Projet pédagogique. Communauté de Communes du Pays de Liffré 24 Rue La Fontaine Liffré

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Projet pédagogique. Communauté de Communes du Pays de Liffré 24 Rue La Fontaine Liffré"

Transcription

1 1 Projet pédagogique

2 2 Cursus et Parcours différenciés Sensibilisation et éveil musical L éveil musical s adresse aux enfants âgés de 4 à 7 ans, plus précisément, de la moyenne section de maternelle au cours préparatoire inclus. Il a pour objectif de faire découvrir aux enfants de façon ludique, le monde sonore et l espace sensoriel au sein desquels ils évoluent. Pour se faire, l éveil musical se décline en trois niveaux correspondant au 1 er cycle de l école primaire et représentés ainsi : Niveau 1 : moyenne section Niveau 2 : grande section Niveau 3 : cours préparatoire Chaque niveau est indépendant, ce qui permet, par exemple, à un enfant âgé de 6 ans d intégrer le niveau 3, sans avoir au préalable suivi les 1 er et 2 ème niveaux. Descriptif et contenu des cours : Niveau 1: Découverte et reconnaissance d instruments, par le timbre, par le toucher, aux travers de jeux instrumentaux. Chansons à gestes, expression vocale Danses et évolutions dans l espace, sensibilisation du temps qui s écoule. Niveau 2 : Jeux rythmiques (corporels et instrumentaux). Précision de la pulsation et du rythme Jeux vocaux, chants. Ecoute et justesse. Pratique instrumentale, écoute, création sonore. Découverte élargie des instruments Codage. Approche de l écriture musicale Niveau 3 : Jeux rythmiques plus complexes. Recherche d une pulsation stable.

3 3 Jeux vocaux, chants, écoute des autres. Sensibilisation aux instruments proposés par l école de musique Rencontre des professeurs d instruments lors des séances d éveil et participation des enfants au "Parcours musical". Bases de l écriture musicale (notes, rythmes). Préparation à la première année de formation musicale. Création d'un spectacle accompagné par les musiciens de l'harmonie junior. Spectacle commun avec l'école de musique de Liffré. Cursus instrument et formation musicale : Le 1 er cycle (4 années) : " Le Parcours Classique " L élève bénéficiera chaque semaine d ½ heure de formation instrumentale individuelle et d une heure de formation musicale collective " Le Parcours en duo ou trio " L élève bénéficiera de 40 minutes de formation instrumentale en duo, ou d 1 heure en trio et d une heure de formation musicale collective. Le 2 nd cycle (4 années) : " Le Parcours Classique" L élève bénéficiera de 30 minutes de formation instrumentale individuelle et de 1h15 de formation musicale collective. Nb : Les élèves inscrits en percussions ou/et en batterie seront orientés vers une spécialisation autour du solfège rythmique, soit : 30 minutes de formation instrumentale et 1h de solfège rythmique. Evolution : L école de musique étudiera la faisabilité d un cycle II plus approfondi avec : 40 minutes de formation instrumentale individuelle et 1h15 de formation musicale collective.

4 4 Pour accéder à ce cursus approfondi, l élève devra attester d une présence obligatoire à l école de musique dans un ensemble instrumental de son choix et réaliser un projet pédagogique personnel, donnant lieu à une production musicale publique. Autres cursus : " Le Parcours Collégien " Destiné aux enfants débutants âgés de plus de dix ans et souhaitant intégrer le cursus classique. Deux choix possibles : «Le Parcours Classique C1» ou «le Parcours à deux ou trois» mais avec une formation musicale spécifique de 2 années, adaptée aux jeunes adolescents et ayant pour objectif de les intégrer à la formation musicale du cycle II à l issu de ces deux années. Nb : ce cours de formation musicale spécifique peut également convenir aux adultes. " Le Parcours Loisir " Destiné aux élèves débutants inscrits dans leur 15ème année à l école de musique. Accès à l instrument de leur choix pour 30 minutes de formation instrumentale individuelle, ou Accès à l atelier de leur choix. Nb : il sera conseillé à ces élèves de suivre le cours de formation musicale du parcours collégien.

5 5 Tableau synthèse Cycle I Cycle II Parcours Parcours classique Parcours collégien Parcours classique Parcours classique (4 ans) (2 ans) percussions Instrument 30 minutes 30 minutes 30 minutes 30 minutes 1h15 Formation musicale IM1, IM2, IM3, 1 ère année, 2 ème année Elémentaire 1, Solfège rythmique 1 ère préparatoire élémentaire 2 année, solfège rythmique 2 ème année Instrument Parcours Parcours en duo/trio Parcours collégien Formation musicale 40 mn à 2 à 3 IM1, IM2, IM3, préparatoire 40 mn à 2 à 3 1 ère année, 2 ème année Parcours approfondi classique Parcours approfondi percussions 40 mn 40 mn 1h15 Elémentaire 1, élémentaire 2 classique Solfège rythmique 1 ère année, solfège rythmique 2 ème année

6 6 L Orientation L école de musique du Pays de Liffré assure la continuité de l enseignement au-delà du Cycle II : Soit au sein même de l école de musique Soit en orientant les élèves qui le souhaitent vers les structures diplômantes voisines (école de pays, Conservatoire à Rayonnement Régional) Les enseignants de l école de musique sont sources de conseils et d orientations pour les élèves à la recherche de structures musicales amateurs ayant une esthétique musicale différente ou complémentaire de celles proposées par l école de musique. Percussions classiques : Le développement Créée à la rentrée 2007, la classe de percussions classiques est en plein essor. Afin que les élèves puissent bénéficier d une formation des plus complètes, Batterie et Percussions ne sont pas différenciées les deux premières années. A l issu de cette deuxième année, l élève détermine s il souhaite continuer en direction des percussions classiques, ou bien s il souhaite se spécialiser en batterie. La classe de percussions classiques bénéficie du «Parcours Musical» qui invite les enfants des écoles à découvrir certains instruments de l école de musique. Des investissements en matériels pédagogiques sont prévus. Un ensemble de percussionnistes professionnels est invité par l école de musique à donner un concert au Centre Culturel de Liffré courant juin La faisabilité de la création d un ensemble de percussions sera étudiée.

7 7 La voix, le chant: Associé aux disciplines déjà existantes (chorale d'adultes, chorale d'enfants), le cours de technique vocale viendra compléter et renforcer le "Département Voix" de l'école de musique. Ou Cours de technique vocale : à partir de 15 ans 30 minutes de formation individuelle 40 minutes de formation collective Nb: inscription en formation musicale du "Parcours collégien" conseillée. Atelier de technique vocale : 1 heure de formation collective pour 3 élèves. Cours et atelier de technique vocale pourront se décliner en plusieurs esthétiques telles que la variété, le classique, le jazz et les musiques improvisées, la comédie musicale Pour développer ces classes, l'école de musique axe sa programmation autour de spectacles chantés (comédies musicales, contes chantés, sensibilisation au chant soliste). Des actions autour de ce même thème sont en cours de réalisation avec, comme partenaires, le Centre Culturel de Liffré, l'opéra de Rennes, l'ensemble Vocal Mélisme(s). Les ateliers du spectacle : à partir de 7ans Dans une perspective plus large, en phase avec la création d'une classe "arts du spectacle" au lycée Bréquigny, l'école de musique étudiera les possibilités d'un développement pluri-artistique réunissant musique, danse et comédie. Sous la forme d'atelier avec pour vocation la création de spectacles musicaux, "l'atelier du spectacle" est un moyen, grâce à un tarif adapté, d'ouvrir et de démocratiser l'accès à l'école de musique.

8 8 Les musiques actuelles : L investissement en matériel nécessaire à cet atelier est prévu. Par contre, la viabilité de cette musique amplifiée découlera de l évolution des locaux mis à disposition pour l école de musique. La classe de synthétiseur est en attente d'un développement des musiques actuelles pour évoluer sur un répertoire qui lui est approprié. Les musiques improvisées : Progressivement, l improvisation trouve sa place au sein de chaque classe d instrument, comme un enseignement fondamental qui ne se limite pas à la musique sur partition. De cette sensibilisation faite par les enseignants, l école de musique pourra proposer un atelier d improvisation aux élèves attirés par cette esthétique. Un partenariat avec le Conservatoire de Rennes peut être envisagé (master classe, concert pédagogique) Les partenariats : L école de musique de l Illet : pour l harmonie, l éveil musical, un ensemble de cordes, la chorale, les percussions Nos échanges avec l école de musique de l Illet sont conséquents, historiques, logiques géographiquement et complémentaires musicalement. Ce travail en commun est largement soutenu et apprécié par nos élèves, condition essentielle de sa réussite. Les écoles de Pays : Un travail en commun s amorce et devrait donner de l unité à ce territoire allant de Chasné-sur-Illet à Saint Armel. Le Centre Culturel de Liffré : il devient un réel partenaire culturel de l école de musique en proposant une transversalité de sa programmation avec certaines de nos activités. o La chatte métamorphosée (production de l Opéra de Rennes) o Création avec l ensemble vocale Mélisme(s) Les Communes : L école de musique poursuivra son entreprise de service municipal en développant de nouveaux cours sur les communes de son territoire.

9 9 L achat de matériels pédagogiques est prévu pour équiper les salles misent à notre disposition. L accompagnement de pratiques amateurs est en cours. L école continue de répondre aux sollicitations et de proposer animations et concerts sur toutes les communes du Pays de Liffré. Les maisons de retraites : en cours de discussion pour établir un partenariat régulier et organisé. Les écoles : l école de musique étudie la possibilité d inviter les enfants à un concert au Centre Culturel. Le déploiement de musiciens intervenants sur le Pays de Liffré devrait aboutir à du partenariat musical concret permettant aux intervenants de bénéficier des services techniques, logistiques et artistiques que l'école de musique souhaite mettre en œuvre en direction des écoles. D'ores et déjà, l'école de musique invite les élèves du primaire à un "Parcours musical" permettant aux enfants de rencontrer les enseignants de l'école de musique et d'essayer les différents instruments mis à leur disposition.

10 10 Synthèse d'idées et de propositions faites par les professeurs de l'école de musique dans le cadre de leurs projets pédagogiques o Décloisonnement des différents niveaux: En créant des passerelles entre 1 er et 2 ème cycle par du tutorat de grands élèves en direction des plus jeunes pour responsabiliser et développer leur esprit critique, signe d'une certaine autonomie. o Création d'un ensemble de guitares: C est l instrument de l école de musique le plus représenté. Une musique d ensemble viendrait renforcer la notion d appartenance à une classe. o Création d'une classe de MAO (musique assistée par ordinateur) Bénéfique à la classe de synthétiseur, à l'atelier de musiques actuelles mais également à la formation musicale pour la compréhension du langage musical par le biais des nouvelles technologies. Hormis les besoins en équipements spécifiques nécessaires au développement d'une telle activité, s'ajoute une question récurrente chez la majorité des enseignants de l'école de musique: Quels locaux adaptés, quels outils peuvent être mis à notre disposition pour assurer un enseignement de qualité correspondant à la mise en œuvre du projet d'établissement et du projet pédagogique de l'école de musique?

11 11 La création d'un espace culturel réunissant médiathèque et école de musique peut être une solution. Un partenariat avec l'espace multimédias et la bibliothèque en découlerait et favoriserait des rapports d'échanges alors facilités par la proximité. De plus, la population bénéficierait d'un lieu convivial, source de rencontres, d'échanges et de dynamisme, puits d'informations et de cultures.

Parcours street-art Pays Portes de Gascogne (Gers) Appel à projet commune de Tournecoupe

Parcours street-art Pays Portes de Gascogne (Gers) Appel à projet commune de Tournecoupe Parcours street-art Pays Portes de Gascogne (Gers) Appel à projet commune de Tournecoupe Culture Portes de Gascogne Avril 2016 Contexte de l appel à projet Le projet street-art de la commune de Tournecoupe

Plus en détail

ARRETE Arrêté du 17 juillet 1987 relatif au régime des études en vue du diplôme d Etat de docteur en pharmacie NOR: RESP8700449A

ARRETE Arrêté du 17 juillet 1987 relatif au régime des études en vue du diplôme d Etat de docteur en pharmacie NOR: RESP8700449A Le 23 janvier 2012 ARRETE Arrêté du 17 juillet 1987 relatif au régime des études en vue du diplôme d Etat de docteur en pharmacie NOR: RESP8700449A Le ministre de la défense, le ministre de l éducation

Plus en détail

Faculté Saint-Jean Course and Program Changes For Implementation in 2012-2013

Faculté Saint-Jean Course and Program Changes For Implementation in 2012-2013 Faculté Saint-Jean Course and Program Changes For Implementation in 2012-2013 EDU E 433 La communication et la gestion en salle de classe Étude approfondie des modèles théoriques et pratiques de gestion

Plus en détail

coopérative pointcarré * parce que l effet papillon, la théorie de lorenz, poincaré henri, la relativité

coopérative pointcarré * parce que l effet papillon, la théorie de lorenz, poincaré henri, la relativité coopérative pointcarré * parce que l effet papillon, la théorie de lorenz, poincaré henri, la relativité le projet pointcarré un tiers-lieu situé à Saint-Denis, dans le 93. un lieu mutualisé, de travail,

Plus en détail

Note à l'attention des candidats CAP "PETITE ENFANCE" Session 2016

Note à l'attention des candidats CAP PETITE ENFANCE Session 2016 Note à l'attention des candidats CAP "PETITE ENFANCE" Session 2016 (Modalité : Épreuves Ponctuelles Terminales) Cette note concerne les candidats suivants : CANDIDAT RELEVANT D UN ETABLISSEMENT PRIVE HORS

Plus en détail

APPEL A CANDIDATURES ATELIERS D ILLUSTRATION EN PAYS DE LUMBRES

APPEL A CANDIDATURES ATELIERS D ILLUSTRATION EN PAYS DE LUMBRES APPEL A CANDIDATURES ATELIERS D ILLUSTRATION EN PAYS DE LUMBRES Contexte : La Communauté de communes du Pays de Lumbres (CCPL) porte un réseau de 13 médiathèques, connu sous le nom de réseau PLUME. Ces

Plus en détail

CONVENTION DE STAGE BTS MANAGEMENT DES UNITES COMMERCIALES

CONVENTION DE STAGE BTS MANAGEMENT DES UNITES COMMERCIALES CONVENTION DE STAGE BTS MANAGEMENT DES UNITES COMMERCIALES Entre les Soussignés : LTP CARCADO-SAISSEVAL 121 Boulevard Raspail 75006 PARIS 01 45 48 43 46 Représenté par le Chef d Etablissement Monsieur

Plus en détail

BREVET DE TECHNICIEN SUPÉRIEUR. «Management des unités. commerciales» Préparation au diplôme. par correspondance

BREVET DE TECHNICIEN SUPÉRIEUR. «Management des unités. commerciales» Préparation au diplôme. par correspondance en partenariat avec BREVET DE TECHNICIEN SUPÉRIEUR «Management des unités commerciales» Préparation au diplôme par correspondance - manager une unité commerciale - gérer a relation avec la clientèle -

Plus en détail

UNE ENTREPRISE D ENTREPRENEURS. Qui sommes-nous?

UNE ENTREPRISE D ENTREPRENEURS. Qui sommes-nous? UNE ENTREPRISE D ENTREPRENEURS Qui sommes-nous? ARCOOP est une coopérative d'activités et d'emploi (CAE) généraliste, qui regroupe 70 entrepreneurs de différents horizons et différents métiers (bâtiment,

Plus en détail

Gestionnaire de paie - Comptable assistant

Gestionnaire de paie - Comptable assistant Impression à partir du site https://offredeformation.picardie.fr le 24/06/2016. Fiche formation Gestionnaire de paie - Comptable assistant - N : 7607 - Mise à jour : 15/06/2016 Gestionnaire de paie - Comptable

Plus en détail

MISSION ASSISTANCE TECHNIQUE MISE A JOUR DU PLAN D AFFAIRE 2014-2018 COOPEC SIFA

MISSION ASSISTANCE TECHNIQUE MISE A JOUR DU PLAN D AFFAIRE 2014-2018 COOPEC SIFA SELECTION DE CONSULTANT DOSSIER DE DEMANDE DE PROPOSITIONS MISSION ASSISTANCE TECHNIQUE MISE A JOUR DU PLAN D AFFAIRE 2014-2018 COOPEC SIFA TOGO JANVIER 2015 Avec l appui financier de DDP N : SIF/01/2015/TOG/FA

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES TPE-PME 2013 Date limite de réponse : 05 AVRIL 2013 > LE CONTEXTE

CAHIER DES CHARGES TPE-PME 2013 Date limite de réponse : 05 AVRIL 2013 > LE CONTEXTE Direction territoriale SUD-EST ENTREPRISES DE salariés -150 CAHIER DES CHARGES ORGANISME DE FORMATION CAHIER DES CHARGES TPE-PME 2013 Date limite de réponse : 05 AVRIL 2013 > LE CONTEXTE La majeure partie

Plus en détail

Règlement relatif à des compléments au Règlement sur le régime des études collégiales (RREC)

Règlement relatif à des compléments au Règlement sur le régime des études collégiales (RREC) Règlement n o 4 Règlement relatif à des compléments au Règlement sur le régime des études collégiales (RREC) 94.12.06.09 amendé 99.04.28.09 amendé 02.02.27.08 amendé 07.06.20.10 09.06.17.09 Article 1 Conditions

Plus en détail

notre responsabilité sociale & environnementale

notre responsabilité sociale & environnementale notre responsabilité sociale & environnementale 2015 Une conscience et une responsabilité sociétale La RSE est désormais au cœur de nombreuses communications. La RSE n est plus un simple phénomène de mode

Plus en détail

Rapport d évaluation du master

Rapport d évaluation du master Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Energie solaire de l Université de Perpignan Via Domitia - UPVD Vague E 2015-2019 Campagne d évaluation 2013-2014 Section des Formations

Plus en détail

LICENCE PROFESSIONNELLE Sciences, Technologies, Santé. Gestion de la production industrielle REGLEMENT DU CONTRÔLE DES CONNAISSANCES

LICENCE PROFESSIONNELLE Sciences, Technologies, Santé. Gestion de la production industrielle REGLEMENT DU CONTRÔLE DES CONNAISSANCES LICENCE PROFESSIONNELLE Sciences, Technologies, Santé Gestion de la production industrielle Spécialité : Optimisation des Préparations Industrielles Arrêté d habilitation : 20080263 REGLEMENT DU CONTRÔLE

Plus en détail

Chef de chantier gros oeuvre

Chef de chantier gros oeuvre Impression à partir du site https://offredeformation.picardie.fr le 24/06/2016. Fiche formation Chef de chantier gros oeuvre - N : 19299 - Mise à jour : 08/12/2015 Chef de chantier gros oeuvre Lycée Technique

Plus en détail

Projet pédagogique De L EMVLA 2012/2015

Projet pédagogique De L EMVLA 2012/2015 Projet pédagogique De L EMVLA 2012/2015 1 Sommaire AVANT PROPOS... 3 OBJECTIF N 1 : LA MISSION EDUCATIVE... 6 L EVEIL MUSICAL 6 Le jardin musical : «Petit maestro» 6 Cours d Eveil : 6 Parcours découverte

Plus en détail

Assistance médicale à la procréation. Informations pour les couples receveurs. L accueil. d embryons

Assistance médicale à la procréation. Informations pour les couples receveurs. L accueil. d embryons Assistance médicale à la procréation Informations pour les couples receveurs L accueil d embryons Sommaire Du couple donneur au couple receveur 3 L accompagnement médical et l encadrement juridique de

Plus en détail

Enseignement secondaire

Enseignement secondaire Enseignement secondaire Classe de IVe Mathématiques 4e classique Nombre de leçons: 4.0 Nombre minimal de devoirs: 3/3/3 Langue véhiculaire: Français I. Compétences à développer au cours de mathématiques

Plus en détail

Ateliers Pédagogiques d Arts Plastiques. les activités. scolaires. périscolaires. extrascolaires

Ateliers Pédagogiques d Arts Plastiques. les activités. scolaires. périscolaires. extrascolaires Ateliers Pédagogiques d Arts Plastiques les activités scolaires. périscolaires. extrascolaires Ateliers Pédagogiques d Arts Plastiques 20 rue Saint-Sauveur loco Le Service Education, Périscolaire et Cultes

Plus en détail

ÉNERGÉTIQUE. Vers une réduction de la facture énergétique GUIDE PRATIQUE DANS LES COPROPRIÉTÉS EN HAUTE-NORMANDIE

ÉNERGÉTIQUE. Vers une réduction de la facture énergétique GUIDE PRATIQUE DANS LES COPROPRIÉTÉS EN HAUTE-NORMANDIE GUIDE PRATIQUE L AUDIT ÉNERGÉTIQUE DANS LES COPROPRIÉTÉS EN HAUTE-NORMANDIE Vers une réduction de la facture énergétique Réaliser un audit énergétique est devenu obligatoire pour un grand nombre de copropriétés.

Plus en détail

SE FORMER A L ARIFTS. www.arifts.fr FORMATION PREPARATOIRE AUX METIERS EDUCATIFS ET SOCIAUX CAP PETITE ENFANCE MONITEUR EDUCATEUR

SE FORMER A L ARIFTS. www.arifts.fr FORMATION PREPARATOIRE AUX METIERS EDUCATIFS ET SOCIAUX CAP PETITE ENFANCE MONITEUR EDUCATEUR SE FORMER A L ARIFTS www.arifts.fr FORMATION PREPARATOIRE AUX METIERS EDUCATIFS ET SOCIAUX CAP PETITE ENFANCE MONITEUR EDUCATEUR ASSISTANT DE SERVICE SOCIAL EDUCATEUR DE JEUNES ENFANTS EDUCATEUR SPECIALISE

Plus en détail

Règlement d'admission

Règlement d'admission Règlement d'admission concernant la formation d'éducateur spécialisé 1. Définition de la profession et du contexte de l intervention des éducateurs spécialisés Selon l arrêté du 20 Juin 2007 relatif au

Plus en détail

Les Classes de Chant Choral, Maîtrise Ensembles Vocaux «Filière voix»

Les Classes de Chant Choral, Maîtrise Ensembles Vocaux «Filière voix» Le CRD vous propose : Les Classes de Chant Choral, Maîtrise Ensembles Vocaux «Filière voix» «Martin Squelette» (juin 2011) Conservatoire à Rayonnement Départemental de la Communauté urbaine d Alençon 1

Plus en détail

Introduction formation accompagnement Notre public

Introduction formation accompagnement Notre public Introduction Je vais vous présenter brièvement nos activités et notre offre d intervention auprès du milieu scolaire. Je vais vous présenter plus particulièrement une démarche qui vise associer notre travail

Plus en détail

Surf Training, représenté par Philippe BEUDIN ou www.surftraining.com. 102 rue Pierre de Chevigné, 64 200 Biarritz 05 59 23 15 31

Surf Training, représenté par Philippe BEUDIN ou www.surftraining.com. 102 rue Pierre de Chevigné, 64 200 Biarritz 05 59 23 15 31 2012-2013 Biarritz Surftraining Sortie Scolaire Surf Training, représenté par Philippe BEUDIN info@surftraining.com ou www.surftraining.com 102 rue Pierre de Chevigné, 64 200 Biarritz 05 59 23 15 31 BIARRITZ

Plus en détail

SHARE. Compartiment SHARE ENERGY

SHARE. Compartiment SHARE ENERGY SHARE Société d'investissement à Capital Variable (SICAV de droit luxembourgeois) avec des compartiments d actifs à recherche de plus-values, répartis par zones géographiques ou secteurs économiques Compartiment

Plus en détail

Grenelle de l Environnement

Grenelle de l Environnement 1 Grenelle de l Environnement Convention sur la mise en œuvre du programme d amélioration de la performance énergétique de 800 000 logements sociaux Entre L Etat, représenté par Jean-Louis Borloo, ministre

Plus en détail

PROPOSITIONS SUR LE CHOMAGE

PROPOSITIONS SUR LE CHOMAGE PROPOSITIONS SUR LE CHOMAGE ORIENTATIONS DE BASE Le travail reste aujourd hui le meilleur, voire le seul moyen de reconnaissance sociale. Il offre dans un certain nombre de cas des possibilités d action

Plus en détail

RÈGLEMENT RELATIF À L ADMISSION AU CÉGEP DE DRUMMONDVILLE

RÈGLEMENT RELATIF À L ADMISSION AU CÉGEP DE DRUMMONDVILLE RÈGLEMENT N o 5 RÈGLEMENT RELATIF À L ADMISSION AU CÉGEP DE DRUMMONDVILLE Modifié le 10 juin 2014 cegepdrummond.ca Adopté au conseil d administration : 87-04-28-04 Modifié : 22 septembre 1987 (CA-87-09-22-09)

Plus en détail

LICENCE PROFESSIONNELLE COMMERCE

LICENCE PROFESSIONNELLE COMMERCE LICENCE PROFESSIONNELLE COMMERCE SPECIALITE : TECHNICO-COMMERCIAL EN PRODUITS INDUSTRIELS Arrêté d habilitation : 20014020 REGLEMENT DU CONTRÔLE DES CONNAISSANCES 2013-2015 VU la loi 84-52 du 26 janvier

Plus en détail

CONSERVATOIRE A RAYONNEMENT COMMUNAL HENRI DUTILLEUX MUSIQUE DANSE ART DRAMATIQUE PRESENTATION

CONSERVATOIRE A RAYONNEMENT COMMUNAL HENRI DUTILLEUX MUSIQUE DANSE ART DRAMATIQUE PRESENTATION CONSERVATOIRE A RAYONNEMENT COMMUNAL HENRI DUTILLEUX MUSIQUE DANSE ART DRAMATIQUE PRESENTATION Classé en 2007 par le Ministère de la Culture et de la Communication le Conservatoire à Rayonnement Communal

Plus en détail

Sciences de l Ingénieur

Sciences de l Ingénieur Sciences de l Ingénieur PROJET PANNEAU SUIVEUR COMMENT CONCEVOIR UN SUPPORT MÉCANIQUE QUI PUISSE MODIFIER EN PERMANENCE L'ANGLE D'INCLINAISON PAR RAPPORT AU SOL, COUPLÉ AVEC UN SYSTÈME ÉLECTRIQUE QUI PERMET

Plus en détail

Direction Régionale Auvergne. Le Plan de Formation 2016

Direction Régionale Auvergne. Le Plan de Formation 2016 DRH - Développement Des Compétences Direction Régionale Auvergne Les orientations du prochain plan triennal 2016-2017-2018 Le Plan de Formation 2016 CE du 26 novembre 2015 Sommaire Principes fondateurs

Plus en détail

Pédagogie, politique, démocratie participative

Pédagogie, politique, démocratie participative Pédagogie, politique, démocratie participative Raymond Millot La désaffection politique mine le corps social. L idée de démocratie participative apparaît comme un antidote. Sa mise en œuvre nécessite l

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE 2016. Socle SIRH Gratuit Modules à la carte Packs législatifs

DOSSIER DE PRESSE 2016. Socle SIRH Gratuit Modules à la carte Packs législatifs DOSSIER DE PRESSE 2016 Socle SIRH Gratuit Modules à la carte Packs législatifs 1 SOMMAIRE Présentation Le mot du PDG 4 Les chiffres clés 5 Le SIRH c est quoi 6 L avantage d avoir un SIRH en mode SaaS 7

Plus en détail

Politique institutionnelle de gestion des programmes d études

Politique institutionnelle de gestion des programmes d études Politique institutionnelle de gestion des programmes d études Adoptée par le conseil d administration lors de sa 304 e assemblée, le 17 juin 2014 (résolution n o 2718) Dans cette politique, le masculin

Plus en détail

REGLEMENT DE SELECTION POUR L ENTREE EN

REGLEMENT DE SELECTION POUR L ENTREE EN REGLEMENT DE SELECTION POUR L ENTREE EN FORMATION MENANT AU DIPLOME D'ETAT D EDUCATEUR SPECIALISE 1 - MODALITES & CONDITIONS D'INSCRIPTION 1-1 LA FORMATION PREPARATOIRE AU DEES N EST OUVERTE QU AUX CANDIDATS

Plus en détail

Objet: Appel à candidatures «Ecoles» : Printemps de la Mobilité 2012-2013 en Wallonie

Objet: Appel à candidatures «Ecoles» : Printemps de la Mobilité 2012-2013 en Wallonie CIRCULAIRE N 3982 DU 03/05/2012 Objet: Appel à candidatures «Ecoles» : Printemps de la Mobilité 2012-2013 en Wallonie Réseaux: tous Niveaux et services: Primaire : Primaire / Secondaire Période: Année

Plus en détail

Modification n 1 du PLU - Approbation du Conseil Municipal en date du 12 février 2016

Modification n 1 du PLU - Approbation du Conseil Municipal en date du 12 février 2016 Modification n 1 du PLU - Approbation du Conseil Municipal en date du 12 février 2016 Projet d Aménagement et de Développement Durables (PADD) Rappel sur le Projet d Aménagement et de Développement Durables

Plus en détail

CULTURELLE AUDREY SOMMIER MÉDIATRICE CULTURELLE

CULTURELLE AUDREY SOMMIER MÉDIATRICE CULTURELLE Education ARTISTIQUE et CULTURELLE AUDREY SOMMIER MÉDIATRICE CULTURELLE audreysommier@spacejunk.tv // 06 67 78 15 73 1 SOMMAIRE A PROPOS DE SPACEJUNK... P3 MOUVEMENTS ARTISTIQUES CONTEMPORAINS ÉMERGENTS

Plus en détail

Le Responsable Q.S.E.

Le Responsable Q.S.E. Le Responsable Q.S.E. Ses secteurs d activités : Tous les secteurs d activité, de la PME au grand groupe international - Mettre en place et assurer le suivi des systèmes de management internationaux ou

Plus en détail

CONSEIL SCOLAIRE DE DISTRICT CATHOLIQUE CENTRE-SUD

CONSEIL SCOLAIRE DE DISTRICT CATHOLIQUE CENTRE-SUD CONSEIL SCOLAIRE DE DISTRICT CATHOLIQUE CENTRE-SUD DIRECTIVE ADMINISTRATIVE DOMAINE : PROGRAMMES ET SERVICES À L ÉLÈVE Politique : Excursions éducatives (abrogée) PSE.11.0 En vigueur le : 9 septembre 1998

Plus en détail

EXTRAIT DU REGISTRE DES DELIBERATIONS DE L ASSEMBLEE

EXTRAIT DU REGISTRE DES DELIBERATIONS DE L ASSEMBLEE CONSEIL GENERAL DE TARN-ET-GARONNE EXTRAIT DU REGISTRE DES DELIBERATIONS DE L ASSEMBLEE 2 ème RÉUNION DE 2013 Séance du 21 février 2013 CG 13/2 è m e /VI-04 L'an deux mille treize, le 21 février, les membres

Plus en détail

DIRECTION DE LA CULTURE Pôle Muséal

DIRECTION DE LA CULTURE Pôle Muséal DIRECTION DE LA CULTURE Pôle Muséal Musée d histoire de la Catalogne Nord Casa Pairal Musée des monnaies APPEL A et médailles PROJET Joseph Puig Musée d art Hyacinthe Rigaud Muséum d histoire naturelle

Plus en détail

paysage et politiques territoriales : la prise en compte du paysage dans l aménagement du territoire. le cas de la vallée de la loire

paysage et politiques territoriales : la prise en compte du paysage dans l aménagement du territoire. le cas de la vallée de la loire Plan Loire Grandeur Nature 2007-2013 10 e réunion de travail de la plateforme Recherche/Données/Information - 18/05/2010 paysage et politiques territoriales : la prise en compte du paysage dans l aménagement

Plus en détail

APPEL A PROJET en résidence

APPEL A PROJET en résidence APPEL A PROJET en résidence Pour la création et l installation d œuvres Land Art, Street Art dans le cadre de la seconde édition du programme Jardin Arts L Art au jardin, l art du Jardin de mai à septembre

Plus en détail

«Soutien à la formation de bénévoles, élus et/ou responsables d activités» et «Création de nouveaux services à la population»

«Soutien à la formation de bénévoles, élus et/ou responsables d activités» et «Création de nouveaux services à la population» «Soutien à la formation de bénévoles, élus et/ou responsables d activités» et «Création de nouveaux services à la population» Calendrier Appel à projet FDVA Bretagne 2015 Diffusion de l appel à projets

Plus en détail

TABLEAU DES ENTREVUES

TABLEAU DES ENTREVUES TABLEAU DES ENTREVUES Ce tableau regroupe les descriptions de toutes les entrevues réalisées auprès des éducatrices et éducateurs spécialisés. Pour chacun des thèmes, des suggestions de questions en lien

Plus en détail

Les 7 conseils pour réussir son entrainement.

Les 7 conseils pour réussir son entrainement. Les 7 conseils pour réussir son entrainement. Ces conseils s'attachent plus à l'organisation de vos entraînements qu'à leur contenu et se limitent à l'aspect technique et biomécanique du tir. Si l'on voulait

Plus en détail

Charte du Système d information sur la nature et les paysages (SINP) et de l observatoire régional de la biodiversité (ORB) de la région Centre Val

Charte du Système d information sur la nature et les paysages (SINP) et de l observatoire régional de la biodiversité (ORB) de la région Centre Val Charte du Système d information sur la nature et les paysages (SINP) et de l observatoire régional de la biodiversité (ORB) de la région Centre Val de Loire Version 1.0 adoptée le 8 septembre 2015 Préambule

Plus en détail

Démarche de développement des. transformation Lean

Démarche de développement des. transformation Lean Démarche de développement des compétences des cadres pour une transformation Lean Stéphanie Thibert, Richard Cloutier et Pierre Collerette Direction des ressources humaines Le 23 mai 2014 Contexte initial

Plus en détail

BISCUITERIE L ALSACIENNE, MAISONS-ALFORT

BISCUITERIE L ALSACIENNE, MAISONS-ALFORT BISCUITERIE L ALSACIENNE, MAISONS-ALFORT Archives du service Publicité. 1974-1979 Autocollant en forme de la jeune Sophie (175J 15). Communicabilité : Immédiate Répertoire numérique détaillé établi par

Plus en détail

REGLEMENT INTERIEUR/ REGLEMENT DES ETUDES CONSERVATOIRE A RAYONNEMENT COMMUNAL I/ REGLEMENT INTERIEUR

REGLEMENT INTERIEUR/ REGLEMENT DES ETUDES CONSERVATOIRE A RAYONNEMENT COMMUNAL I/ REGLEMENT INTERIEUR REGLEMENT INTERIEUR/ REGLEMENT DES ETUDES CONSERVATOIRE A RAYONNEMENT COMMUNAL I/ REGLEMENT INTERIEUR ARTICLE 1. ADMINISTRATION DE L ETABLISSEMENT Le conservatoire de Livry Gargan est un établissement

Plus en détail

Sommaire. L Ecole municipale de Musique de Vandœuvre... page 3 -Ses missions, ses objectifs -Son histoire -Lieu et horaires d enseignement

Sommaire. L Ecole municipale de Musique de Vandœuvre... page 3 -Ses missions, ses objectifs -Son histoire -Lieu et horaires d enseignement 1 Sommaire L Ecole municipale de Musique de Vandœuvre... page 3 -Ses missions, ses objectifs -Son histoire -Lieu et horaires d enseignement Le rayonnement de l EmMV..........Page 6 -La saison musicale

Plus en détail

Compte rendu du comité technique de réseau du 28 mai

Compte rendu du comité technique de réseau du 28 mai Compte rendu du comité technique de réseau du 28 mai Paris, le 29 mai 2015 Ce comité technique de réseau (CTR), présidé par le Directeur général adjoint (DGA), Vincent Mazauric, portait sur : un projet

Plus en détail

Dossier de Pré inscription en Seconde Professionnelle. Rentrée 2014-2015

Dossier de Pré inscription en Seconde Professionnelle. Rentrée 2014-2015 Dossier de Pré inscription en Seconde Professionnelle Rentrée 2014-2015 L Ecole LA MACHE propose aux jeunes : Une formation professionnelle faisant une large part aux travaux pratiques d atelier s appuyant

Plus en détail

Aménagement numérique de la Saône-et-Loire

Aménagement numérique de la Saône-et-Loire Aménagement numérique de la Saône-et-Loire Département de Saône-et-Loire Comité stratégique permanent du numérique du 21 septembre 2015 Sommaire 1- Un réseau d acteurs 2- Rappel de la stratégie de déploiement

Plus en détail

Journée technique du lycée de l'elorn de LANDERNEAU. Le vendredi 18 février 2011 de 14 H à 17 H 30. «la chaîne numérique dans la filière bois»

Journée technique du lycée de l'elorn de LANDERNEAU. Le vendredi 18 février 2011 de 14 H à 17 H 30. «la chaîne numérique dans la filière bois» DOSSIER de PRESENTATION Journée technique du lycée de l'elorn de LANDERNEAU Le vendredi 18 février 2011 de 14 H à 17 H 30 «la chaîne numérique dans la filière bois» Le lycée de l'elorn, lycée des métiers

Plus en détail

GET UP FESTIVAL #5. Résumé. Présentation. Origine du projet. Organisé par l association G up Dk. Association G up Dk. Objectifs principaux

GET UP FESTIVAL #5. Résumé. Présentation. Origine du projet. Organisé par l association G up Dk. Association G up Dk. Objectifs principaux GET UP FESTIVAL #5 Organisé par l association G up Dk Du 01 au 09 Avril 2016 Association G up Dk Présentation «Get up» est un festival réunissant des artistes et des associations autour de la musique et

Plus en détail

2, rue Mercier, 2985 Luxembourg, Luxembourg Fax: +352 29 29 42 670

2, rue Mercier, 2985 Luxembourg, Luxembourg Fax: +352 29 29 42 670 Union européenne Publication du Supplément au Journal officiel de l Union européenne 2, rue Mercier, 2985 Luxembourg, Luxembourg Fax: +352 29 29 42 670 E-mail: ojs@publications.europa.eu Informations et

Plus en détail

Article. «Le travail en projet» Suzanne Francoeur-Bellavance. Québec français, n 97, 1995, p. 42-45.

Article. «Le travail en projet» Suzanne Francoeur-Bellavance. Québec français, n 97, 1995, p. 42-45. Article «Le travail en projet» Suzanne Francoeur-Bellavance Québec français, n 97, 1995, p. 42-45. Pour citer cet article, utiliser l'information suivante : http://id.erudit.org/iderudit/44308ac Note :

Plus en détail

Programme de formation : «Coordonner et dynamiser un conseil local de santé mentale»

Programme de formation : «Coordonner et dynamiser un conseil local de santé mentale» 1 Programme de formation : «Coordonner et dynamiser un conseil local de santé mentale» Actuellement, plus de 100 Conseils locaux de santé mentale (Clsm) sont opérationnels dont plus de la moitié ont une

Plus en détail

Catalogue. Formation des. Elus locaux. SOLen. Technopôle Lahitolle. 6 rue Maurice Roy. 18000 Bourges. Tel. 02 46 08 10 68

Catalogue. Formation des. Elus locaux. SOLen. Technopôle Lahitolle. 6 rue Maurice Roy. 18000 Bourges. Tel. 02 46 08 10 68 Service d Optimisation et de Lancement pour l Entreprenariat 2016 Catalogue Formation des SOLen Technopôle Lahitolle Elus locaux 6 rue Maurice Roy 18000 Bourges Tel. 02 46 08 10 68 Organisme agréé par

Plus en détail

CCITT E.140 SERVICE TÉLÉPHONIQUE AVEC OPÉRATRICE RÉSEAU TÉLÉPHONIQUE ET RNIS EXPLOITATION, NUMÉROTAGE, ACHEMINEMENT ET SERVICE MOBILE

CCITT E.140 SERVICE TÉLÉPHONIQUE AVEC OPÉRATRICE RÉSEAU TÉLÉPHONIQUE ET RNIS EXPLOITATION, NUMÉROTAGE, ACHEMINEMENT ET SERVICE MOBILE UNION INTERNATIONALE DES TÉLÉCOMMUNICATIONS CCITT E.140 COMITÉ CONSULTATIF (08/92) INTERNATIONAL TÉLÉGRAPHIQUE ET TÉLÉPHONIQUE RÉSEAU TÉLÉPHONIQUE ET RNIS EXPLOITATION, NUMÉROTAGE, ACHEMINEMENT ET SERVICE

Plus en détail

LA CONTRIBUTION DE L ERGONOME DANS UN PROJET DE CONCEPTION : UNE INTERVENTION SOUS CONDITIONS

LA CONTRIBUTION DE L ERGONOME DANS UN PROJET DE CONCEPTION : UNE INTERVENTION SOUS CONDITIONS LA CONTRIBUTION DE L ERGONOME DANS UN PROJET DE CONCEPTION : UNE INTERVENTION SOUS CONDITIONS CHRISTIAN MARTIN Laboratoire d Ergonomie des Systèmes Complexes Université Victor Segalen Bordeaux 2 16 rue

Plus en détail

FICHE DESCRIPTIVE ACTION

FICHE DESCRIPTIVE ACTION FICHE DESCRIPTIVE ACTION RAPPEL : Les actions proposées peuvent concerner aussi bien des projets de sensibilisation à l égalité femmeshommes au sein des écoles d ingénieurs ou dans la sphère professionnelle.

Plus en détail

Les Classes de Chant Choral Ensembles Vocaux «Filière voix» et la Classe de Chant

Les Classes de Chant Choral Ensembles Vocaux «Filière voix» et la Classe de Chant Communauté urbaine d Alençon Conservatoire à rayonnement départemental BP 362 61014 ALENÇON Cedex Téléphone : 02 33 32 41 72 Fax : 02 33 32 48 10 Mél : conservatoire.musique@ville-alencon.fr LES LIEUX

Plus en détail

Livret des Formations

Livret des Formations Livret des Formations Cerfav Vannes-le-Châtel Livret des Formations Cerfav Vannes-le-Châtel Compagnon verrier europpéen (CVE) Concepteur créateur (Concré) Formation par alternance - Formation industrielle

Plus en détail

CAP PETITE ENFANCE CONSIGNES AUX CANDIDATS SESSION 2016. Epreuves ponctuelles terminales Candidatures individuelles

CAP PETITE ENFANCE CONSIGNES AUX CANDIDATS SESSION 2016. Epreuves ponctuelles terminales Candidatures individuelles CAP PETITE ENFANCE CONSIGNES AUX CANDIDATS Epreuves ponctuelles terminales Candidatures individuelles SESSION 2016 Le titulaire du C.A.P Petite enfance est un professionnel qualifié compétent pour l accueil

Plus en détail

Le Comte de Monte-Cristo, Alexandre Dumas - Lire et s entraîner (CIDEB) : recommandé pour l autoentraînement à la lecture et la compréhension écrite

Le Comte de Monte-Cristo, Alexandre Dumas - Lire et s entraîner (CIDEB) : recommandé pour l autoentraînement à la lecture et la compréhension écrite BU Geneva - CAS FR 313 Intensive Advanced French SESSION AUTOMNE 2015 *** Professeur : Niloufar Latour Titre : Docteur en Linguistique Appliquée et Didactique des Langues (Université Stendhal - Grenoble,

Plus en détail

PRATIQUER LA MUSIQUE, LA DANSE, LE THÉÂTRE avec LE CONSERVATOIRE

PRATIQUER LA MUSIQUE, LA DANSE, LE THÉÂTRE avec LE CONSERVATOIRE PRATIQUER LA MUSIQUE, LA DANSE, LE THÉÂTRE avec LE CONSERVATOIRE LE GOÛT DES ARTS La formation artistique est un aspect important de l éducation des enfants et des jeunes. Elle participe à la formation

Plus en détail

PROJET DE DELIBERATION DU CONSEIL

PROJET DE DELIBERATION DU CONSEIL REPUBLIQUE FRANCAISE PROJET DE DELIBERATION DU CONSEIL n 2016-1085 Conseil du 21 mars 2016 commission principale : éducation, culture, patrimoine et sport objet : Partenariat avec l'association FC Lyon

Plus en détail

1 - Le Conservatoire. 2 - L éveil. 3 - L initiation. 4 - L enseignement de la musique. 8 - L enseignement de la danse. 12 - Les informations pratiques

1 - Le Conservatoire. 2 - L éveil. 3 - L initiation. 4 - L enseignement de la musique. 8 - L enseignement de la danse. 12 - Les informations pratiques Sommaire 1 - Le Conservatoire 2 - L éveil 3 - L initiation La musique La danse 4 - L enseignement de la musique 4 - Le cursus 6-7 - Les disciplines enseignées 8 - L enseignement de la danse 8 - Le cursus

Plus en détail

INSTITUT NATIONAL DES FINANCES

INSTITUT NATIONAL DES FINANCES INSTITUT NATIONAL DES FINANCES Cycle de formation pour les cadres vérificateurs de la Direction Générale des Impôts Fayçal DERBEL Expert comptable Enseignant à l ISG Décembre 2011 / Janvier 2012 INTRODUCTION

Plus en détail

Règlement de participation Challenge Startup Booster

Règlement de participation Challenge Startup Booster Règlement de participation Challenge Startup Booster ARTICLE 1 : Objet du présent règlement PEIPS (Pôle Entrepreneuriat Innovation Paris-Saclay) et l association Start in Saclay (SIS), organisent du 7

Plus en détail

Analyse de la situation relative aux échanges linguistiques nationaux et à la mobilité dans la formation professionnelle initiale Cahier des charges

Analyse de la situation relative aux échanges linguistiques nationaux et à la mobilité dans la formation professionnelle initiale Cahier des charges Département fédéral de l économie DFE Office fédéral de la formation professionnelle et de la technologie OFFT Promotion de projets et développement Berne, le 22 septembre 2011 Analyse de la situation

Plus en détail

Rapport d évaluation de la licence professionnelle

Rapport d évaluation de la licence professionnelle Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation de la licence professionnelle Technico-commercial en commerce international de l Université de Cergy- Pontoise - UCP Vague E 2015-2019 Campagne

Plus en détail

INTERVENTIONS MUSICALES EN MILIEU SCOLAIRE Du Conservatoire de musique et de danse d Aurillac

INTERVENTIONS MUSICALES EN MILIEU SCOLAIRE Du Conservatoire de musique et de danse d Aurillac INTERVENTIONS MUSICALES EN MILIEU SCOLAIRE Du Conservatoire de musique et de danse d Aurillac Manuel de présentation à l usage des professeurs des écoles annexe n 2 au Projet d Etablissement Préambule

Plus en détail

LETTRE DE MISSION PERSONNE PHYSIQUE

LETTRE DE MISSION PERSONNE PHYSIQUE LETTRE DE MISSION PERSONNE PHYSIQUE Le client Nom : Prénom : Adresse : Code postal : Ville : Le conseiller Nom de l'établissement : Nom du conseiller : Prénom du Conseiller : Nom du dirigeant : Prénom

Plus en détail

Rapport du comité d'experts

Rapport du comité d'experts Section des unités de recherche Rapport du comité d'experts Unité de service : Outils et Méthodes de la Systématique Intégrative - UMS 2700 Du Muséum National d Histoire Naturelle de Paris Avril 2008 Section

Plus en détail

Conception & Évaluation des Interfaces Homme-Machine. TD ou Devoirs

Conception & Évaluation des Interfaces Homme-Machine. TD ou Devoirs Conception & Évaluation des Interfaces Homme-Machine Concepteur du cours : Wendy E. Mackay, INRIA Futurs wendy.mackay@inria.fr Introduction aux TDs L'interface d'un logiciel détermine souvent sa réussite

Plus en détail

D.U. DE TAMOUL (Diplôme d Université)

D.U. DE TAMOUL (Diplôme d Université) UNIVERSITÉ DE LA RÉUNION MAISON DES LANGUES ANNÉE UNIVERSITAIRE 2012-2013 D.U. DE TAMOUL (Diplôme d Université) Responsable pédagogique Florence Callandre Florence.callandre@univ-reunion.fr flotipay@orange.fr

Plus en détail

NOTICE DE PARTICIPATION AU MOUVEMENT 2015/2016

NOTICE DE PARTICIPATION AU MOUVEMENT 2015/2016 NOTICE DE PARTICIPATION AU MOUVEMENT 2015/2016 Avant-propos : Vous trouverez ci-après exposées les informations utiles à votre participation au mouvement intra départemental : calendrier, barème, types

Plus en détail

2, rue Mercier, 2985 Luxembourg, Luxembourg Fax: +352 29 29 42 670. Code d'identification national: (s'il est connu)

2, rue Mercier, 2985 Luxembourg, Luxembourg Fax: +352 29 29 42 670. Code d'identification national: (s'il est connu) Union européenne Publication du Supplément au Jrnal officiel de l Union européenne 2, rue Mercier, 2985 Luxembrg, Luxembrg Fax: +352 29 29 42 670 E-mail: ojs@publications.europa.eu Informations et formulaires

Plus en détail

Signature officielle de convention entre l UDAF des Côtes d Armor et ses partenaires :

Signature officielle de convention entre l UDAF des Côtes d Armor et ses partenaires : Dossier de presse Signature officielle de convention entre l UDAF des Côtes d Armor et ses partenaires : la Caisse de Dépôts et Consignations la Caisse d Épargne de Bretagne, l association «Parcours Confiance

Plus en détail

FORMATION AU CYCLE SUPÉRIEUR DE SOPHROLOGUE PROFESSIONNEL DOSSIER 2017-2018

FORMATION AU CYCLE SUPÉRIEUR DE SOPHROLOGUE PROFESSIONNEL DOSSIER 2017-2018 FORMATION AU CYCLE SUPÉRIEUR DE SOPHROLOGUE PROFESSIONNEL DOSSIER 2017-2018 Siège Social : IFSP 15, rue des Tulipiers 38280 VILLETTE D ANTHON Tél. 06 25 45 92 85 ou 06 74 10 14 16 / Mail : contact@ifsp-lyon.fr

Plus en détail

APPEL A CANDIDATURES

APPEL A CANDIDATURES APPEL A CANDIDATURES ROCHESERVIERE capitale éphémère de l art contemporain Le XXIe Festival d'artistes Peindre dans les rues Territoire intercommunal de Rocheservière Présente L'Art en Coulisses à la Villa

Plus en détail

Piano et Guitare ORGANISATION DU CURSUS

Piano et Guitare ORGANISATION DU CURSUS Piano et Guitare ORGANISATION DU CURSUS Le programme du C.E.P.I. piano et guitare comporte trois modules de formation : le module principal dans la discipline dominante (piano ou guitare), un module associé

Plus en détail

RENCONTRE QUARTIERS DURABLES RHONE-ALPES. Du Mardi 09 Juin 2015

RENCONTRE QUARTIERS DURABLES RHONE-ALPES. Du Mardi 09 Juin 2015 RENCONTRE QUARTIERS DURABLES RHONE-ALPES Du Mardi 09 Juin 2015 1 Intervenir à trois échelles : Au niveau de l agglomération = échelle de la «politique publique cohérente» Au niveau de l opération d aménagement

Plus en détail

Innovation pour l apprenant, innovation pour l enseignant

Innovation pour l apprenant, innovation pour l enseignant Innovation pour l apprenant, innovation pour l enseignant Sophie Bailly, Emmanuelle Carette Crapel, université de Nancy 2, France Résumé Dans le cadre de la formation en FLE offerte par le Defle (département

Plus en détail

ATELIER 3 Comment entraîner une large adhésion et participation des citoyens pour accompagner la préservation et à la reconquête de la biodiversité?

ATELIER 3 Comment entraîner une large adhésion et participation des citoyens pour accompagner la préservation et à la reconquête de la biodiversité? ATELIER 3 Comment entraîner une large adhésion et participation des citoyens pour accompagner la préservation et à la reconquête de la biodiversité? Donner des moyens à l AFB grâce aux redevances Il existe

Plus en détail

L immobilier de conviction

L immobilier de conviction L immobilier de conviction Noda, Issy-les-Moulineaux (92), acquis en juillet 2015 * Primonial REIM est une société de gestion de portefeuille, agréée par l Autorité des Marchés Financiers, qui crée, structure

Plus en détail

Bachelier assistant de direction option langues et gestion option médical

Bachelier assistant de direction option langues et gestion option médical Bachelier assistant de direction option langues et gestion option médical NOS ATOUTS Une Haute Ecole à taille humaine Un encadrement de proximité Un accueil et un suivi personnalisés des étudiants Des

Plus en détail

RAppoRT D'ACTiviTé. Développement durable Responsabilité sociale de la CARSAT

RAppoRT D'ACTiviTé. Développement durable Responsabilité sociale de la CARSAT RAppoRT D'ACTiviTé Développement durable Responsabilité sociale de la CARSAT 2014 Édito La Carsat Normandie s est inscrite dans une démarche de Développement durable depuis 2008. Elle s appuie sur le plan

Plus en détail

Cahier n 2 Méthodologie du projet urbain durable à l attention des maîtrises d ouvrage

Cahier n 2 Méthodologie du projet urbain durable à l attention des maîtrises d ouvrage DDE de la REUNION Cahier n 2 Méthodologie du projet urbain durable à l attention des maîtrises d ouvrage Programme «Réunion 2030» pour la réalisation de quartiers durables Guide méthodologique DDE de la

Plus en détail

AVIS A MANIFESTATION D INTERETS BANQUE AFRICAINE DE DEVELOPPEMENT. Avenue Joseph Anoma, 01 B.P. 1387, Abidjan, CÔTE d'ivoire

AVIS A MANIFESTATION D INTERETS BANQUE AFRICAINE DE DEVELOPPEMENT. Avenue Joseph Anoma, 01 B.P. 1387, Abidjan, CÔTE d'ivoire AVIS A MANIFESTATION D INTERETS BANQUE AFRICAINE DE DEVELOPPEMENT Avenue Joseph Anoma, 01 B.P. 1387, Abidjan, CÔTE d'ivoire Corporate IT Services Department (CIMM) E-mail: j.kaliwata@afdb.org; k.saidi@afdb.org

Plus en détail

CARACTERISTIQUES DEMOGRAPHIQUES ET SOCIO-ECONOMIQUES

CARACTERISTIQUES DEMOGRAPHIQUES ET SOCIO-ECONOMIQUES ROYAUME DU MAROC HAUT COMMISSARIAT AU PLAN RECENSEMENT GENERAL DE LA POPULATION ET DE L HABITAT DE 2004 CARACTERISTIQUES DEMOGRAPHIQUES ET SOCIO-ECONOMIQUES REGION DE GHARB-CHRARDA-BENI HSSEN SERIE REGIONALE

Plus en détail

PROJET DE DELIBERATION EXPOSE DES MOTIFS

PROJET DE DELIBERATION EXPOSE DES MOTIFS DIRECTION DE LA JEUNESSE ET DES SPORTS Sous-Direction de l Action Sportive Service du Sport de Haut Niveau et des Concessions Sportives 2015 DJS 105 Subvention (40.000 euros) à la Ligue de Paris de Tennis

Plus en détail