Les premières recherches de partenaires apparaissent et les premiers consortia sont déjà en cours de montage.

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Les premières recherches de partenaires apparaissent et les premiers consortia sont déjà en cours de montage."

Transcription

1 1

2 2

3 Bien que les WP ne soient pas encore officiellement publiés, la mobilisation des acteurs doit se faire maintenant afin de pouvoir monter dans des consortia ou de lancer des idées et de monter des projets. Bien que les WorkProgrammes soient toujours officiellement à l état de drafts, les versions sont aujourd hui fiables avec un convergences des textes qui ses stabilisent. Les premières recherches de partenaires apparaissent et les premiers consortia sont déjà en cours de montage. La mobilisation des acteurs est aujourd hui d autant plus importante que les places seront limitées et que face au rush, la mobilisation en amont est essentiel. 3

4 Dansla thématique Future Internet, le calendrier suit le calendrier de l appel LEIT-ICT. L appel sera ouvert le 11/12/13 et se clôtura le 22/04/2014 4

5 Rappel de l arborescence d H2020 L ICT est partout, devenu transversal. Cette présentation va se concentrer sur le piller 2 : LEIT-ICT (Leadership in Enabling and Industrial Technologies). 5

6 La thématique LEIT-ICT couvreun large panel de thématiques. En tout le Work Programme LEIT-ICT couvre grands chapitres : - Challenge 1 A new generation of components and systems - Challenge 2 - Advanced Computing - Challenge 3 Future Internet - Challenge 4 Content technologies and information management - Challenge 5 Robotics - Challenge 6 Micro- and nano-electronic technologies, Photonics - ICT Cross-Cutting Activities - Horizontal ICT Innovation actions - International Cooperation actions Cette présentation va s atteler au Challenge 3 Future Internet. 6

7 Dans cette présentation,nous n allons que parlé de ce qui peut vous intéresser en tant que partenaire d un consortium. Seront seulement présenter les topics ayant comme instrument les CP 100%, les CP 70% et les CSA. La liste des topics fournit ne couvre pas l intégralité des topics au sein des Work Programmes, les topics avec des instruments ne finançant pas des activités de recherches (PCP, PPI, Prizes), à l exception des CSA, ayant été retirés pour plus de clarté. 7

8 Lestopics du Challenge 3 peuvent être regroupés en 5 grands groupes de topics s attelant à différant échelons de la chaine de valeur pour les technologies de l internet. Un parallèle peut être fait avec la pile ISO, - l échelon EuropeanNetwork Technologies, aspects physiques et technologiques des réseaux. - L échelon Cloud Computing, aspects de l architecture Cloud - L échelon Software technologies, outils de programmations - L échelon ExperimentalFacilities, tester les solutions logicielles ou les nouveaux services en conditions réelles - L échelon Activity driven, portant sur les applications internet 8

9 Premier échelon: European Network Technologies Le constat: - Augmentation 50% par année du trafic L équivalent de l intégralité des livres écrits depuis le début de l humanité jusqu en 2003 est écrit en 2 jours sur l internet - 2/3 du trafic mondial sera de la vidéo en Exemple netflixcorrespond aux 2/3 du trafic vidéo aux Etats-Unis, 30% en Suède, - Le trafic internet mobile sera multiplié par 100 entre 2010 et D énorme challenge apparaissent pour implémenter, déployer et gérer un réseau de communication ayant les capacité requise pour suivre la demande du trafic. 9

10 Premier échelon : European Network Technologies Premier topic: Smart Networks and novelinternet Architectures - Novelarchitectural and networking approachesto information deliveryand access - key functionality: Security, trust, mobility and scalability(built-in) - Research and innovation project Strengthen the EU datacom/telecom industry Contribution to industrial strategies and roadmaps Establish links with international initiatives Contribution to large scale trials Deuxième topic: Smart network technologies 10

11 - Motivations, technological building blocks for: Flexibility in both optical and wireless networks, higher rates, access and core; application to novel usage scenarios (e.g. data centres connectivity, novel user driven scenarios..) New frequency bands and spectrum usages (both fiber and wireless) satellite role and contribution - Research& Innovation projects: Innovative network technologies addressing the increasing traffic and the multiplicity of usages Optical networks Flexible management Very high speed transmission and access Efficient data center architectures Scalability, cost and energy efficiency Wireless networks New paradigms for wireless connectivity Flexible use of spectrum Addressing usage diversity Hybrid(terrestrial/satellite) infrastructure for extensive coverage and resilience Expected impact: - Strengthen current EU industrial capabilities on wireless and optical - Reduce energy consumption(10x) - Higher spectrum efficiency, lower radiation - Support new applications and services - Community building, coordination with national initiatives (Support Actions) 10

12 Deuxième échelon : Cloud Computing Premier topic : Advanced Cloud Infrastructures and Services. - Objective : High performance heterogeneous cloud infrastructures Federated cloud networking Dynamic configuration, automated provisioning and orchestration of cloud resources Automated discovery and composition of services (cloud of public services) Cloud security Innovation platforms for trusted cloud systems Open source software for innovative and trusted cloud-based services 11

13 Research & Innovation actions: proposals are expected to cover one or more of the themes identified below, but not necessarily all of them. High performance heterogeneous cloud infrastructures Federated cloud networking Dynamic configuration, automated provisioning and orchestration of cloud resources Automated discovery and composition of services (cloud of public services) Cloud security 12

14 Troisième échelon : Software Technologies - Need: Software of excellent quality (reliability, resilience and automatic adaptation) for complex & critical systems 2 thèmes : - Software tools and methods for large, complex and data-intensive systems - Software architectures and tools for highly distributed applications 13

15 - Tools and methods for evolving software systems (especially for complex and secure business-critical systems) Integrity, robustness, reliability and resilience as built-in characteristics. Coverage of the whole software lifecycle. - Innovation in managing the complexity of large software and data-intensive systems, Inclusion of simulation, testing and verification 14

16 Software architectures and tools for highly distributed applications - Novel approaches in distributed applications' lifecycle management. Focus on development, deployment, management and dynamic reconfiguration - Architectures and tools to maximise quality of experience in elastically scalable applications. Interest on data location, latency and data throughput in heterogeneous cloud environments 15

17 Quatrième échelon : Future Internet Research and Experimentation Vidéo de présentation : Objectives: Build a Strategic Experimental Infrastructure (FIRE+) Controlled and replicable conditions for experiments Seamless experimentation regardless of geography Affordable access for small-and medium-size innovators Real-world prototyping and experimenting environments Reap benefits from similar initiatives around the world. 16

18 2 façons de participer à ses FIRE -Soit vous avez créé un nouvelle infrastructure et vous souhaitez ajouter votre infrastructure aux réseaux des infrastructures expérimentales. -Soit vous avez développez de nouveaux services ou un nouvel outil à tester afin de «tester l infrastructure de test». Objectives: Collaborative projects for the creation, reconfiguration and/or extension of experimental infrastructures Experimentation leveraging GÉANT Cross-layer experimentation Cross-platform experimentation Experimentation-as-a-Service (EaaS) Virtual Experimentation Innovation projects: Ideas for prototyping and experimentation, testing and validation from identification to actual experimentation On top of FIRE+ and in real world environments 17

19 Expected Impact: Cover a variety of networking technology areas Achieve economies of scale and RoI on infrastructure Reduce the time to experiment Impact other application areas, e.g. Connected Smart Cities Contribute to standardisation and interoperability Enable SMEs to access FIRE for innovative experimentation Promote innovative applications and services, close-to-market, short-term, focused, mature ideas. 17

20 Quatrième échelon : Activities driven 2 topics - Web entrepreneurship - Collective Awareness Platforms for Sustainability and Social Innovation 18

21 Quatrième échelon : Activities driven Premier topic : Web entrepreneurship - Objective: platforms to provide new across-borders services for web entrepreneurs by connecting local web entrepreneurship ecosystems creating new cross borders services (physical or online) To provide infrastructures that will: 1. allow networking of the scene's stakeholders 2. celebrate and promote web entrepreneurship 3. developing web talent 19

22 Quatrième échelon : Activities driven Deuxième topic : Collective Awareness Platforms for Sustainability and Social Innovation - Objectives: Tap the innovation potential of bottom-up solutions based on collective intelligence in multiple fields related to sustainability and social innovation Demonstrate the innovative combination of network solutions (social networks, sensor networks, knowledge co-creation networks) Involve new actors and stimulate interdisciplinary collaborations on concrete application areas investigating innovative applications of the network effect Leverage on these experiments to get a better understanding of the underlying techno-social issues which are key for the networked society, such as motivations, reputation, identity, privacy, network neutrality, new economic models Explore and open up new innovation possibilities whose expected return cannot easily be quantified in GDP or traditional terms - Approach: Harnessing the ICT network effect Crowdsourcing, crowdfunding to achieve collective intelligence Sustainability as a goal beyond GDP, Low Carbon economy, natural resources, social justice, 20

23 social inclusion Grounded on real communities of people and real challenges Behavioural change sustainability-aware decisions at personal, collective and corporate levels Self-regulation based on collective awareness Bottom-up grounded on open data, open source and open hardware innovation paradigms Beyond commercially-driven platforms That can produce new business models and (social) innovation 20

24 Extra échelon donné pour information : Advanced 5G Network Infrastructure for the Future Internet Les réseaux 4G sont en train d être déployéspour des activités commerciales mais dans le but de pouvoir déployer les réseaux 5G à l horizon 2020, la recherche et l innovation doivent être mobilisées dès aujourd hui pour conserver la compétitivité européenne. Objectives: Providing 1000 times higher wireless area capacity and more varied service capabilities compared to 2010 Saving up to 90% of energy per service provided Reducing the average service creation time cycle from 90 hours to 90 minutes Creating a secure, reliable and dependable Internet with a zero perceived downtime for services provision Facilitating very dense deployments of wireless communication links Enabling advanced user controlled privacy 21

25 3 objectives a. Radio, convergence and network management strands a.1. Radio network architecture & technologies Increased frequency re-use, versatile low-cost radio access infrastructure (IoT to > 1Gbps) + low energy Flexible backhaul solutions Architecture for 5G "tranceivers" and micro-servers Key hardware building blocks to support various spectrum usage scenarios Preparing for large scale demonstrators and test-beds (possibly leveraging existing experimental facilities) a.2. Convergence beyond last mile Uniquitous access continuum Cooperative, cognitive fixed and heterogeneous resources, with fixed optical access reaching at least 10 Gb/s Address access sharing issues related to competition and business models a.3. Network management Novel approaches (e.g. SON, QoS-enabled) Combination SDN/autonomic management Security across virtualised SDN domains 22

26 b. Network virtualisation and Software Networks Virtualisation Orchestration c. Support to initiative Targeted themes: Support to programme integration Societal challenges Monitoring PPP process Analysis international activities Standardisation support and spectrum policy support 5G web site Roadmaps key PPP technologies and for experimental requirements/facilities 22

27 Un consortium composés de profils différents et de différentsniveaux d implication. Vous pouvez intervenir en tant que : - End-users - Sous-traitants - Experts mondiaux L excellence du consortium vient de sa complémentarité et pas uniquement de l excellence individuelle de chaque partenaires Vous pouvez aussi être impliqués de différentes façons en tant que porteur de projets, porteurs d idées ou porteur d expertises. 23

28 Quandon rencontre des entreprises ou des chercheurs, on s aperçoit qu il existe en gros deux situations de départ typiques: Certains ont une idée précise et déjà un ou deux partenaires connus D autres on une expertise à mettre à contribution Dans presque tous les cas, les gens préfèrent ne pas assumer la coordination des projets. Mais il est aussi tout à fait possible de coordonner un projet. Dans ces deux cas de figure, il y a deux attitudes possibles. 24

29 Lavoie passive, c est se faire connaître du NCP (réunion, mail, téléphone) pour présenter ses compétences. Le NCP veille et vous contact si une opportunité se présente (recherche de partenaire, ) C est pertinent si : Vous n avez pas de projets prioritaire, de sujet urgent à creuser Vous êtes déjà actifs dans de nombreux projets Les risques : De laisser passer une opportunité (appel ouvert maintenant après c est trop tard) De ne pas être prêt quand l opportunité se présente (on vous contact 25

30 Lavoie passive, c est se faire connaître du NCP (réunion, mail, téléphone) pour présenter ses compétences. Le NCP veille et vous contact si une opportunité se présente (recherche de partenaire, ) C est pertinent si : Vous n avez pas de projets prioritaire, de sujet urgent à creuser Vous êtes déjà actifs dans de nombreux projets Les risques : De laisser passer une opportunité (appel ouvert maintenant après c est trop tard) De ne pas être prêt quand l opportunité se présente (on vous contact) 26

31 Un mot sur le Future Internet LeChallenge porte sur les thématiques de software engineering, cloudarchitecture, web application ou mobile application. La Commission Européenne a lancé en 2010 un Partenariat Public Privé dont le but est de créer un nouvelle architecture de l internet en se basant sur des briques technologiques communes : les generic enablers. Vidéo de présentation : Le WorkProgramme ne mentionne pas spécifiquement l utilisation des technologies Future Internet comme obligation au sein des projets. En revanche, il peut être attendu que les projets se basant sur ces technologies se retrouvent mieux noter que d autres. Plus d information : 27

32 28

33 29

Quatre axes au service de la performance et des mutations Four lines serve the performance and changes

Quatre axes au service de la performance et des mutations Four lines serve the performance and changes Le Centre d Innovation des Technologies sans Contact-EuraRFID (CITC EuraRFID) est un acteur clé en matière de l Internet des Objets et de l Intelligence Ambiante. C est un centre de ressources, d expérimentations

Plus en détail

Construire son projet : Rédiger la partie impacts (2/4) Service Europe Direction des Programmes et de la Formation pour le Sud

Construire son projet : Rédiger la partie impacts (2/4) Service Europe Direction des Programmes et de la Formation pour le Sud Construire son projet : Rédiger la partie impacts (2/4) Service Europe Direction des Programmes et de la Formation pour le Sud Sommaire Construire son projet : Rédiger la partie impacts (2/4) Comment définir

Plus en détail

ERA-Net Call Smart Cities. CREM, Martigny, 4 décembre 2014 Andreas Eckmanns, Responsable de la recherche, Office Fédéral de l énergie OFEN

ERA-Net Call Smart Cities. CREM, Martigny, 4 décembre 2014 Andreas Eckmanns, Responsable de la recherche, Office Fédéral de l énergie OFEN ERA-Net Call Smart Cities CREM, Martigny, 4 décembre 2014 Andreas Eckmanns, Responsable de la recherche, Office Fédéral de l énergie OFEN Une Smart City, c est quoi? «Une Smart City offre à ses habitants

Plus en détail

Réseau Africain des Organismes de Bassin RAOB African Network of Basin Organizations - ANBO ASSEMBLEE GENERALE GENERAL ASSEMBLY

Réseau Africain des Organismes de Bassin RAOB African Network of Basin Organizations - ANBO ASSEMBLEE GENERALE GENERAL ASSEMBLY Réseau Africain des Organismes de Bassin RAOB African Network of Basin Organizations - ANBO ASSEMBLEE GENERALE GENERAL ASSEMBLY Johannesburg (Afrique du Sud) 4 au 7 mars 2007 Johannesburg (South Africa)

Plus en détail

Thales Services, des systèmes d information plus sûrs, plus intelligents www.thalesgroup.com

Thales Services, des systèmes d information plus sûrs, plus intelligents www.thalesgroup.com , des systèmes d information plus sûrs, plus intelligents www.thalesgroup.com Thales, leader mondial des hautes technologies Systèmes de transport, Espace, Avionique, Opérations aériennes, Défense terrestre,

Plus en détail

De la réalité virtuelle à l analyse de données

De la réalité virtuelle à l analyse de données France De la réalité virtuelle à l analyse de données CEA TECH LIST : Xavier APOLINARSKI En partenariat avec Standards Certification Education & Training Publishing Conferences & Exhibits CEA-Tech acteur

Plus en détail

Gouvernance européenne sur les technologies énergétiques

Gouvernance européenne sur les technologies énergétiques Gouvernance européenne sur les technologies énergétiques Gouvernance européenne sur les technologies énergétiques 9 Plateformes technologiques européennes sur l Energie (ETP) Industrie + Recherche Association

Plus en détail

Les premières recherches de partenaires apparaissent et les premiers consortia sont déjà en cours de montage.

Les premières recherches de partenaires apparaissent et les premiers consortia sont déjà en cours de montage. 1 2 Bien que les WP ne soient pas encore officiellement publiés, la mobilisation des acteurs doit se faire maintenant afin de pouvoir monter dans des consortia ou de lancer des idées et de monter des projets.

Plus en détail

Point de Contact National PME Prof. Pascal FORMISYN, Institut Mines/Telecom Institut Carnot M.I.N.E.S

Point de Contact National PME Prof. Pascal FORMISYN, Institut Mines/Telecom Institut Carnot M.I.N.E.S Point de Contact National PME Prof. Pascal FORMISYN, Institut Mines/Telecom Institut Carnot M.I.N.E.S Les dispositifs en faveur des PME dans Horizon 2020 Sommaire. Contexte Horizon 2020, aspects transversaux.

Plus en détail

THÈSE. présentée à TÉLÉCOM PARISTECH. pour obtenir le grade de. DOCTEUR de TÉLÉCOM PARISTECH. Mention Informatique et Réseaux. par.

THÈSE. présentée à TÉLÉCOM PARISTECH. pour obtenir le grade de. DOCTEUR de TÉLÉCOM PARISTECH. Mention Informatique et Réseaux. par. École Doctorale d Informatique, Télécommunications et Électronique de Paris THÈSE présentée à TÉLÉCOM PARISTECH pour obtenir le grade de DOCTEUR de TÉLÉCOM PARISTECH Mention Informatique et Réseaux par

Plus en détail

Editing and managing Systems engineering processes at Snecma

Editing and managing Systems engineering processes at Snecma Editing and managing Systems engineering processes at Snecma Atego workshop 2014-04-03 Ce document et les informations qu il contient sont la propriété de Ils ne doivent pas être copiés ni communiqués

Plus en détail

Smart Energy ELVIRE LEBLANC. Elvire.Leblanc@cea.fr. SMART ENERGY Key drivers & LIST Strategy. Elvire.Leblanc@cea.fr

Smart Energy ELVIRE LEBLANC. Elvire.Leblanc@cea.fr. SMART ENERGY Key drivers & LIST Strategy. Elvire.Leblanc@cea.fr Direction de la Recherche Technologique 1 Smart Energy ELVIRE LEBLANC Direction de la Recherche Technologique Maitrise de l énergie : les enjeux sur le plan national Social sécurité, équilibre offre/demande

Plus en détail

THE OUAGADOUGOU RECOMMENDATIONS INTERNET INFRASTRUCTURE FOR AN AFRICAN DIGITAL ECONOMY 5-7 MARCH 2012

THE OUAGADOUGOU RECOMMENDATIONS INTERNET INFRASTRUCTURE FOR AN AFRICAN DIGITAL ECONOMY 5-7 MARCH 2012 THE OUAGADOUGOU RECOMMENDATIONS INTERNET INFRASTRUCTURE FOR AN AFRICAN DIGITAL ECONOMY 5-7 MARCH 2012 We, the participants, assembled in Ouagadougou, Burkina Faso, from 5-7 March 2012, for the meeting

Plus en détail

Programme scientifique MUST

Programme scientifique MUST Programme scientifique MUST Management of Urban Smart Territories 03/06/2014 Claude Rochet - Florence Pinot 1 Qu est-ce qui fait qu une ville est «smart»? Ce n est pas une addition de «smarties»: smart

Plus en détail

Les marchés Security La méthode The markets The approach

Les marchés Security La méthode The markets The approach Security Le Pôle italien de la sécurité Elsag Datamat, une société du Groupe Finmeccanica, représente le centre d excellence national pour la sécurité physique, logique et des réseaux de télécommunication.

Plus en détail

Quick Start Guide This guide is intended to get you started with Rational ClearCase or Rational ClearCase MultiSite.

Quick Start Guide This guide is intended to get you started with Rational ClearCase or Rational ClearCase MultiSite. Rational ClearCase or ClearCase MultiSite Version 7.0.1 Quick Start Guide This guide is intended to get you started with Rational ClearCase or Rational ClearCase MultiSite. Product Overview IBM Rational

Plus en détail

Formation en conduite et gestion de projets. Renforcer les capacités des syndicats en Europe

Formation en conduite et gestion de projets. Renforcer les capacités des syndicats en Europe Formation en conduite et gestion de projets Renforcer les capacités des syndicats en Europe Pourquoi la gestion de projets? Le département Formation de l Institut syndical européen (ETUI, European Trade

Plus en détail

François Louesse Comment rédiger un bon projet de R&D européen? Bien choisir son programme

François Louesse Comment rédiger un bon projet de R&D européen? Bien choisir son programme François Louesse Comment rédiger un bon projet de R&D européen? Bien choisir son programme Bien choisir son programme européen de R,D&I Principes généraux des programmes européens Les différentes opportunités

Plus en détail

HORIZON 2020. Nouveau programme-cadre de l Union européenne pour la recherche et l innovation 2014-2020

HORIZON 2020. Nouveau programme-cadre de l Union européenne pour la recherche et l innovation 2014-2020 HORIZON 2020 Nouveau programme-cadre de l Union européenne pour la recherche et l innovation 2014-2020 Nicolas Chéhanne ARII PACA - EEN France Méditerranée Panorama général des aides européennes Research,

Plus en détail

Provide supervision and mentorship, on an ongoing basis, to staff and student interns.

Provide supervision and mentorship, on an ongoing basis, to staff and student interns. Manager, McGill Office of Sustainability, MR7256 Position Summary: McGill University seeks a Sustainability Manager to lead the McGill Office of Sustainability (MOOS). The Sustainability Manager will play

Plus en détail

Agenda. Atelier 1 e-gouvernement. Agenda numérique La Belgique Débat. Table ronde sur l Agenda numérique pour l Europe Bruxelles, 11.10.

Agenda. Atelier 1 e-gouvernement. Agenda numérique La Belgique Débat. Table ronde sur l Agenda numérique pour l Europe Bruxelles, 11.10. Atelier 1 e-gouvernement Table ronde sur l Agenda numérique pour l Europe Bruxelles, 11.10.2011 2 Agenda Agenda numérique La Belgique Débat 3 Agenda Agenda numérique La Belgique Débat 4 Actions prévues

Plus en détail

RappelsurlastratégiedeformationduNCPWallonie

RappelsurlastratégiedeformationduNCPWallonie 1 RappelsurlastratégiedeformationduNCPWallonie 2 Agenda du workshop Premièrepartie:NCPWallonie PourquoiunDMP?C estquoiundmp? Deuxièmepartie:CommentfaireunDMP - OpenAIRE Ugent Open Publication - Eudat e-sciencedatafactory

Plus en détail

Circular Economy Potential for Luxembourg and the Greater Region?

Circular Economy Potential for Luxembourg and the Greater Region? Circular Economy Potential for Luxembourg and the Greater Region? Dr. Paul Schosseler Director CRTE / CRP Henri Tudor Vice-president LuxembourgEcoInnovation Cluster 2 3 4 Circular Economy (C.E.) A circular

Plus en détail

DevOps / SmartCloud Orchestrator. Dominique Lacassagne Cloud Architect

DevOps / SmartCloud Orchestrator. Dominique Lacassagne Cloud Architect DevOps / SmartCloud Orchestrator Dominique Lacassagne Cloud Architect DevOps / SmartCloud Orchestrator ( SCO ) Introduction: where does SCO fit in the DevOps story? A quick review of SCO main features

Plus en détail

High Quality P2P Service Provisioning via Decentralized Trust Management

High Quality P2P Service Provisioning via Decentralized Trust Management High Quality P2P Service Provisioning via Decentralized Trust Management THÈSE N O 4711 (2010) PRÉSENTÉE LE 31 MAI 2010 À LA FACULTÉ INFORMATIQUE ET COMMUNICATIONS LABORATOIRE DE SYSTÈMES D'INFORMATION

Plus en détail

COMPUTING. Jeudi 23 juin 2011 1 CLOUD COMPUTING I PRESENTATION

COMPUTING. Jeudi 23 juin 2011 1 CLOUD COMPUTING I PRESENTATION C L O U D COMPUTING Jeudi 23 juin 2011 1 2 Une nouvelle révolution de l IT 2010+ Cloud Computing 2000s Service Oriented Archi. 1990s Network Computing 1980s Personal Computing 1970s Mainframe Computing

Plus en détail

ITS en quelques mots :

ITS en quelques mots : ITS en quelques mots : Systèmes et Services de Transports Intelligents : Numérique appliquée aux transports terrestres (routes rails fleuvesports- aéroports) Matériels / Logiciels / Télécommunications

Plus en détail

SMALL CITY COMMERCE (EL PEQUEÑO COMERCIO DE LAS PEQUEÑAS CIUDADES)

SMALL CITY COMMERCE (EL PEQUEÑO COMERCIO DE LAS PEQUEÑAS CIUDADES) CIUDADES) ES/08/LLP-LdV/TOI/149019 1 Project Information Title: Project Number: SMALL CITY COMMERCE (EL PEQUEÑO COMERCIO DE LAS PEQUEÑAS CIUDADES) ES/08/LLP-LdV/TOI/149019 Year: 2008 Project Type: Status:

Plus en détail

REVITALIZING THE RAILWAYS IN AFRICA

REVITALIZING THE RAILWAYS IN AFRICA REVITALIZING THE RAILWAYS IN AFRICA Contents 1 2 3 4 GENERAL FRAMEWORK THE AFRICAN CONTINENT: SOME LANDMARKS AFRICAN NETWORKS: STATE OF PLAY STRATEGY: DESTINATION 2040 Contents 1 2 3 4 GENERAL FRAMEWORK

Plus en détail

Evènement formulaires Namur 02/12

Evènement formulaires Namur 02/12 Evènement formulaires Namur 02/12 Formulaires électroniques à la Commission européenne Philippe Biérlaire Chef de l unité Systèmes d information pour la gestion des ressources humaines Direction Systèmes

Plus en détail

PLM 2.0 : Mise à niveau et introduction à l'offre version 6 de Dassault systèmes

PLM 2.0 : Mise à niveau et introduction à l'offre version 6 de Dassault systèmes IBM Software Group 2008 IBM Corporation and Dassault Systèmes PLM 2.0 : Mise à niveau et introduction à l'offre version 6 de Dassault systèmes 2009 2007 IBM Corporation 2 PLM : de l historique 2D-3D à

Plus en détail

La gestion des risques IT et l audit

La gestion des risques IT et l audit La gestion des risques IT et l audit 5èmé rencontre des experts auditeurs en sécurité de l information De l audit au management de la sécurité des systèmes d information 14 Février 2013 Qui sommes nous?

Plus en détail

e-leadership for the Digital Economy

e-leadership for the Digital Economy e-leadership for the Digital Economy e-skills and e-leadership Skills European Commission activities UNESCO, Paris 6 November 2014 André Richier, European Commission Prepared for the European Commission

Plus en détail

Gouvernance et nouvelles règles d organisation

Gouvernance et nouvelles règles d organisation Gouvernance et nouvelles règles d organisation Didier Camous Strategy & Technology HP Software EMEA Copyright 2012 Hewlett-Packard Development Company, L.P. The information contained herein is subject

Plus en détail

POSITION DESCRIPTION DESCRIPTION DE TRAVAIL

POSITION DESCRIPTION DESCRIPTION DE TRAVAIL Supervisor Titre du poste de la superviseure ou du superviseur : Coordinator, Communications & Political Action & Campaigns Coordonnatrice ou coordonnateur de la Section des communications et de l action

Plus en détail

Plateforme Technologique Innovante. Innovation Center for equipment& materials

Plateforme Technologique Innovante. Innovation Center for equipment& materials Plateforme Technologique Innovante Innovation Center for equipment& materials Le Besoin Centre indépendant d évaluation des nouveaux produits, procédés et services liés à la fabrication des Micro-Nanotechnologies

Plus en détail

PCN Energie / Environnement Cécile Gracy &Sophie LOQUEN ADEME

PCN Energie / Environnement Cécile Gracy &Sophie LOQUEN ADEME 1 PCN Energie / Environnement Cécile Gracy &Sophie LOQUEN ADEME 1 Horizon 2020 Horizon 2020 : architecture Recherche fondamentale Excellence scientifique Conseil européen de la recherche (ERC) Actions

Plus en détail

Développement logiciel pour le Cloud (TLC)

Développement logiciel pour le Cloud (TLC) Table of Contents Développement logiciel pour le Cloud (TLC) 6. Infrastructure-as-a-Service Guillaume Pierre 1 Introduction 2 OpenStack Université de Rennes 1 Fall 2012 http://www.globule.org/~gpierre/

Plus en détail

Containers : Outils magiques pour les Devops? OpenNebula et son écosystème pour une infrastructure cloud agile

Containers : Outils magiques pour les Devops? OpenNebula et son écosystème pour une infrastructure cloud agile Containers : Outils magiques pour les Devops? OpenNebula et son écosystème pour une infrastructure cloud agile AGENDA TAS Group REX : OpenNebula Questions TAS GROUP Software company and system integrator

Plus en détail

IPv6: from experimentation to services

IPv6: from experimentation to services IPv6: from experimentation to services - Dominique Delisle France Telecom R&D Le présent document contient des informations qui sont la propriété de France Télécom. L'acceptation de ce document par son

Plus en détail

LES APPROCHES CONCRÈTES POUR LE DÉPLOIEMENT D INFRASTRUCTURES CLOUD AVEC HDS & VMWARE

LES APPROCHES CONCRÈTES POUR LE DÉPLOIEMENT D INFRASTRUCTURES CLOUD AVEC HDS & VMWARE LES APPROCHES CONCRÈTES POUR LE DÉPLOIEMENT D INFRASTRUCTURES CLOUD AVEC HDS & VMWARE Sylvain SIOU VMware Laurent DELAISSE Hitachi Data Systems 1 Hitachi Data Systems Corporation 2012. All Rights Reserved

Plus en détail

setting the scene: 11dec 14 perspectives on global data and computing e-infrastructure challenges mark asch MENESR/DGRI/SSRI - France

setting the scene: 11dec 14 perspectives on global data and computing e-infrastructure challenges mark asch MENESR/DGRI/SSRI - France setting the scene: perspectives on global data and computing e-infrastructure challenges 11dec 14 mark asch MENESR/DGRI/SSRI - France 1 questions The volume, variety and complexity of research data require

Plus en détail

accompagner votre transformation IT vers le Cloud de confiance

accompagner votre transformation IT vers le Cloud de confiance accompagner votre transformation IT vers le Cloud de confiance Philippe LAPLANE Directeur du développement de la stratégie des produits cloud des tendances fortes structurent le marché croissance de la

Plus en détail

Présentation par François Keller Fondateur et président de l Institut suisse de brainworking et M. Enga Luye, CEO Belair Biotech

Présentation par François Keller Fondateur et président de l Institut suisse de brainworking et M. Enga Luye, CEO Belair Biotech Présentation par François Keller Fondateur et président de l Institut suisse de brainworking et M. Enga Luye, CEO Belair Biotech Le dispositif L Institut suisse de brainworking (ISB) est une association

Plus en détail

SC 27/WG 5 Normes Privacy

SC 27/WG 5 Normes Privacy SC 27/WG 5 Normes Privacy Club 27001 Toulousain 12/12/2014 Lionel VODZISLAWSKY Chief Information Officer l.vodzislawsky@celtipharm.com PRE-CTPM 141212-Club27001 Toulouse normes WG5_LV L organisation de

Plus en détail

en SCÈNE RATIONAL Rational Démonstration SDP : automatisation de la chaîne de développement Samira BATAOUCHE sbataouche@fr.ibm.com

en SCÈNE RATIONAL Rational Démonstration SDP : automatisation de la chaîne de développement Samira BATAOUCHE sbataouche@fr.ibm.com Rational Démonstration SDP : automatisation de la chaîne de développement Samira BATAOUCHE sbataouche@fr.ibm.com Fabrice GRELIER fabrice.grelier@fr.ibm.com RATIONAL en SCÈNE 2007 IBM Corporation Objectif

Plus en détail

Become. Business Provider for Matheo Software

Become. Business Provider for Matheo Software Become Business Provider for Matheo Software Who we are? Matheo Software was created in 2003 by business intelligence and information processing professionals from higher education and research. Matheo

Plus en détail

National Director, Engineering and Maintenance East (Montreal, QC)

National Director, Engineering and Maintenance East (Montreal, QC) National Director, Engineering and Maintenance East (Montreal, QC) Reporting to the General Manager, Engineering and Maintenance, you will provide strategic direction on the support and maintenance of

Plus en détail

ICT 19 2015: Technologies for creative industries, social media and convergence

ICT 19 2015: Technologies for creative industries, social media and convergence ICT 19 2015: Technologies for creative industries, social media and convergence Specific Challenge: The demand is growing for high-quality content and new user experiences. At the same time, thanks to

Plus en détail

Complex Weapons - Delivering Capability Through Partnerships Nick Neale Project Director Future Local Area Air Defence System (Maritime)

Complex Weapons - Delivering Capability Through Partnerships Nick Neale Project Director Future Local Area Air Defence System (Maritime) Complex Weapons - Delivering Capability Through Partnerships Nick Neale Project Director Future Local Area Air Defence System (Maritime) Presentation Themes MBDA delivering capability through partnerships

Plus en détail

L année du Cloud : De plus en plus d entreprises choisissent le Cloud

L année du Cloud : De plus en plus d entreprises choisissent le Cloud Information aux medias Saint-Denis, France, 17 janvier 2013 L année du Cloud : De plus en plus d entreprises choisissent le Cloud Des revenus liés au Cloud estimés à près d un milliard d euros d ici 2015

Plus en détail

Net-université 2008-1-IS1-LEO05-00110. http://www.adam-europe.eu/adam/project/view.htm?prj=5095

Net-université 2008-1-IS1-LEO05-00110. http://www.adam-europe.eu/adam/project/view.htm?prj=5095 Net-université 2008-1-IS1-LEO05-00110 1 Information sur le projet Titre: Code Projet: Année: 2008 Type de Projet: Statut: Accroche marketing: Net-université 2008-1-IS1-LEO05-00110 Projets de transfert

Plus en détail

BIG DATA : une vraie révolution industrielle (1) Les fortes évolutions liées à la digitalisation

BIG DATA : une vraie révolution industrielle (1) Les fortes évolutions liées à la digitalisation BIG DATA : une vraie révolution industrielle (1) Les fortes évolutions liées à la digitalisation - définition - étapes - impacts La révolution en cours du big data - essai de définition - acteurs - priorités

Plus en détail

L OBSERVATOIRE DE LA BIOLOGIE DE SYNTHESE SYNTHETIC BIOLOGY OBSERVATORY

L OBSERVATOIRE DE LA BIOLOGIE DE SYNTHESE SYNTHETIC BIOLOGY OBSERVATORY L OBSERVATOIRE DE LA BIOLOGIE DE SYNTHESE Un outil au service du dialogue entre sciences et société SYNTHETIC BIOLOGY OBSERVATORY A resource to foster dialogue between sciences and society Solène Margerit,

Plus en détail

GLOSSAIRE PSYCHOLOGICAL AND BEHAVIORAL BARRIER

GLOSSAIRE PSYCHOLOGICAL AND BEHAVIORAL BARRIER GLOSSAIRE THEME CREST WP1 BARRIERE PSYCHOLOGIQUE ET COMPORTEMENTALE BATIMENT INTELLIGENT CAPTEURS CHANGEMENT CLIMATIQUE CHEMINEMENT EDUCATIF COMPORTEMENT CONSEIL ECHANGES PROFESSIONNELS ECO UTILISATION

Plus en détail

Marie Curie Individual Fellowships. Jean Provost Marie Curie Postdoctoral Fellow, Institut Langevin, ESCPI, INSERM, France

Marie Curie Individual Fellowships. Jean Provost Marie Curie Postdoctoral Fellow, Institut Langevin, ESCPI, INSERM, France Marie Curie Individual Fellowships Jean Provost Marie Curie Postdoctoral Fellow, Institut Langevin, ESCPI, INSERM, France Deux Soumissions de Projet Marie Curie International Incoming Fellowship Finance

Plus en détail

The space to start! Managed by

The space to start! Managed by The space to start! Managed by ESA Business Incubation Centers (ESA BICs) : un programme de soutien à la création d entreprises L Agence Spatiale Européenne (ESA) dispose d un programme de transfert de

Plus en détail

1. City of Geneva in context : key facts. 2. Why did the City of Geneva sign the Aalborg Commitments?

1. City of Geneva in context : key facts. 2. Why did the City of Geneva sign the Aalborg Commitments? THE AALBORG COMMITMENTS IN GENEVA: AN ASSESSMENT AT HALF-TIME 1. City of Geneva in context : key facts 2. Why did the City of Geneva sign the Aalborg Commitments? 3. The Aalborg Commitments: are they useful

Plus en détail

Stratégie DataCenters Société Générale Enjeux, objectifs et rôle d un partenaire comme Data4

Stratégie DataCenters Société Générale Enjeux, objectifs et rôle d un partenaire comme Data4 Stratégie DataCenters Société Générale Enjeux, objectifs et rôle d un partenaire comme Data4 Stéphane MARCHINI Responsable Global des services DataCenters Espace Grande Arche Paris La Défense SG figures

Plus en détail

MAGILLEM: environnement de contrôle de flot pour la conception ESL (Electronic System Level)

MAGILLEM: environnement de contrôle de flot pour la conception ESL (Electronic System Level) MAGILLEM: environnement de contrôle de flot pour la conception ESL (Electronic System Level) Atelier «outils pour l IDM» Mardi 27 janvier 2009 ENSEEIHT - Toulouse Moving from traditional flow to ESL (Electronic

Plus en détail

Gouvernance IT : par où commencer? Hubert Lalanne DE, Chief Architect for Industries IBM Software France

Gouvernance IT : par où commencer? Hubert Lalanne DE, Chief Architect for Industries IBM Software France Conférence IDC Gouvernance IT - Paris 6 Avril 2011 Gouvernance IT : par où commencer? Hubert Lalanne DE, Chief Architect for Industries IBM Software France 2011 IBM Corporation Quels sont les ingrédients

Plus en détail

REMOTE DATA ACQUISITION OF EMBEDDED SYSTEMS USING INTERNET TECHNOLOGIES: A ROLE-BASED GENERIC SYSTEM SPECIFICATION

REMOTE DATA ACQUISITION OF EMBEDDED SYSTEMS USING INTERNET TECHNOLOGIES: A ROLE-BASED GENERIC SYSTEM SPECIFICATION REMOTE DATA ACQUISITION OF EMBEDDED SYSTEMS USING INTERNET TECHNOLOGIES: A ROLE-BASED GENERIC SYSTEM SPECIFICATION THÈSE N O 2388 (2001) PRÉSENTÉE AU DÉPARTEMENT D'INFORMATIQUE ÉCOLE POLYTECHNIQUE FÉDÉRALE

Plus en détail

APX et VCE, Modèle d industrialisation de l intégration et du déploiement. Olivier BERNARD, VCE

APX et VCE, Modèle d industrialisation de l intégration et du déploiement. Olivier BERNARD, VCE APX et VCE, Modèle d industrialisation de l intégration et du déploiement Olivier BERNARD, VCE Généralisation des réseaux, suprématie d IP Consumérisation des terminaux informatiques Evolution vers une

Plus en détail

NIMBUS TRAINING. Administration de Citrix NetScaler 10. Déscription : Objectifs. Publics. Durée. Pré-requis. Programme de cette formation

NIMBUS TRAINING. Administration de Citrix NetScaler 10. Déscription : Objectifs. Publics. Durée. Pré-requis. Programme de cette formation Administration de Citrix NetScaler 10 Déscription : Cette formation aux concepts de base et avancés sur NetScaler 10 permet la mise en oeuvre, la configuration, la sécurisation, le contrôle, l optimisation

Plus en détail

COMPONENT: CAPACITY BUILDING

COMPONENT: CAPACITY BUILDING COMPONENT: CAPACITY BUILDING TITLE OF THE ACTIVITY 1 Context Target goups / Beneficiaries/actors Implementation strategy Capitalization of Experiences In spite of the efforts made by projects and FIDAfrique

Plus en détail

Comparatif de la nouvelle ISO27002:2013 avec la version 2005

Comparatif de la nouvelle ISO27002:2013 avec la version 2005 18 septembre 2013 Comparatif de la nouvelle ISO27002:2013 avec la version 2005 Claire CARRE, manager chez Solucom ISO 27002:2013 : quels apports et quelles perspectives? Qu est-ce qui a changé? La norme

Plus en détail

Forthcoming Database

Forthcoming Database DISS.ETH NO. 15802 Forthcoming Database A Framework Approach for Data Visualization Applications A dissertation submitted to the SWISS FEDERAL INSTITUTE OF TECHNOLOGY ZURICH for the degree of Doctor of

Plus en détail

La voiture électrique connectée. Conférence ASPROM 18 novembre 2011 Samuel Loyson Directeur marketing, connected car

La voiture électrique connectée. Conférence ASPROM 18 novembre 2011 Samuel Loyson Directeur marketing, connected car La voiture électrique connectée Conférence ASPROM 18 novembre 2011 Samuel Loyson Directeur marketing, connected car Les communications en temps réèl constituent un enabler clé pour les futurs systèmes

Plus en détail

We Generate. You Lead.

We Generate. You Lead. www.contact-2-lead.com We Generate. You Lead. PROMOTE CONTACT 2 LEAD 1, Place de la Libération, 73000 Chambéry, France. 17/F i3 Building Asiatown, IT Park, Apas, Cebu City 6000, Philippines. HOW WE CAN

Plus en détail

BIOMETRICS FOR HIGH-VALUE SERVICES

BIOMETRICS FOR HIGH-VALUE SERVICES BIOMETRICS FOR HIGH-VALUE SERVICES L utilisation de la biométrie constitue désormais une tendance de fond sur le marché grand public. Elle redéfinit l expérience utilisateur de l authentification en conciliant

Plus en détail

Plan. Department of Informatics

Plan. Department of Informatics Plan 1. Application Servers 2. Servlets, JSP, JDBC 3. J2EE: Vue d ensemble 4. Distributed Programming 5. Enterprise JavaBeans 6. Enterprise JavaBeans: Special Topics 7. Prise de recul critique Enterprise

Plus en détail

Génie Logiciel et Gestion de Projets

Génie Logiciel et Gestion de Projets Génie Logiciel et Gestion de Projets INFO-F-407 Ragnhild Van Der Straeten 2008-2009 ULB 1 Génie Logiciel et Gestion de Projets Organisation 2 Ragnhild Van Der Straeten VUB, 4K209 Campus Etterbeek rvdstrae@vub.ac.be

Plus en détail

Innovation at Energias de Portugal Antonio Vidigal CEO of EDP Inovação

Innovation at Energias de Portugal Antonio Vidigal CEO of EDP Inovação Innovation at Energias de Portugal Antonio Vidigal CEO of EDP Inovação 12th June 2014 EDP Energias de Portugal, qui sommes nous? D une entreprise régionale portugaise nous sommes devenus en 10 années le

Plus en détail

Must Today s Risk Be Tomorrow s Disaster? The Use of Knowledge in Disaster Risk Reduction

Must Today s Risk Be Tomorrow s Disaster? The Use of Knowledge in Disaster Risk Reduction Must Today s Risk Be Tomorrow s Disaster? The Use of Knowledge in Disaster Risk Reduction Website: https://dce.yorku.ca/crhn/ Submission information: 11th Annual Canadian Risk and Hazards Network Symposium

Plus en détail

Enhancing cybersecurity in LDCs thru multi-stakeholder networking and free software

Enhancing cybersecurity in LDCs thru multi-stakeholder networking and free software WSIS cluster action line C5 22-23 may 2008 Pierre OUEDRAOGO, Institut de la Francophonie Numérique (IFN) pierre.ouedraogo@francophonie.org Enhancing cybersecurity in LDCs thru multi-stakeholder networking

Plus en détail

CONTRUISONS ENSEMBLE UNE STRATÉGIE POUR L ESPACE MANCHE. Developing a joint strategy for the Channel area

CONTRUISONS ENSEMBLE UNE STRATÉGIE POUR L ESPACE MANCHE. Developing a joint strategy for the Channel area CONTRUISONS ENSEMBLE UNE STRATÉGIE POUR L ESPACE MANCHE Developing a joint strategy for the Channel area Les objectifs du projet Co-financé par le programme Interreg IVA France (Manche) Angleterre, le

Plus en détail

Application Control technique Aymen Barhoumi, Pre-sales specialist 23/01/2015

Application Control technique Aymen Barhoumi, Pre-sales specialist 23/01/2015 Bienvenue Application Control technique Aymen Barhoumi, Pre-sales specialist 23/01/2015 Contexte 2 Agenda 1 Présentation de la Blade Application Control: catégorisation, Appwiki 2 Interfaçage avec la Blade

Plus en détail

Innovative urban mobility

Innovative urban mobility Innovative urban mobility Dominique LAOUSSE RATP/Prospective and Innovative Design INTA 33- Innovative urban environments 2009, october 5 th C-K Theory Not pure creativity Not pure strategic planning Not

Plus en détail

NOM ENTREPRISE. Document : Plan Qualité Spécifique du Projet / Project Specific Quality Plan

NOM ENTREPRISE. Document : Plan Qualité Spécifique du Projet / Project Specific Quality Plan Document : Plan Qualité Spécifique du Projet Project Specific Quality Plan Référence Reference : QP-3130-Rev 01 Date Date : 12022008 Nombre de Pages Number of Pages : 6 Projet Project : JR 100 Rédacteur

Plus en détail

MANAGEMENT SOFTWARE FOR STEEL CONSTRUCTION

MANAGEMENT SOFTWARE FOR STEEL CONSTRUCTION Ficep Group Company MANAGEMENT SOFTWARE FOR STEEL CONSTRUCTION KEEP ADVANCING " Reach your expectations " ABOUT US For 25 years, Steel Projects has developed software for the steel fabrication industry.

Plus en détail

Tier 1 / Tier 2 relations: Are the roles changing?

Tier 1 / Tier 2 relations: Are the roles changing? Tier 1 / Tier 2 relations: Are the roles changing? Alexandre Loire A.L.F.A Project Manager July, 5th 2007 1. Changes to roles in customer/supplier relations a - Distribution Channels Activities End customer

Plus en détail

Lean approach on production lines Oct 9, 2014

Lean approach on production lines Oct 9, 2014 Oct 9, 2014 Dassault Mérignac 1 Emmanuel Théret Since sept. 2013 : Falcon 5X FAL production engineer 2011-2013 : chief project of 1st lean integration in Merignac plant 2010 : Falcon 7X FAL production

Plus en détail

Impacts de la numérisation. 20 ans INRIA Grenoble 20 Novembre 2012

Impacts de la numérisation. 20 ans INRIA Grenoble 20 Novembre 2012 Impacts de la numérisation 20 ans INRIA Grenoble 20 Novembre 2012 AGENDA Un peu d histoire. Numérisation vous avez dit numérisation De la numérisation à l intelligence dans le réseau, la ville, les bâtiments,

Plus en détail

Ligne droits de propriété intellectuelle pour les petites et moyennes entreprises

Ligne droits de propriété intellectuelle pour les petites et moyennes entreprises Ligne droits de propriété intellectuelle pour les petites et moyennes entreprises 2009-1-TR1-LEO05-08625 1 Information sur le projet Titre: Code Projet: Ligne droits de propriété intellectuelle pour les

Plus en détail

Propriété Intellectuelle et accord de consortium

Propriété Intellectuelle et accord de consortium INFODAYS Incontact 8-10 october 2012, Dakar, Sénégal Propriété Intellectuelle et accord de consortium Anne-Marie Schelstraete CIRAD, France Direction de la Recherche scientifique et de la Stratégie Chargée

Plus en détail

Cedric Dumoulin (C) The Java EE 7 Tutorial http://docs.oracle.com/javaee/7/tutorial/doc/

Cedric Dumoulin (C) The Java EE 7 Tutorial http://docs.oracle.com/javaee/7/tutorial/doc/ Cedric Dumoulin (C) The Java EE 7 Tutorial http://docs.oracle.com/javaee/7/tutorial/doc/ Webographie The Java EE 7 Tutorial http://docs.oracle.com/javaee/7/tutorial/doc/ Les slides de cette présentation

Plus en détail

For the attention of all Delegations/ A l attention de toutes les Délégations

For the attention of all Delegations/ A l attention de toutes les Délégations Postal address Adresse postale F-67075 Strasbourg Cedex France With the compliments of the Human Resources Directorate 17 September 2013 Avec les compliments de la Direction des Ressources Humaines DRH(2013)529

Plus en détail

PIC Meeting, 9 et 10 juin 2015 à Angers

PIC Meeting, 9 et 10 juin 2015 à Angers PIC Meeting, 9 et 10 juin 2015 à Angers Saisissez l opportunité du PIC Meeting pour participer à des groupes de travail internationaux, intégrer les projets européens et rencontrer vos futurs partenaires.

Plus en détail

System center : Quelles opportunités de business pour nos partenaires services?

System center : Quelles opportunités de business pour nos partenaires services? System center : Quelles opportunités de business pour nos partenaires services? Optimisation de l infrastructure: une réelle opportunité pour les Partenaires de MS Etude menée par Microsoft auprès de 14

Plus en détail

Programmes européens Les opportunités dans la «Santé» Biotechnologies, alimentation, e-santé, vieillissement...

Programmes européens Les opportunités dans la «Santé» Biotechnologies, alimentation, e-santé, vieillissement... 1 Programmes européens Les opportunités dans la «Santé» Biotechnologies, alimentation, e-santé, vieillissement... Horizon 2020 Défis sociétaux SC: Santé, changement démographique& bien-être 24/02/2015

Plus en détail

MAnagement. of DYnamic. NEtworks. & Services. Members Challenges Research activities Madynes dans «Observation et supervision de systèmes 2003-2012

MAnagement. of DYnamic. NEtworks. & Services. Members Challenges Research activities Madynes dans «Observation et supervision de systèmes 2003-2012 MAnagement of DYnamic NEtworks & Services 2003-2012 Networking & Software Security Theme within LORIA Networking (1B) Theme at l INRIA Slides v3.0, based on Manuscript v3.0 of July 24th, 2003 Members Challenges

Plus en détail

Présentation d EUPATI

Présentation d EUPATI The project is supported by the Innovative Medicines Initiative Joint Undertaking under grant agreement n 115334, resources of which are composed of financial contribution from the European Union's Seventh

Plus en détail

RIF@PARIS-SACLAY. Pascale Betinelli CEA LIST. Demi-journée d'information ECHORD++ 20 avril 2015 - M.E.N.E.S.R

RIF@PARIS-SACLAY. Pascale Betinelli CEA LIST. Demi-journée d'information ECHORD++ 20 avril 2015 - M.E.N.E.S.R European Clearing House for Open Robotics Development Plus Plus RIF@PARIS-SACLAY Pascale Betinelli CEA LIST Demi-journée d'information ECHORD++ 20 avril 2015 - M.E.N.E.S.R 1 Experiments Robotics Innovation

Plus en détail

Institut français des sciences et technologies des transports, de l aménagement

Institut français des sciences et technologies des transports, de l aménagement Institut français des sciences et technologies des transports, de l aménagement et des réseaux Session 3 Big Data and IT in Transport: Applications, Implications, Limitations Jacques Ehrlich/IFSTTAR h/ifsttar

Plus en détail

AccessLearn Community Group: Introductory Survey. Groupe communautaire AccessLearn : étude introductive. Introduction.

AccessLearn Community Group: Introductory Survey. Groupe communautaire AccessLearn : étude introductive. Introduction. AccessLearn Community Group: Introductory Survey Introduction The W3C Accessible Online Learning Community Group (aka AccessLearn) is a place to discuss issues relating to accessibility and online learning,

Plus en détail

Cisco Expo 2008 L innovation au service de vos ambitions Jeudi 13 mars 2008 Carrousel du Louvre - Paris

Cisco Expo 2008 L innovation au service de vos ambitions Jeudi 13 mars 2008 Carrousel du Louvre - Paris Cisco Expo 2008 L innovation au service de vos ambitions Jeudi 13 mars 2008 Carrousel du Louvre - Paris Les Infrastructures Orientées Services (SOI) Marc Frentzel Directeur technique Cisco France 1 Agenda

Plus en détail

Discours de Eric Lemieux Sommet Aéro Financement Palais des congrès, 4 décembre 2013

Discours de Eric Lemieux Sommet Aéro Financement Palais des congrès, 4 décembre 2013 Discours de Eric Lemieux Sommet Aéro Financement Palais des congrès, 4 décembre 2013 Bonjour Mesdames et Messieurs, Je suis très heureux d être avec vous aujourd hui pour ce Sommet AéroFinancement organisé

Plus en détail

Florian CARRE Comment rédiger un bon projet de R&D européen? Organiser la rédaction règles administratives

Florian CARRE Comment rédiger un bon projet de R&D européen? Organiser la rédaction règles administratives Florian CARRE Comment rédiger un bon projet de R&D européen? Organiser la rédaction règles administratives Organiser la rédaction Appel à projet Consortium + Idée de projet Réunion de consortium proposition

Plus en détail

SHAREPOINT PORTAL SERVER 2013

SHAREPOINT PORTAL SERVER 2013 Powered by TCPDF (www.tcpdf.org) SHAREPOINT PORTAL SERVER 2013 Sharepoint portal server 2013 DEVELOPING MICROSOFT SHAREPOINT SERVER 2013 CORE SOLUTIONS Réf: MS20488 Durée : 5 jours (7 heures) OBJECTIFS

Plus en détail

ATELIER : INTERNATIONALISATION DE L INNOVATION ET LEVIERS EUROPEENS 1 PARTICIPATION AUX PROGRAMMES ACTUELS

ATELIER : INTERNATIONALISATION DE L INNOVATION ET LEVIERS EUROPEENS 1 PARTICIPATION AUX PROGRAMMES ACTUELS ATELIER : INTERNATIONALISATION DE L INNOVATION ET LEVIERS EUROPEENS Ce doucement constitue la note préparatoire pour l atelier «internationalisation de l innovation et leviers européens» du 27 janvier

Plus en détail