Conférence de presse

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Conférence de presse"

Transcription

1 Conférence de presse 5 novembre 2013 Résultats Trimestriels 3 des Loueurs de Voitures en Longue durée

2 Conférence de presse Jean-François Chanal, Président SNLVLD Laurent Corbellini, Président de la commission communication Fabrice Bertolle, Président de la commission économique & fiscale Stéphane Copie, Président de la commission opérations des Loueurs de Voitures en Longue durée

3 Conférence de presse Jean François Chanal, Président Résultats du 3 ème trimestre 2013 des Loueurs de Voitures en Longue durée

4 3 ème trimestre 2013 Le marché automobile Immatriculations VP neuves -0.7% par rapport au 3 ème trim Immatriculations VU neufs (<5t.) -1,2% par rapport au 3 ème trim Mises à la route LLD -1,3 % par rapport au 3 ème trim Source SNLVLD, CCFA traitements BIPE

5 CUMUL des 3 trimestres 2013 Le marché automobile Immatriculations VP neuves - 8,4% par rapport au cumul des 3 trim Immatriculations VU neufs (<5t.) - 7 % par rapport au cumul des 3 trim Mises à la route LLD - 6,2 % par rapport au cumul des 3 trim Source SNLVLD, CCFA traitements BIPE

6 3 ème trimestre 2013 Répartition des immat. Neuves VP en % du total Entre parenthèses le rappel des chiffres des trimestres précédents sur 2013 LCD 5% (15% au T2, 11% au T1 ) LLD + Entreprises 22% (20 % au T.2, 21% au T1) Particuliers 56% (51% au T2, 53% au T1) Démonstration + Constructeurs 17% (14% au T2 15% au T1) 6 Source : BIPE d'après CCFA

7 3 ème trimestre 2013 Évolution des mises à la route LLD Unités ,3 % Source SNLVLD traitements BIPE

8 3 ème trimestre 2013 Évolution du parc en LLD Unités % Source SNLVLD, traitements BIPE

9 3 ème trimestre 2013 Évolution du parc en Fleet Management Unités ,7 % Source SNLVLD traitements BIPE

10 3 ème trimestre 2013 Véhicules verts Immatriculations totales SNLVLD Electriques % Hybrides % TOTAL % Parts de marché Sources BIPE, CCFA, SNLVLD

11 3 ème trimestre 2013 Véhicules verts mises à la route de véhicules verts, soit 4 % des mises à la route du 3 ème trim Hybrides essence 27% Electriques 32% Hybrides diesel 41% véhicules verts gérés en Fleet Management : 80 % sont des véhicules électriques

12 2012 Répartition du parc LLD par tranche d émission des véhicules en g de CO2/km Structure du parc LLD par tranche d émission de CO2 (en g/km) 8% 7% 9% 7% 5% 18% 4% 12% 5% 25% Taux moyen : 127 g Co2 /km en 2012 vs. 135 gr Co2 en 2010 Tranches d émission en g de CO2/km >200

13 3 ème trimestre 2013 Durée moyenne des contrats 43 mois, Km VP : 39 mois, Km (début 2013 : 40 mois / km) VU : 51 mois, km (début 2013 : 52 mois / km)

14 3 ème trimestre 2013 Top 10 des véhicules loués Cumul 3 trimestres 1 RENAULT CLIO 2 PEUGEOT CITROEN C3 4 CITROEN C4 + PICASSO 5 RENAULT MEGANE 6 RENAULT KANGOO 7 RENAULT SCENIC + GD 8 VOLSKWAGEN GOLF 9 PEUGEOT PEUGEOT 308

15 3 ème trimestre 2013 Bilan Conclusions & Résumé de la tendance sur l année 2013

16 3 ème trimestre 2013 Bilan Baisse des mises à la route de 1.3 % MAIS Parc en croissance sur l année : + 1,5 % Augmentation de 10% du parc en Fleet Management

17 3 ème trimestre 2013 Bilan Les loueurs participent au «verdissement» de la flotte, avec 29 % des immatriculations au 3 eme trimestre. Le taux moyen en CO2 continue de baisser : - 8 gr. depuis 2010

18 Conférence de presse 5 novembre 2013 Le Point Trimestriel 3 des Loueurs de Voitures en Longue durée

19 Conférence de presse Fabrice Bertolle, Pdt commission économique & fiscale Actualité fiscale des Loueurs de Voitures en Longue durée

20 Projet de loi de finances pour 2014 MALUS Durcissement du barème Art. 37 L article 37 vise à mettre en œuvre, au 1 er janvier 2014 : Un abaissement du seuil d application du malus de 5 g de CO2 /km. Ainsi, en 2014, un malus à 150 sera instauré pour les modèles de véhicule émettant plus de 130 g CO2 /km (au lieu de 135 g CO2 /km en 2013). Le renforcement des tarifs du malus pour les autres tranches.

21 Projet de loi de finances pour 2014 MALUS Durcissement du barème Art. 37 En 2013, le dispositif du bonus/malus écologique devrait afficher un déficit prévisionnel de près de 100 M. Le nouveau dispositif proposé pour 2014 devrait contribuer à rétablir son équilibre budgétaire, tout en garantissant l incitation économique à la baisse des émissions de CO2 des véhicules neufs vendus. Une diminution des montants de bonus accompagne cette mesure de redressement afin de recentrer les aides sur le soutien aux véhicules les moins émetteurs de CO2 et de limiter la hausse des malus.

22 Véhicules ayant fait l objet d une réception communautaire : Véhicules n ayant fait pas l objet d une réception communautaire :

23 Bonus Ecologique Décret n du Extrait de l exposé des motifs de l article 37 du PLF 2014 : Déficit prévisionnel du dispositif du bonus/malus écologique en 2013 : près de 100 M. Nouveau dispositif proposé pour 2014 : il devrait contribuer à rétablir son équilibre budgétaire, tout en garantissant l incitation économique à la baisse des émissions de CO2 des véhicules neufs vendus. Une diminution des montants de bonus accompagne cette mesure de redressement afin de recentrer les aides sur le soutien aux véhicules les moins émetteurs de CO2 et de limiter la hausse des malus.

24 Bonus Ecologique Nouveautés du Décret - Conditions de détention : - Un véhicule facturé après le ou ayant fait l objet d un versement d un premier loyer après cette date ne doit pas être cédé moins de 6 mois après sa première immatriculation OU avant d avoir parcouru au moins Kilomètres. Dans le cas contraire, le bénéficiaire doit restituer l aide perçue, dans les 3 mois qui suivent la cession du véhicule. - Dans le cas d un véhicule ayant fait l objet d un contrat de location permettant l octroi de l aide et dont la durée de location est ramenée à moins de 2 ans postérieurement à la signature du contrat, le bénéficiaire doit restituer l aide dans les 3 mois qui suivent la modification du contrat.

25 Bonus Ecologique Décret n du Barèmes Aide minimale de ; Bonus plafonné à 8,25% du coût d acquisition TTC augmenté du coût de la batterie si celle-ci est en location ou 8,25% de la somme des loyers prévus par le contrat de location.

26 Projet de loi de finances pour 2014 Taxe sur les Véhicules de sociétés Avant Art. 20 TVS ( art 1010 du CGI ) : Instauration d une Taxe additionnelle relative aux polluants atmosphériques Extrait de l amendement déposé à l assemblée concernant l article 1010 du CGI : Dans la perspective d accroître le rendement de la TVS, il est proposé de tenir compte de ces polluants atmosphériques. Il est donc proposé de durcir le barème de la TVS de manière à tenir compte de ce différentiel d émissions polluantes qui est lié au type de motorisation (les motorisations au gazole en émettant plus que les autres) et à l année de mise en service, les véhicules les plus anciens étant généralement les plus nocifs.

27 Impact de la fiscalité 2013/2014 selon la répartition du parc LLD Barème de la TVS 2012/2013 g de CO2/km 11,50 5, ,50 27 % 52% 21% 2 Tranches d émission en g de CO2/km >200 Structure du parc LLD en 2012 Barème de la TVS 2014 par g de CO2/km, auquel s ajoutent 40 par an 11,50 5, ,50 36 % 60 % 4 % 2 4 Tranches d émission en g de CO2/km >200

28 Conférence de presse 5 novembre 2013 Le Point Trimestriel 3 des Loueurs de Voitures en Longue durée

29 Conférence de presse Stéphane Copie, Pdt Commission Opérations INDICATEUR VO des Loueurs de Voitures en Longue durée

30 3 ème trimestre 2013 Indicateur VO Rappel des Fondamentaux : Refonte du dossier courant 2011 Le panel est actuellement composé de 8 adhérents à l indicateur VO, faisant partie du TOP 15 LLD du syndicat. En 2012 l indicateur a porté sur transactions Périodicité des données = mensuelle

31 3 ème trimestre 2013 Indicateur VO Nos grands indicateurs marché La durée moyenne des contrats s est allongée de 38 à 43 mois depuis Cette moyenne cache une disparité entre les VP et les VU

32 3 ème trimestre 2013 Indicateur VO Visualisation graphique de la synthèse pour le genre "VP isolé"

33 3 ème trimestre 2013 Indicateur VO Nos grands indicateurs marché :

34 3 ème trimestre 2013 L Indicateur VO s enrichit Nouvelles données sources : Energies : Diesel, essence, autres Canaux de vente : marchands, export, réseaux, particuliers, autres

35 Conférence de presse 5 novembre 2013 Le Point Trimestriel 3 des Loueurs de Voitures en Longue durée

36 Conférence de presse Laurent Corbellini Pdt de la commission communication Actualité du SNLVLD

37 Communication Actualité du La voix des loueurs de voitures en longue durée

38 Communication Actualité du SNLVLD La Lettre trimestrielle du SNLVLD, maintenant traduite en anglais et diffusée au niveau européen contribue à une meilleure prise en compte du marché français par les homologues européens, notamment par la voix de l association des loueurs Leaseurope, mais aussi des lobbies européens.

39 Conférence de presse? 5 novembre 2013 MERCI!? des Loueurs de Voitures en Longue durée

Conférence de presse

Conférence de presse Conférence de presse 29 janvier 2014 Résultats Trimestriels & Bilan Provisoire 2013 des Loueurs de Voitures en Longue durée 1 Conférence de presse Jean-François Chanal, Président SNLVLD Stéphane Copie,

Plus en détail

A retenir au 4 ème trimestre 2012. Le marché de la location longue durée 2 ème trimestre 2013

A retenir au 4 ème trimestre 2012. Le marché de la location longue durée 2 ème trimestre 2013 La Lettre du A retenir au 4 ème trimestre 2012 Le marché de la location longue durée 2 ème trimestre 2013 Le marché de la location longue durée (*) 2 ème trimestre 2013 1 - Contexte du marché automobile

Plus en détail

A retenir au 4 ème trimestre 2012. Le marché de la location longue durée 4 ème trimestre 2014

A retenir au 4 ème trimestre 2012. Le marché de la location longue durée 4 ème trimestre 2014 La Lettre du 1. Contexte du marché automobile 2. Le marché des entreprises 3. Contexte Macroéconomique 4. Le marché de la LLD 5. La LLD en chiffre (*) Analyse des réponses du TOP 13 qui représente 91%

Plus en détail

13 septembre 2012. PETIT DEJEUNER de PRESSE

13 septembre 2012. PETIT DEJEUNER de PRESSE 13 septembre 2012 PETIT DEJEUNER de PRESSE 13 septembre 2012 Jean-François Chanal, Président 13/09/12 1/ Résultats & Perspectives 2/ Etude de comportement 3/ Actualité du secteur Résultats du 2 ème trimestre

Plus en détail

Conférence de presse

Conférence de presse 5 mars 2015 Conférence de presse des Loueurs de Voitures en Longue durée Marché de la LLD au 4 ème trimestre Indicateur de la LLD Feuille de route du SNLVLD 1 La conférence de presse est présentée par

Plus en détail

A retenir au 4 ème trimestre 2012. Le marché de la location longue durée 3 ème trimestre 2015

A retenir au 4 ème trimestre 2012. Le marché de la location longue durée 3 ème trimestre 2015 La Lettre du A retenir au 4 ème trimestre 2012 Le marché de la location longue durée 3 ème trimestre 2015 Le marché de la location longue durée (*) 3 ème trimestre 2015 1. Contexte du marché automobile

Plus en détail

A retenir au 4 ème trimestre 2012. Le marché de la location longue durée 2 ème trimestre 2015. Particuliers 50% (51%)

A retenir au 4 ème trimestre 2012. Le marché de la location longue durée 2 ème trimestre 2015. Particuliers 50% (51%) La Lettre du A retenir au 4 ème trimestre 2012 Le marché de la location longue durée 2 ème trimestre 2015 Le marché de la location longue durée (*) 2 ème trimestre 2015 1. Contexte du marché automobile

Plus en détail

A retenir au 4 ème trimestre 2012. Le marché de la location longue durée 2 ème trimestre 2014

A retenir au 4 ème trimestre 2012. Le marché de la location longue durée 2 ème trimestre 2014 La Lettre du A retenir au 4 ème trimestre 2012 Le marché de la location longue durée 2 ème trimestre 2014 Le marché de la location longue durée (*) 2 ème trimestre 2014 1 - Contexte du marché automobile

Plus en détail

C O N F E R E N C E de P R E S S E de début d année

C O N F E R E N C E de P R E S S E de début d année C O N F E R E N C E de P R E S S E de début d année Intervenants : François Piot, Président du SNLVLD Laurent Corbellini, Président de la Commission communication Les adhérents du SNLVLD TOP 15 : ALD Automotive,

Plus en détail

Incitations à l acquisition de véhicules neufs moins polluants en 2014

Incitations à l acquisition de véhicules neufs moins polluants en 2014 Incitations à l acquisition de véhicules neufs moins polluants Incitations à l acquisition de véhicules neufs moins polluants en 2014 2014 PREAMBULE Afin d inciter les particuliers, les entreprises et

Plus en détail

Loi de Finance 2010: Nouveautés en Fiscalité Automobile

Loi de Finance 2010: Nouveautés en Fiscalité Automobile Loi de Finance 2010: Nouveautés en Fiscalité Automobile Introduction Présentation des évolution de la loi de finance 2010 impactant la location longue durée: Suppression de la taxe professionnelle (art.

Plus en détail

FICHE FISCALITE 2014 LA FISCALITÉ AUTOMOBILE : GÉNÉRALITÉS & SPÉCIFICITÉS POUR LES VÉHICULES PARTICULIERS MÉMENTO SUR LA FISCALITÉ AUTOMOBILE.

FICHE FISCALITE 2014 LA FISCALITÉ AUTOMOBILE : GÉNÉRALITÉS & SPÉCIFICITÉS POUR LES VÉHICULES PARTICULIERS MÉMENTO SUR LA FISCALITÉ AUTOMOBILE. FICHE FISCALITE 2014 MÉMENTO SUR LA FISCALITÉ AUTOMOBILE Page 1 SOMMAIRE LES AVANTAGES EN NATURE :... 3 2 modes de calcul :... 3 Mode n 1 : le calcul selon les dépenses au réel :... 3 Mode n 2 : le calcul

Plus en détail

GUIDE FISCAL. L essentiel de la fiscalité liée à l achat et à l utilisation professionnelle d une automobile. Guide offert par FAL Fleet Services

GUIDE FISCAL. L essentiel de la fiscalité liée à l achat et à l utilisation professionnelle d une automobile. Guide offert par FAL Fleet Services GUIDE FISCAL L essentiel de la fiscalité liée à l achat et à l utilisation professionnelle d une automobile. «Document à titre indicatif. La responsabilité de FAL Fleet Services ne pourra pas être engagée

Plus en détail

PLF 2015 - EXTRAIT DU BLEU BUDGÉTAIRE DE LA MISSION : AIDES À L ACQUISITION DE VÉHICULES PROPRES

PLF 2015 - EXTRAIT DU BLEU BUDGÉTAIRE DE LA MISSION : AIDES À L ACQUISITION DE VÉHICULES PROPRES PLF 2015 - EXTRAIT DU BLEU BUDGÉTAIRE DE LA MISSION : AIDES À L ACQUISITION DE VÉHICULES PROPRES Version du 07/10/2014 à 08:46:13 PROGRAMME 791 : CONTRIBUTION AU FINANCEMENT DE L ATTRIBUTION D AIDES À

Plus en détail

A retenir au 4 ème trimestre 2012. Le marché de la location longue durée 4 ème trimestre 2015

A retenir au 4 ème trimestre 2012. Le marché de la location longue durée 4 ème trimestre 2015 La Lettre du A retenir au 4 ème trimestre 2012 Le marché de la location longue durée 4 ème trimestre 2015 Le marché de la location longue durée (*) 4 ème trimestre 2015 1. Contexte du marché automobile

Plus en détail

GUIDE FISCAL. L essentiel de la fiscalité liée à l achat et à l utilisation professionnelle d une automobile. Guide offert par FCA Fleet Services

GUIDE FISCAL. L essentiel de la fiscalité liée à l achat et à l utilisation professionnelle d une automobile. Guide offert par FCA Fleet Services GUIDE FISCAL L essentiel de la fiscalité liée à l achat et à l utilisation professionnelle d une automobile. «Document à titre indicatif. La responsabilité de FCA Fleet Services ne pourra pas être engagée

Plus en détail

FISCALITÉ DES VÉHICULES D ENTREPRISE F I S C A L I T É

FISCALITÉ DES VÉHICULES D ENTREPRISE F I S C A L I T É TVA Véhicules utilitaires : récupérable pour les entreprises assujetties à la TVA. En LLD et Crédit Bail, la TVA peut également être récupérée sur les véhicules dérivés. En achat comptant et crédit classique,

Plus en détail

PLR 2014 - EXTRAIT DU RAP DE LA MISSION : AIDES À L'ACQUISITION DE VÉHICULES PROPRES

PLR 2014 - EXTRAIT DU RAP DE LA MISSION : AIDES À L'ACQUISITION DE VÉHICULES PROPRES PLR 2014 - EXTRAIT DU RAP DE LA MISSION : AIDES À L'ACQUISITION DE VÉHICULES PROPRES Version du 27/05/2015 à 17:48:55 PROGRAMME 791 : CONTRIBUTION AU FINANCEMENT DE L'ATTRIBUTION D'AIDES À L'ACQUISITION

Plus en détail

AIDES À L'ACQUISITION DE VÉHICULES PROPRES

AIDES À L'ACQUISITION DE VÉHICULES PROPRES R É P U B L I Q U E F R A N Ç A I S E C O M P T E D ' A F F E C T A T I O N S P É C I A L E M I S S I O N M I N I S T É R I E L L E P R O J E T S A N N U E L S D E P E R F O R M A N C E S A N N E X E A

Plus en détail

PLF 2016 - EXTRAIT DU BLEU BUDGÉTAIRE DE LA MISSION : AIDES À L'ACQUISITION DE VÉHICULES PROPRES

PLF 2016 - EXTRAIT DU BLEU BUDGÉTAIRE DE LA MISSION : AIDES À L'ACQUISITION DE VÉHICULES PROPRES PLF 2016 - EXTRAIT DU BLEU BUDGÉTAIRE DE LA MISSION : AIDES À L'ACQUISITION DE VÉHICULES PROPRES Version du 06/10/2015 à 11:22:17 PROGRAMME 791 : CONTRIBUTION AU FINANCEMENT DE L'ATTRIBUTION D'AIDES À

Plus en détail

Avec le soutien de. 28 Septembre 2015

Avec le soutien de. 28 Septembre 2015 28 Septembre 2015 FISCALITÉ Au regard de la fiscalité on peut répartir les véhicules en trois catégories: Les voitures particulières (68,5 % des immatriculations flottes) qui sont très contraintes en France

Plus en détail

PLR 2013 - EXTRAIT DU RAP DE LA MISSION : AIDES À L ACQUISITION DE VÉHICULES PROPRES

PLR 2013 - EXTRAIT DU RAP DE LA MISSION : AIDES À L ACQUISITION DE VÉHICULES PROPRES PLR 2013 - EXTRAIT DU RAP DE LA MISSION : AIDES À L ACQUISITION DE VÉHICULES PROPRES Version du 20/05/2014 à 21:04:47 PROGRAMME 791 : CONTRIBUTION AU FINANCEMENT DE L ATTRIBUTION D AIDES À L ACQUISITION

Plus en détail

Conférence de presse

Conférence de presse 29 janvier 2016 Conférence de presse des Loueurs de Voitures en Longue durée Marché de la LLD, BILAN 2015 Indicateur de la LLD Tendances du métier 1 La conférence de presse est présentée par François-Xavier

Plus en détail

Les cartes grises sont les récépissés de déclarations de mise en circulation des véhicules automobiles et de tous autres véhicules à moteur.

Les cartes grises sont les récépissés de déclarations de mise en circulation des véhicules automobiles et de tous autres véhicules à moteur. Cartes grises Les cartes grises sont les récépissés de déclarations de mise en circulation des véhicules automobiles et de tous autres véhicules à moteur. La délivrance des certificats d immatriculation

Plus en détail

Conférence de presse Des Loueurs de Voitures en Longue Durée 1 er février 2017

Conférence de presse Des Loueurs de Voitures en Longue Durée 1 er février 2017 Conférence de presse Des Loueurs de Voitures en Longue Durée 1 er février 2017 François-Xavier Castille Président SNLVLD Fabrice Denoual Président Commission Communication Stéphane Copie Président Commission

Plus en détail

CONFÉRENCE DE PRESSE 1 er juillet 2015. Patrick Blain

CONFÉRENCE DE PRESSE 1 er juillet 2015. Patrick Blain CONFÉRENCE DE PRESSE 1 er juillet 2015 Patrick Blain Présentation 2 1. Marché français juin 2015 et 6 mois 2015 2. Marché français 6 mois 2015 3. Le diesel Euro 6 doit bénéficier de la pastille verte n

Plus en détail

PLF 2014 - EXTRAIT DU BLEU BUDGÉTAIRE DE LA MISSION : AIDES À L ACQUISITION DE VÉHICULES PROPRES

PLF 2014 - EXTRAIT DU BLEU BUDGÉTAIRE DE LA MISSION : AIDES À L ACQUISITION DE VÉHICULES PROPRES PLF 2014 - EXTRAIT DU BLEU BUDGÉTAIRE DE LA MISSION : AIDES À L ACQUISITION DE VÉHICULES PROPRES Version du 01/10/ à 16:07:10 PROGRAMME 791 : CONTRIBUTION AU FINANCEMENT DE L ATTRIBUTION D AIDES À L ACQUISITION

Plus en détail

ARTICLES SUR LE BONUS-MALUS SUR VÉHICULES NEUFS EN FRANCE (2008)

ARTICLES SUR LE BONUS-MALUS SUR VÉHICULES NEUFS EN FRANCE (2008) Page i C A N A D A PROVINCE DE QUÉBEC DISTRICT DE MONTRÉAL DOSSIER R-3671-2008 RÉGIE DE L'ÉNERGIE APPROBATION DU PLAN D'ENSEMBLE EN EFFICACITÉ ÉNERGÉTIQUE ET NOUVELLES TECHNOLOGIES (PEÉNT) 2007-2010 DE

Plus en détail

APRÈS L'ART. 23 N 278 ASSEMBLÉE NATIONALE. 5 décembre 2007. LOI DE FINANCES RECTIFICATIVE POUR 2007 - (n 421) AMENDEMENT N 278

APRÈS L'ART. 23 N 278 ASSEMBLÉE NATIONALE. 5 décembre 2007. LOI DE FINANCES RECTIFICATIVE POUR 2007 - (n 421) AMENDEMENT N 278 Amendement permettant l'application des dispositions des deux derniers alinéas de l'article 99 du Règlement APRÈS L'ART. 23 N 278 ASSEMBLÉE NATIONALE 5 décembre 2007 LOI DE FINANCES RECTIFICATIVE POUR

Plus en détail

Direction de la Voirie et des Déplacements

Direction de la Voirie et des Déplacements Direction de la Voirie et des Déplacements APPEL A CANDIDATURE Objet : Attribution d une subvention aux titulaires de licence de taxis parisiens pour l acquisition d un véhicule électrique à usage professionnel

Plus en détail

A retenir au 4 ème trimestre Le marché de la location longue durée 4 ème trimestre 2013

A retenir au 4 ème trimestre Le marché de la location longue durée 4 ème trimestre 2013 La Lettre du A retenir au 4 ème trimestre 2012 Le marché de la location longue durée 4 ème trimestre 2013 Le marché de la location longue durée (*) 4 ème trimestre 2013 1 - Contexte du marché automobile

Plus en détail

Les amortissements non déductibles

Les amortissements non déductibles Les amortissements non déductibles Immobilisations et amortissements Les véhicules acquis par les entreprises font partie intégrante des "immobilisations" au bilan, c'est-àdire des éléments actifs immobilisés,

Plus en détail

Bonus Malus éco-fiscal

Bonus Malus éco-fiscal La Déclaration de politique régionale du Gouvernement wallon de juillet 29 prévoit notamment un objectif de Bonus Malus éco-fiscal s engager dans une réforme progressive de la fiscalité du transport routier

Plus en détail

DIRECTION GÉNÉRALE DES FINANCES PUBLIQUES INSTRUCTION DU 23 MARS 2012 7 M-2-12 MALUS APPLICABLE AUX VOITURES PARTICULIERES LES PLUS POLLUANTES

DIRECTION GÉNÉRALE DES FINANCES PUBLIQUES INSTRUCTION DU 23 MARS 2012 7 M-2-12 MALUS APPLICABLE AUX VOITURES PARTICULIERES LES PLUS POLLUANTES DIRECTION GÉNÉRALE DES FINANCES PUBLIQUES INSTRUCTION DU 23 MARS 2012 7 M-2-12 MALUS APPLICABLE AUX VOITURES PARTICULIERES LES PLUS POLLUANTES (C.G.I. art. 1011 bis. Loi n 2011-1977 du 28 décembre 2011

Plus en détail

TAXE SUR LES VEHICULES DE SOCIETES 2014

TAXE SUR LES VEHICULES DE SOCIETES 2014 Avocats inscrits auprès de la Cour d'appel de CAEN B.P. 70080 14651 CARPIQUET CEDEX Tél : 02.31.26.00.33 Fax : 02.31.26.05.11 FC/VR : 28 octobre 2014 TAXE SUR LES VEHICULES DE SOCIETES 2014 Nous vous rappelons

Plus en détail

Conférence de presse. 18 juin 2015 Bienvenue. La LLD, dans l air du temps

Conférence de presse. 18 juin 2015 Bienvenue. La LLD, dans l air du temps Conférence de presse 18 juin Bienvenue La LLD, dans l air du temps Actualité Nouveau président du SNLVLD François Xavier Castille Directeur Général ARVAL FRANCE Conférence de presse Le marché De La LLD

Plus en détail

TARIFS DES CARTES GRISES MODALITES DE REGLEMENT

TARIFS DES CARTES GRISES MODALITES DE REGLEMENT Dernière mise à jour : 1 er avril 2014 TARIFS DES CARTES GRISES MODALITES DE REGLEMENT Vous déposez votre dossier à la préfecture au guichet des cartes grises Vous adressez votre dossier à la préfecture

Plus en détail

Éditorial Innovation & adaptation Produits & services Fiscalité verte Chiffres de la LLD Syndicat National Des Loueurs De Voitures En Longue Durée

Éditorial Innovation & adaptation Produits & services Fiscalité verte Chiffres de la LLD Syndicat National Des Loueurs De Voitures En Longue Durée Faits & Chiffres 2007 Sommaire p. 1 p. 2-3 p. 4-5 p. 6 p. 7-8 Éditorial Innovation & adaptation Produits & services Fiscalité verte Chiffres de la LLD Syndicat National Des Loueurs De Voitures En Longue

Plus en détail

1 REDEVANCE D ACHEMINEMENT. Cette taxe de 2,76 est due pour toute délivrance d un certificat d immatriculation (sauf exceptions : voir ci-dessous).

1 REDEVANCE D ACHEMINEMENT. Cette taxe de 2,76 est due pour toute délivrance d un certificat d immatriculation (sauf exceptions : voir ci-dessous). TARIFS DES CARTES GRISES MODALITES DE REGLEMENT Dernière mise à jour : 28 septembre 2015 Vous déposez votre dossier à la préfecture au guichet des cartes grises Vous adressez votre dossier à la préfecture

Plus en détail

Promotion des voitures à faibles émissions de CO 2

Promotion des voitures à faibles émissions de CO 2 Conférence de presse Promotion des voitures à faibles émissions de CO 2 28 janvier 2008 Bonus CAR-e 750 Promotion des voitures à faibles émissions de CO 2 Règlement grand-ducal du 5 décembre 2007 concernant

Plus en détail

Les mandataires auto, grands gagnants de la reprise du marché automobile en Europe

Les mandataires auto, grands gagnants de la reprise du marché automobile en Europe Les mandataires auto, grands gagnants de la reprise du marché automobile en Europe Pour acheter leur voiture neuve, les consommateurs se tournent vers les mandataires automobiles Selon les chiffres publiés

Plus en détail

BULLETIN OFFICIEL DES IMPÔTS

BULLETIN OFFICIEL DES IMPÔTS BULLETIN OFFICIEL DES IMPÔTS N 20 DU 24 FEVRIER 2012 DIRECTION GÉNÉRALE DES FINANCES PUBLIQUES 7 M-1-12 INSTRUCTION DU 17 FEVRIER 2012 TAXE SUR LES VEHICULES DES SOCIETES. (C.G.I., art. 1010 et 1010-A)

Plus en détail

CO2, Gaz à effet de serre, Economie de carburant

CO2, Gaz à effet de serre, Economie de carburant CO2, Gaz à effet de serre, Economie de carburant Priorité n 1 en Europe Andre Douaud Ancien Directeur Technique Constructeurs Français Automobiles CCFA À Rabat, Avril 2010 CO2 et Energie les données du

Plus en détail

PLF 2016 - EXTRAIT DU BLEU BUDGÉTAIRE DE LA MISSION : AIDES À L'ACQUISITION DE VÉHICULES PROPRES

PLF 2016 - EXTRAIT DU BLEU BUDGÉTAIRE DE LA MISSION : AIDES À L'ACQUISITION DE VÉHICULES PROPRES PLF 2016 - EXTRAIT DU BLEU BUDGÉTAIRE DE LA MISSION : AIDES À L'ACQUISITION DE VÉHICULES PROPRES Version du 06/10/2015 à 11:22:45 PROGRAMME 792 : CONTRIBUTION AU FINANCEMENT DE L'ATTRIBUTION D'AIDES AU

Plus en détail

AVANCES AU FONDS D AIDE À L ACQUISITION DE VÉHICULES PROPRES

AVANCES AU FONDS D AIDE À L ACQUISITION DE VÉHICULES PROPRES R É P U B L I Q U E F R A N Ç A I S E MISSION MINISTÉRIELLE PROJETS ANNUELS DE PERFORMANCES ANNEXE AU PROJET DE LOI DE FINANCES POUR 2012 AVANCES AU FONDS D AIDE À L ACQUISITION DE VÉHICULES PROPRES NOTE

Plus en détail

incitations financières véhicules 2011

incitations financières véhicules 2011 A B C D E F G A B C D E F G PROFITEZ DU BONUS ECOLOGIQUE A PROFITEZ DU BONUS ECOLOGIQUE A Des véhicules plus sobres et moins polluants : incitations financières véhicules 2011 PROFITEZ DU BONUS ECOLOGIQUE

Plus en détail

incitations financières véhicules 2008

incitations financières véhicules 2008 A B C D E F G Des véhicules plus sobres et moins polluants : incitations financières véhicules 2008 PROFITEZ DU BONUS ECOLOGIQUE A PROFITEZ DU BONUS ECOLOGIQUE A A B C D E F A L E S T R A N S P O R T S

Plus en détail

incitations financières véhicules 2010

incitations financières véhicules 2010 A B C D E F G Des véhicules plus sobres et moins polluants : incitations financières véhicules 2010 PROFITEZ DU BONUS ECOLOGIQUE A PROFITEZ DU BONUS ECOLOGIQUE A A B C D E F A LES TRANSPORTS Des véhicules

Plus en détail

ETUDE ENERGIE ETUDES REGIONALES IMPACTS DE LA PRIME À LA CASSE EN PROVENCE-ALPES-CÔTE D'AZUR.

ETUDE ENERGIE ETUDES REGIONALES IMPACTS DE LA PRIME À LA CASSE EN PROVENCE-ALPES-CÔTE D'AZUR. ETUDE ENERGIE ETUDE ENERGIE ETUDES REGIONALES IMPACTS DE LA PRIME À LA CASSE EN PROVENCE-ALPES-CÔTE D'AZUR. Pilotage : Service Energie Climat Air - DDS-SECA Organisme(s) réalisant l'étude : ARPE (AGENCE

Plus en détail

Compte d affectation spéciale Aides à l acquisition de véhicules propres

Compte d affectation spéciale Aides à l acquisition de véhicules propres Compte d affectation spéciale Aides à l acquisition de véhicules propres Note d analyse de l exécution budgétaire 2015 2 COUR DES COMPTES Aides à l acquisition de véhicules propres Programme 791 Contribution

Plus en détail

Présentation de la Taxe sur les Véhicules de Société. Echéance au 30 novembre 2013

Présentation de la Taxe sur les Véhicules de Société. Echéance au 30 novembre 2013 Présentation de la Taxe sur les Véhicules de Société Echéance au 30 novembre 2013 Présentation générale 2 S O M M A I R E PAGES Présentation générale 3 Exonérations 5 Barèmes de la TVS 7 Modalités d application

Plus en détail

Incitations financières véhicules 2014

Incitations financières véhicules 2014 Marque : Consommation de carburant C02 inférieures ou égales à 100 g/km de 101 à 120 g/km VOITURE Énergie : Essence Les déplacements Comprendre Incitations financières véhicules 2014 Pour des véhicules

Plus en détail

SE DÉPLACER PLUS VERT

SE DÉPLACER PLUS VERT NOVEMBRE 2015 lesclesdelabanque.com PROFESSIONNELS SE DÉPLACER PLUS VERT N 4 LES GUIDES BANCAIRES POUR LE CLIMAT SOMMAIRE CE GUIDE VOUS EST OFFERT PAR Introduction 3 Pourquoi opter pour des véhicules moins

Plus en détail

Prix et incitations : les impacts sur les consommations d énergie des ménages

Prix et incitations : les impacts sur les consommations d énergie des ménages Prix et incitations : les impacts sur les consommations d énergie des ménages François MOISAN Directeur exécutif de la stratégie et de la recherche Directeur scientifique ADEME Agence de l environnement

Plus en détail

Grenelle de l environnement BONUS ECOLOGIQUE

Grenelle de l environnement BONUS ECOLOGIQUE Grenelle de l environnement BONUS ECOLOGIQUE N 51236#02 Décret n 2007-1873 du 26 décembre 2007, instituant une aide à l acquisition des véhicules propres, modifié par le décret n 2009-66 du 19 janvier

Plus en détail

PuBLi DOssieR. 10 conseils pour optimiser sa flotte automobile. le contexte économique pousse à la réduction des dépenses.

PuBLi DOssieR. 10 conseils pour optimiser sa flotte automobile. le contexte économique pousse à la réduction des dépenses. PuBLi DOssieR publi-information octobre 2013 10 conseils pour optimiser sa flotte automobile réalisation : - 01 43 20 10 49 / Photo : istockphoto.com le contexte économique pousse à la réduction des dépenses.

Plus en détail

Baromètre Kidioui.fr Août 2015 Un climat propice à l achat automobile grâce à une remise moyenne à son plus haut niveau

Baromètre Kidioui.fr Août 2015 Un climat propice à l achat automobile grâce à une remise moyenne à son plus haut niveau Baromètre Kidioui.fr Août 2015 Un climat propice à l achat automobile grâce à une remise moyenne à son plus haut niveau Au mois d août, l impact des nouveautés apparues au printemps a été moins ressenti

Plus en détail

Compte d affectation spéciale Aides à l acquisition de véhicules propres

Compte d affectation spéciale Aides à l acquisition de véhicules propres Compte d affectation spéciale Aides à l acquisition de véhicules propres Note d analyse de l exécution budgétaire 2014 Aides à l acquisition de véhicules propres Programme 791 Contribution au financement

Plus en détail

Incitations financières véhicules 2013

Incitations financières véhicules 2013 Marque : Consommation de carburant C02 inférieures ou égales à 100 g/km de 101 à 120 g/km VOITURE Énergie : Essence Les déplacements Comprendre Incitations financières véhicules 2013 Pour des véhicules

Plus en détail

Neuf ou occasion? Où quand et comment acheter? Les réponses à toutes les questions que vous vous posez.

Neuf ou occasion? Où quand et comment acheter? Les réponses à toutes les questions que vous vous posez. CHOISIR SON VÉHICULE Neuf ou occasion? Où quand et comment acheter? Les réponses à toutes les questions que vous vous posez. LA VOITURE NEUVE Avec un véhicule neuf, vous bénéficiez des progrès technologiques

Plus en détail

incitations financières véhicules 2009

incitations financières véhicules 2009 A B C D E F G Des véhicules plus sobres et moins polluants : incitations financières véhicules 2009 PROFITEZ DU BONUS ECOLOGIQUE A PROFITEZ DU BONUS ECOLOGIQUE A A B C D E F A LES TRANSPORTS Des véhicules

Plus en détail

Exemple Prenons l exemple d un véhicule acquis le 13 avril 2016, pour un prix de 26 399, amorti sur une durée de 60 mois, émettant 169 g de CO 2

Exemple Prenons l exemple d un véhicule acquis le 13 avril 2016, pour un prix de 26 399, amorti sur une durée de 60 mois, émettant 169 g de CO 2 VPartie II - Les dépenses déductibles du résultat imposable V113. Véhicules En matière d impôt sur les sociétés Les dépenses d acquisition de véhicules particuliers ne constituent pas des charges déductibles,

Plus en détail

Projet DEC Soutenance Finale Renouvellement du parc automobile de Télécom Bretagne. Groupe 7. Lundi 12 Décembre 2011 Version 2.0

Projet DEC Soutenance Finale Renouvellement du parc automobile de Télécom Bretagne. Groupe 7. Lundi 12 Décembre 2011 Version 2.0 Soutenance Finale Renouvellement du parc automobile de Télécom Bretagne Vincent ATTOLODE Mehdi ERRAKI Gaëtan FAYON Alexandre HENON Quentin LALLEMENT Charlotte LEGER Botu SUN Chi ZHANG Tuteur : Frédéric

Plus en détail

Rappel de l'objectif visé dans le domaine des transports Diminuer les émissions de GES de 20 % d'ici 2020 = les ramener à leur niveau de 1990

Rappel de l'objectif visé dans le domaine des transports Diminuer les émissions de GES de 20 % d'ici 2020 = les ramener à leur niveau de 1990 Rappel de l'objectif visé dans le domaine des transports Diminuer les émissions de GES de 20 % d'ici 2020 = les ramener à leur niveau de 1990 2 2 Rappel de l'objectif visé dans le domaine des transports

Plus en détail

ATELIER SOLUTION. Acheter ou louer? Réforme 2006 de la fiscalité applicable aux véhicules. Avec la collaboration de P.1

ATELIER SOLUTION. Acheter ou louer? Réforme 2006 de la fiscalité applicable aux véhicules. Avec la collaboration de P.1 ATELIER SOLUTION Acheter ou louer? Réforme 2006 de la fiscalité applicable aux véhicules Avec la collaboration de P.1 Le marché du véhicule d entreprise P.2 La proportion d'entreprises qui financent au

Plus en détail

INFORMATIONS DE FEVRIER et MARS 2015 SOMMAIRE DES NOTES JOINTES

INFORMATIONS DE FEVRIER et MARS 2015 SOMMAIRE DES NOTES JOINTES F.N.AA. Pays de la Loire et Poitou-Charentes Secrétariat Régional et Renseignements : 20 rue Abbé ARTARIT BP 258 85006 LA ROCHE SUR YON CEDEX Tel. : 02 51 37 67 11 & 06 79 85 50 50 Fax : 02 51 37 77 09

Plus en détail

Grenelle de l environnement BONUS ECOLOGIQUE

Grenelle de l environnement BONUS ECOLOGIQUE Grenelle de l environnement BONUS ECOLOGIQUE N 51236#01 Décret n 2007-1873 du 26 décembre 2007, instituant une aide à l acquisition des véhicules propres NOTICE D INFORMATION A L ATTENTION DES BENEFICIAIRES

Plus en détail

L impact du CO 2 sur la fiscalité automobile

L impact du CO 2 sur la fiscalité automobile L impact du CO 2 sur la fiscalité automobile Mise en perspective des récentes mesures législatives visant la fiscalité automobile Le gouvernement fédéral a mis en place au printemps 2007 une série de mesures

Plus en détail

B. Le pouvoir fiscal des Régions dans la loi spéciale de financement

B. Le pouvoir fiscal des Régions dans la loi spéciale de financement Octobre 2011. 15.681 S I G N E S LA FISCALITÉ AUTOMOBILE Infanti Gianni A. La structure de la Belgique Fédérale Depuis 1993, l article 1 er de la Constitution définit la Belgique comme «un Etat fédéral

Plus en détail

CHAPITRES THEMES PAGES

CHAPITRES THEMES PAGES MEMENTO FISCAL 2013 SOMMAIRE CHAPITRES THEMES PAGES Chapitre 1 Achat ou location, quelle formule choisir? 2 Chapitre 2 Indemnités kilométriques ou avantages en nature? 5 Chapitre 3 La taxe sur les véhicules

Plus en détail

Décision n 16-DCC-57 du 22 avril 2016 relative à la prise de contrôle exclusif de la société Financière Parcours par la société Temsys

Décision n 16-DCC-57 du 22 avril 2016 relative à la prise de contrôle exclusif de la société Financière Parcours par la société Temsys RÉPUBLIQUE FRANÇAISE Décision n 16-DCC-57 du 22 avril 2016 relative à la prise de contrôle exclusif de la société Financière Parcours par la société Temsys L Autorité de la concurrence, Vu le dossier de

Plus en détail

Page 1 Cette étude a été réalisée par XMSL Consultants Powered by :

Page 1 Cette étude a été réalisée par XMSL Consultants Powered by : Données utilisateur / utilisation : Véhicule loué sur l'activité professionnelle Statut : Société Imposition : Impôt société à 33.33 % Imposition de l'utilisateur du véhicule : Taux marginal d'imposition

Plus en détail

Peter Hennion 2DriveU

Peter Hennion 2DriveU Bienvenue Mobilité durable Session 2 : Comment conjuguer l économie et l écologie dans votre parc automobile? Peter Hennion 2DriveU Comment combiner écologie et économie dans votre flotte Peter Hennion

Plus en détail

>> La bonne tenue du commerce auto se confirme, les difficultés de l après vente aussi.

>> La bonne tenue du commerce auto se confirme, les difficultés de l après vente aussi. 2 ème trimestre 20 Juillet 20 - N 21 >> La bonne tenue du commerce auto se confirme, les difficultés de l après vente aussi. Alors que 20 s annonçait comme l année de la reprise, l évolution de l activité

Plus en détail

RÉUNION ACTIONNAIRES Toulouse, 2 décembre 2010

RÉUNION ACTIONNAIRES Toulouse, 2 décembre 2010 RÉUNION ACTIONNAIRES Toulouse, 2 décembre 2010 Présentation du Groupe Jean-Hugues Duban Responsable Relations Investisseurs Chiffres clés PSA Peugeot Citroën Deux marques puissantes, différenciées et complémentaires

Plus en détail

Le métier de la Location longue durée. P.3. Une pratique en harmonie avec l entreprise. Le Syndicat National des Loueurs de Voitures en Longue Durée.

Le métier de la Location longue durée. P.3. Une pratique en harmonie avec l entreprise. Le Syndicat National des Loueurs de Voitures en Longue Durée. - 1 - S o m m a i r e Le métier de la Location longue durée P.3. Une pratique en harmonie avec l entreprise. Le Syndicat National des Loueurs de Voitures en Longue Durée. La LLD en milieu professionnel

Plus en détail

NOVEMBRE 2015 CHOISIR UN VÉHICULE VERT. lesclesdelabanque.com N 6 LES GUIDES BANCAIRES POUR LE CLIMAT

NOVEMBRE 2015 CHOISIR UN VÉHICULE VERT. lesclesdelabanque.com N 6 LES GUIDES BANCAIRES POUR LE CLIMAT NOVEMBRE 2015 lesclesdelabanque.com CHOISIR UN VÉHICULE VERT N 6 LES GUIDES BANCAIRES POUR LE CLIMAT SOMMAIRE CE GUIDE VOUS EST OFFERT PAR Introduction 2 Quel budget pour mon véhicule? 4 Pourquoi choisir

Plus en détail

SOMMAIRE CHAPITRES THEMES PAGES

SOMMAIRE CHAPITRES THEMES PAGES MEMENTO FISCAL 2012 SOMMAIRE CHAPITRES THEMES PAGES Chapitre 1 Achat ou location, quelle formule choisir? 2 Chapitre 2 Indemnités kilométriques ou avantages en nature? 5 Chapitre 3 La taxe sur les véhicules

Plus en détail

Faits et Chiffres 2005

Faits et Chiffres 2005 Faits et Chiffres 2005 S Y N D I C A T N A T I O N A L D E S L O U E U R S D E V O I T U R E S E N L O N G U E D U R É E EDITORIAL En 2005, la LLD a conservé un rythme de croissance satisfaisant et parfaitement

Plus en détail

A retenir au 4 ème trimestre Le marché de la location longue durée 1 er trimestre 2013

A retenir au 4 ème trimestre Le marché de la location longue durée 1 er trimestre 2013 La Lettre du A retenir au 4 ème trimestre 2012 Le marché de la location longue durée 1 er trimestre 2013 Le marché de la location longue durée 1 er trimestre 2013 1 - Contexte du marché automobile 2 -

Plus en détail

MENTIONS LEGALES juillet 2015 SOREFI

MENTIONS LEGALES juillet 2015 SOREFI MENTIONS LEGALES juillet 2015 SOREFI TWINGO LIFE A partir de 189 ** / mois pendant 59 mois après un 1 er loyer de 3 000 Reprise minimum 3 000 * remboursement avant de vous engager.1er loyer de 3 000 suivi

Plus en détail

Comparatif de cou t d utilisation d une Renault Fluence Electrique vs 15 dci 85

Comparatif de cou t d utilisation d une Renault Fluence Electrique vs 15 dci 85 Comparatif de cou t d utilisation d une Renault Fluence Electrique vs 15 dci 85 Maj 10/2012 1. Introduction. L un des freins récurrent à l achat d un Véhicule Electrique réside dans le fait que l investissement

Plus en détail

Direction de la Voirie et des Déplacements

Direction de la Voirie et des Déplacements Direction de la Voirie et des Déplacements APPEL A CANDIDATURE Objet : Attribution d une subvention aux titulaires de licence de taxis parisiens pour l acquisition ou la location d un véhicule électrique

Plus en détail

Les immatriculations de voitures particulières et commerciales en 2012 en Poitou-Charentes

Les immatriculations de voitures particulières et commerciales en 2012 en Poitou-Charentes DREAL Poitou-Charentes Chiffres et statistiques n 2013-01 janvier 2013 Les immatriculations de voitures particulières et commerciales en 2012 en Poitou-Charentes CHIFFRES ET STATISTIQUES Les immatriculations

Plus en détail

VUE EN 100% LEASING POUR FLOTTE PROFESSIONNELLE. Rapport COSMI. Réalisé par : Zineb CHAMSEDDINE. Zineb SEKKAT. Encadré par : Fabien Leurent

VUE EN 100% LEASING POUR FLOTTE PROFESSIONNELLE. Rapport COSMI. Réalisé par : Zineb CHAMSEDDINE. Zineb SEKKAT. Encadré par : Fabien Leurent VUE EN 100% LEASING POUR FLOTTE PROFESSIONNELLE Rapport COSMI Réalisé par : Zineb CHAMSEDDINE Zineb SEKKAT Encadré par : Fabien Leurent Benjamin Pradel Shadi Sadeghian 1. Le marché des véhicules utilitaires

Plus en détail

Préambule : l'absence de cahier des charges EDIFICAS ne permet pas de dématérialiser la TVS (déclaration et paiement).

Préambule : l'absence de cahier des charges EDIFICAS ne permet pas de dématérialiser la TVS (déclaration et paiement). Module TVS 2015 Imprimé 2855 Taxe sur les véhicules de sociétés (6 octobre 2015) Préambule : l'absence de cahier des charges EDIFICAS ne permet pas de dématérialiser la TVS (déclaration et paiement). Le

Plus en détail

Grenelle de l environnement BONUS ET SUPERBONUS ECOLOGIQUES

Grenelle de l environnement BONUS ET SUPERBONUS ECOLOGIQUES Grenelle de l environnement BONUS ET SUPERBONUS ECOLOGIQUES Décret n 2014-1672 du 30 décembre 2014, instituant une aide à l acquisition et à la location des véhicules peu polluants, modifié Arrêté du 30

Plus en détail

La nouvelle réglementation en matière de frais de voiture à l IPP et l I.Soc.

La nouvelle réglementation en matière de frais de voiture à l IPP et l I.Soc. La nouvelle réglementation en matière de frais de voiture à l IPP et l I.Soc. Stéphane Mercier, Comptable fiscaliste agréé IPCF Professeur à l EPHEC http://www.satc.be Plusieurs réglementations existent

Plus en détail

Analyse : La taxation des voitures de société

Analyse : La taxation des voitures de société Les Analyses du Centre Jean Gol Analyse : La taxation des voitures de société Olivier Colin Novembre 2015 Administrateur délégué : Richard Miller Directrice : Laurence Glautier Directeur scientifique :

Plus en détail

L inutile polémique sur le diesel

L inutile polémique sur le diesel 6 janvier 2015 L inutile polémique sur le diesel par Philippe Brendel Plan -Émissions de CO2, le diesel encore sans rival -Les polluants locaux des voitures neuves diesel sont en forte diminution -Le vrai

Plus en détail

Marché de fournitures relatif à la location longue durée de véhicules automobiles neufs pour la Chambre de Métiers et de l Artisanat de l Isère

Marché de fournitures relatif à la location longue durée de véhicules automobiles neufs pour la Chambre de Métiers et de l Artisanat de l Isère Marché de fournitures relatif à la location longue durée de véhicules automobiles neufs pour la Chambre de Métiers et de l Artisanat de l Isère ******** Cahier des clauses techniques particulières (CCTP)

Plus en détail

COMMUNIQUÉ DE PRESSE. Paris, le 12 juillet 2011. RÉSULTATS COMMERCIAUX 1 er SEMESTRE 2011, LES PREUVES D UNE STRATEGIE EN MARCHE

COMMUNIQUÉ DE PRESSE. Paris, le 12 juillet 2011. RÉSULTATS COMMERCIAUX 1 er SEMESTRE 2011, LES PREUVES D UNE STRATEGIE EN MARCHE COMMUNIQUÉ DE PRESSE Paris, le 12 juillet 2011 RÉSULTATS COMMERCIAUX 1 er SEMESTRE 2011, LES PREUVES D UNE STRATEGIE EN MARCHE FAITS MARQUANTS 1 ER SEMESTRE 2011 Une Marque plus globale et forte sur son

Plus en détail

} Cotisations de prévoyance complémentaire. } Allégements et crédits d impôts. } Taxe sur les véhicules de société

} Cotisations de prévoyance complémentaire. } Allégements et crédits d impôts. } Taxe sur les véhicules de société } Cotisations de prévoyance complémentaire } Allégements et crédits d impôts } Crédit d Impôt Recherche } Crédit d Impôt Innovation } Jeunes Entreprises Innovantes } Crédit d Impôt Compétitivité Emploi

Plus en détail

Vive la REPRISE! +3 000 * Reprise Argus. sur toute la gamme. www.renault-guadeloupe.com - Renault Guadeloupe

Vive la REPRISE! +3 000 * Reprise Argus. sur toute la gamme. www.renault-guadeloupe.com - Renault Guadeloupe Vive la REPRISE! Reprise Argus +3 000 * sur toute la gamme www.renault-guadeloupe.com - Renault Guadeloupe CLIO Consommation et émissions Renault Clio : à partir de 3,5l/100 km en cycle mixte et 93g CO

Plus en détail

BMW France Gamme N1 15/04/2010. BMW Ventes Entreprises Gamme N1

BMW France Gamme N1 15/04/2010. BMW Ventes Entreprises Gamme N1 Présentation N1 1. Directive européenne 2. 3. Les véhicules homologués chez BMW 4. Avantages et inconvénients 5. Exemples d avantages fiscaux sur gamme BMW 6. Questions relatives à la gamme N1 7. Benchmark

Plus en détail

LOCATION DE VOITURES. Création et diffusion Tous droits réservés, reproduction interdite sans autorisation de l auteur Mise à jour : 15/09/2014 1

LOCATION DE VOITURES. Création et diffusion Tous droits réservés, reproduction interdite sans autorisation de l auteur Mise à jour : 15/09/2014 1 LOCATION DE VOITURES SOMMAIRE LE MARCHÉ DE LA LOCATION DE VOITURES... 2 LA RÉGLEMENTATION DE LA LOCATION DE VOITURES... 4 L'ACTIVITÉ DE LA LOCATION DE VOITURES... 6 LES POINTS DE VIGILANCE DE LA LOCATION

Plus en détail

BULLETIN OFFICIEL DES IMPÔTS

BULLETIN OFFICIEL DES IMPÔTS BULLETIN OFFICIEL DES IMPÔTS DIRECTION GÉNÉRALE DES IMPÔTS 7 M-2-07 N 77 du 31 MAI 2007 TAXE SUR LES VEHICULES DE SOCIETE - CHAMP D APPLICATION ET EXONERATION DES VEHICULES NON POLLUANTS - OBLIGATIONS

Plus en détail

Comparatif de cou t d utilisation d une Renault ZOE vs Clio 1.2 16v

Comparatif de cou t d utilisation d une Renault ZOE vs Clio 1.2 16v Comparatif de cou t d utilisation d une Renault ZOE vs Clio 1.2 16v 2/2013 1. Introduction. L un des freins récurrent à l achat d un Véhicule Electrique réside dans le fait que l investissement initial

Plus en détail

Le marché auto n a pas décollé en

Le marché auto n a pas décollé en e marché auto n a pas décollé en 2014 1 sur 6 02/01/2015 11:43 Le marché auto n a pas décollé en 2014 LE MONDE ECONOMIE 02.01.2015 à 10h43 Mis à jour le 02.01.2015 à 10h48 Par Philippe Jacqué (/journaliste/philippe-jacque/)

Plus en détail

VEHICULE D'ENTREPRISE OU PERSONNEL I. ACQUISITION D UN VEHICULE PAR L ENTREPRISE II. UTILISATION D UN VEHICULE PERSONNEL

VEHICULE D'ENTREPRISE OU PERSONNEL I. ACQUISITION D UN VEHICULE PAR L ENTREPRISE II. UTILISATION D UN VEHICULE PERSONNEL VEHICULE D'ENTREPRISE OU PERSONNEL Lorsque vous créez ou gérez une entreprise, vaut-il mieux mettre son véhicule personnel à disposition de son entreprise ou faire acquérir un véhicule par l entreprise?

Plus en détail