Résultats de l exercice 2014 Paris, 20 mars 2015

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Résultats de l exercice 2014 Paris, 20 mars 2015"

Transcription

1 Résultats de l exercice 2014 Paris, 20 mars 2015

2 NOTRE PROFIL Solutions logicielles pour l optimisation des flux vidéo multi-écrans INNOVATION Création en 2003 Des logiciels aux avantages compétitifs décisifs et mesurables 33% de l effectif dédié à la R&D Plus de 80% d ingénieurs Plus de 150 années homme de développement Participation au projet collaboratif Austral en partenariat avec Canal+ porté par le pôle de compétitivité Cap Digital et Systematic Label BPI «Entreprise innovante» INTERNATIONAL 73% du chiffre d affaires à l International à fin décembre 2014 Implantations dans 9 pays France, Suède, Espagne, Etats-Unis, Brésil, Argentine, Vietnam, Singapour, Dubaï Des clients dans plus de 100 pays 90 collaborateurs à fin décembre 2014 Croissance de 16% en 2014 (8,5 M de CA) CROISSANCE 2

3 NOTRE MISSION APPORTER DES SOLUTIONS LOGICIELLES INNOVANTES POUR PERMETTRE À NOS CLIENTS D OPTIMISER LEUR DIFFUSION DE FLUX VIDÉO MULTI ECRANS Opérateurs Télécom Diffuseurs & Media Entreprises 3

4 2014 : UNE ANNÉE CONTRASTÉE ACTIVITE Télécom (52% du CA 2014) : un décalage dans la transformation commerciale auprès des opérateurs télécom > Hausse du chiffre d affaires de 6%, en deçà des attentes Entreprises (48%) : un segment dynamique porté par une bonne capacité d exécution > Progression de l activité de 29% sur l exercice RESULTATS Une forte hausse des charges de personnel, liée à la mise en œuvre de notre plan de marche Un effet de ciseau mécanique qui pénalise l exercice

5 NOTRE ANALYSE Activité : décalage de la transformation commerciale auprès des opérateurs télécom Rappel de nos objectifs Basculer le modèle vers une stratégie de vente indirecte via les grands intégrateurs mondiaux Un effet démultiplicateur de l effort commercial Une augmentation du nombre de projets Une hausse des tailles moyennes de commandes (200 K à 500 K ) En 2014 : - Une inertie auprès des grands partenaires intégrateurs qui n ont pas contribué au chiffre d affaires du segment télécom - Une activité qui est restée centrée sur des projets de petites dimensions auprès de partenaires traditionnels 5

6 NOTRE ANALYSE Un plan de recrutement offensif conforme au plan de marche Evolution des effectifs totaux, fin de période Ventilation des effectifs par département Fonction Au 31/12/2013 Au 31/12/ R&D Ventes et marketing Opérations Administration et finances 8 11 TOTAL au 30/06/2013 au 31/12/2013 au 30/06/2014 au 31/12/2014 Dont sous-traitants Une hausse de 57% des charges de personnel 6

7 NOTRE ANALYSE Une présence renforcée à l international Ventilation des effectifs par zone géographique au 31/12/2014 Evolution des effectifs à l international AMÉRIQUES, 5 +3 vs FRANCE, vs EMEA, 6 +3 vs ASIE PACIF vs Siège Filiales/ succursales Bureaux commerciaux R&D % de croissance des effectifs à l international 7

8 ACTIVITE ET RESULTATS Une année contrastée

9 ANALYSE DE L ACTIVITE Evolution du chiffre d affaires par nature de revenus (en M ) 7,3 + 16% 8,5 MAINTENANCE SERVICES Ventilation du CA par nature de revenus (en % du CA total au 31/12/14) 14% MAINTENANCE LICENCES 8% SERVICES LICENCES 78%

10 ANALYSE DE L ACTIVITE Evolution du chiffre d affaires par nature de revenus (en M ) 3,3 + 32% 4,4 MAINTENANCE + 2% 4,0 4,1 SERVICES LICENCES S1 S S S2 S S

11 ANALYSE DE L ACTIVITE Evolution du chiffre d affaires par zone géographique (en M ) 7,3 8,5 INTERNATIONAL Ventilation du CA par région (en % du CA total au 31/12/14) AMÉRIQUES ASIE PACIFIQUE 19% 5% 27% FRANCE +30% -10% FRANCE EMEA 49%

12 ANALYSE DE L ACTIVITE Evolution du chiffre d affaires Télécom (en M ) Evolution du chiffre d affaires Entreprises (en M ) 4,2 +6% 4,4 3,2 +29% 4,

13 FORTE HAUSSE DES CHARGES DE PERSONNEL Evolution des charges de personnel (en M ) Ventilation des charges opérationnelles 2014 (en % du CA total au 31/12/14) +57% 8,0 AUTRES CHARGES 5,1 23% 77% CHARGES DE PERSONNEL

14 COMPTE DE RÉSULTAT SIMPLIFIÉ FRENCH GAAP, M (1) mois Chiffre d affaires 8,5 7,3 Marge brute 6,8 6,1 En % du chiffre d affaires 80% 83% Dotation aux provisions et aux amortissements mois 0,6 0,3 Un REX pénalisé par 2 effets conjugués - La faible croissance de l activité télécom K de dotations aux amort. et provisions (dont 346 K pour créances clients) Résultat d exploitation (4,0) (0,3) Impôts sur les résultats (dont CIR) 0,6 0,4 Résultat net de la période (3,4) 0,0 (1) Les frais de R&D sont totalement comptabilisés en charge et sont partiellement financés par le Crédit d Impôt Recherche (CIR) 14

15 PASSIF ACTIF BILAN SIMPLIFIÉ FRENCH GAAP, M 31/12/14 31/12/13 Actif immobilisé 0,7 0,2 Actif circulant 7,9 3,9 dont créances clients 3,0 1,4 dont trésorerie 2,6 1,0 Autres actifs 0,0 0,0 TOTAL ACTIF 8,6 4,1 Capitaux propres 3,3 0,8 Dettes financières (1) 1,3 0,9 Provisions pour risques et charges 0,0 0,0 Autres dettes 4,0 2,5 TOTAL PASSIF 8,6 4,1 (1) Dont 145 K échu en 2015 (2) Un prêt à l innovation a été accordé et versé par BPI France en mars 2014 pour un montant de 500 K 15

16 TABLEAUX DE FLUX DE TRÉSORERIE SIMPLIFIÉ FRENCH GAAP, M mois mois Marge brute d autofinancement (3,3) 0,1 Variation du BFR (0,9) 0,0 Flux de trésorerie lié à l activité (4,2) 0,2 Flux de trésorerie lié à l investissement (0,5) (0,1) Flux de trésorerie lié au financement 6,2 0,2 Variation de trésorerie 1,5 0,3 Trésorerie à la clôture 2,6 1,0 16

17 PERSPECTIVES Asseoir les conditions de la croissance sur le secteur Telecom

18 3 PRIORITES POUR ASSEOIR LES CONDITIONS DE CROISSANCE SUR LE SECTEUR TELECOM Une stratégie offensive de rebond portée par des fondamentaux et des drivers de marché solides Et orientée autour de 3 priorités : 1. Le renforcement de notre organisation 2. La focalisation de l innovation sur le cloud DVR 3. La montée en puissance de notre stratégie de vente indirecte auprès des grands intégrateurs mondiaux 18

19 UNE RÉVOLUTION PORTÉE PAR DES RUPTURES MAJEURES ECRANS PAR FOYERS NOUVEAUX TERMINAUX MULTI ECRANS NOUVEAUX SERVICES NOUVEAUX USAGES AUGMENTATION DU NOMBRE DE CHAÎNES DÉVELOPPEMENT DES SITES DE PARTAGES VIDÉO DE RATTRAPAGE (CATCH UP, REPLAY, ) PLATEFORME DE PARTAGE DE VIDÉOS CATCHUP NOUVEAUX RÉSEAUX AUGMENTATION DES CAPACITÉS ADSL, FIBRE, 4G NOUVEAUX ACTEURS NOUVEAUX MODÈLES PAY TV BESOIN D OPTIMISER LA DIFFUSION DE FLUX VIDEO MULTI-ECRANS 19

20 UNE INTEGRATION DANS L ECOSYSTEME DE LA DIFFUSION VIDEO ENCODAGE ENCRYPTAGE DRM DIFFUSION INTERFACE UTILISATEUR Compression et préparation de vidéos Sécurisation des vidéos pour protéger la propriété intellectuelle Démultiplication des flux et transport des vidéo jusqu à l utilisateur final via un CDN Portail Apps Navigation Ericsson a annoncé en date du 12 septembre 2014 le rachat de Fabrix Systems 20

21 PRIORITE 1 : LE RENFORCEMENT DE L ORGANISATION Trois nominations stratégiques Laurent Lafarge Directeur Général - Président du Conseil d Administration depuis Une expérience de plus de 30 ans dans le secteur high-tech à des fonctions de direction (Lucent Technologies, HP, Monaco Telecom) Véronique Coulmann Directeur Financier : Directeur financier, Ipanema Technologies : Directeur financier, Amdahl - MBA (Seattle University), DESCF, DESCAF Ian Jefferson VP Partenaires Stratégiques : VP Strategic Alliances & B. Development, Harmonic : VP Business Development, Entone (acquis par Harmonic) : VP Terayon Communications (acquis par Motorola) Mise en œuvre de mesures correctives sur le dispositif commercial 21

22 PRIORITE 2 : FOCALISATION DE L INNOVATION SUR LE CLOUD DVR Le cloud DVR enregistrement video dans le CDN AUJOURD HUI ANALOGIQUE NUMERIQUE TV CONNECTÉE & MULTI-ÉCRAN MAGNETOSCOPE DVR CLOUD DVR L ENREGISTREMENT EST LE 2 ND SERVICE LE PLUS POPULAIRE APRES LA TV EN DIRECT Cloud DVR (appellation US): Digital Video Recorder dans le Réseau 22

23 PRIORITE 2 : FOCALISATION DE L INNOVATION SUR LE CLOUD DVR Un enjeu pour l industrie telecom & medias REPLAY FROM A DIFFERENT DEVICE SERVICES UTILISATEUR PROGRAMMER A DISTANCE RELIRE SUR DIFFERENTS APPAREILS BENEFICES OPERATEUR ET DIFFUSEUR RECORDING FROM A DEVICE REPLAY FROM A DIFFERENT DEVICE OFFRIR DE NOUVEAUX SERVICES MONETISATION (INSERTION PUBLICITE) SYNERGIES D OFFRES FIXES/MOBILES REDUIRE LES CAPEX ET OPEX SET-TOP BOX REDUCTION DU TAUX DE DESABONNEMENT 23

24 PRIORITE 2 : FOCALISATION DE L INNOVATION SUR LE CLOUD DVR sur lequel Anevia confirme son positionnement LANCEMENT PRODUIT CLOUD DVR VIAMOTION INFINITE EN SEPT 2014 UNE TECHNOLOGIE SOLIDE DIFFERENTIATEUR PACKAGING MULTI-ECRAN BASEE SUR DES LOGICIELS DEPLOYES DANS LE CLOUD INTEGREE A UN ECOSYSTEME DE PARTENAIRES TECHNOLOGIQUES DES TENDANCES MARCHES FAVORABLES DE NOMBREUX CLIENTS D ANEVIA ONT UN PROJET CLOUD DVR IDENTIFIE L ACQUISITION DE FABRIX SYSTEMS PAR ERICSSON OUVRE DES OPPORTUNITES AVEC LES EX- PARTENAIRES DE FABRIX 24

25 LE CLOUD DVR AU CŒUR DE LA STRATEGIE PARTENAIRES 1 projet cloud DVR signé en 2014, déployé en 2015 Annonce d un partenariat (Nov 2014) Positionnement commun sur Cloud DVR HP / Anevia Webinar - 29 janvier

26 PRIORITE 3 : LA MONTÉE EN PUISSANCE DE LA STRATÉGIE DE VENTE INDIRECTE FERTILISATION DES PARTENAIRES TRADITIONNELS INTENSIFICATION DES RÉFÉRENCEMENTS AUPRÈS DES PARTENAIRES STRATÉGIQUES Sécurisation du portefeuille existant Développement de nouveaux projets Conquête d opérateurs Tier-1 Des 1 ères avancées dans la mise en œuvre de la stratégie de vente indirecte : déjà 3 intégrateurs partenaires issus du TOP 10 mondial 26

27 BUSINESS CASE : PROJET CLOUD DVR (ENREGISTREMENT) SIGNÉ AVEC ARRIS (1) Leader mondial des équipements câble et télécoms HQ USA CA est : 5,3 milliards $ (2014) 3 projets initiés en 2014, le plus important en montant étant avec «X» Opérateur X (confidentiel) Services mis en place Europe de l Est Près d 1 million d abonnés voix/internet abonnés TV payants 150 chaines TV (50 HD) TV DE RATTRAPAGE ET CLOUD DVR PHASE 1: ENTRE 30 ET ABONNÉS Raison de ce lancement ACQUISITION DE NOUVEAUX ABONNES OFFRE DE SERVICES A FORTE VALEUR AJOUTEE POUR LES ABONNES CONSERVER UN AVANTAGE CONCURRENTIEL Une première commande en 2014 située en haut de notre fourchette moyenne (1) Arris Global Services 27

28 EN SYNTHÈSE Une année 2014 en deçà des attentes sur le segment télécom Pour autant, des leviers favorables sur lesquels s appuyer : - Un marché dynamique porté par une révolution des usages et des problématiques complexes auxquelles sont confrontés les opérateurs - Une organisation renforcée - Une capacité d innovation basée sur un savoir-faire unique - La montée en puissance de notre stratégie de vente indirecte - Entreprises : un modèle de vente indirecte éprouvé source de croissance et de récurrence - Télécom : un référencement déjà engagé auprès des plus grands intégrateurs mondiaux 28

29 CARACTÉRISTIQUES DU TITRE Répartition du capital 17% 31% Management et fondateurs Innovation capital Code ISIN : Code Reuters : Code Bloomberg : FR ALANV.PA ALANV:FP 24% 28% Seventure partners Public Compartiment de marché : Alternext Nombre de titres : Nbre moyen de titres/ jour : depuis l 1 er janvier Evolution du cours de bourse depuis l IPO Cours au 17/03/2015 : 10,75 Capitalisation au 17/03/2015 : 26,6 M Plus Haut 12 mois : 15,25 (12/06/14) Plus Bas 12 mois : 9,20 (20/10/14) Source : Boursorama 29

30 ANEVIA, INNOVATING THE VIDEO EDGE Site corporate : Contacts : Frédéric Catherine Responsable marketing ACTIFIN (communication financière) Relations investisseurs Alexandre Commerot Relations presse Charlène Masson

RESULTATS DE L EXERCICE 2014

RESULTATS DE L EXERCICE 2014 Communiqué de presse Paris, le 11 mars 2015 RESULTATS DE L EXERCICE 2014 EBITDA : 26,3 M, +20% RESULTAT NET : 14,3 M, + 10 % aufeminin (ISIN : FR0004042083, Mnemo : FEM), annonce ce jour ses résultats

Plus en détail

Résultats semestriels 2014 & perspectives. «Du mobile au Big Data»

Résultats semestriels 2014 & perspectives. «Du mobile au Big Data» Résultats semestriels 2014 & perspectives «Du mobile au Big Data» Sommaire 1. Profil du Groupe Du mobile au Big Data 2. Résultats semestriels 2014 Croissance et rentabilité 3. Environnement & perspectives

Plus en détail

Rapport d activité du 1 er semestre 2013. Octobre 2013

Rapport d activité du 1 er semestre 2013. Octobre 2013 Rapport d activité du 1 er semestre 2013 Octobre 2013 Astellia PROFIL 2 Depuis plus de 13 ans Un pure player du monitoring et de l optimisation des réseaux 2G, 3G, 4G Un pionnier dans la gestion de l expérience

Plus en détail

OUVERTURE DE L AUGMENTATION DE CAPITAL AVEC MAINTIEN DU DPS D UN MONTANT DE 2 M

OUVERTURE DE L AUGMENTATION DE CAPITAL AVEC MAINTIEN DU DPS D UN MONTANT DE 2 M Communiqué de presse OUVERTURE DE L AUGMENTATION DE CAPITAL AVEC MAINTIEN DU DPS D UN MONTANT DE 2 M Réduction ISF-TEPA (1) Eligible PEA-PME (1) Prix de souscription par action : 3,00 euros Engagements

Plus en détail

RESULTATS ANNUELS. 13 mars 2014

RESULTATS ANNUELS. 13 mars 2014 RESULTATS ANNUELS 2013 13 mars 2014 1 Le groupe aufeminin.com 1 er éditeur mondial de contenu pour les femmes Plateforme de gestion publicitaire intégrée ad serving premium et RTB Web Tablette Mobile TV

Plus en détail

RÉSULTATS ANNUELS 2013 Réunion financière du 5 mars 2014

RÉSULTATS ANNUELS 2013 Réunion financière du 5 mars 2014 RÉSULTATS ANNUELS 2013 Réunion financière du 5 mars 2014 Intervenants Jean Louis Bouchard Président Bruno Lemaistre Directeur Général Jean Philippe Roesch Directeur Général P. 1 Sommaire 1 2 3 4 5 6 Le

Plus en détail

Résultats annuels 2014

Résultats annuels 2014 Montpellier, le 22 avril 2015 Résultats annuels 2014 Taux de marge brute en progression à 57,4% Mise en œuvre des investissements conformément au plan de développement Solide situation financière : 17,5

Plus en détail

Résultats Semestriels 2007. Réunion d information du 3 octobre 2007

Résultats Semestriels 2007. Réunion d information du 3 octobre 2007 Résultats Semestriels 2007 Réunion d information du 3 octobre 2007 1 S o m m a i r e efront, expert en solutions logicielles pour la finance Stratégie de développement Activité du 1 er semestre 2007 Perspectives

Plus en détail

Résultats semestriels 2007 & Perspectives. 31 octobre 2007

Résultats semestriels 2007 & Perspectives. 31 octobre 2007 Résultats semestriels 2007 & Perspectives 31 octobre 2007 Agenda Identité, marchés et philosophie Les modèles économiques du groupe Freelance.com Activité et résultats semestriels 2007 Stratégie et perspectives

Plus en détail

RESULTATS DU PREMIER SEMESTRE 2013

RESULTATS DU PREMIER SEMESTRE 2013 RESULTATS DU PREMIER SEMESTRE 2013 Paris le 31 Octobre 2013 - LeadMedia Group (FR0011053636, ALLMG) - groupe de marketing digital spécialisé dans le data marketing - annonce aujourd hui ses résultats consolidés

Plus en détail

Résultats annuels 2013 & perspectives. «Du mobile au Big Data»

Résultats annuels 2013 & perspectives. «Du mobile au Big Data» Résultats annuels 2013 & perspectives «Du mobile au Big Data» Sommaire 1. Profil du Groupe Du mobile au Big Data 2. Résultats annuels 2013 Croissance et rentabilité 3. Perspectives Confiance pour 2014

Plus en détail

LANCEMENT D UNE AUGMENTATION DE CAPITAL AVEC MAINTIEN DU DPS D UN MONTANT DE 2 M

LANCEMENT D UNE AUGMENTATION DE CAPITAL AVEC MAINTIEN DU DPS D UN MONTANT DE 2 M Communiqué de presse LANCEMENT D UNE AUGMENTATION DE CAPITAL AVEC MAINTIEN DU DPS D UN MONTANT DE 2 M Réduction ISF-TEPA (1) Eligible PEA-PME (1) Prix de souscription par action : 3,00 euros, soit une

Plus en détail

RESULTATS ANNUELS 2013 PRESENTATION SFAF

RESULTATS ANNUELS 2013 PRESENTATION SFAF RESULTATS ANNUELS 2013 PRESENTATION SFAF JEUDI 27 FEVRIER 2014 SOMMAIRE 01 - FAITS MARQUANTS 2013 02 RÉSULTATS ANNUELS 2013 03 PERSPECTIVES 1 LE GROUPE LINEDATA UN GROUPE MONDIAL 3 nouveaux bureaux en

Plus en détail

Communiqué de Presse. S1 2015 S1 2014 Exercice 2014

Communiqué de Presse. S1 2015 S1 2014 Exercice 2014 Contacts Relations Investisseurs : Patrick Gouffran +33 (0)1 40 67 29 26 pgouffran@axway.com Relations Presse : Sylvie Podetti +33 (0)1 47 17 22 40 spodetti@axway.com Communiqué de Presse Axway : croissance

Plus en détail

Résultats Semestriels 2008. Paris, le 1er octobre 2008

Résultats Semestriels 2008. Paris, le 1er octobre 2008 Résultats Semestriels 2008 Paris, le 1er octobre 2008 ALTEN ALTEN reste fortement positionné sur l Ingénierie et le Conseil en Technologie (ICT), ALTEN réalise des projets de conception et d études pour

Plus en détail

6 MARS 2013 RÉUNION D INFORMATION. Réunion d informati on 6 mars 2013

6 MARS 2013 RÉUNION D INFORMATION. Réunion d informati on 6 mars 2013 6 MARS 2013 RÉUNION D INFORMATION 1 Réunion d informati on 6 mars 2013 CONTEXTE 2012 PIB 0,0 % CROISSANCE IT +0,7 % SAAS +30 % SOURCE INSEE 2012 +2,7% 0,0% 2012 2012 2010 2011 2012 +3,8% +1,6% +7,0% +2,0%

Plus en détail

Résultats annuels 2014 & perspectives. «Du mobile au Big Data»

Résultats annuels 2014 & perspectives. «Du mobile au Big Data» Résultats annuels 2014 & perspectives «Du mobile au Big Data» Sommaire 1. Profil du Groupe Du mobile au Big Data 2. Résultats annuels 2014 Excellente année : croissance et rentabilité 3. Stratégie & perspectives

Plus en détail

Résultats annuels 2004 Stratégie et Perspectives

Résultats annuels 2004 Stratégie et Perspectives Résultats annuels 2004 Stratégie et Perspectives Emmanuel Olivier Directeur Général Paris, le 22 mars 2005 1 Sommaire Esker en bref Stratégie et Perspectives Bilan de l activité et résultats 2004 2 Esker

Plus en détail

(en millions d euros) 2013-2014 2014-2015 Ventes 247,1 222,9 Marge brute (55,7) (30,8) En pourcentage du chiffre d affaires -22,5 % -13,8 %

(en millions d euros) 2013-2014 2014-2015 Ventes 247,1 222,9 Marge brute (55,7) (30,8) En pourcentage du chiffre d affaires -22,5 % -13,8 % RESULTATS ANNUELS 2014-2015 Chiffre d affaires 2014-2015 consolidé : 222,9 millions d euros Perte opérationnelle courante 2014-2015 : 125,9 millions d euros Poursuite du recentrage stratégique sur le cœur

Plus en détail

Résultats 2008 Croissance et rentabilité

Résultats 2008 Croissance et rentabilité SOLVING INTERNATIONAL Résultats 2008 Croissance et rentabilité Maison des Arts et Métiers Mercredi 8 avril 2009 Solving Efeso 2009 rel.10 2009/03/07 Plan de la présentation 1. Propos introductifs 2. Activité

Plus en détail

Réunion d information

Réunion d information Réunion d information 24 JUILLET 2014 Tendances Résultats semestriels Stratégie CONTEXTE ÉCONOMIQUE TENDANCES ÉCONOMIE L investissement des entreprises françaises PIB +0,7 % Les prévisions de croissance

Plus en détail

Mobile : 15% de part de marché, 3 ans seulement après le lancement

Mobile : 15% de part de marché, 3 ans seulement après le lancement RESULTATS ANNUELS 2014 Paris, le 12 mars 2015 16 millions d abonnés (fixes et mobiles) Mobile : 15% de part de marché, 3 ans seulement après le lancement Chiffre d affaires dépassant pour la première fois

Plus en détail

Activité et Résultats annuels 2014

Activité et Résultats annuels 2014 Activité et Résultats annuels 2014 Simon Azoulay Chairman and Chief Executive Officer Bruno Benoliel Deputy Chief Executive Officer Paris, le 25 février 2015 AVERTISSEMENT «Cette présentation peut contenir

Plus en détail

Rapport financier semestriel 2015

Rapport financier semestriel 2015 5 NETGEM RAPPORT FINANCIER Rapport financier semestriel 2015 NETGEM Société anonyme au capital de 8.242.444,4 Siège social : 10 avenue de l Arche, 92400 Courbevoie, France Tél : 01 55 62 55 62 Fax : 01

Plus en détail

Résultats financiers du 1 er trimestre 2015 Numericable-SFR retrouve le chemin de la croissance avec un EBITDA en hausse de 21%

Résultats financiers du 1 er trimestre 2015 Numericable-SFR retrouve le chemin de la croissance avec un EBITDA en hausse de 21% Communiqué de presse Saint-Denis, le 12 mai 2015 Résultats financiers du 1 er trimestre 2015 Numericable-SFR retrouve le chemin de la croissance avec un EBITDA en hausse de 21% Leader sur le marché de

Plus en détail

RÉUNION D INFORMATION

RÉUNION D INFORMATION RÉUNION D INFORMATION 1 Film CEGID A 30 ANS 2 CEGID A 30 ANS NAISSANCE D UNE START-UP LOGICIELS POUR LES EXPERTS COMPTABLES INTRODUCTION EN BOURSE NOUVEAUX LOGICIELS POUR LES ENTREPRISES ERP CROISSANCE

Plus en détail

Hausse de 78% du résultat net record à 313 millions d euros. Signature d un contrat d itinérance 2G / 3G avec Orange

Hausse de 78% du résultat net record à 313 millions d euros. Signature d un contrat d itinérance 2G / 3G avec Orange RESULTATS ANNUELS 2010 Paris, le 9 mars 2011 Chiffre d affaires à plus de 2 milliards d euros Marge d EBITDA Groupe à plus de 39% Hausse de 78% du résultat net record à 313 millions d euros Signature d

Plus en détail

Résultats semestriels 2015

Résultats semestriels 2015 SMART & HYBRID LIGHTING SMART HOME TECHNOLOGIES HIGH-FIDELITY AUDIO STREAMING Résultats semestriels 2015 Conférence téléphonique 1 Chiffre 16 d affaires septembre 2015 2014 Conférence téléphonique 26 février

Plus en détail

RESULTATS DU 1 ER SEMESTRE 2012-2013

RESULTATS DU 1 ER SEMESTRE 2012-2013 COMMUNIQUE D INFORMATION Sète, le 17 avril 2013-17h45 RESULTATS DU 1 ER SEMESTRE 2012-2013 GILBERT GANIVENQ, PRESIDENT, ET OLIVIER GANIVENQ, DIRECTEUR GENERAL «Groupe Promeo a engagé depuis plusieurs mois

Plus en détail

RESULTATS ANNUELS 2011

RESULTATS ANNUELS 2011 RESULTATS ANNUELS 2011 22 Mars 2012 Une vision claire et constante depuis 2003 : les contenus digitaux ne peuvent pas être 100% gratuits I LE POSITIONNEMENT Aider les media et les services en ligne à bâtir

Plus en détail

Excellente performance au premier semestre 2011 pour Sopra Group

Excellente performance au premier semestre 2011 pour Sopra Group Communiqué de Presse Contacts Relations Investisseurs : Kathleen Clark Bracco +33 (0)1 40 67 29 61 kbraccoclark@sopragroup.com Relations Presse : Virginie Legoupil +33 (0)1 40 67 29 41 vlegoupil@sopragroup.com

Plus en détail

Chiffre d affaires 2014 pro forma : 3 370,1 M Résultat Net Part du Groupe pro forma : 92,8 M

Chiffre d affaires 2014 pro forma : 3 370,1 M Résultat Net Part du Groupe pro forma : 92,8 M Communiqué de presse Chiffre d affaires pro forma : 3 370,1 M Résultat Net Part du Groupe pro forma : 92,8 M Paris, le 19 mars 2015 Le Conseil d administration du Groupe Sopra Steria, réuni le 17 mars

Plus en détail

Résultats annuels 2013 en forte croissance

Résultats annuels 2013 en forte croissance Communiqué de presse - Clichy, 25 mars 2014, 18h Résultats annuels 2013 en forte croissance Chiffre d affaires en hausse de 5,3% à 420,7 M Résultat opérationnel en hausse de 31,7% à 43,4 M Résultat net

Plus en détail

Résultats Annuels 2014. 20 février 2015

Résultats Annuels 2014. 20 février 2015 Résultats Annuels 2014 20 février 2015 Sommaire Profil du groupe Résultats annuels consolidés 2014 Questions-réponses Conclusion Profil du groupe Spir Communication Profil du groupe Chiffre d affaires

Plus en détail

N 2. Generix fait figure de pionnier dans le Software as a Service, qui va bouleverser l univers du commerce et de la distribution.

N 2. Generix fait figure de pionnier dans le Software as a Service, qui va bouleverser l univers du commerce et de la distribution. LA LETTRE AUX ACTIONNAIRES ÉTÉ 2009 N 2 MESSAGE DU PRÉSIDENT DU DIRECTOIRE Madame, Monsieur, Cher actionnaire, J ai le plaisir de vous présenter le deuxième numéro de notre lettre aux actionnaires. Dans

Plus en détail

SOMMAIRE COMPTES CONSOLIDES SUR LE DERNIER ARRETE INTERMEDIAIRE

SOMMAIRE COMPTES CONSOLIDES SUR LE DERNIER ARRETE INTERMEDIAIRE SOMMAIRE COMPTES CONSOLIDES SUR LE DERNIER ARRETE INTERMEDIAIRE - Bilan consolidé - Compte de résultat consolidé - Tableau de flux - Annexe simplifiée 1 SOMMAIRE DE L ANNEXE SIMPLIFIEE 1 EVENEMENTS SIGNIFICATIFS

Plus en détail

RÉSULTATS 2013 Excellente année de croissance profitable : chiffre d affaires et EBITDA ajusté historiques

RÉSULTATS 2013 Excellente année de croissance profitable : chiffre d affaires et EBITDA ajusté historiques COMMUNIQUE DE PRESSE RÉSULTATS 2013 Excellente année de croissance profitable : chiffre d affaires et EBITDA ajusté historiques Points clés Paris-Nanterre, le 18 février 2014 Chiffre d affaires net record

Plus en détail

Résultats semestriels et guidances. 14 septembre 2006

Résultats semestriels et guidances. 14 septembre 2006 Résultats semestriels et guidances 14 septembre 2006 1 Prolégomène Un 1er semestre de préparation de l exercice 2007 avec des actions nécessaires qui porteront leurs fruits à court terme L affirmation

Plus en détail

Résultats annuels 2013

Résultats annuels 2013 Activité iié et Résultats annuels 2013 Simon Azoulay Chairman and Chief Executive Officer Bruno Benoliel Deputy Chief Executive Officer Paris, le 26 février 2014 SOMMAIRE ALTEN, leader européen sur le

Plus en détail

1 er trimestre 2014-2015 : Résultats en ligne avec les objectifs annuels

1 er trimestre 2014-2015 : Résultats en ligne avec les objectifs annuels COMMUNIQUÉ DE PRESSE Paris, le 10 mars 2015 1 er trimestre : Résultats en ligne avec les objectifs annuels Solide croissance organique de 3,3% EBITDA en hausse de 1,5% Résultat net multiplié par 3,3 Perspectives

Plus en détail

Communiqué de presse 5 mars 2015

Communiqué de presse 5 mars 2015 RESULTATS ANNUELS 2014 : DYNAMIQUE DE CROISSANCE CONFIRMEE Accélération de la croissance organique des ventes Nouvelle progression du résultat opérationnel courant de +10,6% Hausse du résultat net des

Plus en détail

INTERVENANTS ROLAND FITOUSSI DIDIER FAUQUE NICOLAS REBOURS. + Président du Conseil d administration. + Directeur Général. + Directeur Général Délégué

INTERVENANTS ROLAND FITOUSSI DIDIER FAUQUE NICOLAS REBOURS. + Président du Conseil d administration. + Directeur Général. + Directeur Général Délégué INTERVENANTS ROLAND FITOUSSI + Président du Conseil d administration DIDIER FAUQUE + Directeur Général NICOLAS REBOURS + Directeur Général Délégué ORDRE DU JOUR FAITS MARQUANTS ET RÉSULTATS DU 1 ER SEMESTRE

Plus en détail

Orolia : résultats financiers 2014 aux normes IFRS

Orolia : résultats financiers 2014 aux normes IFRS Orolia : résultats financiers 2014 aux normes IFRS Croissance de 10,8% portée par les acquisitions Marge opérationnelle courante de 8,2% en ligne avec les attentes Accélération commerciale attendue en

Plus en détail

METHODES D EVALUATION

METHODES D EVALUATION METHODES D EVALUATION C.R.A. PANSARD & ASSOCIES Présentation du 27 septembre 2004 G. Lévy 1 METHODES D EVALUATION SOMMAIRE 1 Définition et approche de la «valeur» 2 - Les principales méthodes d évaluation

Plus en détail

SYNTHÈSE. Quelles sont les perspectives du marché des services en ligne?

SYNTHÈSE. Quelles sont les perspectives du marché des services en ligne? SYNTHÈSE Le marché des contenus et des services payants en ligne, historiquement fort en France sur la téléphonie fixe autour de Télétel puis d Audiotel s est développé autour de nouveaux canaux de diffusion

Plus en détail

Faurecia : un premier semestre 2015 en très forte progression ; guidance annuelle révisée à la hausse

Faurecia : un premier semestre 2015 en très forte progression ; guidance annuelle révisée à la hausse Nanterre, le 24 juillet 2015 Faurecia : un premier semestre 2015 en très forte progression ; guidance annuelle révisée à la hausse Chiffre d affaires total en hausse de 12,6% à 10,51 milliards d euros

Plus en détail

Résultats annuels 2013

Résultats annuels 2013 Jeudi 20 Mars 2014 Shangri-La Hôtel Résultats annuels 2013 Valérie Benvenuto, Directeur Financier Frédéric Sebag, co-président Guy Mamou-Mani, co-président Sommaire 1 2 3 Résultats Financiers Présentation

Plus en détail

Une nouvelle dimension pour le Groupe

Une nouvelle dimension pour le Groupe + Une nouvelle dimension pour le Groupe Plan Les atouts du rapprochement - Un changement de dimension - Des synergies importantes - De fortes complémentarités Les modalités de l opération Plan d action

Plus en détail

-1 - Groupe SQLI Présentation des résultats semestriels 2004

-1 - Groupe SQLI Présentation des résultats semestriels 2004 -1 - Groupe SQLI Présentation des résultats semestriels 2004 Septembre 2004 -2 - Sommaire Présentation de SQLI Faits marquants et résultats semestriels Perspectives -3 - SQLI : les éléments clés Dates

Plus en détail

DEFINTIONS ET FORMULES

DEFINTIONS ET FORMULES DEFINTIONS ET FORMULES Comptabilité financière (I) BILAN COMPTABLE : Photographie à un moment t de la situation financière. tableau à 2 colonnes : Actif (emploi des ressources disponibles) et Passif (ressources,

Plus en détail

LEADER EUROPÉEN DES SOLUTIONS DE GESTION ET DE DIFFUSION DE CONTENUS SÉCURISÉS SUR LE WEB, LA TV, ET LE MOBILE

LEADER EUROPÉEN DES SOLUTIONS DE GESTION ET DE DIFFUSION DE CONTENUS SÉCURISÉS SUR LE WEB, LA TV, ET LE MOBILE LEADER EUROPÉEN DES SOLUTIONS DE GESTION ET DE DIFFUSION DE CONTENUS SÉCURISÉS SUR LE WEB, LA TV, ET LE MOBILE ipercast international -- http://www.ipercast.com -- info@ipercast.net -- Tel. +33 (0)1 72

Plus en détail

Résultats du 1er Semestre 2009. 31 août, 2009

Résultats du 1er Semestre 2009. 31 août, 2009 Résultats du 1er Semestre 2009 31 août, 2009 Groupe Hi-media La plateforme de monétisation leader en Europe Hi-media est le premier groupe de media online en Europe en terme d audience et de part de marché

Plus en détail

Cegedim : Un chiffre d affaires 2013 en léger recul en organique*

Cegedim : Un chiffre d affaires 2013 en léger recul en organique* SA au capital de 13 336 506,43 euros R. C. S. Nanterre B 350 422 622 www.cegedim.com COMMUNIQUE DE PRESSE Page 1 Information Financière Trimestrielle au 31 décembre 2013 IFRS - Information Réglementée

Plus en détail

GROUPE. Comptes consolidés. Au 31décembre 2013

GROUPE. Comptes consolidés. Au 31décembre 2013 GROUPE Comptes consolidés Au 31décembre 2013 1 SOMMAIRE SOMMAIRE... 2 BILAN CONSOLIDE... 3 COMPTE DE RESULTAT... 4 TABLEAU DES FLUX DE TRESORERIE... 5 PRINCIPES ET METHODES... 6 PRINCIPES ET METHODES DE

Plus en détail

GROUPE NSE INDUSTRIES. Comptes intermédiaires consolidés Période du 1 er janvier au 30 juin 2014

GROUPE NSE INDUSTRIES. Comptes intermédiaires consolidés Période du 1 er janvier au 30 juin 2014 GROUPE NSE INDUSTRIES Comptes intermédiaires consolidés Période du 1 er janvier au 30 juin 2014 BILAN (en milliers d euros) ACTIF Note 30/06/14 30/06/13 Ecarts d'acquisition 1 3 872 3 972 Immobilisations

Plus en détail

SQLI, N 1 des SSII spécialisées sur l e-business en France

SQLI, N 1 des SSII spécialisées sur l e-business en France SQLI, N 1 des SSII spécialisées sur l e-business en France Résultats annuels 2005 30 mars 2006 Sommaire Présentation du Groupe SQLI Faits marquants et résultats 2005 Stratégie et plan de développement

Plus en détail

COMMUNIQUÉ DE PRESSE. 1 er TRIMESTRE 2015 : LA DYNAMIQUE DE CROISSANCE DES ACTIVITES COMMUNICATION & SHIPPING SOLUTIONS SE POURSUIT

COMMUNIQUÉ DE PRESSE. 1 er TRIMESTRE 2015 : LA DYNAMIQUE DE CROISSANCE DES ACTIVITES COMMUNICATION & SHIPPING SOLUTIONS SE POURSUIT CHIFFRE D AFFAIRES PREMIER TRIMESTRE 2015 1 er TRIMESTRE 2015 : LA DYNAMIQUE DE CROISSANCE DES ACTIVITES COMMUNICATION & SHIPPING SOLUTIONS SE POURSUIT Forte croissance du chiffre d affaires Communication

Plus en détail

Carrefour : Résultats annuels 2012 Hausse du chiffre d affaires et du résultat net part du Groupe Renforcement de la structure financière

Carrefour : Résultats annuels 2012 Hausse du chiffre d affaires et du résultat net part du Groupe Renforcement de la structure financière Carrefour : Résultats annuels 2012 Hausse du chiffre d affaires et du résultat net part du Groupe Renforcement de la structure financière Chiffres clés 2012 Croissance des ventes du Groupe : +0,9% à 76,8

Plus en détail

Résultats annuels 2013

Résultats annuels 2013 COMMUNIQUE DE PRESSE Boulogne-Billancourt, le 6 février 2014 Résultats annuels 2013 Boursorama leader de la banque en ligne en France Impact des dépréciations exceptionnelles PNB 2013 : 207,8 millions

Plus en détail

24 novembre 2010. Présentation des résultats semestriels au 30/09/10

24 novembre 2010. Présentation des résultats semestriels au 30/09/10 Présentation des résultats semestriels au 30/09/10 Agenda 1. Fiche d'identité de Solucom 2. Marché et activité du 1 er semestre 2010/11 3. Résultats semestriels 2010/11 4. Les ressources humaines, un enjeu

Plus en détail

REUNION D INFORMATION

REUNION D INFORMATION REUNION D INFORMATION 23 juillet 2015 M É T I E R S F A I T S M A R Q U A N T S R É S U L T A T S O B J E C T I F S & P L A N D A C T I O N S SERVICES CLOUD ET LOGICIELS DE GESTION MÉTIER EXPERTISES MÉTIER

Plus en détail

Orolia : Résultats 2013 en forte progression

Orolia : Résultats 2013 en forte progression Orolia : Résultats 2013 en forte progression Croissance organique : + 9,7% Résultat d exploitation : + 32,2% Relution des actionnaires de 8,7% par annulation de 8% du capital Paris, le 28 avril 2014 -

Plus en détail

Réunion d information 6 MARS 2014. Les Enjeux du Numérique Résultats 2013 Stratégie et Perspectives Ambitions 2014

Réunion d information 6 MARS 2014. Les Enjeux du Numérique Résultats 2013 Stratégie et Perspectives Ambitions 2014 Réunion d information Les Enjeux du Numérique Résultats 2013 Stratégie et Perspectives Ambitions 2014 DES USAGES PERSONNELS EN ÉVOLUTION CONSTANTE LES ENJEUX DU NUMÉRIQUE SMARTPHONE 1,4 MDS MONDE : 1 PERSONNE

Plus en détail

ÉTATS FINANCIERS CONSOLIDÉS

ÉTATS FINANCIERS CONSOLIDÉS ÉTATS FINANCIERS CONSOLIDÉS PERIODE DU 1 ER AVRIL AU 31 DECEMBRE 2004-1 - COMPTE DE RÉSULTAT CONSOLIDÉ Période du 1 er avril au 31 décembre 2004 2003 2003 Exercice clos le Notes Pro forma 31 mars 2004

Plus en détail

Activités et résultats 2011

Activités et résultats 2011 Activités et résultats rci en bref RCI Banque est la captive financière de l Alliance Renault Nissan et assure à ce titre le financement des ventes des marques Renault, Renault Samsung Motors (RSM), Dacia,

Plus en détail

2. La croissance de l entreprise

2. La croissance de l entreprise 2. La croissance de l entreprise HEC Lausanne Vincent Dousse 2007 1 2.1. Les succursales Définition: Etablissement commercial qui, sous la dépendance d une entreprise dont elle fait juridiquement partie(établissement

Plus en détail

Retour à la croissance

Retour à la croissance Après une forte amélioration de ses résultats au T4 2010 et la finalisation de ses programmes d investissement et de réorganisation, Eurofins réaffirme ses objectifs à moyen terme 28 janvier 2011 A l occasion

Plus en détail

Résultats du 3 ème trimestre 2006. Chiffre d affaires de 321 M en hausse de 46 % Résultat opérationnel de 72 M soit une marge de 22%

Résultats du 3 ème trimestre 2006. Chiffre d affaires de 321 M en hausse de 46 % Résultat opérationnel de 72 M soit une marge de 22% COMPAGNIE GENERALE DE GEOPHYSIQUE Résultats du 3 ème trimestre 2006 Chiffre d affaires de 321 M en hausse de 46 % Résultat opérationnel de 72 M soit une marge de 22% Paris, le 15 novembre 2006 La Compagnie

Plus en détail

Croissance des ventes en France et amélioration de la génération de free cash flow

Croissance des ventes en France et amélioration de la génération de free cash flow Ivry, le 30 juillet 2014 Croissance des ventes en France et amélioration de la génération de free cash flow Stabilisation du chiffre d affaires du Groupe au 2 nd trimestre : -0,3% à magasins comparables,

Plus en détail

Club Idaho Consulting # 1

Club Idaho Consulting # 1 Club Idaho Consulting # 1 Jeudi 27 octobre 2011 à 19h 20h30 Eclairages et discussion autour de la TV connectée réalité, perspectives et impacts Ordre du jour - Tour de table - Présentation de la synthèse

Plus en détail

Résultats de l exercice 2011

Résultats de l exercice 2011 Résultats de l exercice 2011 15 mars 2012 Heurtey Petrochem Groupe international d ingénierie pétrolière et gazière présent sur 2 segments de marché: Les fours de procédés pour le raffinage, la pétrochimie

Plus en détail

Résultats annuels 2014 23 janvier 2015

Résultats annuels 2014 23 janvier 2015 Sommaire Points clés Résultats financiers 2014 Marché et perspectives 2 Points clés Résultats 2014 en ligne avec les objectifs annoncés «chiffre d affaires sensiblement comparable à celui de 2013 et marge

Plus en détail

LEADER MONDIAL DU PETIT ÉQUIPEMENT DOMESTIQUE

LEADER MONDIAL DU PETIT ÉQUIPEMENT DOMESTIQUE 26 février 2015 Résultats de l exercice 2014 Groupe SEB : Des performances opérationnelles solides Des devises pénalisantes 1 Ventes de 4 253 M en croissance organique* de + 4,6 % Croissance organique*

Plus en détail

Créer une filiale à l étranger Approche & Exemples LE TOUR DU MONDE EN 8H - 21 JUIN 2011

Créer une filiale à l étranger Approche & Exemples LE TOUR DU MONDE EN 8H - 21 JUIN 2011 Créer une filiale à l étranger Approche & Exemples LE TOUR DU MONDE EN 8H - 21 JUIN 2011 PRESENTATION Le groupe ALTIOS International Une société leader dans le conseil et le développement opérationnel

Plus en détail

The Cloud Company RAPPORT FINANCIER SEMESTRIEL AU 30 JUIN 2012

The Cloud Company RAPPORT FINANCIER SEMESTRIEL AU 30 JUIN 2012 The Cloud Company RAPPORT FINANCIER SEMESTRIEL AU 30 JUIN 2012 Société anonyme au capital de 538 668euros. Siege social: 35, rue des Jeûneurs, 75002 Paris. RCS Bobigny 440 014 678 Activité : Services de

Plus en détail

Société Anonyme au capital de 95 683,00 Siège social : 1 rue René Anjolvy 94250 Gentilly 448 819 680 R.C.S Créteil DOCUMENT DE BASE

Société Anonyme au capital de 95 683,00 Siège social : 1 rue René Anjolvy 94250 Gentilly 448 819 680 R.C.S Créteil DOCUMENT DE BASE Société Anonyme au capital de 95 683,00 Siège social : 1 rue René Anjolvy 94250 Gentilly 448 819 680 R.C.S Créteil DOCUMENT DE BASE En application de son règlement général, notamment de l article 212-23,

Plus en détail

ETATS FINANCIERS CONSOLIDES

ETATS FINANCIERS CONSOLIDES ETATS FINANCIERS CONSOLIDES 31 DECEMBRE 2002 BILANS CONSOLIDES Avant répartition ACTIF Note au 31 décembre au 31 décembre au 31 décembre en millions d'euros 2002 2001 2000 Immobilisations incorporelles

Plus en détail

Assemblée générale des actionnaires 15 mai 2012

Assemblée générale des actionnaires 15 mai 2012 Assemblée générale des actionnaires 15 mai 2012 Assemblée générale des actionnaires Bruno Lafont - Président Directeur général Consultation préalable à l Assemblée Centres d intérêt des actionnaires Désendettement

Plus en détail

Croissance soutenue et résultats solides en 2012 *** Accor s engage dans un plan de transformation profond pour accélérer sa croissance

Croissance soutenue et résultats solides en 2012 *** Accor s engage dans un plan de transformation profond pour accélérer sa croissance Communiqué de Presse 20 février 2013 Croissance soutenue et résultats solides en 2012 *** Accor s engage dans un plan de transformation profond pour accélérer sa croissance Résultats solides en 2012 Progression

Plus en détail

CONCOURS INGENIEUR D ETUDES AUDITEUR INTERNE A L AGENCE COMPTABLE AC3 SESSION 2014

CONCOURS INGENIEUR D ETUDES AUDITEUR INTERNE A L AGENCE COMPTABLE AC3 SESSION 2014 CONCOURS INGENIEUR D ETUDES AUDITEUR INTERNE A L AGENCE COMPTABLE AC3 SESSION 2014 Durée : 3 heures Coefficient : 3 Le candidat traitera quatre sujets: Sujet 1 : Traduction Anglais/Français Sujet 2 : Comptabilité

Plus en détail

Conférence Investisseurs. 1 er avril 2008

Conférence Investisseurs. 1 er avril 2008 Conférence Investisseurs 1 er avril 2008 Avertissement Cette présentation contient des informations à caractère prévisionnel. Ces informations, qui expriment des objectifs établis sur la base des appréciations

Plus en détail

Communiqué de presse S1 2014-2015

Communiqué de presse S1 2014-2015 Communiqué de presse 27 novembre 2014 Huizingen, Belgique Communiqué de presse S1 2014-2015 (Résultats pour le premier semestre clôturé le 30 septembre 2014) Le chiffre d affaires semestriel a connu une

Plus en détail

Résultats record en 2014 reflétant la bonne dynamique des marchés clés et la pertinence de la nouvelle stratégie du Groupe

Résultats record en 2014 reflétant la bonne dynamique des marchés clés et la pertinence de la nouvelle stratégie du Groupe Communiqué de presse 18 février 2015 Résultats record en 2014 reflétant la bonne dynamique des marchés clés et la pertinence de la nouvelle stratégie du Groupe Progression du chiffre d affaires : +3,8%

Plus en détail

COMMUNIQUÉ DE PRESSE BOUYGUES

COMMUNIQUÉ DE PRESSE BOUYGUES Paris, le 27 août COMMUNIQUÉ DE PRESSE BOUYGUES 1 er SEMESTRE BONS RÉSULTATS COMMERCIAUX ET AMÉLIORATION DES RÉSULTATS FINANCIERS DE BOUYGUES TELECOM DYNAMISME DES ACTIVITÉS DE CONSTRUCTION À L INTERNATIONAL

Plus en détail

Bilan 2014 Projections 2015 13 ème édition Janvier 2015. #Obsepub

Bilan 2014 Projections 2015 13 ème édition Janvier 2015. #Obsepub Bilan 2014 Projections 2015 13 ème édition Janvier 2015 #Obsepub La méthodologie : recueil de données quantitatives et conduite d entretiens Collecte de données quantitatives, sous contrôle d un huissier

Plus en détail

RENDEMENT ACTION BOUYGUES JUILLET 2015

RENDEMENT ACTION BOUYGUES JUILLET 2015 RENDEMENT ACTION BOUYGUES JUILLET 2015 Titres de créance présentant un risque de perte en capital en cours de vie et à l échéance 1 Durée d investissement conseillée : 8 ans (hors cas de remboursement

Plus en détail

UNE FORMIDABLE OPPORTUNITE DE CROISSANCE. Début d un nouveau cycle long d investissement technologique pour répondre à l explosion des données

UNE FORMIDABLE OPPORTUNITE DE CROISSANCE. Début d un nouveau cycle long d investissement technologique pour répondre à l explosion des données Executive summary 2 UNE SOCIETE ETABLIE Concepteur de solutions innovantes de transmission optique pour les réseaux télécoms à très haut débit (fixe, mobile) Gamme d équipements «time-to-market» ultra

Plus en détail

Offrir une réponse durable à des industriels qui veulent produire autrement

Offrir une réponse durable à des industriels qui veulent produire autrement Benjamin GONZALEZ Président Directeur Général Antoine DARBOIS Directeur Général Délégué METabolic EXplorer Paris, 22 mars 2012 Offrir une réponse durable à des industriels qui veulent produire autrement

Plus en détail

COMMUNIQUE ALPHA M.O.S RESULTATS ANNUELS 2013/2014 AMELIORATION IMPORTANTE DE LA RENTABILITE SUR LE DEUXIEME SEMESTRE

COMMUNIQUE ALPHA M.O.S RESULTATS ANNUELS 2013/2014 AMELIORATION IMPORTANTE DE LA RENTABILITE SUR LE DEUXIEME SEMESTRE COMMUNIQUE Toulouse, le 30 janvier 2015 DIFFUSION IMMEDIATE ALPHA M.O.S RESULTATS ANNUELS AMELIORATION IMPORTANTE DE LA RENTABILITE SUR LE DEUXIEME SEMESTRE Le Conseil d Administration d Alpha M.O.S (EuroNext

Plus en détail

Résultats de l exercice clos au 31 Août 2013 (Période du 1 er Septembre 2012 au 31 Août 2013) Résultat net pénalisé par la faiblesse de l activité

Résultats de l exercice clos au 31 Août 2013 (Période du 1 er Septembre 2012 au 31 Août 2013) Résultat net pénalisé par la faiblesse de l activité Communiqué de presse La Fouillouse, le lundi 9 décembre 2013 Résultats de l exercice clos au 31 Août 2013 (Période du 1 er Septembre 2012 au 31 Août 2013) Résultat net pénalisé par la faiblesse de l activité

Plus en détail

Sciences de Gestion Spécialité : GESTION ET FINANCE

Sciences de Gestion Spécialité : GESTION ET FINANCE Sciences de Gestion Spécialité : GESTION ET FINANCE Classe de terminale de la série Sciences et Technologie du Management et de la Gestion I. PRESENTATION GENERALE 1. Les objectifs du programme Le système

Plus en détail

INTERVENANTS. Laurence Rossinelli Directrice des Opérations Commerciales Société Générale Equipment Finance

INTERVENANTS. Laurence Rossinelli Directrice des Opérations Commerciales Société Générale Equipment Finance FINANCER LE CLOUD INTERVENANTS Laurence Rossinelli Directrice des Opérations Commerciales Société Générale Equipment Finance Nicolas Tcherdakoff Partenaire Auriga Partners Laurent Briziou Président d Exaegis

Plus en détail

l E R P s a n s l i m i t e

l E R P s a n s l i m i t e l ERP sans limite 2 Le groupe Divalto, solutions de gestion pour toutes les entreprises 30% du chiffre d affaires en R&D Créé en 1982, le groupe Divalto propose des solutions de gestion adaptées à toutes

Plus en détail

Recueil de formules. Franck Nicolas

Recueil de formules. Franck Nicolas Recueil de formules Nous avons répertorié dans cette section, les différentes formules expliquées tout au long de cet ouvrage, afin de vous permettre de trouver rapidement l opération que vous souhaitez

Plus en détail

ADTHINK MEDIA Société Anonyme au capital de 1.839.150 euros Siège social : 79, rue François Mermet 69160 TASSIN LA DEMI-LUNE 437 733 769 RCS LYON

ADTHINK MEDIA Société Anonyme au capital de 1.839.150 euros Siège social : 79, rue François Mermet 69160 TASSIN LA DEMI-LUNE 437 733 769 RCS LYON ADTHINK MEDIA Société Anonyme au capital de 1.839.150 euros Siège social : 79, rue François Mermet 69160 TASSIN LA DEMI-LUNE 437 733 769 RCS LYON RAPPORT DE GESTION SUR LES OPERATIONS DE L'EXERCICE CLOS

Plus en détail

International Financial Reporting Standards (IFRS) Mise en place et Impacts. 2 février 2005

International Financial Reporting Standards (IFRS) Mise en place et Impacts. 2 février 2005 International Financial Reporting Standards (IFRS) Mise en place et Impacts 2 février 2005 QUE SONT LES IFRS? Les IFRS ont été élaborées par l International Accounting Standards Board (IASB) en vue de

Plus en détail

Résultats 2014. Progression de +7,0% du résultat d exploitation à structure et taux de change comparables hors VNA

Résultats 2014. Progression de +7,0% du résultat d exploitation à structure et taux de change comparables hors VNA Paris, le 25 février 2015 Résultats Progression de +7,0% du résultat d exploitation à et taux de change comparables hors VNA Croissance interne de +2,2% ; +0,2% au avec un ralentissement des volumes Effet

Plus en détail

DOSSIER DE GESTION. Sommaire

DOSSIER DE GESTION. Sommaire 102 Allée de Barcelone 31000 TOULOUSE Forme juridique : ENTREPRISE INDIVIDUELLE Régime fiscal : R. Simplifié Date exercice : 01/07/2012 au 30/06/2013-12 DOSSIER DE GESTION Sommaire Présentation de l'exploitation

Plus en détail

Ce communiqué ne peut être distribué aux Etats-Unis d Amérique, en Australie, au Canada ou au Japon

Ce communiqué ne peut être distribué aux Etats-Unis d Amérique, en Australie, au Canada ou au Japon AVANQUEST SOFTWARE Société anonyme à Conseil d administration au capital de 13.883.964 euros Siège social : Immeuble Vision Défense, 89/91 boulevard National, 92257 La Garenne Colombes Cedex 329.764.625

Plus en détail

C e g e r e a l - R é s u l t a t s a n n u e l s 2013 : Une année de consolidation et de certifications

C e g e r e a l - R é s u l t a t s a n n u e l s 2013 : Une année de consolidation et de certifications Paris, le 14 février 2014 8h Information réglementée C e g e r e a l - R é s u l t a t s a n n u e l s 2013 : Une année de consolidation et de certifications Indicateurs clés : Loyers IFRS à 43,3 M (+12,1%)

Plus en détail