PROGRAMME DE LÉGISLATURE

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "PROGRAMME DE LÉGISLATURE"

Transcription

1 COMMUNE DE SAINT-SULPICE MUNICIPALITÉ PROGRAMME DE LÉGISLATURE Saint-Sulpice, le 13 février 2012

2 - 2 - MUNICIPALITÉ DE SAINT-SULPICE PROGRAMME DE LÉGISLATURE Préambule Conformément à l usage en vigueur depuis 1986, la Municipalité souhaite vous présenter son programme de législature pour la période Conçu avant tout comme un plan général d intentions, ce programme, qui reflète la vision de la Municipalité sur l avenir de la commune, a pour but principal d améliorer la qualité de vie et le bien-être de la population en privilégiant un modèle de développement équilibré. Toutefois, il faut d emblée souligner qu il pourrait subir quelques modifications en cours de route si des éléments inconnus à ce jour imposaient à la Municipalité de prendre d autres dispositions. A cet égard, il est évident que la réalisation de ce programme dépendra en grande partie de l évolution de la situation financière de la commune et, en particulier, des possibilités d investissement compatibles avec le maintien d un taux d imposition raisonnable. Ce programme a été conçu parallèlement à l élaboration du plan des investissements pour la même période. De plus, il s inscrit sur certains points dans la continuité, plusieurs projets initiés lors de la législature précédente n ayant pas encore été réalisés. Finalement, ce programme tient compte des propositions de développement à long terme de l Ouest lausannois telles que formulées dans son schéma directeur (SDOL) et le projet de l agglomération Lausanne-Morges (PALM). Par soucis de cohérence, le programme est présenté par thème (et non par dicastère), selon l ordre alphabétique. Accueil de jour des enfants - Poursuivre le développement du réseau AJESOL. - Aménager de façon définitive des locaux pour l unité d accueil pour écoliers dans la zone d utilité publique. - Installer de façon définitive la bibliothèque scolaire et publique au même endroit. Administration communale - Absorber les nouvelles tâches communales en maintenant une administration de taille et d un coût raisonnables. - Augmenter la qualité des prestations fournies, en développant notamment les compétences du personnel par la formation continue. - Conduire une réflexion sur le statut actuel du personnel et les conditions d engagement des employés communaux.

3 - 3 - Aménagement du territoire - Coordonner l application du nouveau Plan général d affectation avec rigueur et discernement. - Engager une démarche de planification de l ensemble de la zone du Laviau qui associe la protection des milieux naturels, la sauvegarde de la qualité du paysage et les équipements d intérêt local pour les loisirs, le sport et la détente. - Préparer l élaboration du Plan partiel d affectation de cette zone, tel que requis par le Plan directeur des rives du lac. Bâtiments communaux - Effectuer la rénovation du bâtiment des Crêtes. - Effectuer la construction de la nouvelle salle de gymnastique. - Procéder à la rénovation et à l extension des bâtiments scolaires. Développement durable - Identifier à l aide d un groupe de travail quels sont les champs d action et les objectifs prioritaires à atteindre pour favoriser le développement durable au sein de la commune. - Etudier la possibilité de créer un fonds communal pour encourager l efficacité énergétique et les énergies renouvelables. - Sensibiliser la population à une gestion des déchets respectueuse de l environnement. Embouchure de la Venoge - Participer à l étude cantonale concernant les possibilités d aménagement et d intervention en matière de renaturation du secteur situé entre le pont de la route cantonale et l embouchure. - Envisager avec la commune de Préverenges de créer une passerelle en bois en remplacement du pont existant au Nord-Ouest de la commune. - Etudier la possibilité de transférer les places d amarrage actuelles dans un nouveau port de plaisance situé à proximité.

4 - 4 - Hautes Ecoles - Participer activement, avec les communes de Chavannes-près-Renens, Ecublens et Lausanne, à la révision du Plan d affectation cantonal PAC no 229 dans le but de redéfinir les limites et les affectations du périmètre occupé par l EPFL et l UNIL. - Définir avec le Centre sportif UNIL / EPFL l utilisation réciproque des installations sportives à disposition sur le périmètre communal. - Soutenir en tant que répondant des communes de l Ouest lausannois le développement d un système de transport public automatique par le consortium City Mobil. Réseau routier - Poursuivre et achever les travaux de requalification de la route cantonale RC 1 entre la Chamberonne et la Venoge. - Effectuer le réaménagement de la rue du Centre selon le concept élaboré en vue de réduire le trafic automobile, limiter la vitesse et valoriser l espace public. - Améliorer l aspect de l accès d entrée Ouest dans la commune en mettant en place un nouvel éclairage et une arborisation de qualité. Sécurité - Renforcer les relations entre la commune et l association «Sécurité dans l Ouest lausannois» aux plans politique et opérationnel. - Favoriser la coordination des missions générales de police déployées sur le territoire communal par la police intercommunale, la gendarmerie cantonale et la société Juggers Sécurité. - Soutenir les efforts de PolOuest pour l obtention de son accréditation définitive, à la suite de l entrée en vigueur de la nouvelle loi sur l organisation policière vaudoise (LOPV). Seniors - Favoriser la création de logements protégés de façon à permettre aux personnes âgées en voie de fragilisation de continuer à résider le plus longtemps possible dans la commune. - Soutenir le développement du réseau d entraide entre seniors basé sur la solidarité de proximité (réseau 4 S). - Participer aux actions de prévention liées au projet cantonal «Vieillissement et Santé» visant en particulier à limiter la perte d autonomie et d indépendance des personnes âgées.

5 - 5 - Vie associative et tourisme - Poursuivre le soutien logistique et financier aux activités sportives, culturelles ou événementielles des sociétés locales. - Encourager toute initiative visant à mettre en valeur le patrimoine artistique de la commune, notamment à travers l acquisition d objets ou d œuvres d art destinés à agrémenter les lieux accessibles au public. - Encourager le développement de l offre en faveur des jeunes, notamment par le biais de la Société de jeunesse. AU NOM DE LA MUNICIPALITÉ Le Syndic : Le Secrétaire : J.-C. Cerottini Y. Leyvraz

Le GRAND CONSEIL de la République et canton de Genève,

Le GRAND CONSEIL de la République et canton de Genève, Loi sur l application de la loi fédérale sur les chemins pour piétons et les chemins de randonnée pédestre L 1 60 du 4 décembre 1998 (Entrée en vigueur : 6 février 1999) Le GRAND CONSEIL de la République

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE Signature Convention de partenariat Ville de Paris Région Guadeloupe. Espace régional du Raizet, Abymes Le 8 septembre 2010 10h30

DOSSIER DE PRESSE Signature Convention de partenariat Ville de Paris Région Guadeloupe. Espace régional du Raizet, Abymes Le 8 septembre 2010 10h30 DOSSIER DE PRESSE Signature Convention de partenariat Ville de Paris Région Guadeloupe Espace régional du Raizet, Abymes Le 8 septembre 2010 10h30 SYNTHESE UNE CONVENTION DE PARTENARIAT POUR Développer

Plus en détail

Habiter ma ville. Résumé de la politique d habitation de la Ville de Gatineau

Habiter ma ville. Résumé de la politique d habitation de la Ville de Gatineau Habiter ma ville Résumé de la politique d habitation de la Ville de Gatineau L habitation constitue une composante essentielle à la qualité de vie des citoyens et une préoccupation constante dans l ensemble

Plus en détail

Valoriser de manière globale l animation culturelle FICHE ACTION N 15 Culture pour tous par un maillage et des évènements fédérateurs

Valoriser de manière globale l animation culturelle FICHE ACTION N 15 Culture pour tous par un maillage et des évènements fédérateurs Contrat de territoire 2007 2013 Programme d action pluriannuel Agglomération de Nevers, de Nevers Sud Nivernais, villes intermédiaires Valoriser de manière globale l animation culturelle FICHE ACTION N

Plus en détail

Elaboration du Plan Local d Urbanisme

Elaboration du Plan Local d Urbanisme Département de la Corrèze Commune de SAINT-BONNET L ENFANTIER Elaboration du Plan Local d Urbanisme LE PADD : Projet d Aménagement et de Développement Durable «vu pour être annexé à la délibération en

Plus en détail

POLITIQUE DE DÉVELOPPEMENT DURABLE

POLITIQUE DE DÉVELOPPEMENT DURABLE POLITIQUE DE DÉVELOPPEMENT DURABLE Adoptée par le Conseil d administration le 15 mai 2008 par sa résolution CA-265-2647, mise à jour le 15 novembre 2012 par la résolution CA-301-3112 1. PRÉAMBULE Alors

Plus en détail

COMMUNE D ÉCUBLENS/VD M U N I C I P A L I T É

COMMUNE D ÉCUBLENS/VD M U N I C I P A L I T É COMMUNE D ÉCUBLENS/VD M U N I C I P A L I T É AU CONSEIL COMMUNAL Préavis n 3/2014 Projet de réaménagement routier de la «plaine du Croset» Demande de crédit d étude Séance de la commission ad hoc, le

Plus en détail

Conclue entre : Les communes de CHAVANNES-PRES-RENENS CRISSIER ECUBLENS et RENENS. Lesquelles exposent préalablement ce qui suit :

Conclue entre : Les communes de CHAVANNES-PRES-RENENS CRISSIER ECUBLENS et RENENS. Lesquelles exposent préalablement ce qui suit : Annexe I : projet de convention intercommunale, 30.11.2010 CONVENTION RÉGISSANT LES RELATIONS TECHNIQUES ET FINANCIÈRES DANS LE CADRE DU CRÉDIT D ÉTUDE POUR LA PHASE DE PROJET DÉFINITIF «RÉNOVATION URBAINE

Plus en détail

COMMUNE DE CHORGES (département des Hautes-Alpes) PLAN D AMENAGEMENT ET DE DEVELOPPEMENT DURABLE (PADD)

COMMUNE DE CHORGES (département des Hautes-Alpes) PLAN D AMENAGEMENT ET DE DEVELOPPEMENT DURABLE (PADD) COMMUNE DE CHORGES (département des Hautes-Alpes) PLAN D AMENAGEMENT ET DE DEVELOPPEMENT DURABLE (PADD) LE PADD : projet d aménagement et de développement durable Il définit les orientations d urbanisme

Plus en détail

A PATRIMOINE CULTUREL ET DEVELOPPEMENT LOCAL

A PATRIMOINE CULTUREL ET DEVELOPPEMENT LOCAL Pays : Nom de la personne de contact au sein de la mairie Nom de la Ville Fonction : Superficie de la Téléphone commune : Nb d habitants Email 1. Personnel de votre commune 1.1) Nb de conseillers municipaux?

Plus en détail

MOTIVATION DE L ACTION

MOTIVATION DE L ACTION Contrat de territoire 2007 2013 Programme d action pluriannuel_ Agglomération de Nevers, Pays de Nevers Sud Nivernais, villes intermédiaires Agir pour les personnes âgées FICHE ACTION N 22 Répondre aux

Plus en détail

Les grandes orientations du PEL jusqu en 2014

Les grandes orientations du PEL jusqu en 2014 Dans une ville, de multiples intervenants apportent aux familles aide et soutien dans l éducation des enfants. Pour donner plus de cohérence à ces actions, pour les renforcer, nous avons choisi à Brest

Plus en détail

POUR DIFFUSION AUX AGENTS B - TECHNICIEN TERRITORIAL BOBIGNY

POUR DIFFUSION AUX AGENTS B - TECHNICIEN TERRITORIAL BOBIGNY MESDAMES ET MESSIEURS LES DIRECTEURS ET CHEFS DE SERVICE PPRS/DGP/ERH4/LL/FG/DEJ/N 13-25 (1 bis) Equipe RH4 01 43 93 82 93 POUR DIFFUSION AUX AGENTS POSTE A POURVOIR : DIRECTION ET SERVICE : CATEGORIE

Plus en détail

Commune de Préverenges

Commune de Préverenges Commune de Préverenges PREAVIS MUNICIPAL N 2/15 DEMANDE D'UN CREDIT D ETUDE DE FR. 280'000.00 TTC POUR L ELABORATION DU PLAN DIRECTEUR COMMUNAL (PDCom) MUNICIPALITE DE PREVERENGES Préavis N 2/15 Demande

Plus en détail

MOTIVATION DE L ACTION

MOTIVATION DE L ACTION Contrat de territoire 2007 2013 Programme d action pluriannuel_ Agglomération de Nevers, Pays de Nevers Sud Nivernais, villes intermédiaires Agir pour l organisation des territoires FICHE ACTION N 17-3

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. La télégestion de l éclairage public de Saint Gratien, ville la plus équipée en France. Présentation le :

DOSSIER DE PRESSE. La télégestion de l éclairage public de Saint Gratien, ville la plus équipée en France. Présentation le : DOSSIER DE PRESSE La télégestion de l éclairage public de Saint Gratien, ville la plus équipée en France Présentation le : mardi 6 avril 2010 à 11h00 Hôtel de Ville Place Gambetta 95210 Saint Gratien Dans

Plus en détail

PRESENTATION DU 08/03/07

PRESENTATION DU 08/03/07 PRESENTATION DU 08/03/07 1 RAPPEL DES 5 ENJEUX STRATEGIQUES IDENTIFIES A PARTIR DU DIAGNOSTIC PARTAGE 1 - UNE REGION SOLIDAIRE : Promouvoir un développement équilibré qui concilie efficacité économique,

Plus en détail

4.13 Politique culturelle et linguistique. (Résolution : CC.2014-051)

4.13 Politique culturelle et linguistique. (Résolution : CC.2014-051) 4.13 Politique culturelle et linguistique (Résolution : CC.2014-051) PRÉAMBULE La nouvelle politique culturelle et linguistique favorise la dimension culturelle comme levier incontournable pour mettre

Plus en détail

PLAN D ACTION DE DÉVELOPPEMENT DURABLE 2015-2020

PLAN D ACTION DE DÉVELOPPEMENT DURABLE 2015-2020 PLAN D ACTION DE DÉVELOPPEMENT DURABLE 2015-2020 FÉVRIER 2016 Mot du directeur général Avec son Plan d action de développement durable 2015-2020, SOQUIJ est fière de contribuer aux efforts de l administration

Plus en détail

1143 Apples, le 30 novembre 2015. Apples Bussy-Ch. Clarmont Cottens Pampigny Reverolle Sévery

1143 Apples, le 30 novembre 2015. Apples Bussy-Ch. Clarmont Cottens Pampigny Reverolle Sévery M U N I C I P A L I T E APPLES 1143 Apples, le 30 novembre 2015 Préavis N 01/2016 de la Municipalité au Conseil communal concernant l étude d un projet de fusion entre les communes d Apples, Bussy-Chardonney,

Plus en détail

DÉVELOPPEMENT DURABLE

DÉVELOPPEMENT DURABLE Loi sur le DÉVELOPPEMENT DURABLE UNE LOI FONDAMENTALE POUR LE QUÉBEC La Loi sur le développement durable, sanctionnée le 19 avril 2006, établit un nouveau cadre de gestion pour tous les ministères et organismes

Plus en détail

Les Passerelles de l intérim

Les Passerelles de l intérim Les Passerelles de l intérim Les Passerelles de l intérim Le programme Les Passerelles de l intérim vise à déployer des actions de formation et d accompagnement pour favoriser la mobilité professionnelle

Plus en détail

L Association Française des AIDANTS et le Groupe PRO BTP, partenaires pour soutenir les aidants

L Association Française des AIDANTS et le Groupe PRO BTP, partenaires pour soutenir les aidants DOSSIER DE PRESSE L Association Française des AIDANTS et le Groupe PRO BTP, partenaires pour soutenir les aidants PARIS Mercredi 29 février 2012 Communiqué de presse p.2 L Association Française des AIDANTS

Plus en détail

PREAVIS N 3/2014. Au Conseil communal de Chexbres

PREAVIS N 3/2014. Au Conseil communal de Chexbres PREAVIS N 3/2014 Au Conseil communal de Chexbres Préavis municipal concernant le projet de plan de quartier «Nord» - Demande de crédit d étude de Fr. 143'000.-- Madame la Présidente, Mesdames les Conseillères,

Plus en détail

PLAN LOCAL D URBANISME P.A.D.D PLAN LOCAL D URBANISME - PLAN LOCAL D URBANISME - UCEL 10 F EVRIER 2010 - Les orientations générales

PLAN LOCAL D URBANISME P.A.D.D PLAN LOCAL D URBANISME - PLAN LOCAL D URBANISME - UCEL 10 F EVRIER 2010 - Les orientations générales 1 COMMUNE D UCEL PLAN LOCAL D URBANISME PLAN LOCAL D URBANISME DEPARTEMENT : CANTON : COMMUNE : Ardèche Vals les Bains Ucel P.A.D.D ( Projet d A ménagement et de Développement D urable) Les orientations

Plus en détail

Concernant la révision et l actualisation du règlement communal sur l évacuation et l épuration des eaux usées

Concernant la révision et l actualisation du règlement communal sur l évacuation et l épuration des eaux usées Commune de Lutry Direction des travaux Préavis municipal no 1096/2006 Concernant la révision et l actualisation du règlement communal sur l évacuation et l épuration des eaux usées Au Conseil communal

Plus en détail

Loi vaudoise sur la vie culturelle et la création artistique (LVCA) / Tableau comparatif à l issue des travaux de la commission

Loi vaudoise sur la vie culturelle et la création artistique (LVCA) / Tableau comparatif à l issue des travaux de la commission Loi vaudoise sur la vie culturelle et la création artistique (LVCA) / Tableau comparatif à l issue des travaux de la commission Projet du Conseil d Etat PROJET DE LOI sur la vie culturelle et la création

Plus en détail

Ville de ROMAGNAT P.A.D.D. Pour une ville à la campagne ROMAGNAT P.A.D.D. -1-

Ville de ROMAGNAT P.A.D.D. Pour une ville à la campagne ROMAGNAT P.A.D.D. -1- Ville de ROMAGNAT P.A.D.D. Pour une ville à la campagne Bureau d études Réalités 180 rue Clément Ader 42153 RIORGES Tél. 04 77 67 83 06 Fax 04 77 23 01 85 E-mail urbanisme@realites-be.fr -1- ROMAGNAT PREAMBULE

Plus en détail

ELABORATION DU PROGRAMME D ACTIONS

ELABORATION DU PROGRAMME D ACTIONS ELABORATION DU PROGRAMME D ACTIONS Compte rendu de la réunion - 22 novembre 2012 - L atelier se déroule dans les locaux de la Maison des Associations à Riom ATELIER 1 : Social : insertion, jeunesse, seniors,

Plus en détail

SECTEUR CENTRE-VILLE OBJECTIFS

SECTEUR CENTRE-VILLE OBJECTIFS SECTEUR CENTRE-VILLE Privilégier l offre à disposition de la clientèle des commerces et services du centre-ville (vitalité économique à préserver). Maintenir une offre adéquate pour les habitants du centre-ville.

Plus en détail

Plan Stratégique 2008-2013

Plan Stratégique 2008-2013 Plan Stratégique 2008-2013 Version finale Adopté le 26 septembre par le Conseil d administration Septembre 2008 Mission La Société Santé en français est un chef de file national qui assure, en étroite

Plus en détail

POLITIQUE DE DÉVELOPPEMENT DURABLE

POLITIQUE DE DÉVELOPPEMENT DURABLE POLITIQUE DE DÉVELOPPEMENT DURABLE PRÉAMBULE Le présent document est la première politique de développement durable du Musée Stewart, développée et mise en œuvre en collaboration avec le Musée McCord.

Plus en détail

Contrat de ville 2015-2020 - Métropole Rouen Normandie - Contribution écrite de la Caisse d Allocations familiales de Seine martitime

Contrat de ville 2015-2020 - Métropole Rouen Normandie - Contribution écrite de la Caisse d Allocations familiales de Seine martitime Contribution écrite de la Caisse d Allocations Familiales de Seine Maritime La loi n 2014-173 du 21 février 2014 de programmation pour la ville et la cohésion urbaine fixe les principes de la nouvelle

Plus en détail

POLITIQUE DE DÉVELOPPEMENT DURABLE

POLITIQUE DE DÉVELOPPEMENT DURABLE POLITIQUE DE DÉVELOPPEMENT DURABLE 18 mars 2009 1 OBJET Prescriptions des principes relatifs à la protection de l environnement et au développement durable. 2 BUT La Société du Centre des congrès de Québec

Plus en détail

REQUALIFICATION DE ZONES D ACTIVITES

REQUALIFICATION DE ZONES D ACTIVITES REQUALIFICATION DE ZONES D ACTIVITES Le Schéma Régional de Développement Economique prévoit dans son orientation intitulée Promouvoir une attractivité économique durable, axe 5 une stratégie foncière pour

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. Mardi 10 février 2015 : Comité syndical du SYANE

DOSSIER DE PRESSE. Mardi 10 février 2015 : Comité syndical du SYANE Annecy, le 10 février 2015 DOSSIER DE PRESSE Mardi 10 février 2015 : Comité syndical du SYANE Un budget 2015 de 155 M, dont un programme de travaux de 70 M avec le maintien d un haut niveau d investissements

Plus en détail

CONVENTION SECURITE SERENITE. Entre les Partenaires

CONVENTION SECURITE SERENITE. Entre les Partenaires CONVENTION SECURITE SERENITE Entre les Partenaires VIVAUTO SA Société Anonyme au capital de 152.000 euros Immatriculée au RCS de BOBIGNY sous le numéro 391 863 008 Dont le siège social est situé au 102

Plus en détail

conseil municipal L équipement des écoles en numérique va se poursuivre pendant tout le mandat.

conseil municipal L équipement des écoles en numérique va se poursuivre pendant tout le mandat. conseil municipal L équipement des écoles en numérique va se poursuivre pendant tout le mandat. Les enfants des écoles vont régulièrement rencontrer les résidents des logements-foyers. PoitiersMag page

Plus en détail

MARCHE DE PROGRAMMATION C.C.T.P.

MARCHE DE PROGRAMMATION C.C.T.P. MARCHE DE PROGRAMMATION C.C.T.P. Maître d ouvrage : Communauté de Communes du Mené Personne Responsable du Marché : Monsieur Le Président Personne à contacter pour obtenir des informations : Laurent Gaudicheau

Plus en détail

Parcours de Remobilisation Educatif Personnalisé Autour du Sport

Parcours de Remobilisation Educatif Personnalisé Autour du Sport Parcours de Remobilisation Educatif Personnalisé Autour du Sport PRÉSENTATION UCPA Depuis sa création en 1965, l UCPA porte un projet humaniste et social ouvert à tous. Son engagement dans le champ de

Plus en détail

ECA Nouvelles prescriptions de protection incendie

ECA Nouvelles prescriptions de protection incendie Conférence de presse, 7 janvier 2015, Lausanne Jacqueline de Quattro, conseillère d Etat en charge du Département du territoire et de l environnement Jérôme Frachebourg, directeur général de l Jean-Marc

Plus en détail

PROJET D AMENAGEMENT DU MAS LOMBARD. NOTICE D OBJECTIFS Dossier de concertation prealable (L 300-2 du code de l Urbanisme)

PROJET D AMENAGEMENT DU MAS LOMBARD. NOTICE D OBJECTIFS Dossier de concertation prealable (L 300-2 du code de l Urbanisme) PROJET D AMENAGEMENT DU MAS LOMBARD NOTICE D OBJECTIFS Dossier de concertation prealable (L 300-2 du code de l Urbanisme) 1) Les modalités de la Concertation 2) Plan de situation 3) Contexte 4) Les études

Plus en détail

L Agenda 21 du Conseil général du Puy-de-Dôme. Visite de progrès du 21 mars 2011

L Agenda 21 du Conseil général du Puy-de-Dôme. Visite de progrès du 21 mars 2011 L Agenda 21 du Conseil général du Puy-de-Dôme Visite de progrès du 21 mars 2011 Développement durable «Le développement durable est un développement qui répond aux besoins du présent sans compromettre

Plus en détail

4.5 Les nuisances. bruit des aéroports civils.

4.5 Les nuisances. bruit des aéroports civils. 4.5 Les nuisances Le bruit La lutte contre les nuisances sonores est régie par l Ordonnance fédérale sur la protection contre le bruit (OPB), du 1 er avril 1987. Celle-ci donne aux cantons la compétence

Plus en détail

POLITIQUE LINGUISTIQUE

POLITIQUE LINGUISTIQUE POLITIQUE LINGUISTIQUE ADOPTÉE : Le 24 novembre 2010 RÉSOLUTION NO : CC2567-10 596, 4 e Rue Chibougamau (Québec) G8P 1S3 Tél. : 418 748-7621 - Télécopieur : 418 748-2440 Politique linguistique document

Plus en détail

TITRE PREMIER DES GENERALITES TITRE II DE LA CLASSIFICATION DES PROJETS. CHAPITRE PREMIER Les catégories de réseaux

TITRE PREMIER DES GENERALITES TITRE II DE LA CLASSIFICATION DES PROJETS. CHAPITRE PREMIER Les catégories de réseaux Loi n 98-026 du 20 janvier 1999 portant refonte de la Charte routière TITRE PREMIER DES GENERALITES Article premier - La présente loi constitue la charte Routière à Madagascar. Elle définit les modalités

Plus en détail

Rapport sur les résultats pour l année 2012-2013 Subvention du Programme des coûts indirects

Rapport sur les résultats pour l année 2012-2013 Subvention du Programme des coûts indirects Rapport sur les résultats pour l année 2012-2013 Subvention du Programme des coûts indirects a) La définition des coûts indirects de la recherche à l UQAC Selon la Politique relative aux subventions de

Plus en détail

Regroupement du Service informatique de l entité neuchâteloise (SIEN) sur un site unique aux Cadolles, à Neuchâtel

Regroupement du Service informatique de l entité neuchâteloise (SIEN) sur un site unique aux Cadolles, à Neuchâtel Regroupement du Service informatique de l entité neuchâteloise (SIEN) sur un site unique aux Cadolles, à Neuchâtel Conférence de presse du mardi 13 janvier 2015, Château de Neuchâtel DÉPARTEMENT DES FINANCES

Plus en détail

SOMMAIRE Regard sur la loi n 2003-590 du 2 juillet 2003 «Urbanisme et Habitat».

SOMMAIRE Regard sur la loi n 2003-590 du 2 juillet 2003 «Urbanisme et Habitat». Direction de l Administration Générale Service Juridique BULLETIN D INFORMATIONS JURIDIQUES SOMMAIRE Regard sur la loi n 2003-590 du 2 juillet 2003 «Urbanisme et Habitat». Brèves d actualité : - La loi

Plus en détail

pour une intégration des besoins de santé liés au vieillissement de la population dans les politiques publiques locales

pour une intégration des besoins de santé liés au vieillissement de la population dans les politiques publiques locales Diagnostic participatif accompagné pour une intégration des besoins de santé liés au vieillissement de la population dans les politiques publiques locales Geneviève Houioux MD Coordinatrice Observatoire

Plus en détail

SAINT JULIEN EN GENEVOIS

SAINT JULIEN EN GENEVOIS SAINT JULIEN EN GENEVOIS PROJET EDUCATIF ENFANCE-JEUNESSE Préambule Le service enfant jeunesse a une mission éducative et de prévention sociale auprès des enfants et des jeunes. (3-18 et jeunes adultes).

Plus en détail

Sommaire SOMMAIRE 3 UN CADRE DE VIE ET UN ENVIRONNEMENT PRESERVE ET VALORISE 13 INTRODUCTION 5

Sommaire SOMMAIRE 3 UN CADRE DE VIE ET UN ENVIRONNEMENT PRESERVE ET VALORISE 13 INTRODUCTION 5 Sommaire SOMMAIRE 3 INTRODUCTION 5 UN CENTRE BOURG REDYNAMISE 7 CONFORTER LA VOCATION D HABITAT 7 METTRE EN PLACE UNE POLITIQUE DE STATIONNEMENT AMBITIEUSE ET COHERENTE 7 RENFORCER L OFFRE EN EQUIPEMENTS,

Plus en détail

FICHE II. 4 Création d une maison multiservices à Hamme-Mille

FICHE II. 4 Création d une maison multiservices à Hamme-Mille DESCRIPTION DU PROJET Le projet prévoit l aménagement d une maison multiservices dont une partie constituerait en la mise en place d une structure d accueil des personnes âgées adaptée à l échelle communale

Plus en détail

Conclue entre les Municipalités de : Chavannes-près-Renens Crissier Écublens Renens

Conclue entre les Municipalités de : Chavannes-près-Renens Crissier Écublens Renens Convention régissant les relations techniques et financières dans le cadre du crédit de construction de la rénovation urbaine de la Gare de Renens, lot 3 «espaces publics». Conclue entre les Municipalités

Plus en détail

Annexe 1 : Tableau récapitulatif des appels à projets et types d actions par axes, mesures et sous-mesures (Document «Critères de sélection FSE 2012»)

Annexe 1 : Tableau récapitulatif des appels à projets et types d actions par axes, mesures et sous-mesures (Document «Critères de sélection FSE 2012») Annexe 1 : Tableau récapitulatif des appels à projets et types d actions par axes, mesures et sous-mesures (Document «Critères de sélection FSE 2012») Axes / Mesures / Sous-mesures Axe 1 : Contribuer à

Plus en détail

PROGRAMME COMMUNAL DE DÉVELOPPEMENT RURAL DE GREZ-DOICEAU. Compte-rendu du groupe de travail «Environnement et logement»

PROGRAMME COMMUNAL DE DÉVELOPPEMENT RURAL DE GREZ-DOICEAU. Compte-rendu du groupe de travail «Environnement et logement» PROGRAMME COMMUNAL DE DÉVELOPPEMENT RURAL DE GREZ-DOICEAU Compte-rendu du groupe de travail «Environnement et logement» Présent(e)s : Maitre d ouvrage Luc Coisman - Echevin Caroline Theys Coordinatrice

Plus en détail

Plus de logements abordables, c'est possible!

Plus de logements abordables, c'est possible! Plus de logements abordables, c'est possible! Grandson _ 25 novembre 2015 Xavier Fischer et Filip Uffer Plus de logements abordables, c est possible! GRANDSON 25.11.2015 1 Trouver un logement, la galère!

Plus en détail

Plan de conservation de l énergie et de gestion de la demande 2013 2017 du CSPGNO selon la Loi sur l énergie verte de l Ontario

Plan de conservation de l énergie et de gestion de la demande 2013 2017 du CSPGNO selon la Loi sur l énergie verte de l Ontario Plan de conservation de l énergie et de gestion de la demande 2013 2017 du CSPGNO selon la Loi sur l énergie verte de l Ontario Contexte du secteur de l éducation Planification du financement et de la

Plus en détail

POUR DIFFUSION AUX AGENTS

POUR DIFFUSION AUX AGENTS MESDAMES ET MESSIEURS LES DIRECTEURS ET CHEFS DE SERVICE PPRS/SEC/BR/LL/FG/DEJ/SPEJ/N 12-15 Lila LALAM 01 43 93 89 65 POUR DIFFUSION AUX AGENTS POSTE A POURVOIR : CHARGE DE LA MUTUALISATION DES ACHATS

Plus en détail

Programme de protection des infrastructures essentielles de l Ontario

Programme de protection des infrastructures essentielles de l Ontario Programme de protection des infrastructures essentielles de l Ontario STRATÉGIE Révisée le 2 juin 2009 PAGE 1 DE 5 Remerciements L équipe du Programme de protection des infrastructures essentielles de

Plus en détail

PLAN D ACTIONS - 2012 / 2016

PLAN D ACTIONS - 2012 / 2016 PLAN D ACTIONS - / Annexe I Chacune des 16 priorités retenues par Cap devant! dans son projet associatif est assortie d une série d objectifs opérationnels. Chaque objectif opérationnel vise un résultat

Plus en détail

Remise de la subvention accordée par la Carsat Nord-Est à la Résidence Ménil au titre d une aide à l investissement pour la rénovation des

Remise de la subvention accordée par la Carsat Nord-Est à la Résidence Ménil au titre d une aide à l investissement pour la rénovation des Remise de la subvention accordée par la Carsat Nord-Est à la Résidence Ménil au titre d une aide à l investissement pour la rénovation des logements-foyers pour personnes âgées autonomes Lunéville 6 février

Plus en détail

RESUME DESCRIPTIF DE LA CERTIFICATION (FICHE REPERTOIRE) Liste des activités visées par le diplôme, le titre ou le certificat

RESUME DESCRIPTIF DE LA CERTIFICATION (FICHE REPERTOIRE) Liste des activités visées par le diplôme, le titre ou le certificat RESUME DESCRIPTIF DE LA CERTIFICATION (FICHE REPERTOIRE) Intitulé (cadre 1) MASTER Spécialité MANAGEMENT DU SPORT Autorité responsable de la certification (cadre 2) Qualité du(es) signataire(s) de la certification

Plus en détail

POUR DIFFUSION AUX AGENTS. CONSEILLER EN HYGIENE ET PROPRETE (h/f) B- TECHNICIEN TERRITORIAL C- AGENT DE MAITRISE C- ADJOINT TECHNIQUE BOBIGNY

POUR DIFFUSION AUX AGENTS. CONSEILLER EN HYGIENE ET PROPRETE (h/f) B- TECHNICIEN TERRITORIAL C- AGENT DE MAITRISE C- ADJOINT TECHNIQUE BOBIGNY MESDAMES ET MESSIEURS LES DIRECTEURS ET CHEFS DE SERVICE PPRS/DGP/ERH4/CP/FG/DEJ/N 13-21( 1 bis) Equipe RH 4 01 43 93 89 45 POUR DIFFUSION AUX AGENTS POSTE A POURVOIR : DIRECTION ET SERVICE : CATEGORIE

Plus en détail

Enjeux du développement durable. Faire reculer la pauvreté et rompre avec la précarité

Enjeux du développement durable. Faire reculer la pauvreté et rompre avec la précarité 4 Action sociale Fiche Axe 3 Garantir la cohésion sociale, l'accès à la ville pour tous, intégrer les habitants et améliorer la qualité de vie Enjeux du développement durable Faire reculer la pauvreté

Plus en détail

Préavis pour l'octroi d'un crédit d'étude en vue de la révision du plan général d'affectation (PGA) Commune de LAVEY-MORCLES

Préavis pour l'octroi d'un crédit d'étude en vue de la révision du plan général d'affectation (PGA) Commune de LAVEY-MORCLES Commune de LAVEY-MORCLES Préavis de la Municipalité au Conseil communal N 09/2015 Préavis pour l'octroi d'un crédit d'étude en vue de la révision du plan général d'affectation (PGA) Lavey, le 30 juillet

Plus en détail

Action SociAle orientations 2015 / 2017

Action SociAle orientations 2015 / 2017 Action Sociale Orientations 2015 / 2017 Action sociale personnes agées Les orientations de la Carsat Centre 2015 / 2017 L action sociale de la Carsat est développée au profit des retraités du régime général

Plus en détail

Préavis n 10/14 au Conseil communal

Préavis n 10/14 au Conseil communal COMMUNE D AUBONNE Municipalité Préavis n 10/14 au Conseil communal Règlement communal relatif à l'utilisation de caméras de vidéosurveillance Délégué municipal : - M. Jean-Christophe de Mestral, municipal

Plus en détail

4 ème partie AIDES FINANCIÈRES A LA RÉALISATION DES PROJETS

4 ème partie AIDES FINANCIÈRES A LA RÉALISATION DES PROJETS 4 ème partie AIDES FINANCIÈRES A LA RÉALISATION DES PROJETS 45 POINTS IMPORTANTS A RETENIR (*) Contact préalable avec les services du Conseil général Les maîtres d ouvrage doivent prendre contact avec

Plus en détail

La Financière agricole du Québec

La Financière agricole du Québec La Financière agricole du Québec Plan d action de développement durable 2013-2015 Table des matières Message du président-directeur général... 3 Orientation gouvernementale 1 : Informer, sensibiliser,

Plus en détail

ACTION DE ETAT QUELQUES CHIFFRES «CLÉS» -GARONNE -ET-GAR ETAT. Quelques chif

ACTION DE ETAT QUELQUES CHIFFRES «CLÉS» -GARONNE -ET-GAR ETAT. Quelques chif 5 Quelques chif hiffr fres «clés» Les effectifs ectifs de l Etat au 31 décembre e 2013 7 467 193 4 825 473 159 80 37 24 Administration générale Education nationale (dont 3826 enseignants) Economie Finances

Plus en détail

Congrès de l ASSASD 2010 «Aide & Soins à Domicile au cœur de l action»

Congrès de l ASSASD 2010 «Aide & Soins à Domicile au cœur de l action» Congrès de l ASSASD 2010 «Aide & Soins à Domicile au cœur de l action» 9 septembre 2010, Bienne Exposé initial: Positionnement de l aide et des soins à domicile du point de vue des cantons. Pierre-Yves

Plus en détail

Commune de Bussigny-près-Lausanne

Commune de Bussigny-près-Lausanne Municipalité T. 021 706 11 20 F. 021 706 11 39 greffe@bussigny.ch N/réf : CW/fc AU CONSEIL COMMUNAL 1030 BUSSIGNY-PRES-LAUSANNE Bussigny-près-Lausanne, le 18 août 2010 Préavis municipal N 10 /2010 relatif

Plus en détail

Nombre de réponses par quartiers

Nombre de réponses par quartiers Quartier 10 Nombre de réponses par quartiers Quartier 16 Quartier 15 165 176 Quartier 14 94 Quartier 13 156 Quartier 12 229 Quartier 11 201 Quartier 10 252 Quartier 9 344 Quartier 8 200 Quartier 7 236

Plus en détail

Rapport d évaluation de la licence

Rapport d évaluation de la licence Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation de la licence Langues du monde et formation appliquée en relations internationales de l Institut National des Langues et Civilisations Orientales

Plus en détail

Édito. Ce guide est conçu pour vous informer de toutes ces initiatives, vous orienter et vous aider en matière de handicap et de santé.

Édito. Ce guide est conçu pour vous informer de toutes ces initiatives, vous orienter et vous aider en matière de handicap et de santé. é t n a S n o i La Miss p a c i d n a H & s n a é l r O d e i r de la mai Édito Depuis 2002, la mairie d Orléans s est dotée d un service «Mission Santé et Handicap» avec l objectif de prendre en compte

Plus en détail

PLANIFICATION STRATÉGIQUE COMPLÉMENT 2013-2015 DU CENTRE JEUNESSE DE LAVAL ET DU CENTRE DE RÉADAPTATION EN DÉPENDANCE LAVAL

PLANIFICATION STRATÉGIQUE COMPLÉMENT 2013-2015 DU CENTRE JEUNESSE DE LAVAL ET DU CENTRE DE RÉADAPTATION EN DÉPENDANCE LAVAL PLANIFICATION STRATÉGIQUE COMPLÉMENT 2013-2015 DU CENTRE JEUNESSE DE LAVAL ET DU CENTRE DE RÉADAPTATION EN DÉPENDANCE LAVAL PLANIFICATION STRATÉGIQUE Complément 2013 2015 du Centre jeunesse de Laval et

Plus en détail

Politiques d accueil des territoires de projets et Agendas 21 : Mise en évidence des complémentarités et des bonnes pratiques

Politiques d accueil des territoires de projets et Agendas 21 : Mise en évidence des complémentarités et des bonnes pratiques Politiques d accueil des territoires de projets et Agendas 21 : Mise en évidence des complémentarités et des bonnes pratiques Contribution Réseau Rural Français Groupe de travail «Politique d accueil et

Plus en détail

Projet culturel amplepuisien 2014-2020

Projet culturel amplepuisien 2014-2020 Projet culturel amplepuisien 2014-2020 «La culture, dans son sens large, est considérée comme l ensemble des traits distinctifs, spirituels et matériels, intellectuels et affectifs, qui caractérisent une

Plus en détail

La gestion durable des eaux au service des habitants des Hauts-de-Seine

La gestion durable des eaux au service des habitants des Hauts-de-Seine La gestion durable des eaux au service des habitants des Hauts-de-Seine Schéma départemental 2005-2020 Le mot du Président Lors de sa réunion du 16 décembre 2005, l Assemblée départementale a approuvé

Plus en détail

STRATEGIE REGIONALE DE LA BIODIVERSITE SAUVAGE. Août 2012

STRATEGIE REGIONALE DE LA BIODIVERSITE SAUVAGE. Août 2012 STRATEGIE REGIONALE DE LA BIODIVERSITE SAUVAGE Août 2012 Projet sectoriel Cadre réglementaire et orientations politiques Etat des lieux Amélioration de la connaissance Préservation de Valorisation de la

Plus en détail

Référentiel des compétences visées dans le cadre de la formation BAFD

Référentiel des compétences visées dans le cadre de la formation BAFD 1 Référentiel des compétences visées dans le cadre de la formation BAFD FINALITES «Permettre d encadrer à titre professionnel, de façon occasionnelle, des enfants et des adolescents en centres de vacances

Plus en détail

LA MÉTROPOLE DU GRAND PARIS

LA MÉTROPOLE DU GRAND PARIS LA MÉTROPOLE DU GRAND PARIS 7 M d habitants en 2014 dont 1,6 millions de jeunes de moins de 20 ans LA NAISSANCE D UNE MÉTROPOLE MONDIALE UNE MÉTROPOLE ET DES TERRITOIRES UNE ARCHITECTURE À DEUX NIVEAUX

Plus en détail

6.1 IMAGE DIRECTRICE. 1. Informer la population URBANISATION. 2. Engager une étude de plan de site / plan de quartier pour le village de Bardonnex

6.1 IMAGE DIRECTRICE. 1. Informer la population URBANISATION. 2. Engager une étude de plan de site / plan de quartier pour le village de Bardonnex 6. MISE EN OEUVRE 6.1 IMAGE DIRECTRICE 1. Informer la population URBANISATION 2. Engager une étude de plan de site / plan de quartier pour le village de Bardonnex 3. Dé nir l avenir du site patrimonial

Plus en détail

plu classement en zone UE d une surface classée en 2AUe Notice explicative modification n 7

plu classement en zone UE d une surface classée en 2AUe Notice explicative modification n 7 plu modification n 7 classement en zone UE d une surface classée en 2AUe Notice explicative NOTICE EXPLICATIVE Ouverture à l urbanisation d une partie de la zone 2AUe des Commandières (Classement en zone

Plus en détail

SÉNAT PROPOSITION DE LOI

SÉNAT PROPOSITION DE LOI N 603 SÉNAT SESSION ORDINAIRE DE 2011-2012 Enregistré à la Présidence du Sénat le 20 juin 2012 PROPOSITION DE LOI tendant à abroger la majoration automatique des droits à construire, PRÉSENTÉE Par MM.

Plus en détail

DEPARTEMENT DE L AIN -------- DIRECTION DE LA PREVENTION ET DE L ACTION SOCIALE. -------- Jacques Chapeau Réunion de décembre 2007 Tél :04 74 32 58 45

DEPARTEMENT DE L AIN -------- DIRECTION DE LA PREVENTION ET DE L ACTION SOCIALE. -------- Jacques Chapeau Réunion de décembre 2007 Tél :04 74 32 58 45 REPUBLIQUE FRANCAISE ---------- DEPARTEMENT DE L AIN -------- DIRECTION DE LA PREVENTION ET DE L ACTION SOCIALE -------- Service Logement CONSEIL GENERAL -------- Jacques Chapeau Réunion de décembre 2007

Plus en détail

SÉMINAIRE D UNE DEMI-JOURNÉE

SÉMINAIRE D UNE DEMI-JOURNÉE SÉMINAIRE D UNE DEMI-JOURNÉE Les espaces ouverts dans les agglomérations Écublens, grande salle du Motty 3 juin 2014, l après-midi Et en collaboration avec les Offices fédéraux de la santé publique OFSP,

Plus en détail

Avenant créant le Certificat de Qualification Professionnelle «Coordinateur de vie scolaire»

Avenant créant le Certificat de Qualification Professionnelle «Coordinateur de vie scolaire» ACCORD NATIONAL INTERBRANCHES SUR LES OBJECTIFS ET LES MOYENS DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE CONTINUE DANS L ENSEIGNEMENT PRIVE SOUS CONTRAT 277 rue Saint-Jacques - 75240 PARIS Cedex 05 Tél : 01.53.73.74.40

Plus en détail

Journée des élus du 6 novembre 2015 à Xonrupt-Longemer

Journée des élus du 6 novembre 2015 à Xonrupt-Longemer Journée des élus du 6 novembre 2015 à Xonrupt-Longemer La réglementation de l'affichage publicitaire, des pré-enseignes et enseignes dans les Parcs naturels régionaux Enjeux de la réglementation Qualité

Plus en détail

Département de la Charente. Commune de CLAIX PLAN LOCAL D URBANISME ORIENTATIONS D AMENAGEMENT

Département de la Charente. Commune de CLAIX PLAN LOCAL D URBANISME ORIENTATIONS D AMENAGEMENT Département de la Charente Commune de CLAIX PLAN LOCAL D URBANISME ORIENTATIONS D AMENAGEMENT PIECE 3 POS approuvé le 12 avril 1988 le 13 avril 2000 le 07 août 1996 POS mis à jour le 27 nov. 2000 le 30

Plus en détail

Résultats de l analyse qualitative des besoins (groupes de discussion)

Résultats de l analyse qualitative des besoins (groupes de discussion) Ver si onf r ançai se 1 Résultats de l analyse qualitative des besoins (groupes de discussion) La cohabitation des seniors à Esch-sur-Alzette: Accès restreint aux contacts sociaux Mise en relation des

Plus en détail

Document d application du contrat de présence postale territoriale 2014/2016

Document d application du contrat de présence postale territoriale 2014/2016 Document d application du contrat de présence postale territoriale 2014/2016 Modalités de mise en œuvre des parts négociés avec la Commission Départementale de Présence Postale Territoriale Janvier 2014

Plus en détail

Déploiement d une Infrastructure de Recharge publique de Véhicules Electriques dans le département de l AISNE DIRVE 02

Déploiement d une Infrastructure de Recharge publique de Véhicules Electriques dans le département de l AISNE DIRVE 02 Déploiement d une Infrastructure de Recharge publique de Véhicules Electriques dans le département de l AISNE DIRVE 02 1 Présentation de l USEDA 2 L USEDA au 30 juin 2015 L USEDA : 801 communes regroupant

Plus en détail

Bâtiments - Infrastructures

Bâtiments - Infrastructures 93 CONCEPTEUR D OUVRAGE ET D ÉQUIPEMENT Code : INF01 Concepteur d ouvrage et d équipement FPEINF01 Il conduit ou participe à des opérations d infrastructures dans le cadre de la réalisation d opérations

Plus en détail

dossier Budget de fonctionnement 2015 : 32 078 000 Services administratifs Culture Aménagements et services urbains 4 739 915

dossier Budget de fonctionnement 2015 : 32 078 000 Services administratifs Culture Aménagements et services urbains 4 739 915 Aménagements et services urbains 4 739 915 Culture Services administratifs 2 099 140 10 307 996 Interventions sociales Santé et Logement 778 940 Sport et Jeunesse 3 994 515 Famille 4 459 955 Enseignement

Plus en détail

Le Plan Local d Urbanisme

Le Plan Local d Urbanisme CONSEIL MUNICIPAL EXTRAORDINAIRE DU 1 er juin 2013 Le Plan Local d Urbanisme DIVONNE, VILLE VERTE Ville de Divonne-les-Bains SOMMAIRE 1. BILAN DU PLU DE 2006 À AUJOURD HUI 2. VERS UNE REVISION GENERALE

Plus en détail

RÈGLEMENT 172.62.1 relatif à l informatique cantonale (RIC)

RÈGLEMENT 172.62.1 relatif à l informatique cantonale (RIC) Adopté le 21.01.2009, entrée en vigueur le 01.01.2009 - Etat au 01.06.2010 (en vigueur) RÈGLEMENT 172.62.1 relatif à l informatique cantonale (RIC) du 21 janvier 2009 LE CONSEIL D ÉTAT DU CANTON DE VAUD

Plus en détail

REVISION SIMPLIFIEE DU P.L.U. Z.A.C. DU DOMAINE DE CAYLUS : CREATION D UN ECOQUARTIER

REVISION SIMPLIFIEE DU P.L.U. Z.A.C. DU DOMAINE DE CAYLUS : CREATION D UN ECOQUARTIER REVISION SIMPLIFIEE DU P.L.U. Z.A.C. DU DOMAINE DE CAYLUS : CREATION D UN ECOQUARTIER REUNION PUBLIQUE DU 8 MARS 2012 Architecte/urbaniste Agence A. Garcia-Diaz Bureau d Etudes Techniques SERI SITUATION

Plus en détail

Signature du Contrat Enfance Jeunesse. Départemental. Dossier de presse

Signature du Contrat Enfance Jeunesse. Départemental. Dossier de presse M e r c r e d i 1 e r O c t o b r e 2 0 1 4 Dossier de presse Signature du Contrat Enfance Jeunesse Départemental par Solange BERLIER, Vice- Présidente du Conseil général, chargée de la petite enfance,

Plus en détail