristiques principales du Fonds absorbé et du Fonds absorbant

Caractéristiques principales du Fonds absorbé et du Fonds absorbant CE DOCUMENT EST IMPORTANT ET REQUIERT VOTRE ATTENTION IMMÉDIATE. Si vous avez le moindre doute quant aux suites à donner à ce document, veuillez consulter immédiatement votre courtier, banquier, conseiller

Plus en détail

Fonds d investissement Aston Hill

Fonds d investissement Aston Hill Aucune autorité en valeurs mobilières ne s est prononcée sur la qualité de ces titres et toute personne qui donne à entendre le contraire commet une infraction. Fonds d investissement Aston Hill MODIFICATION

Plus en détail

Directive 5: Services «Over the Exchange»

Directive 5: Services «Over the Exchange» SIX Swiss Exchange SA Directive 5: Services «Over the Exchange» du.08.0 Entrée en vigueur: 5.0.0 Directive 5: Services «Over the Exchange» 5.0.0 Sommaire. But et fondement... I SIX Swiss Exchange Liquidnet

Plus en détail

Avis aux actionnaires des compartiments suivants de GO UCITS ETF Solutions Plc (anciennement ETFX Fund Company Plc) (la «Société») :

Avis aux actionnaires des compartiments suivants de GO UCITS ETF Solutions Plc (anciennement ETFX Fund Company Plc) (la «Société») : 24 juillet 2014 Avis aux actionnaires des compartiments suivants de GO UCITS ETF Solutions Plc (anciennement ETFX Fund Company Plc) (la «Société») : ETFS WNA Global Nuclear Energy GO UCITS ETF (ISIN :

Plus en détail

Négocier en direct vos Warrants, Turbos et Certificats

Négocier en direct vos Warrants, Turbos et Certificats Négocier en direct vos Warrants, Turbos et Certificats PRODUITS PRÉSENTANT UN RISQUE DE PERTE DU CAPITAL émis par Société Générale ou Société Générale Effekten GmbH (société ad hoc de droit allemand dont

Plus en détail

Tarifs des principales opérations de placement en vigueur au 23-03-2015

Tarifs des principales opérations de placement en vigueur au 23-03-2015 I. SICAV Tarifs des principales opérations de placement en vigueur au 23-03-2015 Une vaste sélection de sicav est également négociable via Belfius Direct Net ou Belfius Direct Net Business. Si vous négociez

Plus en détail

POLITIQUE DE GESTION DES CONFLITS D INTERETS & Code de Déontologie de COVEA FINANCE

POLITIQUE DE GESTION DES CONFLITS D INTERETS & Code de Déontologie de COVEA FINANCE POLITIQUE DE GESTION DES CONFLITS D INTERETS & Code de Déontologie de COVEA FINANCE LIMINAIRES Covéa Finance, sis 8-12 rue Boissy d Anglas 75008 Paris, est une société de gestion de portefeuille, agréée

Plus en détail

CMC MARKETS UK PLC. des Ordres pour les CFDs. Janvier 2015. RCS Paris: 525 225 918. Société immatriculée en Angleterre sous le numéro 02448409

CMC MARKETS UK PLC. des Ordres pour les CFDs. Janvier 2015. RCS Paris: 525 225 918. Société immatriculée en Angleterre sous le numéro 02448409 CMC MARKETS UK PLC des Ordres pour les CFDs Janvier 2015 RCS Paris: 525 225 918 Société immatriculée en Angleterre sous le numéro 02448409 Agréée et réglementée par la Financial Conduct Authority sous

Plus en détail

Les produits dérivd. des instruments incontournables du paysage financier

Les produits dérivd. des instruments incontournables du paysage financier Les produits dérivd rivés s : des instruments incontournables du paysage financier Léon Bitton Vice-président, R&D Bourse de Montréal Inc. CONGRÈS DE L'ASDEQ 19 mai 2005 1 Produits dérivd rivés s : Outils

Plus en détail

Banquiers suisses depuis 1873. Règles de conduite. BSI Europe S.A. informations générales effectives à partir de mai 2009. www.bsibank.

Banquiers suisses depuis 1873. Règles de conduite. BSI Europe S.A. informations générales effectives à partir de mai 2009. www.bsibank. Banquiers suisses depuis 1873 Règles de conduite BSI Europe S.A. informations générales effectives à partir de mai 2009 www.bsibank.com 1. Note d introduction 2 1.1 Introduction à la Directive MiFID 1.2

Plus en détail

Schéma F Description de la valeur pour options standard 1 RENSEIGNEMENTS GÉNÉRAUX RELATIFS AUX ÉMETTEURS OU AUX DONNEURS DE SÛRETÉS...

Schéma F Description de la valeur pour options standard 1 RENSEIGNEMENTS GÉNÉRAUX RELATIFS AUX ÉMETTEURS OU AUX DONNEURS DE SÛRETÉS... Table des matières Schéma F Description de la valeur pour options standard Table des matières Schéma F Description de la valeur pour options standard 1 RENSEIGNEMENTS GÉNÉRAUX RELATIFS AUX ÉMETTEURS OU

Plus en détail

FCP METROPOLE Euro A (ISIN : FR0007078753) Cet OPCVM est géré par METROPOLE GESTION

FCP METROPOLE Euro A (ISIN : FR0007078753) Cet OPCVM est géré par METROPOLE GESTION Informations clés pour l investisseur Ce document fournit des informations essentielles aux investisseurs de ce fonds. Il ne s agit pas d un document promotionnel. Les informations qu il contient vous

Plus en détail

Prix et conditions pour e-trading. Etat au 1 er novembre 2014 Sous réserve de modifications de prix

Prix et conditions pour e-trading. Etat au 1 er novembre 2014 Sous réserve de modifications de prix Prix et conditions pour e-trading Etat au 1 er novembre 2014 Sous réserve de modifications de prix Dépôt-valeurs Frais de courtage pour tous les titres de la SIX/SIX Structured Products de CHF à CHF en

Plus en détail

Vu les faits et les arguments soumis par IFE au soutien de la demande, notamment :

Vu les faits et les arguments soumis par IFE au soutien de la demande, notamment : DÉCISION N 2014-PDG-0177 Dispense de reconnaissance d ICE Futures Europe à titre de bourse et de marché organisé en vertu de l article 12 de la Loi sur les instruments dérivés, RLRQ, c. I-14.01 Dispense

Plus en détail

Décide : Article 1 er

Décide : Article 1 er Décision du 1er septembre 2014 relative aux modifications des règles de fonctionnement d ESES France en sa qualité de système de règlement-livraison d instruments financiers d Euroclear France, dans le

Plus en détail

ACTIONS ET OBLIGATIONS Les placements financiers en quelques mots

ACTIONS ET OBLIGATIONS Les placements financiers en quelques mots Aperçu des actions et des obligations Qu est-ce qu une action? Une action est une participation dans une entreprise. Quiconque détient une action est copropriétaire (actionnaire) de l entreprise (plus

Plus en détail

Politique d exécution des ordres

Politique d exécution des ordres Politique d exécution des ordres 1- Introduction Ce document de politique d exécution des ordres (ci-après «la Politique») vous est proposé (client ou futur client) en accord avec la «Provision des Services

Plus en détail

La Bourse Régionale des produits de base. Document didactique de formation destiné aux vendeurs/dépositaires

La Bourse Régionale des produits de base. Document didactique de formation destiné aux vendeurs/dépositaires La Bourse Régionale des produits de base Document didactique de formation destiné aux vendeurs/dépositaires 11 1 Sommaire Introduction générale...3 1- Choix de l'entrepôt...5 2- Dépôt de la marchandise...5

Plus en détail

Politique d exécution des ordres

Politique d exécution des ordres Politique d exécution des ordres (Politique de meilleure exécution) Version novembre 2014 Elle s applique à tous les collaborateurs de CapitalatWork SA et CapitalatWork Foyer Group SA, pour lesquels elle

Plus en détail

la force d un placement la certitude d un coupon élevé

la force d un placement la certitude d un coupon élevé placements la force d un placement la certitude d un élevé optinote multiwin brut de durant 5 ans protection du capital liée à l période de souscription du 9 mai 2011 au 8 juillet 2011 clôture anticipée

Plus en détail

Addendum belge au prospectus d émission

Addendum belge au prospectus d émission Contrôle de l'information et des marchés financiers Annexe II : modèle d addendum belge au prospectus Addendum belge au prospectus d émission Date Dénomination de l OPCVM Forme juridique de l OPCVM (société

Plus en détail

Norme canadienne 23-101 Règles de négociation

Norme canadienne 23-101 Règles de négociation Norme canadienne 23-101 Règles de négociation PARTIE 1 DÉFINITION ET INTERPRÉTATION 1.1 Définition 1.2 Interprétation PARTIE 2 LE CHAMP D APPLICATION DE LA RÈGLE 2.1 Le champ d application de la règle

Plus en détail

Ouverture de compte. Auquel est lié un compte de titres personnes physiques. Société du groupe KBC

Ouverture de compte. Auquel est lié un compte de titres personnes physiques. Société du groupe KBC Ouverture de compte Auquel est lié un compte de titres personnes physiques Société du groupe KBC Contrat client ENTRE a) KBC Securities SA, dont le siège social est sis à 1080 Bruxelles, Avenue du Port

Plus en détail

S informer sur. Investir votre épargne : étape par étape

S informer sur. Investir votre épargne : étape par étape S informer sur Investir votre épargne : étape par étape Autorité des marchés financiers Investir votre épargne : étape par étape Sommaire Se poser les bonnes questions avant d investir 03 Prendre contact

Plus en détail