QUI FAIT QUOI? PSYCHO PSYCHOMOT ANIMATEUR. CRESPIN Cécile

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "QUI FAIT QUOI? PSYCHO PSYCHOMOT ANIMATEUR. CRESPIN Cécile"

Transcription

1 QUI FAIT QUOI? KINE ERGO ANIMATEUR PSYCHOMOT PSYCHO CRESPIN Cécile

2 DEFINITIONS LE KINESITHERAPEUTE LE KINESITHERAPEUTE -réalise de façon manuelle ou instrumentale des actes à des fins de réeducation. -but: prévenir l altération des capacités fonctionnnelles, de concourir à leur maintien, de les rétablir ou d y suppléer -ces actes concourent a la prévention, au dépistage,au diagnostic, au traitement et a la recherche. but : prévenir l altération des capacités fonctionnelles, de concourir à leur maintien, de les rétablir ou d y suppléer L ERGOTHERAPEUTE: -réalise des activités de réeducation, de réadaptation et de réinsertion. -but:favoriser l autonomie sociale, professionnelle et l intégration du patient dans son environnement. - ces activités concourent à la prévention, au dépistage, au diagnostic au traitement et à la recherche. but : Favoriser l autonomie sociale, professionnelle et l intégration du patient dans son environnement. LA PSYCHOMOTRICIENNE: -réalise des soins et des activités de réeducationet de stimulations sensorielles auprès d une personne présentant des troubles neuromoteurs et psychomoteurs. but : mieux être psychocorporel. -but : mieux etre psycho-corporel. - ces soins et activités concourent à la préventiion, au dépistage,au diagnostic,au traitement et à la recherche LE LE PSYCHOLOGUE PSYCHOLOGUE HOSPITALIER: HOSPITALIER: -conçoit, élabore et met en œuvredes actions préventives et curatives à travers une démarche prenant en compte la vie psychique but : promouvoir l autonomie de la personne. des individus et des groupes. -but: promouvoir l autonomie de la personne. L ANIMATRICE: but :l épanouissement, la socialisation et l autonomie des personnes -conçoit, développe, organise et conduit des projets. -but:l épanouissement, la socialisation et l autonomie des personnes

3 ACTES PROFESSIONNELS Kinésithérapie: décret n du 8/10/1996(modifié par un décret ) Article 4 : sur prescription médicale rééducation concernant un système ou un appareil. rééducation concernant des séquelles rééducation d une fonction particulière Techniques utilisées : -massage -postures et actes de mobilisations -mobilisation manuelle -étirements musculo tendineux -mécanothérapie -réalisation et applications de contentions souples -relaxation neuro musculaire -électro physiothérapie Le masseur kiné utilise cette fins des postures et des actes de mobilisation passive, active, active aidée ou contre résistance, à l exception des techniques ergothérapiques.

4 ERGOTHERAPIE: Décret n du 21/11/86(décret n du 6/11/1970 portant création du diplôme d état d ergothérapie) Sur prescription médicale( et le cas échéant au domicile du patient): --la transformation d un mouvement en geste fonctionnel -la rééducation de la sensori-motricité -la rééducation des repères temporo-spatiaux L adaptation ou la réadaptation aux gestes professionnels ou de la vie courante -le développement des facultés d adaptation ou de compensation -le maintien des capacités fonctionnelles et relationnelles et la prévention des aggravations La revalorisation et la restauration des capacités de relation et de création Le maintien ou la reprise de l identité personnelle et du rôle social L expression des conflits internes Techniques utilisées: -des bilans -la mise en condition articulaire et musculaire ou la facilitation d une fonction -l organisation d activités d artisanat,de jeu, d expression, de la vie quotidienne, de loisir et de travail -l application d appareillages et de matériels d aide technique appropriés a l ergothérapie.

5 LA PSYCHOMOTRICITE : Décret n du 6/05/1988(version consolidée au 8/08/2004) Sur prescription médicale et après examen neuropsychologique du patient par le médecin: Rééducation des troubles du développement psychomoteur ou des désordres psychomoteurs(retard du développement psychomoteur, trouble de la régulation tonique, troubles du schéma corporel,de la latéralité,de l organisation spatio-temporelle ) Contribution au traitement des déficiences intellectuelles Techniques utilisées : Bilan psychomoteur Éducation précoce et stimulation psychomotrice Techniques de relaxation dynamique, d expression corporelle ou plastique et par des activités rythmiques,de jeu, d équilibration et de coordination. Technique d approche corporelle

6 LA PSYCHOLOGUE DE LA FONCTION PUBLIQUE: Décret du 31/01/1991 -étudie et traite les rapports réciproques entre la vie psychique et les comportements individuels et collectifs afin de prôner l autonomie de la personnalité -Contribue a la détermination,a l indication et à la réalisation d actions préventives et curatives. -entreprend,suscite ou participe a tous travaux, recherche, ou formations Techniques utilisées -bilans psychologiques -entretiens individuels ou collectifs -recueil d analyse d infos et analyse des besoins et/ou des demandes d interventions -groupes de thérapies à médiation - démarche professionnelle propre

7 L ANIMATRICE: Pas de décret -construit,met en œuvre et évalue un projet d animation en lien avec le projet d établissement -conçoit et encadre des activités en lien avec les besoins de la personne -développe la vie relationnelle,sociale et culturelle des personnes -développe et coordonne les partenariats et les différentes actions d animation au sein de l établissement Techniques utilisées: Dynamique de groupe Activités occupationnelles Activités culturelles

8 Kinésithérapie: Techniques utilisées : -massage -postures et actes de mobilisations -mobilisation manuelle -étirements musculo tendineux -mécanothérapie -réalisation et applications de contentions souples -relaxation neuro musculaire -électro physiothérapie ERGOTHERAPIE: Techniques utilisées: -des bilans -la mise en condition articulaire et musculaire ou la facilitation d une fonction -l organisation d activités d artisanat,de jeu, d expression, de la vie quotidienne, de loisir et de travail -l application d appareillages et de matériels d aide technique appropriés a l ergothérapie. LA PSYCHOMOTRICITE : Techniques utilisées : Bilan psychomoteur Éducation précoce et stimulation psychomotrice Techniques de relaxation dynamique, d expression corporelle ou plastique et par des activités rythmiques,de jeu, d équilibration et de coordination. Technique d approche corporelle LA PSYCHOLOGUE DE LA FONCTION PUBLIQUE: Techniques utilisées -bilans psychologiques -entretiens individuels ou collectifs -recueil d analyse d infos et analyse des besoins et/ou des demandes d interventions -groupes de thérapies à médiation - démarche professionnelle propre L ANIMATRICE: Techniques utilisées: Dynamique de groupe Activités occupationnelles Activités culturelles

9 EXPERIENCES D UN HOPITAL LOCAL HOPITAL ELISEE CHARRA ET DE LA RESIDENCE DU BORD DU DOUX LAMASTRE

10 PROFILS DE POSTE INFORMATISATION

11 UN OBJECTIF COMMUN: LE BIEN ETRE DU PATIENT ET DU RESIDENT

12 UN OBJECTIF COMMUN :LE BIEN ETRE DU PATIENT OU DU RESIDENT KINE le bon fonctionnement articulaire et musculaire des membres -bilans kiné -mobilisations -massages -marches -mécanothérapie Atelier activation Gestion du matériel Projet De -parcours vie de marche -Le toucher PSYCHOMOT. Retrouver le bien être corporel et psychique -bilans psychomot -MMS -la relaxation dynamique -le toucher thérapeutique -activités rythmiques ERGO Ateliers: -cuisine +activation Jeux,activités manuelles chutes retrouver une certaine autonomie/indépendance dans la vie quotidienne -bilans ergo -mise en situation -retour à domicile -Petits appareillages -installation,confort.. -aides techniques Projet De vie Ateliers: -5 sens -arts plastiques -rires et mimes Atelier réminiscence Atelier jardin -jeux -Activités manuelles Projet De vie PSYCHOLOGUE ANIMATRICE «redonner de la vie» -chorale -tricot -expositions -bibliothèque -sorties -organisations de fêtes -assouplissements. -coordinations avec les différents intervenants extérieurs Atelier petits restos Accompagner le patient et/ou le résident,sa famille,l équipe -bilans psychos -entretien individuel et collectif (groupe de parole) du patient et/ou de sa famille -groupe de parole pour le personnel (soutien)

13 EXPERIENCES EN IMAGE

14

15

16

17

18

19

20 ATELIERS CUISINE: ERGOTHERAPEUTE+ERGOTHERAPEUTE PSYCHOMOTRICIENNE +ERGOTHERAPEUTE

21 ATELIERS ARTS PLASTIQUES : PSYCHOLOGUE + PSYCHOMOTRICIENNE

22

23

24

25

26

27

28

29 MERCI

Association Française Des Psychomotriciens Libéraux

Association Française Des Psychomotriciens Libéraux Association Française Des Psychomotriciens Libéraux La Psychomotricité POURQUOI? COMMENT? POUR QUI? PAR QUI? LA PSYCHOMOTRICITE? «Mieux dans son corps, mieux dans sa tête» Par l intermédiaire du corps,

Plus en détail

LE CENTRE HOSPITALIER DE VICHY RECRUTE 1 PSYCHOMOTRICIEN(NE) EN GERIATRIE POLE READAPTATION & GERIATRIE. Pièce jointe : Fiche de Poste

LE CENTRE HOSPITALIER DE VICHY RECRUTE 1 PSYCHOMOTRICIEN(NE) EN GERIATRIE POLE READAPTATION & GERIATRIE. Pièce jointe : Fiche de Poste LE CENTRE HOSPITALIER DE VICHY RECRUTE 1 PSYCHOMOTRICIEN(NE) EN GERIATRIE POLE READAPTATION & GERIATRIE Pièce jointe : Fiche de Poste Renseignements à : Monsieur Gilles FOURNIER Cadre de Supérieur de Santé

Plus en détail

Troubles des apprentissages scolaires et psychomotricité. Diane Pierdon, Merryl Coudray, Solène Lesauvage, psychomotriciennes au CMPRE Bois Larris

Troubles des apprentissages scolaires et psychomotricité. Diane Pierdon, Merryl Coudray, Solène Lesauvage, psychomotriciennes au CMPRE Bois Larris Troubles des apprentissages scolaires et psychomotricité Diane Pierdon, Merryl Coudray, Solène Lesauvage, psychomotriciennes au CMPRE Bois Larris 1 Qu est ce que la psychomotricité? «C'est bouger dans

Plus en détail

Art Sur prescription médicale, le masseur-kinésithérapeute est habilité à participer aux traitements de rééducation suivants :

Art Sur prescription médicale, le masseur-kinésithérapeute est habilité à participer aux traitements de rééducation suivants : Décret no 2000-577 du 27 juin 2000 modifiant le décret no 96-879 du 8 octobre 1996 relatif aux actes professionnels et à l'exercice de la profession de masseurkinésithérapeute Le Premier ministre, Sur

Plus en détail

PSYCHOMOTRICIEN. 1 Objectifs/Résultats attendus

PSYCHOMOTRICIEN. 1 Objectifs/Résultats attendus Famille de métier : Soins Statut (métier/emploi type) : Si emploi type, fiche métier source : PSYCHOMOTRICIEN 1 Objectifs/Résultats attendus Viser à l harmonie des fonctions psychiques et motrices Etablir

Plus en détail

LA PSYCHOMOTRICITE AUPRES DES ENFANTS PRESENTANT DES TROUBLES DES APPRENTISSAGES, LES ENFANTS «DYS»

LA PSYCHOMOTRICITE AUPRES DES ENFANTS PRESENTANT DES TROUBLES DES APPRENTISSAGES, LES ENFANTS «DYS» LA PSYCHOMOTRICITE AUPRES DES ENFANTS PRESENTANT DES TROUBLES DES APPRENTISSAGES, LES ENFANTS «DYS» Virginie LE HELLEY, Psychomotricienne D.E., AMIFORM, Nice, le vendredi 13 mai 2011 QUELQUES DATES Le

Plus en détail

Information PACES 20 Septembre Les métiers en lien avec le choix Psychomotricien. Madame AMORETTI

Information PACES 20 Septembre Les métiers en lien avec le choix Psychomotricien. Madame AMORETTI Information PACES 20 Septembre 2012 Les métiers en lien avec le choix Psychomotricien Madame AMORETTI 1 2 Auxiliaires médicaux, au même titre que nos collègues infirmières, kinésithérapeutes...le travail

Plus en détail

QUEL EST LE METIER DE L ERGOTHERAPEUTE?

QUEL EST LE METIER DE L ERGOTHERAPEUTE? ERGOTHERAPEUTE QUEL EST LE METIER DE L ERGOTHERAPEUTE? L'ergothérapeute contribue au traitement des troubles et des handicaps de nature psychique ou physique. L'ergothérapie est une discipline s'appliquant

Plus en détail

L'AIDE MÉDICO-PSYCHOLOGIQUE

L'AIDE MÉDICO-PSYCHOLOGIQUE MINISTERE DE L EMPLOI, DE LA COHESION SOCIALE ET DU LOGEMENT MINISTERE DE LA SANTE ET DES SOLIDARITES L'AIDE MÉDICO-PSYCHOLOGIQUE Décret 2006- du portant création du diplôme d Etat d aide médico-psychologique

Plus en détail

Services et Prestations

Services et Prestations Services et Prestations LIEU DE VIE Le lieu d hébergement est divisé en 3 unités de vie autonome. Chacune de ces unités a son propre projet de service et une équipe de professionnels référente. Les résidants

Plus en détail

ITEM 118 : Principales techniques de rééducation et de réadaptation

ITEM 118 : Principales techniques de rééducation et de réadaptation Médecin MPR Médecin traitant Ergothérapeute Podo-orthésiste Kinésithérapeute Patient Podologue Enseignant en APA Orthophoniste Psychologue Psychomotricien Orthoprothésiste Assistant socio-éducatif ITEM

Plus en détail

Arrêté du 5 juillet 2010 relatif au diplôme d État d ergothérapeute NOR : SASH A

Arrêté du 5 juillet 2010 relatif au diplôme d État d ergothérapeute NOR : SASH A .. Nom de l établissement : Adresse : MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE LA SOLIDARITÉ ET DE LA FONCTION PUBLIQUE MINISTÈRE DE LA SANTÉ ET DES SPORTS BO Santé Protection sociale Solidarité n 2010/7 du 15 août 2010

Plus en détail

Manuel Cerioli psychomotricien

Manuel Cerioli psychomotricien Manuel Cerioli psychomotricien Activités de réhabilitation et Techniques de soins psychomoteurs En UHR Manuel Cerioli Psychomotricien AFEPP - FFP Activités de réhabilitation et techniques de soins Manuel

Plus en détail

Prise en charge en kinésithérapie des enfants porteurs d un syndrome neurologique

Prise en charge en kinésithérapie des enfants porteurs d un syndrome neurologique Prise en charge en kinésithérapie des enfants porteurs d un syndrome neurologique Christine CHARLY Karine JEAN Cécile DELORT Mélinda BIZ KINÉSITHÉRAPEUTES LIBÉRALES Nos Patients Des enfants de la naissance

Plus en détail

La formation au diplôme d Etat d ergothérapeute. Janvier 2014 /30

La formation au diplôme d Etat d ergothérapeute. Janvier 2014 /30 La formation au diplôme d Etat d ergothérapeute Janvier 2014 Bernard DEVIN directeur 1 /30 L ergothérapeute intervient dans un environnement médical, professionnel, éducatif ou social en faveur d une personne

Plus en détail

Centre d Action Médico Sociale Précoce

Centre d Action Médico Sociale Précoce Centre d Action Médico Sociale Précoce (CAMSP) pôle femme-enfant Qu est ce que le Centre d Action Médico-Sociale Précoce? Nos missions Vous avez pris contact avec le CAMSP polyvalent : c est un centre

Plus en détail

OPTIMISATION DE LA REEDUCATION ET DE LA SORTIE D HOSPITALISATION. Dr RUBAUD Raphaëlle Nîmes 23/09/2014

OPTIMISATION DE LA REEDUCATION ET DE LA SORTIE D HOSPITALISATION. Dr RUBAUD Raphaëlle Nîmes 23/09/2014 OPTIMISATION DE LA REEDUCATION ET DE LA SORTIE D HOSPITALISATION Dr RUBAUD Raphaëlle Nîmes 23/09/2014 L AVC en quelques mots Première cause de dépendance et de perte d'autonomie. Chaque année, près de

Plus en détail

Orientation vers les structures de soin

Orientation vers les structures de soin Orientation vers les structures de soin Anne CZEKAJEWSKI Médecin scolaire Michèle OCCELLI Médecin conseiller technique Inspection Académique Hautes-Pyrénées Mars 2010 Soins individuels*, ambulatoires.

Plus en détail

Valérie LOZANO Directrice de l institut de formation en masso-kinésithérapie CHU de BORDEAUX 22 février 2013

Valérie LOZANO Directrice de l institut de formation en masso-kinésithérapie CHU de BORDEAUX 22 février 2013 Valérie LOZANO Directrice de l institut de formation en masso-kinésithérapie CHU de BORDEAUX 22 février 2013 Le massage et la kinésithérapie Article L4321-1 du Code de la Santé publique (CSP) : «La profession

Plus en détail

Prévention des chutes à l EHPAD du Centre Hospitalier de Dunkerque

Prévention des chutes à l EHPAD du Centre Hospitalier de Dunkerque Prévention des chutes à l EHPAD du Centre Hospitalier de Dunkerque Service de médecine physique et de réadaptation Centre hospitalier de Dunkerque Cécile Thullier, Ergothérapeute Lors de son entrée à l

Plus en détail

LICENCE APPLIQUEE PHYSIOTHERAPIE - Semestre 1. Total S

LICENCE APPLIQUEE PHYSIOTHERAPIE - Semestre 1. Total S LICENCE APPLIQUEE PHYSIOTHERAPIE - Semestre Unité ECUE Nature de l ECUE U Sciences Physiothérapiques U Anatomie - Kinésiologie Massothérapie Crédit Coefficient V.H cours Mobilisation passive étirement

Plus en détail

12 èmes journée de l Association de kiné pédiatrique Midi Pyrénées Toulouse - 9 juin 2012

12 èmes journée de l Association de kiné pédiatrique Midi Pyrénées Toulouse - 9 juin 2012 12 èmes journée de l Association de kiné pédiatrique Midi Pyrénées Toulouse - 9 juin 2012 «Pertinence du bilan diagnostic en kinésithérapie pédiatrique» Bruno Colombié Psychomotricien Kinésithérapeute

Plus en détail

CSIRMT 15 Novembre 2011, CH ANCENIS. Collaboration Kinésithérapeute, Ergothérapeute et Enseignant en Activité Physique Adaptée en SSR

CSIRMT 15 Novembre 2011, CH ANCENIS. Collaboration Kinésithérapeute, Ergothérapeute et Enseignant en Activité Physique Adaptée en SSR CSIRMT 15 Novembre 2011, CH ANCENIS Collaboration Kinésithérapeute, Ergothérapeute et Enseignant en Activité Physique Adaptée en SSR La Kinésithérapie Formation en 3 ans Ponctuée par un D.E C est l'application

Plus en détail

UNIVERSITE PRIVEE DES SCIENCES, ARTS ET TECHNIQUES DE SOUSSE INSTITUT SUPERIEUR PRIVE DES SCIENCES DE LA SANTE, SOUSSE Agrément N 10/2001

UNIVERSITE PRIVEE DES SCIENCES, ARTS ET TECHNIQUES DE SOUSSE INSTITUT SUPERIEUR PRIVE DES SCIENCES DE LA SANTE, SOUSSE Agrément N 10/2001 Mention : Physiothérapie Parcours : Physiothérapeute/Hydrothérapeute Semestre : 1 1 Sciences fondamentales 1 Anatomie Descriptive Physiologie 2 Sciences physiothérapiques 1 Massothérapie Kiné passive et

Plus en détail

FICHE METIER POSTE DEFINITION

FICHE METIER POSTE DEFINITION FICHE METIER POSTE MASSEUR KINESITHERAPEUTE UF : CAMSP Famille : Soins Sous-famille : Soins de rééducation Code métier : 05I30 CONTEXTE Centre Hospitalier - Côte d Argent Site : Vincent de Paul Pôle d

Plus en détail

ASSISTANT DE SOINS EN GERONTOLOGIE. MODULE I : DF1 (35 h)

ASSISTANT DE SOINS EN GERONTOLOGIE. MODULE I : DF1 (35 h) INFOR SANTE ASSISTANT DE SOINS EN GERONTOLOGIE CENTRE MODULE I : DF1 (35 h) Concourir à l élaboration et à la mise en œuvre du projet individualisé dans le respect de la personne - Repérer les besoins

Plus en détail

FRONTIERE HDJ GERIATRIQUE SSR / ACCUEIL DE JOUR

FRONTIERE HDJ GERIATRIQUE SSR / ACCUEIL DE JOUR FRONTIERE HDJ GERIATRIQUE SSR / ACCUEIL DE JOUR LA FRONTIERE Limite d un territoire qui en détermine l étendue D où la nécessaire délimitation de l hôpital de jour SSR gériatrique pour en cerner les contours

Plus en détail

Décret n du 20 mars 2009

Décret n du 20 mars 2009 Décret n 2009-322 du 20 mars 2009 relatif aux obligations des établissements et services accueillant ou accompagnant des personnes handicapées adultes n ayant pu acquérir un minimum d autonomie JO du 26

Plus en détail

EXERCICES. RECUEILLIR la REEDUCATION-READAPTATION

EXERCICES. RECUEILLIR la REEDUCATION-READAPTATION EXERCICES RECUEILLIR la REEDUCATION-READAPTATION 1 EXERCICE n 1 Le patient a été présent 7 jours, la rééducation a couvert 5 jours. Fracture supracondylienne du genou gauche et col chirurgical de l humérus

Plus en détail

07/04/2017. Plan. Approche psychocorporelle en psychogériatrie. 1. Spécificités de la psychomotricité en psychogériatrie

07/04/2017. Plan. Approche psychocorporelle en psychogériatrie. 1. Spécificités de la psychomotricité en psychogériatrie Approche psychocorporelle en psychogériatrie Amélie Truptil Psychomotricienne à l Hôpital Bretonneau Plan 1. Spécificités de la psychomotricité en psychogériatrie 2. Le corps du malade d Alzheimer 3. La

Plus en détail

PRINCIPES DE LA PRISE EN CHARGE DES INCAPACITES PAR LA REEDUCATION

PRINCIPES DE LA PRISE EN CHARGE DES INCAPACITES PAR LA REEDUCATION PRINCIPES DE LA PRISE EN CHARGE DES INCAPACITES PAR LA REEDUCATION MODALITES DE LA PRISE EN CHARGE REEDUCATIVE LE DIAGNOSTIC LE TRAITEMENT MEDICAL LA REEDUCATION L APPAREILLAGE LES INTERVENANTS MEDECINS

Plus en détail

Les différents types de structures d accueil et services Du champs médico-social pour enfants et adolescents

Les différents types de structures d accueil et services Du champs médico-social pour enfants et adolescents Les différents types de structures d accueil et services Du champs médico-social pour enfants et adolescents Esther Ozeri, Malorie CHAPTAL Assistantes sociales Centre de Ressources Autisme Ile-de-France.

Plus en détail

Marion CHAUVIN : CHV, addictologie, 10% Sandrine LOPET-LE PRIELLEC : CHV, gériatrie, 50% Anne-Gaëlle PRIOU : Clinique générale, SS-Med, 20 %

Marion CHAUVIN : CHV, addictologie, 10% Sandrine LOPET-LE PRIELLEC : CHV, gériatrie, 50% Anne-Gaëlle PRIOU : Clinique générale, SS-Med, 20 % J ai rendez-vous avec la cyclomotricienne? La motocultrice? Ah non, la PSY-CHO-MO-TRI-CIENNE! Journée du CEOR 2009 Les nouveaux métiers en SSR Intervenantes et type de SSR Marion CHAUVIN : CHV, addictologie,

Plus en détail

LA PSYCHOMOTRICITE AU SERVICE DE L ADOLESCENT OBESE

LA PSYCHOMOTRICITE AU SERVICE DE L ADOLESCENT OBESE LA PSYCHOMOTRICITE AU SERVICE DE L ADOLESCENT OBESE Françoise de PALMA Kristina RIVIERE Psychomotriciennes D.E. Centre Thérapeutique Pédiatrique Croix Rouge Française Margency - 95 Mots clés Adolescence

Plus en détail

SESSAD (Service d éducation spéciale et de soins à domicile)

SESSAD (Service d éducation spéciale et de soins à domicile) 29 mai 2013 Lycée Louis Barthou Collectif inter-sessad et CAMSP du Béarn. Les rencontres ont débuté en 2007. L Objectif était d avoir une meilleure connaissance des services, des différents dispositifs

Plus en détail

PRISES en CHARGE de REEDUCATION-READAPTATION

PRISES en CHARGE de REEDUCATION-READAPTATION PRISES en CHARGE de REEDUCATION-READAPTATION Activités techniques de soins de rééducation et réadaptation décrites de façon : - qualitative - quantitative 1 DESCRIPTION QUALITATIVE «Activités» techniques

Plus en détail

L abord kinésithérapique dans la PR. CH Louis Pasteur Dole septembre 2007

L abord kinésithérapique dans la PR. CH Louis Pasteur Dole septembre 2007 L abord kinésithérapique dans la PR CH Louis Pasteur Dole septembre 2007 Introduction La kinésithérapie, avec l ergothérapie, la podologie et l appareillage, fait partie des spécialités mises en œuvre

Plus en détail

Thérapie avec le cheval

Thérapie avec le cheval La rééducation de l'enfant handicapé : de la kinésithérapie aux activités sportives encadrées Thérapie avec le cheval Claire Doucet, Ergothérapeute Cécilia Frade, Kinesithérapeute définition Renée de Lubersac,

Plus en détail

La place du CRTL auprès de l enfant «DYS»

La place du CRTL auprès de l enfant «DYS» La place du CRTL auprès de l enfant «DYS» Dr Ch. RICHELME Centre de référence pour les troubles du langage Groupe hospitalier Archet CHU de NICE Les centres de références sont intégrés dans un projet plus

Plus en détail

La physiothérapie Au Québec Au Québec sans prescription (http://fr.wikipedia.org/wiki/physioth%c3%a9rapie)

La physiothérapie Au Québec Au Québec sans prescription (http://fr.wikipedia.org/wiki/physioth%c3%a9rapie) La physiothérapie est une discipline de la santé visant la prévention, l'identification et la correction de problématiques touchant les systèmes neuro-sensori-moteurs. Elle vise le maintien et le rétablissement

Plus en détail

L ERGOTHERAPIE. Caroline FOURNIER Ergothérapeute Equipe Ressource 58. Caroline FOURNIER, ergothérapeute

L ERGOTHERAPIE. Caroline FOURNIER Ergothérapeute Equipe Ressource 58. Caroline FOURNIER, ergothérapeute L ERGOTHERAPIE Caroline FOURNIER Ergothérapeute Equipe Ressource 58 Plan Ergothérapie Histoire Généralités Formation Ergothérapie et troubles des apprentissages et du développement Le bilan La prise en

Plus en détail

Missions et différentes approches des psychologues en milieu médical et en soins palliatifs

Missions et différentes approches des psychologues en milieu médical et en soins palliatifs 1 Missions et différentes approches des psychologues en milieu médical et en soins palliatifs Nena STADELMAIER, Psychologue, Dép CARE, Institut Bergonié Martine LAVAL, Psychologue EMSP CHU Bordeaux DU

Plus en détail

CENTRE HOSPITALIER UNIVERSITAIRE DE RENNES CENTRE D ACTION MÉDICO-SOCIALE PRÉCOCE CAMSP LIVRET D ACCUEIL

CENTRE HOSPITALIER UNIVERSITAIRE DE RENNES CENTRE D ACTION MÉDICO-SOCIALE PRÉCOCE CAMSP LIVRET D ACCUEIL CENTRE HOSPITALIER UNIVERSITAIRE DE RENNES CENTRE D ACTION MÉDICO-SOCIALE PRÉCOCE CAMSP LIVRET D ACCUEIL Madame, Monsieur, Votre enfant est accueilli au CAMSP hospitalier et nous vous souhaitons la bienvenue.

Plus en détail

PRESENTATION DU PASA

PRESENTATION DU PASA PRESENTATION DU PASA CCAS DE LA PEYRATTE ET THENEZAY Résidence Les Rocs Résidence De La Plaine Le projet du PASA est issu d une coopération entre les CCAS et les EHPAD de Thénezay et de la Peyratte matérialisée

Plus en détail

3 groupes homogènes de patients, fonction de leur niveau d autonomie, déterminée lors de l évaluation initiale. techniques, gêne AVQ

3 groupes homogènes de patients, fonction de leur niveau d autonomie, déterminée lors de l évaluation initiale. techniques, gêne AVQ 3 groupes homogènes de patients, fonction de leur niveau d autonomie, déterminée lors de l évaluation initiale. - groupe 1 : instabilité posturale, gêne IAVQ - groupe 2 : phobie marche, chutes, aides techniques,

Plus en détail

Annexe 9 Modifié par Arrêté du 25 février art. 1 sur 5 05/05/ :26

Annexe 9 Modifié par Arrêté du 25 février art. 1 sur 5 05/05/ :26 Chemin : Arrêté du 19 février 2015 relatif aux forfaits alloués aux établissements de santé mentionnés à l'article L. 162-22-6 du code de la sécurité sociale ayant des activités de médecine, chirurgie,

Plus en détail

ACCUEIL DE JOUR THÉRAPEUTIQUE. les LILAS

ACCUEIL DE JOUR THÉRAPEUTIQUE. les LILAS ACCUEIL DE JOUR THÉRAPEUTIQUE les LILAS Les Lilas est une structure d accueil de jour thérapeutique gérée par AgeOptimum s.a.r.l. qui veille à la prise en charge individuelle ou en groupe des personnes

Plus en détail

Hospitalisation à Temps Partiel Soins de Suite et Réadaptation Personnes âgées Livret de séjour

Hospitalisation à Temps Partiel Soins de Suite et Réadaptation Personnes âgées Livret de séjour CENTRE HOSPITALIER de BOURG-EN-BRESSE CS 90401 900 route de Paris 01012 BOURG-EN-BRESSE CEDEX 04 74 45 44 08 Hospitalisation à Temps Partiel Soins de Suite et Réadaptation Personnes âgées Livret de séjour

Plus en détail

Informations sur la déficience motrice et des troubles associés

Informations sur la déficience motrice et des troubles associés Informations sur la déficience motrice et des troubles associés Le 15 janvier 2016 Sommaire I) L Association des Paralysés de France (APF) 1. Présentation II) Le Service d Education Spécialisé et de Soins

Plus en détail

Villa Rubens ACCUEIL DE JOUR THÉRAPEUTIQUE. Paris, 13 e (75) Pour personnes atteintes de la Maladie d Alzheimer ou Maladies Apparentées

Villa Rubens ACCUEIL DE JOUR THÉRAPEUTIQUE. Paris, 13 e (75) Pour personnes atteintes de la Maladie d Alzheimer ou Maladies Apparentées Villa Rubens Paris, 13 e (75) ACCUEIL DE JOUR THÉRAPEUTIQUE Pour personnes atteintes de la Maladie d Alzheimer ou Maladies Apparentées Un établissement du Groupe ACPPA Accueil & Confort pour Personnes

Plus en détail

LE METIER INFIRMIER. Loi du 31 mai 1978

LE METIER INFIRMIER. Loi du 31 mai 1978 Loi du 31 mai 1978 «Est considérée comme exerçant la profession d infirmier ou d infirmière toute personne qui, en fonction des diplômes qui l y habilitent, donne habituellement des soins infirmiers sur

Plus en détail

Guide d utilisation du document «conduite dans les activités»

Guide d utilisation du document «conduite dans les activités» Guide d utilisation du document «conduite dans les activités» REGLES GENERALES Ce document est une synthèse du diagnostic d ergothérapie. La structure du document propose trois parties pour chaque chapitre

Plus en détail

Formation en masso-kinésithérapie

Formation en masso-kinésithérapie Formation en masso-kinésithérapie Valérie LOZANO Directrice des Instituts de Formation en Masso-Kinésithérapie, Ergothérapie et Pédicurie-Podologie du CHU de BORDEAUX La profession de masseurkinésithérapeute

Plus en détail

Centre ambulatoire Nantais de Gérontologie clinique HDJ -SSR. Hôpital Bellier- Janvier 2013 équipe des professionnels HDJ SSR

Centre ambulatoire Nantais de Gérontologie clinique HDJ -SSR. Hôpital Bellier- Janvier 2013 équipe des professionnels HDJ SSR Centre ambulatoire Nantais de Gérontologie clinique HDJ -SSR Hôpital Bellier- Janvier 2013 équipe des professionnels HDJ SSR LE SECTEUR HDJ-SSR Alternative à l hospitalisation complète Une prise en charge

Plus en détail

PRISE EN CHARGE DE L HEMIPARESIE EN ERGOTHERAPIE

PRISE EN CHARGE DE L HEMIPARESIE EN ERGOTHERAPIE PRISE EN CHARGE DE L HEMIPARESIE EN ERGOTHERAPIE 2ème Rencontre de l Association Hémiparésie 27 février 2010 Léa ANDRES Ergothérapeute libérale ERGOTHERAPIE - DEFINITION L ergothérapie est au carrefour

Plus en détail

Traitement orthopédique dans la paralysie cérébrale. B Dohin Service de Chirurgie Pédiatrique, Université Jean Monnet, Saint Etienne

Traitement orthopédique dans la paralysie cérébrale. B Dohin Service de Chirurgie Pédiatrique, Université Jean Monnet, Saint Etienne Traitement orthopédique dans la paralysie cérébrale B Dohin Service de Chirurgie Pédiatrique, Université Jean Monnet, Saint Etienne L enfant paralysé cérébral deviendra un adulte paralysé cérébral (Pr.

Plus en détail

Information destinée aux patients. Votre séjour à l unité de médecine physique. et réadaptation orthopédique

Information destinée aux patients. Votre séjour à l unité de médecine physique. et réadaptation orthopédique Information destinée aux patients Votre séjour à l unité de médecine physique et réadaptation orthopédique Qui sommes-nous? L unité de médecine physique et réadaptation orthopédique (UMPRO) des HUG prend

Plus en détail

Communication Relation Interaction

Communication Relation Interaction Médecin Assistante Sociale Infirmier Aide Soignant Psychologue Communication Relation Interaction Ergothérapeute Orthophoniste Kinésithérapeute Psychomotricienne Prises en charge : Individuelles Sur les

Plus en détail

Anaïs Magadoux. La psychomotricité De la motricité à la sensorialité

Anaïs Magadoux. La psychomotricité De la motricité à la sensorialité Anaïs Magadoux La psychomotricité De la motricité à la sensorialité Qui suis-je? Psychomotricienne diplômée sur Paris Master diapason : fonctionnements et disfonctionnements langagiers. Diverses formations

Plus en détail

L équipe et le travail en équipe

L équipe et le travail en équipe L équipe et le travail en équipe 1 L équipe et le travail en équipe Equipe : réunion de concertation pluri professionnelle ou RCP ensemble de personnes travaillant à une même tache(larousse) Deux définitions

Plus en détail

ÉPREUVE E2 Analyse de situation(s) professionnelle(s) DOSSIER TECHNIQUE

ÉPREUVE E2 Analyse de situation(s) professionnelle(s) DOSSIER TECHNIQUE Baccalauréat professionnel Accompagnement, soins et services à la personne Options «À domicile» et «En structure» ÉPREUVE E2 Analyse de situation(s) professionnelle(s) DOSSIER TECHNIQUE Sommaire Document

Plus en détail

Grands principes de Rééducation / Kinésithérapie Dr LOTITO G Pr BENSOUSSAN L, Pr VITON JM, Pr DELARQUE A

Grands principes de Rééducation / Kinésithérapie Dr LOTITO G Pr BENSOUSSAN L, Pr VITON JM, Pr DELARQUE A Grands principes de Rééducation / Kinésithérapie Dr LOTITO G Pr BENSOUSSAN L, Pr VITON JM, Pr DELARQUE A Pôle de Médecine Physique et de Réadaptation et Médecine et Traumatologie du Sport Acte médical

Plus en détail

Jeudi 5 novembre 2015 Hôpital Européen Georges-Pompidou (HEGP) - Auditorium

Jeudi 5 novembre 2015 Hôpital Européen Georges-Pompidou (HEGP) - Auditorium Jeudi 5 novembre 2015 Hôpital Européen Georges-Pompidou (HEGP) - Auditorium Centre Ressources Francilien du Traumatisme Crânien 8, rue Maria Hélèna Vieira da Silva / Pavillon Leriche - 75014 PARIS PRATIQUE

Plus en détail

L'ensemble du personnel (médical, paramédical, éducatif,...) coopère à la mise en place de ces différents projets de vie.

L'ensemble du personnel (médical, paramédical, éducatif,...) coopère à la mise en place de ces différents projets de vie. Notre population fragilisée par la lourdeur du handicap, le manque d'autonomie et ses difficultés d'expression nécessite pour la mise en œuvre de son projet de vie une surveillance médicale et des soins

Plus en détail

Les troubles vésico-sphinctériens Savoir être psychocorporel Jeudi 3 Octobre 2013

Les troubles vésico-sphinctériens Savoir être psychocorporel Jeudi 3 Octobre 2013 Les troubles vésico-sphinctériens Savoir être psychocorporel Jeudi 3 Octobre 2013 Sandrine DELHORBE, psychomotricienne MPRe, CHU Pontchaillou RENNES CENTRE HOSPITALIER UNIVERSITAIRE DE RENNES Dimension

Plus en détail

RECUEIL DE LEGISLATION. S o m m a i r e PROFESSION D ERGOTHERAPEUTE

RECUEIL DE LEGISLATION. S o m m a i r e PROFESSION D ERGOTHERAPEUTE MEMORIAL Journal Officiel du Grand-Duché de Luxembourg 281 MEMORIAL Amtsblatt des Großherzogtums Luxemburg RECUEIL DE LEGISLATION A N 18 25 février 2002 S o m m a i r e PROFESSION D ERGOTHERAPEUTE Règlement

Plus en détail

Place de la Médecine Physique et Réadaptation dans les soins oncologiques de support. Docteur Antoine Desvergée (MPR CHU Caen, SSR Betharram, IRMS)

Place de la Médecine Physique et Réadaptation dans les soins oncologiques de support. Docteur Antoine Desvergée (MPR CHU Caen, SSR Betharram, IRMS) Place de la Médecine Physique et Réadaptation dans les soins oncologiques de support Docteur Antoine Desvergée (MPR CHU Caen, SSR Betharram, IRMS) 1 Rééducation / Réadaptation Applications coordonnées

Plus en détail

Les 3 objectifs de la prise en charge de la personne dépressive

Les 3 objectifs de la prise en charge de la personne dépressive 1 Généralités Les 3 objectifs de la prise en charge de la personne dépressive Amélioration des symptômes et de la qualité de vie Restauration fonctionnelle Prévention des rechutes et des récidives La prise

Plus en détail

Critères de qualité et de prestation supplémentaires pour la réadaptation gériatrique stationnaire. Critère. 1. Exigences de base

Critères de qualité et de prestation supplémentaires pour la réadaptation gériatrique stationnaire. Critère. 1. Exigences de base 1. Exigences de base Nombre de cas de réadaptation gériatrique par année: au moins 250. G1 2. Qualité de l indication Troubles de l activité / troubles de la participation selon CIF à la suite de maladies

Plus en détail

La rééducation du patient âgé chuteur

La rééducation du patient âgé chuteur La rééducation du patient âgé chuteur Vinciane Pardessus Hôpital gériatrique les bateliers CHRU Lille La chute est le plus souvent d origine multifactorielle Facteurs prédisposants: effets du vieillissement

Plus en détail

GERARD HERMANT, Directeur de l ISRP

GERARD HERMANT, Directeur de l ISRP GERARD HERMANT, Directeur de l ISRP Actualité professionnelle Franck PITTERI psychomotricien Réingénierie de la formation Programme de recherche auprès des aidants de patients atteints de la maladie d

Plus en détail

Code de l action sociale et des familles Partie réglementaire

Code de l action sociale et des familles Partie réglementaire Code de l action sociale et des familles Partie réglementaire À jour au 31 décembre 2007 Paragraphe 5 Établissements et services prenant en charge des enfants ou adolescents atteints de déficience visuelle

Plus en détail

«Le syndrome X fragile 22 ans plus tard et Cap sur les Neurosciences et qualité de vie» Prise en charge : avancées et difficultés

«Le syndrome X fragile 22 ans plus tard et Cap sur les Neurosciences et qualité de vie» Prise en charge : avancées et difficultés «Le syndrome X fragile 22 ans plus tard et Cap sur les Neurosciences et qualité de vie» Prise en charge : avancées et difficultés Conseils après le diagnostic Suivi thérapeutique, coordination des thérapies

Plus en détail

Les différents types de structures sanitaires pour enfants et adolescents

Les différents types de structures sanitaires pour enfants et adolescents Les différents types de structures sanitaires pour enfants et adolescents Esther Ozeri, Malorie CHAPTAL Assistantes sociales Centre de Ressources Autisme Ile-de-France. 1 Les structures sanitaires du champ

Plus en détail

La PRÉVENTION, une nouvelle piste pour les services à la personne?

La PRÉVENTION, une nouvelle piste pour les services à la personne? La PRÉVENTION, une nouvelle piste pour les services à la personne? Mardi 8 novembre 2011 à Aix-en-Provence, Maison Méditerranéenne des Sciences de l Homme. Organisé par : Soutenu par : ASSOCIATION POUR

Plus en détail

les personnes handicapées mentales 8 9 Les techniques de manutention du corps humain EN COLLABORATION AVEC APF FORMATION

les personnes handicapées mentales 8 9 Les techniques de manutention du corps humain EN COLLABORATION AVEC APF FORMATION CATALOGUE2009:Mise en page 1 12/09/08 9:24 Page 7 Accueillir et accompagner les personnes handicapées mentales Approche du handicap mental Approche du handicap mental en ESAT L autisme - EN COLLABORATION

Plus en détail

Pôle de Psychiatrie adulte

Pôle de Psychiatrie adulte Chef de Pôle : Pôle de Psychiatrie adulte Présentation Pôle de Psychiatrie adulte CH ORSAY Dr Teim GHANEM Directeur référent : Sandrine BEDNARSKI Cadre de Pôle : Monique GUERO Domaine du Grand Mesnil -

Plus en détail

L enfant en situation de handicap et le médecin de l Education Nationale

L enfant en situation de handicap et le médecin de l Education Nationale L enfant en situation de handicap et le médecin de l Education Nationale Mars 2017 Dr Monique SABA Médecin Conseillère Technique Inspection Académique du Puy de Dôme PLAN définition du handicap Loi du

Plus en détail

CEVBGEQ-RÉADAPTATION SURSPÉCIALISÉE 22 septembre 2015

CEVBGEQ-RÉADAPTATION SURSPÉCIALISÉE 22 septembre 2015 CEVBGEQ-RÉADAPTATION SURSPÉCIALISÉE 22 septembre 2015 PLAN DE LA PRÉSENTATION Présentation des formateurs Cheminement de l usager à l IRDPQ Équipe et rôles des intervenants Plans d intervention Ergothérapie

Plus en détail

LIVRET D ACCUEIL DES STAGIAIRES PÔLE PSYCHIATRIE

LIVRET D ACCUEIL DES STAGIAIRES PÔLE PSYCHIATRIE LIVRET D ACCUEIL DES STAGIAIRES PÔLE PSYCHIATRIE L équipe vous souhaite la bienvenue dans notre établissement. Ce livret a pour but de faciliter votre intégration dans notre service et au sein de l équipe

Plus en détail

Psychomotricité au Sénégal

Psychomotricité au Sénégal Psychomotricité au Sénégal Projet de sept mois au sein d une pouponnière ONG «Vivre Ensemble», Pouponnière de M Bour novembre 2016 - juin 2017 Claire Ray I. La psychomotricité C est quoi? C est un métier

Plus en détail

APPROCHE MULTIDISCIPLINAIRE DES TROUBLES DU LANGAGE par l équipe de l hôpital Saint-Vincent-de-Paul de Lille

APPROCHE MULTIDISCIPLINAIRE DES TROUBLES DU LANGAGE par l équipe de l hôpital Saint-Vincent-de-Paul de Lille Recherches n 49, Troubles du langage et apprentissages, 2008-2 APPROCHE MULTIDISCIPLINAIRE DES TROUBLES DU LANGAGE par l équipe de l hôpital Saint-Vincent-de-Paul de Lille Françoise Boidein Hôpital Saint-Vincent-de-Paul,

Plus en détail

MASSEUR KINESITHERAPEUTE

MASSEUR KINESITHERAPEUTE MASSEUR KINESITHERAPEUTE QUEL EST LE METIER DU MASSEUR KINESITHERAPEUTE? Le masseur-kinésithérapeute réalise, de façon manuelle ou instrumentale, des soins de réadaptation ou de rééducation visant à préserver,

Plus en détail

Écoute. Projet individuel. Prise en soin. Proximité. Ancrage local. Accueil personnalisé. Dialogue. Écoute. Ancrage local Histoire.

Écoute. Projet individuel. Prise en soin. Proximité. Ancrage local. Accueil personnalisé. Dialogue. Écoute. Ancrage local Histoire. Bienvenue. Située dans le nouveau quartier résidentiel du Blosen, dans la région des vignobles alsaciens à l entrée de la vallée de Thur, et dotée d un agréable jardin avec terrasse, notre maison de retraite

Plus en détail

Les hôpitaux de jour au Centre Hospitalier de CERNAY

Les hôpitaux de jour au Centre Hospitalier de CERNAY Les hôpitaux de jour au Centre Hospitalier de CERNAY Autorisations En mars 2006 Création d un hôpital de jour de médecine gériatrique de 10 places En novembre 2011 : Restructuration de l hôpital de jour

Plus en détail

Troubles de la marche et prévention des chutes chez la personne âgée

Troubles de la marche et prévention des chutes chez la personne âgée Formation DPC Troubles de la marche et prévention des chutes chez la personne âgée Programme DPC Hôtel Ibis Paris Porte de Versailles 15 avenue Jean Jaurès - 92130 Issy s Moulineaux Troubles de la marche

Plus en détail

Critères de qualité et de prestation pour la réadaptation gériatrique stationnaire (sans service de gériatrie distinct) Critère.

Critères de qualité et de prestation pour la réadaptation gériatrique stationnaire (sans service de gériatrie distinct) Critère. 1. Exigences de base Les critères généraux de qualité et au moins un domaine de réadaptation spécifique sont satisfaits. Domaine de réadaptation spécifique: a. Réadaptation neurologique b. Réadaptation

Plus en détail

> L HAD, en tant qu établissement de santé, est soumise à la certification, ce qui garantit au malade une offre de soins de qualité

> L HAD, en tant qu établissement de santé, est soumise à la certification, ce qui garantit au malade une offre de soins de qualité Cancer et domicile Définition de l HAD > L HAD est un établissement de santé et une alternative à l hospitalisation conventionnelle, qui permet d assurer au domicile du malade, des soins médicaux et paramédicaux

Plus en détail

Prendre soin. résidence Pompairain Châtillon-sur-Thouet

Prendre soin. résidence Pompairain Châtillon-sur-Thouet Prendre soin résidence Pompairain Châtillon-sur-Thouet Résidence Pompairain Nous serons heureux de vous accueillir dans une résidence retraite médicalisée située à deux kilomètres du centre de Parthenay,

Plus en détail

Rééducation et démence DR FLORENCE BEAUCAMP, MPR SERVICE DE SSR GÉRIATRIQUES LES BATELIERS

Rééducation et démence DR FLORENCE BEAUCAMP, MPR SERVICE DE SSR GÉRIATRIQUES LES BATELIERS Rééducation et démence DR FLORENCE BEAUCAMP, MPR SERVICE DE SSR GÉRIATRIQUES LES BATELIERS La démence Démence vieillissement Vieillissement cognitif : Apprentissage plus lent Le double tâche est altéré

Plus en détail

Hospitalisation en Gérontopsychiatrie ou en Psychogériatrie. Docteur Amel Benzitoun Claire Lecornu, neuropsychologue

Hospitalisation en Gérontopsychiatrie ou en Psychogériatrie. Docteur Amel Benzitoun Claire Lecornu, neuropsychologue Hospitalisation en Gérontopsychiatrie ou en Psychogériatrie Docteur Amel Benzitoun Claire Lecornu, neuropsychologue Définitions La géronto-psychiatrie : La psychiatrie du sujet âgé Psycho-gériatrie Ambiguïté

Plus en détail

Formation PROFESIONNELLE

Formation PROFESIONNELLE Arc en Ciel en Soit Arts, Créativités et Sens. Formation PROFESIONNELLE Intervenant Socio-Educatifs spécialisé à la relation d aide à l enfant. Accompagner les enfants et les adolescents vers une revalorisation.

Plus en détail

Formation des kinésithérapeutes Page 2 : Manutentions des charges Page 3 : Relaxation Page 4 : Prévention des TMS - méthode PAMAL Page 5 : Manutention des personnes Page 6 : Prévention des chutes en milieu

Plus en détail

LA MALADIE DE PARKINSON

LA MALADIE DE PARKINSON LA MALADE DE PARKNSON L expérience de l ETP de la maladie de Parkinson Clinique de Provence Bourbonne Aubagne Loïc BANCLHON, Directeur Expérience ETP malafdie de Parkinson 11.03.12 Qu est ce que la maladie

Plus en détail

LA DOULEUR : PRISE EN CHARGE NON- MÉDICAMENTEUSE

LA DOULEUR : PRISE EN CHARGE NON- MÉDICAMENTEUSE LA DOULEUR : PRISE EN CHARGE NON- MÉDICAMENTEUSE REMALDO Equipe de rééducation-hlsom Octobre 2011 ETUDE DE CAS: MONSIEUR F DESCRIPTION M F est âgé de 80 ans, il est entouré par sa famille, diagnostic posé

Plus en détail

Pôle de Psychiatrie adulte

Pôle de Psychiatrie adulte Chef de Pôle : Pôle de Psychiatrie adulte Présentation Pôle de Psychiatrie adulte CH ORSAY Dr Teim GHANEM Directeur de pôle : Sandrine BEDNARSKI Cadre de Pôle : Monique GUERO Domaine du Grand Mesnil -

Plus en détail

ORTHOPHONISTE au SESSAD Autisme

ORTHOPHONISTE au SESSAD Autisme Famille : Soins Sous-famille : soins de rééducation Métier : cf. fiche métier- à renseigner obligatoirement Code Métier : 05I20 Code GESFORM GPMC : réservé DRH 1- Définition Etablir, dans le cadre de la

Plus en détail

LIVRET D ACCUEIL. Unité d Addictologie. Hôpital de Jour

LIVRET D ACCUEIL. Unité d Addictologie. Hôpital de Jour LIVRET D ACCUEIL Unité d Addictologie Hôpital de Jour Site d Eaubonne Bâtiment ROUX - 1er étage HOPITAL SIMONE VEIL 14 rue de Saint Prix 95600 EAUBONNE Secrétariat : 01 64 06 62 27 Poste infirmier : 01

Plus en détail

Troubles de la marche & chutes chez la personne âgée

Troubles de la marche & chutes chez la personne âgée Formation DPC Troubles de la marche & chutes chez la personne âgée Programme DPC Hôtel Novotel Montpellier 125 bis Avenue de Palavas, 34000 Montpellier Formation Montpellier 2017 Troubles de la marche

Plus en détail

Les Parcours de soins en MPR du patient après AVC, contribution au chemin clinique et à la consultation bilan

Les Parcours de soins en MPR du patient après AVC, contribution au chemin clinique et à la consultation bilan Les Parcours de soins en MPR du patient après AVC, contribution au chemin clinique et à la consultation bilan Alain P. YELNIK (1), Pierre Alain Joseph (2), Gilles Rode (3), Francis LE MOINE (4) 1 Pdt de

Plus en détail