DIABETE GESTATIONNEL. Docteur Andrea LABAUNE-KISS DIAPASON 36 Déols «Le Relais Saint-Jacques» 6 juin 2013

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "DIABETE GESTATIONNEL. Docteur Andrea LABAUNE-KISS DIAPASON 36 Déols «Le Relais Saint-Jacques» 6 juin 2013"

Transcription

1 DIABETE GESTATIONNEL Docteur Andrea LABAUNE-KISS DIAPASON 36 Déols «Le Relais Saint-Jacques» 6 juin 2013

2 DEFINITION «Trouble de la tolérance glucidique conduisant à une hyperglycémie de sévérité variable, débutant ou diagnostiqué pour la première fois pendant la grossesse, quel que soient le traitement nécessaire et l évolution dans le post-partum» OMS Un diabète patent, DT2, préexistant à la grossesse et découvert à l occasion de celle-ci et qui persistera après l accouchement Une anomalie de la tolérance glucidique réellement apparue en cours de grossesse, généralement en deuxième partie et disparaissant, au moins temporairement après l accouchement

3 EPIDEMIOLOGIE 2 à 6% de DG 15% des DG qui sont des DT2 méconnus Augmentation de la prévalence du DT2 chez les femmes jeunes en âge de procréer

4 FACTEURS DE RISQUE Âge maternel 35 ans Surcharge pondérale: IMC 25kg/m² Antécédents familiaux de DT2 chez les apparentés au 1 er degré Antécédents obstétricaux de DG ou de macrosomie Origine ethnique SOPK Ne seraient pas des facteurs de risque indépendants de DG: niveau socio-économique, multiparité, grossesse multiple, prise de poids pendant la grossesse

5 COMPLICATIONS MATERNELLES DU DG Prééclampsie Césarienne Corrélés de façon positive et linéaire au degré de l hyperglycémie initiale Le surpoids ( IMC 25 kg/m ²) et l obésité (IMC 30 kg/m ²) associés au DG augmentent les risques de prééclampsie et de césarienne Ne sont pas modifiés par le DG: les taux d extraction instrumentale, de déchirure périnéale sévère et de hémorragie du post-partum

6 COMPLICATIONS FŒTALES ET NEONATALES DU DG Macrosomie la principale conséquence néonatale démontrée du DG Dystocie des épaules et paralysie du plexus brachial augmentent avec le poids foetal

7 Risque de paralysie plexus brachial Facteurs de risque OR Diabète vs nondiabétique 3,19 Poids foetal > 4500g vs <4500g 17,94 AVB vs césarienne 20 Forceps vs AVB spontanée 3,8 Ventouse vs AVB spontanée 2,9

8 COMPLICATIONS FŒTALES ET NEONATALES DU DG Augmentation modérée de la fréquence des malformations par rapport à la population générale, vraisemblablement liée à l existence d un DT2 méconnu Pas de données dans la littérature concernant l incidence et le risque exact de cardiomyopathie en cas de DG, ni le lien avec l hyperglycémie maternelle Le risque d asphyxie néonatale et de décès périnatal n est pas augmenté Fréquence de l hypoglycémie néonatale sévère est faible Risque d hypocalcémie comparable à celui de la population générale Risque d hyperbilirubinémie faiblement augmenté

9 DEPISTAGE: OUI OU NON? Arguments: augmentation de la morbidité maternelle et néonatale associée à l hyperglycémie maternelle existence d un test de dépistage valide et fiable efficacité démontrée de la prise en charge thérapeutique sur l incidence des complications caractère acceptable des effets adverses du dépistage et de la prise en charge

10 DEPISTAGE : CHEZ QUI? Recommandé en présence d au mois un des critères suivants: Âge maternel 35 ans Surcharge pondérale: IMC 25kg/m² Antécédents familiaux de DT2 chez les apparentés au 1 er degré Antécédents obstétricaux de DG ou de macrosomie

11 DEPISTAGE En l absence de ces facteurs de risque, le bénéfice et le rapport coût-efficacité du dépistage reste à évaluer Il n y a pas d arguments suffisant pour recommander un dépistage systématique La décision de dépister ou non le DG doit faire l objet d une évaluation et d une information individuelles

12 DEPISTAGE : QUAND? Idéalement en préconceptionnel par une glycémie à jeun Lors de la 1ère consultation prénatale en présence des facteurs de risque par une glycémie à jeun Entre 24 et 28 SA, par une HGPO, chez les patientes non diagnostiquées préalablement

13 DEPISTAGE : QUAND? Chez les femmes ayant des facteurs de risque qui n ont pas eu de dépistage du DG, on peut le faire au 3 ème trimestre, au minimum par une glycémie à jeun Des biométries fœtales > 97 ème percentile ou un hydramnios chez une femme sans facteurs de risque, doivent faire rechercher un DG

14 DEPISTAGE : COMMENT? Au premier trimestre de la grossesse glycémie à jeun En cas de DT2 découvert en début de grossesse, la mesure de l HbA1c pourrait être utile pour préciser l équilibre glycémique périconceptionnel

15 DEPISTAGE COMMENT? Entre 24 et 28 SA HGPO avec 75g de glucose avec mesures des glycémies à 0, 1 et 2 h Avantages: meilleurs tolérance, réduction du délai de prise en charge, meilleure observance

16 CRITERES DIAGNOSTIQUES Au premier trimestre: DT2 si glycémie à jeun 1,26 g/l (7mmol/l) DG si glycémie à jeun 0,92 g/l (5,1 mmol/l) Entre 24 et 28 SA: DG si Glycémie à jeun 0,92 g/l (5,1 mmol/l) et/ou Glycémie 1h après la charge 1,80 g/l (10 mmol/l) et/ou Glycémie 2h après la charge 1,53 g/l (8,5mmol/l)

17 TRAITEMENT Autosurveillance glycémique Objectif : Glycémie à jeun < 0,95g/l Glycémie à 2h postprandial < 1,20g/l Prise en charge diététique Activité physique régulière: 30 min trois à cinque fois par semaine Insuline si les objectifs glycémiques ne sont pas atteints après 7 à 10 jours de règles hygiénodiététiques

18 SURVEILLANCE OBSTETRICALE HAS: «peuvent être suivies par une sage-femme ou un médecin généraliste mais l avis d un gynécologueobstétricien est nécessaire; l avis complémentaire d un diabétologue peut aussi être nécessaire»

19 SURVEILLANCE OBSTETRICALE CLINIQUE En cas de DG bien équilibré et en absence d autre pathologie ou facteur de risque associé, il n y a pas d argument justifiant un suivi clinique différent des autres grossesses En présence de facteurs de risque surajoutés: surpoids, obésité, HTA chronique, mauvais équilibre glycémique, une surveillance clinique (TA, recherche d une protéinurie) plus rapproché que le suivi mensuel classique est justifiée en raison du risque accru de prééclampsie

20 SURVEILLANCE OBSTETRICALE ECHOGRAPHIQUE Recherche de malformations (DT2) lors des échographies 2 ème et 3 ème trimestre Surveillance de la croissance: recherche d une macrosomie: PA, EPF L erreur moyenne de l EPF est de l ordre de 8 à 15% du poids réél La précision est encore moins bonne en cas de macrosomie Le poids des fœtus est sous-estimé en cas de macrosomie Donc la performance diagnostique de la biométrie échographique apparaît limitées pour la prédiction de la macrosomie

21 SURVEILLANCE OBSTETRICALE ECHOGRAPHIQUE Recherche d une hypertrophie septale myocardique ou d une cardiomyopathie fœtale hypertrophique Pas de données dans la littérature permettant d estimer l incidence ou le risque exact en cas de DG, ni le lien avec le niveau de la glycémie maternelle Difficulté de standardiser la mesure et grande variabilité inter-opérateur Seuils le plus souvent : 4,5mm pour SA et 5,5mm au-delà, sans que ces valeurs constituent un seuil où apparaissent des complications Il n a pas été démontre qu elle permette de réduire le risque de MFIU ou de complications néonatales cardiologiques

22 SURVEILLANCE OBSTÉTRICALE ÉCHOGRAPHIQUE Enquête de pratique en France (2007) sur la mesure du septum chez les fœtus de mère diabétique : l l l l l 214 patientes 46 ont eu une écho cardiaque foetale 13 hypertrophies septales retrouvées diagnostic pris en compte dans la prise en charge de la patiente dans 2 cas seulement 1 seul contrôle écho en postnatal Conclusion : «les obstétriciens et les pédiatres n'accordaient que peu d'intérêt à l'hypertrophie septale, qu'ils jugeaient comme exceptionnellement grave»

23 SURVEILLANCE OBSTÉTRICALE ÉCHOGRAPHIQUE «La mesure systématique du septum interventriculaire est sujette à des difficultés techniques tant dans la mesure que dans son interprétation. Il n'a pas été démontré qu'elle permette de réduire le risque de MFIU ou de complications néonatales cardiologiques»

24 SURVEILLANCE OBSTETRICALE ECHOGRAPHIQUE La réalisation systématique du doppler ombilical n a pas d utilité démontrée en cas de DG en absence d une HTA ou d un RCIU associés ( pathologie vasculaire placentaire)

25 SURVEILLANCE OBSTETRICALE RCF En cas de DG bien équilibré sous régime, l ERCF n a pas d utilité démontrée En cas de DG mal équilibré et/ou sous insuline, l ERCF est discuté en tenant compte des facteurs de risques associés En cas de DT2 connu ou découvert pendant la grossesse un ERCF hebdomadaire est souvent préconisé à partir de 32 SA

26 CAT en cas de MAP relation significative entre le risque de naissance prématurée et l élévation des glycémies augmentation indépendante du risque de prématurité spontanée et de rupture prématurée des membranes

27 CAT en cas de MAP Quel tocolitique? Les bêtamimétiques Effet hyperglycémiant Anomalies transitoires des glycémies à jeun et postprandiales et des tests de charge en glucose Balance bénéfice-risque défavorable Ne doivent être utilisés qu'en dernier recours et avec une surveillance glycémique rapprochée Les inhibiteurs calciques et les antagonistes de l ocytocine peuvent être utilisés sans précautions particulières

28 CAT en cas de MAP Maturation pulmonaire Les corticoïdes Hyperglycémie transitoire pendant 48h L existence d un DG ne doit pas modifier les indications habituelles de la corticothérapie prénatale Sous couvert d une surveillance glycémique et d une insulinothérapie si nécessaire Le test de dépistage est à réaliser plusieurs jours après la dernière injection de glucocorticoïdes

29 ACCOUCHEMENT Quand? En cas de DG bien équilibré, par le régime ou par l insuline et sans retentissement fœtal, il n y a pas d argument qui justifie une prise en charge différente de celle d une grossesse normale En cas de DG mal équilibré ou avec retentissement fœtal, il est recommandé de ne pas dépasser 38 SA + 6 jours

30 ACCOUCHEMENT Comment? Le choix de la voie d accouchement: Paramètres obstétricaux non spécifiques du DG: utérus cicatriciel, placenta, présentation Le dépistage de la macrosomie dont l objectif est de prévenir la dystocie des épaules et ses complications

31 ACCOUCHEMENT Comment? Devant le risque accru de dystocie des épaules et de paralysie du plexus brachial, il parait raisonnable de proposer une césarienne en cas de DG lorsque le poids foetal estimé est supérieur à 4250 ou 4500g Après information de la patiente La performance limitée de l EPF échographique est rappelée En cas de DG et antécédent d utérus cicatriciel il n est pas recommandé de réaliser systématiquement une césarienne

32 ACCOUCHEMENT Comment? Radiopelvimétrie en cas de suspicion de macrosomie n'est pas recommandée Taux de faux positifs élevé: 22,5% en cas de disproportion absolue, 28,5% en cas de disproportion modérée À l origine d une augmentation du nombre de césariennes sans diminution de la morbidité néonatale

33 ACCOUCHEMENT PRISE EN CHARGE EN COURS DU TRAVAIL Une insulinothérapie systématique pendant le travail peut être responsable d hypoglycémie maternelle et n est pas recommandée Surveillance rapprochée des glycémies (dextros toutes les heures) Protocole d insulinothérapie

34 PROTOCOLE INSULINOTHERAPIE en IV continue sur pousse seringue 50 U insuline (ACTRAPID ou HUMULINE ordinaire) + 50 ml sérum physiologique (dilution=1u/ml) Mise en place d'une perfusion de G10% à débit 80ml/h obligatoire Surveillance des dextros toutes les heures

35 PROTOCOLE INSULINOTHERAPIE en IV continue sur pousse seringue Dextro Débit insuline IV continue sur pousse seringue <1,5 g Arrêt de la pousse seringue 1,5 g à 1,75 g 1 U/h 1,75 g à 2 g 2 U/h 2 g à 2,5 g 3 U/h 2,5 g à 3 g 4 U/h 3 g à 4 g 5 U/h 4 g à 5 g 6 U/h > 5 g 8 U/h

36 POST-PARTUM Dans le post-partum immédiat En cas d insulinothérapie, il est recommandé dans un DG d arrêter l insuline dès l accouchement et de surveiller les glycémies (objectif < 1,10 g/l à jeun) En cas de persistance du diabète dans le post-partum: consultation en diabétologie Aucun antidiabétique oral n a l AMM chez la femme qui allaite

37 POST-PARTUM CONTRACEPTION Contraception estro-progestative Le risque d augmenter l incidence du DT2 chez les femmes ayant un antécédent de DG est probablement nul ou très faible Les femmes ayant eu un DG ont plus souvent des facteurs de risque vasculaire associés: obésité, HTA, dyslipidémie Doivent être soumises aux contre-indications classiques des OP

38 POST-PARTUM CONTRACEPTION Microprogestatifs Une seule étude: un risque augmenté de DT2 sous microprogestatifs dans le post-partum chez des femmes avec des antécédents de DG et allaitantes RR de 3 si la durée du traitement entre 4 et 8 mois RR de 5 si traitement plus de 8 mois Nécessite confirmation par d autres études

39 POST-PARTUM CONTRACEPTION Implanon Pas d effets secondaires métaboliques ou vasculaires chez les femmes non diabétiques Pas de modification du profil glycémique ni des doses d insuline à 3,6,12 et 24 mois chez des diabétiques sous insuline Pas d étude sur l impact de l implanon sur le profil métabolique à long terme des femmes ayant eu un DG Leur utilisation chez les patientes avec antécédents de DG n a pas lieu d être restreint

40 POST-PARTUM CONTRACEPTION DIU Absence de sur-risque infectieux chez des femmes diabétiques DIU au cuivre Aucune contre-indication chez la femme diabétique, excellente méthode, à encourager DIU avec hormone (MIRENA) Pas d étude spécifique chez les femmes ayant eu un DG Parait utile pour la protection de l endomètre chez ces patientes souvent un peu plus âgées, obèses et donc plus à risque d une hyperplasie endométriale Pas de modification métabolique mise en évidence chez des femmes diabétiques

41 PRONOSTIC MATERNEL ULTERIEUR Risque de récidive du DG de 30 à 84% Risque ultérieur de DT2 multiplié par 7 Augmente avec le temps 4,7 moins de 5 ans après le DG et 9,3 audelà Persiste au moins 25 ans Un atcd de trouble modéré de la tolérance glucidique lors de la grossesse augmente aussi le risque de DT2 de 2 à 3 fois Risque de survenue d un syndrome métabolique multiplié par 2 à 5 Risque de pathologie cardio-vasculaire multiplié par 1,7

42 PRONOSTIC MATERNEL ULTERIEUR Facteurs de risque associés à un risque plus élevé de DT2 après un DG: Surcharge pondérale Diagnostic du DG avant 24 SA Glycémies au HGPO diagnostique élevées Nécessité d une insulinothérapie

43 PRONOSTIC MATERNEL ULTERIEUR Information de la patiente Dépistage du DT2 Lors de la consultation postnatale, avant une nouvelle grossesse, pendant une nouvelle grossesse, puis tous les un à trois ans pendant au moins 25 ans Par une glycémie à jeun ou une HGPO Modifications d hygiène de vie: activité physique régulière 30 à 60 min par jour au moins cinq jours par semaine Alimentation équilibrée Arrêt du tabac Recherche régulière d autres facteurs de risque cardiovasculaires

Le diabète gestationnel

Le diabète gestationnel Le diabète gestationnel Nouvelles recommandations de dépistage et de prise en charge Fabienne Viala Carla Chatelet Définitions OMS: «DG = trouble de la tolérance glucidique conduisant à une hyperglycémie

Plus en détail

Diabète gestationnel. Prise en charge selon les recommandations de décembre 2010 Dr Cécile Brunet, Pr Pierre Boulot

Diabète gestationnel. Prise en charge selon les recommandations de décembre 2010 Dr Cécile Brunet, Pr Pierre Boulot Diabète gestationnel Prise en charge selon les recommandations de décembre 2010 Dr Cécile Brunet, Pr Pierre Boulot Deux risques, un progrès - Considérer que c est un «petit diabète» - En faire trop et

Plus en détail

Diabète et grossesse

Diabète et grossesse Diabète et grossesse I. Définition du diabète gestationnel Le diabète gestationnel (DG) est un trouble de la tolérance glucidique de gravité variable, survenant ou diagnostiqué pour la première fois pendant

Plus en détail

Proposition de procédure de prise en charge Résumé des interventions de la soirée du 17 Novembre 2002

Proposition de procédure de prise en charge Résumé des interventions de la soirée du 17 Novembre 2002 DIABÈTE GESTATIONNEL Proposition de procédure de prise en charge Résumé des interventions de la soirée du 17 Novembre 2002 Qui dépister? Un dépistage universel doit être optimalement proposé entre 24 et

Plus en détail

La grossesse chez une femme diabétique: = diabète pré-gestationnel Désordres métaboliques survenant en fin de grossesse: = diabète gestationnel

La grossesse chez une femme diabétique: = diabète pré-gestationnel Désordres métaboliques survenant en fin de grossesse: = diabète gestationnel E. SOBNGWI 1. Il faut distinguer La grossesse chez une femme diabétique: = diabète pré-gestationnel Désordres métaboliques survenant en fin de grossesse: = diabète gestationnel Epidémiologie 5% de toutes

Plus en détail

Le diabète gestationel. Dépistage et prise en charge

Le diabète gestationel. Dépistage et prise en charge Le diabète gestationel Dépistage et prise en charge Définition! trouble de la tolérance glucidique de gravité variable, survenant ou diagnostiqué pour la première fois au cours de la grossesse, quelque

Plus en détail

Quelle est votre attitude? Quel objectif glycémique souhaitez vous? Quelle surveillance proposez vous?

Quelle est votre attitude? Quel objectif glycémique souhaitez vous? Quelle surveillance proposez vous? Mme SE...V. Agée de 42 ans. Antécédents familiaux : père - mère obèse, tante parternelle diabétique. Rh - 1 ère grossesse 33 ans (1990) Accouchement par voie basse, compliqué, ventouse, dystocie d épaule,

Plus en détail

Fréquence : Le diabète gestationnel est présent chez 3-5% des grossesses alors que le diabète préexistant ne représente 0.5-1%.

Fréquence : Le diabète gestationnel est présent chez 3-5% des grossesses alors que le diabète préexistant ne représente 0.5-1%. N.S DIABETE ET GROSSESSE Introduction : Ce chapitre se consacre à étudier: La grossesse chez une diabétique connue, insulinodépendante (DID) ou non (DNID); Le diabète gestationnel qui apparaît au cours

Plus en détail

Diabète gestationnel quel intervenant à quel moment DR Leyre MARTINEZ MEZO Avril 2014

Diabète gestationnel quel intervenant à quel moment DR Leyre MARTINEZ MEZO Avril 2014 Diabète gestationnel quel intervenant à quel moment DR Leyre MARTINEZ MEZO Avril 2014 Notions générales Hyperglycémie diagnostiquée pendant la grossesse 4 % des grossesses, tendance à l augmentation Facteurs

Plus en détail

DIABÈTE GESTATIONNEL. 21 mars 2013 Julie Lemaitre, sage-femme Dr Marc Dauphin, endocrinologue

DIABÈTE GESTATIONNEL. 21 mars 2013 Julie Lemaitre, sage-femme Dr Marc Dauphin, endocrinologue DIABÈTE GESTATIONNEL 21 mars 2013 Julie Lemaitre, sage-femme Dr Marc Dauphin, endocrinologue DIABÈTE GESTATIONNEL EN CHIFFRES 6% des grossesses Problème de santé public croissant avec une augmentation

Plus en détail

Le Diabète Gestationnel

Le Diabète Gestationnel Le Diabète Gestationnel 1 ère partie: La controverse 2 ème partie: La pratique actuelle 1 ère Partie La controverse Définition de l OMS Le diabète gestationnel est un trouble de la tolérance glucidique

Plus en détail

Grossesse chez la femme diabétique. Claire COLMANT Hôpital Bicêtre Service de gynécologie et obstétrique

Grossesse chez la femme diabétique. Claire COLMANT Hôpital Bicêtre Service de gynécologie et obstétrique Grossesse chez la femme diabétique Claire COLMANT Hôpital Bicêtre Service de gynécologie et obstétrique Introduction 0.5 à 1% femmes enceintes présentent un diabète préexistant: 1/3 cas: Diabète de type1

Plus en détail

La problématique de l obstétricien

La problématique de l obstétricien La problématique de l obstétricien Dépister selon le nouveau référentiel Organiser la prise en charge pluridisciplinaire sans négliger les FR associés Assurer le bien-être fœtal par un équilibre maternel

Plus en détail

Dépistage, prise en charge et. Journée du médecin de famille, 10 juin 2004

Dépistage, prise en charge et. Journée du médecin de famille, 10 juin 2004 Diabète gestationnel Dépistage, prise en charge et recommandations Journée du médecin de famille, 10 juin 2004 Diabète gestationnel Prévalence: 3 à 6% Quel test? Quel seuil? Quelle population? A quel moment

Plus en détail

LE DIABETE GESTATIONNEL

LE DIABETE GESTATIONNEL Document de synthèse sur le diabète gestationnel DOCUMENT DE SYNTHESE LE DIABETE GESTATIONNEL Preface Document de synthèse sur le diabète gestationnel Cher lecteur, chère lectrice Ce document est un guide

Plus en détail

DIABETE GESTATIONNEL. Cliquez pour modifier le style des sous-titres du masque. Dr. GUENDOUZE MERIEM

DIABETE GESTATIONNEL. Cliquez pour modifier le style des sous-titres du masque. Dr. GUENDOUZE MERIEM DIABETE GESTATIONNEL Cliquez pour modifier le style des sous-titres du masque Dr. GUENDOUZE MERIEM Définition OMS Trouble de la tolérance glucidique de gravité variable Survenant ou diagnostiqué pour la

Plus en détail

La problématique du diabète gestationnel

La problématique du diabète gestationnel Extrait de Médecine des maladies Métaboliques - Décembre 2010 - Vol. 4 - N 6 1 Comité d organisation J. LEPERCQ, président (gynécologue obstétricien, CHU, Paris), C. VAYSSIERE, coordonnateur (gynécologue

Plus en détail

Diabète gestationnel (item 17B)

Diabète gestationnel (item 17B) Diabète gestationnel (item 17B) Objectifs : Diagnostiquer et connaître les principes de prévention et de prise en charge du Diabète gestationnel. Introduction Le diabète gestationnel (DG) est un trouble

Plus en détail

Le diabète gestationnel est un trouble de la tolérance glucidique modéré survenant ou diagnostiqué pour la première fois pendant la grossesse

Le diabète gestationnel est un trouble de la tolérance glucidique modéré survenant ou diagnostiqué pour la première fois pendant la grossesse FEDERATION DE GYNECOLOGIE OBSTETRIQUE Protocole n 10 Validation avril 2011 Diabète gestationnel Le diabète gestationnel est un trouble de la tolérance glucidique modéré survenant ou diagnostiqué pour la

Plus en détail

Collège des Enseignants d Endocrinologie, Diabète et Maladies Métaboliques. Mise à jour décembre 2004

Collège des Enseignants d Endocrinologie, Diabète et Maladies Métaboliques. Mise à jour décembre 2004 ITEM 17 : DIABETE ET GROSSESSE Objectifs pédagogiques terminaux : «diagnostiquer et reconnaître les principes de prévention et de prise en charge des principales complications de la grossesse : ( ) diabète

Plus en détail

Diabète Gestationnel Recommandations pour la pratique clinique

Diabète Gestationnel Recommandations pour la pratique clinique Diabète Gestationnel Recommandations pour la pratique clinique INADPSG (Mars 2010) CNGOF (Décembre 2010) Dr M Houhou 9èmes Journées Médicales de Biskra Email: bhouhou@hotmail.com Définition OMS Trouble

Plus en détail

DIABETE GESTATIONNEL : DEPISTAGE ET PRISE EN CHARGE

DIABETE GESTATIONNEL : DEPISTAGE ET PRISE EN CHARGE DIABETE GESTATIONNEL : DEPISTAGE ET PRISE EN CHARGE DÉFINITION le diabéte gestationnel est un trouble de la tolérance glucidique. Diagnostic pour la 1 ère fois pendant la grossesse Conséquence: hyperglycémie

Plus en détail

ACTUALITES EN DIABETOLOGIE. Adeline THORIN SAVOURE Mardi 20 septembre 2011

ACTUALITES EN DIABETOLOGIE. Adeline THORIN SAVOURE Mardi 20 septembre 2011 ACTUALITES EN DIABETOLOGIE Adeline THORIN SAVOURE Mardi 20 septembre 2011 Diabète gestationnel Définition Trouble de la tolérance glucidique débutant ou du moins diagnostiqué pour la première fois pendant

Plus en détail

RÉFÉRENTIELS PATHOLOGIES ENDOCRINIENNES ET GROSSESSE

RÉFÉRENTIELS PATHOLOGIES ENDOCRINIENNES ET GROSSESSE Page 1 sur 6 RÉFÉRENTIELS PATHOLOGIES ENDOCRINIENNES ET GROSSESSE RÉFÉRENTIEL DIABÈTE GESTATIONNEL Page 2 sur 6 RÉFÉRENTIEL DIABETE GESTATIONNEL Ce référentiel a été rédigé sous l égide du réseau périnatal

Plus en détail

Prise en charge du diabète gestationnel

Prise en charge du diabète gestationnel Prise en charge du diabète gestationnel Pourquoi, quand et comment dépister? Quelle prise en charge? Didier Gouet Centre Hospitalier de La Rochelle Définitions, épidémiologie Diabète gestationnel : Trouble

Plus en détail

Jacques LEPERCQ Pierre RAYNAL Cochin Saint Vincent de Paul CH A Mignot, Versailles

Jacques LEPERCQ Pierre RAYNAL Cochin Saint Vincent de Paul CH A Mignot, Versailles OBESITE ET GROSSESSE PRISE EN CHARGE OBSTETRICALE Jacques LEPERCQ Pierre RAYNAL Cochin Saint Vincent de Paul CH A Mignot, Versailles CLASSIFICATION OMS IMC (Kg/m 2 ) Risque 20 25 Normal 25 30 Surpoids

Plus en détail

LE DIABETE GESTATIONNEL (DG)

LE DIABETE GESTATIONNEL (DG) LE DIABETE GESTATIONNEL (DG) 4 ANS APRES LES RECOMMANDATIONS ETAT DES LIEUX DANS LE DIAGNOSTIC ET LA PRISE EN CHARGE L EXPERIENCE DU GHICL Dr F. DELECOURT ENDOCRINOLOGIE-DIABETOLOGIE GHICL CH ST PHILIBERT

Plus en détail

LE DIABETE GESTATIONNEL De la théorie à la pratique. DIAPASON 36 Marc DAUPHIN, endocrinologue Hôtel Best Western - Châteauroux Jeudi 29 janvier 2013

LE DIABETE GESTATIONNEL De la théorie à la pratique. DIAPASON 36 Marc DAUPHIN, endocrinologue Hôtel Best Western - Châteauroux Jeudi 29 janvier 2013 LE DIABETE GESTATIONNEL De la théorie à la pratique DIAPASON 36 Marc DAUPHIN, endocrinologue Hôtel Best Western - Châteauroux Jeudi 29 janvier 2013 LE DIABETE GESTATIONNEL - 6% des grossesses - Problème

Plus en détail

Travail en collaboration avec le service de diabétologie du Professeur Agnès HARTEMANN

Travail en collaboration avec le service de diabétologie du Professeur Agnès HARTEMANN GROUPE HOSPITALIER PITIE SALPETRIERE Service de gynécologie Obstétrique Professeur M DOMMERGUES Auteurs : D. VAUTHIER BROUZES J. NIZARD S. JACQUEMINET C. CIANGURA A. HARTMANN (Diabétologues) Date rédaction

Plus en détail

d e s Mises à jour en Gynécologie et Obstétrique

d e s Mises à jour en Gynécologie et Obstétrique COL L ÈGE N ATIONAL DES GYNÉ COLOGUES E T OBS TÉ TRICIENS FR A NÇ A IS Président : Professeur F. P u e ch EXTRAIT d e s Mises à jour en Gynécologie et Obstétrique Publié le 10 décembre 2010 N o t a. Le

Plus en détail

Le parcours thérapeutique et le diagnostic éducatif Pour le diabète gestationnel

Le parcours thérapeutique et le diagnostic éducatif Pour le diabète gestationnel Le parcours thérapeutique et le diagnostic éducatif Pour le diabète gestationnel Ecrit présenté par Catherine Brune Sage - Femme Dans le cadre de la Formation à l Education Thérapeutique du Patient Espace

Plus en détail

DIABÈTE ET FEMME ENCEINTE

DIABÈTE ET FEMME ENCEINTE DIABÈTE ET FEMME ENCEINTE Groupe 3: Samira Benchaa/Bouzbiba, Véronique Becue/Martin, Kaouther Ben Amor, Léa Belkhir, Stephane Bernardi IFSI St Joseph Croix-Rouge Promotion 2008-2011 DIABETE ET FEMME ENCEINTE

Plus en détail

La consultation de déclaration de grossesse

La consultation de déclaration de grossesse La consultation de déclaration de grossesse Dr Muriel Doret Maître de conférence universitaire - Praticien hospitalier Gynécologie Obstétrique Hôpital Femme-Mère-Enfant Les Jeudi de l Europe 38ième Forum

Plus en détail

Retentissement sur la mère. Retentissement sur l enfant

Retentissement sur la mère. Retentissement sur l enfant Retentissement sur la grossesse HTA et préeclampsie Accouchement prématuré Retentissement sur la mère Retentissement sur le diabète Acidocétose HypoG Accélération complications microvasculaires La grossesse

Plus en détail

Centre Hospitalier D Etampes

Centre Hospitalier D Etampes Centre Hospitalier D Etampes Offre des soins pour vos patients diabétiques En collaboration avec le réseau REVEDIAB SOMMAIRE AVEC LIENS CONSULTATION MEDICALE CONSULTATION DE DIETETIQUE CONSULTATION INFIRMIERE

Plus en détail

FACULTE DE MEDECINE HENRI WAREMBOURG

FACULTE DE MEDECINE HENRI WAREMBOURG UNIVERSITE LILLE 2 DROIT ET SANTE FACULTE DE MEDECINE HENRI WAREMBOURG Année : 2014 THESE POUR LE DIPLOME D'ETAT DE DOCTEUR EN MEDECINE Caractéristiques maternelles et morbidité materno-fœtale associées

Plus en détail

Qu est-ce qu un facteur de risque?

Qu est-ce qu un facteur de risque? Edito Cette enquête est le fruit d une collaboration exemplaire de l Union Régionale des Médecins Libéraux et de l Union Régionale des Caisses d Assurance Maladie de Corse. Elle témoigne de la volonté

Plus en détail

Epidémiologie et pronostic de la rupture prématurée des

Epidémiologie et pronostic de la rupture prématurée des Epidémiologie et pronostic de la rupture prématurée des membranes à IHS - Dakar Cisse CT, Aïdibé I, Niang M, Diadhiou M, Moreau JC Problèmatique - Situation à risque: problème opportunité par rapport évolution

Plus en détail

Diabète Gestationnel

Diabète Gestationnel Situation du problème 1. Définition du diabète gestationnel Diabète Gestationnel (à partir des RPC du CNGOF, 1996) Le diabète gestationnel (DG) est un trouble de la tolérance glucidique de gravité variable,

Plus en détail

Le diabète gestationnel : quel test conseiller?

Le diabète gestationnel : quel test conseiller? Le diabète gestationnel : quel test conseiller? Pr. Sanae Bouhsain Service de Biochimie Hôpital Militaire d Instruction Mohamed V, Rabat Journées AMBM, El Jadida Avril 2014 1 Qu est ce qu un diabète gestationnel?

Plus en détail

VMA VISITE MEDICALE D APTITUDE. Docteur H. BELHAKEM 2011

VMA VISITE MEDICALE D APTITUDE. Docteur H. BELHAKEM 2011 VMA VISITE MEDICALE D APTITUDE Docteur H. BELHAKEM 2011 En sport, savourons Le plaisir de ne pas forcer quitte à rester derrière! VMA = JO 2012 QUE DANS L ESPRIT LA VMA POURQUOI FAIRE? 1/ PARCE QUE C EST

Plus en détail

Le diabète gestationnel

Le diabète gestationnel Le diabète gestationnel 2010 ANSFL Nicole MESNIL Sage-femme formateur 1 Le diabète: cause mondiale Découverte de l insuline? Combien de diabétiques dans le monde? 2 Le diabète: quelques données 1922 découverte

Plus en détail

VASCULAIRES et ce, au moins aux périodes clés de la vie de la femme : - Première contraception - Grossesse - Ménopause

VASCULAIRES et ce, au moins aux périodes clés de la vie de la femme : - Première contraception - Grossesse - Ménopause Les maladies cardiovasculaires sont la principale cause de mortalité chez la femme dans le monde occidental. C est la raison pour laquelle il faut favoriser : 1 la PRÉVENTION CARDIOVASCULAIRE CHEZ LA FEMME.

Plus en détail

Gynécologie et diabète

Gynécologie et diabète Gynécologie et diabète Protocoles pratiques de prise en charge des problèmes gynécologiques chez la femme diabétique Contraception Grossesse Diabète gestationnel Traitement hormonal substitutif Ces protocoles

Plus en détail

COMMISSION DE LA TRANSPARENCE AVIS. 15 mars 2006

COMMISSION DE LA TRANSPARENCE AVIS. 15 mars 2006 COMMISSION DE LA TRANSPARENCE AVIS 15 mars 2006 GLUCOPHAGE 500 mg, comprimé pelliculé Boîte de 30 comprimés - code CIP : 352 816-7 GLUCOPHAGE 850 mg, comprimé pelliculé Boîte de 30 comprimés - code CIP

Plus en détail

Grossesse et HTA. J Potin. Service de Gynécologie-Obstétrique B Centre Olympe de Gouges CHU de Tours

Grossesse et HTA. J Potin. Service de Gynécologie-Obstétrique B Centre Olympe de Gouges CHU de Tours Grossesse et HTA J Potin Service de Gynécologie-Obstétrique B Centre Olympe de Gouges CHU de Tours HTA et grossesse Pathologie fréquente : 2 à 5 % des grossesses (2 à 3 % des multipares, 4 à 8 % des primipares)

Plus en détail

Rupture Prématurée des Membranes. Lucie Bresson Mars 2010

Rupture Prématurée des Membranes. Lucie Bresson Mars 2010 Rupture Prématurée des Membranes Lucie Bresson Mars 2010 Définition Toute rupture des membranes avant le début du travail. A terme Avant terme: De 34 à 35+6 SA De 24 à 33+6 SA avant 24 SA. Avant 37 SA

Plus en détail

Diabète de type II (3) Diabète et grossesse

Diabète de type II (3) Diabète et grossesse Diabète de type II (3) Diabète et grossesse Points à comprendre La question Diabète et Grossesse doit s analyser sous deux aspects : - Le diabète est connu avant la grossesse - Le diabète est découvert

Plus en détail

«Social Freezing ovocytaire» 25/09/15 D. Murillo CHU St Pierre Bruxelles

«Social Freezing ovocytaire» 25/09/15 D. Murillo CHU St Pierre Bruxelles «Social Freezing ovocytaire» 25/09/15 D. Murillo CHU St Pierre Bruxelles Plan Définition Historique Technique Modalités pratiques Mise en perspective Conclusions Social freezing: Définition Congélation

Plus en détail

M Buisson, JP Dumas, M Duong, L Piroth, B Martha, M Grappin, P Chavanet, H Portier

M Buisson, JP Dumas, M Duong, L Piroth, B Martha, M Grappin, P Chavanet, H Portier Intérêt de l épreuve d effort musculaire dans le dépistage de la cytopathie mitochondriale chez des patients traités par inhibiteurs nucléosidiques de la transcriptase inverse du VIH: étude pilote de 43

Plus en détail

I - Situation du problème

I - Situation du problème I - Situation du problème DÉFINITION DU DIABÈTE GESTATIONNEL Le diabète gestationnel (DG) est un trouble de la tolérance glucidique de gravité variable, survenant ou diagnostiqué pour la première fois

Plus en détail

Le nouveau-né de la femme. Delphine Mitanchez Service de néonatologie Hôpital Armand Trousseau Paris

Le nouveau-né de la femme. Delphine Mitanchez Service de néonatologie Hôpital Armand Trousseau Paris Le nouveau-né de la femme obèse Delphine Mitanchez Service de néonatologie Hôpital Armand Trousseau Paris Épidémiologie 2000: 300 millions d obèses dans le monde NHANES 2003-2004: 32% obèses aux USA Femmes

Plus en détail

DIABETE GESTATIONNEL DIABETE ET GROSSESSE. Dr S. Malvaux Février 2008

DIABETE GESTATIONNEL DIABETE ET GROSSESSE. Dr S. Malvaux Février 2008 DIABETE GESTATIONNEL DIABETE ET GROSSESSE Dr S. Malvaux Février 2008 DIABETE GESTATIONNEL Un problème fréquent? Introduction Prévalence en France : 3 à 6 % des grossesses Complications maternelles et fœtales

Plus en détail

Le diabète [Infographie] - 23/10/2015 - CEDUS

Le diabète [Infographie] - 23/10/2015 - CEDUS Le diabète [Infographie] - 23/10/2015 - CEDUS Voici une infographie pour tout savoir sur le diabète! Retrouvez toutes nos infographies dans la médiathèque de Sucre-Info. Définition Le diabète se caractérise

Plus en détail

Danielle Tournadre Séance CPDPN du mardi 8 septembre 2015

Danielle Tournadre Séance CPDPN du mardi 8 septembre 2015 Danielle Tournadre Séance CPDPN du mardi 8 septembre 2015 Fœtus Petit pour l Age Gestationnel (PAG): mesure d un paramètre échographique ou estimation du poids fœtal inférieur à un seuil. Hypotrophie sévère:

Plus en détail

Expert : Dr Catherine VERGNE Animateur : Dr Michel PORTIER PEGASE. Mardi 14 AVRIL 2015

Expert : Dr Catherine VERGNE Animateur : Dr Michel PORTIER PEGASE. Mardi 14 AVRIL 2015 Expert : Dr Catherine VERGNE Animateur : Dr Michel PORTIER PEGASE Mardi 14 AVRIL 2015 ! Bien conseiller avant une grossesse! Prescrire les bons examens au bon moment! Savoir dépister les pathologies gravidiques

Plus en détail

I - CLASSIFICATION DU DIABETE SUCRE

I - CLASSIFICATION DU DIABETE SUCRE I - CLASSIFICATION DU DIABETE SUCRE 1- Définition : Le diabète sucré se définit par une élévation anormale et chronique de la glycémie. Cette anomalie est commune à tous les types de diabète sucré, mais

Plus en détail

Introduction. La consultation préconceptionnelle. http://www.univadis.fr

Introduction. La consultation préconceptionnelle. http://www.univadis.fr Surveillance d une grossesse en médecine générale Professeur Bruno LANGER Département de Gynéco-Obstétrique - Hôpital de Hautepierre - CHU de Strasbourg Introduction Mesdames, messieurs, Nous allons voir

Plus en détail

Mon médecin m annonce que j ai un diabète gestationnel : que faire?

Mon médecin m annonce que j ai un diabète gestationnel : que faire? Lilly Diabète Pour vous, jour après jour. Lilly Diabète Pour vous, jour après jour. Lilly propose et développe des traitements innovants pour la prise en charge du diabète et de ses complications. INVENTIV

Plus en détail

Peut-on ne pas proposer de traitement adjuvant chez une femme âgée présentant un cancer «à risque»?

Peut-on ne pas proposer de traitement adjuvant chez une femme âgée présentant un cancer «à risque»? Peut-on ne pas proposer de traitement adjuvant chez une femme âgée présentant un cancer «à risque»? D. GEDOUIN Rennes, le 12 juin2015 CAS CLINIQUE Madame L Paulette, née le 23/04/1929 (86 ans), ancienne

Plus en détail

DIABETE GESTATIONNEL : comparaison de deux modes de dépistage

DIABETE GESTATIONNEL : comparaison de deux modes de dépistage Université d'angers, UFR des sciences médicales, École de sages-femmes - René ROUCHY DIPLOME D'ETAT DE SAGE-FEMME DIABETE GESTATIONNEL : comparaison de deux modes de dépistage Étude rétrospective réalisée

Plus en détail

Analyse des évènements indésirables suspectés à la suite d une vaccination contre la grippe pandémique (H1N1) 2009 en Suisse

Analyse des évènements indésirables suspectés à la suite d une vaccination contre la grippe pandémique (H1N1) 2009 en Suisse Analyse des évènements indésirables suspectés à la suite d une vaccination contre la grippe pandémique (H1N1) 2009 en Suisse Annonces issues de la banque de données PaniFlow du 10 novembre au 11 décembre

Plus en détail

COMMISSION DE LA TRANSPARENCE AVIS. 5 octobre 2011

COMMISSION DE LA TRANSPARENCE AVIS. 5 octobre 2011 COMMISSION DE LA TRANSPARENCE AVIS 5 octobre 2011 Examen du dossier des spécialités inscrites pour une durée de 5 ans à compter du 08/01/2007 par arrêté du 23/12/2008. RHINADVIL, comprimé enrobé Boîte

Plus en détail

Situations authentiques vécues en stage Proposées par interne pour illustrer la présentation

Situations authentiques vécues en stage Proposées par interne pour illustrer la présentation Situations authentiques vécues en stage Proposées par interne pour illustrer la présentation Cas N 1 : Mme B, 33 ans, consultant pour souhait de reprise d une contraception, sachant qu elle avait auparavant

Plus en détail

DIABETE SUCRE. EPIDEMIOLOGIE ET PRISE EN CHARGE Professeur Saïd Nour DIOP

DIABETE SUCRE. EPIDEMIOLOGIE ET PRISE EN CHARGE Professeur Saïd Nour DIOP DIABETE SUCRE EPIDEMIOLOGIE ET PRISE EN CHARGE Professeur Saïd Nour DIOP RAPPELS 1- DEFINITION DU DIABÈTE SUCRÉ Etat d hyperglycémie chronique Par déficit en insuline (absolu ou relatif) Facteurs génétiques

Plus en détail

DPC DIABETE GESTATIONNEL. Dépistage. Conduite à tenir pendant et après la grossesse

DPC DIABETE GESTATIONNEL. Dépistage. Conduite à tenir pendant et après la grossesse DPC DIABETE GESTATIONNEL Dépistage Conduite à tenir pendant et après la grossesse Promoteur CNGOF Justification Prévalence Dépistage non consensuel Critères diagnostiques flous Pratiques hétérogènes Complications

Plus en détail

Evaluation de l apport diagnostique de la scintigraphie à la métaiodobenzylguanidine marquée à l Iode 123 (MIBG)

Evaluation de l apport diagnostique de la scintigraphie à la métaiodobenzylguanidine marquée à l Iode 123 (MIBG) Peut-on mieux sélectionner les patients insuffisants cardiaques ayant une indication à un défibrillateur automatique implantable (DAI) en prévention primaire? Evaluation de l apport diagnostique de la

Plus en détail

Le DIABETE GESTATIONNEL Nouvelles recommandations de l IDF 2009

Le DIABETE GESTATIONNEL Nouvelles recommandations de l IDF 2009 Le DIABETE GESTATIONNEL Nouvelles recommandations de l IDF 2009 MIMOUNI-ZERGUINI.S. Service de Diabétologie;C.H.U Mustapha Congrès de la SADIAB Alger 14-16 Mai 2010 INTRODUCTION Э Continuum entre les valeurs

Plus en détail

Corentin Roose Interne Hôpital St Luc St Joseph

Corentin Roose Interne Hôpital St Luc St Joseph Corentin Roose Interne Hôpital St Luc St Joseph Cas Clinique 1 Mme C, 78 ans, consulte aux urgences pour tableau de malaises récidivants,à l emporte pièce, sans prodromes, survenant en position assise

Plus en détail

Le diabète. Qu est- ce que le

Le diabète. Qu est- ce que le Le diabète Le diabète est une maladie insidieuse et sournoise. La plupart des personnes qui entendent le mot diabète pensent tout de suite aux conséquences négatives que le diabète non contrôlé apporte.

Plus en détail

détaillées dans une fiche de synthèse spécifique.

détaillées dans une fiche de synthèse spécifique. SYNTHÈSE DES RECOMMANDATIONS DE BONNE PRATIQUE Grossesses à risque : orientation des femmes enceintes entre les maternités en vue de l accouchement Critères médicaux d orientation en fonction des pathologies

Plus en détail

Agir aujourd hui pour prévenir les maladies de demain. 10 juin 2008 Centre International des Congrès à Metz

Agir aujourd hui pour prévenir les maladies de demain. 10 juin 2008 Centre International des Congrès à Metz Agir aujourd hui pour prévenir les maladies de demain 10 juin 2008 Centre International des Congrès à Metz Point sur le cancer de la vessie : dépistage précoce et santé au travail Dr Maria GONZALEZ Centre

Plus en détail

votre grossesse? Patientes diabétiques Pourquoi et comment programmer Lilly Diabète

votre grossesse? Patientes diabétiques Pourquoi et comment programmer Lilly Diabète Lilly Diabète Pour vous, jour après jour. Patientes diabétiques Pourquoi et comment programmer votre grossesse? Avec la collaboration du Docteur Françoise Lorenzini Diabétologue - Services de diabétologie

Plus en détail

Annick Alpérovitch Directeur de recherche émérite, UPMC-Inserm-U708 Neuroépidémiologie

Annick Alpérovitch Directeur de recherche émérite, UPMC-Inserm-U708 Neuroépidémiologie Recherche épidémiologique sur la maladie d'alzheimer : quelques questions d'éthique Annick Alpérovitch Directeur de recherche émérite, UPMC-Inserm-U708 Neuroépidémiologie P. 1 Les études cas-témoin L un

Plus en détail

COMMISSION DE LA TRANSPARENCE AVIS. 15 février 2006

COMMISSION DE LA TRANSPARENCE AVIS. 15 février 2006 COMMISSION DE LA TRANSPARENCE AVIS 15 février 2006 Examen du dossier des spécialités inscrites pour une durée limitée conformément au décret du 27 octobre 1999 (JO du 30 octobre 1999) et à l arrêté du

Plus en détail

DIABETE GESTATIONNEL. D. U. de gynécologie générale Cours du vendredi 24 janvier 2014. Dr FILET J Ph CHG BLAYE

DIABETE GESTATIONNEL. D. U. de gynécologie générale Cours du vendredi 24 janvier 2014. Dr FILET J Ph CHG BLAYE DIABETE GESTATIONNEL D. U. de gynécologie générale Cours du vendredi 24 janvier 2014 Dr FILET J Ph CHG BLAYE 1 DIABETE GESTATIONNEL (DG) INTRODUCTION DEFINITION OMS 1999: le diabète gestationnel est un

Plus en détail

Conduite à tenir devant ictère du nouveau né. Dr m.z. MEKIDECHE

Conduite à tenir devant ictère du nouveau né. Dr m.z. MEKIDECHE Conduite à tenir devant ictère du nouveau né Dr m.z. MEKIDECHE DÉFINITIONS Ictère: coloration jaune des téguments et des muqueuses du fait de la présence dans le sang, en quantité anormale, de produits

Plus en détail

Introduction aux plans expérimentaux

Introduction aux plans expérimentaux Licence 3 Semestre 5 Initiation à la recherche dans le domaine des Sciences et Techniques de la Réadaptation Introduction aux plans expérimentaux Laure HUOT laure.huot@chu-lyon.fr Unité de Recherche Clinique,

Plus en détail

Suivi de la grossesse et orientation des femmes enceintes en fonction des situations à risque identifiées

Suivi de la grossesse et orientation des femmes enceintes en fonction des situations à risque identifiées Suivi de la grossesse et orientation des femmes enceintes en fonction des situations à risque identifiées Grossesse a priori «normale» Quelle prise en charge? Sécurité médicale RPC EBM Opinion des usagers

Plus en détail

Stratégie de dépistage et critères diagnostiques du Diabète Gestationnel : un consensus (inter)national?

Stratégie de dépistage et critères diagnostiques du Diabète Gestationnel : un consensus (inter)national? Stratégie de dépistage et critères diagnostiques du Diabète Gestationnel : un consensus (inter)national? 31 e colloque ACORATA 05/06/2015 Dr F. CHEBBI fatma.chebbi@psl.aphp.fr INTRODUCTION Enjeu important

Plus en détail

HTA et diabète en cours de grossesse

HTA et diabète en cours de grossesse cardiologie-pratique.com http://www.cardiologie-pratique.com/journal/article/0013642-hta-et-diabete-en-cours-de-grossesse HTA et diabète en cours de grossesse F. LANSE, S. BRUN, H. MADAR, A. NITHART, M.-A.

Plus en détail

Coronaropathie et Grossesse

Coronaropathie et Grossesse Coronaropathie et Grossesse Dr Durand M. Réanimation Cardiovasculaire et Thoracique Pole Anesthésie Réanimation CHU de Grenoble 1 Introduction Fréquence basse des pathologies coronaires chez les femmes

Plus en détail

Item 17 : Diabète et grossesse

Item 17 : Diabète et grossesse Item 17 : Diabète et grossesse Date de création du document 2008-2009 Table des matières 1 Rappels physiologiques...1 1. 1 Glycorégulation chez la femme enceinte non diabétique...1 1. 1. 1 1 ère moitié

Plus en détail

Le diabète gestationnel P A R : D R. L. G U A Y

Le diabète gestationnel P A R : D R. L. G U A Y Le diabète gestationnel P A R : D R. L. G U A Y E T J E N N I F E R M I T T O N R I M A I 2 0 1 1 Horaire de l après midi/ DB gestationnel 1) 1 : Définition & prévalence/quiz 12h45-13h15 2) 2 : Dépistage

Plus en détail

Indications de la césarienne programmée à terme

Indications de la césarienne programmée à terme Indications de la césarienne programmée à terme Janvier 2012 Quelles sont les indications de la césarienne programmée? Utérus cicatriciel Transmissions mère-enfant d infections maternelles Grossesse gémellaire

Plus en détail

B) APPLICATIONS EN CLINIQUE

B) APPLICATIONS EN CLINIQUE B) APPLICATIONS EN CLINIQUE I) INTRODUCTION Micropathologies thyroïdiennes fréquentes et coûteuses -Hypothyroïdies «infra-cliniques» -Hyperthyroïdies «infra-cliniques» -Micronodules thyroïdiens Dosages

Plus en détail

http://creativecommons.org/licenses/by-nc-nd/2.0/fr

http://creativecommons.org/licenses/by-nc-nd/2.0/fr http://portaildoc.univ-lyon1.fr Creative commons : Paternité - Pas d Utilisation Commerciale - Pas de Modification 2.0 France http://creativecommons.org/licenses/by-nc-nd/2.0/fr UNIVERSITE CLAUDE BERNARD

Plus en détail

Prise en charge du risque cardio-vasculaire chez le patient VIH. Evaluation du risque individuel

Prise en charge du risque cardio-vasculaire chez le patient VIH. Evaluation du risque individuel Evaluation du risque individuel 1) Evaluation du risque cardio-vasculaire global selon le modèle de risque Framingham. 2) Calcul du nombre de facteurs de risque cardio-vasculaires (selon AFSSAPS 2005)

Plus en détail

Diabète et grossesse. Risques principaux: Malformations congénitales Complications néonatales Complications maternelles du diabète.

Diabète et grossesse. Risques principaux: Malformations congénitales Complications néonatales Complications maternelles du diabète. Diabète et grossesse Ph Deruelle et A Vambergue 2008 Diabète pré-existant à la grossese Type I Type II 1 2 Introduction Physiopathologie Patientes diabétiques: Fécondité normale Grossesse chez une femme

Plus en détail

Item 84 Infection par l herpès virus

Item 84 Infection par l herpès virus o Item 84 Infection par l herpès virus Objectifs pédagogiques Nationaux Préciser les complications de la maladie herpétique chez la femme enceinte, le nouveau-né et l atopique. CEN Connaissances requises

Plus en détail

XVIII - DIABETE ET GROSSESSE

XVIII - DIABETE ET GROSSESSE XVIII - DIABETE ET GROSSESSE 1 - INTRODUCTION Parmi les adaptations de l organisme maternel à la grossesse, on sait qu il se constitue progressivement un état d'insulino-résistance en relation principalement

Plus en détail

Prise en charge des urgences douloureuses d origine rénale Cas particulier de la femme enceinte

Prise en charge des urgences douloureuses d origine rénale Cas particulier de la femme enceinte Prise en charge des urgences douloureuses d origine rénale Cas particulier de la femme enceinte Nicolas Grenier Grossesse: Modifications rénales physiologiques Augmentation de la taille du rein (1 cm)

Plus en détail

Etude. Tabac, Grossesse, Vulnérabilité. données préliminaires du CHU de Limoges. Pr. Yves Aubard

Etude. Tabac, Grossesse, Vulnérabilité. données préliminaires du CHU de Limoges. Pr. Yves Aubard Etude Tabac, Grossesse, Vulnérabilité données préliminaires du CHU de Limoges Pr. Yves Aubard Objectifs de TGV Objectif principal : Démontrer que l arrêt du tabac chez la femme fumeuse en cours de grossesse

Plus en détail

Le diabète de type 2 : quelques points d actualité - 2 partie -

Le diabète de type 2 : quelques points d actualité - 2 partie - 1 Le diabète de type 2 : quelques points d actualité - 2 partie - Jacques LOUIS Service de diabétologie HPMetz Site Belle Isle AMMPPU Metz 10 juin 2014 P1 CAS CLINIQUE 3 ème époque Cette même personne

Plus en détail

Les diabètes «atypiques»

Les diabètes «atypiques» 6 ème Congrès de la SMGT 13 décembre 2014 Les diabètes «atypiques» Emna Haouat Endocrinologue-AHU Institut National de Nutrition Introduction et intérêt du sujet Diabètes = états d hyperglycémie chronique

Plus en détail

Prise en charge multidisciplinaire. Diabétologue médecin traitant Obstétricien

Prise en charge multidisciplinaire. Diabétologue médecin traitant Obstétricien Diabète et grossesse Intérêt de la prise en charge multidisciplinaire Ph Deruelle, A Vambergue, G Kazubek CERM, 2008 1 Prise en charge multidisciplinaire Diabétologue médecin traitant Obstétricien Avant

Plus en détail

Cœur et diabète Recommandations HAS SFC ALFEDIAM

Cœur et diabète Recommandations HAS SFC ALFEDIAM Recommandations HAS SFC ALFEDIAM Dr Eric Marsaudon Causes de mortalité des diabétiques 50 % Décès 40 65% à 75% de causes cardiovasculaires 30 20 10 0 Cardiopathie Ischémique Autre Cardiopathie Diabète

Plus en détail

L APS ET LE DIABETE. Le diabète se caractérise par un taux de glucose ( sucre ) trop élevé dans le sang : c est l hyperglycémie.

L APS ET LE DIABETE. Le diabète se caractérise par un taux de glucose ( sucre ) trop élevé dans le sang : c est l hyperglycémie. 1. Qu est-ce que le diabète? L APS ET LE DIABETE Le diabète se caractérise par un taux de glucose ( sucre ) trop élevé dans le sang : c est l hyperglycémie. Cette hyperglycémie est avérée si à 2 reprises

Plus en détail

Grossesse normale. Besoins nutritionnels d une femme enceinte (16) Professeur Marc Gamerre Mai 2005

Grossesse normale. Besoins nutritionnels d une femme enceinte (16) Professeur Marc Gamerre Mai 2005 Grossesse normale. Besoins nutritionnels d une femme enceinte (16) Professeur Marc Gamerre Mai 2005 1. Définition La grossesse se définit comme étant l état de la femme enceinte. La fécondation se fait

Plus en détail

Cardiologie fœtale. Jean-Marie Jouannic Gynécologie Obstétrique Centre de Diagnostic Prénatal de l Est Parisien Hôpital Armand Trousseau APHP, Paris 6

Cardiologie fœtale. Jean-Marie Jouannic Gynécologie Obstétrique Centre de Diagnostic Prénatal de l Est Parisien Hôpital Armand Trousseau APHP, Paris 6 Cardiologie fœtale Jean-Marie Jouannic Gynécologie Obstétrique Centre de Diagnostic Prénatal de l Est Parisien Hôpital Armand Trousseau APHP, Paris 6 Pathologie non malformative du cœur foetal Anasarque

Plus en détail