PROCES VERBAL DE LA SEANCE DU CONSEIL COMMUNAL DU MARDI 28/09/2010 A 19 HEURES 30'

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "PROCES VERBAL DE LA SEANCE DU CONSEIL COMMUNAL DU MARDI 28/09/2010 A 19 HEURES 30'"

Transcription

1 PROCES VERBAL DE LA SEANCE DU CONSEIL COMMUNAL DU MARDI 28/09/2010 A 19 HEURES 30' Présents : M. LESPAGNARD, Bourgmestre-Président, Mme et MM. LEJEUNE, VANDERHEIJDEN, LINOTTE et ANCION, Échevins, Mmes et MM. JACQMIN, SMAL-BOULANGER, POTENZA, MORANT-RENIER, FAFCHAMPS, GERADIN, BEAUJEAN Charles, JORIS, KEVERS, CAPPA, BEAUJEAN Georges, MILAN, DUMONT, LAMBERT, MORCIMEN et JEHOLET, Membres, Mme WENGLER, Présidente du C.A.S, M. DELCOMMUNE, Secrétaire. Mme MUSIN et M. CLOSSET sont excusés. MM. CENGIZ et BENSIF sont absents. Mme POTENZA entre en séance au 7ème objet. Les membres du Conseil communal observent une minute de silence en hommage à Madame Graziella FASSOLO, auxiliaire professionnelle retraitée, décédée le 23 août 2010 et à Madame Hélèna SKOWRON, auxiliaire professionnelle-caissière retraitée, décédée le 20 septembre ORDRE DU JOUR : SEANCE PUBLIQUE : 1. Programme triennal : modification. 2. Adoption d'un règlement - taxe sur l'enlèvement des dépôts sauvages. 3. Jeux de hasard Paris Maisons de Jeux Convention entre la Commune de Fléron et la SPRL Star Matic, exploitant la salle de jeux «LE LUXOR». 4. Règlement communal sur les funérailles et les sépultures : modification. 5. Travaux d'égouttage de la rue de la Clef Contrat d'agglomération : souscription de parts bénéficiaires. 6. Plan général d'urgence et d'intervention communal : modification. 7. Voiries : approbation du cahier des charges et des devis estimatifs et choix du mode de passation du marché en vue de la réalisation des travaux d'entretien de diverses voiries communales pour l'année 2010 (droit de tirage). 8. Mobilité : approbation du projet du Plan Intercommunal de Mobilité Beyne-Fléron- Soumagne. 9. Foire Internationale de Liège Avis à émettre quant à l'ordre du jour de l'assemblée Générale Ordinaire du 04/08/2010 Ratification de la délibération du Collège communal du 26/07/2010.

2 10. Bâtiments scolaires : approbation du devis estimatif et choix du mode de passation du marché en vue de travaux de réfection des corniches, de rives et de tuyaux de descente à l'école du Vieux Tilleul à Retinne, côté dit «garçons». 11. Bâtiments scolaires approbation du devis estimatif et choix du mode de passation du marché en vue de la fourniture de matériaux afin de lutter contre l'humidité à l'école maternelle «Europe» à Fléron. 12. Bâtiments scolaires : approbation du devis estimatif et choix du mode de passation du marché en vue de la fourniture de matériel de chauffage pour le remplacement des radiateurs et des tuyauteries de la Rotonde de l'école Thomas Leclercq à Romsée. 13. Fabrique d'église Sainte-Julienne à Retinne : avis à émettre quant à l'approbation du compte pour l'exercice Fabrique d'église Notre-Dame de Romsée : avis à émettre quant à l'approbation du compte pour l'exercice Fabrique d'église Saint-Antoine de Padoue à Magnée : avis à émettre quant à l'approbation du compte pour l'exercice Bâtiments du culte : approbation du devis estimatif et choix du mode de passation du marché en vue de la réalisation de travaux d'entretien à la toiture de l'église Notre-Dame de Romsée. 17. Bâtiments du culte : approbation du devis estimatif et choix du mode de passation du marché en vue de la réalisation de travaux d'entretien à la toiture de l'église Sainte-Julienne à Retinne. 18. Bâtiments du culte : intervention sur le clocher de l'église Notre-Dame de Romsée prise d'acte de la délibération du Collège communal du 04/08/ Vérification de la situation de la caisse de la Receveuse communale PV. 20. Finances communales Provision pour menues dépenses : retrait d'une délibération et adoption d'une nouvelle résolution. 21. Fixation des conditions du marché, estimation et choix du mode de passation du marché en vue de conclure les emprunts pour le financement de dépenses extraordinaires relatives à l'exercice budgétaire Règlement d'ordre Intérieur du Conseil communal Modifications. 23. Personnel communal : appel à candidatures pour la constitution d'une réserve de recrutement de gradués spécifiques (gradués en éducation physique) B.1. - (M/F). 24. Personnel communal : appel à candidatures pour la constitution d'une réserve de recrutement d'employés d'administration D.1. - (M/F). 25. Personnel communal : appel interne pour la promotion à un emploi de chef de service administratif C Comité de concertation Commune/CPAS Composition. 27. Actualisation du plan de gestion.

3 COMMUNICATIONS : 1. Lettre de Monsieur Paul FURLAN, Ministre des Pouvoirs Locaux et de la Ville, par laquelle il nous informe de l'approbation de la délibération du 22/04/2010 du Conseil communal de Fléron qui modifie les articles 6 1er et 3 et 21, 2 des statuts de la Régie communale autonome. 2. Lettre du 17/08/2010, de Monsieur Paul FURLAN, Ministre des Pouvoirs Locaux et de la Ville, par laquelle il se réserve le droit de statuer définitivement sur la délibération du Conseil communal du 22/06/2010 votant le budget pour Lettre du Collège Provincial de Liège du 19/08/2010, prenant connaissance de la délibération du 22/06/2010 par laquelle le Conseil communal abroge, au 01/01/2010, le règlement taxe sur les pylônes et les mâts affectés à un système global de communication mobile ou à tout autre système d'émission et/ou de réception de signaux de communication du 20/11/ Lettre du Collège Provincial de Liège du 20/08/2010 approuvant le compte pour l'exercice 2009, arrêté par le Conseil communal en séance du 14/06/ Lettre du Collège Provincial de Liège du 26/08/2010 approuvant le budget pour 2010 de la Commune de Fléron, se clôturant, au service ordinaire, tel que rectifié, par un mali propre de ,96 EUROS et par un boni global de ,97 EUROS, et au service extraordinaire, par un boni de ,47 EUROS. 6. Lettre du Collège Provincial de Liège du 07/09/2010 approuvant en le rectifiant le budget pour l'exercice POINTS INSCRITS EN URGENCE : 1. Approbation du devis estimatif et choix du mode de passation du marché en vue d'acquérir les matériaux nécessaires à la réalisation d'un espace cinéraire dans le cimetière de Fléron. 2. Approbation du cahier des charges et du devis estimatif et choix du mode de passation du marché en vue de la réfection du tronçon de la rue François Lapierre situé entre la rue de la ligne 38 et l'entrée de l'administration communale. 3. Publicité et propagande pour l'administration Arrêt des termes d'une convention à établir en vue de la réalisation de brochures d'informations. 4. Approbation du devis estimatif et choix du mode de passation du marché en vue d'acquérir les matériaux nécessaires à la réalisation de chalets de Noël.

4 ARTICLE L : En application de l'article L alinéa 3 du Code de la Démocratie Locale et de la Décentralisation et de l'article 10 du règlement d'ordre intérieur du Conseil communal, Madame Nadya MORCIMEN, Conseillère communale, au nom du Groupe «PS» demande l'inscription à l'ordre du jour du point suivant «ACTUALISATION DU PLAN DE GESTION : RCA CENTRE SPORTIF LOCAL DE FLERON PLAN DE GESTION». SEANCE A HUIS CLOS : 1. TOURISME Désignation des représentants du Conseil communal de Fléron à la Maison du Tourisme «Des Thermes et des Coteaux». 2. Foire Internationale de Liège Désignation d'un délégué à l'assemblée Générale Ordinaire du 04/08/2010 Ratification de la délibération du Collège communal du 26/07/ Comité de Concertation Commune/CPAS Désignation des délégués du Conseil. 4. PERSONNEL ENSEIGNANT Ratification de délibérations du Collège communal et désignation de membres intérimaires. 5. PERSONNEL ENSEIGNANT Demande d'une interruption de carrière, à mi-temps, du 01/09/2010 au 31/08/2011 d'un membre. 6. PERSONNEL ENSEIGNANT Demande d'une interruption de carrière pour assistance médicale, à mi-temps, du 01/09/2010 au 30/09/2010 d'un membre. 7. PERSONNEL ENSEIGNANT Demande un congé pour prestations réduites pour convenances personnelles à raison de 8 périodes du 01/09/2010 au 31/08/2011 d'un membre. 8. PERSONNEL ENSEIGNANT Demande un congé pour prestations réduites pour des raisons sociales ou familiales à raison d'un mi-temps soit 12 périodes du 01/12/2010 au 30/11/2011 d'un membre. 9. Désignation des représentants du Conseil communal au sein des différentes Commissions communales. 10. Organisation de l'enseignement Commission Paritaire Locale. 11. Personnel communal : mise en disponibilité pour cause de maladie de deux membres. 12. Personnel communal : désignation d'un secrétaire communal faisant fonction. POINT INSCRIT EN URGENCE : 1. PERSONNEL ENSEIGNANT Admission au stage dans une fonction de direction.

5 PROCES-VERBAL : SEANCE PUBLIQUE : 1ER OBJET PROGRAMME TRIENNAL MODIFICATION Le Conseil, Revu sa délibération du 18/05/2010 approuvant le programme triennal des travaux ; Vu le décret stipulant que les dossiers inscrits dans une année doivent être adjugés dans la même année; Attendu que le dossier de Fléron est en cours d'examen et que, par conséquent, il ne sera pas possible d'adjuger les dossiers inscrits pour l'année 2010 avant le 31 décembre; Vu l'intérêt de les inscrire pour l'année 2011 Attendu qu'il convient de présenter les différents travaux du programme dans la même forme que celle requise pour le cadre de financement; APPROUVE, à l'unanimité, le programme triennal modifié des travaux comme suit: Avenant égouttage Sauny App conseil cl 17/11/2009 Montant estimé des travaux Part Communale TVA.C Part subsidiée estimée TVA.C Financement estimé SPGE HTVA Emprunts Autre DGPL Autre H.TVA Rue Hayette Rue des Aubépines Rue Général de Gaulle Rue de Magnée Total EME OBJET TAXE SUR L'ENLEVEMENT DES DEPOTS SAUVAGES Le Conseil, Vu les dispositions légales, décrétales et règlementaires en vigueur en matière d'établissement et de recouvrement des taxes communales; Vu la délibération du Conseil communal du 27/11/2001 relative à la redevance pour l'enlèvement des versages sauvages; Vu la circulaire budgétaire du 23/10/2009, émanant du Service public de Wallonie, relative à l'élaboration des budgets communaux; Considérant que les redevances fixées suite aux devis établis par le service communal des travaux sont rarement payées; qu'au contraire de la redevance, la taxe dispose du visa exécutoire; qu'il n'est donc pas nécessaire au Receveur de passer par la procédure plus lourde et plus onéreuse devant le tribunal civil pour recouvrer les sommes dues; Vu les finances communales; Statuant par 20 voix pour, 0 voix contre et 0 abstention; ARRETE,

6 Article 1: Il est établi, pour les exercices 2011 à 2012, une taxe sur l'enlèvement par les services communaux, de déchets de toutes natures, déposés en des endroits où le déversement est interdit par une disposition légale ou règlementaire, notamment par les articles 92 et suivants du code de police. Article 2: Le taux de la taxe est fixé comme suit, par enlèvement: 80 euros pour les dépôt de petits déchets (excréments de chiens, bouteilles, boîtes de conserve, emballages divers...); 125 euros pour le dépôt de déchets moyens (sacs poubelle, emballages de grande dimension, matériel ménager et divers jusqu'à 1 m³); 400 euros pour le dépôt de déchets importants (matériel ménager, déblais de construction, de matériaux ou d'objets divers au-delà de 1 m³); Dans le cas où l'enlèvement du ou des dépôts entraîne une dépense supérieure au taux forfaitaire prévu pour la catégorie des déchets concernés, cet enlèvement sera facturé sur base d'un décompte des frais réels. Article 3: La taxe est due par le propriétaire des déchets ou des immondices ou, si celui-ci n'est pas identifié, par la personne qui les a déposés ou abandonnés. Article 4: Le rôle de la taxe sera dressé et rendu exécutoire par le Collège communal. Article 5: Les dispositions relatives à l'établissement, le recouvrement et le contentieux sont celles des articles L à L du Code de la Démocratie locale et de la Décentralisation et de l'arrêté royal du 12 avril 1999, déterminant la procédure devant le Collège communal en matière de réclamation contre une imposition communale. Article 6: La présente délibération abroge et remplace celle du 27/11/2001 relative à la redevance sur l'enlèvement des versages sauvages. Article 7: La présente délibération sera publiée, conformément à l'article L du code wallon. 3EME OBJET JEUX DE HASARD PARIS MAISON DE JEUX CONVENTION ENTRE L'ADMINISTRATION COMMUNALE DE FLERON ET LA S.P.R.L. STAR MATIC EXPLOITANT LA SALLE DE JEUX «LE LUXOR» SITUEE RUE FRANCOIS LAPIERRE, 7/C A FLERON Le Conseil, Vu l'article L du Code de la Démocartie Locale et de la Décentralisation; Vu la loi du 07/05/1999 sur les jeux de hasard, les établissements de jeux de hasard et la protection des joueurs et spécialement l'article 34; Revu sa délibération du 16/12/2003; Considérant la démarche introduite par la S.P.R.L. STAR MATIC représentée par Messieurs Marc PIGNATTI et Horst FUCHS, rue François Lapierre, 7/C à tendant à ce que la Commune les autorisent par convention à exploiter un établissement de jeux de hasard de classe II et à ouvrir leur salle de jeux jusqu'à trois heures du matin; Vu le rapport de police en date du 29/07/2010 émettant un avis favorable à la demande de Monsieur FUCHS; Considérant que rien ne s'oppose à ce que la Commune réserve une suite favorable à la demande dont il est question à l'alinéa qui précède;

7 Considérant le projet de convention annexé à la présente délibération; Sur proposition du Collège des Bourgmestre et Echevins après en avoir délibéré; ARRETE, par 13 voix pour (Groupes IC ECOLO et Mme KEVERS) et 7 voix contre (Groupe PS), ARTICLE UNIQUE : La Commune accepte de conclure la convention visée à l'article 34, alinéa 3 de la loi du 07/05/1999, aux conditions énoncées dans le projet d'acte annexé à la présente délibération. CONVENTION Entre : La Commune de FLERON, représentée par Monsieur Roger LESPAGNARD, Bourgmestre et Monsieur Philippe DELCOMMUNE, Secrétaire communal. Ci-après, dénommée «la Commune», d'autre part. Et : La S.P.R.L. STAR MATIC, représentée par Messieurs Marc PIGNATTI et Horst FUCHS, pour la salle de jeux LE LUXOR, rue François Lapierre, 7C à, d'autre part. IL EST CONVENU CE QUI SUIT : Article 1 Objet : La présente convention est conclue en application de l'article 34 alinéa 3 de la loi du 07/05/1999 sur les jeux de hasard, les établissements de jeux de hasard et la protection des joueurs et a pour objet de fixer les modalités, jours et heures d'ouverture des établissements de jeux de classe II. Article 2 Situation de l'établissement : La présente convention concerne l'établissement de jeux de hasard et l'exploitation des jeux autorisés depuis la loi du 07/05/1999. Cette exploitation sera située à, rue François Lapierre n 7C. Article 3 Modalités d'exploitation : L'exploitant s'engage à exploiter son établissement en parfaite conformité avec les dispositions légales et plus particulièrement, il s'interdit : de connecter deux ou plusieurs appareils entre eux en vue d'octroyer un prix unique, d'autoriser l'accès aux salles de jeux aux personnes de moins de 21 ans, il s'oblige à : mettre à la disposition du public, à un endroit visible, en nombre suffisant pour satisfaire à la demande, des dépliants contenant des informations sur la dépendance au jeu, le numéro d'appel du service d'aide 0800 et les adresses d'assistants sociaux; séparer entièrement et rigoureusement la salle de jeux de hasard de salle II ainsi que des espaces extérieurs à l'établissement de jeux de hasard de classe II qui sont accessib les au public, en ce sens qu'il ne peut en aucun cas être possible d'avoir de l'extérieur de la salle de jeux, une vue sur les jeux de hasard, n'installer que des jeux de hasard autorisés par la loi ou par la Commission, respecter l'interdiction de consommer de l'alcool à l'intérieur des salles de jeux de l'établissement, respecter l'interdiction de consentir des prêts et/ou avances aux joueurs, respecter le règlement communal de police plus particulièrement dans ses dispositions relatives à la tranquillité publique. Article 4 Jours et heures d'ouverture : L'établissement des jeux de hasard pourra ouvrir comme suit : tous les jours de 10 heures 00 à 03 heures 00, week-ends et jours fériés compris. Toute ouverture au-delà des heures précisées ci-avant devra faire l'objet d'une nouvelle convention à négocier avec la Commune.

8 Article 5 Contrôle de la Commune : Le contrôle légal par la Commune sera exercé par les membres de la police locale de la zone pluricommunale de Beyne-Heusay/Fléron/Soumagne et/ou par les fonctionnaires de la Police Fédérale. Article 6 Condition suspensive résolutoire : La présente convention est conclue sous la condition suspensive de l'obtention par l'établissement de la licence de classe B telle que visée à l'article 25, 2 de la loi dont question à l'article 1er. La perte de la licence de classe B entraînera de plein droit et sans mise en demeure la résolution de la présente convention. Article 7 Durée de validation et résiliation : La présente convention est convenue pour une période d'essai d'un an, renouvelable annuellement après introduction de la demande dans les deux mois précédant l'échéance. Article 8 Claude de juridiction : Tout litige né de l'exécution ou de la rupture de la présente convention est de la compétence exclusive des tribunaux de l'arrondissement judiciaire de Liège. Ainsi fait à Fléron, le../../2010 en deux exemplaires. Pour la Commune de Fléron, Pour STAR MATIC S.P.R.L. Le Secrétaire, Le Bourgmestre, Marc PIGNATTI, Horst FUCHS, Ph. DELCOMMUNE. R. LESPAGNARD. 4EME OBJET REGLEMENT COMMUNAL SUR LES FUNERAILLES ET SEPULTURES Le Conseil, Vu le Code de la Démocratie locale et de la décentralisation; Vu le Décret du 6 mars 2009 modifiant le Chapitre II du Titre III du Livre II de la première partie du Code de la démocratie locale et de la décentralisation; Vu l'arrêté du Gouvernement wallon du 29 octobre 2009 portant exécution du décret susvisé; Vu le Règlement général de police des communes de Fléron, Beyne-Heusay et Soumagne adopté par le Conseil communal de Fléron en séance du 20 décembre 2005; Vu le Règlement communal sur les funérailles et sépultures adopté par le Conseil communal du 26 janvier 2010; Sur proposition du Collège communal, DECIDE, à l'unanimité, L'article 38 du règlement communal sur les funérailles et sépultures est remplacé par le texte suivant: Les concessions pleine terre de 1m20 x 2m40 doivent être délimitées par un encadrement en béton coulé sur place de 15 cm d'épaisseur et de 20 cm de largeur. 5EME OBJET TRAVAUX D'EGOUTTAGE DE LA RUE DE LA CLEF CONTRAT D'AGGLOMERATION SOUSCRIPTION DE PARTS BENEFICIAIRES Le Conseil, Vu la réalisation par la SPGE des travaux du réseau d'égouttage de la rue de la Clef (dossier 01/2007 au plan triennal);

9 Vu le contrat d'agglomération n 62038/ , approuvé par le Conseil communal en sa séance du 02/09/2003 et plus particulièrement la décision de souscrire les parts au capital de l'organisme d'épuration agréé, A.I.D.E., à concurrence du montant de la quote-part financière de la commune; Vu l'avenant n 1 approuvé par le Conseil communal en date du 15/03/2005; Vu l'avenant n 2 approuvé par le Conseil communal en date du 27/02/2008; Vu la délégation de maîtrise d'ouvrage accordée par la SP.G.E. à l'intercommunale A.I.D.E.; Vu le décompte final présenté par l'intercommunale A.I.D.E. au montant de H.T.V.A. et H.T.V.A.; Vu le montant de la quote-part financière définitive de la commune s'élevant au montant de ; DECIDE, à l'unanimité, 1. d'approuver le décompte final relatif aux travaux d'égouttage susvisés au montant de H.T.V.A.pour les travaux et H.T.V.A. pour endoscopie. 2. de souscrire des parts bénéficiaires C de l'organisme agréé, A.I.D.E., à concurrence de , correspondant à la quote-part financière communale dans les travaux susvisés. 3. de charger le Collège communal de libérer annuellement le montant souscrit à concurrence d'au minimum 1/20ème de cette souscription jusqu'à libération total des fonds. 4. de transmette la présente au Gouvernement Wallon en application de l'article L3131-1, 4 du Code de la Démocratie Locale. 6EME OBJET 1.78 PLAN GERERAL D'URGENCE ET D'INTERVENTION COMMUNAL MODIFICATION Le Conseil, Vu l'a.r. du 16 février 2006 relatif aux plans d'urgence et d'intervention; Attendu que chaque commune est tenue de réaliser un plan communal et de le mettre à jour; Attendu que le Plan Général d'urgence et d'intervention communal a été approuvé par la cellule de sécurité communale en date du 30 septembre 2008; Vu le Plan d'urgence et d'intervention communal adopté par le Conseil communal en date du 10 novembre 2008; Considérant qu'il convient d'apporter certaines mises à jour au Plan d'urgence susvisé; APPROUVE, à l'unanimité, Le Plan d'urgence et d'intervention communal tel que modifié. Plan Général d Urgence et d Intervention Communal FLERON 4620 Dernière modification :28/09/2010 TABLE DES MATIÈRES

10 1 INFORMATIONS GENERALES 1.1 Données d'identification 1.2 Approbation du plan 1.3 Diffusion du plan 1.4 Mise à jour du plan 2 INVENTAIRE DES RISQUES SUR LA COMMUNE 3 CELLULE DE SECURITE COMMUNALE 3.1 Composition 3.2 Fonctionnement 3.3 Les priorités d'action 4 COMITE DE COORDINATION COMMUNAL 4.1 Emplacement du centre de crise 4.2 Équipement 4.3 Composition 4.4 Fonctionnement 4.5 Mise en oeuvre d'une cellule de crise communale 5 SCHÉMA D'ALERTE AU NIVEAU COMMUNAL 5.1 Phase coordination opérationnelle au niveau local 5.2 Planification d'urgence Phase communale 5.3 Planification d'urgence Passage de la phase communale à la phase provinciale 6 RESSOURCES ET MOYENS SUR LE TERRITOIRE DE LA COMMUNE 6.1 Inventaire des ressources et des moyens disponibles sur le territoire de la commune 6.2 Moyens de transport disponibles pour sinistrés ou population évacuée 7 ACCOMPAGNEMENT PSYCHOLOGIQUE (PIPS) 1. Alerte et départ 1.1 Mise en alerte 1.2 Déclenchement du PIPS 1.3 Départ des intervenants 1.4 Identification des intervenants psychosociaux

11 2. Montée en puissance des renforts 3. Répartition des tâches 3.1 Coordination psychosociale 3.2 Intervenants de terrain 3.3 Centre d'appels téléphoniques 3.4 Centre de traitement de l'information 3.5 Chapelle ardente 8 INFORMATION A LA POPULATION ET AUX SINISTRES 8.1 Organisation et fonctionnement de la cellule d'information communale D5 8.2 Directeur information 8.3Prise de parole 8.4 Sur le terrain (de la catastrophe) 8.5 Avertissement 8.6 Groupes cibles 8.7 Moyens de communication Action par groupe cible 8.8 Infrastructures de la D5 8.9 Évaluation 9 EXERCICES 9.1 Organisation 10 ANNEXES 10.1 PGUI ANNEXES Annexe 1 : Cellule de sécurité communale composition Annexe 2 : Comité de coordination communal composition Annexe 3 : Autorité communale Annexe 4 : Service de planification d'urgence du Gouverneur Annexe 5 : Inventaire des moyens de la police locale (D2) Annexe 6 : Chaîne de rappel D4 locale Annexe 7 : Relevé du matériel communal Annexe 8 : Relevé des parkings publics Annexe 9 : Listing des centres d'accueil Annexe 10 : Protection civil coordonnées et moyens Annexe 11 : Lexique Annexe 12 : Abréviations

12 10.2 PIPS ANNEXES Annexe 1 : Coordonnées des responsables de centres Annexe 2 : Coordonnées des intervenants psychosociaux de terrain ( CA, CEP, 1er intervenant, chapelles) Annexe 3 : Coordonnées du service des travaux par disponibilité des clefs des bâtiments communaux Annexe 4 : Moyens logistiques Annexe 5 : Coordonnées des interprètes 10.3 D5 - ANNEXES Annexe 1 : intervenants D5 Annexe 2 : Médias Annexe 3 : Informations médias (canevas) Annexe 4 : Composition de la valise D5 ANNEXE B - Plan monodisciplinaire D2 médical ANNEXE C - Carte 1. INFORMATIONS GENERALES 1.1 DONNÉES D IDENTIFICATION Dénomination du plan Ce Plan Général d'urgence et d'intervention Communal (PGUI communal) est établi en application de l'arrêté royal du et est relatif à tout incident se déroulant sur le territoire de l'entité administrative de FLERON Version La dernière modification est datée du 29/08/ Degré de confidentialité INTERNE SERVICES DE SECOURS Editeur Administration communale de et à FLERON Rue François Lapierre, 19 Tél.: Fax.:

13 Fonctionnaire de la Planification d'urgence : Tél bureau: 04/ Gsm: 0485/ APPROBATION DU PLAN Au niveau communal En sa séance du 10/11/2008, le Conseil communal de FLERON a approuvé, à l'unanimité, le Plan Général d'urgence et d'intervention Communal. Celui-ci a été modifié par une mise à jour en séance du Conseil communal du 28/09/ Gouverneur de Province APPROUVE par Monsieur le Gouverneur de la Province de Liège. 1.3 DIFFUSION DU PLAN COLLÈGE COMMUNAL CONSEIL COMMUNAL C.A.S. SERVICES COMMUNAUX ET DU CPAS, ORGANISMES ET ÉTABLISSEMENTS COMPÉTENTS QUI ONT UNE MISSION À ACOMPLIR DANS LE CADRE DE LA PLANIFICATION D'URGENCE. 1.4 MISE À JOUR DU PLAN CHAQUE MEMBRE DE LA CELLULE DE SÉCURITÉ COMMUNALE POURRA SOLICITER UNE MODIFICATION DU PLAN À CHAQUE FOIS QU'IL LE JUGERA UTILE. CELLE-CI SERA SOUMISE À LA SÉANCE LA PLUS PROCHE DE LA CELLULE DE SÉCURITÉ COMMUNALE. LES MISES À JOUR SERONT ENSUITE COMMUNIQUÉES PAR LE FONCTIONNAIRE PLANU (EN SUPPORT PAPIER), AUX AUTORITÉS ET AUX INTERVENANTS. 2. INVENTAIRE des RISQUES sur la COMMUNE Définition : Le risque est une exposition à un danger potentiel, inhérent à une situation ou une activité. Il s agit d un danger identifié, associé à l occurrence d un événement ou d une série d événements, parfaitement descriptibles, dont on ne sait pas s ils se produiront mais dont on sait qu ils sont susceptibles de se produire On peut classer les risques de plusieurs manières : risques naturels : inondation, avalanche, feu de forêt, cyclone, éruption volcanique, mouvement de terrain, séisme, tempête,

14 risques technologiques : affaissement minier, industrie biologique, industrie chimique, industrie nucléaire, industrie pétrolière, rupture de barrage, transport de matières dangereuses. On peut aussi les classer suivant qu il s agit d un risque : localisable : lié à une entreprise, une zone inondable, non localisable : accident routier, transport de matière dangereuses, mini-cyclone Lorsqu il s agit de risques localisables, il faudra déterminer le cas échéant une zone de planification d urgence autour de ce risque ; Considérant la définition retenue, voici le tableau des risques retenus pour la Commune de FLERON. La catégorisation des risques repose sur la classification suivante : le risque industriel, résultant d'une activité économique mettant en jeux diverses technologies et produits dangereux; le risque collectif, résultant d'une activité journalière regroupant dans un lieu exigu une certaine quantité de personne le risque collectif spécifique, idem classification précédente mais avec un public cible présentant une spécificité propre (enfant, étudiant, senior); le risque par la concentration du public; lié à un évènement ponctuel regroupant un grand nombre de spectateurs en un lieu unique; le risque par la mobilité, risque non-localisable circulant sur le réseau de mobilité (grande voirie, ) Certains items pourraient, par leurs profils, se retrouver classer selon deux rubriques différentes (une usine de production chimique et ses transports); aussi le choix a été défini de classer un maximum de sujets par la localisation primaire de la production. TABLEAU DES RISQUES Type de Risques Nom Adresse Profil Localisation carte Risque Industriel Brico Rue de la Clé, RETINNE 04/ Bricolage Articles & Matériaux B10/D10 CIMG Belgium Rue W. Churchill, ROMSEE Carrières A13

15 04/ Energie et Rue du Fort, 219 Automatisation industrielle D7 Automatisation 4621 RETINNE 04/ John Martin's Karting Rue W. Churchill, ROMSEE 04/ Karting A13 Rue du Tiège, 33 Abbatoir D9 Abbatoir MARQUET 04/ Moulin HENRY Rue Laurent Gylis, FLERON 04/ Graines & Semenses Dét. C7 Laboratoire d'analyse Rue Bureau, 37 Laboratoire médical A15 Médicale Ph. RALET 4621 RETINNE 04/ Polycliniques de Fléron- Rue Reine Astrid, 20 Centre Médical A14 Ans-Alleur 04/ Centre de Médecine Rue Reine Astrid, 20 Centre Médical A14 Nucléaire 04/ FLERON Gaz médical Rue du 6 Août, RETINNE 04/ Transport de gaz D3 Station Shell Avenue des Martyrs, 76 04/ Station Service D8 Station Shell Rue Bureau, FLERON Station Service A15

16 02/ Station JET Rue de la Clé, RETINNE 04/ Station Service B10 Station Open de Retinne Rue A. Falla, RETINNE 04/ Station Service A11 Station AVIA Rue E. Vandervelde, 106 Station Service B13 Belgomazout 4624 ROMSEE 04/ WERGIFOSSE Rue des Combattants, FLERON 04/ Mazout de chauffage C19/A22 BARONHEID Rue des Combattants, 33 à Produits pétroliers - Charbon C19/A22 MAZOUT 4624 ROMSEE 04/ Menuiserie COLARIS Rue des Combattants, FLERON 04/ Ent. Menuiserie C19/A22 Ets DE JONGHE Avenue des Martyrs, / Ent. Equipements Protection Individuelle A14 Ets CUVELIER & Fils Rue Chapelle à la Lice Ent. Menuiserie et Charpente D RETINNE 04/ Ets Colaris Dany Rue des Combattants, ROMSEE Ent. Menuiserie générale C19/A22 Ateliers GEORIS Rue Colonel Piron, 172B 4624 ROMSEE Ent. Tuyauterie industrielle D13/A19/ C19/A22

17 04/ COURTOIS & Fils Avenue des Martyrs, / Négoce de bois et matériaux de construction B14 XYLOS Rue du Fort 4621 RETINNE 04/ Ent. construction en bois D7 STRAMING Rue Moister, ROMSEE 04/ Entreprise de construction industrielle D18 Transport JOBE Claude Rue Bouhys, RETINNE 04/ Transport général??? LEQUARRE Rue de Bouny, RETINNE 04/ Entrepreneur - Terrassement C6/B5 SMEETS Rue Roi Albert I, 38 04/ Entrepreneur - Terrassement A14 Fléron Automobile Avenue des Martyrs, 16 à 04/ Garage??? Thimister & Fils Rue des 3 Chênes, RETINNE 04/ Garage D10 Fernand NERI Ets Rue Bureau, RETINNE 04/ Garage B15 NERI Cars Rue A. Falla, RETINNE Garage A11

18 04/ PAISSE & Fils Rue A. Falla, RETINNE 04/ Garage A11 POUMAY Rue de Liéry, RETINNE 04/ Garage??? TIEGER Rue E. Vandervelde, 39 à Garage B ROMSEE 04/ Carrosserie WALTER Rue de Liéry, RETINNE 04/ Carrosserie A6 Carrosserie de la Clef Rue de la Clef, Carrosserie D RETINNE 04/ Halle des Travaux Rue Vélodrome, RETINNE 04/ Service Technique communal D6 Terril de Retinne Rue du Fort Entassement de stériles du ABCD RETINNE charbonnage du Hasard Risque collectif Administration Rue Fr. Lapierre, 19 Bâtiment administratif D9 communale 04/ Service des Travaux Rue Fr. Lapierre, 33 04/ Bâtiment administratif D9 SIPP Rue F. Lapierre, 33 Bâtiment administratif A14

19 04/ Service Jeunesse, Sport, Rue de Romsée, 18 Bâtiment administratif A14 Culture, Bibliothèque 04/ / Service Social Rue Fr. Lapierre, 31 04/ Bâtiment administratif D9 Service ADL & Rue de Romsée, 16 Bâtiment administratif A14 Environnement 04/ / Hôtel de Police Rue Fr. Lapierre, 17 Bâtiment administratif D9 Poste Local 04/ Maison de l'emploi Rue de Romsée, 16 04/ Bâtiment administratif A14 CPAS Rue Marganne, 10 04/ Institution sociale D9 Centre de Planning Rue de Magnée, 55 Institution sociale B14 Familial Croix Rouge de 04/ Rue Fr. Lapierre, 35 Institution sociale D9 Belgique 04/ Maison des Jeunes Rue F.Chèvremont, Maison des Jeunes B6 Grandeurop RETINNE 04/

20 Foyer Culturel Rue de la Cité, 30 Centre Culturel D6 Centre Europa 4621 RETINNE 04/ Piscine Communale Rue Fr. Lapierre, 19 04/ Piscine D9 Espace Sport Fléron Rue de Romsée, 18 04/ Hall Omnisport A14 Centre de Loisirs de Rue de la Vaulx, 67 Plaine de Jeux A7 Fléron 4621 FLERON 04/ Risque collectif spécifique A la Belle Fleur Rue Th. Blanvalet, 8 04/ Maison de repos B13 Au Jardin du Coeur Rue de Magnée, 82 04/ Maison de repos C14 Athénée Royal Rue Charles Deliège, 11 à Ecole B14/D14 Charlemagne 4623 MAGNEE 04/ Ecole communale de Avenue de l'europe, 2 Ecole C10 l'europe 04/ Ecole communale du Avenue Lieutenant Général Ecole C10 Fort Mozin, 1 à 04/

PROVINCE DE LIEGE ARRONDISSEMENT DE HUY-WAREMME VILLE DE HANNUT

PROVINCE DE LIEGE ARRONDISSEMENT DE HUY-WAREMME VILLE DE HANNUT PROVINCE DE LIEGE ARRONDISSEMENT DE HUY-WAREMME VILLE DE HANNUT EXTRAIT DU REGISTRE AUX DELIBERATIONS DU CONSEIL COMMUNAL Séance publique du 06 novembre 2012 PRESENTS EXCUSES OBJET N 12. M. H. JAMAR, Bourgmestre

Plus en détail

I - Convocation et transmission de l ordre du jour et des documents

I - Convocation et transmission de l ordre du jour et des documents Règlement intérieur du comité d hygiène, de sécurité et des conditions de travail d établissement public du Centre d études et d expertise sur les risques, l environnement, la mobilité et l aménagement

Plus en détail

Règlement intérieur du comité d hygiène, de sécurité et des conditions de travail Centre de Gestion de la Fonction Publique de la Nièvre

Règlement intérieur du comité d hygiène, de sécurité et des conditions de travail Centre de Gestion de la Fonction Publique de la Nièvre Règlement intérieur du comité d hygiène, de sécurité et des conditions de travail Centre de Gestion de la Fonction Publique de la Nièvre Règlement adopté lors de la réunion du CHSCT du 16 février 2015,

Plus en détail

Circulaire du 5 janvier 2012 Relative au Règlement intérieur type des comités techniques NOR : MFPF1200536C

Circulaire du 5 janvier 2012 Relative au Règlement intérieur type des comités techniques NOR : MFPF1200536C RÉPUBLIQUE FRANÇAISE Ministère de la fonction publique Circulaire du 5 janvier 2012 Relative au Règlement intérieur type des comités techniques NOR : MFPF1200536C Le ministre de la fonction publique à

Plus en détail

BULLETIN OFFICIEL DU MINISTÈRE DE LA JUSTICE

BULLETIN OFFICIEL DU MINISTÈRE DE LA JUSTICE Arrêté du 24 avril 2015 relatif au règlement intérieur de la commission administrative paritaire compétente à l égard du corps d encadrement et d application du personnel de surveillance de l administration

Plus en détail

Séance du 16 février 2015.

Séance du 16 février 2015. Séance du 16 février 2015. Présents : MM. MATHELIN C., Bourgmestre-Présidente ; WERNER E., ECHTERBILLE B., PUFFET S., Echevins ; CLAUDE A., ARNOULD P., FONTAINE A., Conseillers communaux ; MAGOTIAUX V.,

Plus en détail

ASSEMBLEE DU CONSEIL COMMUNAL

ASSEMBLEE DU CONSEIL COMMUNAL Ville de Soignies ASSEMBLEE DU CONSEIL COMMUNAL Extrait du Code de la Démocratie Locale et de la Décentralisation Article L1122-17 : Le Conseil communal ne peut prendre de résolution SI LA MAJORITE DE

Plus en détail

Procès verbal de la séance du Conseil Communal Du mardi 3 mai 2011

Procès verbal de la séance du Conseil Communal Du mardi 3 mai 2011 Procès verbal de la séance du Conseil Communal Du mardi 3 mai 2011 Présents MM. JC.MEURENS(AD), Bourgmestre-Président ; E.CABAY(AD), L.STASSEN(AD),et B.STASSEN(AD), membres du Collège communal ; P.PESSER(AD),

Plus en détail

Planification d urgence et gestion de crise en Belgique

Planification d urgence et gestion de crise en Belgique Planification d urgence et gestion de crise en Belgique Noodplanning en crisisbeheer_fr.indd 1 21/01/2013 10:29:57 Noodplanning en crisisbeheer_fr.indd 2 21/01/2013 10:29:57 Planification d urgence La sécurité

Plus en détail

Planification d urgence et gestion de crise en Belgique

Planification d urgence et gestion de crise en Belgique Planification d urgence et gestion de crise en Belgique Planification d urgence La sécurité s'exprime par plusieurs aspects : maintien de la tranquillité et de l'ordre public, sauvegarde de la sécurité

Plus en détail

MARCHES PUBLICS DE TRAVAUX

MARCHES PUBLICS DE TRAVAUX MARCHES PUBLICS DE TRAVAUX MAITRE D OUVRAGE : Commune d Irigny 7 avenue de Bezange BP n 2-69540 IRIGNY Tél. : 04.72.30.50.50 Fax : 04.72.30.50.59 Email : mairie.d-irigny@wanadoo.fr Site internet : www.irigny.fr

Plus en détail

Association pour la Réalisation des Actions et des Missions Sociales

Association pour la Réalisation des Actions et des Missions Sociales Association pour la Réalisation des Actions et des Missions Sociales STATUTS OBJET SIEGE SOCIAL DUREE ARTICLE 1 Dénomination Il est fondé une association régie par la loi du 1 er juillet 1901 et le décret

Plus en détail

Formation de multiplicateurs: sensibilisation aux élections communales

Formation de multiplicateurs: sensibilisation aux élections communales Formation de multiplicateurs: sensibilisation aux élections communales Objectifs: Former des multiplicateurs associatifs et syndicaux Connaître la commune, les compétences communales et la loi électorale

Plus en détail

STATUTS. Il pourra être transféré par simple décision du Conseil d Administration ; la ratification par l Assemblée Générale sera nécessaire.

STATUTS. Il pourra être transféré par simple décision du Conseil d Administration ; la ratification par l Assemblée Générale sera nécessaire. STATUTS ARTICLE 1- TITRE de l ASSOCIATION Il est fondé entre les adhérents, actuels et futurs, aux présents statuts une association régie par la loi du 1 er juillet 1901 et le décret du 16 août 1901, ayant

Plus en détail

Les marchés publics de la commune

Les marchés publics de la commune Les marchés publics de la commune La place du mandataire communal dans le processus décisionnel Yves CABUY Ministère de la Région de Bruxelles-Capitale Administration des Pouvoirs locaux 1 Les marchés

Plus en détail

COMITÉ DE PARTICIPATION DES ENSEIGNANTS

COMITÉ DE PARTICIPATION DES ENSEIGNANTS COMITÉ DE PARTICIPATION DES ENSEIGNANTS En vertu de la clause 4-1.01 de l entente locale, la Commission scolaire (ci-après la «Commission») reconnaît officiellement que les enseignantes et les enseignants

Plus en détail

Convention constitutive du groupement de commandes pour les assurances IARD

Convention constitutive du groupement de commandes pour les assurances IARD Centre Interdépartemental de Gestion de la Grande Couronne de la Région d Île-de-France Convention constitutive du groupement de commandes pour les assurances IARD (Incendie, Accidents et Risques Divers)

Plus en détail

PV REGISTRE DU 26 AVRIL 2012

PV REGISTRE DU 26 AVRIL 2012 PV REGISTRE DU 26 AVRIL 2012 Séance publique Présents : MM. Jean-Luc Boxus, Bourgmestre-Président a.i. Mr Jean François et Mme Monique Maréchal-Richard, Échevins ; Mme Geneviève Rolans-Bernard, Présidente

Plus en détail

ASSEMBLEE DU CONSEIL COMMUNAL

ASSEMBLEE DU CONSEIL COMMUNAL Ville de Soignies ASSEMBLEE DU CONSEIL COMMUNAL Extrait du Code de la Démocratie Locale et de la Décentralisation Article L1122-17 : Le Conseil communal ne peut prendre de résolution SI LA MAJORITE DE

Plus en détail

DECRET N 99-821. fixant les statuts de l Aviation Civile de Madagascar

DECRET N 99-821. fixant les statuts de l Aviation Civile de Madagascar DECRET N 99-821 fixant les statuts de l Aviation Civile de Madagascar Le Premier Ministre, Chef du Gouvernement, Vu la Constitution, Vu la Convention relative à l Aviation Civile Internationale signée

Plus en détail

CONVOCATION DES MEMBRES DU COMITE

CONVOCATION DES MEMBRES DU COMITE REGLEMENT INTERIEUR DU COMITE D HYGIENE DE SECURITE ET DE CONDITIONS DE TRAVAIL DE L UNIVERSITE DE REIMS CHAMPAGNE ARDENNE Document validé par le CHSCT au cours de sa séance du 18 septembre 2012 Mis à

Plus en détail

SERVICE DE SANTE AU TRAVAIL

SERVICE DE SANTE AU TRAVAIL SERVICE DE SANTE AU TRAVAIL SERVICE MEDICAL INTERENTREPRISES DE CHATEAUBRIANT ET SA REGION Association régie par la Loi du 1 er juillet 1901 8, rue des Tanneurs - 44110 CHATEAUBRIANT Règlement Intérieur

Plus en détail

EXTRAIT DU REGISTRE AUX DELIBERATIONS DU CONSEIL COMMUNAL. Séance publique du 29/12/2014

EXTRAIT DU REGISTRE AUX DELIBERATIONS DU CONSEIL COMMUNAL. Séance publique du 29/12/2014 Province de LIEGE Arrondissement de WAREMME - Commune de 4250 GEER EXTRAIT DU REGISTRE AUX DELIBERATIONS DU CONSEIL COMMUNAL Séance publique du 29/12/2014 Présents : M. M. Dombret, Bourgmestre, Président

Plus en détail

BATIMENT TRAVAUX PUBLIC S.A.S au Capital de 500 000. Tél : 04 90 60 00 94 - Fax : 04 90 63 05 01. Manuel Qualité

BATIMENT TRAVAUX PUBLIC S.A.S au Capital de 500 000. Tél : 04 90 60 00 94 - Fax : 04 90 63 05 01. Manuel Qualité BATIMENT TRAVAUX PUBLIC S.A.S au Capital de 500 000 Tél : 04 90 60 00 94 - Fax : 04 90 63 05 01 Manuel Qualité Préambule La note ci jointe décrit les engagements de la société vis-à-vis des procédures

Plus en détail

Engagement d un juriste (H/F) spécialisé en marchés publics pour la Ville de Dinant CDI/Temps plein - Echelle A1.

Engagement d un juriste (H/F) spécialisé en marchés publics pour la Ville de Dinant CDI/Temps plein - Echelle A1. Recrutement d un juriste(h/f) (marchés publics) (au grade de chef de bureau administratif) pour les besoins de fonctionnement du Service Technique du Patrimoine Immobilier de la Province de Namur. Engagement

Plus en détail

Décrète : Chapitre I Dénomination - Objet - Siège

Décrète : Chapitre I Dénomination - Objet - Siège Décret exécutif n 10-227 du 21 Chaoual 1431 correspondant au 30 septembre 2010 portant création, organisation et fonctionnement du centre algérien de développement du cinéma. Le Premier ministre, Sur le

Plus en détail

U-THIL AVANT TOUT LES STATUTS

U-THIL AVANT TOUT LES STATUTS U-THIL AVANT TOUT LES STATUTS ARTICLE PREMIER - NOM Il est fondé entre les adhérents aux présents statuts une association régie par la loi du 1 er juillet 1901 et le décret du 16 août 1901, ayant pour

Plus en détail

Règlement intérieur. Sommaire

Règlement intérieur. Sommaire Règlement intérieur Sommaire Règlement intérieur... 1 TITRE I : DISPOSITIONS GÉNÉRALES... 2 1. Objet du règlement intérieur... 2 2. Procédure de modification du règlement intérieur de l association...

Plus en détail

LA MEDICALE VIE-PREVOYANCE Association régie par la loi du 1 er juillet 1901 Siège social : 50-56 rue de la Procession - 75015 PARIS

LA MEDICALE VIE-PREVOYANCE Association régie par la loi du 1 er juillet 1901 Siège social : 50-56 rue de la Procession - 75015 PARIS LA MEDICALE VIE-PREVOYANCE Association régie par la loi du 1 er juillet 1901 Siège social : 50-56 rue de la Procession - 75015 PARIS ASSEMBLEE GENERALE du 4 OCTOBRE 2012 Le quatre octobre deux mille douze

Plus en détail

Règlement d'application des articles 9 à 14 des statuts de l Association des Communes de Crans-Montana (ACCM)

Règlement d'application des articles 9 à 14 des statuts de l Association des Communes de Crans-Montana (ACCM) Règlement d'application des articles 9 à 14 des statuts de l Association des Communes de Crans-Montana (ACCM) L assemblée des délégués de l Association des Communes de Crans-Montana arrête : Vu la Loi

Plus en détail

Règlement Intérieur de l Association des Parents d Elèves de l'enseignement Libre (APEL) de l Assomption Bellevue (69350 La Mulatiere)

Règlement Intérieur de l Association des Parents d Elèves de l'enseignement Libre (APEL) de l Assomption Bellevue (69350 La Mulatiere) ASSOMPTION BELLEVUE Règlement Intérieur de l Association des Parents d Elèves de l'enseignement Libre (APEL) de l Assomption Bellevue (69350 La Mulatiere) Ce règlement intérieur complète et précise les

Plus en détail

Service Prévention et Sécurité CNRS DR18

Service Prévention et Sécurité CNRS DR18 Service Prévention et Sécurité CNRS DR18 Fiche de lecture : Loi n 2010-751 du 05/07/2010 relative à la rénovation du dialogue social et comportant diverses dispositions relatives à la fonction publique

Plus en détail

Annexe adoptée lors de l Assemblée générale du 27 mars 2004 RÈGLEMENT INTÉRIEUR ANNEXE 5 RÈGLEMENT FINANCIER. Page 1 sur 6

Annexe adoptée lors de l Assemblée générale du 27 mars 2004 RÈGLEMENT INTÉRIEUR ANNEXE 5 RÈGLEMENT FINANCIER. Page 1 sur 6 RÈGLEMENT INTÉRIEUR ANNEXE 5 RÈGLEMENT FINANCIER Page 1 sur 6 PRÉAMBULE... 3 ARTICLE 1 : ORGANISATION COMPTABLE... 3 L Assemblée Générale... 3 Le Comité directeur... 3 Le bureau... 3 Le Président... 3

Plus en détail

TAXE SUR LA DISTRIBUTION GRATUITE A DOMICILE D ECRITS PUBLICITAIRES NON ADRESSES 2011 A 2012

TAXE SUR LA DISTRIBUTION GRATUITE A DOMICILE D ECRITS PUBLICITAIRES NON ADRESSES 2011 A 2012 PROVINCE DE LIEGE ARRONDISSEMENT DE LIEGE COMMUNE D OUPEYE EXTRAIT DU REGISTRE AUX DELIBERATIONS DU CONSEIL COMMUNAL Séance du 9 novembre 2010 Présents : M.M. LENZINI, Bourgmestre - Président ; MM. NIVARD,

Plus en détail

Établissement expérimental. Micro-structure Accueil de neuf enfants maximum

Établissement expérimental. Micro-structure Accueil de neuf enfants maximum Établissement expérimental Micro-structure Accueil de neuf enfants maximum Établissements expérimentaux, généralités Article R2324-47 du code de la santé publique (Décret nº 2007-230 du 20 février 2007

Plus en détail

ASSEMBLEE DU CONSEIL COMMUNAL

ASSEMBLEE DU CONSEIL COMMUNAL Ville de Soignies ASSEMBLEE DU CONSEIL COMMUNAL Monsieur le Bourgmestre, Madame l Echevine, Monsieur l Echevin, Madame la Conseillère, Monsieur le Conseiller, Extrait du Code de la Démocratie Locale et

Plus en détail

CONVENTION CONSTITUTIVE DU GROUPEMENT DE COMMANDES LMM et AUTRES COMMUNES GAZ NATUREL

CONVENTION CONSTITUTIVE DU GROUPEMENT DE COMMANDES LMM et AUTRES COMMUNES GAZ NATUREL CONVENTION CONSTITUTIVE DU GROUPEMENT DE COMMANDES LMM et AUTRES COMMUNES GAZ NATUREL ENTRE LES SOUSSIGNES Le Mans Métropole Communauté Urbaine, représentée par.., agissant par délibération en date du

Plus en détail

COMMISSION LOCALE DE DEVELOPPEMENT RURAL REGLEMENT D ORDRE INTERIEUR

COMMISSION LOCALE DE DEVELOPPEMENT RURAL REGLEMENT D ORDRE INTERIEUR PROVINCE DU BRABANT WALLON ARRONDISSEMENT DE NIVELLES COMMUNE DE PERWEZ Article 1. COMMISSION LOCALE DE DEVELOPPEMENT RURAL REGLEMENT D ORDRE INTERIEUR TITRE I. MISSIONS Conformément au décret de l Exécutif

Plus en détail

EXTRAIT DU REGISTRE DES DELIBERATIONS DU BUREAU DU CONSEIL D ADMINISTRATION DU SERVICE DEPARTEMENTAL D'INCENDIE ET DE SECOURS DU TARN

EXTRAIT DU REGISTRE DES DELIBERATIONS DU BUREAU DU CONSEIL D ADMINISTRATION DU SERVICE DEPARTEMENTAL D'INCENDIE ET DE SECOURS DU TARN EXTRAIT DU REGISTRE DES DELIBERATIONS DU BUREAU DU CONSEIL D ADMINISTRATION DU SERVICE DEPARTEMENTAL D'INCENDIE ET DE SECOURS DU TARN SEANCE DU 11 JUIN 2015 L'an deux mille quinze et le onze du mois de

Plus en détail

Mél : Nom de l ACMO : Mél ACMO :

Mél : Nom de l ACMO : Mél ACMO : Etat des lieux en hygiène et sécurité dans un établissement scolaire Rectorat Inspection en Hygiène et sécurité Dossier suivi par M. Gilbert ROUSSEAU Téléphone 05 57 57 39 82 Fax 05 57 57 87 40 Mél: Gilbert.rousseau@acbordeaux.fr

Plus en détail

Toute désignation de personne, de fonction ou de profession utilisée dans les présents statuts s applique indifféremment aux femmes et aux hommes.

Toute désignation de personne, de fonction ou de profession utilisée dans les présents statuts s applique indifféremment aux femmes et aux hommes. Projet de statuts de la Fondation du Théâtre Kléber-Méleau (version 1/Ecublens du 10.04.2015-4/Renens du 04.03.2015) Toute désignation de personne, de fonction ou de profession utilisée dans les présents

Plus en détail

REGLEMENT INTERIEUR. Aucune disposition du règlement intérieur ne peut être adoptée si elle n est pas en conformité avec les statuts du syndicat.

REGLEMENT INTERIEUR. Aucune disposition du règlement intérieur ne peut être adoptée si elle n est pas en conformité avec les statuts du syndicat. CHAMBRE DE L INGENIERIE ET DU CONSEIL DE FRANCE REGLEMENT INTERIEUR TITRE I DISPOSITIONS PRELIMINAIRES Article 1 er OBJET Le présent règlement, établi en vertu des dispositions de l article 4 des statuts

Plus en détail

adoptés en Conseil d'institut de l'iut le 26 septembre 2011 en Conseil d'administration de l'université du Maine le 6 octobre 2011

adoptés en Conseil d'institut de l'iut le 26 septembre 2011 en Conseil d'administration de l'université du Maine le 6 octobre 2011 STATUTS de l'institut UNIVERSITAIRE DE TECHNOLOGIE LE MANS adoptés en Conseil d'institut de l'iut le 26 septembre 2011 en Conseil d'administration de l'université du Maine le 6 octobre 2011 1 Table des

Plus en détail

Les statuts et le règlement intérieur seront ensuite transmis par courriel à l adhérent.

Les statuts et le règlement intérieur seront ensuite transmis par courriel à l adhérent. Règlement intérieur de l Association des Investisseurs Maisons Ages et Vie (IMAVIE) issu des délibérations de l Assemblée Générale du 30 Septembre 2011 L Assemblée générale adopte à l'unanimité le règlement

Plus en détail

CONVENTION DE FORMATION (Discipline Volley-Ball 6x6) Entre les soussignés

CONVENTION DE FORMATION (Discipline Volley-Ball 6x6) Entre les soussignés CONVENTION DE FORMATION (Discipline Volley-Ball 6x6) Entre les soussignés Le club sportif :... Située à. N d affiliation de l association à la FFVB : du Comité. Représenté par Madame, Monsieur En qualité

Plus en détail

CONTRAT D ASSISTANCE A MAITRISE D OUVRAGE. LE MAITRE d OUVRAGE Représenté par :... Domicilié à :. Téléphone Télécopie Email...

CONTRAT D ASSISTANCE A MAITRISE D OUVRAGE. LE MAITRE d OUVRAGE Représenté par :... Domicilié à :. Téléphone Télécopie Email... CONTRAT D ASSISTANCE A MAITRISE D OUVRAGE Entre les soussignés : LE MAITRE d OUVRAGE Représenté par :... Domicilié à :. Téléphone Télécopie Email... Et L ASSISTANT A MAITRISE D OUVRAGE Représenté par :...

Plus en détail

BUREAU DU C.A.S.D.I.S.

BUREAU DU C.A.S.D.I.S. R E P U B L I Q U E F R A N C A I S E D é p a r t e m e n t d e S E I N E - ET- M A R N E SERVICE DEPARTEMENTAL D INCENDIE ET DE SECOURS DE SEINE ET MARNE GROUPEMENT DE LA FORMATION BUREAU DU C.A.S.D.I.S.

Plus en détail

STATUTS DE L ASSOCIATION ENFANTAISIES

STATUTS DE L ASSOCIATION ENFANTAISIES STATUTS DE L ASSOCIATION ENFANTAISIES Article 1er - Constitution et dénomination Il est fondé entre les adhérents aux présents statuts une association régie par la loi du 1er juillet 1901 et le décret

Plus en détail

Manuel Qualité. de l'agence d'évaluation de la recherche et de l'enseignement supérieur PRÉSENTATION GÉNÉRALE

Manuel Qualité. de l'agence d'évaluation de la recherche et de l'enseignement supérieur PRÉSENTATION GÉNÉRALE Manuel Qualité de l'agence d'évaluation de la recherche et de l'enseignement supérieur PRÉSENTATION GÉNÉRALE Finalité et gestion du manuel qualité Déclaration de politique qualité Organisation et responsabilités

Plus en détail

Nos honoraires de référence sont de 19 /lot (appartement)/mois, TVA de 21% non appliquée.

Nos honoraires de référence sont de 19 /lot (appartement)/mois, TVA de 21% non appliquée. Nos honoraires sont donnés à titre indicatif car le travail requis pour un immeuble neuf ou vétuste, avec ou sans ascenseur, avec ou sans chauffage commun,... n'est pas identique. Les honoraires d'un syndic

Plus en détail

Vu la loi n 61-00 portant statut des établissements touristiques, promulguée par le dahir n 1-02-176 du 1er rabii Il 1423 (13 juin 2002) ;

Vu la loi n 61-00 portant statut des établissements touristiques, promulguée par le dahir n 1-02-176 du 1er rabii Il 1423 (13 juin 2002) ; Décret n 2-02-640 du 2 chaabane 1423 (9 Octobre 2002) pris pour l'application de la loi n 61-00 portant statut des établissements touristiques. (B O du 7 novembre 2002) Vu la loi n 61-00 portant statut

Plus en détail

PREAMBULE AU CONTRAT DE SOUTIEN ET D AIDE PAR LE TRAVAIL

PREAMBULE AU CONTRAT DE SOUTIEN ET D AIDE PAR LE TRAVAIL PREAMBULE AU CONTRAT DE SOUTIEN ET D AIDE PAR LE TRAVAIL Les établissements de soutien et d aide par le travail sont des établissements et services médico-sociaux (article L312-1 du Code de l action sociale

Plus en détail

FÉDÉRATION FRANÇAISE DE LA MONTAGNE ET DE L ESCALADE

FÉDÉRATION FRANÇAISE DE LA MONTAGNE ET DE L ESCALADE FÉDÉRATION FRANÇAISE DE LA MONTAGNE ET DE L ESCALADE 8-10 quai de la marne 75019 PARIS Téléphone : 01 40 18 75 50 Fax : 01 40 18 75 59 web : www.ffme.fr - e-mail : info@ffme.fr CONVENTION AUTORISATION

Plus en détail

Cahier des charges et procédure de nomination des Chefs de départements médicaux

Cahier des charges et procédure de nomination des Chefs de départements médicaux Cahier des charges et procédure de nomination des Chefs de départements médicaux Identification de la fonction Titre de la fonction : Rapporte au : Chef de département Directeur médical Critères d éligibilité

Plus en détail

Statuts de l Association Sportive Lycée PÂRIS

Statuts de l Association Sportive Lycée PÂRIS Statuts de l Association Sportive Lycée PÂRIS A. Objet et composition de l association Article 1 : Dénomination Il est fondé entre les adhérents aux présents statuts, une association régie par la loi du

Plus en détail

(Communications) COMMUNICATIONS PROVENANT DES INSTITUTIONS, ORGANES ET ORGANISMES DE L'UNION EUROPÉENNE PARLEMENT EUROPÉEN

(Communications) COMMUNICATIONS PROVENANT DES INSTITUTIONS, ORGANES ET ORGANISMES DE L'UNION EUROPÉENNE PARLEMENT EUROPÉEN 4.8.2011 Journal officiel de l Union européenne C 229/1 II (Communications) COMMUNICATIONS PROVENANT DES INSTITUTIONS, ORGANES ET ORGANISMES DE L'UNION EUROPÉENNE PARLEMENT EUROPÉEN Règlement de la conférence

Plus en détail

Les métiers de l assistanat Evolutions Compétences - Parcours

Les métiers de l assistanat Evolutions Compétences - Parcours Les métiers de l assistanat Evolutions Compétences - Parcours Neuf pôles d activité La majorité des assistantes ont des activités couvrant ces différents pôles, à des niveaux différents, à l exception

Plus en détail

FEDERATION FRANCAISE DE BASEBALL ET SOFTBALL REGLEMENT FINANCIER

FEDERATION FRANCAISE DE BASEBALL ET SOFTBALL REGLEMENT FINANCIER FEDERATION FRANCAISE DE BASEBALL ET SOFTBALL REGLEMENT FINANCIER ANNEXE DU REGLEMENT INTERIEUR ARTICLE 88 Validé par le Comité Directeur du 5 Novembre 2005 Adopté par l Assemblée Générale du 18 mars 2006

Plus en détail

LORS DE MANIFESTATIONS TEMPORAIRES TELLES QUE CONCERTS, THEATRES ET AUTRES

LORS DE MANIFESTATIONS TEMPORAIRES TELLES QUE CONCERTS, THEATRES ET AUTRES RESUME DES EXIGENCES EN MATIERE DE PREVENTION DES INCENDIES LORS DE MANIFESTATIONS TEMPORAIRES TELLES QUE CONCERTS, THEATRES ET AUTRES 1. Base Les prescriptions de protection incendie AEAI sont la base

Plus en détail

DECRET n 2009-522 du 4 Juin 2009 portant organisation et fonctionnement des Agences d exécution.

DECRET n 2009-522 du 4 Juin 2009 portant organisation et fonctionnement des Agences d exécution. DECRET n 2009-522 du 4 Juin 2009 portant organisation et fonctionnement des Agences d exécution. Le Président de la République Vu la Constitution, Vu la loi n 90-07 du 28 juin 1990 relative à l organisation

Plus en détail

CONVENTION CONSTITUTIVE D UN GROUPEMENT DE COMMANDES

CONVENTION CONSTITUTIVE D UN GROUPEMENT DE COMMANDES CONVENTION CONSTITUTIVE D UN GROUPEMENT DE COMMANDES ACQUISITION D UN PROGICIEL POUR LA GESTION DEMATERIALISEE DES DELIBERATIONS ET DES ACTES ADMINISTRATIFS PREALABLEMENT, IL EST EXPOSE QUE : COMPTE TENU

Plus en détail

ASSOCIATION DES LAUREATS DE L'INSTITUT SUPERIEUR DE COMMERCE ET D'ADMINISTRATION DES ENTREPRISES Région de Casablanca ALISCA

ASSOCIATION DES LAUREATS DE L'INSTITUT SUPERIEUR DE COMMERCE ET D'ADMINISTRATION DES ENTREPRISES Région de Casablanca ALISCA ASSOCIATION DES LAUREATS DE L'INSTITUT SUPERIEUR DE COMMERCE ET D'ADMINISTRATION DES ENTREPRISES Région de Casablanca ALISCA Association marocaine régie par le dahir du 15 novembre 1958 Siège : Casablanca,

Plus en détail

Procès verbal de la séance du Conseil Communal Du lundi 25 août 2014

Procès verbal de la séance du Conseil Communal Du lundi 25 août 2014 Procès verbal de la séance du Conseil Communal Du lundi 25 août 2014 Présents MM. JC.MEURENS(AD), Bourgmestre-Président ; B.STASSEN(AD), F.GERON(AD), membres du Collège communal ; V.STAS-SCHILLINGS(AD),

Plus en détail

PROGRAMME «La Culture a de la classe» RÈGLEMENT POUR L INTRODUCTION DE PROJETS 201 5 /201 6

PROGRAMME «La Culture a de la classe» RÈGLEMENT POUR L INTRODUCTION DE PROJETS 201 5 /201 6 PROGRAMME «La Culture a de la classe» RÈGLEMENT POUR L INTRODUCTION DE PROJETS 201 5 /201 6 Objectif du programme Article 1 Le programme «La Culture a de la classe» finance la création de partenariats

Plus en détail

Hébergement de chercheurs extérieures à l établissement

Hébergement de chercheurs extérieures à l établissement Hébergement de chercheurs extérieures à l établissement entre L Université René Descartes, représentée par son Président, pour le compte de.., Université René Descartes Paris 5 12, rue de l Ecole de Médecine

Plus en détail

SECTIONS TIR DES ASSOCIATIONS OMNI-SPORT REGLEMENT INTERIEUR TYPE. Art. 1 - La Section "Tir" de l'association dite...

SECTIONS TIR DES ASSOCIATIONS OMNI-SPORT REGLEMENT INTERIEUR TYPE. Art. 1 - La Section Tir de l'association dite... SECTIONS TIR DES ASSOCIATIONS OMNI-SPORT REGLEMENT INTERIEUR TYPE Les "Sections Tir" des associations omnisports présentant leur demande d'affiliation à la Fédération Française de Tir doivent adopter un

Plus en détail

Statuts de l Observatoire régional de la santé d Aquitaine

Statuts de l Observatoire régional de la santé d Aquitaine Statuts de l Observatoire régional de la santé d Aquitaine adoptés par l Assemblée générale extraordinaire du 11 avril 2012 Article 1 Il est fondé entre les adhérents aux présents statuts une association

Plus en détail

DU SERVICE ANNEXE DE RESTAURATION ET

DU SERVICE ANNEXE DE RESTAURATION ET REGLEMENT DU SERVICE ANNEXE DE RESTAURATION ET D HEBERGEMENT Collège MAJ mars 2014 1 Vu le code de l Education. Vu le code général des collectivités territoriales Vu la loi n 809 du 13 Août 2004 et notamment

Plus en détail

Monsieur le Bourgmestre, Madame l Echevine, Monsieur l Echevin, Madame la Conseillère, Monsieur le Conseiller,

Monsieur le Bourgmestre, Madame l Echevine, Monsieur l Echevin, Madame la Conseillère, Monsieur le Conseiller, Ville de Soignies ASSEMBLEE DU CONSEIL COMMUNAL Extrait du Code de la Démocratie Locale et de la Décentralisation Article L1122-17 : Le Conseil communal ne peut prendre de résolution SI LA MAJORITE DE

Plus en détail

Vu le code du sport, partie législative, notamment ses articles L.221-2, L. 232-5 et L.232-15,

Vu le code du sport, partie législative, notamment ses articles L.221-2, L. 232-5 et L.232-15, Délibération n 54 rectifiée des 12 juillet 2007 et 18 octobre 2007 Portant modalités de transmission et de gestion des informations de localisation des sportifs faisant l objet de contrôles individualisés

Plus en détail

ACHAT D UN VEHICULE DE COLLECTE DES DECHETS MENAGERS

ACHAT D UN VEHICULE DE COLLECTE DES DECHETS MENAGERS ACHAT D UN VEHICULE DE COLLECTE DES DECHETS MENAGERS MARCHE PUBLIC DE FOURNITURE CAHIER DES CLAUSES ADMINISTRATIVES PARTICULIERES Marché passé selon la procédure adaptée en application de l article 28

Plus en détail

Statuts de Open Data France

Statuts de Open Data France Statuts de Open Data France Association des Collectivités engagées dans l Open Data I - Constitution, but, composition, siège Article 1 - Dénomination Il est fondé entre les adhérents aux présents statuts

Plus en détail

RÈGLEMENT INTÉRIEUR DU COMITÉ TECHNIQUE PARITAIRE

RÈGLEMENT INTÉRIEUR DU COMITÉ TECHNIQUE PARITAIRE 1 PREAMBULE Le présent règlement intérieur a pour objet de préciser les conditions de fonctionnement du Comité Technique Paritaire fonctionnant auprès du Centre de Gestion de la Fonction Publique Territoriale

Plus en détail

RESPONSABILITÉ DGA SG

RESPONSABILITÉ DGA SG RÈGLEMENT DE LÉGATION DE FONCTIONS ET DE POUVOIRS GÉNÉRAL - DROITS, POUVOIRS ET OBLIGATIONS 1. Adoption de toute mesure jugée appropriée pour pallier temporairement toute situation d urgence et rapport

Plus en détail

Sur le rapport conjoint du ministre de l'habitat et de l'urbanisme, du ministre des travaux publics et du ministre de l'hydraulique,

Sur le rapport conjoint du ministre de l'habitat et de l'urbanisme, du ministre des travaux publics et du ministre de l'hydraulique, Décret n 83-135 du 19 février 1983 portant obligation pour toutes les entreprises publiques privées nationales intervenant dans le cadre du bâtiment, des travaux publics et de l'hydraulique, de détenir

Plus en détail

Décret exécutif n 04-103. Du 15 Safar 1425. Correspondant au 5 avril 2004. Portant création et fixant les statuts du. Fonds de Garantie Automobile.

Décret exécutif n 04-103. Du 15 Safar 1425. Correspondant au 5 avril 2004. Portant création et fixant les statuts du. Fonds de Garantie Automobile. JOURNAL OFFICIEL N 21 DE LA REPUBLIQUE ALGERIENNE Du 7 avril 2004 Décret exécutif n 04-103 Du 15 Safar 1425 Correspondant au 5 avril 2004 Portant création et fixant les statuts du Fonds de Garantie Automobile.

Plus en détail

REGLEMENT INTERIEUR De l Orchestre Universitaire de Lille

REGLEMENT INTERIEUR De l Orchestre Universitaire de Lille REGLEMENT INTERIEUR De l Orchestre Universitaire de Lille Conformément à l article 14 de ses statuts, le «Orchestre Universitaire de Lille» arrête son Règlement Intérieur d association. ARTICLE 14 - Règlement

Plus en détail

du Commercial Profil d activités

du Commercial Profil d activités Activités des salariés permanents des agences d intérim Profil d activités du Commercial Activités type Développer et suivre le chiffre d affaire et la rentabilité du portefeuille confié par des actions

Plus en détail

Organisation de la gestion de crise à Mayotte. Préfecture de Mayotte- SIDPC Mise à jour août 2011

Organisation de la gestion de crise à Mayotte. Préfecture de Mayotte- SIDPC Mise à jour août 2011 Organisation de la gestion de crise à Mayotte Préfecture de Mayotte- SIDPC Mise à jour août 2011 SOMMAIRE INTRODUCTION AVANT LA CRISE PENDANT LA CRISE APRES LA CRISE 2 Service interministériel de défense

Plus en détail

La présente convention collective de travail entre en vigueur le 1er janvier 2011 et est conclue pour une durée indéterminée.

La présente convention collective de travail entre en vigueur le 1er janvier 2011 et est conclue pour une durée indéterminée. o Neerlegging-Dépôt: 07102/2011 Regist.-Enregistr.: 93/03/2011 N : 103309/C0/102.01 Convention collective de travail du 27 janvier 2011 instituant un fonds de sécurité d'existence de l'industrie des carrières

Plus en détail

PROJET DE LOI. (Texte définitif.)

PROJET DE LOI. (Texte définitif.) PROJET DE LOI adopté le 24 juin 1991 N 131 SÉNAT SECONDE SESSION ORDINAIRE DE 1990-1991 PROJET DE LOI modifiant le code des pensions militaires d'invalidité et des victimes de la guerre et relatif à l'

Plus en détail

Note de présentation

Note de présentation Note de présentation Objet : Projet de décret d application de la loi n 24-09 relative à la sécurité des produits et des services et complétant le dahir du 9 ramadan 1331 (12 aout 1913) formant code des

Plus en détail

DISPOSITIONS LEGISLATIVES ET REGLEMENTAIRES

DISPOSITIONS LEGISLATIVES ET REGLEMENTAIRES Service de prévention des risques professionnels placé auprès du Centre de Gestion 77 Convention relative aux actions de conseils et de formations dans le domaine de la santé et la sécurité au travail

Plus en détail

ATTENDU QUE l article 960.1 du Code municipal du Québec, un règlement de cette nature doit indiquer :

ATTENDU QUE l article 960.1 du Code municipal du Québec, un règlement de cette nature doit indiquer : CANADA PROVINCE DE QUÉBEC MRC DU HAUT SAINT FRANÇOIS MUNICIPALITÉ DU CANTON DE HAMPDEN RÈGLEMENT NUMÉRO 110-34 DÉCRÉTANT LA DÉLÉGATION DE COMPÉTENCE DE LA PART DU CONSEIL À LA DIRECTRICE GÉNÉRALE / SECRÉTAIRE

Plus en détail

REGLEMENT INTERIEUR SOMMAIRE. Préambule CHAPITRE 1 COTISATIONS CHAPITRE 2 DES ASSEMBLEES GENERALES CHAPITRE 3 DU BUREAU

REGLEMENT INTERIEUR SOMMAIRE. Préambule CHAPITRE 1 COTISATIONS CHAPITRE 2 DES ASSEMBLEES GENERALES CHAPITRE 3 DU BUREAU REGLEMENT INTERIEUR SOMMAIRE Préambule CHAPITRE 1 COTISATIONS CHAPITRE 2 DES ASSEMBLEES GENERALES CHAPITRE 3 DU BUREAU CHAPITRE 4 DISPOSITIONS DIVERSES PREAMBULE Article 1 Le présent règlement intérieur

Plus en détail

La finalité de cet appel à projet est de favoriser la fluidité des parcours en augmentant la capacité d accompagnement de ce type de mesures.

La finalité de cet appel à projet est de favoriser la fluidité des parcours en augmentant la capacité d accompagnement de ce type de mesures. Cahier des charges de l appel à projet lancé par le Conseil général pour la création de 0 places de PEAD (placement éducatif à domicile) dans le département du Finistère I - identification des besoins

Plus en détail

ACTE CONSTITUTIF POUR LA CREATION D UN GROUPEMENT DE COMMANDE FOURNITURE DE GAZ NATUREL

ACTE CONSTITUTIF POUR LA CREATION D UN GROUPEMENT DE COMMANDE FOURNITURE DE GAZ NATUREL ACTE CONSTITUTIF POUR LA CREATION D UN GROUPEMENT DE COMMANDE FOURNITURE DE GAZ NATUREL PREAMBULE Depuis le 1er juillet 2004, le marché du gaz naturel est ouvert à la concurrence. Cette ouverture, d abord

Plus en détail

STATUTS DE l ASSOCIATION «CASTELMAUROU CITOYENNE ET DEMOCRATE»

STATUTS DE l ASSOCIATION «CASTELMAUROU CITOYENNE ET DEMOCRATE» 1 STATUTS DE l ASSOCIATION «CASTELMAUROU CITOYENNE ET DEMOCRATE» 2 ARTICLE 1 DESIGNATION Il est fondé entre les adhérents aux présents statuts une association régie par la loi du 1 er juillet 1901 et le

Plus en détail

DELIBERATION relative aux bureaux d information touristique

DELIBERATION relative aux bureaux d information touristique République Française ASSEMBLEE SECRETARIAT GENERAL N 32 2005/APS Du 1 er décembre 2005 AMPLIATIONS HC 1 Com Del 1 Gouvernement 1 Congrès 1 APS 40 SGPS 2 Trésorier 1 Directions 11 JONC 1 DELIBERATION relative

Plus en détail

Conditions générales de vente en ligne des contrats d entretien de PROXITHERM

Conditions générales de vente en ligne des contrats d entretien de PROXITHERM Conditions générales de vente en ligne des contrats d entretien de PROXITHERM Ces conditions générales de vente sont conclues entre PROXITHERM SAS, Société par actions simplifiée au capital de 1.118.352

Plus en détail

REPUBLIQUE ALGERIENNE DEMOCRATIQUE ET POPULAIRE AUTORITE DE REGULATION DE LA POSTE ET DES TELECOMMUNICATIONS

REPUBLIQUE ALGERIENNE DEMOCRATIQUE ET POPULAIRE AUTORITE DE REGULATION DE LA POSTE ET DES TELECOMMUNICATIONS REPUBLIQUE ALGERIENNE DEMOCRATIQUE ET POPULAIRE --------------------000000 ------------------------- AUTORITE DE REGULATION DE LA POSTE ET DES TELECOMMUNICATIONS ------------------000000--------------------

Plus en détail

ACTE CONSTITUTIF du Groupement de Commandes «ENERGIES VIENNE» pour l achat d Energies

ACTE CONSTITUTIF du Groupement de Commandes «ENERGIES VIENNE» pour l achat d Energies ACTE CONSTITUTIF du Groupement de Commandes «ENERGIES VIENNE» pour l achat d Energies PREAMBULE Les tarifs réglementés de vente de gaz naturel et d électricité appliqués en France seront progressivement

Plus en détail

Structuration de l audit interne au sein du ministère

Structuration de l audit interne au sein du ministère CT CGEDD 09/11/2011 Projet de dossier de passage en CT CGEDD 1 Structuration de l audit interne au sein du ministère Contexte : le Décret 2011-775 du 28 juin 2011 précisé par circulaire du Premier ministre

Plus en détail

CONVENTION DE STAGE. Le stagiaire : Prénom(s) Adresse CP Localité GSM : e-mail : N BCE éventuel. Le Maître de stage : (Entreprise) Adresse CP Localité

CONVENTION DE STAGE. Le stagiaire : Prénom(s) Adresse CP Localité GSM : e-mail : N BCE éventuel. Le Maître de stage : (Entreprise) Adresse CP Localité CONVENTION DE STAGE Considérant la loi du 17 mai 2002 relative à la reconnaissance et à la protection de la profession d'expert en automobiles et créant un Institut des experts en automobiles (ci-après

Plus en détail

Appel aux candidats. 65 sapeurs-pompiers volontaires (h/f).

Appel aux candidats. 65 sapeurs-pompiers volontaires (h/f). ANNEXE 1 : Appel à candidats Extrait des délibérations des Conseils de zone des 26 octobre et 14 décembre 2015 ayant pour objet : PROCEDURE DE RECRUTEMENT DU PERSONNEL DU CADRE DE BASE. ZONE DE SECOURS

Plus en détail

TITRE I - Principes généraux (adhésion démission- radiation) TITRE II - Obligations réciproques de l AGEMETRA et de ses adhérents

TITRE I - Principes généraux (adhésion démission- radiation) TITRE II - Obligations réciproques de l AGEMETRA et de ses adhérents RÈGLEMENT INTÉRIEUR DES ADHÉRENTS (DECISION DU CONSEIL D ADMINISTRATION DU 6 DECEMBRE 2012) Préambule Le présent règlement est établi en application de l article 14 des statuts. Il complète ce dernier

Plus en détail

STATUTS DU GROUPEMENT D EMPLOYEURS DES ASSOCIATIONS DU PAYS D AIX Modification du 12 septembre 2005

STATUTS DU GROUPEMENT D EMPLOYEURS DES ASSOCIATIONS DU PAYS D AIX Modification du 12 septembre 2005 STATUTS DU GROUPEMENT D EMPLOYEURS DES ASSOCIATIONS DU PAYS D AIX Modification du 12 septembre 2005 Article 1 : Dénomination. Il est fondé, entre les personnes morales adhérentes aux présents statuts,

Plus en détail

REGLEMENT INTERIEUR. Les clubs scolaires sont des entités à part entière regroupant principalement des titulaires d une licence scolaire.

REGLEMENT INTERIEUR. Les clubs scolaires sont des entités à part entière regroupant principalement des titulaires d une licence scolaire. REGLEMENT INTERIEUR Article 1 : Le Comité Le Comité Régional du Val de Seine fait partie d une Ligue, organisme décentralisé de la Fédération Française de Bridge, dont il est la seule composante. A ce

Plus en détail

REGLEMENT GENERAL DES STAGES DE 2 e MASTER ET DES TRAVAUX DE FIN D ETUDES

REGLEMENT GENERAL DES STAGES DE 2 e MASTER ET DES TRAVAUX DE FIN D ETUDES COMMUNAUTE FRANÇAISE DE BELGIQUE Haute Ecole Paul-Henri SPAAK INSTITUT SUPERIEUR INDUSTRIEL DE BRUXELLES Enseignement supérieur de type long et de niveau universitaire CONSEIL DE CATEGORIE ISIB-CC-DR-04,

Plus en détail

FONDATION HOPALE - BERCK SUR MER (62) «VILLA CLE DES DUNES» Maison d Accueil Spécialisée pour cérébro-lésés CONTRAT DE SEJOUR

FONDATION HOPALE - BERCK SUR MER (62) «VILLA CLE DES DUNES» Maison d Accueil Spécialisée pour cérébro-lésés CONTRAT DE SEJOUR FONDATION HOPALE - BERCK SUR MER (62) «VILLA CLE DES DUNES» Maison d Accueil Spécialisée pour cérébro-lésés CONTRAT DE SEJOUR 72 esplanade Parmentier 62608 Berck sur Mer Cedex! : 03.21.89.34.93 1 Ce contrat

Plus en détail