RESTRUCTURATION. n o. Page 4

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "RESTRUCTURATION. n o. Page 4"

Transcription

1 MAGAZINE MOIRANS 12 ON E 20 J OURNA L D I N FORMATI R B O 29 OCT Page 4 N 997 RESTRUCTURATION du quartier Champlong-Les Fleurs Les habitants au cœur de la concertation Dans le cadre du projet de rénovation du quartier ChamplongLes Fleurs, mené en partenariat avec les bailleurs et le Pays Voironnais, une large procédure de concertation a été lancée à destination des habitants, tous invités par la Municipalité à donner leur avis et à exprimer leurs attentes. Des pistes d amélioration ont été identifiées et des options ont émergé. Il s agit d offrir aux habitants actuels des conditions d habitat améliorées, et de favoriser l arrivée de populations nouvelles par des opérations de constructions neuves d habitat social, de logements en locatif libre ou en accession à la propriété. Un comité de concertation a été créé. Amateur du Théâtre ées s e tr n o c n is Les re AM), organ Moirans (T, se tiendront par la Ville embre prochains 8 nov du 16 au 1 salle des Fêtes. la à ix Serge Papagalli vous propose son One-Man-Show «MORCEAUX DE CHOIX», vendredi 14 décembre à 20 h 30 à la salle des Fêtes. Pensez à réserver dès à présent votre soirée! Informations et réservations au service Culturel : s de cho 5 spectacle éjà inscrits s et d sont d ore ramme. au prog

2 1 2 RÉTROSPECTIVE UN POINT QUI COMPTE (1)(2) Les brodeuses de l association du «Point Compté du Voironnais», sous la présidence d Éliane Choquet, ont exposé leurs œuvres à l espace Miró sur le thème: «J ai descendu dans mon jardin». Les visiteurs ont pu apprécier à leur juste valeur les broderies en rapport avec le thème. Maryvonne Cussac, Première Adjointe, Christine Perotto, Adjointe aux Finances et Yvette Michallat, Conseillère Municipale déléguée, ont réaffirmé le soutien et le plaisir avec lequel la Municipalité reçoit l association tous les deux ans ANNIVERSAIRES AU FOYER- LOGEMENT GEORGES BRASSENS (3) Tout le monde était réuni dans la salle de restaurant afin de fêter les anniversaires du trimestre des résidents. Ce sont 13 personnes qui ont été invitées à participer à la fête en présence de Gérard Simonet, Maire de Moirans, qui a cité en exemple le travail remarquable effectué par Yvette Michallat, Conseillère Municipale déléguée aux Personnes âgées, auprès des «toujours jeunes» de la commune. Ont été fêtés: Mesdames Soulie, Donnier-Maréchal, Barazzutti, Borjon, Ponthus, Benoît, Matignon, Gaihlot, Ithier, Durand, Pol et Monsieur Alonzo, à qui nous souhaitons un prompt rétablissement. RENCONTRE DES CENTRES DE SANTÉ INFIRMIERS(4) L association du Centre de Soins Infirmiers et celle du SSIAS de Moirans accueillaient à l espace Miró, la Fédération Régionale des Centres de Soins et Santé de Rhône-Alpes-Auvergne (FRACSS-RAA). En Rhône-Alpes, on dénombre 179 Centres de Santé dont 66 Centres de Santé Infirmiers implantés en zone rurale comme en quartiers urbains souvent sous-équipés. 15 associations de CSI étaient réunies. À cette occasion était invité Lilian Brosse, en charge de la coordination et régulation des soins dits de «1 ers secours», donc de proximité, à l Agence Régionale de la Santé (ARS). Il est intervenu sur le nouveau schéma régional d organisation sanitaire en Rhône- Alpes, secteur ambulatoire, et a sollicité un dialogue avec les participants infirmiers et bénévoles impliqués dans ces services de santé à domicile pour leurs territoires respectifs. Gérard Simonet, Maire et médecin à Moirans, a eu le plaisir de l accueillir. Il lui a remis la Médaille de la ville tout en rappelant le rôle important de la vie associative et celle du Centre de Santé Infirmier de Moirans dont les services sont grandement appréciés surtout auprès du 3 e âge. POUR PLUS DE SÉCURITÉ(5) Plus de 40 motards civils se sont donné rendez-vous à la Brigade de gendarmerie de Moirans afin de participer à la journée de prévention organisée par l Escadron Départemental de Sécurité Routière (EDSR) de l Isère. Cette journée, qui s est déroulée en présence du Capitaine Conrad, Adjoint au Commandant de l EDSR, et de P. Morin, de la Direction Départementale du Territoire, a eu pour but d expliquer aux participants la trajectoire dite «de sécurité» que la gendarmerie met en application lors de ses patrouilles à moto. Ce sont 180 km qui ont été parcourus sur la journée, sur deux itinéraires différents. André Bessot, Adjoint à la Sécurité et à la Politique de la ville, a apporté par sa présence le soutien de la Municipalité qui a contribué au bon déroulement de cette journée. SENIORS EN VACANCES DANS LE CANTAL (6) 51 personnes âgées de la commune se sont rendues dans la Cantal, à Vic-sur-Cere, dans le cadre de l opération «Seniors en vacances» mise en place par le Centre d Action Sociale (CCAS) de Moirans. Un programme chargé a été établi pour toute la durée du séjour : visites, soirées à thèmes, excursions, activité piscine, jacuzzi, salle de sport vont encore cette année laisser de merveilleux souvenirs à évoquer ensemble.

3 À TRAVERS LA VILLE «ESPACE 11/25» Durant les vacances de Toussaint, le Point Info Jeunesse (PIJ) est à la disposition des 18/25 ans pour vous aider à rechercher des stages, rédiger votre curriculum vitae et votre lettre de motivation, ainsi que pour toute autre information, du lundi au vendredi de 14 h à 18h. PROGRAMME DU PÔLE JEUNESSE DURANT LES CONGÉS DE NOËL: Stage en direction des 14/17 ans Découverte du «Graph», de la fresque, et du dessin par le biais d une technique particulière: le rétroprojecteur. Pour cela, un atelier sera mis en place durant trois après-midi de 14h à 16h30 afin de définir le choix du dessin qui devra figurer sur les murs de l espace «Accompagnement Scolaire». Stage en direction des 11/13 ans La magie de Noël met des paillettes dans les yeux des jeunes! C est pourquoi, après avoir assisté à un spectacle de magie d une durée d une heure trente, le Pôle Jeunesse proposera aux jeunes de participer à un stage de trois après-midi de 14 h à 16 h 30 permettant de faire un historique sur l illusionnisme, de découvrir les secrets de réalisations des tours de magie, de les concevoir et de les mettre en scène. Pour tout renseignement: Espace Jacques Barfety-Parc du Vergeron: ou CÉRÉMONIE DE REMISE DES PRIX DU CONCOURS COMMUNAL DE FLEURISSEMENT La cérémonie aura lieu le 17 novembre à la salle René Crétin à 11h. Elle rassemblera toutes celles et tous ceux qui participent activement au fleurissement de la ville et font en sorte que Moirans soit une ville agréable à vivre. ÉDITO p a r G É R A R D S I M O N E T Maire de Moirans COLLECTIVITÉ ET SOLIDARITÉ Chères Moirannaises, Chers Moirannais, C est en ces temps difficiles que la notion de «collectivité» doit pouvoir trouver tout son sens. Si la solidarité est une vertu humaine utile en chaque instant, elle l est évidemment davantage face à des concitoyens dans le besoin, plutôt qu en des temps fastes et heureux. La crise que traverse notre pays est internationale. Elle bouleverse l Europe tout entière, et bien au-delà, l ensemble des économies est frappé par les turbulences des marchés et le poids des dettes souveraines. Au bout de la chaîne, ce sont des familles qui sont parfois durement touchées par la perte d un emploi et ses conséquences. Moirans n est pas épargnée, et connaît aussi son lot d entreprises qui disparaissent, licencient sous la contrainte, ou limitent leur nombre d intérimaires. À l évidence, il n y a pas de baguette magique qui permettra de sortir de l ornière. Plusieurs gouvernements s y sont employés, sans jusqu à présent permettre de résoudre tous les problèmes. Quoi qu il en soit, le plus grand péril qui nous guette est un repli de chacun sur soi-même, car face à la crise c est un effort collectif qui est nécessaire pour assainir nos structures et «repartir du bon pied». Il importe que chacun prenne conscience du rôle qu il peut jouer dans notre grande Nation. Tant que certains de nos concitoyens considéreront qu ils doivent être tenus à l écart des efforts que chacun doit consentir, alors nous échouerons. L enjeu ne concerne pas seulement les générations des actifs d aujourd hui : c est l avenir que nous réservons aux plus jeunes qui est également en jeu. Dans ce contexte, je suis heureux de chaque opportunité qui nous est offerte de rassembler la communauté Moirannaise. Les moments de convivialité renforcent les liens, permettent d échanger et de mieux se comprendre. Je constate avec plaisir que les Moirannais sont généralement nombreux à y répondre. Notre vie associative accomplit un travail considérable et essentiel pour entretenir le lien social à l échelle locale, même s il serait nécessaire que des bénévoles plus nombreux rejoignent nos associations. Plus de 300 licenciés de nos clubs de sport étaient réunis à l occasion des «Trophées des sportifs» en septembre ; plus de 220 repas ont été servis à l occasion du déjeuner organisé un dimanche par des associations patrimoniales engagées dans la protection de l orgue Merklin Tout cela témoigne de la capacité des Moirannais à se mobiliser collectivement pour des enjeux qui les dépassent. Et c est un état d esprit que je constate partagé par les administrés que je rencontre à l occasion de mes rendez-vous en Mairie, ou par les patients que je soigne dans le cadre de mon activité de médecin. C est rassurant. Puisse cela servir d exemple! E X P O S I T I O N ARTISTIQUE SOLIDAIRE Le Rotary club Grenoble-Chartreuse, sous la présidence de Gérard Brun, organise un «Week-end des Arts», à salle des Fêtes samedi 3 novembre après-midi et dimanche 4 novembre toute la journée. L exposition regroupera des peintres, des sculpteurs et un stand d artisanat d art. Le bénéfice de cette journée sera reversé au «Secours Populaire de Moirans» qui tiendra un stand de présentation. Buvette, vente de gâteaux. Entrée libre.

4 IER Le 12 octobre dernier avait lieu une réunion d information sur l organisation de la concertation du projet de rénovation du quartier Champlong- Les Fleurs et sa mise en œuvre. Un comité de quartier va réunir les bailleurs sociaux (OPAC 38 et Pluralis), la CAPV, les élus et les techniciens de la ville de Moirans ainsi que des habitants volontaires du quartier, qui ont tous été invités à y participer. Objectif: poser les bases d une requalification durable d un quartier construit dans les années et qui présente des signes de dégradation importants. RESTRUCTURATION En 2011, le recueil du ressenti des habitants du quartier (entre - tiens individualisés, enquêtes téléphoniques, rencontres en pied d immeuble) a permis de réaliser un diagnostic social et urbain présenté en réunion publi que à l ensemble de la population dans le cadre du «Pro jet de ville». En parallèle, la Ville a souhaité compléter ce travail de concertation par des réunions avec les jeunes, lesquels ont réalisé un reportage photographique dans leur quartier. Les enjeux Des enjeux urbains: des logements plus modernes, une voirie améliorée, Des enjeux sociaux : un travail sur la mixité sociale, l animation du quartier, un travail spécifique auprès des jeunes, l insertion professionnelle, Des enjeux environnementaux : amélioration du confort phonique et thermi que des logements, création d une passerelle sur la Morge pour se rendre au parc Martin, amélioration de l éclairage public, sensibi lisation au tri des déchets Ce travail d enquête, d interviews des habitants, a révélé des attentes spécifiques en fonction des immeubles, mais aussi une demande commune à tous les habitants: le souhait de voir les appartements rénovés en intérieur. La volonté d un quartier davantage connecté avec le cen tre-ville, et l amélioration de son image ainsi qu un manque d animations sur place, ont égale ment été soulignés. D autres dysfonctionnements ont été identifiés et/ou confirmés : incivilités, enclavement, stationnement sauvage, problème de gestion des déchets, insalubrité des caves, voirie mal entretenue, circulation piétonne peu lisible Les habitants au cœur de la concertation du quartier Champlong-Les Fleurs Le diagnostic a aussi permis de lister les atouts incontestables du quartier: des espaces verts, une belle vue, la proximité du centre-ville et des écoles Gérard Philipe et Paul Éluard, du parc Martin, une association dynamique implantée dans le quartier, une faible densité de population. Une des pistes d amélioration des conditions de logement sur laquelle le Comité de pilotage travaille, en concertation avec les habitants, pourrait consister à démolir trois immeu bles sur les neuf existants: «Violet tes», «Alouettes» et «Chartreuse». Sur 71 logements locatifs sociaux, 70 seraient reconstruits sur site. Afin de redonner une attracti- Réunion d information du 12 octobre avec les résidents.

5 vité au quartier de Champlong et de favoriser une mixité sociale, un programme de cons truction de 20 logements supplémentaires en acces sion sociale serait réalisé. Ceci pourra permettre à des ménages à revenus modestes de devenir propriétaires. 37 logements locatifs sociaux en dehors du quartier pourront également être construits, afin d éviter une concentration exces sive de logements de même type. Les autres immeubles («Gentiane», «Jonquille», «Chamechaude», «Vercors», «Mésanges», «Rossignols») pourront être MÉTHODOLOGIE RELOGEMENT Entretien individuel avec les bailleurs et la Mairie de Moirans, Étude du parcours résidentiel, Étude des vœux de la famille, Analyse des capacités financières pour répondre au mieux aux attentes des familles. réhabilités en fonction des contraintes de chacun. Les critères de développement durable, économie d énergie, bruit, déchets, ont été intégrés au projet de rénovation. Quoi qu il en soit, cette option de démolition sera concrétisée uniquement sous réserve de l adhésion des habitants. Si elle était retenue lors de la cons - truction du projet, alors les bailleurs Pluralis et OPAC 38 mettraient leur expérience et leur savoir-faire pour reloger les ménages, au cas par cas. Même s il s agit de relogement temporaire, en attendant la livraison des appartements neufs, la Mairie et le CCAS veilleraient naturellement à ce que tous les habitants soient relogés, dans des conditions adaptées à leurs besoins, leurs attentes et leur situation personnelle. EN CHIFFRES >560 habitants totalisant 211 logements, >Montant des travaux : , >Financements -commune: 14% -Pluralis: 32% -OPAC: 27% -CAPV 26 %. La maîtrise d ouvrage peut être subventionnée par la Région et le Département. La convention de financement avec les partenaires institution nels de l opération de restructuration du quartier Champlong-Les Fleurs (Ville de Moirans, CAPV, les bailleurs OPAC 38 et Pluralis) a été signée le 19 octobre. Elle précise la participation des partenaires et les conditions de ce financement des opérations. Financièrement les partenaires du projet ont intégré toutes les hypothèses avec plusieurs niveaux d intervention sur la rénovation : démolitions ou réhabilitation lourde des logements, réhabilitation des immeubles, réhabilitation du quartier dans sa globalité (voirie, espa - ces privés et publics). Des réunions seront programmées dans le courant de l automne, dans un 1 er temps avec les habitants sur le site, dans un 2 e temps avec tous les Moirannais dans le cadre du Projet de ville. La population continuera à être associée à tous les stades d avancement du dossier. Le programme de démolition éventuelle, et/ou réhabilitation sera réalisé sur environ 8 à 10 ans selon le projet retenu. Des panneaux d information, qui synthétisent la parole des habitants, ont été installés dans le quartier.

6 CONSEIL MUNICIPAL D U J E U D I 2 7 S E P T EM B R E 2012 INTERCOMMUNALITÉ AVIS DÉFAVORABLE CONCERNANT LA CRÉATION D UN CENTRE INTERCOMMUNAL D ACTION SOCIALE (CIAS) Le Conseil Municipal émet un avis défavorable quant à la délibération visant au transfert de la compétence «action sociale d intérêt communautaire» en direction du CIAS. La démarche de création d un CIAS engagée par la Communauté d agglomération du Pays Voironnais est contestable, car elle repose sur la réponse à des besoins ponctuels et non sur une stratégie globale. Sur la forme, le transfert de compétence «action sociale d intérêt communautaire» et la création du CIAS sont un projet qui manque d ambition, ou qui à l inverse est insuffisamment abouti. Vote : à l unanimité moins 2 abstentions. SÉCURITÉ POLICE MUNICIPALE: DÉNONCIATION DE LA CONVENTION DU 1 ER JUILLET2008 RELATIVE À LA MISE EN PLACE D UN SERVICE DE POLICE MULTICOMMUNALE Par délibération du 26 juin 2008, un service de Police Multicommunale a été mis en place entre les villes de Moirans, Saint-Jean de Moirans et Coublevie. Après quatre années de fonctionnement, il apparaît que le bilan dressé est pour le moins mitigé en ce qui concerne Moirans. Ce service multicommunal a permis aux communes de Saint-Jean de Moirans et Coublevie de disposer d un service de Police pouvant répondre 24 h/24 aux sollicitations, ce dont Moirans, commune support du service, disposait déjà. Les Policiers sont mis à disposition du service de Police Multicommunale, cela a conduit à une baisse significative de la disponibilité des Policiers sur le territoire communal. Or, Moirans est la commune la plus importante des trois en termes de nombre d habitants, et par conséquent de demandes d intervention. Elle concentre en outre le plus d établissements scolaires (du primaire comme du secondaire) et d établissements de formation, le plus d activités générales, et les plus importantes zones de stationnement. Le Conseil Municipal dénonce la convention du 1 er juillet 2008, son terme interviendra le 31 décembre Vote: à l unanimité moins 6 abstentions. FONCIER DEMANDE DE PORTAGE FONCIER DE L ÉTABLISSEMENT PUBLIC FONCIER LOCAL DU DAUPHINÉ (EPFLD) POUR L ACQUISITION DE LA PROPRIÉTÉ GASTALDIN - VOLET «HABITAT ET LOGEMENT SOCIAL» La délibération du 29 mars 2012 actait l acquisition de la propriété GUILLAUME et envisageait celle des maisons GASTALDIN et MOREAU en vue de poursuivre la réflexion sur l aménagement du secteur dit «Le Bourg». Les négociations ont conduit à un accord sur le prix proposé par la commune soit selon l estimation de France Domaine Évaluations. La Communauté d agglomération du Pays Voironnais (CAPV) ayant adhéré à l Établissement Public Foncier Local du Dauphiné (EPFLD) au 1 er janvier 2012, il s agira de solliciter cet établissement pour le portage foncier de cette acquisition dans le cadre du volet «Habitat et Logement Social» et dans l attente de la maîtrise foncière complète du secteur et de l avancement des études. Le Conseil Municipal s engage à respecter toutes les conditions de portage définies dans le règlement intérieur de l EPFLD tant sur le plan général que pour les conditions particulières relevant du dispositif «Habitat et Logement Social». Vote : à l unanimité. MARCHÉS PUBLICS TRAVAUX DE MISE EN ACCESSIBILITÉ DES BÂTIMENTS COMMUNAUX AUX PERSONNES À MOBILITÉ RÉDUITE (P.M.R.) - DEMANDES DE SUBVENTIONS Par délibération du 29 septembre 2011, le Conseil Municipal a affirmé la volonté de la Ville de s engager dans une démarche d accessibilité de la voirie aux Personnes à Mobilité Réduite (P.M.R.) et d aménagement des espaces publics. Le montant des travaux s élève ainsi à TTC, avec une programmation pluriannuelle d exécution. Programmation 2013: MJC/salle polyvalente - mise en conformité de l ascenseur et largeur des portes : ,08 TTC. Complexe Colette Besson - mise en conformité de l ascenseur, signalisation et équipement des sanitaires: TTC. Mairie annexe - mise en conformité de l ascenseur et signalisation: 8790,60 TTC. Restaurant scolaire Elsa Triolet - signalisation: 23,92 TTC. École Gérard Philipe - rampes d accès et création de sanitaires adaptés: 29834,22 TTC. Médiathèque - mise en conformité de l ascenseur, cheminement, signalisation et accessoires de sanitaires: ,08 TTC. École Paul Eluard et restaurant - mise en place d un ascenseur, rampes d accès et création de sanitaires adaptés: TTC. Programmation 2014 Stade municipal La Pérelle - rampes d accès, largeur des portes et création de sanitaires adaptés: 31789,68 TTC. Salle Lionel Terray - signalisation, acces soires de sanitaires et cheminement: ,64 TTC. Boulodrome - cheminement, largeur des portes et accessoires de sanitaires : ,28 TTC. Salle des Fêtes - rampes d accès, largeur des portes, signalisation et création de sanitaires: 15356,64 TTC. Perception - aménagement de l accueil: 1817,92 TTC. Club des Baladins - Cheminement et signalisation : 3037,84 TTC. Le Gratien - signalisation et largeur des portes: 3360,76 TTC. Gymnase Le Vergeron - signalisation et équipement des sanitaires : 1291,68 TTC. La Balancelle - signalisation et création de sanitaires adaptés : ,36 TTC. Un dossier de demande de subvention auprès du Conseil général de l Isère ainsi que de tout autre partenaire financier potentiel sera déposé. Vote : à l unanimité.

7 Sur cette page d expression politique, les élus des différents groupes sont seuls responsables de leurs écrits dans l espace imparti. EXPRESSIONS GROUPE DE GAUCHE UNIE : René Giroud, Gilbert Parry, Olivier Bouret, Myriam Zerkaoui René Giroud, Conseiller municipal Gilbert Parry, Conseiller municipal GROUPES POLITIQUES Olivier Bouret, Conseiller municipal Myriam Zerkaoui, Conseillère municipale GROUPE DE LA MAJORITÉ MUNICIPALE Christine PEROTTO Adjointe aux Finances B. Ciancia À MOIRANS, UN ENDETTEMENT RECORD PAR HABITANT! Le conseil de développement du Pays Voironnais vient de publier dans sa lettre (n 9 de septembre 2012) les chiffres de l endettement des communes en Aucune commune du Pays voironnais n a une dette par habitant aussi élevée qu à Moirans. Ville AU NOM DE LA LISTE: «POUR MOIRANS AGISSONS ENSEMBLE» Marie-Christine Nardin & Jean-Claude Putoud Marie-Christine Nardin Dette par habitant en 2001 Jean-Claude Putoud Dette par habitant en 2010 Évolution de la dette par habitant de 2001 à 2010 Écart par rapport à Moirans en 2010 VOIRON % 2,3 fois moins VOREPPE % 2,5 fois moins MOIRANS % --- TULLINS % 2,8 fois moins RIVES % 1,6 fois moins Un endettement très élevé après 17 ans de mandat, malgré des ressources fiscales importantes des entreprises et des habitants! Des projets annoncés et jamais mis en œuvre, comme par exemple, la piscine Mais il est vrai que nous avons des équipements surdimensionnés pour la taille de notre ville comme par exemple un vaste boulodrome couvert et chauffé Dans le même temps, la commune laisse filer une parcelle de terrain à acheter dans la zone de la Pichatière, qui aurait permis la réalisation d un accès des voitures au futur «éco-quartier» de la Pérelle (pour réaliser cet accès, la municipalité veut acheter et faire démolir trois maisons). INCOHÉRENCES COÛTEUSES La majorité renonce à la police multicommunale mais impossible d avoir l analyse des résultats et besoins. Depuis 3 ans nous réclamions un recentrage sur Moirans. M. Le Maire accède à ce vœu. Échéance le 31/12/2013, 3 mois avant la municipale de mars 2014: calcul politique?! C est la raison de notre abstention. Citoyens moirannais vous apprécierez à sa juste valeur ce revirement. Pôle Gare: la majorité veut un hypermarché de 2500 m². Le nom d une grande enseigne circule. Il faut l intégrer dans un éco-quartier, à l urbanisme novateur mixant logements, activités de services et commerces. Une réflexion avec les commerçants du centre-ville est nécessaire pour une complémentarité. Il faut une action d ensemble sur le sud de la CAPV, pour renforcer le commerce local afin que les consommateurs trouvent variété et qualité d offre à leur porte. La Cour d Appel Administrative nous donne raison et invalide (28/06/12) l appel de la majorité concernant l acte d échange avec les consorts Gérin. Cette issue rend compte du rôle moteur que nous avons pris dans ce combat (opposition municipale rassemblée), où nous avons veillé aux intérêts financiers de la Ville. Le Maire et le Conseil doivent maintenant établir très vite cet échange sans léser le contribuable moirannais et les locataires du Vergeron. LES CHIFFRES ET LES CHIFFRES! En matière de gestion communale, des analyses divergentes existent naturellement pour défendre des options qui ne sont pas les mêmes sur les dossiers d intérêt général. Cela relève de l expression naturelle de la démocratie. C est positif et le débat doit être défendu car c est souvent la confrontation d avis différents qui permet de faire émerger des synthèses raisonnables. Mais lorsque la polémique politicienne s installe, le débat s enlise, perd tout ce qu il pourrait apporter de constructif, et conduit à des affirmations qui sont souvent absurdes. Il apparaît par conséquent nécessaire de rétablir quelques vérités lorsque des choses incorrectes sont évoquées sous couvert de l objectivité de chiffres en réalité manipulés. Deux exemples témoignent particulièrement de ces présentations fallacieuses : l endettement de la commune, et le pourcentage de logements sociaux. En ce qui concerne la dette tout d abord: Comme pour un ménage, le niveau de la dette d une ville ne se calcule pas par rapport au nombre d habitants du foyer ou de la commune. Une dette est inquiétante dès lors qu elle présente des difficultés à être remboursée ; c est donc le montant des revenus qui détermine le niveau acceptable de l endettement. Par exemple, une dette importante sera bien plus soutenable dans un ménage de 4 personnes avec des revenus importants, tandis qu une dette modeste pourra être extrêmement préoccupante pour un couple sans enfants avec des revenus faibles. Or, historiquement Moirans dispose de recettes plus importantes que la moyenne des communes de sa catégorie, à cause des recettes dégagées notamment par la zone d activités de Centr Alp, grâce au travail d investissement accompli par certains de nos illustres prédécesseurs dont Louis Barran. Rappelons juste pour mémoire que la dette de la commune est bien plus faible en 2012 qu elle ne l était en 1995, en dépit des investissements nombreux consentis pendant cette période pour moderniser nos équipements. Son encours s élève à au 1 er janvier 2012 contre en 1995, et l inflation accroît cet écart. Ainsi, il convient de souligner que la Ville de Moirans rembourserait l intégralité de sa dette en 8 ans sur la base de son seul autofinancement, ce qui la positionne dans une moyenne très raisonnable. En 1995, il aurait fallu 12 ans et demi! Certains acteurs de l opposition qui font mine de s alarmer feraient bien de se souvenir de la situation qu ils avaient laissée lorsqu ils participaient à des municipalités antérieures, plutôt que de polémiquer inutilement. En ce qui concerne les logements sociaux ensuite: Il est arrivé de lire dans les colonnes des expressions de groupe que «Moirans aurait du retard en matière de logements sociaux». Une publication officielle du Pays Voironnais, dans le cadre de son «observatoire fiscal», a le mérite de «remettre les points sur les i». Sur la base d indicateurs des services fiscaux notamment, cette note conclut que Moirans dispose de 22,3% de logements sociaux, ce qui la positionne en tête des communes du Pays Voironnais. Moralité : la réalité des chiffres est manipulable. Gare à la mauvaise foi!

8 INFOS TRAVAUX P O U R C O N T A T O U T R E N S E C T E R L E 0 4 I G N E M E N T 0 4 L AMÉNAGEMENT DU CARREFOUR DU VIADUC AVANCE Le carrefour du Viaduc est en cours de réalisation. Le principe retenu est de le réguler par des feux et de simplifier son fonctionnement en créant deux demi-carrefours coordonnés, l un sur la RD 1085, l autre sur la rue de la Gare, reliés par un barreau créé à cette occasion. Cet aménagement qui sera beaucoup plus lisible facilitera et sécurisera aussi les traversées piétonnes de la RD1085. Suite à la réfection préalable de l assainissement par le Pays Voironnais, les travaux ont débuté fin juillet D un coût de TTC, ces travaux sont pris en charge par le Conseil général et la Commune de Moirans. Ils intègrent, outre l aménagement du carrefour, une amélioration des cheminements piétons le long de la rue de la Gare. Les travaux, réalisés en 3 phases par l entreprise Colas Rhône-Alpes dureront quatre mois et sont organisés de manière à limiter les nuisances pour les riverains et les perturbations pour les usagers du réseau routier, tout en veillant à garantir des conditions de sécurité satisfaisantes. À ce titre, le Conseil général maintient la fermeture de la voie d accès sur la RD 1085 jusqu à la fin des travaux, c est-à-dire fin novembre. TRAVAUX RFF: ÉLECTRIFICATION DE LA LIGNE FERROVIAIRE MOIRANS/VALENCE La ligne ferroviaire sera fermée entre Moirans et Valence-ville durant une année, du 9 décembre 2012 au 14 décembre De nombreuses navettes routières circuleront et assureront la liaison entre les gares Valence et Moirans. Aussi, le parking du parvis de la gare ainsi que l ancien parking de marchandises seront interdits au stationnement et à la circulation. Ces surfaces seront réservées à la circulation, à la dépose et au chargement des voyageurs des cars de remplacement. Un parking provisoire pour la période des travaux sera mis en place route de la Gare, au niveau des bâtiments détruits au printemps 2012 par la CAPV. Ce parking sera également agrandi au mois de décembre après démolition du dernier bâtiment. La CAPV va engager la déconstruction du bâtiment «Luxor» situé à l intersection de la route de la Gare et de l avenue Vincent Martin dans le but de libérer une emprise complémentaire et permettre la réalisation d un parking provisoire pour les usagers de la gare de Moirans. VENTE DES BUNGALOWS DU PARKING DE LA HALLE MARTIN Pour répondre aux attentes des services du Conseil général de l Isère et de l association Club Amitié Loisirs, des bungalows avaient été mis en place sur le parking de la halle Martin. Ils ont également accueilli, un temps, des jeunes Moirannais sous la responsabilité des médiateurs. Aujourd hui, ces organismes disposent de locaux définitifs et les bungalows ne sont plus utilisés. La commune a donc décidé de les mettre en vente. Ils ont trouvé acquéreur à hauteur de RUE DE STALINGRAD (SADAC) Suite à l incendie de l ancienne usine SADAC, un périmètre de sécurité avait été mis en place en urgence, obligeant la modi fication de la circulation de la rue de Stalingrad. Après expertise, à la demande du Tribunal Administratif de Grenoble, un confortement du bâtiment concerné accompagné d un aménagement provisoire de voirie permet aujour - d hui un rétablissement de la circulation en direction de la rue de la République, dans l attente des travaux de démolition du site.

9 La Médiathèque FAIT SON PROGRAMME INTER COMMUNALITÉ En ce mois de novembre, la Médiathèque George Sand vous propose de découvrir quelques-unes de ses dernières acquisitions. SECTEUR JEUNESSE : Agnès et Mebarka ont «craqué» pour l album «Sur les genoux de maman», dans lequel une maman et ses deux enfants partagent un vrai moment de tendresse et de douceur. Elles ont aussi beaucoup ri avec l album «Jean-Michel le caribou est amoureux», dans lequel Monsieur Caribou ne sait comment déclarer sa flamme à Gisèle, une jeune et belle chamelle SECTEUR MUSIQUE: Gaël vous recommande l album de Gillian Welch «The Harrow and the harvest» (folk/country, USA), un album captivant grâce à la superbe voix de Gillian Welch et au jeu de guitare de David Rawlings. SECTEUR ADULTE : Béatrice a beaucoup aimé le livre «Home» de Toni Morrison, dont l action se déroule dans l Amérique des années 50. Franck, noir américain, de retour de la guerre de Corée, traverse les États-Unis pour aller chercher sa sœur Cee, victime de mutilations infligées par un médecin blanc passionné d eugénisme. Quant à Magali, elle a été impressionnée par «La Vérité sur l Affaire Harry Quebert», un polar fleuve sur la disparition d une jeune fille de 15 ans dans une petite ville américaine en 1975, remarquablement construit et écrit par Joël Dicker, jeune écrivain suisse en lice pour le Goncourt! Concernant les animations, la prochaine séance de cinéma aura lieu mercredi 7 novembre à 15 h pour les enfants à partir de 6 ans. Ils pourront découvrir l histoire d une petite fille qui part se cacher dans la forêt. Quant à la séance contes, elle se déroulera exceptionnellement samedi 17 novembre à 14h30 à la salle des Fêtes, en lien avec les rencontres du «Théâtre Amateur de Moirans» (TAM). Enfin, nous vous rappelons que la Médiathèque organise son troisième concours de nouvelles et que les écrivains en herbe ont jusqu au mardi 4 décembre pour faire parvenir leurs textes. HÔPITAL DE VOIRON : chronique d un échec annoncé? Le Tribunal Administratif a décidé l annulation des deux Déclarations d utilité publique relatives à la construction du nouvel hôpital de Voiron, répondant ainsi favorablement à un recours formulé par les riverains du site d implantation choisi pour le nouvel hôpital. En parallèle, l État demeure muet sur les perspectives de financement, ne laissant augurer aucune issue rapide pour ce dossier qui demeure essentiel pour un bassin de santé dont le périmètre excède largement celui du seul Pays Voironnais, et de sa capitale Voiron-ville. La situation de l hôpital actuel est pourtant critique : ancien, vétuste, exigu, enclavé, il ne répond plus aux exigences d un établissement de soin moderne et performant. Des réhabilitations deviennent nécessaires pour assurer des conditions décentes d accueil des patients, et de travail de l ensemble des agents hospitaliers médicaux, paramédicaux, et de service. Mais le financement consenti pour pallier l urgence dans l hôpital existant représente un investissement qui ne peut que desservir l argumentaire des partisans d une nouvelle construction Le dilemme est donc posé. Et les inquiétudes se multiplient quant aux perspectives de qualité des soins hospitaliers dans le futur en Pays Voironnais. Rappelons cependant que Gérard Simonet, notre Maire de Moirans, s était engagé très tôt en faveur du choix d un autre site d implantation pour le nouvel hôpital, dans la plaine de Mauvernay à La Buisse. Sa position avait été décriée par de nombreux élus de l intercommunalité, mais il apparaît aujourd hui hautement probable qu une implantation dans ce secteur, tech niquement plus facile et donc probablement moins onéreuse, aurait permis une réalisation plus rapide! Suite au prochain numéro Renseignements au ou sur le site Internet:

10 LA VIE ASSOCIATIVE SORTIE FRITURE DES BALADINS UNRPA Il est désormais de tradition chez les Baladins, qui étaient au nombre de 81 ce jour-là, de partir déguster de la friture au bord du lac de Paladru. La journée s agrémente de visites et de promenades. La prochaine sortie sera consacrée à la dégustation de cuisses de grenouilles et aura lieu mardi 13 novembre. Le repas à thème, le couscous, réservé aux adhérents, aura lieu lundi 29 octobre. L activité «marche» se pratique tous les jeudis avec Jean et Jean-Pierre. Nouveauté : une randonnée avec plus de dénivelé (350 m à 750 m)! Inscriptions: au club ou au ou ou AUGUSTE PASSERA À L HONNEUR Auguste Passera, doyen du Club Bouliste, a reçu des mains de Pierre Grenier, représentant le président du comité de l Isère, la Médaille d or de la Fédération Française de Boules. Ce dernier a retracé la vie sportive du récipiendaire ayant pratiqué plusieurs disciplines dans sa jeunesse telles que la course à pied, la pêche et la boule lyonnaise. Il a aussi été président du Club Bouliste de St-Jean de Moirans durant 24 ans. Déjà distingué du diplôme de bouliste départemental en et 90, il a reçu la Médaille d argent Jeunesse et Sports en HOCKEY SUBAQUATIQUE: QUATRE JEUNES CAPITAINES À L HONNEUR Lors de l Assemblée Générale, Jean-François Chayrigues, président, a tenu à féliciter les quatre plus jeunes capitai - nes du CASM, tous sur les podiums des championnats de France 2012 (avec trois titres et une 3 e place). Maxime Chalayer (benjamin), Maxime Budillon (minime), Alexis Chandezon (cadet) et Maxime Piaser (junior) ont reçu chacun un tee-shirt avec le nouveau logo de la commission. En charge de la communication du hockey depuis 4 ans, Laurence Romatier a été également remerciée pour ses actions avec les médias, dont l impact conjugué au palmarès des compétiteurs contribue à la notoriété grandissante de cette discipline en Isère. «FESTIVAL BOUGE HIP-HOP», UN SUCCÈS Un spectacle de danse assuré par les compagnies «Citadanse», «Pensée» et «Break Theaters» a débuté les festivités. Puis, 200 personnes ont investi la salle des Fêtes afin de participer au «Battle 3/3». Épaulé dans sa démarche par le collectif «C Nous» de Grenoble, ainsi que par la Junior Association co-organisatrice, Sikou Camara, fondateur du festival, s avoue satisfait du bon déroulement de l événement. Avec DJ Good-K aux platines, fidèle du festival puisqu il était déjà présent l an dernier, aux côtés de DJ Vientiane (Floorkillaz) / MC Knoof (Silent-Trix), ce «Battle» a réuni 16 groupes de danseurs qui ont évolué sur des rythmes imposés par les DJ. Au palmarès: sur la première marche du podium «Silent Trix» de Grenoble qui s est retrouvé en finale face à «Floor Killaz» de Cannes. Au «Seven to Smoke», «Wesna» de Marseille est déclaré vainqueur. Les finalistes du «Gremlins», ouvert aux 10/15 ans, ont vu la domination de «Seven Force» de Sallanches contre «Pyroman Crew» de Renage. «SEMAINE DU GOÛT» À LA MAISON DES JEUNES ET DE LA CULTURE Elle a débuté par une exposition et une dégustation de produits locaux dans le hall, s est poursuivie par une conférence-débat autour de l équilibre alimentaire avec dégustation de jus de légumes, un repas dégusté en famille avec au menu un potage de butternut et ses scones au fromage et aux noix ; de la salade de potimarron râpé arrosé d une vinaigrette au miel ; de la terrine de pintade aux noix et aux trompettes de la Mort ; d un roulé aux carottes nappé de sa crème ciboulette; d un cake courge/saumon et d un flan de potimarron. Un atelier pâtisserie a aussi eu lieu. Les participants ont confectionné un entremets délice miel, poire et noix.

11 LA VIE ASSOCIATIVE Théâtre : les Rataffias et leur nouveau spectacle «Les Rataffias», troupe de théâtre amateur de Moirans, ont proposé leur nouveau spectacle mis en scène par Thierry Tochon intitulé : «Chroniques villageoises, Romasin-sur-Gorme». Trois représentations au cours desquelles les comédiens sont entrés en scène chacun à leur tour en se présentant. À Romasin-sur-Gorme, village rural de l Erise, les habitants se croisent à la mairie, se confient en prenant un verre au bar, se dévoilent sur la place du village, évoquant leur vie. Incompatibilité d humeur, jalousie, ambition, mais aussi tendresse et besoin d amour sont en toile de fond de cette pièce. C est ainsi que nous avons fait connaissance avec des personnages hauts en couleur, reflets d une société pas toujours tendre avec les individus qui la compose. La scène, la salle elle-même, ont servi de décor à la pièce. DU CÔTÉ DES DAHUS Tous les week-ends, durant toute l année, les Dahus «crapahutent» sur les sentiers des montagnes environnantes et plus lointaines. Les randonnées représentent des dénivelés positifs moyens de 500 à mètres selon le groupe concerné! Des sorties hebdomadaires sont également organisées et en 2012, plusieurs séjours d une semaine se sont déroulés dans les Alpes de Haute-Provence en gestion libre, en Haute-Savoie, dans le massif des Aravis, au Reposoir, en Provence au pied de la Montagne Sainte-Victoire. «LE RENOUILLARD» N 37 EST PARU Le bulletin historique «Le Renouillard» conçu par l association «Moirans de Tout Temps» est paru. Il sera en vente à la Maison de la presse et Mag presse. Au sommaire : L orgue Saint- Pierre et Saint-Paul, À l heure des cadrans, Chanson de Moirans, Le pillage de l église de Vourey, Les Chartreux à Vourey, Les tanneries dans le Voironnais, et les Recettes d autrefois. PÉTANQUE CLUB DE MOIRANS: BON BILAN SPORTIF 2012 En catégorie vétéran, l équipe 1 termine championne de l Isère en division 1 et accède au niveau Élite. Bon parcours également de l équipe 2 qui termine 2 e en division 2. Le club félicite les coaches: L. Barbier et G. Nombalais. Bons résultats également pour la triplette B. Jaillet - J.-P. Daneyrole du club local associés à D. Fine (AH) qui accèdent au 1/4 finale du national de Seyssins. Au championnat de l Isère vétéran, beaux succès pour les doublettes P. Martoia - J.-P. Daneyrole et R. Thomas - J.-P. Perotto qui accèdent aux 1/4 de finale. En triplette mixte, C. Ianni - R. Tuomas - R. Guérin accèdent aux demi-finales. Un bilan sportif prometteur pour l année Une permanence aura lieu au mois de décembre pour renouveler ou prendre les nouvelles licences.

12 AGENDA DU MOIS BLOC NOTES Sam. 3 et dim. 4 novembre EXPOSITION ARTISTIQUE du Rotary club Grenoble-Chartreuse à la salle des Fêtes au profit du Secours Populaire de Moirans. Entrée Libre. Dimanche 4 novembre LA FRATERNELLE reçoit LE C.A. SAINT-JEAN DE MAURIENNE au stade de La Pérelle. Matchs à 13h30 et à 15h. Mercredi 7 novembre DON DU SANG à la salle des Fêtes de 17h à 20h. Dimanche 11 novembre CÉRÉMONIE COMMÉMORATIVE de l Armistice de 1918 à 11h30 devant le Monument aux Morts. Du 16 au 18 novembre FESTIVAL Théâtre Amateur Moirans (TAM) à la salle des Fêtes. Lundi 19 novembre CONFÉRENCE organisée par l AIPE sur le thème: «Le lâcher prise dans l éducation des enfants» par Catherine Blanc, à 20h30 à l espace Miró. Entrée libre. ENBREF Vente de chaises et de tables au FLPA Le Foyer-Logement Georges Brassens vend les tables et les chaises en paille de la salle du restaurant en raison de l achat d un nouveau mobilier. Elles seront mises en vente sous forme de lots (une table et quatre chaises) cédés au mieux disant. Les offres de prix doivent être faites sous enveloppes cachetées avec mention «Ne pas ouvrir» et remises à l accueil du Foyer-Logement avant le 2 novembre Renseignements : secrétariat du Foyer-Logement au Nathalie Garcia, Sophrologue - Analyste, s installe à Moirans Elle se tient à votre disposition pour permettre de mieux gérer son stress, faciliter la réussite d une compétition ou d un examen, retrouver l estime de soi, contrôler ses émotions, organiser et préparer sa maternité, gérer les acouphènes La sophrologie analysante permet en Samedi 17 novembre CÉRÉMONIE DE REMISE DES PRIX du Concours communal de fleurissement à la salle René Crétin à 11h. Du 21 nov. au 2 déc. EXPOSITION des Compagnons de La Palette à l espace Miró sur le thème: «Le sport à Moirans». Ouverture au public tous les jours de 15h à 18h. Entrée libre. Vendredi 23 novembre CONCERT de l Ensemble Vocal Harmoniques: chants de la Renaissance italienne et française, à 20h30, salle des Fêtes. Dimanche 25 novembre PUCIER de La Balancelle à la salle des Fêtes de 9h à 17h. LA FRATERNELLE reçoit LE R.C. LA MOTTE- SERVOLEX au stade de La Pérelle. Matchs à 13h30 et 15h. Jeudi 29 novembre CONSEIL MUNICIPAL PUBLIC à 19h en salle du Conseil, Mairie. outre d éclaircir l avenir en élucidant les énigmes du passé pour les percevoir différemment dans le présent, de surmonter un deuil ou des échecs répétitifs. 3, rue Roger Dumarais Médaille de la Famille Française Chaque année, une médaille peut être décernée à titre honorifique aux pères et aux mères qui élèvent ou ont élevé au moins 4 enfants. Les intéressés peuvent en faire la demande ou être proposés par une autre personne. Cette médaille sera remise par Monsieur le Maire lors d une cérémonie. Les dossiers de candidature sont à constituer au CCAS ( ) - Annexe de la Mairie - Ancienne demeure des Frères Pâris - 111, rue de la République avant le 10 décembre Après cette date, aucune candidature ne sera examinée par la Préfecture de l Isère. Carrefour Market. Collecte nationale des Banques Alimentaires Elle aura lieu les 23 et 24 novembre prochains, toute la journée dans votre État civil NAISSANCES: Lola RYCKELYNCK Théo Luigi GARNIER URGENCES POMPIERS: 24 h/24 18 GENDARMERIE: MÉDECINS: appelez votre médecin trai tant, un répondeur vous donne le n de téléphone et le nom du médecin de garde. PHARMACIES: en dehors des heures ouvrables et le diman che. N d appel INFIRMIER(E)S/INFIRMIER(E)S EN LIBÉRAL: M me Blanchard et M me Giordano M me Eriani M me Vidal/M me Schneider C. Julliard I.D.E Benjamin Garret (à domicile) Nouveau cabinet de soins infirmiers: M me Gentil SAGE-FEMME: Catherine Colson, 87, rue de la République CENTRE SANITAIRE ET SOCIAL : Soins infirmiers et SSIAD (Service de Soins Infirmiers À Domicile) CHIRURGIENS DENTISTES : Chirurgien de garde PODOLOGUES: Ana Tabarès (& pédicure) Brigitte Nombalais SERVICE DES EAUX: 24h/ TRANSPORT ET ACCOMPAGNEMENT DES PERSONNES À MOBILITÉ RÉDUITE: Alain Thuéry Fax Entreprise Perraud PMR Centr Alp, 137, rue Mayoussard à Moirans, du lundi au vendredi de 9h à 12h30 et de 13h30 à 18h Fax TAXI: J. Moyet / D. Foli / F. Meunier-Carus AMBULANCES : Ambulance 38, urgences médi cales VÉTÉRINAIRE : Wallays SOS VÉTO: PAAG (Vétérinaire Petits Animaux Agglomération Grenoble) URGENCE ÉLECTRICITÉ: ERDF URGENCE GAZ: GRDF PERMANENCES MAIRIE: le samedi, la Mairie est ouverte de 9h à 11h - État civil uniquement. Les personnes désirant ren contrer M. le Maire sont priées de prendre RDV du lundi au vendredi CAISSE PRIMAIRE D ASSURANCE MALA DIE DE GRENOBLE : M me Burillon tient la per manence de la Sécurité Sociale et de la CMU tous les lundis de 14h 30 à 16h en Mairie. PERMANENCE JURIDIQUE: tous les 15 jours, le vendredi de 15h30 à 17h, sur rendez-vous en Mairie LE PETIT PRÉ, LIEU D ACCUEIL ENFANTS- PARENTS : Espace petite enfance Camille et Martin, immeuble Le Gratien, place des Remparts. Le mardi et le jeudi de 8 h 45 à 11 h MAISON DE L EMPLOI DU PAYS VOI RON - NAIS: Mme Touré assure ses per manences tous les mardis au CCAS, sur rendez-vous de 14 h à 16 h 30, pour toutes les person nes inscrites ou non à l ANPE, qui recherchent des informations sur l emploi et la formation MAIJ, MISSION D ACCUEIL ET D INFOR- MA TIONS POUR LE LOGEMENT DES JEU NES : permanences le mercredi au CCAS, sur rendezvous, pour les jeunes de 18 à 30 ans qui recherchent des informations sur l accès au logement LA PERMANENCE DU CAUE (Conseils en Architecture, Urbanisme et Environnement) : Frédéric Chevallier assure des permanences de 9h à 12h. Merci de prendre RDV auprès du service Urbanisme de la Mairie PERMANENCES DE LA CARSAT (ex-cram): 1 er vendredi de chaque mois de 9 h à 12 h sans RDV et de 13h30 à 16h sur RDV au 3960 MÉDIATHÈQUE: mardi: 15h-19h, mercredi: 10h-12h - 14h-18h, jeudi et vendredi: 15h-18h, samedi: 10h-16h non-stop DÉCHÈTERIE : lundi, mercredi et vendredi : 14 h-18 h 30, samedi : 9 h-12 h et 13 h h, ZA Piche, rue Barjon. Directeur de publication: Gérard Simonet, Maire - Maquette: Symboles - Réalisation: Service Information de la Mairie - - Dépôt légal Photos : Shutterstock, Thinkstock, Ville de Moirans, X-droits réservés

PÔLE SENIORS LE LIEU RESSOURCE. pour les seniors, leur famille et les professionnels

PÔLE SENIORS LE LIEU RESSOURCE. pour les seniors, leur famille et les professionnels PÔLE SENIORS LE LIEU RESSOURCE pour les seniors, leur famille et les professionnels UN LIEU D ACCUEIL,D ÉCOUTE, D INFORMATION ET D ORIENTATION L équipe du pôle seniors est à votre disposition pour vous

Plus en détail

Livret d accueil RÉSIDENCE POUR PERSONNES AGÉES. Résidence Seniors LES PERVENCHES

Livret d accueil RÉSIDENCE POUR PERSONNES AGÉES. Résidence Seniors LES PERVENCHES Résidence Seniors LES PERVENCHES RÉSIDENCE POUR PERSONNES AGÉES Livret d accueil RPA Les Pervenches Quartier Villaine 4 rue Jean Rostand 91300 Massy 01 60 11 16 00 www.residences-massy.fr édito BIENVENUE

Plus en détail

PROJET EDUCATIF 1/ INTRODUCTION AU PROJET EDUCATIF : BUT, PUBLIC VISE ET DUREE DU PROJET

PROJET EDUCATIF 1/ INTRODUCTION AU PROJET EDUCATIF : BUT, PUBLIC VISE ET DUREE DU PROJET PROJET EDUCATIF 1/ INTRODUCTION AU PROJET EDUCATIF : BUT, PUBLIC VISE ET DUREE DU PROJET 2/LES INTENTIONS EDUCATIVES 3/ LES VALEURS PRINCIPALES 4/ LES ACTEURS EDUCATIFS, LEUR CHAMPS D INTERVENTION ET LES

Plus en détail

Nombre de réponses par quartiers

Nombre de réponses par quartiers Quartier 10 Nombre de réponses par quartiers Quartier 16 Quartier 15 165 176 Quartier 14 94 Quartier 13 156 Quartier 12 229 Quartier 11 201 Quartier 10 252 Quartier 9 344 Quartier 8 200 Quartier 7 236

Plus en détail

Grand Projet de Ville d Orléans

Grand Projet de Ville d Orléans Grand Projet de Ville d Orléans quartier de La Source La Gestion Urbaine de Proximité Signature d un convention de Gestion urbaine de proximité autour de 7 thématiques 1 - Veiller à la qualité des investissements

Plus en détail

LA GAZETTE BASTIDOISE

LA GAZETTE BASTIDOISE LA GAZETTE BASTIDOISE JUILLET 2009-1 - Réunion publique du vendredi 13 février 2009 Après les votes des comptes administratifs et des comptes de gestion, avant la préparation du budget primitif 2009, une

Plus en détail

17 ème Critérium National de Cross Country Des Agents Territoriaux U.N.A.S.A.T Quéven - Samedi 23 février 2013 ORGANISATION DE LA JOURNEE

17 ème Critérium National de Cross Country Des Agents Territoriaux U.N.A.S.A.T Quéven - Samedi 23 février 2013 ORGANISATION DE LA JOURNEE 17 ème Critérium National de Cross Country Des Agents Territoriaux U.N.A.S.A.T Quéven - Samedi 23 février 2013 ORGANISATION DE LA JOURNEE Samedi 23 février 2013 10h00 à 12h30 Accueil et remise des dossards

Plus en détail

Recueil des Actes Administratifs Juillet-Août-Septembre 2013. Sommaire

Recueil des Actes Administratifs Juillet-Août-Septembre 2013. Sommaire Recueil des Actes Administratifs Juillet-Août-Septembre Sommaire Arrêtés du Maire : DIVERS /79/DIV Arrêté portant autorisation d ouverture de la maison de retraite Saint Martin (Bât 1) /80/DIV Arrêté municipal

Plus en détail

ELABORATION DU PROGRAMME D ACTIONS

ELABORATION DU PROGRAMME D ACTIONS ELABORATION DU PROGRAMME D ACTIONS Compte rendu de la réunion - 22 novembre 2012 - L atelier se déroule dans les locaux de la Maison des Associations à Riom ATELIER 1 : Social : insertion, jeunesse, seniors,

Plus en détail

DISCOURS DES VŒUX DU MAIRE LE 10 JANVIER 2016

DISCOURS DES VŒUX DU MAIRE LE 10 JANVIER 2016 DISCOURS DES VŒUX DU MAIRE LE 10 JANVIER 2016 Mesdames et messieurs les élus, Mesdames et messieurs les représentants des administrations et des corps constitués, Mesdames et messieurs les présidents et

Plus en détail

Édito. Ce guide est conçu pour vous informer de toutes ces initiatives, vous orienter et vous aider en matière de handicap et de santé.

Édito. Ce guide est conçu pour vous informer de toutes ces initiatives, vous orienter et vous aider en matière de handicap et de santé. é t n a S n o i La Miss p a c i d n a H & s n a é l r O d e i r de la mai Édito Depuis 2002, la mairie d Orléans s est dotée d un service «Mission Santé et Handicap» avec l objectif de prendre en compte

Plus en détail

«Mutuelle des Mornantais»

«Mutuelle des Mornantais» Dossier «Mutuelle des Mornantais» La première mutuelle communale vraiment solidaire - Extraits de la Vie à Mornant - - décembre 2014 - Dossier «Mutuelle des Mornantais» La première mutuelle communale vraiment

Plus en détail

L EPF LR, EN QUELQUES MOTS

L EPF LR, EN QUELQUES MOTS 01 L EPF LR, EN QUELQUES MOTS 01 L EPF LR, EN QUELQUES MOTS ACTIVITÉ DE L EPF LR AU 31 JUILLET 2013 Tout axe du PPI confondu L EPF LR INTERVIENT SUR LES TERRAINS EN AMONT DE L AMÉNAGEMENT L EPF LR acquiert

Plus en détail

De nouveaux moyens pour l éducation de nos enfants

De nouveaux moyens pour l éducation de nos enfants De nouveaux moyens pour l éducation de nos enfants 2010 année de l éducation. Cette thématique, définie comme prioritaire par la municipalité, a permis de mettre en œuvre des outils novateurs au service

Plus en détail

VILLE DE BORDEAUX REALISATION DU NOUVEAU STADE

VILLE DE BORDEAUX REALISATION DU NOUVEAU STADE VILLE DE BORDEAUX REALISATION DU NOUVEAU STADE PROTOCOLE D ACCORD ENTRE : La Ville de Bordeaux, représentée par Monsieur Alain Juppé, maire, Ci-après désignée: «la Ville» ET : La Communauté urbaine de

Plus en détail

Point Info EDITO. N 4 - Juin 2007

Point Info EDITO. N 4 - Juin 2007 Opération de Rénovation Urbaine - La Galathée - Trois Communes i EDITO Votre participation très active à la concertation mise en place autour de l exposition dédiée à la Zone d Aménagement Concertée Galathée-Trois

Plus en détail

conseil municipal L équipement des écoles en numérique va se poursuivre pendant tout le mandat.

conseil municipal L équipement des écoles en numérique va se poursuivre pendant tout le mandat. conseil municipal L équipement des écoles en numérique va se poursuivre pendant tout le mandat. Les enfants des écoles vont régulièrement rencontrer les résidents des logements-foyers. PoitiersMag page

Plus en détail

Maison des vignerons Maitre d Ouvrage: Mairie Architectes: Ateliers Provisoire- Bordeaux

Maison des vignerons Maitre d Ouvrage: Mairie Architectes: Ateliers Provisoire- Bordeaux Maison des vignerons Maitre d Ouvrage: Mairie Architectes: Ateliers Provisoire- Bordeaux Présentation du projet Réunion publique Jeudi 1er Octobre 2015 Historique - Bâtiment acheté en 2004, par la Municipalité,

Plus en détail

La vie associative LA VILLE QUI NOUS RESSEMBLE, LA VILLE QUI NOUS RASSEMBLE

La vie associative LA VILLE QUI NOUS RESSEMBLE, LA VILLE QUI NOUS RASSEMBLE La vie associative LA VILLE QUI NOUS RESSEMBLE, LA VILLE QUI NOUS RASSEMBLE sommaire La vie associative Ville-associations en dialogue continu page 4 La participation des associations à la vie locale page

Plus en détail

CAFE DD n 6 : COMPTE-RENDU DU SIXIEME ATELIER DE

CAFE DD n 6 : COMPTE-RENDU DU SIXIEME ATELIER DE CAFE DD n 6 : Cohésion sociale entre les populations, les territoires et les générations L atelier se déroule à la brasserie au «Cœur de Saint-Brice» de 19 h à 21 h. COMPTE-RENDU DU SIXIEME ATELIER DE

Plus en détail

Réflexion sur le schéma de mutualisation au sein de la Communauté de Communes de l Huisne Sarthoise

Réflexion sur le schéma de mutualisation au sein de la Communauté de Communes de l Huisne Sarthoise COMPTE RENDU SOMMAIRE DU CONSEIL MUNICIPAL Séance du 2 Février 2015 à 20h30 Réflexion sur le schéma de mutualisation au sein de la Communauté de Communes de l Huisne Sarthoise Madame Le Maire rappelle

Plus en détail

MAI 2011 LE MOT DU MAIRE. Madame, Monsieur,

MAI 2011 LE MOT DU MAIRE. Madame, Monsieur, MAI 2011 LE MOT DU MAIRE Madame, Monsieur, Le budget 2011 vient d être voté, il laisse apparaître un résultat cumulé de 44.144,75, dont vous trouverez le détail à l intérieur du bulletin. Cela nous a permis

Plus en détail

Les habitants acteurs de la transformation

Les habitants acteurs de la transformation Les habitants acteurs de la transformation Placer l habitant au cœur des réflexions Actions de concertation et de participation Développer le lien social Favoriser le développement économique et l insertion

Plus en détail

CCI Nord Isère Communauté de communes des Vallons de la Tour

CCI Nord Isère Communauté de communes des Vallons de la Tour CCI Nord Isère Communauté de communes des Vallons de la Tour Plan de déplacements inter-établissements des Vallons de la Tour Comité de pilotage 9 décembre 2013 Les objectifs et attentes du PDIE CONSEIL

Plus en détail

SIGNATURE DU PROTOCOLE D AIDE À LA RENOVATION THERMIQUE DES LOGEMENTS PRIVÉS

SIGNATURE DU PROTOCOLE D AIDE À LA RENOVATION THERMIQUE DES LOGEMENTS PRIVÉS SIGNATURE DU PROTOCOLE D AIDE À LA RENOVATION THERMIQUE DES LOGEMENTS PRIVÉS Entre Valérie LÉTARD, Secrétaire d Etat auprès du Ministre de l Ecologie, de l Energie, du Développement Durable et de la Mer,

Plus en détail

Maison des associations Un équipement de qualité pour les associations rennaises et les initiatives locales > Octobre 2014

Maison des associations Un équipement de qualité pour les associations rennaises et les initiatives locales > Octobre 2014 Service de presse Ville de Rennes/Rennes Métropole Tél. : 02.23.62.22.34. Mercredi 29 octobre 2014 Maison des associations Un équipement de qualité pour les associations rennaises et les initiatives locales

Plus en détail

COMMUNE DE CHATELAUDREN SEANCE DU CONSEIL MUNICIPAL LUNDI 12 OCTOBRE 2015

COMMUNE DE CHATELAUDREN SEANCE DU CONSEIL MUNICIPAL LUNDI 12 OCTOBRE 2015 COMMUNE DE CHATELAUDREN SEANCE DU CONSEIL MUNICIPAL LUNDI 12 OCTOBRE 2015 Le Conseil Municipal s est réuni le lundi 12 octobre 2015 sous la présidence de Monsieur Jean Paul LE VAILLANT, Maire. A L ORDRE

Plus en détail

Centre Communal d Action Sociale De Sainte-Maxime LIVRET D ACCUEIL FOYER LOGEMENT «LES TILLEULS» 17, Avenue Georges POMPIDOU 83120 SAINTE MAXIME

Centre Communal d Action Sociale De Sainte-Maxime LIVRET D ACCUEIL FOYER LOGEMENT «LES TILLEULS» 17, Avenue Georges POMPIDOU 83120 SAINTE MAXIME LIVRET D ACCUEIL FOYER LOGEMENT «LES TILLEULS» 17, Avenue Georges POMPIDOU 83120 SAINTE MAXIME Tél : 04.94.96.33.32 Fax : 04.94.56.77.67 Contact : lestilleuls@ste-maxime.fr - 1 - Madame, Monsieur, Le Conseil

Plus en détail

SEANCE PLENIERE DU 18 JUIN 2014

SEANCE PLENIERE DU 18 JUIN 2014 SEANCE PLENIERE DU 18 JUIN 2014 COMMISSION CULTURE Présenté par Anaïs GUILLEMET et Paul NANNARONE Dès notre 1 ère commission, nous avons été sollicités pour participer à l action «1914-1944, D une guerre

Plus en détail

PROJET COEUR DE VILLE

PROJET COEUR DE VILLE PROJET COEUR DE VILLE Atelier n 4 du 11 juin 2013 Un avenir à imaginer ensemble DIAGNOSTIC TERRITORIAL PARTAGÉ D i r e c t i o n d e l A m é n a g e m e n t e t d u C a d r e d e V i e S e r v i c e U

Plus en détail

PRÉFET DU CHER DOSSIER PRESSE VISITE DU PREFET DE LA REGION CENTRE VENDREDI 7 JUIN 2013-A VIERZON

PRÉFET DU CHER DOSSIER PRESSE VISITE DU PREFET DE LA REGION CENTRE VENDREDI 7 JUIN 2013-A VIERZON PRÉFET DU CHER DOSSIER PRESSE VISITE DU PREFET DE LA REGION CENTRE VENDREDI 7 JUIN 2013-A VIERZON 1 OPERATION DE RESTRUCTURATION DE L ARTISANAT ET DU COMMERCE (ORAC) Depuis le 22 novembre 2010, une opération

Plus en détail

COMPTE RENDU SOMMAIRE DU CONSEIL MUNICIPAL

COMPTE RENDU SOMMAIRE DU CONSEIL MUNICIPAL COMPTE RENDU SOMMAIRE DU CONSEIL MUNICIPAL Séance du mercredi 10 Décembre 2014 Après avoir approuvé le compte rendu de la réunion du 12 novembre 2014, le conseil municipal a examiné les dossiers et pris

Plus en détail

AVIS DE REUNION DU CONSEIL MUNICIPAL

AVIS DE REUNION DU CONSEIL MUNICIPAL VILLE DE BAGNEUX (Hauts-de-Seine) ------- Exécution de l'article 56 de la Loi du 05 avril 1884 AVIS DE REUNION DU CONSEIL MUNICIPAL Le Conseil Municipal légalement convoqué le : VENDREDI 4 DECEMBRE 2015

Plus en détail

Jacques Auxiette et Guillaume Garot visitent des projets financés dans le cadre du Contrat territorial unique de Laval Agglomération Sommaire

Jacques Auxiette et Guillaume Garot visitent des projets financés dans le cadre du Contrat territorial unique de Laval Agglomération Sommaire Jacques Auxiette et Guillaume Garot visitent des projets financés dans le cadre du Contrat territorial unique de Laval Agglomération Dossier de presse Sommaire Communiqué de presse (p.2) Les visites de

Plus en détail

Maison des Services Publics

Maison des Services Publics brignoles.fr la Maison des Services ublics Une porte d entrée unique pour tous... pour vous faciliter la vie au quotidien! Un peu d histoire Au XIII e siècle, l établissement servit d abord d hospice.

Plus en détail

LE MOT DU MAIRE. 1 INFORMATIONS MUNICIPALES BUXERIENNES Octobre 2014 Site internet : http://www.boissylaillerie.com

LE MOT DU MAIRE. 1 INFORMATIONS MUNICIPALES BUXERIENNES Octobre 2014 Site internet : http://www.boissylaillerie.com 1 INFORMATIONS MUNICIPALES BUXERIENNES Octobre 2014 Site internet : http://www.boissylaillerie.com Rentrée scolaire Le 02 septembre, comme chaque année, nous avons eu une rentrée scolaire sans problème

Plus en détail

RENOVATION ET EXTENSION DES URGENCES

RENOVATION ET EXTENSION DES URGENCES DOSSIER DE PRESSE DOSSIER DE PRESSE DOSSIER DE PRESSE DOSSIER DE PRESSE RENOVATION ET EXTENSION DES URGENCES Conférence de Presse JANVIER 2008 CONTACT PRESSE Anne-Laure Vautier Tel : 04 42 43 20 11 - E-mail

Plus en détail

Budget 2016 DOSSIER DE PRESSE DP 05-2016. Point presse du lundi 21 mars 2016 à 10 h 30 Salle L'Eglantier. Contact Presse

Budget 2016 DOSSIER DE PRESSE DP 05-2016. Point presse du lundi 21 mars 2016 à 10 h 30 Salle L'Eglantier. Contact Presse DOSSIER DE PRESSE DP 05-2016 Budget 2016 Point presse du lundi 21 mars 2016 à 10 h 30 Salle L'Eglantier Contact Presse Corinne GROHEUX Service Communication Mairie de Challans 02 51 49 79 66 et 06 18 01

Plus en détail

SENIORS TEMPS. des. Septembre à décembre 2014. saison. automne hiver

SENIORS TEMPS. des. Septembre à décembre 2014. saison. automne hiver Septembre à décembre 2014 Le TEMPS des SENIORS saison automne hiver Ensemble aux Des activités et des animations quotidiennes sont organisées au salon de la résidence des. Les animations au quotidien Jeux

Plus en détail

«CALENDRIER MENSUEL DES ACTIONS DE LA GERONTOLOGIE ET DU HANDICAP DANS LES PYRENEES ATLANTIQUES : MARS 2015»

«CALENDRIER MENSUEL DES ACTIONS DE LA GERONTOLOGIE ET DU HANDICAP DANS LES PYRENEES ATLANTIQUES : MARS 2015» MARS 2015» A partir du lundi 02 de 14h à 16h à PAU Atelier de détente : Animé tous les lundis après-midi de 14h à 16h par une sophrologue, en faveur des personnes souffrant de la maladie de Parkinson et

Plus en détail

Dossier de Presse LA SEMAINE BLEUE. Du 15 au 18 octobre 2012 Animations seniors gratuites. www.dax.fr

Dossier de Presse LA SEMAINE BLEUE. Du 15 au 18 octobre 2012 Animations seniors gratuites. www.dax.fr LA SEMAINE BLEUE Du 15 au 18 octobre 2012 Animations seniors gratuites Dossier de Presse www.dax.fr SOMMAIRE 1 - La Semaine Bleue 2 - Programme des animations 3 - Un salon des seniors 4 - Actions du ccas

Plus en détail

Projet de rénovation urbaine et sociale de la Ville de Niort GESTION URBAINE DE PROXIMITE CADRE D INTERVENTION DES PARTENAIRES 2013/2014

Projet de rénovation urbaine et sociale de la Ville de Niort GESTION URBAINE DE PROXIMITE CADRE D INTERVENTION DES PARTENAIRES 2013/2014 Projet de rénovation urbaine et sociale de la Ville de Niort GESTION URBAINE DE PROXIMITE CADRE D INTERVENTION DES PARTENAIRES 2013/2014 LES PARTENAIRES DU CADRE D INTERVENTION GUP 2013-2014 L Etat, représenté

Plus en détail

SIGNATURES DU PLAN DÉPARTEMENTAL D'ACTIONS POUR LE LOGEMENT DES PERSONNES DÉFAVORISÉES ET DE LA CHARTE DE PRÉVENTION DES EXPULSIONS LOCATIVES

SIGNATURES DU PLAN DÉPARTEMENTAL D'ACTIONS POUR LE LOGEMENT DES PERSONNES DÉFAVORISÉES ET DE LA CHARTE DE PRÉVENTION DES EXPULSIONS LOCATIVES SIGNATURES DU PLAN DÉPARTEMENTAL D'ACTIONS POUR LE LOGEMENT DES PERSONNES DÉFAVORISÉES ET DE LA CHARTE DE PRÉVENTION DES EXPULSIONS LOCATIVES Mardi 2 juillet 2013, 16h - Préfecture Dossier de presse Dans

Plus en détail

CONSEIL MUNICIPAL PUBLIC JEUDI 28 MAI 2015

CONSEIL MUNICIPAL PUBLIC JEUDI 28 MAI 2015 CONSEIL MUNICIPAL PUBLIC JEUDI 28 MAI 2015 ORDRE DU JOUR : ADMINISTRATION GENERALE - Mandat spécial Remboursement des frais ; RESSOURCES HUMAINES - Abrogation de la notation et pérennisation de l entretien

Plus en détail

Rapport d utilitésociale

Rapport d utilitésociale Rapport d utilitésociale 2013 RAPPORT D UTILITÉ SOCIALE 2013-3 Aiguillon construction, c est : Une Entreprise Sociale pour l Habitat implantée dans l ouest depuis 1902. Filiale du groupe Arcade, Aiguillon

Plus en détail

AMÉNAGEMENT & HABITAT DOSSIER DE CONCERTATION 2015. La Madeleine. Reconversion de l ancienne chaufferie «Huet» en équipement culturel municipal

AMÉNAGEMENT & HABITAT DOSSIER DE CONCERTATION 2015. La Madeleine. Reconversion de l ancienne chaufferie «Huet» en équipement culturel municipal AMÉNAGEMENT & HABITAT DOSSIER DE CONCERTATION 2015 La Madeleine Reconversion de l ancienne chaufferie «Huet» en équipement culturel municipal Sommaire I - Introduction - Le contexte : un ancien bâtiment

Plus en détail

TRAMONTANE est un service de l association CONVERGENCES 34, membre du Groupement d Associations Mutualisées d Economie Sociale à Montpellier GAMMES-

TRAMONTANE est un service de l association CONVERGENCES 34, membre du Groupement d Associations Mutualisées d Economie Sociale à Montpellier GAMMES- du Groupement d Associations Mutualisées d Economie Sociale à Montpellier GAMMES- Union des Associations du CSP-Espoir Vingt ans d expérience auprès des familles gitanes, du voyage, semi-sédentaires ou

Plus en détail

AGENDA 21 DE FUVEAU ATELIER D ACTION CONSERVER UN VILLAGE DYNAMIQUE ET SOLIDAIRE 5 MARS 2013. Objectif de l atelier. Déroulé. Synthèse des échanges

AGENDA 21 DE FUVEAU ATELIER D ACTION CONSERVER UN VILLAGE DYNAMIQUE ET SOLIDAIRE 5 MARS 2013. Objectif de l atelier. Déroulé. Synthèse des échanges AGENDA 21 DE FUVEAU ATELIER D ACTION CONSERVER UN VILLAGE DYNAMIQUE ET SOLIDAIRE 5 MARS 2013 Objectif de l atelier L atelier visait à recueillir des idées d actions concrètes pour les objectifs : 6 (Préserver

Plus en détail

SEANCE DU CONSEIL MUNICIPAL DU 26 JUIN 2007. COMPTE-RENDU DE LA SEANCE du 8 février 2007 CONCLUSION DU CONTRAT URBAIN DE COHESION SOCIALE DE DRAP

SEANCE DU CONSEIL MUNICIPAL DU 26 JUIN 2007. COMPTE-RENDU DE LA SEANCE du 8 février 2007 CONCLUSION DU CONTRAT URBAIN DE COHESION SOCIALE DE DRAP DEPARTEMENT DES ALPES MARITIMES (Arrondissement de NICE) REPUBLIQUE FRANCAISE MAIRIE DE DRAP SEANCE DU CONSEIL MUNICIPAL DU 26 JUIN 2007 COMPTE-RENDU DE LA SEANCE du 8 février 2007 Lecture est donnée du

Plus en détail

Petit Saint Louis ÉDITO. Une année pleine de surprises, de nouveautés, d innovations et de convivialité partagée qui s achève. Une de plus!

Petit Saint Louis ÉDITO. Une année pleine de surprises, de nouveautés, d innovations et de convivialité partagée qui s achève. Une de plus! DECEMBRE 2015 JOURNAL Petit Saint Louis ÉDITO Une année pleine de surprises, de nouveautés, d innovations et de convivialité partagée qui s achève. V. PEREZ Directrice de la Résidence Saint Louis Une de

Plus en détail

PROCES VERBAL DE SEANCE DU CONSEIL MUNICIPAL DU 26 MARS 2015

PROCES VERBAL DE SEANCE DU CONSEIL MUNICIPAL DU 26 MARS 2015 PROCES VERBAL DE SEANCE DU CONSEIL MUNICIPAL DU 26 MARS 2015 Les membres du Conseil municipal se sont réunis le jeudi 26 mars 2015, salle de la mairie, sous la présidence de Monsieur André RAULT, Maire,

Plus en détail

Sommaire SOMMAIRE 3 UN CADRE DE VIE ET UN ENVIRONNEMENT PRESERVE ET VALORISE 13 INTRODUCTION 5

Sommaire SOMMAIRE 3 UN CADRE DE VIE ET UN ENVIRONNEMENT PRESERVE ET VALORISE 13 INTRODUCTION 5 Sommaire SOMMAIRE 3 INTRODUCTION 5 UN CENTRE BOURG REDYNAMISE 7 CONFORTER LA VOCATION D HABITAT 7 METTRE EN PLACE UNE POLITIQUE DE STATIONNEMENT AMBITIEUSE ET COHERENTE 7 RENFORCER L OFFRE EN EQUIPEMENTS,

Plus en détail

PROJET DE RÉNOVATION DU QUARTIER LOUVOIS

PROJET DE RÉNOVATION DU QUARTIER LOUVOIS PROJET DE RÉNOVATION DU QUARTIER LOUVOIS POURQUOI? LA DALLE LOUVOIS, LE CONSTAT : UNE STRUCTURE VIEILLISSANTE IMPLIQUANT DES COÛTS D ENTRETIEN EN CROISSANCE RÉGULIÈRE : > Inadaptée > Difficile d accès

Plus en détail

RAPPORT A LA COMMISSION PERMANENTE. Séance du vendredi 1 juillet 2011

RAPPORT A LA COMMISSION PERMANENTE. Séance du vendredi 1 juillet 2011 RÉPUBLIQUE FRANÇAISE DÉPARTEMENT DES YVELINES Direction Générale des Services du Département Direction du Développement Coopération internationale 2011-CP-3757 Affaire suivie par : Cédric LE BRIS Poste:

Plus en détail

MAISON DES SERVICES PUBLICS DU LAC DE MAINE

MAISON DES SERVICES PUBLICS DU LAC DE MAINE MAISON DES SERVICES PUBLICS DU LAC DE MAINE Conseil consultatif de quartier du Lac de Maine Séance plénière du 5 décembre 2005 AVIS 1 Conseil consultatif de quartier du Lac de Maine Séance du 5 décembre

Plus en détail

REGLEMENT INTERIEUR DU RESTAURANT SCOLAIRE DE COMMELLE- VERNAY

REGLEMENT INTERIEUR DU RESTAURANT SCOLAIRE DE COMMELLE- VERNAY REGLEMENT INTERIEUR DU RESTAURANT SCOLAIRE DE COMMELLE- VERNAY Le Maire de la commune de Commelle-Vernay (Loire), Vu le Code général des collectivités territoriales et notamment ses articles L 2122-18

Plus en détail

PROJET D AMENAGEMENT DU MAS LOMBARD. NOTICE D OBJECTIFS Dossier de concertation prealable (L 300-2 du code de l Urbanisme)

PROJET D AMENAGEMENT DU MAS LOMBARD. NOTICE D OBJECTIFS Dossier de concertation prealable (L 300-2 du code de l Urbanisme) PROJET D AMENAGEMENT DU MAS LOMBARD NOTICE D OBJECTIFS Dossier de concertation prealable (L 300-2 du code de l Urbanisme) 1) Les modalités de la Concertation 2) Plan de situation 3) Contexte 4) Les études

Plus en détail

Conseil Municipal du 30 Juin 2015. Monsieur le Maire rappelle que la commune a adhéré à Ingénierie 70.

Conseil Municipal du 30 Juin 2015. Monsieur le Maire rappelle que la commune a adhéré à Ingénierie 70. Conseil Municipal du 30 Juin 2015 DCM N 2015/64 * Marché de travaux : renouvellement du réseau AEP rue de Verdun Monsieur le Maire rappelle que la commune a adhéré à Ingénierie 70. Monsieur le Maire rappelle

Plus en détail

Programme de Rénovation Urbaine de Mireuil

Programme de Rénovation Urbaine de Mireuil l Office Public de l Habitat de l Agglomération de La Rochelle Programme de Rénovation Urbaine de Mireuil Restructuration de l immeuble Utrillo Juillet 09 Démolition de la première Arche Vendredi 03 juillet

Plus en détail

OBJET : Fonds interministériel de prévention de la délinquance Vidéoprotection 2015

OBJET : Fonds interministériel de prévention de la délinquance Vidéoprotection 2015 PREFET DU LOIRET Préfecture Bureau du cabinet Pôle de sécurité intérieure AFFAIRE SUIVIE PAR : M. MATTHIEU LEDORÉ TÉLÉPHONE : 02.38.81.40.23 COURRIEL : PREF-CABINET@LOIRET.GOUV.FR LE PRÉFET DU LOIRET à

Plus en détail

SEANCE DU CONSEIL MUNICIPAL DU MERCREDI 04 NOVEMBRE 2015 (Convocation du 26/10/2015)

SEANCE DU CONSEIL MUNICIPAL DU MERCREDI 04 NOVEMBRE 2015 (Convocation du 26/10/2015) SEANCE DU CONSEIL MUNICIPAL DU MERCREDI 04 NOVEMBRE 2015 (Convocation du 26/10/2015) L an deux mil quinze, le mercredi quatre novembre à vingt heures trente minutes, le conseil municipal de la commune

Plus en détail

Dossier de demande ravitaillement OFFICE DE TOURISME DU CANTON DE SALIGNAC 24590 SALIGNAC

Dossier de demande ravitaillement OFFICE DE TOURISME DU CANTON DE SALIGNAC 24590 SALIGNAC Dossier de demande ravitaillement OFFICE DE TOURISME DU CANTON DE SALIGNAC 24590 SALIGNAC PARTENAIRES IMPLIQUES DANS LE PROJET Les organisateurs à l initiative du projet ont souhaité que celui-ci fédère

Plus en détail

Cette question est donc inscrite à l ordre du jour du Conseil Municipal du 8 février 2013.

Cette question est donc inscrite à l ordre du jour du Conseil Municipal du 8 février 2013. CONSEIL MUNICIPAL du 8 Février 2013 COMPTE RENDU SOMMAIRE 1. DEBAT DES ORIENTATIONS BUDGETAIRES 2013 En application des dispositions prévues aux articles 11 et 12 de la Loi d Orientation Territoriale de

Plus en détail

CONSTITUTION DE LA COMMISSION DU RECENSEMENT AGRICOLE

CONSTITUTION DE LA COMMISSION DU RECENSEMENT AGRICOLE COMPTE RENDU DE LA RÉUNION DU CONSEIL MUNICIPAL DU JEUDI 22 OCTOBRE 2009 COMPTE RENDU N 10 Étaient présents : MM. LE BOUEDEC Joseph, LE SCANFF Didier, LE TROUHER Erwan, EZANIC Jean-Louis, LE DÉVÉHAT Yannick,

Plus en détail

Projets Gare routière Sud Accès sud gare TER Gare routière Nord

Projets Gare routière Sud Accès sud gare TER Gare routière Nord Projets Gare routière Sud Accès sud gare TER Gare routière Nord Sommaire Politique de réaménagement des gares Qu est-ce qu un pôle d échanges et pourquoi un pôle d échanges à Voiron? État d avancement

Plus en détail

Le nouveau dispositif de logements sociaux et de services adaptés pour les personnes âgées

Le nouveau dispositif de logements sociaux et de services adaptés pour les personnes âgées Le nouveau dispositif de logements sociaux et de services adaptés pour les personnes âgées Les Logements bleus Des logements adaptés au vieillissement La plupart des personnes âgées souhaitent vieillir

Plus en détail

Réforme de la politique de la ville. Rencontre territoriale (Auvergne, Bourgogne, Rhône-Alpes) Lyon - 8 juillet 2014

Réforme de la politique de la ville. Rencontre territoriale (Auvergne, Bourgogne, Rhône-Alpes) Lyon - 8 juillet 2014 Réforme de la politique de la ville Rencontre territoriale (Auvergne, Bourgogne, Rhône-Alpes) Lyon - 8 juillet 2014 Restitution de l atelier n 3 : Intitulé : Les communes et agglomérations concernées par

Plus en détail

«Du plaisir de pratiquer au savoir partager : aider les enfants à se reconstruire par le sport».

«Du plaisir de pratiquer au savoir partager : aider les enfants à se reconstruire par le sport». «Du plaisir de pratiquer au savoir partager : aider les enfants à se reconstruire par le sport». Ce titre témoigne de l ambition associative de faire du sport un levier éducatif pour la reconstruction

Plus en détail

La manifestation. Championnat de France Sport Boules Sport Adapté. Du vendredi 12 au dimanche 14 juin 2015 à PALADRU

La manifestation. Championnat de France Sport Boules Sport Adapté. Du vendredi 12 au dimanche 14 juin 2015 à PALADRU Dossier de Presse La manifestation Championnat de France Sport Boules Sport Adapté Du vendredi 12 au dimanche 14 juin 2015 à PALADRU Des athlètes d exception, au-delà du handicap! Le Sport Adapté est une

Plus en détail

Concertation, vote en ligne : Amiens Métropole invite la population à prendre le tram en marche!

Concertation, vote en ligne : Amiens Métropole invite la population à prendre le tram en marche! Communiqué de presse Mercredi 27 mars 2013 Concertation, vote en ligne : Amiens Métropole invite la population à prendre le tram en marche! Fin 2012, le Conseil d Amiens Métropole choisissait de se doter

Plus en détail

BULLETIN OFFICIEL DE LA COMMUNE DE BESANÇON 2015-494

BULLETIN OFFICIEL DE LA COMMUNE DE BESANÇON 2015-494 BULLETIN OFFICIEL DE LA COMMUNE DE BESANÇON 2015-494 17 - Comité Local d Aide aux Projets Bisontins «CLAP» Aide Individuelle aux Loisirs par l Echange «A Tire d AILE» - Bilan 2014 et perspectives 2015

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE Programme National de Requalification des Quartiers Anciens Dégradés - PNRQAD Notre-Dame / Thiers / Vernier

DOSSIER DE PRESSE Programme National de Requalification des Quartiers Anciens Dégradés - PNRQAD Notre-Dame / Thiers / Vernier DOSSIER DE PRESSE Programme National de Requalification des Quartiers Anciens Dégradés - PNRQAD Notre-Dame / Thiers / Vernier Contacts presse : Emmanuelle Gantié 04 97 13 42 12 - emmanuelle.gantie@nicecotedazur.org

Plus en détail

L Académie des Dalons

L Académie des Dalons L L est un projet expérimental d insertion sociale et professionnelle dans un dispositif global de soutien de jeunes en difficulté. Il s adresse aux volontaires âgés de 18 à 25 ans qui, sans formation

Plus en détail

EXTRAIT DU REGISTRE DES DELIBERATIONS DU CONSEIL MUNICIPAL DE LA COMMUNE DE SAINT SULPICE LA FORET Séance du 21 novembre 2013

EXTRAIT DU REGISTRE DES DELIBERATIONS DU CONSEIL MUNICIPAL DE LA COMMUNE DE SAINT SULPICE LA FORET Séance du 21 novembre 2013 Étaient présents :, G. LESCOAT, J-L. CORRE, M. LE BER, J-M. BELOT, N 13-11-21/01 FINANCES / TARIFS MUNICIPAUX 2014 / DÉLIBÉRATION Concessions Prestations municipales 2014 arrondi 15 ans renouvelables (le

Plus en détail

RÈGLEMENT RELATIF A L UTILISATION DES SALLES DES FÊTES ET POLYVALENTE

RÈGLEMENT RELATIF A L UTILISATION DES SALLES DES FÊTES ET POLYVALENTE Conseil municipal du 30 juin 2010 RÈGLEMENT RELATIF A L UTILISATION DES SALLES DES FÊTES ET POLYVALENTE Délibération Vu le Code Général des Collectivités Territoriales, Considérant qu il y a lieu de mettre

Plus en détail

CANADA PROVINCE DE QUÉBEC COMTÉ DE TÉMISCAMINGUE/ROUYN-NORANDA

CANADA PROVINCE DE QUÉBEC COMTÉ DE TÉMISCAMINGUE/ROUYN-NORANDA CANADA PROVINCE DE QUÉBEC COMTÉ DE TÉMISCAMINGUE/ROUYN-NORANDA 7 janvier 2014 À une séance spéciale du conseil municipal tenue au lieu habituel des délibérations, mardi le 7 janvier 2014 à 18h30, à laquelle

Plus en détail

L ACCES A L INFORMATION AU LOGEMENT DES JEUNES

L ACCES A L INFORMATION AU LOGEMENT DES JEUNES DEMOCRATIE PARTICIPATIVE ET CITOYENNETE L ACCES A L INFORMATION AU LOGEMENT DES JEUNES PROJET D AVIS N 11. 03 Présenté par la Commission «Qualité de la Ville» du CONSEIL LILLOIS de la JEUNESSE à l Assemblée

Plus en détail

et de l Artisanat de Saint-André

et de l Artisanat de Saint-André Ville de Saint-André-Lez-Lille U n i on C o mmerc i a l e & A rt i s a n a l e D e S a i n t - An d ré Charte de Développement du Commerce et de l Artisanat de Saint-André CHARTE DE DEVELOPPEMENT COMMERCIAL

Plus en détail

AGENDA 21: MIEUX ENSEMBLE. BRAY-SUR-SEINE 27 janvier 2015

AGENDA 21: MIEUX ENSEMBLE. BRAY-SUR-SEINE 27 janvier 2015 AGENDA 21: MIEUX ENSEMBLE BRAY-SUR-SEINE 27 janvier 2015 La conscience qu il faut agir autrement? Une conscience inscrite dans le projet de la nouvelle équipe municipale Un acte fondateur avec la délibération

Plus en détail

Remise de la subvention accordée par la Carsat Nord-Est. à la Résidence Clamart

Remise de la subvention accordée par la Carsat Nord-Est. à la Résidence Clamart Remise de la subvention accordée par la Carsat Nord-Est à la Résidence Clamart au titre d une aide à l investissement pour la rénovation des logements-foyers pour personnes âgées autonomes Châlons-en-Champagne

Plus en détail

Ministère de l Emploi, du Travail et de la Cohésion Sociale. Ministre délégué au Logement et à la Ville

Ministère de l Emploi, du Travail et de la Cohésion Sociale. Ministre délégué au Logement et à la Ville Ministère de l Emploi, du Travail et de la Cohésion Sociale Ministre délégué au Logement et à la Ville Paris, le 9 novembre 2004 Ministère de l Emploi, du Travail et de la Cohésion Sociale Ministre délégué

Plus en détail

Délibération au Conseil Municipal du lundi 29 avril 2013

Délibération au Conseil Municipal du lundi 29 avril 2013 9 Délibération au Conseil Municipal du lundi 29 avril 2013 Désaffectation et déconstruction d'un bâtiment municipal -Théatre du maillon à Hautepierre. Avis de la Ville de Strasbourg sur le déclassement

Plus en détail

COMMUNE DE BIENVILLERS AU BOIS. COMPTE RENDU DE LA REUNION DU CONSEIL MUNICIPAL du jeudi 22 janvier 2015

COMMUNE DE BIENVILLERS AU BOIS. COMPTE RENDU DE LA REUNION DU CONSEIL MUNICIPAL du jeudi 22 janvier 2015 DEPARTEMENT DU PAS DE CALAIS ARRONDISSEMENT D ARRAS CANTON DE PAS EN ARTOIS COMMUNE DE BIENVILLERS AU BOIS COMPTE RENDU DE LA REUNION DU CONSEIL MUNICIPAL du jeudi 22 janvier 2015 L an deux mille cinq,

Plus en détail

LE FINANCEMENT. MSPD Eric Fretillere Conseil Régional de l Ordre des Médecins d Aquitaine CDOM 47Page 1

LE FINANCEMENT. MSPD Eric Fretillere Conseil Régional de l Ordre des Médecins d Aquitaine CDOM 47Page 1 LE FINANCEMENT Il ne faut pas se le cacher, le financement est une difficulté et de nombreuses maisons médicales dans les 10 dernières années, qui fonctionnaient de manière satisfaisante, sont «décédées»

Plus en détail

Lauréat du. DUA février 2011. Z.A.C Cœur de Ville. Créer un centre-ville. pour tous. Horizon > 2013

Lauréat du. DUA février 2011. Z.A.C Cœur de Ville. Créer un centre-ville. pour tous. Horizon > 2013 Lauréat du DUA février 2011 Z.A.C Cœur de Ville Créer un centre-ville pour tous Horizon > 2013 Périmètre de la ZAC Cœur de Ville 2 Rappel des objectifs de la ZAC CŒUR DE VILLE Renforcer le Cœur de Ville

Plus en détail

Centre Communal d Action Sociale. Rapport d activités 2013

Centre Communal d Action Sociale. Rapport d activités 2013 Centre Communal d Action Sociale Rapport d activités 2013 L action sociale du C.C.A.S. Les missions Intervention sociale auprès des personnes Accueillir, informer, orienter et accompagner le public présentant

Plus en détail

REGLEMENT INTERIEUR RESTAURANT SCOLAIRE DE CORDON

REGLEMENT INTERIEUR RESTAURANT SCOLAIRE DE CORDON Pour toutes correspondances, Merci de nous contacter par mail cantine.cordon@orange.fr REGLEMENT INTERIEUR RESTAURANT SCOLAIRE DE CORDON Le restaurant scolaire de Cordon n est pas communal. Il est géré

Plus en détail

Championnat de France Canoë-Kayak

Championnat de France Canoë-Kayak Championnat de France Canoë-Kayak 8 au 12 juillet 2015 Lac de Gérardmer Site internet : www.gerardmer-canoekayak.com Buvette et Restauration sur place Editos C est avec un immense plaisir que Gérardmer

Plus en détail

La rigueur alsacienne ne me laissait aucun doute sur la qualité du concept et sur la fiabilité de la démarche.

La rigueur alsacienne ne me laissait aucun doute sur la qualité du concept et sur la fiabilité de la démarche. Madame la Secrétaire Générale,.. Tester dans l Auxerrois, une invention d Alsace du Nord qui fonctionne depuis trois ans, était une excellente idée surtout quand je vous aurais dit que mon activité professionnelle

Plus en détail

REGLEMENT DU PORTAGE DE REPAS A DOMICILE EN LIAISON FROIDE. Les publics concernés par ce service mis en place sont les suivants :

REGLEMENT DU PORTAGE DE REPAS A DOMICILE EN LIAISON FROIDE. Les publics concernés par ce service mis en place sont les suivants : REGLEMENT DU PORTAGE DE REPAS A DOMICILE EN LIAISON FROIDE Le portage de repas à domicile en liaison froide a pour objet de permettre au public désigné ciaprès, de bénéficier d une prestation sociale lui

Plus en détail

L ASCENSEUR NUMERIQUE

L ASCENSEUR NUMERIQUE L ASCENSEUR NUMERIQUE DOSSIER DE PRESSE COMMUNIQUE DE PRESSE Alfortville, le 23 juin 2009 L ascenseur numérique : une innovation mondiale chez un bailleur social à Alfortville pour un Nouveau Vivre ensemble

Plus en détail

Mercredi 26 juin 2013 Mairie d Aytré

Mercredi 26 juin 2013 Mairie d Aytré Mercredi 26 juin 2013 Mairie d Aytré Décret 2013-77 du 24 janvier 2013 relatif à l organisation du temps scolaire RAPPEL Ce qui ne change pas 36 semaines d école (180 jours d école) 24 heures d enseignement

Plus en détail

Budget 2015 de la Ville de Rennes > Séance budgétaire du lundi 9 mars 2015

Budget 2015 de la Ville de Rennes > Séance budgétaire du lundi 9 mars 2015 Service de presse Ville de Rennes/Rennes Métropole Tél. 02 23 62 22 34 Vendredi 6 mars 2015 Conseil municipal Budget 2015 de la Ville de Rennes > Séance budgétaire du lundi 9 mars 2015 Sommaire > Communiqué

Plus en détail

LEVET COMMUNE DE LEVET

LEVET COMMUNE DE LEVET LEVET COMMUNE DE LEVET Conseil Municipal du 4 juin 2015 Le Compte Administratif présenté aujourd hui découle de la gestion de l exercice 2014 : il constitue notre socle de gestion pour l avenir. Compte

Plus en détail

Dossier de presse 2013

Dossier de presse 2013 Dossier de presse 2013 Immeuble Le Méliès, 261 rue de Paris 93100 Montreuil Tél. 0142853952 Fax 0149950601 www.vacancesetfamilles.fr fede@vacancesetfamilles.asso.frfr 1 SOMMAIRE Présentation Vacances et

Plus en détail

La démarche «Habitat favorable au vieillissement»

La démarche «Habitat favorable au vieillissement» Ville de Rennes La démarche «Habitat favorable au vieillissement» Communication à la 2ème Conférence Internationale des Villes-Amies des Aînés» 10 septembre 2013 Véra Briand, Adjointe au maire, déléguée

Plus en détail

Dossier de candidature B.A.F.A CITOYEN 2015-2016

Dossier de candidature B.A.F.A CITOYEN 2015-2016 Dossier de candidature B.A.F.A CITOYEN 2015-2016. Pièces à joindre : Dossier dûment rempli Jusficaf de domicile prouvant la domiciliaon sur territoire Roussillonnais depuis plus de 3 mois Un Curriculum

Plus en détail

Sondage : les résultats!

Sondage : les résultats! Sondage : les résultats! Avec 104 réponses, le sondage réalisé par le Parti libéral radical de Troistorrents-Morgins s est révélé un franc succès. Sans pouvoir être représentatif, il constitue néanmoins

Plus en détail

Consultation publique «Un regard neuf sur le patrimoine culturel» Révision de la Loi sur les biens culturels

Consultation publique «Un regard neuf sur le patrimoine culturel» Révision de la Loi sur les biens culturels Consultation publique «Un regard neuf sur le patrimoine culturel» Révision de la Loi sur les biens culturels Mémoire intitulé : «Le patrimoine bâti : une autre approche» Présenté par : Le Service d aide-conseil

Plus en détail

Relocalisation des services de proximité Rive gauche

Relocalisation des services de proximité Rive gauche Relocalisation des services de proximité Rive gauche 1- Présentation du projet - Localisation La ville d Amiens souhaite regrouper différentes activités du Secteur Rive Gauche aujourd hui «éclatées» sur

Plus en détail