Solutions de mobilité durable dans les régions alpines isolées et/ou peu peuplées

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Solutions de mobilité durable dans les régions alpines isolées et/ou peu peuplées"

Transcription

1 Solutions de mobilité durable dans les régions alpines isolées et/ou peu peuplées Premiers résultats des travaux du sous-groupe «mobilité durable» de la Convention alpine CEREMA DterCE Département Mobilités David Dubois Journée technique CoTITA Centre-Est 17 avril 2014

2 Le contexte et les objectifs La convention alpine Un traité international (1991) entre les huit États alpins (Allemagne, Autriche, France, Italie, Liechtenstein, Monaco, Slovénie et Suisse) et l'union européenne Un objectif de promotion du développement durable et de protection des intérêts des habitants des régions alpines Un programme de travail pluriannuel concentré sur 5 thématiques, dont les transports et la mobilité Objectifs de l étude Établir un bilan des solutions de mobilité durable au sein des territoires isolés et/ou peu peuplés de la Convention alpine Développer des recommandations pour promouvoir une mobilité durable dans ces territoires Groupe de travail international : France, Allemagne, Autriche, Italie, Slovénie, Suisse 2

3 Le territoire de la convention alpine Principales villes Autres communes Périmètre de la Convention alpine Vienne Munich Salsbourg Constance Zurich Vaduz Innsbruck Lucerne Coire Graz Klagenfurt Maribor Bolzano Genève Lyon Grenoble Briançon Lugano Aoste Milan Ljubjana Trente Venise Turin km² Dont km² en France Nice 13,9 millions d habitants dont 2,5 millions en France 3

4 L identification des territoires isolés et/ou peu peuplés Cadre général Méthode d identification des territoires à l échelon communal Critères cumulatifs retenus pour identifier les territoires : 1. Hors de l influence des métropoles et villes alpines 2. Ayant un nombre limité d activités 3. Sans infrastructure permettant d accéder aux villes et au marché de l emploi 4. Hors influence touristique majeure 5. En déclin démographique 6. De faible densité Chaque pays partenaire a défini sa propre méthodologie, sur la base de ces critères communs 4

5 L identification des territoires isolés et/ou peu peuplés France Critères Indicateurs Sources Hors de l influence des métropoles et villes alpines Commune appartenant à un petit pôle (de 1500 à 5000 emplois) Commune appartenant à la couronne d'un petit pôle Autre commune multipolarisée Commune isolée hors influence des pôles INSEE, zonage en aires urbaines 2010 Ayant un nombre limité d activités Communes des unités urbaines de moins de 5000 emplois INSEE, zonage en unités urbaines 2010 Sans infrastructure permettant d accéder aux villes et au marché de l emploi Nombre de gares TER Nombre de lignes et de services de cars régionaux Nombre de lignes et de services de cars départementaux Open data SNCF Régions Rhône-Alpes et PACA Départements Hors influence touristique majeure Taux de présence touristique INSEE et Ministère du Tourisme d après Talandier (thèse) En déclin démographique Évolution de la population entre 2006 et 2010 INSEE De faible densité Densité de population INSEE 5

6 L identification des territoires isolés et/ou peu peuplés France Près de 180 communes identifiées habitants Environ 10 % des communes et moins de 2 % de la population du périmètre français de la Convention alpine 31 communes «cibles» Application de l ensemble des indicateurs 146 communes «supplémentaires» En relaxant certains indicateurs (nombre de lignes et de services de cars départementaux et taux de présence touristique) Communes cibles Communes suppl. Convention alpine Evian Genève Chamonix Annecy Bourg-Saint-M. Moûtiers Chambéry Saint-Jean-de-M. Grenoble Briançon Die Gap Embrun Nyons Sisteron Digne Apt Aix Isola Manosque Nice Draguignan 6

7 L identification des territoires isolés et/ou peu peuplés France Des communes regroupées dans 5 territoires... Communes cibles Communes suppl. Convention alpine 1 Est de la Drôme 2 Haute-Maurienne / Vanoise 3 Belledonne / Ecrins / Dévoluy 4 Préalpes de Digne 5 Ubaye / Mercantour / Verdon ayant des caractéristiques variées Faible déclin démographique et haute attractivité touristique 2 Déclin démographique important et attractivité touristique relative 3 5 Fort déclin démographique et faible attractivité touristique

8 L identification des territoires isolés et/ou peu peuplés Autres pays Suisse et Allemagne : une méthodologie similaire à l approche française Allemagne : 45 communes, dont 19 communes cibles Non prise en compte du critère «Hors influence touristique majeure» Suisse : 150 communes, dont 90 communes cibles (moins de 500 habitants) Non prise en compte des critères «Sans infrastructure permettant d accéder aux villes et au marché de l emploi» et «Hors influence touristique majeure» Autriche : une approche différente D abord une identification des communes «rurales» Puis une sélection des communes où des solutions de mobilité durable existent Italie et Slovénie : première approche très simplifiée basée sur la densité 8

9 Les territoires isolés et/ou peu peuplés Principales villes Périmètre de la Convention alpine Communes cibles Communes supplémentaires Vienne Munich Salsbourg Constance Zurich Vaduz Innsbruck Lucerne Coire Graz Klagenfurt Maribor Bolzano Genève Lyon Grenoble Briançon Lugano Aoste Milan Ljubjana Trente Venise Turin Nice 9

10 Les solutions de mobilité durable Méthode de recueil Quels types de solutions? Les offres de transports publics, réguliers ou à la demande, à fonctionnement annuel ou saisonnier... Les autres offres de mobilité : covoiturage, autopartage, location ou prêt de véhicules... Les mesures liées à la gouvernance de la mobilité : actions de sensibilisation, d information, de management de la mobilité, de tarification combinée... Les mesures contribuant à réduire les besoins de mobilité : maintien des services dans les territoires, visioconférence... Un objectif de mettre en évidence les initiatives les plus pertinentes, sans faire un recensement complet de ces solutions Localisées prioritairement dans les territoires isolés et/ou peu peuplés Où transférables vers ces territoires 10

11 Les solutions de mobilité durable Premiers retours Environ 40 «bonnes pratiques» identifiées pour l heure Contributions italiennes et slovènes en attente, contribution autrichienne provisoire Une petite moitié de ces bonnes pratiques concernent des communes cibles ou des communes supplémentaires Il existe donc bien des solutions de mobilité durable dans ces zones! Dans la plupart des pays, les solutions liées aux transports publics (au sens large) restent les plus nombreuses Peut-être parce qu elles sont plus facilement identifiables? Un manque récurrent d informations sur ces initiatives Peu d évaluation sur leurs effets en matière de mobilité / mode de vie... 11

12 Les solutions de mobilité durable 12

13 Quelques mesures emblématiques Dorfmobil, Autriche Klaus (Haute-Autriche) : commune rurale de 1200 habitants 3 villages, 11 habitants/km² en moyenne Dorfmobil : service de transport à la demande depuis 2003 Minibus de 6 places, fonctionnement de 7h à 19h, réservations par téléphone jusqu à 30 mn avant le départ, service de porte à porte Service mis en place et exploité par une association Adhésion obligatoire (20 par an), puis 1,80 par voyage (25 les 40 voyages) Chauffeurs bénévoles (une dizaine de personnes identifiées, petites indemnités) Subventions du Land et de la Commune (coût moyen d un voyage 5 ) Plusieurs autres services fonctionnant sur le même principe en Autriche (Go-Mobil dans 30 communes de Carinthie...) 13

14 Quelques mesures emblématiques Pedelec, Allemagne Système de location de vélo à assistance électrique dans la région de l Allgäu Région montagneuse, rurale et tourisitique du sud de l Allemagne Un projet avant tout touristique, également utilisé par les résidents 10 vélos testés à partir de 2009 dans le cadre du projet européen CO2NeuTrAlp Recherche d un modèle économique : choix d un prestataire qui gère l ensemble des vélos et les loue (en incluant la maintenance et l assurance) à des prestataires locaux, qui les relouent aux utilisateurs Actuellement, plus de 300 vélos et 100 points de location (hôtels, campings, offices du tourisme...) + bornes de recharge En parallèle, un projet de location de véhicules électriques : ee-tour Allgäu (50 véhicules + bornes de recharge) Cofinancement par l État fédéral 14

15 Quelques mesures emblématiques Taxi Alpin, Suisse Une plateforme internet qui recense les offres de transport complémentaires au réseau de transport public dans les Alpes suisses : transports à la demande, remontées mécaniques, taxis... Facilite la mise en relation entre le voyageur et l opérateur pour le «dernier km» entre l arrêt de transport public et la destination finale Public cible : essentiellement les touristes / excursionnistes qui souhaitent se déplacer en montagne sans leur voiture Plus de 300 opérateurs inscrits (inscription gratuite) Les tarifs restent fixés par les opérateurs et payés par les voyageurs Initiative de l association Mountain Wilderness Soutien financier de l État Partenariat avec plusieurs opérateurs (Club Alpin, SuisseMobile...) pour accroître la notoriété de la plateforme 15

16 Quelques mesures emblématiques Points visio rendez-vous, Hautes-Alpes Guichets de visio-conférence accessibles à tout public 22 centres dans les Hautes-Alpes Permet de dialoguer avec les administrations partenaires (Conseil général, Préfecture, Pôle emploi, CCI, Caf...) Accueil personnalisé et possibilité d assistance Solution technique simple : ordinateur, webcam, scanner, imprimante et logiciel Évite souvent le déplacement jusqu à Gap Projet partenarial : État (Datar), Conseil général, Région, UE... Et tous les services publics partenaires Déja reproduit dans d autres zones rurales 16

17 Premiers enseignements Un premier retour partiel... mais des expériences intéressantes dans chacun des pays Près de la moitié des 40 initiatives identifiées concernent directement les communes «cibles» ou «supplémentaires» L isolement et la faible densité de population ne sont pas une fatalité pour la mise en place de politiques de mobilité durable Malgré tout, une douzaine de ces mesures est destinée au moins en partie aux touristes ou à une «clientèle loisirs» La présence touristique reste souvent un élément déclencheur ou facilitateur 17

18 Premiers enseignements Les mesures Pas de solution «miracle» Tous les porteurs de projets évoquent des difficultés, notamment pour péreniser l expérience Parfois, pas de nouvelle offre mise en place Une «simple» valorisation de l offre existante auprès du public peut aboutir à des résultats intéressants Une montée en puissance apparente des solutions de mobilité basées sur le véhicule électrique (voiture et vélo) Mais ces mesures sont souvent à l état de projet, ou en début de déploiement Effet de mode ou tendance lourde? Un développement récent des mesures visant à réduire ou limiter les besoins de déplacements 18

19 Premiers enseignements La gouvernance Partout, la question du financement est épineuse Besoins de cofinancements ou de subventions de la part des États et des collectivités locales Appel à des personnes volontaires pour réduire les coûts Des solutions souvent mises en œuvre dans un cadre partenarial Au moins pour le financement... L existence d un porteur de projet très impliqué est souvent la raison du succès En Allemagne, Autriche ou Suisse, une implication forte des acteurs associatifs Le pilotage reste malgré tout confié aux collectivités locales dans la majorité des cas Implication plus marginale des acteurs privés (sauf pour l exploitation des services) 19

20 Merci de votre attention

Solutions de mobilité durable dans les régions alpines isolées

Solutions de mobilité durable dans les régions alpines isolées Solutions de mobilité durable dans les régions alpines isolées Travaux du sous-groupe «mobilité durable» de la Convention alpine CEREMA DterCE Département Mobilités David Dubois Journée technique CoTITA

Plus en détail

Table ronde du 24 juin 2009 Les gares TER. en Rhône-Alpes

Table ronde du 24 juin 2009 Les gares TER. en Rhône-Alpes Table ronde du 24 juin 2009 Les gares TER en Rhône-Alpes 1 2 La politique régionale des gares Etat avancement politique gare mars 2009 16 La politique régionale des gares comprend trois axes d interventions

Plus en détail

Décembre 2014 Observatoire Régional du Tourisme

Décembre 2014 Observatoire Régional du Tourisme Objectifs et principes méthodologiques de l étude 3 L offre d hébergements 5 La fréquentation des hébergements 6 La consommation touristique 7 La production des entreprises touristiques 8 L emploi lié

Plus en détail

Déploiement des infrastructures de recharge en Finistère & Modalité de mise en œuvre

Déploiement des infrastructures de recharge en Finistère & Modalité de mise en œuvre Syndicat Départemental d Energie et d Equipement du Finistère Déploiement des infrastructures de recharge en Finistère & Modalité de mise en œuvre 24 JUIN 2014 SOMMAIRE Le SDEF Le marché de l électromobilité

Plus en détail

La visite d entreprise : outil de communication

La visite d entreprise : outil de communication La visite d entreprise : outil de communication au service de l économie et du territoire www.tistra.com www.visites-entreprises-rhone-alpes.fr Le réseau «TISTRA» Tourisme Industriel Scientifique et Technique

Plus en détail

QUELS TRANSPORTS A LA DEMANDE SUR LES TERRITOIRES PEU DENSES?

QUELS TRANSPORTS A LA DEMANDE SUR LES TERRITOIRES PEU DENSES? QUELS TRANSPORTS A LA DEMANDE SUR LES TERRITOIRES PEU DENSES? Par Bruno CORDIER, directeur du cabinet ADETEC Le transport à la demande est souvent présenté comme la panacée pour les territoires peu denses,

Plus en détail

CONSEIL DE DEVELOPPEMENT durable de l agglom. agglomération Boulonnaise

CONSEIL DE DEVELOPPEMENT durable de l agglom. agglomération Boulonnaise Comité Départemental de Tourisme CONSEIL DE DEVELOPPEMENT durable de l agglom l agglomération Boulonnaise Réunion plénière du 20 décembre 2006 Propositions du groupe de travail Aménagement du Territoire

Plus en détail

FORMULAIRE DE DEMANDE DE CLASSEMENT D UN OFFICE DE TOURISME DE CATEGORIE II 1/7

FORMULAIRE DE DEMANDE DE CLASSEMENT D UN OFFICE DE TOURISME DE CATEGORIE II 1/7 FORMULAIRE DE DEMANDE DE CLASSEMENT D UN OFFICE DE TOURISME DE CATEGORIE II 1/7 DEMANDE DE CLASSEMENT D UN OFFICE DE TOURISME DE CATEGORIE II (Code du tourisme : art. L.133-1 et suivants, D. 133-20 et

Plus en détail

Le plan/schéma vélo pour un usage utilitaire. Réunion des agents de développement des Pays et PNR - 18 septembre 2008 -

Le plan/schéma vélo pour un usage utilitaire. Réunion des agents de développement des Pays et PNR - 18 septembre 2008 - Le plan/schéma vélo pour un usage utilitaire Réunion des agents de développement des Pays et PNR - 18 septembre 2008 - Contexte général La part modale de la voiture augmente malgré une progression des

Plus en détail

Le Conseil général de l Isère lance

Le Conseil général de l Isère lance Dossier de presse Le Conseil général de l Isère lance Une première en France Contact Presse : Loubna Bouhrizi Attachée de Presse Conseil général de l Isère Hôtel du Département - 7, rue Fantin Latour 38000

Plus en détail

Pays de Fontenay-le-Comte Sud-Vendée TAXE DE SÉJOUR 2015. Mode d emploi AUX HÉBERGEURS DU TERRITOIRE COMMUNAUTAIRE. Beaux Esprits

Pays de Fontenay-le-Comte Sud-Vendée TAXE DE SÉJOUR 2015. Mode d emploi AUX HÉBERGEURS DU TERRITOIRE COMMUNAUTAIRE. Beaux Esprits Pays de Fontenay-le-Comte Sud-Vendée TAXE DE SÉJOUR 2015 Mode d emploi AUX HÉBERGEURS DU TERRITOIRE COMMUNAUTAIRE Beaux Esprits Le Rabelais AUX ORIGINES DE LA TAXE DE SÉJOUR La taxe de séjour a été instituée

Plus en détail

DRIT/SEGSR 28/03/2013 Contexte: Le département des Alpes Maritimes : une géographie particulière. -2/3 de l espace départemental: zones rurales de faible densité, -1/3 du territoire 97% de la population

Plus en détail

Etude du système intégré de transport sur le périmètre du territoire de Sénart - Atelier de coconstruction. 6t-Bureau de recherche 22 septembre 2015

Etude du système intégré de transport sur le périmètre du territoire de Sénart - Atelier de coconstruction. 6t-Bureau de recherche 22 septembre 2015 Etude du système intégré de transport sur le périmètre du territoire de Sénart - Atelier de coconstruction 6t-Bureau de recherche 22 septembre 2015 1 Plan de séance I. Rappel des objectifs, des méthodes

Plus en détail

«Gîtes de France Horizon 2015» Synthèse du Projet d Orientation Stratégique 2007-2015

«Gîtes de France Horizon 2015» Synthèse du Projet d Orientation Stratégique 2007-2015 «Gîtes de France Horizon 2015» Synthèse du Projet d Orientation Stratégique 2007-2015 Synthèse de présentation du projet Horizon 2015 approuvée par le Conseil d Administration Fédéral Gîtes de France du

Plus en détail

La couverture numérique de la Savoie, un enjeu majeur pour le département

La couverture numérique de la Savoie, un enjeu majeur pour le département Dossier de presse La couverture numérique de la Savoie, un enjeu majeur pour le département Comprendre les enjeux du très haut débit et mieux appréhender la fibre optique comme infrastructure d avenir

Plus en détail

Covoiturage transfrontalier et mobilité autour du bassin lémanique

Covoiturage transfrontalier et mobilité autour du bassin lémanique et mobilité autour du bassin lémanique 28/05/2015 1 Contexte CONTEXTE SUR LA MOBILITÉ DANS LE BASSIN LÉMANIQUE Une population en forte croissance : 2 896 638 habitants fin 2014 (2 819 100 en 2010) un nombre

Plus en détail

Club des itinéraires, 13 Novembre 2014. Présentation du Comité d itinéraire ViaRhôna

Club des itinéraires, 13 Novembre 2014. Présentation du Comité d itinéraire ViaRhôna Club des itinéraires, 13 Novembre 2014 Présentation du Comité d itinéraire ViaRhôna La ViaRhôna c est Un itinéraire cyclable sur près de 700 km à travers trois régions et douze départements 442 km en Rhône-Alpes

Plus en détail

Signature «Contrat Objectif Territorial»

Signature «Contrat Objectif Territorial» Dossier de presse 19 novembre 2015 Signature «Contrat Objectif Territorial» Limoges Métropole s engage avec l ADEME CONTACTS PRESSE Hélène VALLEIX Communauté d agglomération Limoges Métropole helene_valleix@agglo-limoges.fr

Plus en détail

Défi n 3 : Développer l attractivité de la destination

Défi n 3 : Développer l attractivité de la destination Agence de Développement et de Réservation Touristiques de la Nièvre Dossier Presse Défi n 3 : Développer l attractivité de la destination En collaboration avec les Offices de Tourisme du bassin du Val

Plus en détail

Cité lib L autopartage pour la région. Une flotte de véhicules en libre service DANS DES PNR

Cité lib L autopartage pour la région. Une flotte de véhicules en libre service DANS DES PNR Cité lib L autopartage pour la région Une flotte de véhicules en libre service DANS DES PNR Pourquoi l Autopartage? Réduire le nombre km et de voitures Favoriser l économie de Fonctionnalité Favoriser

Plus en détail

Aménités naturelles et valorisation touristique sur les territoires de l'estuaire de la Gironde : quelles demandes, quelles organisations?

Aménités naturelles et valorisation touristique sur les territoires de l'estuaire de la Gironde : quelles demandes, quelles organisations? Aménités naturelles et valorisation touristique sur les territoires de l'estuaire de la Gironde : quelles demandes, quelles organisations? Magali Pautis (Mission estuaire de la Gironde, CG 33) Christophe

Plus en détail

Démarche de mise en œuvre Territoire Touristique Adapté support du label national Destination pour tous

Démarche de mise en œuvre Territoire Touristique Adapté support du label national Destination pour tous Démarche de mise en œuvre Territoire Touristique Adapté support du label national Destination pour tous PROCEDURE HERAULT TOURISME Mars 2012 Maison du Tourisme, av. des Moulins, 34184 Montpellier Cedex

Plus en détail

SE DEPLACER AUTREMENT, C EST POSSIBLE!

SE DEPLACER AUTREMENT, C EST POSSIBLE! SE DEPLACER AUTREMENT, C EST POSSIBLE! Exposé des actions entreprises au CG91 en matière de covoiturage Votre contact : Gilles Besnard Direction des Déplacements au CG91 gbesnard@cg91.fr ou 01 60 91 96

Plus en détail

Schéma Départemental de Développement Touristique des Hautes-Alpes 2014-2020

Schéma Départemental de Développement Touristique des Hautes-Alpes 2014-2020 Schéma Départemental de Développement Touristique des Hautes-Alpes 2014-2020 Le poids du tourisme dans l économie locale Moteurs de développement DDT05 - Public 13% : revenus des trois fonctions publiques

Plus en détail

FORMULAIRE DE DEMANDE DE CLASSEMENT D UN OFFICE DE TOURISME DE CATEGORIE I 1/7

FORMULAIRE DE DEMANDE DE CLASSEMENT D UN OFFICE DE TOURISME DE CATEGORIE I 1/7 FORMULAIRE DE DEMANDE DE CLASSEMENT D UN OFFICE DE TOURISME DE CATEGORIE I 1/7 DEMANDE DE CLASSEMENT D UN OFFICE DE TOURISME DE CATEGORIE I (Code du tourisme : art. L.133-1 et suivants, D. 133-20 et suivants)

Plus en détail

Les hôtels. Quelle est la réglementation qui s applique?

Les hôtels. Quelle est la réglementation qui s applique? Les hôtels Qu est-ce qu un hôtel?. C est une établissement commercial d hébergement classé qui offre des chambres ou des appartements meublés en location à une clientèle de passage de séjour.. Il peut

Plus en détail

Territoire concerné : Maîtrise d ouvrage : Procédures Territoriales : Contact :

Territoire concerné : Maîtrise d ouvrage : Procédures Territoriales : Contact : RECUEIL D EXPERIENCES : SERVICES AUX POPULATIONS EN MILIEU RURAL «CREATION D UNE EPICERIE SOLIDAIRE INTERCOMMUNALE» INFORMATIONS : Territoire concerné : Communauté d Agglomération du Pays Voironnais Maîtrise

Plus en détail

L'amélioration des performances économiques des territoires : méthodologie des cartes de performance. Application à la liaison Grenoble Sisteron

L'amélioration des performances économiques des territoires : méthodologie des cartes de performance. Application à la liaison Grenoble Sisteron L'amélioration des performances économiques des territoires : méthodologie des cartes de performance Application à la liaison Grenoble Sisteron **** 1 Sommaire Introduction : les facteurs de développement

Plus en détail

Accueil des touristes à vélo en Loire-Atlantique

Accueil des touristes à vélo en Loire-Atlantique FICHE TECHNIQUE Accueil des touristes à vélo en Loire-Atlantique PAGE 1/5 1. Présentation 1.1 Le tourisme à vélo, une pratique en plein essor > Votre établissement est situé à moins de 5 km d un grand

Plus en détail

UN OUTIL POUR LE DÉVELOPPEMENT TOURISTIQUE

UN OUTIL POUR LE DÉVELOPPEMENT TOURISTIQUE Guide de la Taxe de séjour UN OUTIL POUR LE DÉVELOPPEMENT TOURISTIQUE 25,1 % 45,1 % 50 % 75 % 55 % Question tourisme? C est la Com Com! www.cc-ribeauville.fr PRÉCURSEUR, POUR VOUS SERVIR La taxe de séjour,

Plus en détail

Le coût de la mobilité

Le coût de la mobilité Le coût de la mobilité Les informations concernant les déplacements sont présentes partout dans l entreprise et relèvent le plus souvent de différents services. Il est par conséquent très difficile d appréhender

Plus en détail

ATELIER TECHNIQUE TELETRAVAIL 9 MARS 2015

ATELIER TECHNIQUE TELETRAVAIL 9 MARS 2015 ATELIER TECHNIQUE TELETRAVAIL 9 MARS 2015 Se déplacer autrement, tout le monde y gagne! Programme cofinancé par l Union Européenne avec le fond européen de développement régional Sommaire Introduction

Plus en détail

LEADER 2014-2020 3ème session

LEADER 2014-2020 3ème session LEADER 2014-2020 3ème session Matinée Retours sur questions décret éligibilité, zone rurale, intensités d aides Les éléments attendus des fiches coopération, suivi/évaluation et communication Travail en

Plus en détail

Nouvelle-Calédonie - Analyse du potentiel du marché touristique européen Cahier des charges

Nouvelle-Calédonie - Analyse du potentiel du marché touristique européen Cahier des charges Nouvelle-Calédonie - Analyse du potentiel du marché touristique européen Cahier des charges 1- Contexte 1- Des flux européens hors France aujourd hui marginaux La Nouvelle-Calédonie, territoire français

Plus en détail

Développer le vélo à Toulouse

Développer le vélo à Toulouse Développer le vélo à Toulouse INFRASTRUCTURES & SERVICES Arnaud TURLAN Service Circulation & Transports Polis Annual Conference Toulouse 15-16 March 2007 TOULOUSE Toulouse 935.000 habitants en 2004 + 15.000

Plus en détail

FICHE n II.01. Reconvertir l ancienne maison communale en maison multiservices

FICHE n II.01. Reconvertir l ancienne maison communale en maison multiservices FICHE n II.01. Reconvertir l ancienne maison communale en maison multiservices DESCRIPTION DU PROJET Le projet vise le réaménagement de l ancienne maison communale lorsque les services de l administration

Plus en détail

EXTRANET ORGANISMES DE FORMATION GUIDE DE L UTILISATEUR A DESTINATION DES ORGANISMES DE

EXTRANET ORGANISMES DE FORMATION GUIDE DE L UTILISATEUR A DESTINATION DES ORGANISMES DE EXTRANET ORGANISMES DE FORMATION GUIDE DE L UTILISATEUR A DESTINATION DES ORGANISMES DE FORMATION 1. Objectifs PRESENTATION DE L EXTRANET ORGANISMES DE FORMATION A travers la mise en place d un «extranet

Plus en détail

ECCLAIRA. Etat d avancement au 20 janvier. Pierrick YALAMAS, chargé de mission Energie-Climat Rhônalpénergie-Environnement. Certifié ISO 14001

ECCLAIRA. Etat d avancement au 20 janvier. Pierrick YALAMAS, chargé de mission Energie-Climat Rhônalpénergie-Environnement. Certifié ISO 14001 DR DR R.Vezin ECCLAIRA Evaluation du Changement Climatique, ses Adaptations et Impacts en Rhône-Alpes : partenariat opérationnel entre équipes de recherche et collectivités territoriales Etat d avancement

Plus en détail

Avec le soutien de : FACILIBUS, le TAD du PMB

Avec le soutien de : FACILIBUS, le TAD du PMB Avec le soutien de : FACILIBUS, le TAD du PMB Le Pays du Mont-Blanc Le Pays du Mont-Blanc 10 communes 46 000 habitants. Le Pays du Mont-Blanc Pourquoi un TAD? Préoccupation des élus sur la mobilité: prise

Plus en détail

Plaquette de présentation Comité Innovation Routes et Rues(CIRR) 2014-2015. 1. L actualisation du principal outil de soutien à l innovation routière

Plaquette de présentation Comité Innovation Routes et Rues(CIRR) 2014-2015. 1. L actualisation du principal outil de soutien à l innovation routière Plaquette de présentation Comité Innovation Routes et Rues(CIRR) 2014-2015 1. L actualisation du principal outil de soutien à l innovation routière 1.1 Le Comité d Innovation Routes et Rues (CIRR) est

Plus en détail

Liste de l ensemble des actions proposées lors de l atelier 4, classées par thème :

Liste de l ensemble des actions proposées lors de l atelier 4, classées par thème : LES ATELIERS DU TOURISME DU TERRITOIRE DE BELFORT 12 avril 2012, l ATRIA, Belfort Atelier 4 La communication et la commercialisation du territoire Animateur : Emilie LUA MaHoC Rapporteur : xxx Thème de

Plus en détail

Note de synthèse portant sur les questions sociales : Accueil des jeunes enfants : création d un schéma territorial de la petite enfance.

Note de synthèse portant sur les questions sociales : Accueil des jeunes enfants : création d un schéma territorial de la petite enfance. Note de synthèse portant sur les questions sociales : Accueil des jeunes enfants : création d un schéma territorial de la petite enfance. Département XXX Note à l attention du président du Conseil Général

Plus en détail

Présentation Printemps de la Mobilité 2014

Présentation Printemps de la Mobilité 2014 Présentation Printemps de la Mobilité 2014 Mobile en ville! Le casse-tête des villes pourquoi, un casse-tête? accroissement de la distance domicile travail séparation géographique des activités : logement,

Plus en détail

Sommaire. introduction. 1) éléments de contexte. 2) état des lieux. 3) enjeux du projet. 4) programme. 5) scénarios d aménagement.

Sommaire. introduction. 1) éléments de contexte. 2) état des lieux. 3) enjeux du projet. 4) programme. 5) scénarios d aménagement. Sommaire introduction 1) éléments de contexte 2) état des lieux 3) enjeux du projet 4) programme 5) scénarios d aménagement 6) calendrier 7) prochaine réunion publique Introduction : politique de restructuration

Plus en détail

FORMULAIRE DE DEMANDE DE CLASSEMENT D UN OFFICE DE TOURISME DE CATEGORIE III 1/5

FORMULAIRE DE DEMANDE DE CLASSEMENT D UN OFFICE DE TOURISME DE CATEGORIE III 1/5 FORMULAIRE DE DEMANDE DE CLASSEMENT D UN OFFICE DE TOURISME DE CATEGORIE III 1/5 DEMANDE DE CLASSEMENT D UN OFFICE DE TOURISME DE CATEGORIE III (Code du tourisme : art. L.133-1 et suivants, D. 133-20 et

Plus en détail

Etude pour la mise en place de démarches environnementales dans la conception et la gestion de zones d activité

Etude pour la mise en place de démarches environnementales dans la conception et la gestion de zones d activité Etude pour la mise en place de démarches environnementales dans la conception et la gestion de zones d activité COMMUNAUTE URBAINE DE CHERBOURG Groupe de travail n 1 «Gouvernance de la qualité environnementale

Plus en détail

Le réseau régional des acteurs du paysage

Le réseau régional des acteurs du paysage Le réseau régional des acteurs du paysage Adrien COUTANCEAU / Geoffrey QUIGNON Service Nature Eau et Paysage Le 4 décembre 2014 www.picardie.developpementdurable.gouv.fr Déroulement Définitions Pourquoi

Plus en détail

Le Schéma Directeur d Accessibilité des Transports

Le Schéma Directeur d Accessibilité des Transports Le Schéma Directeur d Accessibilité des Transports I. L Objet du document... 2 II. Les finalités du Schéma Directeur d Accessibilité des Transports... 2 III. Les objectifs de la loi.... 3 IV. Les étapes

Plus en détail

Dossier de consultation pour une mise en concurrence AGENCE DE DEVELOPPEMENT TOURISTIQUE DES

Dossier de consultation pour une mise en concurrence AGENCE DE DEVELOPPEMENT TOURISTIQUE DES Dossier de consultation pour une mise en concurrence AGENCE DE DEVELOPPEMENT TOURISTIQUE DES ALPES DE HAUTE-PROVENCE ASSISTANCE A MAITRISE D OUVRAGE REFLEXION MARKETING ET ACCOMPAGNEMENT A LA MISE EN ŒUVRE

Plus en détail

L hôtellerie de tourisme en 2008

L hôtellerie de tourisme en 2008 Ministère de l économie, des finances et de l emploi Direction du Tourisme N 2008 2 Département de la stratégie, de la prospective, de l évaluation et des statistiques Mars 2008 L hôtellerie de tourisme

Plus en détail

Le club des experts de la CCIRE

Le club des experts de la CCIRE APPEL A CANDIDATURE Le club des experts de la CCIRE Date limite de remise des candidatures Le 30 octobre 2015 à 12h 1 I La problématique Les entreprises pour assurer leur développement dans les meilleures

Plus en détail

Structure du dossier de candidature. Destinations européennes d Excellence en Wallonie 2015. Tourisme & Gastronomie locale

Structure du dossier de candidature. Destinations européennes d Excellence en Wallonie 2015. Tourisme & Gastronomie locale Structure du dossier de candidature Destinations européennes d Excellence en Wallonie 2015 Tourisme & Gastronomie locale 1. ÉLIGIBILITÉ DANS CE DOSSIER, JE Démontre en quelques lignes au jury que ma destination

Plus en détail

Réponse à adresser au plus tard. Le 1 er octobre 2014. Mission commerce, artisanat, entreprises place de l Hôtel de Ville 73000 Chambéry

Réponse à adresser au plus tard. Le 1 er octobre 2014. Mission commerce, artisanat, entreprises place de l Hôtel de Ville 73000 Chambéry VILLE DE CHAMBERY APPEL A PROJET MARCHE DE NOËL DE CHAMBERY Fêtes de fin d année 2014 Réponse à adresser au plus tard Le 1 er octobre 2014 Mission commerce, artisanat, entreprises place de l Hôtel de Ville

Plus en détail

Association des Entreprises de la Chapelle sur Erdre. Plan Déplacements Inter-Etablissements

Association des Entreprises de la Chapelle sur Erdre. Plan Déplacements Inter-Etablissements Association des Entreprises de la Chapelle sur Erdre Plan Déplacements Inter-Etablissements En 3 points 1 2 3 Qu est ce qu un PDIE? Quel contexte pour le PDIE? Quelles étapes du PDIE? Qu est ce qu un PDIE?

Plus en détail

Principales missions opérationnelles : Logement social

Principales missions opérationnelles : Logement social LOGEMENT SOCIAL - Nombre d offices communautaires d HLM ou OPAC gérés : aucun - Autres organismes gestionnaires de logements sociaux : 2 Offices publics de l Habitat (Département de Loire-Atlantique et

Plus en détail

Valorisation touristique de la francovélosuisse

Valorisation touristique de la francovélosuisse Valorisation touristique de la francovélosuisse La Francovélosuisse Une démarche transfrontalière et partenariale L objectif : mener une politique de coopération transfrontalière en faisant de la Francovélosuisse

Plus en détail

Professionnels du tourisme Intégrez la Place de marché (Outils et Réservations de l offre touristique des Hautes-Alpes)

Professionnels du tourisme Intégrez la Place de marché (Outils et Réservations de l offre touristique des Hautes-Alpes) Professionnels du tourisme Intégrez la Place de marché (Outils et Réservations de l offre touristique des Hautes-Alpes) Les porteurs du projet, c est QUI? Le projet place de marché a été initié par le

Plus en détail

Ce MOOC débute le 9 février 2015, mais les inscriptions au cours sont déjà accessibles sur le site www.neodemia.com

Ce MOOC débute le 9 février 2015, mais les inscriptions au cours sont déjà accessibles sur le site www.neodemia.com La Fédération des centres sociaux et socioculturels de France propose un MOOC (Massive Open Online Course) sur La communication auprès des partenaires institutionnels. Il s agit d un cours en ligne, centré

Plus en détail

Résumé du Mémoire d Executive Master

Résumé du Mémoire d Executive Master EXECUTIVE MASTER EN POLITIQUES ET PRATIQUES DU DEVELOPPEMENT (DPP) Année Académique 2012 2013 Résumé du Mémoire d Executive Master Bilan d une approche basée sur l accompagnement des partenaires: Cas du

Plus en détail

ADT 67/INFRA. Dossier de presse. Saison 2014 du réseau movelo Alsace

ADT 67/INFRA. Dossier de presse. Saison 2014 du réseau movelo Alsace ADT 67/INFRA Dossier de presse Saison 2014 du réseau movelo Alsace Dossier de presse Mis à jour le 01/08/2014 Saison 2014 du réseau movelo Alsace Contexte L Alsace, 1 ère région cyclable de France Avec

Plus en détail

Cahier des Charges Topos-guide de Randonnées en Rhône-Alpes desservies par les transports en commun

Cahier des Charges Topos-guide de Randonnées en Rhône-Alpes desservies par les transports en commun Etienne SERGE Page 1 19/04/2012 Cahier des Charges Topos-guide de Randonnées en Rhône-Alpes desservies par les transports en commun Indice c Contexte Sur le plan démographique et géographique, la région

Plus en détail

PLAN INTERMINISTERIEL DE FORMATION 2013

PLAN INTERMINISTERIEL DE FORMATION 2013 PLAN INTERMINISTERIEL DE FORMATION 2013 Secrétariat Général pour les Affaires Régionales Plate-forme interministérielle d appui à la GRH Les orientations nationales de la DGAFP Une circulaire défini annuellement

Plus en détail

Développer vos compétences, pour innover sur vos territoires. Extrait du catalogue 2005

Développer vos compétences, pour innover sur vos territoires. Extrait du catalogue 2005 Développer vos compétences, pour innover sur vos territoires. Extrait du catalogue 2005 Association Rhône Alpes des professionnels des Développeurs Economiques Locaux 14 rue Passet 69007 Lyon Tél. : 04

Plus en détail

Sommaire. 1) objectifs de la réunion. 2) rappel de l étude :

Sommaire. 1) objectifs de la réunion. 2) rappel de l étude : Sommaire 1) objectifs de la réunion 2) rappel de l étude : état des lieux pré-programme 2 scénarios d aménagement 3) retour sur la réunion du 22 avril 4) débat public : quel programme? quelles fonctionnalités

Plus en détail

Journée sites pilotes Embrun, 17 octobre 2013

Journée sites pilotes Embrun, 17 octobre 2013 Ce projet a été cofinancé par l'union européenne Fonds européen de développement régional (FEDER) Journée sites pilotes Embrun, 17 octobre 2013 Opération CIMA POIA «sites pilotes de gestion intégrée des

Plus en détail

Innover pour bien vieillir dans le Mortainais

Innover pour bien vieillir dans le Mortainais Innover pour bien vieillir dans le Mortainais Démarche de co-conception et de créativité pour augmenter les mobilités des personnes âgées du Mortainais LE13 OCTOBRE 2011 Une méthodologie de Design de service

Plus en détail

La base de données Accueil Emploi, un système d information pour l emploi et la migration de main-d œuvre

La base de données Accueil Emploi, un système d information pour l emploi et la migration de main-d œuvre La base de données Accueil Emploi, un système d information pour l emploi et la migration de main-d œuvre Le Bureau international du Travail est la seule agence des Nations unies ayant un mandat clair

Plus en détail

Analyse socio-économique du tourisme et des activités de loisirs liés à l eau sur l Agence de l eau Adour-Garonne. Les indicateurs de suivi

Analyse socio-économique du tourisme et des activités de loisirs liés à l eau sur l Agence de l eau Adour-Garonne. Les indicateurs de suivi Analyse socio-économique du tourisme et des activités de loisirs liés à l eau sur l Agence de l eau Adour-Garonne Les indicateurs de suivi Dans le cadre de la mise en place d'un observatoire des usages

Plus en détail

PubliBike: un système clés en main pour votre ville ou votre entreprise

PubliBike: un système clés en main pour votre ville ou votre entreprise PubliBike: un système clés en main pour votre ville ou votre entreprise Une prestation de «Le dernier kilomètre à vélo» Proposer et gérer un réseau national de vélos en libre-service relié aux transports

Plus en détail

Les Mobilités dans les Territoires

Les Mobilités dans les Territoires Rencontres Scientifiques & Techniques Territoriales Les Mobilités dans les Territoires La gestion du stationnement et les politiques de mobilités Economie du Stationnement, Maitrise du Stationnement et

Plus en détail

CONVENTION RELATIVE AU FONCTIONNEMENT ET AU FINANCEMENT DU SERVICE PETITE ENFANCE

CONVENTION RELATIVE AU FONCTIONNEMENT ET AU FINANCEMENT DU SERVICE PETITE ENFANCE CONVENTION RELATIVE AU FONCTIONNEMENT ET AU FINANCEMENT DU SERVICE PETITE ENFANCE ENTRE Le Conseil général des Vosges, 8 rue de la Préfecture, 88000 EPINAL, représenté par le Président du Conseil général

Plus en détail

APPEL A ARTISTES. De la promotion des transports multimodaux vers un espace détente des salariés (Bus Picnic)

APPEL A ARTISTES. De la promotion des transports multimodaux vers un espace détente des salariés (Bus Picnic) Territoire : Sundgau (Sud Alsace) à Altkirch Année : 2016 APPEL A ARTISTES De la promotion des transports multimodaux vers un espace détente des salariés (Bus Picnic) Maître d ouvrage : Pays du Sundgau

Plus en détail

I) Le contexte HIGH HOSPITALITY ACADEMY. II) Le programme HIGH HOSPITALITY ACADEMY

I) Le contexte HIGH HOSPITALITY ACADEMY. II) Le programme HIGH HOSPITALITY ACADEMY I) Le contexte II) Le programme I) Le contexte II) Le contexte La destination France 1 ère destination mondiale en nombre de touristes avec 84,7 millions de visiteurs étrangers (en 2013). 1 touriste sur

Plus en détail

CHARTE SUR L ORGANISATION DE L OFFRE DES SERVICES PUBLICS ET AU PUBLIC EN MILIEU RURAL

CHARTE SUR L ORGANISATION DE L OFFRE DES SERVICES PUBLICS ET AU PUBLIC EN MILIEU RURAL CHARTE SUR L ORGANISATION DE L OFFRE DES SERVICES PUBLICS ET AU PUBLIC EN MILIEU RURAL A l issue des travaux de la Conférence nationale des services publics en milieu rural, l Etat, les collectivités territoriales,

Plus en détail

Dossier de consultation pour une mise en concurrence AGENCE DE DEVELOPPEMENT TOURISTIQUE DES

Dossier de consultation pour une mise en concurrence AGENCE DE DEVELOPPEMENT TOURISTIQUE DES Dossier de consultation pour une mise en concurrence AGENCE DE DEVELOPPEMENT TOURISTIQUE DES ALPES DE HAUTE-PROVENCE ASSISTANCE A MAITRISE D OUVRAGE REFLEXION MARKETING ET ACCOMPAGNEMENT A LA MISE EN ŒUVRE

Plus en détail

FORMATION ACCOMPAGNEMENT AU MONTAGE DE PROJET DE SEJOUR «SENIORS EN VACANCES» POUR LES BENEVOLES - ACCOMPAGNANTS

FORMATION ACCOMPAGNEMENT AU MONTAGE DE PROJET DE SEJOUR «SENIORS EN VACANCES» POUR LES BENEVOLES - ACCOMPAGNANTS FORMATION ACCOMPAGNEMENT AU MONTAGE DE PROJET DE SEJOUR «SENIORS EN VACANCES» POUR LES BENEVOLES - ACCOMPAGNANTS 17 DECEMBRE 2014 - CARSAT AUVERGNE 10H00 à 16H30 Pour accompagner les porteurs de projets

Plus en détail

Comment favoriser l'accès aux services à la population dans les territoires ruraux?

Comment favoriser l'accès aux services à la population dans les territoires ruraux? Association pour le Développement en REseau des Territoires et des Services Comment favoriser l'accès aux services à la population dans les territoires ruraux? 7 Rue Bayard 05000 GAP adrets@adrets-asso.fr

Plus en détail

SOCIÉTÉ EN SUISSE. Présentation du pays. Une place onshore. Page 1 1 CHF = 0.80. Délai de création : 18 jours. Sociétés pré-constituées : Non

SOCIÉTÉ EN SUISSE. Présentation du pays. Une place onshore. Page 1 1 CHF = 0.80. Délai de création : 18 jours. Sociétés pré-constituées : Non INFORMATIONS GÉNÉRALES Présentation du pays Délai de création : 18 jours Sociétés pré-constituées : Non Comptabilité : Obligatoire Secrétariat : Obligatoire Actionnariat anonyme : Oui Directeur nominé

Plus en détail

PROJET DE L ASSOCIATION «LES DEUX RIVES»

PROJET DE L ASSOCIATION «LES DEUX RIVES» 1 PROJET DE L ASSOCIATION «LES DEUX RIVES» 2 SOMMAIRE. I. Une Histoire...3 II. Les principes fondamentaux...3 III. Les objectifs...4 IV. Les actions...4 Actions envers les jeunes...4 Actions envers les

Plus en détail

Déploiement d une Infrastructure de Recharge publique de Véhicules Electriques dans le département de l AISNE DIRVE 02

Déploiement d une Infrastructure de Recharge publique de Véhicules Electriques dans le département de l AISNE DIRVE 02 Déploiement d une Infrastructure de Recharge publique de Véhicules Electriques dans le département de l AISNE DIRVE 02 1 Présentation de l USEDA 2 L USEDA au 30 juin 2015 L USEDA : 801 communes regroupant

Plus en détail

MOBILITÉ, INSERTION ET ACCÈS L EMPLOI

MOBILITÉ, INSERTION ET ACCÈS L EMPLOI LA MOBILITÉ UN ATOUT POUR L EMPLOI MOBILITÉ, INSERTION ET ACCÈS L EMPLOI BILAN Première année d activité Juillet 2014 Tmobil : Un service d accompagnement à la mobilité Ce dispositif a pour but d intégrer

Plus en détail

Etat des lieux - Actions de lutte contre l isolement - Le Havre

Etat des lieux - Actions de lutte contre l isolement - Le Havre Etat des lieux - Actions de lutte contre l isolement - Le Havre Juin 2015 Ce document a pour vocation à recenser les principaux services et aides proposés dans le cadre de la lutte contre l isolement il

Plus en détail

Schématisation de l habitat regroupé adapté (HRA) en milieu urbain et rural

Schématisation de l habitat regroupé adapté (HRA) en milieu urbain et rural Schématisation de l habitat regroupé adapté (HRA) en milieu urbain et rural L écosystème serviciel de l habitat regroupé adapté en milieu urbain et rural La courbe décrit les principales composantes de

Plus en détail

Le réseau des lacs alpins

Le réseau des lacs alpins François TRUSSON Chargé de mission «montagne», Conseil régional Rhône-Alpes Le réseau des lacs alpins L es montagnes occupent une place importante dans la maîtrise et à la réduction des pollutions, mais

Plus en détail

CCI Nord Isère Communauté de communes des Vallons de la Tour

CCI Nord Isère Communauté de communes des Vallons de la Tour CCI Nord Isère Communauté de communes des Vallons de la Tour Plan de déplacements inter-établissements des Vallons de la Tour Comité de pilotage 9 décembre 2013 Les objectifs et attentes du PDIE CONSEIL

Plus en détail

Schéma directeur d accessibilité Ad AP. Transports collectifs

Schéma directeur d accessibilité Ad AP. Transports collectifs Schéma directeur d accessibilité Ad AP Transports collectifs Présenté par Eric Heyrman délégation ministérielle à l accessibilité 1 SOMMAIRE Pages Le SDA Ad AP (dépôt- contenu) 3 Prorogation possible des

Plus en détail

LA TECHNOLOGIE DU LENDEMAIN

LA TECHNOLOGIE DU LENDEMAIN LA TECHNOLOGIE DU LENDEMAIN Société : VNEXT est une société de conseil et d expertises technologiques dans le domaine de l infrastructure IT, le développement des logiciels et la formation professionnelle.

Plus en détail

Restitution des tables rondes de la première journée du mardi 9 juin 2015. Table ronde n 3: «Systèmes d informations et de partage des données»

Restitution des tables rondes de la première journée du mardi 9 juin 2015. Table ronde n 3: «Systèmes d informations et de partage des données» Restitution des tables rondes de la première journée du mardi 9 juin 2015 Table ronde n 3: «Systèmes d informations et de partage des données» Sommaire 1. Intérêt d un observatoire de l Océan Indien

Plus en détail

Maîtriser. les émissions liées aux transports touristiques

Maîtriser. les émissions liées aux transports touristiques Maîtriser les émissions liées aux transports touristiques Les enjeux liés aux déplacements touristiques Déplacements et tourisme : la place de la voiture Les déplacements en matière de tourisme représentent

Plus en détail

Commission Populations - Equipements

Commission Populations - Equipements Commission Populations - Equipements Synthèse du diagnostic stratégique Septembre 2010 Document de travail usage et diffusion soumis à l accord du SEBB Commission populations équipements synthèse du diagnostic

Plus en détail

MONTAGNE D ECO GESTES HEBERGEURS

MONTAGNE D ECO GESTES HEBERGEURS MONTAGNE D ECO GESTES HEBERGEURS Projet de sensibilisation & d accompagnement des hébergeurs des stations de Montagne souhaitant s engager en faveur du Développement Durable et sensibiliser leurs clients.

Plus en détail

Plan de Déplacements Urbains et politique cyclable à Lille Métropole

Plan de Déplacements Urbains et politique cyclable à Lille Métropole Plan de Déplacements Urbains et politique cyclable à Lille Métropole COTITA, Arras 6 septembre 2012 Pôle Mobilité Transports Direction Mobilité Le territoire de Lille Métropole 1,1 millions d habitants

Plus en détail

Le crowdfunding. Rencontre CCI de Bordeaux 1 er Décembre 2014

Le crowdfunding. Rencontre CCI de Bordeaux 1 er Décembre 2014 Le crowdfunding Rencontre CCI de Bordeaux 1 er Décembre 2014 Internet bouleverse l économie Consommation collaborative & finance participative De nouvelles valeurs Ouverture Horizontalité Transparence

Plus en détail

2015 DFA 21 Mise en œuvre des évolutions législatives de la taxe de séjour à compter du 1 er mars 2015 PROJET DE DELIBERATION EXPOSE DES MOTIFS

2015 DFA 21 Mise en œuvre des évolutions législatives de la taxe de séjour à compter du 1 er mars 2015 PROJET DE DELIBERATION EXPOSE DES MOTIFS DIRECTION DES FINANCES ET DES ACHATS 2015 DFA 21 Mise en œuvre des évolutions législatives de la taxe de séjour à compter du 1 er mars 2015 Mesdames, Messieurs, PROJET DE DELIBERATION EXPOSE DES MOTIFS

Plus en détail

Organisme Atelier n 4 «Mieux vivre ensemble» date 15.09.2015

Organisme Atelier n 4 «Mieux vivre ensemble» date 15.09.2015 Rédacteur Interlocuteurs Didier Galet Jean Claude Pruneau 1 Organisme Atelier n 4 «Mieux vivre ensemble» date 15.09.2015 1) Analyse du questionnaire santé 20 questionnaires de retournés, aucun via Internet,

Plus en détail

La palette des solutions vélo du stationnement en gare aux vélos partagés

La palette des solutions vélo du stationnement en gare aux vélos partagés La palette des solutions vélo du stationnement en gare aux vélos partagés La Région, un acteur clé du développement du vélo! Club Villes et territoires cyclables CAEN 2011 Les solutions vélo dans l intermodalité,

Plus en détail

Modèles économiques pour les nouveaux services à la mobilité

Modèles économiques pour les nouveaux services à la mobilité Modèles économiques pour les nouveaux services à la mobilité Quels enseignements tirer de l appel à manifestation d'intérêt (AMI) «mobilité quotidienne et acheminement final des marchandises»? Mathieu.chassignet@ademe.fr

Plus en détail

Maison ou un Pôle de santé

Maison ou un Pôle de santé Les 4 points clés pour créer une Maison ou un Pôle de santé pluri-professionnel De nouveaux modes d exercice coordonné et regroupé : L exercice médical dans les villes et dans les campagnes est aujourd

Plus en détail

Cahier des Charges / formation «Stratégie de la start-up»

Cahier des Charges / formation «Stratégie de la start-up» Cahier des Charges / formation «Stratégie de la start-up» Entité : CARINNA (Agence pour la Recherche et l Innovation en Champagne- Ardenne) Contact : Catherine MERLET Responsable Incubateur Catherine.merlet@carinna.fr

Plus en détail

PLATEFORME DE SUPERVISION

PLATEFORME DE SUPERVISION PLATEFORME DE SUPERVISION ACCOR SOLUTIONS - Page 1/10 - PRESENTATION GENERALE SMART VE est une plateforme de supervision développée par Accor, spécifiquement dédiée aux infrastructures de recharge pour

Plus en détail