Dossier de presse. Action financée par la Région Ile-de-France. Pour tout renseignement :

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Dossier de presse. Action financée par la Région Ile-de-France. Pour tout renseignement : 0 810 18 18 18"

Transcription

1 Dossier de presse Action financée par la Région Ile-de-France Pour tout renseignement :

2 SOMMAIRE 1. Tiers lieux, coworking les nouvelles (r)évolutions du travail 2. Le coworking, au cœur de l économie collaborative 3. La Région Île-de-France soutient les espaces de travail collaboratif 4. Le BeeoTop, un lieu d acteurs engagés Organisation Commercialisation La vie au BeeoTop 5. Ils ont imaginé le BeeoTop Generali France ETIC Une équipe au service des habitants du BeeoTop 6. Portraits de quelques résidents du BeeoTop 7. Les résidents et habitants du BeeoTop Direction de la Communication & des engagements sociétaux Generali France Contact presse : Hervé Gallet Tél : Page 2

3 1. Les tiers lieux & le coworking les nouvelles (r)évolutions du travail En 1989, dans le livre «The Great Good Place : Cafes, Coffee Shops, Bookstores, Bars, Hair Salons, and Other Hangouts at the Heart of a Community» 1, le sociologue Ray Oldenburg évoque l émergence de nouveaux lieux créatifs à mi-chemin entre espace privé et espace public, domicile et travail, création individuelle et collaboration qu il appelle les «Tiers Lieux». Ce sont des cafés, des bibliothèques, des bâtiments dédiés au coworking Ces espaces hybrides favorisent l éclosion de liens, la construction de réseaux, les associations et les partenariats. Ils engendrent de véritables communautés, permettent la co-création ou simplement le partage de l information dans une atmosphère conviviale. Le coworking est l un des principaux usages des tiers lieux ; cette nouvelle manière de travailler crée aussi de nouvelles relations de travail, à moins que ce ne soit l inverse! A l origine, le coworking s est développé comme une solution à la sensation d isolement dont souffrent parfois les travailleurs indépendants travaillant depuis leur domicile. L espace de coworking leur permet de se concentrer en échappant aux distractions de la maison mais c est aussi un lieu d émulation, de partage et d échange pour développer son réseau. Enfin sa logistique permet d accéder à des ressources et services partagés couteux : imprimantes, salles de réunion, etc. Le concept évolue en permanence et les espaces de coworking accueillent de plus en plus fréquemment des salariés qui y travaillent à distance. Certaines entreprises lancent même leurs propres espaces de coworking à l image de la banque ING ou encore d Orange. Leurs objectifs? Fidéliser leurs collaborateurs en leur simplifiant la vie et développer la créativité et l innovation. Le premier espace officiel de coworking a été lancé par le programmeur Brad Neuberg dans la ville de San Francisco en Depuis, le concept a essaimé dans le monde entier. Il est apparu en France en 2008 avec la création de La Cantine dans le Silicon Sentier parisien, en Espagne dès 2007 avec l ouverture du Gracia Workcenter à Barcelone et en Allemagne en 2009 avec le Betahaus berlinois. Le 3000 e espace de coworking dans le monde a ouvert en juillet 2013, soit un quasitriplement par rapport à Avec plus de 120 espaces de coworking et plus de coworkers, la France est à la 6 e place dans le monde en termes de coworking. 1. Ed. Marlowe & Co, 3 e édition, 368 p. 12 Page 3

4 2. Le coworking, au cœur de l économie collaborative Nous sommes tous comme Monsieur Jourdain qui faisait de la prose sans le savoir : nous pratiquons tous désormais «l économie collaborative» sans nous en rendre compte ; quand nous revendons nos meubles sur internet, quand nous finançons un projet sur une plateforme dédiée, quand nous habitons en colocation ou encore quand nous utilisons le covoiturage pour partir en week-end. Selon un sondage TNS Sofres/ La Poste paru mi-novembre 2013, ce type de consommation est désormais courant puisque 48 % des Français s adonnent régulièrement à la consommation collaborative et que 32 % disent vouloir s'y mettre. Au total, c est donc 8 Français sur 10 qui consomment ou ont l'intention de consommer de cette nouvelle façon. Principalement des raisons tenant au pouvoir d'achat: 63 % veulent payer moins cher, 55 % sont à l affut des "bons plans" et des bonnes affaires. Ainsi nombre de jeunes actifs préfèrent partager des ressources coûteuses comme un véhicule (covoiturage) ou un appartement (colocation) que de les posséder ou les louer seuls. Cette logique imprègne peu à peu notre façon de consommer mais aussi de penser et d agir. L émergence du Web participatif facilite aussi la mise en réseau des savoirs, des compétences, encourage la rapidité et la transparence des échange. Dans le monde du travail, le coworking est clairement issu de cette tendance. Dans leur livre «Vive la corévolution!» 2 paru en 2012 Anne-Sophie Novel et Stéphane Riot démontrent en quoi l économie collaborative influence profondément nos organisations : associations, collectivités, mouvements politiques, entreprises, etc. Mais aussi la façon d entreprendre en dépassant la logique de compétition. «Pour construire le monde durable de demain, la collaboration peut renouveler nos façons de faire à différents niveaux de la société. En le faisant passer du moi au nous, la corévolution donne un autre espace de déploiement concret au développement durable» écrivent les deux auteurs. Les habitants du BeeoTop en sont persuadés aussi 2. Editions Alternatives (2012). 237 p. 17. Page 4

5 3. La Région Île-de-France soutient les espaces de travail collaboratif Après avoir soutenu dès l origine le premier espace de travail collaboratif français (la Cantine en 2008), la Région Île-de-France a voté en 2011 un dispositif pour favoriser l émergence des tiers lieux, alors très peu répandus en France. Depuis, elle s est également investie dans le soutien au développement de cette pratique en participant à des manifestations comme la conférence Coworking Europe en 2012 (http://coworkingeurope.net) ou le Tour de France du télétravail en 2013 (http://www.tourdefranceduteletravail.fr). L aide régionale peut atteindre sur les dépenses d investissement et est accordée en moyenne à une quinzaine de projets chaque année. Sur les 53 espaces de travail collaboratifs ouverts aujourd hui en Île-de-France, 30 ont été soutenus par la Région. On estime qu il y aura 90 espaces de travail collaboratifs en Île-de-France en En 2014, la Région a choisi d élargir son dispositif aux Fablabs et a permis aux TPE/PME, notamment les établissements coopératifs (SCOP/SCIC) de bénéficier de cette aide (en plus des collectivités, associations et grappes d entreprises). Trois questions à Jean-Paul Planchou, Vice-président en charge du développement économique. Pourquoi avoir voté des mesures de soutien au travail à distance? Les outils numériques révolutionnent nos habitudes, nos usages quotidiens, notamment professionnels. Ils peuvent être source d un réel progrès social. Pourtant, le nombre de télétravailleurs reste faible en France. L intervention publique pour impulser une dynamique prend donc tout son sens. En quoi la Région est-elle utile? Parmi les compétences de la Région, il y a les transports. Réfléchir, provoquer le débat, soutenir les projets sur ce sujet paraît naturel. Le travail à distance est particulièrement adapté au territoire de l Île-de-France. Nous pouvons y gagner en qualité de vie au quotidien en écourtant les temps de transport tout en préservant l environnement. Forts de l expérience de la Cantine, le premier espace de coworking en Île-de-France, nous sommes convaincus de la pertinence économique de ce modèle adapté aux nouvelles formes de travail. Les indépendants, les porteurs de projets, les travailleurs de passage trouvent un lieu correspondant à leurs besoins, tout en développant une intelligence collective, car ces lieux sont de formidables outils pour structurer des réseaux professionnels. Ne craignez-vous pas des dérives qui fragiliseraient le salarié en l isolant de la société? Nous sommes très vigilants sur ces questions. Nous travaillons d ailleurs en partenariat avec l Agence régionale d amélioration des conditions de travail, l ARACT. Les risques d isolement et d inflation du temps de travail pour le travailleur sont réels. Le télétravail doit donc se bâtir sur la base du volontariat et rester réversible à tout moment. La Région ne soutient que des projets respectant ces principes. Page 5

6 Pour plus d information sur le coworking en Île-de-France : Pour plus d information sur comment obtenir une aide régionale pour développer un projet de coworking : Page 6

7 4. Le BeeoTop, un lieu d acteurs engagés A la limite de Clichy et Paris, le BeeoTop, un immeuble de m 2 a choisi une vocation originale. Créé par Generali, dans le cadre de sa politique de développement responsable, le BeeoTop offre aux associations et aux entreprises activement engagées dans des politiques de RSE des solutions de locations facilitées, un espace de coworking et un lieu événementiel. Plus qu un simple actif immobilier, le BeeoTop se veut un lieu alternatif et novateur au service de l engagement sociétal. Le BeeoTop est aussi une illustration des nouvelles tendances sociologiques que sont les travailleurs nomades, l économie circulaire, l émergence des tiers lieux, les modes de vie collaboratifs, les nouveaux comportements de consommation, les makerspaces, les Fablabs, etc. Le BeeoTop propose des salles de réunions, des espaces de convivialité et des services mutualisés. L engagement des habitants de ce lieu dans le développement durable crée une véritable communauté d esprit et favorise la pollinisation des idées. Des animations sont proposées pour faciliter les échanges entre tous ces acteurs : petits déjeuners de présentation, repas communs et festifs, Repar Lab (ateliers de réparation), Fablab (impression 3D). D autres services sont en cours de mise en place : audit assurantiel, conseil juridique, accompagnement en comptabilité, etc. Organisation Le BeeoTop est une association loi 1901, qui a été constituée le 27 juillet 2012 et est parue au Journal officiel le 4 août Son siège social se situe, 14 boulevard de Douaumont, PARIS. Elle a été constituée pour promouvoir et faciliter l émergence de structures associatives ou entrepreneuriales liées à la Responsabilité sociale (ou sociétale) des entreprises (RSE), à l égalité des chances, à la défense de l emploi des femmes, des jeunes et des seniors, ou à la protection de l environnement et de la biodiversité notamment par un accès facilité, pour ces acteurs, à des espaces loués par l Association. Commercialisation - Location des espaces les espaces de bureaux sont proposés à des associations et des entreprises correspondants à l objet social de l Association. Un bail de sous-location est établi entre le BeeoTop et chaque sous-locataire. Les conditions financières sont attractives :. pas de dépôt de garantie Page 7

8 . des loyers bas sur la base de 230 euros HT/m². possibilité de louer un ou des parkings : 1 200,00 euros HT / an / parking De plus Generali soutient les associations locatrices par le biais du mécénat. Les devis sont proposés sur demande par la foncière ETIC, en charge de la gestion du BeeoTop (voir en page 12). La salle événementielle : située au RDC du bâtiment, elle offre une surface de 166 m 2. La location est ouverte à toute personne morale ou physique désireuse d organiser un événement au BeeoTop avec une préférence pour des événements qui entrent dans le champ du sociétal. La salle est aménagée pour tout type d événement : conférence, sous-commissions, cocktails, projection. Les locataires du BeeoTop bénéficient de tarifs préférentiels. Le coworking, ouvert depuis le mois de décembre 2013, est situé au RDC. Dans une vaste salle de 115 m postes de travail sont en location. Un coworker peut louer un poste de travail à temps plein ou à mi-temps. Un contrat de prestation de service est signé entre le coworker et l Association. Tout acteur de la responsabilité sociétale (associations, ONG ou entreprises) peut devenir coworker au BeeoTop. Les conditions financières : - Deux tarifs au choix : Temps plein : 250 euros HT/mois Mi-temps : 150 euros HT / mois Location d un poste téléphonique (optionnel) : 17 euros HT/ mois Le contrat de prestation de service est résiliable à tout moment, avec deux mois de préavis. Commercialisation des espaces du Moncey La commercialisation des espaces est menée conjointement par ETIC et Generali. Au 6 mars 2014, 88 % des espaces sont sous-loués à des associations ou des entreprises. La 3 e ONG française, Action contre la faim, a choisi le BeeoTop pour y installer son siège social. 320 personnes vont occuper, à partir du 1 er juillet 2014, les étages 3 à 6 du Moncey. La vie au BeeoTop 1/Les aménagements C est un immeuble vide du patrimoine de Generali en France qui a été livré au démarrage du projet. Les travaux d aménagements et de Page 8

9 cloisonnement ont été confiés au cabinet d architecte, l Agence Py. L Agence a été choisie pour son expérience des lieux dédiés aux associations et son souci des aménagements respectueux de l environnement. Les résidents du BeeoTop peuvent accéder à Internet via des connexions très haut débit (fibre optique). Afin de s inscrire dans une démarche de biodiversité, des ruches doivent être installées sur le toit du BeeoTop au printemps Le recyclage et l économie circulaire ont été à la source des choix pour le mobilier et la décoration des espaces : soit dans le mobilier que Generali souhaite renouveler (tables de réunion, sièges, bureaux, ordinateurs, armoires etc.), soit réalisés par une entreprise d insertion et de recyclage : Extramuros a ainsi réalisé plusieurs meubles et les cuisines du BeeoTop à partir de boites de transport recyclées, soit «dénichés» chez Emmaüs, soit achetés auprès d entreprises qui respectent l environnement : les sièges de la salle événementielle et du coworking ont été acheté chez Eurosit, client de Generali et entreprise labellisée pour sa politique active de éveloppement durable (voir en page 10) ; les bureaux du coworking ont été commandés chez Kinnarps ; des meubles ont été achetés chez Millet, client de Generali et entreprise également labellisée pour sa politique de développement durable. 2/Les services à disposition Le BeeoTop propose des salles de réunions, des espaces de convivialité et des services mutualisés, Accueil, sécurité et propreté compris dans les charges, Accès à des salles de réunions partagées (6 salles de réunion), Restauration : des espaces de restauration sont proposés à chaque étage et une cafeteria collective située au RDC de l immeuble ouvrira en juillet 2014, Signalétique interne et externe. 3/Les animations Des animations sont proposées pour développer les échanges entre tous ces acteurs : Petits déjeuners de présentation lors de toute arrivée d un nouvel occupant, Repas communs et festifs (galette des rois, repas de Noël ), Repar Lab (ateliers de réparation collaboratifs), Fablab (ateliers de création en impression 3D). Page 9

10 D autres services sont en cours de mise en place : audit assurantiel, conseil juridique, accompagnement en comptabilité, etc. Ces services pourront être proposés grâce à du mécénat de compétence des collaborateurs de Generali. Ces services et animations trouveront tout leur sens en complément des initiatives des habitants du BeeoTop. La dynamique d ensemble du bâtiment doit s installer et trouver son rythme propre. 4/L accès aux locaux Parking dans l immeuble Bus : 74, 54, 173, PC3 Métro : ligne 13 - station Porte de Clichy RER : Ligne C à 500 mètres (station Porte de Clichy) Page 10

11 5. Ils ont imaginé le BeeoTop Generali France Generali France est aujourd hui l un des principaux assureurs dans l Hexagone. Le chiffre d affaires de la compagnie, dont l implantation en France remonte à 1832, atteint 13,8 milliards d euros en Generali France s appuie sur plus de collaborateurs et agents généraux pour offrir des solutions d assurances à 6 millions de clients, particuliers ou bénéficiaires de garanties dans le cadre de leur activité, ainsi que entreprises et professionnels. Une initiative exploratoire pour Generali Peu habituée à la gestion de locataires issus du monde associatif, Generali a innové avec la création du BeeoTop en s adressant à des acteurs qui s inscrivent en forte résonnance avec ses engagements sociétaux. Pour faire naitre ce lieu, Generali a créé une équipe légère qui s appuie sur les compétences de différentes directions de l entreprise (juridique, services généraux, environnement du travail, etc...) et capitalisé sur des relations déjà construites avec certaines ONG partenaires et le réseau des Entrepreneurs d avenir, très impliqués en RSE. Ce mouvement, lancé en 2009 grâce au soutien de Generali, compte aujourd hui plus de 700 entrepreneurs partout en France. Generali, en vigie des problématiques de son temps Face à la complexification et la globalisation des risques inhérents aux modes de vie actuels, Generali a intégré le développement durable dans tous les compartiments de son activité dès le début des années Proposer des garanties et avantages encourageant les comportements responsables : C est auprès des PME et des professionnels qui constituent le cœur de sa clientèle que Generali a développé dès 2006 une méthode novatrice de diagnostic («scoring Performance Globale») pour accompagner les entrepreneurs dans leur maîtrise de risques en intégrant les enjeux du développement durable (réduction des impacts environnementaux, prise en compte des facteurs sociaux et humains dans la gestion de l activité ). Les entreprises et les professionnels les plus engagés dans des politiques actives de développement durable se voient attribuer un label d excellence et bénéficient de réductions de tarifs et de services spécifiques. Faire évoluer la gestion des actifs immobilier et financiers : Dans le domaine immobilier, Generali a été une compagnie pionnière en matière de construction et d exploitation Haute Qualité Environnementale (HQE ). Ces démarches de certification permettent de limiter l impact environnemental des bâtiments tout en apportant aux occupants une meilleure qualité de vie (luminosité, acoustique ). Page 11

12 Dans le domaine financier, Generali est aujourd hui leader dans le domaine de l Investissement Socialement Responsable (ISR) en France avec 22 milliards d euros investis dans ce domaine. Développer une politique active d engagements sociétaux : pour Generali, l assurance c est - bien sûr - la gestion et la mutualisation des risques mais c est aussi mutualiser et promouvoir des bonnes idées qui participent à construire une société plus responsable. La compagnie s attache ainsi à encourager sur différents terrains (associations, entreprises, clubs sportifs ) des actions de solidarité, d égalité des chances, et de respect des équilibres environnementaux et de la biodiversité. Parmi ces initiatives, citons : la création d un site outil, dédié à favoriser la rencontre entre associations et bénévoles qui est le carrefour de près de associations rassemblant plus de bénévoles, la fondation du mouvement des Entrepreneurs d avenir en 2009 qui rassemble aujourd hui plus de 700 chefs d entreprises qui veulent conjuguer performance économique et responsabilité sociétale, la Charte du Sport responsable lancée en 2010 qui encourage les fédérations et clubs signataires à appliquer des politiques ou lancer des initiatives autour de l accessibilité du sport à tous, l adoption de bons réflexes santé et sécurité, d actions pour l insertion et la reconversion des sportifs, la réduction de l impact environnemental et la préservation de la biodiversité. Le portail generation-responsable.com se fait l écho de ces initiatives Sensibiliser aux enjeux environnementaux En 2009, Generali s engage aux côtés du célèbre médecin explorateur spécialiste des pôles, Jean-Louis Etienne, dans sa tentative de traverser l océan arctique en Ballon (Generali Arctic Observer). Objectifs : observer des paramètres (CO2, magnétisme terrestre au-dessus de la banquise, etc.) et sensibiliser le public aux problèmes de fonte des pôles. L explorateur réussit son pari et réalise une première mondiale. Des milliers d élèves seront sensibilisés aux sujets environnementaux en lien avec son expédition grâce au soutien du Ministère de l éducation nationale. L Observatoire Atmosphérique Generali : depuis avril 2013, le grand ballon de Paris est devenu un observatoire atmosphérique grâce aux travaux du CNRS et d Airparif. Generali s est rapproché parallèlement de l Association Santé Environnement France (ASEF) qui rassemble médecins pour concevoir des supports d information et de sensibilisation afin d éclairer les comportements des citoyens et leur donner des conseils Page 12

13 pour prévenir les risques santé liés à la pollution de l air. Un site pédagogique (www.lepoulsdelaplanete.com) a été lancé à cette occasion en synergie étroite avec l équipe de l ASEF et d Airparif. Comité environnemental du BeeoTop Generali Real Estate (GRE), propriétaire du bâtiment, a décidé de la tenue d un Comité environnemental au BeeoTop comme cela est fait pour d autres immeubles du patrimoine immobilier du groupe. Les objectifs sont de discuter des améliorations possibles pour optimiser l exploitation et l usage de l immeuble, de valoriser la performance du bâti et des équipements techniques, de maintenir, voire améliorer, le confort et le bien-être des occupants et de permettre une meilleure relation entre locataires et propriétaire en lien avec les enjeux de qualité de vie intérieure et d environnement. De plus, il a été décidé de faire du BeeoTop un «bâtiment-laboratoire» pour GRE sur les questions de qualité de l air à l intérieur des bâtiments. A PROPOS DU GROUPE GENERALI Avec près de 70 milliards d euros de primes collectées en 2012, le groupe Generali est l un des principaux acteurs mondiaux de l assurance, ainsi que le premier assureur vie en Europe. C est aussi l un des premiers gestionnaires d actifs dans le monde et un opérateur immobilier majeur. Avec employés et 65 millions de clients dans plus de 60 pays à travers le monde, le groupe est l un des leaders sur les marchés d Europe de l Ouest et occupe une place grandissante en Europe centrale et orientale, ainsi qu en Asie. Plus d informations sur ETIC ETIC a développé son activité à partir de trois constats : Les acteurs engagés pour une société plus juste, équitable et respectueuse de l environnement, sont souvent freinés dans leur développement par le manque de visibilité et de moyens. L immobilier commercial classique maîtrise peu son impact environnemental et sociétal. Les produits d investissement rentables et citoyens sont peu nombreux malgré un intérêt croissant de la part des investisseurs et un impact positif sur la société. ETIC a donc choisi de développer des espaces de bureaux et de commerces : qui favorisent le développement des acteurs du développement durable et créent des emplois durables, dont l empreinte écologique est minimisée, Page 13

14 dont l acquisition est financée par des investisseurs solidaires qui bénéficient de la sécurité d un investissement immobilier alliant rentabilité financière et performance environnementale et sociale. Les activités d ETIC ETIC crée, finance et gère des espaces de bureaux et de commerce dédiés aux acteurs du développement durable. Son but : développer des bâtiments de deux ou trois mille mètres carrés avec Au rez-de-chaussée, une boutique de commerce équitable, une cafétéria bio et un centre de conférence. Aux étages, des salles de réunions et les bureaux d une vingtaine d entreprises sociales (sous forme d associations, coopératives, mutuelles, SA, SAS, SARL etc ). Ces locataires bénéficient de loyers modérés, de baux flexibles. Ils mutualisent des équipements et des services : un système de vidéoconférence, une experte comptable, une flotte de vélos électriques. Ensemble, ils sont plus forts et leurs actions gagnent en visibilité. Aujourd hui, ETIC intervient auprès de La Nef (dans son siège situé à Vaulx-en-Velin) et du BeeoTop (Paris, porte de Clichy). Ils ont créé et gèrent le Comptoir-étic à Lyon (La Soie) et développent d autres lieux dont ils seront à la fois propriétaires et exploitants : Mundo-Montreuil, Mundo-Castres et Mundo-Nanterre. Reconnaissance ETIC a reçu différents prix : Grand Prix Talents des Cités, Trophée Jean Gaudry, Trophée Femmes en Action, Trophée et Label Lyon Ville Equitable et Durable, Label Réhabilitation durable, Trophées de l innovation et du développement durable, 1er Prix du Management et initiatives pour le développement durable, Trophée des Femmes en Or. ETIC a, par ailleurs, reçu l agrément «entreprise solidaire» et d Entrepreneure Responsable et fait partie du mouvement des Entrepreneurs d avenir. Pour suivre l actualité d ETIC : Une équipe au service des habitants du BeeoTop Les membres du bureau de l Association sont : Marie-Louise Antoni, Présidente (membre du Comité de Direction Générale de Generali France) Marie-Christine Lanne, Vice-Présidente (Directrice de la communication et des engagements sociétaux de Generali France) François Garreau (Responsable RSE à la Direction de la communication et des engagements sociétaux de Generali France), Trésorier Generali vie, représentée par Patrick Zakrzewski (Manager au Département des services généraux à la Direction informatique et outils de Generali France) Page 14

15 Frédérique Maléfant, déléguée générale (Responsable de mission à la Direction de la communication et des engagements sociétaux de Generali France) s appuie sur l équipe de la Direction de la communication et des engagements sociétaux de Generali France. L équipe d ETIC : une équipe de quatre personnes est dédiée à la gestion du bâtiment. Page 15

16 6. Portraits de quelques résidents et partenaires Samantha Pastour (Bill iz) et Bertier Luyt (FabShop) La bidouille high tech Samantha Pastour se réjouit à la perspective de la prochaine ouverture au sein du BeeoTop, d un Repar Lab, un atelier de réparation entre particuliers. Après la création de la plateforme Bill iz en 2012, Samantha, lauréate EPWN (European Professional Women Network) et membre du réseau Entrepreneurs d Avenir, a passé quelques mois au sein de l incubateur Spark de Microsoft, avant de s installer début 2013 au sein du BeeoTop avec ses cinq collaborateurs. C est là qu elle a achevé la nouvelle version du site, repar-tout.com. > Samantha Pastour, fondatrice de Bill iz Stockant depuis les années 90 toutes les factures, trucs et astuces et listes de réparateurs agréés correspondant à ses propres achats sur Internet, Samantha a eu l idée d en faire profiter d autres internautes. L objectif? Lutter contre l obsolescence programmée et les déchets en exploitant mieux les possibilités des appareils, en les réparant en cas de panne, ou encore en éditant rapidement une annonce de revente sur ebay. Le site propose déjà le service «réparation», et les autres suivront début Le concept de Repar Lab est une première : inauguré en janvier dernier au sein du BeeoTop, il se veut un mix entre FabLab et Repair Café. Axé sur la réparation ou l upcycling (la création d un nouvel objet à partir d un objet en fin de vie), c est un espace au sein du BeeoTop, destiné à accueillir des particuliers désirant bricoler à plusieurs. Ils peuvent notamment y tester les possibilités d une imprimante 3D installée au coworking par la start-up FabShop, née en 2012 également. Son fondateur Bertier Luyt, par ailleurs créateur de décors de spectacles, est un pionnier du «maker movement» en France. Il ambitionne d ouvrir une soixantaine de «makerspaces» dans les 5 prochaines années, des lieux accessibles à des travailleurs indépendants ou de petites entreprises pour venir y utiliser un équipement de pointe allant de l imprimante 3D à la découpe laser. Pour les plus grandes entreprises, des espaces peuvent être installés dans leurs locaux, l entretien, la mise à jour et la vente de consommables restant du ressors de FabShop, à l instar du «Creative People Lab» de chez Renault. Page 16

17 Extramuros La récup haut de gamme Dans leur atelier de Gennevilliers (92), les salariés (en insertion) d Extramuros fabriquent des objets et du mobilier sur mesure, à partir de matériaux de récupération et de déchets de production de leurs clients. Ils ont ainsi développé pour le Groupe La Poste toute une gamme de produits fabriqués à partir de sacs postaux. Extramuros réalise aussi du mobilier à partir de matériaux neufs certifiés pour les entreprises, architectes et particuliers qui optent pour l écoconception. Pour le BeeoTop, découvert par l intermédiaire de l architecte Yves Dubalen de l agence Py, avec qui ils avaient déjà collaboré sur le projet de coworking solidaire du Mundo Montreuil, Extramuros a transformé une table de ping-pong en table de six postes au coworking, fourni un très grand placard (6 m x 2m), un bar et une estrade pour l espace événementiel ou encore équipé une kitchenette en matériel de récupération Valérie Desmoulins, AlterServices La conciergerie citoyenne Ecologiques, équitables ou réalisés par des entreprises d insertion, ce sont les caractéristiques des produits et services proposés par AlterServices. Cette conciergerie d entreprise citoyenne a vu le jour en 2011 à l initiative de Valérie Desmoulins, lauréate 2012 du prix Force Femmes. Ce réseau qui aide les femmes de plus de 45 ans à retrouver un travail ou à créer leur entreprise a été le premier occupant du BeeoTop à l automne 2012, et Valérie y bénéficie d un an d hébergement à titre gracieux au coworking du BeeoTop. «C est très stimulant de travailler au contact de personnes qui ont toutes un système de pensée proche du mien», apprécie Valérie. «L aménagement chaleureux et les nombreux lieux collectifs (cuisine, espace événementiel, etc.) favorisent les rencontres.» Pressing, cordonnerie, traiteur, lavage automobile, etc. AlterServices propose toute une palette d offres destinées à améliorer la qualité de vie au travail, tout en donnant du sens à la démarche. «J ai rencontré beaucoup d entreprises qui parlaient de développement durable ou de citoyenneté, mais assez peu qui mettaient en œuvre des choses concrètes pour leurs propres salariés», regrette Valérie. Pour permettre à de petites structures d accéder à ces services, les grandes entreprises étant le plus souvent équipées de conciergerie «en dur» opérées par des filiales de grands groupes (Accor, Sodexho), l idée de Valérie consiste à proposer des sites web dédiés à une entreprise ou à un immeuble. Elle étudie d ailleurs actuellement la possibilité d en développer un pour le BeeoTop dans les prochains mois. Page 17

18 Vincent David, Relations d utilité publique La communication d utilité publique A la tête depuis 7 ans de son agence de communication et d influence «Relations d utilité publique», Vincent David a connu plusieurs lieux de coworking. Plutôt que de créer une société, il a choisi d être salarié de la coopérative d activité économique Coopaname. Dernièrement, il était hébergé au sein d un espace de coworking géré par la société Intencity, à Clichy (92). Lui qui s était essayé il y a quelques années à agréger une trentaine de structures de l économie sociale et solidaire, a immédiatement été séduit par le projet du BeeoTop. Il a d ailleurs été le premier coworker à s y installer, et apprécie la qualité des échanges avec des voisins de bureau sur la même longueur d ondes, un plaisir rarement goûté dans ses expériences antérieures de coworking. L état d esprit est, en effet, parfaitement en ligne avec le positionnement de son agence, qui propose du conseil en communication ainsi qu un accompagnement opérationnel à des PME, des associations, des collectivités locales, etc. En toute logique, les responsables du BeeoTop ont choisi de faire appel à lui pour l organisation de la soirée d inauguration. Anne Caillebotte, Plan France Faire respecter les droits de tous les enfants Depuis le 2 janvier, une équipe d une trentaine de personnes a pris ses quartiers au deuxième étage du Beeotop, dont elle en occupe une moitié. A cette équipe de salariés de Plan France s ajoutent une quarantaine de bénévoles qui passent à tour de rôle quelques jours dans les bureaux. Plan France, membre du réseau international PLAN, est une ONG française de solidarité internationale, centrée sur l enfant et la promotion de ses droits. Sa vocation est de donner aux enfants et aux jeunes les plus marginalisés (que ce soit du fait de leur religion, de leur ethnie, de leur culture ou de leur sexe ) les moyens de construire leur avenir. Cela passe à la fois par la satisfaction de leurs besoins vitaux (santé, nutrition, eau et environnement sains), une protection contre toutes les formes de violences et d abus (exploitation, trafic, maltraitance ), une éducation et une formation de qualité leur donnant plus de chances pour un emploi sûr et digne, et la possibilité de faire valoir leurs droits. Page 18

19 On peut dire que l équipe de Plan France apprécie son nouvel environnement. Outre un immeuble beaucoup plus moderne que celui occupé jusqu alors par l association dans le 19me arrondissement, «ce sont les espaces communs, nombreux et bien conçus, et la convivialité qui en découle qui font la différence», souligne Anne Caillebotte, directrice de la communication opérationnelle. Autre avantage du Beeotop, un partage de services collectifs qui favorise à la fois le lien entre les occupants et des conditions intéressantes. «Le fait de côtoyer et discuter avec des structures qui ont des problématiques semblables aux nôtres est également très appréciable.» D ailleurs, Anne Caillebotte se réjouit de la prochaine arrivée d Action contre la Faim, et des bonnes pratiques que les deux ONG pourront certainement partager. En 2012/2013, Plan France a participé - à hauteur de 8,6 millions d euros - au financement de projets de développement PLAN menés dans 50 pays, auprès de 78 millions d enfants. Page 19

20 5. Les résidents et habitants du BeeoTop 15 associations et entreprises Académie Christophe Tiozzo Actions de Solidarité Internationale Agence du Don en Nature AlterServices Avocats pour la Santé dans le Monde Bill iz Force Femmes Inspirience Institut du Service Civique Jwebi ObsaR PikPik Environnement Plan France Relations d utilité publique Youphil Page 20

L ECONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE

L ECONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE L ECONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE L économie sociale et solidaire désigne une manière d entreprendre qui place l être Humain au cœur de la démarche économique - Elle regroupe des milliers d initiatives pour

Plus en détail

L immobilier professionnel au service du développement durable : espaces de bureaux et de commerce. à haute performance environnementale,

L immobilier professionnel au service du développement durable : espaces de bureaux et de commerce. à haute performance environnementale, L immobilier professionnel au service du développement durable : espaces de bureaux et de commerce à haute performance environnementale, dédiés aux associations, coopératives et entrepreneurs sociaux,

Plus en détail

Le RSE de BEDEL. Responsabilité sociale de l'entreprise. BEDEL est une entreprise socialement responsable.

Le RSE de BEDEL. Responsabilité sociale de l'entreprise. BEDEL est une entreprise socialement responsable. Le RSE de BEDEL Responsabilité sociale de l'entreprise. BEDEL est une entreprise socialement responsable. Notre démarche commerciale ne découle pas seulement d une maximisation des profits, mais exige

Plus en détail

CHARTE RESPONSABILITE SOCIALE DE L ENTREPRISE MAJ : 2013

CHARTE RESPONSABILITE SOCIALE DE L ENTREPRISE MAJ : 2013 1 CHARTE RESPONSABILITE SOCIALE DE L ENTREPRISE MAJ : 2013 2 Groupama Asset Management s engage par le biais de cette présente Charte à appliquer et promouvoir une politique de Responsabilité Sociale de

Plus en détail

Offre de la Caisse des Dépôts sur le développement économique des Quartiers Prioritaires de la Politique de la Ville. Août 2014

Offre de la Caisse des Dépôts sur le développement économique des Quartiers Prioritaires de la Politique de la Ville. Août 2014 Offre de la Caisse des Dépôts sur le développement économique des Quartiers Prioritaires de la Politique de la Ville Août 2014 2014, année de la nouvelle loi de programmation pour la ville et la cohésion

Plus en détail

L AGGLOMÉRATION CÔTE BASQUE - ADOUR SOUTIENT LE COWORKING À TRAVERS LA CRÉATION DE L ESPACE LA COCOTTE COWORKING À BAYONNE

L AGGLOMÉRATION CÔTE BASQUE - ADOUR SOUTIENT LE COWORKING À TRAVERS LA CRÉATION DE L ESPACE LA COCOTTE COWORKING À BAYONNE 28 novembre 2014 DOSSIER DE PRESSE L AGGLOMÉRATION CÔTE BASQUE - ADOUR SOUTIENT LE COWORKING À TRAVERS LA CRÉATION DE L ESPACE LA COCOTTE COWORKING À BAYONNE Ils sont designers, graphistes, développeurs,

Plus en détail

DÉVELOPPEMENT INNOVATIONS EXPERTISES PERFORMANCES EXPLOITATION BIEN-ÊTRE PARTENARIATS ECO-CONCEPTION SOLIDARITÉ ÉCOUTE DURABLE

DÉVELOPPEMENT INNOVATIONS EXPERTISES PERFORMANCES EXPLOITATION BIEN-ÊTRE PARTENARIATS ECO-CONCEPTION SOLIDARITÉ ÉCOUTE DURABLE DÉVELOPPEMENT INNOVATIONS EXPERTISES PERFORMANCES EXPLOITATION BIEN-ÊTRE PARTENARIATS ECO-CONCEPTION SOLIDARITÉ ÉCOUTE DURABLE Chers Clients et partenaires, L ambition de Bouygues Energies & Services est

Plus en détail

Randstad renouvelle son engagement à respecter les 10principes du Pacte Mondial. Principes illustrés :

Randstad renouvelle son engagement à respecter les 10principes du Pacte Mondial. Principes illustrés : Randstad renouvelle son engagement à respecter les 10principes du Pacte Mondial Principes illustrés : n 6 : Elimination de la discrimination en matière d emploi et de profession n 8 : Prise d initiative

Plus en détail

«Donnons envie aux entreprises de faire de la Formation continue à l Université!» (Stand D07) La formation continue à l Université Fiche expérience

«Donnons envie aux entreprises de faire de la Formation continue à l Université!» (Stand D07) La formation continue à l Université Fiche expérience «Donnons envie aux entreprises de faire de la Formation continue à l Université!» (Stand D07) La formation continue à l Université Fiche expérience UNIVERSITE PARIS 8 ENTREPRISE FNAIM Monter les salariés

Plus en détail

étudié pour les étudiants!

étudié pour les étudiants! étudié pour les étudiants! Réussir, c est une question de volonté, c est aussi être accompagné. Un concept étudié pour les étudiants On ne réussit jamais par hasard. Qu il s agisse de ses études ou de

Plus en détail

Charte d Engagement Ethique et de Sélection de Projets d ELTYS scrl

Charte d Engagement Ethique et de Sélection de Projets d ELTYS scrl Charte d Engagement Ethique et de Sélection de Projets d ELTYS scrl LES OBJECTIFS D ELTYS La dimension d éthique sociétale, économique et écologique est intégrée dans la coopérative d investissement ELTYS.

Plus en détail

Rapport de Responsabilité Sociétale d Entreprise 2013-2014

Rapport de Responsabilité Sociétale d Entreprise 2013-2014 Rapport de Responsabilité Sociétale d Entreprise 2013-2014 Le sens de notre action Les questions relatives à l amélioration du cadre de vie et au bien-être des hommes sont des préoccupations sociétales

Plus en détail

entreprendre et réussir en seine-et-marne

entreprendre et réussir en seine-et-marne entreprendre et réussir en seine-et-marne 3 métiers : informer Etre informé, c est pouvoir agir en connaissance de cause. Alimentée par son réseau de partenaires, l agence recueille toutes les informations

Plus en détail

Projet. d espace de coworking. À Combronde / Puy-de-Dôme

Projet. d espace de coworking. À Combronde / Puy-de-Dôme Projet d espace de coworking À Combronde / Puy-de-Dôme CONTACT Si vous souhaitez nous rejoindre dans ce projet, nous sommes à votre disposition pour en discuter et vous apporter tout complément d information.

Plus en détail

Agence de communication Entreprise Adaptée

Agence de communication Entreprise Adaptée Agence de communication Entreprise Adaptée Une agence engagée Dans un monde en pleine mutation, face aux multiples ruptures, sociales, sociétales et écologiques les organisations ne peuvent désormais ignorer

Plus en détail

Covéa Immobilier. L expertise au service de la valorisation immobilière

Covéa Immobilier. L expertise au service de la valorisation immobilière Covéa Immobilier L expertise au service de la valorisation immobilière L immobilier au sein de Covéa Covéa Immobilier Créé en janvier 2008, Covéa Immobilier mutualise les moyens et les savoir-faire des

Plus en détail

Conso-Solidaires.org. Plateforme web multi-boutiques. dédiée à la consommation responsable en Rhône-Alpes. www.conso-solidaires.

Conso-Solidaires.org. Plateforme web multi-boutiques. dédiée à la consommation responsable en Rhône-Alpes. www.conso-solidaires. Conso-Solidaires.org Plateforme web multi-boutiques dédiée à la consommation responsable en Rhône-Alpes contact@conso-solidaires.org / Tel : 04 76 49 07 72 Sommaire 1. Qu est-ce que Conso-Solidaires? Le

Plus en détail

Un projet d espace collaboratif pour dynamiser le développement économique en milieu rural

Un projet d espace collaboratif pour dynamiser le développement économique en milieu rural Un projet d espace collaboratif pour dynamiser le développement économique en milieu rural LE PROJET : «Le Plan B : Bureaux partagés de Montpeyroux» est un projet d espace collaboratif pour dynamiser le

Plus en détail

Un toit pour les familles qui n en ont pas

Un toit pour les familles qui n en ont pas Un toit pour les familles qui n en ont pas contrastwerkstatt Avec votre entreprise, investissez dans un projet solidaire et durable Le Logement un besoin de première nécessité 3.5 millions de personnes

Plus en détail

Dossier de presse «Fais-nous rêver-fondation GDF SUEZ»,

Dossier de presse «Fais-nous rêver-fondation GDF SUEZ», Partenaires fondateurs DOSSIER DE PRESSE Dossier de presse «Fais-nous rêver-fondation GDF SUEZ» «Fais-nous rêver-fondation GDF SUEZ», Construisons ensemble des voies nouvelles pour un sport utile à tous

Plus en détail

L association Val Bio Centre : Pour une agriculture durable dans une économie solidaire!

L association Val Bio Centre : Pour une agriculture durable dans une économie solidaire! L association Val Bio Centre : Pour une agriculture durable dans une économie solidaire! Les Paniers Bio du Val de Loire, une filière bio et solidaire du producteur au consommateur Mars 2013 1 Présentation

Plus en détail

SOMMAIRE. Communiqué de presse...2. Comment participer à l appel à projets?...3

SOMMAIRE. Communiqué de presse...2. Comment participer à l appel à projets?...3 SOMMAIRE Communiqué de presse...2 Comment participer à l appel à projets?...3 La SCOP Reprotechnique...4 Un bel exemple de reprise d entreprise grâce au soutien du Conseil général Rouge Basilic...5 Le

Plus en détail

Grande Rencontre du Réseau Rural Régional Basse-Normandie 4 novembre 2013

Grande Rencontre du Réseau Rural Régional Basse-Normandie 4 novembre 2013 Grande Rencontre du Réseau Rural Régional Basse-Normandie 4 novembre 2013 L économie sociale et solidaire : de quoi parle-t-on? Une économie du quotidien, ancrée sur les territoires Des entreprises et

Plus en détail

Les Fondations du groupe Bouygues

Les Fondations du groupe Bouygues Les Fondations du groupe Bouygues Depuis près de 20 ans, le groupe Bouygues participe au développement économique et social des régions et pays dans lesquels il est implanté, que ce soit par des initiatives

Plus en détail

Pour un développement. local. durable. Développement

Pour un développement. local. durable. Développement Développement local Pour un développement local durable durable Le développement local vise à améliorer la vie quotidienne des habitants d un territoire en renforçant toutes les formes d attractivité de

Plus en détail

entreprendre et réussir en seine-et-marne

entreprendre et réussir en seine-et-marne entreprendre et réussir en seine-et-marne 3 métiers : informer Etre informé, c est pouvoir agir en connaissance de cause. Alimentée par son réseau de partenaires, l agence recueille toutes les informations

Plus en détail

dossier de presse weforge [ 2015 ]

dossier de presse weforge [ 2015 ] dossier de presse weforge [ 2015 ] 2 SOMMAIRE weforge, c est quoi? Weforge, c est quoi?... p. 2 Une réponse aux nouvelles façons de travailler Weforge Office... p. 4 Investir au profit des dynamiques de

Plus en détail

Charte One Heart Spots

Charte One Heart Spots Charte One Heart Spots Bienvenue sur les One Heart Spots Merci d avoir choisi notre application mobile. Ce service est fourni par la SAS One Heart Communication (OHC), implantée à Paris (75009), au 2 rue

Plus en détail

50 projets. pour demain. GÉENÉERATIONS demain. c est déjààà

50 projets. pour demain. GÉENÉERATIONS demain. c est déjààà 50 projets pour demain GÉENÉERATIONS demain c est déjààà AUCHAN chez nous Les fondations Auchan et Simply lancent un appel à projets «50 projets pour demain» En 2011, le Groupe Auchan fête ses 50 ans.

Plus en détail

10 ENGAGEMENTS, 30 PROPOSITIONS DE LA MAJORITÉ DÉPARTEMENTALE «Avec vous, une Saône et Loire innovante et attractive»

10 ENGAGEMENTS, 30 PROPOSITIONS DE LA MAJORITÉ DÉPARTEMENTALE «Avec vous, une Saône et Loire innovante et attractive» 10 ENGAGEMENTS, 30 PROPOSITIONS DE LA MAJORITÉ DÉPARTEMENTALE «Avec vous, une Saône et Loire innovante et attractive» Préambule Si l actuelle majorité peut indéniablement se prévaloir d un très bon bilan,

Plus en détail

Dossier de presse. La Cantine Numérique de Saint-Brieuc

Dossier de presse. La Cantine Numérique de Saint-Brieuc Dossier de presse La Cantine Numérique de Saint-Brieuc Sommaire Préambule Attentes et besoins du territoire La Cantine Numérique de Saint Brieuc by Kreizenn Dafar Un espace physique 3 AXES FONDAMENTAUX

Plus en détail

construisons le lien qui unit logement et emploi 2014 2015 Ensemble,

construisons le lien qui unit logement et emploi 2014 2015 Ensemble, construisons le lien qui unit logement et emploi 2014 2015 Ensemble, Nous mettons le logement au service de l emploi et des entreprises Combien de temps un salarié est-il prêt à consacrer chaque jour pour

Plus en détail

Un accompagnement sur-mesure

Un accompagnement sur-mesure Un accompagnement sur-mesure Vous souhaitez vous installer près de Bordeaux, où qualité de vie se conjugue avec dynamisme économique? Au cœur du Parc Gironde Synergies (35 min au nord de Bordeaux), dans

Plus en détail

«Il faut donner à chacun la possibilité de devenir entrepreneur» Muhammad YUNUS

«Il faut donner à chacun la possibilité de devenir entrepreneur» Muhammad YUNUS . «Il faut donner à chacun la possibilité de devenir entrepreneur» Muhammad YUNUS 22 rue Mérigonde 81100 CASTRES - les-ateliers@hotmail.fr - 06 73 69 10 88 Un porteur de projet Un constat commun Une association

Plus en détail

Rapport d utilitésociale

Rapport d utilitésociale Rapport d utilitésociale 2013 RAPPORT D UTILITÉ SOCIALE 2013-3 Aiguillon construction, c est : Une Entreprise Sociale pour l Habitat implantée dans l ouest depuis 1902. Filiale du groupe Arcade, Aiguillon

Plus en détail

Santé et Environnement, un cocktail détonnant

Santé et Environnement, un cocktail détonnant Santé et Environnement, un cocktail détonnant Atelier prospectif du 2 décembre 2010 Thématique traitée «Santé et Environnement, un cocktail détonnant» L Economie Sociale et Solidaire refuse de dissocier

Plus en détail

COMMUNICATION SUR LE PROGRES GLOBAL COMPACT

COMMUNICATION SUR LE PROGRES GLOBAL COMPACT COMMUNICATION SUR LE PROGRES GLOBAL COMPACT NOVEMBRE 2013 2 Le mot de la direction Lorsque nous avons fondé NEXEO, nous avions déjà une expérience significative du métier de la prestation intellectuelle

Plus en détail

DÉVELOPPEUR D ENSEIGNE alternance ADMISSION Bac +2/3

DÉVELOPPEUR D ENSEIGNE alternance ADMISSION Bac +2/3 2009 DÉVELOPPEUR D ENSEIGNE alternance ADMISSION Bac +2/3 NEGOCIA et PROCOS se sont engagés avec succès, depuis 9 ans, dans la formation de «Développeur d enseigne». Les chiffres parlent d eux-mêmes :

Plus en détail

Communication on progress / en cours INTEGRATION DES PRINCIPES DE L UNITED NATION GLOBAL COMPACT AU SEIN DU GROUPE BSL.

Communication on progress / en cours INTEGRATION DES PRINCIPES DE L UNITED NATION GLOBAL COMPACT AU SEIN DU GROUPE BSL. Communication on progress / en cours INTEGRATION DES PRINCIPES DE L UNITED NATION GLOBAL COMPACT AU SEIN DU GROUPE BSL. RAPPORT DE COMMUNICATION SUR NOS ENGAGEMENTS LE 26 JUIN 2015 1. INTRODUCTION J ai

Plus en détail

La Maison Biloba. Un lieu de vie solidaire pour les seniors du quartier Brabant

La Maison Biloba. Un lieu de vie solidaire pour les seniors du quartier Brabant La Maison Biloba Un lieu de vie solidaire pour les seniors du quartier Brabant LE PROJET Le projet consiste à réhabiliter une grande maison avec dépendances destinée aux seniors du quartier Brabant. Dans

Plus en détail

ASSOCIATION et Chantiers d Insertion par l Activité Economique. Michel Boudol Responsable Atelier DEEE

ASSOCIATION et Chantiers d Insertion par l Activité Economique. Michel Boudol Responsable Atelier DEEE ASSOCIATION et Chantiers d Insertion par l Activité Economique Michel Boudol Responsable Atelier DEEE 1 Créée en 1985 Implantée dans une ZUS de l agglomération Grenobloise Action Sociale, Environnementale

Plus en détail

GT 2012 : PROPOSITIONS

GT 2012 : PROPOSITIONS GT 2012 : PROPOSITIONS 12 pages Couverture Pacte pour le développement du commerce «Ce qui est bon pour le commerce est bon pour le client» + de commerces + de proximité + de choix + d emplois 2 et 3 POURQUOI

Plus en détail

Mise à jour le 28 mai 2013

Mise à jour le 28 mai 2013 Mise à jour le 28 mai 2013 Association District-Solidaire Association loi 1901, déclarée à la Préfecture du Rhône Tél. : (33) 670-939-939 coordination@district-solidaire.org www.district-solidaire.org

Plus en détail

A la découverte des espaces

A la découverte des espaces Vendredi 26 septembre 2014 A la découverte des espaces du coworking tour Grand Lyon Les espaces de coworking Les partenaires Chiffres clés du coworking 2 La montée en puissance mondiale du phénomène de

Plus en détail

BGE ADIL Agence pour le Développement de l Initiative Locale. Accompagner vos projets de création et de consolidation d entreprise

BGE ADIL Agence pour le Développement de l Initiative Locale. Accompagner vos projets de création et de consolidation d entreprise BGE ADIL Agence pour le Développement de l Initiative Locale Accompagner vos projets de création et de consolidation d entreprise La création d entreprise : Un axe majeur de développement professionnel

Plus en détail

LANCEMENT DU GUIDE Entrepreneur responsable, pourquoi pas moi?

LANCEMENT DU GUIDE Entrepreneur responsable, pourquoi pas moi? LANCEMENT DU GUIDE Entrepreneur responsable, pourquoi pas moi? Vendredi 23 septembre 2011 à Bordeaux Dossier de presse de la Fédération Nationale des CREPI Contact presse : Guillaume BENOIT 06 19 47 37

Plus en détail

Responsable Retrouvons le sens des affaires

Responsable Retrouvons le sens des affaires Journée [b2b] d e l'achat 3.11.15 Lyon Responsable Retrouvons le sens des affaires DOSSIER INSCRIPTION VENDEURS Rencontrez les acheteurs professionnels de votre territoire et offrez-vous une visibilité

Plus en détail

European Foundation for Quality Management (EFQM) : découvrez le modèle et lancez la démarche! Présentation MFQ CCI - AFNOR CCI Toulouse le 26/02/15

European Foundation for Quality Management (EFQM) : découvrez le modèle et lancez la démarche! Présentation MFQ CCI - AFNOR CCI Toulouse le 26/02/15 European Foundation for Quality Management (EFQM) : découvrez le modèle et lancez la démarche! Présentation MFQ CCI - AFNOR CCI Toulouse le 26/02/15 1 Qu est-ce que l EFQM? European Foundation for Quality

Plus en détail

UN PARTENARIAT NUMERIQUE ENTRE LA VILLE DE PARIS ET MICROSOFT

UN PARTENARIAT NUMERIQUE ENTRE LA VILLE DE PARIS ET MICROSOFT UN PARTENARIAT NUMERIQUE ENTRE LA VILLE DE PARIS ET MICROSOFT Mardi 29 janvier 2008 Contacts presse : Ville de Paris : Lionel Bordeaux Clarisse Guyonnet ; tel : 01 42 76 49 61 Microsoft : Ghislain Garesse

Plus en détail

Convention d engagement volontaire des métiers de la propreté & Services Associés

Convention d engagement volontaire des métiers de la propreté & Services Associés Convention d engagement volontaire des métiers de la propreté & Services Associés entre la Fédération des Entreprises de Propreté & Services Associés, d'une part et le Ministère de l Ecologie, du Développement

Plus en détail

AGENCE ÉVÉNEMENTIELLE. ajoutée. valeur HUMAINE. ALTERNACOM est une entreprise du Groupe SOS

AGENCE ÉVÉNEMENTIELLE. ajoutée. valeur HUMAINE. ALTERNACOM est une entreprise du Groupe SOS AGENCE ÉVÉNEMENTIELLE ajoutée à valeur HUMAINE ALTERNACOM est une entreprise du Groupe SOS Une agence au cœur de l innovation sociale Agence de communication événementielle responsable, Alternacom a fait

Plus en détail

Dossier de Presse La communauté de communes de Mimizan participe au Salon PROVEMPLOI, à Paris, le 15 octobre 2013.

Dossier de Presse La communauté de communes de Mimizan participe au Salon PROVEMPLOI, à Paris, le 15 octobre 2013. Dossier de Presse La communauté de communes de Mimizan participe au Salon PROVEMPLOI, à Paris, le 15 octobre 2013. Contact presse : Julie LECOEUR Responsable Communication 05 47 81 70 14 communication@cc-mimizan.fr

Plus en détail

Inauguration de l extension du centre universitaire de la Citadelle 8 avril 2011

Inauguration de l extension du centre universitaire de la Citadelle 8 avril 2011 DOSSIER DE PRESSE Inauguration de l extension du centre universitaire de la 8 avril 2011 Service Communication 1, Place de l Yser - B.P. 1022-59375 Dunkerque Cedex Tél : 03.28.23.73.59 - Fax : 03.28.23.73.31

Plus en détail

Agence de communication Entreprise Adaptée

Agence de communication Entreprise Adaptée Agence de communication Entreprise Adaptée Dans un monde en pleine mutation, face aux multiples ruptures, sociales, sociétales et écologiques les organisations ne peuvent désormais ignorer leurs responsabilités

Plus en détail

TRANSFORMATION D UN IMMEUBLE DE BUREAUX EN UN PROJET MIXTE A DOMINANTE LOGEMENT

TRANSFORMATION D UN IMMEUBLE DE BUREAUX EN UN PROJET MIXTE A DOMINANTE LOGEMENT Courbevoie, le 26 mars 2015 LIVRAISON DU PROGRAMME SKY : TRANSFORMATION D UN IMMEUBLE DE BUREAUX EN UN PROJET MIXTE A DOMINANTE LOGEMENT Philippe JOSSE, Directeur général de Cogedim, présente ce jour l

Plus en détail

1 Concevoir son projet et construire

1 Concevoir son projet et construire Se loger avec l économie sociale et solidaire avec l économie sociale et solidaire 1 Concevoir son projet et construire Soutien à la conception de votre projet de construction ou de rénovation, Assistance

Plus en détail

Le groupe Réactif : de la mutualisation de compétences à la création d un espace de co-working

Le groupe Réactif : de la mutualisation de compétences à la création d un espace de co-working Numéro 28 Octobre 2015 Le mot de la Rédac Voilà maintenant deux semaines que le SociaLab, notre média de proximité, consacre ses reportages à des structures de la Métropole lilloise qui œuvrent au quotidien,

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE CREATION, TRANSMISSION, FINANCEMENT : LA REGION ACCOMPAGNE LES ENTREPRENEURS À CHAQUE ETAPE

DOSSIER DE PRESSE CREATION, TRANSMISSION, FINANCEMENT : LA REGION ACCOMPAGNE LES ENTREPRENEURS À CHAQUE ETAPE DOSSIER DE PRESSE Contacts presse Région Rhône-Alpes Clémence CAPRON 04 26 73 49 57 06 87 56 05 48 + CREATION, TRANSMISSION, FINANCEMENT : LA REGION ACCOMPAGNE LES ENTREPRENEURS À CHAQUE ETAPE SALON DES

Plus en détail

Caravane des partenariats

Caravane des partenariats Lorsque humanisme et efficacité se rencontrent! Caravane des partenariats Contexte, enjeux et typologie des partenariats associations - entreprises Lille, 04 juin 2012 Le RAMEAU Association loi 1901, déclarée

Plus en détail

Un projet, une équipe, la réussite

Un projet, une équipe, la réussite Un projet, une équipe, la réussite Parce que les jeunes ont du talent Lancé en 2006, Course en Cours est une aventure collective novatrice centrée sur les Sciences et la Technologie. Placées sous le tutorat

Plus en détail

Politiques achats responsables «Comprendre les principes et les étapes de mise en œuvre»

Politiques achats responsables «Comprendre les principes et les étapes de mise en œuvre» Politiques achats responsables «Comprendre les principes et les étapes de mise en œuvre» Dominique Veuillet Service Consommation et Prévention Web-conférence «Achats et restaurations responsables dans

Plus en détail

CHARTE de développement durable

CHARTE de développement durable CHARTE de développement durable Nos engagements Politique des Ressources Humaines (GPEC) Depuis 2010, Umanis a nitié une politique de Gestion Prévisionnelle des Emplois et des Compétences (GPEC). La GPEC

Plus en détail

Réseau et Licence de Marque. Spécialiste de la livraison de repas à Domicile & Généraliste des services d Aide à Domicile

Réseau et Licence de Marque. Spécialiste de la livraison de repas à Domicile & Généraliste des services d Aide à Domicile Réseau et Licence de Marque Spécialiste de la livraison de repas à Domicile & Généraliste des services d Aide à Domicile Réseau et Licence de Marque Spécialiste de la livraison de repas à Domicile & Généraliste

Plus en détail

Dispositif : Recherche et Innovation dans le secteur privé

Dispositif : Recherche et Innovation dans le secteur privé Dispositif : Recherche et Innovation dans le secteur privé Axe 1 Objectif Thématique 1 : Renforcer la recherche, le développement technologique et l innovation Investissement prioritaire B : Promotion

Plus en détail

Acheter mieux, respecter l avenir

Acheter mieux, respecter l avenir Le guide de l achat éthique et responsable Acheter mieux, respecter l avenir c est Édito Depuis de nombreuses années, Villeurbanne EST HABITAT prend des engagements forts en matière de développement durable.

Plus en détail

Charte RSE* et Développement Durable (* Responsabilité Sociétale de l Entreprise)

Charte RSE* et Développement Durable (* Responsabilité Sociétale de l Entreprise) Charte RSE* et Développement Durable (* Responsabilité Sociétale de l Entreprise) Nos engagements et nos actions pour les générations futures Les questions liées au Développement Durable et à la RSE sont

Plus en détail

FOOTBALL PROFESSIONNEL ET DEVELOPPEMENT DURABLE déjà une réalité

FOOTBALL PROFESSIONNEL ET DEVELOPPEMENT DURABLE déjà une réalité FOOTBALL PROFESSIONNEL ET DEVELOPPEMENT DURABLE déjà une réalité FOOTBALL PROFESSIONNEL ET DEVELOPPEMENT DURABLE Jean-Pierre LOUVEL, Président de l UCPF Philippe DIALLO,Directeur général Benjamin VIARD,

Plus en détail

Création d'activité individuelle, projets collectifs : des solutions adaptées en coopératives ou associations

Création d'activité individuelle, projets collectifs : des solutions adaptées en coopératives ou associations Création d'activité individuelle, projets collectifs : des solutions adaptées en coopératives ou associations MIFE LOIRE SUD Dans le parcours de la création d entreprise, la MIFE Loire Sud se positionne

Plus en détail

Communiqué de presse. Paris, le 30 octobre 2012

Communiqué de presse. Paris, le 30 octobre 2012 Communiqué de presse, le 30 octobre 2012 La banque Barclays affirme son engagement solidaire auprès des générations futures, au travers de son programme «Make a Difference Day : une journée pour faire

Plus en détail

Dossier de Presse. 20 novembre 2013

Dossier de Presse. 20 novembre 2013 Dossier de Presse 20 novembre 2013 Contact Julien BALLAIRE Administrateur en charge des relations presse 01 56 80 84 08 / 06 81 66 19 35 presse@lmde.com 2 Sommaire Présentation du Prix de l Etudiant Entrepreneur

Plus en détail

Indicateur satisfaction clients Satisfaction des clients promotion Indicateur qualitatif ü NA PR1 SO9

Indicateur satisfaction clients Satisfaction des clients promotion Indicateur qualitatif ü NA PR1 SO9 5 RESPONSABIITÉ SOCIAE D ENTREPRISE (RSE) TABEAU DE BORD ET PÉRIMÈTRES SOCIÉTA Donnée de référence 2014 Évolution Vérification E&Y 2014 Couverture d activité 2014 GRI G4 CRESS Relations clients et utilisateurs

Plus en détail

RAPPORT ANNUEL SUR LA SITUATION EN MATIÈRE DE DÉVELOPPEMENT DURABLE

RAPPORT ANNUEL SUR LA SITUATION EN MATIÈRE DE DÉVELOPPEMENT DURABLE RAPPORT ANNUEL SUR LA SITUATION EN MATIÈRE DE DÉVELOPPEMENT DURABLE Edition 2015 Juillet 2015 Document Grand Public 83, rue du Mail - CS 80011-49020 ANGERS Cedex 02 Tél. : www.angers.fr 02 41 22 32 30

Plus en détail

Coopérative pour le Développement de l Emploi dans les Services A la Personne CDE SAP

Coopérative pour le Développement de l Emploi dans les Services A la Personne CDE SAP Coopérative pour le Développement de l Emploi dans les Services A la Personne CDE SAP Gérant : Laurent BONNET Directeur : Thierry SARKISSIAN Coordonnées : cde-sap@orange.fr - 04.91.93.54.75 Siège social

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE ÉLECTIONS RÉGIONALES. Les acteurs économiques de PACA interpellent les principaux candidats aux élections régionales

DOSSIER DE PRESSE ÉLECTIONS RÉGIONALES. Les acteurs économiques de PACA interpellent les principaux candidats aux élections régionales DOSSIER DE PRESSE ÉLECTIONS RÉGIONALES Les acteurs économiques de PACA interpellent les principaux candidats aux élections régionales COMMUNIQUÉ DE PRESSE Marseille, le 26 novembre 2015 ÉLECTIONS RÉGIONALES

Plus en détail

POUR MIEUX SE DÉPLACER ENSEMBLE

POUR MIEUX SE DÉPLACER ENSEMBLE POUR MIEUX SE DÉPLACER ENSEMBLE La mobilité sociale est notre priorité FONDATION CRÉÉE EN 2002, SOUS L ÉGIDE DE LA FONDATION DE FRANCE Grégoire Maisonneuve La Fondation Transdev apporte un soutien financier

Plus en détail

Schéma régional de développement du tourisme et des loisirs. [ pour un tourisme innovant et durable ]

Schéma régional de développement du tourisme et des loisirs. [ pour un tourisme innovant et durable ] Schéma régional de développement du tourisme et des loisirs [ pour un tourisme innovant et durable ] Sommaire Un véritable enjeu Construire un tourisme innovant et durable Engager une démarche participative

Plus en détail

Manifeste d engagement pour une communication plus responsable

Manifeste d engagement pour une communication plus responsable Manifeste d engagement pour une communication plus responsable Face aux nouvelles urgences sociales et environnementales, et au moment où des millions de citoyens prennent leur distance avec la société

Plus en détail

Projet Educatif du territoire de la Communauté de Communes Vièvre Lieuvin 2015/2016

Projet Educatif du territoire de la Communauté de Communes Vièvre Lieuvin 2015/2016 Projet Educatif du territoire de la Communauté de Communes Vièvre Lieuvin 2015/2016 Depuis 2006, la Communauté de Communes Vièvre Lieuvin a repris les activités de l association Vièvre Lieuvin Enfance

Plus en détail

Un marché de Noël 100% éthique et équitable

Un marché de Noël 100% éthique et équitable Un marché de Noël 100% éthique et équitable samedi 29 novembre 2014 Bordeaux // CONTACT LAURA LOBJOIT 06 63 00 11 12 laplace@caramail.fr PRESENTATION DE L'ASSOCIATION LA PLACE Créée en juillet 2011, l'association

Plus en détail

Solidarités Besoins Défis Besoins Transformer Projets les idées innovantes en entreprises durables Innovations Emplois Solidarités Défis Besoins

Solidarités Besoins Défis Besoins Transformer Projets les idées innovantes en entreprises durables Innovations Emplois Solidarités Défis Besoins Besoins Idées Expertises Innovations Durables Solidarités Réseaux Partenaires Défis Projets Entreprises Emplois Besoins Idées Expertises Innovations Durables Idées Solidarités Réseaux Partenaires Défis

Plus en détail

des logotypes. Rexel Energy in Motion Français

des logotypes. Rexel Energy in Motion Français rotection igoureusement. Celle-ci se définie essous. Aucun visuel ou texte ne doit des logotypes. Rexel Energy in Motion Français Rexel, Building the future together Notre mission La mission de Rexel est

Plus en détail

Sham, l assureur spécialiste du secteur et des acteurs de la santé, du social et du médico-social.

Sham, l assureur spécialiste du secteur et des acteurs de la santé, du social et du médico-social. Sham, l assureur spécialiste du secteur et des acteurs de la santé, du social et du médico-social. Sham accompagne les acteurs de la santé, du social et du médico-social depuis plus de 85 ans. Par son

Plus en détail

conseil de la vie étudiante

conseil de la vie étudiante dossier de PRESSE 16 février 2012 conseil de la vie étudiante Les étudiants ont la parole! CONTACT PRESSE Agnès BARANGER 03 83 91 84 25 / 06 21 90 53 00 agnes.baranger@grand-nancy.org Les enjeux du développement

Plus en détail

L accélération du développement économique et social du Maroc a engendré une progression significative de la demande en énergie.

L accélération du développement économique et social du Maroc a engendré une progression significative de la demande en énergie. Cluster Solaire Immeuble ZENITH 1, Rez-de Chaussée et 4 ème étage, Lotissement CIVIM, Lots N 19-20, Le Zénith 1, Sidi Maârouf, Casablanca Standard: 0522585350 Fax: 0522787986 contact@clustersolaire.ma

Plus en détail

Un e-commerce de proximité à Levallois. Constats tirés des enquêtes commerçants et consommateurs Enjeux et facteurs clés de succès

Un e-commerce de proximité à Levallois. Constats tirés des enquêtes commerçants et consommateurs Enjeux et facteurs clés de succès Un e-commerce de proximité à Levallois Constats tirés des enquêtes commerçants et consommateurs Enjeux et facteurs clés de succès Attentes et perspectives des commerçants et artisans levalloisiens 2 Un

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE - avril 2010. Label Diversité. CONTACT PRESSE Julien Duperray Tel : +33 1 34 96 11 47 julien.duperray@areva.com

DOSSIER DE PRESSE - avril 2010. Label Diversité. CONTACT PRESSE Julien Duperray Tel : +33 1 34 96 11 47 julien.duperray@areva.com DOSSIER DE PRESSE - avril 2010 Label Diversité CONTACT PRESSE Julien Duperray Tel : +33 1 34 96 11 47 julien.duperray@areva.com SOMMAIRE Annonce : AREVA obtient le Label Diversité AREVA, leader en solutions

Plus en détail

Chantier jeunes recherche appartement écologique

Chantier jeunes recherche appartement écologique Dossier de presse Chantier jeunes recherche appartement écologique contacts presse Axelle Enderlé Chargée de communication OPAC de Villeurbanne Tél. : 04 78 03 47 37 a.enderle@opacdevilleurbanne.fr Cathy

Plus en détail

1 er Pôle d Economie Sociale et Solidaire de Midi-Pyrénées «Il faut donner à chacun la possibilité de devenir entrepreneur» M.

1 er Pôle d Economie Sociale et Solidaire de Midi-Pyrénées «Il faut donner à chacun la possibilité de devenir entrepreneur» M. 09/02/2012. 1 er Pôle d Economie Sociale et Solidaire de Midi-Pyrénées «Il faut donner à chacun la possibilité de devenir entrepreneur» M. YUNUS 22 rue Mérigonde 81100 CASTRES - les-ateliers@hotmail.fr

Plus en détail

ASSURANCES ET MANAGEMENT DES RISQUES / SANTé, social ET MéDICO-SOCIAL. Partageons plus que l assurance

ASSURANCES ET MANAGEMENT DES RISQUES / SANTé, social ET MéDICO-SOCIAL. Partageons plus que l assurance ASSURANCES ET MANAGEMENT DES RISQUES / SANTé, social ET MéDICO-SOCIAL Partageons plus que l assurance Partageons plus que l assurance Plus d accompagnement Les établissements de santé sont aujourd hui

Plus en détail

Plateforme électorale Ecolo Elections communales du 14 octobre 2012

Plateforme électorale Ecolo Elections communales du 14 octobre 2012 Plateforme électorale Ecolo Elections communales du 14 octobre 2012 Fiche 10 ENSEIGNEMENT Faire de nos écoles des lieux d apprentissage, de métissage, d ouverture et d émancipation, en favorisant le mieux-vivre

Plus en détail

Compte-rendu de la Table Ronde «Comment et pourquoi innover?» Assemblée Générale du 20 mai 2014 ENSAP Bordeaux

Compte-rendu de la Table Ronde «Comment et pourquoi innover?» Assemblée Générale du 20 mai 2014 ENSAP Bordeaux Compte-rendu de la Table Ronde «Comment et pourquoi innover?» Assemblée Générale du 20 mai 2014 ENSAP Bordeaux Intervenants : Alain DENAT, pôle CREAHd Ferran YUSTA GARCIA, ENSAP Bordeaux Gérard LIBEROS,

Plus en détail

Choisir son matériel de façon responsable. Etat des lieux de la prise en compte du développement durable par les marques

Choisir son matériel de façon responsable. Etat des lieux de la prise en compte du développement durable par les marques Choisir son matériel de façon responsable Glisser en montagne et ne laisser aucune autre trace que les quelques S dont on vient de marquer la neige : difficile car aujourd hui le ski vert n existe pas

Plus en détail

CONVENTION CADRE DÉPARTEMENTALE POUR LE SOUTIEN À L ANIMATION DE LA VIE SOCIALE

CONVENTION CADRE DÉPARTEMENTALE POUR LE SOUTIEN À L ANIMATION DE LA VIE SOCIALE CONVENTION CADRE DÉPARTEMENTALE POUR LE SOUTIEN À L ANIMATION DE LA VIE SOCIALE Entre : Le Département de Loire-Atlantique, domicilié à l hôtel du département, 3 quai Ceineray- 44041 Nantes cedex 01, représenté

Plus en détail

LES RÉFÉRENTIELS RELATIFS AUX EDUCATEURS DE JEUNES ENFANTS

LES RÉFÉRENTIELS RELATIFS AUX EDUCATEURS DE JEUNES ENFANTS LES RÉFÉRENTIELS RELATIFS AUX EDUCATEURS DE JEUNES ENFANTS 1. RÉFÉRENTIEL PROFESSIONNEL D EDUCATEUR DE JEUNES ENFANTS 2. RÉFÉRENTIEL ACTIVITÉS 3. RÉFÉRENTIEL DE 4. RÉFÉRENTIEL DE CERTIFICATION 5. RÉFÉRENTIEL

Plus en détail

ETUDE «BOUTIQUE MÉTIERS D ART» PROPOSITIONS DE CAHIER DES CHARGES DE LA CHARTE

ETUDE «BOUTIQUE MÉTIERS D ART» PROPOSITIONS DE CAHIER DES CHARGES DE LA CHARTE ETUDE «BOUTIQUE MÉTIERS D ART» PROPOSITIONS DE CAHIER DES CHARGES DE LA CHARTE Charte du réseau «boutique métiers d art» PREAMBULE La FNAA, soutenue par des institutionnels publics, a lancé un réseau de

Plus en détail

L'Autonomie des Jeunes en question. Youg People's autonomy / Junge leute autonomie. Contact / Contact / Berührung

L'Autonomie des Jeunes en question. Youg People's autonomy / Junge leute autonomie. Contact / Contact / Berührung Ján Figel Commissaire européen en charge de l Education, de la Formation, de la Culture et du Multilinguisme Bruxelles p. 2 L'Autonomie des Jeunes en question Youg People's autonomy / Junge leute autonomie

Plus en détail

F.A.Q. Ce taux est supérieur d environ 50% à la moyenne nationale des entreprises créées. Démarrer en pépinière permet de prendre le bon départ!

F.A.Q. Ce taux est supérieur d environ 50% à la moyenne nationale des entreprises créées. Démarrer en pépinière permet de prendre le bon départ! F.A.Q. Qu est ce qu une pépinière d entreprise? «Une pépinière d'entreprises est un organisme de développement économique local généralement soutenue par un organisme public (communes, communautés d agglomération,

Plus en détail

Université Lyon 2 CHAIRE «ENTREPRENEURIAT EN ECONOMIE SOCIALE»

Université Lyon 2 CHAIRE «ENTREPRENEURIAT EN ECONOMIE SOCIALE» Université Lyon 2 CHAIRE «ENTREPRENEURIAT EN ECONOMIE SOCIALE» MASTER 2 PROFESSIONNEL Mention Economie & Société Spécialité : Entrepreneuriat Social et culturel Parcours Economie Sociale et Solidaire,

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE OCTOBRE 2011. La meilleure solution au logement des seniors N 1 DES RÉSIDENCES SERVICES SENIORS «NOUVELLE GÉNÉRATION» www.domitys.

DOSSIER DE PRESSE OCTOBRE 2011. La meilleure solution au logement des seniors N 1 DES RÉSIDENCES SERVICES SENIORS «NOUVELLE GÉNÉRATION» www.domitys. DOSSIER DE PRESSE OCTOBRE 2011 N 1 DES RÉSIDENCES SERVICES SENIORS «NOUVELLE GÉNÉRATION» La meilleure solution au logement des seniors LE GROUPE EN QUELQUES LIGNES DOMITYS est une société du Groupe AEGIDE.

Plus en détail

pour Des MoBILItés socialement responsables anticiper, rechercher, élaborer, agir

pour Des MoBILItés socialement responsables anticiper, rechercher, élaborer, agir pour Des MoBILItés socialement responsables anticiper, rechercher, élaborer, agir anticiper les enjeux stratégiques anticiper l évolution de la société, de son économie, de sa culture et de son environnement.

Plus en détail