VLANs. Les principes. La réalisation. Les standards. Un scénario de mise en œuvre. Exemple de configuration d équipements

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "VLANs. Les principes. La réalisation. Les standards. Un scénario de mise en œuvre. Exemple de configuration d équipements"

Transcription

1 VLANs Les principes La réalisation Les standards Un scénario de mise en œuvre Exemple de configuration d équipements

2 Les principes - longtemps, la solution a consisté à introduire des routeurs entre les différents domaines logiques avec pour effet : - diminution du domaine de broadcast - filtrage de niveau 3 entre stations - coûts assez élevés en matériels et gros problèmes de connexion des utilisateurs (brassage des prises réseaux, attribution des adresses IP, etc.) -charge d administration non négligeable -Problème de mobilité des postes - Idée : construire un réseau logique sur un réseau physique partagé Notion de réseau virtuel (Vlan)

3 La réalisation Segmentation d un élément de commutation en différents sous-ensembles ne pouvant pas communiquer entre eux directement - Adressages de niveau 3 distincts pour chaque sous-ensemble - Passage obligé par un équipement de routage - Possibilité de filtrer les flux entre domaines Segmentation basée sur différents principes : - Vlan par ports - Vlan par adresse MAC - Vlan de niveau 3 - Vlan par utilisateurs

4 Vlan par port : La réalisation (1) - 1 port <--> 1 Vlan (quelques précisions plus tard ) - table de correspondance dans le commutateur entre ports et Vlans - configuration simple - mise en œuvre la plus répandue - degré de fiabilité assez important si la gestion des équipements et des prises réseaux est bien faite Routeur 24 Forwarding DataBase (FDB) : VLAN PORT 2 1,2,3,4,5 3 6,7 4 8,9 etc. etc Vlan 2 Vlan 3 Vlan 4 Etc.

5 Vlan par adresse MAC : La réalisation (2) - l appartenance à un Vlan est fonction de l adresse MAC des stations - correspondance dans le commutateur entre adresses MAC et Vlans - plusieurs Vlans possibles par port du commutateur (mais on perd alors une partie de la confidentialité en se remettant dans le cas d un réseau à plat) - configuration complexe due à la gestion des adresses MAC - mise en œuvre pas trop répandue sauf peut-être dans des contextes particuliers - degré de confiance limité : on peut usurper l adresse MAC des serveurs importants - idéal pour les postes nomades Vlan de niveau 3 : - analyse dans les trames de niveau 2 des informations de niveau 3 : adresses IP, type de protocole (IP, IPX), etc. - correspondance dans le commutateur entre informations de niveau 3 et Vlans - plusieurs Vlans possibles par port du commutateur (mêmes restrictions que pour les Vlans par adresses MAC) - gestion idéale pour les postes nomades - mise en œuvre pas trop répandue - degré de confiance limité : le même que celui d une adresse IP!

6 Vlan par utilisateur : La réalisation (3) -norme 802.1x : Port Based Network Access Control EAP (Extensible Authentication Protocol) - mise en œuvre par modification du poste de l utilisateur : demande d authentification sur le réseau lors du démarrage du poste ( En standard pour Windows 2000 ( SP4), Win XP, MacOS 10.3 ) Client libre existant pour linux (xsupplicant) - mécanisme souvent couplé avec Radius, etc. - gestion idéale pour les postes nomades - mise en œuvre peu répandue - degré de confiance fonction du mode d authentification utilisé - De plus en plus utilisé pour les réseaux sans fils

7 Les standards Normalisation IEEE 802.1Q Mise en œuvre du principe de «Frame Tagging» de Cisco (1995) Insertion dans une trame Ethernet de 4 octets supplémentaires : Taille maximale : 1518 (normale) ou 1522 (taggée) 7 octets TPID TCI Tag Protocol Identifier 0x8100 pour Ethernet Type ou Longueur 0800 (IP) 2-30 RIF Données FCS 4 Données éventuelles FCS Tag Control Identifier Si bit à 1 Exemple utilisation : routage entre annea 3 bits 1 bit 12 bits Canonical Format Indicator User Priority : 802.1P Vlan Identifier

8 Un peu de vocabulaire Équipements «Aware» et «Unaware» : - Les stations ou les équipements sachant interpréter la norme 802.1Q sont qualifiés de «aware» (équipements «ayant la connaissance») - Les autres équipements sont dits unaware Connexions de 3 types possibles : - lien d'accès simple : lien typiquement utilisé par les équipements "unaware" - lien Trunk : lien inter-commutateurs permettant de véhiculer les informations entre Vlans sur des commutateurs différents («aware» par définition) - lien hybride : lien acceptant aussi bien des équipements «aware» que «unaware»

9 Exemple de topologie Routeur inter-vlans - filtrage des communautés sur le routeur - «Spanning Tree» pour gérer les boucles 24 Lien TRUNK Vlan 2 Vlan 3 Vlan 2 Vlan 3 Vlan 4 Spanning Tree (802.1D) Etc. Architecture physique Architecture logique

10 Un scénario de mise en œuvre (1) Réseau d origine, sans Vlans : Serveurs «Internet ou Extranet» Extérieur (Campus, Renater, etc.) Visibles depuis l extérieur Routeur Protection par filtrage Serveurs «Intranet» Invisibles depuis l extérieur Éléments de commutation Restriction du routage Accédés en interne Postes utilisateurs Accédés en interne

11 Un scénario de mise en œuvre (2) Une démarche de mise en place de Vlans : créer un VLAN réservé aux serveurs externes (zone semi-ouverte : DMZ) créer un VLAN pour les communautés d utilisateurs «hors SI», c est-à-dire n ayant pas vocation à travailler directement sur le système d information du site (salles de formation, etc.) créer un ou plusieurs VLANs pour les utilisateurs «SI», c est-à-dire travaillant directement sur le système d information mettre en place pour chaque VLAN une classe d adresse privée, non routable et donc non visible depuis l extérieur, ou bien attribuer une plage d adresse dans la ou les classes C actuellement utilisées ( subnetting ). La classe d adresse officielle est en général réservée aux équipements de la DMZ mettre en place des filtres de niveau 3 sur le routeur inter Vlans (et donc entre chaque communauté) afin de sécuriser l accès aux services mettre en place éventuellement (si l option adresse non routables a été choisie) un mécanisme de translation d adresse attribuant une adresse routable différente pour chaque communauté et des adresses fixes pour les serveurs accessibles depuis l extérieur (DMZ)

12 Un scénario de mise en œuvre (3) Réseau d origine, avec Vlans : Extérieur Translation éventuelle de certaines adresses vers l extérieur Serveurs de communication à vocation externe Routeur Filtrage des flux provenant de l extérieur Vlan A DMZ Classe C officielle Commutateur-Routeur Éléments de commutation Serveurs à vocation interne Classe C privée Vlan B Filtrage des échanges entre Vlans Vlan C Administration Vlan D Equipe Recherche Classes C privées Vlan E Salle TP

13 Une configuration concrète (1) La maquette : Routeur Cisco sous interfaces FastEthernet : FastEth0/0.1 : FastEth0/0.2 : FastEth0/0.3 : Lien Trunk 802.1Q ou ISL 24 Commutateur Cisco Vlan 2 Vlan 3 Vlan 4 Port redirigé pour analyse de trafic

14 Une configuration concrète (2) Les commandes sur le routeur : interface FastEthernet0/0 no ip address no ip directed-broadcast interface FastEthernet0/0.1 encpasulation dot1q 2 VLAN 2 ip address no ip redirects no ip directed-broadcast interface FastEthernet0/0.2 encpasulation dot1q 3 VLAN 3 ip address no ip redirects no ip directed-broadcast interface FastEthernet0/0.3 encpasulation dot1q 4 VLAN 4 ip address no ip redirects no ip directed-broadcast

15 Une configuration concrète (3) Les commandes sur le switch : interface FastEthernet0/1 switchport access vlan 2 Affectation des ports aux différents Vlans interface FastEthernet0/2 switchport access vlan 3 interface FastEthernet0/3 switchport access vlan 4 interface FastEthernet0/15 interface FastEthernet0/16 port monitor FastEthernet0/1 Redirection de port pour faire de l analyse de réseau switchport access vlan 3 La redirection ne peut se faire que pour un même Vlan interface FastEthernet0/17 interface FastEthernet0/18 interface FastEthernet0/23 interface FastEthernet0/24 Lien Trunk vers le routeur switchport mode trunk interface VLAN2 no ip address no ip route-cache interface VLAN3 ip address no ip route-cache On peut affecter une adresse IP à un Vlan pour l administrer

16 Quelques remarques Mieux vaut éviter l utilisation du VLAN 1 Passage de 802.1Q à ISL - Sur le commutateur : Int FastEthernet0/24 switchport trunk encapsulation isl - Sur le routeur : Int FastEthernet0/0.4 Encapsulation isl 4 Restriction des Vlans autorisés sur un lien trunk : switchport trunk allowed vlan 2, , /04/

17 Conclusion Les Vlans sont une réponse bien adaptée à la problématique de la séparation des communautés d utilisateurs sur un réseau local La mise en œuvre est relativement simple (mais fonction tout de même de la taille du réseau!) et facilite les tâches d administration Un soin tout particulier doit être apporté à la mise en œuvre selon le type de Vlans (par port, par adresse MAC, protocoles ou bien utilisateurs) Il faut tout de même faire attention : la technologie des Vlans n est pas exempte de problèmes de sécurité : problèmes d implémentation, gestion et attribution des numéros de Vlans, etc.

VLANs. Les principes. La réalisation. Les standards. Un scénario de mise en œuvre. Exemple de configuration d équipements

VLANs. Les principes. La réalisation. Les standards. Un scénario de mise en œuvre. Exemple de configuration d équipements VLANs Les principes La réalisation Les standards Un scénario de mise en œuvre Exemple de configuration d équipements 22/01/2009 Formation Permanente Paris6 69 Les principes - longtemps, la solution a consisté

Plus en détail

Formation SIARS. Les réseaux virtuels (Vlans)

Formation SIARS. Les réseaux virtuels (Vlans) Formation SIARS Les réseaux virtuels (Vlans) Plan Les principes La réalisation Les standards Un scénario de mise en œuvre Exemple de configuration d équipements Les principes Les principes Historiquement

Plus en détail

Les LANs virtuels (VLANs)

Les LANs virtuels (VLANs) C h a p i t r e 7 : L e s V L A N s Slide 1 Les LANs virtuels (VLANs) Génaël VALET Version 1.21 Jan 2011 C h a p i t r e 7 : L e s V L A N s Slide 2 Sommaire Dans ce chapitre, nous aborderons : Qu est-ce

Plus en détail

Les Virtual LAN. F. Nolot. Master 1 STIC-Informatique 1

Les Virtual LAN. F. Nolot. Master 1 STIC-Informatique 1 Les Virtual LAN Master 1 STIC-Informatique 1 Les Virtual LAN Introduction Master 1 STIC-Informatique 2 Les Réseaux Locaux Virtuels (VLAN) Avantages des LAN Communication rapide, broadcasts Problèmes des

Plus en détail

TP réseau Les réseaux virtuels (VLAN) Le but de se TP est de segmenter le réseau d'une petite entreprise dont le câblage est figé à l'aide de VLAN.

TP réseau Les réseaux virtuels (VLAN) Le but de se TP est de segmenter le réseau d'une petite entreprise dont le câblage est figé à l'aide de VLAN. 1 But TP réseau Les réseaux virtuels (VLAN) Le but de se TP est de segmenter le réseau d'une petite entreprise dont le câblage est figé à l'aide de VLAN. 2 Les VLAN 2.1 Définition Un VLAN (Virtual Local

Plus en détail

Chapitre X : Réseaux virtuels (VLAN)

Chapitre X : Réseaux virtuels (VLAN) Chapitre X : Réseaux virtuels (VLAN) Eric Leclercq & Marinette Savonnet Département IEM http://ufrsciencestech.u-bourgogne.fr http://ludique.u-bourgogne.fr/~leclercq 8 avril 2011 1 Principes Problématique

Plus en détail

Routage Inter Vlan sur routeur Cisco. Ce cours a pour but d'expliquer et d'établir une configuration de routage inter-vlan.

Routage Inter Vlan sur routeur Cisco. Ce cours a pour but d'expliquer et d'établir une configuration de routage inter-vlan. Routage Inter Vlan sur routeur Cisco Ce cours a pour but d'expliquer et d'établir une configuration de routage inter-vlan. Un VLAN peut être assimilé à un domaine de broadcast. Typiquement, dans une configuration

Plus en détail

I. Plusieurs types de VLAN

I. Plusieurs types de VLAN Type de la séance : Courrss Série : Commutation Les réseaux locaux virtuels VLAN Virtual LAN NOM : NOTE : Le :. Classe : Durée :.. Les réseaux virtuels (VLAN : Virtual Local Area Network) permettent de

Plus en détail

Rappel sur Ethernet commuté

Rappel sur Ethernet commuté Les VLAN sur les commutateurs Alain AUBERT alain.aubert@telecom-st-etienne.fr Rappel sur Ethernet commuté Un commutateur ne diffuse pas les trames, contrairement à un concentrateur (si la table de commutation

Plus en détail

Les Virtual LAN. F. Nolot 2009 1

Les Virtual LAN. F. Nolot 2009 1 Les Virtual LAN F. Nolot 2009 1 Les Virtual LAN Introduction F. Nolot 2009 2 Architecture d'un réseau Pour séparer, sur un réseau global, les rôles de chacun Solution classique : utilisation de sous-réseaux

Plus en détail

Infrastructure. Yannick NYA & Nabil EL KHALII

Infrastructure. Yannick NYA & Nabil EL KHALII Infrastructure Yannick NYA & Nabil EL KHALII Schéma logique Schéma physique Configuration TCP/IP des postes cahier de charge : Unicité des adresses privées, maximum 150 machines Après une longue concertation

Plus en détail

Les réseaux virtuels (VLAN)

Les réseaux virtuels (VLAN) Les réseaux virtuels (VLAN) Définition un réseau virtuel = ensemble de ressources interconnectées et regroupées logiquement indépendamment de leur localisation géographique Techniquement un VLAN = domaine

Plus en détail

Plan. École Supérieure d Économie Électronique. Plan. Chap 9: Composants et systèmes de sécurité. Rhouma Rhouma. 21 Juillet 2014

Plan. École Supérieure d Économie Électronique. Plan. Chap 9: Composants et systèmes de sécurité. Rhouma Rhouma. 21 Juillet 2014 École Supérieure d Économie Électronique Chap 9: Composants et systèmes de sécurité 1 Rhouma Rhouma 21 Juillet 2014 2 tagging et port trunk Création des via les commandes sur switch cisco 1 / 48 2 / 48

Plus en détail

switchport access vlan 20

switchport access vlan 20 Chapitre 3 examen Quelles affirmations décrivent les avantages des VLAN? (Choisissez deux réponses.) Les VLAN améliorent les performances du réseau en régulant le contrôle du flux et la taille de la fenêtre.

Plus en détail

1. Configuration des VLANs Pour l'exemple, les VLANs statiques seront utilisés. Chaque port de chaque commutateur va donc être attribué à

1. Configuration des VLANs Pour l'exemple, les VLANs statiques seront utilisés. Chaque port de chaque commutateur va donc être attribué à Article de Résumé : VLAN : Matthieu Vernerie : Configuration d'un routage inter-vlan Introduction et rappels Cet article a pour but d'expliquer et d'établir une configuration de routage inter-vlan. Bref

Plus en détail

Exemple : 1 local technique comportant la baie de brassage et 4 salles avec prises murales. portable 1. Salle 3. Poste1 2

Exemple : 1 local technique comportant la baie de brassage et 4 salles avec prises murales. portable 1. Salle 3. Poste1 2 Plan Panneau de brassage Services d infrastructure réseaux Cours de Réseaux Tuyêt Trâm DANG NGOC Université de Cergy-Pontoise 22-23 2 Encapsulation IP dans IP Les panneaux de brassages

Plus en détail

Services d infrastructure réseaux

Services d infrastructure réseaux Services d infrastructure réseaux Cours de Réseaux Tuyêt Trâm DANG NGOC Université de Cergy-Pontoise 2012-2013 Tuyêt Trâm DANG NGOC Services d infrastructure réseaux 1 / 30 Plan 1 Adressage

Plus en détail

Intérêt du NAT (Network Address Translation) Administration Réseau Niveau routage. Exemple d Intranet. Principe NAT

Intérêt du NAT (Network Address Translation) Administration Réseau Niveau routage. Exemple d Intranet. Principe NAT Administration Réseau Niveau routage Intérêt du NAT (Network Address Translation) Possibilité d utilisation d adresses privées dans l 4 2 1 Transport Réseau Liaison Physique Protocole de Transport Frontière

Plus en détail

Activité professionnelle N

Activité professionnelle N BTS SIO Services Informatiques aux Organisations Option SISR Session 2015 FRUTIEAUX Vincent Activité professionnelle N 11 Nature de l activité Objectifs Mise en place d un réseau WIFI Installation & configuration

Plus en détail

Rappel: Le routage dans Internet. Contraintes. Environnement et contraintes. La décision dans IP du routage: - Table de routage:

Rappel: Le routage dans Internet. Contraintes. Environnement et contraintes. La décision dans IP du routage: - Table de routage: Administration d un Intranet Rappel: Le routage dans Internet La décision dans IP du routage: - Table de routage: Adresse destination (partie réseau), netmask, adresse routeur voisin Déterminer un plan

Plus en détail

Laboratoire de téléinformatique, TIN Niveau 2 : Les LANs virtuels (VLANs)

Laboratoire de téléinformatique, TIN Niveau 2 : Les LANs virtuels (VLANs) Laboratoire de téléinformatique, TIN Niveau 2 : Les LANs virtuels (VLANs) 1. Description La création de réseaux virtuels (Virtual LANs : VLANs) permet de «séparer» des groupes de stations liées physiquement

Plus en détail

VLAN ET ROUTAGE inter-vlan

VLAN ET ROUTAGE inter-vlan VLAN ET ROUTAGE inter-vlan Le principe de VLAN ou Virtual LAN (réseau local virtuel) réside dans la possibilité de créer des réseaux logiques indépendants. L'intérêt d'une telle démarche est multiple :

Plus en détail

1. LE CONCEPT DES RESEAUX PRIVES VIRTUELS (VLAN) :... 2

1. LE CONCEPT DES RESEAUX PRIVES VIRTUELS (VLAN) :... 2 Les réseaux locaux virtuels (Vlan) 1. LE CONCEPT DES RESEAUX PRIVES VIRTUELS (VLAN) :... 2 1.1 PRESENTATION :... 2 1.2 VLAN ET MODELE OSI :... 2 2. LES RESEAUX LOCAUX VIRTUELS DE NIVEAU 1 ET 2 :... 3 2.1

Plus en détail

2. MAQUETTAGE DES SOLUTIONS CONSTRUCTIVES. 2.2 Architecture fonctionnelle d un système communicant. http://robert.cireddu.free.

2. MAQUETTAGE DES SOLUTIONS CONSTRUCTIVES. 2.2 Architecture fonctionnelle d un système communicant. http://robert.cireddu.free. 2. MAQUETTAGE DES SOLUTIONS CONSTRUCTIVES 2.2 Architecture fonctionnelle d un système communicant Page:1/9 http://robert.cireddu.free.fr/sin LA SEGMENTATION VIRTUELLE DES DOMAINES DE DIFFUSION : LES VLANs

Plus en détail

Epreuve E6 Parcours de professionnalisation. BTS SIO option SISR. Apprenti : Période : Deuxième année d alternance du 01/09/2012 au 31/08/2014

Epreuve E6 Parcours de professionnalisation. BTS SIO option SISR. Apprenti : Période : Deuxième année d alternance du 01/09/2012 au 31/08/2014 Epreuve E6 Parcours de professionnalisation BTS SIO option SISR Apprenti : Période : Deuxième année d alternance du 01/09/2012 au 31/08/2014 Situation : Portefeuille de compétences Besoin : Restructuration

Plus en détail

Internet - Outils. Nicolas Delestre. À partir des cours Outils réseaux de Paul Tavernier et Nicolas Prunier

Internet - Outils. Nicolas Delestre. À partir des cours Outils réseaux de Paul Tavernier et Nicolas Prunier Plan Internet - Outils Nicolas Delestre 1 DHCP 2 Firewall 3 Translation d adresse et de port 4 Les proxys 5 DMZ 6 VLAN À partir des cours Outils réseaux de Paul Tavernier et Nicolas Prunier 7 Wake On Line

Plus en détail

MISE EN PLACE D UN RESEAU STRUCTURE ET SECURISE

MISE EN PLACE D UN RESEAU STRUCTURE ET SECURISE MISE EN PLACE D UN RESEAU STRUCTURE ET SECURISE Sécurisation des flux et structuration du réseau 2013 / 2014 Haureils Florent BTS Sio Contexte et situation initiale Expertis est une entreprise spécialisée

Plus en détail

Concept des VLAN Introduction au VLAN virtuel

Concept des VLAN Introduction au VLAN virtuel Les VLAN Sommaire 1.Concept des VLAN 1.1.Introduction au VLAN virtuel 1.2.Domaines de broadcast avec VLAN et routeurs 1.3.Fonctionnement d un VLAN 1.4.Avantages des LAN virtuels (VLAN) 1.5.Types de VLAN

Plus en détail

Rapport de la mission

Rapport de la mission Rapport de la mission 22/03/2015 B2SIO1 - SISR Page 1 sur 17 22/03/2015 B2SIO1 - SISR Page 2 sur 17 22/03/2015 B2SIO1 - SISR Page 3 sur 17 0) Etat du commutateur/routeur et du poste d administration (VLAN

Plus en détail

Administration des réseaux et systèmes

Administration des réseaux et systèmes dministration des réseaux et systèmes IUT Département Informatique nthony usson Plan du cours Cours Ethernet IP Spanning Tree VLN Routage (rappel) Firewall / CL NT / PT DHCP (rappel) SNMP 1 Spanning Tree

Plus en détail

Configuration de Vlan.

Configuration de Vlan. Les VLAN (Virtual LAN) nous permettent de séparer notre LAN (Local Area Network) en plusieurs sous-réseaux virtuel. Configuration de Vlan. Configuration et déploiement de VLAN sur un switch CISCO Joryck

Plus en détail

ROUTAGE SOUS LINUX Et Vlan avec ESXi

ROUTAGE SOUS LINUX Et Vlan avec ESXi ROUTAGE SOUS LINUX Et Vlan avec ESXi.server Justin mbongueng projet Semestre 2010-2011 page 1 Table des matières Introduction..3 Matériel.3 Routage sous Linux 4 Routage statique sous ubunbtu 8 Routage

Plus en détail

Les réseaux de campus. F. Nolot 2008 1

Les réseaux de campus. F. Nolot 2008 1 Les réseaux de campus F. Nolot 2008 1 Les réseaux de campus Les architectures F. Nolot 2008 2 Les types d'architectures L'architecture physique d'un réseau de campus doit maintenant répondre à certains

Plus en détail

Application Note. NAT et Redirection de ports

Application Note. NAT et Redirection de ports Application Note NAT et Redirection de ports Table des matières 1 Le NAPT ou NAT dynamique... 4 2 Le 1-to-1 NAT ou NAT statique... 5 3 La redirection de ports... 9 Cette fiche applicative présente les

Plus en détail

Cours n 9. Trunking - VTP Inter-VLAN

Cours n 9. Trunking - VTP Inter-VLAN Cours n 9 Trunking - VTP Inter-VLAN 1 Sommaire Agrégation (Trunking) VTP Inter-VLAN routing 2 Définition L'apparition de l'agrégation (trunking) remonte aux origines des technologies radio et de téléphonie.

Plus en détail

L3 informatique Réseaux : Configuration d une interface réseau

L3 informatique Réseaux : Configuration d une interface réseau L3 informatique Réseaux : Configuration d une interface réseau Sovanna Tan Septembre 2009 Révision septembre 2012 1/23 Sovanna Tan Configuration d une interface réseau Plan 1 Introduction aux réseaux 2

Plus en détail

La sécurité des Réseaux Partie 6.1 Les pare-feus

La sécurité des Réseaux Partie 6.1 Les pare-feus La sécurité des Réseaux Partie 6.1 Les pare-feus Fabrice Theoleyre Enseignement : INSA Lyon / CPE Recherche : Laboratoire CITI / INSA Lyon Références F. Ia et O. Menager, Optimiser et sécuriser son trafic

Plus en détail

Master d'informatique 1ère année. Réseaux et protocoles. Architecture : les bases

Master d'informatique 1ère année. Réseaux et protocoles. Architecture : les bases Master d'informatique 1ère année Réseaux et protocoles Architecture : les bases Bureau S3-203 Mailto : alexis.lechervy@unicaen.fr D'après un cours de Jean Saquet Réseaux physiques LAN : Local Area Network

Plus en détail

Exercice Packet Tracer 3.5.1 : Configuration de base des réseaux locaux virtuels

Exercice Packet Tracer 3.5.1 : Configuration de base des réseaux locaux virtuels Exercice Packet Tracer 3.5.1 : Configuration de base des réseaux locaux virtuels Schéma de topologie Table d adressage Périphérique Interface Adresse IP Masque de sousréseau Passerelle par défaut S1 VLAN

Plus en détail

PPE 2.1 - GSB Vincent LAINE Eliott DELAUNEY 13/03/2014

PPE 2.1 - GSB Vincent LAINE Eliott DELAUNEY 13/03/2014 PPE 2.1 - GSB Vincent LAINE Eliott DELAUNEY 13/03/2014 TABLE DES MATIERES CHOIX DE LA SOLUTION TEHCNIQUE 3 L'AVANT-PROPOS : 3 LES COMMUTATEURS (SWITCH) 4 LE ROUTEUR 4 LE DHCP 5 UN DERNIER MOT? 5 LISTE

Plus en détail

TP sur le routage inter-vlan

TP sur le routage inter-vlan 1) Présentation du TP TP sur le routage inter-vlan 1.1) Objectifs Ce TP est la suite du premier TP sur les principes de base des VLAN. Vous allez traitez le problème du routage inter-valn qui peut se réaliser

Plus en détail

Comprendre le fonctionnement d un firewall et d une DMZ ; Étudier les règles de filtrage et de translation entre réseaux privées et public.

Comprendre le fonctionnement d un firewall et d une DMZ ; Étudier les règles de filtrage et de translation entre réseaux privées et public. TP 8.1 ÉTUDE D UN FIREWALL OBJECTIFS Comprendre le fonctionnement d un firewall et d une DMZ ; Étudier les règles de filtrage et de translation entre réseaux privées et public. PRÉ-REQUIS Système d exploitation

Plus en détail

Configurer des réseaux locaux virtuels

Configurer des réseaux locaux virtuels WWW.RESEAUMAROC.COM EMAIL : TSSRI-RESEAUX@HOTMAIL.FR Configurer des réseaux locaux virtuels Biyadi Mohamed Qu est-ce qu un VLAN? Un VLAN (Virtual Local Area Network ou Réseau Local Virtuel) est un réseau

Plus en détail

une architecture logique en libérant certaines contraintes physiques

une architecture logique en libérant certaines contraintes physiques M21 VLAN VLAN: Objectif Permet à donner au réseau une architecture logique en libérant certaines contraintes physiques Technique de segmentation permet d'apporter une sécurité permet de regrouper des hôtes

Plus en détail

Sommaire. III : Mise en place :... 7

Sommaire. III : Mise en place :... 7 Sommaire INTRODUCTION SUR LES BESOINS DE M2L:... 2 SOLUTION WIFI PUBLIC:... 2 SOLUTION WIFI PRIVE:... 2 MISE EN PLACE SOLUTION WIFI PUBLIC:... 3 I : Pourquoi WPA2 PSK?... 3 II: Choix du matériel et compatibilité....

Plus en détail

PARTIE 1 : ROUTAGE RIP

PARTIE 1 : ROUTAGE RIP TP N 4 Réseaux Informatiques Dominique ALBINA dominique.albina@univ-ag.fr PARTIE 1 : ROUTAGE RIP Dans ce TP nous utiliserons l architecture réseau suivante à l aide de l outil IP PACKET TRACER V5, vu lors

Plus en détail

Figure 1a. Réseau intranet avec pare feu et NAT.

Figure 1a. Réseau intranet avec pare feu et NAT. TD : Sécurité réseau avec Pare Feu, NAT et DMZ 1. Principes de fonctionnement de la sécurité réseau Historiquement, ni le réseau Internet, ni aucun des protocoles de la suite TCP/IP n était sécurisé. L

Plus en détail

Adressage IP. 2 Adresses de réseau et de station (classes A, B et C) id. réseau. sens de transmission

Adressage IP. 2 Adresses de réseau et de station (classes A, B et C) id. réseau. sens de transmission Adressage IP C. Pain-Barre IUT INFO Année 8-9 Introduction Les adresses IP font partie intégrante de IP. Elles ont pour but de se substituer aux adresses physiques (MAC) des réseaux, qui sont différentes

Plus en détail

BAC PRO MRIM cisco-vlan.doc 15/04/2015. VLANs CISCO

BAC PRO MRIM cisco-vlan.doc 15/04/2015. VLANs CISCO VLANs CISCO A/ RAPPEL SUR LES VLANS ET LE VTP Un VLAN peut être assimilé à un domaine de broadcast. Typiquement, dans une configuration de VLAN, chaque VLAN comprend son propre sous-réseau. Sans équipement

Plus en détail

Étude des solutions de connexion pour postes nomades dans le contexte d'un laboratoire de recherche. Sommaire. I. Problématique du nomadisme au CNRS

Étude des solutions de connexion pour postes nomades dans le contexte d'un laboratoire de recherche. Sommaire. I. Problématique du nomadisme au CNRS Université de Corse DESS ISI Étude des solutions de connexion pour postes nomades dans le contexte d'un laboratoire de recherche Manuel BERTRAND Septembre 2004 Sommaire I. Problématique du nomadisme au

Plus en détail

But de cette présentation LES VLAN. Fonctionnement du commutateur. Fonctionnement du commutateur. Hainaut P. 2014 - www.coursonline.

But de cette présentation LES VLAN. Fonctionnement du commutateur. Fonctionnement du commutateur. Hainaut P. 2014 - www.coursonline. LES VLAN Hainaut Patrick 2013 But de cette présentation Vu la prolifération des ordinateurs, leur mise en réseau est non seulement indispensable mais doit être planifiée et organisée Bien souvent, on ne

Plus en détail

Dossier technique de l infrastructure du réseau M2L

Dossier technique de l infrastructure du réseau M2L Dossier technique de l infrastructure du réseau M2L Rappel du contexte : Les Projets Personnels Encadrés (PPE) ont été développés autour d un contexte qui est la Maison des Ligues de Lorraine (M2L). Cet

Plus en détail

Travaux pratiques 7.5.1 : configuration de l accès sans fil au réseau local

Travaux pratiques 7.5.1 : configuration de l accès sans fil au réseau local Travaux pratiques 7.5.1 : configuration de l accès sans fil au réseau local Diagramme de topologie Objectifs pédagogiques Configurer les options de l onglet Linksys Setup Configurer les options de l onglet

Plus en détail

La mise en place de la quarantaine réseau

La mise en place de la quarantaine réseau La mise en place de la quarantaine réseau La quarantaine réseau n est pas une véritable solution de sécurité, mais c est un élément dont l objectif est de maintenir en bonne santé les éléments présents

Plus en détail

Configuration du matériel Cisco. Florian Duraffourg

Configuration du matériel Cisco. Florian Duraffourg Configuration du matériel Cisco Florian Duraffourg Généralités CLI - Utile Autocomplétion avec tab Comandes partielles valides si non ambigues ex: wr me write memory conf t configure terminal Aide

Plus en détail

Lisez l exposé. Quelles affirmations décrivent la conception du réseau représenté dans le schéma? (Choisissez trois réponses.)

Lisez l exposé. Quelles affirmations décrivent la conception du réseau représenté dans le schéma? (Choisissez trois réponses.) Lisez l exposé. Quelles affirmations décrivent la conception du réseau représenté dans le schéma? (Choisissez trois réponses.) Cette conception n évoluera pas facilement. Le nombre maximal de VLAN pouvant

Plus en détail

1. Introduction... 3 1.1. Les objectifs... 3 1.2. Matériels requis... 3

1. Introduction... 3 1.1. Les objectifs... 3 1.2. Matériels requis... 3 Licence Professionnelle Systèmes Automatisés et Réseaux Industriels. MPLS VPN TP pour la spécialité Administration de Réseaux Guillaume BRETON, Sylvain LECOMTE & Jonathan GAUDIN Le 4 février 2008 TP N

Plus en détail

Installation de technologies Sur switch cisco 2950

Installation de technologies Sur switch cisco 2950 Installation de technologies Sur switch cisco 2950 Tanji slimane le 02/12/2005 Page 1 sur 26 Sommaire INTRODUCTION... 3 OBJECTIFS... 3 MATERIEL... 4 IOS... 4 CONFIGURATION DE LA CONNEXION HYPER TERMINAL...

Plus en détail

Diff Avancée. Retour sur la couche 2: -Les boucles et le STP. Retour sur la couche 3: -Quelques infos sur l adressage -Protocoles de Routage

Diff Avancée. Retour sur la couche 2: -Les boucles et le STP. Retour sur la couche 3: -Quelques infos sur l adressage -Protocoles de Routage Diff Avancée Retour sur la couche 2: -Les boucles et le STP Retour sur la couche 3: -Quelques infos sur l adressage -Protocoles de Routage Sous réseaux virtuels Commandes utiles L architecture à VIA Retour

Plus en détail

Travaux pratiques Utilisation de Wireshark pour examiner une capture DNS UDP

Travaux pratiques Utilisation de Wireshark pour examiner une capture DNS UDP Travaux pratiques Utilisation de Wireshark pour examiner une capture DNS UDP Topologie Objectifs 1re partie : Enregistrer les informations de configuration IP d un ordinateur 2e partie : Utiliser Wireshark

Plus en détail

Conception des Infrastructures Réseaux

Conception des Infrastructures Réseaux SISR 2 BTS Services Informatiques aux Organisations 1 ère année Conception des Infrastructures Réseaux Objectifs : Chapitre 2 : Les réseaux locaux virtuels Comprendre l'utilité, les protocoles et les techniques

Plus en détail

Évolution de l architecture de réseau avec garde-barrière, VPN, accès distants

Évolution de l architecture de réseau avec garde-barrière, VPN, accès distants JRES 2003 Lille, 20 novembre 2003 Évolution de l architecture de réseau avec garde-barrière, VPN, accès distants Marie-Claude QUIDOZ & Catherine GRENET CNRS/UREC Évolution de l architecture de réseau /

Plus en détail

CISCO - Routage et Commutation 2ième module de préparation à la certification CCNA 200-120 (Nouvelle édition)

CISCO - Routage et Commutation 2ième module de préparation à la certification CCNA 200-120 (Nouvelle édition) Introduction A. Objectifs de l'ouvrage 14 B. Les certifications Cisco 14 C. La formation CCNA R&S NetAcad 16 D. La certification 17 E. Les outils importants 18 F. Organisation de l'ouvrage 18 1. Guide

Plus en détail

VLAN Virtual LAN. Introduction. II) Le VLAN. 2.1) Les VLAN de niveau 1 (Port-based VLAN)

VLAN Virtual LAN. Introduction. II) Le VLAN. 2.1) Les VLAN de niveau 1 (Port-based VLAN) VLAN Virtual LAN. I) Introduction. Ce document présente ce qu est un VLAN, les différents types de VLAN ainsi que les différentes utilisations possibles. II) Le VLAN. Un VLAN est un réseau logique et non

Plus en détail

Audit et Sécurité Informatique

Audit et Sécurité Informatique 1 / 69 Audit et Sécurité Informatique Chap 2: Firewall et Règles de Filtrage ACL Rhouma Rhouma https://sites.google.com/site/rhoouma Ecole superieure d Economie Numerique 3ème année Licence 2 / 69 Plan

Plus en détail

DIFF AVANCÉE. Samy. samy@via.ecp.fr

DIFF AVANCÉE. Samy. samy@via.ecp.fr DIFF AVANCÉE Samy samy@via.ecp.fr I. RETOUR SUR QUELQUES PROTOCOLES COUCHE FONCTIONS Protocoles 7 Application 6 Présentation 5 Session 4 Transport 3 Réseau 2 Liaison 1 Physique Interface entre l utilisateur

Plus en détail

! "# Exposé de «Nouvelles Technologies Réseaux»

! # Exposé de «Nouvelles Technologies Réseaux» ! "# Exposé de «Nouvelles Technologies Réseaux» 1 $ $ $ $ 2 ! Définition : Virtual Local Area Network Utilité : Plusieurs réseaux virtuels sur un même réseau physique = VLAN B LAN A LAN B 3 ! % $ +%,&&-%&

Plus en détail

Configurer l'interface réseau sur un routeur Cisco

Configurer l'interface réseau sur un routeur Cisco Configurer l'interface réseau sur un routeur Cisco C est essentiel de connaitre l'interface réseau d'un routeur Cisco, c est une des bases de la configuration d'un routeur, Pour réaliser cela, nous utiliserons

Plus en détail

Configuration des VLAN

Configuration des VLAN Configuration des VLAN Le VLAN (Virtual Local Area Network) est un réseau local virtuel permettant de regrouper les machines de manière logique et d affranchir les limites de l architecture physique. Il

Plus en détail

Réseaux - Cours 3. IP : introduction et adressage. Cyril Pain-Barre. Semestre 1 - version du 13/11/2009. IUT Informatique Aix-en-Provence

Réseaux - Cours 3. IP : introduction et adressage. Cyril Pain-Barre. Semestre 1 - version du 13/11/2009. IUT Informatique Aix-en-Provence Réseaux - Cours 3 IP : introduction et adressage Cyril Pain-Barre IUT Informatique Aix-en-Provence Semestre 1 - version du 13/11/2009 1/32 Cyril Pain-Barre IP : introduction et adressage 1/24 TCP/IP l

Plus en détail

Ce que nous rencontrons dans les établissements privés : 1-Le réseau basique :

Ce que nous rencontrons dans les établissements privés : 1-Le réseau basique : Ce que nous rencontrons dans les établissements privés : 1-Le réseau basique : Il s agit d un réseau filaire partagé par l ensemble des acteurs de l établissement (administratifs, enseignants, élèves ).

Plus en détail

Mission 2 : Prise de contrôle à distance sur les éléments d'infrastructures, les serveurs (Contrôleur de domaine et DHCP) et les clients

Mission 2 : Prise de contrôle à distance sur les éléments d'infrastructures, les serveurs (Contrôleur de domaine et DHCP) et les clients Mission 2 : Prise de contrôle à distance sur les éléments d'infrastructures, les serveurs (Contrôleur de domaine et DHCP) et les clients Infrastructure final : Infrastructure salle 4009 Deux salles appartiennent

Plus en détail

IUT d Angers License Sari Module FTA3. Compte Rendu. «Réseau radio (Wifi a/b/g)» «et sécurisation d accès» Par. Sylvain Lecomte

IUT d Angers License Sari Module FTA3. Compte Rendu. «Réseau radio (Wifi a/b/g)» «et sécurisation d accès» Par. Sylvain Lecomte IUT d Angers License Sari Module FTA3 Compte Rendu «Réseau radio (Wifi a/b/g)» «et sécurisation d accès» Par Sylvain Lecomte Le 21/01/2008 Sommaire 1. Introduction... 3 2. Matériels requis... 3 3. Objectifs...

Plus en détail

UFR de Mathématiques et Informatique Année 2009/2010. Réseaux Locaux TP 04 : ICMP, ARP, IP

UFR de Mathématiques et Informatique Année 2009/2010. Réseaux Locaux TP 04 : ICMP, ARP, IP Université de Strasbourg Licence Pro ARS UFR de Mathématiques et Informatique Année 2009/2010 1 Adressage IP 1.1 Limites du nombre d adresses IP 1.1.1 Adresses de réseaux valides Réseaux Locaux TP 04 :

Plus en détail

2. MAQUETTAGE DES SOLUTIONS CONSTRUCTIVES. 2.2 Architecture fonctionnelle d un système communicant. http://robert.cireddu.free.

2. MAQUETTAGE DES SOLUTIONS CONSTRUCTIVES. 2.2 Architecture fonctionnelle d un système communicant. http://robert.cireddu.free. 2. MAQUETTAGE DES SOLUTIONS CONSTRUCTIVES 2.2 Architecture fonctionnelle d un système communicant Page:1/11 http://robert.cireddu.free.fr/sin LES DÉFENSES Objectifs du COURS : Ce cours traitera essentiellement

Plus en détail

Exercice Packet Tracer 7.5.2 : configuration avancée d un routeur sans fil WRT300N

Exercice Packet Tracer 7.5.2 : configuration avancée d un routeur sans fil WRT300N Exercice Packet Tracer 7.5.2 : configuration avancée d un routeur sans fil WRT300N Diagramme de la topologie Table d adressage Périphérique Interface Adresse IP Masque de sousréseau Passerelle par défaut

Plus en détail

Réseaux locaux virtuels : VLAN

Réseaux locaux virtuels : VLAN Réseaux locaux virtuels : VLAN I. Historique Les premiers réseaux Ethernet (on se situe donc en couche 2) étaient conçus à base de câbles coaxiaux raccordés entre eux et connectés aux ordinateurs, si bien

Plus en détail

Rappels Fonctions WAN d un routeur Fonction LAN d un routeur Protocoles routés / de routage

Rappels Fonctions WAN d un routeur Fonction LAN d un routeur Protocoles routés / de routage RESEAUX ROUTEUR Plan Généralités Rappels Fonctions WAN d un routeur Fonction LAN d un routeur Protocoles routés / de routage Architecture d un routeur cisco Séquence de démarrage d un routeur cisco Configuration

Plus en détail

Sécurité des réseaux Firewalls

Sécurité des réseaux Firewalls Sécurité des réseaux Firewalls A. Guermouche A. Guermouche Cours 1 : Firewalls 1 Plan 1. Firewall? 2. DMZ 3. Proxy 4. Logiciels de filtrage de paquets 5. Ipfwadm 6. Ipchains 7. Iptables 8. Iptables et

Plus en détail

TP Installation d un simple réseau, L3 Liens physiques, configuration des adresses IP, routage

TP Installation d un simple réseau, L3 Liens physiques, configuration des adresses IP, routage TP Installation d un simple réseau, L3 Liens physiques, configuration des adresses IP, routage Auteur: Congduc Pham, Université de Pau et des Pays de l Adour 1 Introduction Ce TP s attache aux aspects

Plus en détail

Réseaux - Cours 4. IP : introduction et adressage. Cyril Pain-Barre. version du 18/2/2013. IUT Informatique Aix-en-Provence

Réseaux - Cours 4. IP : introduction et adressage. Cyril Pain-Barre. version du 18/2/2013. IUT Informatique Aix-en-Provence Réseaux - Cours 4 : introduction et adressage Cyril Pain-Barre IUT Informatique Aix-en-Provence version du 18/2/2013 1/34 Cyril Pain-Barre : introduction et adressage 1/26 TCP/ l architecture d Internet

Plus en détail

3 ème Concours de technicien de classe normale des systèmes d information et de communication. «Session 2009»

3 ème Concours de technicien de classe normale des systèmes d information et de communication. «Session 2009» 3 ème Concours de technicien de classe normale des systèmes d information et de communication «Session 2009» Meilleure copie "Etude de cas" Note : 11/20 Thème : réseaux de télécommunication et équipements

Plus en détail

MODÉLISATION HIÉRARCHIQUE DU RÉSEAU. Pourquoi et comment hiérarchiser?

MODÉLISATION HIÉRARCHIQUE DU RÉSEAU. Pourquoi et comment hiérarchiser? MODÉLISATION HIÉRARCHIQUE DU RÉSEAU Pourquoi et comment hiérarchiser? Construire un réseaux? Un réseau n'est pas la simple accumulation de switch et routeur! Il faut l'organiser, le hiérarchiser Pour simplifier

Plus en détail

2010 HEIG-VD, IICT. Auteurs : Joris Blatti. Version 1.0, Septembre 2010

2010 HEIG-VD, IICT. Auteurs : Joris Blatti. Version 1.0, Septembre 2010 Labo 1 - VoIP /CCUM 2010 HEIG-VD, IICT Auteurs : Joris Blatti Version 1.0, Septembre 2010 Objectifs du laboratoire Ce laboratoire est composé de le premier d une suite de manipulations dans laquelle nous

Plus en détail

Formation CCNA sur le routage et la commutation Étendue et séquence

Formation CCNA sur le routage et la commutation Étendue et séquence Formation CCNA sur le routage et la commutation Étendue et séquence Dernière mise à jour : 4 janvier 2013 Cette version préliminaire relative à la formation Cisco CCNA sur le routage et la commutation

Plus en détail

Dossier technique. PPE SISR Maison des Sports 49

Dossier technique. PPE SISR Maison des Sports 49 Thomas PESLERBE Dossier technique PPE SISR Maison des Sports 49 Sommaire 1 Configuration du switch «S_Comités» 1.1 Nommage du switch. 1.2 Personnalisation du message de bienvenue... 1.3 Sécurisation de

Plus en détail

CCNP 1 - TPs Building Scalable Cisco Internetworks

CCNP 1 - TPs Building Scalable Cisco Internetworks CCNP 1 - TPs Building Scalable Cisco Internetworks Auteurs : GUILLEMOT Erwan & ROBIN Eric Version 1.0 04 Décembre 2003 SUPINFO - Ecole Supérieure d Informatique de Paris 23. rue de Château Landon 75010

Plus en détail

GIROD Patrick TP APC 3. Routage et ACL

GIROD Patrick TP APC 3. Routage et ACL Routage et ACL 1 Sommaire : 1 Introduction. 3 1-1 Objectif.3 1-2 Schéma du réseau.3 2 Configuration du site de Lyon...3-4 2-1 Configuration des postes......3-4 2-2 Configuration du Commutateur Cœur de

Plus en détail

Couche Accès réseau : Ethernet

Couche Accès réseau : Ethernet Couche Accès réseau : Ethernet Technologie Ethernet Principe de fonctionnement du Half Duplex Trame Ethernet Composition - Adresse matérielle Encapsulation des trames Ethernet Domaine de collision d un

Plus en détail

A5.2.3, Repérage des compléments de formation ou d'autoformation

A5.2.3, Repérage des compléments de formation ou d'autoformation A5.2.3, Repérage des compléments de formation ou d'autoformation... Vincent LAINE Eliott DELAUNEY 26/11/2014 TABLE DES MATIERES ETUDE PREALABLE 3 L'AVANT-PROPOS : 3 ETUDE DES BESOINS DE GSB 3 SOUTION PF

Plus en détail

Peut avoir un impact sur les performances si plusieurs VLAN utilisent la bande passante sur une interface de routeur unique.

Peut avoir un impact sur les performances si plusieurs VLAN utilisent la bande passante sur une interface de routeur unique. Lisez l exposé. Deux commutateurs Catalyst sont connectés. Les deux commutateurs ont des ports configurés pour les VLAN 40 et 50, comme illustré. Quel élément permet aux hôtes d un même VLAN de communiquer

Plus en détail

Virtual Local Area Network

Virtual Local Area Network Virtual Local Area Network EMMANUEL HALBWACHS 1, JOËL MARCHAND 1,& ALBERT SHIH 2 1 Observatoire de Paris - Meudon 2 U.F.R. de maths, Univ Paris 7 Réunion Mathrice, Nantes Mardi 14 mars 2006 Plan Équipement

Plus en détail

Compte Rendu FIRAT Ali

Compte Rendu FIRAT Ali Compte Rendu FIRAT Ali S.I.S.R. Auteur: FIRAT Ali Introduction 1. Service de domaine Active Directory 2. Création d un package MSI 3. Transfère de fichier avec un FTP (File Transfert Protocol) 4. Authentification

Plus en détail

TP 4 : Configuration de VLANs et VTP Matière: RESEAUX LOCAUX

TP 4 : Configuration de VLANs et VTP Matière: RESEAUX LOCAUX TP 4 : Configuration de VLANs et VTP Matière: RESEAUX LOCAUX Enseignant: Ramzi BELLAZREG Les commandes de configuration des VLANs Afficher la configuration courante des VLAN RI_Switch#show vlan RI_Switch#show

Plus en détail

Conception d'une architecture commutée. Master 2 Professionnel STIC-Informatique 1

Conception d'une architecture commutée. Master 2 Professionnel STIC-Informatique 1 Conception d'une architecture commutée Master 2 Professionnel STIC-Informatique 1 Conception d'une architecture commutée Définition Master 2 Professionnel STIC-Informatique 2 Motivations L'architecture

Plus en détail

Cisco Certified Network Associate

Cisco Certified Network Associate Cisco Certified Network Associate Version 4 Notions de base sur les réseaux Chapitre 6 01 Regardez le schéma d adressage IP illustré. Quel préfixe réseau y est adapté? /24 /16 /20 /27 /25 /28 02 Parmi

Plus en détail

IUT d Angers License Sari Module FTA3. Compte Rendu. «Firewall et sécurité d un réseau d entreprise» Par. Sylvain Lecomte

IUT d Angers License Sari Module FTA3. Compte Rendu. «Firewall et sécurité d un réseau d entreprise» Par. Sylvain Lecomte IUT d Angers License Sari Module FTA3 Compte Rendu «Firewall et sécurité d un réseau d entreprise» Par Sylvain Lecomte Le 07/01/2008 Sommaire 1. Introduction... 2 2. Matériels requis... 3 3. Mise en place

Plus en détail

INTRUSION SUR INTERNET

INTRUSION SUR INTERNET INTRUSION SUR INTERNET Filière Télécommunication Laboratoire de Transmission de Données Diplômant : Marfil Miguel Professeur : Gérald Litzistorf En collaboration : Banque Pictet, Lanrent Dutheil e-xpert

Plus en détail

FORMATION RESEAUX INITIATION + APPROFONDISSEMENT

FORMATION RESEAUX INITIATION + APPROFONDISSEMENT FORMATION RESEAUX INITIATION + APPROFONDISSEMENT Aziz Da Silva WWW.AZIZDASILVA.NET Sommaire du Document Formation Réseaux Initiation + Approfondissement... 2 Profils Stagiaires et Prérequis... 2 Prérequis

Plus en détail

TCP/IP, NAT/PAT et Firewall

TCP/IP, NAT/PAT et Firewall Année 2011-2012 Réseaux 2 TCP/IP, NAT/PAT et Firewall Nicolas Baudru & Nicolas Durand 2e année IRM ESIL Attention! Vous devez rendre pour chaque exercice un fichier.xml correspondant à votre simulation.

Plus en détail