La clientèle française de la destination Paris Île-de-France. Résultats cumulés du 2 ème semestre 2013 et du 1 er semestre 2014

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "La clientèle française de la destination Paris Île-de-France. Résultats cumulés du 2 ème semestre 2013 et du 1 er semestre 2014"

Transcription

1 La clientèle française de la destination Paris Île-de-France Résultats cumulés du 2 ème semestre 2013 et du 1 er semestre 2014

2 Indicateurs globaux 27 millions de touristes français à Paris Île-de-France 3 nuits de durée moyenne de séjour à Paris Île-de-France 7 milliards d euros de consommation touristique générée par les touristes français à Paris Île-de-France 86 millions de nuitées à Paris Île-de-France

3 Partie 1 : Profil des clientèles

4 Profil sociodémographique Âge de la clientèle française 56,7% 43,3% Homme Nord-Pas-de-Calais Femme Poitou-Charentes Alsace PACA 50,6% 49,4% 68,2% 31,8% Moins de 25 ans De 26 à 39 ans Nord-Pas-de-Calais Haute-Normandie De 40 à 59 ans Lorraine Alsace 60 ans et plus Basse-Normandie 14,0% 16,0% 9,5% 29,2% 28,0% 29,1% 39,2% 32,3% 52,5% 17,6% 23,7% 8,9% Base : répondants. Base : ensemble.

5 Profil sociodémographique CSP+* 35,8% Midi-Pyrénées Alsace 26,5% 51,5% Employé 21,9% Haute-Normandie Franche-Comté 23,3% 18,6% Retraité 15,2% Basse-Normandie Poitou-Charentes 22,6% 3,4% Artisan, commerçant, chef d'entreprise 8,6% 7,0% 10,8% Profession intermédiaire 8,2% Bourgogne 8,4% 8,2% Autres 10,3% 12,2% 7,5% Base : répondants. * Agriculteur exploitant, profession libérale, professeur, profession scientifique, cadre et autre profession intellectuelle supérieure.

6 Origine des clientèles françaises Rhône-Alpes Pays de la Loire Bretagne Provence-Alpes-Côte d'azur Haute-Normandie Nord-Pas-de-Calais Basse-Normandie Aquitaine Bourgogne Midi-Pyrénées Poitou-Charentes Lorraine Alsace Languedoc-Roussillon Auvergne Franche-Comté Corse 7,7% 7,3% 7,2% 6,0% 5,2% 4,6% 4,4% 4,3% 4,0% 3,3% 3,2% 2,9% 2,7% 2,5% 2,5% 1,8% 1,6% 0,9% 0,8% 0,0% 10,7% 10,0% 9,4% 11,0% 7,8% 8,5% 6,9% 6,4% 4,3% 4,8% 3,9% 4,8% 4,8% 3,3% 3,7% 3,2% 2,3% 2,3% 2,5% 1,8% 1,7% 1,0% 0,8% 0,0% 14,1% 7,7% 7,3% 5,7% 8,0% 5,9% 5,4% 4,9% 5,3% 3,9% 2,8% 3,7% 2,3% 2,6% 3,4% 2,6% 2,1% 1,4% 1,6% 0,7% 0,4% 0,0% Base : globale.

7 Habitudes de voyage Primo-visiteurs/Repeaters Taille du groupe Primovisiteurs 5,8% 1,9 personne Champagne- Ardenne Bourgogne 2,2 personnes Repeaters 94,2% 8,0% 92,0% 1,3 personne 3,1% 96,9% Base : répondants. Base : ensemble.

8 Accompagnants Seul(e) 44,9% Midi-Pyrénées Aquitaine Rhône-Alpes 27,4% 78,8% En couple 22,8% Basse-Normandie 32,2% 5,2% En famille 21,4% Franche-Comté Auvergne 30,5% 2,7% Entre amis 5,9% Bretagne 7,1% 3,6% En famille avec des amis 1,4% 1,8% 0,2% Autres groupes 3,6% 1,0% 9,5% Base : répondants.

9 Partie 2 : Déroulement du séjour

10 Information sur le mode d hébergement Par des sites Internet 40,9% Franche-Comté Pays de la Loire 50,0% 26,9% Directement auprès de votre hébergeur 24,2% Basse-Normandie Haute-Normandie 25,2% 22,8% Par mon entreprise 22,0% Rhône-Alpes Nord-Pas-de-Calais 6,5% 38,1% Par une agence de voyage, un tour-opérateur 11,5% Pays de la Loire 12,1% 9,0% Par le bouche à oreille 11,0% Champagne Ardenne Pays de la Loire 13,5% 6,3% Je ne me suis pas informé 6,1% Bourgogne 8,6% 3,6% Par un OTSI, un CDT, un CRT 5,5% 7,1% 1,4% Par des guides payants 3,8% 4,5% 1,3% Base : hébergement marchand. Plusieurs réponses possibles.

11 Réservation de l hébergement Par des sites Internet 36,1% Poitou-Charentes Franche-Comté Nord-Pas-de-Calais 45,3% 23,8% Directement auprès de votre hébergeur 28,5% Haute-Normandie Franche-Comté 31,2% 26,7% Par mon entreprise 25,9% Nord-Pas-de-Calais Rhône-Alpes Midi-Pyrénées 11,0% 42,7% Par une agence de voyage, un tour-opérateur 6,4% Auvergne Midi-Pyrénées Languedoc- Roussillon 5,0% 8,5% Aucune réservation à l'avance 3,3% 4,9% 1,6% Par un OTSI, un CDT, un CRT 1,6% Bourgogne 2,5% 0,6% Base : hébergement marchand. Plusieurs réponses possibles.

12 Délais de réservation ST Moins d'1 mois avant le départ 68,3% Haute-Normandie Nord-Pas-de-Calais 59,0% 77,1% Juste avant le départ 14,7% Nord-Pas-de-Calais//Haute-Normandie 12,1% 17,0% Une semaine avant le départ 2 à 3 semaines avant le départ 26,7% 26,9% Bourgogne/Nord-Pas-de-Calais/ /Bretagne/Lorraine 21,5% 25,3% 31,9% 28,2% ST 1 mois avant le départ et plus 31,7% Languedoc-Roussillon Midi-Pyrénées 41,0% 22,9% 1 mois avant le départ 17,2% /Languedoc-Roussillon/Franche-Comté 20,1% 14,5% 2 à 3 mois avant le départ 10,8% /Midi-Pyrénées/Languedoc-Roussillon 15,9% 5,8% 4 à 6 mois avant le départ 2,6% PACA/Languedoc-Roussillon 3,9% 1,3% Plus de 6 mois avant le départ 1,1% 1,1% 1,2% Base : répondants - hébergement marchand. ST : Sous-Total.

13 Motif du séjour Personnel 58,6% Bourgogne Professionnel 27,3% Rhône-Alpes Lorraine Aquitaine A la fois personnel et professionnel 14,1% Alsace Nord-Pas-de-Calais Base : répondants.

14 détaillé Visites de la famille 49,7% Franche-Comté Auvergne Vacances 27,5% Provence-Alpes-Côte d Azur Bourgogne Visites à des amis 19,4% Aquitaine Autres personnels 11,4% Base : répondants motifs personnels.

15 détaillé Rendez-vous et contacts professionnels 49,8% Rhône-Alpes Nord-Pas-de-Calais Midi-Pyrénées Séminaires et événements d'entreprises 19,6% Lorraine Etudes, stages et formations 14,5% Poitou-Charentes Franche-Comté Salons, foires et expositions 7,0% Auvergne Alsace Voyages de stimulation 1,0% Haute-Normandie Autres professionnels 19,3% Base : répondants motifs professionnels.

16 Type de voyage Individuel non organisé 89,6% Basse-Normandie Franche-Comté Bourgogne 95,2% 77,9% Individuel organisé 5,8% PACA Rhône-Alpes 2,1% 13,3% Au sein d'un groupe organisé 4,7% 2,7% 8,7% Base : répondants.

17 Circuits Paris Île-de-France uniquement 84,3% Poitou-Charentes Pays de la Loire 83,4% 87,4% Circuits villes françaises 12,9% 13,4% 10,6% Circuits villes européennes 3,5% 3,5% 2,2% Base : ensemble.

18 Modes d hébergement Durée moyenne de séjour 3,1 nuits 3,0 nuits 3,2 nuits Hôtels 46,2% Bourgogne Haute-Normandie 35,3% 67,5% Reste marchands 4,9% Alsace 4,8% Hébergements non marchands 45,6% Languedoc- Roussillon Poitou-Charentes Auvergne 57,5% 5,0% 22,4% Autres 3,3% 2,4% 5,1% Base : répondants.

19 Catégories d hôtels Hôtel 0 et 1* 16,0% Nord-Pas-de-Calais Auvergne 18,9% 11,5% Hôtel 2* 32,1% Bourgogne Haute-Normandie Poitou-Charentes 36,0% 30,1% Hôtel 3* 41,1% Bretagne Aquitaine 36,3% 46,8% Hôtel 4* et plus 10,8% Midi-Pyrénées Alsace 8,8% 11,6% Base : répondants Séjours hôtels.

20 Hébergements non marchands Résidence principale de parents 23,1% Languedoc- Roussillon Auvergne Franche-Comté 31,7% 7,1% Résidence principale d'amis 15,9% Poitou-Charentes 18,9% 9,6% Résidence secondaire de parents ou amis 4,0% 4,8% 2,2% Résidence secondaire personnelle 2,4% 2,0% 3,2% Base : répondants.

21 Lieux de séjour Paris 47,5% Alsace Provence-Alpes-Côte 41,6% 57,0% d Azur Petite Couronne 27,7% 27,7% 28,2% Hauts-de-Seine 12,5% Franche-Comté / Midi-Pyrénées / 11,9% 14,2% Val-de-Marne 8,2% Pays de la Loire / 8,9% 6,6% Seine-Saint-Denis 7,0% / / Lorraine 6,9% 7,4% Grande Couronne 31,2% 36,7% 20,6% Seine-et-Marne 9,7% Haute-Normandie / / PACA 12,6% 4,4% Yvelines 8,4% Franche-Comté / Basse-Normandie / Auvergne 9,4% 6,0% Val-d'Oise 7,3% / Haute-Normandie / Basse-Normandie 8,1% 6,0% Essonne 5,8% 6,6% 4,2% Note : les totaux sont supérieurs à 100% en raison de la présence de touristes itinérants. Base : ensemble.

22 Modes de transport sur place Métro, RER 62,9% Languedoc-Roussillon Rhône-Alpes Aquitaine 59,9% 65,2% Voiture personnelle 33,3% Basse-Normandie 41,9% 18,5% A pied 29,2% Basse-Normandie 32,1% 22,4% Bus 14,9% Pays de la Loire 15,7% 11,3% Taxi 13,0% Aquitaine PACA Languedoc-Roussillon 8,6% 18,7% Train 9,9% 9,8% 6,8% Voiture de parents/amis 6,7% Aquitaine PACA Midi-Pyrénées 8,8% 2,2% Voiture de location/autolib' 2,8% Midi-Pyrénées PACA 1,5% 4,8% Base : répondants. Plusieurs réponses possibles.

23 Activités pratiquées Visites de musées et monuments 63,0% 67,5% 46,2% Découverte des villes 54,2% Haute-Normandie 60,0% 37,3% Shopping 31,5% 35,0% 21,2% Sorties nocturnes 19,8% 19,3% 18,7% Visites de parcs et jardins 19,0% 22,9% 9,2% Base : «ont pratiqué au moins une activité».

24 Sites visités Tour Eiffel 24,8% 29,4% 13,0% Notre-Dame de Paris 19,6% 23,1% 9,9% Sacré-Cœur de Montmartre 16,5% 19,8% 8,2% Musée du Louvre Arc de triomphe 14,9% 14,5% Bourgogne 17,3% 17,5% 7,1% 7,1% Disneyland Paris 11,4% Haute-Normandie 13,8% 4,4% Pompidou 8,5% Bourgogne 9,4% 4,0% Domaine de Versailles 7,3% Franche-Comté 8,4% 3,3% Musée d'orsay 6,8% Poitou-Charentes 7,9% 3,6% Aucun 41,1% Bretagne Aquitaine Rhône-Alpes 31,0% 66,1% Base : répondants.

25 Dépenses Dépense totale par jour et par personne 84 Haute-Normandie ,5% Auvergne Franche-Comté 13,9% 10,9% Transports au sein de la région Shopping 14,7% 10,5% Poitou-Charentes 19,2% 14,3% 8,1% 5,7% 25,3% Loisirs, spectacles, musées 26,8% Alimentation, restauration Hébergement 35,5% Nord-Pas-de-Calais Lorraine Midi-Pyrénées 28,3% 24,3% 50,0% Base : répondants.

26 Partie 3 : Satisfaction et intention de revisite

27 Satisfaction Détail selon les composantes du séjour Ensemble du séjour 91,3% Pays de la Loire 94,5% 85,8% Sorties et offres culturelles 93,2% Bretagne 93,8% 92,1% Hébergement 92,3% Haute-Normandie 94,0% 89,7% Restauration 84,6% Auvergne 86,3% 82,9% Accueil et information 83,3% Auvergne 87,0% 76,2% Accessibilité et transports 79,0% Alsace Languedoc-Roussillon 80,8% 76,0% Base : répondants.

28 Intention de retour D'ici 1 an 65,6% Haute-Normandie Basse-Normandie 69,0% 55,7% D'ici 2 ans 6,0% Auvergne 6,8% 5,0% D'ici 3 à 4 ans 1,7% 2,1% 1,0% Dans 5 ans et plus 0,5% 0,6% 0,4% N'envisage pas de revenir 3,0% 1,5% 7,0% Ne sait pas 23,2% Midi-Pyrénées Nord-Pas-de-Calais 20,0% 30,9% Base : répondants.

29 Partie 4 : Synthèse

30 Les 10 points clés 1 2 La destination Paris Île-de-France a accueilli 27 millions de touristes français, qui ont généré 86 millions de nuitées et 7 milliards d euros de consommation touristique. La clientèle française représente 58% des touristes et génère 47% des nuitées ainsi que 32% de la consommation touristique. 56,7% d hommes. Chez les visiteurs venus pour motif professionnel, près de 7 individus sur 10 (68,2%) sont des hommes. 43 ans d âge moyen. 3 Les régions les mieux représentées : Rhône-Alpes (10,7%), Pays de la Loire (10,0%) et Bretagne (7,7%). 4 Plus de 9 touristes français sur 10 sont des repeaters (94,2%). 5 Près de 6 visiteurs sur 10 viennent pour motifs personnels (58,6%). Les visites de la famille sont la principale raison (49,7%). Les rendez-vous et contacts professionnels (49,8%) sont les premiers motifs de déplacements des visiteurs professionnels. 30

31 Les 10 points clés (suite) 6 L hébergement marchand représente 51,1%. L hôtel est choisi par 46,2% des visiteurs français, cette proportion est plus élevée pour les professionnels (67,5%). Pour l hébergement non-marchand, privilégié par les touristes de loisirs (57,5%), les résidences principales de parents arrivent en 1 ère position (23,1%). 7 Près de la moitié des touristes ont séjourné à Paris (47,5%) et près d un tiers en Grande Couronne (31,2%). 8 Plus de 4 touristes français sur 10 (44,9%) viennent seuls, plus de deux visiteurs sur 10 en couple (22,8%) et une proportion comparable en famille (21,4%) La dépense moyenne par jour et par personne est de 84. Les visiteurs professionnels dépensent plus (112 ). Plus d un tiers de cette dépense est consacrée à l hébergement (35,5%), plus d un quart à la restauration (26,8%) et 14,7% au shopping. Le taux de satisfaction global (91,3%) est élevé. Les visiteurs loisirs sont les plus satisfaits (94,5%). Près de 7 touristes français sur 10 (65,6%) ont l intention de revenir à Paris Île-de-France d ici 1 à 2 ans. 31

Les touristes français et internationaux de la destination Paris Ile-de-France

Les touristes français et internationaux de la destination Paris Ile-de-France Les touristes français et internationaux de la destination Paris Ile-de-France Résultats annuels 2014 des dispositifs permanents d enquêtes dans les aéroports, dans les trains et sur les aires d autoroutes

Plus en détail

La clientèle internationale de la destination Paris Île-de-France. Résultats cumulés du 2 ème semestre 2013 et du 1 er semestre 2014

La clientèle internationale de la destination Paris Île-de-France. Résultats cumulés du 2 ème semestre 2013 et du 1 er semestre 2014 La clientèle internationale de la destination Paris Île-de-France Résultats cumulés du 2 ème semestre 2013 et du 1 er semestre 2014 Indicateurs globaux 20 millions de touristes internationaux à Paris Île-de-France

Plus en détail

Dispositifs permanents d enquêtes dans les aéroports auprès des touristes internationaux de la destination Paris Île-de-France

Dispositifs permanents d enquêtes dans les aéroports auprès des touristes internationaux de la destination Paris Île-de-France Dispositifs permanents d enquêtes dans les aéroports auprès des touristes internationaux de la destination Paris Île-de-France Présentation des résultats du er semestre 0 de Paris-, Paris-Orly et Paris-Beauvais-Tillé

Plus en détail

Enquêtes sur les aires d autoroutes auprès des clientèles de la destination Paris Ile-de-France

Enquêtes sur les aires d autoroutes auprès des clientèles de la destination Paris Ile-de-France Enquêtes sur les aires d autoroutes auprès des clientèles de la destination Paris Ile-de- Résultats cumulés du 2 ème semestre 2013 et du 1 er semestre 2014 Méthodologie Face à la nécessité de disposer

Plus en détail

PRESENTATION DES CLIENTELES DE LA DESTINATION PARIS ILE-DE-FRANCE

PRESENTATION DES CLIENTELES DE LA DESTINATION PARIS ILE-DE-FRANCE PRESENTATION DES CLIENTELES DE LA DESTINATION PARIS ILE-DE-FRANCE BILAN ET TENDANCES 2014 45,9 millions de touristes à Paris Île-de-France 58% 42% de Français d Internationaux 170,8 millions de nuitées

Plus en détail

TROUVER BALISE PRES DE CHEZ VOUS

TROUVER BALISE PRES DE CHEZ VOUS TROUVER BALISE PRES DE CHEZ VOUS AQUITAINE POITOU CHARENTES LIMOUSIN 33 BGE Sud Ouest 05 56 87 23 75 bge33@creer.fr www.creer.fr 40 BGE Landes 05 58 06 10 40 contact@tgc40.fr www.bgetecgecoop.com 16, 17,

Plus en détail

La clientèle d affaires

La clientèle d affaires La clientèle d affaires venue en avion, en train et par la route Résultats 2014 Méthodologie d enquête aéroports, Soit trains et 15,2 32,6% millions de touristes d affaires à Paris Île-de-France. de l

Plus en détail

En 2008, les 3 450 000 habitants

En 2008, les 3 450 000 habitants Des habitants des plutôt mobiles... pour des motifs essentiellement personnels Jacques MAURIT (DREAL), Sébastien SEGUIN (Insee) Les habitants des se déplacent davantage à longue distance que la moyenne

Plus en détail

www.acteurs-tourismebretagne.com En 9 questions

www.acteurs-tourismebretagne.com En 9 questions En 9 questions Combien sont-ils? Taille du marché en Bretagne 93 millions de nuitées en 2012 Etranger 14 millions (15%) Affaires En nuitées France 79 millions (85%) 4 millions (5%) Personnels 75 millions

Plus en détail

DÉPÔTS DANS LES RÉGIONS FRANÇAISES de la clientèle non financière résidente et non-résidente Encours des dépôts au 30 septembre 2015*

DÉPÔTS DANS LES RÉGIONS FRANÇAISES de la clientèle non financière résidente et non-résidente Encours des dépôts au 30 septembre 2015* Le 19 novembre 2015 (1) de France Métropolitaine* 591,3 434,1 45,3 100,1 30,0 10,2 232,9 21,2 264,9 1,6 1 731,6 Ile de France 234,1 128,0 2,8 19,9 4,9 4,1 41,9 1,5 121,2 0,3 558,7 75 Paris 140,0 48,5 0,5

Plus en détail

LE SURENDETTEMENT DES MÉNAGES

LE SURENDETTEMENT DES MÉNAGES NOVEMBRE 2014 LE SURENDETTEMENT DES MÉNAGES Enquête typologique 2013 Analyses nationale et régionale Sommaire INTRODUCTION 5 1 Champ de l étude 5 2 Résumé des principaux constats relatifs à l ensemble

Plus en détail

Résultats clés de l enquête. Majoritairement résidents permanents en Ile-de-France

Résultats clés de l enquête. Majoritairement résidents permanents en Ile-de-France Résultats de l enquête 2014 sur l usage des résidences secondaires en Charente-Maritime PAYS D AUNIS Enquête menée en 2014 auprès de propriétaires de résidences secondaires en Charente-Maritime Enquête

Plus en détail

SYSTEME DE GESTION D ACTIVITES ETATS ET REQUETES

SYSTEME DE GESTION D ACTIVITES ETATS ET REQUETES 1. OBJECTIF DE L'ETAT Les états DAPA ont pour objectif le suivi des charges opérationnelles sur plusieurs années pour les projets de diagnostics et de fouilles. Ils permettent de disposer de prévisions

Plus en détail

Diagnostic Marketing Destination Normandie Enquête auprès du grand public danois

Diagnostic Marketing Destination Normandie Enquête auprès du grand public danois Diagnostic Marketing Destination Normandie Enquête auprès du grand public danois OBJECTIFS DE L'ENQUÊTE L enquête réalisée fin novembre / début décembre 2010 auprès du grand public danois visait à définir

Plus en détail

SOMMAIRE. Commune de LA TREMBLADE. Enquête sur l usage des résidences secondaires en Charente-Maritime. Fiche d identité p.2. Fréquentation p.

SOMMAIRE. Commune de LA TREMBLADE. Enquête sur l usage des résidences secondaires en Charente-Maritime. Fiche d identité p.2. Fréquentation p. Enquête sur l usage des résidences secondaires en Charente-Maritime Commune de LA TREMBLADE Enquête menée en 2013 auprès de propriétaires de résidences secondaires en Charente-Maritime SOMMAIRE Fiche d

Plus en détail

Séminaire «Organiser un tournage en forêt et sur les voies navigables» Sélestat 7 novembre 2014

Séminaire «Organiser un tournage en forêt et sur les voies navigables» Sélestat 7 novembre 2014 Séminaire «Organiser un tournage en forêt et sur les voies navigables» Sélestat 7 novembre 2014 Film France : Statuts et missions Les membres de Film France Le réseau des commissions du film La valorisation

Plus en détail

DEFENSE MOBILITE - PILOTES REGIONAUX VAE ET ADJOINTS. Pôle ou antenne Défense Mobilité. PDM BORDEAUX Antenne Toulouse. PDM BORDEAUX Antenne Bordeaux

DEFENSE MOBILITE - PILOTES REGIONAUX VAE ET ADJOINTS. Pôle ou antenne Défense Mobilité. PDM BORDEAUX Antenne Toulouse. PDM BORDEAUX Antenne Bordeaux DEFENSE MOBILITE - PILOTES REGIONAUX VAE ET ADJOINTS PR VAE Adresse mail Intradef POITOU CHARENTE LIMOUSIN MIDI PYRENNES PAMIERS Antenne Toulouse Antenne Bordeaux PR VAE 05 34 01 98 29 ADJOINT PR VAE PDM

Plus en détail

Instance Nationale de Concertation du 30 Mai 2013. Suivi de la production

Instance Nationale de Concertation du 30 Mai 2013. Suivi de la production Point n 3 Instance Nationale de Concertation du 30 Mai 2013 Suivi de la production 1 - L ETAT DES STOCKS DANS LES ORGANISMES... 2 2 - L EVOLUTION DES INSTANCES... 4 2.1. Evolution des instances toutes

Plus en détail

Direction générale des entreprises ANNEE 2014

Direction générale des entreprises ANNEE 2014 Direction générale des entreprises SERVICE DE L ACTION TERRITORIALE, EUROPÉENNE ET INTERNATIONALE SOUS DIRECTION DE LA RÉINDUSTIALISATION ET DES RESTRUCTURATIONS D ENTREPRISES BUREAU DE LA FORMATION ET

Plus en détail

Observatoire de suivi de l économie touristique. Comité Départemental du Tourisme BP40032 24002 PERIGUEUX CEDEX

Observatoire de suivi de l économie touristique. Comité Départemental du Tourisme BP40032 24002 PERIGUEUX CEDEX Observatoire de suivi de l économie touristique Comité Départemental du Tourisme BP40032 24002 PERIGUEUX CEDEX SOMMAIRE Le tourisme en Dordogne, parc et évolution Le tourisme en Dordogne, les principaux

Plus en détail

Enquête sur l usage des résidences secondaires en Charente-Maritime SAINT-DENIS-D OLERON SYNTHESE âgés, à majorité retraités

Enquête sur l usage des résidences secondaires en Charente-Maritime SAINT-DENIS-D OLERON SYNTHESE âgés, à majorité retraités Enquête sur l usage des résidences secondaires en Charente-Maritime Commune de SAINT-DENIS-D OLERON Enquête menée en 2013 auprès de propriétaires de résidences secondaires en Charente-Maritime SOMMAIRE

Plus en détail

BILAN DE FREQUENTATION ETE 2009 ETABLI EN JUILLET / SEPTEMBRE 2009

BILAN DE FREQUENTATION ETE 2009 ETABLI EN JUILLET / SEPTEMBRE 2009 BILAN DE FREQUENTATION ETE 2009 ETABLI EN JUILLET / SEPTEMBRE 2009 Méthodologie : Données issues des plannings de disponibilités : -saisis par les propriétaires en gestion directe - issus des plannings

Plus en détail

LA CLIENTÈLE TOURISTIQUE DES BOUCHES-DU-RHÔNE - 2011

LA CLIENTÈLE TOURISTIQUE DES BOUCHES-DU-RHÔNE - 2011 LA CLIENTÈLE TOURISTIQUE DES BOUCHES-DU-RHÔNE - 2011 PROFILS ET COMPORTEMENTS 06 04 12 1 1 MÉTHODE & BILAN DE LA COLLECTE 2 2 3 canaux de collecte, le cordon, le CAWI et les partenaires (OT / PNR) 25 000

Plus en détail

Résultats de l enquête client 2010-2011. Hôtellerie

Résultats de l enquête client 2010-2011. Hôtellerie Résultats de l enquête client 2010-2011 Hôtellerie Plan de la présentation L enquête Les chiffres-clés Quand et où viennent nos clients Qui sont nos clients Pratiques et comportements Satisfaction Les

Plus en détail

ETAT DES LIEUX DE LA FORMATION INITIALE EN METALLERIE. Atelier de 14h30 16h00

ETAT DES LIEUX DE LA FORMATION INITIALE EN METALLERIE. Atelier de 14h30 16h00 ETAT DES LIEUX DE LA FORMATION INITIALE EN METALLERIE Atelier de 14h30 16h00 Objectifs Identifier les zones en difficultés afin d éviter des fermetures De maintenir des effectifs suffisants dans les CFA

Plus en détail

Les charges de copropriété dans le parc privé

Les charges de copropriété dans le parc privé Les charges de copropriété dans le parc privé Les charges de l année 2009 L Observatoire, un échantillon d immeubles permettant de distinguer deux niveaux d analyse : L analyse du parc des immeubles en

Plus en détail

TARIFICATION BANCAIRE

TARIFICATION BANCAIRE TARIFICATION BANCAIRE L ENQUETE ANNUELLE CLCV - Mieux 24 janvier Vivre 2014 Votre Pour ce palmarès 2014, la CLCV et Mieux Vivre Votre Argent ont passé en revue les tarifs applicables au 1er février 2014

Plus en détail

Les Achats Hospitaliers en France 2015. Nouvelles tendances et prévisions. Une nouvelle étude de marché indispensable pour :

Les Achats Hospitaliers en France 2015. Nouvelles tendances et prévisions. Une nouvelle étude de marché indispensable pour : Les Achats Hospitaliers en France 2015 Nouvelles tendances et prévisions Mai 2015 La fonction achat des établissements de santé français connaît des bouleversements sans précédent : professionnalisation

Plus en détail

Reporting de la Cellule d appui MOA SIRH / DGA SI. Situation du 1 er juillet 2010 au soir

Reporting de la Cellule d appui MOA SIRH / DGA SI. Situation du 1 er juillet 2010 au soir Reporting de la Cellule d appui MOA SIRH / DGA SI Situation du 1 er juillet 21 au soir Indicateurs de la cellule Nombre d optants: données issues des régions 12151 personnes ont opté au 1/7/21 (données

Plus en détail

Répartition de la pauvreté en France

Répartition de la pauvreté en France Répartition de la pauvreté en France Répartition par catégorie socio-professionnelle A partir de l Enquête Revenus Fiscaux 2004 et sur la base des indicateurs de pauvreté monétaire à 60 % et 50 % du revenu

Plus en détail

REGION PICARDIE. Enquête de clientèle le touristique dans trois cathédrales de Picardie Amiens / Beauvais / Laon OBSERVATOIRE REGIONAL DU TOURISME

REGION PICARDIE. Enquête de clientèle le touristique dans trois cathédrales de Picardie Amiens / Beauvais / Laon OBSERVATOIRE REGIONAL DU TOURISME REGION PICARDIE Enquête de clientèle le touristique dans trois cathédrales de Picardie Amiens / Beauvais / Laon OBSERVATOIRE REGIONAL DU TOURISME Comité Régional du Tourisme de Picardie Rapport final Février

Plus en détail

Organisation de l aide au développement de la Région Centre vers le Burkina. Efficience de cette aide sur l axe Koupéla-Tenkodogo-Bittou

Organisation de l aide au développement de la Région Centre vers le Burkina. Efficience de cette aide sur l axe Koupéla-Tenkodogo-Bittou - Le Burkina Faso «pré carré» des ONG selon G.ENÉE - Pourtant le DSONG ne recensait en 2003 que 353 ONG - Première estimation de Centraider : environ 100 acteurs en Région Centre - Rapport de Cités Unies

Plus en détail

RESULTATS France Etude sur la clientèle des sites oenotouristiques

RESULTATS France Etude sur la clientèle des sites oenotouristiques RESULTATS France Etude sur la clientèle des sites oenotouristiques CHAMPS DE L ETUDE 8 régions partenaires de la démarche : Aquitaine Alsace Bourgogne Champagne Ardennes Languedoc Roussillon PACA Rhône

Plus en détail

Enquête Nationale sur le devenir des diplômés de

Enquête Nationale sur le devenir des diplômés de Enquête Nationale sur le devenir des diplômés de DUT 2010 Résultats de l IUT de Reims-Châlons-Charleville (Note de synthèse sur les diplômés de formation initiale hors alternance et formation continue)

Plus en détail

Étude des processus de décision auprès des touristes français et étrangers

Étude des processus de décision auprès des touristes français et étrangers Étude des processus de décision auprès des touristes français et étrangers Enquête quantitative (1ère partie) - Juin 2005 - SOMMAIRE!"#$%&'(! )! *+, -!! $./ 0 1#2'3# 4! & 5 1.1 Destinations de vacances

Plus en détail

Le Fonds spécial des pensions des ouvriers des établissements industriels de l Etat PRESENTATION GENERALE

Le Fonds spécial des pensions des ouvriers des établissements industriels de l Etat PRESENTATION GENERALE Le Fonds spécial des pensions des ouvriers des établissements industriels de l Etat PRESENTATION GENERALE Le Fonds spécial des pensions des ouvriers des établissements industriels de l Etat (FSPOEIE) constitue

Plus en détail

Prix de l Immobilier constatés à la mise en vente en Novembre 2012

Prix de l Immobilier constatés à la mise en vente en Novembre 2012 Prix de l Immobilier constatés à la mise en vente en Les prix résistent toujours «Dans un marché immobilier pourtant grippé, les prix résistent toujours en ce mois de Novembre. Avec un indice qui ne progresse

Plus en détail

Le tourisme varois selon le segment «Couple sans enfant»

Le tourisme varois selon le segment «Couple sans enfant» Le tourisme varois selon le segment «Couple sans enfant» 2012 Observatoire - Var Tourisme SOMMAIRE Données démographiques 17,5% des touristes varois sont des «couples sans enfant» Eté et printemps sont

Plus en détail

OBJECTIF. Recenser les machines existantes Recenser les problèmes des utilisateurs Recenser les attentes des mécaniciens

OBJECTIF. Recenser les machines existantes Recenser les problèmes des utilisateurs Recenser les attentes des mécaniciens Le comité de pilotage du Réseau des Mécaniciens du CNRS a mis en place un groupe de travail pour réaliser une enquête sur les procédés de fabrication par méthode additive. OBJECTIF Recenser les machines

Plus en détail

Le marché des acquéreurs de nationalité étrangère non-résidents en France

Le marché des acquéreurs de nationalité étrangère non-résidents en France Edition 2016 Is it absolutely necessary to print this document? If this is the case, please make sure to print several slides per sheet, double sided and in black & white preferably. Le marché des acquéreurs

Plus en détail

La fréquentation touristique en Gironde

La fréquentation touristique en Gironde La fréquentation touristique en Gironde Données de cadrage actualisées DONNÉES SOURCES : BASE DE DONNÉES RÉGIONALE CRT AQUITAINE - 2010 Avril 2012 SOMMAIRE Méthodologie Les caractéristiques des séjours

Plus en détail

AMERIQUE LATINE. Le Marché Latino Américain. La Côte d'azur. C'est un marché... Chiffres clés. Points faibles. Points forts

AMERIQUE LATINE. Le Marché Latino Américain. La Côte d'azur. C'est un marché... Chiffres clés. Points faibles. Points forts Le Marché Latino Américain La Côte d'azur Page 1 Ce grand marché, qui se subdivise en 3 autres marchés (Amérique du Centre, Brésil, Autres Amériques du Sud) n'est conservé en analyse que du fait que certaines

Plus en détail

Evolution de la collecte des RPU Réseau OSCOUR

Evolution de la collecte des RPU Réseau OSCOUR Evolution de la collecte des RPU Réseau OSCOUR Vanina BOUSQUET InVS St MAURICE 20 Mai 2014 Journée plénière de la FEDORU SOMMAIRE Etat des lieux des remontée de RPU Etat des lieux des structures régionales

Plus en détail

Prix de l Immobilier constatés à la mise en vente en Février 2012

Prix de l Immobilier constatés à la mise en vente en Février 2012 Prix de l Immobilier constatés à la mise en vente en Stabilité des prix de mise en vente «Une quasi stabilité des prix affichés à la mise en vente, qui se confirme depuis la fin de l année, avec un indice

Plus en détail

LE CONGÉ DE FORMATION PROFESSIONNELLE (CFP)

LE CONGÉ DE FORMATION PROFESSIONNELLE (CFP) TOUT SAVOIR SUR LE CONGÉ DE FORMATION PROFESSIONNELLE (CFP) ASSOCIATION NATIONALE POUR LA FORMATION PERMANENTE DU PERSONNEL HOSPITALIER LE CONGÉ DE FORMATION PROFESSIONNELLE LE CFP? Les agents de la Fonction

Plus en détail

Les Français et la domotique

Les Français et la domotique Titre du document Les Français et la domotique Principaux résultats de la deuxième enquête «HABITANTS, HABITATS & MODES DE VIE» réalisée avec le Credoc en juillet 2014 Conditions de réalisation de l enquête

Plus en détail

newsmarché Chiffres clés La clientèle des BRIC en Provence-Alpes-Côte d Azur Les BRIC : quelques indicateurs... Combien sont-ils?

newsmarché Chiffres clés La clientèle des BRIC en Provence-Alpes-Côte d Azur Les BRIC : quelques indicateurs... Combien sont-ils? BRIC bric newsmarché Clientèles touristiques de la région Provence-Alpes-Côte d Azur Les BRIC : quelques indicateurs... La France et les BRIC Un marché Affaire en expansion. Des dépenses shopping qui sont

Plus en détail

LES ALLEMANDS EN FRANCE. 1 er marché pour la destination France en termes d arrivées et de nuitées en 2012. BASSE -NORMANDIE

LES ALLEMANDS EN FRANCE. 1 er marché pour la destination France en termes d arrivées et de nuitées en 2012. BASSE -NORMANDIE LA CLIENTÈLE ISSUE DU TOURISME ÉTRANGER POUR LE COMMERCE DE DÉTAIL EN FRANCE DE LA CHAUSSURE DE L HABILLEMENT COMMERCE DES ARTICLES DE SPORTS ET ÉQUIPEMENTS DE LOISIRS LES ALLEMANDS EN FRANCE OÙ VONT-ILS?

Plus en détail

ANNEXE I. Statistiques du site internet www.musique-en-omois.com

ANNEXE I. Statistiques du site internet www.musique-en-omois.com ANNEXE I Statistiques du site internet www.musique-en-omois.com 1. Vue d ensemble des visiteurs 2. Origine géographique par région 3. Origine géographique par ville 4. Vue d ensemble des sources de trafic

Plus en détail

DUREES DE PRODUCTION DES LOGEMENTS DE L AUTORISATION A L ACHEVEMENT DES TRAVAUX

DUREES DE PRODUCTION DES LOGEMENTS DE L AUTORISATION A L ACHEVEMENT DES TRAVAUX DOSSIER 2 DUREES DE PRODUCTION DES LOGEMENTS DE L AUTORISATION A L ACHEVEMENT DES TRAVAUX Un tiers environ des logements qui ont obtenu un permis de construire en 2000, ont été terminés un an plus tard.

Plus en détail

Typologie des séjours en Bourgogne en 2007 Suivi de la Demande Touristique 2007

Typologie des séjours en Bourgogne en 2007 Suivi de la Demande Touristique 2007 Typologie des séjours en Bourgogne en 2007 Suivi de la Demande Touristique 2007 1 Sommaire 1. Objectif et méthode p. 3 2. Données de cadrage : les séjours en Bourgogne en 2007, Suivi de la Demande Touristique

Plus en détail

L'Ile-de-France, Amour et désamour.

L'Ile-de-France, Amour et désamour. L'Ile-de-France, Amour et désamour. 1 Dans quelles régions souhaite-t-on rester? Dans quelles régions souhaite-t-on partir? Lille Nantes Lyon Strasbourg Parmi les régions où l on souhaite rester le plus,

Plus en détail

LE MARCHE TOURISTIQUE SUISSE

LE MARCHE TOURISTIQUE SUISSE LE MARCHE TOURISTIQUE SUISSE Mise à jour : juillet 2012 SOMMAIRE Données structurelles Données économiques Habitudes de voyages toutes destinations confondues Voyages des Suisses en France Organisation

Plus en détail

FRÉQUENTATION TOURISTIQUE

FRÉQUENTATION TOURISTIQUE 24 Juin 2015 FRÉQUENTATION TOURISTIQUE En juin 2015 par rapport au mois de juin 2014, le nombre de touristes ayant débarqué à l aéroport de Tahiti Faa a augmente de 10,7 %. Cette croissance profite essentiellement

Plus en détail

Direction du Courrier

Direction du Courrier CERTIFICAT DE SYSTEME DE MANAGEMENT Certificat N 81466-2010-AQ-FRA-COFRAC Ceci certifie que le système de management de la société Direction du Courrier 111 boulevard Brune 75014 PARIS France est en conformité

Plus en détail

Le TOP TEN des 10 plus grandes villes préférées des Français

Le TOP TEN des 10 plus grandes villes préférées des Français Le TOP TEN des 10 plus grandes villes préférées des Français Sondage réalisé auprès d un échantillon de plus de 6400 Français Sondage réalisé pour la presse régionale et publié dans la presse régionale

Plus en détail

ISF et intermédiation : Collecte 2009

ISF et intermédiation : Collecte 2009 ISF et intermédiation : Collecte 2009 juillet 2009 1 Contexte et méthodologie Contexte: L AFIC et l AFG ont conduit une enquête pour suivre l impact des mesures dites «ISF PME», et en particulier, pour

Plus en détail

BILAN TOURISTIQUE 2010

BILAN TOURISTIQUE 2010 BILAN TOURISTIQUE 21 Office de Tourisme *** de Mont de Marsan I. LES PREMIERS GRANDS INDICATEURS Mars 211 A ) Evolution de la fréquentation par mois A la date du 31 décembre 21, l Office de Tourisme a

Plus en détail

Résultats de l enquête client 2010-2011. Golfe de Saint-Tropez

Résultats de l enquête client 2010-2011. Golfe de Saint-Tropez Résultats de l enquête client 2010-2011 Golfe de Plan de la présentation L enquête Les chiffres-clés Quand et où viennent nos clients Qui sont nos clients Pratiques et comportements Satisfaction Les réponses

Plus en détail

PERSPECTIVES DE L EMPLOI CADRE AUVERGNE RHÔNE- ALPES

PERSPECTIVES DE L EMPLOI CADRE AUVERGNE RHÔNE- ALPES PERSPECTIVES DE L EMPLOI CADRE AUVERGNERHÔNE- ALPES LES ÉTUDES DE L EMPLOI CADRE N 201-13 MARS 201 En 201, 1 300 entreprises en région AuvergneRhône-Alpes du secteur privé ont été interrogées, employant

Plus en détail

COMMENT UTILISEZ-VOUS LES MOTEURS DE RECHERCHE?

COMMENT UTILISEZ-VOUS LES MOTEURS DE RECHERCHE? COMMENT UTILISEZ-VOUS LES MOTEURS DE RECHERCHE? CERTIFICATION SEPTEMBRE 2014 ETUDE EN LIGNE N 1917 1 Sommaire : Introduction... 3 Synthèse... 6 Question 4/16... 7 Avez-vous une connexion Internet à votre

Plus en détail

Taxe d Apprentissage. Un circuit complexe Des chiffres clés Le plan d action Constats et réforme en cours. Présentation : DPMA CLOUET Thomas

Taxe d Apprentissage. Un circuit complexe Des chiffres clés Le plan d action Constats et réforme en cours. Présentation : DPMA CLOUET Thomas Taxe d Apprentissage Un circuit complexe Des chiffres clés Le plan d action Constats et réforme en cours Présentation : DPMA CLOUET Thomas Définition Impôt versé par les entreprises afin de financer le

Plus en détail

PROCÈS-VERBAL DE CONTRÔLE 2011

PROCÈS-VERBAL DE CONTRÔLE 2011 PERIODICITE Quotidien N CPPAP 0110 C 86826 PROCÈS-VERBAL DE CONTRÔLE de la des Média PRIX DE VENTE 1,00 ABO FRANCE 330,00 CONTACT PUB. M. GRUDLER Christophe TEL 03.89.32.70.00 ABO ETRANGER FAX DATE CONTROLE

Plus en détail

Les jeunes agriculteurs picards : moins nombreux mais bien formés. En 2010, les chefs d exploitation ou coexploitants de moins de 40

Les jeunes agriculteurs picards : moins nombreux mais bien formés. En 2010, les chefs d exploitation ou coexploitants de moins de 40 Agreste Picardie - - n 42 Agreste n 42 - juillet 2012 Picardie Les jeunes agriculteurs picards : moins nombreux mais bien formés Même s ils sont moins nombreux qu en 2000, les jeunes agriculteurs de moins

Plus en détail

TABLEAU DE BORD 2012 DU TOURISME CHIFFRES CLES DE LA DORDOGNE

TABLEAU DE BORD 2012 DU TOURISME CHIFFRES CLES DE LA DORDOGNE TABLEAU DE BORD 2012 DU TOURISME CHIFFRES CLES DE LA DORDOGNE Le Tourisme en Dordogne L hôtellerie de plein-air L hôtellerie SOMMAIRE Les sites et monuments Le Service Loisirs Accueil Les Gîtes de France

Plus en détail

Programme d opérations de promotion et de communication 2016. Doubs tourisme

Programme d opérations de promotion et de communication 2016. Doubs tourisme Programme d opérations de promotion et de communication 2016 Doubs tourisme Préambule Rappel concernant l organisation des opérations de promotion de Doubs Tourisme : Doubs Tourisme envoie une information

Plus en détail

Mémento du tourisme. Édition 2012

Mémento du tourisme. Édition 2012 Mémento du tourisme Édition 2012 Date de parution : octobre 2012 Directeur de la publication : Luc Rousseau Rédaction en chef : François Magnien Coordination : Gwenaëlle Solignac Maquette : Hélène Allias-Denis,

Plus en détail

ENQUÊTE SUR L IMAGE DE L AVIATION CIVILE : 2012. Rapport 17/01/2013. Direction générale de l Aviation civile. Direction générale de l Aviation civile

ENQUÊTE SUR L IMAGE DE L AVIATION CIVILE : 2012. Rapport 17/01/2013. Direction générale de l Aviation civile. Direction générale de l Aviation civile ENQUÊTE SUR L IMAGE DE L AVIATION CIVILE : 2012 Rapport 17/01/2013 Direction générale de l Aviation civile Ministère de l'écologie, du Développement durable et de l Énergie Direction générale de l Aviation

Plus en détail

Sujet : Séminaire des managers de la filière Individus Agirc et Arrco

Sujet : Séminaire des managers de la filière Individus Agirc et Arrco LETTRE DU CENTRE N 188 Sujet : Séminaire des managers de la filière Individus Agirc et Arrco Le centre de formation et des expertises métiers organise, en lien avec la direction du Produit Retraite, un

Plus en détail

L Economie Sociale et Solidaire en Alsace

L Economie Sociale et Solidaire en Alsace L Economie Sociale et Solidaire en Chiffres - clés Juillet 2012 Le contexte régional 2 LE CONTEXTE REGIONAL Le périmètre - L ESS est un secteur transversal qui regroupe les entreprises partageant un certain

Plus en détail

Panorama de l offre et de la demande

Panorama de l offre et de la demande HÔTELLERIE 6-12 HÔTELLERIE 6-12 Ablain Caroline Panorama de l offre et de la demande 1, rue Raoul Ponchon 3569 RENNES CEDEX Tél 2 99 Pôle 38 Observatoire 84 94 Fax 2 99 38 32 42 Source : DGCIS/INSEE 1

Plus en détail

BUREAU DE LA FORMATION

BUREAU DE LA FORMATION Direction générale de la Compétitivité, de l Industrie et des Services SERVICE DE LA COMPETITIVITE ET DU DEVELOPPEMENT DES PME SOUS DIRECTION DES CHAMBRE CONSULAIRES BUREAU DE LA FORMATION BILAN DE L ACTIVITE

Plus en détail

ASSEMBLEE GENERALE FEDERATION NATIONALE DES ENTREPRENEURS DES TERRITOIRES LE 11 DECEMBRE 2014 MSA ILE DE FRANCE

ASSEMBLEE GENERALE FEDERATION NATIONALE DES ENTREPRENEURS DES TERRITOIRES LE 11 DECEMBRE 2014 MSA ILE DE FRANCE ASSEMBLEE GENERALE FEDERATION NATIONALE DES ENTREPRENEURS DES TERRITOIRES LE 11 DECEMBRE 2014 Le projet «Déclaration Sociale Nominative»(DSN) Le projet «Déclaration Sociale Nominative»(DSN) Un projet national

Plus en détail

LES ÉTUDES PROMOTIONNELLES (EP)

LES ÉTUDES PROMOTIONNELLES (EP) TOUT SAVOIR SUR LES ÉTUDES PROMOTIONNELLES (EP) ASSOCIATION NATIONALE POUR LA FORMATION PERMANENTE DU PERSONNEL HOSPITALIER LES ÉTUDES PROMOTIONNELLES OBTENIR UN DIPLÔME Voie de promotion interne, les

Plus en détail

Emploi intérimaire en janvier 2012

Emploi intérimaire en janvier 2012 DIRECTION ETUDES, STATISTIQUES ET PRÉVISIONS Emploi intérimaire en janvier 2012 7 mars 2012 Principaux résultats Fin janvier 2012, le nombre d intérimaires s établit à 620 100, soit une évolution de -0,2%

Plus en détail

Le microcrédit : un outil de prévention et de lutte contre l exclusion sociale et financière?

Le microcrédit : un outil de prévention et de lutte contre l exclusion sociale et financière? Le microcrédit : un outil de prévention et de lutte contre l exclusion sociale et financière? Observatoire de la Microfinance Juillet 2012 Introduction Observatoire de la microfinance de la Banque de France

Plus en détail

LES FRANCAIS ET LE SPORT Sondage réalisé pour : La Presse quotidienne Nationale, Régionale, Urbaine Gratuite et la Presse Hebdomadaire Régionale

LES FRANCAIS ET LE SPORT Sondage réalisé pour : La Presse quotidienne Nationale, Régionale, Urbaine Gratuite et la Presse Hebdomadaire Régionale Les enjeux du quotidien LES FRANCAIS ET LE SPORT Sondage réalisé pour : La Presse quotidienne Nationale, Régionale, Urbaine Gratuite et la Presse Hebdomadaire Régionale Qui est commanditaire des "enjeux

Plus en détail

Présentation du Programme PHARE. Direction générale de l offre de soins - DGOS

Présentation du Programme PHARE. Direction générale de l offre de soins - DGOS Présentation du Programme PHARE Les achats hospitaliers, levier majeur de performance pour les établissements Achats hospitaliers : 18 Milliards d euros en 2009 Non médicaux 42% Achats Hospitaliers Médicaux

Plus en détail

MONUMENTS ET MUSEES PARISIENS OUVERTS GRATUITEMENT (sous conditions) Monuments nationaux POUR TOUS LES MONUMENTS NATIONAUX

MONUMENTS ET MUSEES PARISIENS OUVERTS GRATUITEMENT (sous conditions) Monuments nationaux POUR TOUS LES MONUMENTS NATIONAUX MONUMENTS ET MUSEES PARISIENS OUVERTS GRATUITEMENT (sous conditions) Monuments nationaux POUR TOUS LES MONUMENTS NATIONAUX La gratuité s applique aux : - Moins de 18 ans (en famille et hors groupes scolaires)

Plus en détail

Ecolabel Européen Hébergement touristique et camping

Ecolabel Européen Hébergement touristique et camping Ecolabel Européen Hébergement touristique et camping Table ronde Tourisme Durable ROCHEFORT le 4 mai 2010 Muriel LUZU 2 LE GROUPE AFNOR Groupe international de services organisé autour de 4 grands domaines

Plus en détail

Centre d Etudes des Services de l Automobile (C.E.S.A.) Rapport de branche des services de l automobile. Année 2008

Centre d Etudes des Services de l Automobile (C.E.S.A.) Rapport de branche des services de l automobile. Année 2008 Centre d Etudes des Services de l Automobile (C.E.S.A.) Rapport de branche des services de l automobile Année 2008 15 DECEMBRE 2009 SOMMAIRE UNIVERS ETUDIE ET RAPPELS METHODOLOGIQUES 5 1ERE PARTIE : CARACTERISTIQUES

Plus en détail

Bovins viande. Effectifs troupeaux et animaux par région en 2013. Total élevages. Nbre de veaux pesés en VA0. Nbre de veaux pesés en VA4

Bovins viande. Effectifs troupeaux et animaux par région en 2013. Total élevages. Nbre de veaux pesés en VA0. Nbre de veaux pesés en VA4 Bovins viande Effectifs troupeaux et animaux par région en 2013 Chif Régions Nbre de Nbre de Nbre de troupeaux troupeaux troupeaux adhérents adhérents suivis en en VA4 en VA0 engraissement Nbre de troupeaux

Plus en détail

PORTRAIT RÉGIONAL 2016. Auvergne-Rhône-Alpes

PORTRAIT RÉGIONAL 2016. Auvergne-Rhône-Alpes UR E T C E S E AÎTRE L CONN TOUR TELLERIE ISME, HÔ, RESTAU RAT TIVITÉS D ION ET AC PORTRAIT RÉGIONAL 2016 Auvergne-Rhône-Alpes E LOISIRS SOMMAIRE Les chiffres clés du secteur dans la région Le territoire

Plus en détail

Réseau CAI Bpifrance L EQUIPE DES CHARGES D AFFAIRES INTERNATIONAUX UBIFRANCE

Réseau CAI Bpifrance L EQUIPE DES CHARGES D AFFAIRES INTERNATIONAUX UBIFRANCE L EQUIPE DES CHARGES D AFFAIRES INTERNATIONAUX UBIFRANCE [Mise à jour : 10 mai 2014] 1 L équipe Siège UBIFRANCE Paris Michel Bauza Chef de Département UBIFRANCE siège, Paris Téléphone fixe 01 40 73 35

Plus en détail

LA VALIDATION DES ACQUIS DE L EXPÉRIENCE (VAE)

LA VALIDATION DES ACQUIS DE L EXPÉRIENCE (VAE) TOUT SAVOIR SUR LA VALIDATION DES ACQUIS DE L EXPÉRIENCE (VAE) ASSOCIATION NATIONALE POUR LA FORMATION PERMANENTE DU PERSONNEL HOSPITALIER LA VALIDATION DES ACQUIS DE L EXPÉRIENCE LA VAE? > La Validation

Plus en détail

Prix de l Immobilier constatés à la mise en vente en Décembre 2012

Prix de l Immobilier constatés à la mise en vente en Décembre 2012 Prix de l Immobilier constatés à la mise en vente en Très légère baisse des prix de l immobilier au niveau national au mois de décembre «Notre indice national est en très légère baisse de -2,67 points

Plus en détail

BILANS REGIONAUX DE L EMPLOI

BILANS REGIONAUX DE L EMPLOI BILANS REGIONAUX DE L EMPLOI DANS L ECONOMIE SOCIALE EN 2013 Cécile BAZIN Marie DUROS Amadou BA Jacques MALET Octobre 2014 INTRODUCTION Pour la septième année consécutive, l Association des Régions de

Plus en détail

Bienvenue à Loire-Centre. Présentation de La Caisse d Epargne Loire-Centre

Bienvenue à Loire-Centre. Présentation de La Caisse d Epargne Loire-Centre Bienvenue à Loire-Centre Présentation de La Caisse d Epargne Loire-Centre Présentation Le Groupe BPCE 2 Un groupe puissant et solide Les groupes Banque Populaire et Caisse d Epargne se sont unis pour créer

Plus en détail

FD/MG N 1-5559 Contacts IFOP : Frédéric Dabi / Magalie Gérard. Pour

FD/MG N 1-5559 Contacts IFOP : Frédéric Dabi / Magalie Gérard. Pour FD/MG N 1-5559 Contacts IFOP : Frédéric Dabi / Magalie Gérard Pour La perception des idées reçues à l égard des personnes en situation de handicap par les Français Résultats détaillés Le 16 mai 2006 Sommaire

Plus en détail

(commune de PREMILHAT 03410)

(commune de PREMILHAT 03410) (commune de PREMILHAT 03410) ACCÈS AU SITE DE L ETANG DE SAULT Lien vers Google map google map Lien vers VIAMICHELIN : calcul d itinéraire via michelin NATATION LES PARCOURS Le départ sera donné sur la

Plus en détail

FAV Montpellier 2014. Direction Action Territoriale et Etudes Economiques. En partenariat avec l association Champ Libre Organisatrice de l événement

FAV Montpellier 2014. Direction Action Territoriale et Etudes Economiques. En partenariat avec l association Champ Libre Organisatrice de l événement FAV Montpellier 2014 Septembre 2014 En partenariat avec l association Champ Libre Organisatrice de l événement Direction Action Territoriale et Etudes Economiques Enquête visiteurs MÉTHODOLOGIE Méthodologie

Plus en détail

11 ème COMITE REGIONAL DES ACHATS

11 ème COMITE REGIONAL DES ACHATS 11 ème COMITE REGIONAL DES ACHATS Mercredi 29 avril 2015 XX/XX/XX Ordre du jour du Comité Régional des Achats Lyon 29 avril 2015 Horaires 14h00-14h10 14h10-14h30 14h30 14h55 Ordre du jour proposé Introduction

Plus en détail

M2P INGENIERIE DOCUMENTAIRE & EDITION (INGENIERIE DU DOCUMENT ELECTRONIQUE) Devenir de la promotion 2011 Enquête 30 mois après l obtention du diplôme

M2P INGENIERIE DOCUMENTAIRE & EDITION (INGENIERIE DU DOCUMENT ELECTRONIQUE) Devenir de la promotion 2011 Enquête 30 mois après l obtention du diplôme M2P INGENIERIE DOCUMENTAIRE & EDITION (INGENIERIE DU DOCUMENT ELECTRONIQUE) Devenir de la promotion 2011 Enquête 30 mois après l obtention du diplôme En 2010/2011, sur les 10 inscrits, 8 ont validé le

Plus en détail

ANALYSE BIARRITZ-COPENHAGUE

ANALYSE BIARRITZ-COPENHAGUE ANALYSE BIARRITZ-COPENHAGUE L Aéroport de Biarritz a réalisé pendant le mois de juillet 2013 une enquête auprès des passagers de la ligne Biarritz Copenhague, opérée par la compagnie SAS ; 200 personnes

Plus en détail

Enquête Intérieur été 2005 : Pôle touristique des Landes de Gascogne (PNR33+PNR40)

Enquête Intérieur été 2005 : Pôle touristique des Landes de Gascogne (PNR33+PNR40) Enquête Intérieur été 2005 : Pôle touristique des Landes de Gascogne (PNR33+PNR40) Quotas réalisés : Chambre d'hôtes Location meublé Heb de groupe Non marchand TOTAL Camping pole40 75 149 159 10 26 419

Plus en détail

POST-TEST CAMPAGNE TV «Evaluation de la campagne de promotion 2009» - Présentation du 07 décembre

POST-TEST CAMPAGNE TV «Evaluation de la campagne de promotion 2009» - Présentation du 07 décembre POST-TEST CAMPAGNE TV «Evaluation de la campagne de promotion 2009» - Présentation du 07 décembre 2, rue de Choiseul CS 70215 75086 Paris Cedex 02 Tél. : (33) 01 44 94 40 00 Fax : (33) 01 44 94 40 01 www.csa.eu

Plus en détail

Prévention et objets connectés Détecter et réduire les risques

Prévention et objets connectés Détecter et réduire les risques Lyon, le 25 mars 2015 Prévention et objets connectés Détecter et réduire les risques Présentation des conclusions de l observatoire Blue@picil, créé par Bluelinea et le Groupe APICIL Une étude née de la

Plus en détail

«Les propriétaires français et le logement chez l habitant» Résultats de l enquête Ifop pour Chambrealouer.com Réalisée du 4 au 22 juillet 2014

«Les propriétaires français et le logement chez l habitant» Résultats de l enquête Ifop pour Chambrealouer.com Réalisée du 4 au 22 juillet 2014 «Les propriétaires français et le logement chez l habitant» Résultats de l enquête Ifop pour Chambrealouer.com Réalisée du 4 au 22 juillet 2014 Sommaire Introduction P. 2 Profil des personnes interrogées

Plus en détail