CONGRES. Mercredi 2 juin 2010 de 8h00 à 18h00. PAVILLON DAUPHINE Place du Maréchal de Lattre de Tassigny, PARIS

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "CONGRES. Mercredi 2 juin 2010 de 8h00 à 18h00. PAVILLON DAUPHINE Place du Maréchal de Lattre de Tassigny, PARIS"

Transcription

1 CONGRES Mercredi 2 juin 2010 de 8h00 à 18h00 PAVILLON DAUPHINE Place du Maréchal de Lattre de Tassigny, PARIS MALADIES INFECTIEUSES EMERGENTES COMITE DE PILOTAGE - Pr Catherine LEPORT (e) - Pr François BRICAIRE - Pr Jean-François DELFRAISSY Avec le concours du Haut Conseil de Santé Publique Pr Roger SALAMON Organisé par Le C. L. E. PARTENAIRES F.

2 La lettre du Congrès Au fil de l histoire, le succès de la lutte contre les maladies infectieuses dans les pays développés a pu laisser penser qu elles allaient disparaître, alors qu elles sont encore source de morbidité et mortalité, notamment infantiles, élevées dans les pays en développement. Mais, depuis le début des années 1980, on assiste surtout à une modification du profil de ces maladies, avec : 1) l apparition de l infection par le VIH et sa diffusion planétaire, et de maladies dues à de nouveaux agents infectieux, Legionella, Campylobacter, prion, virus de l hépatite C, coronavirus du SRAS, 2) L extension de pathologies infectieuses, dans des zones où elles ne sévissaient pas, telle l infection à virus West Nile 3) La progression de la résistance des agents infectieux aux anti-infectieux, 4) la mise en évidence du lien entre des maladies chroniques de cause jusque là non identifiée et de nouveaux agents tels (Helicobacter pylori et ulcère duodénal, Tropheryma whipplei et maladie de Whipple). Une maladie infectieuse émergente (MIE) peut aujourd hui se définir ainsi comme une entité clinique d'origine infectieuse nouvellement apparue ou identifiée ou une maladie infectieuse connue, dont l'incidence augmente ou dont les caractéristiques (cliniques, évolutives ) se modifient dans un espace ou dans un groupe de population donné (rougeole). Les travaux sur les déterminants de l émergence montrent des interactions complexes, multiples, multidirectionnelles, et rapidement changeantes entre des facteurs liés à l hôte, l agent infectieux et l environnement, sur fonds de grande diversité biologique. Les facteurs liés à l hôte, humain ou animal (60% des MIE étant d origine animale), concernent les modifications de sa susceptibilité à l infection, et de ses comportements, ceux liés à l agent infectieux, ses capacités d évolution et d adaptation (résistance aux antibiotiques, aux vaccins, nouveaux mécanismes pathogéniques), ceux liés à un possible vecteur ses capacités propres d adaptation, et ceux liés à l environnement, ses dimensions physiques (écosystèmes, dimension géographique, climat), socio-économiques et organisationnelles. Face à ces risques infectieux, la surveillance des maladies évolue, elle s oriente en amont, vers les syndromes cliniques, les agents infectieux, les vecteurs, le monde animal et l environnement afin d anticiper l apparition de situations à risque d émergence. Dans cette perspective, le renforcement de la collaboration avec les réseaux et institutions internationaux est indispensable pour aider à la prise de décisions, en interaction régulière avec l évaluation de la pertinence des actions. Une approche globale, intersectorielle, dynamique apparaît alors nécessaire pour mieux comprendre et faire face à ces évolutions. Elle doit intégrer une coopération entre les pays du Nord, disposant d outils et de moyens modernes, et les pays du Sud, zones les plus propices à l émergence. Sous la direction de l Etat, la place des personnes malades et des citoyens y est essentielle. C est l objectif de ce congrès, à travers les présentations des intervenants spécialistes de ces différents domaines, de contribuer au développement de l approche interdisciplinaire sur les MIE au niveau de la réflexion, de la recherche, du partage des connaissances, et de l action orientée vers la veille, l alerte et la réponse. COMITE DE PILOTAGE

3 Programme 8h00 Accueil 9h00 9h15 Allocution d ouverture Catherine LEPORT 1 ère Session CONTEXTE GLOBAL François BRICAIRE 9h15 9h45 Des «infections émergentes» aux «menaces microbiennes» : Patrick ZYLBERMAN la Conférence de Washington sur les virus émergents (Mai 1989) et sa postérité 9h45 10h15 Tentative d économie politique des maladies émergentes Jean-Paul MOATTI 10h15-10h45 Pause et visite de l exposition 2 ème Session RAPPORT MALADIES INFECTUEUSES EMERGENTES EN FRANCE Catherine LEPORT 10h45 11h15 Données descriptives et analyse critique Benoît GUERY de quelques exemples récents 11h15 11h45 Facteurs et situations d émergence : entre complexité Jean-François GUEGAN et imprédictabilité 11h45 12h15 Indicateurs et modalités de surveillance : Jean-Paul BOUTIN états des lieux et perspectives Dounia BITAR 12h15 14h00 Déjeuner et visite de l exposition

4 3 ème Session APPROCHE NORD/SUD Jean-François DELFRAISSY 14h00 14h30 Positionnement de la France dans la lutte contre les Patrice DEBRE maladies transmissibles 14h30 15h00 Recherche clinique et liaisons avec les Pays du Sud Xavier ANGLARET 15h00 15h30 Aspects sociétaux et anthropologiques Yannick JAFFRE 15h30 16h00 Quelques considérations éthiques Emmanuel HIRSCH 16h00-16h30 Pause et visite de l exposition 4 ème Session QUELS BESOINS QUELLES ORGANISATIONS? Roger SALAMON 16h30 17h00 Les structures et l organisation de l Etat face aux MIE Claude WACHTEL 17h00 17h30 SYNTHESE - DEBAT Roger SALAMON Antoine FLAHAULT 17h30 Clôture

5 PRESIDENTE Pr Catherine LEPORT Laboratoire de Recherche en Pathologie Infectieuse, Université Paris-Diderot-Paris 7 Unité Coordination du Risque Epidémique et Biologique, AP-HP, PARIS COMITE DE PILOTAGE Pr François BRICAIRE Chef de service des maladies infectieuses et tropicales, CHU Pitié Salpetrière, PARIS Pr Jean-François DELFRAISSY Directeur de l Agence Nationale de Recherches sur le Sida et les Hépatites Virales, PARIS Pr Roger SALAMON Directeur du Centre de Recherche Inserm 897 : Epidémiologie, Biostatistique, BORDEAUX INTERVENANTS Dr Xavier ANGLARET Directeur de Recherche Inserm, Coordonnateur du site ANRS de CÔTE d IVOIRE Dr Dounia BITAR Unité Infections respiratoires et pathologies émergentes Département des Maladies Infectieuses, Institut de Veille Sanitaire, ST MAURICE Pr Jean-Paul BOUTIN Médecin chef des services Directeur-adjoint de l IMTSSA, Institut de médecine tropicale Service de santé des armées, MARSEILLE Pr Patrice DEBRE Ambassadeur chargé de la lutte contre le Sida et les maladies transmissibles, Ministère des Affaires Etrangères et Européennes, PARIS Pr Patrick ZYLBERMAN Chaire d Histoire de la Santé Ecole des Hautes Etudes en Santé Publique RENNES Pr Antoine FLAHAULT Directeur de l Ecole des Hautes Etudes en Santé Publique, Médecin épidémiologiste, RENNES Pr Jean-François GUEGAN Centre IRD de Montpellier, Ecole des Hautes Etudes en Santé Publique, Centre Interdisciplinaire sur la Mondialisation et les Maladies Infectieuses, MONTPELLIER Pr Benoît GUERY Maladies Infectieuses, CHRU LILLE Pr Emmanuel HIRSCH Professeur des universités Directeur de l'espace éthique AP-HP et du Département de recherche en éthique, Université Paris-Sud 11, PARIS Dr Yannick JAFFRE Anthropologue, Directeur de recherche CNRS, UMI Environnement Santé Société MARSEILLE Pr Jean-Paul MOATTI Professeur d économie de la santé Université de la Méditerranée, MARSEILLE Directeur de l UMR SE4S INSERM/IRD Claude WACHTEL Chargée de Mission, Secrétaire Général Défense Nationale, PARIS

6 CIBLE HOPITAUX PUBLICS ET PRIVES - Directeurs - Virologues - Praticiens Hospitaliers - Cadres Infirmiers - Centres de formation MEDECINS «DE VILLE» PHARMACIENS ET CHAINES D APPROVISIONNEMENT ENTREPRISES PUBLIQUES ET PRIVEES - s Directeurs Généraux - Directeurs Généraux - Directeurs de Risques - Directeurs des Ressources Humaines - Médecine du travail INSTITUTIONNELS - Ministères - s Conseils Généraux et Régionaux - Responsables des Collectivités Locales - Mairies (Maires, Adjoints aux Maires ) - D.R.A.S.S. responsable des programmes de formation à la Pandémie

7 REALISATION & COORDINATION Le C.L.E.F. Sa Stratégie Le C.L.E.F., fort de son expérience, crée l événement, facilite la Communication, organise l Information et les échanges dans différents domaines dont la santé, le management, l environnement... Le C.L.E.F. propulse de nouvelles idées et les développe avec l aide d éminents spécialistes et scientifiques Ses Activités Organisation de salons, congrès, séminaires Animation de sessions de formation Audit, Conseil, Monitoring Diagnostic : Conformité, Qualité, Évaluation Agréments, restructuration, rédaction cahier des charges Le C.L.E.F. Centre de Liaison, d Etude et de Formation 26, rue Pierre Sémard Châtillon Tél. : Fax : Site Internet : Contact : Francine Ankri 7

CONGRÈS. Vendredi 10 Décembre 2010 de 7h30 à 18h30

CONGRÈS. Vendredi 10 Décembre 2010 de 7h30 à 18h30 CONGRÈS Vendredi 10 Décembre 2010 de 7h30 à 18h30 Sous la présidence du Professeur Catherine WEIL-OLIVIER Et du Docteur François VIE LE SAGE LA SANTE PUBLIQUE APPARTIENT A TOUS Pavillon Dauphine Place

Plus en détail

CONGRES LA MALADIE D ALZHEIMER UN DEFI SOCIAL

CONGRES LA MALADIE D ALZHEIMER UN DEFI SOCIAL CONGRES Vendredi 5 Juin 2009 de 8h00 à 18h00 Pavillon Dauphine Place du Maréchal de Lattre de Tassigny, 75116 PARIS LA MALADIE D ALZHEIMER Sous la présidence du Docteur Christophe TRIVALLE PARTENAIRES

Plus en détail

«DOULEURS ET DÉMENCES»

«DOULEURS ET DÉMENCES» 4 e COLLOQUE NATIONAL Vendredi 7 Juin 2013 de 8h30 à 17h30 Avec le soutien de la Croix Rouge Française, de la Fondation Médéric Alzheimer, et de l Équipe de l Unité fonctionnelle Douleurs Chroniques et

Plus en détail

OUVERTURE DES TRAVAUX. Paul BLANC Sénateur des Pyrénées-Orientales Yves BUR Député du Bas-Rhin

OUVERTURE DES TRAVAUX. Paul BLANC Sénateur des Pyrénées-Orientales Yves BUR Député du Bas-Rhin Les vaccins: une excellence française à préserver Mercredi 04 Mars 2009 Programme Les débats sont animés par Adélaïde ROBERT-GERAUDEL, journaliste médicale 8H45 ACCUEIL 9H15 OUVERTURE DES TRAVAUX Paul

Plus en détail

COLLOQUE Samedi 14 mai 2011 de 8 h 30 à 17 h 30

COLLOQUE Samedi 14 mai 2011 de 8 h 30 à 17 h 30 COLLOQUE Samedi 14 mai 2011 de 8 h 30 à 17 h 30 Sous la Présidence du Docteur Didier FELTESSE Médecin-Ostéopathe Ex-Directeur du DU d Ostéopathie de la Faculté de PARIS 13 4 ème Edition du Colloque IFSO-EFOM

Plus en détail

INFECTIONS NOSOCOMIALES ET HYGIENE HOSPITALIERE

INFECTIONS NOSOCOMIALES ET HYGIENE HOSPITALIERE Diplô me inter- universitaire INFECTIONS NOSOCOMIALES ET HYGIENE HOSPITALIERE Coordination : G. BRUCKER - Paris VI B. REGNIER - Paris VII J.C. DARBORD - Paris V Objectifs et public concerné Former les

Plus en détail

Congrès. Vendredi 10 octobre 2014. 8h00 à 19h00. Centre Rabelais. Montpellier. Les Pathologies du sommeil. Sous la présidence des Professeurs:

Congrès. Vendredi 10 octobre 2014. 8h00 à 19h00. Centre Rabelais. Montpellier. Les Pathologies du sommeil. Sous la présidence des Professeurs: Organisé par C. L. E. F. Congrès Vendredi 10 octobre 2014 8h00 à 19h00 Centre Rabelais s Pathologies du sommeil Sous la présidence des Professeurs: Yves Dauvilliers Hubert Blain Karen Ritchie Programme

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DE LA SANTÉ ET DES SPORTS Arrêté du 22 janvier 2009 fixant la liste des centres nationaux de référence pour la lutte contre les maladies transmissibles

Plus en détail

LE C.L.E.F. L expérience du terrain. Au service de vos exigences LE C.L.E.F.

LE C.L.E.F. L expérience du terrain. Au service de vos exigences LE C.L.E.F. L expérience du terrain Au service de vos exigences LE C.L.E.F. Centre de Liaison d Étude et de Formation 26 rue Pierre Sémard - 92320 CHÂTILLON Tél : 01 41 48 54 49 - Port : 06 33 80 23 37 - Fax : 01

Plus en détail

UNIVERSITE DE MONTPELLIER Référence GALAXIE : 48

UNIVERSITE DE MONTPELLIER Référence GALAXIE : 48 UNIVERSITE DE MONTPELLIER Référence GALAXIE : 48 Numéro dans le SI local : 0215 Référence GESUP : Corps : Maître de conférences Article : 26-I-1 Chaire : Non Section 1 : 87-Sc. biologiques, fondamentales

Plus en détail

Recensement des équipes de recherche en Santé Publique

Recensement des équipes de recherche en Santé Publique ATELIER DE REFLEXION PROSPECTIVE 2009 DE L ANR «LES OUTILS DE LA RECHERCHE EN SANTE PUBLIQUE» Recensement des équipes de recherche en Santé Publique 2 Atelier de Réflexion Prospective «Les outils de la

Plus en détail

COLLOQUE. Samedi 12 mai 2012 08h00-17h30

COLLOQUE. Samedi 12 mai 2012 08h00-17h30 COLLOQUE Samedi 12 mai 2012 08h00-17h30 Sous la Présidence du Docteur Patrice STERN Médecin Ostéopathe, Directeur de l IFSO-PARIS 5 ème Edition du Colloque IFSO-EFOM PARIS Espace Notre Dame des Champs

Plus en détail

Programme de Recherche INterdisciplinaire sur les Crises et la Protection Sanitaires 15 octobre 2015 Maison de la Chimie PARIS

Programme de Recherche INterdisciplinaire sur les Crises et la Protection Sanitaires 15 octobre 2015 Maison de la Chimie PARIS Séminaire scientifique annuel Université Sorbonne Paris Cité 2015 Programmes de recherche interdisciplinaires Programme de Recherche INterdisciplinaire sur les Crises et la Protection Sanitaires 15 octobre

Plus en détail

1 re PARTIE. Recherche et Politiques publiques : nouvel enjeu de la prévention

1 re PARTIE. Recherche et Politiques publiques : nouvel enjeu de la prévention 1 re PARTIE Recherche et Politiques publiques : nouvel enjeu de la prévention Table ronde N 1 Les réponses de l état : quelles politiques publiques pour la recherche? Ont pris part aux débats : Pr Mathieu

Plus en détail

Présentation des intervenants et modérateurs

Présentation des intervenants et modérateurs «NOSOPICARD 2015», 20 ème Rencontre d Hygiène Hospitalière, de Prévention et de Lutte contre les Infections Associées aux Soins Présentation des intervenants et modérateurs Roland GORI est : Professeur

Plus en détail

Etablissement français des Greffes

Etablissement français des Greffes PLAN DE FORMATION de l 2003 à l attention des personnels des Etablissements de Santé, des personnels des Banques de Tissus, des personnels des Unités de Cytaphérèse THEMES Prélèvements et greffes d'organes

Plus en détail

La dimension spirituelle dans le soin : pluralité de regards et de pratiques

La dimension spirituelle dans le soin : pluralité de regards et de pratiques Le laboratoire de Recherche Travail Emploi Santé et la Chaire Santé de Toulouse Business School, en collaboration avec l Institut Catholique de Toulouse organisent les 27 et 28 novembre 2014 une session

Plus en détail

Les Grands enjeux de santé publique : 1. Enjeux de la Politique de Santé a. Les droits des personnes malades

Les Grands enjeux de santé publique : 1. Enjeux de la Politique de Santé a. Les droits des personnes malades Définitions : 1. OMS en 1988 définit la Santé Publique : Un concept social et politique qui vise une amélioration de la santé, une plus grande longévité et un accroissement de la qualité de la vie de toutes

Plus en détail

Colloque National. Douleurs et démences

Colloque National. Douleurs et démences Organisé par C. L. E. F. Colloque National 5e Edition Vendredi 6 juin 2014 De 8h30 à 17h30 Espace Notre Dame des Champs 92 bis bd du Montparnasse Paris 14 Douleurs et démences Avec le soutien de: La Fondation

Plus en détail

Bienvenue. Chers collègues, chers amis,

Bienvenue. Chers collègues, chers amis, Séminaire sur la prise en charge pédiatrique du jeune enfant infecté par le VIH dans les pays de faible prévalence en Afrique, au sein du réseau MONOD ANRS 12206 Du 8 au 9 septembre 2011 Organisé par l

Plus en détail

4- Type d activité prise en compte : activité de soins, d enseignement, ou de recherche (article 3 de l arrêté du 23 juillet 2003)

4- Type d activité prise en compte : activité de soins, d enseignement, ou de recherche (article 3 de l arrêté du 23 juillet 2003) FICHE TECHNIQUE RELATIVE AUX CONDITIONS DE MOBILITE EXIGEES DES CANDIDATS AU CONCOURS DE PROFESSEUR DES UNIVERSITES - PRATICIEN HOSPITALIER DES CENTRES HOSPITALIERS ET UNIVERSITAIRES Textes de références

Plus en détail

FORMATION DOULEURS ET DEMENCES

FORMATION DOULEURS ET DEMENCES L EXPERIENCE DU TERRAIN 2011 AU SERVICE DE VOS EXIGENCES 2012 FORMATION DOULEURS ET DEMENCES Le F : Centre de Liaison d Etude et de Formation 1 SOMMAIRE Présentation de la Société p.3 à 5 Concept de la

Plus en détail

Présentation des intervenants et modérateurs

Présentation des intervenants et modérateurs FOREMS 2015 «8 ème journée régionale de formation en hygiène et prévention des infections des soignants en EHPAD et EMS Présentation des intervenants et modérateurs Nizar ASSAF Praticien attaché dans le

Plus en détail

PLATEFORME DE RECHERCHE BIOLOGIQUE, TRANSFERT DE COMPETENCES AU CeDReS

PLATEFORME DE RECHERCHE BIOLOGIQUE, TRANSFERT DE COMPETENCES AU CeDReS PLATEFORME DE RECHERCHE BIOLOGIQUE, TRANSFERT DE COMPETENCES AU CeDReS (Centre de Diagnostic et de Recherche sur le SIDA et les Affections Opportunistes) Hervé MENAN, Christine ROUZIOUX HISTORIQUE 1992

Plus en détail

Vendredi 5 Novembre 2010 De 8h00 à 18h00 QUELS LIEUX DE VIE EN SOINS PALLIATIFS REFLEXIONS ETHIQUES

Vendredi 5 Novembre 2010 De 8h00 à 18h00 QUELS LIEUX DE VIE EN SOINS PALLIATIFS REFLEXIONS ETHIQUES CONGRES Vendredi 5 Novembre 2010 De 8h00 à 18h00 Sous la présidence des Docteurs Valérie MAURIES Philippe POULAIN QUELS LIEUX DE VIE EN Centre de Congrès Pierre BAUDIS 11 Esplanade Compans Caffarelli,

Plus en détail

Webographie. Réseau scientifique mondial conjoint OIE/FAO pour le contrôle de l'influenza aviaire http://www.offlu.net

Webographie. Réseau scientifique mondial conjoint OIE/FAO pour le contrôle de l'influenza aviaire http://www.offlu.net Webographie SANTE PUBLIQUE Sites officiels, monde OMS, Maladies émergentes http://www.who.int/topics/emerging_diseases/fr Mediterranean Zoonoses Control Programme http://www.mzcp-zoonoses.gr Atlas OMS

Plus en détail

MALADIE DE WILLIS-EKBOM

MALADIE DE WILLIS-EKBOM Dr Imad GHORAYEB Dr Sarah HARTLEY Dr Christelle MONACA Dr Toni QUERA SALVA Dr Sylvie ROYANT PAROLA Dr Marie Françoise VECCHIERINI Et avec la participation du Dr PLANQUE MALADIE DE WILLIS-EKBOM (Syndrome

Plus en détail

Définition de l Infectiologie

Définition de l Infectiologie Définition de l Infectiologie Discipline médicale clinique Spécialisée. Prise en charge des Maladies Infectieuses et Tropicales. Actuelles, émergentes ou ré-émergentes. Référents dans le cadre d un maillage

Plus en détail

Conférence-Débat. Mardi 28 mars 2006 de 15h15 à 17h30 LA GRIPPE AVIAIRE. des sciences. Discussion générale

Conférence-Débat. Mardi 28 mars 2006 de 15h15 à 17h30 LA GRIPPE AVIAIRE. des sciences. Discussion générale Conférence-Débat Mardi 28 mars 2006 de 15h15 à 17h30 LA GRIPPE AVIAIRE Académie des sciences 15h15 Introduction Jean-François Bach, Secrétaire perpétuel de l Académie des sciences 15h30 Actualités sur

Plus en détail

Fiche de poste Fonctions : Responsable Informatique du centre de calcul de l U1136, pôle St-Antoine

Fiche de poste Fonctions : Responsable Informatique du centre de calcul de l U1136, pôle St-Antoine Fiche de poste Fonctions : Responsable Informatique du centre de calcul de l U1136, pôle St-Antoine Métier ou emploi type* : Administrateur des systèmes informatiques, réseaux et télécommunications (IE)

Plus en détail

UNIVERSITE PARIS 7 (DENIS DIDEROT) Référence GALAXIE : 4233

UNIVERSITE PARIS 7 (DENIS DIDEROT) Référence GALAXIE : 4233 UNIVERSITE PARIS 7 (DENIS DIDEROT) Référence GALAXIE : 4233 Numéro dans le SI local : 2012DA3106 Référence GESUP : 0363 Corps : Maître de conférences Article : 26-I-1 Chaire : Non Section 1 : 20-Anthropologie

Plus en détail

DIPLOME DE CHIRURGIE ORALE

DIPLOME DE CHIRURGIE ORALE DIPLOME DE CHIRURGIE ORALE ORGANIGRAMME DES SEMINAIRES Promotion 0 FORMATION COMPLEMENTAIRE EN ODONTOLOGIE POUR LES MEDECINS Pour les enseignants, ces enseignements seront à faire tous les ans (sauf le

Plus en détail

DIPLOME DE CHIRURGIE ORALE

DIPLOME DE CHIRURGIE ORALE DIPLOME DE CHIRURGIE ORALE ORGANIGRAMME DES SEMINAIRES Promotion 2013 FORMATION COMPLEMENTAIRE EN MEDECINE POUR LES MEDECINS Pour les enseignants, ces enseignements seront à faire tous les 2 ans 1 - Module

Plus en détail

Les conflits d intérêts à l hôpital public

Les conflits d intérêts à l hôpital public Programme Colloque international Les conflits d intérêts à l hôpital public 6 et 7 décembre 2012 Paris Ministère des Affaires Sociales et de la Santé (Auditorium 1320) Responsables scientifiques Professeure

Plus en détail

Les vaccinations. Prévention POUR ÊTRE A JOUR DANS SES VACCINS

Les vaccinations. Prévention POUR ÊTRE A JOUR DANS SES VACCINS Prévention POUR ÊTRE A JOUR DANS SES VACCINS Les vaccinations Même si, heureusement, les épidémies sont rares de nos jours en France, les vaccins sont utiles car ils permettent de prévenir un ensemble

Plus en détail

GLOBAL CARE Initiative : un lancement international réussi lors de BIO-Europe 2013

GLOBAL CARE Initiative : un lancement international réussi lors de BIO-Europe 2013 dvvxcvcxvdfvcs GLOBAL CARE Initiative : un lancement international réussi lors de BIO-Europe 2013 Le projet GLOBAL CARE Initiative (The Global Partnering Research Initiative of the Carnot Human Health

Plus en détail

CONGRES. Vendredi 4 Juin 2010 de 8h30 à 17h30 LA MALADIE TYPE ALZHEIMER

CONGRES. Vendredi 4 Juin 2010 de 8h30 à 17h30 LA MALADIE TYPE ALZHEIMER CONGRES Vendredi 4 Juin 2010 de 8h30 à 17h30 Pavillon Dauphine Place du Maréchal De Lattre De Tassigny, 75116 PARIS LA MALADIE TYPE ALZHEIMER Sous la présidence du Docteur Jean-Marie GOMAS et de l Equipe

Plus en détail

Depuis l'an 2000, le Ministère de la Santé Publique (MSP) a mis en place une procédure d accréditation pour améliorer la qualité des services

Depuis l'an 2000, le Ministère de la Santé Publique (MSP) a mis en place une procédure d accréditation pour améliorer la qualité des services Depuis l'an 2000, le Ministère de la Santé Publique (MSP) a mis en place une procédure d accréditation pour améliorer la qualité des services hospitaliers. Ce projet d amélioration de la qualité porte

Plus en détail

Vie psychique en cancérologie : quelles recherches?

Vie psychique en cancérologie : quelles recherches? Vie psychique en cancérologie : quelles recherches? _ 10 & 11 décembre 2015 Musée des moulages de l hôpital St. Louis - 1 avenue Claude Vellefaux, 75010 Paris Colloque organisé par : - le CRPMS (Centre

Plus en détail

DESC de Pathologie Infectieuse Clinique et Biologique. Portfolio Version 2012. PORTFOLIO 2012

DESC de Pathologie Infectieuse Clinique et Biologique. Portfolio Version 2012. PORTFOLIO 2012 DIPLOME D ETUDES SPECIALISEES COMPLEMENTAIRE PATHOLOGIE INFECTIEUSE CLINIQUE ET BIOLOGIQUE PORTFOLIO 2012 1. - INTRODUCTION Ce document a été établi par le Conseil National du DESC du CMIT (Collège des

Plus en détail

Management des pôles en milieu hospitalier

Management des pôles en milieu hospitalier DPC - DÉVELOPPEMENT PROFESSIONNEL CONTINU Diplôme universitaire Management des pôles en milieu hospitalier A qui s adresse la formation? Chefs de pôle, l obligation de formation Depuis le décret n 201-656

Plus en détail

Santé Travail Lille 2014

Santé Travail Lille 2014 Santé Travail Lille 2014 Premier carrefour d échanges entre les professionnels de santé au travail et le monde des entreprises Du 3 au 6 juin 2014 Lille Grand Palais Lille Grand Palais -1 Bd des Cités

Plus en détail

UNIVERSITE MONTPELLIER I UFR de PHARMACIE

UNIVERSITE MONTPELLIER I UFR de PHARMACIE UNIVERSITE MONTPELLIER I UFR de PHARMACIE DOPAGE «DE L ANALYSE A LA PREVENTION» EN PARTENARIAT AVEC DOPAGE : de l analyse à la prévention PORTEURS DU PROJET RESPONSABLES S Michel AUDRAN Professeur de pharmacie

Plus en détail

MARS Message d Alerte Rapide Sanitaire

MARS Message d Alerte Rapide Sanitaire MINISTERE DES AFFAIRES SOCIALES ET DE LA SANTE DIRECTION GENERALE DE LA SANTE DEPARTEMENT DES URGENCES SANITAIRES DATE : 06/08/2014 REFERENCE : MARS 06.08.14-1 OBJET : ACTUALISATION DES INFORMATIONS SUR

Plus en détail

Transversalité : un enjeu du soin

Transversalité : un enjeu du soin PARIS MARDI 18 & MERCREDI 19 MAI 2010 Soigner en Hématologie et Oncologie Transversalité : un enjeu du soin Formation proposée par : L association Francophone pour les Soins Oncologiques de Support SÉMINAIRE

Plus en détail

INTITULE ORGANISATEUR LIEU NATURE DIPLOME FORMATION PERSONNELS RECH. Bordeaux Inter-universitaire DIU Initiale et continue. Universitaire DIU Initiale

INTITULE ORGANISATEUR LIEU NATURE DIPLOME FORMATION PERSONNELS RECH. Bordeaux Inter-universitaire DIU Initiale et continue. Universitaire DIU Initiale 1.- Groupement Interrégional «FORMAIONS A LA RECHERCHE CLINIQUE DANS L INER-REGION» MEHO DO E BIOSA DIU FARC/EC DIU Méthodes et pratiques en épidémiologie et recherche clinique Antilles Guyane (3 ème cycle)

Plus en détail

CAMPAGNE D EMPLOIS ENSEIGNANTS-CHERCHEURS 2015

CAMPAGNE D EMPLOIS ENSEIGNANTS-CHERCHEURS 2015 UNIVERSITE DE MONTPELLIER Référence GALAXIE : 31 Numéro dans le SI local : 0013 Référence GESUP : Corps : Professeur des universités Article : 46-1 Chaire : Non Section 1 : 70-Sciences de l'éducation Section

Plus en détail

CHARTE DU RESEAU HEMATOLIM (RESEAU REGIONAL D HEMATOLOGIE DU LIMOUSIN)

CHARTE DU RESEAU HEMATOLIM (RESEAU REGIONAL D HEMATOLOGIE DU LIMOUSIN) CHARTE DU RESEAU HEMATOLIM (RESEAU REGIONAL D HEMATOLOGIE DU LIMOUSIN) Numéro d'identification du Réseau : 960740249 Vu la loi n 2002-303 du 4 mars 2002 relative aux droits des malades et à la qualité

Plus en détail

Réseau National de Laboratoires * * * * * * * * * *

Réseau National de Laboratoires * * * * * * * * * * République du Sénégal Ministère de la Santé et de l Action Sociale Direction Générale de la Santé Direction des Laboratoires Réseau National de Laboratoires * * * * * * * * * * PLAN DE FORMATION DES PERSONNELS

Plus en détail

IMMED : Monitoring vidéo par caméra portée N ANR-09-BLAN-0165

IMMED : Monitoring vidéo par caméra portée N ANR-09-BLAN-0165 N ANR-09-BLAN-0165 Monitoring vidéo o par caméra portée e pour l'analyse des activités s instrumentales de la vie quotidienne dans le cadre du traitement des démencesd Rémi Mégret 1, Jenny Benois-Pineau

Plus en détail

Etablissement d affectation..: Statut (plein temps ou temps partiel).:

Etablissement d affectation..: Statut (plein temps ou temps partiel).: FICHE DE FIXATION DE L ANCIENNETE POUR LE CALCUL DE LA REMUNERATION 1 POUR LES NOMMES APRES CONCOURS NOM DE NAISSANCE.: NOM D USAGE : Prénom : DISCIPLINE...: Spécialité...: Etablissement d affectation..:

Plus en détail

Grippe A(H1N1) 2009 : Situation épidémiologique en France Evolutions de surveillance

Grippe A(H1N1) 2009 : Situation épidémiologique en France Evolutions de surveillance Grippe A(H1N1) 2009 : ituation épidémiologique en France Evolutions de surveillance Dr. Loïc Josseran Institut de veille sanitaire, aint-maurice Journée d information des professionnels de l urgence, 30

Plus en détail

ACADÉMIE NATIONALE de PHARMACIE PALMARÈS 2009

ACADÉMIE NATIONALE de PHARMACIE PALMARÈS 2009 ACADÉMIE NATIONALE de PHARMACIE PALMARÈS 2009 PRIX SOCIÉTÉ d HISTOIRE de la PHARMACIE Maurice BOUVET - Henri BONNEMAIN Lauréate : Anne-Laure PEPIN (Draveil, 91) «Santé et médecine populaire en bas-berry

Plus en détail

Assurance Maladie Obligatoire /Assurance Maladie Complémentaire : guichet unique et reste à charge

Assurance Maladie Obligatoire /Assurance Maladie Complémentaire : guichet unique et reste à charge Assurance Maladie Obligatoire /Assurance Maladie Complémentaire : guichet unique et reste à charge Colloque de Lyon du 5, 6 et 7 janvier 2012 1 Plan de l intervention 1. Présentation MFP Services : Union

Plus en détail

Soutien pour la formation à la recherche translationnelle en cancérologie

Soutien pour la formation à la recherche translationnelle en cancérologie APPEL A CANDIDATURES 2011 Soutien pour la formation à la recherche translationnelle en cancérologie Action 1.2 Date limite de soumission en ligne du dossier : 06 décembre 2010 http://www.e-cancer.fr/aap/for2011

Plus en détail

chaire management des pôles et des services en milieu hospitalo-universitaire

chaire management des pôles et des services en milieu hospitalo-universitaire chaire management des pôles et des services en milieu hospitalo-universitaire formation management des pôles en milieu hospitalier session 2014-2015 en réponse au décret n 201-656 du 11 juin 2010 formation

Plus en détail

Le réseau Sentinelles Corse

Le réseau Sentinelles Corse Le réseau Sentinelles Corse Christophe Arena 1 ère 1 JRVS de Corse 15 octobre 2013 Le réseau Sentinelles Réseau d environ 1300 médecins généralistes (2,2% des MG français), volontaires et bénévoles. Répartis

Plus en détail

L organisation de la recherche clinique en France les outils. Marie-Elise Llau Cellule Recherche & Promotion, CHU Toulouse 20 janvier 2012

L organisation de la recherche clinique en France les outils. Marie-Elise Llau Cellule Recherche & Promotion, CHU Toulouse 20 janvier 2012 L organisation de la recherche clinique en France les outils Marie-Elise Llau Cellule Recherche & Promotion, CHU Toulouse 20 janvier 2012 Un exemple d établissement de santé promoteur: le CHU Toulouse

Plus en détail

1 ère JOURNEE GRENOBLOISE DES EHPAD LE RISQUE NOSOCOMIAL EN EHPAD. Dr CHARDON-TOURNE Gériatrie Chissé C.H.U. de Grenoble

1 ère JOURNEE GRENOBLOISE DES EHPAD LE RISQUE NOSOCOMIAL EN EHPAD. Dr CHARDON-TOURNE Gériatrie Chissé C.H.U. de Grenoble 1 ère JOURNEE GRENOBLOISE DES EHPAD LE RISQUE NOSOCOMIAL EN EHPAD Dr CHARDON-TOURNE Gériatrie Chissé C.H.U. de Grenoble INFECTION NOSOCOMIALE : DEFINITION Consécutive à des soins Le plus souvent à l hôpital

Plus en détail

Dynamiser les filières d excellence et d avenir

Dynamiser les filières d excellence et d avenir La Lorraine dispose d atouts dans ce domaine grâce à des compétences académiques pointues tant en termes de recherche biologique et médicale que d application en informatique, traitement de données ou

Plus en détail

Après-midi «Voir le cancer» Samedi 13 octobre 2012 à Paris

Après-midi «Voir le cancer» Samedi 13 octobre 2012 à Paris Dossier de presse 2012 Après-midi «Voir le cancer» Samedi 13 octobre 2012 à Paris Contact presse Tél : 01 48 03 72 47 Charlotte RICHARD Courriel : communication@canceropole-idf.fr VOIR LE CANCER : une

Plus en détail

www.u-bordeaux3.fr Master professionnel Ecologie humaine : enjeux environnementaux des activités de production et de consommation

www.u-bordeaux3.fr Master professionnel Ecologie humaine : enjeux environnementaux des activités de production et de consommation www.u-bordeaux3.fr Master professionnel Ecologie humaine : enjeux environnementaux des activités de production et de consommation La production et la consommation responsables au cœur des enjeux sociétaux

Plus en détail

Audition publique sur la vaccination. Levée de l obligation vaccinale? Suivi de la synthèse et des recommandations de la Commission d Audition

Audition publique sur la vaccination. Levée de l obligation vaccinale? Suivi de la synthèse et des recommandations de la Commission d Audition Audition publique sur la vaccination des enfants par le BCG. Levée de l obligation vaccinale? Suivi de la synthèse et des recommandations de la Commission d Audition 13-14 novembre 2006 Société française

Plus en détail

DIPLOME UNIVERSITAIRE EDUCATION THERAPEUTIQUE DU PATIENT, EDUCATION POUR LA SANTE

DIPLOME UNIVERSITAIRE EDUCATION THERAPEUTIQUE DU PATIENT, EDUCATION POUR LA SANTE DIPLOME UNIVERSITAIRE EDUCATION THERAPEUTIQUE DU PATIENT, EDUCATION POUR LA SANTE PROGRAMME 2014-2015 LIEU DE LA FORMATION : HOPITAL ST JACQUES, 85 RUE ST JACQUES 44 200 NANTES Tramway ligne n 2 arrêt

Plus en détail

Pré-programme Matin : Séance plénière. Matinée animée par Bruno Rougier, journaliste santé France Info.

Pré-programme Matin : Séance plénière. Matinée animée par Bruno Rougier, journaliste santé France Info. Matin : Séance plénière Matinée animée par Bruno Rougier, journaliste santé France Info. 9h30 à 10h mot d accueil Marie-Odile Desana, présidente de Introduction Etude nationale sur les thérapies non médicamenteuses

Plus en détail

Colloque National 3 e édition

Colloque National 3 e édition Organisé par C. L. E. F. Colloque National 3 e édition Vendredi 18 septembre 2015 Espace FIAP Jean Monnet 30 rue Cabanis Paris 14 La prévention des infections de site opératoires Président du Comité Scientifique

Plus en détail

Perspectives en sciences sociales et santé publique. Bernard Taverne (CRCF/IRD)

Perspectives en sciences sociales et santé publique. Bernard Taverne (CRCF/IRD) Perspectives en sciences sociales et santé publique Bernard Taverne (CRCF/IRD) Journée scientifique ANRS, Dakar 25 juin 2010 Le devenir des patients au delà d un processus de recherche clinique, Organisation

Plus en détail

haute école catégorie paramédicale

haute école catégorie paramédicale haute école catégorie paramédicale Bachelier en Soins Infirmiers Spécialisation en Pédiatrie Spécialisation en Santé communautaire Spécialisation en Salle d opération Spécialisation interdisciplinaire

Plus en détail

CONTEXTE. Enquête portant sur la qualité de vie des patients atteints d hémophilie A ou B proposée et financée par l InVS;

CONTEXTE. Enquête portant sur la qualité de vie des patients atteints d hémophilie A ou B proposée et financée par l InVS; Surveillance de la qualité de vie des patients hémophiles QV HÉMOPHILIE Coordination de l étude: Pr. Serge BRIANCON Ecole de Santé Publique, Faculté de Médecine de Nancy Service d Epidémiologie et d Evaluation

Plus en détail

Appel d offres. Cahier des Clauses Techniques Particulières

Appel d offres. Cahier des Clauses Techniques Particulières Appel d offres Choix d un cabinet de conseil pour l accompagnement au montage de projet «Recherche Hospitalo-Universitaire en Santé» (RHU) dans le cadre de l Appel à Projet ANR, Investissements d Avenir,

Plus en détail

Nom : GUIRIMAND Prénom : Nicolas E-mail : nicolas.guirimand@univ-rouen.fr Statut : MCF

Nom : GUIRIMAND Prénom : Nicolas E-mail : nicolas.guirimand@univ-rouen.fr Statut : MCF UFR DES SCIENCES DE L HOMME ET DE LA SOCIETE Département des Sciences de l Éducation Laboratoire CIVIIC- équipe d accueil 2657 Centre de recherches Interdisciplinaires sur les Valeurs les Idées les Identités

Plus en détail

Pourquoi faire de la recherche?

Pourquoi faire de la recherche? Pourquoi faire de la recherche? Accès à l enseignement universitaire (MCU, PU) et Hospitalo- Universitaire (AHU, MCU- PH, PU- PH) Carrières industrielles Travail en équipe dans un laboratoire de recherche

Plus en détail

L Ecole des hautes études en santé publique (EHESP) EHESP French School of Public Health

L Ecole des hautes études en santé publique (EHESP) EHESP French School of Public Health L Ecole des hautes études en santé publique (EHESP) EHESP French School of Public Health Regine Ducos Directrice des relations internationales Director of International Relations Une grande école à vocation

Plus en détail

RESEAU Départemental DIABETE du Cher Convention Constitutive

RESEAU Départemental DIABETE du Cher Convention Constitutive RESEAU Départemental DIABETE du Cher Convention Constitutive PREAMBULE Le réseau Diabète ville/hôpital du Cher a pour finalité d assurer une meilleure prise en charge des patients diabétiques. Pour ce

Plus en détail

PRÉ-PROGRAMME. www.hopitalexpomed.com FÉDÉRATION HOSPITALIÈRE DE FRANCE

PRÉ-PROGRAMME. www.hopitalexpomed.com FÉDÉRATION HOSPITALIÈRE DE FRANCE PRÉ-PROGRAMME UNE MANIFESTATION FÉDÉRATION HOSPITALIÈRE DE FRANCE EN ASSOCIATION AVEC EN PARTENARIAT AVEC AVEC LE SOUTIEN DE UN SALON D EXPOSITION Des visiteurs professionnels du secteur de la santé Directeurs

Plus en détail

Vaccinations. Actualités et perspectives

Vaccinations. Actualités et perspectives Vaccinations Actualités et perspectives Cet ouvrage présente les travaux du groupe d experts réunis par l Inserm dans le cadre de la procédure d expertise collective, pour répondre aux questions posées

Plus en détail

RENOUVELLEMENT PARTIEL DU CONSEIL D ADMINISTRATION DE LA SFBC

RENOUVELLEMENT PARTIEL DU CONSEIL D ADMINISTRATION DE LA SFBC RENOUVELLEMENT PARTIEL DU CONSEIL D ADMINISTRATION DE LA SFBC Les membres de la SFBC candidats au renouvellement partiel 2015 du conseil d administration sont : AUGEREAU-VACHER Christine CAUSSE Elisabeth

Plus en détail

La recherche : un moyen de valoriser les pratiques professionnelles

La recherche : un moyen de valoriser les pratiques professionnelles R4P Réseau Régional de Rééducation et de Réadaptation Pédiatrique en Rhône-Alpes Préprogramme - juillet 2014 5ème séminaire R4P La recherche : un moyen de valoriser les pratiques professionnelles 20 et

Plus en détail

Diplôme d Etudes Spécialisées. Santé publique et Médecine sociale

Diplôme d Etudes Spécialisées. Santé publique et Médecine sociale UFR de Médecine Diplôme d Etudes Spécialisées Santé publique et Médecine sociale 2011-2012 PLAQUETTE DE PRESENTATION Coordonnateur : Professeur Sylvie BASTUJI-GARIN Pôle Recherche Clinique et Santé Publique

Plus en détail

Congrès. Vendredi 29 et Samedi 30 Mai 2015. Espace FIAP Jean Monnet 30 rue Cabanis Paris 14

Congrès. Vendredi 29 et Samedi 30 Mai 2015. Espace FIAP Jean Monnet 30 rue Cabanis Paris 14 Organisé par C. L. E. F. Congrès Vendredi 29 et Samedi 30 Mai 2015 Espace FIAP Jean Monnet 30 rue Cabanis 14 Neuropsychologie de la neurodégénérescence Sous la présidence des Professeurs: Jacques Touchon

Plus en détail

«Approches comparées des politiques

«Approches comparées des politiques «Approches comparées des politiques d accès aux ARV en Afrique et spécificités du programme camerounais» Semaine de la France au Brésil L accès aux antirétroviraux dans les pays du Sud : 20 ans après l

Plus en détail

La surveillance des maladies infectieuses. Dr Alexandra Mailles Département des maladies infectieuses- InVS 14 janvier 2015

La surveillance des maladies infectieuses. Dr Alexandra Mailles Département des maladies infectieuses- InVS 14 janvier 2015 La surveillance des maladies infectieuses Dr Alexandra Mailles Département des maladies infectieuses- InVS 14 janvier 2015 Pourquoi surveiller des maladies? Pour décrire : produire des informations sur

Plus en détail

L hôpital dans la société. L expérience du CHU de Paris, l AP HP. Pierre Lombrail, Jean-Yves Fagon

L hôpital dans la société. L expérience du CHU de Paris, l AP HP. Pierre Lombrail, Jean-Yves Fagon L hôpital dans la société. L expérience du CHU de Paris, l AP HP. Pierre Lombrail, Jean-Yves Fagon Colloque Santé et Société Quels déterminants de santé et quel système de soins pour la santé de toute

Plus en détail

M1 SANTE PUBLIQUE FILIERES SANTE INSCRITS A PARIS DESCARTES FICHE D INSCRIPTION PEDAGOGIQUE * OU DE REINSCRIPTION * Année 2015-2016

M1 SANTE PUBLIQUE FILIERES SANTE INSCRITS A PARIS DESCARTES FICHE D INSCRIPTION PEDAGOGIQUE * OU DE REINSCRIPTION * Année 2015-2016 Université Paris Descartes M1 SANTE PUBLIQUE FILIERES SANTE INSCRITS A PARIS DESCARTES FICHE D INSCRIPTION PEDAGOGIQUE * OU DE REINSCRIPTION * Année 2015-2016 CURRICULUM VITAE PHOTO A AGRAFER NOM : Prénom

Plus en détail

L'Institut d'epidémiologie neurologique et de Neurologie Tropicale de Limoges :

L'Institut d'epidémiologie neurologique et de Neurologie Tropicale de Limoges : L'Institut d'epidémiologie neurologique et de Neurologie Tropicale de Limoges : centre de formation de neurologie, de neuroépidémiologie, et de formation à la recherche Pierre-Marie Preux, Benoît Marin,

Plus en détail

Master Santé publique

Master Santé publique Formations et diplômes Rapport d'évaluation Master Santé publique Université de Bordeaux Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A) Formations et diplômes Pour le HCERES, 1 Didier Houssin, président En

Plus en détail

PRÉ-PROGRAMME. Les rendez-vous d affaires et de coopération hospitalière du bassin méditerranéen. www.hopitalexpomed.com. héral UNE MANIFESTATION

PRÉ-PROGRAMME. Les rendez-vous d affaires et de coopération hospitalière du bassin méditerranéen. www.hopitalexpomed.com. héral UNE MANIFESTATION PRÉ-PROGRAMME Les rendez-vous d affaires et de coopération hospitalière du bassin méditerranéen UNE MANIFESTATION EN ASSOCIATION AVEC EN PARTENARIAT AVEC UNE ORGANISATION FÉDÉRATION HOSPITALIÈRE DE FRANCE

Plus en détail

Hygiène Stérilisation. Centre de Formation des Professions de Santé Programme 2013 111

Hygiène Stérilisation. Centre de Formation des Professions de Santé Programme 2013 111 Hygiène Stérilisation 2013 111 Formation des correspondants en hygiène hospitalière CCLIN Sud-Ouest (formation réservée aux correspondants hygiène de Midi-Pyrénées) Répondre aux exigences de la circulaire

Plus en détail

Université Cheikh Anta DIOP de Dakar Doctorat d Etat en Médecine (1995)

Université Cheikh Anta DIOP de Dakar Doctorat d Etat en Médecine (1995) Nom THIAM Prénom Safiatou Adresse Route des Almadies BP : 15688 Dakar Fann Domicile +221 33868 3933 Cellulaire +221 77569 1809 E mail sofithiam@yahoo.fr Skype sofithiam 1. Formation Institutions Institut

Plus en détail

OFFRE DE FORMATION ODONTOLOGIE 2015/2016 WWW.UMONTPELLIER.FR

OFFRE DE FORMATION ODONTOLOGIE 2015/2016 WWW.UMONTPELLIER.FR OFFRE DE FORMATION ODONTOLOGIE 2015/2016 WWW.UMONTPELLIER.FR OFFRE DE FORMATION / ODONTOLOGIE Sous réserve d accréditation LISTE DES FORMATIONS PROPOSÉES EN ODONTOLOGIE DIPLOMES NATIONAUX DIPLOME D ETAT

Plus en détail

Master 215. Mast e r pr of e s s ionne l 2èm e a n n é e d e l a m e n t i o n É c o n o m i e. Ma st er 2 1 5

Master 215. Mast e r pr of e s s ionne l 2èm e a n n é e d e l a m e n t i o n É c o n o m i e. Ma st er 2 1 5 Master 215 Éco n om ie e t G e s t i o n d e s o r gani sat i o ns médi co - so cia les Mast e r pr of e s s ionne l 2èm e a n n é e d e l a m e n t i o n É c o n o m i e et g e s tion de s s y s tè mes

Plus en détail

Master 215. Ma st er 2 1 5

Master 215. Ma st er 2 1 5 Master 215 Éco n om ie e t G e s t i o n d e s o r gani sat i o ns médi co - so cia les M a s te r pr of e s s ionn e l 2 è m e a n n é e d e l a m e n t i o n É c onomie de la s a n t é e t d e s p o

Plus en détail

Fondation PremUp. Mieux naître pour mieux vivre

Fondation PremUp. Mieux naître pour mieux vivre Fondation PremUp Mieux naître pour mieux vivre Une fondation de coopération scientifique initiée par les pouvoirs publics en 2007 6 membres fondateurs : L Assistance Publique des Hôpitaux de Paris, l Inserm,

Plus en détail

«La dignité humaine en droit de la santé»

«La dignité humaine en droit de la santé» «La dignité humaine en droit de la santé» Colloque international France Chine 26 juin 2015 Laboratoire de Droit de la santé et de droit médical de l université de Paris VIII, EA 1581 et Chambre des Notaires

Plus en détail

M1 SANTE FICHE DE CANDIDATURE * OU DE REINSCRIPTION * Année 2013-2014

M1 SANTE FICHE DE CANDIDATURE * OU DE REINSCRIPTION * Année 2013-2014 Université Paris Descartes M1 SANTE FICHE DE CANDIDATURE * OU DE REINSCRIPTION * Année CURRICULUM VITAE PHOTO A AGRAFER NOM : Prénom : NOM DE JEUNE FILLE : Né(e) le : à (ville + dpt) : Nationalité : Adresse

Plus en détail

CENTRE HOSPITALIER LOUIS CONSTANT FLEMING. Projet :

CENTRE HOSPITALIER LOUIS CONSTANT FLEMING. Projet : CENTRE HOSPITALIER LOUIS CONSTANT FLEMING Projet : Mise en place d une unité de virologie à dominante VIH au Centre Hospitalier de Saint Martin dans le but de mettre en œuvre des actions bilatérales de

Plus en détail

LYON, CAPITALE DU SOMMEIL!

LYON, CAPITALE DU SOMMEIL! Communiqué de presse, Lyon le 8 mars 2012 12ème Journée du Sommeil / 16 mars 2012 LYON, CAPITALE DU SOMMEIL! Déclinée dans toutes les régions de France, c est place Carnot que se tiendra le 16 mars prochain

Plus en détail

XIV ème. Journée de l IPCEM. Vendredi 18 juin 2004. TERRASS HOTEL 12-14 rue Joseph de Maistre 75018 PARIS

XIV ème. Journée de l IPCEM. Vendredi 18 juin 2004. TERRASS HOTEL 12-14 rue Joseph de Maistre 75018 PARIS l'education thérapeutique nutritionnelle XIV ème Journée de l IPCEM Vendredi 18 juin 2004 TERRASS HOTEL 12-14 rue Joseph de Maistre 75018 PARIS Parmi les éducations en santé (éducation pour la santééducation

Plus en détail

Je suis honoré d avoir été invité à prononcer le discours officiel. à l ouverture de ce symposium sur la veille sanitaire de l océan

Je suis honoré d avoir été invité à prononcer le discours officiel. à l ouverture de ce symposium sur la veille sanitaire de l océan Mon collègue le Ministre de l Agro-industrie et de la Sécurité Alimentaire Monsieur l ambassadeur de France Monsieur le secrétaire général de la commission de l océan indien (COI) Monsieur le directeur

Plus en détail

Soutien pour la formation à la recherche translationnelle en cancérologie

Soutien pour la formation à la recherche translationnelle en cancérologie Mesure 1, Action 1.2 Soutien pour la formation à la recherche translationnelle en cancérologie APPEL A CANDIDATURES 2013 Cet appel à projet est organisé par l ITMO Cancer de l alliance nationale pour les

Plus en détail