PASSAGE. Projet d'approche Solidaire en SAnté GEnésique. EuropeAid/120804/C/G/Multi

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "PASSAGE. Projet d'approche Solidaire en SAnté GEnésique. EuropeAid/120804/C/G/Multi"

Transcription

1 PASSAGE Projet d'approche Solidaire en SAnté GEnésique EuropeAid/120804/C/G/Multi Rapport de mise en place de la micro assurance santé dans l aire de santé de Meskine Cameroun Mai 2008 Le présent projet est financé par l Union européenne Programme d'aide aux politiques et aux actions relatives à la santé génésique et sexuelle et aux droits connexes dans les pays en développement Ligne budgétaire (ex.b7-6312)

2 1 Contexte et justification Le canton de Meskine peuplé de habitants est situé dans la banlieue ouest à environ 7 Km du centre-ville de Maroua dans le district santé de Maroua rural. Ce canton fait partie de l arrondissement de Maroua I er, il est administré traditionnellement par un chef de 2 e degré ; le Lamido secondé de 52 chef de village ou Djaoro Une évaluation récente de la situation obstétricale dans le district santé de Maroua urbain et l aire de santé de Meskine a montré les constats ci-après : 1. La population est estimée à habitants ( dans l aire de santé de Meskine) ; 2. Les femmes en âge de procréer sont près de (7 650 à Meskine) ; 3. L aire de santé de Meskine bien que très vaste est doté de deux structures sanitaires en mesure de prendre en charge les urgences obstétricales, il s agit du CSI de Meskine comme structure de base et de l hôpital de Meskine (CMAO) comme structure de référence disposant d un potentiel chirurgical adéquat ; 4. En 2006 on a dénombré femmes enceintes dans toutes les formations sanitaires pour un nombre attendu de ; 5. Seulement accouchements ont eu lieu dans les formations sanitaires dont seulement 408 à Meskine (pour grossesses recensées dans les formations sanitaires de cette aire) ; 6. Près de la moitié des femmes de Maroua et Meskine accouchent à domicile 7. Les aires de santé où les femmes font des visites prénatales et n accouchent pas dans une formation sanitaire sont celles Meskine et Djarengol-Kodek ; 8. Les frais d accouchement varient d un centre de santé à un autre allant de 1 000F à Kodek à 4 800F à Djarengol-Kodek ; 9. Le coût de la césarienne est de F au CMAO-Meskine, F à l Hôpital provincial de Maroua et près de F à la CNPS ; 10. Durant les 3 dernières années, sur les 758 femmes en travail évacuées par les centres de santé, l Hôpital provincial seul en a reçu les 70% et a pratiqué 225 césariennes sur 327 contre 9% des évacuées reçus au CMAO avec 79 césariennes ; 11. Bien que l hôpital provincial reçoive 70% des évacuations obstétricales, il n existe aucun système organisé de prise en charge de ces urgences permettant de réduire les délais opératoires ; le patient doit tout payer de sa poche (médicaments, frais divers) ; 12. La conséquence de ce qui précède est que la mortalité néonatale précoce est très élevée dans notre milieu, on opère plus pour sauver la maman que le bébé 13. La majorité des décès maternels concerne les jeunes de moins de 20 ans. Fort de ces constats alarmants, le projet Passage s est assigné une mission de mettre en place soit une mutuelle de santé ou un système de partage de coût ; pour contribuer à l amélioration de l accessibilité aux soins et réduire les retards de prise en charge. 2 Introduction Depuis la mise en œuvre du programme AQUASOU dans la ville de Maroua et Meskine, la mise en place des micro-assurances santé était inscrite dans le carnet de route dudit programme, avec l appui de l ONG française «Equilibres & Populations» promoteur de l aide au développement en matière de santé et l éducation. Une première initiative de mutuelle a vue le jour en 2005, mais n a pas réellement vécu du fait du manque des fonds propres des adhérents qui comptaient uniquement sur l aide extérieure. Le projet Passage dans sa stratégie d amélioration de l accessibilité des soins à tous en particulier aux jeunes, femmes et personnes démunies a repris le processus avec pour objectif d implanter un model pilote dans une zone géographique bien circonscrite, avec une population homogène d où le choix de l aire de santé de Meskine. Ce model pilote ne prend en compte que certains volets de la santé de reproduction en l occurrence: les consultations prénatales, les accouchements, la visite postnatale, des urgences obstétricales majeures (césarienne, grossesse extra utérine, avortements incomplets) et les prestations de planification familiale.

3 3 Phase préparatoire Rédaction du document technique du projet de mutuelle Un document technique de définition et d explication d un système de partage de coût santé ou mutuelle de santé a été élaboré par le bureau afin de servir de guide de sensibilisation et de plaidoyer auprès des partenaires, leaders et cible. Ce document inspiré du model de Ouagadougou est adapté localement avec l appui technique des associations et ONGs faisant dans la prise en charge des indigents et les mutuelles santé que sont : APEEFC, ALVF et SAILD. Plusieurs simulations à partir des statistiques des trois dernières années sont abordées dans le document permettant aux uns et autres d évaluer leur niveau d engagement ; il s agit de : Estimation du nombre d'interventions obstétricales majeures attendues sur une année dans la zone d intervention Estimation des coûts du forfait : accouchement et intervention Calcul de l enveloppe globale du paquet d intervention et accouchement pour une année Proposition de répartition des coûts entre les acteurs Présentation du document technique aux partenaires potentiels Plusieurs réunions de présentation dudit projet se sont tenues avec les potentiels intervenants et les bénéficiaires. 1. Municipalité Le nouveau découpage administratif de la ville de Maroua met l aire de santé de Meskine dans le ressort territorial de la commune d arrondissement de Maroua 1 er. Selon les textes et lois en vigueur, les collectivités locales sont en charge de la santé de leurs populations surtout des indigents. Plus de cinq rencontres de plaidoyer ont eu lieu dans le bureau du maire de la commune de Maroua 1 er pour solliciter son adhésion au système. Lors de la dernière rencontre, un avis favorable est donné avec comme signe fort le versement d un montant de Fcfa au fond de démarrage de la mutuelle. 2. Association des femmes Dès le début, le projet Passage a entrepris de renforcer les capacité d une association des femmes de la localité qui oeuvrait déjà dans la sensibilisation sur les thèmes de santé génésique (association des femmes actives de Meskine, AFAM). Cette association devra jouer un rôle clé dans la sensibilisation et mobilisation des potentiels bénéficiaires, de collecter les frais d adhésion et de les sécuriser en attendant la mise en place du bureau exécutif lors d une assemblée constitutive. Les rencontres avec les membres de cette association sont devenues courantes. 3. Formations sanitaires Les responsables des structures sanitaires de l aire de santé ont été abordés à plusieurs reprises et le document technique de mise en place de la mutuelle présenté. Tous ont admis la nécessité d un tel système qui s il réussit apporterait plusieurs solutions aux problèmes de l aire de santé que sont : le réticence aux consultations prénatales, les accouchements à domicile, le refus de paiement des frais opératoires, les évasions. Une convention de partenariat sera signée une fois le système mise en place entre les formations sanitaires, l association promotrice de la mutuelle et le projet Passage. 4. Autorités traditionnelles et communauté Plusieurs séances de travail ont eu lieu au lamidat (palais) avec les djaoros (chefs de villages et quartiers) dans le but de présenter le projet de mutuelle santé en s appuyant des résultats des mini enquêtes sur les attentes et besoins, les recours aux soins et les causes de l échec de la première tentatives de mise en place d un système de partage de coût santé A l issu de ces travaux, un chronogramme de descente dans les communautés est établit devant permettre une mobilisation de proximité de la population sur les avantages de la mutuelle. Environ trente descentes sur le terrain ont été faites couplés au démarrage des inscriptions. A chaque coin du 3

4 village, appel est lancé à l endroit de la population pour une adhésion massive au système qui sera d une grande première à Meskine. Début des inscriptions Suite à des multiples descentes dans les quartiers, les gens ont manifesté leur intérêt et ont commencé à s inscrire sur la liste des mutualistes. Les inscriptions ont débuté au mois de février 2008, au total un effectif de 97 adhérentes est enregistré au jour du lancement des cotisations mensuelles. Rencontres préparatoires au lancement des cotisations L arrivée des partenaires du nord au début du mois de mai a permis d évaluer les activités jusque là menées par le bureau Passage, l idée du lancement officiel de la mutuelle a été retenue et un programme préparatoire à ce lancement arrêté. Le mardi 06 mai 2008, une séance de travail réunissant les autorités religieuses et traditionnelles, le bureau passage et les partenaires du nord s est tenue au Lamidat de Meskine. On est repassé sur la présentation du projet de mutuelle aux participants, les différentes formes de mutuelles, les avantages d adhérer au système, quelques exemples des pays où le système de solidarité marche très bien. Après l intervention des partenaires, la parole est donnée aux participants et des séries des questions ont été posées dont voici quelques unes : Comment sera faite la prise en charge des adhérentes qui sont dans les zones enclavée en saison, de pluie? Actuellement la population de Katoual situé à environ 5 km du centre de Meskine dépend de l aire de santé de Meskine, mais un centre de santé vient d y être construit, que deviendront les adhérentes de ce secteur une fois leur centre de santé ouvert? Comme la mutuelle limite son champ d action à la grossesse et accouchement, est ce que les femmes qui n accouchent plus peuvent s inscrire et de quel type de prestations bénéficieront telles? S agissant des fonds qui seront générer par cette mutuelle, comment se fera la sécurité? Ces questions permettront au comité provisoire de rédaction des textes de la mutuelle qui sera mis sur pied le jour de lancement des cotisations, de proposer des réponses adéquates. Tout compte fait décisions finales reviendront à l assemblée générale des adhérentes qui siègera pour l adoption des textes régissant la mutuelle. Au total 52 leaders traditionnels et religieux ont pris part à cette rencontre. Une deuxième rencontre est tenue le même jour avec les femmes de l association des femmes actives de Meskine qui est la cheville ouvrière de la sensibilisation et de la sécurisation des fonds de la mutuelle. L AFAM qui a pour objectif général «Promouvoir une grande participation des communautés à un développement durable et une gestion efficace des problèmes de santé, des mariages précoces et forcés», 23 femmes ont pris part à cette rencontre au centre jeune de Meskine. L équipe du bureau et des partenaires du nord n a pas manqué de les encourager à aller de l avant pour relever le défi du lancement de la mutuelle. Rencontres partenaires et les membres du COSA Le mercredi 7 mai 2008 s est tenu la rencontre avec les membres de COSA (comité de santé) de l aire de santé de Meskine représenté par 39 personnes. Cette rencontre avec le COSA avait pour objectif de leur représenter le projet de mutuelle initié par Passage, ses avantages pour la population et le centre de santé, le rôle du COSA. Au terme des échanges, le COSA s est retrouvé avec une double casquette : celle de courroie de transmission entre la population bénéficiaires de soins et les formations sanitaires et celle de partenaire au système de partage de coût santé puisqu il s est engagé solennellement à prendre une part active à la constitution du fond de la mutuelle à concurrence de F CFA pour l année Les membres ont également promis de s investir dans le processus de sensibilisation et de mobilisation de la population pour une adhésion massive. 4

5 Les tours des potentiels partenaires étant faits, et après avis des uns et des autres, le lancement officiel des cotisations mensuelles pour le compte de la mutuelle santé de Meskine est arrêté pour le samedi 10 mai à partir de 8 heures à l esplanade du centre de santé de Meskine. 4 Lancement de la micro-assurance santé Le samedi 10 mai 2008, a lieu au centre de santé intégré, le lancement officiel du système de partage de coût santé de Meskine. Étaient convié à cette rencontre, le Délégué provincial de la santé publique, le maire de la commune d'arrondissement de Maroua 1 er, le maire de la commune d'arrondissement de Maroua 2 ème, sa majesté le Lamido de Meskine chef de canton de Meskine, les responsables des formations sanitaires de l aire, les chefs de villages de Meskine, la liste est loin d'être exhaustive. L ordre de la cérémonie prévoyait (voir annexe 3) : Mot du chef de projet Mot de l association des femmes actives de Meskine (AFAM) Mot du maire de la commune de Maroua 1 er Mot du président du comité de développement de Meskine Débats et résolutions Désignation du comité de rédaction des textes (5 personnes) Résolution sur le délai d observation entre l adhésion et l intervention de la mutuelle Résolution sur l ouverture d un compte bancaire de la mutuelle Remise des listes et les fonds collectés par les délégués des quartiers Mot du chef du projet Passage Le chef de projet a pris la parole en premier pour entretenir l assistance sur : importance et les avantages d accoucher dans les formations sanitaires les risques des accouchements à domicile le choix de Meskine comme site pilote l'importance de la mutuelle santé surtout en situation d urgence AFAM Ces membres ont présenté l association, ses objectifs, le chemin parcouru depuis la création et ses activités actuelles qui sont: la sensibilisation des femmes sur les mariages précoces et forcés l'encadrement des jeunes par des causeries éducatives en santé Mobilisation pour l adhésion à la présente mutuelle santé la promotion des activités génératrices de revenus (AGR) La présidente a lancé un appel vers leurs époux qui doivent les aider à payer les cotisations afin de faire valoir les droits de chacune. Le premier adjoint au maire de Maroua Le 1 er représentant du maire empêché, a prononcé un long discours envers ses frères et sœurs de Meskine. Il n'a pas manqué de signifier son écœurement par rapport à la négligence de la santé de la femme dans la région, Il attire l'attention de tous sur cette mutuelle et que chacun doit prendre comme une affaire personnelle et non du projet Passage ; de même, il encourage les femmes à s'inscrire nombreuses à cette mutuelle. Le secrétaire Général du comité de développement a pris enfin la parole pour remercier le projet Passage pour avoir choisi leur canton pour le démarrage des mutuelles santé et pour un soutient total à cette initiative 5 Débats et résolutions 1. Comité de rédaction des textes de la mutuelle 5

6 Cinq membres de la communauté sont désigné pour se joindre au bureau Passage et un représentant des formations sanitaires, il s agit de : Maïké Pauline (trésorière AFAM) Mme Ibrahim Fadimatou (présidente AFAM) Mr Zakariaou (membre du comité de développement de Meskine) Yérima Bachirou Mr Hamadou Ndjidda Cette commission dispose d un délai de un mois pour finaliser la mouture de statut et règlement intérieur à soumettre à l assemblée des adhérentes 2. Délai d attente des prises en charges effectives des adhérentes Le débat a été nourri sur le délai que les membres inscrits à ce jour doivent attendre avant de bénéficier d une prise en charge de la mutuelle. Après plusieurs propositions il est arrêté que les membres inscrits à ce jour seront prise en charge à partir du 3 e mois de cotisation c est-àdire à partir du 10 août Toutes les autres femmes inscrites après le lancement de ce jour attendront également trois mois à partir du mois de versement de leur première cotisation mensuelles et ce jusqu à l adoption des statuts et règlements intérieurs qui préciseront définitivement le délai d attente de tout nouveau membre 3. Sur l ouverture d un compte bancaire de la mutuelle, le bureau Passage a expliqué que les contacts ont été pris avec une institution financière de la place en vue de l ouverture d un compte provisoire pour assurer la sécurité des fonds collecté jusqu à l élection d un bureau de gestion de la mutuelle et désignation des signataire du compte participants 6 Remise des listes et les fonds collectés par les délégués des quartiers La cérémonie s est poursuivit par la publication des listes des adhérentes inscrites à ce jour. On dénombre 98 femmes qui ont payé les droits d adhésion de 200F/personne, soit un montant de 19600F CFA. Séance tenante on a enregistré des nouvelles adhésions, les contributions en espèce des autres partenaires et de bonne volonté. Le récapitulatif financier se présente comme suit : Nom ou désignation Montant versé Partenaires de la mutuelle 98 anciennes adhérentes x (début de cotisation mensuelles) Nouvelles adhésions x 200F Mairie de Maroua 1er Comité de santé de l aire (avance mensuelle sur F) Bonnes volontés Chef du projet Passage et responsable de communication Mr Boubakary Nouhou (1er Adjt Maire de Maroua 1er) SG comité de développement de Meskine Total Trois cent vingt neuf mille cinq cent francs à déposer au compte bancaire prévu à cet effet. 7 Conclusion En somme, le processus de mise en place du système de partage de coût a pris son envol dans l aire de santé de Meskine avec le lancement officiel le samedi 10 mai Avec les 175 adhérentes au départ toutes prêtes à cotiser 200F CFA par mois. Toutes les parties prenantes 6

7 doivent s investir sur le terrain afin de garantir la pérennité de la mutuelle. La réussite de l assiette obstétricale sera un atout majeur pour l élargissement de la couverture en direction des pathologies les plus fréquentes dans notre zone et l extension du système dans les autres aires de santé. La RC Doudou sotkréo 7

PASSAGE. Projet d'approche Solidaire en SAnté GEnésique

PASSAGE. Projet d'approche Solidaire en SAnté GEnésique PASSAGE Projet d'approche Solidaire en SAnté GEnésique EuropeAid/120804/C/G/Multi Compte rendu de l assemblée générale de la mutuelle de santé communautaire de Meskine (MuSaCoM) Maroua, Cameroun 27 mai

Plus en détail

PASSAGE Projet d'approche Solidaire en SAnté GEnésique

PASSAGE Projet d'approche Solidaire en SAnté GEnésique PASSAGE Projet d'approche Solidaire en SAnté GEnésique EuropeAid/120804/C/G/Multi Rapport de formation du personnel sanitaire des formations ayant signé une convention avec la mutuelle de santé communautaire

Plus en détail

PASSAGE Projet d'approche Solidaire en SAnté GEnésique. Rapport de la mission technique des partenaires du Nord du projet Passage.

PASSAGE Projet d'approche Solidaire en SAnté GEnésique. Rapport de la mission technique des partenaires du Nord du projet Passage. PASSAGE Projet d'approche Solidaire en SAnté GEnésique EuropeAid/120804/C/G/Multi Rapport de la mission technique des partenaires du Nord du projet Passage Cameroun Mai 2008 Le présent projet est financé

Plus en détail

République du Burundi

République du Burundi République du Burundi Ministère: Santé Publique et lutte contre le SIDA Agence nationale d exécution : Cellule Technique Nationale FBP Accès financier aux soins de santé pour la couverture universelle

Plus en détail

PASSAGE. Projet d'approche Solidaire en SAnté GEnésique. Rapport de formation des administrateurs de la mutuelle de santé communautaire de Meskine

PASSAGE. Projet d'approche Solidaire en SAnté GEnésique. Rapport de formation des administrateurs de la mutuelle de santé communautaire de Meskine PASSAGE Projet d'approche Solidaire en SAnté GEnésique EuropeAid/120804/C/G/Multi Rapport de formation des administrateurs de la mutuelle de santé communautaire de Meskine Cameroun 3 au 5 décembre 2008

Plus en détail

UNION DES COMORES Unité solidarité - développement

UNION DES COMORES Unité solidarité - développement UNION DES COMORES Unité solidarité - développement PROJET DE CREATION D UNE ASSURANCE MALADIE OBLIGATOIRE POUR LES FONCTIONNAIRES EN UNION DES COMORES - Ministère de la Santé Publique et de la Solidarité

Plus en détail

Titre : La Mutuelle Communautaire de Santé de Yaoundé : Un mécanisme solidaire de financement collectif d accès aux soins de santé de qualité.

Titre : La Mutuelle Communautaire de Santé de Yaoundé : Un mécanisme solidaire de financement collectif d accès aux soins de santé de qualité. Titre : La Mutuelle Communautaire de Santé de Yaoundé : Un mécanisme solidaire de financement collectif d accès aux soins de santé de qualité. Sous titre: Projet d appui aux mutuelles de santé et incidence

Plus en détail

Couverture Maladie Universelle au Sénégal : Etat de mise en oeuvre et perspectives

Couverture Maladie Universelle au Sénégal : Etat de mise en oeuvre et perspectives République du Sénégal Un Peuple- Un But- Une Foi Ministère de la Santé et de l Action Sociale Couverture Maladie Universelle au Sénégal : Etat de mise en oeuvre et perspectives Symposium sur la Protection

Plus en détail

INSTITUT NATIONAL D ASSURANCE MALADIE (INAM) DU TOGO. Genèse - Défis - Perspectives

INSTITUT NATIONAL D ASSURANCE MALADIE (INAM) DU TOGO. Genèse - Défis - Perspectives INSTITUT NATIONAL D ASSURANCE MALADIE (INAM) DU TOGO Genèse - Défis - Perspectives 1 PLAN INTRODUCTION 1. GENÈSE 2. PROCESSUS DE MISE EN PLACE 3. BILAN DES PRESTATIONS: POINTS FORTS ET DIFFICULTÉS (POINTS

Plus en détail

Note sur l extension de la couverture d assurance maladie au Rwanda

Note sur l extension de la couverture d assurance maladie au Rwanda Note sur l extension de la couverture d assurance maladie au Rwanda Alexandra Panis, BIT / STEP. Kigali, Janvier 2008 1) Contexte historique des mutuelles de santé au Rwanda En 1999, le gouvernement rwandais

Plus en détail

GUIDE D UTILISATION DU TABLEAU DE BORD DE SUIVI DES MUTUELLES DE SANTE AU CAMEROUN

GUIDE D UTILISATION DU TABLEAU DE BORD DE SUIVI DES MUTUELLES DE SANTE AU CAMEROUN PROGRAMME GERMANO CAMEROUNAIS DE SANTE / SIDA (PGCSS) VOLET MICRO ASSURANCE ET MUTUELLES DE SANTE (MAMS) B.P. 7814 / YAOUNDE / CAMEROUN / TEL. ( 00237 ) 2221 18 17 / 221 91 18 / FAX ( 00237 ) 2221 91 18

Plus en détail

NOTE D INFORMATION. Les dépenses prévues à cet effet sont énumérées ci-dessous :

NOTE D INFORMATION. Les dépenses prévues à cet effet sont énumérées ci-dessous : NOTE D INFORMATION Le village de Pout Ndoff, une localité sise dans la Communauté rurale de Tassette de la Sous-Préfecture de Notto Diobass du Département de Thiès, fait une population de sept (700) habitants.

Plus en détail

QUESTIONNAIRE adressé aux élus locaux (Maires et Conseillers municipaux) A remplir par l enquêteur. Nom de l enquêteur.

QUESTIONNAIRE adressé aux élus locaux (Maires et Conseillers municipaux) A remplir par l enquêteur. Nom de l enquêteur. MUTUELLE de SANTE COMMUNALE QUESTIONNAIRE adressé aux élus locaux (Maires et Conseillers municipaux) (s entretenir avec les conseillers chacun dans son village d origine) A remplir par l enquêteur Identifiant

Plus en détail

RAPPORT D ETUDE. Mission de vérification des conditions préalables en vue de la mise en place d une mutuelle de santé à Mengong

RAPPORT D ETUDE. Mission de vérification des conditions préalables en vue de la mise en place d une mutuelle de santé à Mengong PROGRAMME GERMANO-CAMEROUNAIS DE SANTE / SIDA (PGCSS) VOLET MICRO ASSURANCE / MUTUELLES DE SANTE ET PVVS B.P. 7814 / YAOUNDE / CAMEROUN TEL. ( 00237 ) 2221 18 17 FAX ( 00237 ) 2221 91 18 Email komi.ahawo@gtz.de

Plus en détail

Thématique: sécurité humaine et Développement en Afrique

Thématique: sécurité humaine et Développement en Afrique Sujet: «Santé et sécurité humaine en milieu rural: stratégie de prise en charge des problèmes d accessibilité aux soins de santé des populations dans la zone du Ferlo au Sénégal» Thématique: sécurité humaine

Plus en détail

Contrat de prestation de soins et services de santé

Contrat de prestation de soins et services de santé MUTUELLE DE SANTE DITE DAMA DE TCHAOUDJO S/C ONG ADESCO BP 322 Sokodé- Togo Tél : 550 09 90 Contrat de prestation de soins et services de santé Entre La mutuelle de santé DITE-DAMA de Tchaoudjo Et L USP

Plus en détail

RAPPORT DE SYNTHESE DES TRAVAUX

RAPPORT DE SYNTHESE DES TRAVAUX ATELIER DE VALIDATION DU PROJET DE PLAN D ACTIONS POUR LA MISE EN ŒUVRE D UNE ASSURANCE MALADIE DE BASE A ACCES UNIVERSEL AU CAMEROUN YAOUNDE, HOTEL MONT FEBE 05-06 FEVRIER 2015 Yaoundé, Cameroun, 04-06

Plus en détail

LES MUTUELLES DE SANTE DISTRICT SANITAIRE DE GAKOMA. Le 15/5/2003.

LES MUTUELLES DE SANTE DISTRICT SANITAIRE DE GAKOMA. Le 15/5/2003. 0 LES MUTUELLES DE SANTE DU DISTRICT SANITAIRE DE GAKOMA. Le 15/5/2003. 1 PRESENTATION DU DOCUMENT SUR LES MUTUELLES DE SANTE I. Introduction II. Historique des mutuelles III. Paramètres fondamentaux 1.

Plus en détail

Cible 5.A. Afrique subsaharienne. Asie du Sud. Océanie. Caraïbes. Asie du Sud-Est

Cible 5.A. Afrique subsaharienne. Asie du Sud. Océanie. Caraïbes. Asie du Sud-Est 28 Objectifs du millénaire pour le développement : rapport de 2013 Objectif 5 Améliorer la santé maternelle Faits en bref XX En Asie de l Est, en Afrique du Nord et en, la mortalité maternelle a diminué

Plus en détail

Association ONLUS Savona au coeur de l Afrique

Association ONLUS Savona au coeur de l Afrique Association ONLUS Savona au coeur de l Afrique PROJET DE COOPERATION INTERNATIONALE DE SANTE Mama ti ngo ( Femme enceinte en langue sangho) Création d une mutuelle de santé pour les soins aux femmes en

Plus en détail

Plan de l exposé L assurance maladie obligatoire pour tous: Cas particulier de la république du Rwanda

Plan de l exposé L assurance maladie obligatoire pour tous: Cas particulier de la république du Rwanda Plan de l exposé L assurance maladie obligatoire pour tous: Cas particulier de la république du Rwanda!"#$%&'()*"#+," &-).!!/&01&23425,)&6778 Données générales du pays Contexte historique des mutuelles

Plus en détail

LIGNES DIRECTRICES RECOPE (Réseau Communautaire Protection de l Enfant)

LIGNES DIRECTRICES RECOPE (Réseau Communautaire Protection de l Enfant) LIGNES DIRECTRICES RECOPE (Réseau Communautaire Protection de l Enfant) Ce document a pour objectif d harmoniser le mandat et le cadre d action des RECOPE ; d orienter et harmoniser l approche des ONG

Plus en détail

Projet de suivi et plaidoyer budgétaire des fonds alloués aux politiques de gratuité des soins de santé dans le cercle de Kati

Projet de suivi et plaidoyer budgétaire des fonds alloués aux politiques de gratuité des soins de santé dans le cercle de Kati Projet de suivi et plaidoyer budgétaire des fonds alloués aux politiques de gratuité des soins de santé dans le cercle de Kati Termes de référence de l étude sur la mobilisation, la gestion et l impact

Plus en détail

LOUVAIN DEVELOPPEMENT FICHES TECHNIQUES POUR L IMPLANTATION D UNE MUTUELLE DE SANTE COMMUNAUTAIRE. Mars 2006.

LOUVAIN DEVELOPPEMENT FICHES TECHNIQUES POUR L IMPLANTATION D UNE MUTUELLE DE SANTE COMMUNAUTAIRE. Mars 2006. LOUVAIN DEVELOPPEMENT FICHES TECHNIQUES POUR L IMPLANTATION D UNE MUTUELLE DE SANTE COMMUNAUTAIRE Mars 2006. SOMMAIRE LEXIQUE LISTE DES PRINCIPALES ACTIVITES 1. Etude du contexte 2. Information sur la

Plus en détail

LE SYSTÈME DE PROTECTION SOCIALE EN SANTÉ DU SÉNÉGAL

LE SYSTÈME DE PROTECTION SOCIALE EN SANTÉ DU SÉNÉGAL République du Sénégal Un Peuple Un But Une Foi Ministère de la Santé et de l Action Sociale Cellule d Appui à la Couverture maladie Universelle LE SYSTÈME DE PROTECTION SOCIALE EN SANTÉ DU SÉNÉGAL Par:

Plus en détail

Planification familiale et. Cheickna TOURE Directeur Général Adjoint Union Technique de la Mutualité Malienne UTM

Planification familiale et. Cheickna TOURE Directeur Général Adjoint Union Technique de la Mutualité Malienne UTM Planification familiale et assurance santé Cheickna TOURE Directeur Général Adjoint Union Technique de la Mutualité Malienne UTM - Situation sanitaire Plan de présentation -Description des régimes d assurance

Plus en détail

Promotion de Mutuelles de Santé dans les départements du Sud Borgou des Collines au Bénin

Promotion de Mutuelles de Santé dans les départements du Sud Borgou des Collines au Bénin Promotion de Mutuelles de Santé dans les départements du Sud Borgou des Collines au Bénin Programme initié et réalisé par le Centre International de Développement et de Recherche Financement : DDC Suisse

Plus en détail

Compte-rendu de séance du Conseil municipal du mercredi 16 mai 2012

Compte-rendu de séance du Conseil municipal du mercredi 16 mai 2012 Compte-rendu de séance du Conseil municipal du mercredi 16 mai 2012 Le Conseil municipal, régulièrement convoqué, s est réuni en Mairie en séance publique, mercredi 16 mai 2012 à 21h sous la présidence

Plus en détail

Stratégie de la couverture maladie universelle au Sénégal Etat des lieux et Perspectives

Stratégie de la couverture maladie universelle au Sénégal Etat des lieux et Perspectives REPUBLIQUE DU SENEGAL Un Peuple Un But Une Foi ----------------------------------------------------------------------------------------- Stratégie de la couverture maladie universelle au Sénégal Etat des

Plus en détail

Journal d apprentissage. Union Technique du Mali

Journal d apprentissage. Union Technique du Mali Journal d apprentissage Union Technique du Mali Projet Kénéya Sabatili «Assurer la santé» Contentus Le Projet... 1 Que quoi le projet traite t-il?... 1 Résumé du projet... 2 Faits Marquants... 3 Quelques

Plus en détail

LES SERVICES DE SAGE-FEMME AU QUÉBEC

LES SERVICES DE SAGE-FEMME AU QUÉBEC LES SERVICES DE SAGE-FEMME AU QUÉBEC UNE PRIORITÉ DE LA POLITIQUE DE PÉRINATALITÉ (2008-2018) Mémoire présenté aux membres de la commission parlementaire de la santé et des services sociaux Préparé par

Plus en détail

EVALUATION FINALE MLI/016. Programme d Appui à la Santé de Base

EVALUATION FINALE MLI/016. Programme d Appui à la Santé de Base EVALUATION FINALE MLI/016 Programme d Appui à la Santé de Base FICHE SYNTHETIQUE Pays Titre long du projet Titre court du projet Code LuxDev Mali Programme d Appui à la Santé de Base PASAB MLI/016 Version

Plus en détail

Aide à la réduction de la Mortalité Maternelle et Néonatale: Participation Communautaire Cas de «Dar Al Oumouma»

Aide à la réduction de la Mortalité Maternelle et Néonatale: Participation Communautaire Cas de «Dar Al Oumouma» Royaume du Maroc Ministère de la santé Direction de la Population المملكة المغربية وزارة الصحة مديرية السكان Aide à la réduction de la Mortalité Maternelle et Néonatale: Participation Communautaire Cas

Plus en détail

Proposition de contrat de prestation des soins et services de santé

Proposition de contrat de prestation des soins et services de santé MUTUELLE DE SANTE DITE DAMA DE TCHAOUDJO S/C ONG ADESCO BP 322 Sokodé- Togo Tél : 550 09 90 Proposition de contrat de prestation des soins et services de santé entre La mutuelle de santé «DITE-DAMA» de

Plus en détail

I. CONTEXTE ET JUSTIFICATION

I. CONTEXTE ET JUSTIFICATION TERMES DE REFERENCE DES EVALUATIONS DU PROJET D APPUI INSTITUTIONNEL AU CGAT DANS LE PROCESSUS DE STRUCTURATION DES MOUVEMENTS MUTUALISTES EN RESEAU DANS LES PROVINCES DE KINSHASA, DE L EQUATEUR ET DU

Plus en détail

Relevant du livre II SIREN 776 950 677

Relevant du livre II SIREN 776 950 677 Relevant du livre II SIREN 776 950 677 Mutuelles de France 70 Boulevard Matabiau BP 7051 31069 TOULOUSE CEDEX 7 Tél 0 810 131 111 Fax 05 61 63 03 77 Règlement intérieur MUTAMI page 1/5 suite à l Assemblée

Plus en détail

Le Système d aides locales

Le Système d aides locales Le Système d aides locales C est une combinaison de nos activités de mobilisation locale, de micro investissement, et d assistances technique des villages et hameaux partenaires de GADIS en difficulté.

Plus en détail

«AMICALE DES CADRES DE LA POLICE NATIONALE ET DE LA SECURITE INTERIEURE» «ACPNSI»

«AMICALE DES CADRES DE LA POLICE NATIONALE ET DE LA SECURITE INTERIEURE» «ACPNSI» «AMICALE DES CADRES DE LA POLICE NATIONALE ET DE LA SECURITE INTERIEURE» «ACPNSI» Mutuelle régie par les dispositions du Livre III du Code de la mutualité et immatriculée au registre national des mutuelles

Plus en détail

PASSAGE. Projet d'approche Solidaire en SAnté GEnésique

PASSAGE. Projet d'approche Solidaire en SAnté GEnésique PASSAGE Projet d'approche Solidaire en SAnté GEnésique EuropeAid/120804/C/G/Multi Rapport global des activités des clubs santé des lycées et collèges de Maroua. Année académique 2007-2008 Cameroun Septembre

Plus en détail

PLACE DE L ASSURANCE PRIVEE DANS LA MISE EN ŒUVRE D UNE ASSURANCE MALADIE DITE UNIVERSELLE

PLACE DE L ASSURANCE PRIVEE DANS LA MISE EN ŒUVRE D UNE ASSURANCE MALADIE DITE UNIVERSELLE PLACE DE L ASSURANCE PRIVEE DANS LA MISE EN ŒUVRE D UNE ASSURANCE MALADIE DITE UNIVERSELLE 37 ème Assemblée Générale de la FANAF YAOUDE (CAMEROUN) 23-28 Février 1 ASSURANCE MALADIE 2 - Un des principaux

Plus en détail

MUTUALITE ET ASSURANCE MALADIE UNIVERSELLE AU BURKINA FASO : Enjeux et Défis

MUTUALITE ET ASSURANCE MALADIE UNIVERSELLE AU BURKINA FASO : Enjeux et Défis MUTUALITE ET ASSURANCE MALADIE UNIVERSELLE AU BURKINA FASO : Enjeux et Défis JUIN 2012 2 SOMMAIRE PREAMBULE L ONG ASMADE œuvre pour promouvoir l accès aux services sociaux de base (Education, Santé, Alimentation)

Plus en détail

AIDER AU RENFORCEMENT DE LA COOPERATION MEDICALE A DISTANCE EN AFRIQUE : UN DEFI DU CLUB SANTE AFRIQUE

AIDER AU RENFORCEMENT DE LA COOPERATION MEDICALE A DISTANCE EN AFRIQUE : UN DEFI DU CLUB SANTE AFRIQUE LE PROGRAMME DE TELEMEDECINE AIDER AU RENFORCEMENT DE LA COOPERATION MEDICALE A DISTANCE EN AFRIQUE : UN DEFI DU CLUB SANTE AFRIQUE OBJECTIFS DU MILLENAIRE POUR LE DEVELOPPEMENT N 4-5-6-8 1 CFAO : Membre

Plus en détail

STATUTS DE L ASSOCIATION DES MAIRES ET DES PRESIDENTS DE COMMUNAUTES DE LOIRE-ATLANTIQUE

STATUTS DE L ASSOCIATION DES MAIRES ET DES PRESIDENTS DE COMMUNAUTES DE LOIRE-ATLANTIQUE STATUTS DE L ASSOCIATION DES MAIRES ET DES PRESIDENTS DE COMMUNAUTES DE LOIRE-ATLANTIQUE (mis à jour Assemblée générale extraordinaire du 26 juin 2015) (Conseil d Administration du 8 juin 2015) Article

Plus en détail

Suivi du risque : l analyse des fréquences de recours dans les mutuelles des Comores. I. Causes des niveaux élevés de fréquence

Suivi du risque : l analyse des fréquences de recours dans les mutuelles des Comores. I. Causes des niveaux élevés de fréquence Suivi du risque : l analyse des fréquences de recours dans les mutuelles des Comores I. Causes des niveaux élevés de fréquence Le niveau de fréquence observée dans la plupart des mutuelles est supérieur

Plus en détail

La mutuelle de santé, une alternative crédible de couverture du secteur informel?

La mutuelle de santé, une alternative crédible de couverture du secteur informel? Rencontre d échanges d expériences entre acteurs sociopolitiques sur les défis et la portée de la protection sociale dans un contexte de grande pauvreté : cas des pays en développement Bamako, 17 & 18/11/2011

Plus en détail

Ministère de la Famille et de la Solidarité Nationale ****

Ministère de la Famille et de la Solidarité Nationale **** Ministère de la Famille et de la Solidarité Nationale **** 1 «DONNER AUX FEMMES LES MOYENS DE VIVRE EN MEILLEURE SANTE» 2 Introduction 1. Etat des lieux de la santé des femmes au Bénin 2.Causes essentielles

Plus en détail

Chapitre 1 : Buts et Composition de l Union départementale

Chapitre 1 : Buts et Composition de l Union départementale STATUTS TYPES DE L UNION DEPARTEMENTALE des Centres Communaux d Action Sociale des Hauts-de-Seine Préambule : Par décision de son assemblée générale du 25 janvier 2001, l UNCCAS a adopté ses nouveaux statuts.

Plus en détail

: Médecins du Monde Belgique (MdM BE) : Coordinateur/trice du programme en Santé Sexuelle et Reproductive. : 12 mois. : 1 er janvier 2015

: Médecins du Monde Belgique (MdM BE) : Coordinateur/trice du programme en Santé Sexuelle et Reproductive. : 12 mois. : 1 er janvier 2015 Descriptif de poste : Coordinateur de projet en santé reproductive HAÏTI (h/f) ORGANISATION TITRE DU POSTE LOCALISATION DU POSTE DUREE DU POSTE DATE D ENTREE EN FONCTION : Médecins du Monde Belgique (MdM

Plus en détail

TEXTE D APPUI N 5 DIFFERENTS DOCUMENTS DE CONTRACTUALISATION AVEC LES STRUCTURES ETATIQUES

TEXTE D APPUI N 5 DIFFERENTS DOCUMENTS DE CONTRACTUALISATION AVEC LES STRUCTURES ETATIQUES TEXTE D APPUI N 5 DIFFERENTS DOCUMENTS DE CONTRACTUALISATION AVEC LES STRUCTURES ETATIQUES Entre, 1. CONVENTION - CADRE Le Ministère de la Santé Publique du Cameroun représenté par le Délégué Provincial

Plus en détail

DONNER NAISSANCE NE DOIT PAS ÊTRE UNE QUESTION DE VIE OU DE MORT

DONNER NAISSANCE NE DOIT PAS ÊTRE UNE QUESTION DE VIE OU DE MORT DONNER NAISSANCE NE DOIT PAS ÊTRE UNE QUESTION DE VIE OU DE MORT Mise à jour avec rétroinformation technique de décembre 2012 Chaque jour, près de 800 femmes meurent durant la grossesse ou l accouchement

Plus en détail

TERMES DE REFERENCE Mission n 14SANIN162

TERMES DE REFERENCE Mission n 14SANIN162 TERMES DE REFERENCE Mission n 14SANIN162 I. Informations générales Intitulé de la mission Composante Thématique(s) Bénéficiaire(s) Pays Subventions FM concernées Appui au Ministère de la Santé dans la

Plus en détail

REGLEMENT PARTICULIER DE LA CAISSE MUTUELLE COMPLEMENTAIRE ET D ACTION SOCIALE MARSEILLE

REGLEMENT PARTICULIER DE LA CAISSE MUTUELLE COMPLEMENTAIRE ET D ACTION SOCIALE MARSEILLE REGLEMENT PARTICULIER DE LA CAISSE MUTUELLE COMPLEMENTAIRE ET D ACTION SOCIALE MARSEILLE Article 1....3 Dispositions générales...3 Titre I : Organisation de la C.M.C.A.S...3 Article 2....3 Composition

Plus en détail

Stratégie programme bi-pluriannuel 2008-2010/2011-2016 Province du Sud-Kivu - Province de Hainaut programme de coopération décentralisée

Stratégie programme bi-pluriannuel 2008-2010/2011-2016 Province du Sud-Kivu - Province de Hainaut programme de coopération décentralisée Stratégie programme bi-pluriannuel 2008-2010/2011-2016 Province du Sud-Kivu - Province de Hainaut programme de coopération décentralisée Programme de renforcement des pouvoirs publics et acteurs de santé

Plus en détail

MISE EN OEUVRE DU BUDGET PARTICIPATIF DANS LES COLLECTIVITES LOCALES DE KAOLACK ET KEUR BAKA

MISE EN OEUVRE DU BUDGET PARTICIPATIF DANS LES COLLECTIVITES LOCALES DE KAOLACK ET KEUR BAKA MISE EN OEUVRE DU BUDGET PARTICIPATIF DANS LES COLLECTIVITES LOCALES DE KAOLACK ET KEUR BAKA Préparé par l ARD de Kaolack Dans le Cadre de la Convention PNDL Enda ECOPOP Table des matières Sigles et acronymes

Plus en détail

INTEGRATION DES SOINS DE SANTE BUCCO-DENTAIRES PRIMAIRES DANS LES ACTIVITES DES CENTRES DE SANTE ET DE PROMOTION SOCIALE (C.S.P.S.

INTEGRATION DES SOINS DE SANTE BUCCO-DENTAIRES PRIMAIRES DANS LES ACTIVITES DES CENTRES DE SANTE ET DE PROMOTION SOCIALE (C.S.P.S. REGION DES HAUTS-BASSINS BURKINA FASO ----------------------- ---------------- DIRECTION REGIONALE DE LA SANTE Unité - Progrès - Justice ----------------------- Cellule de Santé Bucco-dentaire INTEGRATION

Plus en détail

SIGNATURE DU COMPACT NATIONAL APPROPRIATION, ALIGNEMENT, HARMONISATION, GESTION AXEE SUR LES RESULTATS ET RESPONSABILITE MUTUELLE POUR UN IMPACT REEL

SIGNATURE DU COMPACT NATIONAL APPROPRIATION, ALIGNEMENT, HARMONISATION, GESTION AXEE SUR LES RESULTATS ET RESPONSABILITE MUTUELLE POUR UN IMPACT REEL N 20 le 09 mai 2012 SIGNATURE DU COMPACT NATIONAL APPROPRIATION, ALIGNEMENT, HARMONISATION, GESTION AXEE SUR LES RESULTATS ET RESPONSABILITE MUTUELLE POUR UN IMPACT REEL L e Ministre de la Santé SEM Ba

Plus en détail

Statuts de l Association Régionale pour le Développement Economique Local (ARDEL)

Statuts de l Association Régionale pour le Développement Economique Local (ARDEL) 1 Statuts de l Association Régionale pour le Développement Economique Local (ARDEL) Contexte Le problème de réduction de la pauvreté est au centre des préoccupations du gouvernement de la République de

Plus en détail

Modifications. Statuts 29 mars 2012

Modifications. Statuts 29 mars 2012 Modifications Statuts 29 mars 2012 Statuts, modifications du 29 mars 2012 Sommaire Présentation de l Association Enfants de Marthe Article 1 : Nom de l Association et siège Article 1 bis : Bail à construction

Plus en détail

Centre International de Développement et de Recherche

Centre International de Développement et de Recherche Publication UNGANA 760 CIDR Tous droits de reproduction réservés Centre International de Développement et de Recherche Conception d un produit d assurance maladie Bruno Galland Juin 2009 Thème 2-2 La conception

Plus en détail

Statuts de l Union des Fédéralistes européens (UEF-France)

Statuts de l Union des Fédéralistes européens (UEF-France) Statuts de l Union des Fédéralistes européens (UEF-France) Article 1 : Dénomination : Il est fondé entre les adhérents aux présents statuts une association régie par la Loi du 1 er juillet 1901. La dénomination

Plus en détail

ASSOCIATION DES DISTRICTS ET VILLE POUR L AMELIORATION DE LA SANTE

ASSOCIATION DES DISTRICTS ET VILLE POUR L AMELIORATION DE LA SANTE REPUBLIQUE DU RWANDA ASSOCIATION DES DISTRICTS ET VILLE POUR L AMELIORATION DE LA SANTE PROVINCE DE CYANGUGU ADVAS/ CYANGUGU BILAN D UNE ANNEE DE FONCTIONNEMENT DES QUATRE MUTUELLES DU DISTRICT DE SANTE

Plus en détail

Réf. : 811.1 Date : 07 09 10 Cadre stratégique pour le champ d activités Santé Introduction

Réf. : 811.1 Date : 07 09 10 Cadre stratégique pour le champ d activités Santé Introduction Bureau de la coopération suisse au Bénin Réf. : 811.1 Date : 07 09 10 Cadre stratégique pour le champ d activités Santé Introduction Selon l Organisation Mondiale de la Santé «la santé est un état complet

Plus en détail

BILAN D ACTIVITES 2012 UNE BOUCHE SAINE = UNE VIE SAINE

BILAN D ACTIVITES 2012 UNE BOUCHE SAINE = UNE VIE SAINE + BILAN D ACTIVITES 2012 UNE BOUCHE SAINE = UNE VIE SAINE I PRESENTATION DE LDSDV-ONG A ADONKOI 1 Madame Moya Dina Akochi, Présidente Fondatrice de Les Dents, Souffle De Vie «LDSDV-ONG» a effectué, du

Plus en détail

Secteur d activité : Santé Nombre de projets en cours : 47 Evolution : Stable

Secteur d activité : Santé Nombre de projets en cours : 47 Evolution : Stable Médecins du Monde http://www.medecinsdumonde.org/ Secteur d activité : Santé Nombre de projets en cours : 47 Evolution : Stable Nombre de projets de santé en cours : 100% Nombre de projets en cours portant

Plus en détail

AXES STRATÉGIQUES PRINCIPES GÉNÉRAUX

AXES STRATÉGIQUES PRINCIPES GÉNÉRAUX FRANÇAIS (FR) AXES STRATÉGIQUES PRINCIPES GÉNÉRAUX Au regard des principes généraux des axes stratégiques, la Fondation Rotary considère que : 1. Elle a pour objectifs d optimiser le traitement des dossiers

Plus en détail

PASSAGE. Projet d'approche Solidaire en SAnté GEnésique. Mopti, Mali. 23 26 juillet 2008

PASSAGE. Projet d'approche Solidaire en SAnté GEnésique. Mopti, Mali. 23 26 juillet 2008 PASSAGE Projet d'approche Solidaire en SAnté GEnésique EuropeAid/120804/C/G/Multi 5 ème réunion internationale des partenaires Mopti, Mali 23 26 juillet 2008 Dr Roger Dongmo Le présent projet est financé

Plus en détail

Le système de protection sociale en santé en RDC

Le système de protection sociale en santé en RDC REPUBLIQUE DEMOCRATIQUE DU CONGO MINISTERE DE L EMPLOI, DU TRAVAIL ET DE LA PREVOYANCE SOCIALE Le système de protection sociale en santé en RDC 13/09/2013 1 I. Contexte national Plan II. Mesures de protection

Plus en détail

EXTRAIT DU : CAHIER SPÉCIAL DES CHARGES BTC/CTB CTB/SEN/2012/33 DU 09/03/2012

EXTRAIT DU : CAHIER SPÉCIAL DES CHARGES BTC/CTB CTB/SEN/2012/33 DU 09/03/2012 EXTRAIT DU : CAHIER SPÉCIAL DES CHARGES BTC/CTB CTB/SEN/2012/33 DU 09/03/2012 MARCHÉ DE SERVICES POUR LE PROGRAMME DES BOURSES HORS PROJET CRÉATION ET MISE EN ŒUVRE DE DEUX MODULES D UNE FORMATION POUR

Plus en détail

CONNECTINGROUP INTERNATIONAL REGLEMENT INTERIEUR. Article 1 : Entrée en vigueur et modification du règlement intérieur

CONNECTINGROUP INTERNATIONAL REGLEMENT INTERIEUR. Article 1 : Entrée en vigueur et modification du règlement intérieur CONNECTINGROUP INTERNATIONAL REGLEMENT INTERIEUR Les fondateurs de l association Connectingroup International, association régie par le Dahir numéro 1-58-376 du 3 Joumada I 1378 (15 novembre 1958) réglementant

Plus en détail

PRESENTATION DES ACTIVITES DU CENTRE POUR LE BIEN ETRE DES FEMMES (CBF/GK) «GISELE KAMBOU»

PRESENTATION DES ACTIVITES DU CENTRE POUR LE BIEN ETRE DES FEMMES (CBF/GK) «GISELE KAMBOU» PRESENTATION DES ACTIVITES DU CENTRE POUR LE BIEN ETRE DES FEMMES (CBF/GK) «GISELE KAMBOU» The image part with relationship ID rid2 was not found in the file. BUT: Promotion de la Santé Sexuelle et de

Plus en détail

STATUTS Association Cantonale d Animation de la Combe de Savoie. Titre 1 : Constitution, objet, siège social, durée

STATUTS Association Cantonale d Animation de la Combe de Savoie. Titre 1 : Constitution, objet, siège social, durée STATUTS Association Cantonale d Animation de la Combe de Savoie Titre 1 : Constitution, objet, siège social, durée Article 1 : Constitution et dénomination Il est fondé entre les adhérents aux présents

Plus en détail

REGLE^^ENT INTERIEUR

REGLE^^ENT INTERIEUR REPUBLIQUE DU BENIN n MINISTERE DU TRAVAIL ET DE LA FONCTION PUBLIQUE Q DIRECTION GENERALE DU TRAVAIL n MUTUELLE DE SECURITE SOCIALE DU BENIN REGLE^^ENT INTERIEUR ^-^ ^ - T ^ r^rr^^^^^^r^^^^^r^ ^ -idresm':

Plus en détail

52 FORBES AFRIQUE MARS 2015

52 FORBES AFRIQUE MARS 2015 52 FORBES AFRIQUE MARS 2015 Un infirmier dans une chambre de la clinique Nest. La qualité des infrastructures est une priorité avec un ascenseur, un bloc opératoire et la climatisation dans chaque chambre.

Plus en détail

couple naissance Famille mariage séparation divorce cohabitation légale médiation accueil des enfants grossesse

couple naissance Famille mariage séparation divorce cohabitation légale médiation accueil des enfants grossesse séparation mariage naissance cohabitation légale médiation accueil des enfants grossesse couple divorce Famille Nous vivons ensemble mais nous ne voulons pas nous marier. Est-ce possible? Oui. En Belgique,

Plus en détail

prévoyance offre Protection sociale complémentaire réservée aux collectivités adhérentes à la convention de participation

prévoyance offre Protection sociale complémentaire réservée aux collectivités adhérentes à la convention de participation Mutuelle des agents territoriaux Protection sociale complémentaire offre prévoyance réservée aux collectivités adhérentes à la convention de participation Interiale, aujourd hui c est Une mutuelle experte

Plus en détail

Elle peut également animer, gérer, administrer et représenter d autres structures de spectacles similaires ou apparentées.

Elle peut également animer, gérer, administrer et représenter d autres structures de spectacles similaires ou apparentées. Association loi 1901- Statuts type avec objet plus large ARTICLE 1 : CONSTITUTION Création Il est fondé, entre les adhérents aux présents statuts, une association régie par la loi du 1er juillet 1901,

Plus en détail

Association SYNADEC. Association Loi 1901 Siège social : Association SYNADEC

Association SYNADEC. Association Loi 1901 Siège social : Association SYNADEC Association SYNADEC Association Loi 1901 Siège social : Association SYNADEC Il est fondé, entre les adhérents aux présents statuts, une association régie par la loi du 1er juillet 1901, le décret du 16

Plus en détail

Amis et Sympathisants d El Aioun Orientale. Parrainage Scolaire : Bilan de la saison 2014/2015. www.asso-aseo.fr

Amis et Sympathisants d El Aioun Orientale. Parrainage Scolaire : Bilan de la saison 2014/2015. www.asso-aseo.fr Amis et Sympathisants d El Aioun Orientale Parrainage Scolaire : Bilan de la saison 2014/2015 Sommaire? Parrainage scolaire : Pourquoi? Parrainage 2014/2015 : Aperçu du projet Parrainage 2014/2015 : Les

Plus en détail

Amis du Chant Lyrique Associés en Europe. Association loi 1901

Amis du Chant Lyrique Associés en Europe. Association loi 1901 Amis du Chant Lyrique Associés en Europe. Association loi 1901 Statuts TITRE PREMIER ARTICLE 1 : CONSTITUTION ET DENOMINATION Il est fondé, entre les adhérents aux présents statuts, une association régie

Plus en détail

STRATÉGIE MANITOBAINE DE PROMOTION DE L ALLAITEMENT MATERNEL DE

STRATÉGIE MANITOBAINE DE PROMOTION DE L ALLAITEMENT MATERNEL DE STRATÉGIE MANITOBAINE DE PROMOTION DE L ALLAITEMENT MATERNEL DE 2 0 1 3 INTRODUCTION La première stratégie manitobaine de promotion de l allaitement maternel a été conçue à l automne 2006 afin de mettre

Plus en détail

Ministère de la Fonction publique, du Travail, du Dialogue social et des Organisations professionnelles

Ministère de la Fonction publique, du Travail, du Dialogue social et des Organisations professionnelles REPUBLIQUE DU SENEGAL Un peuple Un but Une foi ----------- Ministère de la Fonction publique, du Travail, du Dialogue social et des Organisations professionnelles SOMMAIRE I- PRESENTATION DES IPM 1. LE

Plus en détail

Règlement intérieur de l Association Régionale pour le Développement Economique Local (ARDEL)

Règlement intérieur de l Association Régionale pour le Développement Economique Local (ARDEL) 1 Règlement intérieur de l Association Régionale pour le Développement Economique Local PREAMBULE : Le présent règlement intérieur complète et précise les dispositions des statuts de l ONG. Il est partie

Plus en détail

TRANSFERT SOCIAL ET SOLIDARITE ENTRE

TRANSFERT SOCIAL ET SOLIDARITE ENTRE TRANSFERT SOCIAL ET SOLIDARITE ENTRE TRAVAILLEURS DE L ECONOMIE INFORMELLE ET DES PME POUR RENDRE ACCESSIBLE UN PRODUIT DE MICRO ASSURANCE SANTE : Cas de la Mutuelle de Sécurité Sociale du Bénin (MSSB)

Plus en détail

STATUTS DES FOYERS RURAUX

STATUTS DES FOYERS RURAUX STATUTS DES FOYERS RURAUX Extraits de la déclaration en date du 21 juin 1977 faisant connaître la constitution de l association sous le N 73/77. I BUT ET COMPOSITION DE L ASSOCIATION Article 1 : L Association

Plus en détail

ONG INITIATIVE ET DEVELOPPEMENT GLOBAL-BENIN (IDG-BENIN)

ONG INITIATIVE ET DEVELOPPEMENT GLOBAL-BENIN (IDG-BENIN) PROJET : 2V La Vue c est la Vie Projet de : Initiative et Développement Global-Bénin (ONG IDG-BENIN) 1 DATE : 26 Octobre 2013 REPUBLIQUE DU BENIN (Ville d Abomey-Calavi) le 26 Octobre 2013 NOM ET COORDONNEES

Plus en détail

Principales autorisations d absence. Référence : circulaire n 2002-168 du 02 août 2002 r elative aux autorisations d absence de droit et facultatives

Principales autorisations d absence. Référence : circulaire n 2002-168 du 02 août 2002 r elative aux autorisations d absence de droit et facultatives Principales autorisations d absence Référence : circulaire n 2002-168 du 02 août 2002 r elative aux autorisations d absence de droit et facultatives Les autorisations d'absence de droit Travaux d'une assemblée

Plus en détail

REGLEMENT INTERIEUR SOMMAIRE. Préambule CHAPITRE 1 COTISATIONS CHAPITRE 2 DES ASSEMBLEES GENERALES CHAPITRE 3 DU BUREAU

REGLEMENT INTERIEUR SOMMAIRE. Préambule CHAPITRE 1 COTISATIONS CHAPITRE 2 DES ASSEMBLEES GENERALES CHAPITRE 3 DU BUREAU REGLEMENT INTERIEUR SOMMAIRE Préambule CHAPITRE 1 COTISATIONS CHAPITRE 2 DES ASSEMBLEES GENERALES CHAPITRE 3 DU BUREAU CHAPITRE 4 DISPOSITIONS DIVERSES PREAMBULE Article 1 Le présent règlement intérieur

Plus en détail

ZONE DE L AFRIQUE DE L OUEST

ZONE DE L AFRIQUE DE L OUEST ZONE DE L AFRIQUE DE L OUEST SECTION DU BENIN DOCUMENT DE PROJET A L ECOUTE DES FEMMES DEMUNIES "FED" Octobre 2010 I- IDENTIFICATION DU PROJET TITRE : "A l Ecoute des Femmes Démunies" «FED» Organisme d

Plus en détail

REGLEMENT INTERIEUR ALLIANCES ET COMPETENCES TEXTE EN VIGUEUR VOTÉ LE 03 MARS 2014

REGLEMENT INTERIEUR ALLIANCES ET COMPETENCES TEXTE EN VIGUEUR VOTÉ LE 03 MARS 2014 Ce règlement intérieur adopté par le Conseil d Administration réuni le xxx, vient compléter et préciser les statuts adoptés par l assemblée générale constitutive du 1 er mai 2013. TITRE 1 : OBJET DE L

Plus en détail

STATUTS. Association Sentinelles Indigo

STATUTS. Association Sentinelles Indigo STATUTS Association Sentinelles Indigo Statuts adoptés lors de l Assemblée générale constitutive du 20 mai 2013. ARTICLE 1 Dénomination Il est fondé entre les adhérents aux présents statuts une association

Plus en détail

Campagne nationale pour l élimination des fistules obstétricales en Mauritanie

Campagne nationale pour l élimination des fistules obstétricales en Mauritanie Campagne nationale pour l élimination des fistules obstétricales en Mauritanie Contexte de la fistule obstétricale Situation en Mauritanie Progrès au niveau Pays/ Mise en œuvre Défis pour les années à

Plus en détail

Liberté Egalité - Fraternité REPUBLIQUE FRANCAISE

Liberté Egalité - Fraternité REPUBLIQUE FRANCAISE Département : Indre-et-Loire Arrondissement : CHINON Liberté Egalité - Fraternité REPUBLIQUE FRANCAISE Lignières de Touraine CONSEIL MUNICIPAL DU 22 FEVRIER 2013 Par suite d'une convocation en date du

Plus en détail

Généralisation de la complémentaire santé Une mesure qui profite à tous!

Généralisation de la complémentaire santé Une mesure qui profite à tous! Généralisation de la complémentaire santé Une mesure qui profite à tous! Une complémentaire santé plus avantageuse pour les salariés Une image sociale positive de l entreprise Septembre 2015 Plan de la

Plus en détail

Evaluation et Soutien de l Organisation de la Parole et du langage de l Enfant

Evaluation et Soutien de l Organisation de la Parole et du langage de l Enfant Statuts de l association Réseau «ESOPE» Evaluation et Soutien de l Organisation de la Parole et du langage de l Enfant ARTICLE 1 : Constitution Dénomination Il est fondé entre les adhérents aux présents

Plus en détail

LUTTE CONTRE LA MORTALITÉ MATERNELLE ET NÉONATALE DANS LES PAYS EN DÉVELOPPEMENT

LUTTE CONTRE LA MORTALITÉ MATERNELLE ET NÉONATALE DANS LES PAYS EN DÉVELOPPEMENT DOSSIER DE PRESSE Février 2014 LUTTE CONTRE LA MORTALITÉ MATERNELLE ET NÉONATALE DANS LES PAYS EN DÉVELOPPEMENT WIVES ID M G IN T C E CONN SOMMAIRE 02 Chiffres clés 03 Lancement de la plateforme internationale

Plus en détail

Voies d engagements en matière de RHS BENIN

Voies d engagements en matière de RHS BENIN Voies d engagements en matière de RHS BENIN 1) Quelles sont les actions voies en matière de ressources humaines pour la santé (RHS) sur lesquels votre pays/institution peut s engager? Les femmes au Bénin

Plus en détail

Stratégies pour la mise en place des tarifs dans les Fosas - Rwanda

Stratégies pour la mise en place des tarifs dans les Fosas - Rwanda H* D* P* asbl HEALTH, DEVELOPMENT & PERFORMANCE Stratégies pour la mise en place des tarifs dans les Fosas - Rwanda Habineza Christian HDP 14/02/2011 Plan Historique : PBF au Rwanda Organisation des fosas

Plus en détail

STATUTS DE L ASSOCIATION «NOUVEL HORIZON»

STATUTS DE L ASSOCIATION «NOUVEL HORIZON» STATUTS DE L ASSOCIATION «NOUVEL HORIZON» TITRE 1 : DEFINITION DE L ASSOCIATION Article 1 : Dénomination Il est fondé entre toutes les personnes morales ou physiques qui adhèrent aux présents statuts une

Plus en détail

PROJET DE MISE EN PLACE DE MUTUELLE DE SANTE & AMELIORATION DE LA QUALITE DES SOINS DANS LA ZONE SANITAIRE DE MAKISO KISANGANI (Octobre 2013)

PROJET DE MISE EN PLACE DE MUTUELLE DE SANTE & AMELIORATION DE LA QUALITE DES SOINS DANS LA ZONE SANITAIRE DE MAKISO KISANGANI (Octobre 2013) PROJET DE MISE EN PLACE DE MUTUELLE DE SANTE & AMELIORATION DE LA QUALITE DES SOINS DANS LA ZONE SANITAIRE DE MAKISO KISANGANI (Octobre 2013) Dr Aimé- EYANE KENGETOLOMBO, MD, MPH,SP-QSGSS Médecin Chef

Plus en détail