Made in Italy. East West S.a.s. Présente. Supertech Le seul qui agit directement à l'intérieur du réservoir de carburant

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Made in Italy. East West S.a.s. Présente. Supertech Le seul qui agit directement à l'intérieur du réservoir de carburant"

Transcription

1 Made in Italy East West S.a.s. Présente Supertech Le seul qui agit directement à l'intérieur du réservoir de carburant

2 Qu est-ce que Supertech? C'est un optimiseur de carburant. Le bénéfice apporté par l'affaiblissement des liaisons intermoléculaires est d augmenter la réaction de surface en créant ainsi, une vaporisation partielle qui permet d'optimiser le processus de combustion. Il est installé à l'intérieur du réservoir et relié aux pieds de la pompe à carburant grâce à un câble d'acier. Il n'y a aucune connection électrique, mécanique ou raccordements hydrauliques et il ne libère pas de substances qui pourraient nuire au moteur. En contact avec le combustible, grâce aux vibrations du véhicule et à l'aspiration de la pompe à carburant, il émet des ondes électromagnétiques à infrarouges lointains qui causent l'affaiblissement des liens intermoléculaires (forces de Van der Waals), et donc une amélioration de l'interaction entre le combustible et l'oxygène. C'est un dispositif très innovant: il optimise la combustion, il permet de réduire les émissions de gaz nocifs, et par conséquent il prolonge la durée de vie du moteur

3 Résultats ü REDUCTION DE CONSOMMATION DE 6% à 12% ü REDUCTION DE GAS D ECHAPPEMENTS JUSQU'A' 80% ü PLUS DE PUISSANCE ET DUREE DE VIE AU MOTEUR > REDUCTION DES COUTS D'ENTRETIEN Testé selon la Directive 93/116 EEC et le protocole SAE J 1321.

4 Comment puisse-je obtenir des résultsts? En résolvant le problème de combustion incomplète qui dépend de deux facteurs: 1) Le Ratio Stoequiométrique Le λ ratio stoequiométrique est la relation parfaite entre la masse d'air de combustion (oxygène) et de carburant pour avoir une combustion complète. En général, il est nécessaire d'avoir 14,7 kg. d'air pour brûler 1 kg. de carburant, et 14 kg d'air pour 1 kg de gazole, 34 kg pour 1 kg d'hydrogène. Quand le ratio air / carburant est parfait λ à la valeur = 1. Le combustible doit avoir la capacité de préparer un mélange homogène de l'air-carburant; par conséquent, il doit avoir la capacité de vaporisation du carburant à travers saupoudreurs et mélanger le carburant vaporisé avec de l'air pour créer un mélange inflammable. Ce mélange sera évidemment composé d'une partie de l'air et une partie du carburant et ce rapport est le rapport soi-disant stoequiométrique. La valeur du rapport stoequiométrique est établi ainsi: 14/1-15/1 Inévitablement, les émissions provenant des moteurs à combustion sont les suivantes: CO Monoxyde de carbone, un gaz toxique CO 2 Dioxyde de carbone (dioxyde de carbone). NOx oxydes d'azote UHC hydrocarbures imbrulées (responsables de la fumée) PM particules

5 1. MONOXIDE DE CARBONE (CO) PRINCIPALES SUBSTANCES DES MOTEURS Si, dans la chambre de combustion d'un moteur, une combustion complète avait lieu, cela formerait le dioxyde de carbone CO2. La présence de CO est signe d'une combustion incomplète. Hydrocarbures imbrûlés (UHC) Les hydrocarbures imbrûlés sont principalement le résultat de combustible qui ne participe pas à la combustion en fonction du rapport de mélange air / carburant. La combustion complète réduit le (UHC).

6 1. L OXYDE DE NITROGENE (NOx) NOx est un mélange de NO (98%) et le NO2 (environ 2%) et il dépend du rapport correct du mélange air / carburant. 1. PARTICULES (PM) Il est constitué de particules solides ayant un diamètre de 10 à 100 microns. Le montant des émissions est relativement faible à des charges faibles et moyennes, tandis qu à pleine charge (accélération), la question est consistante. Des particules se forment uniquement dans le diesel et l essence à injection directe. Dans les moteurs diesel les particules sont retenues par le filtre à particules avant d'être expulsées, lorsque le filtre est saturé, grâce à la régénération. Dans l'optimisation de la combustion, le Supertech réduit considérablement les émissions de gaz et les résidus de carbone qui sont un réel problème, en particulier pour les moteurs diesel, car ils conduisent à une perte d'argent pour l'entretien des injecteurs et du filtre à particules.

7 QU EST-CE QU'IL PASSE QUAND ON ELIMINE LES RESIDUS DE CARBONE? L'EFFET RAMONEUR AVANT APRÈS Supertech réduit la formation de résidus de carbone. Avec les kilomètres commence l'effet " RAMONEUR" : pratiquement le nettoyage de toute la conduite de l'expulsion des gaz d'échappement, à partir de la chambre de combustion jusqu à l'échappement. Le début et la durée dépendent de l'âge, du type et de l'utilisation faite du véhicule, qui varie d'un véhicule à l'autre. Début et durée Diamètre du tuyau d'échappement Type de Vehicule Km parcouru Motocyclette Voiture Vans / bus Camions lourds Up 3 to 500 Up to Up 10 to Up 40 to

8 2) Forces de aggrégation, Loi de Van Der Waals Physicien hollandais du prix Nobel 1910 qui a découvert la force d'attraction intermoléculaire. Ells sont des forces d'attraction faibles en raison de la perturbation du nuage d'électrons (dipôles induits), le droit pour lesquelles les molécules H et C étant regroupées par cette force, empêchent une interaction optimale avec l'oxygène, ce qui crée les prticules imbrûlées. L'affaiblissement des liaisons intermoléculaires améliore le processus de combustion. Principe de Fonctionnement du Supertech Le Supertech, grâce aux vibrations, émet des ondes électromagnétiques à infrarouges lointains qui provoquent un affaiblissement de la liaison intermoléculaire, ce qui améliore l'interaction avec l'oxygène afin d atteindre une combustion presque parfaite. Le rayonnement infrarouge lointain est une énergie qui fait partie de la gamme de ondes électromagnétiques et est généré par la vibration des molécules. Tous les objets émettent de l'énergie infrarouge. Il est bien connu que la chaleur dilate les corps et étant des ondes de chaleur infrarouge, elles élargissent et assouplissent les liens intermoléculaires (loi de Van der Waals) permettant une meilleure interaction avec l'oxygène.

9 SuperTech travaille aussi sur les moteurs de nouvelle generation. 1- Si les moteurs de nouvelles génération pouvaient assurer une combustion complète, ils n auraient pas besoin de pot d'échappement. Le catalisateur est de ce fait nécessaire pour capturer et maintenir les gaz d'échappement qui sont nocifs soit pour la santé soit pour l'environnement. 2 - Il est démontré que même dans les moteurs de nouvelle génération, comme dans tous les autres, qu au cours de la combustion, des hydrocarbures imbrûlés sont générés. Cela signifie que cette partie du carburant arrivée dans la chambre de combustion, a été éjectée sans être brûlée, utilisée, transformée en énergie. La réaction chimique entre l'oxygène et l'essence, pendant la combustion, ne se produit jamais d'une manière parfaite. Il y aura, toujours, une petite quantité de carburant imbrûlé...

10 De quoi sont composés les gaz? CO, Co 2, NOx, HC, Pm Qu est-ce que le HC? Carburant entrant dans la chambre de combustion et qui en ressort sans se brûler Qu est-ce qu il passe si, grâce à Supertech les émissions de gaz sont réduites? La consommation de carburante se réduit également.

11 LEGISLATION 93/116 EEC Il y a une relation directe entre les émissions de gaz et la consommation de carburant. Tous les 10% de réduction d émissions de gaz équivaut à une réduction de consommation de carburant de 1.5 à 1.6%. MOINS DE GAZ D' EMISSIONS = MOINS DE CONSOMMATION DE CARBURANT

12 Installation simple et rapide Assurez-vous que Supertech atteigne le fond du réservoir, puis soulevez d'environ 3/4 cm (voir photo) afin de permettre que l'appareil vibre. La vibration est une condition fondamentale pour son fonctionnement.

13 Modèles: Mod. A: jusqu'a 40 lt Mod. B: jusqu'a 70 lt Mod. C: jusqu'a 150 lt Mod. D: jusqu'a 350 lt Mod. E: jusqu'a 750 lt Segments de marché: Moto Voiture Camion Marine Générateur Bus Véhicules Moyens de transport lourds Distribué dans 30 pays

14 Vérifié selon la Directive EEC 93/116 et le protocole SAE J 1321 dès 1997 par: ü 9 Universités ü 7 Organismes Gouvernementaux ü 7 Laboratoires Indépendants et militaires ü 25 Grandes Flottes ü 12 Grandes Entreprises de transport en: Italie, France, Allemagne, Angleterre, Russie, Lettonie, Lithuanie, Ucraine, Roumanie, Chine, Mongolie, Vietnam, Syrie, Iran, Israël, Egypte, Brésil, Mexique, Chili.

15 Supertech Une solution pour résoudre deux problèmes d'actualité majeurs du monde: >POLLUTION des véhiclues qui sont responsables du 30% des émissions nocives > L AUGMENTATION CONTINUE du prix du pétrole Année Gasoline 1,134 1,361 1,451 1,592 Diesel 0,933 1,231 1,353 1,486

16 East West S.a.s. Via Veneto, Palermo Italy Phone: Fax: Contacts: Luigi Salemi Sales Manager skype:gisalemi

ADDITIFS CARBURANT ESSENCE & DIESEL, A QUOI SERVENT-ILS?

ADDITIFS CARBURANT ESSENCE & DIESEL, A QUOI SERVENT-ILS? POURQUOI UTILISER UN ADDITIF CARBURANT ESSENCE OU DIESEL? ADDITIFS CARBURANT ESSENCE & DIESEL, A QUOI SERVENT-ILS? Le carburant, principale source d encrassement du moteur La combustion incompléte du carburant

Plus en détail

1 Clean Tuesday 03-2010 26/03/2010

1 Clean Tuesday 03-2010 26/03/2010 1 Clean Tuesday 03-2010 Un jeune homme israélien de 16 ans, découvre, presque par hasard, les effets de différents alliages sur l air utilisée dans les moteurs à combustion. Deux années de recherche et

Plus en détail

LE CARBURANT QUI NETTOIE VOTRE MOTEUR KM APRÈS KM

LE CARBURANT QUI NETTOIE VOTRE MOTEUR KM APRÈS KM LE CARBURANT QUI NETTOIE VOTRE MOTEUR KM APRÈS KM JUSQU À 4,4 % DE RÉDUCTION DE CONSOMMATION JUSQU À 4,4 % (1) DE RÉDUCTION DE CONSOMMATION JUSQU À 93 % (2) D ENCRASSEMENT DES INJECTEURS EN MOINS Les nouvelles

Plus en détail

A / LES FAMILLES DE SOURCES D ENERGIE B / LES CARACTERISTIQUES D UNE SOURCE D ENERGIE C / LES CRITERES DE CHOIX D UNE SOURCE D ENERGIE

A / LES FAMILLES DE SOURCES D ENERGIE B / LES CARACTERISTIQUES D UNE SOURCE D ENERGIE C / LES CRITERES DE CHOIX D UNE SOURCE D ENERGIE A / LES FAMILLES DE SOURCES D ENERGIE B / LES CARACTERISTIQUES D UNE SOURCE D ENERGIE C / LES CRITERES DE CHOIX D UNE SOURCE D ENERGIE A la Fin de cette activité, je saurai -Identifier les grandes familles

Plus en détail

Pollution - consommation : l amalgame à éviter

Pollution - consommation : l amalgame à éviter Pollution - consommation : l amalgame à éviter François Roby - UPPA - septembre 2007 Pour la grande majorité des automobilistes, un véhicule qui consomme peu est un véhicule qui pollue peu, car cette association

Plus en détail

E/ECE/324/Rev.2/Add.100/Rev.2/Amend.4 E/ECE/TRANS/505/Rev.2/Add.100/Rev.2/Amend.4

E/ECE/324/Rev.2/Add.100/Rev.2/Amend.4 E/ECE/TRANS/505/Rev.2/Add.100/Rev.2/Amend.4 25 janvier 2011 Accord Concernant l'adoption de prescriptions techniques uniformes applicables aux véhicules à roues, aux équipements et aux pièces susceptibles d'être montés ou utilisés sur un véhicule

Plus en détail

www.dats24.be gaz naturel véhicules CNG, le gaz naturel véhicule L avenir «écomobile» malin commence aujourd hui Un carburant charnière

www.dats24.be gaz naturel véhicules CNG, le gaz naturel véhicule L avenir «écomobile» malin commence aujourd hui Un carburant charnière CNG, le gaz naturel véhicule CNG (Compressed Natural Gas) se traduit littéralement par «gaz naturel compressé». Il s agit tout simplement du gaz naturel que nous utilisons au quotidien, mais sous pression.

Plus en détail

DERRIERE cette porte DECOUVREZ UN SYSTEME revolutionnaire

DERRIERE cette porte DECOUVREZ UN SYSTEME revolutionnaire DERRIERE cette porte DECOUVREZ UN SYSTEME revolutionnaire Vos avantages en un simple regard 5 ans* DE GARANTIE PAR LE FABRICANT *Sur le fonctionnement de la céramique avancée Réduction considérable de

Plus en détail

Une Action 21 menée depuis janvier 2008 : Formation de personnel et équipement d'un véhicule municipal d'un système de dopage à l'eau.

Une Action 21 menée depuis janvier 2008 : Formation de personnel et équipement d'un véhicule municipal d'un système de dopage à l'eau. Une Action 21 menée depuis janvier 2008 : Formation de personnel et équipement d'un véhicule municipal d'un système de dopage à l'eau. Depuis janvier 2008, une action est entreprise par la mairie de Cahors.

Plus en détail

Concours académique Sciences Physiques

Concours académique Sciences Physiques Concours académique Sciences Physiques Classe de 4 ème Thème : Combustions, Alerte aux particules fines! Le ballon de Paris Le 13 décembre 2013, au plus fort du pic de pollution, les Parisiens ont inhalé

Plus en détail

Les émissions de polluants par les transports causant la brume et les solutions à mettre en place

Les émissions de polluants par les transports causant la brume et les solutions à mettre en place Les émissions de polluants par les transports causant la brume et les solutions à mettre en place Dr. HUANG Cheng, ingénieur sénior, Académie des sciences de l'environnement de Shanghai Le brouillard de

Plus en détail

1S20 Classe énergétique d un véhicule

1S20 Classe énergétique d un véhicule FICHE 1 Fiche à destination des enseignants 1S20 Classe énergétique d un véhicule Type d'activité Exercice/évaluation Notions et contenus Énergie libérée lors de la combustion d un hydrocarbure ou d un

Plus en détail

1. Présentation de l entreprise 2. Microémulsion et Turbotransducteur (Turbotransducer ) 3. Principe physique 4. Méthodes d application 5.

1. Présentation de l entreprise 2. Microémulsion et Turbotransducteur (Turbotransducer ) 3. Principe physique 4. Méthodes d application 5. 1. Présentation de l entreprise 2. Microémulsion et Turbotransducteur (Turbotransducer ) 3. Principe physique 4. Méthodes d application 5. Secteurs d application 6. Dernière génération: le Bio-végétal

Plus en détail

Pollution automobile. Normes et dépollution

Pollution automobile. Normes et dépollution Pollution automobile Normes et dépollution Cycle ECE X 4 Cycle EUDC C a r a c t é r i s t i q u e s U n i t é E C E 1 5 E U D C D i s t a n c e k m 4 1. 0 1 3 = 4. 0 5 2 6. 9 5 5 D u r é e s 4 1 9 5 =

Plus en détail

Matériel de soutien au sol (GSE) et réduction des émissions

Matériel de soutien au sol (GSE) et réduction des émissions Matériel de soutien au sol (GSE) et réduction des émissions Teresa Ehman - Air Canada pour Valerie Jones - American Airlines Groupe d experts des Opérations aériennes Partie 2 Montréal, les 20 et 21 septembre

Plus en détail

I Hydrocarbures simplifiés

I Hydrocarbures simplifiés Gaz et fioul 1/5 Données communes : Composition volumique de l air est de 21 % de O2 et 79 % de N2. Chaleur latente de vaporisation de l eau : L f = 2 250 kj/kg. Eléments Carbone Hydrogène Oxygène Azote

Plus en détail

Les installations de brûleurs de Zantingh. La certitude d un chauffage écologique et économique en énergie

Les installations de brûleurs de Zantingh. La certitude d un chauffage écologique et économique en énergie Les installations de brûleurs de Zantingh La certitude d un chauffage écologique et économique en énergie You Zantingh fabrique des brûleurs au gaz sous son propre nom depuis 1970. Au cours des années,

Plus en détail

Sonde lambda. Principe de fonctionnement de la sonde Lambda

Sonde lambda. Principe de fonctionnement de la sonde Lambda Principe de fonctionnement de la sonde Lambda Les sondes Lambda se présentent sous deux types, différenciés par le métal précieux de l'élément qui permet de mesurer la teneur en oxygène des gaz d'échappement.

Plus en détail

1STIDD Impacts des matériaux et sources d énergie. Étude de cas : la voiture électrique. Impacts des matériaux et sources d énergie

1STIDD Impacts des matériaux et sources d énergie. Étude de cas : la voiture électrique. Impacts des matériaux et sources d énergie Page 1/6 Sciences et Technologies de l Industrie et du Développement Durable Durée : 3 heures Impacts des matériaux et sources d énergie Objectif : Quantifier les impacts sur l environnement pour le choix

Plus en détail

CHAPITRE 4. Les énergies mise en oeuvre

CHAPITRE 4. Les énergies mise en oeuvre CHAPITRE 4 Les énergies mise en oeuvre 1/ LES SOURCES D ÉNERGIES Les sources d'énergie non renouvelables Les matières fossiles (charbon, pétrole, gaz) et les matières fissiles (uranium) permettent de fournir

Plus en détail

NETTOYAGE SANS DÉMONTAGE DES TURBOS A GÉOMÉTRIE VARIABLE

NETTOYAGE SANS DÉMONTAGE DES TURBOS A GÉOMÉTRIE VARIABLE DOSSIER TECHNIQUE N 8 Le 26 NOVEMBRE 2008 SELD 1, Rue Marius Berliet 69720 St Bonnet de Mure NETTOYAGE SANS DÉMONTAGE DES TURBOS A GÉOMÉTRIE VARIABLE 1) LE PROBLEME : Encrassement de la roue d échappement

Plus en détail

ALIMENTATION CARBURATION

ALIMENTATION CARBURATION ALIMENTATION CARBURATION FONCTION D USAGE Les moteurs fonctionnent grâce à l énergie dégagée par la combustion d un mélange gazeux composé : - d un carburant ( essence ) - d un comburant ( oxygène ) Le

Plus en détail

DS SPÉCIALITÉ. Doc. 1 : Voiture à hydrogène. Doc. 2 : Panneaux photovoltaïques

DS SPÉCIALITÉ. Doc. 1 : Voiture à hydrogène. Doc. 2 : Panneaux photovoltaïques DS SPÉCIALITÉ Monsieur Greenroad, dirigeant d une société de taxis, est soucieux de l'environnement. Afin de diminuer les émissions de gaz à effet de serre et ainsi améliorer le bilan carbone de son entreprise,

Plus en détail

CHAPITRE III : L énergie utilisée dans le fonctionnement des objets techniques

CHAPITRE III : L énergie utilisée dans le fonctionnement des objets techniques CHAPITRE III : L énergie utilisée dans le fonctionnement des objets techniques Le catamaran est un voilier. Il utilise donc une voile, qui capte le vent, pour se déplacer. Ainsi, l énergie nécessaire au

Plus en détail

Les moteurs Information aux enseignants

Les moteurs Information aux enseignants Information aux enseignants 1/11 Ordre de travail Comment une voiture fonctionne-t-elle? Les élèves découvrent le moteur et apprennent à faire la différence entre un diesel et un moteur à essence. Objectif

Plus en détail

Être Anticiper Innover. Une technologie dont on ne peut se passer

Être Anticiper Innover. Une technologie dont on ne peut se passer Être Anticiper Innover Une technologie dont on ne peut se passer Soyez assuré de la qualité et de la performance de nos produits Grâce à l ALPHA2, vous pouvez compter sur la qualité et la fiabilité reconnues

Plus en détail

GNV : le gaz naturel utilisé comme carburant automobile. Une sélection de questions et réponses

GNV : le gaz naturel utilisé comme carburant automobile. Une sélection de questions et réponses GNV : le gaz naturel utilisé comme carburant automobile Une sélection de questions et réponses s.a. D Ieteren nv Marketing, Training & Direct Sales Creation & Copywriting novembre 2014 Sommaire 2 La voiture

Plus en détail

PRINCIPE DE FONCTIONNEMENT DU MOTEUR 4 TEMPS

PRINCIPE DE FONCTIONNEMENT DU MOTEUR 4 TEMPS PRINCIPE DE FONCTIONNEMENT DU MOTEUR 4 TEMPS I:PRINCIPE DE BASE. 1-1:Situation problème. Lorsque nous voulons déplacer un véhicule manuellement, il est plus facile de le déplacer en créant une force sur

Plus en détail

Les émissions de gaz carbonique (CO2)

Les émissions de gaz carbonique (CO2) Fiche 21 Les émissions de gaz carbonique (CO2) 1. Quelles émissions pour les différentes énergies fossiles? La quantité de CO2 produit par la combustion d une tep de combustible fossile dépend de sa composition

Plus en détail

KITCHEN ADVANCED PURIFICATION SOLUTIONS

KITCHEN ADVANCED PURIFICATION SOLUTIONS KITCHEN ADVANCED PURIFICATION SOLUTIONS CUISINES UNE SOLUTION POUR ÉLIMINER LES GRAISSES ET RÉDUIRE LES ODEURS DANS LES CONDUITS DE VENTILATION DE CUISINES ÉLIMINATION DES GRAISSES EN CONTINU RÉDUCTION

Plus en détail

REFLEXIONS AUTOUR DE LA MOTORISATION DES VOITURES PARTIE A : ENERGIE MECANIQUE DES VEHICULES

REFLEXIONS AUTOUR DE LA MOTORISATION DES VOITURES PARTIE A : ENERGIE MECANIQUE DES VEHICULES Sujet bac STL SPCL Martinique Juin 013 (Correction) RFLXIONS AUTOUR D LA MOTORISATION DS VOITURS PARTI A : NRGI MCANIQU DS VHICULS A-1 TUD MCANIQU DU MOUVMNT A-1-1 Caractéristique du mouvement a) Le véhicule

Plus en détail

L Efficacité Energétique dans le transport «Promotion des Carburants et Véhicules Propres»

L Efficacité Energétique dans le transport «Promotion des Carburants et Véhicules Propres» L Efficacité Energétique dans le transport «Promotion des Carburants et Véhicules Propres» Séminaire APRUE PNUE Hôtel Hilton Alger 3/4 juin 2015 1 Expérience de la SNVI dans la production de Véhicules

Plus en détail

18-04-2014 P1 COMPTE RENDU RELATIF A UNE EXPLOSION SUIVIE D INCENDIE DANS LE CADRE D UN TRANSVASEMENT DE PEINTURE

18-04-2014 P1 COMPTE RENDU RELATIF A UNE EXPLOSION SUIVIE D INCENDIE DANS LE CADRE D UN TRANSVASEMENT DE PEINTURE 18-04-2014 P1 COMPTE RENDU RELATIF A UNE EXPLOSION SUIVIE D INCENDIE DANS LE CADRE D UN TRANSVASEMENT DE PEINTURE 1. Les faits 1.1 La firme A a acheté un camion VOLVO et l a fait équiper, par la firme

Plus en détail

ADDITIF MOTEUR DIESEL ET ADDITIF MOTEUR ESSENCE

ADDITIF MOTEUR DIESEL ET ADDITIF MOTEUR ESSENCE MODE D EMPLOI CERAMIZER ADDITIF MOTEUR DIESEL ET ADDITIF MOTEUR ESSENCE L'additif pour moteur Diesel et pour moteur essence Ceramizer est recommandé pour la restauration de moteur à combustion à 4 temps

Plus en détail

Fiche d application : Saisie des systèmes solaires thermiques

Fiche d application : Saisie des systèmes solaires thermiques Fiche d application : Saisie des systèmes solaires thermiques Historique des versions : Date Contenu de la mise à jour Version 10 mars 2008 1 Préambule : Cette fiche d application présente les différents

Plus en détail

DIMINUER L'IMPACT ENVIRONNEMENTAL : CHANGER LA MOTORISATION?

DIMINUER L'IMPACT ENVIRONNEMENTAL : CHANGER LA MOTORISATION? DIMINUER L'IMPACT ENVIRONNEMENTAL : CHANGER LA MOTORISATION? L'énergie : stockage, distribution, transformation, impact environnemental. .1-2-A Cet objet technique me convient-il? DIMINUER L'IMPACT ENVIRONNEMENTAL

Plus en détail

La motorisation des automobiles par moteur à combustion interne

La motorisation des automobiles par moteur à combustion interne La motorisation des automobiles par moteur à combustion interne L automobile Société, Culture et Techniques 1STI2D Lycée Roosevelt de Reims La motorisation Sommaire 1 Un saut technologique qui suit le

Plus en détail

Filtres à particules diesel (FAP) La qualité des pièces d origine, la formation et l assistance technique au service du marché de la rechange.

Filtres à particules diesel (FAP) La qualité des pièces d origine, la formation et l assistance technique au service du marché de la rechange. Filtres à particules diesel (FAP) La qualité des pièces d origine, la formation et l assistance technique au service du marché de la rechange. Des dispositifs antipollution pour un futur plus écologique

Plus en détail

La Formule 1 offre un spectacle qui fascine le public tant par la

La Formule 1 offre un spectacle qui fascine le public tant par la Chimie et voitures de Formule 1 8 CHI MIE ET VOITURES DE FORMULE 1 La Formule 1 offre un spectacle qui fascine le public tant par la vitesse que par la technique qui y est liée. Qui, en voyant ces bolides,

Plus en détail

LE RESEAU ELECTRIQUE

LE RESEAU ELECTRIQUE I) LA PRODUCTION EN FRANCE. Quand elle est n est pas d origine chimique (batteries et accumulateurs), ou photovoltaïques (énergie solaire), l électricité «industrielle» est toujours produite selon le même

Plus en détail

Véhicules Propres pour l amélioration de la qualité de l air Les Stratégies de progrès

Véhicules Propres pour l amélioration de la qualité de l air Les Stratégies de progrès Véhicules Propres pour l amélioration de la qualité de l air Les Stratégies de progrès Andre Douaud Ancien Directeur Technique Constructeurs Français Automobiles CCFA À Rabat, Avril 21 Moteurs et Carburants

Plus en détail

PROGRAMME REGIONAL DE MAITRISE DE L'ENERGIE CONSEIL REGIONAL DE LA MARTINIQUE

PROGRAMME REGIONAL DE MAITRISE DE L'ENERGIE CONSEIL REGIONAL DE LA MARTINIQUE PROGRAMME REGIONAL DE MAITRISE DE L'ENERGIE CONSEIL REGIONAL DE LA MARTINIQUE AGENCE DE L'ENVIRONNEMENT ET DE LA MAITRISE DE L'ENERGIE Délégation Régionale de Martinique ETUDE DE FAISABILITE DES VEHICULES

Plus en détail

La qualité de l air liée au dioxyde d azote s améliore sur la plupart des axes routiers mais reste insatisfaisante

La qualité de l air liée au dioxyde d azote s améliore sur la plupart des axes routiers mais reste insatisfaisante En résumé Évaluation de l impact sur la qualité de l air des évolutions de circulation mises en oeuvre par la Mairie de Paris entre 2002 et 2007 Ce document présente les résultats de l évolution entre

Plus en détail

Réduction de la pollution d un moteur diesel

Réduction de la pollution d un moteur diesel AUBERT Maxime SUP B Professeur accompagnateur : DELOFFRE Maximilien SUP B Mr Françcois BOIS PAGES Simon SUP E Groupe n Réduction de la pollution d un moteur diesel Introduction L Allemand Rudolf Diesel

Plus en détail

Énergie, économie et environnement

Énergie, économie et environnement Énergie, économie et environnement Johann Collot professeur à l'université Grenoble Alpes et chercheur au Laboratoire de Physique Subatomique et de Cosmologie de Grenoble (LPSC) université Grenoble Alpes,

Plus en détail

LE DIESEL : DES ERREURS DE CASTING Bernard TRAMIER

LE DIESEL : DES ERREURS DE CASTING Bernard TRAMIER LE DIESEL : DES ERREURS DE CASTING Bernard TRAMIER 21 mars 2013 Rappelons tout d abord que le diesel est un moteur, alimenté par un carburant le gazole. Dans le langage courant on confond trop souvent

Plus en détail

Lestransfertsd usages, oucommentréduirenotreconsommationde produitspétroliers

Lestransfertsd usages, oucommentréduirenotreconsommationde produitspétroliers Lestransfertsd usages, oucommentréduirenotreconsommationde produitspétroliers Juin2014 Les transferts d usages ou comment réduire notre consommation de produits pétroliers Le concept de «transfert d usage»

Plus en détail

Bonnes pratiques d hygiènes alimentaires pour le poisson 4 C (39 F) -21 C (-5 F) 4 C (39 F) -21 C (-5 F) 4 C (39 F) -21 C (-5 F) 4 C (39 F)

Bonnes pratiques d hygiènes alimentaires pour le poisson 4 C (39 F) -21 C (-5 F) 4 C (39 F) -21 C (-5 F) 4 C (39 F) -21 C (-5 F) 4 C (39 F) Bonnes pratiques d hygiènes alimentaires pour le poisson 4 C (39 F) -21 C (-5 F) 4 C (39 F) -21 C (-5 F) 4 C (39 F) -21 C (-5 F) 4 C (39 F) -21 C (-5 F) Dès que le poisson entre dans votre usine, vous

Plus en détail

Accélérez intelligemment.

Accélérez intelligemment. Accélérez intelligemment. Economiser du carburant avant de conduire. 7,5% Chargement du toit Consommation à 120 km/h 16% 39% 0% 100% consommation supplémentaire Consommation de carburant selon différentes

Plus en détail

UN NOUVEAU CONCEPT D EFFICACITE ENERGETIQUE. www.swiss-force.ch

UN NOUVEAU CONCEPT D EFFICACITE ENERGETIQUE. www.swiss-force.ch UN NOUVEAU CONCEPT D EFFICACITE ENERGETIQUE www.swiss-force.ch L'IMPORTANCE DE L'EFFICACITÉ ÉNERGÉTIQUE L'efficacité énergétique est la consommation intelligente de l'énergie. Actuellement une grande partie

Plus en détail

TESTS RDE* SUR DES VEHICULES GPL

TESTS RDE* SUR DES VEHICULES GPL TESTS RDE* SUR DES VEHICULES GPL Etude des émissions de gaz et particules Novembre 2015 réalisée pour le Comité Français du Butane et du Propane *RDE: Real Driving Emissions Emissions en conditions réelles

Plus en détail

Tarifs de raccordement 2012-2015

Tarifs de raccordement 2012-2015 Tarifs de raccordement 2012-2015 LES CONDITIONS TARIFAIRES POUR LES CLIENTS DIRECTEMENT RACCORDÉS AU RÉSEAU ELIA Les conditions tarifaires pour les raccordements au réseau Elia, qui font l objet de la

Plus en détail

Transfert thermique. La quantité de chaleur échangée entre deux systèmes se note Q et s exprime en Joule *J+

Transfert thermique. La quantité de chaleur échangée entre deux systèmes se note Q et s exprime en Joule *J+ Chapitre 22 Sciences Physiques - BTS Transfert thermique 1 Généralités 1.1 Température La température absolue est mesuré en Kelvin [K]. La relation de passage entre C et K est : T [K] = [ C ]+ 273,15 Remarque

Plus en détail

Manuel d'installation. Comment installer son kit Eco-SyStem E85?

Manuel d'installation. Comment installer son kit Eco-SyStem E85? Manuel d'installation. Comment installer son kit Eco-SyStem E85? 1 IMPORTANT : Une fois le kit posé, un rodage est primordial : Etape 1 : Roulez à 100% avec de l essence sur un plein. Etape 2 : Roulez

Plus en détail

Comparatif de cou t d utilisation d une Renault Fluence Electrique vs 15 dci 85

Comparatif de cou t d utilisation d une Renault Fluence Electrique vs 15 dci 85 Comparatif de cou t d utilisation d une Renault Fluence Electrique vs 15 dci 85 1. Introduction. L un des freins récurrent à l achat d un Véhicule Electrique réside dans le fait que l investissement initial

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. Décret relatif au départ à la retraite à 60 ans

DOSSIER DE PRESSE. Décret relatif au départ à la retraite à 60 ans DOSSIER DE PRESSE Décret relatif au départ à la retraite à 60 ans 6 juin 2012 Fiche 1 : Présentation de la mesure Fiche 2 : Pourquoi cette mesure? Fiche 3 : Comment s appliquera-t-elle? A qui bénéficiera-t-elle?

Plus en détail

TUNING ET POLLUTION de L AIR

TUNING ET POLLUTION de L AIR TUNING ET POLLUTION de L AIR Sur nos routes, voir un véhicule personnalisé et modifié est une chose courante, d un simple autocollant jusqu à la modification totale du véhicule, de la carrosserie au moteur.

Plus en détail

Plusieurs exercices de la douzième séance de TD

Plusieurs exercices de la douzième séance de TD Plusieurs exercices de la douzième séance de TD Décembre 2006 1 Offre du travail 1.1 énoncé On considère un ménage dont les préférences portent sur la consommation et le temps consacré aux activités non

Plus en détail

Pierre-Gilles Bellin. Se chauffer au bois

Pierre-Gilles Bellin. Se chauffer au bois Pierre-Gilles Bellin Se chauffer au bois 02C o n n a î t r e l e s p r o d u i t s e x i s t a n t s / Les cheminées CIRCUITS DE L AIR Pour une cheminée, le circuit d air idéal, en termes de rendement

Plus en détail

LE POINT SUR Les avantages en nature

LE POINT SUR Les avantages en nature LE POINT SUR Les avantages en nature 1 Qu est-ce que l avantage en nature? Que sont les avantages en nature? Lorsque les dirigeants ou les collaborateurs d une entreprise disposent d une «voiture de fonction»

Plus en détail

Espace GRIMAUD 430 corniche GIOVANNINI - 83500 La Seyne sur mer Tél : 04.94.87.47.04 Fax : 04.94.87.07.02 Email : vente@silencair.

Espace GRIMAUD 430 corniche GIOVANNINI - 83500 La Seyne sur mer Tél : 04.94.87.47.04 Fax : 04.94.87.07.02 Email : vente@silencair. Espace GRIMAUD 430 corniche GIOVANNINI - 83500 La Seyne sur mer Tél : 04.94.87.47.04 Fax : 04.94.87.07.02 Email : vente@silencair.com - www.silencaircom L'emploi de moteurs diesel en atmosphère confinée

Plus en détail

DS de Spécialité n o 4 Cumuler voiture à hydrogène et panneaux photovoltaïques. 1 La voiture à pile à combustible à dihydrogène

DS de Spécialité n o 4 Cumuler voiture à hydrogène et panneaux photovoltaïques. 1 La voiture à pile à combustible à dihydrogène DS de Spécialité n o 4 Cumuler voiture à hydrogène et panneaux photovoltaïques 1 La voiture à pile à combustible à dihydrogène Le transport est devenu l une des premières sources de pollution. Parmi les

Plus en détail

FORMATION LE BOIS énergie renouvelable

FORMATION LE BOIS énergie renouvelable énergie renouvelable 15 M Ha, c est = 25 % du territoire feuillus = 64 % résineux = 36 % Le stère (unité commerciale principale) est le volume de 1 m3 de bois Suivant le coefficient d empilage, le volume

Plus en détail

Zehnder ComfoFond-L Echangeur géothermique avec circuit fermé à eau glycolée

Zehnder ComfoFond-L Echangeur géothermique avec circuit fermé à eau glycolée Avantages Echangeur géothermique à utiliser en combinaison avec une unité de ventilation à récupération de chaleur (type ComfoD 350, 450 et 550 Luxe) Extrait l'énergie du sol au moyen d'un circuit enfoui

Plus en détail

MÉCANIQUE : (4,5 points)

MÉCANIQUE : (4,5 points) La plupart des voitures de demain devront respecter certaines caractéristiques, si l on veut réduire l impact environnemental et ainsi préserver la planète. MÉCANIQUE : (4,5 points) Partie 1 : Étude du

Plus en détail

Transport sur la route

Transport sur la route Transport sur la route Dans un camion ou un fourgon, il faut garder le poisson et les produits du poisson au froid et éviter la contamination, pendant toute la période de la livraison aux clients. Suivez

Plus en détail

Pompes à membranes électriques pour urée

Pompes à membranes électriques pour urée Pompes à membranes électriques pour urée Pourquoi l urée? Les moteurs produisent des gaz d échappement nuisibles à l environnement qui se composent le plus souvent d oxyde de carbone, d hydrocarbures et

Plus en détail

Réduction des consommations d hydrocarbures par pré-traitement physique

Réduction des consommations d hydrocarbures par pré-traitement physique Réduction des consommations d hydrocarbures par pré-traitement physique Florent PERRIN Responsable région Rhône Alpes CleanTuesday Rhône-Alpes Juin 2010 CONTEXTE ENVIRONNEMENTAL Le GIEC a confirmé que

Plus en détail

Volume 12, n o 2, octobre 1998

Volume 12, n o 2, octobre 1998 Volume 12, n o 2, octobre 1998 L engagement de Kyoto Sur le plan environnemental, notre siècle prend fin sur de graves inquiétudes. Face à la dégradation de la qualité de l air, il devient de plus en plus

Plus en détail

PROJET DE COMPLÉMENT 2 AU RÈGLEMENT No. 85. (Mesure de la puissance nette)

PROJET DE COMPLÉMENT 2 AU RÈGLEMENT No. 85. (Mesure de la puissance nette) NATIONS UNIES E Conseil Economique et Social Distr. GÉNÉRALE TRANS/WP.29/582 30 juillet 1997 FRANÇAIS Original: ANGLAIS et FRANÇAIS ECONOMIC COMMISSION FOR EUROPE COMITÉ DES TRANSPORTS INTÉRIEURS Groupe

Plus en détail

Fiche explicative directive secteurs 1. Marchés concernant plusieurs activités

Fiche explicative directive secteurs 1. Marchés concernant plusieurs activités Orig. FR Fiche explicative directive secteurs 1 Marchés concernant plusieurs activités 1. QUELS CAS SONT VISES? 1. L article 9 et le considérant 29 de la nouvelle directive secteurs - directive 2004/17/CE

Plus en détail

La science des fusées 1

La science des fusées 1 Mth1101 - TD - Application 9 : optimisation avec contraintes, multiplicateurs de Lagrange La science des fusées 1 Introduction Une fusée comporte plusieurs étages composés d un moteur et de son carburant.

Plus en détail

- Société des Eaux de Volvic - Bilan des émissions de gaz à effet de serre. Année de reporting : 2014

- Société des Eaux de Volvic - Bilan des émissions de gaz à effet de serre. Année de reporting : 2014 - Société des Eaux de Volvic - Bilan des émissions de gaz à effet de serre Conformément à l article 75 de la loi n 2010-788 du 12 juillet 2010 portant engagement national pour l environnement (ENE) Année

Plus en détail

01-2014 Brochure ALD ELECTRIC PART OF ALD NEWMOBILITY

01-2014 Brochure ALD ELECTRIC PART OF ALD NEWMOBILITY 01-2014 Brochure ALD ELECTRIC PART OF ALD NEWMOBILITY 1 Brochure ALD electric INTRODUCTION Notre offre ALD electric se compose d une gamme très complète de véhicules électriques comprenant des hybrides

Plus en détail

DOCUMENT DE SYNTHESE

DOCUMENT DE SYNTHESE DOCUMENT DE SYNTHESE ETUDE DE LA STABILITE DU E-LIQUIDE ILIXIR TESTES PAR ANALYSES THERMIQUES (ATG/ATD) Philippe Ayrault (1), François Jérôme (1), Antoine Piccirilli (2), Vincent Bonnarme (2) (1) IC2MP

Plus en détail

La marche automobile au ralenti

La marche automobile au ralenti Niveaux : 5 e, 6 e et 7 e année La marche automobile au ralenti Matières scolaires : mathématiques, sciences de la nature, utilisation des technologies de l information et des communications Objectifs

Plus en détail

Lyon. eco 6. Solutions de compensation d énergie réactive. Ensemble nous pouvons faire la différence. eco 6 TECHNOLOGIES

Lyon. eco 6. Solutions de compensation d énergie réactive. Ensemble nous pouvons faire la différence. eco 6 TECHNOLOGIES FABRIQUÉ Lyon EN FRANCE eco 6 Solutions de compensation d énergie réactive Ensemble nous pouvons faire la différence eco 6 TECHNOLOGIES Vous cherchez à réduire votre facture d électricité sans changer

Plus en détail

Fonctionnement des moteurs Nicolas-Ivan HATAT

Fonctionnement des moteurs Nicolas-Ivan HATAT Fonctionnement des moteurs Nicolas-Ivan HATAT Ingénieur, Docteur de L Ecole Centrale de Nantes Fonctionnement des moteurs Un moteur thermique permet de produire une énergie mécanique à partir d une énergie

Plus en détail

Avec DUOSUN. Avant DUOSUN

Avec DUOSUN. Avant DUOSUN La dernière invention DUOSUN est un capteur solaire thermique qui fonctionne bien mieux. Il est moins cher et est plus propre que les autres produits actuellement disponibles. Ce capteur est destiné à

Plus en détail

Contraintes d intégration liées à. consommation de carburant en

Contraintes d intégration liées à. consommation de carburant en Contraintes d intégration liées à la réduction d émissions et de consommation de carburant en traction autonome Samuel Hibon Mai 2009 TRANSPORT Sommaire 1st topic Les normes Page 3 2nd topic Evolutions

Plus en détail

EXPRIMEZ-VOUS LORS DU CHOIX DE VOS PNEUS : EXIGEZ DES PNEUS SÛRS, ÉNERGÉTIQUEMENT EFFICACES ET SILENCIEUX! WWW.ETIQUETTE-PNEUS.CH

EXPRIMEZ-VOUS LORS DU CHOIX DE VOS PNEUS : EXIGEZ DES PNEUS SÛRS, ÉNERGÉTIQUEMENT EFFICACES ET SILENCIEUX! WWW.ETIQUETTE-PNEUS.CH EXPRIMEZ-VOUS LORS DU CHOIX DE VOS PNEUS : EXIGEZ DES PNEUS SÛRS, ÉNERGÉTIQUEMENT EFFICACES ET SILENCIEUX! POUR DE MEILLEURS PNEUS SUR LES ROUTES SUISSES S exprimer lors du choix des pneus? Donner son

Plus en détail

LE GAZ NATUREL EN TOUTE SÉCURITÉ

LE GAZ NATUREL EN TOUTE SÉCURITÉ LE GAZ NATUREL EN TOUTE SÉCURITÉ Pour vivre et profiter pleinement du confort offert par le gaz naturel, quelques règles simples de sécurité sont à respecter. Il est important de connaître son installation,

Plus en détail

Fig. 11 tension du démarreur en charge

Fig. 11 tension du démarreur en charge INTRODUCTION Le démarreur est un moteur électrique qui convertit l'énergie, fournie par la batterie, en énergie mécanique dans le but de lancer le moteur. Il en existe deux types, le type à inertie et

Plus en détail

BILAN D EMISSION DE GAZ A EFFET DE SERRE

BILAN D EMISSION DE GAZ A EFFET DE SERRE BILAN D EMISSION DE GAZ A EFFET DE SERRE Réalisé par Okavango Energy selon les principes de la norme ISO 14064-1 le protocole GHG et la méthodologie du Bilan Carbone Rapport du 8 décembre 2015 Pernod SA

Plus en détail

Document de préparation Examen chapitre 1 et 2

Document de préparation Examen chapitre 1 et 2 Document de préparation Examen chapitre 1 et 2 Qui suis-je? Chapitre 1 et 2 1. Représentation imagée d une vérité inaccessible par les sens. Modèle scientifique 2. Plus petite partie possible de la matière

Plus en détail

La solution intégrale

La solution intégrale La solution intégrale MC Souple Modulaire Abordable MONITOR xl est le seul système de sécurité dont vous aurez besoin. Pourquoi? Parce qu il est conçu pour l expansion et l adaptabilité. Vous pouvez y

Plus en détail

Sommaire Parties engagées... 2 Préambule... 2 Synthèse des résultats et conclusion de ces tests.... 3 II.

Sommaire Parties engagées... 2 Préambule... 2 Synthèse des résultats et conclusion de ces tests.... 3 II. 0 Sommaire Parties engagées... 2 Préambule... 2 I. Synthèse des résultats et conclusion de ces tests.... 3 1. Réduction de la consommation de carburant... 4 2. Réduction des émissions de gaz polluants...

Plus en détail

Info Technique. Sonde lambda. Rôle. Fonctionnement

Info Technique. Sonde lambda. Rôle. Fonctionnement Hella KGaA Hueck & Co., Lippstadt 15 décembre 2002 1-5 Sonde lambda Rôle Des normes de plus en plus sévères sont prescrites pour les gaz d'échappement, contraignant l'industrie automobile à réduire les

Plus en détail

Pro Fuel Saver. Economiseur de carburant nouvelle génération

Pro Fuel Saver. Economiseur de carburant nouvelle génération Pro Fuel Saver Economiseur de carburant nouvelle génération Pro Fuel Saver Présentation Marre de payer toujours plus cher? Marre de gaspiller? Marre de gaspiller de l argent. Nous le constatons tous les

Plus en détail

} Rev.2/Add.114/Amend.1/Corr.1

} Rev.2/Add.114/Amend.1/Corr.1 6 mars 2006 ACCORD CONCERNANT L'ADOPTION DE PRESCRIPTIONS TECHNIQUES UNIFORMES APPLICABLES AUX VEHICULES A ROUES, AUX EQUIPEMENTS ET AUX PIECES SUSCEPTIBLES D'ETRE MONTES OU UTILISES SUR UN VEHICULE A

Plus en détail

COMMUNIQUÉ. Poids lourds et gaz polluants : des progrès constants et méconnus

COMMUNIQUÉ. Poids lourds et gaz polluants : des progrès constants et méconnus Paris, le 30 septembre 2009 COMMUNIQUÉ Poids lourds et gaz polluants : des progrès constants et méconnus Au 1 er octobre 2009, la norme Euro V entre en vigueur pour tous les véhicules utilitaires lourds

Plus en détail

LE TRAVAIL EN ESPACE CLOS

LE TRAVAIL EN ESPACE CLOS LE TRAVAIL EN ESPACE CLOS INTRODUCTION Les dangers dans un espace clos : Occasionnent souvent des accidents graves ou mortels Travail à chaud Conditions de travail 60 % des victimes sont des travailleurs

Plus en détail

AUJOURD HUI ET DEMAIN ROULEZ MOINS CHER ET PLUS PROPRE

AUJOURD HUI ET DEMAIN ROULEZ MOINS CHER ET PLUS PROPRE DOSSIER DE PRESSE 2015 AUJOURD HUI ET DEMAIN ROULEZ MOINS CHER ET PLUS PROPRE 0,81 LE LITRE! Le GPL est le carburant le moins cher disponible à la pompe en France. Le GPL est plus économique que les carburants

Plus en détail

Poste 3: L environnement et le gaz naturel

Poste 3: L environnement et le gaz naturel instructions élèves Poste 3: L environnement et le gaz naturel Objectif: Tu connais les différentes formes de pollution de l environnement causés par des sources d énergies diverses et tu connais les avantages

Plus en détail

Baromètre de la flotte internationale 2011. N 1000617 Rapport local Suisse

Baromètre de la flotte internationale 2011. N 1000617 Rapport local Suisse Baromètre de la flotte internationale 2011 N 1000617 Rapport local Suisse CVO qu est-ce que c est? Une plateforme d experts pour tous les professionnels des flottes : gestionnaires de flottes, spécialistes

Plus en détail

Management de la qualité Page: 1 de 5

Management de la qualité Page: 1 de 5 Management de la qualité Numéro: PR_MNG_SMQ_5 Page: 1 de 5 Validité du: 01.01.2011 PROCEDURE DE TRAITEMENT DES RECLMATIONS CLIENTS ET T.U.V.M Sarl Elaboré par: KBD Validé par: TK 1. But et référence normative

Plus en détail

Goodyear Les pneumatiques longue distance qui font économiser du carburant

Goodyear Les pneumatiques longue distance qui font économiser du carburant Goodyear Les pneumatiques longue distance qui font économiser du carburant Marathon LHS II + Marathon LHD II + Marathon LHT II Goodyear Marathon LHS II + Directeur Le Marathon LHS II + possède un mélange

Plus en détail

Complément : les gaz à effet de serre (GES)

Complément : les gaz à effet de serre (GES) Complément : les gaz à effet de serre (GES) n appel «gaz à effet de serre» un gaz dont les molécules absorbent une partie du spectre du rayonnement solaire réfléchi (dans le domaine des infrarouges) Pour

Plus en détail

le gaz carbonique (CO2) en tant qu'indicateur de la qualité de l'air David Francioli & Daniel Ramaciotti

le gaz carbonique (CO2) en tant qu'indicateur de la qualité de l'air David Francioli & Daniel Ramaciotti le gaz carbonique (CO2) en tant qu'indicateur de la qualité de l'air David Francioli & Daniel Ramaciotti Ergonomes ERGOrama S.A. info@ergorama-sa.ch ERGOrama SA 1 Thèmes abordés Risques aigus et chroniques

Plus en détail

A QUOI SERT LE POT CATALYTIQUE?

A QUOI SERT LE POT CATALYTIQUE? 1 A QUOI SERT LE POT CATALYTIQUE? Le principe du catalyseur a été mis au point par les constructeurs automobiles dans le souci de mieux respecter l'environnement et afin de répondre aux normes internationales

Plus en détail