Enseignement Supérieur Artistique

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Enseignement Supérieur Artistique"

Transcription

1 Ensignmnt Supériur Artistiqu Domain 25 - Arts du spctacl t tchniqu d diffusion t d communication Anné académiqu Cinéma - Imag 2 cycl - Mastr d typ long Projt pédagogiqu (profil d'nsignmnt) L Mastr n cinéma spécialité Imag, prolong ls objctifs du bachlor Imag dans la formation d praticins d l'imag pour principalmntl cinéma t aussi pour l'audiovisul d manièr général. L'étudiant complèt sa formation par un séri d cours théoriqus t d'analys d cas. Il approfondit l'étud ds paramètrs d l'imag au travrs d séminairs t poursuit sa réflxion sur la photogéni t ls différnts méthods qui prmttnt d'abordr ls priss d vus d prsonn. L programm du Mastr amèn l'étudiant à dévloppr sa réflxion artistiqu t son savoir-fair tchniqu par la pratiqu d la dirction d la photographi t du cadr sur ls différntsfilms d fin d étuds ds étudiants du Mastr Réalisation. Il démontrra sa maîtris aussi bin tchniqu qu'artistiqu d l'imag à l'occasion d'un important travail autonom. Un stag prmt à l'étudiant d'affinr sa connaissanc ds différnts métirs d l'imag, tout n bénéficiant du tutorat d'un profssionnl n action dans ls métirs d début d carrièr. Enfin pour clor sa formation, l'étudiant rédigra un mémoir, travail d rchrch théoriqu où il st amné à s documntr, analysr t tirr ds conclusions prsonnlls sur un problématiqu lié à l'imag ou à sa pratiqu. Référntil d compétncs. Mttr n œuvr ls savoirs, ls savoir-fair t ls savoir-êtr acquis, au srvic d un création artistiqu autonom t singulièr qui tnd vrs l'xcllnc; 2. Définir t concrétisr d manièr autonom un procssus d création artistiqu ; 3. Ancrr sa démarch artistiqu t éthiqu, son point d vu dans la réalité du mond ; 4. Rssntir, ngndrr t fair advnir ds émotions par l biais d la création artistiqu ; 5. Définir, concrétisr t réalisr d manièr autonom l'nsmbl ds étaps d'un projt d création individul ou collctif lié aux arts du spctacl ; 6. Evalur la sécurité t organisr la charg d travail pour présrvr son intégrité t cll ds autrs ; 7. Manir au srvic d la création artistiqu ls outils t ls tchniqus d l'imag ; 8. Maîtrisr ls potntialités narrativs d l'imag d la lumièr t du cadr ; 9. Démontrr ss capacités à appréhndr t à s'insérr dans ds contxts culturls, sociaux t profssionnls divrs; 0. Témoignr, dans l cadr d'un création complx individull ou collctiv lié aux arts du spctacl, d l'acquisition d capacités dynamiqus d'xprssion singulièrs t d la maîtris ds outils t tchniqus d la pris d vu t du traitmntd Ru Thérésinn, Bruxlls Tél. +32 (0) Fax +32 (0) Banqu Blfius IBAN: BE BIC: GKCCBEBB

2 Articulation avc Cadr Francophon d Crtification L grad d mastr st décrné aux étudiants qui: A. Ont acquis ds connaissancs hautmnt spécialisés t ds compétncs qui font suit à clls qui rlèvnt du nivau d bachlir. Cs connaissancs t cs compétncs fournissnt un bas pour dévloppr ou mttr n œuvr ds idés ou ds propositions artistiqus d manièr original, l plus souvnt dans l cadr d un rchrch ou dans l cadr d un dévloppmnt d un application ou d un création B. Sont capabls d appliqur, d mobilisr, d articulr t d valorisr cs connaissancs t cs compétncs n vu d résoudr slon un approch analytiqu t systémiqu ds problèms liés à ds situations nouvlls ou présntant un crtain dgré d incrtitud dans ds contxts élargis ou pluridisciplinairs n rapport avc lur domain d étuds C. Sont capabls d mobilisr cs connaissancs t cs compétncs, d maîtrisr la complxité ainsi qu d formulr ds opinions, ds jugmnts critiqus ou ds propositions artistiqus à partir d informations incomplèts ou limités n y intégrant un réflxion sur ls rsponsabilités sociétals, scintifiqus, tchniqus, artistiqus ou éthiqus D. Sont capabls d communiqur d façon clair, structuré t argumnté, tant à l oral qu à l écrit, à ds publics avrtis ou non, lurs conclusions, lurs propositions singulièrs ainsi qu ls connaissancs, princips t discours sous-jacnts E. Ont dévloppé t intégré un fort dgré d autonomi qui lur prmt d poursuivr lur formation, d acquérir d nouvaux savoirs t d dévloppr d nouvlls compétncs pour pouvoir évolur dans d nouvaux contxts Domain Arts du Spctacl (ESA) Intitulé "Cinéma Imag". Mttr n œuvr ls savoirs, ls savoir-fair t ls savoir-êtr acquis, au srvic d un création artistiqu autonom t singulièr qui tnd vrs l'xcllnc ; 2. Définir t concrétisr d manièr autonom un procssus d création artistiqu ; 3. Ancrr sa démarch artistiqu t éthiqu, son point d vu dans la réalité du mond ; 5. Définir, concrétisr t réalisr d manièr autonom l'nsmbl ds étaps d'un projt d création individul ou collctif lié aux arts du spctacl ; 0. Témoignr, dans l cadr d'un création complx individull ou collctiv lié aux arts du spctacl, d l'acquisition d capacités dynamiqus d'xprssion singulièrs t d la maîtris ds outils t tchniqus d la pris d vu t du traitmntd l'imag. 2. Définir t concrétisr d manièr autonom un procssus d création artistiqu ; 3. Ancrr sa démarch artistiqu t éthiqu, son point d vu dans la réalité du mond ; 5. Définir, concrétisr t réalisr d manièr autonom l'nsmbl ds étaps d'un projt d création individul ou collctif lié aux arts du spctacl ; 7. Manir au srvic d la création artistiqu ls outils t ls tchniqus d l'imag ; 9. Démontrr ss capacités à appréhndr t à s'insérr dans ds contxts culturls, sociaux t profssionnls divrs ; 0. Témoignr, dans l cadr d'un création complx individull ou collctiv lié aux arts du spctacl, d l'acquisition d capacités dynamiqus d'xprssion singulièrs t d la maîtris ds outils t tchniqus d la pris d vu t du traitmntd l'imag.. Mttr n œuvr ls savoirs, ls savoir-fair t ls savoir-êtr acquis, au srvic d un création artistiqu autonom t singulièr qui tnd vrs l'xcllnc ; 3. Ancrr sa démarch artistiqu t éthiqu, son point d vu dans la réalité du mond ; 4. Rssntir, ngndrr t fair advnir ds émotions par l biais d la création artistiqu ; 5. Définir, concrétisr t réalisr d manièr autonom l'nsmbl ds étaps d'un projt d création individul ou collctif lié aux arts du spctacl ; 6. Evalur la sécurité t organisr la charg d travail pour présrvr son intégrité t cll ds 7. Manir au srvic d la création artistiqu ls outils t ls tchniqus d l'imag ; 8. Maîtrisr ls potntialités narrativs d l'imag d la lumièr t du cadr ; 0. Témoignr, dans l cadr d'un création complx individull ou collctiv lié aux arts du spctacl, d l'acquisition d capacités dynamiqus d'xprssion singulièrs t d la maîtris ds outils t tchniqus d la pris d vu t du traitmnt d l'imag. 5. Définir, concrétisr t réalisr d manièr autonom l'nsmbl ds étaps d'un projt d création individul ou collctif lié aux arts du spctacl ; 7. Manir au srvic d la création artistiqu ls outils t ls tchniqus d l'imag ; 8. Maîtrisr ls potntialités narrativs d l'imag d la lumièr t du cadr ; 0. Témoignr, dans l cadr d'un création complx individull ou collctiv lié aux arts du spctacl, d l'acquisition d capacités dynamiqus d'xprssion singulièrs t d la maîtris ds outils t tchniqus d la pris d vu t du traitmntd l'imag.. Mttr n œuvr ls savoirs, ls savoir-fair t ls savoir-êtr acquis, au srvic d un création artistiqu autonom t singulièr qui tnd vrs l'xcllnc ; 6. Evalur la sécurité t organisr la charg d travail pour présrvr son intégrité t cll ds 9. Démontrr ss capacités à appréhndr t à s'insérr dans ds contxts culturls, sociaux t profssionnls divrs ; 0. Témoignr, dans l cadr d'un création complx individull ou collctiv lié aux arts du spctacl, d l'acquisition d capacités dynamiqus d'xprssion singulièrs t d la maîtris ds outils t tchniqus d la pris d vu t du traitmntd l'imag.

3 Organigramm N UE Crédits Dénomination N UE Crédits Dénomination N UE Crédits Dénomination UE.IMA.. 32 Pratiqu artistiqu d la pris d vu UE.IMA Court métrag t mis n scèn UE.IMA Maquillag t pris d vu UE.IMA.. 5 Analys d rportags t d documntairs UE.IMA Etuds d cas UE.IMA Stags UE.IMA.. 30 Droit d'autur UE.IMA.. 35 Droit t communicatio n ds institutions culturlls UE.IMA.. 40 Droit social UE.IMA Mémoir

4 Dscriptifs ds Unités d'ensignmnt (UE) Numéro d'idntification d l'ue UE.IMA.. Titr d l'ue Dscriptif d l'ue Pratiqu artistiqu d la pris d vu Travaux pratiqus rlatifs à l'appréhnsion du cinéma d fiction t documntair sur bas ds acquis instrumntaux t artistiqus d la pris d vu. Typ d'ue ( ou optionl) Crédits d l'ue 32 Pondération d l'ue 60% Volum horair d l'ue (n hurs) 390 Compétncs visés par l'ue (voir référntil d compétnc pour détail) Nivau d crtification d l'ue 7 Prérquis d l'ue 0 Corquis d l'ue 0 Langu d'nsignmnt t d l'ue Position Chronologiqu d l'ue Quadrimstrs d programmation d l'ue,2 Srvic rsponsabl d l'organisation d l'ue Srvic rsponsabl d l'évaluation d l'ue Dscriptifs ds Activités d'apprntissags (AA) pour l'ue,2,3,4,5,6,7,8,0 Burau d'etud t d Programmation Scrétariat ds Etudiants Catégori Intitulé génériqu / spécialité Coffi. d Typ d Typ Artistiqu Cinéma (Imag) Films d fin d étuds 2 Artistiqu Cinéma (Imag) Imags d fin d'étuds JAE+Titulair JAE+Titulair Légnd ds typs d évaluation : EE : Examn écrit / EO : Examn oral / EC : Évaluation continu / TE : Travail écrit / TP : Travaux pratiqus / JA+titulair : 50% d la not par l jury artistiqu intrn t 50% d la not par l titulair du cours / JAE+titulair : 50% d la not par l jury artistiqu xtrn t 50% d la not par l titulair du cours. Voir articl du règlmnt ds étuds. Numéro d'idntification d l'ue UE.IMA..5 Titr d l'ue Dscriptif d l'ue Court métrag t mis n scèn Analys d courts métrags du point d vu d la mis n scèn. Typ d'ue ( ou optionl) Crédits d l'ue 2 Pondération d l'ue 3% Volum horair d l'ue (n hurs) 30 Compétncs visés par l'ue (voir référntil d compétnc pour détail) Nivau d crtification d l'ue 7 Prérquis d l'ue 0 Corquis d l'ue 0 Langu d'nsignmnt t d l'ue Position Chronologiqu d l'ue Quadrimstrs d programmation d l'ue Srvic rsponsabl d l'organisation d l'ue Srvic rsponsabl d l'évaluation d l'ue,8 Dscriptifs ds Activités d'apprntissags (AA) pour l'ue Burau d'etud t d Programmation Scrétariat ds Etudiants Catégori Intitulé génériqu / spécialité Coffi. d Typ d Typ Analys appliqué aux arts du spctacl Tchniqu Court métrag t mis n scèn (Œuvrs cinématographiqus) Légnd ds typs d évaluation : EE : Examn écrit / EO : Examn oral / EC : Évaluation continu / TE : Travail écrit / TP : Travaux pratiqus / JA+titulair : 50% d la not par l jury artistiqu intrn t 50% d la not par l titulair du cours / JAE+titulair : 50% d la not par l jury artistiqu xtrn t 50% d la not par l titulair du cours. Voir articl du règlmnt ds étuds. TE/EC

5 Numéro d'idntification d l'ue UE.IMA..0 Titr d l'ue Dscriptif d l'ue Maquillag t pris d vu Approch sthétiqu t pratiqu ds ffts produits par ls différnts tchniqus d maquillag sur l rndu d'un pris d vu. Typ d'ue ( ou optionl) Crédits d l'ue 4 Pondération d l'ue 3% Volum horair d l'ue (n hurs) 60 Compétncs visés par l'ue (voir référntil d compétnc pour détail) Nivau d crtification d l'ue 7 Prérquis d l'ue 0 Corquis d l'ue 0 Langu d'nsignmnt t d l'ue Position Chronologiqu d l'ue Quadrimstrs d programmation d l'ue 2 Srvic rsponsabl d l'organisation d l'ue Srvic rsponsabl d l'évaluation d l'ue Dscriptifs ds Activités d'apprntissags (AA) pour l'ue,4,7,8 Burau d'etud t d Programmation Scrétariat ds Etudiants Catégori Intitulé génériqu / spécialité Coffi. d Typ d Typ Théori t pratiqu d l'imag (Esthétiqu Tchniqu Séminair maquillag d l'imag) Légnd ds typs d évaluation : EE : Examn écrit / EO : Examn oral / EC : Évaluation continu / TE : Travail écrit / TP : Travaux pratiqus / JA+titulair : 50% d la not par l jury artistiqu intrn t 50% d la not par l titulair du cours / JAE+titulair : 50% d la not par l jury artistiqu xtrn t 50% d la not par l titulair du cours. Voir articl du règlmnt ds étuds. TP Numéro d'idntification d l'ue UE.IMA..5 Titr d l'ue Analys d rportags t d documntairs Dscriptif d l'ue Analys d rportags t d films documntairs du point d vu d l'opératur. Typ d'ue ( ou optionl) Crédits d l'ue Pondération d l'ue 3% Volum horair d l'ue (n hurs) 5 Compétncs visés par l'ue (voir référntil d compétnc pour détail) Nivau d crtification d l'ue 7 Prérquis d l'ue 0 Corquis d l'ue 0 Langu d'nsignmnt t d l'ue Position Chronologiqu d l'ue Quadrimstrs d programmation d l'ue Srvic rsponsabl d l'organisation d l'ue Srvic rsponsabl d l'évaluation d l'ue,8 Dscriptifs ds Activités d'apprntissags (AA) pour l'ue Burau d'etud t d Programmation Scrétariat ds Etudiants Catégori Intitulé génériqu / spécialité Coffi. d Typ d Typ Analys appliqué aux arts du spctacl Tchniqu Analys rportags t documntairs (Imag) Légnd ds typs d évaluation : EE : Examn écrit / EO : Examn oral / EC : Évaluation continu / TE : Travail écrit / TP : Travaux pratiqus / JA+titulair : 50% d la not par l jury artistiqu intrn t 50% d la not par l titulair du cours / JAE+titulair : 50% d la not par l jury artistiqu xtrn t 50% d la not par l titulair du cours. Voir articl du règlmnt ds étuds. TE/TP

6 Numéro d'idntification d l'ue UE.IMA..20 Titr d l'ue Dscriptif d l'ue Etuds d cas A partir d'un cas singulir t n présnc ds protagonists, étud d la production t d la réalisation d'un film. Typ d'ue ( ou optionl) Crédits d l'ue 2 Pondération d l'ue 3% Volum horair d l'ue (n hurs) 5 Compétncs visés par l'ue (voir référntil d compétnc pour détail) Nivau d crtification d l'ue 7 Prérquis d l'ue 0 Corquis d l'ue 0 Langu d'nsignmnt t d l'ue Position Chronologiqu d l'ue Quadrimstrs d programmation d l'ue Srvic rsponsabl d l'organisation d l'ue Srvic rsponsabl d l'évaluation d l'ue Dscriptifs ds Activités d'apprntissags (AA) pour l'ue,8 Burau d'etud t d Programmation Scrétariat ds Etudiants Catégori Intitulé génériqu / spécialité Coffi. d Typ d Typ Production (appliqué aux arts du Tchniqu Etuds d cas spctacl) Légnd ds typs d évaluation : EE : Examn écrit / EO : Examn oral / EC : Évaluation continu / TE : Travail écrit / TP : Travaux pratiqus / JA+titulair : 50% d la not par l jury artistiqu intrn t 50% d la not par l titulair du cours / JAE+titulair : 50% d la not par l jury artistiqu xtrn t 50% d la not par l titulair du cours. Voir articl du règlmnt ds étuds. EC/TE Numéro d'idntification d l'ue UE.IMA..25 Titr d l'ue Stags Dscriptif d l'ue Stags n miliu profssionnl. Typ d'ue ( ou optionl) Crédits d l'ue 9 Pondération d l'ue 8% Volum horair d l'ue (n hurs) 50 Compétncs visés par l'ue (voir référntil d compétnc pour détail) Nivau d crtification d l'ue 7 Prérquis d l'ue 0 Corquis d l'ue 0 Langu d'nsignmnt t d l'ue Position Chronologiqu d l'ue Quadrimstrs d programmation d l'ue 2 Srvic rsponsabl d l'organisation d l'ue Srvic rsponsabl d l'évaluation d l'ue Dscriptifs ds Activités d'apprntissags (AA) pour l'ue 9 Burau d'etud t d Programmation Scrétariat ds Etudiants Catégori Intitulé génériqu / spécialité Coffi. d Typ d Typ Tchniqu Stags () Stags 3 Légnd ds typs d évaluation : EE : Examn écrit / EO : Examn oral / EC : Évaluation continu / TE : Travail écrit / TP : Travaux pratiqus / JA+titulair : 50% d la not par l jury artistiqu intrn t 50% d la not par l titulair du cours / JAE+titulair : 50% d la not par l jury artistiqu xtrn t 50% d la not par l titulair du cours. Voir articl du règlmnt ds étuds. TE

7 Numéro d'idntification d l'ue UE.IMA..30 Titr d l'ue Dscriptif d l'ue Droit d'autur Approch ds législations concrnant ls droits d'autur ainsi qu ds différnts acturs qui ls ncadrnt. Typ d'ue ( ou optionl) Crédits d l'ue Pondération d l'ue 3% Volum horair d l'ue (n hurs) 5 Compétncs visés par l'ue (voir référntil d compétnc pour détail) Nivau d crtification d l'ue 7 Prérquis d l'ue 0 Corquis d l'ue 0 Langu d'nsignmnt t d l'ue Position Chronologiqu d l'ue Quadrimstrs d programmation d l'ue Srvic rsponsabl d l'organisation d l'ue Srvic rsponsabl d l'évaluation d l'ue Dscriptifs ds Activités d'apprntissags (AA) pour l'ue 3,6 Burau d'etud t d Programmation Scrétariat ds Etudiants Catégori Intitulé génériqu / spécialité Coffi. d Typ d Typ Scincs t scincs appliqués aux arts Général du spctacl (Droit appliqué aux arts du Droit d autur spctacl) Légnd ds typs d évaluation : EE : Examn écrit / EO : Examn oral / EC : Évaluation continu / TE : Travail écrit / TP : Travaux pratiqus / JA+titulair : 50% d la not par l jury artistiqu intrn t 50% d la not par l titulair du cours / JAE+titulair : 50% d la not par l jury artistiqu xtrn t 50% d la not par l titulair du cours. Voir articl du règlmnt ds étuds. EE Numéro d'idntification d l'ue UE.IMA..35 Titr d l'ue Droit t communication ds institutions culturlls Dscriptif d l'ue Panorama ds différnts institutions qui structurnt l'audiovisul n FWB. Typ d'ue ( ou optionl) Crédits d l'ue Pondération d l'ue 2% Volum horair d l'ue (n hurs) 5 Compétncs visés par l'ue (voir référntil d compétnc pour détail) Nivau d crtification d l'ue 7 Prérquis d l'ue 0 Corquis d l'ue 0 Langu d'nsignmnt t d l'ue Position Chronologiqu d l'ue Quadrimstrs d programmation d l'ue Srvic rsponsabl d l'organisation d l'ue Srvic rsponsabl d l'évaluation d l'ue 3,6 Dscriptifs ds Activités d'apprntissags (AA) pour l'ue Burau d'etud t d Programmation Scrétariat ds Etudiants Catégori Intitulé génériqu / spécialité Coffi. d Typ d Typ Scincs t scincs appliqués aux arts Droit t communication ds institutions Général du spctacl (Droit appliqué aux arts du culturlls spctacl) Légnd ds typs d évaluation : EE : Examn écrit / EO : Examn oral / EC : Évaluation continu / TE : Travail écrit / TP : Travaux pratiqus / JA+titulair : 50% d la not par l jury artistiqu intrn t 50% d la not par l titulair du cours / JAE+titulair : 50% d la not par l jury artistiqu xtrn t 50% d la not par l titulair du cours. Voir articl du règlmnt ds étuds. EC

8 Numéro d'idntification d l'ue UE.IMA..40 Titr d l'ue Droit social Dscriptif d l'ue Approch ds législations concrnant ls droits sociaux ds artists. Typ d'ue ( ou optionl) Crédits d l'ue Pondération d l'ue 2% Volum horair d l'ue (n hurs) 5 Compétncs visés par l'ue (voir référntil d compétnc pour détail) Nivau d crtification d l'ue 7 Prérquis d l'ue 0 Corquis d l'ue 0 Langu d'nsignmnt t d l'ue Position Chronologiqu d l'ue Quadrimstrs d programmation d l'ue Srvic rsponsabl d l'organisation d l'ue Srvic rsponsabl d l'évaluation d l'ue Dscriptifs ds Activités d'apprntissags (AA) pour l'ue 3,6 Burau d'etud t d Programmation Scrétariat ds Etudiants Catégori Intitulé génériqu / spécialité Coffi. d Typ d Typ Scincs t scincs appliqués aux arts Général du spctacl (Droit appliqué aux arts du Droit social spctacl) Légnd ds typs d évaluation : EE : Examn écrit / EO : Examn oral / EC : Évaluation continu / TE : Travail écrit / TP : Travaux pratiqus / JA+titulair : 50% d la not par l jury artistiqu intrn t 50% d la not par l titulair du cours / JAE+titulair : 50% d la not par l jury artistiqu xtrn t 50% d la not par l titulair du cours. Voir articl du règlmnt ds étuds. TE Numéro d'idntification d l'ue UE.IMA..45 Titr d l'ue Mémoir Dscriptif d l'ue Travail théoriqu d fin d'étuds. Typ d'ue ( ou optionl) Crédits d l'ue 7 Pondération d l'ue 3% Volum horair d l'ue (n hurs) 0 Compétncs visés par l'ue (voir référntil d compétnc pour détail) Nivau d crtification d l'ue 7 Prérquis d l'ue 0 Corquis d l'ue 0 Langu d'nsignmnt t d l'ue Position Chronologiqu d l'ue Quadrimstrs d programmation d l'ue,2 Srvic rsponsabl d l'organisation d l'ue Srvic rsponsabl d l'évaluation d l'ue 2,3,0 Dscriptifs ds Activités d'apprntissags (AA) pour l'ue Burau d'etud t d Programmation Scrétariat ds Etudiants Catégori Intitulé génériqu / spécialité Coffi. d Typ d Typ 0 Mémoir () Mémoir Légnd ds typs d évaluation : EE : Examn écrit / EO : Examn oral / EC : Évaluation continu / TE : Travail écrit / TP : Travaux pratiqus / JA+titulair : 50% d la not par l jury artistiqu intrn t 50% d la not par l titulair du cours / JAE+titulair : 50% d la not par l jury artistiqu xtrn t 50% d la not par l titulair du cours. Voir articl du règlmnt ds étuds. jury

DROIT SCIENCES POLITIQUES SÉCURITÉ

DROIT SCIENCES POLITIQUES SÉCURITÉ DROIT SCIENCES POLITIQUES SÉCURITÉ Pour accédr dirctmnt à la fich qui vous intérss, cliquz sur l titr. Vous pouvz rvnir au sommair DROIT - SCIENCES POLITIQUES SÉCURITÉ grâc à c bouton! rtour sommair Rtrouvz

Plus en détail

7. Droit fiscal. Calendrier 2014. 7.1 Actualité fiscale 7.2 Contrôle et contentieux fiscal 7.3 Détermination du résultat fiscal.

7. Droit fiscal. Calendrier 2014. 7.1 Actualité fiscale 7.2 Contrôle et contentieux fiscal 7.3 Détermination du résultat fiscal. 7. Droit fiscal 7.1 Actualité fiscal 7.2 Contrôl t contntiux fiscal 7.3 Détrmination du résultat fiscal 7.4 Facturation : appréhndr ls règls juridiqus t fiscals, t maîtrisr l formalism 7.5 Gstion fiscal

Plus en détail

TRANSPORT LOGISTIQUE. Retrouvez également toutes les fiches des autres domaines : AGRICULTURE AGROALIMENTAIRE ENVIRONNEMENT ARTS CULTURE

TRANSPORT LOGISTIQUE. Retrouvez également toutes les fiches des autres domaines : AGRICULTURE AGROALIMENTAIRE ENVIRONNEMENT ARTS CULTURE TRANSPORT LOGISTIQUE Pour accédr dirctmnt à la fich qui vous intérss, cliquz sur l titr. Vous pouvz rvnir au sommair TRANSPORT LOGISTIQUE grâc à c bouton! rtour sommair Rtrouvz égalmnt touts ls fichs ds

Plus en détail

Le guide du parraina

Le guide du parraina AGREMENT DU g L guid du parraina nsillr co t r g ra u co n r, Partag rs ls mini-ntrprnu alsac.ntrprndr-pour-apprndr.fr Crér nsmbl Ls 7 étaps d création d la Mini Entrpris-EPA La Mini Entrpris-EPA st un

Plus en détail

Le rôle d évaluation foncière au service d une approche territoriale ciblée : le cas de Montréal

Le rôle d évaluation foncière au service d une approche territoriale ciblée : le cas de Montréal L rôl d évaluation foncièr au srvic d un approch trritorial ciblé : l cas d Montréal Suzann Chantal st économist t consillèr n aménagmnt Stéphan Charbonnau st détntur d un maîtris n étud urbain Ls dux

Plus en détail

La marque référence. des combles. de la surélévation et de l aménagement. Un réseau d entreprises tournées à 100% VERS LA SATISFACTION DE SES CLIENTS

La marque référence. des combles. de la surélévation et de l aménagement. Un réseau d entreprises tournées à 100% VERS LA SATISFACTION DE SES CLIENTS Un résau d ntrpriss tournés à 100% VERS LA SATISFACTION DE SES CLIENTS «Dpuis plus d 3 décnnis, l résau d n Franc réalis partout n Franc plusiurs cntains d surélévations t aménagmnts d combls par an. Aujourd

Plus en détail

VALIDATION-CERTIFICATION

VALIDATION-CERTIFICATION Formz-vous tout au long d votr vi... FORMATIONS ACCOMPAGNEMENT VALIDATION-CERTIFICATION Spt. 2015 à juin 2016 L OMEP st mmbr actif d l Arofsp, st crtifié cntr d xamn TOEIC (ETS), st labllisé Cntr d bilans

Plus en détail

L équilibre entre réflexion et action est pour nous la clef de l efficacité

L équilibre entre réflexion et action est pour nous la clef de l efficacité L équilibr ntr réflxion t action st pour nous la clf d l fficacité 1, 2, 3 1,2 2 &&33ANNEES ANNÉES 1r, LE CURSUS 3 Stag étrangr 1r smstr SEPTEMBRE AOÛT JUILLET JUIN MAI AVRIL M AR S FÉVRIER JANVIER DÉCEMBRE

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE Opération Brioches 2015

DOSSIER DE PRESSE Opération Brioches 2015 Association d Parnts, d Prsonns Handicapés Mntals t d lurs Amis DOSSIER DE PRESSE Opération Briochs 2015 Dossir d prss d l Opération Briochs, Edition 2015 // PRÉSENTATION DE LA MANIFESTATION «L Opération

Plus en détail

DELIBERATION DU CONSEIL REGIONAL

DELIBERATION DU CONSEIL REGIONAL REUNION DU 19 JUILLET 2007 DELIBERATION N CR-07/06.127 DELIBERATION DU CONSEIL REGIONAL Formation profssionnll - PEFA - Promotion d l'emploi par la Formation ds Actifs LE CONSEIL REGIONAL LANGUEDOC-ROUSSILLON,

Plus en détail

Projet de soutien CSFP/OFFT case management Formation professionnelle

Projet de soutien CSFP/OFFT case management Formation professionnelle Projt d soutin CSFP/OFFT cas managmnt Formation profssionnll Cas managmnt Formation profssionnll CM FP C documnt st conçu comm un aid pour la mis n plac du cas managmnt Formation profssionnll. Il a un

Plus en détail

PROJET D ENTREPRISE 2017

PROJET D ENTREPRISE 2017 PROJET D ENTREPRISE 2017 PORTEUR DE PROJETS DEPUIS 1996 IEDV EST MEMBRE DE : Michl Cahn, présidnt SOUTENIR L ÉCONOMIE DE PROXIMITÉ Partant du constat qu la Drôm t l Ardèch ont bsoin d un économi d proximité

Plus en détail

SPORTS ANIMATION. Retrouvez également toutes les fiches des autres domaines : AGRICULTURE AGROALIMENTAIRE ENVIRONNEMENT ARTS CULTURE

SPORTS ANIMATION. Retrouvez également toutes les fiches des autres domaines : AGRICULTURE AGROALIMENTAIRE ENVIRONNEMENT ARTS CULTURE SPORTS ANIMATION Pour accédr dirctmnt à la fich qui vous intérss, cliquz sur l titr. Vous pouvz rvnir au sommair SPORT ANIMATION grâc à c bouton! Rtrouvz égalmnt touts ls fichs ds autrs domains : AGRICULTURE

Plus en détail

Comment. maintenir. l'équilibre. Rencontres. Nationales. Dans les locaux du Conseil Régional du Centre

Comment. maintenir. l'équilibre. Rencontres. Nationales. Dans les locaux du Conseil Régional du Centre Commnt maintnir l'équilibr Judi 8 octobr : 14h00-18h00 - Séanc plénièr Vndrdi 9 octobr : 9h00-13h00 - Atlirs Dans ls locaux du Consil Régional du Cntr Chambrs d Métirs t d l Artisanat Programm du judi

Plus en détail

Devenez ingénieur en Génie Informatique et Statistique par la voie de l apprentissage

Devenez ingénieur en Génie Informatique et Statistique par la voie de l apprentissage Dvnz ingéniur n Géni Informatiqu t Statistiqu par la voi d l apprntissag > Formation d ingéniur d 3 ans par altrnanc habilité par la Commission ds Titrs d Ingéniur (CTI) Rntré 2015 www.polytch-lill.fr

Plus en détail

Une formation de qualité pour :

Une formation de qualité pour : Un formation d qualité pour : Gérr ds programms t srvics n loisir Animr ds activités t ds comités Organisr ds événmnts Réalisr ds intrvntions cliniqus Tchniqus d intrvntion n loisir www.cgprdl.ca loisir.cgp-rdl.qc.ca

Plus en détail

Manuel d Approche systémique

Manuel d Approche systémique www.cclt.ca www.ccsa.ca Manul d Approch systémiqu Collaboration Avril 2014 À qui s adrss l présnt dossir? Ls dirigants t ls décidurs ds domains d la toxicomani t ds domains connxs, notammnt ls dircturs

Plus en détail

Dossier. de presse. Séramon et Ankhpakhered bénéficient d un scanner! 10 janvier 2007

Dossier. de presse. Séramon et Ankhpakhered bénéficient d un scanner! 10 janvier 2007 Dossir 10 janvir 2007 d prss Sous ls bandltts Séramon t Ankhpakhrd bénéficint d un scannr! Musé ds baux-arts t d archéologi 1, plac d la Révolution 25 000 Bsançon Tél. 03 81 87 80 65 - Fax : 03 81 80 06

Plus en détail

Rendre visibles les publications de l UPEC avec HAL

Rendre visibles les publications de l UPEC avec HAL Formation ds dircturs d unités UPEC UPEC Crétil 20/03/2015 Rndr visibls ls publications d l UPEC avc HAL Philipp Gambtt LIGM Univrsité Paris-Est Marn-la-Vallé Diaporama préparé avc la collaboration d Flornc

Plus en détail

Devenez ingénieur en Génie Informatique et Statistique par la voie de l apprentissage

Devenez ingénieur en Génie Informatique et Statistique par la voie de l apprentissage Dvnz ingéniur n Géni Informatiqu t Statistiqu par la voi d l apprntissag > Formation d ingéniur d 3 ans par altrnanc habilité par la Commission ds Titrs d Ingéniur (CTI) Rntré 2016 www.polytch-lill.fr

Plus en détail

Session poster ECOMM. L auto-partage, chaînon manquant de l offre de mobilité.

Session poster ECOMM. L auto-partage, chaînon manquant de l offre de mobilité. Sssion postr ECOMM Titr : Autur L auto-partag, chaînon manquant d l offr d mobilité. Jan-Baptist Schmidr, Rsponsabl d Franc AutoPartag, résau pour un nouvll mobilité, Dirctur Général d Auto trmnt Strasbourg.

Plus en détail

MAISON DE LA RATP 54, quai de la Râpée -189, rue de Bercy - 75012 Paris. M Gare de Lyon. M Gare de Lyon

MAISON DE LA RATP 54, quai de la Râpée -189, rue de Bercy - 75012 Paris. M Gare de Lyon. M Gare de Lyon i d r c r m 3 1 0 2 r 9 octob s i a n n o c u? t è b a i d mon MISON D L RP 54, quai d la Râpé -189, ru d Brcy - 75012 Paris M Gar d Lyon È B I D L R U S N N O I C S L M R O D O F N I L D D N URdNlaÉRapé

Plus en détail

TVA et Systèmes d Information. Retour d expérience d entreprise. A3F - 26 mars 2015 Hélène Percie du Sert COFELY INEO

TVA et Systèmes d Information. Retour d expérience d entreprise. A3F - 26 mars 2015 Hélène Percie du Sert COFELY INEO isr la t l t t zon iqur nt TVA t Systèms d Information Rtour d xpérinc d ntrpris A3F - 26 mars 2015 Hélèn Prci du Srt COFELY INEO Pour Sup Ins À p NB. M 30/03/2015 Sommair isr la t l t t zon iqur nt I

Plus en détail

pour seniors en 10 questions

pour seniors en 10 questions MINI-GUIDE DE L HÉBERGEMENT MINI-GUIDE DE L HÉBERGEMENT pour sniors 1 L AUTEUR Ecrit par Dominiqu Schmidt, c mini guid d l hébrgmnt st publié par Rtrait Plus pour assistr ls famills dans lur rchrch d structurs

Plus en détail

LES ÉCOGESTES, UN JEU D'ENFANT. www.lausanne.ch/sil

LES ÉCOGESTES, UN JEU D'ENFANT. www.lausanne.ch/sil LES ÉCOGESTES, UN JEU D'ENFANT.lausann.ch/sil Il st vrt t il fait l bin autour d vous : l FEE Pour financr ds projts d économis d énrgi ou d dévloppmnt ds énrgis rnouvlabls, ls Srvics industrils d Lausann

Plus en détail

B-340 - Pavillon Marie Victorin

B-340 - Pavillon Marie Victorin Anné univrsitair : 2009-2010 Trimstr : Automn Sigl du cours : COM 1560 Titr du cours : Communication Infographiqu Crédits : 3 Jour : Mrcrdi Hur : 13h00-16h00 Ensignant : Tinl Ndlcu (t.ndlcu@umontral.ca)

Plus en détail

Spécial INITIAL 2013 / 2014

Spécial INITIAL 2013 / 2014 Mon guid étudiant Spécial INITIAL 2013 / 2014 Mot d la dirction A l ESCG Paris, vous débutz votr carrièr profssionnll dès la 1r anné. L dispositif ainsi qu la pédagogi mis n ouvr à l ESCG Paris a fait

Plus en détail

Outil de prévention de la dégradation des immeubles anciens à Paris. Résultats 2013

Outil de prévention de la dégradation des immeubles anciens à Paris. Résultats 2013 OBSERVATOIRE du LOGEMENT t d l'habitat d PARIS Outil d prévntion d la dégradation ds immubls ancins à Paris Résultats 2013 Juillt 2013 À la suit ds travaux d mêm natur déjà réalisés dpuis 2008, la list

Plus en détail

Licence Appliquée en Informatique de Gestion- Parcours : Informatique pour l Administration des Affaires

Licence Appliquée en Informatique de Gestion- Parcours : Informatique pour l Administration des Affaires Licnc Appiqué n Informatiqu d Gstion- Parcours : Informatiqu pour Administration ds Affairs Finaité d a Formation : La Licnc Appiqué n Informatiqu d Gstion parcours Informatiqu pour Administration ds Affairs

Plus en détail

Une bourse pour toi? Pose ta candidature!

Une bourse pour toi? Pose ta candidature! Un bours pour toi? Pos ta candidatur! Pour ls bourss d xcllnc du Gala du mérit étudiant 2014 La Fondation du Cégp d Trois-Rivièrs, n collaboration avc la Dirction ds srvics aux étudiants du Cégp d Trois-

Plus en détail

4. Droit pénal des affaires

4. Droit pénal des affaires 4. Droit pénal ds affairs Calndrir 2014 4.1 La dénonciation calomnius : quls moyns d action? 4.2 La gard à vu : commnt y fair fac 4.3 La victim : fair valoir ss droits t obtnir réparation 4.4 Ls principals

Plus en détail

Exemple de Plan d Assurance Qualité Projet PAQP simplifié

Exemple de Plan d Assurance Qualité Projet PAQP simplifié Exmpl d Plan d Assuranc Qualité Projt PAQP simplifié Vrsion : 1.0 Etat : Prmièr vrsion Rédigé par : Rsponsabl Qualité (RQ) Dat d drnièr mis à jour : 14 mars 2003 Diffusion : Equip Tchniqu, maîtris d œuvr,

Plus en détail

ré g s e u n e e D e é 1 [Mai 2011]

ré g s e u n e e D e é 1 [Mai 2011] go gi qu D R ocu és m r vé nt à SO un D us EX ag O pé da ré g é t n s I t u n q i agchmn n a T M s é d n us SystèDmon Tchniq s Donné 1 Mai 2011 1. Présntation d Sodxo go gi qu 2. Ls procssus Sodxo D R

Plus en détail

Un cadre légal et réglementaire pour toutes les entreprises

Un cadre légal et réglementaire pour toutes les entreprises u q i t u a Filièr n ion t n v é r p d h c r a m dé ls n n n o u i r s i s s s f o r Réu p s u q s i ds r La Brtagn st un région privilégié pour ls activités nautiqus : 2 700 km d côts, 600 ports t zons

Plus en détail

PROJET D ENCADREMENT DU PROGRAMME DE SOUTIEN AUX NOUVEAUX ENSEIGNANTS GRÂCE À L UTILISATION EFFICACE DES MÉDIAS SOCIAUX

PROJET D ENCADREMENT DU PROGRAMME DE SOUTIEN AUX NOUVEAUX ENSEIGNANTS GRÂCE À L UTILISATION EFFICACE DES MÉDIAS SOCIAUX PROJET D ENCADREMENT DU PROGRAMME DE SOUTIEN AUX NOUVEAUX ENSEIGNANTS GRÂCE À L UTILISATION EFFICACE DES MÉDIAS SOCIAUX Association canadinn ds profssurs d immrsion Canadian Association of Immrsion Tachrs

Plus en détail

SCIENCES. Pour accéder directement à la fiche qui vous intéresse, cliquez sur le titre. Vous pouvez revenir au sommaire SCIENCES grâce à ce bouton!

SCIENCES. Pour accéder directement à la fiche qui vous intéresse, cliquez sur le titre. Vous pouvez revenir au sommaire SCIENCES grâce à ce bouton! SCIENCES Pour accédr dirctmnt à la fich qui vous intérss, cliquz sur l titr. Vous pouvz rvnir au sommair SCIENCES grâc à c bouton! Rtrouvz égalmnt touts ls fichs ds autrs domains : AGRICULTURE AGROALIMENTAIRE

Plus en détail

Enquête Nationale sur le devenir des diplômés de. Gestion des Entreprises et des Administrations

Enquête Nationale sur le devenir des diplômés de. Gestion des Entreprises et des Administrations Enquêt National sur l dvnir ds diplômés d DUT 22 Gstion ds Entrpriss t ds Administrations Résultats d l IUT d Rims-Châlons-Charlvill (Not d synthès sur ls diplômés d formation initial hors altrnanc) Octobr

Plus en détail

10. Informatique / jeux vidéos

10. Informatique / jeux vidéos 10. Informatiqu / jux vidéos 10.1 Ls contrats informatiqus : maîtrisr ls risqus juridiqus 10.2 Typologi t étud ds contrats informatiqus 10.3 Corrspondant CNIL : répondr à vos obligations légals 10.4 La

Plus en détail

6.1! GÉRER LA DOCUMENTATION : Principes

6.1! GÉRER LA DOCUMENTATION : Principes 6.1! GÉRER LA DOCUMENTATION : Princips But : Résultats : Convnir ds documnts dont l'ntrpris va s dotr Not adrssé au prsonnl; ligns dirctrics sur la documntation Tâch confié au : Tmps total nécssair : Rprésntant

Plus en détail

La réunion annuelle du Consortium des Filières

La réunion annuelle du Consortium des Filières La lttr du Burau Asi-Pacifiqu AGENCE UNIVERSITAIRE DE LA FRANCOPHONIE ISSN 1606-0318 Dans c numéro : L mot du dirctur 1 Cart ds filièrs, méthodologis, rstructurations t fonctionnmnt ds consortiums multilatéraux

Plus en détail

Principes d application sectoriels sur la correspondance bancaire

Principes d application sectoriels sur la correspondance bancaire Mars 2013 Princips d application sctorils sur la corrspondanc bancair Documnt d natur xplicativ Ls princips d application sctorils, élaborés par l Autorité d contrôl prudntil (ACP), répondnt à un dmand

Plus en détail

Conception du Projet «Sid Power»

Conception du Projet «Sid Power» Concption du Projt «Sid Powr» Sid Powr st un projt porté par l group d scond santé social du lycé ph. Dlorm accompagnés d lur profssur Mm Brt ainsi qu d l infirmièr scolair Mm Dauois. Il fait référnc dans

Plus en détail

Unité de Formation et de Recherche PSYCHOLOGIE, SOCIOLOGIE, SCIENCES DE L EDUCATION. Livret Guide de l Etudiant de PSYCHOLOGIE

Unité de Formation et de Recherche PSYCHOLOGIE, SOCIOLOGIE, SCIENCES DE L EDUCATION. Livret Guide de l Etudiant de PSYCHOLOGIE Unité d Formation t d Rchrch PSYCHOLOGIE, SOCIOLOGIE, SCIENCES DE L EDUCATION Livrt Guid d l Etudiant d PSYCHOLOGIE Soumission pour modifications n 2006-2007 1 Anné Univrsitair 2006-2007 Structur général

Plus en détail

VAE et GPEC. Repères pour l action. Une expérimentation d accompagnement d acteurs en Haute-Normandie. Formanat

VAE et GPEC. Repères pour l action. Une expérimentation d accompagnement d acteurs en Haute-Normandie. Formanat VAE t GPEC Un xpérimntation d accompagnmnt d acturs n Haut-Normandi 2011 2012 Rpèrs pour l action Formanat VAE t GPEC Un xpérimntation d accompagnmnt d acturs n Haut-Normandi 2011 2012 Rpèrs pour l action

Plus en détail

SOMMAIRE GÉNÉRAL ACTIONS DE FORMATION

SOMMAIRE GÉNÉRAL ACTIONS DE FORMATION ACTIONS DE FORMATION 2016 ACTIONS DE FORMATION L CEFPF : 23 ans d activité au srvic du cinéma t d l audiovisul PAGE 3 Qui put s inscrir à la formation? PAGE 4 ACTIONS DE FORMATION PAGES 5-30 FORMATIONS

Plus en détail

3. Droit économique 1DROIT ÉCONOMIQUE. www.lexformation.com contact@lexformation.com 1. f Formation mixte technico-juridique

3. Droit économique 1DROIT ÉCONOMIQUE. www.lexformation.com contact@lexformation.com 1. f Formation mixte technico-juridique 3. Droit économiqu 3.1 Tchniqus contractulls : optimisation d la rédaction d vos contrats, clauss ssntills 3.2 Dépndanc économiqu, déséquilibr d la rlation commrcial 3.3 L optimisation du rcouvrmnt, la

Plus en détail

LA DESCRIPTION DES COURS

LA DESCRIPTION DES COURS PROGRAMME DES ÉCOLES PUBLIQUES 1998-1999 MATHÉMATIQUES LE RÔLE DE LA DISCIPLINE Ls mathématiqus sont un scinc xploratoir t analytiqu qui chrch à xpliqur t à fair comprndr tout phénomèn naturl. Ells sont

Plus en détail

Relevé de décisions du CEVU. 5 juillet 2013. Le CEVU. Après en avoir délibéré, décide :

Relevé de décisions du CEVU. 5 juillet 2013. Le CEVU. Après en avoir délibéré, décide : Rlvé d décisions du CEVU 5 juillt 2013 L CEVU Vu l Cod d l Éducation modifié par la loi n 2007-1199 du 10 août 2007 Vu ls statuts d l univrsité adoptés l 4 mars 2008 t modifiés l 2 novmbr 2010 Après n

Plus en détail

Programme Opérationnel FEDER-FSE 2014-2020 Mayotte. AXE PRIORITAIRE 10 - Allocation de compensation des surcouts

Programme Opérationnel FEDER-FSE 2014-2020 Mayotte. AXE PRIORITAIRE 10 - Allocation de compensation des surcouts Programm Opérationnl FEDER-FSE 2014-2020 Mayott Vrsion final Mai 2014 AXE PRIORITAIRE 10 - Allocation compnsation s surcouts 1.1.1 Objctif spécifiqu 32 : Améliorr l accssibilité t ls usags s TIC par l

Plus en détail

L audit : écouter, observer pour mieux maîtriser les risques

L audit : écouter, observer pour mieux maîtriser les risques Stratégi publiqu n 2 - avril 2014 L audit : écoutr, obsrvr pour miux maîtrisr ls risqus La maîtris ds risqus D irigr un administration trritorial t mttr n œuvr l projt d un mandatur impliqu d savoir prndr

Plus en détail

Imaginarium. Festival. Dossier partenariat

Imaginarium. Festival. Dossier partenariat Imaginarium Fstival Dossir partnariat ImaginariumFstival0DossirPartnariat L#mot#du#présidnt...3 L UTC#n#brf...4 Structur#d#la#manifstation...5 Résumé...5 Quand?...5 Où?...5 Pourquoicliu?...5 Notr#politiqu...7

Plus en détail

Évaluer l impact social avec l approche SROI

Évaluer l impact social avec l approche SROI Évalur l impact social avc l approch SROI Ls Cahirs d l Institut d l Innovation t d l Entrprnuriat Social IIES Application au sctur d l Insrtion par l Activité Économiqu Collction Ouvrags & Xxxxxxxxxxxxxx

Plus en détail

Les maisons de santé pluridisciplinaires en Haute-Normandie

Les maisons de santé pluridisciplinaires en Haute-Normandie Ls maisons d santé pluridisciplinairs n Haut-Normandi tiq Guid pra u EDITO Dans 10 ans, l déficit d médcins sra réllmnt problématiqu si l on n y prnd pas gard. D nombrux généralists quinquagénairs n trouvront

Plus en détail

Faites fleurir votre potentiel: découvrez notre laboratoire et nos formules d apprentissage...

Faites fleurir votre potentiel: découvrez notre laboratoire et nos formules d apprentissage... DvOnD Dvlopmnt On Dmand Faits flurir votr potntil: découvrz notr laboratoir t nos formuls d apprntissag... DvOnD srl Qui somms-nous? Dpuis 2004, nous accompagnons nos clints dans l délicat procssus d évolu9on

Plus en détail

2015-2016 GUIDE DES ÉTUDES

2015-2016 GUIDE DES ÉTUDES 2015-2016 GUIDE DES ÉTUDES Tabl ds matièrs L Univrsité d Nuchâtl... 01 «Ls clés pour ouvrir d nombruss ports»... 03 Vivr à Nuchâtl... 04 Structur ds étuds... 07 Calndrir académiqu... 07 Forms d nsignmnt...

Plus en détail

MODALITÉS MISSIONS CONTACTS MOYENS PRÉSENTATION RÉSULTATS. Soutenir les PME-PMI. dans leur. Innovation et Développement Endogène des Entreprises

MODALITÉS MISSIONS CONTACTS MOYENS PRÉSENTATION RÉSULTATS. Soutenir les PME-PMI. dans leur. Innovation et Développement Endogène des Entreprises dans lur démarchd innovation Innovation t Dévloppmnt Endogèn ds Entrpriss Soutnir ls PME-PMI UIMM Loir METALLURGIE rhodaninn UIMM Langudoc-Roussillon Auxrr UIMM Bourgogn Dijon UIMM PACA Nvrs CSM Haut-Savoi

Plus en détail

STAGES EN ETABLISSEMENT SCOLAIRE ET ENSEIGNEMENTS D ACCOMPAGNEMENT MASTER MEEF SECOND DEGRE, DISCIPLINES GENERALES.

STAGES EN ETABLISSEMENT SCOLAIRE ET ENSEIGNEMENTS D ACCOMPAGNEMENT MASTER MEEF SECOND DEGRE, DISCIPLINES GENERALES. STAGES EN ETABLISSEMENT SCOLAIRE ET ENSEIGNEMENTS D ACCOMPAGNEMENT MASTER MEEF SECOND DEGRE, DISCIPLINES GENERALES. I. Stages de M1. A. Calendrier et description. Le stage se décompose en deux parties,

Plus en détail

REGLEMENT FIXANT LA CONTRIBUTION COMMUNALE AUX FRAIS DE TRAITEMENTS DENTAIRES

REGLEMENT FIXANT LA CONTRIBUTION COMMUNALE AUX FRAIS DE TRAITEMENTS DENTAIRES COMMUNE DE BELFAUX REGLEMENT FIXANT LA CONTRIBUTION COMMUNALE AUX FRAIS DE TRAITEMENTS DENTAIRES L'assmblé communal d Blfaux Vu : La loi du 27 sptmbr 1990 sur la prophylaxi t ls soins dntairs; l règlmnt

Plus en détail

RPI Walbach-Zimmerbach juin 2015 Compte-rendu du conseil d école du 19 juin 2015 Ordre du jour Voir invitation Présents Mairie de

RPI Walbach-Zimmerbach juin 2015 Compte-rendu du conseil d école du 19 juin 2015 Ordre du jour Voir invitation Présents Mairie de RPI Walbach-Zimmrbach juin 2015 Compt-rndu du consil d écol du 19 juin 2015 Ordr du jour Voir invitation Présnts Mairi d Zimmrbach : Mairi d Walbach : Parnts d élèvs : Périscolair : Ensignants : Intrvnants

Plus en détail

Solution de communication d entreprise Aastra

Solution de communication d entreprise Aastra Solution d communication d ntrpris Aastra Téléphons mobils sur l Aastra 400 dès R.0 Mod d mploi Plats-forms priss n charg: Aastra 45 Aastra 430 Aastra 470 C mod d mploi décrit l intégration ds téléphons

Plus en détail

5. Droit public des affaires

5. Droit public des affaires 5. Droit public ds affairs 5.1 Actualité juridiqu ds marchés publics 5.2 Cadr général ds marchés publics 5.3 Connaîtr ls différnts procédurs t catégoris d marchés publics 5.4 Contntiux ds marchés publics

Plus en détail

EBAUCHE. Formulaire de rapport sur l application du Protocole GIZC en Méditerranée

EBAUCHE. Formulaire de rapport sur l application du Protocole GIZC en Méditerranée REUNION CONJOINTE DES POINTS FOCAUX DU CAR/PB, CAR/INFO ET CAR/PAP Nic, 11 13 mai 2011 EBAUCHE Formulair d rapport sur l application du Protocol GIZC n Méditrrané PAP/PFN/2011/3 CONTEXTE JURIDIQUE ET

Plus en détail

des services 2008-2009 37 e Rapport annuel de gestion L aide juridique, un réseau au service des gens

des services 2008-2009 37 e Rapport annuel de gestion L aide juridique, un réseau au service des gens Commission ds srvics juridiqus 37 Rapport annul d gstion 2008-2009 L aid juridiqu, un résau au srvic ds gns 37 Rapport annul d gstion 2 0 08-2009 L aid juridiqu, un résau au srvic ds gns Commission ds

Plus en détail

GÉRER LES DIFFÉRENCES

GÉRER LES DIFFÉRENCES COURSE DE DURÉE L'nsignmnt d la cours d duré n EPS rst problématiqu : commnt prndr n compt la divrsité ds élèvs n trm d possibilités physiqus, mais aussi d motivation, d'attituds, d'attnts t d nivaux d'ngagmnt,

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE GIVERNY

DOSSIER DE PRESSE GIVERNY U D N O S I MA E M S I R U O T E I D N A NORM DOSSIER DE PRESSE GIVERNY M A I S O N D U TO U R I S M E 1 Sommair 03 VENIR À GIVERNY 04 EXPLORER LE VILLAGE 05 LA MAISON DU TOURISME - VOTRE VOYAGE IMPRESSIONNISTE

Plus en détail

Réunions des délégués

Réunions des délégués Réunions ds délégués Rapport d activité 2012 Prspctivs 2013 Saint Jan d'angly, Saujon, La Rochll, Montliu la Gard,Saint Gnis d Saintong, Saints Novmbr - Décmbr 2012 Programm 1. Rapport d activité 2012

Plus en détail

Surveiller et entretenir un barrage

Surveiller et entretenir un barrage OCTOBRE RAPPORTS Srvic xxxx 2013 Sous-srvic xxx Survillr t ntrtnir un barrag Documnt d'information à l'attntion ds rsponsabls d barrags soumis à autorisation ou à déclaration (rlvant d la rubriqu 3.2.5.0)

Plus en détail

Créé par : Section du SNISA Dernière mise à jour : 5 jan 2012 Tous les changements du SNISA pour l exercice 2012-2013

Créé par : Section du SNISA Dernière mise à jour : 5 jan 2012 Tous les changements du SNISA pour l exercice 2012-2013 Tous ls changs du SNISA pour l xrcic 2012-2013 chang Chang/élé d Principaux changs pour l xrcic 2012-2013 1 65-71 Dat d arrivé à l unité d obsrvation (ED 123) Hur d arrivé à l unité d obsrvation (ED 124)

Plus en détail

Fiche interprétative 010 Transfert de travailleurs

Fiche interprétative 010 Transfert de travailleurs Fich intrprétativ 00 Transfrt d travaillurs. Princip. A. Txt d loi. a. Décrt du 9//04 rlatif à l agrémnt t à l octroi d subvntions aux ntrpriss d insrtion. Art. 6. r. L Gouvrnmnt put dérogr à l articl

Plus en détail

Table des matières Composantes du cours en immersion.............................. Onglet 1

Table des matières Composantes du cours en immersion.............................. Onglet 1 Tabl ds matièrs Avant-propos t rmrcimnts Contxt t fondmnt Composants du cours n immrsion.............................. Onglt 1 Introduction t vision.... 1 Tablau ds résultats d apprntissag spécifiqus à

Plus en détail

Devenir partenaire Relayer nos actions dans les médias NOUS AVONS BESOIN DE VOUS! Devenir bénévole Association Tournesol, Artistes à l Hôpital

Devenir partenaire Relayer nos actions dans les médias NOUS AVONS BESOIN DE VOUS! Devenir bénévole Association Tournesol, Artistes à l Hôpital r t n o c n r a l s à t n i t a p s d AL H Ô P IT TES À L IS T A R R A É L ESOL, ÊT GÉN TOURN I N T É R D N IAT IO ASSOC notr projt UNE PRÉSENCE ARTISTIQUE DANS LES LIEUX DE SANTÉ. Ds artists d différnts

Plus en détail

Suivi des mutations commerciales sur 56 voies commerçantes parisiennes

Suivi des mutations commerciales sur 56 voies commerçantes parisiennes Suivi ds mutations commrcials sur 56 vois commrçants parisinns Not BDs 2014 Dirction du dévloppmnt économiqu, d l mploi t d l nsignmnt supériur juillt 2015 Dirctric d la publication : Dominiqu Alba Étud

Plus en détail

EXIGENCES D INSCRIPTION DE L OPAO (POSSIBILITÉ DE RECONNAISSANCE DES DROITS ACQUIS) CRITÈRES DE SOUTIEN CCPA-ACCP AU TITRE DE CCC

EXIGENCES D INSCRIPTION DE L OPAO (POSSIBILITÉ DE RECONNAISSANCE DES DROITS ACQUIS) CRITÈRES DE SOUTIEN CCPA-ACCP AU TITRE DE CCC EXIGENCES D INSCRIPTION DE L OPAO (POSSIBILITÉ DE RECONNAISSANCE DES DROITS ACQUIS) t CRITÈRES DE SOUTIEN CCPA-ACCP AU TITRE DE CCC La rconnaissanc ds droits acquis st un autr voi d inscription possibl

Plus en détail

CONTRAT DE GENERATION

CONTRAT DE GENERATION CONTRAT DE GENERATION Dans l cadr du contrat d génération, l décrt du mars 2013 précis ls élémnts obligatoirs qui doivnt figurr dans l diagnostic : 1. la pyramid ds âgs 2. ls caractéristiqus ds juns t

Plus en détail

Le mandat de Chercheur qualifié du F.R.S.-FNRS

Le mandat de Chercheur qualifié du F.R.S.-FNRS L mandat d Chrchur qualifié du F.R.S.-FNRS 18 Févrir 2014 L règlmnt rlatif à c mandat st disponibl dans son intégralité sur notr sit wb www.frs-fnrs.b Tabl ds matièrs 1. Dispositions réglmntairs, financièrs

Plus en détail

2 e Vadrouille du patrimoine : les voitures anciennes empruntent les chemins de l histoire

2 e Vadrouille du patrimoine : les voitures anciennes empruntent les chemins de l histoire Mai 015 Départ d «La P tit» 014 du Domain d «La Résrv» à Vaumas. : ls voiturs ancinns mpruntnt ls chmins d l histoir > En rout! Forts du succès d sa prmièr édition, il y a maintnant dux ans, ls mmbrs du

Plus en détail

AUDIT. cheque-energie-audi-nov2012.indd 1

AUDIT. cheque-energie-audi-nov2012.indd 1 d d n a m D s i g r n é u chèq AUDIT chqu-nrgi-audi-nov2012.indd 1 15/01/13 08:55 2 mod d'mploi pour qui? 1. Vous êts propriétair occupant d un maison individull situé n Haut-Normandi, construit dpuis

Plus en détail

France. Suisse. Lycée International. Ferney-Voltaire-Mairie. Ferney-Voltaire. Avenue du Jura (sauf le samedi aux heures de marché)

France. Suisse. Lycée International. Ferney-Voltaire-Mairie. Ferney-Voltaire. Avenue du Jura (sauf le samedi aux heures de marché) E62 Zon 10 / 87 n Co ll Ch. Collx Frny-Voltair Frny san Lau s ard ay sf (l samdi aux hurs marché Planch-Brûlé Collèg L Joran E25 Moëns Collx-Bossy Suiss èv n G d Ru Franc x Ch. du-trraillt Avnu du Jura

Plus en détail

RESULTATS ENQUETE D INSERTION PROFESSIONNELLE DIPLOMES DE LICENCE PROFESSIONNELLE 2012

RESULTATS ENQUETE D INSERTION PROFESSIONNELLE DIPLOMES DE LICENCE PROFESSIONNELLE 2012 RESULTATS ENQUETE D INSERTION PROFESSIONNELLE DIPLOMES DE LICENCE PROFESSIONNELLE 2012 METHODOLOGIE Ls résultats présntés c documnt sont issus d l nquêt d insrtion profssionnll ds diplômés d Licnc Profssionnll

Plus en détail

Révision de la numérotation des règlements

Révision de la numérotation des règlements Révision d la numérotation ds règlmnts Vuillz prndr not qu un ou plusiurs numéros d règlmnts apparaissant dans cs pags ont été modifiés dpuis la publication du présnt documnt. En fft, à la suit d l adoption

Plus en détail

ASSISTANT de production cinéma et AUDIOVISUEL

ASSISTANT de production cinéma et AUDIOVISUEL ASSISTANT d cinéma t AUDIOVISUEL assistant d réalisation (FORMATIONs crtifiants - HOMOLOGUÉEs PAR LA CNCP) FORMATIONS 2016 cntr uropén d formation à la d films Rconvrsion Pags 2-6 L CEFPF n qulqus mots

Plus en détail

8. Propriété intellectuelle

8. Propriété intellectuelle 8. Propriété intllctull 8.1 Sécurisr ss contrats d 8.2 Valorisr t défndr ss droits d 8.3 Maîtrisr l cadr juridiqu du droit d autur 8.4 Commnt protégr ss marqus? Calndrir 2014 Paris Lyon Marsill Sécurisr

Plus en détail

ASSISTANT de production cinéma et AUDIOVISUEL

ASSISTANT de production cinéma et AUDIOVISUEL ASSISTANT d production cinéma t AUDIOVISUEL assistant d réalisation (FORMATIONs crtifiants - HOMOLOGUÉEs PAR LA CNCP) FORMATIONS 2016 cntr uropén d formation à la production d films SOMMAIRE GÉNÉRAL Rconvrsion

Plus en détail

DELIBERATION DU CONSEIL REGIONAL

DELIBERATION DU CONSEIL REGIONAL REUNION DU 3 JUILLET 1 DELIBERATION N CR-18.197 DELIBERATION DU CONSEIL REGIONAL SCHEMA REGIONAL DE DEVELOPPEMENT ECONOMIQUE ET DE L'EMPLOI Stratégi régional pour l dévloppmnt ds filièrs agricols, forstièrs

Plus en détail

DEMANDE DE GARANTIE FINANCIÈRE ET PACK RCP

DEMANDE DE GARANTIE FINANCIÈRE ET PACK RCP DEMANDE DE GARANTIE FINANCIÈRE ET PACK RCP ADMINISTRATEURS DE BIENS ET AGENTS IMMOBILIERS Compagni Europénn d Garantis t Cautions 128 ru La Boéti 75378 Paris Cdx 08 - Tél. : +33 1 44 43 87 87 Société anonym

Plus en détail

FORMATIONS INITIALES 2016 PRODUCTION RÉALISATION RÉGIE DE TOURNAGE CENTRE EUROPÉEN DE FORMATION À LA PRODUCTION DE FILMS

FORMATIONS INITIALES 2016 PRODUCTION RÉALISATION RÉGIE DE TOURNAGE CENTRE EUROPÉEN DE FORMATION À LA PRODUCTION DE FILMS PRODUCTION RÉALISATION RÉGIE DE TOURNAGE FORMATIONS INITIALES 2016 CENTRE EUROPÉEN DE FORMATION À LA PRODUCTION DE FILMS ÉTABLISSEMENT D ENSEIGNEMENT TECHNIQUE OUVERT DANS LE CADRE DU CODE DE L ÉDUCATION

Plus en détail

Développement de site web dynaùique Dot.NET

Développement de site web dynaùique Dot.NET Dévloppmnt d sit wb dynaùiqu DotNET Voici qulqus xmpls d sits wb administrabl Cs sits Wb sont dévloppé n ASPNET sur un Bas d donné SQL 2005 C typ d dévloppmnt wb convint parfaitmnt a un boutiqu n lign,

Plus en détail

MASTER MENTION CRÉATION NUMÉRIQUE PARCOURS DESIGN D'INTERFACE MULTIMEDIA ET INTERNET

MASTER MENTION CRÉATION NUMÉRIQUE PARCOURS DESIGN D'INTERFACE MULTIMEDIA ET INTERNET MASTER MENTION CRÉATION NUMÉRIQUE PARCOURS DESIGN D'INTERFACE MULTIMEDIA ET INTERNET RÉSUMÉ DE LA FORMATION Type de diplôme : Master (LMD) Domaine : Culture et Communication Mention : Création numérique

Plus en détail

INDUSTRIE. Pour accéder directement à la fiche qui vous intéresse, cliquez sur le titre. Vous pouvez revenir au sommaire INDUSTRIE grâce à ce bouton!

INDUSTRIE. Pour accéder directement à la fiche qui vous intéresse, cliquez sur le titre. Vous pouvez revenir au sommaire INDUSTRIE grâce à ce bouton! INDUSTRIE 114 Pour accédr dirctmnt à la fich qui vous intérss, cliquz sur l titr. Vous pouvz rvnir au sommair INDUSTRIE grâc à c bouton! Rtrouvz égalmnt touts ls fichs ds autrs domains : AGRICULTURE AGROALIMENTAIRE

Plus en détail

Marketing. Sommaire. Histoire. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Marketing. Sommaire. Histoire. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Markting - Wikipédia http://fr.wikipdia.org/wiki/markting 1 sur 9 18/06/2007 14 18 Markting Un articl d Wikipédia, l'ncyclopédi libr. L markting (on utilis aussi parfois dans 7% ds cas, d'après ls chiffrs

Plus en détail

Vincent I. Promo 2014. Une école qui révèle vos talents et vous accompagne dans votre projet professionnel ÉCOLE SUPÉRIEURE DE COMMERCE DE COMPIÈGNE

Vincent I. Promo 2014. Une école qui révèle vos talents et vous accompagne dans votre projet professionnel ÉCOLE SUPÉRIEURE DE COMMERCE DE COMPIÈGNE Vincnt I. Promo 2014 Un écol qui révèl vos talnts t vous accompagn dans votr projt profssionnl ÉCOLE SUPÉRIEURE DE COMMERCE DE COMPIÈGNE POSSIBILITÉ D ALTERNANCE ESCC CURSUS EN 5 ANS Admission sur dossir

Plus en détail

PLAN D INTERVENTION EN INFRASTRUCTURES ROUTIÈRES LOCALES Plan d intervention

PLAN D INTERVENTION EN INFRASTRUCTURES ROUTIÈRES LOCALES Plan d intervention MRC D HAT-RICHELIE PLAN D INTERENTION EN INFRASTRCTRES ROTIÈRES LOCALES Plan d intrvntion rsion final révisé 11 mai 2015 MRC D HATRICHELIE PLAN D INTERENTION EN INFRASTRCTRES ROTIÈRES LOCALES PIIRL P

Plus en détail

11. droit de la santé

11. droit de la santé 1 droit d la santé 11 La pharmacovigilanc, la qualité t la RC Produit 12 La publicité n droit d la santé 13 La RC Produit 14 L point sur la réform ds produits d santé 15 Ls allégations nutritionnlls t

Plus en détail

B T S B A C H E L O R + 4 / + 5 www.ieftourisme.com

B T S B A C H E L O R + 4 / + 5 www.ieftourisme.com B T S B A C H E L O R + 4 / + 5 www.iftourism.com 3 Vous ouvrir ls ports ds mtirs du tourism... Caractérisé par son implantation multi-campus, l IEFT Group IDRAC contribu activmnt au dévloppmnt ds métirs

Plus en détail

Faculté Méditerranéenne Privée des Sciences Informatiques, Economiques et De Gestion de Tunis 2012/2013. Agrément : 01/2008 GUIDE DES MASTERS

Faculté Méditerranéenne Privée des Sciences Informatiques, Economiques et De Gestion de Tunis 2012/2013. Agrément : 01/2008 GUIDE DES MASTERS aculté Méditrranénn Privé ds Scincs Informatiqus, Economiqus t D Gstion d unis 0/03 Agrémnt : 0/008 GUIDE DES MASERS . List ds mastrs : Mastrs Rchrchs :. inanc, Assuranc t Gstion ds risqus. Gstion ds organisations

Plus en détail

Jeudi 5 février 2015 à 17h30 à Jaujac

Jeudi 5 février 2015 à 17h30 à Jaujac Judi 5 févrir 2015 à 17h30 à Jaujac 1 2 Programm d actions 2015 Protocol d accord rlatif à la gstion du tmps d travail Annx 1 ADAPTATION DU PROGRAMME D ACTIONS 2015 En gras : évolutions proposés 3 Objctif

Plus en détail

Une Bretagne plus diplômée que les autres régions de province

Une Bretagne plus diplômée que les autres régions de province Un Brtagn plus diplômé qu ls autrs régions d provinc Ls actifs brtons sont plus diplômés qu ls autrs actifs d provinc. Comm dans ls autrs régions, l st l diplôm l plus fréqunt, mais ls Brtons sont plus

Plus en détail

La lettre du Bureau Asie-Pacifique

La lettre du Bureau Asie-Pacifique La lttr du Burau Asi-Pacifiqu AGENCE UNIVERSITAIRE DE LA FRANCOPHONIE ISSN 1606-0318 Dans c numéro : o N 13 - davril µ Juin 2002 L'Agnc univrsitair d la Francophoni fêt son 40 annivrsair à Phnom-Pnh, Cambodg

Plus en détail

sans danger maternité Pour une Groupes ergo Une démarche scientifique rendue accessible Opération de sauvetage du programme AU TRAVAIL IRSST RECHERCHE

sans danger maternité Pour une Groupes ergo Une démarche scientifique rendue accessible Opération de sauvetage du programme AU TRAVAIL IRSST RECHERCHE PRÉ Opération d sauvtag du programm Pour un matrnité sans dangr Octobr-novmbr-décmbr 1998 Volum 11, n o 5 ENTION AU TRAVAIL IRSST RECHERCHE Groups rgo Un démarch scintifiqu rndu accssibl S O M M A I R

Plus en détail

programme de formation continue

programme de formation continue m m a r g o pr u n i t n o c n o i t a d form 16 0 2 r t s m 1 s r Formations diplômants Efficacité commrcial Dévloppmnt prsonnl t managmnt ds équips Environnmnt juridiqu Gstion t comptabilité Informatiqu

Plus en détail