Brevet de Technicien Supérieur MAINTENANCE INDUSTRIELLE. Session 1999 S.A. RACCORDS ET PLASTIQUES NICOLL CORRIGE SOUS-EPREUVE GENIE ELECTRIQUE

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Brevet de Technicien Supérieur MAINTENANCE INDUSTRIELLE. Session 1999 S.A. RACCORDS ET PLASTIQUES NICOLL CORRIGE SOUS-EPREUVE GENIE ELECTRIQUE"

Transcription

1 Brevet de Technicien Supérieur MAINTENANCE INDUSTRIELLE Session 1999 S.A. RACCORDS ET PLASTIQUES NICOLL CORRIGE SOUS-EPREUVE GENIE ELECTRIQUE (UNITE U 52)

2 DR1 Question 1.1 Choix de l Altistart: Référence ATS-23D12 Q Justification: Pu M404 + Pu M405 = Pu M Pu M1022 = 5,2 kw Sous 400 V triphasé; le plus proche en valeur supérieure est l ATS-23D12, 5,5 kw, la lettre Q pour la tension d alimentation de 400 V. Question 1.2 Choix du disjoncteur DJ10: Référence GV2-L22 Justification: On choisit un disjoncteur magnétique seul, car l Altistart et les moteurs sont protégés contre les surcharges. Sous 400 V, on protège les 4 moteurs (en fin de démarrage) donc une puissance totale de 10,4 kw, on choisit alors le GV2 L22. Question 1.5 KM10 KM11 KM12 KM13 KM14 Mise sous tension pour démarrage aiguillage Fin démarrage aiguillage M403 - M404 Démarrage aiguillage M403 - M404 Fin démarrage aiguillage M M1022 Démarrage aiguillage M M1022 Question 2.1 Vitesse de sortie du réducteur: ns = v / π. d = 120 / π. 0,328 = 116,45 tr/min. Rapport de réduction «r»: Choix vitesse de sortie réducteur : 116 tr/min. donc indice de réduction «r» = 12,5

3 DR2 Question 2.2 Vitesse d entrée du réducteur: ne = ns. r = ,5 = 1455 tr/min. qui sera la vitesse du moteur. Question 2.3 Couple nécessaire sur l arbre moteur: Cm = Cr / r. η = 819 / 12,5. 0,95 = 69 Nm. 4 pt Puissance utile du moteur: Pu = Cm. ω = Cm. 2. π. ne / 60 = π / 60 = 10,5 kw La puissance normalisée la plus proche est 11 kw. Question 2.4 Moteur choisi: Référence LS 160 MP Réducteur Compabloc: Référence 2502 Référence complète moto-réducteur: Cb 2502 S B(3,6,7 ou 8) 12,5 MI - 4P LS 160 MP 11kW Question 2.5 Choix de l appareillage Repère Caractéristiques (critères de choix) Référence Sectionneur de ligne In > 21,1 A LS1-D253 A65 Contacteur de ligne Relais de protection thermique Un = 400 V, Pu = 11 kw, In > 21,1 A Irth = 21,1 A et montage sous LC1-D25 LC1-D2510E7 LR2-D1322

4 DR3 Question 3.1 Schéma des liaisons à la terre: TT Justification: Présence d un dispositif différentiel en tête de ligne, neutre et masse du transfo à la terre. Question 3.2 1ère lettre: Position du neutre par rapport à la terre: T = neutre relié à la terre. 2ème lettre: Situation des masses métalliques de l installation: T = masses reliées à la terre. Question 3.3 Rôle(s) de l appareil QP: Disjoncteur différentiel: protection contre les surcharges, contre les courtscircuits, contre les défauts de mise à la terre. Question 3.4 Pouvoir de coupure: Le disjoncteur est capable de couper un courant (de courtcircuit) pouvant aller jusqu à 50 ka. Au dela de cette valeur il y aurait création d un arc électrique qui court-circuiterai les pôles principaux du disjoncteur et détruirai celui-ci. Question 3.5 Calcul de Rm max.: Locaux secs, donc tension de sécurité de 50 V en alternatif. Rm < U / I n <=> Rm < 50 / 0,6 <=> Rm < 83,3 Ω Question 3.6 Type de sélectivité entre QE et QP: Sélectivité différentielle chronométrique Type de sélectivité entre QG et QP: Sélectivité différentielle chronométrique et ampèremétrique Raison principale de la sélectivité: En cas de défaut de mise à la terre sur un des 2 circuits QG ou QE, cela évite le déclenchement du différentiel QP placé en tête de l installation (continuité de service).

5 DR4 Question 4.1 Cas d un 1er défaut d isolement en amont de BPMG: Il ne se passe rien puisque le secondaire du transformateur n est pas relié à la terre (pas de régime de neutre TT). Un potentiel de 24 V ~ est amené sur la carcasse métallique de la machine, sans danger pour les personnes. Question 4.2 Cas d un 2ème défaut d isolement en aval de BPMG: Le bouton poussoir est court-circuité par le double défaut d isolement. Le module PREVENTA ne le prendra pas en compte car sur le chronogramme de la notice NT10, pour que le module valide sa sortie, il faut que le contact retombe. Dans ce cas de figure, la machine ne pourra être mise sous tension. Problème posé de type: Perte de productivité car la machine est arrêtée et demande une intervention de dépannage.

6 DR5 Question 1.3 SCHEMA DE PUISSANCE DE L'AIGUILLAGE A1 5 pt

7 DR6 Question 1.4 SCHEMA DE COMMANDE DE L'AIGUILLAGE A1 5 pt

CARRIERE DE GRANULATS

CARRIERE DE GRANULATS CARRIERE DE GRANULATS DOSSIER SUJET - Partie A : DISTRIBUTION ELECTRIQUE BASSE TENSION - Sujet (documents à compléter) pages DS 2/13 à DS 4/13 - Partie B : INSTALLATION ELECTRIQUE DES BUREAUX - Sujet (documents

Plus en détail

LYCEE PROFESSIONNEL DESCARTES

LYCEE PROFESSIONNEL DESCARTES LYCEE PROFESSIONNEL DESCARTES BEP ELECTROTECHNIQUE THEME : LE CONVOYEUR EPREUVE PROFESSIONNEL : - Expression Technologique - Intervention Technique XXXX - Expérimentation DUREE DE L EPREUVE: 7+1 h 00 mn

Plus en détail

Système industriel. Constitution d'un départ moteur

Système industriel. Constitution d'un départ moteur PAGE / DATE DE ODIFICATION 8/9/ Objectif Décoder la documentation technique et les schémas d'un équipement. Interpréter la description fonctionnelle et structurelle d'un équipement : - les protections,

Plus en détail

M 3 COURS : STRUCTURE ET FONCTIONNEMENT D'UN MOTEUR ASYNCHRONE 1 PRÉSENTATION 3 SYMBOLE 4 RAPPELS SUR LE RÉSEAU TRIPHASÉ

M 3 COURS : STRUCTURE ET FONCTIONNEMENT D'UN MOTEUR ASYNCHRONE 1 PRÉSENTATION 3 SYMBOLE 4 RAPPELS SUR LE RÉSEAU TRIPHASÉ COURS : STRUCTURE ET FONCTIONNEMENT D'UN MOTEUR ASYNCHRONE 1 PRÉSENTATION 3 SYMBOLE Le Moteur ASynchrone (MAS) est l'un des principaux actionneurs électriques utilisés dans l'industrie. D'une puissance

Plus en détail

Sujet de révision. Fig. 1. Fig. 2

Sujet de révision. Fig. 1. Fig. 2 Sujet de révision Partie 1 : étude du poste à comptage T d un Lycée. éfinition Un poste de livraison à comptage T est une installation électrique raccordée à un réseau de distribution publique sous une

Plus en détail

SELECTIVITE. des. Principe. Avantages de la sélectivité. Sélectivité totale ou partielle? Courbes B C D des disjoncteurs

SELECTIVITE. des. Principe. Avantages de la sélectivité. Sélectivité totale ou partielle? Courbes B C D des disjoncteurs SELECTIVITE des PROTECTIONS Principe Avantages de la sélectivité Sélectivité totale ou partielle? Courbes B C D des disjoncteurs Comment déterminer la sélectivité? Comment améliorer la sélectivité? Exemples

Plus en détail

DOSSIER CORRIGE THEATRE DE GRANVILLE. CORRIGE Durée 4 heures Coefficient 4. - Partie A : DISTRIBUTION ELECTRIQUE BASSE TENSION

DOSSIER CORRIGE THEATRE DE GRANVILLE. CORRIGE Durée 4 heures Coefficient 4. - Partie A : DISTRIBUTION ELECTRIQUE BASSE TENSION THEATRE DE GRANVILLE DOSSIER CORRIGE - Partie A : DISTRIBUTION ELECTRIQUE BASSE TENSION - Sujet (documents à compléter) page 1 et page 2 - Partie B : ECLAIRAGE DES LOCAUX et CONTRÔLE D ACCES - Sujet (documents

Plus en détail

ANALYSE DES SYSTEMES ELECTRIQUES

ANALYSE DES SYSTEMES ELECTRIQUES UNIVERSITÉ CHEIKH ANTA DIOP DE DAKAR 12 T 16 B 01 Durée : 01h.30 OFFICE DU BACCALAUREAT Série T2 - Coef : 3 B.P. 5005 DAKAR Fann - Sénégal Serveur Vocal : 628 05 59 Téléfax (221) 33 864 67 39 - Tél. :

Plus en détail

DOCUMENT REPONSE N 1 ANALYSE FONCTIONNELLE

DOCUMENT REPONSE N 1 ANALYSE FONCTIONNELLE DOCUMENT REPONSE N 1 ANALYSE FONCTIONNELLE Question n A1 : Diagramme A-0 relatif à la filière tri mécanique : Energies Eau + air Réglages Modes de marche et d arrêt Ordures ménagères Traiter et trier des

Plus en détail

DEMARRAGES MOTEURS CHOIX COMPOSANTS

DEMARRAGES MOTEURS CHOIX COMPOSANTS Page 1 sur 16 1BMEI DEMARRAGES MOTEURS S Page 2 sur 16 1. Organisation d un départ électrique Un circuit électrique alimente un actionneur qui convertit de l énergie électrique en une autre forme d énergie.

Plus en détail

APPAREILLAGE ÉLECTRIQUE. Réseau. Séparer et Condamner. Protéger contre les courts-circuits. Protéger contre les surcharges. Protéger les personnes

APPAREILLAGE ÉLECTRIQUE. Réseau. Séparer et Condamner. Protéger contre les courts-circuits. Protéger contre les surcharges. Protéger les personnes APPAREILLAGE ÉLECTRIQUE Sur chacun des systèmes sur lesquels vous allez travailler, vous aurez à décoder des schémas afin de réaliser des mises en service, des mesurages précis Avant de lire un schéma,

Plus en détail

Disjoncteurs et déclencheurs

Disjoncteurs et déclencheurs À retenir 1) Qu est-ce que la sélectivité? C est la coordination des dispositifs de coupure automatique de telle sorte qu un défaut, survenant en un point quelconque du réseau, soit éliminé par le disjoncteur

Plus en détail

- ACTIONNEURS - MACHINE A COURANT ALTERNATIF

- ACTIONNEURS - MACHINE A COURANT ALTERNATIF LIAISON REFERENTIEL B.11 Les actionneurs Machine à courant alternatif. Thèmes : E1 - C122 Conversion électromécanique d énergie E4 C12 Comportement énergétique des systèmes Centre d intérêt : CI3 Systèmes

Plus en détail

BTS. Production, transport et distribution de l électricité. Nom : Prénom : Classe :

BTS. Production, transport et distribution de l électricité. Nom : Prénom : Classe : BTS Production, transport et distribution de l électricité. Nom : Prénom : Classe : 1 Carte du réseau électrique en France : Production et transport : Le système électrique comprend des sites de production

Plus en détail

1.1 Schéma de liaison à la terre TNC

1.1 Schéma de liaison à la terre TNC I) Présentation Le neutre est relié à la terre et les masses sont reliées au neutre. On distingue deux variantes : TNS et TNC 1.1 Schéma de liaison à la terre TNC N Carcasse métallique (masse) Régime de

Plus en détail

CHAPITRE N 4 TITRE: DEMARRAGE DES MOTEURS ASYNCHRONES

CHAPITRE N 4 TITRE: DEMARRAGE DES MOTEURS ASYNCHRONES CHAPITRE N 4 TITRE: DEMARRAGE DES MOTEURS ASYNCHRONES FONCTION : Commander la puissance par Tout Ou Rien (II 2.3.5) COMPETENCES VISEES: demarrage des moteurs_prof_v_2k6 - Le cahier des charges de l application

Plus en détail

L énergie électrique : distribution et installation

L énergie électrique : distribution et installation L énergie électrique : distribution et installation 1 Production et distribution de l énergie électrique EDF produit 93% de l énergie électrique consommée en France : - 75% par les centrales nucléaires

Plus en détail

I)- Etude du système avant rénovation (démarrage direct)

I)- Etude du système avant rénovation (démarrage direct) TP5 Etude d un démarrage progressif et en cascade de moteurs asynchrones http://www.courselec.free.fr Objectifs: Etre capable de justifier l intérêt d un démarrage progressif et en cascade par rapport

Plus en détail

LYCEE TECHNIQUE PIERRE EMILE MARTIN BOURGES GENIE ELECTROTECHNIQUE MONTE-CHARGE ETUDE TECHNICO-ECONOMIQUE

LYCEE TECHNIQUE PIERRE EMILE MARTIN BOURGES GENIE ELECTROTECHNIQUE MONTE-CHARGE ETUDE TECHNICO-ECONOMIQUE TP. TET Durée : 3 heures S.T.I. Pré-requis : LYCEE TECHNIQUE PIERRE EMILE MARTIN - 18 026 BOURGES Nom du fichier: Tp 2-3 Etude technico-eo 10-11 Laboratoire des systèmes Lire et comprendre une décomposition

Plus en détail

Serie1 : Régimes de neutre (corrigé) 230 V AC, 50 Hz

Serie1 : Régimes de neutre (corrigé) 230 V AC, 50 Hz Serie1 : Régimes de neutre (corrigé) EX1 : Mise en évidence du danger électrique V AC, 50 Hz 22 Ω, l'impédance de l'homme vaut 1000 Ω. Le défaut électrique de la machine est franc (la carcasse est directement

Plus en détail

GV1 L3 GV2 ME GV2 P GV2 L GV2 LE

GV1 L3 GV2 ME GV2 P GV2 L GV2 LE 1 1 GV2 AK00 GV1 L3 GV AX GV2 ME GV AD GV AU GV2 P GV AS GV2 L GV AE11, GV AE20 GV AE1 GV2 LE GV AE1 Références 1 et magnétiques GV2 avec vis-étriers Adjonctions Blocs de contacts Désignation Montage Nombre

Plus en détail

ELECTRICITE : PNEUMATIQUE : RESSOURCES MEI

ELECTRICITE : PNEUMATIQUE : RESSOURCES MEI Page : 1/6 Documents de références : Aucuns Définitions : Aucunes Modifications : Ind.: Date : Nature de la modification : A 01/04/09 Création B C D E F Rédacteur : DESSOMMES C. Date : 01/04/09 Visa :

Plus en détail

BEP ELEEC ÉPREUVE EP1

BEP ELEEC ÉPREUVE EP1 ÉPREUVE EP Session Facultatif : Code SUJET Durée 4 heures Coefficient 4 Page DS 5 SOMMAIRE DU DOSSIER SUJET Page Barème 2 SOMMAIRE DU DOSSIER SUJET ET NOTATION Partie I : Etude du TGBT du funiculaire 5

Plus en détail

Donner une solution technique appropriée à l'inversion du sens de marche sur un moteur asynchrone triphasé

Donner une solution technique appropriée à l'inversion du sens de marche sur un moteur asynchrone triphasé om : _ S. Démarreur-inverseur sur moteur asynchrone triphasé S. Commande de l'énergie ELEEC n a- A la fin du cours vous devrez être capable de : Donner une solution technique appropriée à l'inversion du

Plus en détail

1. LES DIFFÉRENTES FONCTIONS

1. LES DIFFÉRENTES FONCTIONS COURS 1SI : CI-3 COMMANDE ET PROTECTION DES MATÉRIELS page 1 / 6 Le circuit d alimentation d un moteur électrique (ou d un autre appareil de puissance) comporte plusieurs fonctions essentielles. Ces fonctions

Plus en détail

Ressource matériel : Ressource documentaire :

Ressource matériel : Ressource documentaire : TP N 7 page 1/8 Centres d intérêt abordés : Thématiques : CI3 Protection des personnes Régime de neutre TT Activités proposées : Compétences visées : 1 Etude de la protection des personnes justifier les

Plus en détail

DISJONCTEUR MOTEUR Type NS2-80

DISJONCTEUR MOTEUR Type NS2-80 mars13 Composants et fournitures électromécaniques DISJONCTEUR MOTEUR Type NS2-80 Notice d utilisation (extrait) ATEC FRANCE 25 rue de la source - 33170 GRADIGNAN Tél. 05 56 89 92 00 Fax. 0 5 56 75 23

Plus en détail

Sélectivité des protections

Sélectivité des protections Etudier les principes de fonctionnement des disjoncteurs magnétothermiques et la sélectivité des protections Sélectivité des protections 1. Présentation de l équipement 1.1 Constitution L équipement pédagogique

Plus en détail

Rappels appareillage électrique

Rappels appareillage électrique TSTIE 2004/2005 Cours n 1 Rappels appareillage électrique Sur chacun des systèmes sur lesquels vous allez travailler, vous aurez à décoder des schémas afin de réaliser des mises en service, des mesurages

Plus en détail

Les disjoncteurs. Complétez le tableau ci-dessous avec les symboles demandés.

Les disjoncteurs. Complétez le tableau ci-dessous avec les symboles demandés. Date : Communication technique Page 45 1. Problématique La protection de l installation électrique est obligatoire dans tous les cas. Cette dernière va couper rapidement et automatiquement le courant en

Plus en détail

Techno Appareillage électrique BTS1ET

Techno Appareillage électrique BTS1ET Techno Appareillage électrique BTS1ET Sur chacun des systèmes sur lesquels vous allez travailler, vous aurez à décoder des schémas afin de réaliser des mises en service, des mesurages précis Avant de lire

Plus en détail

CFA Lycée Gustave EIFFEL L'USINE D'EMBALLAGES

CFA Lycée Gustave EIFFEL L'USINE D'EMBALLAGES S2.3 L'USINE D'EMBALLAGES Savoir S2.3 S3.1 S3.2 S6.1 Niveau de Maîtrise 2 3 3 2 3 page 1 / 22 FICHE CONTRAT Capacités TD CONVOYEUR Fonctions Réalisation Mise en Service C3 COMMUNIQUER Savoirs associés

Plus en détail

Les disjoncteurs. Les disjoncteurs

Les disjoncteurs. Les disjoncteurs Page : 1 sur 5 1. Problématique La protection de l installation électrique est obligatoire dans tous les cas. Cette dernière va couper rapidement et automatiquement le courant en cas de court circuit ou

Plus en détail

DISJONCTEUR MOTEUR Type NS8-25

DISJONCTEUR MOTEUR Type NS8-25 mars13 Composants et fournitures électromécaniques DISJONCTEUR MOTEUR Type NS8-25 Notice d utilisation (extrait) ATEC FRANCE 25 rue de la source - 33170 GRADIGNAN Tél. 05 56 89 92 00 Fax. 0 5 56 75 23

Plus en détail

LES REGIMES DU NEUTRE EN BT

LES REGIMES DU NEUTRE EN BT LES REGIMES DU NEUTRE EN BT Les régimes de neutre utilisés pour les installations Basse Tension sont: Neutre relié directement à la terre: TT Neutre isolé de la terre ou relié à la terre par une impédance:

Plus en détail

Um = Ueff 2 Ucomp = Usim 3

Um = Ueff 2 Ucomp = Usim 3 COURS TSI : CI-3 CORRIGÉ E2 : STRUCTURE ET FONCTIONNEMENT D'UN MOTEUR ASYNCHRONE page 1 / 6 1 PRÉSENTATION 3 SYMBOLE Le Moteur ASynchrone (MAS) est l'un des principaux actionneurs électriques utilisés

Plus en détail

QA-31 On détermine le couple équivalent thermique, qui sera pris en compte comme valeur de couple nominal dans le choix du moteur.

QA-31 On détermine le couple équivalent thermique, qui sera pris en compte comme valeur de couple nominal dans le choix du moteur. A. Détermination du moteur QA- On détermine le couple équivalent thermique, qui sera pris en compte comme valeur de couple nominal dans le choix du moteur. CD² td + CF² tf elation utilisée : Cet = page

Plus en détail

DISJONCTEURS MOTEURS MAGNETOTHERMIQUES

DISJONCTEURS MOTEURS MAGNETOTHERMIQUES DISJONCTEURS MOTEURS MAGNETOTHERMIQUES Objectifs: Décoder le schéma de l installation Identifier les composants Justifier Le relais le choix thermique d un disjoncteur F1 de la moteur perceuse magnétothermique

Plus en détail

PROTECTION (Schéma de Liaison à la Terre)

PROTECTION (Schéma de Liaison à la Terre) Achamel.info Cours pratiques en ligne PROTECTION (Schéma de Liaison à la Terre) En électricité, un Schéma de Liaison à la Terre, ou SLT (Anciennement Régime de neutre) définit le mode de raccordement à

Plus en détail

Les contacteurs. HB pour Melec. Juin 2016 V1.0

Les contacteurs. HB pour Melec. Juin 2016 V1.0 Les contacteurs HB pour Melec Juin 2016 V1.0 Table des matières I - Le contacteur 3 1. Introduction... 3 2. Constitution et fonctionnement... 4 3. Symboles... 4 4. Choix d'un contacteur... 6 4.1. Choix

Plus en détail

BANCS DE MAINTENANCE DU TRAMWAY DU MANS CORRIGÉ

BANCS DE MAINTENANCE DU TRAMWAY DU MANS CORRIGÉ BREVET DE TECHNICIEN SUPÉRIEUR ÉLECTROTECHNIQUE SESSION 2013 ÉPREUVE E4.2 BANCS DE MAINTENANCE DU TRAMWAY DU MANS CORRIGÉ BARÈME : Total sur 60 points Partie 1 sur 35 points Partie 2 sur 10 points Partie

Plus en détail

Chaîne d information. Architecture fonctionnelle générique d un système ou produit pluri technique

Chaîne d information. Architecture fonctionnelle générique d un système ou produit pluri technique 1. Le contexte La réalisation d un câblage électrique s effectue à l aide d un schéma électrique. Ce schéma a été élaboré à partir d un cahier des charges. Généralement, il répond à un besoin, le système

Plus en détail

Système industriel. Constitution d'un départ moteur

Système industriel. Constitution d'un départ moteur PAGE / DATE DE ODIFICATION 8/9/ Objectif Décoder la documentation technique et les schémas d'un équipement. Interpréter la description fonctionnelle et structurelle d'un équipement : - les protections,

Plus en détail

STATION DE POMPAGE Circuits terminaux d alimentation des moteurs 3~

STATION DE POMPAGE Circuits terminaux d alimentation des moteurs 3~ Support d activité : ETUDE DES SYSTEMES TECHNIQUES INDUSTRIELS STATION DE POMPAGE Circuits terminaux d alimentation des moteurs 3~ Tâches professionnel liées à l habilitation électrique : Tâche 1 BR :

Plus en détail

DEVOIR SURVEILLE N : 2

DEVOIR SURVEILLE N : 2 Nom :... Prénom :... Classe : 2SMB Groupe : Note :.../20 DEVOIR SURVEILLE N : 2 (Les tels portables et les calculatrices ne sont pas autorisés) Questions du cours : Etude d une installation pneumatique..../2pts

Plus en détail

SEANCE d ESSAIS de SYSTEMES THEME n 2 THEME : distribution énergie électrique FAMILLE de SYSTEMES : procédés industriels

SEANCE d ESSAIS de SYSTEMES THEME n 2 THEME : distribution énergie électrique FAMILLE de SYSTEMES : procédés industriels SEANCE d ESSAIS de SYSTEMES THEME n 2 THEME : distribution énergie électrique FAMILLE de SYSTEMES : procédés industriels STS Electrotechnique, Lycée de L Essouriau PROBLEMATIQUE : Le système étudié a été

Plus en détail

OBJECTIFS DU TP SOMMAIRE. - Réaliser le câblage de l installation proposée. - Décoder le fonctionnement du système et le dépanner.

OBJECTIFS DU TP SOMMAIRE. - Réaliser le câblage de l installation proposée. - Décoder le fonctionnement du système et le dépanner. NOM : T BEP NOTE : /20 OBJECTIFS DU TP - Réaliser le câblage de l installation proposée. - Décoder le fonctionnement du système et le dépanner. - Compléter les parties demandées. SOMMAIRE Page n 1 Page

Plus en détail

ÉPREUVE E2 Étude d un ouvrage

ÉPREUVE E2 Étude d un ouvrage Baccalauréat professionnel Électrotechnique, énergie, équipements communicants ÉPREUVE E2 Étude d un ouvrage Sujet : Approfondissement dans le champ d application industriel Partie E : VENTILATEURS DES

Plus en détail

Ce document a été numérisé par le CRDP de Montpellier pour la Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel

Ce document a été numérisé par le CRDP de Montpellier pour la Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel Ce document a été numérisé par le CRDP de Montpellier pour la Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel Ce fichier numérique ne peut être reproduit, représenté, adapté ou traduit

Plus en détail

TD1 Elec [les composants d un départ moteur]

TD1 Elec [les composants d un départ moteur] TD1 Elec [les composants d un départ moteur] TD Formatif Nom : Classe : Durée 3 heures FICHE DE PREPARATION DE SEQUENCE DE FORMATION Discipline M.S.M.A. Classe BAC PRO Thème support : Coffret électrique

Plus en détail

Panorama des disjoncteurs-moteurs

Panorama des disjoncteurs-moteurs E132 Panorama des disjoncteurs-moteurs Applications Disjoncteurs-moteurs magnétothermiques protection des moteurs seuil de déclenchement sur court-circuit environ 13 In puissance des moteurs en AC-3, 415

Plus en détail

CHOIX DE MATERIEL ELECTRIQUE 26 novembre A1/ Schéma de puissance unifilaire

CHOIX DE MATERIEL ELECTRIQUE 26 novembre A1/ Schéma de puissance unifilaire SOMMAIRE A/ Charges résistives A1/ Schéma de puissance unifilaire A2/ Analyse fonctionnelle du sous-système «chauffage plateau malaxeur» A3/ Schéma de commande A4/ Choix des constituants B/ Charges selfiques

Plus en détail

CIRCUIT DE DEMARRAGE

CIRCUIT DE DEMARRAGE CIRCUIT DE DEMARRAGE 1 - SITUATION PROBLEME Les moteurs thermiques, pour démarrer demandent à être entraînés à une vitesse de rotation suffisante : moteur à essence, 250 tr/min moteur Diesel, 350tr/min.

Plus en détail

Référence(s) : à Fixation : . Câbles cuivre. Câble rigide. Plombage : . non

Référence(s) : à Fixation : . Câbles cuivre. Câble rigide. Plombage : . non 87045 LIMOGES Cedex Téléphone : 05 55 06 87 87 Télécopie : 05 55 06 88 88 Disjoncteur moteur Référence(s) : 028 00 à 028 14 SOMMAIRE PAGES 1. Description, utilisation... 1 2. Gamme... 1 3. Cotes d encombrement...

Plus en détail

B.E.P. METIERS DE L ELECTROTECHNIQUE SESSION 2007 E.P.1 EPREUVE DE COMMUNICATION TECHNIQUE EXTENSION ET RESTRUCTURATION DU GYMNASE BROSSET DE LURE

B.E.P. METIERS DE L ELECTROTECHNIQUE SESSION 2007 E.P.1 EPREUVE DE COMMUNICATION TECHNIQUE EXTENSION ET RESTRUCTURATION DU GYMNASE BROSSET DE LURE B.E.P. METIERS DE L ELECTROTECHNIQUE SESSION 2007 E.P.1 EPREUVE DE COMMUNICATION TECHNIQUE EXTENSION ET RESTRUCTURATION DU GYMNASE BROSSET DE LURE Répartition des points à attribuer par question page DC

Plus en détail

S2.3 FORCE MOTRICE S2.3 FORCE MOTRICE RNCAP13-S2-3-FORCE-MOTRICE-APP

S2.3 FORCE MOTRICE S2.3 FORCE MOTRICE RNCAP13-S2-3-FORCE-MOTRICE-APP S2.3 FORCE MOTRICE 1 ) MOTEURS A COURANT CONTINU 1.1)Constitution 1.2) Moteur à courant continu à excitation séparée 1.3)Moteurs à courant continu à aimant permanent 1.4)Freinage 2 ) MOTEURS ASYNCHRONES

Plus en détail

DOSSIER QUESTIONNEMENT CORRIGE

DOSSIER QUESTIONNEMENT CORRIGE BREVET DE TECHNICIEN SUPÉRIEUR ÉLECTROTECHNIQUE SESSION 2014 ÉPREUVE E4.2 Étude d un ENROULEUR DE CÂBLE DOSSIER QUESTIONNEMENT CORRIGE Le questionnement comporte 5 parties. Partie 1 : détermination d une

Plus en détail

PSIM / TP2 Réseau triphasé et moteur asynchrone

PSIM / TP2 Réseau triphasé et moteur asynchrone Gérard Ollé L.T. Déodat de Séverac 31076 TOULOUSE Cx L.T Déodat TS1 ET PSIM / TP2 Réseau triphasé et moteur asynchrone Essais de système On utilise le logiciel de simulation de circuits électriques PSIM

Plus en détail

FICHE DE SEQUENCE TOTAL : /120. Lieu d activité : Atelier. Système : TGBT VOUS AVEZ APPRIS: VOUS AVEZ: VOUS DEVEZ FAIRE: CRITERES D EVALUATION:

FICHE DE SEQUENCE TOTAL : /120. Lieu d activité : Atelier. Système : TGBT VOUS AVEZ APPRIS: VOUS AVEZ: VOUS DEVEZ FAIRE: CRITERES D EVALUATION: FICHE DE SEQUENCE Repère :TP placo n 1 M3D Repère : TP n 13 MISE EN SERVICE D UN TGBT Système : TGBT Lieu d activité : Atelier OBJECTIF : DECOUVRIR ET METTRE EN SERVICE LE TGBT. UTILISER UN CONTROLEUR

Plus en détail

EXPLOITATION DU RESEAU. Protection du réseau

EXPLOITATION DU RESEAU. Protection du réseau EXPLOITATION DU RESEAU Protection du réseau Version V0 du 01.09.2011 Référentiel Technique PROTECTION DU RESEAU MISE EN PLACE DE PROTECTIONS DES RESEAUX, DES BIENS ET DES PERSONNES CONTRE TOUT DEFAUT Identification

Plus en détail

Démarrage direct de moteur asynchrone

Démarrage direct de moteur asynchrone Rapport du TP Démarrage direct de moteur asynchrone Rappel du cahier des charges : - 2 sens de rotations - bouton-poussoir sur la platine - moteur 370 W - mise en place dans une armoire Bleue pour les

Plus en détail

CONTRÔLE DES CONNAISSANCES

CONTRÔLE DES CONNAISSANCES Partie 1: LES NIVEAUX D'HABILITATION Objectif : Nommer les limites d'habilitations Enoncé : Face aux différentes interventions, manœuvres et travaux, cocher la colonne qui correspond au niveau d'habilitation

Plus en détail

CHAPITRE N 8 TITRE: L APPAREILLAGE DE PROTECTION ELECTRIQUE (FUSIBLES, DISJONCTEUR, )

CHAPITRE N 8 TITRE: L APPAREILLAGE DE PROTECTION ELECTRIQUE (FUSIBLES, DISJONCTEUR, ) CHAPITRE N 8 TITRE: L APPAREILLAGE DE PROTECTION ELECTRIQUE (FUSIBLES, DISJONCTEUR, ) COMPETENCES VISEES: l'appareillage de protection V2k5 Connaître le principe de fonctionnement des dispositifs de protection

Plus en détail

LES SCHEMAS DES LIAISONS A LA TERRE (LES REGIMES DE NEUTRE)

LES SCHEMAS DES LIAISONS A LA TERRE (LES REGIMES DE NEUTRE) LES SCHEMAS DES LIAISONS A LA TERRE (LES REGIMES DE NEUTRE) Les réseaux de distribution sont caractérisés essentiellement par la nature du courant et le nombre de conducteurs actifs, ainsi que par les

Plus en détail

BANCS DE MAINTENANCE DU TRAMWAY DU MANS DOSSIER QUESTIONNEMENT

BANCS DE MAINTENANCE DU TRAMWAY DU MANS DOSSIER QUESTIONNEMENT BREVET DE TECHNICIEN SUPÉRIEUR ÉLECTROTECHNIQUE SESSION 2013 ÉPREUVE E4.2 BANCS DE MAINTENANCE DU TRAMWAY DU MANS DOSSIER QUESTIONNEMENT Le questionnement comporte 3 parties : Partie 1 : alimentation électrique

Plus en détail

BREVET DE TECHNICIEN SUPÉRIEUR ÉLECTROTECHNIQUE SESSION 2014 ÉPREUVE E4.2. Centrale hydroélectrique de la Romanche. Corrigé

BREVET DE TECHNICIEN SUPÉRIEUR ÉLECTROTECHNIQUE SESSION 2014 ÉPREUVE E4.2. Centrale hydroélectrique de la Romanche. Corrigé BREVET DE TECHNICIEN SUPÉRIEUR ÉLECTROTECHNIQUE SESSION 2014 ÉPREUVE E4.2 Centrale hydroélectrique de la Romanche Corrigé Corrigé 14PO-EQCIN-C page 1/11 PARTIE A Choix des matériels pour l alimentation

Plus en détail

DOSSIER SUJET. BEP Métiers de l Electrotechnique. Epreuve EP1 CONDITIONNEUR DOSSIER SUJET

DOSSIER SUJET. BEP Métiers de l Electrotechnique. Epreuve EP1 CONDITIONNEUR DOSSIER SUJET BEP Métiers de l Electrotechnique Epreuve EP CONDITIONNEUR DOSSIER SUJET Session 008 Code DOSSIER SUJET Durée : heures Coefficient : Page DS /5 Partie : Distribution électrique basse tension. Une extension

Plus en détail

PLATEFORME DE TRANSPORT

PLATEFORME DE TRANSPORT Sciences et Technologies de l Industrie et du Développement Durable PLATEFORME DE TRANSPORT T erm STI2D CIx : Synthèse TD ET. Introduction PLATEFORME DE TRANSPORT Les plateformes de transport à pignon

Plus en détail

APPAREILLAGES ELECTRIQUES

APPAREILLAGES ELECTRIQUES Sciences et Technologies de l Industrie et du Développement Durable APPAREILLAGES ELECTRIQUES Energie et Environnement Cours T ale APPAREILLAGES ELECTRIQUES. Introduction Entre le réseau d alimentation

Plus en détail

MOTEURS ASYNCHRONES TRIPHASES

MOTEURS ASYNCHRONES TRIPHASES 4 éme Sc TECHNIUE LABO G.E. OTEURS ASYNCHRONES TRIPHASES I/ Principe de fonctionnement 1) Expérience : Disque atériels utilisés: - 3 Bobines identiques avec noyau - Disque métallique 2) Constatation :

Plus en détail

Démarreurs et équipements nus

Démarreurs et équipements nus Présentation, fonctionnement, environnement Présentation Les démarreurs progressifs LH4 permettent le démarrage en douceur, sans-à-coups et avec des courants réduits, de moteurs asynchrones monophasés

Plus en détail

Description de l installation

Description de l installation Description de l installation Une station de pompage installée en rase campagne, située à St Jean du Pin près d Alès dans le Gard, alimente plusieurs villages en eau potable, à partir d une nappe phréatique

Plus en détail

La tension du secteur

La tension du secteur Plan 1. L installation domestique 2. Modèle d une installation électrique : 3. Caractéristiques des prises de courant 4. Les dangers d une prise de courant 5. Les protections contre les risques électriques

Plus en détail

La protection des personnes et des circuits

La protection des personnes et des circuits La protection des personnes et des circuits Pourquoi ce cours? La loi (Décret n 88-1056 du 14 novembre 1988) impose que chaque personne susceptible de manipuler sur une installation électrique ou au voisinage

Plus en détail

EXERCICE N 1 : ÉLECTRICITÉ (17 points)

EXERCICE N 1 : ÉLECTRICITÉ (17 points) BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE 2PYGMPO1 Série SCIENCES ET TECHNOLOGIES INDUSTRIELLES SPECIALITE GENIE MECANIQUE SESSION 2002 Épreuve SCIENCES PHYSIQUES ET PHYSIQUE APPLIQUÉE Durée 2 h Coef. 5 Ce sujet comporte

Plus en détail

Laboratoire génie électrique 4Stech Série d exercices N 9 Moteurs asynchrones triphasés Page 1/5

Laboratoire génie électrique 4Stech Série d exercices N 9 Moteurs asynchrones triphasés Page 1/5 Laboratoire génie électrique 4Stech Série d exercices N 9 oteurs asynchrones triphasés Page / Exercice : Un moteur asynchrone triphasé hexapolaire (6 pôles) à rotor à cage d écureuil a les caractéristiques

Plus en détail

Brochure. Applications photovoltaïques Coffrets de protection AC/DC. Énergie et productivité pour un monde meilleur

Brochure. Applications photovoltaïques Coffrets de protection AC/DC. Énergie et productivité pour un monde meilleur Brochure Applications photovoltaïques Coffrets de protection AC/DC Énergie et productivité pour un monde meilleur Coffrets de protection AC/DC Coffrets photovoltaïques Nouveaux coffrets de protection montés-câblés

Plus en détail

Principe de fonctionnement. Donc :

Principe de fonctionnement. Donc : Principe de fonctionnement La variation de l induction magnétique sur le barreau entraine l apparition des courants induits dans celui-ci (courants de Foucault). D après la loi de Lenz, le barreau se met

Plus en détail

Régime de neutre. Câblage. Définition des régimes de neutre

Régime de neutre. Câblage. Définition des régimes de neutre Régime de neutre Définition des régimes de neutre En électricité, un régime de neutre définit la façon dont est raccordé la terre sur la source de tension (ex : un transformateur de distribution EDF, un

Plus en détail

LE DISJONCTEUR DIFFERENTIEL

LE DISJONCTEUR DIFFERENTIEL LE DISJONCTEUR DIFFERENTIEL OBJECTIFS DU COURS Connaître le principe de fonctionnement d'un dispositif différentiel de protection des personnes. Savoir décoder un document constructeur afin de relever

Plus en détail

SOMMAIRE. A la fin du cours, vous devrez connaître : Les différentes parties d'un moteur asynchrone.

SOMMAIRE. A la fin du cours, vous devrez connaître : Les différentes parties d'un moteur asynchrone. A la fin du cours, vous devrez connaître : Les différentes parties d'un moteur asynchrone. Choisir le couplage d'un moteur en fonction de la tension du réseau. Décoder la plaque signalétique d'un moteur.

Plus en détail

UNIVERSITE MONTPELLIER 2. Concours externe d Adjoint Technique Principal 2 ème Classe BAP : G. Emploi Type : Electricien courants forts.

UNIVERSITE MONTPELLIER 2. Concours externe d Adjoint Technique Principal 2 ème Classe BAP : G. Emploi Type : Electricien courants forts. NE RIEN INSCRIRE DANS CE CADRE Corps : ADJOINT TECHNIQUE Grade : Principal 2 ème classe BAP : G Emploi type concours : Electricien courants forts Centre organisateur : Université Montpellier 2 NOM : (En

Plus en détail

Inter. diff. DX³ 2P à 4P à. 16 à 4P 400. Icn1 4500A 4500A 6000A Ui 250V 250V 250V

Inter. diff. DX³ 2P à 4P à. 16 à 4P 400. Icn1 4500A 4500A 6000A Ui 250V 250V 250V FI et LS- Performances des disjoncteurs et interrupteurs différentiels Type A M Applications spécifiques: lignes dédiées Les différentiels type A, détectent les courants résiduels à composante alternative

Plus en détail

MINISTERE DE L'EDUCATION NATIONALE BACCALAUREAT PROFESSIONNEL. Technicien du froid et du conditionnement de l Air

MINISTERE DE L'EDUCATION NATIONALE BACCALAUREAT PROFESSIONNEL. Technicien du froid et du conditionnement de l Air MINISTERE DE L'EDUCATION NATIONALE BACCALAUREAT PROFESSIONNEL Technicien du froid et du conditionnement de l Air Session : 2013 E.1- EPREUVE SCIENTIFIQUE ET TECHNIQUE Sous-épreuve E11 UNITE CERTIFICATIVE

Plus en détail

INSPECTEUR EN VERIFICATION DES INSTALLATIONS ELECTRIQUES

INSPECTEUR EN VERIFICATION DES INSTALLATIONS ELECTRIQUES PRVERIELEC INSPECTEUR EN VERIFICATION DES INSTALLATIONS ELECTRIQUES FORMACODE : 24054 Le métier d inspecteur en vérification L inspecteur en vérification des installations électriques effectue des inspections

Plus en détail

CENTRE DE GESTION DE LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE

CENTRE DE GESTION DE LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE CENTRE DE GESTION DE LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE EXAMEN PROFESSIONNEL D ACCES AU GRADE D ADJOINT TECHNIQUE DE 1 ère CLASSE Spécialité : mécanique, électromécanique Jeudi 13 mars 2008 Cette épreuve

Plus en détail

ETUDE DE LA DISTRIBUTION ELECTRIQUE

ETUDE DE LA DISTRIBUTION ELECTRIQUE ETUDE DE LA DISTRIBUTION ELECTRIQUE Etude de la protection des personnes : régime de neutre. Détermination du courant de court circuit. Dimensionnement du câble de la cogénération. B1 Etude de la protection

Plus en détail

Brevet de Technicien Supérieur MAINTENANCE INDUSTRIELLE. Session Génie électrique. (Sous-épreuve E 52) Dossier technique

Brevet de Technicien Supérieur MAINTENANCE INDUSTRIELLE. Session Génie électrique. (Sous-épreuve E 52) Dossier technique Brevet de Technicien Supérieur MAINTENANCE INDUSTRIELLE Session 2009 Génie électrique (Sous-épreuve E 52) Dossier technique Ce dossier contient les documents DT1 à DT13 DT0 MISE HORS TENSION DU TRANSFORMATEUR

Plus en détail

FICHE DE SEQUENCE TOTAL : /100. Lieu d activité : Salle de Mesure. Système : Maquette Schneider VOUS AVEZ APPRIS: VOUS AVEZ: VOUS DEVEZ FAIRE:

FICHE DE SEQUENCE TOTAL : /100. Lieu d activité : Salle de Mesure. Système : Maquette Schneider VOUS AVEZ APPRIS: VOUS AVEZ: VOUS DEVEZ FAIRE: FICHE DE SEQUENCE Repère : TP n 3 SCHEM DE LIISON L TERRE TT (Initiation) Système : Maquette Schneider Lieu d activité : Salle de Mesure OBJECTIF : DECOURIR LES 2 CONDITIONS INDISPENPENSBLE POUR SSURER

Plus en détail

Ic = Uc / Rc 1. DANGERS DU COURANT ÉLECTRIQUE. COURS 1SI : CI-3 CORRIGÉ LA PROTECTION DES PERSONNES page 1 / 8

Ic = Uc / Rc 1. DANGERS DU COURANT ÉLECTRIQUE. COURS 1SI : CI-3 CORRIGÉ LA PROTECTION DES PERSONNES page 1 / 8 COURS 1SI : CI-3 CORRIGÉ LA PROTECTION DES PERSONNES page 1 / 8 1. DANGERS DU COURANT ÉLECTRIQUE La figure suivante définit les quatre zones principales des effets du courant alternatif sur l homme. Les

Plus en détail

Chapitre 3 : l énergie électrique

Chapitre 3 : l énergie électrique STI2D Chapitre 3 : l énergie électrique Partie 2 : protection des matériels électriques Pré-requis : Maîtrise de l'outil mathématique (manipulations d'équations, fonctions sinusoïdales, trigonométrie)

Plus en détail

SYNTHÈSE GÉNÉRALE. Module. L électricité, notions générales et installations électriques

SYNTHÈSE GÉNÉRALE. Module. L électricité, notions générales et installations électriques Module 02 SYNTHÈSE GÉNÉRALE L électricité, notions générales et installations électriques Notions générales d électricité Installations et réseaux électriques De la production à l utilisation Principe

Plus en détail

Cours sur les moteurs et variateurs de vitesse

Cours sur les moteurs et variateurs de vitesse Motorisation Motorisation... Cours sur les moteurs et variateurs de vitesse... Les moteurs... Les moteurs asynchrones... Moteur et sens de Marche... Le moteur triphasé : Schéma de puissance en triphasé...

Plus en détail

Solution départ moteur Intégral 32

Solution départ moteur Intégral 32 STS Maintenance des systèmes de production Savoirs associés Solution départ moteur Intégral 32 S10.2 Opération de maintenance corrective et préventive S10.8 Communication technique Nom Prénom Nom Prénom

Plus en détail

BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE. Session 2011 PHYSIQUE APPLIQUÉE. Série : Sciences et Technologies Industrielles. Spécialité : Génie Électrotechnique

BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE. Session 2011 PHYSIQUE APPLIQUÉE. Série : Sciences et Technologies Industrielles. Spécialité : Génie Électrotechnique BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE Session 211 PHYSIQUE APPLIQUÉE Série : Sciences et Technologies Industrielles Spécialité : Génie Électrotechnique Durée de l épreuve : 4 heures coefficient : 7 L emploi de toutes

Plus en détail

Parafoudres modulaires

Parafoudres modulaires 87045 IMOGES Cedex Téléphone : (+33) 05 55 06 87 87 - Télécopie : (+33) 05 55 06 88 88 SOMMAIRE Page 1. Caractéristiques générales.......1-2 2. Cotes d encombrement............2 3. Caractéristiques techniques........3

Plus en détail

LA PROTECTION DES PERSONNES

LA PROTECTION DES PERSONNES LA PROTECTIO DES PERSOES LES EFFETS DU COURAT LE DIFFERETIEL LE S.L.T. T.T. 1. Protéger les personnes contre quels dangers? La protection du matériel dans une installation est indispensable et obligatoire,

Plus en détail

IDENTIFICATION FONCTIONS ET CONSTITUANTS 14 novembre 2014 SOMMAIRE. 1/ Structure d une installation semi-automatisée. 2.1/ Interface Homme-machine

IDENTIFICATION FONCTIONS ET CONSTITUANTS 14 novembre 2014 SOMMAIRE. 1/ Structure d une installation semi-automatisée. 2.1/ Interface Homme-machine SOMMAIRE 1/ Structure d une installation semi-automatisée 1.1/ Schéma de principe 1.2/ Schéma développé 1.3/ Fiche technique 2/ Partie commande 2.1/ Interface Homme-machine 2.2/ Capteurs 2.3/ Sécurité

Plus en détail

TP5 REALISATION D UN CABLAGE MOTEUR. A partir du système platine moteur, l élève sera capable de proposer le choix du matériel nécessaire au câblage.

TP5 REALISATION D UN CABLAGE MOTEUR. A partir du système platine moteur, l élève sera capable de proposer le choix du matériel nécessaire au câblage. Objectif général : L élève sera capable de : TP5 REALISATION D UN CABLAGE MOTEUR - D organiser et câbler un équipement simple (moteur d une installation partie puissance). Objectif spécifique : A partir

Plus en détail

Le conducteur de protection PE est relié à la terre. Le neutre du transformateur est isolé de la terre

Le conducteur de protection PE est relié à la terre. Le neutre du transformateur est isolé de la terre Le conducteur de protection PE est relié à la terre Le neutre du transformateur est isolé de la terre Le neutre du transfo est relié à la terre par une impédance Impédance Z Le conducteur de protection

Plus en détail