Comment aider un enfant dysphasique? A l extérieur de l école. Motivation de l élève Estime de soi. Troubles du comportement

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Comment aider un enfant dysphasique? A l extérieur de l école. Motivation de l élève Estime de soi. Troubles du comportement"

Transcription

1 Comment aider un enfant dysphasique? Un document proposé par Christelle CHARRIER, conseillère pédagogique et Françoise VINCENT, formatrice à l' IUFM A l école mettre en place un programme d enrichissement langagier proposer une pédagogie adaptée avec l enseignant ou le maître E A l extérieur de l école une rééducation orthophonique intensive un suivi et un travail en partenariat Les difficultés de l enfant dysphasiques Les adaptations possibles Motivation de l élève Estime de soi - évite les autres ; - reste dans son coin ; - a des échanges conflictuels ; - se montre agressif ; - s exprime par procuration parentale créer un climat de confiance faire accepter par l ensemble de la classe la prise en charge particulière de l élève présentant des troubles du langage travailler avec le groupe classe sur les différences faire découvrir à l élève ses domaines de compétences et les valoriser face à la classe Troubles du comportement L enfant présente : - une hyper ou hypo activité - un déficit de l attention et de la concentration - une impulsivité exagérée - une variation de performance d une fois à l autre - un manque d anticipation attirer l attention de l enfant : - le placer devant, près de l enseignant, loin des fenêtres et de la porte, de façon à ce qu il puisse voir l enseignant - contrôler le bruit ambiant - se mettre à son niveau physique - nommer l enfant - s assurer d un contact visuel et même physique (toucher le menton, prendre la main ) - éviter de trop parler - privilégier les affichages synthétiques - organiser les informations au tableau en faisant ressortir l essentiel en utilisant des couleurs proposer des activités courtes et intéressantes varier les activités (ex. alterner les activités verbales et de manipulation) encourager l effort encourager l écoute : - être assis - regarder la personne qui parle - ne pas bouger établir une routine très simple au début (horaires réguliers, où l enfant peut se baser sur des points de repère pour comprendre, déduire, anticiper ) planifier de façon détailler les éléments de la routine (présentation d un déroulement stable, similaire dans les activités) illustrer le déroulement de la journée par des images, des pictogrammes se référer à un calendrier pour toute gestion du temps établir des règles claires de communication ne tolérer qu un seul élève parle à la fois être constant dans ses demandes et dans ses exigences

2 Maîtrise de la langue orale et écrite Troubles systématiquement présents LANGAGE ORAL Troubles touchant à la morphosyntaxe Il faudra s appuyer sur la langue écrite pour développer la langue orale. 1. Production - n utilise pas les mots fonction (chez, en ) ; - a un discours de type télégraphique ; - n utilise pas les connecteurs ; - a des difficultés à employer les pronoms ; - a des difficultés à mettre des mots en ordre ; - a des difficultés à faire des phrases - recherche un langage visuel (code gestuel ou pictural) ; - ne répond pas ou répond à côté ; - a du mal à respecter le tour d échange ; - passe du coq à l âne ; - fait des commentaires plaqués. - manque de mots (anomie) ; - présente des persévérations lexicales : répétition pathologique et inadaptée d un mot antérieurement évoqué ; - a un vocabulaire encyclopédique plaqué. - a un langage plus ou moins fluide et plus ou moins intelligible ; - cherche ses mots ; - présente des altérations phonologiques : déformations multiples, imprévisibles, non systématiques, non stables (peut prononcer isolément des phonèmes mais peine dans l enchaînement, difficulté dans la programmation séquentielle des sons). 2. Réception Syntaxe Troubles touchant au lexique Troubles de la programmation phonologique aider l enfant à percevoir : - la notion de verbe : - vivre l action puis la symboliser ; - évoquer des verbes pour enrichir le vocabulaire ; - les comprendre. ex. exercices de dérivation, contraires, familles de mots, tri par catégories, recherche d intrus - la notion de nom (catégorisation anima/personne/chose ; réponse à la question «qui?») - la notion de genre et de nombre (utilisation de pictogrammes) - la notion de pronom personnel (utilisation de «je» ; suppression des répétitions) - la notion de pronom possessif (désigner celui à qui appartient l objet) - la notion de pronom démonstratif - la notion de différence et de comparaison (tri, jeux des 7 familles, intrus ) - la notion de manque (retrouver des mots manquants dans une phrase) - la notion d adjectif qualificatif (utilisation de la question «comment?», travail avec les couleurs, formes, dimensions, tailles, sentiments ) - la forme négative par opposition à la forme affirmative - les prépositions - les questions : qui, que, quoi, combien, où, comment? apprendre à construire des phrases reformuler lorsqu il y a une erreur susciter des situations pour faire parler l enfant amener l enfant à illustrer son message, son raisonnement, sa démarche reconstituer des phrases repérer la ponctuation et sa fonction dans un texte inciter à produire des gestes pour s exprimer utiliser des supports visuels utiliser des pictogrammes pour éviter la surcharge en mémoire susciter des situations pour faire parler l enfant : utiliser les mêmes notions dans différentes activités intégrer progressivement des notions nouvelles travailler par thèmes répéter les mots prévoir une trace écrite des mots donner des indices pour les sons difficiles amener à prendre conscience du fonctionnement de la chaîne parlée représenter graphiquement le découpage des mots en syllabes amener à prendre conscience de la structure syllabique des mots privilégier une entrée visuelle et kinesthésique (association mot/image) travailler sur l aspect mélodique et le rythme de la langue Troubles touchant la compréhension Compréhension du discours et de l identification de mots - a des difficultés incapacité plus ou moins important à comprendre les énoncés oraux, notamment abstraits (temps, espace, langage figuré, questions, blagues, subtilités non verbales, histoires ) - trouble a des difficultés de segmentation donner des consignes claires : - donner une consigne à la fois - donner des consignes simples faire attention à ralentir le débit à la vitesse de parole ajouter de l intonation et une expression faciale accentuer les mots importants s appuyer sur le sens travailler autour des différents types d écrits

3 de la chaîne parlée - comprend mieux s il s appuie sur des gestes, images, écritures - a des difficultés à apprendre tout mot nouveau (verbe et adverbe) et à apprendre le nom des lettres donner une consigne à la fois utiliser un vocabulaire connu et concret accompagner de gestes, d images faire des démonstrations utiliser des supports concrets reformuler ou formuler différemment si l enfant n a pas compris écrire au tableau les mots clés, les points importants mimer le message reproduire le message par écrit, par dessins, par pictogrammes ne tolérer qu un seul élève parle à la fois Troubles de la discrimination Conscience phonologique - a un langage à débit fluide mais plus ou moins intelligible LANGAGE ECRIT développer les habiletés métaphonologiques (nombre de syllabes du mot à évoquer, phonème initial, terminaison) sensibiliser l enfant aux règles morphologiques de formation des mots (radical et terminaison, suffixe et préfixe) développer la conscience phonologique développer la discrimination auditive faire des tris de mots à partir de syllabes entendues découper des mots en syllabes mémoriser les phonèmes représenter graphiquement le découpage des mots en syllabes faire des tris de mots à partir de syllabes entendues La langue orale est un palier indispensable pour accéder à la langue écrite - a des productions pauvres (jeux, dessins, écrit) travailler l encodage travailler le décodage s appuyer sur le récit diversifier les chemins d entrée dans la lecture s appuyer sur le sens travailler sur les différents types d écrits travailler autour de la compréhension des textes proposer des ateliers de production d écrit Troubles de la programmation phonologique Troubles qui peuvent s ajouter Trouble praxique (verbal, de construction, de l habillage) : difficulté à produire un mouvement volontaire. Troubles de l écriture Trouble de motricité et de grapho-motricité Trouble de la parole (articulation, phonation, fluidité, prosodie ) L enfant a un langage fluide mais pas toujours intelligible. Trouble de perception visuelle Trouble d orientation spatiale Structuration du temps éviter la sur-stimulation (trop d images peut être aussi dommageable que trop de mots) éviter la mobilité dans la classe placer l enfant près de l enseignant travailler autour de l écriture conventionnelle travailler sur la structuration du récit travailler à partir d images séquentielles Trouble de perception auditive (discrimination des sons et leur séquence) Troubles du comportement : - hyper ou hypo activité - déficit de l attention et de la concentration - impulsivité exagérée - variation de performance d une fois à l autre - manque d anticipation attirer l attention de l enfant : - le placer devant - contrôler le bruit ambiant - se mettre à son niveau physique - nommer l enfant - s assurer d un contact visuel et utiliser éventuellement un indice physique (toucher le menton, prendre la main )

4 Troubles de la communication - troubles de la relation (évitement, - échanges conflictuels, agressivité, forte dépendance familiale, s exprime par procuration parentale) Troubles anxio-dépressifs Souffrance Syndromes associant troubles du langage et de la pensée Troubles de la symbolisation - Troubles importants de la mémoire à court terme - Troubles attentionnels et mnésiques Difficultés à l oral Altérations phonologiques Difficultés d articulation et de prononciation Mémoire La maîtrise de la langue Considérer ces difficultés comme réactionnelles Faciliter l intégration, la socialisation Rassurer, sécuriser, soutenir Utiliser une entrée visuelle et kinesthésique comme voie d accès au traitement de l information par le canal auditif Langue écrite : tremplin et support pour faire émerger la langue orale Travailler la langue écrite pour développer l oral Apprendre à lire et à parler à partir de récits fonctionnels Visualiser et spatialiser l oral Lire oralement des récits Mettre en scène des récits Repérer la ponctuation et sa fonction dans un texte Travailler sur l aspect mélodique et le rythme de la langue Travailler la dimension communicative Développer la conscience phonologique Développer la discrimination auditive Mémoriser les phonèmes Prendre conscience du fonctionnement de la chaîne parlée Représenter graphiquement le découpage des mots en syllabes Prendre conscience de la structure syllabique des mots Privilégier une entrée visuelle et kinesthésique (association mot/image) Faire des tris de mots à partir de syllabes entendues Difficulté à transférer les apprentissages Apprendre à transférer les apprentissages effectués par le biais de la langue écrite dans le cadre de productions langagières Varier les contextes S appuyer sur le vécu de l enfant Utiliser des pictogrammes pour que l écrit serve de support à l oral Difficultés à l écrit Pauvreté des productions (jeux, dessins, écrit) Déficit de structure syntaxique Déficit lexical Structuration du temps Structuration de l espace è apprendre à transférer les apprentissages effectués par le biais de la langue écrite dans le cadre de productions langagières è varier les contextes è s appuyer sur le vécu de l enfant è utiliser des pictogrammes pour que l écrit serve de support à l oral Langue orale : palier indispensable pour accéder à la langue écrite Travailler l encodage Travailler le décodage S appuyer sur le récit Diversifier les chemins d entrée dans la lecture S appuyer sur le sens Travailler sur les différents types d écrits Travailler autour de la compréhension des textes Proposer des ateliers de production d écrit Reconstituer des phrases Retrouver les mots manquants Utiliser des pictogrammes pour éviter la surcharge en mémoire Travailler autour de la chronologie du récit Mémoire séquentielle Travailler autour des conventions de l écrit. Difficultés sur le plan psycho-moteur

5 Mathématiques Relations entre troubles du langage et les troubles du calcul L enfant a des difficultés dans : - la lecture des nombres - l écriture des nombres - le dénombrement - l abstraction - les techniques opératoires - la conservation (ex. substances) - les classifications et inclusions - la mémorisation des tables de multiplication - l addition à deux chiffres - la soustraction - le calcul mental Lecture et écriture des nombres Techniques opératoires Capacités d abstraction Difficultés : - conservations (substance) - classifications et inclusions de classe Dénombrement Représentation des nombres Chaîne numérique Difficulté à mémoriser les tables de multiplication Difficulté calcul mental Difficulté addition à deux chiffres Soustraction Numération Résolution de problème s appuyer sur la manipulation ex. boîtes de Pictille (Brissiaud), bouliers, files numériques avec curseurs - Travailler la réversibilité - Travailler sur les classifications - Travailler sur les inclusions de classe - Travailler à la compréhension du système de numération et de ses règles s appuyer sur la représentation - proposer différents types de visualisation (diagramme, file numérique, point placé sur une droite, schéma, écriture numérique ) - utiliser des dessins symboliques pour passer de l écriture à deux chiffres à l écriture additive s appuyer Travailler sur les stratégies Ex. jeu du portrait (deviner le secret détenu par le meneur de jeu qui ne répond que par oui ou non) répéter (importance des rituels)travailler à la compréhension du système de numération et de ses règles Donner des repères d ordre conceptuel Boîtes de Picbille de Brissiaud Ermel Utilisation de dessins symboliques pour passer de l écriture à deux chiffres à l écriture additive Représenter les quantités par un dessin Manipuler (Brissiaud, boulier, files numériques avec curseurs ) Proposer différents types de visualisation (diagramme, file numérique, point placé sur une droite, schéma, écriture numérique ) donner des indices - ne comprend pas l enjeu Ex. distinguer les questions - a des difficultés d interprétation de la situation initiale, du but Ex. expliquer le lexique et la syntaxe à atteindre et des étapes intermédiaires travailler sur la consigne - a des difficultés à sélectionner les informations essentielles Ex. distinguer les verbes qui désignent quelque chose - a des difficultés à trouver la bonne opération de ceux qui indiquent une tâche à effectuer Ex. place de la consigne dans l énoncé visualiser les verbes d action : - ceux qui demandent un dessin (tracer, dessiner, marquer, construire) - ceux qui demandent un calcul (effectuer, calculer, réduire) - ceux qui permettent de dénombrer, catégoriser, recenser travailler à partir de situations concrètes, vécues place de la consigne dans l énoncé travailler à partir de situations concrètes, vécues expliquer le lexique et la syntaxe travailler sur des problèmes déjà résolus développer les stratégies de catégorisation classification des raisonnements faire un schéma visualisant les différentes structures et les différentes caractéristiques différentes étapes Pour aller plus loin

Dysphasies : Aspects rééducatifs. Rééducation des Dysphasies. Principes de la rééducation des dysphasies. Grands axes de la rééducation

Dysphasies : Aspects rééducatifs. Rééducation des Dysphasies. Principes de la rééducation des dysphasies. Grands axes de la rééducation Dysphasies : Aspects rééducatifs des Dysphasies Florence George : Orthophoniste CERTA CHU Timone - Marseille Précoce préserver l appétence à la communication Intensive : au moins 3 fois par semaine Accompagnement

Plus en détail

FRANÇAIS Langage oral. Lecture - écriture. Vocabulaire. Grammaire. Orthographe. MATHÉMATIQUES Nombres et calcul. Géométrie. Grandeurs et mesures

FRANÇAIS Langage oral. Lecture - écriture. Vocabulaire. Grammaire. Orthographe. MATHÉMATIQUES Nombres et calcul. Géométrie. Grandeurs et mesures FRANÇAIS Langage oral Demander des explications. Écouter et comprendre les textes lus par l enseignant. Restituer les principales idées d un texte lu par l enseignant. Dire un texte court appris par cœur,

Plus en détail

Demande d admission au Centre pédagogique Lucien-Guilbault Secteur primaire

Demande d admission au Centre pédagogique Lucien-Guilbault Secteur primaire Date d envoi : Demande d admission au Centre pédagogique Lucien-Guilbault Secteur primaire QUESTIONNAIRE AU TITULAIRE Ce document doit être complété par le titulaire de classe et/ou par l orthopédagogue

Plus en détail

Niveau B1. Support 1 : Danses nouvelles et spectacles provocateurs des «années folles» (vidéo 01 mn 18)

Niveau B1. Support 1 : Danses nouvelles et spectacles provocateurs des «années folles» (vidéo 01 mn 18) La Fête jusqu où? Niveau B1 Remarque : attention, les supports 1 et 2 ne sont pas dissociables et son à travailler de manière enchaînée. Support 1 : Danses nouvelles et spectacles provocateurs des «années

Plus en détail

Se réécouter, améliorer sa prononciation, Refaire (statut de l erreur ) S entendre parler. S entendre parler

Se réécouter, améliorer sa prononciation, Refaire (statut de l erreur ) S entendre parler. S entendre parler Enregistrer un élève, un groupe d élèves Faire s exprimer l enfant Améliorer la prononciation Favoriser l acquisition des sons Dire avec une bonne prononciation Evaluer les difficultés de langage S exprimer,

Plus en détail

Vers 2 ans et 6 moins

Vers 2 ans et 6 moins Le développement de l enfant Quelques repères De la naissance à 18 mois : - réagit aux bruits à la naissance - comprend des petites phrases vers 8 mois - - gazouille vers 3 mois - rit aux éclats vers 4

Plus en détail

L évolution du langage chez les jeunes enfants

L évolution du langage chez les jeunes enfants L évolution du langage chez les jeunes enfants De la difficulté au trouble Animation pédagogique-brigitte Lavallée 1 Avant-propos La maîtrise du langage, élément fondamental de la réussite scolaire de

Plus en détail

Organiser les domaines d apprentissage en Moyenne Section

Organiser les domaines d apprentissage en Moyenne Section Organiser les domaines d apprentissage en Moyenne Section 1- L oral et l écrit La langue Orale La langue Ecrite Produire un texte 2- Agir dans le monde 3- Découvrir le monde Le monde des objets Le monde

Plus en détail

La dyspraxie visuo-spatiale

La dyspraxie visuo-spatiale 1 La dyspraxie visuo-spatiale 2 Définition Dyspraxie visuo-spatiale Introduction La plus fréquente des dyspraxies Association d un trouble du geste de nature dyspraxique et d un trouble visuo-spatial Pathologie

Plus en détail

Plan d accompagnement personnalisé

Plan d accompagnement personnalisé Logo de l académie et/ou du département Plan d accompagnement personnalisé Vu la loi n 2013-595 du 8 juillet 2013 d orientation et de programmation pour la refondation de l École de la République ; vu

Plus en détail

Patrick Binisti UPEC-IUFM de Créteil Formation ASH Laboratoire Modyco sciences du langage 1

Patrick Binisti UPEC-IUFM de Créteil Formation ASH Laboratoire Modyco sciences du langage 1 sciences du langage 1 Comment l enfant acquiert la parole? sciences du langage 2 Partie I 1. Comment l enfant acquiert la parole? Partie II 2. A quel moment du processus d acquisition de la parole intervient

Plus en détail

LA RÉSOLUTION DE PROBLÈME

LA RÉSOLUTION DE PROBLÈME 1 LA RÉSOLUTION DE PROBLÈME CYCLES 2 ET 3 Circonscription de Grenoble 4 Evelyne TOUCHARD conseillère pédagogique Mots clé Démarche d enseignement - catégories de problèmes (typologie)- problème du jour-

Plus en détail

APPRENDRE À PARLER ET

APPRENDRE À PARLER ET APPRENDRE À PARLER ET SAVOIR PARLER Corinne Gallet : enseignante ressource TSL L IMPORTANCE DU LANGAGE Le langage est un outil de pensée Le langage est un outil de communication Le langage est un indicateur

Plus en détail

Liens entre les programmes

Liens entre les programmes Liens entre les programmes Accueillir la petite enfance du ministère de la Famille et des Ainés Éducation préscolaire du ministère de l Éducation Jocelyne Grenier Conseillère pédagogique à la petite enfance

Plus en détail

Anglais intensif Préparation au TOEIC

Anglais intensif Préparation au TOEIC ASSOCIATION DE DEVELOPPEMENT DE PROJETS ECOLOGIQUES - ADPE Centre de Formation Professionnelle Association loi 1901 contact@association-adpe.com Programme Pédagogique Anglais intensif Préparation au TOEIC

Plus en détail

Document d aide au suivi scolaire

Document d aide au suivi scolaire Document d aide au suivi scolaire Ecoles Famille Le lien Enfant D une école à l autre «Enfants du voyage et de familles non sédentaires» Nom :... Prénom(s) :... Date de naissance :... Ce document garde

Plus en détail

Livret personnel de compétences

Livret personnel de compétences Livret personnel de compétences Grilles de références pour l évaluation et la validation des compétences du socle commun au palier 1 Janvier 2011 MENJVA/DGESCO eduscol.education.fr/soclecommun LES GRILLES

Plus en détail

Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi Présentation de l horaire et calendrier (activité orale) Présentation de l horaire et calendrier (activité orale)

Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi Présentation de l horaire et calendrier (activité orale) Présentation de l horaire et calendrier (activité orale) 8h45-9h00 Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi Présentation de l horaire et calendrier (activité orale) Présentation de l horaire et calendrier (activité orale) Présentation de l horaire et calendrier (activité

Plus en détail

École : Maternelle. Livret de suivi de l élève. Nom : Prénom : Date de naissance : Année d entrée à l école maternelle :

École : Maternelle. Livret de suivi de l élève. Nom : Prénom : Date de naissance : Année d entrée à l école maternelle : École : Maternelle Livret de suivi de l élève Nom : Prénom : Date de naissance : Année d entrée à l école maternelle : Livret de suivi de l élève à l école maternelle Chaque compétence est évaluée selon

Plus en détail

2/ DIFFICULTES A L ECRIT

2/ DIFFICULTES A L ECRIT Adaptations Primaire Difficultés repérées Adaptations et aménagements possibles (non exhaustifs) 1/ DIFFICULTES EN LECTURE - Lenteur en lecture - Erreurs de lecture - Compréhension difficile du texte lu

Plus en détail

Pour acquérir et diversifier le vocabulaire Pour commencer à structurer le vocabulaire Isabelle Caron, conseillère pédagogique LILLE 1 Est

Pour acquérir et diversifier le vocabulaire Pour commencer à structurer le vocabulaire Isabelle Caron, conseillère pédagogique LILLE 1 Est BATIR et UTILISER DES IMAGIERS EN CLASSE MATERNELLE Pour acquérir et diversifier le vocabulaire Pour commencer à structurer le vocabulaire Isabelle Caron, conseillère pédagogique LILLE 1 Est Quelques définitions

Plus en détail

VI- Exemples de fiches pédagogiques en 3 ème année primaires

VI- Exemples de fiches pédagogiques en 3 ème année primaires 21 VI- Exemples de fiches pédagogiques en 3 ème année primaires 22 PROJET I : Séquence 3 ORAL (Réception) Compréhension orale : Activité d écoute : 1 ère fiche pédagogique L objectif de cette séance est

Plus en détail

Domaine d apprentissage : FRANÇAIS LANGUE SECONDE - IMMERSION

Domaine d apprentissage : FRANÇAIS LANGUE SECONDE - IMMERSION Maternelle Les images sont porteuses de sens et facilitent la compréhension d un texte. Chaque lettre a son propre aspect graphique et son propre son. L acquisition d une nouvelle langue se fait en écoutant

Plus en détail

La Collection Tirelire

La Collection Tirelire La Collection Tirelire Les logiciels de la Collection Tirelire sont des logiciels pédagogiques pour l entrée dans l écrit des adultes non-lecteurs et non-scripteurs. Ils sont destinés à être utilisés par

Plus en détail

Langage oral, langage écrit...

Langage oral, langage écrit... Langage oral, langage écrit... De la difficulté... Aux troubles C Billard Kremlin Bicêtre Paris santé réussite www.arta.fr le concept de Troubles Spécifiques du Langage : les questions? Quand s inquiéter

Plus en détail

Livret personnel de compétences

Livret personnel de compétences Livret personnel de compétences Grilles de références pour l évaluation et la validation des compétences du socle commun au palier 2 Janvier 2011 MENJVA/DGESCO eduscol.education.fr/soclecommun LES GRILLES

Plus en détail

Le développement du langage oral. Repères, indices de retard, termes orthophoniques

Le développement du langage oral. Repères, indices de retard, termes orthophoniques Le développement du langage oral Repères, indices de retard, termes orthophoniques Objectifs de la présentation Fournir des repères quant au développement langagier classique Fournir des repères quant

Plus en détail

Niveau : CP. Durée de la séance : - maîtriser la langue orale - Découverte du texte - Vérification de la compréhension Rôle de l enseignant

Niveau : CP. Durée de la séance : - maîtriser la langue orale - Découverte du texte - Vérification de la compréhension Rôle de l enseignant Niveau : CP Lecture Séquence : Les lundis de Zoé phonème [l] graphème l, L, l Séance 1 Compétences - Notions de majuscule/minuscule - Notions de mot, de ligne, de phrase, de syllabe - Les écritures script

Plus en détail

LA DYSPRAXIE. Un enfant dyspraxique Il s agit d un enfant d intelligence normale qui présente des difficultés de l organisation gestuelle et spatiale.

LA DYSPRAXIE. Un enfant dyspraxique Il s agit d un enfant d intelligence normale qui présente des difficultés de l organisation gestuelle et spatiale. LA DYSPRAXIE Qu est-ce qu une praxie? C est un geste intentionnel qui suppose au préalable l élaboration d un programme moteur avec un but à atteindre. Cela demande une coordination volontaire et résulte

Plus en détail

ANIMATION PEDAGOGIQUE Le calcul mental Cycle 2 Mercredi 31 mars 2010 IUFM

ANIMATION PEDAGOGIQUE Le calcul mental Cycle 2 Mercredi 31 mars 2010 IUFM ANIMATION PEDAGOGIQUE Le calcul mental Cycle 2 Mercredi 31 mars 2010 IUFM Détour historique En 1909:«Les exercices de calcul mental figureront à l emploi du temps et ne devront pas être sacrifiés à des

Plus en détail

Attestation de maîtrise des connaissances et compétences au cours moyen deuxième année

Attestation de maîtrise des connaissances et compétences au cours moyen deuxième année Attestation de maîtrise des connaissances et compétences au cours moyen deuxième année PALIER 2 CM2 La maîtrise de la langue française DIRE S'exprimer à l'oral comme à l'écrit dans un vocabulaire approprié

Plus en détail

Français: langue d enseignement Compétences: Écrire des textes variés

Français: langue d enseignement Compétences: Écrire des textes variés L élève le fait lui-même à la fin de la deuxième année. En orthographe: Connaitre l orthographe d environ 500 mots Identifier les différents signes: accents: aigu, grave, circonflexe, tréma, cédille, trait

Plus en détail

Indications pour une progression au CM1 et au CM2

Indications pour une progression au CM1 et au CM2 Indications pour une progression au CM1 et au CM2 Objectif 1 Construire et utiliser de nouveaux nombres, plus précis que les entiers naturels pour mesurer les grandeurs continues. Introduction : Découvrir

Plus en détail

Les petits pas. Pour favoriser mon écoute. Où le placer dans la classe? Procédurier. Adapter les directives. Référentiel Présentation des travaux

Les petits pas. Pour favoriser mon écoute. Où le placer dans la classe? Procédurier. Adapter les directives. Référentiel Présentation des travaux Tombe facilement dans la lune (distraction interne) Compenser les déficits d attention des élèves ayant un TDAH : des moyens simples à proposer aux enseignants Line Massé Département de psychoéducation,

Plus en détail

Cours Numération Mathématique de base 1 MAT-B111-3. Alphabétisation

Cours Numération Mathématique de base 1 MAT-B111-3. Alphabétisation Cours Numération Mathématique de base 1 MAT-B111-3 Alphabétisation Présentation du cours Numération «L esprit de l homme a trois clés qui ouvrent tout : le chiffre, la lettre et la note.» Victor Hugo

Plus en détail

NOM : Prénom : Date de naissance : Ecole : CM2 Palier 2

NOM : Prénom : Date de naissance : Ecole : CM2 Palier 2 NOM : Prénom : Date de naissance : Ecole : CM2 Palier 2 Résultats aux évaluations nationales CM2 Annexe 1 Résultats de l élève Compétence validée Lire / Ecrire / Vocabulaire / Grammaire / Orthographe /

Plus en détail

LIVRET PERSONNEL DE COMPÉTENCES

LIVRET PERSONNEL DE COMPÉTENCES Nom... Prénom... Date de naissance... Note aux parents Le livret personnel de compétences vous permet de suivre la progression des apprentissages de votre enfant à l école et au collège. C est un outil

Plus en détail

Equilibrer les 4 domaines d apprentissage. laetitia.seyfried@ac-strasbourg.fr

Equilibrer les 4 domaines d apprentissage. laetitia.seyfried@ac-strasbourg.fr Equilibrer les 4 domaines d apprentissage 4 domaines Identification et production de mots Compréhension de textes Production de textes Acculturation au monde de l écrit Vers un équilibre possible Acculturation

Plus en détail

questions/réponses sur les DYS

questions/réponses sur les DYS D Y S L E X I E, D Y S P H A S I E, D Y S P R A X I E, Les DYS, un handicap émergeant? La Dysphasie trouble du langage oral? La Dyspraxie, trouble de la coordination du geste? La Dyslexie, trouble du langage

Plus en détail

Séquences langage / utilisation de la tablette numérique. Petite section

Séquences langage / utilisation de la tablette numérique. Petite section Séquences langage / utilisation de la tablette numérique Petite section Ce document présente 3 séquences successives de langage, pour travailler le champ lexical de l alimentation, en lien avec la découverte

Plus en détail

DYSLEXIE ET DYSORTHOGR APHIE Informations et recommandations à l usage des enseignants

DYSLEXIE ET DYSORTHOGR APHIE Informations et recommandations à l usage des enseignants 1 DYSLEXIE ET DYSORTHOGR APHIE Informations et recommandations à l usage des enseignants Département de la formation de la jeunesse et de la culture 2 3 Chères enseignantes, chers enseignants, Dans le

Plus en détail

Support de présentation

Support de présentation UNIVERSITÉ D ÉTÉ 20 AOÛT 2010 LOUVAIN-LA-NEUVE Atelier N 1 Une bonne maitrise de la langue, un enjeu du fondamental? Support de présentation utilisé par Christine CAFFIEAUX COMMENT FAIRE UNE BONNE ÉCOLE?

Plus en détail

Sommaire. - Programmes 2008 et document d accompagnement. - Dessin, graphisme écriture et développement de l enfant

Sommaire. - Programmes 2008 et document d accompagnement. - Dessin, graphisme écriture et développement de l enfant Graphisme Ecriture - Bibliographie et sources Sommaire - Programmes 2008 et document d accompagnement - Dessin, graphisme écriture et développement de l enfant - Le graphisme : stades chez le jeune enfant,

Plus en détail

«L évolution du langage chez l enfant. l De la difficulté au trouble.»

«L évolution du langage chez l enfant. l De la difficulté au trouble.» «L évolution du langage chez l enfant. l De la difficulté au trouble.» (Marc Delahaie,, médecin m phoniatre, chercheur et formateur) Synthèse Donatien ROUX Chargé de mission «Maîtrise de la langue Prévention

Plus en détail

PROGRAMME DE LANGUES VIVANTES DE LA VOIE PROFESSIONNELLE

PROGRAMME DE LANGUES VIVANTES DE LA VOIE PROFESSIONNELLE PROGRAMME DE LANGUES VIVANTES DE LA VOIE PROFESSIONNELLE Proposition d aide à la mise en œuvre pédagogique Domaine : SE CULTIVER ET SE DIVERTIR Programme National de pilotage Séminaire «Mise en œuvre pédagogique

Plus en détail

DÉFICIENCE INTELLECTUELLE

DÉFICIENCE INTELLECTUELLE DÉFICIENCE INTELLECTUELLE DÉFICIENCE INTELLECTUELLE La personne ayant une déficience intellectuelle rencontre des défis au niveau cognitif, psychomoteur ou social qui limitent souvent son développement

Plus en détail

DECOUVERTE ET UTILISATION DES TABLETTES NUMERIQUES DANS UNE GS/CP. Ecole Raphaël Périé Laurence ALBERT

DECOUVERTE ET UTILISATION DES TABLETTES NUMERIQUES DANS UNE GS/CP. Ecole Raphaël Périé Laurence ALBERT DECOUVERTE ET UTILISATION DES TABLETTES NUMERIQUES DANS UNE GS/CP Ecole Raphaël Périé Laurence ALBERT 1) Observation des applications sur la tablette numérique Nom de l application Contenu Remarques ABC

Plus en détail

Stage New Delhi octobre 2012

Stage New Delhi octobre 2012 Stage New Delhi octobre 2012 «L école du socle : donner du sens et des contenus à la continuité pédagogique» Enseignement de la langue française École : BO n 3-19 juin 2008 / BO n 1 du 5 janvier 2012 programmes

Plus en détail

Une situation d'apprentissage du lexique en MS Les activités gymniques

Une situation d'apprentissage du lexique en MS Les activités gymniques Cette séquence permet l acquisition des compétences nécessaires à la construction des connaissances : - Connaître et enrichir le lexique de base de l action «se déplacer» : marcher, ramper, courir, grimper-escalader,

Plus en détail

DIFFERENTES FORMES DE DYSLEXIE ET SIGNES D ALERTE

DIFFERENTES FORMES DE DYSLEXIE ET SIGNES D ALERTE DIFFERENTES FORMES DE DYSLEXIE ET SIGNES D ALERTE - TABLEAU RECAPITULATIF, p. 2 à 5 «Les différentes formes de dyslexie» - LES TROUBLES SPECIFIQUES DU LANGAGE ECRIT, p. 6 à 7 «Les signes d alerte» 1 TABLEAU

Plus en détail

MON LIVRET DE COMPETENCES EN LANGUE (Socle commun) Niveau A1/A2 / B1

MON LIVRET DE COMPETENCES EN LANGUE (Socle commun) Niveau A1/A2 / B1 Nom : Prénom :.. MON LIVRET DE COMPETENCES EN LANGUE (Socle commun) Niveau A1/A2 / B1 Récapitulatif pour la validation du Diplôme National du Brevet (Attestation du Niveau A2 en Langue Vivante) : ACTIVITES

Plus en détail

NIVEAU : DISCIPLINE : CHAMP : COMPÉTENCE : MOTS CLÉS : 1. PRÉSENTATION 2. CONSIGNES DE PASSATION

NIVEAU : DISCIPLINE : CHAMP : COMPÉTENCE : MOTS CLÉS : 1. PRÉSENTATION 2. CONSIGNES DE PASSATION NIVEAU : DISCIPLINE : CHAMP : COMPÉTENCE : MOTS CLÉS : ÉCOLE - COURS PRÉPARATOIRE MAÎTRISE DU LANGAGE RÉALITÉS SONORES DE LA LANGUE, SEGMENTATION DE L ÉCRIT ET DE L ORAL Comparer la longueur de plusieurs

Plus en détail

1. Qu est-ce que la conscience phonologique?

1. Qu est-ce que la conscience phonologique? 1. Qu est-ce que la conscience phonologique? Définition La conscience phonologique est définie comme la connaissance consciente et explicite que les mots du langage sont formés d unités plus petites, à

Plus en détail

Le développement du langage chez l enfant: Repères développementaux et indices de difficultés

Le développement du langage chez l enfant: Repères développementaux et indices de difficultés Le développement du langage chez l enfant: Repères développementaux et indices de difficultés Stéphanie Breton, M.P.O. (en collaboration avec Myriam Tremblay, M.Sc.) Orthophonistes CHU Sainte-Justine Le

Plus en détail

Académie de Créteil. Projet présenté autour de l album «Trois souris peintres» d Ellen Stoll Walsh

Académie de Créteil. Projet présenté autour de l album «Trois souris peintres» d Ellen Stoll Walsh Projet académique 2013-2014 «Des boîtes à histoires» Comment créer un outil au service de la mise en mémoire et de la compréhension des textes littéraires Académie de Créteil Projet présenté autour de

Plus en détail

Programmes de l école maternelle. compétences exigibles en fin de maternelle

Programmes de l école maternelle. compétences exigibles en fin de maternelle Programmes de l école maternelle et compétences exigibles en fin de maternelle Document de référence pour l élaboration du livret d évaluation de l élève et/ou des progressions 1 LE LIVRET DE COMPETENCES

Plus en détail

Un exemple de démarche EFMC pour le travail sur les codes

Un exemple de démarche EFMC pour le travail sur les codes Un exemple de démarche EFMC pour le travail sur les codes Etape 0: repérage des difficultés dans les productions des élèves pour atteindre la norme scolaire en français Évaluation diagnostique (test de

Plus en détail

Spécial Praxies. Le nouveau TVneurones est enfin arrivé! Les métiers. NOUVEAUX JEUX de stimulation cognitive, orientés praxies.

Spécial Praxies. Le nouveau TVneurones est enfin arrivé! Les métiers. NOUVEAUX JEUX de stimulation cognitive, orientés praxies. Enfants Adolescents AdultesPersonnesÂgéesPlasticité NeuronalePathologiesMaintienCognitif MémoireAttentionLangage FonctionsExécutivesVisuoSpatial Les métiers Spécial Praxies Le nouveau est enfin arrivé!

Plus en détail

TD Acquisition du langage. 1. Bruner 2. Prosodie

TD Acquisition du langage. 1. Bruner 2. Prosodie TD Acquisition du langage 1. Bruner 2. Prosodie J. Bruner (1/5) Le langage s apprend en grande partie dans l interaction sociale Pb essentiel à résoudre pour l enfant = apprendre à produire un énoncé adapté

Plus en détail

Acquisition et développement du langage

Acquisition et développement du langage Acquisition et développement du langage I- Introduction In utero le bébé grandit dans un bain sonore. Dès 5 mois de grossesse les bruits extérieurs lui parviennent. Le fœtus peut mémoriser des sons. La

Plus en détail

QUELLE LANGUE POUR L ENFANT SOURD? APPROCHE THEORIQUE ET PRATIQUE A L IRJS. Dans la Section Enseignement SEES-FP

QUELLE LANGUE POUR L ENFANT SOURD? APPROCHE THEORIQUE ET PRATIQUE A L IRJS. Dans la Section Enseignement SEES-FP QUELLE LANGUE POUR L ENFANT SOURD? APPROCHE THEORIQUE ET PRATIQUE A L IRJS Dans la Section Enseignement SEES-FP APPROCHE THEORIQUE L être humain est un être social, pourvu de la faculté innée du langage

Plus en détail

AMENAGEMENTS PEGAGOGIQUES A METTRE EN PLACE pour un élève présentant des troubles du spectre autistique

AMENAGEMENTS PEGAGOGIQUES A METTRE EN PLACE pour un élève présentant des troubles du spectre autistique AMENAGEMENTS PEGAGOGIQUES A METTRE EN PLACE pour un élève présentant des troubles du spectre autistique STRUCTURATION DU TEMPS pour la visualisation des changements - Emploi du temps visuel avec : - Objets

Plus en détail

Langue Française. Syllabus A1. Description globale du niveau A1 utilisateur élémentaire

Langue Française. Syllabus A1. Description globale du niveau A1 utilisateur élémentaire Langue Française Redatto da Dott.ssa Annie Roncin Syllabus A1 Description globale du niveau A1 utilisateur élémentaire L étudiant peut : -comprendre et utiliser des expressions familières et quotidiennes

Plus en détail

Scénario pédagogique :

Scénario pédagogique : Scénario pédagogique : Titre du scénario : Lecture découverte au CP Domaine des programmes : Lire Objectifs pédagogiques : favoriser la découverte de textes en autonomie en privilégiant la différenciation;

Plus en détail

majuscu lettres accent voyelles paragraphe L orthographe verbe >>>, mémoire préfixe et son enseignement singulier usage écrire temps copier mot

majuscu lettres accent voyelles paragraphe L orthographe verbe >>>, mémoire préfixe et son enseignement singulier usage écrire temps copier mot majuscu conjugaison >>>, L orthographe singulier syllabe virgule mémoire lettres et son enseignement graphie suffixe usage accent ; écrire féminin temps voyelles mot point Renforcer l enseignement de l

Plus en détail

UE11 Phonétique appliquée

UE11 Phonétique appliquée UE11 Phonétique appliquée Christelle DODANE Permanence : mercredi de 11h15 à 12h15, H211 Tel. : 04-67-14-26-37 Courriel : christelle.dodane@univ-montp3.fr Bibliographie succinte 1. GUIMBRETIERE E., Phonétique

Plus en détail

mémoire usage accent voyelles de quinze erreurs était de 26 % en 1987, il est aujourd hui de 46 %. Ce sont préfixe

mémoire usage accent voyelles de quinze erreurs était de 26 % en 1987, il est aujourd hui de 46 %. Ce sont préfixe moyenne en 1987 à onze en 2007. majuscu conjugaison >>>, L orthographe singulier syllabe virgule mémoire lettres et son enseignement graphie suffixe usage accent ; écrire féminin temps voyelles mot point

Plus en détail

Centre de la petite enfance Le Petit Réseau inc. PROGRAMME D ACTIVITÉS 4 ans à 5 ans

Centre de la petite enfance Le Petit Réseau inc. PROGRAMME D ACTIVITÉS 4 ans à 5 ans Centre de la petite enfance Le Petit Réseau inc. PROGRAMME D ACTIVITÉS 4 ans à 5 ans Juin 2010 TABLE DES MATIÈRES 1. CARACTÉRISTIQUES GÉNÉRALES 4 2. OBJECTIFS DE DÉVELOPPEMENT ENFANTS DE 4 ANS À 5 ANS

Plus en détail

Le travail phonétique en classe de FLE: à quel moment? Comment? Pourquoi?

Le travail phonétique en classe de FLE: à quel moment? Comment? Pourquoi? Le travail phonétique en classe de FLE: à quel moment? Comment? Pourquoi? Les métiers du FLE Accueil et scolarisation des primo-arrivants. Université de Mons, 12 décembre 2013 Marina Gioiella marina.gioiella@umons.ac.be

Plus en détail

Formation Pédagogique 3h

Formation Pédagogique 3h Formation Pédagogique 3h Carole MOULIN Conseillère Pédagogique généraliste Bourgoin 2 20 mars 2013 Ecrire c est: Copier Ecrire sans erreurs sous la dictée Concevoir et écrire une phrase, des phrases, un

Plus en détail

Produire des écrits à l école maternelle

Produire des écrits à l école maternelle Produire des écrits à l école maternelle 1 Compétences attendues en fin d école maternelle (pour activer le lien, appuyer sur la touche Ctrl en même temps q un clic gauche avec la souris) 2 Programmations

Plus en détail

DIFFERENCIER EN FONCTION DES NIVEAUX. Domaine Typologie des différences Fonctions Modalités Volume Nature (support/document) Thème

DIFFERENCIER EN FONCTION DES NIVEAUX. Domaine Typologie des différences Fonctions Modalités Volume Nature (support/document) Thème contenus DIFFERENCIER EN FONCTION DES NIVEAUX Domaine Typologie des différences Fonctions Modalités Volume Nature (support/document) Thème Prendre en compte niveau des élèves motivation des élèves besoins

Plus en détail

4.3 L exploitation d un document vidéo. Outils pour la classe.

4.3 L exploitation d un document vidéo. Outils pour la classe. 4.3 L exploitation d un document vidéo. Outils pour la classe. Utiliser un document vidéo en classe de langue ce n est pas regarder ensemble la télévision mais le visionner en organisant sa découverte

Plus en détail

Le problème C est le problème. Sommaire. Des problèmes Quels problèmes? 24/01/11 RÉSOUDRE UN PROBLÈME DE PHYSIQUE UN VRAI CASSE- TÊTE?

Le problème C est le problème. Sommaire. Des problèmes Quels problèmes? 24/01/11 RÉSOUDRE UN PROBLÈME DE PHYSIQUE UN VRAI CASSE- TÊTE? Le problème C est le problème 2 RÉSOUDRE UN PROBLÈME DE PHYSIQUE UN VRAI CASSE- TÊTE? «Ne me dite pas que ce problème est difficile. S il n était pas difficile, ce ne serait pas un problème!» Ferdinand

Plus en détail

L E C O U T E P r i n c i p e s, t e c h n i q u e s e t a t t i t u d e s

L E C O U T E P r i n c i p e s, t e c h n i q u e s e t a t t i t u d e s L E C O U T E P r i n c i p e s, t e c h n i q u e s e t a t t i t u d e s L E C O U T E P r i n c i p e s, t e c h n i q u e s e t a t t i t u d e s Stéphane Safin Psychologue - Ergonome Lucid Group -

Plus en détail

Comprendre une consigne simple dans une situation non ambiguë. Utiliser le pronom je pour parler de soi.

Comprendre une consigne simple dans une situation non ambiguë. Utiliser le pronom je pour parler de soi. DÉCLINAISON DES COMPÉTENCES DE FIN DE MATERNELLE EN CAPACITÉS POUR CHAQUE SECTION (PS, MS, GS) Mise en relation des compétences de fin de maternelle avec les 7 compétences du socle commun. Compétences

Plus en détail

Pistes d intervention pour les enfants présentant un retard global de développement

Pistes d intervention pour les enfants présentant un retard global de développement Pistes d intervention pour les enfants présentant un retard global de développement Pistes d intervention pour les enfants présentant un retard global de développement, MELS, novembre 2011 Page 1 Document

Plus en détail

Les aménagements. pour la scolarisation. d un enfant avec TED. en classe ordinaire

Les aménagements. pour la scolarisation. d un enfant avec TED. en classe ordinaire Les aménagements pour la scolarisation d un enfant avec TED en classe ordinaire Armande Perrier Enseignante spécialisée - SMPEA Peyre-Plantade Villa Saint Georges - Montpellier 2008 Fonctionnement cognitif

Plus en détail

Découvrir le monde à l école maternelle

Découvrir le monde à l école maternelle Découvrir le monde à l école maternelle Faire des sciences à l école en se questionnant et se confrontant au réel en mettant en œuvre une démarche d investigation en ayant un regard critique en travaillant

Plus en détail

Les opérations et calculs au cycle 3 à partir des programmes 2008.

Les opérations et calculs au cycle 3 à partir des programmes 2008. Les opérations et calculs au cycle 3 à partir des programmes 2008. OPERATIONS CALCULS - CYCLE 3 Activités proposées par des enseignants de Cycle 3 CALCUL SUR DES NOMBRES ENTIERS - CALCULER MENTALEMENT

Plus en détail

Banque des commentaires reliés aux compétences de l éducation préscolaire 1

Banque des commentaires reliés aux compétences de l éducation préscolaire 1 Banque des commentaires reliés aux compétences de l éducation préscolaire 1 Document conçu et réalisé par Danièle Beaudoin, Marina Drolet, Isabelle Gagné et Éloise Lavoie révisé par Liette Champagne Le

Plus en détail

ECU E45SL Semestre 2 Préparation aux études d orthophonie

ECU E45SL Semestre 2 Préparation aux études d orthophonie ECU E45SL Semestre 2 Préparation aux études d orthophonie Christelle Dodane Tel. 04-67-14-26-37 Courriel : christelle.dodane@univ-montp3.fr Plan général de l enseignement 1) L orthophonie : présentation

Plus en détail

Jocatop : Lecthème lecture cycle 2

Jocatop : Lecthème lecture cycle 2 Jocatop : Lecthème lecture cycle 2 Logiciel de français permettant de différencier les parcours. PRESENTATION DE L OUTIL http://www.jocatop.fr Logiciel commercial : Prix 188 Configuration requise : Fonctionne

Plus en détail

OPTION LANGUE DES SIGNES FRANÇAISE AU BACCALAURÉAT PROGRAMME PEDAGOGIQUE

OPTION LANGUE DES SIGNES FRANÇAISE AU BACCALAURÉAT PROGRAMME PEDAGOGIQUE OPTION LANGUE DES SIGNES FRANÇAISE AU BACCALAURÉAT PROGRAMME PEDAGOGIQUE Par Jean-Paul LANDAIS Mars 2014 1/5 LE BUT DE L ENSEIGNEMENT Le but de l enseignement de la Langue des Signes Française (L.S.F).

Plus en détail

Le PAP : Plan Accompagnement Personnalisé

Le PAP : Plan Accompagnement Personnalisé Le PAP : Plan Accompagnement Personnalisé LES ÉLÈVES CONCERNÉS : Le plan d accompagnement personnalisé permet à tout élève présentant des difficultés scolaires durables en raison d un trouble des apprentissages

Plus en détail

MON LIVRET DE COMPETENCES EN LANGUE (Socle commun) Niveau A1/A2

MON LIVRET DE COMPETENCES EN LANGUE (Socle commun) Niveau A1/A2 MON LIVRET DE COMPETENCES EN LANGUE (Socle commun) Niveau A1/A2 Nom: Prénom: Comme tu le sais sûrement, le CECRL (Cadre Européen de Référence pour les Langues) a été adopté dans les programmes de langues

Plus en détail

Formation Août 2013 Michèle Garello, IEN économie gestion Caroline Natta, professeur

Formation Août 2013 Michèle Garello, IEN économie gestion Caroline Natta, professeur Formation Août 2013 Michèle Garello, IEN économie gestion Caroline Natta, professeur Déroulement des deux journées Mardi 26 Matin : Intervention des IEN Jeudi 29 Matin : Production en binôme. Après-midi

Plus en détail

Quels sont les indices observés chez les enfants présentant un trouble de traitement auditif?

Quels sont les indices observés chez les enfants présentant un trouble de traitement auditif? Le trouble de traitement auditif _TTA Entendre n est pas comprendre. Détecter les sons représente la première étape d une série de mécanismes auditifs qui sont essentiels pour la compréhension de la parole

Plus en détail

Projet de programme pour le cycle 3

Projet de programme pour le cycle 3 Projet de programme pour le cycle 3 9 avril 2015 Mise à jour du 15 avril Avant-propos La commande ministérielle Par une lettre au Président du Conseil supérieur des programmes datée du 4 décembre 2013,

Plus en détail

Correspondance entre L1 32 Production de l écrit (PER) pour le degré secondaire et les manuels de français Atelier du langage et Livre unique Français

Correspondance entre L1 32 Production de l écrit (PER) pour le degré secondaire et les manuels de français Atelier du langage et Livre unique Français 3 Direction de l'instruction publique du canton de Berne Août 2013 COMEO Commission des moyens d enseignement et du plan d études du canton de Berne Correspondance entre (PER) pour le degré secondaire

Plus en détail

Didactique et méthodologie du FLE/FLS

Didactique et méthodologie du FLE/FLS UNIVERSITÉ DE FRANCHE-COMTÉ Formation d été de professeurs et de formateurs de FLE Didactique et méthodologie du FLE/FLS Actualiser et dynamiser vos pratiques de classe Descriptifs des modules de formation

Plus en détail

Utilisation de supports visuels pour aider l enfant autiste au domicile

Utilisation de supports visuels pour aider l enfant autiste au domicile Utilisation de supports visuels pour aider l enfant autiste au domicile Armande Perrier Enseignante spécialisée SMPEA 2 Peyre-Plantade- 2012 La structuration temporelle pour l enfant autiste : pourquoi?

Plus en détail

COIN GARAGE S'APPROPRIER LE LANGAGE

COIN GARAGE S'APPROPRIER LE LANGAGE COIN GARAGE Aménagement matériel (remarques spécifiques liées à cet espace): - des voitures, - un garage, - un tapis de sol représentant routes et chemins - d'autres types de véhicules, camion, remorques,

Plus en détail

L enseignant propose alors une reformulation (feedback) en ayant pris le soin de faire évoluer les propositions orales de l élève.

L enseignant propose alors une reformulation (feedback) en ayant pris le soin de faire évoluer les propositions orales de l élève. Usage de tablettes numériques à l'école Proposition de progression Niveau : GRANDE SECTION - MATERNELLE Année scolaire : 2014-2015 Projet général / Objectifs : ALBUMS ECHOS NUMERIQUES Afin de favoriser

Plus en détail

LES REPRESENTATIONS DES NOMBRES

LES REPRESENTATIONS DES NOMBRES LES CARTES A POINTS POUR VOIR LES NOMBRES INTRODUCTION On ne concevrait pas en maternelle une manipulation des nombres sans représentation spatiale. L enfant manipule des collections qu il va comparer,

Plus en détail

EXPRESSION ECRITE - ADMINISTRATIF/COMMERCIAL

EXPRESSION ECRITE - ADMINISTRATIF/COMMERCIAL CATALOGUE FORMATION EXPRESSION ECRITE - ADMINISTRATIF/COMMERCIAL NOS FORMATIONS 1. COMMUNICATION ECRITE-PRISE DE NOTE COMPTE RENDU DE REUNION 2. SECRETARIAT ADMINISTRATIF 3. SECRETARIAT COMMERCIAL 4. CREER

Plus en détail

Direction Diocésaine de l Enseignement Catholique du Var 14 rue Chalucet - 83000 TOULON TÉL : 04.94.22.66.39 - FAX : 04.94.91.73.

Direction Diocésaine de l Enseignement Catholique du Var 14 rue Chalucet - 83000 TOULON TÉL : 04.94.22.66.39 - FAX : 04.94.91.73. Direction Diocésaine de l Enseignement Catholique du Var 14 rue Chalucet - 83000 TOULON TÉL : 04.94.22.66.39 - FAX : 04.94.91.73.65 QUESTIONNAIRE DE DEVELOPPEMENT Merci de bien vouloir remplir ce questionnaire

Plus en détail

La Communication augmentée : Principes Un système original : le programme Makaton

La Communication augmentée : Principes Un système original : le programme Makaton La Communication augmentée : Principes Un système original : le programme Makaton Présentation de Sylvie FRANC Service de Psychopathologie de l enfant et de l adolescent Hôpital Robert Debré, 48 Boulevard

Plus en détail

Un problème souvent majeur chez les jeunes ayant un trouble du langage oral ou écrit, mais comment intervenir? Intentions de la présentation

Un problème souvent majeur chez les jeunes ayant un trouble du langage oral ou écrit, mais comment intervenir? Intentions de la présentation L ANGLAIS, LANGUE SECONDE Un problème souvent majeur chez les jeunes ayant un trouble du langage oral ou écrit, mais comment intervenir? Audrey Fortin, orthophoniste AQETA mars 2013 Intentions de la présentation

Plus en détail

COURS DE LANGUE DES SIGNES FRANÇAISE (L.S.F.)

COURS DE LANGUE DES SIGNES FRANÇAISE (L.S.F.) LES COURS PROGRESSIFS À raison de 2 heures par semaine, les lundis, mardis, jeudis ou vendredis, vous avez la possibilité de suivre 2 niveaux (60 heures) dans l année. COURS DE LANGUE DES SIGNES FRANÇAISE

Plus en détail