André St-Hilaire, agr,

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "André St-Hilaire, agr,"

Transcription

1 Rencontre avec le Réseau AgriConseils du Centre-du-Québec Le 15 juin 2016 André St-Hilaire, agr, Conseiller en financement Centre de services de Nicolet

2 Quelques nouveautés en financement pour 2016 Programme d appui au développement des entreprises agricoles du Québec (PADEAQ) Programme d appui à la diversification et au développement régional (PDDR) Quelques différences PPDR vs PADEAQ

3 Programme d appui au développement des entreprises agricoles du Québec

4 Programme d appui au développement des entreprises agricoles du Québec (PADEAQ) Depuis le 1 er avril 2016 Objectif : encourager et stimuler les investissements productifs Clientèle : entreprise agricole ou agroalimentaire incluant la relève Aide financière : subvention à l investissement Budget global : 29 M$, soit 5,8 M$ annuellement

5 Aide financière Pour un prêt de $, correspond globalement à 3 % d intérêt, soit 13,33 $ par tranche de 100 $ de financement admissible Capital de prêt d au plus $ Aide financière maximale de $ sur 5 ans Demandes et projets réalisés après le 12 février 2016

6 Admissibilité A) Investissement pour la construction, la rénovation ou l amélioration d un bâtiment, incluant les équipements requis dans le but de : 1) augmenter le volume de production, la performance ou la rentabilité 2) se conformer aux normes de bien-être animal, de production biologique ou à toute autre exigence applicable à la production agroalimentaire 3) démarrer une nouvelle activité agricole ou agroalimentaire

7 Admissibilité B) Les projets d amélioration foncière, notamment le drainage, le nivelage et un correctif majeur du ph du sol (non récurrent)

8 Fins non admissibles 1) La consolidation de prêts et la conversion de prêts garantis par La FADQ 2) L achat de participations et le fonds de roulement permanent 3) Les charges d exploitation courantes 4) La machinerie agricole et l équipement agricole uniquement 5) L achat de quotas et d animaux 6) L achat d une terre, d une maison, d une ferme ou d autres bâtiments

9 Évaluation de la santé financière Selon le degré de risque (analyse globale de La FADQ) Formulaire à remplir par l exploitant (peu importe le risque) Bonne santé financière (moins d exigences de documents) Situation financière difficile : o Intervention d un conseiller en gestion reconnu par Réseau Agri-Conseils o Diagnostic o Plan d action o Support externe

10 Travaux d amélioration foncière Obligatoirement accompagné d un budget partiel et ce, peu importe le risque

11 Travaux d amélioration foncière o Budget exigé accepté doit inclure : Mise en situation (brève description de la problématique) Rendements observés au champ ou par culture des dernières années Revenus avec l augmentation de rendement projeté Quelques commentaires ou recommandations

12

13 Travaux d amélioration foncière o Budget non accepté

14

15

16

17

18

19 19 PADEAQ (suite) Critères d évaluation des projets (à l interne) L impact anticipé du projet sur la rentabilité de l entreprise Le marché L expérience et la compétence nécessaires des personnes concernées La faisabilité technique du projet selon les conditions prévalant dans la région agricole La conformité aux lois, règlements, directives et autres normes La prise en considération de ces critères peut amener à rejeter le projet même s il est admissible.

20 L aide est suspendue lorsque o le prêt est en arrérages o le prêt est remboursé avant la 5 ème année o l entreprise est en faillite ou cesse définitivement ses opérations

21 Programme d appui à la diversification et au développement régional (PDDR) 21 En collaboration avec le MAPAQ Objectifs du programme Soutenir financièrement les entreprises agricoles présentant des projets de diversification de leurs productions ou de leurs activités Contribuer favorablement à l économie des régions et à l occupation du territoire

22 Programme d appui à la diversification et au développement régional (PDDR) 4 volets Volet 1 : Appui à la diversification Volet 2 : Appui à l amélioration foncière (MRC ciblée) Volet 3 : Appui aux entreprises serricoles Volet 4: Appui aux entreprises de veaux de lait N.B. o plan d affaires exigé Volets 1, 3 et 4 o Plan d ingénieur et budget Volet 2 22

23 PDDR (suite) Clientèle admissible Entreprise agricole (Volets 1 et 2) Agro-transformateurs (Volet 1) Entreprise de biens et services (ex: CUMA) (Volet 1) Nouvelle entreprise * (Volets 1,2 et 3) Entreprise serricole (Volet 3) Entreprise de veaux de lait sous ASRA en 2015 (Volet 4) Entreprise ayant élevé des veaux de lait à forfait en 2015 (Volet 4) * Potentiel de revenu agricole brut de $ dans les 36 mois suivant l implantation du projet 23

24 PDDR (suite) Type de projet Diversification (nouveau produit ou service) Volet 1 et 3 Conversion au biologique Volet 1 et 3 Développement d une production existante Volet 1 et 3 Amélioration de la productivité Volet 1 et 3 * Volet 4 (veaux de lait) : diversification, réorientation, consolidation prêts FADQ et augmentation de la productivité 24

25 PDDR (suite) Depuis le 1 er avril 2016 Principaux changements Retrait de la limite de revenu agricole brut de $ pour les volets 1 et 2 Pour un prêt de $, correspond globalement à 3 % d intérêt, soit 7,50 $ par tranche de 100 $ de financement admissible Capital de prêt d au plus $ Aide financière maximale de $ sur 3 ans Un projet peut être admissible à la fois au PADEAQ et au PDDR 25

26 Merci de votre attention! I

BOURSE D AIDE À LA RELÈVE AGRICOLE ET AGROALIMENTAIRE DU CLD DOMAINE-DU-ROY «LA RELÈVE DU ROY»

BOURSE D AIDE À LA RELÈVE AGRICOLE ET AGROALIMENTAIRE DU CLD DOMAINE-DU-ROY «LA RELÈVE DU ROY» BOURSE D AIDE À LA RELÈVE AGRICOLE ET AGROALIMENTAIRE DU CLD DOMAINE-DU-ROY «LA RELÈVE DU ROY» 1. Objectifs La Bourse d aide à la relève agricole et agroalimentaire du CLD Domaine-du-Roy «La Relève du

Plus en détail

ASRA OU AGRI? L ART DE DÉSHABILLER LES PRODUCTEURS

ASRA OU AGRI? L ART DE DÉSHABILLER LES PRODUCTEURS ASRA OU AGRI? L ART DE DÉSHABILLER LES PRODUCTEURS Par: Charles-Félix Ross Rassemblement des producteurs de l'abitibi-témiscamingue Le 25 avril 2016 L ART: parce que c est une démarche savamment pensée

Plus en détail

Programme services-conseils (PSC)

Programme services-conseils (PSC) Programme services-conseils (PSC) Dans le présent document, l emploi du masculin pour désigner des personnes n a d autres fins que celle d alléger le texte. Des mesures d aide décrites dans ce programme

Plus en détail

1. Description du type d opération

1. Description du type d opération HERBE_08 - Entretien des prairies remarquables par fauche à pied Sous-mesure : 10.1 Paiements au titre d'engagements agroenvironnementaux et climatiques 1. Description du type d opération L objectif de

Plus en détail

La Financière agricole : Nouveautés dans les programmes

La Financière agricole : Nouveautés dans les programmes La Financière agricole : Nouveautés dans les programmes Janvier 2014 Par : Michel Beaulac François Lefebvre Micheline Ferland Plan de la présentation (nouveautés) Programme d appui àla diversification

Plus en détail

Programme d amélioration de la productivité des entreprises bovines (PAPEB) Présenté par: Olivier Marois-Mainguy, agr.

Programme d amélioration de la productivité des entreprises bovines (PAPEB) Présenté par: Olivier Marois-Mainguy, agr. Programme d amélioration de la productivité des entreprises bovines (PAPEB) Présenté par: Olivier Marois-Mainguy, agr. 7 décembre 2013 PLAN DE LA PRÉSENTATION Description du programme PAPEB Diagnostic

Plus en détail

BÂTIMENTS AGRICOLES. Des conseils et des outils pour moderniser mon exploitation. Equipe modernisation

BÂTIMENTS AGRICOLES. Des conseils et des outils pour moderniser mon exploitation. Equipe modernisation BÂTIMENTS AGRICOLES Des conseils et des outils pour moderniser mon exploitation Equipe modernisation P. 2/12 P. 2/12 Construire un bâtiment Construire un bâtiment d élevage est un acte fort dans la vie

Plus en détail

Modèle document national Version du n 02/04/2015 PLAN D'ENTREPRISE. Cadre réservé à l'administration. Date de dépôt du dossier : / / N Osiris :

Modèle document national Version du n 02/04/2015 PLAN D'ENTREPRISE. Cadre réservé à l'administration. Date de dépôt du dossier : / / N Osiris : Modèle document national Version du n 02/04/2015 PLAN D'ENTREPRISE Cadre réservé à l'administration Date de dépôt du dossier : / / N Osiris : 1. RENSEIGNEMENTS SUR LE CANDIDAT Identification Nom / Prénom

Plus en détail

Recouvrement étanche des structures d entreposage des déjections animales et traitement du biogaz

Recouvrement étanche des structures d entreposage des déjections animales et traitement du biogaz Recouvrement étanche des structures d entreposage des déjections animales et traitement du biogaz 2013-2018 Programme d appui en agroenvironnement Volet 1 Interventions en agroenvironnement par une exploitation

Plus en détail

FILIÈRE CONCERNÉE : Plantes à Parfum, Aromatiques et Médicinales.

FILIÈRE CONCERNÉE : Plantes à Parfum, Aromatiques et Médicinales. DÉCISION DU DIRECTEUR GÉNÉRAL DE FRANCEAGRIMER MEP/SMEF/ Délégation nationale de VOLX. BP 8 25 Rue Maréchal Foch 04130 VOLX Dossier suivi par : Denis Cartier-Millon Tel. : 04.92.79. 34.55 E-mail : denis.cartier-millon@franceagrimer.fr

Plus en détail

Politique de soutien aux entreprises

Politique de soutien aux entreprises Politique de soutien aux entreprises Préambule Suite à l adoption de la Loi 28 par le gouvernement du Québec, des modifications ont été apportées à la mise en œuvre de la nouvelle gouvernance municipale

Plus en détail

LE FINANCEMENT DE LA RENOVATION HOTELIERE

LE FINANCEMENT DE LA RENOVATION HOTELIERE LE FINANCEMENT DE LA RENOVATION HOTELIERE avec le Prêt Participatif pour la Rénovation Hôtelière «PPRH» et le financement bancaire garanti soutient l innovation et la croissance des PME Innovation Croissance

Plus en détail

Vice-présidence au financement Direction de la gestion des produits financiers

Vice-présidence au financement Direction de la gestion des produits financiers GUIDE DES PROCESSUS ADMINISTRATIFS AVEC LES INSTITUTIONS FINANCIÈRES Vice-présidence au financement Direction de la gestion des produits financiers Mai 2016 Table des matières GUIDE DES PROCESSUS ADMINISTRATIFS

Plus en détail

DÉCISION DE LA COMMISSION. du 9.11.2015

DÉCISION DE LA COMMISSION. du 9.11.2015 COMMISSION EUROPÉENNE Bruxelles, le 9.11.2015 C(2015) 7674 final DÉCISION DE LA COMMISSION du 9.11.2015 relative au programme d action annuel 2015 en faveur de la Tanzanie, à financer sur les ressources

Plus en détail

DIRECTRICE GENERALE Site web:www.fdl.mg

DIRECTRICE GENERALE Site web:www.fdl.mg MINISTERE DE L AMENAGEMENT DU TERRITOIRE ET DE LA DECENTRALISATION FONDS DE DEVELOPPEMENT LOCAL RAHARINJATOVO HANITRA DIRECTRICE GENERALE Site web:www.fdl.mg Décret N 2007-530 du 11 Juin 2007, modifié

Plus en détail

LE FINANCEMENT DE L AGRICULTURE AU BÉNIN : STRATÉGIES DE GESTION ET D ADAPTATION DES EXPLOITATIONS AGRICOLES

LE FINANCEMENT DE L AGRICULTURE AU BÉNIN : STRATÉGIES DE GESTION ET D ADAPTATION DES EXPLOITATIONS AGRICOLES LE FINANCEMENT DE L AGRICULTURE AU BÉNIN : STRATÉGIES DE GESTION ET D ADAPTATION DES EXPLOITATIONS AGRICOLES SOSSOU Comlan Hervé Dissertation originale présentée en vue de l obtention du grade de docteur

Plus en détail

Atelier 5 outils pour bien cibler vos marchés Intervenants CCI International Franche-Comté Estelle MILLET Sylvie BURCZAK Sylvie FRENAISIN

Atelier 5 outils pour bien cibler vos marchés Intervenants CCI International Franche-Comté Estelle MILLET Sylvie BURCZAK Sylvie FRENAISIN Atelier 5 outils pour bien cibler vos marchés Intervenants CCI International Franche-Comté Estelle MILLET Sylvie BURCZAK Sylvie FRENAISIN 10èmes Clés de l International Un événement organisé par CCI International

Plus en détail

La Communauté d agglomération aide ses habitants à améliorer ou rénover leur habitat

La Communauté d agglomération aide ses habitants à améliorer ou rénover leur habitat Vendredi 22 janvier 2016 COMMUNIQUÉ DE PRESSE La Communauté d agglomération aide ses habitants à améliorer ou rénover leur habitat La Communauté d agglomération Saint-Dizier, Der & Blaise, engage un Programme

Plus en détail

FONDS D'APPUI A LA PRESSE FRANCOPHONE. Règlement

FONDS D'APPUI A LA PRESSE FRANCOPHONE. Règlement FONDS D'APPUI A LA PRESSE FRANCOPHONE Règlement PREAMBULE Depuis 1998, l Organisation internationale de la Francophonie (OIF) a mis en œuvre un programme de soutien au développement de la presse écrite

Plus en détail

La Financière agricole. Le 10 novembre 2010 1

La Financière agricole. Le 10 novembre 2010 1 La Financière agricole du Québec Le 10 novembre 2010 1 Mission de La Financière agricole du Québec Créée en 2001, La Financière agricole du Québec a pour mission de soutenir et de promouvoir, dans une

Plus en détail

CULTURE EUROREGION DEUX APPELS A CANDIDATURES EN 2012 : AXE 1 : APPEL A PROJETS STRUCTURANTS AXE 2 : BOURSES A LA MOBILITE

CULTURE EUROREGION DEUX APPELS A CANDIDATURES EN 2012 : AXE 1 : APPEL A PROJETS STRUCTURANTS AXE 2 : BOURSES A LA MOBILITE CULTURE EUROREGION DEUX APPELS A CANDIDATURES EN 2012 : AXE 1 : APPEL A PROJETS STRUCTURANTS AXE 2 : BOURSES A LA MOBILITE I - CONTEXTE Les membres de l Eurorégion Pyrénées-Méditerranée souhaitent valoriser

Plus en détail

Isabelle Poirier, agronome MBA Directrice régionale adjointe Direction régionale du Bas-Saint-Laurent Ministère de l Agriculture, des Pêcheries et de

Isabelle Poirier, agronome MBA Directrice régionale adjointe Direction régionale du Bas-Saint-Laurent Ministère de l Agriculture, des Pêcheries et de Isabelle Poirier, agronome MBA Directrice régionale adjointe Direction régionale du Bas-Saint-Laurent Ministère de l Agriculture, des Pêcheries et de l Alimentation Le Bas-Saint-Laurent 1,6% du territoire

Plus en détail

ANNEXE 1 A LA DELIBERATION

ANNEXE 1 A LA DELIBERATION CONSEIL REGIONAL D ILE DE FRANCE 3 CP 10-981 ANNEXE 1 A LA DELIBERATION 07/10/10 10:10:00 4 Université Paris 8 Extension de l IUT de Montreuil Convention de cofinancement n 10 ES 03 La Région Ile-de-France,

Plus en détail

Présentation du FONDS DE DIVERSIFICATION ÉCONOMIQUE Centre-du-Québec-Mauricie

Présentation du FONDS DE DIVERSIFICATION ÉCONOMIQUE Centre-du-Québec-Mauricie Table de diversification économique Centre-du-Québec - Mauricie Présentation du FONDS DE DIVERSIFICATION ÉCONOMIQUE Centre-du-Québec-Mauricie 23 mai 2013 Réseau Aéronautique IDÉTR 1 Plan de la présentation

Plus en détail

CADRE DE GESTION RELATIF AUX PROJETS IMMOBILIERS

CADRE DE GESTION RELATIF AUX PROJETS IMMOBILIERS ANNEXE 2015-CA619-04.08.02-R6676 CADRE DE GESTION RELATIF AUX PROJETS IMMOBILIERS Adopté le 7 décembre 2015. Table des matières 1.0 Préambule... 1 2.0 Objectifs et portée... 1 2.1 Objectifs... 1 2.2 Portée...

Plus en détail

Directives du programme Ontario au travail

Directives du programme Ontario au travail Directives du programme Ontario au travail 5.11 Revenu agricole Compétence législative Paragraphe 7 (3) de la Loi. Paragraphe 39 (1), article 48, et dispositions 1 et 6 du paragraphe 54 (1) du Règlement

Plus en détail

Atelier d échanges CCI N 2 Mise en place d un système de management de l énergie ISO50001

Atelier d échanges CCI N 2 Mise en place d un système de management de l énergie ISO50001 Atelier d échanges CCI N 2 Mise en place d un système de management de l énergie ISO50001 02/02/2016 Gilles LAURENT 06 21 83 16 58 Le management selon le système ISO 50001 Présentation de la norme Date

Plus en détail

ANNEXE V-B CAHIER DES CHARGES POUR LE CERTIFICAT RELATIF À LA METHODOLOGIE

ANNEXE V-B CAHIER DES CHARGES POUR LE CERTIFICAT RELATIF À LA METHODOLOGIE CONVENTION DE SUBVENTION DU CER ANNEXE V-B CAHIER DES CHARGES POUR LE CERTIFICAT RELATIF À LA METHODOLOGIE TABLE DES MATIERES CAHIER DES CHARGES POUR UN RAPPORT INDÉPENDANT SUR LES CONSTATATIONS FACTUELLES

Plus en détail

C O M M U N I C A T I O N

C O M M U N I C A T I O N C O M M U N I C A T I O N Appui du Fonds d Encouragement Régional (FER) à la création de chambres d hôtes Monsieur le Président, Mesdames et Messieurs les Conseillers-ères, Début juin le comité de Pays-d

Plus en détail

COMMENT FAIRE SA CONFITURE SANS SE BRÛLER ET LA VENDRE SANS SE RUINER

COMMENT FAIRE SA CONFITURE SANS SE BRÛLER ET LA VENDRE SANS SE RUINER COMMENT FAIRE SA CONFITURE SANS SE BRÛLER ET LA VENDRE SANS SE RUINER Alexis Cadieux-Gagnon, conseiller en transformation et en mise en marché et Martin Paré, agr., conseiller en transformation PLAN DE

Plus en détail

SYFAAH. Système de Financement et d Assurances Agricoles en Haïti

SYFAAH. Système de Financement et d Assurances Agricoles en Haïti S Conférence régionale sur le développement de la microfinance pour l activité économique Ministère de l Agriculture, des Ressources Naturelles et du Développement Rural (MARNDR) Diagramme du Système :

Plus en détail

PROGRAMME D APPUI AU DÉVELOPPEMENT DES ENTREPRISES AGRICOLES DU QUÉBEC

PROGRAMME D APPUI AU DÉVELOPPEMENT DES ENTREPRISES AGRICOLES DU QUÉBEC PROGRAMME D APPUI AU DÉVELOPPEMENT DES ENTREPRISES AGRICOLES DU QUÉBEC Version du 12 février 2016 NOTE AU LECTEUR Le Programme d appui au développement des entreprises agricoles du Québec est entré en

Plus en détail

Politique d investissement du Fonds de développement et de promotion touristique de la Matawinie

Politique d investissement du Fonds de développement et de promotion touristique de la Matawinie Politique d investissement du Fonds de développement et de promotion touristique de la Matawinie Préambule La politique d investissement de la MRC de Matawinie repose sur la base de la viabilité. Celle-ci

Plus en détail

PROGRAMME D AIDE FINANCIÈRE AUX ENTREPRISES APICOLES

PROGRAMME D AIDE FINANCIÈRE AUX ENTREPRISES APICOLES PROGRAMME D AIDE FINANCIÈRE AUX ENTREPRISES APICOLES NOTE AU LECTEUR Le Programme d aide financière aux entreprises apicoles est entré en vigueur le 17 septembre 2003 (2003, G.O. 1, 1059). Version du 17

Plus en détail

Porteurs de projet : auto diagnostic, préalable au positionnement

Porteurs de projet : auto diagnostic, préalable au positionnement Rencontre Point Info Installation le :... Conseiller :... Date de réception autodiag:... Date d'envoi autodiag à la Chambre d'agriculture :... Entretien PPP le :... Techniciens : formation :... projet

Plus en détail

SYNTHESE DE LA STRATEGIE NATIONALE DE RELANCE DE LA FILIERE CAFE

SYNTHESE DE LA STRATEGIE NATIONALE DE RELANCE DE LA FILIERE CAFE SYNTHESE DE LA STRATEGIE NATIONALE DE RELANCE DE LA FILIERE CAFE Objectif général L objectif général de ce programme de développement est d atteindre une production de qualité, de 1000 tonnes de café marchand,

Plus en détail

Préavis N 12-2015 au Conseil communal

Préavis N 12-2015 au Conseil communal Municipalité Préavis N 12-2015 au Conseil communal Immeuble sis ch. du Montillier 7 Reconduction et modification du droit de superficie Responsabilité(s) du dossier : Direction des domaines, gérances et

Plus en détail

CONDITIONS GENERALES D ATTRIBUTION DE L AIDE FINANCIERE NATIONALE SIMPLIFIEE NOMMEE «ECHAFAUDAGES+»

CONDITIONS GENERALES D ATTRIBUTION DE L AIDE FINANCIERE NATIONALE SIMPLIFIEE NOMMEE «ECHAFAUDAGES+» CONDITIONS GENERALES D ATTRIBUTION DE L AIDE FINANCIERE NATIONALE SIMPLIFIEE NOMMEE «ECHAFAUDAGES+» (Arrêté du 9 décembre 2010 relatif aux incitations financières) Subvention pour l acquisition, par des

Plus en détail

Le meilleur moyen de garder un salarié, c est d agir! SAMETH, ÇA M AIDE!

Le meilleur moyen de garder un salarié, c est d agir! SAMETH, ÇA M AIDE! c est d agir! SAMETH, ÇA M AIDE! 2/29 LE MAINTIEN DANS L EMPLOI AU CŒUR DE L ACTIVITÉ DE L AGEFIPH DANS LA RÉGION EN 2012 3/29 L Agefiph et le maintien dans l emploi 4 en 2012 dans le Nord-Pas-de-Calais

Plus en détail

LES PERSONNES HANDICAPÉES ET LA FISCALITÉ. 3 juin 2013

LES PERSONNES HANDICAPÉES ET LA FISCALITÉ. 3 juin 2013 LES PERSONNES HANDICAPÉES ET LA FISCALITÉ 3 juin 2013 AVERTISSEMENT 2 Les renseignements que contient cette présentation ne constituent pas une interprétation juridique de la Loi sur les impôts ni d aucune

Plus en détail

GRILLE DE RÉFÉRENCE DE L ORDRE DES AGRONOMES DU QUÉBEC (OAQ) CONCERNANT LES ACTES AGRONOMIQUES POSÉS EN CONSERVATION ET EN AMÉNAGEMENT DES SOLS

GRILLE DE RÉFÉRENCE DE L ORDRE DES AGRONOMES DU QUÉBEC (OAQ) CONCERNANT LES ACTES AGRONOMIQUES POSÉS EN CONSERVATION ET EN AMÉNAGEMENT DES SOLS GRILLE DE RÉFÉRENCE DE L ORDRE DES AGRONOMES DU QUÉBEC (OAQ) CONCERNANT LES ACTES AGRONOMIQUES POSÉS EN CONSERVATION ET EN AMÉNAGEMENT DES SOLS Le savoir pour nourrir le monde 1 0 0 1, r u e S h e r b

Plus en détail

Faites évaluer la performance de votre habitation unifamiliale par des experts pour 25 $.

Faites évaluer la performance de votre habitation unifamiliale par des experts pour 25 $. 2016 Vos coûts de chauffage sont trop élevés? Faites évaluer la performance de votre habitation unifamiliale par des experts pour 25 $. Le programme de subventions Rénoclimat permet d évaluer la performance

Plus en détail

Collection éeclairage sur Investissement PME et reduction d ISF

Collection éeclairage sur Investissement PME et reduction d ISF Collection éeclairage sur Investissement PME et reduction d ISF Edison Avocat FEvrier 2016 1. Le régime de faveur ISF/PME Possibilité d imputer sur le montant de l ISF 50% des versements effectués au titre

Plus en détail

ECOLE BELGE DU BURUNDI APPEL A CANDIDATURE POUR LE POSTE DE DIRECTEUR D ETABLISSEMENT

ECOLE BELGE DU BURUNDI APPEL A CANDIDATURE POUR LE POSTE DE DIRECTEUR D ETABLISSEMENT ECOLE BELGE DU BURUNDI APPEL A CANDIDATURE POUR LE POSTE DE DIRECTEUR D ETABLISSEMENT L Ecole belge de Bujumbura (EBB) est une école (Asbl) privée située au centre de Bujumbura. Elle dispense un enseignement

Plus en détail

APPEL A PROJETS POUR LE DEVELOPPEMENT DE PLANS SOLAIRES PHOTOVOLTAIQUES TERRITORIAUX, D ETABLISSEMENTS ET DE FILIERES

APPEL A PROJETS POUR LE DEVELOPPEMENT DE PLANS SOLAIRES PHOTOVOLTAIQUES TERRITORIAUX, D ETABLISSEMENTS ET DE FILIERES APPEL A PROJETS POUR LE DEVELOPPEMENT DE PLANS SOLAIRES PHOTOVOLTAIQUES TERRITORIAUX, D ETABLISSEMENTS ET DE FILIERES Délai de réponse : 1 ère tranche : 19 novembre 2009 2 ème tranche : 4 décembre 2009

Plus en détail

Note d information aux candidats

Note d information aux candidats PREFET DE CORSE MARCHE PUBLIC DE PRESTATIONS INTELLECTUELLES Etudes relatives à la création d un pôle tertiaire à Ajaccio Lot n 1 : Etudes de faisabilité, de programmation et d assistance à maîtrise d

Plus en détail

PROGRAMME D AIDE FINANCIÈRE POUR L ACHAT ET L INSTALLATION D UNE BORNE DE RECHARGE À USAGE DOMESTIQUE

PROGRAMME D AIDE FINANCIÈRE POUR L ACHAT ET L INSTALLATION D UNE BORNE DE RECHARGE À USAGE DOMESTIQUE PROGRAMME D AIDE FINANCIÈRE POUR L ACHAT ET L INSTALLATION D UNE BORNE DE RECHARGE À USAGE DOMESTIQUE 15 janvier 2015 TABLE DES MATIÈRES 1. APERÇU DU PROGRAMME... 3 1.1. CONTEXTE... 3 1.2. OBJECTIFS...

Plus en détail

Assainissement Non Collectif

Assainissement Non Collectif Charte départementale pour un Assainissement Non Collectif de qualité en Côte-d Or Charte départementale pour un Assainissement Non Collectif de qualité en Côte-d Or La charte, une action répondant aux

Plus en détail

ASSOCIATION DES ETATS DE LA CARAIBE DEMANDE DE PROPOSITIONS

ASSOCIATION DES ETATS DE LA CARAIBE DEMANDE DE PROPOSITIONS ASSOCIATION DES ETATS DE LA CARAIBE DEMANDE DE PROPOSITIONS L Association des Etats de la Caraïbe (AEC) invite les consultants éligibles intéressés à soumettre des propositions pour la fourniture d un

Plus en détail

Programmes Opérationnels Européens 2007-2013 CADRE D'INTERVENTION FEADER 121-9 bis Aide aux économies d'énergie Plan de performance énergétique (PPE)

Programmes Opérationnels Européens 2007-2013 CADRE D'INTERVENTION FEADER 121-9 bis Aide aux économies d'énergie Plan de performance énergétique (PPE) Page 1 Mesure 121- Modernisation des exploitations agricoles Axe 1- Amélioration de la compétitivité des secteurs agricoles et forestiers Service instructeur Direction de l Alimentation, de l Agriculture

Plus en détail

ÉTUDE SUR LES COÛTS DE PRODUCTION DU PORC ET DU PORCELET

ÉTUDE SUR LES COÛTS DE PRODUCTION DU PORC ET DU PORCELET ÉTUDE SUR LES COÛTS DE PRODUCTION DU PORC ET DU PORCELET Rapport de l Étude coût de production 2014 Les Éleveurs de porcs du Québec Maison de l UPA 555, boul. Roland Therrien, bureau 120 Longueuil (Québec)

Plus en détail

Notice spécifique de la mesure «Mesure système grandes cultures niveau 2» «RA_BLV2_SGN2»

Notice spécifique de la mesure «Mesure système grandes cultures niveau 2» «RA_BLV2_SGN2» Direction départementale des territoires de l Isère Mee agroenvironnementale et climatique (MAEC) Notice spécifique de la mee «Mee système grandes cultures niveau 2» «RA_BLV2_SGN2» du territoire «PAEC

Plus en détail

CONCOURS 2015 DU FONDS COLLÈGE-INDUSTRIE POUR L INNOVATION VOLET 1 : INFRASTRUCTURE DE RECHERCHE INVITATION À SOUMETTRE DES PROPOSITIONS

CONCOURS 2015 DU FONDS COLLÈGE-INDUSTRIE POUR L INNOVATION VOLET 1 : INFRASTRUCTURE DE RECHERCHE INVITATION À SOUMETTRE DES PROPOSITIONS CONCOURS 2015 DU FONDS COLLÈGE-INDUSTRIE POUR L INNOVATION VOLET 1 : INFRASTRUCTURE DE RECHERCHE INVITATION À SOUMETTRE DES PROPOSITIONS DESCRIPTION Le Fonds collège-industrie pour l innovation (FCII)

Plus en détail

AVENANT N 27 DU 24 NOVEMBRE 2014

AVENANT N 27 DU 24 NOVEMBRE 2014 MINISTÈRE DE L AGRICULTURE, DE L AGROALIMENTAIRE ET DE LA FORÊT CONVENTIONS COLLECTIVES Convention collective IDCC : 8535. COOPÉRATIVES D UTILISATION DE MATÉRIEL AGRICOLE (Bretagne et Pays de la Loire)

Plus en détail

Subvention pour l acquisition de matériels identifiés dans un plan d actions contre les TMS

Subvention pour l acquisition de matériels identifiés dans un plan d actions contre les TMS CONDITIONS GENERALES D ATTRIBUTION DE L AIDE FINANCIERE NATIONALE SIMPLIFIEE NOMMEE «TMS Pros Action» (Arrêté du 9 décembre 2010 relatif aux incitations financières) Subvention pour l acquisition de matériels

Plus en détail

FILIERES ANIMALES 11 Conseil de Direction du 19 au 22 novembre 2007. SAINT-PIERRE ET MIQUELON Programme sectoriel AGRICOLE (volet élevage) 2008-2010

FILIERES ANIMALES 11 Conseil de Direction du 19 au 22 novembre 2007. SAINT-PIERRE ET MIQUELON Programme sectoriel AGRICOLE (volet élevage) 2008-2010 FILIERES ANIMALES 11 Conseil de Direction du 19 au 22 novembre 2007 SAINT-PIERRE ET MIQUELON Programme sectoriel AGRICOLE (volet élevage) 2008-2010 1 I ETAT DES LIEUX A Présentation des secteurs de production

Plus en détail

OFFICE INTERNATIONAL DE L'EAU Centre National de Formation aux Métiers de l Eau Développer les compétences pour mieux gérer l eau

OFFICE INTERNATIONAL DE L'EAU Centre National de Formation aux Métiers de l Eau Développer les compétences pour mieux gérer l eau OFFICE INTERNATIONAL DE L'EAU Développer les compétences pour mieux gérer l eau Novembre 2010 COMMUNIQUE DE PRESSE LES JOURNEES DE L OIEau EN 2011 «Les Journées de l OIEau» visent à apporter un éclairage

Plus en détail

...2. Sainte-Foy, le 22 février 2002

...2. Sainte-Foy, le 22 février 2002 Sainte-Foy, le 22 février 2002 Objet : Crédit d impôt pour l intégration de solutions de commerce électronique admissibles Discours sur le budget 2000-2001 Article 1029.8.21.32 de la Loi sur les impôts

Plus en détail

Athlétisme Canada Politique du Programme d aide aux athlètes (PAA) 2015-2016 Profil paralympique

Athlétisme Canada Politique du Programme d aide aux athlètes (PAA) 2015-2016 Profil paralympique Athlétisme Canada Politique du Programme d aide aux athlètes (PAA) 2015-2016 Profil paralympique 1. Description générale du programme et objectif Le programme d aide aux athlètes (PAA) est un programme

Plus en détail

TERMES DE REFERENCE Mission n 15SANIN118

TERMES DE REFERENCE Mission n 15SANIN118 TERMES DE REFERENCE Mission n 15SANIN118 I. Informations générales Intitulé de la mission Composante Thématique(s) Bénéficiaire(s) Pays Durée totale des jours prévus 80 Appui à la mise en application du

Plus en détail

L agriculture familiale :

L agriculture familiale : MADAGASCAR Année Internationale de l Agriculture Familiale (AIAF) 2014 et Journée Mondiale de l Alimentation (JMA) 2014 L agriculture familiale : une chance pour la planète et pour Madagascar Sécurité

Plus en détail

BROCHURE D INFORMATION RENDEMENT BOUYGUES SOUSCRIPTION : DU 17 OCTOBRE 2013 AU 20 DÉCEMBRE 2013 (ENVELOPPE ET SOUSCRIPTION LIMITÉES) (1)

BROCHURE D INFORMATION RENDEMENT BOUYGUES SOUSCRIPTION : DU 17 OCTOBRE 2013 AU 20 DÉCEMBRE 2013 (ENVELOPPE ET SOUSCRIPTION LIMITÉES) (1) BROCHURE D INFORMATION RENDEMENT BOUYGUES SOUSCRIPTION : DU 17 OCTOBRE 2013 AU 20 DÉCEMBRE 2013 (ENVELOPPE ET SOUSCRIPTION LIMITÉES) Titres de créance présentant un risque de perte en en cours de vie et

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DE L INTÉRIEUR, DE L OUTRE-MER ET DES COLLECTIVITÉS TERRITORIALES Décret n o 2007-1282 du 28 août 2007 relatif aux aides à l investissement immobilier

Plus en détail

Consultation pour le plan stratégique de réduction de la dépendance au pétrole Centre-du-Québec

Consultation pour le plan stratégique de réduction de la dépendance au pétrole Centre-du-Québec Consultation pour le plan stratégique de réduction de la dépendance au pétrole Centre-du-Québec Plan de la rencontre 1. Portrait sectoriel de la dépendance au pétrole 2. Atelier 1: Diagnostic sectoriel

Plus en détail

ROF 2007_001. Ordonnance. modifiant le règlement sur l énergie. Le Conseil d Etat du canton de Fribourg. Arrête: du 12 décembre 2006

ROF 2007_001. Ordonnance. modifiant le règlement sur l énergie. Le Conseil d Etat du canton de Fribourg. Arrête: du 12 décembre 2006 Ordonnance du 12 décembre 2006 Entrée en vigueur : 01.01.2007 modifiant le règlement sur l énergie Le Conseil d Etat du canton de Fribourg Vu la loi du 9 juin 2000 sur l énergie; Arrête: Art. 1 Le règlement

Plus en détail

Novembre 2009 Annonce

Novembre 2009 Annonce Stratégie de soutien à l adaptation des entreprises agricoles en Montérégie-Est : 1 an plus tard par Hugues St-Pierre, agr., directeur adjoint Novembre 2009 Annonce 630 M$/an sur 5 ans àla FADQ 20 M$/an

Plus en détail

AIDE A L AMELIORATION DE L HABITAT POUR DES PERSONNES AGEES OU HANDICAPEES REGLEMENT D OCTROI D UNE AIDE FINANCIERE

AIDE A L AMELIORATION DE L HABITAT POUR DES PERSONNES AGEES OU HANDICAPEES REGLEMENT D OCTROI D UNE AIDE FINANCIERE AIDE A L AMELIORATION DE L HABITAT POUR DES PERSONNES AGEES OU HANDICAPEES REGLEMENT D OCTROI D UNE AIDE FINANCIERE Préambule : La Communauté de Communes du Chardon Lorrain a inscrit dans son projet de

Plus en détail

Cahier des charges techniques HQE Performance pour l évaluation du potentiel biodiversité des bâtiments

Cahier des charges techniques HQE Performance pour l évaluation du potentiel biodiversité des bâtiments Cahier des charges techniques HQE Performance pour l évaluation du potentiel biodiversité des bâtiments Version provisoire pour test 2015 Juin 2015 Cahier des charges technique HQE Performance pour l évaluation

Plus en détail

ADEREE PROGRAMME DU CODE D EFFICACITE ENERGETIQUE DANS LE BATIMENT

ADEREE PROGRAMME DU CODE D EFFICACITE ENERGETIQUE DANS LE BATIMENT ADEREE PROGRAMME DU CODE D EFFICACITE ENERGETIQUE DANS LE BATIMENT Recrutement de l ingénieur Génie Civil -Expert bâtiments du Programme Durée une année renouvelable selon le besoin TERMES DE REFERENCE

Plus en détail

VEILLE DOCUMENTAIRE FEVRIER 2012

VEILLE DOCUMENTAIRE FEVRIER 2012 Observatoire VEILLE DOCUMENTAIRE FEVRIER 2012 ECONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE L échelle des salaires est plus resserrée dans le secteur de l économie sociale Pour les 2,3 millions de salariés travaillant

Plus en détail

Stratégie ministérielle de développement durable de l Agence de développement économique du Canada pour les régions du Québec 2014-2015

Stratégie ministérielle de développement durable de l Agence de développement économique du Canada pour les régions du Québec 2014-2015 Stratégie ministérielle de développement durable de l Agence de développement économique du Canada pour les régions du Québec 2014-2015 1. Aperçu de l'approche du gouvernement fédéral concernant le développement

Plus en détail

POLITIQUE DE COMMANDITES

POLITIQUE DE COMMANDITES POLITIQUE DE COMMANDITES Adoptée le 12 août 2015 Afin de simplifier le texte, l entité qui soumet la demande est identifiée dans ce document comme «demandeur», qu il s agisse d un organisme, d un événement

Plus en détail

Aide d Etat N 64/2005 France Modification du régime d aides à la gestion des énergies renouvelables de l ADEME (N117/A/2001)

Aide d Etat N 64/2005 France Modification du régime d aides à la gestion des énergies renouvelables de l ADEME (N117/A/2001) COMMISSION EUROPEENNE Bruxelles, le 13.IX.2005 C (2005) 3543 Objet: Aide d Etat N 64/2005 France Modification du régime d aides à la gestion des énergies renouvelables de l ADEME (N117/A/2001) Monsieur

Plus en détail

Rapport annuel sur le prix et la qualité du Service Public d Assainissement Non Collectif de la Communauté de Communes de la Région Saint Jeannaise

Rapport annuel sur le prix et la qualité du Service Public d Assainissement Non Collectif de la Communauté de Communes de la Région Saint Jeannaise Rapport annuel sur le prix et la qualité du Service Public d Assainissement Non Collectif de la Communauté de Communes de la Région Saint Jeannaise Exercice 2012 Table des Matières Introduction...3 I.

Plus en détail

Segment : Tous segments des IAA Module : Maintenance Utilités et Services communs TERMES DE RÉFÉRENCE

Segment : Tous segments des IAA Module : Maintenance Utilités et Services communs TERMES DE RÉFÉRENCE Segment : Tous segments des IAA Module : Maintenance Utilités et Services communs TERMES DE RÉFÉRENCE OBJECTIF... 2 RESULTATS... 2 INDICATEURS D IMPACT... 2 POPULATIONS CONCERNEES... 3 PRE-REQUIS... 3

Plus en détail

SYNDICAT INTERCOMMUNAL DE LA REGION DE SOULTZ SOUS- FORÊTS

SYNDICAT INTERCOMMUNAL DE LA REGION DE SOULTZ SOUS- FORÊTS SYNDICAT INTERCOMMUNAL DE LA REGION DE SOULTZ SOUS- FORÊTS COMPTE RENU D ACTIVITE DE L ANNEE 2008 Construction Collège de Soultz-sous-Forêts I. LA STRUTURE 1. HISTORIQUE Le SIVOM de la Région de Soultz

Plus en détail

Chapitre V La mise en œuvre

Chapitre V La mise en œuvre Chapitre V La mise en œuvre Introduction Les plans de mise en œuvre déterminent précisément les mesures et les actions projetées par les autorités locales et la MRC de La Nouvelle-Beauce en rapport avec

Plus en détail

POLITIQUE 08-05 POLITIQUE CONCERNANT LA VENTE DE BIENS ET SERVICES PRODUITS PAR LES ÉLÈVES EN FORMATION PROFESSIONNELLE OBJET : ÉNONCÉ :

POLITIQUE 08-05 POLITIQUE CONCERNANT LA VENTE DE BIENS ET SERVICES PRODUITS PAR LES ÉLÈVES EN FORMATION PROFESSIONNELLE OBJET : ÉNONCÉ : POLITIQUE 08-05 SECRÉTARIAT GÉNÉRAL SOURCE Ressources matérielles CIBLE TITRE : POLITIQUE CONCERNANT LA VENTE DE BIENS ET SERVICES PRODUITS PAR LES ÉLÈVES EN FORMATION PROFESSIONNELLE SECTEUR RÉSOLUTION

Plus en détail

CIBLE 1 - FAVORISER LE DÉVELOPPEMENT OPTIMAL DES ENFANTS VIVANT DANS DES FAMILLES VULNÉRABLES

CIBLE 1 - FAVORISER LE DÉVELOPPEMENT OPTIMAL DES ENFANTS VIVANT DANS DES FAMILLES VULNÉRABLES PETITE ENFANCE (MOINS DE 5 ANS) CIBLES DU PLAN D ACTION RÉGIONAL CIBLE 1 - FAVORISER LE DÉVELOPPEMENT OPTIMAL DES ENFANTS VIVANT DANS DES FAMILLES VULNÉRABLES CIBLE 2 - PROMOUVOIR L ALLAITEMENT MATERNEL

Plus en détail

Plan de Rénovation Énergétique. Présentation aux professionnels du bâtiment lundi 29 septembre 2014

Plan de Rénovation Énergétique. Présentation aux professionnels du bâtiment lundi 29 septembre 2014 Plan de Rénovation Énergétique Présentation aux professionnels du bâtiment lundi 29 septembre 2014 Qu est-ce que le Plan de Rénovation Énergétique? IIIII 29 sept. 14 Plan national de rénovation de 500

Plus en détail

Réglementation, facteurs de risque, obligations employeur, droit des salariés. Janvier 2016

Réglementation, facteurs de risque, obligations employeur, droit des salariés. Janvier 2016 Le dispositif ispositifpénibilité pénibilité Réglementation, facteurs de risque, obligations employeur, droit des salariés Janvier 2016 Le contexte réglementaire Loi et champs d application Contexte réglementaire

Plus en détail

Présentation de La Financière agricole du Québec aux audiences de la Commission sur le développement durable de la production porcine au Québec

Présentation de La Financière agricole du Québec aux audiences de la Commission sur le développement durable de la production porcine au Québec Présentation de La Financière agricole du Québec aux audiences de la Commission sur le développement durable de la production porcine au Québec 7 novembre 2002 Par: Claude Robitaille, directeur des services

Plus en détail

AIDE A L IMMOBILIER INVESTISSEMENT IMMOBILIER POUR LES TRES PETITES ENTREPRISES ET LES PETITES ET MOYENNES ENTREPRISES - TPE/PME

AIDE A L IMMOBILIER INVESTISSEMENT IMMOBILIER POUR LES TRES PETITES ENTREPRISES ET LES PETITES ET MOYENNES ENTREPRISES - TPE/PME AIDE A L IMMOBILIER INVESTISSEMENT IMMOBILIER POUR LES TRES PETITES ENTREPRISES ET LES PETITES ET MOYENNES ENTREPRISES - TPE/PME ARTICLE 1 er : FINALITES Règlement d Application La finalité de ce dispositif

Plus en détail

sur l homologation en ski de fond : www.fis-ski.com/uk/disciplines/cross-country-rules/crosscountry-rules/homologations.html.

sur l homologation en ski de fond : www.fis-ski.com/uk/disciplines/cross-country-rules/crosscountry-rules/homologations.html. Ski de fond Canada Directives sur l homologation des parcours de compétition Révision : octobre 2012 1.0 Présentation Ces directives ont pour but d encadrer le travail des inspecteurs canadiens en homologation,

Plus en détail

Département de l Isère Aides aux collectivités Dotation territoriale

Département de l Isère Aides aux collectivités Dotation territoriale Modalités de programmation des aides en dotation territoriale Territoire de Bièvre Valloire Validé en Conférence territoriale du 9 février 2015 Dans le cadre du règlement d intervention du Département

Plus en détail

A12. La formation hors temps de travail S O M M A I R E. Z O O M P Se former pendant un arrêt maladie

A12. La formation hors temps de travail S O M M A I R E. Z O O M P Se former pendant un arrêt maladie 1 La formation hors Se former hors est une modalité particulière de formation qui nécessite un investissement personnel du salarié. Une formation peut se réaliser hors dans le cadre du plan de formation

Plus en détail

Le mentorat : un concept génial et réalisable en agriculture! Par Gabriel Savoie et David Morin, Les Plantations Gabriel Savoie inc.

Le mentorat : un concept génial et réalisable en agriculture! Par Gabriel Savoie et David Morin, Les Plantations Gabriel Savoie inc. Le mentorat : un concept génial et réalisable en agriculture! Par Gabriel Savoie et David Morin, Les Plantations Gabriel Savoie inc. HISTORIQUE DE L ENTREPRISE 1971 : des sauvageons pris dans un boisé

Plus en détail

Règlement numéro 13-2008 pourvoyant à l adoption d un programme aux fins d accorder aux entreprises une aide sous forme de crédit de taxes

Règlement numéro 13-2008 pourvoyant à l adoption d un programme aux fins d accorder aux entreprises une aide sous forme de crédit de taxes Règlement numéro 13-2008 pourvoyant à l adoption d un programme aux fins d accorder aux entreprises une aide sous forme de crédit de taxes Adopté lors de la séance ordinaire tenue le 17 novembre 2008 Entré

Plus en détail

La démarche «industrielle» de réduction de la vulnérabilité aux inondations des activités économiques du bassin de la Loire

La démarche «industrielle» de réduction de la vulnérabilité aux inondations des activités économiques du bassin de la Loire La démarche «industrielle» Une contribution à la compétitivité économique des territoires ÉVOLUTION DU CONTEXTE D INTERVENTION Rôle croissant joué par le changement climatique comme révélateur des vulnérabilités

Plus en détail

Règlement d attribution

Règlement d attribution RENOUVELLEMENTURBAINDES CENTRES ANCIENS AIDE COMMUNALE AU RAVALEMENT DE FACADE Règlement d attribution Approuvé par délibération n 14 du conseil municipal du 21 mars 2013 Prise d'effet au 1er avril 2013

Plus en détail

MODALITES D ATTRIBUTION DE L AIDE - Isolez futé! - ;

MODALITES D ATTRIBUTION DE L AIDE - Isolez futé! - ; Subventions pour l isolation performante - Communauté de Communes de Feurs-en en-forez - Communauté de Communes des Collines du Matin - MODALITES D ATTRIBUTION DE L AIDE - Isolez futé! - ; I.1. Descriptif

Plus en détail

Contribution Canal Plus à la distribution de films en salle

Contribution Canal Plus à la distribution de films en salle Contribution Canal Plus à la distribution de films en salle Distributeurs Informations générales Nom de la mesure Acronyme Code Mesure nationale/mesure communautaire 2.3.25 Nationale Filière concernée

Plus en détail

RENSEIGNEMENTS SUR LE PROGRAMME MONTANTS MAXIMUMS DU FINANCEMENT OFFERT

RENSEIGNEMENTS SUR LE PROGRAMME MONTANTS MAXIMUMS DU FINANCEMENT OFFERT Fonds pour les projets d expansion des entreprises (FPEE) RENSEIGNEMENTS SUR LE PROGRAMME MONTANTS MAXIMUMS DU FINANCEMENT OFFERT Le Fonds pour les projets d expansion des entreprises (FPEE) compte deux

Plus en détail

L ADM DANS LE CONTEXTE DE LA DECENTRALISATION. MISE EN ŒUVRE DU PRECOL

L ADM DANS LE CONTEXTE DE LA DECENTRALISATION. MISE EN ŒUVRE DU PRECOL AGENCE DE DEVELOPPEMENT MUNICIPAL L ADM DANS LE CONTEXTE DE LA DECENTRALISATION. MISE EN ŒUVRE DU PRECOL 1 Rappel : Projets antérieurs au PAC 1972-1er Projet Urbain Objectif : produire 15 200 parcelles

Plus en détail

Art. 1 Objet La présente ordonnance règle: a. l hygiène dans la production laitière; b. le contrôle de l hygiène du lait.

Art. 1 Objet La présente ordonnance règle: a. l hygiène dans la production laitière; b. le contrôle de l hygiène du lait. Ordonnance sur le contrôle du lait (OCL) 916.351.0 du 20 octobre 2010 (Etat le 1 er janvier 2015) Le Conseil fédéral suisse, vu les art. 15, al. 3, et 37, al. 1 de la loi du 9 octobre 1992 sur les denrées

Plus en détail

Politique d habitation : Plan d action 2015

Politique d habitation : Plan d action 2015 Habiter ma ville Politique d habitation : Plan d action 2015 (recommandé par la Commission permanente sur l habitation, le 4 février 2015 et à adopterpar le conseil municipal, le 17 mars 2015) Politique

Plus en détail

L ANNUELLE DES INSPECTEURS DE CS LES 17 ET 18 OCTOBRE 2012 À QUÉBEC

L ANNUELLE DES INSPECTEURS DE CS LES 17 ET 18 OCTOBRE 2012 À QUÉBEC L ANNUELLE DES INSPECTEURS DE CS LES 17 ET 18 OCTOBRE 2012 À QUÉBEC Une présentation de Laurence Côté-Leclerc de la Direction de l expertise technique Objectifs Reconnaître l expertise des partenaires

Plus en détail

Traitement de l habitat informel et. RHI et RHS

Traitement de l habitat informel et. RHI et RHS Traitement de l habitat informel et indigne RHI et RHS Les opérations publiques de traitement de l habitat informel et indigne Les opérations de RHI et de RHS Sont des opérations publiques -Nécessairement

Plus en détail

Préfet de la région Nord-Pas-de-Calais

Préfet de la région Nord-Pas-de-Calais Préfet de la région Nord-Pas-de-Calais ARRÊTÉ établissant le programme d actions régional en vue de la protection des eaux contre la pollution par les nitrates d origine agricole pour la région Nord-Pas-de-Calais

Plus en détail

Création Programme évalué par jury

Création Programme évalué par jury FORMULAIRE DE DEMANDE Dernière mise à jour le 22 mai 2015 Programme évalué par jury Veuillez consulter la description du programme pour vous assurer que votre demande est complète. Veuillez remplir votre

Plus en détail