un développement économique ambitieux

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "un développement économique ambitieux"

Transcription

1 la Lettre économique la Lettre économique N 32 Le journal économique de la ville de Choisy-le-Roi 2 e t r i mest r e 2010 p.2 Actualités Filière eau : ouvrons les vannes! / PME et PMI servies sur un PLATO : Choisy adhère! / Fiscalité locale : les nouveaux taux de 2010 / Ecole de la deuxième chance à Orly : un partenariat fort avec les entreprises / Bilan de compétences : pensez à Espace pour entreprendre p.3 Portrait Électricité Granger : conversion solaire! p.4 à 6 Dossier Plan local d urbanisme : l occasion du rattrapage économique / Deux questions à Patrice Diguet, conseiller municipal délégué à l urbanisme p.6 Bienvenue Les nouveaux établissements Zoom entreprises Bilum / Navettefacile.com / C Demars Conseil p.7 Commerce Le quartier du port prend vie! Des opportunités sont encore à saisir! / Beau fonds commerce en centre ville Immobilier Les locaux vacants p.8 Événement Retour en image sur le Forum intercommunal de l emploi Éditorial Notre commune s est engagée dans un plan local d urbanisme qui a pour objet de dessiner la ville jusqu aux environs de C est donc bien une affaire qui concerne l ensemble de la population. Afin d en débattre, une première réunion a eu lieu et un nombre important d entre vous était présent. Dans le cadre des modifications actuelles de notre région, du grand Paris, du département, il convient de bien savoir préserver notre tissu économique et industriel et en même temps, s inscrire dans l évolution de la région. Un des objectifs qui semble se dessiner dans cette discussion, c est d aller vers la création de 6000 emplois, dont 3000 liés directement aux bureaux du quartier du Port. Dans le cadre de ce plan, notre ville devrait être aux environs de habitants, c est dire qu il y a là, bien de la place pour un développement économique touchant tous les secteurs d activité, petits commerces, PME et PMI notamment. Je vous invite donc à participer à toutes les réunions qui seront organisées à cet effet afin que vous nous donniez votre avis et que nous puissions ensemble continuer à donner à notre ville l élan nécessaire. Daniel DAVISSE Maire de Choisy-le-Roi Vice-président du Conseil général du Val-de-Marne Chevalier de la Légion d honneur Plan local d urbanisme: un développement économique ambitieux Quel développement économique pour Choisy-le-Roi? L élaboration du Plan local d urbanisme (PLU) est l occasion de choix qui engagent la Ville, tous les Choisyens, et tous les acteurs économiques de la commune pour les quinze prochaines années. Ce PLU doit être approuvé fin 2011 par l État, la Région et les communes voisines, dans le cadre de l intercommunalité. D ici là, de nombreuses concertations publiques auront lieu. Les avis, les suggestions, les demandes des entrepreneurs sont particulièrement attendus. D autant que la Ville fait du rattrapage économique la priorité absolue de ce PLU. Et confirme son choix de développer l implantation des PME et des PMI sur le territoire. dossier pages 4 et 5 la Lettre économique, publication conçue par le service du développement économique et le service communication de la ville de Choisy-le-Roi Rédaction : Pascal Marion, Services du développement économique et Service communication Photographies : Service communication, Anja et Corinne GUIDAL Conception graphique, maquette : Bohu Tohu Gravure, Impression : Périgraphic, Montrouge Un outil au service des entreprises Le service du développement économique Accueil, information, orientation des créateurs, repreneurs et dirigeants d'entreprises Observatoire du tissu économique et de ses évolutions Bourse des locaux vacants et suivi de l'immobilier d'entreprise Conduite de projets avec les organismes institutionnels : État, Région, Département, CCI, Chambre des métiers... Pour votre implantation, pour vous accompagner au quotidien, le service économique est votre interlocuteur Où vous adresser : Hôtel de ville - Place Gabriel Péri Choisy-le-Roi cedex Le Maire : M. Daniel Davisse Conseiller municipal délégué chargé des affaires économiques, du commerce et de l emploi : M. Bernard ATHEA - Tél. : Service du développement économique Responsable : Pascal Girod Responsable adjointe : Céline Docet Chargés de mission : Sophie Renaud, François Dauchet Assistante : Sarah Bouminadin Tél. : Fax : la lettre économique de Choisy-le-Roi N 32 1

2 Actualités Filière eau : ouvrons les vannes! «La filière eau en Val-de-Marne, un potentiel économique». C était le thème de la conférence sur l eau du 6 avril dernier, donnée dans le cadre de la semaine du développement durable, et organisée en partenariat avec le Conseil général dans le cadre de son étude sur les éco-activités. La conférence a été un succès, et a confirmé l intuition de la Ville : le territoire a de nombreux atouts pour créer une filière eau, liée à une politique de développement durable et économique. Plus d une trentaine de participants, tous acteurs de la filière à différents niveaux, ont assisté à la conférence : de grands groupes comme Veolia, Suez, Cegelec et Sogreah ; des PME telles que Vigicell, Ateve ingénierie ; de grands inducteurs comme le SEDIF ; des clusters (le pôle de compétitivité Advancity, et le réseau Durapôle) ; des chercheurs ; des architectes ; et des partenaires institutionnels (la Ville de Paris, la Région, l agence locale de l énergie, la CCIP, Seine- Amont développement, Plaine Centrale, l EPAORSA, et le Conseil Général, co-organisateur). La conférence avait deux objectifs : préciser l existence d atouts économiques sur le territoire liés à l eau et étudier l intérêt de construire une stratégie territoriale de filière. Concernant le premier point, la qualité et la diversité des participants ont confirmé l existence sur le territoire d une forte activité et de savoir-faire importants liés à la filière eau. Les PME du territoire intéressées ont dit leur fort besoin d être soutenues. On a noté aussi l enjeu important en matière d emploi : potentialités d évolution des métiers, sans forcément en créer de nouveaux, vers l environnemental. L enjeu de formation est donc fort, lui aussi. Pour ce qui concerne l intérêt de construire une stratégie territoriale de filière, outre les atouts du territoire et l intérêt des acteurs, et tout particulièrement celui du pôle de compétitivité régional Advancity, demandeur de collaborations, on retient le soutien possible de la Région pour ces démarches dans le cadre de son «Plan filières», qui doit voir le jour en septembre 2010, et qui définira des têtes de réseau par filière. La création d un centre d expérimentation pour les PME en lien avec la recherche est aussi envisagée. Enfin, l enjeu en terme immobilier d une stratégie territoriale est posé : il faut offrir des capacités d accueil adaptées aux PME innovantes, qui favorisent le regroupement des acteurs et permettent de faire une sorte d «éco-système» autour de l eau. La conférence a donc permis de positionner Choisy comme la ville porteuse de cette ambition, à inscrire, bien sûr, dans une démarche intercommunale de la Vallée de la Seine, en associant d entrée de jeu les autres villes, qui souhaitent s associer à cette démarche. PME et PMI servies sur un PLATO : Choisy adhère! Le 3 juin dernier, à Ivry-sur-Seine, la Chambre de Commerce et d Industrie du Val-de-Marne a créé un PLATO, au niveau du territoire de l OIN Orly Rungis Seine-Amont, sur le même modèle que ceux des Hauts-de-Seine, qui connaissent un grand succès. Lancés en 1988 en Belgique, les PLATO sont des réseaux d accompagnement de dirigeants d entreprises, où les cadres des grandes entreprises membres animent des séances de travail et de partage d expérience à destination des dirigeants des PME et PMI parrainées. Le dispositif doit renforcer l attractivité du territoire. La ville de Choisy-le-Roi a décidé de le soutenir et accueillera 2 ateliers de travail en Le programme d une durée de deux ans concerne 60 entreprises dont, pour Choisy-le- Roi, COTEBA, Fusco, CEMO et Solutech. Il est encore temps de s'inscrire, n'hésitez pas! Renseignements auprès du service développement économique au Fiscalité locale : les nouveaux taux de 2010 Le Conseil municipal, réuni le 31 mars dernier, a voté une augmentation de 2,3% sur la taxe d habitation, le foncier bâti et non bâti, et la cotisation financière des entreprises pour l année La taxe d enlèvement des ordures ménagères (TEOM), elle, reste au même niveau que l an passé. Les nouveaux taux sont donc les suivants : Taxe d habitation : ,61%. Foncier bâti : ,33%. Foncier non bâti : ,54%. Cotisation foncière d entreprise :... 21,85%. TEOM : %. Ecole de la deuxième chance à Orly : un partenariat fort avec les entreprises Une Ecole de la deuxième chance (E2C) s est créée en début d année à Orly. C est la première dans le Val-de-Marne. Son objectif : assurer l insertion professionnelle et sociale des jeunes gens de 18 à 25 ans sortis du système scolaire depuis plus d un an sans qualification. Pour cela, ils reçoivent une formation personnalisée, basée sur l apprentissage dans les savoirs fondamentaux, et, en alternance, sur des stages de découvertes du monde professionnel, grâce à un partenariat développé avec un réseau d entreprises. L E2C d Orly recevra 120 jeunes gens au total chaque année. Bilan de compétences : pensez à Espace pour entreprendre L information intéressera vos personnels. En janvier, l association Espace pour entreprendre (EPE), à Choisy-le-Roi, a reçu l agrément du Fongecif Ile-de-France comme organisme de bilan de compétences. Rappelons que tout salarié dont l entreprise cotise au Fongecif peut bénéficier d un bilan. Il est particulièrement utile aux personnes qui souhaitent se réorienter, ou évoluer dans leur carrière, ou encore à celles en passe d être licenciées. Pour Marie-José Castillo, directrice d EPE, l agrément est une grande satisfaction : «Le Fongecif a validé le fait que nous savons réorienter les gens qui s adressent à nous pour créer une entreprise et apporter des solutions à chacun d entre eux. Plutôt que de créer une entreprise, 40% de notre public reçoit une formation, ou retourne à l emploi, grâce à notre aide.» Autres avantages : une demande de bilan de compétences est facile à effectuer, et Espace pour entreprendre est situé à Choisy, donc tout près du lieu de travail de vos salariés! 2 la lettre économique de Choisy-le-Roi N 32

3 Portrait Électricité Granger : conversion solaire! L entreprise d électricité Granger joue la carte du photovoltaïque. Belle illustration d une PME qui aurait toute sa place dans un pôle "éco-construction" à développer sur le territoire. «Voilà le bébé. Débrouille-toi!» C est par ces mots, prononcés par son père, qu Arnaud Granger a pris la relève de celui-ci, l an passé, à la tête de l entreprise familiale fondée en Le fils n est pas un novice, il travaille depuis quinze ans dans la société et y développe le photovoltaïque, par goût, et pour répondre à la demande exponentielle. «En 2009, notre activité énergie solaire représentait 10% de notre chiffre d affaires. On table sur 40% en 2010», précise le jeune patron. Pour cela, il a bien sûr gagné, après des stages de formation, ses habilitations Quali PV élec (pour électricité ) et Quali PV bât (pour bâtiment ). Les deux modules sont nécessaires pour installer avec tout le sérieux requis des panneaux photovoltaïques et pour permettre aux clients de bénéficier du crédit d impôt, accordé aux particuliers qui font le choix du solaire! Pourquoi une habilitation «bâtiment»? Parce que la pose des panneaux solaires doit être effectuée par un couvreur spécialisé. C est que, la demande d énergie verte explosant, on trouve toutes sortes d entreprises à vouloir se lancer sur le marché. Arnaud Granger, lui, souhaite rester sur la voie tracée par son père : qualité, transparence. L entreprise a aménagé des installations électriques «classiques» pour la Mairie : la cuisine centrale de la Ville, c est Granger. Le théâtre Paul Eluard, idem. Ailleurs, parmi les clients connus, on citera les agences Ford du groupe Safi et la chaîne de boulangeries biologiques Moisan. «On refuse tout devis par téléphone.» Arnaud Granger et son beau-frère, Julien Culson, qui gère l administratif et la comptabilité, sont unanimes. Pour déterminer l installation nécessaire à la production d électricité souhaitée par le client, il faut vérifier sur place l orientation de la maison, l inclinaison du toit, et toute une flopée d autres paramètres. Arnaud Granger : «Des clients potentiels nous disent parfois que certains concurrents leur promettent une production bien supérieure à ce que nous leur annonçons. On leur conseille alors de faire eux-mêmes une simulation sur le site de l Agence de l'environnement et de la maîtrise de l'énergie (Ademe), qui prend aussi en compte la pollution, le On table sur 40% d'activités en solaire pour 2010 vent, l humidité, etc. Une fois le calcul obtenu, ils comprennent tout de suite qui est transparent et qui baratine.» Le sérieux paie : les six salariés, patron compris, vont bientôt passer à neuf. Une seconde équipe de pose sera constituée. Pour l instant, la première travaille à 50% pour les clients directs de l entreprise, et à 50% en sous-traitance. Soit huit installations livrées chaque mois. Un travail propre, car la maison respecte à la lettre les dix points de sa charte qualité attribuée par un organisme extérieur. Le photovoltaïque, comment ça marche? Au fait, comment ça marche? Une installation photovoltaïque permet de transformer l énergie de la lumière du soleil en électricité. Celle-ci est produite par les cellules des panneaux et convertie par un onduleur qui permet de générer un courant alternatif compatible avec le réseau électrique. L électricité ainsi obtenue est alors soit partiellement Arnaud Granger et Julien Culson consommée, avec revente du surplus, soit revendue en totalité à EDF à un tarif majoré. «En Ilede-France, une installation de 23m 2 produit en moyenne kwh par an, précise Arnaud Granger. Compter un investissement de euros environ, amorti au bout de sept ou huit ans.» Outre l électricité générale et le solaire, l entreprise propose aussi des alarmes et développe la domotique intelligente, celle qui permet à un client de décider du scénario électrique qu il souhaite chez lui, pour, par exemple, commander à ses volets de ne s ouvrir qu à moitié. «On essaie de se développer gentiment, concluent les deux beaux-frères. On est là depuis trente-trois ans, et on compte durer au moins trente bonnes années encore.» Qu on se le dise! Coordonnées : Granger 9, avenue Guynemer. Téléphone : Site Internet : Contact : 3

4 Dossier Avenir économique de Choisy-le-Roi : Quelles emprises futures pour les entreprises choisyennes? Et pour les transports? L esquisse du Plan local d urbanisme trace les grandes lignes de l avenir économique de Choisy. Et la concertation avec vous, entrepreneurs, est vivement souhaitée emplois à la clef! 4 Parc d'activités Val de Seine Vous pensez que le Plan local d urbanisme (PLU) ne vous concerne pas? C est faux! Le PLU, qui remplace le Plan d occupation des sols (POS), en bien plus complet, définira la stratégie de développement de Choisy-le-Roi d ici à , dans les secteurs du transport, du logement, de l environnement et de l économie. L avis des Choisyens, ainsi que celui de toute personne investissant et travaillant dans la commune, est utile à son élaboration. Il intéresse donc les acteurs du monde économique à plusieurs titres. Et le petit-déjeuner des Grandes entreprises, organisé par le service économique de la Ville le 9 juin dernier, élargi, pour l occasion, à l ensemble des entreprises choisyennes, l a démontré. Entrepreneurs et commerçants étaient venus s informer. L entreprise Repex souhaitait connaître le devenir du quartier du Docteur Roux, et plus précisément ce qu il va advenir du terrain laissé la lettre économique de Choisy-le-Roi N 32 par la Sade et des alentours. Le bar des Alouettes était curieux du futur Lugo. «Nous sommes venus chercher des informations», expliquaient les dirigeants de Paris Store, installés eux aussi sur le site du Lugo. Et Premium a manifesté son inquiétude quant à son propre devenir alors que la rue de l Eglise va connaître un sérieux lifting. L axe majeur : prévoir et maîtriser l'avenir économique Lors de ce petit-déjeuner, le bureau d études Territoires Sites et Cités a présenté le diagnostic de la commune, en présence de Daniel Davisse, maire de la Ville, du premier adjoint, Jean-Joël Lemarchand, et de Bernard Athéa, conseiller municipal, délégué aux Affaires économiques et à l Emploi. Reste, à partir de ce diagnostic, à décider des grandes lignes de développement de la commune. Mais le document d orientation, pour être approuvé fin 2011 par les personnes publiques associées (État, Région, communes voisines), devra respecter les orientations de documents supra communaux : le Schéma directeur de la Région Ile-de-France (SDRIF) et le Plan de déplacement urbain de la Région Ile-de-France (PDURIF). Or ce qui prime, pour la Ville, c est d inscrire le rattrapage économique de Choisy dans le PLU. La nouveauté essentielle du PLU, par rapport au POS, c est l un des documents qui le constituent : le Projet d aménagement et de développement durable (PADD). Ce document politique exprime le projet de la Ville en matière de développement économique et social, d'environnement et d'urbanisme, et inscrit le PLU dans des objectifs plus lointains que sa propre durée. Quel diagnostic économique, donc? Territoires Sites et Cités a rappelé que Choisy est une commune stratégique au sein de l Opération d Intérêt National Orly- Rungis-Seine Amont (OIN-ORSA). La ville est un nœud de circulations très important de la région. Elle a aussi gagné des habitants ces dernières années : aujourd hui. Malgré ces atouts, le taux d activité, 85%, est l un des plus faibles du département, bien que le nombre

5 l avis des entrepreneurs est attendu d emplois se soit stabilisé à environ. Les villes alentour ont mieux profité de la croissance. «Mais nous avons connu une désindustrialisation terrible», a insisté Daniel Davisse. Côté commerce, celui de gros diminue, et celui de détail stagne, de plus en plus de Choisyens faisant leurs courses hors de la commune «Comment enrayer cette évasion?» s est inquiété Thierry Nieto, expert-comptable choisyen. Seule la restauration se développe sur le territoire emplois nouveaux emplois nouveaux d ici à dix ou quinze ans : telle est l ambition de la Ville. Outre cette priorité absolue, le PLU va devoir encore prendre en compte le type d activités à développer. D ici cinq ans, le nouveau quartier du port devrait accueillir 2500 emplois nouveaux, principalement dans le secteur tertiaire. Cela se traduira par davantage d emplois de ménage, de gardiennage, de restauration pour les Choisyens, mais par peu d emplois directs : le niveau de qualification de la population locale n est pas adapté aux emplois du tertiaire. D où le second axe majeur de la Ville, à inscrire dans le PLU : le maintien et le développement des activités productives des PME et PMI, dont beaucoup devront muter, en éco-activités par exemple. Comme le bâtiment, qui a tout intérêt à aller vers l éco-construction. Les éco-activités devraient aussi aider à la reconquête des berges de la Seine, autour d une filière eau. Enfin, la Ville souhaiterait que l usine Renault joue un rôle important dans le développement du transport automobile, en lien avec l essor mondial des automobiles écologiques. Une place de choix pour les PME/PMI Où prévoir ces PME et PMI? Beaucoup se développeront sur leur lieu actuel, dont le quartier du Lugo, que la Ville souhaite voir émerger comme pôle futur d activités productives, malgré les pressions exercées par l État pour y construire de l habitat. Le parc d activités du Val-de-Seine est lui aussi de la partie. Sa commercialisation est en voie d achèvement et le promoteur Deux questions à Patrice Diguet, conseiller municipal délégué à l urbanisme La Ville fait du développement économique sa priorité absolue dans le PLU. Ne craignez-vous pas de revoir votre plan, en raison de la demande de construction de logements neufs de la part de l État? Non. Nous sommes très optimistes et nous allons nous battre, en faisant valoir que Choisy-le-Roi est la seule ville du département dont la population ait augmenté ces dernières années et qu elle passera de habitants, aujourd hui à en Nous avons largement apporté notre contribution à l accroissement du logement! Nous souhaitons continuer, mais à un rythme décidé par nous-mêmes. D autant que l État ne finance pas la création des crèches, ni celle des services de Protection maternelle et infantile (PMI) ni celle des écoles. Nous allons vers un énorme problème de manque d infrastructures publiques si nous continuons ainsi. Et puis, il faut penser à l emploi des Choisyens, qui connaissent un taux de chômage élevé. Nous avons donc la volonté, par exemple, de soutenir la création de PME et de PMI dans le secteur du Lugo, où l on voudrait nous imposer du logement. Pourquoi des PME et des PMI? Parce que nous souffrons d un manque cruel de ces PME et PMI depuis trente ans, aggravé par la désindustrialisation de la ville. Et parce que nous devons tenir compte du tissu social des Choisyens. Le niveau d études des habitants implique la création de PME /PMI plutôt que d activités tertiaires, dont les emplois sont pris par des personnels extérieurs à Choisy. C est un constat, que nous faisons sans aucune honte, et qui détermine notre politique économique. «Choisy manque de PME et PMI depuis 30 ans» Patrice Diguet Sirius vient d y acheter m 2, réservés aux PME et PMI. Du côté de l usine des eaux, sur les deux hectares laissés vacants par la Fonderie fine, et en complément des quatorze ateliers-relais construits depuis, l installation de PME est prévue. Plus au Sud, la zone d activités économiques (ZAE) des Cosmonautes devrait encore continuer, elle aussi, à en accueillir. Tout près, la création de la ZAC des Hautes-Bornes a permis des acquisitions foncières, où devrait s étendre une petite activité productive. Enfin, le PLU prévoit l extension du cœur de ville, qui devrait profiter à toutes les activités. Le commerce y aura bien sûr sa part. La Ville travaille au remodelage du marché et à la création de nouveaux commerces de qualité en rez-de-chaussée de la Tour Orix, en remplacement de la galerie Jaurès démolie et aussi rue de l Eglise, voie importante pour faire la liaison entre la dalle et le quartier Saint-Louis. Enfin, sur la rive droite, la requalification de l avenue Victor-Hugo devrait, elle aussi, profiter aux commerces. «Et que va-t-il advenir de la zone pavillonnaire située avenue de Villeneuve- Saint-Georges si celle-ci est requalifiée? Va-t-on la transformer en logements sociaux?» La question Rue Emile Zola, tissu commercial du Centre-ville venait d une dame, entrepreneur, vivant à Choisy. Daniel Davisse a rappelé son attachement à l équilibre actuel entre le logement collectif et les zones pavillonnaires. Au programme du PLU, encore : la fibre optique à haut débit, le franchissement de la Seine par la construction de deux ponts, au nord et au sud de la ville déjà actés par l OIN et par deux passerelles pour les piétons et les vélos. On ne saurait oublier les transports en commun. Le PLU étoffera l offre. Avec le TVM2, une branche raccordée à l Est, sur le TVM en provenance de Sucy-en Brie. Enfin, deux projets de tramway doivent être inscrits : l un entre Paris Bibliothèque nationale de France (BNF) et Rungis, via Choisy, quartier du Lugo, et le second, en remplacement du bus 183, entre la porte de Choisy à Paris, et Orly. Le PLU doit anticiper sur les conséquences urbaines de toutes ces futures emprises. «Et les parkings? L offre va-t-elle s accroître?» a demandé le dirigeant de Habi consultant. D ici 2012 plus de 800 places de stationnement en parking seront proposées. Pour mener à bien le PLU, une instance de consultation va être créée par la Ville, qui regroupera les différents acteurs de la commune, dont ceux du monde économique. Vous y êtes attendus! 5

6 Zoom entreprises Bienvenue BILUM Mme DE LA MOUREYRE Hélène Création d'accessoires et de sacs étiques et écologiques 64 rue Pasteur Site : ART LUMEN M. BARRETO Pedro Travaux d'électricité générale 5 rue de la Chasse MONTAGE FOIRES EXPO M. MARTINS Fernando Mise en place de stands 34 rue Emile Zola DE SOUSA FREDERIC M. DE SOUSA Fréderic Photographie 51 bis Avenue d'alfortville ALMEIDA FERNANDO AUGUSTO M. ALMEIDA Fernando Poncage et vitrification de parquets 4 rue Jean Jaurès ABH NET M. MILADI Moez Activités de nettoyage 15 rue du Dr Roux FF3MD M. MATIC Momir Travaux de menuiserie métallique 7 rue Alphonse Brault Tél : ELEGANCE PARQUET M. EYCAN Aptullah Travaux de menuiserie, bois et pvc 32 rue Noel OBJECTIF DURABLE M. THIERY Gérard Ingénierie, études techniques 35 avenue du Lugo ORIGINAL BURGER M. MRISS Abdellah Restauration rapide 37 avenue Anatole France Tél : Bilum Bilum a un ambassadeur de choix : Yann Arthus-Bertrand. L écologiste, séduit par les sacs de la marque, s en est offert un, qui le suit comme son ombre, y compris sur les plateaux de télévision. Quant à Hélène de la Moureyre, la créatrice de l entreprise, elle est allée chercher ce nom de Bilum en Papouasie-Nouvelle-Guinée, où il désigne un filet végétal traditionnel, utilisé tous les jours. Elle-même et son équipe, quatre salariés et deux stagiaires, récupèrent sur les façades d immeubles en chantier, dans les grands magasins, dans les gares et les aéroports, dans les salons ou sur les sites d expositions, les immenses bâches publicitaires de grandes marques françaises comme Air France, Pataugas, Kickers, ou de la Bibliothèque nationale de France, pour ne citer que quelques noms. Puis ces bâches sont découpées à Choisy, dans les locaux de l entreprise, d une surface de 250 m2 ce qui n est pas de trop quand il s agit d étendre des toiles souvent immenses! Navettefacile.com «Le passager de demain doit partir de chez lui les mains dans les poches, et y revenir de la même façon». C est le credo de Jean-Laurent Le Bihan, sur lequel il a fondé son entreprise, Navettefacile.com, première plateforme web française de réservations automatiques de transferts privés. Comment est née l idée? «J ai travaillé longtemps dans le transport aérien et chez des voyagistes, et je me souviens de la déception des clients, qui achetaient des voyages tout compris, et auxquels on refusait une solution pour le transfert à l aéroport, non prévu par les tour opérateurs.» Jean-Laurent Le Bihan crée donc son entreprise en 2008, basée sur des contrats d exclusivité C Demars Conseil Son travail de coach frôle parfois celui de l analyste. «Mais la psychanalyse n est pas de mon domaine de compétence. Il faut être clair là-dessus, prévient Caroline Demars. On fait appel à mes services pour essayer d agir autrement dans l entreprise, pas pour remonter aux causes profondes d un mal être.» Après dix ans passés à la direction de la communication de la Sagem, Caroline Demars a travaillé dans plusieurs cabinets de conseil en ressources humaines. Puis elle a créé son propre cabinet, Les morceaux obtenus sont ensuite lavés par des structures d insertion sociale, en Ile-de- France, puis les sacs sont confectionnés par des Etablissements et des services d aides par le travail (ESAT) et des Entreprises adaptées (EA), situés en région parisienne et en Bretagne, et spécialisées en sellerie, maroquinerie et bagagerie. Bref, une production écologique, éthique et esthétique! À ne pas oublier lorsqu on recherche des cadeaux d entreprise tendance. Bilum 64, rue Pasteur. Téléphone : Site Internet : avec des entreprises de transports routiers de personnes. En prime, pour ses clients, une gamme d offre d options périphériques : livraison de bagages (y compris au retour de voyage, navette.com s occupant de réceptionner les valises de ses clients, pour les livrer à domicile deux heures après l atterrissage), assistance d interprètes, accompagnement jusqu au train dans les gares, accueil VIP, motos avec chauffeurs, etc Aucune adhésion pour les clients. Il suffit de réserver sur le site. A ce jour, tarifs fixes vers villes françaises. Et, dès l été, une extension vers l Italie et le Maroc. Les tarifs sont doux : 60 euros de Paris à Roissy-Charles-de-Gaulle, en berline pour une à quatre personnes, bagages compris. Voilà qui donne envie de partir. Navettefacile.com 32, boulevard de Stalingrad. Site Internet : C Demars Conseil, en Ce qu elle propose, outre le coaching : bilan de compétence, reclassement individuel et collectif, gestion de projets, droit social, recrutement. Elle travaille dix heures par jour, en face à face, mais aussi par téléphone. «Un quart d heure au téléphone, entre deux séances en face à face, peut être très bénéfique pour régler une question précise», explique-t-elle. Si elle se déplace beaucoup en entreprise, Caroline Demars reçoit aussi quelques clients en individuel, rares pour l instant, malgré des tarifs spécifiques, car «ce n est pas dans la culture française d investir son propre argent pour trouver un meilleur emploi!» Caroline Demars, choisyenne, souhaite étendre ses activités de conseil en Val-de-Marne. À bon entendeur! C Demars Conseil 32, rue Parmentier. Téléphone : Site Internet : 6 la lettre économique de Choisy-le-Roi N 32

7 Le quartier du Docteur Roux confirme son développement commercial. Le pôle commercial de proximité du Docteur Roux se renforce. Un nouveau commerce s est ouvert début avril au 49, rue du Docteur Roux : un point chaud, Le Fournil d Eddy, tenu par Hedi Lahrech, qui a fait ses classes chez Eric Kayser, à Paris. «Je parie sur ce quartier tout neuf, explique le commerçant. Et sur la clientèle du conservatoire et de l école, sans oublier celle de passage. Nous n avons pas encore choisi notre jour de fermeture hebdomadaire, mais le commerce restera ouvert jusqu à 2I heures.» Les commerces du quartier constituent désormais une offre variée et de qualité : boulangerie, agence immobilière, institut de beauté, boucherie, restauration, traiteur, coiffure, fleurs L aménageur Valophis et la Ville travaillent aussi à une reprise de l ex-supérette Le Verger de Choisy par un commerce proposant la même activité. Enfin, à l'angle de la rue du Docteur Roux et du boulevard de Stalingrad, à côté de Domino's pizza, un café-bar-brasserie devrait ouvrir d'ici la fin de l'année. Il restera alors une cellule commerciale de 68m 2 à louer, située entre Domino's pizza et cette brasserie (si vous êtes intéressé, contactez le service développement économique de la mairie, au ). Restent les problématiques de stationnement du quartier! La Ville en est bien consciente. Elles ont été abordées lors d un groupe de travail dédié aux commerçants, le 15 février dernier. Des solutions ont été évoquées afin de favoriser une meilleure rotation et augmenter l offre de stationnement. Un retour sera fait prochainement aux commerçants en concertation avec l Association pour la valorisation des entreprises et des commerces choisyens (AVECC). Notre sélection des offres : ZA Lugo Bureaux à partir de 20 m 2 Ref 5 Bureaux : toute surface à partir de 20 m 2 Location m 2 /an/ HT HC : 190 Bon standing / Gardienné Bureau 400 m 2 Ref 126 Bureau : 400 m 2 Location /m 2 /an/ht HC : 95 1 er étage bail précaire Local activité 800 m 2 Ref 98 Activité : 600 m 2 / Bureaux : 200 m 2 Location m 2 /an/ht HC : 75 Parking / porte accès plain pied / HSP 6m Centre ville Commerce 45 m 2 Ref 26 Commerce : 45 m 2 Location m 2 /an/ht HC : 238 Pas de porte de Commerce 52 m 2 Ref 217 Commerce : 52 m 2 Location m 2 /an/ht HC : 240 Local neuf dans le quartier du Port Commerce 60 m 2 Ref 349 Commerce : 60 m 2 Location m 2 /an/ht HC : 193 Fonds de commerce de Commerce 96 m 2 Ref 263 Commerce : 96 m 2 - Vente m 2 : Local neuf Commerce 177 m 2 Ref 41 Commerce : 177 m 2 - Dalle commerciale Location m 2 /an/ht HC : 149 Droit au bail de Commerce 200 m 2 Ref 159 Location m 2 /an/ht HC : 120 Cession fond de commerce Parfumerie Bureau m 2 Ref 222 Bureau : m 2 - Location /m 2 /an/ht HC : 130 Tour Orix Autres secteurs Commerce 68 m 2 Ref 300 Commerce : 68 m 2 Location m 2 /an/ht HC : 240 Local neuf Quartier du Docteur Roux Bureaux 60 m 2 Ref 242 Bureaux : 60 m 2 Location m 2 /an/ HT HC : 191 Local polyvalent à partir de 160 m 2 Ref 330 Location /m 2 /an HT /HC : 98 Ateliers relais / bail précaire Zone Franche Urbaine Commerce À V E N D R E Beau fond de commerce en Centre-ville Située dans le quartier Saint-Louis, à 5 minutes de la gare du RER C, la parfumerie Chlorys a une surface de 200m 2. Elle dispose d un système d alarme et d une cave. Un changement d activité est bien sûr possible. Prix : euros, négociable. Loyer : euros HT HC par mois + taxe foncière : euros par an. Pour tout renseignement, contacter le service économique de la mairie de Choisy-le-Roi, au Gondoles Bureaux 13 m 2 Ref 153 Bureaux : 13 m 2 Location m 2 /an/ht HC : 280 Local polyvalent 350 m 2 Ref 278 Activité : 350 m 2 Location m 2 /an HT /HC : 90 Local polyvalent 242 m 2 Ref 118 Activité : 122 m 2 - Bureaux : 119 m 2 Location m 2 /an/ HT HC : 85 RDC avec deux parking Local polyvalent 555 m 2 Ref 119 Activité : 313 m 2 / Bureaux : 242 m 2 Location m 2 /an/ HT HC : 86 Sur deux agendas 4 parking l Offre Ensemble des locaux référencés dans la bourse des locaux vacants. Immobilier d'entreprises Local polyvalent 599 m 2 Ref 238 Activité : 331 m 2 Bureaux : 268 m 2 Location m 2 /an/ HT HC : 69 Local polyvalent à partir de 180 m 2 Ref 237 Location /m 2 /an HT /HC : 138 Livraison juillet 2008 Parc d activité Val de Seine Local polyvalent 700 m 2 Ref 123 Activité : 700 m 2 Vente m 2 : Local polyvalent m 2 Ref 122 Bureaux : 500 m 2 Activité : 500 m 2 Location m 2 /an HT HC : 85 Nombre Surface en m 2 Prix moyen d offres disponible locatif m 2 /an/hc Locaux polyvalents Bureaux Commerces

8 Événements Retour en image sur le Forum intercommunal de l emploi Le Forum intercommunal de l emploi qui a eu lieu cette année le 24 mars à Orly a regroupé au total 54 exposants. 29 entreprises étaient présentes parmi lesquelles quelques entreprises choisyennes (Véolia, HEP, DAPA France, Mac Donald s) visiteurs y ont été accueillis. Comme pour l édition 2009, des ateliers de conseils en image et de simulations d entretien étaient proposés aux demandeurs d emploi. Soucieux d améliorer encore l accueil des demandeurs d emploi, les 3 Villes, Orly, Choisy-le-Roi, Villeneuve-le-Roi, et leurs partenaires leur ont remis un guide leur permettant de mettre toutes les chances de leur côté pour décrocher un entretien Ouverture le mercredi 24 mars à 9h30 2- Daniel Davisse, Maire de Choisy-le-Roi, en compagnie d une demandeuse d emploi 3- Remplir son guide et prendre des contacts : objectif emploi! 4- A l'entrée, les hôtesses accueillent les visiteurs 5- Le tableau des offres d emploi 6- Une année riche en visiteurs 7- Le stand de la RATP 8 la lettre économique de Choisy-le-Roi N 32

contrats de développement territorial (CDT) projet de territoire de long terme

contrats de développement territorial (CDT) projet de territoire de long terme 2 3 Situé dans la vallée de la Seine, à moins de trois kilomètres au sud de Paris, desservi aujourd hui par les RER C et D, l autoroute A 86 et demain par le réseau du Grand Paris Express, le territoire

Plus en détail

LE PLAN LOCAL D URBANISME

LE PLAN LOCAL D URBANISME LE PLAN LOCAL D URBANISME PRESENTATION DU 4 février 2009 Conseil Municipal LE DOCUMENT ACTUEL: LE POS PLAN D OCCUPATION DES SOLS: Issu de la Loi d Orientation Foncière du 30 Décembre 1967, les POS fixe

Plus en détail

PRESENTATION. HR Excellium Tél : 03/88/15/07/63

PRESENTATION. HR Excellium Tél : 03/88/15/07/63 PRESENTATION HR Excellium Tél : 03/88/15/07/63 Zone aéroparc2 Contact : M Jean-Claude REBISCHUNG 3 rue des Cigognes Email : info@hrexcellium.fr 67960 Strasbourg-aéroport Site web : www.hrexcellium.fr (en

Plus en détail

La rigueur alsacienne ne me laissait aucun doute sur la qualité du concept et sur la fiabilité de la démarche.

La rigueur alsacienne ne me laissait aucun doute sur la qualité du concept et sur la fiabilité de la démarche. Madame la Secrétaire Générale,.. Tester dans l Auxerrois, une invention d Alsace du Nord qui fonctionne depuis trois ans, était une excellente idée surtout quand je vous aurais dit que mon activité professionnelle

Plus en détail

CAPURBA 2015, ÉVÈNEMENT FÉDÉRATEUR POUR

CAPURBA 2015, ÉVÈNEMENT FÉDÉRATEUR POUR DU 02 AU 04 JUIN 2015 LYON EUREXPO FRANCE www.capurba.com AU CŒUR DES VILLES INTELLIGENTES & INNOVANTES Parce que la ville a laissé place à la Smart City, le salon CapUrba propose une réflexion globale

Plus en détail

REQUALIFICATION DE ZONES D ACTIVITES

REQUALIFICATION DE ZONES D ACTIVITES REQUALIFICATION DE ZONES D ACTIVITES Le Schéma Régional de Développement Economique prévoit dans son orientation intitulée Promouvoir une attractivité économique durable, axe 5 une stratégie foncière pour

Plus en détail

résidence condorcet - aubervilliers (93) investissement LMNP Scellier-Bouvard

résidence condorcet - aubervilliers (93) investissement LMNP Scellier-Bouvard résidence condorcet - aubervilliers (93) investissement LMNP Scellier-Bouvard Sommaire La résidence au cœur d un quartier en plein essor P03 plan d accès à la résidence P04 La résidence et les étudiants

Plus en détail

Agir pour le développement économique et l innovation dans les vallées hydrauliques

Agir pour le développement économique et l innovation dans les vallées hydrauliques Agir pour le développement économique et l innovation dans les vallées hydrauliques Raphaël Mehr Directeur de l Unité de Production Hydraulique Est EDF s engage en faveur du développement économique et

Plus en détail

Discours de Maurice Leroy Ministre de la ville, chargé du Grand Paris

Discours de Maurice Leroy Ministre de la ville, chargé du Grand Paris Discours de Maurice Leroy Ministre de la ville, chargé du Grand Paris Paris, mardi 12 juillet 2011 SEMINAIRE «THE GREATER PARIS PROJECT : FINANCIAL AND REAL ESTATE INVESTMENT OPPOTUNITIES» LONDRES, ROYAUME

Plus en détail

entreprendre et réussir en seine-et-marne

entreprendre et réussir en seine-et-marne entreprendre et réussir en seine-et-marne 3 métiers : informer Etre informé, c est pouvoir agir en connaissance de cause. Alimentée par son réseau de partenaires, l agence recueille toutes les informations

Plus en détail

ILS SONT AUX CÔTÉS DE L E2C DU VAL-DE-MARNE

ILS SONT AUX CÔTÉS DE L E2C DU VAL-DE-MARNE ILS SONT AUX CÔTÉS DE L E2C DU VAL-DE-MARNE ÉTAT PRÉFECTURE DU VAL-DE-MARNE Contribue, à travers les fonds de la DIRECCTE (Direction Régionale des Entreprises, de la Concurrence, de la Consommation, du

Plus en détail

Elaboration du Plan Local d Urbanisme

Elaboration du Plan Local d Urbanisme Département de la Corrèze Commune de SAINT-BONNET L ENFANTIER Elaboration du Plan Local d Urbanisme LE PADD : Projet d Aménagement et de Développement Durable «vu pour être annexé à la délibération en

Plus en détail

Dossier de presse. Création d un. à Haguenau INNOVATION. par induction en lieu public. 1 ère mondiale de recharge

Dossier de presse. Création d un. à Haguenau INNOVATION. par induction en lieu public. 1 ère mondiale de recharge Dossier de presse Création d un INNOVATION 1 ère mondiale de recharge par induction en lieu public La recharge par induction en lieu public, une 1ère mondiale Ville de Haguenau & SEW Usocome La mobilité

Plus en détail

Seine-Amont, la communauté d agglomération de Choisy-le-Roi, Ivry-sur-Seine, Vitry-sur-Seine

Seine-Amont, la communauté d agglomération de Choisy-le-Roi, Ivry-sur-Seine, Vitry-sur-Seine Seine-Amont, la communauté d agglomération de Choisy-le-Roi, Ivry-sur-Seine, Vitry-sur-Seine 185000 habitants Val-de-Marne Dans le cadre de la montée en charge de la CASA Recrute par voie de mise à disposition

Plus en détail

PROJET DE PÔLE COMMERCIAL SAINT-LOUIS A BREST

PROJET DE PÔLE COMMERCIAL SAINT-LOUIS A BREST PROJET DE PÔLE COMMERCIAL SAINT-LOUIS A BREST ENQUÊTE PUBLIQUE DE DÉCLASSEMENT DE LA PORTION DE LA RUE DES HALLES SAINT-LOUIS SITUÉE AU DROIT DE LA RUE DUQUESNE NOTICE EXPLICATIVE 1 LE DECLIN DES HALLES

Plus en détail

des parcs d activités économiques du Val d Orge Atlasdes parcs d activités

des parcs d activités économiques du Val d Orge Atlasdes parcs d activités Atlasdes parcs d activités des parcs d activités économiques du Val d Orge 2011 2012 Sainte-Geneviève-des-Bois l Brétigny-sur-Orge l Saint-Michel-sur-Orge l Morsang-sur-Orge l Fleury-Mérogis Villemoisson-sur-Orge

Plus en détail

CLÉS. pour réussir votre implantation d entreprise en Ardèche

CLÉS. pour réussir votre implantation d entreprise en Ardèche E 7 CLÉS pour réussir votre implantation d entreprise en Ardèche 1 Défi nir «votre» localisation géographique idéale Choisir un emplacement adapté, c est tout d abord définir le barycentre de votre future

Plus en détail

2- AFFIRMER ET ASSURER UN DEVELOPPEMENT ECONOMIQUE EQUILIBRE ET DURABLE DU TERRITOIRE COMMUNAL

2- AFFIRMER ET ASSURER UN DEVELOPPEMENT ECONOMIQUE EQUILIBRE ET DURABLE DU TERRITOIRE COMMUNAL 2- AFFIRMER ET ASSURER UN DEVELOPPEMENT ECONOMIQUE EQUILIBRE ET DURABLE DU TERRITOIRE COMMUNAL Projet d Aménagement et de Développement Durable Dossier de PLU approuvé 13/26 Face à l augmentation du prix

Plus en détail

bâtir investir valoriser

bâtir investir valoriser bâtir investir valoriser vision une globale ARTEA a placé le suivi des clients au cœur de ses préoccupations en offrant le meilleur service à l ensemble des locataires de ses immeubles. Ce service se caractérise

Plus en détail

Sommaire. IVRY SUR SEINE (94) Le Flavia ROUEN (76) MAUREPAS (78) MONTPELLIER (34) Business Plaza LYON (69) Halle Borie 1 ACQUISITIONS 2015

Sommaire. IVRY SUR SEINE (94) Le Flavia ROUEN (76) MAUREPAS (78) MONTPELLIER (34) Business Plaza LYON (69) Halle Borie 1 ACQUISITIONS 2015 2015 Acquisitions Sommaire IVRY SUR SEINE (94) Le Flavia ROUEN (76) MAUREPAS (78) MONTPELLIER (34) Business Plaza LYON (69) Halle Borie 1 IVRY SUR SEINE (94) Le Flavia Date d acquisition : 27 janvier 2015

Plus en détail

MARQUETTE-LEZ-LILLE / SAINT ANDRÉ-LEZ-LILLE PROJET DE REQUALIFICATION DU GRAND RHODIA

MARQUETTE-LEZ-LILLE / SAINT ANDRÉ-LEZ-LILLE PROJET DE REQUALIFICATION DU GRAND RHODIA PÔLE AMÉNAGEMENT ET HABITAT DOSSIER DE PRESENTATION MARQUETTE-LEZ-LILLE / SAINT ANDRÉ-LEZ-LILLE PROJET DE REQUALIFICATION DU GRAND RHODIA Développement Urbain & Grands Projets Espace Naturel & Urbain Un

Plus en détail

Contribuer à l aménagement du territoire départemental

Contribuer à l aménagement du territoire départemental Contribuer à l aménagement du territoire départemental Point presse 16 octobre 2009 Aube Immobilier en quelques chiffres Au service des collectivités Aube Immobilier gère 9400 logements implantés sur quelque

Plus en détail

NEWPORT / PANTIN ZAC DU PORT APPEL À CANDIDATURE POUR LES LOCAUX COMMERCIAUX ET D ARTISANAT

NEWPORT / PANTIN ZAC DU PORT APPEL À CANDIDATURE POUR LES LOCAUX COMMERCIAUX ET D ARTISANAT NEWPORT / PANTIN ZAC DU PORT APPEL À CANDIDATURE POUR LES LOCAUX COMMERCIAUX ET D ARTISANAT Sur les berges du canal de l Ourcq, entre port de plaisance, bureaux et logements, développez votre activité

Plus en détail

STIF Concertation prolongement ligne 1 75443 PARIS CEDEX 9. Madame, Monsieur,

STIF Concertation prolongement ligne 1 75443 PARIS CEDEX 9. Madame, Monsieur, STIF Concertation prolongement ligne 1 75443 PARIS CEDEX 9 2015-006/GD/GL/CL Créteil, le 8 janvier 2015 Département Projets de territoire et collectivités Affaire suivie par Catherine LAINE et Raphaël

Plus en détail

Formation Chargé de développement de l alternance

Formation Chargé de développement de l alternance Formation Chargé de développement de l alternance En Ile de France GROUPE OMENDO Conseil et Formation 129 rue de Turenne - 75003 Paris 01 44 61 37 37 8 chemin du Pré Carré - Inovallée - 38240 Meylan 04

Plus en détail

PARC DES EXPOSITIONS de la Porte de Versailles

PARC DES EXPOSITIONS de la Porte de Versailles PARC DES EXPOSITIONS de la Porte de Versailles I- LE PARC DES EXPOSITIONS AUJOURD HUI Bien positionné sur les classements internationaux, Paris est une destination phare du tourisme d affaires au niveau

Plus en détail

DES LOGEMENTS ECOLOGIQUES, ACCESSIBLES, CONFORTABLES, PERFORMANTS ET MOINS CHERS, CONSTRUITS PAR DES JEUNES EN FORMATION

DES LOGEMENTS ECOLOGIQUES, ACCESSIBLES, CONFORTABLES, PERFORMANTS ET MOINS CHERS, CONSTRUITS PAR DES JEUNES EN FORMATION DES LOGEMENTS ECOLOGIQUES, ACCESSIBLES, CONFORTABLES, PERFORMANTS ET MOINS CHERS, CONSTRUITS PAR DES JEUNES EN FORMATION INTRODUCTION Comment peut-on se loger et se nourrir quand on n a plus d argent,

Plus en détail

Vous êtes à la tête d une petite entreprise et vous souhaitez booster votre business?

Vous êtes à la tête d une petite entreprise et vous souhaitez booster votre business? présente Vous êtes à la tête d une petite entreprise et vous souhaitez booster votre business? Vous avez créé récemment votre start-up et vous cherchez des soutiens pour accélérer votre croissance? Vous

Plus en détail

Eco-quartier de Louvres & Puiseux-en-France. Cultivez la ville

Eco-quartier de Louvres & Puiseux-en-France. Cultivez la ville Eco-quartier de Louvres & Puiseux-en-France Cultivez la ville «Un site prioritaire pour le logement en Île-de-France» Discours de Manuel Valls, Premier Ministre octobre 204 Un Eco-quartier exemplaire Un

Plus en détail

Carré Vélizy, Vélizy-Villacoublay (78)

Carré Vélizy, Vélizy-Villacoublay (78) Carré Vélizy, Vélizy-Villacoublay (78) Dossier de presse 1 er décembre 2009 Jacques BLANCHARD, MRM Président Directeur Général Olivier LEMAISTRE, CB Richard Ellis Investors Responsable du portefeuille

Plus en détail

Lauréat du. DUA février 2011. Z.A.C Cœur de Ville. Créer un centre-ville. pour tous. Horizon > 2013

Lauréat du. DUA février 2011. Z.A.C Cœur de Ville. Créer un centre-ville. pour tous. Horizon > 2013 Lauréat du DUA février 2011 Z.A.C Cœur de Ville Créer un centre-ville pour tous Horizon > 2013 Périmètre de la ZAC Cœur de Ville 2 Rappel des objectifs de la ZAC CŒUR DE VILLE Renforcer le Cœur de Ville

Plus en détail

BAIOPOLIS ILÔT BELFORT

BAIOPOLIS ILÔT BELFORT Direction de la communication Tél. : 05 59 46 60 40 Courriel : communication@bayonne.fr Le 9 février 2012 DOSSIER DE PRESSE BAIOPOLIS ILÔT BELFORT Pose de la première pierre La Ville de Bayonne pose le

Plus en détail

LES FORMATIONS EN APPRENTISSAGE INSTITUT FRANC DE GEOPOLITIQUE - UNIVERSITE PARIS 8

LES FORMATIONS EN APPRENTISSAGE INSTITUT FRANC DE GEOPOLITIQUE - UNIVERSITE PARIS 8 LES FORMATIONS EN APPRENTISSAGE INSTITUT FRANC DE GEOPOLITIQUE - UNIVERSITE PARIS 8 AIS Les Master 2 de Géopolitique de l Institut Français de Géopolitique sont habilités par la Région Ile-de-France à

Plus en détail

4 AXES STRATEGIQUES. Plan de mandature

4 AXES STRATEGIQUES. Plan de mandature 4 AXES STRATEGIQUES Plan de mandature Un projet pour notre territoire 9 ObjECTIFS OPERATIONNELS B âtir un programme au service de l économie dans lequel une large majorité d entre vous se reconnaît est

Plus en détail

et de l Artisanat de Saint-André

et de l Artisanat de Saint-André Ville de Saint-André-Lez-Lille U n i on C o mmerc i a l e & A rt i s a n a l e D e S a i n t - An d ré Charte de Développement du Commerce et de l Artisanat de Saint-André CHARTE DE DEVELOPPEMENT COMMERCIAL

Plus en détail

le Congrès annuel de l Union sociale pour l habitat : un événement d ampleur nationale

le Congrès annuel de l Union sociale pour l habitat : un événement d ampleur nationale Lille du 24 au 26 septembre 2013 74 e Congrès de l Union sociale pour l habitat le Congrès annuel de l Union sociale pour l habitat : un événement d ampleur nationale La préparation et l organisation du

Plus en détail

CCI Dordogne. Axes stratégiques 2011 ı 2015. cci dordogne ı entreprendre ı équiper ı former

CCI Dordogne. Axes stratégiques 2011 ı 2015. cci dordogne ı entreprendre ı équiper ı former CCI Dordogne Axes stratégiques 2011 ı 2015 cci dordogne ı entreprendre ı équiper ı former Evolution du nombre d entreprises entre 2005 et 2010 8 000 7 000 6 000 5 000 4 000 3 000 6 125 5 151 2 522 6 472

Plus en détail

Jeudi 16 juin 2011 à partir de 10h00 CESCOM Metz-Technopôle. Business Forum 2011. www.business-forum.fr. Entreprise. Compétitivité

Jeudi 16 juin 2011 à partir de 10h00 CESCOM Metz-Technopôle. Business Forum 2011. www.business-forum.fr. Entreprise. Compétitivité Jeudi 16 juin 2011 à partir de 10h00 CESCOM Metz-Technopôle Business Forum 2011 www.business-forum.fr Entreprise & Compétitivité Après le succès de sa première édition en 2010, le Centre d Affaires CESCOM

Plus en détail

Dossier de presse. 18 février 2014 Beauvais

Dossier de presse. 18 février 2014 Beauvais Dossier de presse Pose de la Première Pierre de l immeuble de bureaux de la Direction Régionale Picardie de Quille Construction 18 février 2014 Beauvais 1 Communiqué de presse Pose de la Première Pierre

Plus en détail

Pour bien démarrer et pour durer!

Pour bien démarrer et pour durer! oseo.fr OSEO Document non contractuel Conception-Réalisation : W & CIE Réf. : 6522-04 Septembre 2009 Ce document est imprimé sur du papier fabriqué à 100 % à base de fibres provenant de forêts gérées de

Plus en détail

«seul le prononcé fait foi» Discours du Préfet à l occasion de la. conférence du CECOGEB

«seul le prononcé fait foi» Discours du Préfet à l occasion de la. conférence du CECOGEB «seul le prononcé fait foi» Discours du Préfet à l occasion de la conférence du CECOGEB le lundi 7 octobre 2013 Monsieur le Président du Conseil régional, Messieurs les Présidents des Chambres consulaires,

Plus en détail

ZAC Pompidou Le Mignon à Bois-Colombes (92)

ZAC Pompidou Le Mignon à Bois-Colombes (92) à Bois-Colombes (92) Opération certifiée phase 1 à 4 du SMO Marie Catherine BARIGAULT : Directrice des Services Techniques, Ville de Bois Colombes Skander MEZGAR : Responsable Technique, Montage & Aménagement

Plus en détail

et la Porte d entrée vers l Afrique

et la Porte d entrée vers l Afrique Le Club et la Porte d entrée vers l Afrique Business In Africa Rejoignez le réseau «Business In Africa» pour s investir et investir en Afrique. Africa Business Solutions, en partenariat avec Africa SMB,

Plus en détail

Residhome Asnières Park. Asnières-sur-Seine (92)

Residhome Asnières Park. Asnières-sur-Seine (92) Residhome Asnières Park Asnières-sur-Seine (92) ASNIÈRES-SUR-SEINE, À QUELQUES MINUTES DU CENTRE DE PARIS Entre Paris et La Défense, à proximité des Bords de Seine, Asnières-sur-Seine bénéficie d une situation

Plus en détail

Document support au débat d orientations

Document support au débat d orientations Conseil Municipal du Document support au débat d orientations Un projet de territoire structuré autour des trois axes majeurs qui constituent le territoire vélizien : CONFORTER L IDENTITÉ ASSURER L ÉQUILIBRE

Plus en détail

Nos actualités. > Territoire La CCPG, Pôle d Excellence Rurale depuis le 10 août 2006.

Nos actualités. > Territoire La CCPG, Pôle d Excellence Rurale depuis le 10 août 2006. >>> Un territoire tourné vers l avenir Des projets économiques, des actions, des compétences au service de l innovation pour un développement harmonieux et durable. Nos actualités > Territoire La CCPG,

Plus en détail

Dossier de presse 2015

Dossier de presse 2015 Dossier de presse 2015 Des professionnels qualifiés Un gage de confiance pour le consommateur Contacts presse Qualit EnR Cecil Bonnesoeur - 01 48 78 70 51 - communication@qualit-enr.org Rumeur Publique

Plus en détail

Signature officielle du projet Rehabitasystem, Lauréat des investissements d avenir. Lundi 19 mars 2012 à 14H 15

Signature officielle du projet Rehabitasystem, Lauréat des investissements d avenir. Lundi 19 mars 2012 à 14H 15 Signature officielle du projet Rehabitasystem, Lauréat des investissements d avenir Lundi 19 mars 2012 à 14H 15 «seul le prononcé fait foi» Mesdames et Messieurs les présidents, Mesdames et Messieurs les

Plus en détail

transmission oseo.fr Pour financer et accompagner les PME

transmission oseo.fr Pour financer et accompagner les PME transmission oseo.fr OSEO Document non contractuel Réf. : 6521-02 Janvier 2007 Pour financer et accompagner les PME transmission oser pour gagner! Vous voulez reprendre une entreprise? Les opportunités

Plus en détail

Implantée depuis 2 ans à Bordeaux, Inside RDT fait le point sur ses pratiques et ses ambitions.

Implantée depuis 2 ans à Bordeaux, Inside RDT fait le point sur ses pratiques et ses ambitions. Page 1 COMMUNIQUÉ DE PRESSE À l occasion du Salon de l Entreprise Aquitaine, Inside Révélateur De Talents fête ses 10 ans d innovations dans les domaines de la formation et du coaching pour les entreprises.

Plus en détail

Former, c est essentiel!

Former, c est essentiel! Former, c est essentiel! Accroître les compétences Gagner en compétitivité Entreprises lorraines relevant du FAFSEA ou d OPCA 3+, bénéficiez de l EDEC Filière Bois Ameublement! PREFET DE LA REGION LORRAINE

Plus en détail

CONSEIL DE QUARTIER PERRALIÈRE GRANDCLÉMENT CONTRIBUTION AUX RÉFLEXIONS VISANT À RÉVISER LE PLU-H - FICHES THÉMATIQUES

CONSEIL DE QUARTIER PERRALIÈRE GRANDCLÉMENT CONTRIBUTION AUX RÉFLEXIONS VISANT À RÉVISER LE PLU-H - FICHES THÉMATIQUES CONSEIL DE QUARTIER PERRALIÈRE GRANDCLÉMENT CONTRIBUTION AUX RÉFLEXIONS VISANT À RÉVISER LE PLU-H - FICHES THÉMATIQUES Préambule Dans notre quartier, le défi pour les prochaines décennies est de faire

Plus en détail

Mutation des territoires d activités économiques à Aulnay-sous-Bois. Une expérience de redynamisation territoriale

Mutation des territoires d activités économiques à Aulnay-sous-Bois. Une expérience de redynamisation territoriale Mutation des territoires d activités économiques à Aulnay-sous-Bois Une expérience de redynamisation territoriale 2 structures : Développer l emploi l entrepreneuriat et l attractivité économique de la

Plus en détail

REF : 090415 VILLE : Nantes

REF : 090415 VILLE : Nantes REF : 090415 VILLE : Nantes T2 31 M 2 36 rue de Sainte Luce, 44 000 Nantes INVESTISSEMENT POSSIBLE À PARTIR DE : 4 830 CARACTÉRISTIQUES DU BIEN T2 31 M 2 REF 090315 Type de bien... T2 Neuf / Ancien...

Plus en détail

Au cœur des Yvelines Votre projet Votre CC Votre succès

Au cœur des Yvelines Votre projet Votre CC Votre succès Au cœur des Yvelines Votre projet Votre CC Votre succès Présentation de la CCI Versailles-Yvelines Club des Entrepreneurs de la Plaine de Versailles 1 PATRICK BERNHEIM Membre du Bureau de la CCI Versailles-Yvelines

Plus en détail

ENVIE D ENTREPRENDRE AUTREMENT?

ENVIE D ENTREPRENDRE AUTREMENT? ENVIE D ENTREPRENDRE AUTREMENT? Guide des finances solidaires et de l accompagnement Avec le soutien de nos partenaires : LA FINANCE SOLIDAIRE : DE QUOI PARLE-T-ON? L objectif de la finance solidaire est

Plus en détail

Préambule. Charte anti-spéculative. Entre la Ville de Paris

Préambule. Charte anti-spéculative. Entre la Ville de Paris Charte anti-spéculative Entre la Ville de Paris Et. Préambule Un an après la signature du Pacte Logement pour tous en juin 2014, la Ville de Paris propose à ses partenaires propriétaires fonciers et aux

Plus en détail

Fiche Signalétique Générale Décembre 2010 contact : franchise.multifood@gmail.com

Fiche Signalétique Générale Décembre 2010 contact : franchise.multifood@gmail.com 1 PRESENTATION DE NOTRE PROJET DE DEVELOPPEMENT 2 NOTRE STRATEGIE DE DEVELOPPEMENT : Lancement de la Franchise MultiFood 2-1 CARACTERISTIQUES Nous développons à la fois des implantations de restaurants

Plus en détail

Cycle d échanges DÉVELOPPEMENT ÉCONOMIQUE ET QUARTIERS. 6 matinées d avril à décembre 2015. Contexte. Présentation du cycle

Cycle d échanges DÉVELOPPEMENT ÉCONOMIQUE ET QUARTIERS. 6 matinées d avril à décembre 2015. Contexte. Présentation du cycle DÉVELOPPEMENT ÉCONOMIQUE ET QUARTIERS 6 matinées d avril à décembre 2015 à Lyon (Rhône) Contexte Insuffisance de services et d activités économiques, commerces de proximité en berne, taux de chômage deux

Plus en détail

BILAN DE LA CONCERTATION

BILAN DE LA CONCERTATION BILAN DE LA CONCERTATION SEPTEMBRE 2012 Syndicat d Agglomération Nouvelle Val Maubuée CONTEXTE ET MODALITES DE LA CONCERTATION LA CONCERTATION : SA REGLEMENTATION Le Schéma de Cohérence Territoriale et

Plus en détail

05 novembre 2015 IREV - Lille

05 novembre 2015 IREV - Lille 05 novembre 2015 IREV - Lille 1. OBJECTIFS GENERAUX Objectifs généraux Objectifs généraux Présenter le club d entreprises FACE MEL, ses actions et spécificités Présenter notre méthodologie de développement

Plus en détail

AKERYS vous ouvre ses portes, BIENVENUE

AKERYS vous ouvre ses portes, BIENVENUE AKERYS vous ouvre ses portes, BIENVENUE Qui sommes nous? La franchise AKERYS : AKERYS Immobilier SOMMAIRE Le Marché de l immobilier en France Devenez «courtier en immobilier» Toute une vie à construire

Plus en détail

Pépinière d entreprise Cap Nord

Pépinière d entreprise Cap Nord Pépinière d entreprise Cap Nord Nouvel outil d aide à la création d entreprises sur le nord de l agglomération UDossier de Presse 12 décembre 2007 Projet développé dans le cadre de : Mobilisant : EGEE

Plus en détail

La réindustrialisation du site PSA de Rennes : Une opportunité pour développer des projets industriels ou logistiques

La réindustrialisation du site PSA de Rennes : Une opportunité pour développer des projets industriels ou logistiques Communiqué de Presse le 17 juin 2013 La réindustrialisation du site PSA de Rennes : Une opportunité pour développer des projets industriels ou logistiques Du fait du compactage de ses activités, le site

Plus en détail

Région Haute-Normandie. Les aides CLÉS de la Région pour les créateurs et créatrices d entreprise et les très petites entreprises

Région Haute-Normandie. Les aides CLÉS de la Région pour les créateurs et créatrices d entreprise et les très petites entreprises Région Haute-Normandie Les aides CLÉS de la Région pour les créateurs et créatrices d entreprise et les très petites entreprises 4 A savoir 5 Parcours simplifié 6 Diagnostic création 7 Coup de Pouce 8

Plus en détail

«seul le prononcé fait foi»

«seul le prononcé fait foi» «seul le prononcé fait foi» Discours à l occasion du séminaire transition énergétique et écologique Services de l Etat en Aquitaine Lundi 15 décembre 2014 Messieurs les Préfets, Mesdames et Messieurs les

Plus en détail

Parlons vrai, créons ensemble. www.groupe-sodec.com

Parlons vrai, créons ensemble. www.groupe-sodec.com www.groupe-sodec.com Accompagner les projets des villes et des territoires Nos projets de centres commerciaux sont aussi les vôtres. La confiance et l écoute réciproques sont les meilleurs garants de leur

Plus en détail

Icade et Architecture Studio réaliseront le projet immobilier autour. Établissement recevant du public (ERP) ou assimilé

Icade et Architecture Studio réaliseront le projet immobilier autour. Établissement recevant du public (ERP) ou assimilé 3. > Immobilier 4. > Icade et Architecture Studio réaliseront le projet immobilier autour de la gare Issy RER du Grand Paris Express Immobilier Politique des transports Icade et Architecture Studio réaliseront

Plus en détail

Conseil Municipal du 30 Juin 2015. Monsieur le Maire rappelle que la commune a adhéré à Ingénierie 70.

Conseil Municipal du 30 Juin 2015. Monsieur le Maire rappelle que la commune a adhéré à Ingénierie 70. Conseil Municipal du 30 Juin 2015 DCM N 2015/64 * Marché de travaux : renouvellement du réseau AEP rue de Verdun Monsieur le Maire rappelle que la commune a adhéré à Ingénierie 70. Monsieur le Maire rappelle

Plus en détail

www.groupecaissedesdepots.fr La Caisse des Dépôts acteur du développement économique et de l économie sociale et solidaire

www.groupecaissedesdepots.fr La Caisse des Dépôts acteur du développement économique et de l économie sociale et solidaire www.groupecaissedesdepots.fr La Caisse des Dépôts acteur du développement économique et de l économie sociale et solidaire développement économique et économie sociale et solidaire En soutenant la création

Plus en détail

Communiqué de presse. Ivry Confluences : les permis de construire des 103 000 m² de bureaux dévoilés. Vincennes, le 3 avril 2013

Communiqué de presse. Ivry Confluences : les permis de construire des 103 000 m² de bureaux dévoilés. Vincennes, le 3 avril 2013 Communiqué de presse Vincennes, le 3 avril 2013 Ivry Confluences : les permis de construire des 103 000 m² de bureaux dévoilés En décembre dernier, Bouygues Immobilier, le groupe Brémond, Crédit Agricole

Plus en détail

Le référentiel mission et Profil de Poste de. l d et de contre les. Animateur Insertion Lutte. Exclusions

Le référentiel mission et Profil de Poste de. l d et de contre les. Animateur Insertion Lutte. Exclusions Le référentiel mission et Profil de Poste de l d et de contre les Animateur Insertion Lutte Exclusions Préambule 1. La jeunesse, le Département du Nord et la Fédération des centres sociaux du Nord : Une

Plus en détail

PRINCIPE D INTEGRATION AU RĖSEAU GCL

PRINCIPE D INTEGRATION AU RĖSEAU GCL PRINCIPE D INTEGRATION AU RĖSEAU GCL Le Groupe GCL Qui est GCL? Le réseau GCL, fort de son expérience dans le Sud Ouest de la France, a décidé d accentuer son développement au niveau national depuis 2006

Plus en détail

Votre pied à terre commercial sur Paris

Votre pied à terre commercial sur Paris Votre pied à terre commercial sur Paris Votre pied à terre commercial sur Paris Chambre de Commerce et d Industrie Franco-Portugaise Association loi 1901 N SIRET 483 939 708 000 36 7 avenue de la Porte

Plus en détail

Gaz de France et le développement durable

Gaz de France et le développement durable Gaz de France et le développement durable L engagement pour des territoires durables Groupe de pilotage «Entreprises Collectivités» Comité 21 20 juin 2006 Isabelle ARDOUIN DIRECTION DU DEVELOPPEMENT DURABLE

Plus en détail

LA DEFENSE / SEINE ARCHE OIN LA DEFENSE

LA DEFENSE / SEINE ARCHE OIN LA DEFENSE LA DEFENSE / SEINE ARCHE Le périmètre d intervention de l EPAD créé en 1958, est devenu périmètre d Opération d Intérêt National en 1983. Celui-ci a été scindé en deux le 19 décembre 2000 entre d une part

Plus en détail

vers un nouveau quartier

vers un nouveau quartier Les Hauts de Joinville vers un nouveau quartier Ensemble, partageons le projet et concevons l espace public de demain réunion publique jeudi 2 juillet 2009 20h salle Pierre & Jacques Prévert Hôtel de Ville

Plus en détail

PLUi HI PLAN LOCAL D URBANISME INTERCOMMUNAL TENANT LIEU DE PROGRAMME LOCAL DE L HABITAT CONCERTATION DU PUBLIC

PLUi HI PLAN LOCAL D URBANISME INTERCOMMUNAL TENANT LIEU DE PROGRAMME LOCAL DE L HABITAT CONCERTATION DU PUBLIC I PLAN LOCAL D URBANISME INTERCOMMUNAL TENANT LIEU DE PROGRAMME LOCAL DE L HABITAT CONCERTATION DU PUBLIC CAHIER N 1 / AVRIL 2015 LANCEMENT DE LA PROCÉDURE Le a pour objectif de définir un projet urbain

Plus en détail

Immobilier d entreprise. Le Sunset. Saint-Herblain, 5 200 m 2 de bureaux Vos bureaux au cœur d un pôle d affaires en vue

Immobilier d entreprise. Le Sunset. Saint-Herblain, 5 200 m 2 de bureaux Vos bureaux au cœur d un pôle d affaires en vue Immobilier d entreprise Le Sunset Saint-Herblain, 5 200 m 2 de bureaux Vos bureaux au cœur d un pôle d affaires en vue Le Sunset Parc Tertiaire Ar Mor : et plus encore Dans votre entreprise, vous exigez

Plus en détail

SOUTENIR LE COMMERCE ET L ARTISANAT EN LOIRE FOREZ : Visite d entreprises

SOUTENIR LE COMMERCE ET L ARTISANAT EN LOIRE FOREZ : Visite d entreprises SOUTENIR LE COMMERCE ET L ARTISANAT EN LOIRE FOREZ : Visite d entreprises > Entreprise artisanale JUBAN, serrurerie-métallerie (Champdieu) > Restaurant Mise en scène (Montbrison) > Restaurant Apicius (Montbrison)

Plus en détail

L ARC DE L INNOVATION DU GRAND PARIS

L ARC DE L INNOVATION DU GRAND PARIS L ARC DE L INNOVATION DU GRAND PARIS 1) Un défi métropolitain commun : l amélioration des quartiers populaires aux portes de Paris La bordure du périphérique constitue une des frontières les plus visibles

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE 2014. Maisons Kerbéa. La franchise du Groupe Fousse Constructions à la conquête du territoire français

DOSSIER DE PRESSE 2014. Maisons Kerbéa. La franchise du Groupe Fousse Constructions à la conquête du territoire français DOSSIER DE PRESSE 2014 Maisons Kerbéa La franchise du Groupe Fousse Constructions à la conquête du territoire français SOMMAIRE Franchise Kerbéa: gagnants dans tous les K Les Maisons Kerbéa à la conquête

Plus en détail

entreprendre et réussir en seine-et-marne

entreprendre et réussir en seine-et-marne entreprendre et réussir en seine-et-marne 3 métiers : informer Etre informé, c est pouvoir agir en connaissance de cause. Alimentée par son réseau de partenaires, l agence recueille toutes les informations

Plus en détail

SEANCE DU CONSEIL MUNICIPAL DU 29 AVRIL 2014 EXPOSE DES MOTIFS

SEANCE DU CONSEIL MUNICIPAL DU 29 AVRIL 2014 EXPOSE DES MOTIFS SEANCE DU CONSEIL MUNICIPAL DU 29 AVRIL 2014 POINT EMPLOI GIP Ivry-Vitry Actions Mission Locale, PLIE, Cellule Insertion Participations pour l année 2014 EXPOSE DES MOTIFS La Ville participe à des actions

Plus en détail

LE STADE DE LA FÉDÉRATION FRANÇAISE DE RUGBY À THIAIS-ORLY

LE STADE DE LA FÉDÉRATION FRANÇAISE DE RUGBY À THIAIS-ORLY LE STADE DE LA FÉDÉRATION FRANÇAISE DE RUGBY À THIAIS-ORLY Le stade de la Fédération Française de Rugby à Thiais-Orly, Val-de-Marne 3 Une porte nationale et internationale pour le rugby Une qualité de

Plus en détail

Programme d Investissements d Avenir

Programme d Investissements d Avenir www.caissedesdepots.fr Programme d Investissements d Avenir Créateur de solutions durables Programme d Investissements d Avenir L État investit 35 milliards d euros Pilotage 0 gestionnaires 5 priorités

Plus en détail

Pour plus d informations, contactez La Boutique du Commerce. 2 place Henri Duquenne 93150 Le Blanc-Mesnil. laboutique@ville-blanc-mesnil.

Pour plus d informations, contactez La Boutique du Commerce. 2 place Henri Duquenne 93150 Le Blanc-Mesnil. laboutique@ville-blanc-mesnil. Pour plus d informations, contactez La Boutique du Commerce 2 place Henri Duquenne 93150 Le Blanc-Mesnil 01 55 81 17 00 01 55 81 17 03 laboutique@ville-blanc-mesnil.fr Contact : Jacques SANDIT Responsable

Plus en détail

Les Foires de. Bien se renseigner pour réussir sa foire. Montargis. Contacts

Les Foires de. Bien se renseigner pour réussir sa foire. Montargis. Contacts 2015 Les Foires de Montargis Bien se renseigner pour réussir sa foire Contacts Foire Gastronomique de Printemps La foire gastronomique est LE rendez-vous du printemps depuis bientôt une cinquantaine d

Plus en détail

Éco-quartier de Louvres & Puiseux-en-France. Cultivez la ville

Éco-quartier de Louvres & Puiseux-en-France. Cultivez la ville Éco-quartier de Louvres & Puiseux-en-France Cultivez la ville A1 Éco-quartier de Louvres et Puiseux-en-France De nouveaux quartiers à vivre Situé à 4 km de l aéroport de Paris-Charlesde-Gaulle, hors Plan

Plus en détail

PREMIERE PARTIE ANNEXE 1 RENSEIGNEMENTS RELATIFS AU DEMANDEUR ET AU PROJET

PREMIERE PARTIE ANNEXE 1 RENSEIGNEMENTS RELATIFS AU DEMANDEUR ET AU PROJET Composition du dossier (Arrêté Ministériel du 21 août 2009) Transmis en douze exemplaires ou par voie électronique, plus deux exemplaires supplémentaires par département limitrophe concerné par le projet

Plus en détail

MAISON DES SERVICES PUBLICS DU LAC DE MAINE

MAISON DES SERVICES PUBLICS DU LAC DE MAINE MAISON DES SERVICES PUBLICS DU LAC DE MAINE Conseil consultatif de quartier du Lac de Maine Séance plénière du 5 décembre 2005 AVIS 1 Conseil consultatif de quartier du Lac de Maine Séance du 5 décembre

Plus en détail

Rapport d expérience. Julie Hammer Grenoble Ecole de Management. Stage 2012

Rapport d expérience. Julie Hammer Grenoble Ecole de Management. Stage 2012 Stage 2012 Grenoble Ecole de Management Stage 2012 I. Vie pratique Il y a six ans, Rotary International m a donné l opportunité d aller étudier un an à l étranger. Cette expérience a été la plus enrichissante

Plus en détail

Les solutions pour entreprendre. Édition 2014 GUIDE DES PRESTATIONS. Créateur, Repreneur, Nouveau dirigeant CHAMBRE DE COMMERCE ET D INDUSTRIE DU VAR

Les solutions pour entreprendre. Édition 2014 GUIDE DES PRESTATIONS. Créateur, Repreneur, Nouveau dirigeant CHAMBRE DE COMMERCE ET D INDUSTRIE DU VAR Les solutions pour entreprendre Édition 2014 GUIDE DES PRESTATIONS Créateur, Repreneur, Nouveau dirigeant CHAMBRE DE COMMERCE ET D INDUSTRIE DU VAR SOMMAIRE 3 INITIER VOTRE PROJET > Démarrer votre projet

Plus en détail

Recrutement de Consultants

Recrutement de Consultants 2012 Recrutement de Consultants Avec une expérience de plus de 10 ans dans l accompagnement de cessions & acquisitions, nous œuvrons quotidiennement auprès de nos clients en leur faisant bénéficier de

Plus en détail

Résidence étudiante MAGELLAN. Paris la Défense Colombes Éco- quartier de la Marine

Résidence étudiante MAGELLAN. Paris la Défense Colombes Éco- quartier de la Marine Résidence étudiante MAGELLAN Paris la Défense Colombes Éco- quartier de la Marine SITUATION DE LA RÉSIDENCE Au pied du tramway relié directement à la Défense, proche des grands pôles universitaires, à

Plus en détail

LES CADRES ET LEUR CARRIÈRE : PROJETS ET CONSEILS

LES CADRES ET LEUR CARRIÈRE : PROJETS ET CONSEILS LES CADRES ET LEUR CARRIÈRE : PROJETS ET CONSEILS Novembre 11 Plus de la moitié des cadres en poste envisage une mobilité professionnelle dans un avenir proche, que ce soit un changement de poste dans

Plus en détail

QUI VISITE? POURQUOI EXPOSER AU SALON VOYAGES TOURISME & LOISIRS?

QUI VISITE? POURQUOI EXPOSER AU SALON VOYAGES TOURISME & LOISIRS? CONTEXTE Le secteur du tourisme mondial, après avoir connu un léger déclin en temps de crise connait ces quatre dernières années une reprise certaine. A titre indicatif, le secteur a connu une phase d

Plus en détail

Horizon PME. Synthèse. Etude des besoins pour la croissance des PME. Croissance des PME de l Edition de logiciels et Solutions internet :

Horizon PME. Synthèse. Etude des besoins pour la croissance des PME. Croissance des PME de l Edition de logiciels et Solutions internet : Horizon PME Etude des besoins pour la croissance des PME Synthèse Croissance des PME de l Edition de logiciels et Solutions internet : Quels besoins pour financer leurs activités innovantes? Auteurs :

Plus en détail

GUIDE PRATIQUE. www.europe-en-aquitaine.eu POUR LES ENTREPRISES DEVELOPPEMENT DURABLE GUIDE DES ENTREPRISES INNOVATION

GUIDE PRATIQUE. www.europe-en-aquitaine.eu POUR LES ENTREPRISES DEVELOPPEMENT DURABLE GUIDE DES ENTREPRISES INNOVATION DEVELOPPEMENT DURABLE GUIDE DES ENTREPRISES GUIDE PRATIQUE POUR LES ENTREPRISES Programme compétitivité régionale et emploi 2007-2013 INNOVATION www.europe-en-aquitaine.eu 1 2 3 L Aquitaine avance, l Europe

Plus en détail

ZAC Paris Rive Gauche 13 ème

ZAC Paris Rive Gauche 13 ème ZAC Paris Rive Gauche 13 ème Aménageur : SEMAPA Superficie : 136 ha Le site et son contexte Au milieu du XIXe siècle, des infrastructures vouées à l approvisionnement de la ville de Paris vont s établir

Plus en détail