BONNE NOUVELLE! A LA MOBILITÉ DES COMPAGNONS EST MAINTENANT POSSIBLE À TRAVERS LE CANADA SANS PROBLÈME!

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "BONNE NOUVELLE! A LA MOBILITÉ DES COMPAGNONS EST MAINTENANT POSSIBLE À TRAVERS LE CANADA SANS PROBLÈME!"

Transcription

1 SIÈGE SOCIAL DE LA CMEQ A 5925, BOUL. DÉCARIE, MONTRÉAL (QUÉBEC) H3W 3C9 Tél.: / L INFORMEL POSTE-PUBLICATIONS, N o BONNE NOUVELLE! A LA MOBILITÉ DES COMPAGNONS EST MAINTENANT POSSIBLE À TRAVERS LE CANADA SANS PROBLÈME! Le chapitre 7 de l Accord sur le commerce intérieur (ACI) portant sur la mobilité de la main-d œuvre au pays a été récemment modifié. Les modifications sont importantes et sont maintenant en vigueur depuis le 1 er avril Essentiellement, les modifications visent à éliminer ou réduire les mesures qui restreignent ou entravent la mobilité de la main-d œuvre au pays. Dans cette nouvelle version du chapitre 7, il est précisé que tout travailleur accrédité par un organisme de réglementation (ce qui est le cas de la CCQ) pour exercer un métier est effectivement reconnu comme qualifié pour exercer ce métier par toute autre Partie sans autre forme d exigence significative de formation supplémentaire, d expérience, d examens ou d évaluation. COMPAGNONS SEULEMENT Cet accord ne vise que les compagnons et aucunement les apprentis. Il y a cependant un bémol à cette entente. En effet, rien n a été fait pour accoucher d une entente équivalente concernant les employeurs. Ce qui veut dire que l entrepreneur qui veut travailler hors du Québec peut emmener ses compagnons sans aucun problème, mais il doit, comme employeur, s assurer de faire le nécessaire pour satisfaire aux règles en vigueur dans la province ou le territoire concerné. Les différentes juridictions administratives du pays sont en cours de révision de leur réglementation. Il faut donc en être conscient. Si jamais vous éprouvez des difficultés à faire reconnaître les compétences de vos compagnons conformément aux nouvelles dispositions du chapitre 7 sur l ACI, n hésitez pas à communiquer avec la CMEQ. PRINCIPAUX TITRES À LA CASE PRÊT POUR LE DISTRIBUTEUR D UNE DA/DT A INSCRIVEZ LA DATE DE RACCORDEMENT EXACTE! TRANSMISSION ÉLECTRONIQUE DES DA/DT À HYDRO-SHERBROOKE A MAINTENANT POSSIBLE! VOUS POURRIEZ RECEVOIR UN CRÉDIT D IMPÔT POUR LA CRÉATION D EMPLOIS D APPRENTIS! A LE SAVIEZ-VOUS? LES EXAMENS DE QUALIFICATION A RÉUSSIS À VIE? LA TABLE EST MISE! A LE CONGRÈS 2009 DE LA CMEQ S ANNONCE TOUT EN SAVEURS... HYDRO-QUÉBEC A RAPPEL SUR LA LONGUEUR DES PORTÉES DE BRANCHEMENT RÉALISEZ DES ÉCONOMIES D IMPÔTS A DEMANDEZ UNE DÉDUCTION POUR OUTILLAGE DES GENS DE MÉTIER!» 2» 2» 3» 4» 4» 4» 4 Nouveau dépliant Travailler hors tension! L ENTREPRENEUR ÉTAIT-IL JUSTIFIÉ DE REFUSER LE CONTRAT?» 5 Version bonifiée et entièrement revue jointe au présent Informel. Même format pratique mais couvrant deux fois plus de matière. A Met de l avant les pratiques recommandées par la CMEQ lors de travaux d électricité. A Réfère aux tableaux présentés dans l Aide-mémoire technique 2009 en matière de travaux sous tension. FORMATION CONTINUE A COURS PRÉSENTEMENT À L AFFICHE TOURNÉE DE FORMATION SUR LE LIVRE BLEU A SOYEZ DE LA PARTIE! LA VIE DE VOS TRAVAILLEURS EST-ELLE EN DANGER?» 6» 7» 8 Un petit 10 $ pour 50 dépliants pourquoi vous en priver? Pour commander : > LE CATALOGUE ou /

2 2 À LA CASE PRÊT POUR LE DISTRIBUTEUR D UNE DA/DT A INSCRIVEZ LA DATE DE RACCORDEMENT EXACTE! Dans le cadre des réunions des Tables régionales CMEQ/Hydro- Québec, nous avons récemment été informés par Hydro-Québec que plusieurs Déclarations de travaux (DT) sont acheminées avec des dates erronées à la case 31, Prêt pour le distributeur, ce qui cause des déplacements inutiles à Hydro- Québec, puisque les travaux ne sont pas terminés à la date indiquée. Des articles à ce sujet ont déjà été publiés dans L Informel de juin 2002, janvier 2003, janvier 2005 et mars Nous effectuons donc un nouveau rappel afin de minimiser les déplacements inutiles et pour vous éviter des délais additionnels. FORMULAIRE DA/DT Le formulaire Demande d alimentation/déclaration de travaux (DA/DT) sert à effectuer une Demande d alimentation (DA) et/ou une Déclaration de travaux (DT) pour l exécution de travaux d installation électrique. La case Objet de ce formulaire vous permet d identifier votre objectif : DA ou DT ou les deux. Une DA doit être formulée auprès du distributeur pour toute intervention de ce dernier sur le réseau ou le branchement du distributeur. De plus, une DT doit être transmise au distributeur pour tout type d intervention de ce dernier. Lorsque les travaux se limitent à une addition ou une réparation sans aucune intervention du distributeur, la DT doit être transmise uniquement à la Régie du bâtiment du Québec (RBQ), sauf dans les cas d additions de charges importantes où il faut aussi informer Hydro-Québec. (Voir l article à cet effet dans L Informel de mars 2006, «Additions de charges») DEMANDE DE RACCORDEMENT Lorsque vous effectuez une demande de raccordement, vous devez transmettre une DT au distributeur. La case 31, Prêt pour le distributeur, doit contenir la date réelle. Si vous y indiquez une date approximative pensant de réduire les délais, vous risquez de causer un déplacement inutile de la part du distributeur. Si la date de raccordement est inconnue, on doit alors transmettre une DA afin d initier le dossier à Hydro- Québec. Dans ce cas, seule la case 4, Alimentation prévue le, doit être complétée, et non la case 31. La case 4 est une indication d une date prévue pour l alimentation par le distributeur, permettant à ce dernier de prévoir son intervention future. Comme vous le savez, la DA peut être verbale ou écrite. Avec le formulaire DA/DT, il est peut être plus simple de procéder au moyen d une demande écrite puisque, lors de la DT, vous n aurez qu à cocher, sur le même formulaire, la case Déclaration de travaux de la case Objet et remplir les cases 29 (la signature) et 31. DÉLAIS DE RACCORDEMENT Dans le cadre des colloques CMEQ/Hydro-Québec, Hydro-Québec avait informé les participants des délais standards de raccordement utilisés pour la planification de ses travaux. Un article a d ailleurs été publié dans L informel d août 2005 sur les délais standard ainsi que sur le processus d Hydro-Québec de réalisation des demandes pouvant influencer ces délais standard. (Août 2005, «Quels sont les délais de raccordement standard?») Il faut être très précis à la case 31 pour éviter tout délai additionnel. En effet, suite à un déplacement inutile, le monteur fait un rapport et le bureau de secteur d Hydro-Québec transmet à l entrepreneur, par télécopieur ou par courrier, une correspondance lui demandant une nouvelle date de raccordement. Vous avez compris que dans ces cas, le dossier est mis en attente d une réponse de l entrepreneur, causant ainsi un délai additionnel souvent plus long que le délai standard. TRANSMISSION ÉLECTRONIQUE DES DA/DT À HYDRO-SHERBROOKE A MAINTENANT POSSIBLE! Vous faites affaires avec Hydro- Sherbrooke et avez toujours rêvé d envoyer vos Demandes d alimentation/déclarations de travaux par voie électronique? Eh! Bien! C est maintenant chose possible! En utilisant le module Déclaration de travaux du logiciel Gestion CMEQ, vous pourrez transmettre vos DA/DT via Internet tout comme c est déjà possible de le faire actuellement avec Hydro-Québec. Pour activer cette option du logiciel Gestion CMEQ, il vous suffit de procéder à la mise à jour offerte lors de l ouverture de celui-ci! Pour plus d information ou pour vous procurer le logiciel Gestion CMEQ, communiquez avec nous sans plus tarder, par téléphone au / ou par courriel à

3 3 VOUS POURRIEZ RECEVOIR UN CRÉDIT D IMPÔT POUR LA CRÉATION D EMPLOIS D APPRENTIS! A LE SAVIEZ-VOUS? Le gouvernement fédéral a lancé récemment une campagne qui incite les contribuables à profiter pleinement des réductions d impôt possibles. En cette période où l économie et l impôt sont au centre des préoccupations, sachez que le gouvernement fédéral offre depuis 2006 un crédit d impôt pour la création d emplois d apprentis (CICEA) afin d inciter les employeurs à embaucher de nouveaux apprentis dans les métiers prescrits. HISTORIQUE Depuis le 1 er mai 2006, les entreprises qui embauchent un «apprenti admissible» peuvent demander un CICEA. Cela équivaut à 10 % du salaire et du traitement admissibles payables aux apprentis. Le crédit maximal est de $ par année par apprenti. Les salaires et traitements admissibles sont ceux qu un employeur verse à un apprenti à l égard de l emploi de l apprenti au Canada durant les 24 premiers mois de la période de formation. Ils ne comprennent pas la rémunération basée sur les profits, les primes, les avantages imposables, y compris les options sur achat d actions et certaines rémunérations non payées. LES APPRENTIS ÉLECTRICIENS SONT-ILS ADMISSIBLES? Le Ministère des Finances du Canada a confirmé que les apprentis employés aux termes des conventions collectives régies par la CCQ bénéficient de contrats conformes à la définition d «apprentis admissibles» et le métier d électricien de construction fait partie de la liste des 49 métiers désignés «Sceau rouge» par l Agence du revenu du Canada, ce qui rend l apprenti électricien admissible au CICEA. Les entrepreneurs électriciens qui ont embauché de nouveaux apprentis au cours de l année peuvent donc bénéficier de ce crédit d impôt non remboursable. Pour plus d informations, visitez le ou téléphonez au LES EXAMENS DE QUALIFICATION A RÉUSSIS À VIE? Pour devenir le répondant d une entreprise, vous avez dû démontrer, notamment en réussissant des examens, que vous possédez les connaissances ou l expérience pertinente dans le ou les domaines suivants : A l administration ; A la gestion de la sécurité sur les chantiers de la construction ; A la gestion de projets et de chantiers de construction ; A l exécution des travaux de construction pour la catégorie ou la sous-catégorie demandée. En principe, une fois que vous avez réussi ces examens, vous n avez pas à les réussir à nouveau. Cependant, il y a lieu de savoir que ce principe n est pas applicable à toutes les situations. Devrez-vous réussir à nouveau les examens de vérification de vos connaissances si vous êtes le répondant d une entreprise qui fait faillite ou qui cesse ses activités pour le motif qu elle est insolvable au sens de la Loi sur la faillite? NON. Le Règlement sur la qualification professionnelle des entrepreneurs en construction et des constructeurs-propriétaires (Règlement) ne le prévoit pas. Devrez-vous réussir à nouveau les examens de vérification de vos connaissances si vous êtes le répondant d une entreprise dont la licence est suspendue ou annulée suite à une décision rendue en vertu de la Loi sur le bâtiment? NON. Le Règlement ne le prévoit pas. Devrez-vous réussir à nouveau les examens de vérification de vos connaissances si vous cessez d être le répondant d une entreprise? Cela dépend depuis combien de temps vous avez cessé d agir à titre de répondant. En effet, le Règlement prévoit que vous devez réussir à nouveau les examens si vous cessez d être le répondant d une entreprise pendant plus de cinq ans. Il faut donc retenir que les examens de qualification ne sont pas valides pour toute la vie! LE PROGRAMME D ASSURANCES DE PERSONNES DE LA CMEQ MRA Cabinet d assurances de personnes Des protections personnalisées de grande qualité : - assurance salaire - assurance-vie - accident maladie complémentaire - soins dentaires et médicaments Un remboursement des primes moyen de $ accumulé pour chacun des membres assurés De loin le plus important programme privé d assurances de personnes pour les maîtres électriciens représentant plus de 3,3 millions $ par an 5055, boul. Métropolitain Est, bureau 200 Montréal (Québec) H1R 1Z7

4 4 LA TABLE EST MISE! A LE CONGRÈS 2009 DE LA CMEQ S ANNONCE TOUT EN SAVEURS... C est sous le thème «La table est mise» que s orchestrera le congrès 2009 de la CMEQ au Hilton Lac Leamy de Gatineau, le 5 étoiles par excellence de l Outaouais. Tout est maintenant en place pour que les entreprises en électricité et leur corporation dégustent le résultat de leur labeur. En effet, dans tous les dossiers de la CMEQ, tout ce qui devait être fait l a été. Pour vous mettre l eau à la bouche, voici un avant-goût de ce qui sera au menu PROGRAMMATION 5 ÉTOILES OUVERTURE TENUES DE GALA ET BOAS À PLUMES... A CONFIRMÉ Inspiré du jeu télévisé «le Banquier», LE CAISSIER est un concept permettant aux congressistes de gagner des cadeaux. Ceux qui le désirent pourront revêtir leurs plus beaux atours et les Beautés, s afficher dans leurs robes longues ou plus osées CONGRÈS : 23 ET 24 OCTOBRE 2009 À GATINEAU Inscrivez-le à vos agendas dès aujourd hui! DÎNER-CAUSERIE 34 PAYS, 3 OCÉANS, 1 MILLE À LA FOIS AVEC LE VOILIER BALTHAZAR A CONFIRMÉ Tour du monde et passion : la réalisation d un rêve extraordinaire. Il faut voir dans l inconnu d une situation un défi stimulant, une étape de plus vers la réalisation de vos rêves les plus fous. CLÔTURE ANDRÉ-PHILIPPE GAGNON EST DE RETOUR! A CONFIRMÉ André-Philippe Gagnon nous présentera son répertoire, aussi vaste que varié, qui comprend quelque 400 voix, imitant les plus grandes vedettes de la planète et adaptant ses spectacles à l'actualité. HYDRO-QUÉBEC A RAPPEL SUR LA LONGUEUR DES PORTÉES DE BRANCHEMENT Lorsque l on installe une entrée électrique sur un édifice, il faut tenir compte de la distance qui sépare le point de raccordement du réseau d Hydro-Québec. C est d autant plus vrai si, pour une raison ou pour une autre, le triplex de branchement est fourni par le client. En effet, des normes stipulent la charge maximale qu un poteau doit supporter en traction. Tout dépendant du calibre du câble installé, il y a une distance maximale à respecter entre les poteaux. Les distances maximales de la portée près de la ligne selon différents types de conducteurs sont stipulées au tableau 6, Dernière portée du branchement aérien du client, du Livre bleu. Par exemple, pour une entrée 200 A à 120/240 V où le branchement sera fourni par Hydro-Québec, la distance maximale est de 30 m. Si le même branchement est fourni par le client, il faudra installer un triplex de calibre 2/0 et la portée maximale sera de 25 m seulement. Si les poteaux en place ne sont pas suffisants pour respecter la portée maximale, le branchement sera nonconforme et le raccordement sera refusé. On doit donc y faire bien attention! RÉALISEZ DES ÉCONOMIES D IMPÔTS A DEMANDEZ UNE DÉDUCTION POUR OUTILLAGE DES GENS DE MÉTIER! Vous pourriez, à titre d employeur, être appelé à remplir et à signer la question 11 de la partie B du formulaire T2200, Déclaration des conditions de travail qui permettra aux employés qui le souhaitent de demander une déduction pour outillage. Cette déduction, adoptée dans le budget 2006 du gouvernement fédéral, prévoit une déduction annuelle pouvant aller jusqu à 500 $ pour les gens de métier salariés afin de les aider à couvrir les coûts des nouveaux outils dont ils ont besoin pour l exercice de leur métier. La déduction s applique au coût total des outils admissibles si les conditions suivantes sont remplies : A le coût total dépasse $ ; A les outils ont été achetés après le 1 er mai 2006 ; A l achat a été fait par une personne de métier dans l exercice de son emploi.

5 5 L ENTREPRENEUR ÉTAIT-IL JUSTIFIÉ DE REFUSER LE CONTRAT? A L ENTREPRENEUR A-T-IL ABUSÉ DE SON DROIT? Un entrepreneur général du nom de Luxor poursuit l entrepreneur Tony Électrique (TÉ) pour la somme de $ à titre de dommage et $ à titre d honoraires extrajudiciaires. Quant à TÉ, il réclame à son tour de Luxor, pour abus de droit, $ pour les frais de son «avocat». LES FAITS En janvier 2006, un appel d offres est lancé par un Hôpital suivant les dispositions du Code du BSDQ. La date de dépôt au BSDQ pour les entrepreneurs spécialisés est fixée au 1 er février, et plusieurs entrepreneurs en électricité ont déposé des soumissions à l attention de Luxor, lequel obtiendra le contrat. Le 2 février, et malgré que TÉ n a pas adressé de soumission à l attention de Luxor, l administrateur de Luxor communique avec TÉ pour obtenir une copie de la soumission que TÉ a déposé la veille au BSDQ. Le 22 février, Luxor envoie une lettre à TÉ dans laquelle il informe TÉ qu il a été déclaré le plus bas soumissionnaire. TÉ ne donnera pas suite à cette lettre. Deux semaines après, Luxor signe un contrat avec un autre entrepreneur, le plus bas soumissionnaire conforme au Code du BSDQ, pour la somme de $. Le 16 novembre 2007, Luxor envoie une mise en demeure à TÉ et lui réclame la somme de $, soit la différence entre la soumission de TÉ ( $) et celle de celui qui a eu le contrat. TÉ témoigne que le 1 er février 2006, il a déposé une soumission à l attention de plusieurs entrepreneurs destinataires, sauf à Luxor parce qu il ne voulait pas contracter avec lui. TÉ ajoute que c est l administrateur de Luxor qui lui a appris, le 2 février, que le contrat a été accordé à Luxor, lequel lui a demandé de lui transmettre une copie de sa soumission afin de comparer les prix. TÉ a accepté de faire parvenir une copie de sa soumission à Luxor parce qu il savait dès lors qu il n était pas le plus bas soumissionnaire conforme, car il n avait pas déposé de soumission à l attention de Luxor. TÉ explique qu il n a pas donné suite à la lettre du 22 février, car il savait qu il n avait pas soumissionné pour Luxor et qu ainsi, le contrat ne pouvait pas lui être accordé en vertu du Code. Luxor plaide que TÉ n a pas honoré ses engagements envers lui suite à sa soumission déposée auprès du BSDQ le 1 er février 2006, contrevenant ainsi au Code, et ajoute à sa plaidoirie que la soumission qui a été transmise par TÉ à Luxor est une soumission qui, une fois transmise et reçue, engage la responsabilité contractuelle de TÉ envers Luxor. JUGEMENT Selon le juge, Luxor ne pouvait valablement attribuer le contrat à TÉ qui n a pas déposé au BSDQ de soumission destinée à Luxor. Il rappelle que le Code du BSDQ a un caractère d ordre public et que dans un tel contexte, TÉ était justifié de refuser le contrat de Luxor. Il ajoute que le document transmis par télécopieur le 2 février n est qu une photocopie de la soumission déposée la veille auprès du BSDQ à l attention d entrepreneurs destinataires autres que Luxor et ne peut pas être considéré comme étant une soumission conforme à l attention de Luxor. Le comportement de TÉ avant, durant et après la clôture de l appel d offres démontre qu il n a pas voulu passer outre les règles du BSDQ pour se faire accorder le contrat par Luxor. ABUS DE DROIT En défense, TÉ à son tour réclame la somme de $ à titre d honoraires extrajudiciaires en alléguant que Luxor a délibérément intenté un recours contre lui sans être en mesure de prouver les éléments essentiels allégués dans sa requête. Le juge accueil la demande pour les raisons suivantes : Luxor a tenté d induire TÉ en erreur en l avisant que sa soumission était conforme ; Luxor savait ou aurait du savoir que les faits allégués n étaient pas exacts, mais il a choisi de continuer malgré qu il savait que son recours n avait aucune chance de succès. Le juge conclut que Luxor a abusé de son droit de prendre une action en justice et a forcé TÉ, pour combattre cet abus, de payer inutilement les honoraires de son avocat. Ainsi, le juge a accueilli la défense et, exceptionnellement, a condamné Luxor à payer la somme de $ à TÉ pour les honoraires de son avocat. Luxor Développement inc. c. R.T. & Tony Électrique inc., C.Q. Montréal, no , 13 janvier 2009, j. Dortélus. Économiser du temps Réduire vos coûts administratifs Valider automatiquement vos calculs

6 6 > FORMATION CONTINUE > Cours présentement à l affiche Composantes d alarme incendie* Objectif : Se familiariser avec l'installation d'alarme incendie : raccordement physique des composantes, types de câblage à employer, supervision de divers systèmes de protection incendie et lecture de devis et études de cas. Le cours est d'une durée de 14 heures, réparties sur 2 séances. Lieu, dates et heures Montréal Siège social CMEQ, salle CPA 2 et 3 mai 2009 : 8 h 30 à 16 h30 Coût : 425 $ plus taxes, dîner inclus Cours préparatoire à l examen sur la gestion administrative Objectif : Préparer le candidat inscrit à l examen sur la gestion administrative Lieu, dates et heures Informez-vous! Coût : 175 $ plus taxes Gestion CMEQ Gestion de documents, de contrats et nouveautés 2009 Objectif : Maîtriser les concepts reliés aux nouvelles fonctions qui ont été intégrées au logiciel en 2009 et qui affectent entre autres la gestion de documents et de contrats. Lieux, dates et heures Québec Hôtel Gouverneur, 3030 boul. Laurier 9 mai 2009 : 8 h 30 à 16 h 30 Coût : 140 $ plus taxes 2 mai 2009 : 8 h 30 à 16 h 30 Coût : 160 $ plus taxes, dîner inclus Gestion CMEQ Gestion de documents Objectif : Maîtriser les concepts de gestion de documents électroniques avec Gestion CMEQ 24 avril 2009 : 8 h 30 à 11 h 30 Coût : 70 $ plus taxes Gestion CMEQ Module Paye Objectif : Maîtriser le module de Paye de Gestion CMEQ et les principes d opération permettant ainsi des économies importantes pour l entreprise. 8 mai 2009 : 8 h 30 à 16 h 30 Coût : 160 $ plus taxes, dîner inclus Hypothèque légale de construction Objectif : Comprendre les notions à retenir afin de se prévaloir de ce régime particulier 30 avril 2009 : 9 h à 12 h Coût : 80 $ plus taxes Lecture de plans et estimation* Objectif : Lire les plans et relever les quantités, mesurer l'importance des documents de soumission, estimer la main-d œuvre dans les secteurs commercial et industriel, le tout selon les méthodes tirées du livre Estimation en électricité d Antoine Poggi publié par la CMEQ. Le cours est d'une durée de 34 heures, réparties sur 8 séances. Lieux, dates et heures Gatineau Hôtel du Voyageur, 585, boul. de la Gappe 5 et 6 mai 2009 : 19 h à 22 h 12 et 13 mai 2009 : 19 h à 22 h 19 et 20 mai 2009 : 19 h à 22 h 29 et 30 mai 2009 : 8 h à 17 h Coût : 415 $ plus taxes et frais de manutention Modifications au Code de construction du Québec, Chaptire V Électricité* Objectif : Faciliter la compréhension des nouvelles exigences et modifications contenues au Code de construction du Québec, Chapitre V Électricité, Code canadien 20 e édition et modifications du Québec en vigueur depuis le 5 novembre avril 2009 : 9 h à 12 h **COMPLET** Coût : 60 $ plus taxes Principes de protection parasismique Objectif : Connaître et comprendre les principes de base de la protection parasismique se rapportant aux installations électriques. 3 juin 2009 : 16 h à 18 h Coût : 90 $ plus taxes Réglementation régissant l alarme incendie* Objectif : Identifier les principales exigences du Code de Construction du Québec, la norme d'essai initial, la norme d'essai annuel et la norme d'installation des composantes d'alarme incendie. Le cours est d'une durée de 14 heures, réparties sur 2 séances. Lieu, dates et heures 18 et 19 avril 2009 : 8 h 30 à 16 h 30 Coût : 425 $ plus taxes, dîner inclus *Cours accrédités par le FFIC Pour vous inscrire aux prochains cours, communiquez avec Estelle Bilodeau au / , poste 204. Vous pouvez aussi vous inscrire en ligne sous la rubrique FORMATION CONTINUE.

7 7 > FORMATION CONTINUE > Cours présentement à l affiche Livre bleu* Objectif : Interpréter, repérer et comprendre le contenu du Livre bleu d Hydro-Québec Ville-Marie Domaine Temi-Kami, 106, rue Karine Duhamel Ouest 23 avril 2009 : 8 h 30 à 16 h Trois-Rivières Hôtel Gouverneur, 975, rue Hart 20 mai 2009 : 8 h 30 à 16 h 21 mai 2009 : 8 h 30 à 16 h 22 mai 2009 : 8 h 30 à 16 h **COMPLET** Chicoutimi Hôtel Chicoutimi, 460, Racine Est 26 mai 2009 : 8 h 30 à 16 h Québec Hôtel Plaza, 3031, boul. Laurier, Ste-Foy 27 mai 2009 : 8 h 30 à 16 h Sherbrooke Delta Sherbrooke, 2685, rue King Ouest 18 août 2009 : 8 h 30 à 16 h Saint-Hyacinthe Hôtel des Seigneurs, 1200, rue Johnson Ouest 19 août 2009 : 8 h 30 à 16 h Gatineau Hôtel du Voyageur, 585, boul. la Gappe 9 septembre 2009 : 8 h 30 à 16 h Coût : 15 $ plus taxes (Livre bleu gratuit Frais d administration seulement) TOURNÉE DE FORMATION SUR LE LIVRE BLEU A SOYEZ DE LA PARTIE! En décembre 2008, une mise à jour du Livre bleu a eu lieu. Depuis, la CMEQ effectue une tournée de formation à travers tout le Québec. Vous n êtes pas sans savoir que le nombre de formulaires de DA/DT refusés ainsi que le nombre d anomalies ont augmenté au cours de la dernière année. Pour vous éviter ces situations qui engendrent des délais supplémentaires et plusieurs problèmes, nous vous invitons à assister à la formation! Plusieurs personnes en ont déjà bénéficié, mais ne vous inquiétez pas ; vous aurez la chance, vous aussi, de suivre cette formation à peu de frais et près de chez vous! Il est à noter que la formation sur le Livre bleu est maintenant assujettie à un remboursement du Fonds de formation de l industrie de la construction (FFIC). Une seule contrainte existe pour que la formation ait lieu : un minimum de 10 participants est requis. Parlez-en à vos confrères! Pour connaître les lieux de formation, vous pouvez en tout temps consulter le > FORMATION CONTINUE > Formation offerte par la CMEQ > Cours présentement à l affiche. Surveillez aussi vos courriels et les prochaines parutions de L Informel! Pour vous inscrire ou pour nous faire part de votre intérêt à suivre la formation dans une région en particulier, contactez votre conseillère en formation, Estelle Bilodeau, au / , poste 204 ou inscrivez-vous en ligne sous la rubrique FORMATION CONTINUE. FERMETURE DES BUREAUX DE LA CMEQ POUR LA FÊTE DES PATRIOTES Veuillez noter que les bureaux de la CMEQ seront fermés pour la Fête des patriotes le lundi 18 mai prochain.

8 8 LA VIE DE VOS TRAVAILLEURS EST-ELLE EN DANGER? A POSEZ-VOUS LA QUESTION! LA COTE DU FONDS CORMEL est disponible quotidiennement sur le site Web de la SSQ : https://investissement.ssq.ca/cmeq > Documentation Sortie annoncée d un nouveau bulletin technique : Branchements aériens Il ne s agit pas d une refonte! Un tout nouveau bulletin technique traitant des branchements aériens sera disponible sur notre site Internet au cours de la semaine du 13 avril 2009! Soyez parmi les premiers à le consulter sur le Web dès la semaine prochaine. Pour y accéder : > DOCUMENTATION > Documents techniques Dans le feu de l action, quand on rencontre un problème de parcours, vite, on cherche une solution! On ne perd pas de vue le respect des délais : le temps, c est de l argent! On pense efficacité, on pense production! Mais on doit d abord et avant tout évaluer les dangers auxquels on expose ses travailleurs. Aucun employeur ne met volontairement la vie d un de ses travailleurs en danger. On néglige seulement d évaluer si la solution à un problème n expose pas la santé et la sécurité d un travailleur. C est souvent à l occasion d un problème survenant en cours d exécution de travaux que des solutions d urgence ou de dernière minute sont mises en place sans qu on réfléchisse à l impact humain. C est alors que des accidents impardonnables surviennent. UN CAS RÉEL Durant l été 2008, un accident a failli coûter la vie d un travailleur : la plateforme ciseau qu il déplaçait sur un chantier s est renversée sur le côté alors qu il était aux commandes de l appareil. Il ne s agissait pourtant que d un simple problème à régler : celui de déplacer la plate-forme vers une surface de travail située 14 pouces plus bas. On a installé une rampe d accès temporaire sans s arrêter à penser au poids de l appareil de levage (3 750 lb), et surtout sans penser au danger auquel on exposait le travailleur. Cet exemple vous fait frémir? Pensez à toutes les occasions où vos travailleurs ont été exposés à des dangers de même envergure. N attendez pas qu un drame semblable arrive chez vous! Évaluez les risques avant d envisager des solutions. Vous ne voulez pas mettre pas la vie de vos travailleurs en danger! L Informel est un instrument d information et de vulgarisation. Son contenu ne saurait en aucune façon être interprété comme étant un exposé complet émis par la CMEQ ou ses représentants sur les points de droits ou autres qui y sont discutés. Prière de vous référer aux documents cités s il y a lieu ou de communiquer directement avec la CMEQ pour de plus amples informations. Reproduction partielle permise avec mention de la source, et faire suivre la publication à la CMEQ. Un duo incomparable Gatineau Jonquière Montréal Québec Fiers partenaires depuis 20 ans Cabinet de services financiers Dale Parizeau Morris Mackenzie et la Corporation des maîtres électriciens du Québec s Assurances automobile et habitation s Assurance des entreprises s Assurance des administrateurs et dirigeants

GUIDE LES EXAMENS ET LEUR PRÉPARATION

GUIDE LES EXAMENS ET LEUR PRÉPARATION GUIDE LES EXAMENS ET LEUR PRÉPARATION 5925, boulevard Décarie Montréal (Qc) H3W 3C9 Téléphone : 514 738-2184 / 1 800 361-9061 Télécopieur : 514 738-9159 / 1 866 738-9159 Courriel : qualif@cmeq.org TABLE

Plus en détail

Comment passer un contrat avec les agents de commercialisation du gaz naturel et les détaillants d électricité

Comment passer un contrat avec les agents de commercialisation du gaz naturel et les détaillants d électricité Ontario Energy Commission de l énergie Board de l Ontario P.O. Box 2319 C.P. 2319 2300 Yonge Street 2300, rue Yonge 26th. Floor 26 e étage Toronto ON M4P 1E4 Toronto ON M4P 1E4 Telephone: (416) 481-1967

Plus en détail

MÉCANIQUE DE PLATES-FORMES ÉLÉVATRICES

MÉCANIQUE DE PLATES-FORMES ÉLÉVATRICES EMPLOI-QUÉBEC LA Q U A L I F I C A T I O N O B L I G A T O I R E MÉCANIQUE DE PLATES-FORMES ÉLÉVATRICES CONNAÎTRE LA QUALIFICATION LES FONCTIONS DU TRAVAIL Le certificat de qualification en mécanique de

Plus en détail

Manuel d'instruction. Manuel d'instruction. Transmission électronique. du rapport mensuel. en ligne. Novembre 2014 Version 1.2

Manuel d'instruction. Manuel d'instruction. Transmission électronique. du rapport mensuel. en ligne. Novembre 2014 Version 1.2 Manuel d'instruction Manuel d'instruction Transmission électronique du rapport mensuel en ligne Novembre 2014 Version 1.2 LE COMITÉ PARITAIRE DE L'INDUSTRIE DES SERVICES AUTOMOBILES DE LA RÉGION DE MONTRÉAL

Plus en détail

PLOMBERIE EMPLOI-QUÉBEC LA Q U A L I F I C A T I O N O B L I G A T O I R E CONNAÎTRE LA QUALIFICATION 2015-03-31 LES FONCTIONS DU TRAVAIL

PLOMBERIE EMPLOI-QUÉBEC LA Q U A L I F I C A T I O N O B L I G A T O I R E CONNAÎTRE LA QUALIFICATION 2015-03-31 LES FONCTIONS DU TRAVAIL EMPLOI-QUÉBEC LA Q U A L I F I C A T I O N O B L I G A T O I R E PLOMBERIE CONNAÎTRE LA QUALIFICATION LES FONCTIONS DU TRAVAIL Le certificat de qualification en plomberie est obligatoire pour toute personne

Plus en détail

D une étape à l autre Parcours assurance santé MD prend le relais

D une étape à l autre Parcours assurance santé MD prend le relais D une étape à l autre Parcours assurance santé MD prend le relais LA VIE VOUS MÈNE AILLEURS, MAIS PARCOURS ASSURANCE SANTÉ VOUS SUIT PARTOUT AUCUNE PREUVE D ASSURABILITÉ N EST EXIGÉE! 2 Parcours assurance

Plus en détail

PROTOCOLE D UTILISATION DE LA TES

PROTOCOLE D UTILISATION DE LA TES PROTOCOLE D UTILISATION DE LA TES Le présent Protocole contient les conditions d utilisation du système informatique de transmission électronique des soumissions (la TES) et prévoit les droits et les obligations

Plus en détail

C O U R S U P É R I E U R E DISTRICT DE MONTRÉAL

C O U R S U P É R I E U R E DISTRICT DE MONTRÉAL C A N A D A PROVINCE DE QUÉBEC DISTRICT DE MONTRÉAL NO : 500-06-000373-064 C O U R S U P É R I E U R E (Recours collectifs) OPTION CONSOMMATEURS Demanderesse et JEAN-FRANÇOIS TREMBLAY et al. Personnes

Plus en détail

Vous fournissez un service d aide à domicile

Vous fournissez un service d aide à domicile Vous fournissez un service d aide à domicile à une personne handicapée ou en perte d autonomie Les services d aide à domicile et le chèque emploi-service Vous commencez à offrir de l aide à une personne

Plus en détail

Apprentissage. Présenté par : Kim Jefferies

Apprentissage. Présenté par : Kim Jefferies Apprentissage Présenté par : Kim Jefferies 2011 Comment participer à cet atelier au moyen de l ordinateur Comment poser des questions à l animateur Que faire si je ne peux pas entendre Phase 1 : Apprentissage

Plus en détail

En cas d invalidité. Les prestations pour invalidité du Régime de rentes du Québec

En cas d invalidité. Les prestations pour invalidité du Régime de rentes du Québec En cas d invalidité Les prestations pour invalidité du Régime de rentes du Québec Tout sur le Web Les renseignements contenus dans ce document se trouvent également sur notre site Web. Consultezle pour

Plus en détail

un investissement dans les compétences de votre personnel

un investissement dans les compétences de votre personnel EMPLOI-QUÉBEC La qualification obligatoire un investissement dans les compétences de votre personnel LA QUALIFICATION OBLIGATOIRE avant-propos La compétence de la main-d œuvre constitue un des facteurs

Plus en détail

Adapter. son domicile C EST POSSIBLE

Adapter. son domicile C EST POSSIBLE Adapter son domicile C EST POSSIBLE Adapter son domicile, c est possible. Vous avez été victime d un accident de la route et vous êtes resté avec une incapacité physique qui vous empêche d accéder à votre

Plus en détail

Régime de rentes du Québec

Régime de rentes du Québec RETRAITE QUÉBEC Guide du bénéficiaire Régime de rentes du Québec Pour connaître vos droits et vos obligations Tout sur le Web Les renseignements contenus dans ce document se trouvent également sur notre

Plus en détail

Quelques conseils pour vous aider à effectuer les travaux de construction ou de rénovation de votre propriété en toute légalité et à votre

Quelques conseils pour vous aider à effectuer les travaux de construction ou de rénovation de votre propriété en toute légalité et à votre Quelques conseils pour vous aider à effectuer les travaux de construction ou de rénovation de votre propriété en toute légalité et à votre satisfaction! Faut-il un permis municipal? Vérifiez auprès de

Plus en détail

Intervention en cas de problème d'alimentation électrique signalé par un client résidentiel

Intervention en cas de problème d'alimentation électrique signalé par un client résidentiel A Intervention en cas de problème d'alimentation électrique signalé par un client résidentiel Marche à suivre en vigueur à compter du 10 mai 2010 1. Domaine d'application La présente marche à suivre vise

Plus en détail

Bâtir son entreprise sur du SOLIDE

Bâtir son entreprise sur du SOLIDE Bâtir son entreprise sur du SOLIDE Pieux Vistech possède une solide équipe à travers le Québec. Elle recherche actuellement de nouveaux distributeurs pour le reste du Canada et à l international. Avec

Plus en détail

FONDS D AIDE À L EMPLOI POUR LES JEUNES (FAEJ)

FONDS D AIDE À L EMPLOI POUR LES JEUNES (FAEJ) FONDS D AIDE À L EMPLOI POUR LES JEUNES (FAEJ) EXIGENCES EN MATIÈRE DE VÉRIFICATION ET DE RESPONSABILITÉ APPLICABLES POUR LA PÉRIODE DU 1ER AVRIL 2015 AU 30 SEPTEMBRE 2015 Avril 2015 FONDS D AIDE À L EMPLOI

Plus en détail

Règlement des plaintes. Pour une relation d affaires harmonieuse

Règlement des plaintes. Pour une relation d affaires harmonieuse Règlement des plaintes Pour une relation d affaires harmonieuse Vous avez toute notre attention La Banque Nationale et ses filiales 1 accordent beaucoup d importance à votre satisfaction. C est pourquoi

Plus en détail

DISTRICT DE MONTRÉAL. OPTION CONSOMMATEURS Demanderesse et VIVIAN MALLAY et al. Personnes désignées c. BANQUE NATIONALE ET AL.

DISTRICT DE MONTRÉAL. OPTION CONSOMMATEURS Demanderesse et VIVIAN MALLAY et al. Personnes désignées c. BANQUE NATIONALE ET AL. CANADA PROVINCE DE QUÉBEC DISTRICT DE MONTRÉAL N : 500-06-000372-066 N : 500-06-000373-064 Recours collectifs COUR SUPÉRIEURE OPTION CONSOMMATEURS Demanderesse et VIVIAN MALLAY et al. Personnes désignées

Plus en détail

Que faire quand on embauche un entrepreneur?

Que faire quand on embauche un entrepreneur? Que faire quand on embauche un entrepreneur? De nombreux entrepreneurs expérimentés et fiables travaillent dans votre région, des professionnels hautement qualifiés, qui font des affaires selon les règles.

Plus en détail

GUIDE À L INTENTION DES ENTREPRENEURS ACCRÉDITÉS

GUIDE À L INTENTION DES ENTREPRENEURS ACCRÉDITÉS Note importante : Ce guide sera mis à jour régulièrement. Veuillez consulter notre site web pour obtenir la version la plus récente. GUIDE À L INTENTION DES ENTREPRENEURS ACCRÉDITÉS 1. FORMULAIRES A. CONTRATS

Plus en détail

État civil. Je certifie ne pas avoir de conjoint répondant à la définition du règlement du Régime de retraite de l Université du Québec.

État civil. Je certifie ne pas avoir de conjoint répondant à la définition du règlement du Régime de retraite de l Université du Québec. Demande de rente 1. Renseignements généraux Établissement Nom Téléphone résidence ( ) travail ( ) poste Nom à la naissance (si différent) Prénom Adresse Code postal Sexe F M Date de naissance État civil

Plus en détail

CHARTE DU COMITÉ DES RESSOURCES HUMAINES ET DE LA RÉMUNÉRATION

CHARTE DU COMITÉ DES RESSOURCES HUMAINES ET DE LA RÉMUNÉRATION CHARTE CORPORATIVE Date de publication 2005-11-17 Date de révision 2014-06-10 Émise et approuvée par Conseil d administration de Uni-Sélect inc. CHARTE DU COMITÉ DES RESSOURCES HUMAINES ET DE LA RÉMUNÉRATION

Plus en détail

AVANT-PROJET DE RÈGLEMENT PORTANT SUR L INSCRIPTION ET COMMENTAIRES

AVANT-PROJET DE RÈGLEMENT PORTANT SUR L INSCRIPTION ET COMMENTAIRES PORTANT SUR L INSCRIPTION ET COMMENTAIRES PARTIE I INTERPRÉTATION 1. (1) Sauf indication contraire, les mots et expressions utilisés dans le présent règlement ont le sens qui leur est donné dans la Loi

Plus en détail

Taux horaires de référence

Taux horaires de référence Chapitre 5 Taux horaires de référence Taux horaires de référence Un des éléments les plus difficiles à établir pour un entrepreneur est le taux horaire qu il doit facturer à ses clients. S il est trop

Plus en détail

Pour la lecture de ces termes de réservation et de paiement, les mots ou expressions suivants ont le sens qui leur est donné ci après :

Pour la lecture de ces termes de réservation et de paiement, les mots ou expressions suivants ont le sens qui leur est donné ci après : Termes et conditions Termes de réservation et de paiement 1. Introduction Les présentes constituent les termes et conditions selon lesquelles nous acceptons des réservations en ligne à l un de nos stationnements.

Plus en détail

Régime québécois d assurance parentale

Régime québécois d assurance parentale Régime québécois d assurance parentale Table des matières 1. Caractéristiques du RQAP 3 2. Conditions d admissibilité 4 3. Types de prestations offerts 4 4. Moment pour faire une demande de prestations

Plus en détail

Guide du participant. Programme de rénovations écoénergétiques. Marchés Affaires et grandes entreprises

Guide du participant. Programme de rénovations écoénergétiques. Marchés Affaires et grandes entreprises Guide du participant Programme de rénovations écoénergétiques Marchés Affaires et entreprises Le bleu est efficace Dans le cadre de son Plan global en efficacité énergétique, Gaz Métro offre à sa clientèle

Plus en détail

CONCOURS NOUVEAU CENTRE DE SERVICES DE LA GAPPE DÉCOUVRIR NOTRE NOUVEAU CENTRE DE SERVICES DE LA GAPPE, UNE EXPÉRIENCE AGRÉABLE ET PAYANTE! À GAGNER!

CONCOURS NOUVEAU CENTRE DE SERVICES DE LA GAPPE DÉCOUVRIR NOTRE NOUVEAU CENTRE DE SERVICES DE LA GAPPE, UNE EXPÉRIENCE AGRÉABLE ET PAYANTE! À GAGNER! Du 15 juin au 14 septembre 2015 CONCOURS NOUVEAU CENTRE DE SERVICES DE LA GAPPE DÉCOUVRIR NOTRE NOUVEAU CENTRE DE SERVICES DE LA GAPPE, UNE EXPÉRIENCE AGRÉABLE ET PAYANTE! À GAGNER! DEVENEZ MEMBRE DESJARDINS!

Plus en détail

LES SERVICES DES RESSOURCES HUMAINES

LES SERVICES DES RESSOURCES HUMAINES LES SERVICES DES RESSOURCES HUMAINES VOTRE SANTÉ NOUS TIENT À COEUR La Commission scolaire de la Capitale tient à assurer, à l ensemble de son personnel, un environnement de travail qui respecte la santé,

Plus en détail

Direction générale adjointe des ressources humaines (DGARH) Juillet 2014. Personnel des intervenants externes

Direction générale adjointe des ressources humaines (DGARH) Juillet 2014. Personnel des intervenants externes Direction générale adjointe des ressources humaines (DGARH) Juillet 2014 Personnel des intervenants externes 1. INTRODUCTION 1.1 Introduction générale L application «Services en lignes des intervenants

Plus en détail

Pourquoi investir dans la formation? Autodiagnostic. Gérer vous-même la formation de votre main-d œuvre

Pourquoi investir dans la formation? Autodiagnostic. Gérer vous-même la formation de votre main-d œuvre Pourquoi investir dans la formation? Autodiagnostic Gérer vous-même la formation de votre main-d œuvre Développer les compétences de votre main-d œuvre avec l aide d Emploi-Québec LA FORMATION FAIT DÉJÀ

Plus en détail

GUIDE DE STAGE EN ENTREPRISE

GUIDE DE STAGE EN ENTREPRISE GUIDE DE STAGE EN ENTREPRISE TABLE DES MATIÈRES Alternance travail-études au niveau collégial... 5 Rôles et responsabilités de chacun... 6 Avantages de l alternance travail-études... 7 Situations particulières...

Plus en détail

Guide explicatif. Demande d adhésion à la police d assurance cautionnement collective de la CMMTQ

Guide explicatif. Demande d adhésion à la police d assurance cautionnement collective de la CMMTQ autionnement Guide explicatif Demande d adhésion à la police d assurance cautionnement collective de la CMMTQ Ce guide est conçu pour vous aider à remplir adéquatement le formulaire de demande d adhésion

Plus en détail

Régime québécois d assurance parentale

Régime québécois d assurance parentale Régime québécois d assurance parentale Le Québec dispose d un ensemble de mesures permettant aux parents de mieux concilier leurs responsabilités familiales et professionnelles, dont les congés parentaux.

Plus en détail

NOUVEAU RÉGIME D ASSURANCE COLLECTIVE

NOUVEAU RÉGIME D ASSURANCE COLLECTIVE RENSEIGNEMENTS GÉNÉRAUX NOUVEAU RÉGIME D ASSURANCE COLLECTIVE FSSS FP (CSN) au 1 er avril 2009 RESTRUCTURATION DES RÉGIMES D ASSURANCE MALADIE ET DE SOINS DENTAIRES Régime d assurance santé CAMPAGNE D

Plus en détail

Contrat d agent associé

Contrat d agent associé Contrat d agent associé Entre : L EMPIRE, COMPAGNIE D ASSURANCE-VIE (ci-après nommée «Empire Vie») et (ci-après nommé «agent associé») Adresse civique : Ville ou municipalité : Province : Code postal :

Plus en détail

Présentation d une requête au comité d examen des demandes dérogatoires au regard de l aide financière aux études. Guide 2015-2016

Présentation d une requête au comité d examen des demandes dérogatoires au regard de l aide financière aux études. Guide 2015-2016 Présentation d une requête au comité d examen des demandes dérogatoires au regard de l aide financière aux études Guide 2015-2016 Le présent document a été produit par le ministère de l Éducation, de l

Plus en détail

SECTEUR MANUFACTURIER, VOUS POURRIEZ TIRER AVANTAGE DE RÉCENTES ANNONCES DOCUMENT INFORMATIF

SECTEUR MANUFACTURIER, VOUS POURRIEZ TIRER AVANTAGE DE RÉCENTES ANNONCES DOCUMENT INFORMATIF SECTEUR MANUFACTURIER, VOUS POURRIEZ TIRER AVANTAGE DE RÉCENTES ANNONCES DOCUMENT INFORMATIF Pour De Tous Service de fiscalité Marcel Bergeron, CPA auditeur, CA Date Le 1 er décembre 2013 SECTEUR MANUFACTURIER,

Plus en détail

COMMISSION DES NORMES DU TRAVAIL. Votre employeur a fait faillite?

COMMISSION DES NORMES DU TRAVAIL. Votre employeur a fait faillite? COMMISSION DES NORMES DU TRAVAIL Votre employeur a fait faillite? Quand une entreprise pour laquelle vous travaillez fait faillite, vous devez entreprendre trois démarches en même temps afin de tenter

Plus en détail

RÉSUMÉ POINT SUR LA SITUATION ÉCONOMIQUE ET FINANCIÈRE DU QUÉBEC. Par : Service de fiscalité

RÉSUMÉ POINT SUR LA SITUATION ÉCONOMIQUE ET FINANCIÈRE DU QUÉBEC. Par : Service de fiscalité RÉSUMÉ POINT SUR LA SITUATION ÉCONOMIQUE ET FINANCIÈRE DU QUÉBEC Par : Service de fiscalité PRÉSENTATION Veuillez prendre note qu'il ne s'agit pas d'un résumé exhaustif de toutes les mesures contenues

Plus en détail

CRÉDIT D IMPÔT POUR LA R-D SALAIRE (activités biopharmaceutiques)

CRÉDIT D IMPÔT POUR LA R-D SALAIRE (activités biopharmaceutiques) CRÉDIT D IMPÔT POUR LA R-D SALAIRE (activités biopharmaceutiques) INVESTISSEMENT QUÉBEC Direction des mesures fiscales TABLE DES MATIÈRES Nature de l aide fiscale... 3 Société biopharmaceutique admissible...

Plus en détail

Questions fréquentes Évaluation de l équivalence professionnelle

Questions fréquentes Évaluation de l équivalence professionnelle Questions fréquentes Évaluation de l équivalence professionnelle Si vous pensez avoir de l expérience et des compétences dans un métier spécialisé qui soient équivalentes à un programme d apprentissage

Plus en détail

GUIDE. de formations. www.aemq.com

GUIDE. de formations. www.aemq.com GUIDE de formations www.aemq.com FORMATIONS OFFERTES PAR L AEMQ F1 Notions de base d un ouvrage en maçonnerie F2 Gestion et techniques de mise en place d éléments de maçonnerie (GTMPEM) F3 Notions d entrepreneuriat

Plus en détail

ARQ RBQ. Comment s y retrouver? Attestation de revenu Québec. La licence restreinte. Le Registre des entreprises non-admissibles RENA

ARQ RBQ. Comment s y retrouver? Attestation de revenu Québec. La licence restreinte. Le Registre des entreprises non-admissibles RENA ARQ Attestation de revenu Québec La licence restreinte RBQ Le Registre des entreprises non-admissibles RENA Comment s y retrouver? Version juillet 2012 1 Les attestations fiscales de revenu Québec(ARQ)

Plus en détail

Questions de retraite

Questions de retraite Questions de retraite Vous entreprenez une nouvelle étape de votre vie : la retraite. Elle sera, nous l espérons, des plus enrichissantes et remplie de nouvelles expériences. Pour cela, il vous faut la

Plus en détail

CONCOURS «Voyage à la Baie-James pour deux personnes» Règlement de participation

CONCOURS «Voyage à la Baie-James pour deux personnes» Règlement de participation CONCOURS «Voyage à la Baie-James pour deux personnes» Règlement de participation 1. Le concours «Voyage à la Baie-James pour deux personnes» est tenu par Hydro- Québec (l «organisateur du concours»). Il

Plus en détail

CMC MARKETS UK PLC CMC MARKETS CANADA INC. Document d information sur la relation. Decembre 2014

CMC MARKETS UK PLC CMC MARKETS CANADA INC. Document d information sur la relation. Decembre 2014 CMC MARKETS UK PLC et CMC MARKETS CANADA INC. Document d information sur la relation Decembre 2014 Société immatriculée en Angleterre sous le numéro 02448409 Société autorisée et réglementée par la Financial

Plus en détail

Société par actions Instructions et renseignements additionnels

Société par actions Instructions et renseignements additionnels Registre d'entreprise 1301, avenue Premier Regina, Saskatchewan S4R 8H2 Société par actions Instructions et renseignements additionnels téléphone: 306.787.2962 Télécopieur: 306.787.8999 Courriel: corporateregistry@isc.ca

Plus en détail

EDITION 2015. Conditions de participation au système de bonus BENEVITA. POUR LA MEILLEURE DES MÉDECINES.

EDITION 2015. Conditions de participation au système de bonus BENEVITA. POUR LA MEILLEURE DES MÉDECINES. EDITION 2015 Conditions de participation au système de bonus BENEVITA. POUR LA MEILLEURE DES MÉDECINES. Système de bonus BENEVITA: Informations destinées aux clients. Les informations ci-après vous donneront

Plus en détail

Les rachats de service

Les rachats de service Les rachats de service Table des matières 3 3 5 7 8 9 10 11 12 13 Qu est-ce qu une proposition de rachat? Avez-vous vraiment besoin de racheter du service? Est-ce financièrement avantageux pour vous d

Plus en détail

PAIE PORTÉE. La présente politique s applique à l ensemble du personnel de l Université. DÉFINITIONS

PAIE PORTÉE. La présente politique s applique à l ensemble du personnel de l Université. DÉFINITIONS Date d entrée en vigueur: 22 avril 2002 Remplace/amende: s/o Origine: Service des ressources humaines Numéro de référence: HR-37 PORTÉE La présente politique s applique à l ensemble du personnel de l Université.

Plus en détail

Propriétaires ou exploitants de locaux d entreprise

Propriétaires ou exploitants de locaux d entreprise L expérience à votre service Propriétaires ou exploitants de locaux d entreprise Assurance pollution et coûts de dépollution des locaux d entreprise Propriétaires ou exploitants de locaux d entreprise

Plus en détail

SCCCUM. Syndicat des chargées et chargés de cours de l Université de Montréal

SCCCUM. Syndicat des chargées et chargés de cours de l Université de Montréal SCCCUM 101 Syndicat des chargées et chargés de cours de l Université de Montréal Quels sont mes avantages à être membre du SCCCUM?... 3 Quelles sont mes obligations professionnelles comme chargée ou chargé

Plus en détail

Cartes de crédit avec garantie

Cartes de crédit avec garantie Cartes de crédit avec garantie Une carte de crédit avec garantie pourrait vous être utile si : Vous devez établir des antécédents en matière de crédit ou vous désirez remédier à une mauvaise cote de solvabilité

Plus en détail

ENTENTE EN MATIERE DE SÉCURITÉ SOCIALE ENTRE LE QUEBEC ET LE ROYAUME DU MAROC. Demande de prestations du Régime de rentes du Québec.

ENTENTE EN MATIERE DE SÉCURITÉ SOCIALE ENTRE LE QUEBEC ET LE ROYAUME DU MAROC. Demande de prestations du Régime de rentes du Québec. MAR / QUE 3 ENTENTE EN MATIERE DE SÉCURITÉ SOCIALE ENTRE LE QUEBEC ET LE ROYAUME DU MAROC Demande de prestations du Régime de rentes du Québec Rente de retraite Q-114-RET (10-12) IMPORTANT Aucune prestation

Plus en détail

Communiqué fiscal SECTION 1 IMPÔTS SUR LE REVENU

Communiqué fiscal SECTION 1 IMPÔTS SUR LE REVENU Communiqué fiscal SECTION 1 IMPÔTS SUR LE REVENU Lors du dernier communiqué, nous vous avons mentionné que le formulaire LE-630 était en voie de disparition.or, dernièrement, Revenu Québec a confirmé cette

Plus en détail

Version 1.1. Mars 2012

Version 1.1. Mars 2012 Manuel d instructions Transmission électronique du rapport mensuel en ligne Version 1.1 Mars 2012 Comité paritaire de l industrie de l'automobile de la Mauricie 990, rue Père Daniel, C.P. 1584, Trois-Rivières,

Plus en détail

Pour les Canadiens atteints d un handicap

Pour les Canadiens atteints d un handicap BMO Fonds d investissement Régime enregistré d épargne-invalidité (REEI) Pour les Canadiens atteints d un handicap Le REEI met à la disposition des personnes handicapées un instrument d épargne et de placement

Plus en détail

SUBvENTION CANADIENNE LA NOUVELLE POUR L EMPLOI

SUBvENTION CANADIENNE LA NOUVELLE POUR L EMPLOI SUBvENTION CANADIENNE LA NOUVELLE POUR L EMPLOI LE PLAN D ACTION ÉCONOMIQUE DE 2013 Le Plan d action économique de 2013 représente le prochain volet du plan à long terme du gouvernement pour renforcer

Plus en détail

ENTENTE ASSURANCE COLLECTIVE

ENTENTE ASSURANCE COLLECTIVE ENTENTE ASSURANCE COLLECTIVE www.fc-csn.ca BV5087F (2014-09) La force du nombre Depuis 1988, la Fédération du commerce (CSN) et son partenaire, SSQ Groupe financier, allient leurs forces et leur expertise

Plus en détail

EXPORTATION ET DÉVELOPPEMENT CANADA MANDAT DU COMITÉ DE LA VÉRIFICATION DU CONSEIL D ADMINISTRATION

EXPORTATION ET DÉVELOPPEMENT CANADA MANDAT DU COMITÉ DE LA VÉRIFICATION DU CONSEIL D ADMINISTRATION EXPORTATION ET DÉVELOPPEMENT CANADA MANDAT DU COMITÉ DE LA VÉRIFICATION DU CONSEIL D ADMINISTRATION I. COMPOSITION ET FONCTIONNEMENT DU COMITÉ DE LA VÉRIFICATION 1. Le Comité de la vérification (le «comité»)

Plus en détail

DÉCISION DU TRIBUNAL DE LA SÉCURITÉ SOCIALE Division générale Assurance-emploi

DÉCISION DU TRIBUNAL DE LA SÉCURITÉ SOCIALE Division générale Assurance-emploi Citation : M. J. c. Commission de l assurance-emploi du Canada, 2014 TSSDGAE 53 Appel n o : GE-14-966 ENTRE : M. J. Appelant Prestataire et Commission de l assurance-emploi du Canada Intimée DÉCISION DU

Plus en détail

DEVENEZ ENTREPRENEUR GRÂCE AU PROGRAMME DE FORMATION DE L APCHQ

DEVENEZ ENTREPRENEUR GRÂCE AU PROGRAMME DE FORMATION DE L APCHQ FORMATION DEVENEZ ENTREPRENEUR GRÂCE AU PROGRAMME DE FORMATION DE L APCHQ HIVER-PRINTEMPS 2014 Exemption des examens de la RBQ Une attestation officielle de réussite vous permettra d être exempté des examens

Plus en détail

DES ACQUIS ET DES COMPÉTENCES DE RECONNAISSANCE DÉMARCHE. DEP en ÉLECTRICITÉ. Service de la reconnaissance des acquis et des compétences de Lanaudière

DES ACQUIS ET DES COMPÉTENCES DE RECONNAISSANCE DÉMARCHE. DEP en ÉLECTRICITÉ. Service de la reconnaissance des acquis et des compétences de Lanaudière DEP en ÉLECTRICITÉ DÉMARCHE DE RECONNAISSANCE DES ACQUIS ET DES COMPÉTENCES Service de la reconnaissance des acquis et des compétences de Lanaudière T Commission scolaire des Affluents (450) 492-3411 C

Plus en détail

Guide concernant l accès au service TFP Internet pour les. notaires, institutions financières et les représentants légaux.

Guide concernant l accès au service TFP Internet pour les. notaires, institutions financières et les représentants légaux. Guide concernant l accès au service TFP Internet pour les notaires, institutions financières et les représentants légaux. Octobre 2007 TABLE DES MATIÈRES Introduction... 3 1. Inscription d un membre...

Plus en détail

Entreprises étrangères travaillant en France

Entreprises étrangères travaillant en France Entreprises étrangères travaillant en France QUELLES SONT LEURS OBLIGATIONS? Si les entreprises sont établies sur le territoire de l Union européenne, elles peuvent «librement» effectuer des travaux en

Plus en détail

LANCEMENT D UN PROGRAMME DE FORMATION DE NOUVEAUX NÉGOCIATEURS APPEL DE CANDIDATURES

LANCEMENT D UN PROGRAMME DE FORMATION DE NOUVEAUX NÉGOCIATEURS APPEL DE CANDIDATURES Négociation - Dérivés sur taux d intérêt Négociation - Dérivés sur actions et indices Back-office - Contrats à terme Back-office - Options Technologie Réglementation CIRCULAIRE 108-15 Le 11 septembre 2015

Plus en détail

Règlement du concours «Gagnez le voyage de vos rêves!»

Règlement du concours «Gagnez le voyage de vos rêves!» Règlement du concours «Gagnez le voyage de vos rêves!» Le concours «Gagnez le voyage de vos rêves!» est tenu et organisé par l Industrielle Alliance, Assurance auto et habitation inc. (ci-après «l Organisateur»).

Plus en détail

DEMANDE D ADMISSIBILITÉ EN VERTU DE L ARRANGEMENT EN VUE DE LA RECONNAISSANCE MUTUELLE DES QUALIFICATIONS PROFESSIONNELLES -

DEMANDE D ADMISSIBILITÉ EN VERTU DE L ARRANGEMENT EN VUE DE LA RECONNAISSANCE MUTUELLE DES QUALIFICATIONS PROFESSIONNELLES - 5, Place Marie, bureau 800, Montréal (Québec) H3B 2G2 T. 514 288.3256 1 800 363.4688 Télec. 514 843.8375 www.cpaquebec.ca DOCUMENT A DEMANDE D ADMISSIBILITÉ EN VERTU DE L ARRANGEMENT EN VUE DE LA RECONNAISSANCE

Plus en détail

Tous droits réservés. Règles Du Conseil D administration

Tous droits réservés. Règles Du Conseil D administration Règles Du Conseil D administration Table des Matières I. OBJECTIFS... 3 II. FONCTIONS ET RESPONSABILITÉS DU CONSEIL... 3 A. Stratégie et budget... 3 B. Gouvernance... 3 C. Membres du Conseil et des comités...

Plus en détail

APPEL DE PRÉSÉLECTION (ADP)

APPEL DE PRÉSÉLECTION (ADP) Le 2 avril 2014 APPEL DE PRÉSÉLECTION (ADP) L objet de cet Appel de présélection est d établir une liste de courtiers d assurance qui sont en mesure de fournir des offres de service et des propositions

Plus en détail

L obligation d être titulaire du certificat ou de la carte d apprenti et les modalités d obtention de ces documents sont définies par :

L obligation d être titulaire du certificat ou de la carte d apprenti et les modalités d obtention de ces documents sont définies par : EMPLOI-QUÉBEC LA Q U A L I F I C A T I O N O B L I G A T O I R E CHAUFFAGE CONNAÎTRE LA QUALIFICATION LES FONCTIONS DU TRAVAIL Le certificat de qualification en chauffage est obligatoire pour toute personne

Plus en détail

Nom commercial Trousse d`enregistrement Instructions et renseignements additionnels

Nom commercial Trousse d`enregistrement Instructions et renseignements additionnels Registre d`entreprise 1301, avenue Premier Regina, Saskatchewan S4R 8H2 Nom commercial Trousse d`enregistrement Instructions et renseignements additionnels Téléphone: 306.787.2962 Télécopieur: 306.787.8999

Plus en détail

desjardinssecuritefinanciere.com

desjardinssecuritefinanciere.com Assurance collective efficaces simples sécurisés desjardinssecuritefinanciere.com Votre régime entre vos mains Les services en ligne offerts par Desjardins Sécurité financière vous permettent de prendre

Plus en détail

Guide de prêt SMART Votre parcours vers la liberté financière commence ici! Page 2 de 7

Guide de prêt SMART Votre parcours vers la liberté financière commence ici! Page 2 de 7 Guide de prêt SMART Votre parcours vers la liberté financière commence ici! Page 2 de 7 Réalisez votre rêve de liberté financière Félicitations! Vous avez franchi le premier pas vers votre liberté financière.

Plus en détail

CHARTE DU CONSEIL D ADMINISTRATION

CHARTE DU CONSEIL D ADMINISTRATION CHARTE DU CONSEIL D ADMINISTRATION La présente Charte établit le rôle du Conseil d administration (le «Conseil») d Innergex énergie renouvelable inc. (la «Société») et est assujettie aux dispositions des

Plus en détail

MISE À JOUR DES Pré PROJECTIONS ÉCONOMIQUES ET BUDGÉTAIRES FÉDÉRAL

MISE À JOUR DES Pré PROJECTIONS ÉCONOMIQUES ET BUDGÉTAIRES FÉDÉRAL MISE À JOUR DES Pré PROJECTIONS ÉCONOMIQUES ET BUDGÉTAIRES FÉDÉRAL Le 12 novembre 2014 Préparé par : TABLE DES MATIÈRES Introduction Mesures visant l impôt sur le revenu des particuliers Mesures visant

Plus en détail

D ASSURANCE MÉDICAMENTS

D ASSURANCE MÉDICAMENTS La consultation de ce document au moyen de technologies d adaptation informatique peut être problématique. Pour un contenu accessible, visitez les pages équivalentes de notre site. DOCUMENT À CONSERVER

Plus en détail

AVIS D AUDIENCE D APPROBATION DE LA TRANSACTION. Recours collectifs concernant les cartes de crédit de la Banque de Montréal

AVIS D AUDIENCE D APPROBATION DE LA TRANSACTION. Recours collectifs concernant les cartes de crédit de la Banque de Montréal AVIS D AUDIENCE D APPROBATION DE LA TRANSACTION Recours collectifs concernant les cartes de crédit de la Banque de Montréal Entente de 5,3 millions de dollars Une entente de règlement est intervenue entre

Plus en détail

TABLE DES MATIERES. Politique relative aux frais de déplacement et de représentation 2 16

TABLE DES MATIERES. Politique relative aux frais de déplacement et de représentation 2 16 VERSION OFFICIELLE POLITIQUE RELATIVE AUX FRAIS DE DÉPLACEMENT ET DE REPRÉSENTATION Entrée en vigueur le 1 er juillet 2009 Modifiée le 6 décembre 2010 Modifiée le 5 juin 2012 Modifiée le 23 juin 2015 Service

Plus en détail

International Credential Assessment Service of Canada Service canadien d'évaluation de documents scolaires internationaux

International Credential Assessment Service of Canada Service canadien d'évaluation de documents scolaires internationaux Rév. 1010 International Credential Assessment Service of Canada Service canadien d'évaluation de documents scolaires internationaux Demande de mise à jour le rapport d'évaluation / ajouter des services

Plus en détail

RÈGLEMENTS RÉGISSANT LES DEMANDES DE BOURSE POUR LE MOIS DE LA RECHERCHE ÉTUDIANTE

RÈGLEMENTS RÉGISSANT LES DEMANDES DE BOURSE POUR LE MOIS DE LA RECHERCHE ÉTUDIANTE MRE RÈGLEMENTS RÉGISSANT LES DEMANDES DE BOURSE POUR LE MOIS DE LA RECHERCHE ÉTUDIANTE DATE LIMITE DE PRÉSENTATION DES DEMANDES Aucune demande ne sera acceptée après le 15 janvier. Les demandes incomplètes

Plus en détail

Le guide de la travailleuse enceinte secteur des centres de la petite enfance (CPE)

Le guide de la travailleuse enceinte secteur des centres de la petite enfance (CPE) Le guide de la travailleuse enceinte secteur des centres de la petite enfance (CPE) Le retrait préventif Pour appuyer vos démarches visant à obtenir un retrait préventif, un congé de maternité ou les prestations

Plus en détail

International Credential Assessment Service of Canada Service canadien d'évaluation de documents scolaires internationaux

International Credential Assessment Service of Canada Service canadien d'évaluation de documents scolaires internationaux Rév. 1101 International Credential Assessment Service of Canada Service canadien d'évaluation de documents scolaires internationaux Demande de mise à jour le rapport d'évaluation / ajouter des services

Plus en détail

Instructions pour le dépôt d une plainte en vertu de la Loi de 2001 sur les municipalités auprès de la Commission de révision de l évaluation foncière

Instructions pour le dépôt d une plainte en vertu de la Loi de 2001 sur les municipalités auprès de la Commission de révision de l évaluation foncière Tribunaux de l environnement et de l'amenegment du territoire Ontario Commission de révision de l'évaluation foncière 655 rue Bay, suite 1500 Toronto ON M5G 1E5 Téléphone: (416) 212-6349 Sans Frais: 1-866-448-2248

Plus en détail

Carte Entreprise VISA Desjardins

Carte Entreprise VISA Desjardins Carte Entreprise VISA Desjardins Table des matières Les services inclus 4 Assistance Voyage Desjardins 5 Assistance Affaires Desjardins 6 Billetterie à la carte VISA Desjardins 7 Avances d argent 7 Facturation

Plus en détail

Rapport des opérations en fidéicommis

Rapport des opérations en fidéicommis Rapport des opérations en fidéicommis Instructions Organisme d autoréglementation du courtage immobilier du Québec, 21 Tous droits réservés. Table des matières Contenu du rapport...4 Comment remplir le

Plus en détail

Le présent avis s adresse à tous les représentants en assurance, aux experts en sinistre et aux planificateurs financiers.

Le présent avis s adresse à tous les représentants en assurance, aux experts en sinistre et aux planificateurs financiers. Avis relatif à l application du Règlement sur l exercice des activités des représentants, R.R.Q., c. 9.2, r. 10 (Loi sur la distribution de produits et services financiers) Le présent avis s adresse à

Plus en détail

Offre d adhésion exclusive! Forfait Services juridiques

Offre d adhésion exclusive! Forfait Services juridiques Février 2015 Offre d adhésion exclusive! Forfait Services juridiques Bonjour, Il nous fait plaisir de vous transmettre une proposition d adhésion aux services juridiques personnalisés de l AQCPE. Ces services

Plus en détail

LE GUIDE DE VOS AVANTAGES. Voici votre. carte Dollars US CIBC Visa MC

LE GUIDE DE VOS AVANTAGES. Voici votre. carte Dollars US CIBC Visa MC LE GUIDE DE VOS AVANTAGES Voici votre carte Dollars US CIBC Visa MC Voici la carte Dollars US CIBC Visa. Une carte de crédit qui offre une expérience complètement différente. Votre nouvelle carte Dollars

Plus en détail

Projet de loi n o 76 (2010, chapitre 1)

Projet de loi n o 76 (2010, chapitre 1) PREMIÈRE SESSION TRENTE-NEUVIÈME LÉGISLATURE Projet de loi n o 76 (2010, chapitre 1) Loi modifiant diverses dispositions législatives concernant principalement le processus d attribution des contrats des

Plus en détail

PROCESSUS ADMINISTRATIF DE SUIVI ET DE TRAITEMENT D UNE DEMANDE OBJECTIF DU PROCESSUS ADMINISTRATIF DE SUIVI ET DE TRAITEMENT D UNE DEMANDE

PROCESSUS ADMINISTRATIF DE SUIVI ET DE TRAITEMENT D UNE DEMANDE OBJECTIF DU PROCESSUS ADMINISTRATIF DE SUIVI ET DE TRAITEMENT D UNE DEMANDE PROCESSUS ADMINISTRATIF DE SUIVI ET DE TRAITEMENT D UNE DEMANDE OBJECTIF DU PROCESSUS ADMINISTRATIF DE SUIVI ET DE TRAITEMENT D UNE DEMANDE Le processus administratif de suivi et de traitement d une demande

Plus en détail

TOUT CE QU IL FAUT SAVOIR SUR L AQTIS

TOUT CE QU IL FAUT SAVOIR SUR L AQTIS TOUT CE QU IL FAUT SAVOIR SUR L AQTIS A Q T I S 533, O n t a r i o E s t, # 3 0 0 M o n t r é a l, Q C H 2 L 1 N 8 T. : 5 1 4 8 4 4-2 1 1 3 F : 5 1 4 8 4 4-3 5 4 0 Pour toute information complémentaire,

Plus en détail

POLITIQUE D ACHATS SERVICE DE L APPROVISIONNEMENT VILLE DE ROBERVAL

POLITIQUE D ACHATS SERVICE DE L APPROVISIONNEMENT VILLE DE ROBERVAL POLITIQUE D ACHATS SERVICE DE L APPROVISIONNEMENT VILLE DE ROBERVAL Document préparé par : Monsieur André Lavoie, dir. de l Approvisionnement VILLE DE ROBERVAL En vigueur le 8 avril 2015 Résolution # 2015-184

Plus en détail

Demande de règlement au titre de l assurance perte d emploi pour marge de crédit Assurance-crédit Contrat n o 21559

Demande de règlement au titre de l assurance perte d emploi pour marge de crédit Assurance-crédit Contrat n o 21559 Représentant de BMO Banque de Montréal : Demande de règlement au titre de Timbre de la succursale domiciliataire Signature Numéro de télécopieur Veuillez joindre une ou des saisies d écran des renseignements

Plus en détail

VILLE DE CHÂTEAUGUAY FOURNITURE ET INSTALLATION D UN BÂTIMENT PRÉFABRIQUÉ ET TRAVAUX CONNEXES POUR LA VILLE DE CHÂTEAUGUAY

VILLE DE CHÂTEAUGUAY FOURNITURE ET INSTALLATION D UN BÂTIMENT PRÉFABRIQUÉ ET TRAVAUX CONNEXES POUR LA VILLE DE CHÂTEAUGUAY VILLE DE CHÂTEAUGUAY FOURNITURE ET INSTALLATION ET TRAVAUX CONNEXES POUR LA VILLE DE CHÂTEAUGUAY DOCUMENT D APPEL D OFFRES NO : SP-14-144 CHAPITRE E CAHIER DES CLAUSES ADMINISTRATIVES PARTICULIÈRES FOURNITURE

Plus en détail

Procédures d admission par équivalence

Procédures d admission par équivalence Procédures d admission par équivalence Conformément à ses règlements et aux exigences prescrites par le Code des professions du Québec, l Ordre des conseillers et conseillères d orientation du Québec (OCCOQ)

Plus en détail

Prestation électronique de service pour la transmission d un bilan de phosphore

Prestation électronique de service pour la transmission d un bilan de phosphore Avis au lecteur sur l accessibilité : Ce document est conforme au standard du gouvernement du Québec SGQRI 008-02 afin d être accessible à toute personne handicapée ou non. Toutes les notices entre accolades

Plus en détail