Biologie et Physiologie Végétales

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Biologie et Physiologie Végétales"

Transcription

1 Ministère de l Enseignement Supérieur, de la Recherche Scientifique et de la Technologie Université Virtuelle de Tunis Biologie et Physiologie Végétales Autotrophie des organismes végétaux LA PHOTOSYNTHESE Imen KHOUNI Attention! Ce produit pédagogique numérisé est la propriété exclusive de l'uvt. Il est strictement interdit de la reproduire à des fins commerciales. Seul le téléchargement ou impression pour un usage personnel (1 copie par utilisateur) est permis.

2 OBJECTIF: Cette session présente: la structure des chloroplastes, la photosynthèse et la photo respiration I- Introduction PLAN II- Lieu de la photosynthèse et structure des chloroplastes III- Les photosystèmes IV- La phase lumineuse de la photosynthèse V- La phase obscure de la photosynthèse: le cycle de Calvin 2 Imen KHOUNI

3 I- Introduction A la différence des animaux, la plupart des végétaux possèdent des plastes. Il existe quelques exceptions : les champignons ou mycomycètes en sont dépourvus. Les plastes sont distincts des mitochondries par leurs tailles, leurs structures et leurs fonctions (figure 32). On distingue les leucoplastes non pigmentés, les chromoplastes riches en caroténoïdes, et les chloroplastes. Figure 32 : Plastes dans des cellules végétales 3 Imen KHOUNI

4 I-1- Définition de la photosynthèse La photosynthèse est un processus complexe au cours du quel les plantes contenant de la chlorophylle synthétisent de la matière organique à partir de gaz carbonique et d eau. Dans ce processus, il se forme en règle générale de l oxygène moléculaire. Parmi les phénomènes qui dépendent de la lumière, la photosynthèse occupe une place privilégiée dans la mesure où l énergie de rayonnement absorbée est utilisée à la synthèse de composés organiques à haute teneur en énergie à partir de produits minéraux simples. Il s agit d un processus endergonique, qui est lié à une augmentation d énergie libre. Si on tient compte de cet aspect énergétique, l ensemble de la photosynthèse peut être représenté par l équation suivante : 6 CO H 2 O C 6 H 12 O H 2 O + 6O 2 Remarque Lumière ; chlorophylle L interprétation correcte de la photosynthèse s est révélée compliquée à cause du nombre élevé des facteurs mis en jeu : lumière, eau, oxygène, gaz carbonique, composés organiques complexes, sels minéraux, pigments, etc (figure 33). L équation formulée ci dessus s est dégagée lentement et a trouvé son expression actuelle après deux siècles d effort. Figure 33 : Les facteurs mis en jeu lors de la photosynthèse 4 Imen KHOUNI

5 I-2- Gaz carbonique Quand on place une plante dans les conditions optimales d éclairage et de disponibilité d eau, mais dans une atmosphère dépourvue de gaz carbonique, en supprimant aussi, à l aide d hydroxyde de potassium ou de sodium, la faible quantité de gaz carbonique produite par la respiration, on observe que la plante cesse de croître et dépérit. I-3- Eau La photosynthèse utilise peu d eau en regard de la quantité totale disponible. Pour mettre en évidence la participation et le rôle de l eau dans la photosynthèse, il a fallu utiliser de l eau marquée avec un isotope lourd dont les molécules contiennent en partie l oxygène 18 O à la place de 16 O. I-4- Chlorophylle Les cellules dépourvues de la chlorophylle sont incapables d effectuer une synthèse nette de substances dans des conditions photo-autotrophes. C est le cas des bactéries non photosynthétiques, des levures et des champignons, mais aussi celui des cellules végétales qui n ont plus de chlorophylle à la suite d une mutation. I-5- Lumière En 1882, Engelmann a pu montrer que la production photosynthétique d oxygène chez les algues ne pouvait être mise en évidence que lorsqu elles étaient éclairées par certains domaines de longueur d onde de la lumière. I-6- Glucides Au cours de la photosynthèse, il y a production d amidon : on met ce dernier en évidence en plongeant une feuille qui a été éclairée, dans une solution de lugol (iode + iodure de potassium), l amidon se colore en bleu foncé intense. Avec des caches, on peut montrer que cette synthèse est restreinte aux parties éclairées de la feuille (figure 34). 5 Imen KHOUNI

6 Figure 34 : Expérience montrant la production d amidon au cours de la photosynthèse I-7- Oxygène On peut renouveler l expérience de Bonnet : on récolte les bulles de gaz qui montent d une plante aquatique (Elodea, Fontinalis) éclairée. Un petit tison de bois rougeoyant se rallume lorsqu on l introduit dans ce gaz, indiquant la présence d oxygène. On peut aussi utiliser deux réactions chimiques caractéristiques de l oxygène moléculaire : une solution alcaline de pyrogallol devient brune et une solution de carmin indigo, préalablement décolorée, reprend sa teinte bleue au contact du gaz formé pendant la photosynthèse. II- Lieu de la photosynthèse et structure des chloroplastes II-1 Introduction Les chloroplastes possèdent des pigments assimilateurs et effectuent la photosynthèse. Ils absorbent certaines radiations lumineuses et réduisent le carbone du CO 2 de l air ou des bicarbonates de l eau. L énergie lumineuse captée est transférée sous forme chimique. Ce processus conditionne l existence de tous les êtres : leur nutrition dépend directement ou indirectement des végétaux verts. De plus, tout l oxygène atmosphérique provient de la photosynthèse. Des chloroplastes existent dans les algues et dans divers tissus (parenchymes, ) des végétaux supérieurs. Ces organites, relativement volumineux, ont 4 à 6µm de diamètre en moyenne dans les plantes terrestres. Si les courants du cytoplasme les déplacent, ils ont aussi des mouvements 6 Imen KHOUNI

7 autonomes. Leurs positions, leurs formes et leurs volumes peuvent se modifier sous l influence des variations de l intensité lumineuse. II-2 Structure des chloroplastes Comme les mitochondries, les chloroplastes ont une double membrane qui entoure un milieu intérieur (stroma). A la différence des mitochondries, ils possèdent de nombreux saccules (thylakoïdes) empilés. La membrane externe, perméable, est séparée par un mince espace de la membrane interne, moins perméable, pourvue de multiples protéines de transport. Dans le stroma, on caractérise un ADN et de petits ribosomes chloroplastiques, ainsi que de l amidon et des plastoglobules lipidiques (figure 35). 1: membrane interne 2:membrane externe 3: espace intermembranaire 4: stroma 5: granum 6: thylakoïde Figure 35 : Schéma d un chloroplaste Chaque thylakoïde est constitué d une membrane qui isole un espace interne mince. Les saccules forment des empilements réguliers ou granums (figure 36). Les thylakoïdes se prolongent par des tubes aplatis qui les mettent en continuité avec des saccules d autres granums. Les membranes granaires, plus épaisses en raison des superpositions, se distinguent des membranes intergranaires qui les prolongent. Elles séparent du stroma les compartiments que délimitent les thylakoïdes. Ces derniers renferment presque la moitié des protéines chloroplastiques, l autre moitié étant en gros localisée dans le stroma. 7 Imen KHOUNI

8 Figure 36 : Schéma montrant la structure interne d un chloroplaste : thylakoides, granum,.. II-3 Pigments des chloroplastes La molécule d une chlorophylle comprend un groupe tétrapyrrolique hydrophile lié à un atome de magnésium. II-3-1- Les chlorophylles Les végétaux verts possèdent deux chlorophylles, la chlorophylle a (figure 37) et la chlorophylle b, qui se distinguent par une courte chaîne latérale portée par l anneau pyrrolique. 8 Imen KHOUNI

9 Figure 37 : Structure de la molécule de la chlorophylle a Les chlorophylles a et b absorbent diverses radiations lumineuses, avec des pics dans le rouge (environ 650 nm) et le bleu (vers 450 nm) (figure 38). La chlorophylle a absorbe fortement à 430 nm (bleu) et 660 nm (rouge). La chlorophylle b absorbe fortement à 445 nm (bleu) et 645 nm (rouge). Figure 38 : Spectres d absorption des chlorophylles a et b Plusieurs molécules de chlorophylle a sont groupées en polymères, caractérisés chacun par un maximum d absorption d une radiation rouge : 680 ou 700 nm pour les chlorophylles a des photosystèmes (respectivement P 680 et P 700 ). Les chlorophylles sont généralement combinées à des protéines (chromoprotéines) dont elles constituent les groupements prosthétiques. 9 Imen KHOUNI

10 II-3-2- Les caroténoïdes Les caroténoïdes comprennent des pigments rouges orangés, hydrophobes. Les carotènes (C 40 H 56 ) sont des carbures d hydrogène non saturés, précurseurs de la vitamine A. Chacun comprend une chaîne composée essentiellement de résidus isoprènes. Les xanthophylles, de même type, possèdent plusieurs fonctions alcool ou cétone. Les radiations absorbées par les carotènes et les xanthophylles sont dans la bande bleue verte (max. 480 à 500 nm). II-4 Pigments actifs et pigments accessoires La chlorophylle a est un pigment actif, avec une configuration électronique spéciale. Elle est liée étroitement à d autres pigments, les uns donneurs, les autres accepteurs d électrons. Parmi eux, la phéophytine a une composition et une structure moléculaire très voisines de celles de la chlorophylle. Ces pigments sont des molécules prosthétiques combinées à des protéines particulières. L ensemble forme le centre réactionnel d un photosystème. D autres molécules (plusieurs centaines) de chlorophylles a et b associées sont des pigments accessoires, groupés en une antenne collectrice autour du centre réactionnel. L énergie absorbée par les divers pigments accessoires est transmise par résonnance aux pigments actifs. L ensemble du centre réactionnel et de l antenne collectrice compose une unité photosynthétique. Les autres pigments accessoires (caroténoïdes) transfèrent également l énergie reçue vers le centre actif, avec des rendements moindres que les précédents. III- Les photosystèmes Le rapport entre l effet de la photosynthèse et l absorption d énergie lumineuse est accru dans des algues vertes, éclairées simultanément avec deux radiations déterminées de longueurs d onde différentes. Ces expériences ont amené la découverte de deux photosystèmes différents, capables d effectuer des réactions photochimiques (figure 39). 10 Imen KHOUNI

11 Figure 39 : Présence des deux photosystèmes PSII et PSI dans la membrane des chloroplastes. III-1 Le photosystème II (PS II) Le photosystème est un ensemble chlorophylles-protéines renfermant en particulier le complexe des pigments actifs (chlorophylle a, phéophytine, P 680 ) et ceux des pigments accessoires (chlorophylle a ou Ca 672, chlorophylle b, phycobilines, caroténoïdes). Le potentiel d'oxydoréduction est de +0,9 V. Grâce à l énergie captée, il recevrait les électrons de l eau, et les transfèrerait à la plastoquinone (figure 40). 11 Imen KHOUNI

12 Figure 40 : Fonctionnement du PSII en place dans la membrane du thylakoïde. D1-D2 : sous unités du centre réactionnel, OEC: Oxygen Evolving Complex, P680: dimère de chlorophylle a (molécule piège du centre réactionnel), Pheo: phéophytine, PQ/PQH2: Plastoquinones, QA-QB: Plastoquinones, Tyr: tyrosine III-2 Le photosystème I (PSI) Le photosystème I (PSI) est un autre ensemble, composé de pigments avec leurs protéines respectives, comprenant un complexe de chlorophylle a (P 700 ) active, et d autres complexes, avec des pigments accessoires (chlorophylles, caroténoïdes). Le potentiel redox s élève à +0,43 V. Le photosystème capterait des électrons de la plastocyanine pour les céder à la ferrédoxine, et provoquer ainsi la réduction du NADP + (figure 41). 12 Imen KHOUNI

13 Figure 41 : Fonctionnement du PSI en place dans la membrane du thylakoïde III-3 Remarque : Autres complexes D autres complexes interviennent dans les réactions de la photosynthèse. III-3-1 Les complexes collecteurs de lumière Ces complexes n exercent pas d activité photochimique, bien qu ils soient composés aussi de pigments liés à des protéines. Ils possèdent près de la moitié des chlorophylles du chloroplaste, comprenant presque autant de chlorophylles b que de a. A la différence des photosystèmes, ils sont dépourvus de centres réactionnels. L énergie captée est transférée au photosystème associé, selon le cas PS II, ou PS I. III-3-2 Le complexe cytochromique Ce complexe renferme principalement divers cytochromes (f, b 6 ) et d autres composants (fer non hémique, phospholipides, caroténoïdes). Ce complexe assure le passage des électrons de la plastoquinone vers la plastocyanine et le photosystème I. III-3-3 Le complexe de la NADP réductase Il permet grâce aux électrons à haute énergie provenant du PS I et transmis par la ferrédoxine, la réduction du NADP + en NADPH. III-3-4 Le complexe de l ATP synthétase Il est analogue à celui des mitochondries, avec une partie intra-membranaire hydrophobe et une autre, en saillie dans le stroma. Il existe aussi un facteur de couplage, sur la face externe de la 13 Imen KHOUNI

14 membrane du thylakoïde, essentiellement dans les régions intergranaires. Le complexe assure également le passage transmembranaire des protons. IV- La phase lumineuse de la photosynthèse IV-1- Réaction photochimique primaire Des chloroplastes isolés et éclairés, en présence d un oxydant (benzoquinone), transforment de l hémoglobine en oxyhémoglobine. L oxygène produit provient de l eau, comme le montre l emploi d eau marquée à l oxygène lourd H 18 2 O, selon une réaction du type : H 2 O ---> 2 H + + 1/2 O 2 + 2e - (Photolyse de l'eau) Le transfert des électrons à partir de l eau s effectue contre un gradient électrochimique grâce à l énergie apportée par le photosystème II (P680) qui permet la production d oxygène. Les électrons seraient transférés à un accepteur terminal, le NADP +, au moyen de l intervention du photosystème I (P 700 ). Ce photosystème prendrait le relais du précédent. Entre les deux, les électrons perdraient une partie de leur énergie, au cours du passage par une série de transporteurs, comprenant la plastoquinone, plusieurs cytochromes (b 6, b 559, f), et la plastocyanine. En résumé, les électrons seraient transférés de l eau au NADP grâce à un apport d énergie considérable, d origine solaire. IV-2- La photo-phosphorylation Une fraction de chloroplastes illuminés, en solution avec de l ADP, du phosphate inorganique et du NADP, produit de l ATP et du NADPH. La phosphorylation engendrée par la lumière serait couplée avec le transfert des électrons, à l issue du photosystème II. L abaissement thermodynamique entre la plastoquinone et le photosystème I serait suffisant pour permettre la synthèse d ATP. Une telle photo phosphorylation acyclique (figure 42) s effectue au cours du 14 Imen KHOUNI

15 transfert des électrons vers le NADP. Elle produit environ 2 ATP pour un flux de 4 e-, soit pour un O 2 dégagé. Figure 42 : Schéma de la photo phosphorylation acyclique. Une photo-phosphorylation cyclique (figure 43), a lieu quand les électrons issus du photosystème I, au lieu de passer vers le NADP, transitent à nouveau par la chaîne des transporteurs. Ce cycle est facilité par la raréfaction du NADP, due à l accumulation de sa forme réduite. Il transforme une partie importante de l énergie lumineuse en liaisons chimiques (ATP). Les deux sortes de phosphorylation ont vraisemblablement lieu en même temps. Elles approvisionnent le chloroplaste en NADPH et en ATP. 15 Imen KHOUNI

16 Figure 43 : Schéma de la photo phosphorylation cyclique. V- La phase obscure de la photosynthèse: le cycle de Calvin Le cycle de Calvin se fait dans le stroma des chloroplastes chez les eucaryotes. C'est la dernière étape de la photosynthèse où l'atp et le NADPH, produits pendant les réactions photochimiques, sont utilisés. Ce cycle est une succession de réactions biochimiques, régulées par différentes enzymes pour permettre la réduction et l'incorporation du CO 2 atmosphérique dans des molécules organiques. Ce cycle se répète 6 fois (donc 6 incorporations de CO 2 ) pour former une molécule de glucose par exemple. Ce glucose pourra ensuite servir dans la synthèse de polysaccharides, d'acides gras, d'acides aminés, de nucléotides et de toutes les autres molécules nécessaires à la vie de la plante. Conclusion Le mécanisme de la photosynthèse peut se diviser en deux phases esentielles (figure 44), indépendantes sur le plan des réactions spécifiques mais parfaitement coordonnées entre elles grâce aux intermédiaires énergétiques formés. 16 Imen KHOUNI

17 Thylakoide Figure 44 : Schéma général de la photosynthèse dans un chloroplaste à gauche, la phase photochimique réalisée dans les membranes des thylakoïdes, à droite, la phase biochimique représentée par le cycle de Calvin dans le stroma, au centre, les intermédiaires, NADP/NADPH et ADP/ATP. L'ATP est un intermédiaire énergétique qui doit être continuellement reformé à partir de l'adp (couple ADP/ATP). Le NADPH est un intermédiaire d'oxydoréduction qui doit être maintenu continuellement à l'état réduit (couple NADPH / NADP). En d'autres termes, le NADPH et l'atp produits par la phase photochimique permettent la réalisation de la phase biochimique mais leur régénération par la phase photochimique est indispensable à la poursuite de la phase biochimique. 17 Imen KHOUNI

LA PHOTOSYNTHÈSE : un mécanisme de photophosphorylation

LA PHOTOSYNTHÈSE : un mécanisme de photophosphorylation LA PHOTOSYNTHÈSE : un mécanisme de photophosphorylation Les végétaux photosynthétiques captent et transforment l'énergie solaire sous forme d'atp et de NADPH. Ces molécules sont alors utilisées pour la

Plus en détail

L ACTE PHOTOCHIMIQUE DE LA PHOTOSYNTHESE

L ACTE PHOTOCHIMIQUE DE LA PHOTOSYNTHESE L ACTE PHOTOCHIMIQUE DE LA PHOTOSYNTHESE Acte photochimique Réactions chimiques L ACTE PHOTOCHIMIQUE DE LA PHOTOSYNTHESE I- La lumière et son énergie. A- Les radiations lumineuses Rappel : E = hν; h constante

Plus en détail

La photosynthèse photosynthèse autotrophes hétérotrophes photoautotrophes

La photosynthèse photosynthèse autotrophes hétérotrophes photoautotrophes La photosynthèse La vie sur terre dépend de l énergie solaire : les végétaux convertissent l énergie lumineuse en énergie chimique. Ce processus s appelle la photosynthèse. Les autotrophes sont les producteurs

Plus en détail

2. La lumière, source d énergie de la photosynthèse est captée par la chlorophylle.

2. La lumière, source d énergie de la photosynthèse est captée par la chlorophylle. Hyp : la chlorophylle absorbe les photons de la lumière et convertit l énergie lumineuse pour permettre la photolyse de l eau et les oxydoréductions mises en évidence précédemment. 2. La lumière, source

Plus en détail

6 CO H 2 O Chlorophylle C 6 H 12 O O H 2 O.

6 CO H 2 O Chlorophylle C 6 H 12 O O H 2 O. THEME 1 : La Terre dans l'univers, et l'évolution de La photo-autotrophie vis-à-vis du carbone (la photosynthèse). Ces cellules chlorophylliennes possèdent un organite spécialisé : le chloroplaste. Celui-ci

Plus en détail

La chaîne respiratoire mitochondriale est associée aux crêtes de la membrane interne des mitochondries (Figure 2-6).

La chaîne respiratoire mitochondriale est associée aux crêtes de la membrane interne des mitochondries (Figure 2-6). II.2.4.3 LA CHAINE RESPIRATOIRE MITOCHONDRIALE La chaîne respiratoire mitochondriale est associée aux crêtes de la membrane interne des mitochondries (Figure 2-6). Figure 2-6 Résumé du métabolisme énergétique

Plus en détail

Chapitre 3 : La diversité des métabolismes cellulaires et leur utilisation dans les bio-industries

Chapitre 3 : La diversité des métabolismes cellulaires et leur utilisation dans les bio-industries Chapitre 3 : La diversité des métabolismes cellulaires et leur utilisation dans les bio-industries CONNAISSANCES La source d énergie permet de distinguer les phototrophes et les chimiotrophes. La nature

Plus en détail

Cellules procaryotes Service histologie Pr.k.mebarek

Cellules procaryotes Service histologie Pr.k.mebarek Cellules procaryotes Service histologie Pr.k.mebarek I) Les cellules procaryotes II) Les cellules eucaryotes o 1) Caractéristiques générales des cellules eucaryotes o 2) Organisation des cellules eucaryotes

Plus en détail

Chapitre 2 : Organisation de la cellule

Chapitre 2 : Organisation de la cellule Partie 1 : notions de biologie cellulaire DAEU- Cours Sciences de la Nature & de la Vie- Marc Cantaloube Chapitre 2 : Organisation de la cellule La cellule est l unité de base des êtres vivants. Il existe

Plus en détail

Chapitre 1 : La photosynthèse

Chapitre 1 : La photosynthèse Chapitre 1 : La photosynthèse Introduction: Les végétaux sont des êtres vivants car ils sont composés d une ou plusieurs cellules. Une cellule végétale est composée d une membrane, d un cytoplasme, d un

Plus en détail

La photosynthèse. Diaporama adapté de S.Delvaux

La photosynthèse. Diaporama adapté de S.Delvaux La photosynthèse Diaporama adapté de S.Delvaux Photosynthèse et respiration cellulaire chloroplaste mitochondrie ATP CO 2 + H 2 0 Molécules organiques + O 2 Photosynthèse Conversion de l énergie lumineuse

Plus en détail

FORFOR 2010 LA MISE EN ŒUVRE EXPERIMENTALE DE LA NUTRITION CHEZ LES AUTOTROPHES

FORFOR 2010 LA MISE EN ŒUVRE EXPERIMENTALE DE LA NUTRITION CHEZ LES AUTOTROPHES FORFOR 2010 LA MISE EN ŒUVRE EXPERIMENTALE DE LA NUTRITION CHEZ LES AUTOTROPHES Formatrices : Anne Bauwens et Sandrine Kivits Lecture : Michel Edmond Ghanem www.uclouvain.be/scienceinfuse Scienceinfuse

Plus en détail

CORRECTION DES REVISIONS LE METABOLISME PHOTOSYNTHESE

CORRECTION DES REVISIONS LE METABOLISME PHOTOSYNTHESE EXPLICATIONS CORRECTION DES REVISIONS LE METABOLISME PHOTOSYNTHESE 1 2 3 4 5 Dégagement d O2 : Lors de la phase photochimique, la photolyse de l eau par la chlorophylle aboutit à la réduction d accepteur

Plus en détail

Les plantes et la lumière

Les plantes et la lumière Les plantes et la lumière Première partie : la lumière comme source d énergie Pierre.carol@upmc.fr http://www.snv.jussieu.fr/bmedia/photosynthese-cours/index.htm 1. Introduction La lumière est la source

Plus en détail

THEME N 2 ENJEUX PLANETAIRES CONTEMPORAINS : ENERGIE, SOL Sous thème A : De la lumière solaire aux combustibles fossiles

THEME N 2 ENJEUX PLANETAIRES CONTEMPORAINS : ENERGIE, SOL Sous thème A : De la lumière solaire aux combustibles fossiles THEME N 2 ENJEUX PLANETAIRES CONTEMPORAINS : ENERGIE, SOL Sous thème A : De la lumière solaire aux combustibles fossiles Chap 1 - De la lumière solaire à la matière organique : la photosynthèse L énergie

Plus en détail

N Etudiant:: Place : Filière :

N Etudiant:: Place : Filière : UNIVERSITE DE BOURGOGNE UFR SCIENCES DE LA VIE, DE LA TERRE ET DE L ENVIRONNEMENT L2, PHYSIOLOGIE VEGETALE : Examen du 08 janvier 2013 (A) Professeur D. REDECKER, Professeur D. WIPF N Etudiant:: Place

Plus en détail

Unité 1 : Document 1 Documents 2 Conclusion Conclusion Unité 2: Conclusion «les poils absorbants».

Unité 1 : Document 1 Documents 2 Conclusion Conclusion Unité 2: Conclusion «les poils absorbants». CHAPITRE I : ABSORPTION DE L EAU ET DES SELS MINÉRAUX PAR LES PLANTES CHLOROPHYLLIENNES. Unité 1 :.1- Document 1 : La forêt équatoriale est la forêt la plus dense à l'échelle de la planète. Son emplacement

Plus en détail

COURS DE METABOLISME PHOSPHORYLATIONS CELLULAIRES

COURS DE METABOLISME PHOSPHORYLATIONS CELLULAIRES 1 COURS DE METABOLISME Chapitre 4 Pr C. ZINSOU 1 - INTRODUCTION - DEFINITION PHOSPHORYLATIONS CELLULAIRES 2 - FORMATION DE L ATP PAR TRANSFERT D ENERGIE ET DE GROUPEMENT PHOSPHATE D UN PHOSPHODERIVE RICHE

Plus en détail

CHAPITRE I /ENERGIE ET CELLULE VIVANTE/ La PHOTOSYNTHESE :

CHAPITRE I /ENERGIE ET CELLULE VIVANTE/ La PHOTOSYNTHESE : CHAPITRE I /ENERGIE ET CELLULE VIVANTE/ La PHOTOSYNTHESE : PREAMBULE: Structure tridimensionnelle d une feuille : Rappel : anatomie d une plante verte : -> Schéma d interprétation 3D : (à légender) TP

Plus en détail

EXPLORATION DE LA CELLULE ET MÉTABOLISME ÉNERGÉTIQUE. Gilles Bourbonnais / Cégep de Sainte-Foy

EXPLORATION DE LA CELLULE ET MÉTABOLISME ÉNERGÉTIQUE. Gilles Bourbonnais / Cégep de Sainte-Foy EXPLORATION DE LA CELLULE ET MÉTABOLISME ÉNERGÉTIQUE Gilles Bourbonnais / Cégep de Sainte-Foy Taille des cellules (104) Si une cellule animale avait la taille d'un immeuble de six logements 1 µm = 1/1000

Plus en détail

Expériences d'emerson et Arnold (1932) :

Expériences d'emerson et Arnold (1932) : 3 La photosynthèse : un processus complexe en 2 phases. Diverses expériences d'incorporation de CO2 par des chlorelles (algues unicellulaires) ont permis de mettre en évidence que l'ensemble des réactions

Plus en détail

Au menu aujourd hui. Les éléments chimiques et l eau. http://eau.tourdumonde.free.fr/image%20partie%20pedagogique/molecule%20etat%20de%20l'eau2.

Au menu aujourd hui. Les éléments chimiques et l eau. http://eau.tourdumonde.free.fr/image%20partie%20pedagogique/molecule%20etat%20de%20l'eau2. La chimie de la vie Au menu aujourd hui Les éléments chimiques et l eau http://eau.tourdumonde.free.fr/image%20partie%20pedagogique/molecule%20etat%20de%20l'eau2.jpg Au menu aujourd hui Les éléments chimiques

Plus en détail

CHAPITRE IV : ENERGETIQUE CELLULAIRE : ATP IV 1 QUELQUES DEFINITIONS IV 2 L ATP OU ADENOSINE TRIPHOSPHATE

CHAPITRE IV : ENERGETIQUE CELLULAIRE : ATP IV 1 QUELQUES DEFINITIONS IV 2 L ATP OU ADENOSINE TRIPHOSPHATE CHAPITRE IV : ENERGETIQUE CELLULAIRE : ATP IV 1 QUELQUES DEFINITIONS IV 2 L ATP OU ADENOSINE TRIPHOSPHATE IV 2.1 STRUCTURE DE L ATP IV 2.2 ROLE DE L ATP IV 2.3 SYNTHESE DE L ATP IV 2.3.1 CATABOLISME DU

Plus en détail

ENERGETIQUE CELLULAIRE

ENERGETIQUE CELLULAIRE ENERGETIQUE CELLULAIRE Respiration et Photosynthèse Hétérotrophes aérobies (+anaérobies) CO 2 +H 2 O CO 2 +H 2 O Photoautotrophes Décomposeurs Bactéries Champignons O 2 Végétaux CO 2 +H 2 O Hétérotrophes

Plus en détail

Bioénergétique de l exercice musculaire

Bioénergétique de l exercice musculaire Bioénergétique de l exercice musculaire 1 Afin de se maintenir en vie, une cellule doit continuellement "travailler". Donc, elle a besoin d'énergie (énergie = capacité à produire du travail). Travail mécanique

Plus en détail

Énergie et cellule vivante. La photosynthèse : la lumière comme source d'énergie cellulaire

Énergie et cellule vivante. La photosynthèse : la lumière comme source d'énergie cellulaire Énergie et cellule vivante! PLAN 1 La photosynthèse : la lumière comme source d'énergie cellulaire A) La localisation de la photosynthèse chez les plantes : dans leurs parties chlorophylliennes = vertes

Plus en détail

Pour se multiplier les cellules ont besoin de produire de la matière, grâce à une production d énergie.

Pour se multiplier les cellules ont besoin de produire de la matière, grâce à une production d énergie. b) Un fonctionnement cellulaire commun. Les cellules «travaillent», elles remplissent des fonctions : - Le métabolisme est l ensemble des réactions chimiques se déroulant dans une cellule : - Les réactions

Plus en détail

29- Les chaines alimentaires commence toujours par un. et se termine par un

29- Les chaines alimentaires commence toujours par un. et se termine par un Fiche de révision fin d'année 4 eme primaire Complète les phrases suivantes: 1- L'absorption des aliments digère à lieu à travers. 2- Les amidons sont digères par 3- La.. est la transformation des aliments.

Plus en détail

Chapitre II Respiration et fermentations cellulaires. -I -Les cellules respirent

Chapitre II Respiration et fermentations cellulaires. -I -Les cellules respirent Chapitre II Respiration et fermentations cellulaires -I -Les cellules respirent 1 2 3 Les échanges gazeux entre les cellules chlorophylliennes et leur milieu 4 - II - Les mitochondries, organites de la

Plus en détail

Chapitre 9: Respiration cellulaire

Chapitre 9: Respiration cellulaire Chapitre 9: Respiration cellulaire Concept de base respiration cellulaire Processus de la respiration aérobie ATP et travail cellulaire Réactions d oxydoréduction Respiration et fermentation Caractéristiques

Plus en détail

Cellules procaryotes (toujours unicellulaire) Cellules eucaryotes (unicellulaire ou pluricellulaire)

Cellules procaryotes (toujours unicellulaire) Cellules eucaryotes (unicellulaire ou pluricellulaire) 4- Organisation structurale et fonctionnelle des cellules Organismes unicellulaires Organismes pluricellulaires cellule Cellules procaryotes (toujours unicellulaire) Cellules eucaryotes (unicellulaire

Plus en détail

Séquence pédagogique

Séquence pédagogique Séquence pédagogique Les matériaux de l espace L ensemble des questions concerne à la fois les sciences de la vie et de la Terre et la physique-chimie, dans le cadre des thèmes de convergence que sont

Plus en détail

Thème : Energie et cellule vivante

Thème : Energie et cellule vivante Thème : Energie et cellule vivante Chapitre 1 : L ATP, molécule indispensable aux activités cellulaires 1. Structure de l ATP L ATP, adénosine tri-phosphate, est la molécule universelle qui permet les

Plus en détail

Energie et cellule vivante (métabolisme cellulaire)

Energie et cellule vivante (métabolisme cellulaire) Energie et cellule vivante (métabolisme cellulaire) Thème 1 - La Terre dans l'univers, la vie et l'évolution de la vie Énergie et cellule vivante (on se limite aux cellules eucaryotes) Tout système vivant

Plus en détail

Thème 1 : Énergie et cellule vivante

Thème 1 : Énergie et cellule vivante Thème 1 : Énergie et cellule vivante Diaporama «Tout système vivant échange de la matière et de l'énergie avec ce qui l'entoure. Il est le siège de couplages énergétiques.» Au sein de l écosystème, la

Plus en détail

Séquence 2. Énergie et cellule vivante. Sommaire

Séquence 2. Énergie et cellule vivante. Sommaire Séquence 2 Énergie et cellule vivante Sommaire 1. Prérequis 2. La photosynthèse : conversion de l énergie lumineuse en énergie chimique 3. Respiration et fermentation cellulaire 4. Utilisation de l ATP

Plus en détail

Biologie cellulaire. Introduction. 1 Origine et évolution des cellules

Biologie cellulaire. Introduction. 1 Origine et évolution des cellules Biologie cellulaire Introduction 1 Origine et évolution des cellules - On estime l apparition de la vie à 3,5-3,8 Ga soit environ 1Ga après la formation de la Terre. - Cette vie aurait commencé avec LUCA

Plus en détail

BO SPE SVT : METABOLISME

BO SPE SVT : METABOLISME BO SPE SVT : METABOLISME Thème : Diversité et complémentarité des métabolismes (10 semaines) Autotrophie et hétérotrophie ont été identifiées en classe de seconde comme deux types majeurs de métabolismes

Plus en détail

Diversité et complémentarité des métabolismes

Diversité et complémentarité des métabolismes - Terminale S Spécialité SVT : Dossier 2 : Diversité et complémentarité des métabolismes - 1 T erm S Spé Enseignement obligatoire Les cellules autotrophes produisent de l ATP dans les chloroplastes, énergie

Plus en détail

Les réactions chimiques de l organisme

Les réactions chimiques de l organisme Les réactions chimiques de l organisme La cellule produit du travail continuellement afin de survivre : elle construit des macromolécules elle transporte des substances à travers des membranes elle se

Plus en détail

Rappel du plan 5.4 Les Mitochondries -Rappel sur les formes d énergie cellulaire

Rappel du plan 5.4 Les Mitochondries -Rappel sur les formes d énergie cellulaire Rappel du plan 5.4 Les Mitochondries -Rappel sur les formes d énergie cellulaire -Origine et structure des mitochondries -Fonctions : Respiration et fourniture d énergie / Métabolisme oxydatif -Synthèse

Plus en détail

TP N 3 La composition chimique du vivant

TP N 3 La composition chimique du vivant Thème 1 : La Terre dans l'univers, la vie et l'évolution du vivant : une planète habitée Chapitre II : La nature du vivant TP N 3 La composition chimique du vivant Les conditions qui règnent sur terre

Plus en détail

III CRITERES POUR CHOISIR UN COUPLE DE FLUOROPHORES

III CRITERES POUR CHOISIR UN COUPLE DE FLUOROPHORES Page : 17/ 77 III CRITERES POUR CHOISIR UN COUPLE DE FLUOROPHORES Le choix d un couple donneur-accepteur dépend de la technique utilisée (FRET, TR- FRET, BRET, etc.) et des molécules disponibles pour ces

Plus en détail

L approche bioénergétique

L approche bioénergétique L approche bioénergétique Appréhender l homme par la bioénergétique est une manière de comprendre et d analyser ses performances motrices. Ce champs d étude resté l apanage des scientifiques entre les

Plus en détail

Biologie 12 Examen de référence D Guide de notation

Biologie 12 Examen de référence D Guide de notation Biologie 12 Examen de référence D Guide de notation Utilise le schéma ci-dessous pour répondre à la question 1. Organite 1 Organite 2 1. Identifie les organites 1 et 2 et compare leurs fonctions d au moins

Plus en détail

Génie de la biocatalyse et génie des procédés. «Production d enzymes industrielles»

Génie de la biocatalyse et génie des procédés. «Production d enzymes industrielles» Ministère de l Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique Université Virtuelle de Tunis Génie de la biocatalyse et génie des procédés «Production d enzymes industrielles» Concepteur du cours:

Plus en détail

nergétique La thermodynamique est l ensemble des principes décrivant les flux et les échanges dans les systèmes considérés.

nergétique La thermodynamique est l ensemble des principes décrivant les flux et les échanges dans les systèmes considérés. Bioénerg nergétique des réactions r biochimiques Définitions La thermodynamique est l ensemble des principes décrivant les flux et les échanges dans les systèmes considérés. Un système est une partie de

Plus en détail

Plan. nergétique. Vue d ensemble d

Plan. nergétique. Vue d ensemble d Bioénerg nergétique * Vue d ensemble d du métabolismem PACES 2011-2012 Dr. A. Boullier Plan Introduction Bioénergétique Cycle de Krebs Chaîne respiratoire Métabolisme des glucides Métabolisme des lipides

Plus en détail

CHAP 5 : LES PLANTES A FLEURS ET LA VIE FIXEE

CHAP 5 : LES PLANTES A FLEURS ET LA VIE FIXEE CHAP 5 : LES PLANTES A FLEURS ET LA VIE FIXEE Une plante est constituée de racines ancrées dans le sol et de tiges feuillées se développant en milieu aérien. la plante est donc en contact avec 2 milieux

Plus en détail

B3. Activités cellulaires - Photosynthèse

B3. Activités cellulaires - Photosynthèse B3. Activités cellulaires - Photosynthèse Les cellules des angiospermes, comme tout autre cellule, réalise un grand nombre d activités cellulaires comme la synthèse de différentes molécules organiques.

Plus en détail

CONSIGNES de réalisation du TP. OBSERVATIONS FARINE + EAU Sans levures. FARINE + EAU Avec levures. Avant. Après 2heures CONCLUSION

CONSIGNES de réalisation du TP. OBSERVATIONS FARINE + EAU Sans levures. FARINE + EAU Avec levures. Avant. Après 2heures CONCLUSION T.P. Microbiologie appliquée Objectifs Pré-requis «Action des levures sur la farine» être capable de justifier la composition des aliments en tant que milieu nutritif Mme ROIG être capable de mettre en

Plus en détail

BIOLOGIE MOLECULAIRE ET EXERCICES

BIOLOGIE MOLECULAIRE ET EXERCICES SCEANCE 4 BIOLOGIE MOLECULAIRE ET EXERCICES LA REPLICATION Nous avons vu lors de la séance précédente de biomol les caractéristiques de l ADN et des différents ARN. Nous allons aujourd hui voir la réplication.

Plus en détail

Cahier d apprentissage Module 3 Le métabolisme Partie 2

Cahier d apprentissage Module 3 Le métabolisme Partie 2 Cégep de Rivière-du-Loup Programme Sciences de la nature 200.BO Cahier d apprentissage Module 3 Le métabolisme Partie 2 BIOLOGIE GÉNÉRALE II 101 FJA -04 (2-2 -2) Hiver 2008 Nadine Coulombe Local : C-132

Plus en détail

BILANS DU CHAPITRE 2

BILANS DU CHAPITRE 2 BILANS DU CHAPITRE 2 Année 2011. M Michalak LA NATURE DU VIVANT Les êtres vivants sont constituées d éléments chimique formant la matière dite organique alors que les éléments chimiques de la Terre forment

Plus en détail

BESOINS ENERGETIQUES DE L'EFFORT

BESOINS ENERGETIQUES DE L'EFFORT BESOINS ENERGETIQUES DE L'EFFORT Sommaire Introduction A. La molécule d ATP 1. L ATP comme source d énergie 2. Les besoins en ATP lors de l effort B. Les filières de resynthèse de l ATP 1. La filière anaérobie

Plus en détail

TRANSFERT DE L ENERGIE D EXCITATION

TRANSFERT DE L ENERGIE D EXCITATION Extinction de fluorescence par Transfert 1. Excitation de M 2. Couplage de type dipôle-dipôle, une partie des M* transmettent leur énergie, i.e. seule une partie des M* fluorescent normalement M* + Q M

Plus en détail

Application à l astrophysique ACTIVITE

Application à l astrophysique ACTIVITE Application à l astrophysique Seconde ACTIVITE I ) But : Le but de l activité est de donner quelques exemples d'utilisations pratiques de l analyse spectrale permettant de connaître un peu mieux les étoiles.

Plus en détail

Chapitre 02. La lumière des étoiles. Exercices :

Chapitre 02. La lumière des étoiles. Exercices : Chapitre 02 La lumière des étoiles. I- Lumière monochromatique et lumière polychromatique. )- Expérience de Newton (642 727). 2)- Expérience avec la lumière émise par un Laser. 3)- Radiation et longueur

Plus en détail

Macromolécules et la Cellule

Macromolécules et la Cellule Macromolécules et la Cellule Macromolécules Campbell chapitre 5 Macromolécules Définition: Molécule géante formée par l assemblage de plusieurs petites molécules organiques Macromolécules Définition:

Plus en détail

Les molécules organiques. Notez que plusieurs diapositives proviennent de Bourbonnais, CEGEP Ste-Foy

Les molécules organiques. Notez que plusieurs diapositives proviennent de Bourbonnais, CEGEP Ste-Foy Les molécules organiques Notez que plusieurs diapositives proviennent de Bourbonnais, CEGEP Ste-Foy Les composés organiques Objectif 3.2.1 Distinguer les composés organiques et les composés inorganiques.

Plus en détail

Bac S - Sujet de SVT - Session 2014 - Emirats Arabes Unis. http://artic.ac-besancon.fr/ GÉNÉTIQUE ET ÉVOLUTION

Bac S - Sujet de SVT - Session 2014 - Emirats Arabes Unis. http://artic.ac-besancon.fr/ GÉNÉTIQUE ET ÉVOLUTION Bac S - Sujet de SVT - Session 2014 - Emirats Arabes Unis http://artic.ac-besancon.fr/ 1ère PARTIE : Mobilisation des connaissances (8 points). GÉNÉTIQUE ET ÉVOLUTION Diversification génétique et diversification

Plus en détail

Comparaison de la structure d un chloroplaste avec une cyanobactérie. Source : Wikipedia, CC BY SA

Comparaison de la structure d un chloroplaste avec une cyanobactérie. Source : Wikipedia, CC BY SA 21 : Les pigments De nombreux organismes vivants tels que les cyanobactéries, les algues unicellulaires et les plantes supérieures sont dénommés des organismes autotrophes, capables de produire eux mêmes

Plus en détail

Nutrition carbonée des plantes vertes

Nutrition carbonée des plantes vertes IAB1-Physiologie végétale I Généralités Nutrition carbonée des plantes vertes Les plantes vertes sont des végétaux, à ce titre sont des êtres vivants. L unité de structure et de fonction des plantes vertes

Plus en détail

Cours de Biologie Cellulaire L1 2006/2007

Cours de Biologie Cellulaire L1 2006/2007 Cours de Biologie Cellulaire L1 2006/2007 Qu est ce que la biologie cellulaire? La biologie cellulaire étudie les cellules et leurs organites, les processus vitaux qui s'y déroulent ainsi que les mécanismes

Plus en détail

Végétaux Exemples d individus

Végétaux Exemples d individus Végétaux Formation Biologie 2011 2012 Végétaux Exemples d individus Végétaux Embranchement Classification Description Reproduction Mode de vie Exemples d individu Végétaux Règne > Etymologie «Végetaux»

Plus en détail

Structure des molécules

Structure des molécules Niveau : Première S Structure des molécules Activité expérimentale (prof) A. Structure électronique de l'atome 1. Liaisons dans les molécules (rappels de cours) Un atome est caractérisé par son numéro

Plus en détail

Introduction à la biochimie SBI4U

Introduction à la biochimie SBI4U Résultat d apprentissage pour le test : Je décris les innovations technologiques et les besoins de la société à l aide de la structure et la fonction des macromolécules, les réactions biochimiques et des

Plus en détail

Préparation à l Agrégation Interne Séances des 9 et 13 janvier AUTOTROPHIE HETEROTROPHIE CYCLES DE MATIERES

Préparation à l Agrégation Interne Séances des 9 et 13 janvier AUTOTROPHIE HETEROTROPHIE CYCLES DE MATIERES Préparation à l Agrégation Interne 2009-2010 Séances des 9 et 13 janvier AUTOTROPHIE HETEROTROPHIE CYCLES DE MATIERES Les mots clés : Autotrophie, hétérotrophie, type trophique, photo chimio litho autotrophie,

Plus en détail

III RESPIRATION ET FERMENTATION, SOURCES D'ATP

III RESPIRATION ET FERMENTATION, SOURCES D'ATP III RESPIRATION ET FERMENTATION, SOURCES D'ATP Nous avons vu que les cellules végétales utilisent la matière produite par photosynthèse pour : - Assurer leur croissance. - Réaliser des réserves - Produire

Plus en détail

Eléments de correction du DS n 3 : le dioxygène dans la cellule végétale

Eléments de correction du DS n 3 : le dioxygène dans la cellule végétale Eléments de correction du DS n 3 : le dioxygène dans la cellule végétale Le dioxygène, O2, gaz abondant (20%) dans l atmosphère terrestre, est une des molécules échangée, utilisée ou produite dans le métabolisme

Plus en détail

I. Le cycle du carbone

I. Le cycle du carbone Connaissances En échangeant matière et énergie avec l atmosphère, l hydrosphère et la lithosphère, la biosphère participe aux cycles de divers éléments. Capacités Exploiter des ressources documentaires

Plus en détail

Biologie Humaine RE Esteban Gonzalez

Biologie Humaine RE Esteban Gonzalez Biologie Humaine. 101-901-RE Esteban Gonzalez Mécanismes de rétro-inhibition Mécanismes de rétro-inhibition Caractéristiques ristiques du corps humain Grande longévité Capable de se réparer de lui-même

Plus en détail

L ENERGIE DANS LA CELLULE

L ENERGIE DANS LA CELLULE I. Introduction L ENERGIE DANS LA CELLULE II. Les molécules du métabolisme énergétique 1. L ATP et les composés phosphorylés 2. Les cofacteurs et les réactions d oxydo-réduction III. Glycolyse et fermentation

Plus en détail

COURS DE METABOLISME CYCLE DE CALVIN ET PHOTORESPIRATION

COURS DE METABOLISME CYCLE DE CALVIN ET PHOTORESPIRATION 1 COURS DE METABOLISME Chapitre 13 Pr C. ZINSOU CYCLE DE CALVIN ET PHOTORESPIRATION 1 INTRODUCTION 2 - LES VOIES DE CARBOXYLATIONS PHOTOSYNTHETIQUES 2.1 - Carboxylation chez les espèces de type C3 2.2

Plus en détail

THEME 1 A EXPRESSION, STABILITE ET VARIATION DU PATRIMOINE GENETIQUE

THEME 1 A EXPRESSION, STABILITE ET VARIATION DU PATRIMOINE GENETIQUE THEME 1 A EXPRESSION, STABILITE ET VARIATION DU PATRIMOINE GENETIQUE CHAPITRE 3 L EXPRESSION DU PATRIMOINE GENETIQUE I. LA RELATION GENES-PROTEINES Les protéines interviennent dans le fonctionnement d

Plus en détail

obs.5 Sources de lumières colorées exercices

obs.5 Sources de lumières colorées exercices obs.5 Sources de lumières colorées exercices Savoir son cours Mots manquants Chaque radiation lumineuse peut être caractérisée par une grandeur appelée longueur d onde dans le vide. Les infrarouges ont

Plus en détail

Le soleil, source d énergie pour la biosphère

Le soleil, source d énergie pour la biosphère 3. ENTREE DE L ENERGIE DANS LE MONDE VIVANT. Le soleil, source d énergie pour la biosphère Activités pratiques Ex.A.O. De la lumière solaire à la matière organique Connaissances La lumière solaire permet,

Plus en détail

G' 0 = - 30,9 kj.mol -1. ATP + H 2 O ADP + Pi

G' 0 = - 30,9 kj.mol -1. ATP + H 2 O ADP + Pi Énergie et métabolisme Les animaux trouvent la plupart de leur énergie dans l'oxydation des nutriments. La quantité d'oxygène absorbée peut permettre des mesures du métabolisme. Certains organismes peuvent

Plus en détail

Chapitre 1. La cellule : unité morphologique et fonctionnelle

Chapitre 1. La cellule : unité morphologique et fonctionnelle Chapitre 1. La cellule : unité morphologique et fonctionnelle 1. Historique de la biologie : Les premières cellules eucaryotes sont apparues il y a 3 milliards d années. Les premiers Homo Sapiens apparaissent

Plus en détail

thème 1 : POLE ORGANISME HUMAIN ET SON AUTONOMIE Structure et ultra structure

thème 1 : POLE ORGANISME HUMAIN ET SON AUTONOMIE Structure et ultra structure thème 1 : POLE ORGANISME HUMAIN ET SON AUTONOMIE Structure et ultra structure Chapitre n : La cellule animale L étude des cellules est la cytologie. Définition : Une cellule est l unité fonctionnelle de

Plus en détail

Thème : Energie et cellule vivante

Thème : Energie et cellule vivante Thème : Energie et cellule vivante Chapitre 1 : L ATP, molécule indispensable aux activités cellulaires 1. Structure de l ATP L ATP, adénosine tri-phosphate, est la molécule universelle qui permet les

Plus en détail

Trajet des aliments : Suivi du bol alimentaire grâce à des radiographies : on observe un tube qui véhicule les aliments.

Trajet des aliments : Suivi du bol alimentaire grâce à des radiographies : on observe un tube qui véhicule les aliments. Origine et devenir des nutriments (corrigé du prof) 5 ème Acquis : - 6 ème : végétaux et animaux servent à produire des aliments constitués de lipides, glucides et protéines. Mise en évidence de l amidon

Plus en détail

Notes TD1. + 2 H+ + 2 e NADH + H+. - des synthèses d'atp par phosphorylation d'adp (formation nette de deux molécules d'atp) : 2 ADP + 2 Pi

Notes TD1. + 2 H+ + 2 e NADH + H+. - des synthèses d'atp par phosphorylation d'adp (formation nette de deux molécules d'atp) : 2 ADP + 2 Pi Notes TD1 La glycolyse (2ATP) La glycolyse est une voie métabolique d'assimilation du glucose et de production d'énergie. Elle se déroule dans le cytoplasme de la cellule. Comme son nom l'indique elle

Plus en détail

Professeur Bertrand TOUSSAINT

Professeur Bertrand TOUSSAINT UE1 : Biochimie Chapitre 4 : Bioénergétique, introduction au métabolisme Professeur Bertrand TOUSSAINT Année universitaire 2011/2012 Université Joseph Fourier de Grenoble - Tous droits réservés. Echange

Plus en détail

LES CONSTITUANTS MOLÉCULAIRES DU VIVANT

LES CONSTITUANTS MOLÉCULAIRES DU VIVANT Préparation à l Agrégation Interne Paris VI 2009-2010 Séances des 19 et 23 septembre LES CONSTITUANTS MOLÉCULAIRES DU VIVANT Les mots clés : Lipide, glucide, protide, acide nucléique, monomère, polymère,

Plus en détail

Le méthane (CH4) Polluants. Fiche détaillée Niveau. (A partir de la 2nd)

Le méthane (CH4) Polluants. Fiche détaillée Niveau. (A partir de la 2nd) Le méthane (C4) Polluants Fiche détaillée Niveau (A partir de la 2nd) I. La molécule de Méthane C Le méthane est un hydrocarbure de la famille des alcanes de formule brute C4. C'est un gaz que l'on trouve

Plus en détail

LA A RESPIRATION CELLULAIRE

LA A RESPIRATION CELLULAIRE Instructions aux professeurs Domaine : 1.1 Le transport de substances, réaction chimique de la respiration cellulaire, p. 6 Travail à réaliser : Les élèves répondent aux questions. Matériel : Feuilles

Plus en détail

Elaboration de la matière organique par les êtres vivants

Elaboration de la matière organique par les êtres vivants Elaboration de la matière organique par les êtres vivants Mots clés : photosynthèse, respiration cellulaire, fermentation, autotrophie, hétérotrophie I) La photosynthèse 1) De quoi est composée la matière

Plus en détail

Les plans d organisation cellulaire

Les plans d organisation cellulaire FICHE I 1 Les plans d organisation cellulaire La cellule, unité structurale et fonctionnelle du vivant Tous les êtres vivants sont constitués d unités invisibles à l œil nu : les cellules. Cette notion

Plus en détail

LA DIGESTION I. L APPAREIL DIGESTIF.

LA DIGESTION I. L APPAREIL DIGESTIF. LA DIGESTION Les aliments ingérés ne peuvent être utilisés tels quels par l organisme. Ils doivent être simplifiés par l appareil digestif en nutriments assimilables, et ce au cours de la digestion. Digestion

Plus en détail

Les objets de l évolution :

Les objets de l évolution : Les objets de l évolution : éléments de biologie cellulaire Table des matières Les 3 règnes et leurs spécificitéss Les cellules procaryotes Les cellules eucaryotes Les cellules végétales Les cellules de

Plus en détail

Les molécules organiques

Les molécules organiques Les molécules organiques Une molécule organique se caractérise par la présence d atomes de carbone. Contrairement aux molécules inorganiques présentes dans le corps humain, les molécules organiques ont

Plus en détail

Les deux composantes d un gradient électrochimique pour un ion (ici pour les protons).

Les deux composantes d un gradient électrochimique pour un ion (ici pour les protons). Les deux composantes d un gradient électrochimique pour un ion (ici pour les protons). Molecular Biology of the Cell. 4th edition. Alberts B, Johnson A, Lewis J, et al. New York: Garland Science; 2002.

Plus en détail

Gaz carbonique Glucides Glucose Herbivores Membrane cellulaire

Gaz carbonique Glucides Glucose Herbivores Membrane cellulaire J apprends Aspect Atomes Chlorophylle Dioxyde de carbone Exister Feuilles Flétrit Gaz carbonique Glucides Glucose Herbivores Membrane cellulaire Minéraux Mourir Nourrir Organique Oxygène Paroi cellulosique

Plus en détail

Fente Lumière blanche. Fente Laser rouge. 2 Prisme

Fente Lumière blanche. Fente Laser rouge. 2 Prisme 1L : Représentation visuelle du monde Activité.4 : Lumières colorées I. Décomposition de la lumière blanche Newton (dès 1766) a décomposé la lumière solaire avec un prisme. 1. Expériences au bureau : 1

Plus en détail

LA CELLULE BACTÉRIENNE

LA CELLULE BACTÉRIENNE Matière: Microbiologie Générale Enseignement commun aux 2ème années de Biologie et d Agronomie Chapitre 2 : LA CELLULE BACTÉRIENNE -LES COMPOSANTS OBLIGATOIRES Docteur MOUSSI Abdelhamid Année universitaire

Plus en détail

Vivant ou non vivant?

Vivant ou non vivant? Vivant ou non vivant? Vivant ou non vivant? BACTERIE Cellule animale Cellule végétale Les êtres vivants sont constitués de cellules. Problématique: Quels sont les constituants de la matière du vivant?

Plus en détail

Résumé de cours : Spectres Infrarouge

Résumé de cours : Spectres Infrarouge Résumé de cours : Spectres Infrarouge I. Introduction : Le rayonnement infrarouge (IR), invisible à l œil nu, est situé dans domaine de longueur d onde supérieur à 800 nm. Lorsqu un échantillon est traversé

Plus en détail

Biologie et Physiologie Végétales

Biologie et Physiologie Végétales Ministère de l Enseignement Supérieur, de la Recherche Scientifique et de la Technologie Université Virtuelle de Tunis Biologie et Physiologie Végétales Respiration et fermentation Imen KHOUNI Attention!

Plus en détail

Licence professionnelle Aménagement et Gestion Écologiques des Paysages URbains (AGÉPUR) Module : Bases de Biologie Végétale

Licence professionnelle Aménagement et Gestion Écologiques des Paysages URbains (AGÉPUR) Module : Bases de Biologie Végétale Licence professionnelle Aménagement et Gestion Écologiques des Paysages URbains (AGÉPUR) Module : Bases de Biologie Végétale Tissus et Architecture de la Plante Grandes fonctions de la Plante Les tissus

Plus en détail