Ce que vous pouvez faire et ne pouvez faire pour l aider

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Ce que vous pouvez faire et ne pouvez faire pour l aider"

Transcription

1 Ce que vous pouvez faire et ne pouvez faire pour l aider Quoi faire ou ne pas faire? Voilà souvent la question que se posent les parents et ami(e)s proches d une personne souffrant d anorexie et de boulimie. Trop souvent, on aura tendance à se concentrer immédiatement sur l appétit et la prise alimentaire. Il faut savoir que cette façon de faire, en apparence bonne, aura souvent comme effet d augmenter la tension et ainsi le désordre alimentaire. Nous vous en reparlerons plus loin. Il est important que vous sachiez que ces maladies, dans la plupart des cas, sont accompagnées de beaucoup d émotions. Habituellement, lorsqu il devient apparent qu une personne souffre d anorexie et de boulimie, ces troubles complexes ont déjà une forte emprise sur les émotions de leur victime. Il est important de savoir qu habituellement quelque chose de plus profond dérange la personne qui vit de l anorexie ou de la boulimie. Elle canalise ses émotions négatives en un mécanisme destructeur souvent sans en être pleinement consciente. La première chose que vous pouvez faire pour quelqu un souffrant d anorexie ou de boulimie c est de l écouter. Bien souvent, la personne se sent très seule, n ayant personne de proche ni aucune façon de pouvoir parler librement ce qu elle ressent. Offrir un soutien et un amour inconditionnel peut fournir la force dont quelqu un avec un désordre alimentaire a besoin pour aller chercher davantage d assistance, ce qui est très important pour une rémission permanente. Seul un ou une thérapeute d expérience peut traiter efficacement les désordres alimentaires. Comme mentionné précédemment, n essayez jamais de forcer une personne avec un désordre alimentaire à manger. Laissez cela au personnel médical si c est nécessaire. La famille et les amis essaient souvent d encourager et de forcer à manger la personne qu ils aiment tant, pensant que cela résoudra le «problème». Alors que cela semble être un «bon coup d encouragement», cette manière d agir rassure peu la personne, la laissant souvent avec la sensation qu elle a des réactions infantiles, un sentiment de perte de contrôle, que l on désapprouve

2 ses comportements, qu on désire la contrôler et qu elle nous déçoit. Les personnes anorexiques ou boulimiques souffrent d une énorme quantité de culpabilités par rapport à ce qu elles ressentent et face à leur manière d agir et cela inclut l action de «manger» surtout quand elle y sont forcées. La clé, c est de demeurer ouvert à comprendre les sentiments de la personne et d en discuter avec elle, ce qui souvent la conduit à une sensation plus confortable vis-à-vis la prise d un repas (croyez le ou non). Garder un lien de communication franche, une approche affectueuse, une démarche remplie d amour est la partie la plus importante de l aide que vous pouvez apporter à quelqu un ayant un désordre alimentaire. Les discussions concernant le désordre seront à faire préférablement en dehors de l heure des repas. La Famille et les ami(e)s Comment sont-ils affectés par la personne qui souffre d anorexie ou de boulimie? C est un choc terrible pour les parents de retrouver des évidences que leur enfant se fait vomir, de retrouver des boîtes de laxatifs vides dans la chambre de leur fille. Un mari est atterré lorsqu il apprend que la raison pour laquelle sa femme prend autant de temps à venir se coucher chaque soir c est qu elle se «purge» en se faisant vomir. Les frères et sœurs de la victime deviennent souvent les conspirateurs afin de dissimuler la vérité aux parents. Très souvent, la personne qui souffre s arrange pour cacher son désordre alimentaire le plus longtemps possible. L anorexie ou la boulimie sont des désordres alimentaires complexes qui affectent sévèrement la vie des parents et amis de la personne qui en souffre. Les parents parlent souvent de la négation par leur enfant malade à reconnaître avoir la maladie. Alors que les anorexiques vont souvent nier avoir un problème, les personnes boulimiques prendront longtemps avant d avouer leur comportement alimentaire. La tension qui s installe à vivre avec un personne anorexique ou boulimique peut créer des conflits dans la famille. Chaque individu impliqué sera concerné par le comportement de la victime de manière différente amis en général, on se sentira confus, impuissant, anxieux et peut-être même fâché.

3 Tous se demandent comment aborder le problème : quelle est la bonne chose à dire et à faire pour «l être aimé» ; comment l aider et surmonter la situation? Qu est-ce que la famille et les ami(e)s peuvent faire pour la personne qui souffre d anorexie ou de boulimie. Le premier pas à faire c est d exposer le problème au grand jour avec soin et sensibilité. La personne qui souffre se sent souvent honteuse et coupable. Initialement, elle peut se sentir trahie que le «secret» soit maintenant connue. La colère est une émotion normale et les émotions qui y sont associées doivent être rassemblées et gérées d une manière constructive. Il est important de rassurer l être cher en lui permettant de parler sans jugement de ce qui le préoccupe. Il ne faut pas, par contre, s attendre à ce que la personne change du jour au lendemain ses comportements alimentaires. L anorexie et la boulimie sont des désordres alimentaires complexes et demandent su temps et de la compréhension de la part des proches. La personne qui souffre a également besoin d être encouragée pour aller chercher de l aide professionnelle. Pour une personne anorexique ou boulimique qui a perdu plus de 25 % de son poids corporel «initial» sur une courte période (habituellement 3 à 6 mois) et /ou qui éprouve une grande variété de problème de santé tels que des douleurs sévères et fréquentes à l estomac, des étourdissements et de la fatigue, une température corporelle basse, du sang dans les vomissures et/ou dans les selles, l arrêt permanent des menstruations (cycle menstruel), il est impératif qu elle recherche une aide médicale aussitôt que possible. La plupart des problèmes physiques causés par l anorexie sont dus à l effet de la malnutrition et peuvent conduire à la mort. Une personne boulimique peut souffrir également de problèmes de santé importants : Une perforation de l œsophage et/ou des saignements internes de l estomac dus aux constantes «purges», l érosion de l émail des dents, une déséquilibre électrolytique (perte de potassium, chlore, Mg) pouvant conduire à des problèmes cardiaques, un ralentissement du métabolisme, de la déshydratation, de l œdème, etc. Tous ces problèmes peuvent aussi conduire tôt ou tard à la mort. Les deux désordres posent un grand risque de santé aux femmes et aux hommes qui en souffrent, tant

4 émotionnel que physique, et ils ne devraient pas rester sans supervision d une instance médicale expérimentée. La personne qui vit un désordre alimentaire peut avoir tendance à vouloir beaucoup «contrôler» les habitudes de la famille et en particulier ce qui touche à la préparation et à l achat des aliments. Il est important de conserver de bonnes habitudes alimentaires mais sans exagérations. Ce n est pas de rendre service à la personne vivant un désordre alimentaire que de tout changer ses habitudes alimentaires actuelles (achats exclusifs d aliments légers, cacher des aliments plus énergétiques, ne plus manger de pizza ou de desserts sucrés, ) Votre exemple en matière d équilibre alimentaire est très important. On privilégiera une grande variété d aliments santé (et non diètes) en incluant à l occasion des aliments plus énergétiques (crème glacée, chocolat, gâteaux, pâtisserie, chips, ) Votre exemple lui servira plus tard lorsqu elle voudra rétablir un équilibre alimentaire. Cet exemple vaut également dans la façon dont vous (la famille et les amis) exprimez vos émotions et de quelle façon vous prenez du temps pour vous détendre, vous faire plaisir, etc. Malgré les besoins importants qu a une personne souffrant d anorexie ou de boulimie, il est important pour vous, parents et amis, de garder un équilibre et de prendre du temps pour vous-mêmes. Les choses à ne pas dire à quelqu un ayant un désordre alimentaire, et pourquoi! «Es-tu malade?» «Pourquoi as-tu encore perdu du poids?» D accord, alors que vous lisez ceci vous vous dites que pourtant son état n a pas de «bon sens». Rappelez-vous que la personne ayant un désordre alimentaire a déjà une faible estime d elle-même. Il n y a rien de mal à approcher une bonne amie ou un membre de sa famille à qui vous tenez et de lui dire : «Tu as perdu beaucoup de poids et je me préoccupe de toi» d une manière sensible, suivi de «Je suis là pour t écouter si tu as le goût d en parler».

5 Vas-tu enfin manger», «Je ne comprends pas du tout pourquoi tu ne manges pas», Tu es bien mieux de sortir de la salle de bain tout de suite!» Ces mots ne témoignent pas à la personne votre amour mais lui impose votre contrôle. Menacer une personne anorexique ou boulimique par rapport la nourriture n est pas du tout une bonne idée si vous essayez de l aider. Malgré les tensions et les frustrations que la situation peut apporter, essayez de garder à l idée, comme nous l avons dit plus tôt, qu il y a beaucoup de culpabilité rattachée aux désordres alimentaires. Ainsi, répéter sans cesse ces remarques ne fait que maintenir la maladie. Si vous êtes très près de la personne, il n y a rien de mal à demander gentiment : «Voudrais-tu venir manger avec moi» ou «Parle-moi» en dehors de l heure des repas en essayant de comprendre avant tout ses peurs et ses préoccupations. Soyez conscient que vous aurez à affronter des déceptions et que le processus de guérison peut être lent. Il arrive trop souvent qu avec des remarques comme : «Vas-tu enfin manger le repas que je t ai fait!», la personne qui veut aider essaie inconsciemment d apaiser son impuissance et sa propre culpabilité de ne pas pouvoir aider. «Pourquoi me fais-tu cela?», «Regarde ce que tu fais à ton ami(e), ton frère, ta mère, ton mari, tes enfants,» Une fois encore, ce genre de remarque ne fait que maintenir la culpabilité. La personne malade comprend en fait : «Pourquoi rends-tu tout le monde si misérable?» et «Pourquoi nous accables-tu avec cette maladie?» Pour une personne souffrant d anorexie ou de boulimie ça ne sera pas perçu que comme : «Tu ne mérites pas tout le temps que tu nous prends». Si vous êtes un proche de quelqu un avec un désordre alimentaire, prenez-le comme une opportunité pour vous d apprendre à communiquer plus clairement et d apprendre à être une personne plus réceptive à la sensibilité des gens.

6 Trucs de survie pour la famille et les amis. 1. C est naturel de vous questionner et de vous sentir parfois coupable. N hésitez pas à aller chercher de l aide au besoin. 2. Soyez patient! Les désordres alimentaires sont complexes et le traitement est rarement simple et facile. On ne peut pas espérer une guérison du jour au lendemain même si la personne suit une thérapie. 3. Gardez à l esprit que la personne ne se réjouit pas d être dans son état. Cela peut être devenu une partie de sa vie ou même toute sa vie. La famille et les amis peuvent blâmer la maladie mais pas la victime de la maladie. 4. Encouragez la personne à aller chercher de l aide professionnelle. Si sa vie est en danger, insistez! Une fois que l état physique aura été initialement stabilisé, que les opportunités pour comprendre et avoir accès aux traitements ont été rendus disponibles à la personne, les démarches pour améliorer son état deviendront la responsabilité de la personne elle-même. Elle doit décider comment elle utilisera les avis et conseils professionnels. 5. Acceptez que la personne doive vivre une vie indépendante. Vous ne pouvez la prendre en charge ni contrôler ses comportements même si elle vous le demande! La personne qui souffre de désordres alimentaires doit sentir qu elle contrôle sa vie. 6. L heure des repas ne doit pas devenir un champ de bataille. Les émotions comme la colère et la frustration ont besoin d être exprimées mais pas durant les repas. Réservez plutôt ces discussions en dehors des heures de repas. 7. N insistez pas sur les sujets de discussion qui tournent autour de la nourriture. Discutez constamment de la prise de repas et du poids peut encourager la personne qui souffre de la maladie à utiliser son désordre alimentaire comme un outil pour manipuler les autres. La

7 communication est ce qu il y a de plus important. Prenez le temps de parler mais pas toujours de nourriture. 8. Évitez de commenter l apparence de la personne et essayez plutôt de l encourager à développer des activités et des intérêts positifs qui ne sont pas reliés à la nourriture. Prenez soin aussi d être sensible lorsque vous commentez l apparence des autres car les remarques que vous dites pourraient être mal interprétées par la personne anorexique ou boulimique. 9. La personne avec un désordre alimentaire ne devrait pas recevoir plus d attention qu un autre membre de la famille ou bien qu une autre amie. Montrer à la personne qu elle occupe une place importante au sein de la famille ou des amis au même titre que tous les autres. 10. Informez-vous sur la maladie et son traitement. Il y a plusieurs bons livres qui parlent de ce sujet. Cherchez aussi de l aide extérieure pour vous-même. Un groupe d entraide pour parents et amis, un conseiller ou un professionnel qui possède de l expérience pour aider les amis et la famille d une personne anorexique ou boulimique peut s avérer très bénéfique. 11. Vous ne devriez pas vous privez totalement pour le compte de l être cher. Continuez à vivre votre propre vie en vous souvenant que vous pouvez être un exemple pour elle ou pour lui. Alors, restez à l écoute de la personne qui vous est si chère. Et gardez l espoir qu elle s en sortira! Si vous avez besoin d aide ou si vous connaissez une personne qui a besoin de notre aide, n hésitez plus à nous rejoindre. Plus vous tardez à intervenir, plus les risques de santé sont importants. Une professionnelle de la santé et spécialisée dans le traitement des désordres alimentaires est prête à vous recevoir et à vous fournir de l aide.

8 N hésitez plus! (418) S.V.P, si vous avez apprécié ce texte et que vous désirez une autre copie, envoyez un don de 10.00$ et votre demande à l ASSOCIATION QUÉBÉCOISE DE L ANOREXIE MENTALE ET DE LA BOULIMIE. Si vous en faites une photocopie, s.v.p envoyez votre don. Plusieurs personnes en ont besoin pour s en sortir. ASSOCIATION QUÉBÉCOISE DE L ANOREXIE MENTALE ET DE LA BOULIMIE 8149 rue du Mistral, Bureau 201 Charny (Québec) G6X 1G5

Faire face au cancer

Faire face au cancer Faire face au cancer Un guide à l intention des personnes atteintes de cancer et de leurs aidants Le cancer : une lutte à finir 1 888 939-3333 www.cancer.ca Photos : Getty Images First Light Matériel autorisé

Plus en détail

Faire des plans. Guide sur les arrangements parentaux après la séparation ou le divorce Comment penser à votre enfant d abord

Faire des plans. Guide sur les arrangements parentaux après la séparation ou le divorce Comment penser à votre enfant d abord a u s e r v i c e d e s c a n a d i e n s Faire des plans Guide sur les arrangements parentaux après la séparation ou le divorce Comment penser à votre enfant d abord 1 Also available in English under

Plus en détail

Tout ce que les parents ont toujours voulu savoir sur le stress des 10-15 ans

Tout ce que les parents ont toujours voulu savoir sur le stress des 10-15 ans Tout ce que les parents ont toujours voulu savoir sur le stress des 10-15 ans PRÉFACE............................................................p. 5 EDITORIAL...........................................................p.

Plus en détail

Père à part entière avec enfants à temps partiel

Père à part entière avec enfants à temps partiel Père à part entière avec enfants à temps partiel Le guide des pères nouvellement séparés ou divorcés 1 2 Père à part entière avec enfants à temps partiel Le guide des pères nouvellement séparés ou divorcés

Plus en détail

à l intention des membres de l entourage d une personne atteinte de maladie mentale

à l intention des membres de l entourage d une personne atteinte de maladie mentale L INDIS PENSA BLE Guide à l intention des membres de l entourage d une personne atteinte de maladie mentale «Le goût de vivre et de progresser s enracine dans le besoin de trouver ou de donner un sens

Plus en détail

Quand le cancer touche les parents

Quand le cancer touche les parents Quand le cancer touche les parents En parler aux enfants Conseils de la Ligue contre le cancer à l intention des familles touchées Impressum _Editeur Ligue suisse contre le cancer Effingerstrasse 40 case

Plus en détail

Comment parler avec l enfant de la maladie grave et de la mort?

Comment parler avec l enfant de la maladie grave et de la mort? Annette SANZ - Simon GESSIAUME Comment parler avec l enfant de la maladie grave et de la mort? Ce livret a été réalisé sous l égide de la Maison médicale Notre Dame du Lac - Fondation Diaconesses de Reuilly

Plus en détail

Qu est-ce qu une fugue?

Qu est-ce qu une fugue? Qu est-ce qu une fugue? Qu est-ce qu une fugue? Après une sortie, votre adolescent ne revient pas à la maison, dans la famille ou au centre d accueil où il habite. Comme bien des parents aux prises avec

Plus en détail

Bruno Lallement. Comment devenir une personne plus sereine. Rien n est là-bas qui ne soit déjà ici. http://www.psychologie-du-bien-etre.

Bruno Lallement. Comment devenir une personne plus sereine. Rien n est là-bas qui ne soit déjà ici. http://www.psychologie-du-bien-etre. Comment devenir une personne plus sereine Rien n est là-bas qui ne soit déjà ici Bruno Lallement http://www.psychologie-du-bien-etre.com Tous droits réservés pour tous pays - 2008 Edité par : Ressources

Plus en détail

DÉVELOPPER DES STRATÉGIES POUR SURMONTER LA DÉPRESSION

DÉVELOPPER DES STRATÉGIES POUR SURMONTER LA DÉPRESSION GUIDE D AUTOSOINS POUR LA DÉPRESSION 2 E ÉDITION DÉVELOPPER DES STRATÉGIES POUR SURMONTER LA DÉPRESSION GUIDE DESTINÉ AUX ADULTES F A C U L T Y O F H E A L T H S C I E N C E S Dan Bilsker Ph.D. Dan est

Plus en détail

Parent avant tout Parent malgré tout. Comment aider votre enfant si vous avez un problème d alcool dans votre famille.

Parent avant tout Parent malgré tout. Comment aider votre enfant si vous avez un problème d alcool dans votre famille. Parent avant tout Parent malgré tout Comment aider votre enfant si vous avez un problème d alcool dans votre famille. Edition: Addiction Suisse, Lausanne 2012 Que vous soyez directement concerné-e ou que

Plus en détail

CONFERENCE-DEBAT ORGANISEE PAR L'ASSOCIATION MAIA LES ASPECTS PSYCHOLOGIQUES DU DON DE GAMETES LE 8 DECEMBRE 2012 A PARIS

CONFERENCE-DEBAT ORGANISEE PAR L'ASSOCIATION MAIA LES ASPECTS PSYCHOLOGIQUES DU DON DE GAMETES LE 8 DECEMBRE 2012 A PARIS CONFERENCE-DEBAT ORGANISEE PAR L'ASSOCIATION MAIA LES ASPECTS PSYCHOLOGIQUES DU DON DE GAMETES LE 8 DECEMBRE 2012 A PARIS Animée par Laurence Foucher psychologue bénévole auprès de Maia depuis 2005. Ecoute

Plus en détail

Pour les personnes qui veulent cesser de fumer

Pour les personnes qui veulent cesser de fumer Pour les personnes qui veulent cesser de fumer UNE ÉTAPE À LA FOIS Le cancer : une lutte à finir 1 888 939-3333 www.cancer.ca Documents imprimés Une étape à la fois 1 Pour les personnes qui ne veulent

Plus en détail

Aimerais-tu en connaître davantage sur les troubles alimentaires? Clique sur chacune des sections pour avoir plus de détails

Aimerais-tu en connaître davantage sur les troubles alimentaires? Clique sur chacune des sections pour avoir plus de détails LES TROUBLES ALIMENTAIRES Les troubles alimentaires se caractérisent par des croyances, des attitudes et des comportements extrêmes à l égard de la nourriture et du poids. Ce sont des troubles complexes

Plus en détail

Le VIH et le bien-être émotionnel

Le VIH et le bien-être émotionnel Le VIH et le bien-être émotionnel 2 Table des matières 3 Introduction 4 La relation corps-esprit 4 Pourquoi notre santé émotionnelle est elle si importante? 5 À qui s adresse ce livret? 5 Maintenir votre

Plus en détail

Votre enfant a une surdité? Guide pratique à l usage. DES parents

Votre enfant a une surdité? Guide pratique à l usage. DES parents Votre enfant a une surdité? Guide pratique à l usage DES parents 1 Votre enfant a une surdité? Fondation des Sourds du Québec Charles Gaucher, Ph. D. Louise Duchesne, Ph. D. Fondation des Sou du Québec

Plus en détail

Nulle part où aller?

Nulle part où aller? Nulle part où aller? Répondre à la violence conjugale envers les femmes immigrantes et des minorités visibles Voix des intervenantes sur le terrain CONSEIL CANADIEN DE DÉVELOPPEMENT SOCIAL Nulle part où

Plus en détail

Se préparer à la mort d un être cher

Se préparer à la mort d un être cher Se préparer à la mort d un être cher 26 février 2013 Table des matières Préambule...1 Introduction...1 Se préparer à la mort de l être cher...4 La souffrance de l être cher... 4 La relation avec l être

Plus en détail

La thérapie alternative : se (re)mettre en mouvement

La thérapie alternative : se (re)mettre en mouvement La thérapie alternative : se (re)mettre en mouvement Lourdes Rodriguez, Ellen Corin et Lorraine Guay C est du côté de la vie qu on guérit GERRY BOULET P arler d un regard alternatif sur le traitement en

Plus en détail

Se protéger, se faire aider et se remettre. Un guide pour les adolescents de la Nouvelle-Écosse

Se protéger, se faire aider et se remettre. Un guide pour les adolescents de la Nouvelle-Écosse Se protéger, se faire aider et se remettre Un guide pour les adolescents de la Nouvelle-Écosse Si votre réponse à l une ou l autre de ces questions est «oui», alors le présent guide pourrait vous être

Plus en détail

Aidants proches Indispensables mais invisibles

Aidants proches Indispensables mais invisibles EXCLUSION, INCLUSION Aidants proches Indispensables mais invisibles EDUCATION PERMANENTE Réalisation Question Santé asbl - Service Education permanente Texte Sandrine Pequet/Question Santé Graphisme Carine

Plus en détail

Vivre pendant et après un cancer

Vivre pendant et après un cancer Vivre pendant et après un cancer Guide d information à l usage des personnes malades et de leurs proches Ce guide s inscrit dans le cadre d un programme réalisé en partenariat avec l INSTITUT NATIONAL

Plus en détail

Qui purge la peine? Un guide de survie à l intention des familles et des amis en visite dans les prisons fédérales canadiennes

Qui purge la peine? Un guide de survie à l intention des familles et des amis en visite dans les prisons fédérales canadiennes Qui purge la peine? Un guide de survie à l intention des familles et des amis en visite dans les prisons fédérales canadiennes Lloyd Withers Regroupement canadien d'aide aux familles des détenu(e)s Qui

Plus en détail

Alcoolisme: les proches sont aussi touchés Informations et conseils pour l'entourage d'une personne dépendante de l'alcool

Alcoolisme: les proches sont aussi touchés Informations et conseils pour l'entourage d'une personne dépendante de l'alcool Alcoolisme: les proches sont aussi touchés Informations et conseils pour l'entourage d'une personne dépendante de l'alcool L'alcoolisme est une maladie qui touche aussi l'entourage Que peut-on faire? Où

Plus en détail

EN SAVOIR PLUS POUR EN SORTIR

EN SAVOIR PLUS POUR EN SORTIR CHEZ L ADULTE LADÉPRESSION EN SAVOIR PLUS POUR EN SORTIR REPÉRER LES SYMPTÔMES CONNAÎTRE LES TRAITEMENTS SAVOIR À QUI S ADRESSER Auteurs D R Xavier BRIFFAULT, chercheur en sociologie de la santé mentale,

Plus en détail

Table des matières. Chapitre 1 : Comportement agressif 5. 1.1 L enfant agressif 5 1.2 L enfant violent et/ ou colérique 7 1.3 L enfant effronté 8

Table des matières. Chapitre 1 : Comportement agressif 5. 1.1 L enfant agressif 5 1.2 L enfant violent et/ ou colérique 7 1.3 L enfant effronté 8 Intervention Table des matières Chapitre 1 : Comportement agressif 5 1.1 L enfant agressif 5 1.2 L enfant violent et/ ou colérique 7 1.3 L enfant effronté 8 Chapitre 2 : Comportement anxieux 9 2.1 L enfant

Plus en détail

Ce guide peut vous aider!

Ce guide peut vous aider! Vous aidez une personne qui souhaite cesser de fumer? Ce guide peut vous aider! Guide de mieux-être Accompagnateurs de renoncement au tabac Si vous souhaitez parler à quelqu un pour vous préparer à arrêter

Plus en détail

LE TRAVAIL PSYCHO-SOCIO-EDUCATIF AVEC LES MERES D ENFANTS VICTIMES D ABUS SEXUELS

LE TRAVAIL PSYCHO-SOCIO-EDUCATIF AVEC LES MERES D ENFANTS VICTIMES D ABUS SEXUELS Le service Kaléidos présente : LE TRAVAIL PSYCHO-SOCIO-EDUCATIF AVEC LES MERES D ENFANTS VICTIMES D ABUS SEXUELS Réflexions destinées aux professionnels de la relation d aide et de soin Juillet 2006 «Il

Plus en détail