BONNE NOUVELLE! A LA MOBILITÉ DES COMPAGNONS EST MAINTENANT POSSIBLE À TRAVERS LE CANADA SANS PROBLÈME!

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "BONNE NOUVELLE! A LA MOBILITÉ DES COMPAGNONS EST MAINTENANT POSSIBLE À TRAVERS LE CANADA SANS PROBLÈME!"

Transcription

1 SIÈGE SOCIAL DE LA CMEQ A 5925, BOUL. DÉCARIE, MONTRÉAL (QUÉBEC) H3W 3C9 Tél.: / L INFORMEL POSTE-PUBLICATIONS, N o BONNE NOUVELLE! A LA MOBILITÉ DES COMPAGNONS EST MAINTENANT POSSIBLE À TRAVERS LE CANADA SANS PROBLÈME! Le chapitre 7 de l Accord sur le commerce intérieur (ACI) portant sur la mobilité de la main-d œuvre au pays a été récemment modifié. Les modifications sont importantes et sont maintenant en vigueur depuis le 1 er avril Essentiellement, les modifications visent à éliminer ou réduire les mesures qui restreignent ou entravent la mobilité de la main-d œuvre au pays. Dans cette nouvelle version du chapitre 7, il est précisé que tout travailleur accrédité par un organisme de réglementation (ce qui est le cas de la CCQ) pour exercer un métier est effectivement reconnu comme qualifié pour exercer ce métier par toute autre Partie sans autre forme d exigence significative de formation supplémentaire, d expérience, d examens ou d évaluation. COMPAGNONS SEULEMENT Cet accord ne vise que les compagnons et aucunement les apprentis. Il y a cependant un bémol à cette entente. En effet, rien n a été fait pour accoucher d une entente équivalente concernant les employeurs. Ce qui veut dire que l entrepreneur qui veut travailler hors du Québec peut emmener ses compagnons sans aucun problème, mais il doit, comme employeur, s assurer de faire le nécessaire pour satisfaire aux règles en vigueur dans la province ou le territoire concerné. Les différentes juridictions administratives du pays sont en cours de révision de leur réglementation. Il faut donc en être conscient. Si jamais vous éprouvez des difficultés à faire reconnaître les compétences de vos compagnons conformément aux nouvelles dispositions du chapitre 7 sur l ACI, n hésitez pas à communiquer avec la CMEQ. PRINCIPAUX TITRES À LA CASE PRÊT POUR LE DISTRIBUTEUR D UNE DA/DT A INSCRIVEZ LA DATE DE RACCORDEMENT EXACTE! TRANSMISSION ÉLECTRONIQUE DES DA/DT À HYDRO-SHERBROOKE A MAINTENANT POSSIBLE! VOUS POURRIEZ RECEVOIR UN CRÉDIT D IMPÔT POUR LA CRÉATION D EMPLOIS D APPRENTIS! A LE SAVIEZ-VOUS? LES EXAMENS DE QUALIFICATION A RÉUSSIS À VIE? LA TABLE EST MISE! A LE CONGRÈS 2009 DE LA CMEQ S ANNONCE TOUT EN SAVEURS... HYDRO-QUÉBEC A RAPPEL SUR LA LONGUEUR DES PORTÉES DE BRANCHEMENT RÉALISEZ DES ÉCONOMIES D IMPÔTS A DEMANDEZ UNE DÉDUCTION POUR OUTILLAGE DES GENS DE MÉTIER!» 2» 2» 3» 4» 4» 4» 4 Nouveau dépliant Travailler hors tension! L ENTREPRENEUR ÉTAIT-IL JUSTIFIÉ DE REFUSER LE CONTRAT?» 5 Version bonifiée et entièrement revue jointe au présent Informel. Même format pratique mais couvrant deux fois plus de matière. A Met de l avant les pratiques recommandées par la CMEQ lors de travaux d électricité. A Réfère aux tableaux présentés dans l Aide-mémoire technique 2009 en matière de travaux sous tension. FORMATION CONTINUE A COURS PRÉSENTEMENT À L AFFICHE TOURNÉE DE FORMATION SUR LE LIVRE BLEU A SOYEZ DE LA PARTIE! LA VIE DE VOS TRAVAILLEURS EST-ELLE EN DANGER?» 6» 7» 8 Un petit 10 $ pour 50 dépliants pourquoi vous en priver? Pour commander : > LE CATALOGUE ou /

2 2 À LA CASE PRÊT POUR LE DISTRIBUTEUR D UNE DA/DT A INSCRIVEZ LA DATE DE RACCORDEMENT EXACTE! Dans le cadre des réunions des Tables régionales CMEQ/Hydro- Québec, nous avons récemment été informés par Hydro-Québec que plusieurs Déclarations de travaux (DT) sont acheminées avec des dates erronées à la case 31, Prêt pour le distributeur, ce qui cause des déplacements inutiles à Hydro- Québec, puisque les travaux ne sont pas terminés à la date indiquée. Des articles à ce sujet ont déjà été publiés dans L Informel de juin 2002, janvier 2003, janvier 2005 et mars Nous effectuons donc un nouveau rappel afin de minimiser les déplacements inutiles et pour vous éviter des délais additionnels. FORMULAIRE DA/DT Le formulaire Demande d alimentation/déclaration de travaux (DA/DT) sert à effectuer une Demande d alimentation (DA) et/ou une Déclaration de travaux (DT) pour l exécution de travaux d installation électrique. La case Objet de ce formulaire vous permet d identifier votre objectif : DA ou DT ou les deux. Une DA doit être formulée auprès du distributeur pour toute intervention de ce dernier sur le réseau ou le branchement du distributeur. De plus, une DT doit être transmise au distributeur pour tout type d intervention de ce dernier. Lorsque les travaux se limitent à une addition ou une réparation sans aucune intervention du distributeur, la DT doit être transmise uniquement à la Régie du bâtiment du Québec (RBQ), sauf dans les cas d additions de charges importantes où il faut aussi informer Hydro-Québec. (Voir l article à cet effet dans L Informel de mars 2006, «Additions de charges») DEMANDE DE RACCORDEMENT Lorsque vous effectuez une demande de raccordement, vous devez transmettre une DT au distributeur. La case 31, Prêt pour le distributeur, doit contenir la date réelle. Si vous y indiquez une date approximative pensant de réduire les délais, vous risquez de causer un déplacement inutile de la part du distributeur. Si la date de raccordement est inconnue, on doit alors transmettre une DA afin d initier le dossier à Hydro- Québec. Dans ce cas, seule la case 4, Alimentation prévue le, doit être complétée, et non la case 31. La case 4 est une indication d une date prévue pour l alimentation par le distributeur, permettant à ce dernier de prévoir son intervention future. Comme vous le savez, la DA peut être verbale ou écrite. Avec le formulaire DA/DT, il est peut être plus simple de procéder au moyen d une demande écrite puisque, lors de la DT, vous n aurez qu à cocher, sur le même formulaire, la case Déclaration de travaux de la case Objet et remplir les cases 29 (la signature) et 31. DÉLAIS DE RACCORDEMENT Dans le cadre des colloques CMEQ/Hydro-Québec, Hydro-Québec avait informé les participants des délais standards de raccordement utilisés pour la planification de ses travaux. Un article a d ailleurs été publié dans L informel d août 2005 sur les délais standard ainsi que sur le processus d Hydro-Québec de réalisation des demandes pouvant influencer ces délais standard. (Août 2005, «Quels sont les délais de raccordement standard?») Il faut être très précis à la case 31 pour éviter tout délai additionnel. En effet, suite à un déplacement inutile, le monteur fait un rapport et le bureau de secteur d Hydro-Québec transmet à l entrepreneur, par télécopieur ou par courrier, une correspondance lui demandant une nouvelle date de raccordement. Vous avez compris que dans ces cas, le dossier est mis en attente d une réponse de l entrepreneur, causant ainsi un délai additionnel souvent plus long que le délai standard. TRANSMISSION ÉLECTRONIQUE DES DA/DT À HYDRO-SHERBROOKE A MAINTENANT POSSIBLE! Vous faites affaires avec Hydro- Sherbrooke et avez toujours rêvé d envoyer vos Demandes d alimentation/déclarations de travaux par voie électronique? Eh! Bien! C est maintenant chose possible! En utilisant le module Déclaration de travaux du logiciel Gestion CMEQ, vous pourrez transmettre vos DA/DT via Internet tout comme c est déjà possible de le faire actuellement avec Hydro-Québec. Pour activer cette option du logiciel Gestion CMEQ, il vous suffit de procéder à la mise à jour offerte lors de l ouverture de celui-ci! Pour plus d information ou pour vous procurer le logiciel Gestion CMEQ, communiquez avec nous sans plus tarder, par téléphone au / ou par courriel à

3 3 VOUS POURRIEZ RECEVOIR UN CRÉDIT D IMPÔT POUR LA CRÉATION D EMPLOIS D APPRENTIS! A LE SAVIEZ-VOUS? Le gouvernement fédéral a lancé récemment une campagne qui incite les contribuables à profiter pleinement des réductions d impôt possibles. En cette période où l économie et l impôt sont au centre des préoccupations, sachez que le gouvernement fédéral offre depuis 2006 un crédit d impôt pour la création d emplois d apprentis (CICEA) afin d inciter les employeurs à embaucher de nouveaux apprentis dans les métiers prescrits. HISTORIQUE Depuis le 1 er mai 2006, les entreprises qui embauchent un «apprenti admissible» peuvent demander un CICEA. Cela équivaut à 10 % du salaire et du traitement admissibles payables aux apprentis. Le crédit maximal est de $ par année par apprenti. Les salaires et traitements admissibles sont ceux qu un employeur verse à un apprenti à l égard de l emploi de l apprenti au Canada durant les 24 premiers mois de la période de formation. Ils ne comprennent pas la rémunération basée sur les profits, les primes, les avantages imposables, y compris les options sur achat d actions et certaines rémunérations non payées. LES APPRENTIS ÉLECTRICIENS SONT-ILS ADMISSIBLES? Le Ministère des Finances du Canada a confirmé que les apprentis employés aux termes des conventions collectives régies par la CCQ bénéficient de contrats conformes à la définition d «apprentis admissibles» et le métier d électricien de construction fait partie de la liste des 49 métiers désignés «Sceau rouge» par l Agence du revenu du Canada, ce qui rend l apprenti électricien admissible au CICEA. Les entrepreneurs électriciens qui ont embauché de nouveaux apprentis au cours de l année peuvent donc bénéficier de ce crédit d impôt non remboursable. Pour plus d informations, visitez le ou téléphonez au LES EXAMENS DE QUALIFICATION A RÉUSSIS À VIE? Pour devenir le répondant d une entreprise, vous avez dû démontrer, notamment en réussissant des examens, que vous possédez les connaissances ou l expérience pertinente dans le ou les domaines suivants : A l administration ; A la gestion de la sécurité sur les chantiers de la construction ; A la gestion de projets et de chantiers de construction ; A l exécution des travaux de construction pour la catégorie ou la sous-catégorie demandée. En principe, une fois que vous avez réussi ces examens, vous n avez pas à les réussir à nouveau. Cependant, il y a lieu de savoir que ce principe n est pas applicable à toutes les situations. Devrez-vous réussir à nouveau les examens de vérification de vos connaissances si vous êtes le répondant d une entreprise qui fait faillite ou qui cesse ses activités pour le motif qu elle est insolvable au sens de la Loi sur la faillite? NON. Le Règlement sur la qualification professionnelle des entrepreneurs en construction et des constructeurs-propriétaires (Règlement) ne le prévoit pas. Devrez-vous réussir à nouveau les examens de vérification de vos connaissances si vous êtes le répondant d une entreprise dont la licence est suspendue ou annulée suite à une décision rendue en vertu de la Loi sur le bâtiment? NON. Le Règlement ne le prévoit pas. Devrez-vous réussir à nouveau les examens de vérification de vos connaissances si vous cessez d être le répondant d une entreprise? Cela dépend depuis combien de temps vous avez cessé d agir à titre de répondant. En effet, le Règlement prévoit que vous devez réussir à nouveau les examens si vous cessez d être le répondant d une entreprise pendant plus de cinq ans. Il faut donc retenir que les examens de qualification ne sont pas valides pour toute la vie! LE PROGRAMME D ASSURANCES DE PERSONNES DE LA CMEQ MRA Cabinet d assurances de personnes Des protections personnalisées de grande qualité : - assurance salaire - assurance-vie - accident maladie complémentaire - soins dentaires et médicaments Un remboursement des primes moyen de $ accumulé pour chacun des membres assurés De loin le plus important programme privé d assurances de personnes pour les maîtres électriciens représentant plus de 3,3 millions $ par an 5055, boul. Métropolitain Est, bureau 200 Montréal (Québec) H1R 1Z7

4 4 LA TABLE EST MISE! A LE CONGRÈS 2009 DE LA CMEQ S ANNONCE TOUT EN SAVEURS... C est sous le thème «La table est mise» que s orchestrera le congrès 2009 de la CMEQ au Hilton Lac Leamy de Gatineau, le 5 étoiles par excellence de l Outaouais. Tout est maintenant en place pour que les entreprises en électricité et leur corporation dégustent le résultat de leur labeur. En effet, dans tous les dossiers de la CMEQ, tout ce qui devait être fait l a été. Pour vous mettre l eau à la bouche, voici un avant-goût de ce qui sera au menu PROGRAMMATION 5 ÉTOILES OUVERTURE TENUES DE GALA ET BOAS À PLUMES... A CONFIRMÉ Inspiré du jeu télévisé «le Banquier», LE CAISSIER est un concept permettant aux congressistes de gagner des cadeaux. Ceux qui le désirent pourront revêtir leurs plus beaux atours et les Beautés, s afficher dans leurs robes longues ou plus osées CONGRÈS : 23 ET 24 OCTOBRE 2009 À GATINEAU Inscrivez-le à vos agendas dès aujourd hui! DÎNER-CAUSERIE 34 PAYS, 3 OCÉANS, 1 MILLE À LA FOIS AVEC LE VOILIER BALTHAZAR A CONFIRMÉ Tour du monde et passion : la réalisation d un rêve extraordinaire. Il faut voir dans l inconnu d une situation un défi stimulant, une étape de plus vers la réalisation de vos rêves les plus fous. CLÔTURE ANDRÉ-PHILIPPE GAGNON EST DE RETOUR! A CONFIRMÉ André-Philippe Gagnon nous présentera son répertoire, aussi vaste que varié, qui comprend quelque 400 voix, imitant les plus grandes vedettes de la planète et adaptant ses spectacles à l'actualité. HYDRO-QUÉBEC A RAPPEL SUR LA LONGUEUR DES PORTÉES DE BRANCHEMENT Lorsque l on installe une entrée électrique sur un édifice, il faut tenir compte de la distance qui sépare le point de raccordement du réseau d Hydro-Québec. C est d autant plus vrai si, pour une raison ou pour une autre, le triplex de branchement est fourni par le client. En effet, des normes stipulent la charge maximale qu un poteau doit supporter en traction. Tout dépendant du calibre du câble installé, il y a une distance maximale à respecter entre les poteaux. Les distances maximales de la portée près de la ligne selon différents types de conducteurs sont stipulées au tableau 6, Dernière portée du branchement aérien du client, du Livre bleu. Par exemple, pour une entrée 200 A à 120/240 V où le branchement sera fourni par Hydro-Québec, la distance maximale est de 30 m. Si le même branchement est fourni par le client, il faudra installer un triplex de calibre 2/0 et la portée maximale sera de 25 m seulement. Si les poteaux en place ne sont pas suffisants pour respecter la portée maximale, le branchement sera nonconforme et le raccordement sera refusé. On doit donc y faire bien attention! RÉALISEZ DES ÉCONOMIES D IMPÔTS A DEMANDEZ UNE DÉDUCTION POUR OUTILLAGE DES GENS DE MÉTIER! Vous pourriez, à titre d employeur, être appelé à remplir et à signer la question 11 de la partie B du formulaire T2200, Déclaration des conditions de travail qui permettra aux employés qui le souhaitent de demander une déduction pour outillage. Cette déduction, adoptée dans le budget 2006 du gouvernement fédéral, prévoit une déduction annuelle pouvant aller jusqu à 500 $ pour les gens de métier salariés afin de les aider à couvrir les coûts des nouveaux outils dont ils ont besoin pour l exercice de leur métier. La déduction s applique au coût total des outils admissibles si les conditions suivantes sont remplies : A le coût total dépasse $ ; A les outils ont été achetés après le 1 er mai 2006 ; A l achat a été fait par une personne de métier dans l exercice de son emploi.

5 5 L ENTREPRENEUR ÉTAIT-IL JUSTIFIÉ DE REFUSER LE CONTRAT? A L ENTREPRENEUR A-T-IL ABUSÉ DE SON DROIT? Un entrepreneur général du nom de Luxor poursuit l entrepreneur Tony Électrique (TÉ) pour la somme de $ à titre de dommage et $ à titre d honoraires extrajudiciaires. Quant à TÉ, il réclame à son tour de Luxor, pour abus de droit, $ pour les frais de son «avocat». LES FAITS En janvier 2006, un appel d offres est lancé par un Hôpital suivant les dispositions du Code du BSDQ. La date de dépôt au BSDQ pour les entrepreneurs spécialisés est fixée au 1 er février, et plusieurs entrepreneurs en électricité ont déposé des soumissions à l attention de Luxor, lequel obtiendra le contrat. Le 2 février, et malgré que TÉ n a pas adressé de soumission à l attention de Luxor, l administrateur de Luxor communique avec TÉ pour obtenir une copie de la soumission que TÉ a déposé la veille au BSDQ. Le 22 février, Luxor envoie une lettre à TÉ dans laquelle il informe TÉ qu il a été déclaré le plus bas soumissionnaire. TÉ ne donnera pas suite à cette lettre. Deux semaines après, Luxor signe un contrat avec un autre entrepreneur, le plus bas soumissionnaire conforme au Code du BSDQ, pour la somme de $. Le 16 novembre 2007, Luxor envoie une mise en demeure à TÉ et lui réclame la somme de $, soit la différence entre la soumission de TÉ ( $) et celle de celui qui a eu le contrat. TÉ témoigne que le 1 er février 2006, il a déposé une soumission à l attention de plusieurs entrepreneurs destinataires, sauf à Luxor parce qu il ne voulait pas contracter avec lui. TÉ ajoute que c est l administrateur de Luxor qui lui a appris, le 2 février, que le contrat a été accordé à Luxor, lequel lui a demandé de lui transmettre une copie de sa soumission afin de comparer les prix. TÉ a accepté de faire parvenir une copie de sa soumission à Luxor parce qu il savait dès lors qu il n était pas le plus bas soumissionnaire conforme, car il n avait pas déposé de soumission à l attention de Luxor. TÉ explique qu il n a pas donné suite à la lettre du 22 février, car il savait qu il n avait pas soumissionné pour Luxor et qu ainsi, le contrat ne pouvait pas lui être accordé en vertu du Code. Luxor plaide que TÉ n a pas honoré ses engagements envers lui suite à sa soumission déposée auprès du BSDQ le 1 er février 2006, contrevenant ainsi au Code, et ajoute à sa plaidoirie que la soumission qui a été transmise par TÉ à Luxor est une soumission qui, une fois transmise et reçue, engage la responsabilité contractuelle de TÉ envers Luxor. JUGEMENT Selon le juge, Luxor ne pouvait valablement attribuer le contrat à TÉ qui n a pas déposé au BSDQ de soumission destinée à Luxor. Il rappelle que le Code du BSDQ a un caractère d ordre public et que dans un tel contexte, TÉ était justifié de refuser le contrat de Luxor. Il ajoute que le document transmis par télécopieur le 2 février n est qu une photocopie de la soumission déposée la veille auprès du BSDQ à l attention d entrepreneurs destinataires autres que Luxor et ne peut pas être considéré comme étant une soumission conforme à l attention de Luxor. Le comportement de TÉ avant, durant et après la clôture de l appel d offres démontre qu il n a pas voulu passer outre les règles du BSDQ pour se faire accorder le contrat par Luxor. ABUS DE DROIT En défense, TÉ à son tour réclame la somme de $ à titre d honoraires extrajudiciaires en alléguant que Luxor a délibérément intenté un recours contre lui sans être en mesure de prouver les éléments essentiels allégués dans sa requête. Le juge accueil la demande pour les raisons suivantes : Luxor a tenté d induire TÉ en erreur en l avisant que sa soumission était conforme ; Luxor savait ou aurait du savoir que les faits allégués n étaient pas exacts, mais il a choisi de continuer malgré qu il savait que son recours n avait aucune chance de succès. Le juge conclut que Luxor a abusé de son droit de prendre une action en justice et a forcé TÉ, pour combattre cet abus, de payer inutilement les honoraires de son avocat. Ainsi, le juge a accueilli la défense et, exceptionnellement, a condamné Luxor à payer la somme de $ à TÉ pour les honoraires de son avocat. Luxor Développement inc. c. R.T. & Tony Électrique inc., C.Q. Montréal, no , 13 janvier 2009, j. Dortélus. Économiser du temps Réduire vos coûts administratifs Valider automatiquement vos calculs

6 6 > FORMATION CONTINUE > Cours présentement à l affiche Composantes d alarme incendie* Objectif : Se familiariser avec l'installation d'alarme incendie : raccordement physique des composantes, types de câblage à employer, supervision de divers systèmes de protection incendie et lecture de devis et études de cas. Le cours est d'une durée de 14 heures, réparties sur 2 séances. Lieu, dates et heures Montréal Siège social CMEQ, salle CPA 2 et 3 mai 2009 : 8 h 30 à 16 h30 Coût : 425 $ plus taxes, dîner inclus Cours préparatoire à l examen sur la gestion administrative Objectif : Préparer le candidat inscrit à l examen sur la gestion administrative Lieu, dates et heures Informez-vous! Coût : 175 $ plus taxes Gestion CMEQ Gestion de documents, de contrats et nouveautés 2009 Objectif : Maîtriser les concepts reliés aux nouvelles fonctions qui ont été intégrées au logiciel en 2009 et qui affectent entre autres la gestion de documents et de contrats. Lieux, dates et heures Québec Hôtel Gouverneur, 3030 boul. Laurier 9 mai 2009 : 8 h 30 à 16 h 30 Coût : 140 $ plus taxes 2 mai 2009 : 8 h 30 à 16 h 30 Coût : 160 $ plus taxes, dîner inclus Gestion CMEQ Gestion de documents Objectif : Maîtriser les concepts de gestion de documents électroniques avec Gestion CMEQ 24 avril 2009 : 8 h 30 à 11 h 30 Coût : 70 $ plus taxes Gestion CMEQ Module Paye Objectif : Maîtriser le module de Paye de Gestion CMEQ et les principes d opération permettant ainsi des économies importantes pour l entreprise. 8 mai 2009 : 8 h 30 à 16 h 30 Coût : 160 $ plus taxes, dîner inclus Hypothèque légale de construction Objectif : Comprendre les notions à retenir afin de se prévaloir de ce régime particulier 30 avril 2009 : 9 h à 12 h Coût : 80 $ plus taxes Lecture de plans et estimation* Objectif : Lire les plans et relever les quantités, mesurer l'importance des documents de soumission, estimer la main-d œuvre dans les secteurs commercial et industriel, le tout selon les méthodes tirées du livre Estimation en électricité d Antoine Poggi publié par la CMEQ. Le cours est d'une durée de 34 heures, réparties sur 8 séances. Lieux, dates et heures Gatineau Hôtel du Voyageur, 585, boul. de la Gappe 5 et 6 mai 2009 : 19 h à 22 h 12 et 13 mai 2009 : 19 h à 22 h 19 et 20 mai 2009 : 19 h à 22 h 29 et 30 mai 2009 : 8 h à 17 h Coût : 415 $ plus taxes et frais de manutention Modifications au Code de construction du Québec, Chaptire V Électricité* Objectif : Faciliter la compréhension des nouvelles exigences et modifications contenues au Code de construction du Québec, Chapitre V Électricité, Code canadien 20 e édition et modifications du Québec en vigueur depuis le 5 novembre avril 2009 : 9 h à 12 h **COMPLET** Coût : 60 $ plus taxes Principes de protection parasismique Objectif : Connaître et comprendre les principes de base de la protection parasismique se rapportant aux installations électriques. 3 juin 2009 : 16 h à 18 h Coût : 90 $ plus taxes Réglementation régissant l alarme incendie* Objectif : Identifier les principales exigences du Code de Construction du Québec, la norme d'essai initial, la norme d'essai annuel et la norme d'installation des composantes d'alarme incendie. Le cours est d'une durée de 14 heures, réparties sur 2 séances. Lieu, dates et heures 18 et 19 avril 2009 : 8 h 30 à 16 h 30 Coût : 425 $ plus taxes, dîner inclus *Cours accrédités par le FFIC Pour vous inscrire aux prochains cours, communiquez avec Estelle Bilodeau au / , poste 204. Vous pouvez aussi vous inscrire en ligne sous la rubrique FORMATION CONTINUE.

7 7 > FORMATION CONTINUE > Cours présentement à l affiche Livre bleu* Objectif : Interpréter, repérer et comprendre le contenu du Livre bleu d Hydro-Québec Ville-Marie Domaine Temi-Kami, 106, rue Karine Duhamel Ouest 23 avril 2009 : 8 h 30 à 16 h Trois-Rivières Hôtel Gouverneur, 975, rue Hart 20 mai 2009 : 8 h 30 à 16 h 21 mai 2009 : 8 h 30 à 16 h 22 mai 2009 : 8 h 30 à 16 h **COMPLET** Chicoutimi Hôtel Chicoutimi, 460, Racine Est 26 mai 2009 : 8 h 30 à 16 h Québec Hôtel Plaza, 3031, boul. Laurier, Ste-Foy 27 mai 2009 : 8 h 30 à 16 h Sherbrooke Delta Sherbrooke, 2685, rue King Ouest 18 août 2009 : 8 h 30 à 16 h Saint-Hyacinthe Hôtel des Seigneurs, 1200, rue Johnson Ouest 19 août 2009 : 8 h 30 à 16 h Gatineau Hôtel du Voyageur, 585, boul. la Gappe 9 septembre 2009 : 8 h 30 à 16 h Coût : 15 $ plus taxes (Livre bleu gratuit Frais d administration seulement) TOURNÉE DE FORMATION SUR LE LIVRE BLEU A SOYEZ DE LA PARTIE! En décembre 2008, une mise à jour du Livre bleu a eu lieu. Depuis, la CMEQ effectue une tournée de formation à travers tout le Québec. Vous n êtes pas sans savoir que le nombre de formulaires de DA/DT refusés ainsi que le nombre d anomalies ont augmenté au cours de la dernière année. Pour vous éviter ces situations qui engendrent des délais supplémentaires et plusieurs problèmes, nous vous invitons à assister à la formation! Plusieurs personnes en ont déjà bénéficié, mais ne vous inquiétez pas ; vous aurez la chance, vous aussi, de suivre cette formation à peu de frais et près de chez vous! Il est à noter que la formation sur le Livre bleu est maintenant assujettie à un remboursement du Fonds de formation de l industrie de la construction (FFIC). Une seule contrainte existe pour que la formation ait lieu : un minimum de 10 participants est requis. Parlez-en à vos confrères! Pour connaître les lieux de formation, vous pouvez en tout temps consulter le > FORMATION CONTINUE > Formation offerte par la CMEQ > Cours présentement à l affiche. Surveillez aussi vos courriels et les prochaines parutions de L Informel! Pour vous inscrire ou pour nous faire part de votre intérêt à suivre la formation dans une région en particulier, contactez votre conseillère en formation, Estelle Bilodeau, au / , poste 204 ou inscrivez-vous en ligne sous la rubrique FORMATION CONTINUE. FERMETURE DES BUREAUX DE LA CMEQ POUR LA FÊTE DES PATRIOTES Veuillez noter que les bureaux de la CMEQ seront fermés pour la Fête des patriotes le lundi 18 mai prochain.

8 8 LA VIE DE VOS TRAVAILLEURS EST-ELLE EN DANGER? A POSEZ-VOUS LA QUESTION! LA COTE DU FONDS CORMEL est disponible quotidiennement sur le site Web de la SSQ : https://investissement.ssq.ca/cmeq > Documentation Sortie annoncée d un nouveau bulletin technique : Branchements aériens Il ne s agit pas d une refonte! Un tout nouveau bulletin technique traitant des branchements aériens sera disponible sur notre site Internet au cours de la semaine du 13 avril 2009! Soyez parmi les premiers à le consulter sur le Web dès la semaine prochaine. Pour y accéder : > DOCUMENTATION > Documents techniques Dans le feu de l action, quand on rencontre un problème de parcours, vite, on cherche une solution! On ne perd pas de vue le respect des délais : le temps, c est de l argent! On pense efficacité, on pense production! Mais on doit d abord et avant tout évaluer les dangers auxquels on expose ses travailleurs. Aucun employeur ne met volontairement la vie d un de ses travailleurs en danger. On néglige seulement d évaluer si la solution à un problème n expose pas la santé et la sécurité d un travailleur. C est souvent à l occasion d un problème survenant en cours d exécution de travaux que des solutions d urgence ou de dernière minute sont mises en place sans qu on réfléchisse à l impact humain. C est alors que des accidents impardonnables surviennent. UN CAS RÉEL Durant l été 2008, un accident a failli coûter la vie d un travailleur : la plateforme ciseau qu il déplaçait sur un chantier s est renversée sur le côté alors qu il était aux commandes de l appareil. Il ne s agissait pourtant que d un simple problème à régler : celui de déplacer la plate-forme vers une surface de travail située 14 pouces plus bas. On a installé une rampe d accès temporaire sans s arrêter à penser au poids de l appareil de levage (3 750 lb), et surtout sans penser au danger auquel on exposait le travailleur. Cet exemple vous fait frémir? Pensez à toutes les occasions où vos travailleurs ont été exposés à des dangers de même envergure. N attendez pas qu un drame semblable arrive chez vous! Évaluez les risques avant d envisager des solutions. Vous ne voulez pas mettre pas la vie de vos travailleurs en danger! L Informel est un instrument d information et de vulgarisation. Son contenu ne saurait en aucune façon être interprété comme étant un exposé complet émis par la CMEQ ou ses représentants sur les points de droits ou autres qui y sont discutés. Prière de vous référer aux documents cités s il y a lieu ou de communiquer directement avec la CMEQ pour de plus amples informations. Reproduction partielle permise avec mention de la source, et faire suivre la publication à la CMEQ. Un duo incomparable Gatineau Jonquière Montréal Québec Fiers partenaires depuis 20 ans Cabinet de services financiers Dale Parizeau Morris Mackenzie et la Corporation des maîtres électriciens du Québec s Assurances automobile et habitation s Assurance des entreprises s Assurance des administrateurs et dirigeants

Pour bien démarrer votre entreprise en plomberie et chauffage

Pour bien démarrer votre entreprise en plomberie et chauffage Pour bien démarrer votre entreprise en plomberie et chauffage TABLE DES MATIÈRES Démarrer votre entreprise.................................................................................... 3 Choisir

Plus en détail

BÂTIMENTS AGRICOLES A LA CMEQ A DÉVELOPPÉ UNE NOUVELLE FICHE DE VÉRIFICATION VISUELLE

BÂTIMENTS AGRICOLES A LA CMEQ A DÉVELOPPÉ UNE NOUVELLE FICHE DE VÉRIFICATION VISUELLE SIÈGE SOCIAL DE LA CMEQ A 5925, BOUL. DÉCARIE, MONTRÉAL (QUÉBEC) H3W 3C9 Tél.: 514 738-2184 / 1 800 361-9061 L INFORMEL POSTE-PUBLICATIONS, N o 40062839 BÂTIMENTS AGRICOLES A LA CMEQ A DÉVELOPPÉ UNE NOUVELLE

Plus en détail

Quelques conseils pour vous aider à effectuer les travaux de construction ou de rénovation de votre propriété en toute légalité et à votre

Quelques conseils pour vous aider à effectuer les travaux de construction ou de rénovation de votre propriété en toute légalité et à votre Quelques conseils pour vous aider à effectuer les travaux de construction ou de rénovation de votre propriété en toute légalité et à votre satisfaction! Faut-il un permis municipal? Vérifiez auprès de

Plus en détail

Recueil de l entrepreneur en électricité mars 2014

Recueil de l entrepreneur en électricité mars 2014 ii iii Corporation des maîtres électriciens du Québec 5925, boul. Décarie Montréal (Québec) H3W 3C9 Tél. : 514 738-2184 / 1 800 361-9061 Téléc. : 514 738-2192 / 1 888 390-2637 Site Web : www.cmeq.org Tous

Plus en détail

cme LA publication pour mieux connaître vos affaires commerciales! Faire des affaires, ça commence par mieux gérer

cme LA publication pour mieux connaître vos affaires commerciales! Faire des affaires, ça commence par mieux gérer LA publication pour mieux connaître vos affaires commerciales! La publication CMEQ Affaires commerciales est destiné à faire connaître aux entrepreneurs électriciens les mille et une façons de mieux profiter

Plus en détail

Vous fournissez un service d aide à domicile

Vous fournissez un service d aide à domicile Vous fournissez un service d aide à domicile à une personne handicapée ou en perte d autonomie Les services d aide à domicile et le chèque emploi-service Vous commencez à offrir de l aide à une personne

Plus en détail

Guide de distribution Programme d assurance. Responsabilité civile d Intact Assurance ASSUREUR OFFICIEL DE LA FCMQ

Guide de distribution Programme d assurance. Responsabilité civile d Intact Assurance ASSUREUR OFFICIEL DE LA FCMQ Guide de distribution Programme d assurance Responsabilité civile d Intact Assurance ASSUREUR OFFICIEL DE LA FCMQ Intact Compagnie d assurance (l «assureur» ou «Intact Assurance») 2450, rue Girouard Ouest

Plus en détail

DEMANDE D ADMISSIBILITÉ EN VERTU DE L ARRANGEMENT EN VUE DE LA RECONNAISSANCE MUTUELLE DES QUALIFICATIONS PROFESSIONNELLES -

DEMANDE D ADMISSIBILITÉ EN VERTU DE L ARRANGEMENT EN VUE DE LA RECONNAISSANCE MUTUELLE DES QUALIFICATIONS PROFESSIONNELLES - 5, Place Marie, bureau 800, Montréal (Québec) H3B 2G2 T. 514 288.3256 1 800 363.4688 Télec. 514 843.8375 www.cpaquebec.ca DOCUMENT A DEMANDE D ADMISSIBILITÉ EN VERTU DE L ARRANGEMENT EN VUE DE LA RECONNAISSANCE

Plus en détail

RÈGLEMENT SUR L ASSURANCE RESPONSABILITÉ PROFESSIONNELLE

RÈGLEMENT SUR L ASSURANCE RESPONSABILITÉ PROFESSIONNELLE RÈGLEMENT SUR L ASSURANCE RESPONSABILITÉ PROFESSIONNELLE QUESTIONS ET RÉPONSES NOUVEAU RÈGLEMENT 1. POURQUOI AVOIR ADOPTÉ UN NOUVEAU RÈGLEMENT? Les principaux problèmes auxquels s adresse le Règlement

Plus en détail

Guide d accompagnement à l intention des entreprises désirant obtenir ou renouveler une autorisation pour contracter/souscontracter avec un organisme

Guide d accompagnement à l intention des entreprises désirant obtenir ou renouveler une autorisation pour contracter/souscontracter avec un organisme Guide d accompagnement à l intention des entreprises désirant obtenir ou renouveler une autorisation pour contracter/souscontracter avec un organisme public Juin 2015 1 INTRODUCTION... 4 À QUI S ADRESSE

Plus en détail

RÈGLEMENTS DE LA CAISSE NATIONALE DE GRÈVE

RÈGLEMENTS DE LA CAISSE NATIONALE DE GRÈVE Décembre 2013 RÈGLEMENTS DE LA CAISSE NATIONALE DE GRÈVE Article Page 1 Gestion financière de la Caisse nationale de grève...1 2 Définition du terme «grève»...1 3 Droit aux indemnités de la Caisse nationale

Plus en détail

LES RACHATS DE SERVICE. Commission administrative des régimes de retraite et d assurances

LES RACHATS DE SERVICE. Commission administrative des régimes de retraite et d assurances LES RACHATS DE SERVICE Commission administrative des régimes de retraite et d assurances Table des matières Qu est-ce qu un rachat de service? 3 Quelles sont les périodes que je peux racheter? 4 Quels

Plus en détail

Concours 2013 Appelez, cliquez ou passez nous voir de Co-operators Prix en argent de 15 000 $

Concours 2013 Appelez, cliquez ou passez nous voir de Co-operators Prix en argent de 15 000 $ Concours 2013 Appelez, cliquez ou passez nous voir de Co-operators Prix en argent de 15 000 $ SEULS LES RÉSIDENTS CANADIENS SONT ADMISSIBLES À CE CONCOURS RÉGI PAR LES LOIS CANADIENNES. 1. PÉRIODE DU CONCOURS

Plus en détail

Responsabilité de l Autorité des marchés financiers

Responsabilité de l Autorité des marchés financiers Nom du produit d assurance Assurance prêt vie et invalidité Type de produits d assurance Assurances vie et invalidité Coordonnées de l assureur Sherbrooke Vie, compagnie d assurance 716, rue Short, Sherbrooke

Plus en détail

Assurance de remplacement

Assurance de remplacement Assurance de remplacement Police d'assurance automobile du Québec F.P.Q. No 5 Formule d'assurance complémentaire pour dommages éprouvés par le véhicule assuré C3228 (2010-07) Guide de distribution 731

Plus en détail

MISE À JOUR. Adressé à. Changement de coordonnées Ne remplir que les informations qui doivent être modifiées. 1 Personne morale et société

MISE À JOUR. Adressé à. Changement de coordonnées Ne remplir que les informations qui doivent être modifiées. 1 Personne morale et société REMPLISSEZ CE FORMULAIRE À L ENCRE ET EN MAJUSCULES. MISE À JOUR Adressé à Facture Date de l avis de cotisation Date d échéance de licence Changement de coordonnées Ne remplir que les informations qui

Plus en détail

CORPORATIONS ASSOCIÉES

CORPORATIONS ASSOCIÉES BULLETIN N o HE 003 Publié en avril 2001 Révisé en janvier 2008 LOI SUR L IMPÔT DESTINÉ AUX SERVICES DE SANTÉ ET À L ENSEIGNEMENT POSTSECONDAIRE CORPORATIONS ASSOCIÉES Le but de ce bulletin est d aider

Plus en détail

Régime québécois d assurance parentale

Régime québécois d assurance parentale Régime québécois d assurance parentale Le Québec dispose d un ensemble de mesures permettant aux parents de mieux concilier leurs responsabilités familiales et professionnelles, dont les congés parentaux.

Plus en détail

Règlement du concours «SSQauto, la bonne place pour gagner l un des 9 chèques-cadeaux de voyage»

Règlement du concours «SSQauto, la bonne place pour gagner l un des 9 chèques-cadeaux de voyage» Durée du concours Règlement du concours «SSQauto, la bonne place pour gagner l un des 9 chèques-cadeaux de voyage» 1. Le concours «SSQauto, la bonne place pour gagner l un des 9 chèques-cadeaux de voyage»

Plus en détail

Propriétaires ou exploitants de locaux d entreprise

Propriétaires ou exploitants de locaux d entreprise L expérience à votre service Propriétaires ou exploitants de locaux d entreprise Assurance pollution et coûts de dépollution des locaux d entreprise Propriétaires ou exploitants de locaux d entreprise

Plus en détail

Exonération des primes d assurance-vie. Guide du salarié

Exonération des primes d assurance-vie. Guide du salarié Exonération des primes d assurance-vie Guide du salarié Garantie d exonération des primes d assurance-vie collective Le présent guide contient les formulaires à remplir pour demander le maintien de votre

Plus en détail

Contrat de courtier. Entre : (ci-après nommée «Empire Vie») (ci-après nommé «courtier») Adresse civique : Ville ou municipalité :

Contrat de courtier. Entre : (ci-après nommée «Empire Vie») (ci-après nommé «courtier») Adresse civique : Ville ou municipalité : Contrat de courtier Entre : L EMPIRE, COMPAGNIE D ASSURANCE-VIE (ci-après nommée «Empire Vie») et (ci-après nommé «courtier») Adresse civique : Ville ou municipalité : Province : Code postal : Date d effet

Plus en détail

Que faire quand on embauche un entrepreneur?

Que faire quand on embauche un entrepreneur? Que faire quand on embauche un entrepreneur? De nombreux entrepreneurs expérimentés et fiables travaillent dans votre région, des professionnels hautement qualifiés, qui font des affaires selon les règles.

Plus en détail

25 000 $ de rénos pour une maison intelligente! LE PRÉSENT CONCOURS S ADRESSE UNIQUEMENT AUX RÉSIDENTS DU CANADA ET IL EST RÉGI PAR LA LOI CANADIENNE

25 000 $ de rénos pour une maison intelligente! LE PRÉSENT CONCOURS S ADRESSE UNIQUEMENT AUX RÉSIDENTS DU CANADA ET IL EST RÉGI PAR LA LOI CANADIENNE 25 000 $ de rénos pour une maison intelligente! LE PRÉSENT CONCOURS S ADRESSE UNIQUEMENT AUX RÉSIDENTS DU CANADA ET IL EST RÉGI PAR LA LOI CANADIENNE 1. PÉRIODE DU CONCOURS : Le concours 25 000 $ de rénos

Plus en détail

Calcul du versement périodique 2015 GUIDE. www.csst.qc.ca

Calcul du versement périodique 2015 GUIDE. www.csst.qc.ca Calcul du versement périodique 2015 GUIDE www.csst.qc.ca Ce guide a pour but de faciliter la compréhension des modalités relatives au calcul du versement périodique. Il n a aucune valeur juridique et ne

Plus en détail

Société par action Concours «Gagnez des places pour la Coupe Rogers de Montréal» Règlement officiel du Concours (ci-après, «Règlement du Concours»)

Société par action Concours «Gagnez des places pour la Coupe Rogers de Montréal» Règlement officiel du Concours (ci-après, «Règlement du Concours») Société par action Concours «Gagnez des places pour la Coupe Rogers de Montréal» Règlement officiel du Concours (ci-après, «Règlement du Concours») Le Concours est régi par les lois canadiennes. 1. Le

Plus en détail

1. Assurance-invalidité : si vous devenez incapable de travailler

1. Assurance-invalidité : si vous devenez incapable de travailler Assurances Aspects financiers du statut d associé : les assurances 1. Assurance-invalidité 2. Assurance-vie 3. Assurance responsabilité professionnelle Votre cabinet a peut-être déjà mis en place un programme

Plus en détail

Demande d informationservices d aide temporaire (SAT) Questionnaire à l intention des ministères clients

Demande d informationservices d aide temporaire (SAT) Questionnaire à l intention des ministères clients Demande d informationservices d aide temporaire (SAT) Questionnaire à l intention des ministères clients Contexte Travaux publics et Services gouvernementaux Canada (TPSGC) souscrit aux principes d Approvisionnement

Plus en détail

Employé, travailleur autonome ou employé incorporé

Employé, travailleur autonome ou employé incorporé Employé, travailleur autonome ou employé incorporé MODÉRATEUR : Ronald J. McRobie Fasken Martineau PANÉLISTES : Jean-François Cloutier Fasken Martineau Serge Gloutnay Fasken Martineau 3e Symposium Fasken

Plus en détail

Règlement du concours «Gagnez le voyage de vos rêves!»

Règlement du concours «Gagnez le voyage de vos rêves!» Règlement du concours «Gagnez le voyage de vos rêves!» Le concours «Gagnez le voyage de vos rêves!» est tenu et organisé par l Industrielle Alliance, Assurance auto et habitation inc. (ci-après «l Organisateur»).

Plus en détail

ENTENTE ASSURANCE COLLECTIVE

ENTENTE ASSURANCE COLLECTIVE ENTENTE ASSURANCE COLLECTIVE www.fc-csn.ca BV5087F (2014-09) La force du nombre Depuis 1988, la Fédération du commerce (CSN) et son partenaire, SSQ Groupe financier, allient leurs forces et leur expertise

Plus en détail

L entrepreneur autonome SES DROITS, OBLIGATIONS ET RESTRICTIONS. Pour dissiper la confusion générale à démêler

L entrepreneur autonome SES DROITS, OBLIGATIONS ET RESTRICTIONS. Pour dissiper la confusion générale à démêler L entrepreneur autonome SES DROITS, OBLIGATIONS ET RESTRICTIONS Le présent document s adresse particulièrement aux entrepreneurs qui n embauchent pas de salariés ou qui embauchent un salarié occasionnellement,

Plus en détail

COMMISSION DES NORMES DU TRAVAIL. Votre employeur a fait faillite?

COMMISSION DES NORMES DU TRAVAIL. Votre employeur a fait faillite? COMMISSION DES NORMES DU TRAVAIL Votre employeur a fait faillite? Quand une entreprise pour laquelle vous travaillez fait faillite, vous devez entreprendre trois démarches en même temps afin de tenter

Plus en détail

C O U R S U P É R I E U R E DISTRICT DE MONTRÉAL

C O U R S U P É R I E U R E DISTRICT DE MONTRÉAL C A N A D A PROVINCE DE QUÉBEC DISTRICT DE MONTRÉAL NO : 500-06-000373-064 C O U R S U P É R I E U R E (Recours collectifs) OPTION CONSOMMATEURS Demanderesse et JEAN-FRANÇOIS TREMBLAY et al. Personnes

Plus en détail

A S S U R A N C E M A R G E D E C R É D I T GUIDE. d e l a d h é r e n t. L Assurance marge de crédit est un produit collectif d assurance crédit.

A S S U R A N C E M A R G E D E C R É D I T GUIDE. d e l a d h é r e n t. L Assurance marge de crédit est un produit collectif d assurance crédit. A S S U R A N C E M A R G E D E C R É D I T GUIDE d e l a d h é r e n t L Assurance marge de crédit est un produit collectif d assurance crédit. 1 Avis émis par l Autorité des marchés financiers L Autorité

Plus en détail

Guide explicatif. Demande d adhésion à la police d assurance cautionnement collective de la CMMTQ

Guide explicatif. Demande d adhésion à la police d assurance cautionnement collective de la CMMTQ autionnement Guide explicatif Demande d adhésion à la police d assurance cautionnement collective de la CMMTQ Ce guide est conçu pour vous aider à remplir adéquatement le formulaire de demande d adhésion

Plus en détail

Manuel d'instruction. Manuel d'instruction. Transmission électronique. du rapport mensuel. en ligne. Novembre 2014 Version 1.2

Manuel d'instruction. Manuel d'instruction. Transmission électronique. du rapport mensuel. en ligne. Novembre 2014 Version 1.2 Manuel d'instruction Manuel d'instruction Transmission électronique du rapport mensuel en ligne Novembre 2014 Version 1.2 LE COMITÉ PARITAIRE DE L'INDUSTRIE DES SERVICES AUTOMOBILES DE LA RÉGION DE MONTRÉAL

Plus en détail

PROJET DE LOI 27 DU NOUVEAU BRUNSWICK LOI SUR L ASSURANCE MÉDICAMENTS SUR ORDONNANCE ET MÉDICAMENTS ONÉREUX

PROJET DE LOI 27 DU NOUVEAU BRUNSWICK LOI SUR L ASSURANCE MÉDICAMENTS SUR ORDONNANCE ET MÉDICAMENTS ONÉREUX Le 16 décembre 2013 PROJET DE LOI 27 DU NOUVEAU BRUNSWICK LOI SUR L ASSURANCE MÉDICAMENTS SUR ORDONNANCE ET MÉDICAMENTS ONÉREUX Le 10 décembre 2013, le projet de loi 27, la Loi sur l assurance médicaments

Plus en détail

GUIDE. de distribution. Assurance vie 50+ est un produit individuel d assurance

GUIDE. de distribution. Assurance vie 50+ est un produit individuel d assurance ASSURANCE VIE 50+ GUIDE de distribution Assurance vie 50+ est un produit individuel d assurance Desjardins Assurances désigne Desjardins Sécurité financière, compagnie d assurance vie. 1 Avis émis par

Plus en détail

Conditions générales Claim it

Conditions générales Claim it * * * Conditions générales Claim it Dernière version du 30 mars 2015 TABLE DES MATIÈRES Article 1 Identité de l entreprise Article 2 Champ d application et conditions Article 3 Offre et ordre de service

Plus en détail

Exonération des primes d assurance-vie. Déclaration du salarié

Exonération des primes d assurance-vie. Déclaration du salarié Exonération des primes d assurance-vie Déclaration du salarié Déclaration du salarié Garantie d exonération des primes d assurance-vie collective Le présent guide contient les formulaires à remplir pour

Plus en détail

Guide de référence. indemnisation des accidentés du travail. une entreprise? Comment établit-on les

Guide de référence. indemnisation des accidentés du travail. une entreprise? Comment établit-on les vail et quels ffre-t-il? Comment égorie de l entreprise? n la cotisation applicable ment établit-on les factures prise? Que faire si un travailleur ntracte une maladie attribuable ler d une décision concernant

Plus en détail

RECOMMANDATIONS PROPOSÉES

RECOMMANDATIONS PROPOSÉES SYNDICAT CANADIEN DE LA FONCTION PUBLIQUE RECOMMANDATIONS PROPOSÉES (Ce guide doit être utilisé avec le Programme de vérification des syndics) **Ce n est pas nécessaire de le retourner au Bureau national**

Plus en détail

Demande de permis Candidats du cheminement CPA, CA

Demande de permis Candidats du cheminement CPA, CA 5, Place Ville Marie, bureau 800, Montréal (Québec) H3B 2G2 T. 514 288.3256 1 800 363.4688 www.cpaquebec.ca Demande de permis Candidats du cheminement CPA, CA N.B. Il est inutile de présenter une demande

Plus en détail

Questions et réponses sur l invalidité de longue durée 2013

Questions et réponses sur l invalidité de longue durée 2013 Questions et réponses sur l invalidité de longue durée 2013 1. Est-ce qu il y a une période d attente pour l assurance invalidité de longue durée? Oui il y a une période d attente de quatre (4) mois de

Plus en détail

PRÉSENTATION SOMMAIRE

PRÉSENTATION SOMMAIRE PRÉSENTATION SOMMAIRE Conçu spécifiquement pour les Représentants indépendants. Recherche et développement par l équipe multidisciplinaire de G.N.S. SERVICE inc. Utilisation simple, rapide et performante!

Plus en détail

Faits saillants sur les mesures fiscales annoncées par le ministre des Finances du Québec le 2 décembre 2014

Faits saillants sur les mesures fiscales annoncées par le ministre des Finances du Québec le 2 décembre 2014 Actualité juridique Faits saillants sur les mesures fiscales annoncées par le ministre des Finances du Québec le 2 décembre 2014 Décembre 2014 Fiscalité Le ministre des Finances du Québec, M. Carlos Leitão,

Plus en détail

Tous les intéressés qui effectuent des opérations d assurance RC professionnelle (secteur des services financiers) au Québec

Tous les intéressés qui effectuent des opérations d assurance RC professionnelle (secteur des services financiers) au Québec bulletin Canadien Date 2014-06-05 Destinataires Référence Tous les intéressés qui effectuent des opérations d assurance RC professionnelle (secteur des services financiers) au Québec RE-14-008 Objet Pièce

Plus en détail

Nom commercial Trousse d`enregistrement Instructions et renseignements additionnels

Nom commercial Trousse d`enregistrement Instructions et renseignements additionnels Registre d`entreprise 1301, avenue Premier Regina, Saskatchewan S4R 8H2 Nom commercial Trousse d`enregistrement Instructions et renseignements additionnels Téléphone: 306.787.2962 Télécopieur: 306.787.8999

Plus en détail

Administration canadienne de la sûreté du transport aérien

Administration canadienne de la sûreté du transport aérien Administration canadienne de la sûreté du transport aérien Norme relative au système de gestion des fournisseurs de services de contrôle de l ACSTA Octobre 2009 La présente norme est assujettie aux demandes

Plus en détail

Joseph Fantl c. Compagnie d Assurance-Vie Transamerica du Canada. Sommaire du règlement proposé

Joseph Fantl c. Compagnie d Assurance-Vie Transamerica du Canada. Sommaire du règlement proposé Joseph Fantl c. Compagnie d Assurance-Vie Transamerica du Canada Sommaire du règlement proposé Voici un bref sommaire 1 du règlement proposé de la réclamation pour frais de gestion prétendument excessifs

Plus en détail

Assurance invalidité de courte durée. Guide du salarié

Assurance invalidité de courte durée. Guide du salarié Assurance invalidité de courte durée Guide du salarié Assurance invalidité de courte durée Le présent guide contient les formulaires à remplir pour demander des prestations d invalidité et certains renseignements

Plus en détail

MODÈLE DE PROCURATION ET NOTE EXPLICATIVE

MODÈLE DE PROCURATION ET NOTE EXPLICATIVE MODÈLE DE PROCURATION ET NOTE EXPLICATIVE TABLE DES MATIÈRES Votre procuration est un document important Mise en garde 4 Pour bien comprendre la procuration Note explicative 6 1. Qu est-ce qu une procuration?...

Plus en détail

RÈGLEMENT RELATIF À LA DÉLIVRANCE ET AU RENOUVELLEMENT DU CERTIFICAT DE REPRÉSENTANT (n o 1)

RÈGLEMENT RELATIF À LA DÉLIVRANCE ET AU RENOUVELLEMENT DU CERTIFICAT DE REPRÉSENTANT (n o 1) RÈGLEMENT RELATIF À LA DÉLIVRANCE ET AU RENOUVELLEMENT DU CERTIFICAT DE REPRÉSENTANT (n o 1) Loi sur la distribution de produits et services financiers (L.R.Q., c. D-9.2, a. 200, 1 er al., par. 1, 2, 3,

Plus en détail

CONCOURS GAGNER GROS POUR L ÉDUCATION DE VOTRE ENFANT DE KELLOGG S* RÈGLEMENT COMPLET DU CONCOURS. (le «règlement du concours»)

CONCOURS GAGNER GROS POUR L ÉDUCATION DE VOTRE ENFANT DE KELLOGG S* RÈGLEMENT COMPLET DU CONCOURS. (le «règlement du concours») CONCOURS GAGNER GROS POUR L ÉDUCATION DE VOTRE ENFANT DE KELLOGG S* RÈGLEMENT COMPLET DU CONCOURS (le «règlement du concours») CE CONCOURS S ADRESSE AUX RÉSIDANTS EN RÈGLE DU CANADA QUI ONT ATTEINT L ÂGE

Plus en détail

L assurance vie-épargne est un produit collectif d assurance offert pour les comptes :

L assurance vie-épargne est un produit collectif d assurance offert pour les comptes : L assurance vie-épargne est un produit collectif d assurance offert pour les comptes : Part de qualification (part sociale) Épargne avec opérations Épargne stable - 1 - Pour les résidents du Québec : Avis

Plus en détail

Vous achetez une première habitation? Sachez RAPer sans déraper!

Vous achetez une première habitation? Sachez RAPer sans déraper! Vous achetez une première habitation? Sachez RAPer sans déraper! Recherche et rédaction Julien Michaud (Autorité des marchés financiers) Collaborateurs Vincent Ardouin (Cégep Marie-Victorin) Marylaine

Plus en détail

Régie des rentes du Québec 2006. En cas

Régie des rentes du Québec 2006. En cas Régie des rentes du Québec 2006 En cas Profitez de nos services en ligne Le relevé de participation au Régime de rentes du Québec ; SimulRetraite, un outil de simulation des revenus à la retraite ; La

Plus en détail

International Credential Assessment Service of Canada Service canadien d'évaluation de documents scolaires internationaux

International Credential Assessment Service of Canada Service canadien d'évaluation de documents scolaires internationaux Rév. 1101 International Credential Assessment Service of Canada Service canadien d'évaluation de documents scolaires internationaux Demande de mise à jour le rapport d'évaluation / ajouter des services

Plus en détail

www.csst.qc.ca Calcul du versement périodique 2014 Guide détaillé

www.csst.qc.ca Calcul du versement périodique 2014 Guide détaillé www.csst.qc.ca Calcul du versement périodique 2014 Guide détaillé Partenariat avec Revenu Québec Pour permettre l application du nouveau mode de paiement de la prime d assurance instauré le 1 er janvier

Plus en détail

placement sont un élément important de la précarité du travail et une menace pour le respect des droits des travailleuses et des travailleurs.

placement sont un élément important de la précarité du travail et une menace pour le respect des droits des travailleuses et des travailleurs. À LA DÉFENSE DES TRAVAILLEUSES ET TRAVAILLEURS D AGENCES DE PLACEMENT TEMPORAIRE IL EST PLUS QUE TEMPS QUE LE GOUVERNEMENT PASSE À L ACTION! AIDEZ NOUS À FAIRE DES GAINS DANS CE DOSSIER PRIMORDIAL MISE

Plus en détail

Pension alimentaire pour enfants

Pension alimentaire pour enfants Pension alimentaire pour enfants Le Service public d éducation et d information juridiques du Nouveau Brunswick (SPEIJ NB) est un organisme de bienfaisance enregistré dont l objectif est de fournir aux

Plus en détail

MODIFICATIONS FISCALES BUDGET 2012

MODIFICATIONS FISCALES BUDGET 2012 BULLETIN N 112 Publié en avril 2012 MODIFICATIONS FISCALES BUDGET 2012 Les modifications fiscales suivantes ont été annoncées par le ministre des Finances du Manitoba, M. Stan Struthers, dans le Discours

Plus en détail

BULLETIN FISCAL 2013-131. Novembre 2013

BULLETIN FISCAL 2013-131. Novembre 2013 BULLETIN FISCAL 2013-131 Novembre 2013 Ce bulletin présente certains éléments de planification qui devraient être envisagés d ici la fin de l année ainsi que d autres éléments qui peuvent être considérés

Plus en détail

Prénom : Initiale : Nom de famille : Ville : Prov. : Code postal : Télécopieur : ( )

Prénom : Initiale : Nom de famille : Ville : Prov. : Code postal : Télécopieur : ( ) Le demandeur La personne ayant l invalidité est appelée le «demandeur». Le formulaire doit être rempli par le demandeur ou au nom de celui-ci. Veuillez utiliser un formulaire par demandeur. Identification

Plus en détail

SERVICE FISCALITÉ, RETRAITE ET PLANIFICATION SUCCESSORALE. Guide d utilisation du calculateur des sommes récupérables

SERVICE FISCALITÉ, RETRAITE ET PLANIFICATION SUCCESSORALE. Guide d utilisation du calculateur des sommes récupérables SERVICE FISCALITÉ, RETRAITE ET PLANIFICATION SUCCESSORALE Guide d utilisation du calculateur des sommes récupérables Table des matières Introduction... 3 Revenu pleinement imposable et revenu de placement

Plus en détail

DEVENIR TUTEUR DANS LE MEILLEUR INTÉRÊT DE L ENFANT

DEVENIR TUTEUR DANS LE MEILLEUR INTÉRÊT DE L ENFANT DEVENIR TUTEUR DANS LE MEILLEUR INTÉRÊT DE L ENFANT Que devez-vous savoir sur la tutelle en vertu de la Loi sur la protection de la jeunesse? LOI SUR LA PROTECTION DE LA JEUNESSE CETTE BROCHURE A ÉTÉ RÉALISÉE

Plus en détail

DEMANDE DE PRESTATIONS D'ASSURANCE SALAIRE DE COURTE DURÉE Marche à suivre pour déposer une demande

DEMANDE DE PRESTATIONS D'ASSURANCE SALAIRE DE COURTE DURÉE Marche à suivre pour déposer une demande DEMANDE DE PRESTATIONS D'ASSURANCE SALAIRE DE COURTE DURÉE Marche à suivre pour déposer une demande 11A-B Le Règlement sur les régimes complémentaires d avantages sociaux dans l industrie de la construction

Plus en détail

- 2 - constitue une condition fondamentale du contrat de travail des membres du groupe;

- 2 - constitue une condition fondamentale du contrat de travail des membres du groupe; CANADA PROVINCE DE QUÉBEC DISTRICT DE MONTRÉAL (Recours collectif) C O U R S U P É R I E U R E No.: 500-06- JEAN SAMOISETTE, résident et domicilié au 111 rue de la Marquise, Brigham, dans le district de

Plus en détail

DÉCLARATION FINANCIÈRE DE (nom du demandeur ou requérant)

DÉCLARATION FINANCIÈRE DE (nom du demandeur ou requérant) DÉCLARATION FINANCIÈRE DE (nom du demandeur ou requérant) Je suis le demandeur / requérant, dans la présente demande en vue d obtenir ou de faire modifier une ordonnance alimentaire. Voici ma situation

Plus en détail

RÉSUMÉ POINT SUR LA SITUATION ÉCONOMIQUE ET FINANCIÈRE DU QUÉBEC. Par : Service de fiscalité

RÉSUMÉ POINT SUR LA SITUATION ÉCONOMIQUE ET FINANCIÈRE DU QUÉBEC. Par : Service de fiscalité RÉSUMÉ POINT SUR LA SITUATION ÉCONOMIQUE ET FINANCIÈRE DU QUÉBEC Par : Service de fiscalité PRÉSENTATION Veuillez prendre note qu'il ne s'agit pas d'un résumé exhaustif de toutes les mesures contenues

Plus en détail

UNIVERSITÉ DE MONCTON PROGRAMME DE CARTE D ACHAT INFORMATION GÉNÉRALE

UNIVERSITÉ DE MONCTON PROGRAMME DE CARTE D ACHAT INFORMATION GÉNÉRALE UNIVERSITÉ DE MONCTON PROGRAMME DE CARTE D ACHAT INFORMATION GÉNÉRALE Révision 2014-12-11 1.0 INTRODUCTION Dans le but d alléger le processus pour les achats de valeur modique, l Université de Moncton

Plus en détail

Demande de prestations d'assurance-invalidité Déclaration de l'employeur N de police 12500-G

Demande de prestations d'assurance-invalidité Déclaration de l'employeur N de police 12500-G Demande de prestations d'assurance-invalidité Déclaration de l'employeur N de police 12500-G La partie 1 permet de recueillir des renseignements sur l emploi de l employé et la couverture dont ce dernier

Plus en détail

FORMULE 11 DÉCLARATION FINANCIÈRE

FORMULE 11 DÉCLARATION FINANCIÈRE FORMULE 11 DÉCLARATION FINANCIÈRE (Loi sur l établissement et l exécution réciproque des ordonnances de soutien, L.N.-B. 2002, c.i-12.05, art.5(2)e), 9(1)b)(ii), 23(2)f) et 27(1)b)(ii)) Je suis le demandeur

Plus en détail

Concours national 2015 Appelez, cliquez ou passez nous voir de Co-operators - Prix de 15 000 $

Concours national 2015 Appelez, cliquez ou passez nous voir de Co-operators - Prix de 15 000 $ Concours national 2015 Appelez, cliquez ou passez nous voir de Co-operators - Prix de 15 000 $ SEULS LES RÉSIDENTS CANADIENS SONT ADMISSIBLES À CE CONCOURS RÉGI PAR LES LOIS CANADIENNES. 1. PÉRIODE DU

Plus en détail

A S S U R A N C E V I E 5 0+ GUIDE. de distribution. Assurance vie 50+ est un produit individuel d assurance

A S S U R A N C E V I E 5 0+ GUIDE. de distribution. Assurance vie 50+ est un produit individuel d assurance A S S U R A N C E V I E 5 0+ GUIDE de distribution Assurance vie 50+ est un produit individuel d assurance 1 Avis émis par l Autorité des marchés financiers L Autorité des marchés financiers ne s est pas

Plus en détail

Assurances collectives

Assurances collectives Assurances collectives Regroupement des organismes nationaux de loisir et de sport du Québec Conditions de renouvellement au 1 er avril 2015 et modification du choix d option Regroupement des organismes

Plus en détail

VOTRE RÉGIME COLLECTIF d assurance salaire de longue durée

VOTRE RÉGIME COLLECTIF d assurance salaire de longue durée VOTRE RÉGIME COLLECTIF d assurance salaire de longue durée à l intention des professionnels, cadres et directeurs de service de l Université Laval Contrats numéros 54890 et 54892 Août 2010 À TOUS LES PROFESSIONNELS,

Plus en détail

de l assurance-santé au Canada Juin 2014

de l assurance-santé au Canada Juin 2014 Étude de cas GUIDE SUR LA FISCALITÉ de l assurance-santé au Canada Juin 2014 Assurance maladies graves détenue par une entreprise La vie est plus radieuse sous le soleil La Sun Life du Canada, compagnie

Plus en détail

LES SERVICES DES RESSOURCES HUMAINES

LES SERVICES DES RESSOURCES HUMAINES LES SERVICES DES RESSOURCES HUMAINES VOTRE SANTÉ NOUS TIENT À COEUR La Commission scolaire de la Capitale tient à assurer, à l ensemble de son personnel, un environnement de travail qui respecte la santé,

Plus en détail

Foire aux questions Régime médicaments du Nouveau-Brunswick Le 10 décembre 2013

Foire aux questions Régime médicaments du Nouveau-Brunswick Le 10 décembre 2013 Foire aux questions Régime médicaments du Nouveau-Brunswick Le 10 décembre 2013 1. Qu'est-ce que le Régime médicaments du Nouveau-Brunswick? Le Régime médicaments du Nouveau-Brunswick est une assurance

Plus en détail

Règlement des plaintes. Pour une relation d affaires harmonieuse

Règlement des plaintes. Pour une relation d affaires harmonieuse Règlement des plaintes Pour une relation d affaires harmonieuse Vous avez toute notre attention La Banque Nationale et ses filiales 1 accordent beaucoup d importance à votre satisfaction. C est pourquoi

Plus en détail

En avril 2006, un citoyen produit sa déclaration de revenus 2005. En septembre de la même année, il constate une erreur dans sa déclaration initiale et produit une déclaration amendée à laquelle il joint

Plus en détail

Avis légal aux titulaires de police de Canada-Vie

Avis légal aux titulaires de police de Canada-Vie C A N A DA PROVINCE DE QUÉBEC DISTRICT DE MONTRÉAL No. : 500-06-000051-975 (Recours collectif) C O U R S U P É R I E U R E MATTHEW COPE Requérant c. LA COMPAGNIE D ASSURANCE DU CANADA SUR LA VIE Intimée

Plus en détail

Que faire en cas d incendie?

Que faire en cas d incendie? URGENCE 911 À l AMCQ Que faire en cas d incendie? Développé en collaboration Avec M. Alain Raymond 2009 AVANT PROPOS Vous trouverez ci-joint un document qui, lorsque complété, pourra vous être d une grande

Plus en détail

GUIDE DE STAGE EN ENTREPRISE

GUIDE DE STAGE EN ENTREPRISE GUIDE DE STAGE EN ENTREPRISE TABLE DES MATIÈRES Alternance travail-études au niveau collégial... 5 Rôles et responsabilités de chacun... 6 Avantages de l alternance travail-études... 7 Situations particulières...

Plus en détail

Une formation obligatoire pour les frigoristes et les mécaniciens en protection-incendie qui travaillent avec les halocarbures.

Une formation obligatoire pour les frigoristes et les mécaniciens en protection-incendie qui travaillent avec les halocarbures. Une formation obligatoire pour les frigoristes et les mécaniciens en protection-incendie qui travaillent avec les halocarbures. À compter du 1 er juin 2007, les frigoristes* et les mécaniciens en protection-

Plus en détail

AVANT-PROJET DE RÈGLEMENT PORTANT SUR L INSCRIPTION ET COMMENTAIRES

AVANT-PROJET DE RÈGLEMENT PORTANT SUR L INSCRIPTION ET COMMENTAIRES PORTANT SUR L INSCRIPTION ET COMMENTAIRES PARTIE I INTERPRÉTATION 1. (1) Sauf indication contraire, les mots et expressions utilisés dans le présent règlement ont le sens qui leur est donné dans la Loi

Plus en détail

Par M e Marc-André Laroche, CRIA

Par M e Marc-André Laroche, CRIA CONTRAT DE TRAVAIL OU CONTRAT DE SERVICE? COMMENT DÉTERMINER LA VÉRITABLE NATURE D UNE RELATION CONTRACTUELLE ET SES CONSÉQUENCES Par M e Marc-André Laroche, CRIA lecorre.com Le 29 novembre 2013 PLAN DE

Plus en détail

Carte Entreprise VISA Desjardins

Carte Entreprise VISA Desjardins Carte Entreprise VISA Desjardins Table des matières Les services inclus 4 Assistance Voyage Desjardins 5 Assistance Affaires Desjardins 6 Billetterie à la carte VISA Desjardins 7 Avances d argent 7 Facturation

Plus en détail

RÉGIME d assurance collective CSQ. À la disposition des membres des syndicats affiliés à la Centrale des syndicats du Québec

RÉGIME d assurance collective CSQ. À la disposition des membres des syndicats affiliés à la Centrale des syndicats du Québec RÉGIME d assurance collective CSQ À la disposition des membres des syndicats affiliés à la Centrale des syndicats du Québec Contrat J9999 Janvier 2010 À tous les membres de la CSQ Cette «nouvelle» brochure

Plus en détail

Service d orientation anticipée. Déclaration du salarié

Service d orientation anticipée. Déclaration du salarié Service d orientation anticipée Déclaration du salarié Service d orientation anticipée Déclaration du salarié Les formulaires ci-après doivent être présentés dans les dix jours ouvrables suivant le début

Plus en détail

Proposition Technologie de l information pour l Association québécoise des technologies (AQT)

Proposition Technologie de l information pour l Association québécoise des technologies (AQT) Proposition Technologie de l information pour l Association québécoise des technologies (AQT) Ceci est une proposition pour une assurance contre les erreurs et omissions. Veuillez indiquer si vous demandez

Plus en détail

Feuille d information sommaire 3 : Attribution des dépenses de financement au formulaire T3010B

Feuille d information sommaire 3 : Attribution des dépenses de financement au formulaire T3010B Feuille d information sommaire 3 : Attribution des dépenses de financement au formulaire T3010B L information suivante est organisée de façon à aider les organismes de bienfaisance à indiquer les dépenses

Plus en détail

b) La liste de vos anciens noms pour les 5 dernières années (avec explications) Si non applicable, veuillez cocher

b) La liste de vos anciens noms pour les 5 dernières années (avec explications) Si non applicable, veuillez cocher PROPOSITION D ASSURANCE RESPONSABILITÉ PROFESSIONNELLE POUR LES CABINETS, LES REPRÉSENTANTS AUTONOMES, LES REPRÉSENTANTS AGISSANT POUR LE COMPTE D UN CABINET SANS Y ÊTRE EMPLOYÉS ET LES SOCIÉTÉS AUTONOMES

Plus en détail

Foire aux questions. 1. J'ai reçu un constat d'infraction, puis je le payer dans une institution financière?

Foire aux questions. 1. J'ai reçu un constat d'infraction, puis je le payer dans une institution financière? Foire aux questions Vous avez reçu un constat d infraction et vous avez plusieurs interrogations concernant les procédures judiciaires. Voici des réponses aux questions les plus fréquentes : 1. J'ai reçu

Plus en détail

Régime enregistré d épargne-études (REEE) Le REEE, un jeu d enfant

Régime enregistré d épargne-études (REEE) Le REEE, un jeu d enfant Régime enregistré d épargne-études (REEE) Le REEE, un jeu d enfant 03 Pour un avenir de classe Permettre à un jeune d obtenir une éducation de qualité, qu il s agisse d études universitaires, collégiales

Plus en détail

Concours 75 prix pour 75 ans RÈGLEMENT OFFICIEL

Concours 75 prix pour 75 ans RÈGLEMENT OFFICIEL Concours 75 prix pour 75 ans RÈGLEMENT OFFICIEL Le concours 75 prix pour 75 ans (le «concours») est tenu par Air Canada (l «organisateur du concours»). Il débute à 0 h 01 HE le 1 er avril 2012 et se termine

Plus en détail

Les rachats de service

Les rachats de service Les rachats de service Table des matières 3 3 5 7 8 9 10 11 12 13 Qu est-ce qu une proposition de rachat? Avez-vous vraiment besoin de racheter du service? Est-ce financièrement avantageux pour vous d

Plus en détail