RÈGLEMENT INTÉRIEUR DU COMITE SYNDICAL

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "RÈGLEMENT INTÉRIEUR DU COMITE SYNDICAL"

Transcription

1 Syndicat des Eaux du Tursan 48 Rue Gourgues BP GEAUNE Tél. : Fax : RÈGLEMENT INTÉRIEUR DU COMITE SYNDICAL En application des articles L et L du Code Général des Collectivités Territoriales Page 1 sur 6

2 Page 2 sur 6 Article l : Périodicité des réunions I Travaux préparatoires Le Comité syndical se réunit au moins une fois par trimestre. Le Président peut réunir le Comité syndical aussi souvent que les affaires l'exigent. Le Président est tenu de convoquer le Comité syndical dans un délai maximum de trente jours quand la demande motivée lui en est faite par écrit, soit par le représentant de l Etat dans le Département, soit par le tiers au moins des membres du Comité syndical en exercice. Article 2 : Régime des convocations Toute convocation est faite par le Président ou à défaut, en cas d empêchement, par le premier viceprésident. Elle est adressée aux membres du Comité syndical par écrit et à domicile cinq jours francs au moins avant celui de la réunion. Elle est obligatoirement accompagnée : de l'ordre du jour, qui est en outre affiché au siège du Syndicat entre l'envoi de la convocation et la réunion, d'une note explicative de synthèse sur les affaires soumises à délibération. Si l'une des délibérations concerne un marché public, le projet de marché accompagné de l ensemble des pièces est consultable au siège du syndicat, du procès-verbal de la réunion précédente, qui sera soumis à approbation lors de la réunion à venir. En cas d'urgence, le délai peut être abrégé par le Président sans pouvoir être inférieur à un jour franc. Le Président en rend compte dès l'ouverture de la séance au Comité syndical, qui se prononce sur l'urgence et peut décider le renvoi de la discussion de tout ou partie à l'ordre du jour d'une séance ultérieure. En cas d indisponibilité d un délégué titulaire, invitation lui sera faite de transmettre la convocation à son délégué suppléant qui, de ce fait, le représentera. Article 3 : Ordre du jour L'ordre du jour est établi par Le Président. Dans le cas où la séance se tient sur demande du tiers des membres du Comité syndical, le Président est tenu de mettre à l'ordre du jour les affaires qui font l'objet de la demande. Le Comité Syndical peut refuser de délibérer sur un sujet qui n a pas été inscrit à l ordre du jour accompagnant la convocation.

3 Page 3 sur 6 Article 4 : Droits des membres du Comité syndical Tout membre du Comité syndical a le droit, dans le cadre de sa fonction, d'être informé des affaires du syndicat qui font l'objet d'une délibération. Durant les trois jours précédant la réunion et le jour de la réunion, les membres du Comité syndical peuvent consulter les dossiers préparatoires sur place et aux heures ouvrables, en présence du directeur ou du responsable de service concerné. Les membres du Comité syndical qui souhaitent consulter les dossiers en dehors des heures ouvrables devront adresser au Président une demande écrite. Les dossiers relatifs aux projets de contrat et de marché sont mis, sur leur demande, à la disposition des membres du Comité syndical dans les services compétents, trois jours avant la réunion au cours de laquelle ils doivent être examinés aux fins de délibération. Dans tous les cas, ces dossiers seront tenus, en séance, à la disposition des membres du Comité syndical. Toute question, demande d'informations complémentaires ou intervention d'un membre du Comité syndical auprès de l'administration du syndicat, devra être adressée au Président. Les informations demandées seront communiquées dans la quinzaine suivant la demande. Toutefois, dans le cas où les services du syndicat nécessitent un délai supplémentaire pour répondre à la demande, le délégué concerné en sera informé dans les meilleurs délais. Article 5 : Lieu des séances II Tenue des séances Les séances ont lieu dans la commune, siège du Syndicat ou dans l une des communes adhérentes, choisie lors de la précédente réunion du Comité syndical. Dans le cas où la séance se tient sur demande du tiers des membres du Comité syndical, le Président est tenu de mettre à l'ordre du jour les affaires qui font l'objet de la demande. Article 6 : Présidence des séances Le Président, ou à défaut celui qui le remplace, préside le Comité syndical. Il vérifie le quorum et la validité des pouvoirs, ouvre la réunion, dirige les débats, accorde la parole, rappelle les orateurs à la question, met aux voix les propositions et les délibérations, dépouille les scrutins, juge conjointement avec le ou les secrétaires les preuves des votes, en proclame les résultats. Il prononce l'interruption des débats ainsi que la clôture de la réunion. Le Président a seul la police de l'assemblée. Il peut faire expulser de l'auditoire tout individu qui trouble l'ordre. Dans les séances au cours desquelles est débattu le compte administratif, le Comité syndical élit un Président de séance. Le Président du syndicat peut, même n étant plus en fonction, assister à la discussion, mais il doit se retirer au moment du vote.

4 Page 4 sur 6 Article 7 : Secrétariat des séances Au début de chaque séance, le Comité syndical désigne un secrétaire choisi parmi ses membres, auquel peuvent être adjointes une ou plusieurs personnes en dehors du Comité syndical. Le secrétaire assiste le Président pour la vérification du quorum, la validité des pouvoirs, les opérations de vote et le dépouillement des scrutins. Article 8 : Quorum Le Comité syndical ne peut délibérer que lorsque la majorité de ses membres en exercice est physiquement présente à la séance. Le quorum s'apprécie à l'ouverture de la séance. Les procurations n'entrent pas dans le calcul du quorum. Au cas où des membres du Comité syndical se retireraient en cours de réunion, le quorum serait vérifié avant la mise en délibéré des questions suivantes. Si, après une première convocation régulière, le Comité syndical ne s'est pas réuni en nombre suffisant, le Président adresse à ses membres une seconde convocation. Cette seconde convocation doit expressément indiquer les questions à l'ordre du jour et mentionner que le Comité syndical pourra délibérer sans la présence de la majorité de ses membres. Article 9 : Procurations En l'absence du délégué suppléant, celui-ci peut donner à un autre membre du Comité syndical de son choix un pouvoir écrit de voter en son nom. Un même membre ne peut être porteur que d'un seul pouvoir. Celuici est toujours révocable. Les pouvoirs sont remis au Président, au plus tard au début de la séance. Article 10 : Caractère public des séances Les réunions du Comité syndical sont publiques. Des emplacements, en nombre suffisant, sont prévus dans la salle des délibérations pour permettre l'accueil du public. Article 11 : Séances à huis clos A la demande du Président ou de trois membres du Comité syndical, ce dernier peut décider, sans débat, d'une réunion à huis clos. La décision est prise à la majorité absolue des membres présents ou représentés. Article 12 : Suspension séance Tout membre du Comité syndical peut demander une suspension de séance. Le Président la soumet au vote. Toute demande de suspension de séance sollicitée par le tiers des membres du Comité syndical présents est accordée de plein droit.

5 Page 5 sur 6 III Débats et votes Article 13 : Examen des affaires Les affaires sont soumises à l examen du Comité syndical en suivant l ordre du jour. Le Président peut proposer une modification de l'ordre des points soumis à délibération. Un membre du Comité syndical peut également demander cette modification. Le Comité syndical accepte ou non, à la majorité absolue, ce type de propositions. Chaque point est résumé oralement par le Président ou par un rapporteur désigné par le Président. Seules les questions mentionnées à l ordre du jour peuvent être débattues, sauf cas d urgence nécessitant une délibération immédiate. Dans ce cas, le Comité syndical autorise l examen de l affaire en cause sur proposition du Président. Article 14 : Prise de parole Tout délégué désireux de prendre la parole doit la demander au Président. La parole est donnée dans l ordre des demandes. Sur propositions du Président, le Comité syndical peut décider, sur un ou plusieurs points précis de l ordre du jour, de fixer une durée limitée pour sa discussion. Dans ce cas, la prise de parole est limitée à une fraction proportionnelle au nombre de membres du Comité syndical ayant sollicité d intervenir. Le Président décide de l opportunité de faire entendre une personne présente extérieure au Comité syndical. Lorsque la parole n est plus demandée, ou lorsque la durée limite fixée pour la discussion est expirée, le Président déclare la discussion close. Article 15 : Vote Les délibérations sont prises à la majorité des suffrages exprimés. Le vote a lieu à main levée. En cas d égalité des voix, celle du Président est prépondérante. Il est voté au scrutin secret toutes les fois que le tiers des membres présents au moins le réclame, et s il s agit d une nomination. Les bulletins nuls et les abstentions ne sont pas comptabilisés. Dans le cas d une désignation après deux tours de scrutin, si aucun des candidats n a atteint la majorité absolue des suffrages exprimés, il est procédé à un troisième tour de scrutin et l élection a lieu à la majorité relative. En cas d égalité des voix, l élection est acquise au plus âgé. Article 16 : Questions orales A l issue de l examen de l ordre du jour, les membres du Comité syndical peuvent exposer en séance du Comité syndical des questions orales ayant trait aux affaires du Syndicat. Le texte des questions est adressé au Président 48 heures au moins avant une réunion du Comité syndical.

6 Page 6 sur 6 Lors de cette séance, le Président répond aux questions posées oralement par les membres du Comité syndical. Si le nombre, l'importance ou la nature des questions le justifie, le Président peut décider de les traiter dans le cadre d'une réunion du Comité syndical spécialement organisée à cet effet. Les questions orales non adressées au Président dans les conditions susvisées peuvent être traitées en séance sauf si le Président considère qu'il s avère nécessaire de procéder à une recherche ou à une étude particulière. Dans ce cas, il y est répondu par écrit dès que possible. La procédure des questions orales ne donne pas lieu à débat. Les questions orales portent sur des sujets d'intérêt général et concernant l'activité du syndicat et de ses services. Article 17 : Procès-verbal IV Dispositions diverses Les délibérations sont inscrites dans l'ordre chronologique de leur adoption dans le registre réservé à cet effet. Elles sont signées par tous les membres présents ; sinon il est fait mention des raisons qui empêchent la signature. Les délibérations à caractère réglementaire sont publiées dans un recueil des actes administratifs. Article 18 : Texte de référence Pour tout sujet non abordé dans le présent règlement, les dispositions du Code Général des Collectivités Territoriales s appliquent. Article 19 : Modifications Le présent règlement entre en vigueur dès que la délibération décidant son adoption est devenue exécutoire. Une révision, ou des modifications, pourront intervenir dans les formes et conditions définies ci-avant pour l examen des affaires syndicales, soit sur proposition du Président ou d un tiers des membres en exercice du Comité Syndical, soit par suite de la publication des dispositions législatives ou réglementaires nouvelles et postérieures au présent règlement, qui seraient contraires à certaines clauses de ce dernier.

UNION INTERNATIONALE POUR LA PROTECTION DES OBTENTIONS VÉGÉTALES

UNION INTERNATIONALE POUR LA PROTECTION DES OBTENTIONS VÉGÉTALES F UPOV/INF/7 UNION INTERNATIONALE POUR LA PROTECTION DES OBTENTIONS VÉGÉTALES GENÈVE RÈGLEMENT INTÉRIEUR DU CONSEIL ENTRÉ EN VIGUEUR LE 15 OCTOBRE 1982 Le présent document contient la version la plus récente

Plus en détail

DEPARTEMENT DU NORD - ARRONDISSEMENT DE LILLE COMMUNE DE LOMPRET

DEPARTEMENT DU NORD - ARRONDISSEMENT DE LILLE COMMUNE DE LOMPRET DEPARTEMENT DU NORD - ARRONDISSEMENT DE LILLE COMMUNE DE LOMPRET R E G L E M E N T I N T E R I E U R D U C O N S E I L M U N I C I P A L Adopté par délibération n 36/2014 en date du 02 juillet 2014 Commune

Plus en détail

REGLEMENT INTERIEUR DU COMITE TECHNIQUE D ETABLISSEMENT

REGLEMENT INTERIEUR DU COMITE TECHNIQUE D ETABLISSEMENT REGLEMENT INTERIEUR DU COMITE TECHNIQUE D ETABLISSEMENT PREAMBULE Le Comité Technique d Etablissement (C. T. E.) du Centre Hospitalier de SOMAIN est régi par les textes législatifs et réglementaires suivants

Plus en détail

REGIE INTERNE D UNE ASSEMBLÉE GÉNÉRALE ANNUELLE

REGIE INTERNE D UNE ASSEMBLÉE GÉNÉRALE ANNUELLE REGIE INTERNE D UNE ASSEMBLÉE GÉNÉRALE ANNUELLE Politique N O 1121-04-005 Politique : Régie interne d une assemblée générale annuelle N o 1121-04-005 Adoption par le Conseil d administration : Dates de

Plus en détail

Règlement de gestion du 24 juin 2005

Règlement de gestion du 24 juin 2005 AvenirSocial Schwarztorstrasse 22, PF/CP 8163 CH-3001 Bern T. +41 (0)31 380 83 00 F. +41 (0)31 380 83 01 info@avenirsocial.ch, www.avenirsocial.ch Règlement de gestion du 24 juin 2005 I Généralités Article

Plus en détail

COMITE D HYGIENE, DE SECURITE ET DES CONDITIONS DE TRAVAIL

COMITE D HYGIENE, DE SECURITE ET DES CONDITIONS DE TRAVAIL COMITE D HYGIENE, DE SECURITE ET DES CONDITIONS DE TRAVAIL REGLEMENT INTERIEUR - adopté lors de sa séance du 1 er juillet 2015 - ARTICLE 1 ER : Le présent règlement intérieur a pour objet de préciser,

Plus en détail

RÈGLEMENT INTÉRIEUR DE LA RÉGIE DE L ASSURANCE MALADIE DU QUÉBEC

RÈGLEMENT INTÉRIEUR DE LA RÉGIE DE L ASSURANCE MALADIE DU QUÉBEC RÈGLEMENT INTÉRIEUR DE LA RÉGIE DE L ASSURANCE MALADIE DU QUÉBEC Loi sur la Régie de l assurance maladie du Québec (L.R.Q., c. R-5, a. 14 et a. 15 ; 2007, c. 21, a. 9 et a. 11) SECTION I DISPOSITIONS GÉNÉRALES

Plus en détail

STATUTS AMICALE DU PERSONNEL DES HOPITAUX UNIVERSITAIRES DE STRASBOURG

STATUTS AMICALE DU PERSONNEL DES HOPITAUX UNIVERSITAIRES DE STRASBOURG STATUTS AMICALE DU PERSONNEL DES HOPITAUX UNIVERSITAIRES DE STRASBOURG Article 1 Dénomination Inscription Il existe une association qui se dénomme «AMICALE DU PERSONNEL DES HOPITAUX UNIVERSITAIRES DE STRASBOURG».

Plus en détail

STATUTS DE L UNION DU CORPS ENSEIGNANT SECONDAIRE GENEVOIS (UCESG)

STATUTS DE L UNION DU CORPS ENSEIGNANT SECONDAIRE GENEVOIS (UCESG) 1 STATUTS DE L UNION DU CORPS ENSEIGNANT SECONDAIRE GENEVOIS (UCESG) Chapitre I : DISPOSITIONS GENERALES Article 1 Dénomination L «Union du corps enseignant secondaire genevois» (ci-après UNION) fédère

Plus en détail

ÉLECTIONS DES REPRÉSENTANTS SYNDICAUX À LA COMMISSION ADMINISTRATIVE PARITAIRE TRANSITOIRE UNIQUE SOMMAIRE

ÉLECTIONS DES REPRÉSENTANTS SYNDICAUX À LA COMMISSION ADMINISTRATIVE PARITAIRE TRANSITOIRE UNIQUE SOMMAIRE République française Polynésie française www.cgf.pf ÉCTIONS DES REPRÉSENTANTS SYNDICAUX À LA COMMISSION ADMINISTRATIVE PARITAIRE TRANSITOIRE UNIQUE SOMMAIRE CORPS ÉCTORAL p. 2 S ÉCTIONS p. 3 S OPÉRATIONS

Plus en détail

FONDATION ifrap STATUTS. Article 1 er - Objet et siège. Article 2 - Moyens

FONDATION ifrap STATUTS. Article 1 er - Objet et siège. Article 2 - Moyens FONDATION ifrap STATUTS I - But de la fondation Article 1 er - Objet et siège L'établissement dit «Fondation ifrap» a pour but d'effectuer des études et des recherches scientifiques sur l'efficacité des

Plus en détail

STATUTS DU BRIDGE CLUB DU GRAND ANNECY

STATUTS DU BRIDGE CLUB DU GRAND ANNECY Article 1 - Dénomination STATUTS DU BRIDGE CLUB DU GRAND ANNECY La dénomination de l Association est le «Bridge Club du Grand Annecy» (BCGA) Article 2 - Objet L association a pour objet de développer la

Plus en détail

Protocole concernant l organisation des élections des délégués à l Assemblée Générale de la Mutuelle SERVIR

Protocole concernant l organisation des élections des délégués à l Assemblée Générale de la Mutuelle SERVIR 1 Protocole concernant l organisation des élections des délégués à l Assemblée Générale de la Mutuelle SERVIR 2 Conformément aux statuts de la mutuelle, le présent protocole a pour objet d arrêter : -

Plus en détail

Cercles des Régates de Bruxelles Kayak PROJET de STATUTS

Cercles des Régates de Bruxelles Kayak PROJET de STATUTS TITRE I : DENOMINATION SIEGE SOCIAL Art. 1 L association est dénommée : «Cercle des Régates de Bruxelles Kayak», en abrégé : «CRBK» Art. 2 Son siège social est établi à 1070 Bruxelles, rue du Gazouillis

Plus en détail

FONDATION MEDITERRANEENNE D ETUDES STRATEGIQUES (Association loi de 1901, de préfiguration à une fondation)

FONDATION MEDITERRANEENNE D ETUDES STRATEGIQUES (Association loi de 1901, de préfiguration à une fondation) FONDATION MEDITERRANEENNE D ETUDES STRATEGIQUES (Association loi de 1901, de préfiguration à une fondation) STATUTS Art. 1 Constitution Il est créé entre les adhérents aux présents statuts et ceux qui

Plus en détail

DECRET N 68-DF-254 Portant modalités d application du régime des congés payés.

DECRET N 68-DF-254 Portant modalités d application du régime des congés payés. DECRET N 68-DF-254 Portant modalités d application du régime des congés payés. LE PRESIDENT DE LA REPUBLIQUE FEDERALE, VU la Constitution du 1er Septembre 1961; VU le n 67/LF/67 du 12 Juin 1957 portant

Plus en détail

Statuts-types de fondation de coopération scientifique. «Réseaux thématiques de recherche avancée» I - But de la fondation.

Statuts-types de fondation de coopération scientifique. «Réseaux thématiques de recherche avancée» I - But de la fondation. MESR 27 octobre 2006 Statuts-types de fondation de coopération scientifique «Réseaux thématiques de recherche avancée» I - But de la fondation Article 1 er «Le réseau thématique de recherche avancée» 1

Plus en détail

STATUTS. AIDUCE : Association Indépendante Des Utilisateurs de Cigarette Électronique

STATUTS. AIDUCE : Association Indépendante Des Utilisateurs de Cigarette Électronique STATUTS Article 1 - Dénomination Il est fondé entre les adhérents aux présents statuts une association régie par la loi du 1er juillet 1901, ayant pour dénomination : AIDUCE : Association Indépendante

Plus en détail

MEMENTO ELECTIONS PROFESSIONNELLES

MEMENTO ELECTIONS PROFESSIONNELLES A l attention des : Délégués Régionaux Secrétaires de Syndicats Délégués syndicaux MEMENTO ELECTIONS PROFESSIONNELLES L élection des représentants du personnel au Comité d Entreprise permet : D obtenir

Plus en détail

CENTRE HOSPITALIER UNIVERSITAIRE DE NICE

CENTRE HOSPITALIER UNIVERSITAIRE DE NICE CENTRE HOSPITALIER UNIVERSITAIRE DE NICE Article 1 er : Objet du présent règlement intérieur Le présent règlement intérieur a pour objet, dans le cadre des lois et règlements en vigueur, de fixer la composition

Plus en détail

Règlement intérieur du conseil communautaire de Plaine Commune

Règlement intérieur du conseil communautaire de Plaine Commune Règlement intérieur du conseil communautaire de Plaine Commune En application des dispositions du code général des collectivités territoriales, le conseil communautaire doit adopter un règlement intérieur

Plus en détail

TITRE I : LES MISSIONS

TITRE I : LES MISSIONS STATUTS DU DÉPARTEMENT DE LA FORMATION CONTINUE Annexe 4 à la délibération n 39/10 du 23 juillet 2010 TITRE I : LES MISSIONS TITRE II : ORGANISATION ET FONCTIONNEMENT TITRE III : RÉVISION DES STATUTS -

Plus en détail

Le ministre de l intérieur A Destinataires in fine INSTRUCTION

Le ministre de l intérieur A Destinataires in fine INSTRUCTION Paris, le 26 août 2014 Le ministre de l intérieur A Destinataires in fine INSTRUCTION OBJET : OPERATIONS DE DEPOUILLEMENT, D ETABLISSEMENT ET DE PROCLAMATION DES RESULTATS A L OCCASION DE L ELECTION DES

Plus en détail

"MEDECINS BENEVOLES" STATUTS

MEDECINS BENEVOLES STATUTS "MEDECINS BENEVOLES" CENTRE MEDICAL MALMEDONNE STATUTS Titre I - Constitution - Objet - Siège social - Durée Article 1 - Constitution et dénomination Les adhérents aux présents statuts ont formé une association

Plus en détail

Contrat de syndic AVERTISSEMENT. Ce document est une version d évaluation du contrat.

Contrat de syndic AVERTISSEMENT. Ce document est une version d évaluation du contrat. http://www.droitbelge.net infos@droitbelge.net Contrat de syndic Auteur: Me Marie Dupont, avocat AVERTISSEMENT Ce document est une version d évaluation du contrat. Il a pour seul objectif de vous informer

Plus en détail

COMMUNE D ALBIGNY SUR SAONE

COMMUNE D ALBIGNY SUR SAONE COMMUNE D ALBIGNY SUR SAONE COMPTE RENDU DE LA SEANCE DU CONSEIL MUNICIPAL du 17 avril 2014 à 20 heures Date de la convocation : 11 avril 2014 Nombre de conseillers en exercice : 23 présents : 22 votants

Plus en détail

REGLEMENT DE LA CONSULTATION

REGLEMENT DE LA CONSULTATION POUVOIR ADJUDICATEUR COMMUNE DE ROUSSILLON MARCHE PUBLIC PASSE SELON LA PROCEDURE ADAPTEE Articles 26 et 28 du Code des Marchés Publics REGLEMENT DE LA CONSULTATION OBJET DU MARCHE FOURNITURE DE GAZ ET

Plus en détail

Règlement intérieur du comité d hygiène, de sécurité et des conditions de travail Centre de Gestion de la Fonction Publique de la Nièvre

Règlement intérieur du comité d hygiène, de sécurité et des conditions de travail Centre de Gestion de la Fonction Publique de la Nièvre Règlement intérieur du comité d hygiène, de sécurité et des conditions de travail Centre de Gestion de la Fonction Publique de la Nièvre Règlement adopté lors de la réunion du CHSCT du 16 février 2015,

Plus en détail

LES EXPERTS JUDICIAIRES

LES EXPERTS JUDICIAIRES LES EXPERTS JUDICIAIRES Art. 1 Seules les personnes physiques peuvent être agréées en qualité d expert judiciaire par l Institut des Experts Judiciaires (IEJ). Art. 2 Seules les personnes physiques qui

Plus en détail

AGENCE D URBANISME ET DE DEVELOPPEMENT DE LA GUYANE REGLEMENT INTERIEUR

AGENCE D URBANISME ET DE DEVELOPPEMENT DE LA GUYANE REGLEMENT INTERIEUR AGENCE D URBANISME ET DE DEVELOPPEMENT DE LA GUYANE REGLEMENT INTERIEUR Adopté en assemblée générale extraordinaire du 20 janvier 2011 Présenté en réunion d agence et remis aux 9 salariés, en date du 7

Plus en détail

Supprimer la dernière phrase

Supprimer la dernière phrase DECRET N 85-397 DU 3 AVRIL 1985 RELATIF A L'EXERCICE DU DROIT SYNDICAL DANS LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE Modifié par : - Décret n 85-1230 du 23 novembre 1985 (J.O. du 24 novembre 1985) ; - Décret

Plus en détail

Règlement d'ordre intérieur du Conseil Parlementaire Interrégional

Règlement d'ordre intérieur du Conseil Parlementaire Interrégional Règlement d'ordre intérieur du Conseil Parlementaire Interrégional 1 Adopté le 13 juin 1986 et modifié les 17 avril 1989, 14 mai 1990, 19 juin 1992, 16 juin 1995, 3 décembre 1999, 7 décembre 2001, 30 juin

Plus en détail

STATUTS DE L'ASSOCIATION DES PARENTS D ÉLÈVES DE L ÉTABLISSEMENT LIBERTÉ

STATUTS DE L'ASSOCIATION DES PARENTS D ÉLÈVES DE L ÉTABLISSEMENT LIBERTÉ Association des Parents d'élèves de l Etablissement Liberté B.P. 910 Bamako MALI : 44.98.01.80 - : 44.98.01.97 : apeel@libertebko.org - : www.libertebko.org STATUTS DE L'ASSOCIATION DES PARENTS D ÉLÈVES

Plus en détail

ENTRE LES SOUSSIGNEES : L association.., Située, Variante 1 : Représentée par M.., Agissant en qualité de Président de l association, Variante 2 :

ENTRE LES SOUSSIGNEES : L association.., Située, Variante 1 : Représentée par M.., Agissant en qualité de Président de l association, Variante 2 : FORFAIT ANNUEL EN JOURS REPRESENTANTS SECTION SYNDICALE ACCORD COLLECTIF D ENTREPRISE FIXANT LES CONDITIONS DE RECOURS AU FORFAIT EN JOURS SUR L ANNEE (Conclusion avec un ou plusieurs Représentants de

Plus en détail

Règlement Intérieur du Conseil d Administration

Règlement Intérieur du Conseil d Administration Règlement Intérieur du Conseil d Administration Préambule Le Conseil d Administration de U10, lors de sa séance du 28 mars 2013, a modifié son Règlement Intérieur adopté en Conseil d Administration du

Plus en détail

L habilitation à siéger dans des instances consultatives (Articles L 141-3 et R.141-21 à R141-26 du code de l environnement)

L habilitation à siéger dans des instances consultatives (Articles L 141-3 et R.141-21 à R141-26 du code de l environnement) 1 L habilitation à siéger dans des instances consultatives (Articles L 141-3 et R.141-21 à R141-26 du code de l environnement) L agrément d association de protection de l environnement permet d être appelé

Plus en détail

Association pour le dépistage du cancer colorectal dans le Haut-Rhin ADECA 68 STATUTS

Association pour le dépistage du cancer colorectal dans le Haut-Rhin ADECA 68 STATUTS Association pour le dépistage du cancer colorectal dans le Haut-Rhin ADECA 68 STATUTS 1 Titre premier Constitution Objet Siège Durée de l'association Article 1 : Constitution et dénomination Entre toutes

Plus en détail

ASSOCIATION USEFULL GAMING. 4 Chemin de la Grenouillère 91620 LA VILLE DU BOIS

ASSOCIATION USEFULL GAMING. 4 Chemin de la Grenouillère 91620 LA VILLE DU BOIS ASSOCIATION USEFULL GAMING 4 Chemin de la Grenouillère 91620 LA VILLE DU BOIS Genèse de la création de l association Souhaitant crée une structure a vocation esportive*, il a été décidé par les membres

Plus en détail

Statuts de l ONCF. adoptés lors du 18 e congrés des 20 et 21 janvier 2011 à Reims ORPHELINAT NATIONAL DES CHEMINS DE FER DE FRANCE

Statuts de l ONCF. adoptés lors du 18 e congrés des 20 et 21 janvier 2011 à Reims ORPHELINAT NATIONAL DES CHEMINS DE FER DE FRANCE ORPHELINAT NATIONAL DES CHEMINS DE FER DE FRANCE Statuts de l ONCF adoptés lors du 18 e congrés des 20 et 21 janvier 2011 à Reims Statuts de l ONCF - page 1 sommaire CHAPITRE I : Création - But Article

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES N 04-2015

CAHIER DES CHARGES N 04-2015 CAHIER DES CHARGES N 04-2015 GROUPEMENT DE COMMANDES RELATIF A L ASSISTANCE A MAITRISE D OUVRAGE POUR LA REALISATION D UN CAHIER DES CHARGES EN VUE DE FAIRE REALISER LES DIAGNOSTICS ET PLANS DE PREVENTION

Plus en détail

Traduction et interprétariat

Traduction et interprétariat Marchés de Services à bons de commande Traduction et interprétariat REGLEMENT DE LA CONSULTATION (RC) Remise des offres : 6 septembre 2013 RC Page N 1 Règlement de la Consultation (R.C.) SOMMAIRE Article

Plus en détail

REGLEMENT INTERIEUR DU CONSEIL D'ADMINISTRATION DE LA POSTE SA

REGLEMENT INTERIEUR DU CONSEIL D'ADMINISTRATION DE LA POSTE SA REGLEMENT INTERIEUR DU CONSEIL D'ADMINISTRATION DE LA POSTE SA Le présent règlement a été adopté par le conseil d'administration de La Poste par délibération en date du 10 février 2011. Il annule et remplace

Plus en détail

RÈGLEMENT INTÉRIEUR. RESEAU ASRA - Aide aux Soignants de Rhône-Alpes

RÈGLEMENT INTÉRIEUR. RESEAU ASRA - Aide aux Soignants de Rhône-Alpes RESEAU ASRA - Aide aux Soignants de Rhône-Alpes RÈGLEMENT INTÉRIEUR Préambule Le présent règlement intérieur a pour objet de préciser les statuts de l association «AIDE AUX SOIGNANTS DE RHONE-ALPES», dont

Plus en détail

PREMIER MINISTRE. Paris, le

PREMIER MINISTRE. Paris, le PREMIER MINISTRE Direction des services administratifs et financiers Sous-direction du pilotage des services déconcentrés Affaire suivie par : Benjamin BROUSSE Tél : 01 42 75 52 07 Réf. : DSAF.SDPSD n

Plus en détail

N 1 2014 30 JANVIER SOMMAIRE

N 1 2014 30 JANVIER SOMMAIRE N 1 2014 30 JANVIER SOMMAIRE Page PERSONNEL PROVINCIAL Personnel non enseignant : - Résolution du Conseil provincial du 18 juin 2013 relative à la modification du statut du personnel provincial non enseignant

Plus en détail

CENTRE D HISTOIRE ET D ARCHIVES DU TRAVAIL (CHAT) RÈGLEMENTS GÉNÉRAUX

CENTRE D HISTOIRE ET D ARCHIVES DU TRAVAIL (CHAT) RÈGLEMENTS GÉNÉRAUX CENTRE D HISTOIRE ET D ARCHIVES DU TRAVAIL (CHAT) RÈGLEMENTS GÉNÉRAUX Adoption : 19 août 2013 modifications : 4 décembre 2013; 5 décembre 2014 1. Préambule Le texte qui suit constitue les règlements généraux

Plus en détail

LA MONDIALE STA- TUTS

LA MONDIALE STA- TUTS LA MONDIALE STA- TUTS STATUTS DE LA MONDIALE Statuts approuvés lors de l'assemblée générale extraordinaire du 4 juin 2010 TITRE 1. CONSTITUTION ET OBJET DE LA SOCIéTé Article 1 er Formation et dénomination

Plus en détail

LES AMIS DE CIRCUL LIVRE Association régie par la loi du 1 er juillet 1901 Siège social : 16 rue Dagorno 75012 Paris STATUTS

LES AMIS DE CIRCUL LIVRE Association régie par la loi du 1 er juillet 1901 Siège social : 16 rue Dagorno 75012 Paris STATUTS LES AMIS DE CIRCUL LIVRE Association régie par la loi du 1 er juillet 1901 Siège social : 16 rue Dagorno 75012 Paris STATUTS Article 1 Constitution Il est constitué entre les adhérents aux présents statuts

Plus en détail

COPROPRIETE LE CONSEIL SYNDICAL

COPROPRIETE LE CONSEIL SYNDICAL COPROPRIETE LE CONSEIL SYNDICAL LE CONSEILLER SYNDICAL COLLECTION CE QUE TOUT PROPRIÉTAIRE OU COPROPRIÉTAIRE DOIT CONNAÎTRE C.S.A.B LE CONSEIL SYNDICAL 2 Exposé La loi du 10 juillet 1965 et son décret

Plus en détail

Information sur les mesures disciplinaires Règlement Général des Ecoles européennes

Information sur les mesures disciplinaires Règlement Général des Ecoles européennes Information sur les mesures disciplinaires Règlement Général des Ecoles européennes http://www.eursc.eu/fichiers/contenu_fichiers1/199/2007-d-4010-fr-6.pdf CHAPITRE VI RÈGLEMENT DE DISCIPLINE Article 40

Plus en détail

LE PROTOCOLE D ACCORD PREELECTORAL

LE PROTOCOLE D ACCORD PREELECTORAL LE PROTOCOLE D ACCORD PREELECTORAL Le code du travail impose un accord entre le chef d entreprise et les organisations syndicales sur un certain nombre de points pour encadrer l organisation des élections.

Plus en détail

VILLE DE FROUARD FOURNITURE DE RADIATEURS ELECTRIQUES POUR LES BESOINS DU CENTRE TECHNIQUE CAHIER DES CLAUSES ADMINISTRATIVES PARTICULIERES (C.C.A.

VILLE DE FROUARD FOURNITURE DE RADIATEURS ELECTRIQUES POUR LES BESOINS DU CENTRE TECHNIQUE CAHIER DES CLAUSES ADMINISTRATIVES PARTICULIERES (C.C.A. VILLE DE FROUARD FOURNITURE DE RADIATEURS ELECTRIQUES POUR LES BESOINS DU CENTRE TECHNIQUE CAHIER DES CLAUSES ADMINISTRATIVES PARTICULIERES (C.C.A.P) (le présent cahier des clauses administratives contient

Plus en détail

GT CNAS DU 5 MARS 2015 Règlement intérieur du CNAS. Sans changement. Sans changement. Sans changement

GT CNAS DU 5 MARS 2015 Règlement intérieur du CNAS. Sans changement. Sans changement. Sans changement GT CNAS DU 5 MARS 2015 Règlement intérieur du CNAS RI de 2012 Règlement intérieur applicable au conseil national de l action sociale du ministère de l économie, des finances et de l industrie et du ministère

Plus en détail

Royaume du Maroc 19 décembre 2005 Ministère des Finances et de la Privatisation Direction des Entreprises Publique et de la Privatisation n 2.62.26 DE/SPC Arrêté du Ministre des Finances et de la Privatisation

Plus en détail

AVIS SUR LE PROJET DE LOI CONSTITUTIONNELLE. de protection de la Nation

AVIS SUR LE PROJET DE LOI CONSTITUTIONNELLE. de protection de la Nation 1 CONSEIL D ÉTAT Assemblée générale Séance du vendredi 11 décembre 2015 Section de l intérieur EXTRAIT DU REGISTRE DES DELIBERATIONS AVIS SUR LE PROJET DE LOI CONSTITUTIONNELLE de protection de la Nation

Plus en détail

CLUB CANIN DE SAINT-JUERY (Tarn) STATUTS DU CLUB

CLUB CANIN DE SAINT-JUERY (Tarn) STATUTS DU CLUB CLUB CANIN DE SAINT-JUERY (Tarn) STATUTS DU CLUB Article 1 : Il est formé entre les adhérents aux présents statuts une association déclarée qui sera régie par l a loi du 1er juillet 1901 et par les présents

Plus en détail

Règlement de la Consultation

Règlement de la Consultation MARCHES PUBLICS DE FOURNITURES COURANTES ET SERVICES Groupement de commande : Ville de Vannes et CCAS Service de la commande publique Mairie de VANNES 29, rue Thiers BP 509 56019 VANNES Tél: 02 97 01 61

Plus en détail

Luxembourg Business Angel Network A.s.b.l., Association sans but lucratif.

Luxembourg Business Angel Network A.s.b.l., Association sans but lucratif. Luxembourg Business Angel Network A.s.b.l., Association sans but lucratif. Siège social: L-1615 Luxembourg, 7, rue Alcide de Gasperi. R.C.S. Luxembourg F 8.612. STATUTS Titre I er. Dénomination - Siège

Plus en détail

REGLEMENT INTERIEUR D ORGANISATION ET DE FONCTIONNEMENT DE LA CHAMBRE DE COMMERCE ET D INDUSTRIE DE REGION LORRAINE

REGLEMENT INTERIEUR D ORGANISATION ET DE FONCTIONNEMENT DE LA CHAMBRE DE COMMERCE ET D INDUSTRIE DE REGION LORRAINE REGLEMENT INTERIEUR D ORGANISATION ET DE FONCTIONNEMENT DE LA CHAMBRE DE COMMERCE ET D INDUSTRIE DE REGION LORRAINE Adopté en application de l article R.711-68 du Code de Commerce par l Assemblée Générale

Plus en détail

La convention signée par les établissements d enseignements de la conduite

La convention signée par les établissements d enseignements de la conduite La convention signée par les établissements d enseignements de la conduite Article premier Objet de la convention L école de conduite est partenaire de l opération «permis à un euro par jour» mise en place

Plus en détail

Document de gestion # 500,004. Taxe scolaire

Document de gestion # 500,004. Taxe scolaire Commission scolaire du Lac-Abitibi Secrétariat général Document de gestion # 500,004 Taxe scolaire CS-DOC-LIP-312 CS-DOC-LIP-314 CS-DOC-LIP-315 CS-DOC-LIP-316 CS-DOC-LIP-317 CS-DOC-LIP-319 CS-DOC-LIP-339

Plus en détail

Règlement de gestion et d organisation. de la société Implenia SA

Règlement de gestion et d organisation. de la société Implenia SA Etat au 19 juin 2014 Règlement de gestion et d organisation de la société Implenia SA 1 BASE ET CONTENU 1.1 Base statutaire et contenu Le présent règlement se fonde sur l art. 716 CO, l art. 716b CO et

Plus en détail

Circulaire électorale n 9 Le CHSCT

Circulaire électorale n 9 Le CHSCT UNSA-territoriaux 21, rue Jules Ferry 93 177 Bagnolet Cedex elections@unsa-territoriaux.org 06 17 43 57 96 Circulaire électorale n 9 Le CHSCT Nous avons moins de trois semaines pour faire en sorte que

Plus en détail

CABINET LIEUTAUD ADMINISTRATEUR DE BIENS Notifié le : SYNDIC DE COPROPRIETE C.N.A.B. 35, RUE GRIGNAN 54, RUE PARADIS 13006 MARSEILLE

CABINET LIEUTAUD ADMINISTRATEUR DE BIENS Notifié le : SYNDIC DE COPROPRIETE C.N.A.B. 35, RUE GRIGNAN 54, RUE PARADIS 13006 MARSEILLE CABINET LIEUTAUD ADMINISTRATEUR DE BIENS Notifié le : SYNDIC DE COPROPRIETE C.N.A.B. 35, RUE GRIGNAN 54, RUE PARADIS 13006 MARSEILLE COPROPRIETE LA PLAGE CARRO- 13500 MARTIGUES PROCES-VERBAL DE L'ASSEMBLEE

Plus en détail

RÈGLEMENT INTÉRIEUR DE L ASSEMBLÉE MONDIALE DE LA SANTÉ 1

RÈGLEMENT INTÉRIEUR DE L ASSEMBLÉE MONDIALE DE LA SANTÉ 1 RÈGLEMENT INTÉRIEUR DE L ASSEMBLÉE 121 RÈGLEMENT INTÉRIEUR DE L ASSEMBLÉE MONDIALE DE LA SANTÉ 1 Note Chaque fois que l'un des termes suivants apparaît dans le présent Règlement, sa signification est celle

Plus en détail

Règlement de la Consultation

Règlement de la Consultation MARCHES PUBLICS DE FOURNITURES COURANTES ET SERVICES ACHAT DE FOURNITURES DE BUREAU POUR LE CENTRE INTERCOMMUNAL DE GERONTOLOGIE Date et heure limites de réception des offres Le 25/07/2008 à 12h Marché

Plus en détail

Règlement pour l élection des délégués de la Caisse d assurance du corps enseignant bernois (READ- CACEB)

Règlement pour l élection des délégués de la Caisse d assurance du corps enseignant bernois (READ- CACEB) Bernische Lehrerversicherungskasse Caisse d assurance du corps enseignant bernois Règlement pour l élection des délégués de la Caisse d assurance du corps enseignant bernois (READ- CACEB) Table des matières.

Plus en détail

ASP fondatrice documents administratifs - Parrainage LE PARRAINAGE

ASP fondatrice documents administratifs - Parrainage LE PARRAINAGE LE PARRAINAGE DEFINITION Le parrainage d'une durée de 10 à 12 semaines, est un temps de «compagnonnage» du nouveau bénévole dans ses premiers accompagnements. C est un temps d apprentissage de la pratique

Plus en détail

Conseil de la vie sociale et autres formes de participation

Conseil de la vie sociale et autres formes de participation Conseil de la vie sociale et autres formes de participation Textes de référence : articles L.311-6 et D.311-3 à D.311-32-1 du Code de l action sociale et des familles. 1. Conseil de la vie sociale Le conseil

Plus en détail

CONVOCATIONS CAISSE RÉGIONALE DE CRÉDIT AGRICOLE MUTUEL DE PARIS ET D'ILE-DE-FRANCE

CONVOCATIONS CAISSE RÉGIONALE DE CRÉDIT AGRICOLE MUTUEL DE PARIS ET D'ILE-DE-FRANCE CONVOCATIONS ASSEMBLÉES D'ACTIONNAIRES ET DE PORTEURS DE PARTS CAISSE RÉGIONALE DE CRÉDIT AGRICOLE MUTUEL DE PARIS ET D'ILE-DE-FRANCE Société Coopérative à capital variable. Etablissement de crédit. Société

Plus en détail

L environnement juridique de l établissement public local d enseignement (EPLE)

L environnement juridique de l établissement public local d enseignement (EPLE) L environnement juridique de l établissement public local d enseignement (EPLE) ESENESR 12 décembre 2013 Marie-Cécile LAGUETTE, chef de service, adjointe au directeur des affaires juridiques à la direction

Plus en détail

Ecole Nationale Supérieure d Architecture de Paris la Villette

Ecole Nationale Supérieure d Architecture de Paris la Villette Page 1 Ecole Nationale Supérieure d Architecture de Paris la Villette Marché Public à Procédure Adaptée Conditions particulières et générales Ecole Nationale Supérieure d Architecture de Paris la Villette

Plus en détail

CONTRAT TRIPARTITE DE COACHING INDIVIDUEL

CONTRAT TRIPARTITE DE COACHING INDIVIDUEL CONTRAT TRIPARTITE DE COACHING INDIVIDUEL Nom de l entreprise : XXXXX Nom du donneur d ordre : Mr./Mme. XXXXX Nom de la personne coachée : Mr./Mme. XXXXX Nom du coach : Bérangère TOUCHEMANN SOMMAIRE NOTRE

Plus en détail

ACCORD DU 19 NOVEMBRE 2010 RELATIF À LA DURÉE DU TRAVAIL

ACCORD DU 19 NOVEMBRE 2010 RELATIF À LA DURÉE DU TRAVAIL MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI ET DE LA SANTÉ CONVENTIONS COLLECTIVES Accord professionnel DURÉE DU TRAVAIL DANS LES ATELIERS ET CHANTIERS D INSERTION ACCORD DU 19 NOVEMBRE 2010 RELATIF À LA DURÉE DU

Plus en détail

Règlement d admission en formation préparant au Diplôme d Etat d Auxiliaire de Vie Sociale (DEAVS) à Artigues près Bordeaux

Règlement d admission en formation préparant au Diplôme d Etat d Auxiliaire de Vie Sociale (DEAVS) à Artigues près Bordeaux Maison de la Promotion Sociale Site : www.mps-aquitaine.org Règlement d admission en formation préparant au Diplôme d Etat d Auxiliaire de Vie Sociale (DEAVS) à Artigues près Bordeaux Préliminaire : L

Plus en détail

STATUTS COORDONNÉS DE L ASBL ASSOCIATION BELGE DE MASSAGE A l ECOLE

STATUTS COORDONNÉS DE L ASBL ASSOCIATION BELGE DE MASSAGE A l ECOLE STATUTS COORDONNÉS DE L ASBL ASSOCIATION BELGE DE MASSAGE A l ECOLE Les soussignés, personnes physiques Brochu Anick, Delbrouck Robert, Havaux Vinciane, Moens Pascale, Plenger Marie-Madeleine, Stoffen

Plus en détail

JORF n 0214 du 15 septembre 2010 page 16665 texte n 26

JORF n 0214 du 15 septembre 2010 page 16665 texte n 26 JORF n 0214 du 15 septembre 2010 page 16665 texte n 26 Convention-cadre nationale relative au contrôle, à titre expérimental, des arrêts maladie des fonctionnaires territoriaux par les caisses primaires

Plus en détail

Accord de coopération 20-09-2012 M.B. 25-02-2012

Accord de coopération 20-09-2012 M.B. 25-02-2012 Docu 38512 p.1 Accord de coopération relatif au certificat de management public pour l'accès aux emplois soumis au régime des mandats au sein de la Communauté française et de la Région wallonne Accord

Plus en détail

STATUTS du Rugby Club de Nyon

STATUTS du Rugby Club de Nyon 1/5 STATUTS du Rugby Club de Nyon I. BUT - DENOMINATION - SIEGE Article 1 Article 2 Article 3 Article 4 Article 5 Article 6 Le Nyon Rugby Club est constitué conformément aux articles 60 et suivants du

Plus en détail

DIALOGE 53, - 76600 LE HAVRE T

DIALOGE 53, - 76600 LE HAVRE T ComitÄ d Entreprise DIALOGE 53, rue Gustave Flaubert - 76600 LE HAVRE TÄl. 02 35 42 58 52 Fax 02 32 74 27 98 Mail ce.dialoge@orange.fr Site http://cedialoge.neufblog.com Guide pratique La nouvelle lägislation

Plus en détail

Statuts. Règlement intérieur

Statuts. Règlement intérieur ÉPARGNER POUR SA RETRAITE ÉPARGNER POUR SES PROJETS ÉPARGNER POUR TOUT PRÉVOIR Statuts Adoptés par l Assemblée générale extraordinaire du 23 novembre 2001 Modifiés par l Assemblée générale des 11 et 12

Plus en détail

ASSOCIATION STATUTS. Edition septembre 2015. (annule et remplace les précédents statuts)

ASSOCIATION STATUTS. Edition septembre 2015. (annule et remplace les précédents statuts) ASSOCIATION STATUTS Edition septembre 2015 (annule et remplace les précédents statuts) Modifications marquées par un trait vertical gras en marge gauche : Page 2 - Article 5 : précision sur la commune

Plus en détail

COMITE TECHNIQUE COMMISSIONS ADMINISTRATIVES PARITAIRES

COMITE TECHNIQUE COMMISSIONS ADMINISTRATIVES PARITAIRES ELECTIONS PROFESSIONNELLES 2014 COMITE TECHNIQUE COMMISSIONS ADMINISTRATIVES PARITAIRES RENCONTRE DES RESPONSABLES DE RESSOURCES HUMAINES Maison des Communes PAU 14 mars 2014 CENTRE DE GESTION DES PYRENEES-ATLANTIQUES

Plus en détail

2 La liste des catégories d activités au sens de l annexe I du présent arrêté que l opérateur compte exercer ;

2 La liste des catégories d activités au sens de l annexe I du présent arrêté que l opérateur compte exercer ; Le ministre de l écologie, de l énergie, du développement durable et de l aménagement du territoire Titre abrégé : Texte intégral Document 1 / 1 Version originale du 18/07/2008 Introduit par : A. 30/06/2008

Plus en détail

FORMULAIRE DE VOTE PAR CORRESPONDANCE OU PAR PROCURATION

FORMULAIRE DE VOTE PAR CORRESPONDANCE OU PAR PROCURATION CUSTOM SOLUTIONS Société anonyme au capital de 4.863.050 Siège Social : 135, avenue Victoire Z.I. de Rousset Peynier 13790 ROUSSET RCS AIX EN PROVENCE B 500 517 776 FORMULAIRE DE VOTE PAR CORRESPONDANCE

Plus en détail

Tout sinistre doit faire l objet d une déclaration à l aide d un imprimé type dont un exemplaire est en ligne sur le site de la CFE-CGC

Tout sinistre doit faire l objet d une déclaration à l aide d un imprimé type dont un exemplaire est en ligne sur le site de la CFE-CGC Notice d information La solidarité est une force Le contrat Responsabilité Civile Défenseur Juridique est proposé par la MACIF société d assurance mutuelle à cotisations variables Entreprise régie par

Plus en détail

ACVG ACVG A S S O C I A T I O N C A N T O N A L E V A U D O I S E D E G Y M N A S T I Q U E

ACVG ACVG A S S O C I A T I O N C A N T O N A L E V A U D O I S E D E G Y M N A S T I Q U E A S S O C I A T I O N C A N T O N A L E V A U D O I S E D E G Y M N A S T I Q U E ACVG A S S O C I A T I O N C A N T O N A L E V A U D O I S E D E G Y M N A S T I Q U E ACVG Association Cantonale Vaudoise

Plus en détail

CENTRE DE GESTION DE LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE DE VAUCLUSE

CENTRE DE GESTION DE LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE DE VAUCLUSE CENTRE DE GESTION DE LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE DE VAUCLUSE 80, Rue Marcel Demonque AGROPARC CS 60508 84908 AVIGNON Cedex 9 Téléphone : 04.32.44.89.30 Télécopie : 04.90.31.32.74 Site internet :

Plus en détail

Statuts de la Société Suisse de Chirurgie de la Main (SSCM)

Statuts de la Société Suisse de Chirurgie de la Main (SSCM) Statuts de la Société Suisse de Chirurgie de la Main (SSCM) 1. Nom et buts de la Société 1.1 Nom et buts La Société Suisse de Chirurgie de la Main (SSCM) réunit les médecins spécialistes FMH en chirurgie

Plus en détail

REGLEMENT INTERIEUR DU CONSEIL COMMUNAUTAIRE

REGLEMENT INTERIEUR DU CONSEIL COMMUNAUTAIRE REGLEMENT INTERIEUR DU CONSEIL COMMUNAUTAIRE 1 SOMMAIRE Titre I Organisation et déroulement des séances du Conseil Communautaire P.3 A- Organisation des séances B- Déroulement des séances Titre II Police

Plus en détail

STATUTS DE l ECOLE DE DROIT

STATUTS DE l ECOLE DE DROIT STATUTS DE l ECOLE DE DROIT Vu le code de l Education, et notamment les articles L 713-1 et L 713-3, Vu le code de la recherche, Vu l avis du Comité Technique en date du 5 janvier 2012, Vu l avis du Conseil

Plus en détail

ARTICLE I) DEFINITION DU MARCHE DISPOSITIONS GENERALES

ARTICLE I) DEFINITION DU MARCHE DISPOSITIONS GENERALES Document unique portant cahier des charges, CCP et acte d'engagement en vue de l'assistance technique de la Commune de SAINT-ARNOULT-en- YVELINES pour la passation d'un contrat de délégation de son service

Plus en détail

Fournitures de Gasoil et GNR

Fournitures de Gasoil et GNR dfs VILLE D AVERMES Fournitures de Gasoil et GNR Règlement de la consultation N 16/002 Date et heure limites de réception des offres : 29 janvier 2016 à 12h00 Services techniques Mairie Avermes page 1

Plus en détail

REGLEMENT INTERIEUR. DES STRUCTURES D ACCUEIL PERISCOLAIRE ET EXTRA SCOLAIRE Annexé à la délibération n DE/31/3.5/13.06.2013-17

REGLEMENT INTERIEUR. DES STRUCTURES D ACCUEIL PERISCOLAIRE ET EXTRA SCOLAIRE Annexé à la délibération n DE/31/3.5/13.06.2013-17 REGLEMENT INTERIEUR DES STRUCTURES D ACCUEIL PERISCOLAIRE ET EXTRA SCOLAIRE Annexé à la délibération n DE/31/3.5/13.06.2013-17 Le présent règlement intérieur s applique aux enfants fréquentant les structures

Plus en détail

1. OUVERTURE DE L ASSEMBLÉE -*-*-*-*-*-*-*-*-*- Sur la proposition de monsieur Pierre Bilodeau, il est résolu à la majorité :

1. OUVERTURE DE L ASSEMBLÉE -*-*-*-*-*-*-*-*-*- Sur la proposition de monsieur Pierre Bilodeau, il est résolu à la majorité : SÉANCE SPÉCIALE du Conseil de la Municipalité de Lacolle tenue le 19 janvier 2016 PROCÈS-VERBAL de la séance spéciale du conseil de la Municipalité de Lacolle tenue à la salle du Conseil de l Hôtel de

Plus en détail

SOCIÉTÉ HIPPIQUE FRANÇAISE

SOCIÉTÉ HIPPIQUE FRANÇAISE SOCIÉTÉ HIPPIQUE FRANÇAISE ÉTABLISSEMENT D UTILITÉ PUBLIQUE STATUTS 21, rue du Sentier 75002 Paris www.shf.eu ARRÊTÉ DU 25 AVRIL 2006 portant agrément de la Société Hippique Française Le Ministre de l

Plus en détail

DES DELIBERATIONS DU CONSEIL MUNICIPAL

DES DELIBERATIONS DU CONSEIL MUNICIPAL Département du Bas-Rhin Arrondissement de Molsheim COMMUNE D ALTORF PROCES-VERBAL DES DELIBERATIONS DU CONSEIL MUNICIPAL Nombre de conseillers élus : Séance ordinaire du 13 mai 2013 15 à 20h30 Conseillers

Plus en détail

CONCOURS D INFIRMIER

CONCOURS D INFIRMIER FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE CONCOURS D INFIRMIER CENTRE DE GESTION DU JURA 5 avenue de la République BP 86 39303 CHAMPAGNOLE CEDEX Tél : 03 84 53 06 39 Fax : 03 84 52 38 44 Edition 2011 SOMMAIRE L EMPLOI......

Plus en détail

LETTRE D ACCEPTATION RELATIVE A UNE AIDE INDIVIDUELLE VERSEE PAR LA FONDATION ARC (Post-doctorants en France et séjours à l étranger)

LETTRE D ACCEPTATION RELATIVE A UNE AIDE INDIVIDUELLE VERSEE PAR LA FONDATION ARC (Post-doctorants en France et séjours à l étranger) LETTRE D ACCEPTATION RELATIVE A UNE AIDE INDIVIDUELLE VERSEE PAR LA FONDATION ARC (Post-doctorants en France et séjours à l étranger) LE FINANCEMENT DE LA FONDATION ARC EST SUBORDONNE A LA SIGNATURE DE

Plus en détail

Groupe scolaire Jules Ferry. Fourniture et installation d un bâtiment type construction modulaire

Groupe scolaire Jules Ferry. Fourniture et installation d un bâtiment type construction modulaire Groupe scolaire Jules Ferry Fourniture et installation d un bâtiment type construction modulaire REGLEMENT DE CONSULTATION Date limite de remise des offres : Jeudi 16 avril 2015, avant 16H00 Règlement

Plus en détail