«Territoires métropolitains innovants: Technopôles et Pôles de Compétitivité» Tunis, 19 et 20 Juin 2007

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "«Territoires métropolitains innovants: Technopôles et Pôles de Compétitivité» Tunis, 19 et 20 Juin 2007"

Transcription

1 «Territoires métropolitains innovants: Technopôles et Pôles de Compétitivité» Tunis, 19 et 20 Juin 2007

2 Présentation Par Mr Kamel BELKAHIA ral du Pôle de Compétitivit titivité de Bizerte Président Directeur GénéralG

3 Introduction Dans le contexte actuel de mondialisation marqué par un accroissement important de la concurrence, le choix stratégique de mise en place des Pôles de Compétitivit titivité privilégiant le progrès s technique, la recherche, le développement d et la valorisation des ressources humaines constitue une démarche d adéquate notamment pour l amélioration de la compétitivit titivité des entreprises.

4 Introduction Le Pôle de Compétitivit titivité de Bizerte s inscrit dans cette stratégie nationale de développement. d En effet ce Pôle devrait devenir un point d excellence rassemblant diverses sources de compétences à travers un réseau de partenaires industriels et scientifiques permettant de réels r transferts des technologies et des savoirs.

5 Le Pôle de Compétitivit titivité de Bizerte Le Pôle de Compétitivité de Bizerte est un espace intégré qui regroupe Trois éléments essentiels : 1)Le Technopôle Agroalimentaire de Bizerte qui s étend sur 45 ha situés à Menzel Abderrahman. 2)De nouveaux espaces industriels d une superficie totale de 150 ha à créer progressivement et par tranche de 50 ha sur la Région de Bizerte. 3)Un Réseau de partenaires régionaux, nationaux et internationaux.

6 Le Technopôle Agroalimentaire Nouveaux espaces industriels Pôle de Compétitivit titivité de Bizerte Réseaux de partenaires

7 Le Technopôle Agroalimentaire de Bizerte

8 Présentation: conformément ment au programme national des Technopôles en Tunisie, le Technopôle agroalimentaire de Bizerte repose sur 3 piliers: - La recherche - La formation - La production L interaction entre ces 3 éléments favorisera la création de synergies, la promotion de l innovationl et l accroissement de la compétitivit titivité.

9 Recherche Appliquée & Développement Production Technopôle Agroalimentaire Formation & veille Technologique

10 Les Missions du Technopôle Informer (veille, conseil, communication ) Former Aider (assister, conseiller) Innover (R&D) Mettre en Relation (réseaux)

11 Échanger A l échelle Méditerranéenne et européenne par la suite Technopôle Agroalimentaire De Bizerte Accompanger. Les industriels maintenance, management, sécurité alimentaire, qualité marketing concept Diète Méditerranéenne Innover Transfert et diffusion de technologies Informer Former Qualité, sécurité alimentaire, stratégie & Management Veille technologique, Business à développer

12 Les Secteurs d Activitd Activités s Ciblés: L étude d opportunitd opportunité réalisée e en coopération avec la partie Française aise à décelé 5 domaines d activitd activités s prioritaires: 1. Filière Produits Liquides. 2. Filière Produits Secs. 3. Filière re Produits d assemblage d (produits de la mer et plats cuisinés) s). 4. Domaine transversal «chaîne du froid, qualité,, traçabilit abilité». 5. Domaine transversal «automatisme, contrôle et maintenance industriel».

13 Architecture du Technopôle: L architecture du Technopôle Comportera : Des halles de technologies ; Une cellule de veille stratégique ; Un centre d innovation d et de transfert de technologie ; Un centre de formation ; Un incubateur et une pépinip pinière d entreprises ; Un espace de production.

14 Mise en place d un d Technopôle de Services

15 Plan d Action d du Technopôle: Phase I : Mise en place d un Technopôle de Services Cette étape repose sur la mise en place et le développement d des services suivants: - La veille technologique. - La Formation. - Le Transfert de Technologies.

16 Dans ce cadre deux premiers partenaires ont été ciblés à l échelle internationale: le Pôle de Compétitivit titivité de Montpellier et le Technopôle Régional d Avignon d «AGROPARC». Deux Deux conventions de coopération avec ces 2 partenaires ont été signées le 12 Janvier 2007.

17 Avec Avec Montpellier la coopération portera principalement sur deux actions Information et Formation par : - La mise en place d une d cellule de Veille Technologique. - L élaboration d un d programme de formation sur 2 années : Formation supérieure : mise en place d un d Master et organisation de séminaires s de sensibilisation pour la rentrée e Formation Professionnelle (BTS et plus). Formation continue (séminaires de sensibilisation et cours internationaux). Formation à distance.

18 Avec AGROPARC - Avignon,, la coopération portera particulièrement rement sur deux axes : La La promotion de l innovation l et le transfert de technologies. La La mise en place d un d espace d accueil, accueil, d accompagnement d et de services pour les «Start Up».

19 Sur le plan national, la société établira d autres d conventions de coopération, notamment, avec : L Institut de Recherche et de l Enseignement l Supérieur Agricole L Ecole supérieure en Industrie Agroalimentaire Tunis. L Institut National Agronomique de Tunisie. L Institut Supérieur des Etudes Technologiques de Bizerte. L école de Pêche de Bizerte. La Faculté des Sciences de Bizerte. L Institut Supérieur de Commerce et de Comptabilité de Bizerte. Le Centre Sectoriel de Formation Professionnelle Cité EL Khadhra. Les trois Technopôles: Monastir,Borj Cédria et Sidi Thabet Et avec les deux Centres Techniques : Centre Technique de l'agroalimentaire Tunis Centre Technique de l'emballage et du Conditionnement de Tunis.

20 Mode de Gouvernance et partenariat Public-Privé

21 Le Pôle de Compétitivit titivité de Bizerte s inscrit s dans le cadre d une d nouvelle vision stratégique de partenariat public-priv privé. L association du secteur privé à la gestion du Technopôle Agroalimentaire répond r au souhait exprimé par les opérateurs privés s et publics du secteur lors de l él étude menée e en collaboration avec Agropolis Montpellier. Ce choix confère au Technopôle plus de souplesse dans la gestion. L association du secteur bancaire privé au capital de la société permet de disposer de ressources financières importantes pour le développement d de la capacité du pays en zones industrielles. Le partenariat public privé est régi r par une convention entre l Etat et la Société,, elle fixe les compétences et les obligations de la Société. Cette convention a été établie avec un souci de complémentarit mentarité dans les domaines de l enseignement l supérieur, la formation professionnelle, la recherche, l innovation et la production.

22 Le Technopôle Agroalimentaire de Bizerte s inscrit s dans une stratégie globale de développement d du Pays et de la RégionR gion. Il est un des acteurs de cette stratégie nationale arrêtée e par les plus hautes instances du pays, il a en particulier pour missions : D attirer les Investissements Directs Etrangers et de mettre en place des réseaux de partenariat.

23 La Région R du Nord du Pays étant la Région Agricole par excellence,, le Technopôle sera un facteur important de transformation des produits agricoles grâce à la remise en place d une industrie agroalimentaire privilégiant : Le transfert de technologie et l innovationl ; La création de valeur ajoutée e grâce à la mise en place d une d industrie de transformation ; La création ation d emplois d nouveaux en particulier pour les jeunes diplômés ; La compétitivit titivité des produits issus de la transformation ; La promotion de l exportation l et la préservation des parts de marché locales.

24 L expérience du Parc d Activités Économiques de Bizerte et le vis-à-vis unique

25 De par un cahier de charges signé avec l Él État, la Société du Développement D et d Exploitation d du Parc d Activitd Activités Économiques assure trois fonctions principales : l Aménagement, la Promotion et la maintenance du Parc. A partir de l union de ses trois fonctions, un nouveau produit a vu le jour au sein du Parc, c est le Vis-à-vis unique. Ce service propose une assistance permanente à l Opérateur dés son accueil et pendant les différentes étapes de constitution et d exploitation du projet. Ce service se poursuit durant toute la vie de l entreprise.

26 L Exploitant est le vis-à-vis unique pour toutes les formalités s administratives,, notamment : Les formalités s d implantation d du projet ; Les formalités s de constitution des sociétés L assistance au recrutement du personnel ; Le soutien technique, lors des travaux de construction ; La fourniture de services de haut niveau durant toute la vie de l entreprise. l Ce nouveau produit permet de répondre r au mieux aux besoins des Opérateurs et de leurs offrir un maximum de facilités.

27 Les réalisations r du Parc à la date du 31/05/2007 Investissements (Millions de Dinars) Objectifs Réalisations 31/05/2006 (En Millions de Dinars) Comparaison , % Emplois % Exportations (Millions de Dinars) , %

28 MERCI POUR VOTRE ATTENTION

Le pôle de compétitivité Monastir - El Fejja

Le pôle de compétitivité Monastir - El Fejja Le pôle de compétitivité Monastir - El Fejja mfcpole : qui sommes nous? mfcpole : le Pôle Textile mfcpole : les parcs multi-secteurs mfcpole : espace virtuel d accueil à l Entreprise mfcpole: au service

Plus en détail

Opportunité de création de technopôles dans les pays du Maghreb

Opportunité de création de technopôles dans les pays du Maghreb «Territoires métropolitains innovants : technopoles et pôles de compétitivité» Tunis, 19 et 20 juin 2007 Opportunité de création de technopôles dans les pays du Maghreb Enseignements à partir de l exemple

Plus en détail

PROJET CREATION D INCUBATEURS SCIENTIFIQUES A L UNIVERSITE L ELEMENTS POUR LA DECISION

PROJET CREATION D INCUBATEURS SCIENTIFIQUES A L UNIVERSITE L ELEMENTS POUR LA DECISION UNIVERSITE D ORAND ORAN-UNIVERSITE EURO-MED TETHYS JOURNEES D ETUDES D VALORISATION, INCUBATEURS & PEPINIERES D ENTREPRISES D ORAN 17-18 18 FEVRIER 2007 PROJET CREATION D INCUBATEURS D SCIENTIFIQUES A

Plus en détail

Salon de la création d entreprises

Salon de la création d entreprises Salon de la création d entreprises Tunis 17 octobre 2008 «Comment mettre l innovation au cœur de l entreprise» soutient l innovation et la croissance des PME oseo.fr 2 OSEO Soutient l innovation et la

Plus en détail

GUIDE SUIVI EVALUATION RIDER SUODE

GUIDE SUIVI EVALUATION RIDER SUODE GUIDE SUIVI EVALUATION RIDER SUODE Ce document, réalisé dans le cadre du GT5 «suivi / évaluation», est un guide pour les experts du Comité Scientifique. Les critères et indicateurs choisis dans ce document

Plus en détail

Le secteur sanitaire tunisien et

Le secteur sanitaire tunisien et Le secteur sanitaire tunisien et les es opportunités s d investissementd Hammamet, 25 Juin 2009 La santé constitue un axe stratégique dans les plans de développement. d La priorité est accordée à ce secteur

Plus en détail

4 AXES STRATEGIQUES. Plan de mandature

4 AXES STRATEGIQUES. Plan de mandature 4 AXES STRATEGIQUES Plan de mandature Un projet pour notre territoire 9 ObjECTIFS OPERATIONNELS B âtir un programme au service de l économie dans lequel une large majorité d entre vous se reconnaît est

Plus en détail

Programme d appui à la compétitivité des entreprises et à la facilitation de l Accès au Marché «PcAM» PCAM

Programme d appui à la compétitivité des entreprises et à la facilitation de l Accès au Marché «PcAM» PCAM 1 EDITORIAL Depuis l engagement de la Tunisie dans la politique de libéralisation économique, et la signature de l accord d association avec l Union européenne, le Ministère de l Industrie s est lancé

Plus en détail

is built today Mot du Président

is built today Mot du Président Mot du Président En quelques années, CIEMS a relevé de nombreux défis, il est devenu aujourd'hui un acteur de référence en Intelligence Economique et Management Stratégique. f t re f t re is built today

Plus en détail

LE PMI, LEVIER DE DEVELOPPEMENT DES PÔLES DE COMPETITIVITE

LE PMI, LEVIER DE DEVELOPPEMENT DES PÔLES DE COMPETITIVITE PROGRAMME DE MODERNISATION INDUSTRIELLE LE PMI, LEVIER DE DEVELOPPEMENT DES PÔLES DE COMPETITIVITE TERRITOIRES MÉTROPOLITAINS INNOVANTS : Technopoles et pôles de compétitivité Tunis 19 et 20 juin 2007

Plus en détail

MINISTERE DE L INDUSTRIE, DE LA PETITE ET MOYENNE ENTREPRISE ET DE LA PROMOTION DE L INVESTISSEMENT. Atelier n 1

MINISTERE DE L INDUSTRIE, DE LA PETITE ET MOYENNE ENTREPRISE ET DE LA PROMOTION DE L INVESTISSEMENT. Atelier n 1 MINISTERE DE L INDUSTRIE, DE LA PETITE ET MOYENNE ENTREPRISE ET DE LA PROMOTION DE L INVESTISSEMENT Atelier n 1 Les Petites et Moyennes Entreprises comme élément de développement de l économie locale et

Plus en détail

GUIDE PRATIQUE. www.europe-en-aquitaine.eu POUR LES ENTREPRISES DEVELOPPEMENT DURABLE GUIDE DES ENTREPRISES INNOVATION

GUIDE PRATIQUE. www.europe-en-aquitaine.eu POUR LES ENTREPRISES DEVELOPPEMENT DURABLE GUIDE DES ENTREPRISES INNOVATION DEVELOPPEMENT DURABLE GUIDE DES ENTREPRISES GUIDE PRATIQUE POUR LES ENTREPRISES Programme compétitivité régionale et emploi 2007-2013 INNOVATION www.europe-en-aquitaine.eu 1 2 3 L Aquitaine avance, l Europe

Plus en détail

TUNISIE : Monastir - El Fejja la Manouba

TUNISIE : Monastir - El Fejja la Manouba Une plateforme intégrée au service de la stratégie nationale pour l industrie textile Société de gestion de pôle de compétitivité Créée en 2006 / Société anonyme Territoire d intervention : Monastir et

Plus en détail

entreprendre et réussir en seine-et-marne

entreprendre et réussir en seine-et-marne entreprendre et réussir en seine-et-marne 3 métiers : informer Etre informé, c est pouvoir agir en connaissance de cause. Alimentée par son réseau de partenaires, l agence recueille toutes les informations

Plus en détail

Alma Consulting Group. aujourd hui sont vos investissements de demain»

Alma Consulting Group. aujourd hui sont vos investissements de demain» Alma Consulting Group «Vos économies d aujourdd aujourd hui sont vos investissements de demain» 1 Alma Consulting Group en quelques chiffres Société créée en 1986 CA 2008 : 252 M Capital social : 70 M

Plus en détail

Association Pour l Emploi des Cadres Ingénieurs et Techniciens de l agriculture, l Agroalimentaire, l Environnement

Association Pour l Emploi des Cadres Ingénieurs et Techniciens de l agriculture, l Agroalimentaire, l Environnement Association Pour l Emploi des Cadres Ingénieurs et Techniciens de l agriculture, l Agroalimentaire, l Environnement 2 L APECI TA accompagner conseiller orienter dynamiser l emploi 3 L APECI TA C est :

Plus en détail

N et nom du dispositif 2.3. : Construire une filière biologique

N et nom du dispositif 2.3. : Construire une filière biologique N et nom du dispositif 2.3. : Construire une filière biologique PDRH Mesure 121 : «Modernisation des exploitations agricoles» C. Dispositifs régionaux complémentaires d aides à la modernisation 121 C4.

Plus en détail

ILE-DE-FRANCE. Fiche d analyse PROGRAMME OPÉRATIONNEL RÉGIONAL FEDER-FSE : QUELLE PLACE POUR L ESS?

ILE-DE-FRANCE. Fiche d analyse PROGRAMME OPÉRATIONNEL RÉGIONAL FEDER-FSE : QUELLE PLACE POUR L ESS? Fiche d analyse PROGRAMME OPÉRATIONNEL RÉGIONAL FEDER-FSE : QUELLE PLACE POUR L ESS? Version étudiée : version adoptée par la Commission européenne le 18/12/2014. ILE-DE-FRANCE PRÉSENTATION GÉNÉRALE Les

Plus en détail

Atelier OSE. Etude prospective métiers et compétences du Management de l énergie

Atelier OSE. Etude prospective métiers et compétences du Management de l énergie Atelier OSE Etude prospective métiers et compétences du Management de l énergie Présentation Le CUEEP Littoral - Service Formation continue, apprentissage et VAE de l ULCO - Le CUEEP a des activités: -

Plus en détail

en matière d agro-développement

en matière d agro-développement 10, Rue Aknoul Casablanca Maroc mounib22@yahoo.fr 212 661 71 34 81 Thierry.moniquet@gmail.com 212 651 60 61 93 La politique i des Agropoles au Maroc en matière d agro-développement Vision des synergies

Plus en détail

Le CMS : Acteur majeur de soutien & d accompagnement des Microentrepreneurs. www.cm6-microfinance.ma

Le CMS : Acteur majeur de soutien & d accompagnement des Microentrepreneurs. www.cm6-microfinance.ma Le CMS : Acteur majeur de soutien & d accompagnement des Microentrepreneurs au Maroc www.cm6-microfinance.ma Plan de l intervention Deux grands axes : Axe 1 : Vue d ensemble sur l offre actuelle des produits

Plus en détail

La PME Marocaine. Levier de développement économique et d innovation. Saad Hamoumi Président de la commission PME

La PME Marocaine. Levier de développement économique et d innovation. Saad Hamoumi Président de la commission PME La PME Marocaine Levier de développement économique et d innovation Saad Hamoumi Président de la commission PME Rencontre des PME Ibéro Américaines et d Afrique du Nord Madrid 22 octobre 2012 I: L économie

Plus en détail

Pérenniser les actions et préparer parer l aprl base de l auto-auto-évaluation

Pérenniser les actions et préparer parer l aprl base de l auto-auto-évaluation Pérenniser les actions et préparer parer l aprl après-leader sur base de l auto-auto-évaluation RAPPEL AUTO-EVALUATION 2005 Travail «collégial» (16 personnes): _ Appui technique et interface _ 2 chargés

Plus en détail

PAYS DE LA LOIRE. Fiche d analyse PROGRAMME OPÉRATIONNEL RÉGIONAL FEDER-FSE : QUELLE PLACE POUR L ESS?

PAYS DE LA LOIRE. Fiche d analyse PROGRAMME OPÉRATIONNEL RÉGIONAL FEDER-FSE : QUELLE PLACE POUR L ESS? Fiche d analyse PROGRAMME OPÉRATIONNEL RÉGIONAL FEDER-FSE : QUELLE PLACE POUR L ESS? Version étudiée : version adoptée par la Commission européenne le 16/12/2014. PAYS DE LA LOIRE STRUCTURE GLOBALE DU

Plus en détail

L AGENCE DE PROMOTION DE L INDUSTRIE ET DE L INNOVATION AU SERVICE DU NOUVEAU CREATEUR ET L ENTREPRISE NOUREDDINE TAKTAK DGA API- TUNISIE

L AGENCE DE PROMOTION DE L INDUSTRIE ET DE L INNOVATION AU SERVICE DU NOUVEAU CREATEUR ET L ENTREPRISE NOUREDDINE TAKTAK DGA API- TUNISIE L AGENCE DE PROMOTION DE L INDUSTRIE ET DE L INNOVATION AU SERVICE DU NOUVEAU CREATEUR ET L ENTREPRISE Par : NOUREDDINE TAKTAK DGA API- TUNISIE Bondy le, 07 / 03 / 2012 AGENCE DE PROMOTION DE L INDUSTRIE

Plus en détail

Transfert technologique et Propriété Intellectuelle

Transfert technologique et Propriété Intellectuelle Transfert technologique et Propriété Intellectuelle -Maroc - Alger, 29 Janvier 2013 INTRODUCTION Écosystème de l innovation Stratégie Objectifs - Moyens Gouvernance Transfert de technologie Propriété Intellectuelle

Plus en détail

Dîner Maroc Entrepreneurs

Dîner Maroc Entrepreneurs Entrepreneurs Conseil Dîner Maroc Entrepreneurs Enjeux et tendances des investissements directs étrangers au Maroc 19 avril 2004 1 Sommaire 1. Synthèse des enjeux et des tendances 2. Chiffres clefs Importations

Plus en détail

05 novembre 2015 IREV - Lille

05 novembre 2015 IREV - Lille 05 novembre 2015 IREV - Lille 1. OBJECTIFS GENERAUX Objectifs généraux Objectifs généraux Présenter le club d entreprises FACE MEL, ses actions et spécificités Présenter notre méthodologie de développement

Plus en détail

De la croissance destructrice de l environnement à l économie verte. Samir ALLAL Tunis-Mai 2012

De la croissance destructrice de l environnement à l économie verte. Samir ALLAL Tunis-Mai 2012 De la croissance destructrice de l environnement à l économie verte Samir ALLAL Tunis-Mai 2012 Plan de l'exposé 1. La question de l économie verte ne peut être traitée indépendamment des relations Nord/Sud,

Plus en détail

FRANCE VETERINAIRE INTERNATIONAL

FRANCE VETERINAIRE INTERNATIONAL FRANCE VETERINAIRE INTERNATIONAL Une large palette de compétences au service de la santé publique vétérinaire Protection animale Formation Elevage, Médecine vétérinaire, Santé Publique Vétérinaire en régions

Plus en détail

PRESENTATION DU 08/03/07

PRESENTATION DU 08/03/07 PRESENTATION DU 08/03/07 1 RAPPEL DES 5 ENJEUX STRATEGIQUES IDENTIFIES A PARTIR DU DIAGNOSTIC PARTAGE 1 - UNE REGION SOLIDAIRE : Promouvoir un développement équilibré qui concilie efficacité économique,

Plus en détail

PROCESSUS INTERFACE «BUSINESS FRANCE» (COSPE)

PROCESSUS INTERFACE «BUSINESS FRANCE» (COSPE) Données d entrée du processus : Fiches projet business France, conf /call nationale hebdomadaire PROCESSUS INTERFACE «BUSINESS FRANCE» (COSPE) 1 2 3 Etude des fiches projets «Business France», avec pré-analyse

Plus en détail

Plan régional de soutien à l économie

Plan régional de soutien à l économie Plan régional de soutien à l économie Le 23 mars 2009 La crise financière mondiale qui s est déclarée à l été 2008 se double d une crise économique et sociale. L onde de choc de ce phénomène a des effets

Plus en détail

Transformation digitale et communication interne

Transformation digitale et communication interne Transformation digitale et communication interne Présentation des résultats de l enquête en ligne Novembre 2015 Sommaire 1 2 3 4 Profil des répondants et de leur organisation Position et rôle : perception

Plus en détail

440 hectares 2 milliards d euros

440 hectares 2 milliards d euros EUROSITY EUROSITY, UNE PLATEFORME SINO-EUROPéENNE UNIQUE EN EUROPE Une plateforme innovante de coopération industrielle, commerciale et académique, d une ampleur sans précédent, entre la France et la Chine,

Plus en détail

D O S S I E R D E P R E S S E

D O S S I E R D E P R E S S E Une plateforme industrielle intégrée de nouvelle génération pour renforcer l attraction régionale de Nouaceur Sommaire 1. Lancement par Sa Majesté le Roi de la plateforme industrielle intégrée de nouvelle

Plus en détail

Mise en place des projets collaboratifs. public-privé dans les TIC à l entreprise. Cynapsys

Mise en place des projets collaboratifs. public-privé dans les TIC à l entreprise. Cynapsys Mise en place des projets collaboratifs public-privé dans les TIC à l entreprise Cynapsys 22 Septembre, Pôle Elghazala, Ariana Imed AMMAR Manager AGENDA Présentation de CYNAPSYS Vision et Stratégie de

Plus en détail

République Tunisienne Ministère du Commerce et de l Artisanat Unité de Mise à Niveau des services. Mise à Niveau des Services et Ingénierie Conseil :

République Tunisienne Ministère du Commerce et de l Artisanat Unité de Mise à Niveau des services. Mise à Niveau des Services et Ingénierie Conseil : République Tunisienne Ministère du Commerce et de l Artisanat Unité de Mise à Niveau des services Mise à Niveau des Services et Ingénierie Conseil : Journée de l Ingénieur Tunisien Tunis, 30 octobre 2010

Plus en détail

PROGRAMME DE RESTRUCTURATION ET DE MISE A NIVEAU DE L INDUSTRIE DES ETATS MEMBRES DE L UEMOA

PROGRAMME DE RESTRUCTURATION ET DE MISE A NIVEAU DE L INDUSTRIE DES ETATS MEMBRES DE L UEMOA UNION ECONOMIQUE ET MONETAIRE OUEST AFRICAINE ---------------- LA COMMISSION ------------ PROGRAMME DE RESTRUCTURATION ET DE MISE A NIVEAU DE L INDUSTRIE DES ETATS MEMBRES DE L UEMOA Page 1 sur 15 SOMMAIRE

Plus en détail

Document G. Stratégie de valorisation Modèles de propriété intellectuelle Relations avec les pôles de compétitivité

Document G. Stratégie de valorisation Modèles de propriété intellectuelle Relations avec les pôles de compétitivité Document G Stratégie de valorisation Modèles de propriété intellectuelle Relations avec les pôles de compétitivité Page 1 sur 7 Parmi les objectifs des Instituts de recherche technologique (IRT) figurent

Plus en détail

Accompagnement de la promotion et du financement de l innovation en Méditerranée (IT1)

Accompagnement de la promotion et du financement de l innovation en Méditerranée (IT1) Accompagnement de la promotion et du financement de l innovation en Méditerranée (IT1) Centre de Marseille pour l intégration en Méditerranée Le CMI, le Centre de Marseille pour l intégration en Méditerranée,

Plus en détail

Comment mettre l innovation au cœur de votre entreprise?

Comment mettre l innovation au cœur de votre entreprise? 1 Comment mettre l innovation au cœur de votre entreprise? Réfaat Chaabouni Salon de la création d entreprises Tunis 17-18 Octobre 2008 2 L innovation est synonyme de changement C est au sens large du

Plus en détail

DUT. Techniques de commercialisation (Tech de Co) Sportifs de haut-niveau. IUT - Bordeaux

DUT. Techniques de commercialisation (Tech de Co) Sportifs de haut-niveau. IUT - Bordeaux DUT Techniques de commercialisation (Tech de Co) Sportifs de haut-niveau IUT - Bordeaux Carte d identité de la formation Diplôme Diplôme Universitaire de Technologie - DUT Spécialité Techniques de commercialisation

Plus en détail

Les actions de la Caisse des dépôts en faveur du développement économique en Ile de France

Les actions de la Caisse des dépôts en faveur du développement économique en Ile de France Les actions de la Caisse des dépôts en faveur du développement économique en Ile de France Anne de Richecour Directeur Interrégional Adjoint CDC Ile de France 8 juin 2010 - Nanterre 1 Le développement

Plus en détail

FORUM AGRIBUSINESS 2012

FORUM AGRIBUSINESS 2012 FORUM AGRIBUSINESS 2012 «Partenariat Investissement Technologie pour relancer l Agriculture africaine» CREDIT MUTUEL DU SENEGAL THEME : FINANCER L AGRICULTURE AFRICAINE : MECANISMES STRATEGIES MODELES

Plus en détail

La S3 Stratégie de spécialisation intelligente en Alsace

La S3 Stratégie de spécialisation intelligente en Alsace La S3 Stratégie de spécialisation intelligente en Alsace S3 - Contexte Une demande de la Commission Européenne avec les entreprises au cœur de la réflexion pour renforcer leur compétitivité via l innovation

Plus en détail

/ SEPTEMBRE 2015. Charte de mobilisation des entreprises agroalimentaires à l international

/ SEPTEMBRE 2015. Charte de mobilisation des entreprises agroalimentaires à l international / SEPTEMBRE 2015 Charte de mobilisation des entreprises agroalimentaires à l international ENSEMBLE A L INTERNATIONAL Les industries agroalimentaires exportent 43,4 Milliards d euros soit 27% du chiffre

Plus en détail

PNR : TECHNOLOGIES INDUSTRIELLES

PNR : TECHNOLOGIES INDUSTRIELLES PNR : TECHNOLOGIES INDUSTRIELLES Préambule Aujourd hui à travers l activité de «Recherche-Développement» l application technologique des acquis de la science est devenue non seulement l équivalent d une

Plus en détail

CENTRE SECTORIEL DE FORMATION EN BATIMENT

CENTRE SECTORIEL DE FORMATION EN BATIMENT CENTRE SECTORIEL DE FORMATION EN BATIMENT ET ANNEXES IBN SINA Projet de développement solidaire Avril 2014 CENTRE SECTORIEL DE FORMATION AUX METIERS DU BATIMENTS ET ANNEXES IBN SINA La construction du

Plus en détail

Répertoire National des Certifications Professionnelles Résumé descriptif de la certification

Répertoire National des Certifications Professionnelles Résumé descriptif de la certification Répertoire National des Certifications Professionnelles Résumé descriptif de la certification L INTITULE : Diplôme d Ingénieur-e du Centre international d études supérieures en sciences agronomiques de

Plus en détail

ÉMERGENCE DESIGN. 2eme RENCONTRE DES DESIGNERS. lundi 02 décembre 2013

ÉMERGENCE DESIGN. 2eme RENCONTRE DES DESIGNERS. lundi 02 décembre 2013 ÉMERGENCE DESIGN 2eme RENCONTRE DES DESIGNERS lundi 02 décembre 2013 POURQUOI LA CANTINE NUMÉRIQUE? Un lieu d animation, d échanges, d expérimentation des usages Un espace de travail collaboratif en réseau

Plus en détail

Table Filière Karité du Burkina Faso - (TFK)

Table Filière Karité du Burkina Faso - (TFK) Table Filière Karité du Burkina Faso - (TFK) Une concertation interprofessionnelle nationale de la filière Karité Présentée Par Antoinette OUEDRAOGO 1ere Vice Présidente Crée en 2000, la vocation de la

Plus en détail

master 2 ADMINISTRATIoN, MANAGEMENT ET ÉCoNoMIE DES organisations

master 2 ADMINISTRATIoN, MANAGEMENT ET ÉCoNoMIE DES organisations master 2 ADMINISTRATIoN, MANAGEMENT ET ÉCoNoMIE DES organisations management des entreprises mutualistes et coopératives DRoIT, ÉCoNoMIE, GESTIoN DRoIT, ÉCoNoMIE, GESTIoN Objectifs de la formation La finalité

Plus en détail

Un programme financé par l Union européenne POUR SON INTERNATIONALISATION- ÉTAPES CLÉS

Un programme financé par l Union européenne POUR SON INTERNATIONALISATION- ÉTAPES CLÉS PROGRAMME D APPUI AU COMMERCE ET À L INTÉGRATION RÉGIONALE Un programme financé par l Union européenne LA VEILLE STRATÉGIQUE EN ENTREPRISE POUR SON INTERNATIONALISATION- ÉTAPES CLÉS MOUNIR ROCHDI CONSULTANT

Plus en détail

Fonds Igrane, un levier d investissement pour la Région Souss Massa Drâa

Fonds Igrane, un levier d investissement pour la Région Souss Massa Drâa Fonds Igrane, un levier d investissement pour la Région Souss Massa Drâa Édito Plan de la Région Souss Massa Drâa Pourquoi le Fonds Igrane? Qui sont les promoteurs du Fonds Igrane? Fiche signalétique du

Plus en détail

Jeudi 16 juin 2011 à partir de 10h00 CESCOM Metz-Technopôle. Business Forum 2011. www.business-forum.fr. Entreprise. Compétitivité

Jeudi 16 juin 2011 à partir de 10h00 CESCOM Metz-Technopôle. Business Forum 2011. www.business-forum.fr. Entreprise. Compétitivité Jeudi 16 juin 2011 à partir de 10h00 CESCOM Metz-Technopôle Business Forum 2011 www.business-forum.fr Entreprise & Compétitivité Après le succès de sa première édition en 2010, le Centre d Affaires CESCOM

Plus en détail

Master of Arts : Responsable d Affaires Agroalimentaires Titre RNCP niv I 12/13

Master of Arts : Responsable d Affaires Agroalimentaires Titre RNCP niv I 12/13 [ Master of Arts : Responsable d Affaires Agroalimentaires Titre RNCP niv I 12/13 [ QUALIFICATION VISEE Titre Responsable d Affaires Agroalimentaires, niveau I (JO du 22/07/2010) OBJECTIF PRINCIPAL DE

Plus en détail

LES CONSORTIUMS DE PME COMME OUTIL DE DEVELOPPEMENT DE LA COMPETITIVITE

LES CONSORTIUMS DE PME COMME OUTIL DE DEVELOPPEMENT DE LA COMPETITIVITE Ministère de l Industrie, de l Énergie et des Petites et Moyennes Entreprises LES CONSORTIUMS DE PME COMME OUTIL DE DEVELOPPEMENT DE LA COMPETITIVITE Mélika KARRIT Bureau de Mise à Niveau de l Industrie

Plus en détail

Introduction. Avantages comparatifs de l Algérie. Encouragement à l investissement. Nouvelles règles applicables aux IDE

Introduction. Avantages comparatifs de l Algérie. Encouragement à l investissement. Nouvelles règles applicables aux IDE Introduction Avantages comparatifs de l Algérie Encouragement à l investissement Nouvelles règles applicables aux IDE Présentation de l A.N.D.I Créée dans le cadre des réformes de première génération engagées

Plus en détail

Aide régionale à l'investissement des entreprises artisanales en faveur d'une démarche de développement durable

Aide régionale à l'investissement des entreprises artisanales en faveur d'une démarche de développement durable Aide régionale à l'investissement des entreprises artisanales en faveur d'une démarche de développement durable Action financée par le Conseil Régional d'ile-de-france - Retrouvez les dispositifs d aides

Plus en détail

Bretagne Valorisation

Bretagne Valorisation Bretagne Valorisation Service de valorisation de résultats de la recherche publique en Bretagne partenariats de recherche RECHERCHE COLLABORATIVE : PARTENARIATS ET PRESTATIONS Bretagne Valorisation accompagne

Plus en détail

APPRENTISSAGE ÔTELLERIE RESTAURATION SANTÉ MANAGEMENT COMMERCE COMPTABILITÉ AGROALIMENTAIR. Notre mission : vous apprendre un métier

APPRENTISSAGE ÔTELLERIE RESTAURATION SANTÉ MANAGEMENT COMMERCE COMPTABILITÉ AGROALIMENTAIR. Notre mission : vous apprendre un métier PPR P APPRENTISSAGE ÔTELLERIE RESTAURATION SANTÉ MANAGEMENT COMMERCE COMPTABILITÉ AGROALIMENTAIR Notre mission : vous apprendre un métier Le Centre de Formation des Apprentis Régional de la Chambre de

Plus en détail

Le financement pour le développement industriel inclusif et durable

Le financement pour le développement industriel inclusif et durable REPUBLIQUE DU SENEGAL UN PEUPLE - UN BUT - UNE FOI ****** 3 ème Conférence internationale sur le financement du développement --------- Communication de Monsieur Amadou BA, Ministre de l Economie, des

Plus en détail

Calendrier des examens - Session de contrôle Juin 2015 1 ère Année Licence Appliquée en Informatique de Gestion

Calendrier des examens - Session de contrôle Juin 2015 1 ère Année Licence Appliquée en Informatique de Gestion 1 ère Année 1 ère Année Licence Appliquée en Informatique de Gestion LUNDI 08/06/2015 MARDI 09/06/2015 MERCREDI 10/06/2015 JEUDI 11/06/2015 VENDREDI 12/06/2015 SAMEDI 13/06/2015 LUNDI 15/06/2015 MARDI

Plus en détail

LES DIFFÉRENTS BESOINS ET FUTURS BESOINS EN MATIÈRE DE QUALIFICATION ET DE FORMATION EN SÉCURITÉ ET SANTÉ AU TRAVAIL

LES DIFFÉRENTS BESOINS ET FUTURS BESOINS EN MATIÈRE DE QUALIFICATION ET DE FORMATION EN SÉCURITÉ ET SANTÉ AU TRAVAIL LES DIFFÉRENTS BESOINS ET FUTURS BESOINS EN MATIÈRE DE QUALIFICATION ET DE FORMATION EN SÉCURITÉ ET SANTÉ AU TRAVAIL Pr KOUASSI Yao Mathias UFR Sciences Médicales Université FHB-Abidjan Côte d Ivoire PLAN

Plus en détail

Pôle Elgazala des Technologies de la Communication

Pôle Elgazala des Technologies de la Communication Pôle Elgazala des Technologies de la Communication 1 LA CITE TECHNOLOGIQUE Démarrage du projet : août 1997 1ères entreprises : mai 1999 Superficie : 65 Hectares Secteur d activité : TIC Forme juridique

Plus en détail

Cluster Solaire / MCIC : «Réalisations et Perspectives» Juin 2015

Cluster Solaire / MCIC : «Réalisations et Perspectives» Juin 2015 Cluster Solaire / MCIC : «Réalisations et Perspectives» Juin 2015 Le Cluster Solaire/MCIC, un outil pour appuyer le développement industriel vert STRATÉGIE ÉNERGÉTIQUE Plan Solaire Marocain Plan Eolien

Plus en détail

Les opportunités de collaborations et de business à l international avec le pôle Eurobiomed

Les opportunités de collaborations et de business à l international avec le pôle Eurobiomed Les opportunités de collaborations et de business à l international avec le pôle Eurobiomed Eurobiomed: qui sommes-nous? Les Missions La Valeur Ajoutée - Développer et fédérer un réseau d acteurs dans

Plus en détail

Présentation du cursus Animateur de Cluster et de réseaux territoriaux Etat du 14 avril 2013

Présentation du cursus Animateur de Cluster et de réseaux territoriaux Etat du 14 avril 2013 MASTER ANIMATEUR DE CLUSTER ET DE RESEAUX TERRITORIAUX PRESENTATION DU DIPLOME FRANCO-ALLEMAND 1. OBJECTIFS DE LA FORMATION ET COMPETENCES A ACQUERIR: Former des animateurs de cluster et de réseaux territoriaux

Plus en détail

L écosystème de l ESS en Languedoc-Roussillon

L écosystème de l ESS en Languedoc-Roussillon L écosystème de l ESS en Languedoc-Roussillon Debate 7. Muriel Nivert-Boudou DG Cress LR www.cresslr.org www.coventis.org Bref historique de l ESS en France L Economie sociale est née et a pris son essor

Plus en détail

ECOLE NATIONALE SUPERIEURE DES SCIENCES AGRONOMIQUES DE BORDEAUX - AQUITAINE. Le contrat de professionnalisation LA SOLUTION

ECOLE NATIONALE SUPERIEURE DES SCIENCES AGRONOMIQUES DE BORDEAUX - AQUITAINE. Le contrat de professionnalisation LA SOLUTION ECOLE NATIONALE SUPERIEURE DES SCIENCES AGRONOMIQUES DE BORDEAUX - AQUITAINE Le contrat de professionnalisation LA SOLUTION pour recruter un ingénieur agronome RENTREE 2015 L ingénieur agronome : Son profil

Plus en détail

Les pépinières d Entreprises en Seine-et-Marne NOM DE L ENTREPRISE

Les pépinières d Entreprises en Seine-et-Marne NOM DE L ENTREPRISE Les pépinières d Entreprises en Seine-et-Marne NOM DE L ENTREPRISE Sommaire 3 La Seine-et-Marne en Ile-de-France 8 Nos offres 14 Seine-et-Marne Développement 2 La Seine-et-Marne Au centre d un marché de

Plus en détail

L Institut National de la Propriété Industrielle

L Institut National de la Propriété Industrielle L Institut National de la Propriété Industrielle Rôle de la propriété industrielle Récompenser l effort des innovateurs en leur donnant des droits pour diffuser leurs créations et les faire fructifier

Plus en détail

Seine-Amont, la communauté d agglomération de Choisy-le-Roi, Ivry-sur-Seine, Vitry-sur-Seine

Seine-Amont, la communauté d agglomération de Choisy-le-Roi, Ivry-sur-Seine, Vitry-sur-Seine Seine-Amont, la communauté d agglomération de Choisy-le-Roi, Ivry-sur-Seine, Vitry-sur-Seine 185000 habitants Val-de-Marne Dans le cadre de la montée en charge de la CASA Recrute par voie de mise à disposition

Plus en détail

Expert International en Marketing et Commercialisation MAROC

Expert International en Marketing et Commercialisation MAROC Agence belge de développement, la CTB mobilise ses ressources et son expertise pour éliminer la pauvreté dans le monde. Contribuant aux efforts de la Communauté internationale, la CTB agit pour une société

Plus en détail

CONFERENCE: L Engagement

CONFERENCE: L Engagement CONFERENCE: L Engagement de l Europe en faveur des petites et moyennes entreprises Mot de bienvenue M. Pierre Gramegna, Directeur de la Chambre de Commerce Les PME en Europe 25 millions de PME dans l UE

Plus en détail

Mutation des territoires d activités économiques à Aulnay-sous-Bois. Une expérience de redynamisation territoriale

Mutation des territoires d activités économiques à Aulnay-sous-Bois. Une expérience de redynamisation territoriale Mutation des territoires d activités économiques à Aulnay-sous-Bois Une expérience de redynamisation territoriale 2 structures : Développer l emploi l entrepreneuriat et l attractivité économique de la

Plus en détail

Séminaire. Démarche de clustering : Stratégie et animation. 26, 27 et 28 janvier 2015 à Batelière

Séminaire. Démarche de clustering : Stratégie et animation. 26, 27 et 28 janvier 2015 à Batelière Séminaire Démarche de clustering : Stratégie et animation 26, 27 et 28 janvier 2015 à Batelière En partenariat avec la Grappe d entreprises INOVAGRO et animé par France Clusters L innovation agroalimentaire

Plus en détail

Master of Science en Sustainable Food Manufacturing Management Un diplôme de Master français

Master of Science en Sustainable Food Manufacturing Management Un diplôme de Master français Master SF2M Sustainable Food Manufacturing Management Présentation aux ENTREPRISES Managers internationaux pour l agroalimentaire Master of Science en Sustainable Food Manufacturing Management Un diplôme

Plus en détail

INSTRUMENTS DE FINANCEMENT DE L INNOVATION

INSTRUMENTS DE FINANCEMENT DE L INNOVATION Les Rencontres PACEIM INSTRUMENTS DE FINANCEMENT DE L INNOVATION Marseille, 14 avril 2014 Abdelkrim Zemmita Chef du Service Coordination des Programmes de Financement de l Innovation DTAIRD - MICIEN Stratégie

Plus en détail

GECA GLOBAL CONSULTING suarl 76, Avenue Habib Bourghiba App. A1-1 2080 Ariana - TUNISIA MF: 1260762R/A/M/000

GECA GLOBAL CONSULTING suarl 76, Avenue Habib Bourghiba App. A1-1 2080 Ariana - TUNISIA MF: 1260762R/A/M/000 GECA GLOBAL CONSULTING suarl 76, Avenue Habib Bourghiba App. A1-1 2080 Ariana - TUNISIA MF: 1260762R/A/M/000 GECA Global Consulting est une société de consultation internationale, constituée à Tunis. Cette

Plus en détail

Encouragement de l Investissement et mobilisation des compétences marocaines du Monde

Encouragement de l Investissement et mobilisation des compétences marocaines du Monde Encouragement de l Investissement et mobilisation des compétences marocaines du Monde Marwan Berrada Chef du Service des études et de l action économique Ministère Chargé des Marocains Résidant à l Etranger

Plus en détail

www.entrepreneurs en afrique.com Entrepreneurs en Afrique

www.entrepreneurs en afrique.com Entrepreneurs en Afrique Entrepreneurs en Afrique Une idée Contribuer à l émergence de PME/PMI technologiques en Afrique grâce à la collaboration entre des entrepreneurs africains et des Ecoles d Ingénieurs françaises (Réseau

Plus en détail

Politique régionale d internationalisation de l économie

Politique régionale d internationalisation de l économie Politique régionale d internationalisation de l économie Olivier BIENCOURT Conseiller régional en charge de l Industrie 24/02/2015 1 Les Pays de la Loire, un territoire dynamique, mais en retard dans le

Plus en détail

POLITIQUE DE PROMOTION DE LA PME EN ALGERIE

POLITIQUE DE PROMOTION DE LA PME EN ALGERIE RÉPUBLIQUE ALGÉRIENNE DÉMOCRATIQUE ET POPULAIRE Ministère de l Industrie, de la PME et de la Promotion de l Investissement POLITIQUE DE PROMOTION DE LA PME EN ALGERIE SAID BENDRIMIA DIRECTEUR D ETUDES/

Plus en détail

COLLOQUE FEAD «L'AVENIR DE L'AIDE ALIMENTAIRE EN BELGIQUE» Atteindre efficacement notre groupe cible: la problématique de la logistique

COLLOQUE FEAD «L'AVENIR DE L'AIDE ALIMENTAIRE EN BELGIQUE» Atteindre efficacement notre groupe cible: la problématique de la logistique COLLOQUE FEAD «L'AVENIR DE L'AIDE ALIMENTAIRE EN BELGIQUE» Atteindre efficacement notre groupe cible: la problématique de la logistique 28/4/2015 Level IT Introduction Level IT est un Centre de Recherche

Plus en détail

ANCRÉ PAR NOS RESSOURCES

ANCRÉ PAR NOS RESSOURCES ANCRÉ PAR NOS RESSOURCES VOUS VOULEZ DIVERSIFIER VOS ACTIVITÉS? VOUS DÉSIREZ UN APPROVISIONNEMENT GARANTI POUR VOTRE ENTREPRISE? DÉVELOPPER DE PLUS GRANDS MARCHÉS ET DISCUSTER DIRECTEMENT AVEC LES CONSOMMATEURS?

Plus en détail

Marketing opérationnel

Marketing opérationnel Programme MASTER Les MAJEURES du Spring Semester 2011 Les étudiants accueillis en séjour d études à l ESC PAU choisissent un programme d études spécialisé. Chaque Majeure compte 210 heures de cours. Pôle

Plus en détail

www.u-bordeaux3.fr Master professionnel Langues, Affaires, Interculturalité

www.u-bordeaux3.fr Master professionnel Langues, Affaires, Interculturalité www.u-bordeaux3.fr Master professionnel Langues, Affaires, Interculturalité Se former à la culture de l autre et aux affaires internationales La mondialisation des relations et des marchés, la valorisation

Plus en détail

REPUBLIQUE ALGERIENNE DEMOCRATIQUE ET POPULAIRE MINISTERE DE L INDUSTRIE DE LA PETITE ET MOYENNE ENTREPRISE ET DE LA PROMOTION DE L INVESTISSEMENT

REPUBLIQUE ALGERIENNE DEMOCRATIQUE ET POPULAIRE MINISTERE DE L INDUSTRIE DE LA PETITE ET MOYENNE ENTREPRISE ET DE LA PROMOTION DE L INVESTISSEMENT REPUBLIQUE ALGERIENNE DEMOCRATIQUE ET POPULAIRE MINISTERE DE L INDUSTRIE DE LA PETITE ET MOYENNE ENTREPRISE ET DE LA PROMOTION DE L INVESTISSEMENT Titre du projet «Appui à la mise en œuvre de la stratégie

Plus en détail

Dispositif : Recherche et Innovation dans le secteur privé

Dispositif : Recherche et Innovation dans le secteur privé Dispositif : Recherche et Innovation dans le secteur privé Axe 1 Objectif Thématique 1 : Renforcer la recherche, le développement technologique et l innovation Investissement prioritaire B : Promotion

Plus en détail

FAVORISER L EMPLOYABILITE

FAVORISER L EMPLOYABILITE CONTEXTE Depuis le milieu des années 1990s, la Tunisie a donné une nouvelle orientation à sa politique d intégration à l économie mondiale, avec le début de l ouverture de l industrie tunisienne à la concurrence,

Plus en détail

Programme d Appui au Développement du Secteur Privé (PADSP) du Cameroun. Le 5 novembre 2013

Programme d Appui au Développement du Secteur Privé (PADSP) du Cameroun. Le 5 novembre 2013 Programme d Appui au Développement du Secteur Privé (PADSP) du Cameroun Le 5 novembre 2013 Plan de la présentation 1. Contexte du Programme 2. Objectifs et méthode du Programme 3. Activités prévues dans

Plus en détail

Alternance réalisée par Amélie Montoriol au sein de la Direction Innovations & Marchés :

Alternance réalisée par Amélie Montoriol au sein de la Direction Innovations & Marchés : Alternance réalisée par Amélie Montoriol au sein de la Direction Innovations & Marchés : PRESENTATION DE L ORGANISME D ACCUEIL Ressourcer le monde Clients : Collectivités/ Industriels/ Secteur Tertiaire

Plus en détail

L innovation en Guyane. Six entreprises de 10 salariés et plus sur dix ont innové entre 2010 et 2012

L innovation en Guyane. Six entreprises de 10 salariés et plus sur dix ont innové entre 2010 et 2012 L innovation en Guyane Six entreprises de 10 salariés et plus sur dix ont innové entre 2010 et 2012 Sommaire 1ère Partie Présentation de l enquête Community Innovation Survey (CIS) 2012 2ème Partie Les

Plus en détail

1 Présentation du Pôle Fibres-Energivie.

1 Présentation du Pôle Fibres-Energivie. Appel d offres pour l accompagnement du Pôle Fibres-Energivie dans la mise en œuvre du service d accompagnement BIM IN ACTION auprès des équipes de Maitrise d Œuvre Cette consultation a pour objectif d

Plus en détail

Zoom études : Commerce et gestion Auditorium de l Institut Français du Bénin

Zoom études : Commerce et gestion Auditorium de l Institut Français du Bénin Zoom études : Commerce et gestion Auditorium de l Institut Français du Bénin Samedi 23 Novembre 2013 Introduction : le commerce en quelques chiffres 590 000 entreprises Commerce de gros Commerce de détail

Plus en détail

Enseignement supérieur - Recherche

Enseignement supérieur - Recherche 254 Enseignement supérieur - Recherche Le domaine fonctionnel Enseignement supérieur Recherche regroupe les emplois qui concourent à l enseignement supérieur et à la recherche. 255 CADRE DE DIRECTION EN

Plus en détail

DOMAINE N 1.2.1 : RENFORCER LE POTENTIEL D INNOVATION DES

DOMAINE N 1.2.1 : RENFORCER LE POTENTIEL D INNOVATION DES O B J E C T I F 1. 2 F A I R E D E L I N N O V A T I O N L E M O T E U R D E L A C O M P E T I T I V I T E D E S E N T R E P R I S E S PRESENTATION GENERALE DE L OBJECTIF Cet objectif vise à améliorer

Plus en détail