Baisse de la capacité de transport Effet des barrages

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Baisse de la capacité de transport Effet des barrages"

Transcription

1 Baisse de la capacité de transport Effet des barrages Pour mieux affirmer ses missions, le Cemagref devient Irstea Benoît Camenen Irstea Hydrologie-Hydraulique Lyon Séminaire «érosion, colmatage et envasement», BRGM Orléans, 31 janvier 2017

2 Contenu de la présentation Introduction sur le transport sédimentaire et l impact des barrages sur ce dernier «Transparence» des graviers et galets «Transparence» des sables Cas des barrages de la Basse-Isère «Transparence» des argiles et limons Cas du barrage de St-Martin-la-Porte sur l Arc en Maurienne Cas du barrage de Génissiat sur le Haut-Rhône français Conclusion et perspectives 2

3 Qu'est-ce que le transport solide? 3 types de transport solide fonction des contraintes hydrauliques et de la taille des particules Charriage : déplacement au fond par glissement, roulement ou petits sauts (graviers) Suspension graduée : transport sur la colonne d'eau en équilibre avec les conditions hydrauliques locales (sables) Suspension de lessivage : transport quasi-homogène sur la colonne d'eau fonction des apports amont (limons) MES (Matières en Suspension) = Suspension de lessivage + Suspension graduée 3

4 Qu'est-ce que l on peut mesurer ou modéliser? MESURE Charriage et suspension graduée Estimation à partir de bilans bathymétriques, chaînes d érosion Mesures avec des préleveurs Mesures indirectes (géophones, hydrophones, ADCP, etc.) Suspension de lessivage (hypothèse d homogénéité sur la section) Prélèvements (manuel, automatique) Q s (t )=Q (t) C (t) Turbidimètres MODELE Charriage et suspension graduée : Q s=f (Q, La, τ, D, etc.) Suspension de lessivage : pas de modèle simple possible! 4

5 Bilan sédimentaire Courbe de tarage sédimentaire Relation entre le débit solide et le débit liquide à une section donnée de la rivière (valable uniquement pour les sédiments grossiers : sables, graviers...) Exemple de l'arc en Maurienne (Camenen et al., 2012) Incertitudes élevées Hypothèse d un tronçon à l équilibre 5

6 Bilan sédimentaire Application de la courbe Qs(Q) Estimation du flux instantané et total au cours d'un événement Estimation du flux moyen annuel à partir d'une courbe des débits classés estimation du débit efficace Cas de la Loire à Gien (Camenen et al., 2015) 6

7 Impact des barrages sur le transit sédimentaire Excès de sédiments en amont Déficit de sédiments en aval Perturbations induites par un barrage (Agence Eau RMC) 7

8 Barrage de St-Martin-la-Porte sur l Arc en Maurienne dépôts fines bancs galets 8

9 Arc en Maurienne Rivière alpine fortement anthropisée - Lit quasi totalement endigué - Hydroélectricité importante (3 barrages au fil de l eau, dérivation) - Nombreuses infrastructures de communication Apports sédimentaires très important - Ancienne rivière en tresses (réduction forte des apports en grossiers -ouvrages RTM-) - Fort apport en MES (marnes noires) - Chasse des barrages annuelle Rivière dynamique mais en perte de vitesse... - Systèmes de bancs alternés (galets, granulométrie très étendue) - Risque de fixation (végétalisation) des bancs augmentation du risque de crue 9

10 Représentativité des flux de MES liés au chasses Année Flux annuel (tonnes) Événement majeur Flux lié à l 'événement % année ,5ₓ105 Chasse juin ,7ₓ104 2, ,1ₓ105 Chasse juin ,9ₓ104 9, ,8ₓ105 Crue juin ,0ₓ ,3ₓ105 Chasse juin ,4ₓ104 2, ,1ₓ105 Chasse juin ,1ₓ104 2, ,9ₓ105 Chasse juin ,7ₓ Flux de MES lié à une chasse souvent mineur par rapport à la période printanière ou une crue 10

11 Transport par charriage Mesures 15km en aval de SMLP Prélèvements (Camenen et al., 2012) - Mobilisation des graviers du chenal principal dès 50m³/s - Capacité de transport atteinte Suivi PIT-tag (Camenen et al., 2010, 2016) - Déplacements des traceurs sur un banc de 30m sur une chasse (80 % traceurs retrouvés) - Déplacement estimé à plus de 500m dans le chenal (5 % traceurs retrouvés) 11

12 Barrage de St-Martin-la-Porte sur l Arc en Maurienne Barrage au fil de l eau de faible capacité - Suspension de lessivage faiblement capturée (<5%?) - Sable partiellement capturé (? pas de mesure!) - Gravier déposés en queue de retenue Importance des chasses pour rétablir la continuité des sédiments grossiers - Transport des graviers dans les retenues en période de chasse et crue mais sans doute insuffisant par rapport aux apports (Valoirette, Poncet etc.) - Capacité de transport atteinte dans de nombreux tronçons aval mais apports des torrents limités érosion Rivière dynamique où la mesure reste difficile en particulier pour les sables 12

13 Barrages de la Basse-Isère Schéma EDF Fort transport solide (MES, 3 Mt/an en moyenne) Chasses réalisées en descente de crue (QIsère>900m³/s ; QRhône>1200m³/s) Dernières chasses 2002, 2008,

14 Crue/chasse de la Basse-Isère en mai 2015 Figure EDF 14

15 Flux à Beaumont-Monteux en mai 2015 Mesures de charriage à BM : Q s, mesures Q s, capacité?! MES (suspension de lessivage via mesure de turbidité) Sable (formules de capacité calées / dépôts aval) 15

16 Bilan sur la Basse-Isère en mai 2015 Site Mesure / Modèle Flux entrants amont Station hydro-sédimentaire (Tullins) Barrages Basse-Isère Evolution bathymétrique barrages Flux sortant aval Dépôts aval Volume (M m³) Masse (M tonnes) Incertitudes (M tonnes) (20%) 7,5 2.5 (30%) Station hydro-sédimentaire (Beaumont-Monteux) 7,6 1.5 (20%) Modèle sable (BM) 4,8 4,8 Evolution bathymétrique confluence Isère-Rhône Apports des retenues : Argiles, limons : +5Mt Sables : +5 Mt 3,3 5,3 Volume érodé dans les barrages sous-estimé ou porosité surestimée 1.0 (20%) 16

17 Barrages de la Basse-Isère Barrages au fil de l eau de grande capacité - Suspension de lessivage partiellement retenue (20%?) - Sable totalement retenu en régime normal - Quasi-absence de transport de gravier Importance des chasses pour rétablir la continuité des sables - Risques importants de dépôt de sable à la confluence - Nécessité de chasses régulières (annuelles?) mais complexité des conditions (Qisère, Qrhône, ) Besoin d investissement dans la mesure du sable (suspension graduée) - Sable : «Passager clandestin» (P. Lefort) 17

18 Barrage de Génissiat sur le Haut-Rhône français Plus grand barrage du Rhône - Chute 67m - Retenue de 23km de long - Volume 56 M m³ 3 principaux orifices - Vanne de fond - Vanne de demi-fond - Évacuateur de surface possibilité d une gestion des concentrations en aval Photo et schéma CNR 18

19 Retenue de Génissiat et Seyssel Grossiers «statique» Sable (charriage / suspension graduée) Argiles et limons (suspension) Guertault et al.,

20 Mesure des flux autour de Génissiat Charge de fond Guertault, Transport de sable (voire graviers et galets) mesuré* uniquement période de chasse, en amont (apport barrage Pougny) et en aval (apport vanne de fond) * Prélèvements charriage et suspension + hydrophone (depuis une traille ou camion grue) Suspension de lessivage - Nombreuses mesures lors des chasses du HautRhône (prélèvements, système Coriolis, etc.) En chasse, flux sortants / dépôts dans la retenue dépendants de la gestion du barrage - Stations hydro-sédimentaire à Pougny (amont) et Pyrimont (aval) depuis 2014 En régime normal, environ 20% déposé à Génissiat 20

21 Barrage de Génissiat Grand barrage avec vanne de fond - Suspension de lessivage partiellement retenue en régime normal (20%?) - Sable totalement retenu en régime normal et partiellement évacué en chasse, capacité de transport rarement atteinte (apports insuffisants) - Pas de transport de gravier Importance des chasses du Haut-Rhône pour limiter le risque d inondation à Genève - Apports amont uniquement si chasse des barrages de Verbois et Pougny - Continuité de la suspension de lessivage et du transport de sable à maintenir (maintien de la capacité du réservoir de Génissiat) 21

22 Conclusions et perspectives Un barrage n est pas transparent! Impact sur l hydrologie (au moins sur les débits moyens à faibles) Impact sur le transport solide en particulier pour les sédiments transportés par charriage Impact fonction de la taille, le type, et la gestion du barrage Barrage au fil de l eau de faible capacité : impact sur le charriage Barrage au fil de l eau de grande capacité : impact sur le charriage et la suspension graduée Grand barrage avec vannes de fond : impact sur l ensemble des sédiments avec une possible gestion des plus fins Grand barrage sans vanne de fond : barrage trou noir (Fruchart, 2012)! 22

23 Conclusions et perspectives Comment rétablir une continuité sédimentaire? Chasses de barrage Fruchart & Camenen, efficacité limitée aux fines - gestion nécessaire pour limiter les concentrations en aval - occurrence des chasses régulière Gestion des grossiers? - tunnel de dérivation : coût de mise en place très élevé - transport d amont à l aval (camion, bateau) : coût élevé mais pouvant être financé par une vente partielle des graviers Besoin de mesures du transport solide en particulier pour les sables 23

24 Merci pour votre attention Arc en Maurienne, chasse de juin

Méthodes de mesure du charriage : Quels outils à l échelle d un ouvrage? Benoît Camenen, Irstea Lyon

Méthodes de mesure du charriage : Quels outils à l échelle d un ouvrage? Benoît Camenen, Irstea Lyon Méthodes de mesure du charriage : Quels outils à l échelle d un ouvrage? Benoît Camenen, Irstea Lyon Transport solide en rivière Charriage : déplacement sur le fond du lit de la rivière par glissement,

Plus en détail

Gestion sédimentaire spécifique pour des concessionnaires fluviaux Difficultés des mesures pendant les crues Focus sur l Isère et le Rhône

Gestion sédimentaire spécifique pour des concessionnaires fluviaux Difficultés des mesures pendant les crues Focus sur l Isère et le Rhône Gestion sédimentaire spécifique pour des concessionnaires fluviaux Difficultés des mesures pendant les crues Focus sur l Isère et le Rhône Version V09-8 mai 2017 G.Pierrefeu, S.Reynaud - CNR g.pierrefeu@cnr.tm.fr

Plus en détail

Action 10: Modélisation

Action 10: Modélisation Action 10: Modélisation Modèle 1D hydro-sédimentaire du Rhône du Léman à la mer (code de simulation Adis-TS) B. Camenen, J.-B. Faure, E. Andries, J. Le Coz, C. Walter, M. Launay, L. Guertault N 1 Contenu

Plus en détail

Les instruments de mesure

Les instruments de mesure Des rivières et des hommes Les instruments de mesure Comment mesurer les flux d eau et de sédiments Dans le cadre de Les instruments de mesure Mesurer le débit des rivières? Dr Nicolas GRATIOT I.R.D. gérer

Plus en détail

Définitions générales

Définitions générales Dynamique fluviale et hydromorphologie Les unités hydromorphologiques Le lit mineur désigne La partie du cours d eau comprise entre les berges, dans laquelle l intégralité de l écoulement s'effectue en

Plus en détail

Avancées sur la connaissance des effets des barrages et des seuils sur le transport solide

Avancées sur la connaissance des effets des barrages et des seuils sur le transport solide Avancées sur la connaissance des effets des barrages et des seuils sur le transport solide MALAVOI Jean-René EDF DPIH Direction Développement Service Eau et Environnement Mercredi 6 décembre 2016 - Lyon

Plus en détail

Le transport solide en rivière

Le transport solide en rivière hydraulique fluviale TS1 /M2P-ES/ 1 Philippe Belleudy - 02-2005 Le transport solide en rivière bibliographie «Guide méthodologique de gestion du transport solide et des atterrissements», B.Couvert et al.,

Plus en détail

Concept de de mesures de de protection contre les crues

Concept de de mesures de de protection contre les crues Concept de de mesures de de protection contre les crues Mesures de de protection actives Rétention des crues régulation des lacs naturels mise en exploitation des zones inondables ou d épanchement réalisation

Plus en détail

A6 - BARRAGE : CHASSES ET CURAGES

A6 - BARRAGE : CHASSES ET CURAGES - 73 - Fiche milieu A6 - BARRAGE : CHASSES ET CURAGES Maintien de la capacité du barrage. Gestion sédimentaire. 1 Les processus de sédimentation... 73 2 Les opérations sur les barrages... 74 3 Le protocole

Plus en détail

A11 - RHONE A LES PROCESSUS DE SÉDIMENTATION Fiche milieu. Entretien des ouvrages hydroélectrique et de navigation

A11 - RHONE A LES PROCESSUS DE SÉDIMENTATION Fiche milieu. Entretien des ouvrages hydroélectrique et de navigation - 105 - Fiche milieu A11 - RHONE Entretien des ouvrages hydroélectrique et de navigation 1 Les processus de sédimentation...1 2 Les opérations d entretien sur le Rhône...4 3 Le protocole d échantillonnage...6

Plus en détail

Le transport solide en rivière : Fonctionnement, dysfonctionnements, principes de gestion

Le transport solide en rivière : Fonctionnement, dysfonctionnements, principes de gestion SEMINAIRE TECHNIQUE «Le transport sédimentaire : Principes et expériences sur le bassin ligérien» Jeudi 24 novembre 2011 à Vierzon (18) Le transport solide en rivière : Fonctionnement, dysfonctionnements,

Plus en détail

Quelques éléments d hydrodynamique des cours d eau

Quelques éléments d hydrodynamique des cours d eau Quelques éléments d hydrodynamique des cours d eau L hydrosphère et les systèmes de la Terre Cours Les cours d eau interviennent sur les processus géologiques : en participant à l érosion, en participant

Plus en détail

risque inondation Agglomération Nevers Modeliser : une maquette dans laquelle on fait couler les crues sur l

risque inondation Agglomération Nevers Modeliser : une maquette dans laquelle on fait couler les crues sur l Le risque Modeliser : d inondation une maquette sur l Agglomération dans laquelle on fait de Nevers couler les crues Minea - Octobre 2010 Page 1 Sommaire Modèliser, c est faire une maquette dans laquelle

Plus en détail

Prévention du risque d'inondation du Rhône Mise à jour de l'aléa de référence

Prévention du risque d'inondation du Rhône Mise à jour de l'aléa de référence Prévention du risque d'inondation du Rhône Mise à jour de l'aléa de référence Service Prévention des Risques 27 mai 2011 Direction régionale de l'environnement, de l'aménagement et du Logement Rhône-Alpes

Plus en détail

Evaluation de l impact des barrages sur l organisation longitudinale des mésohabitats fluviaux

Evaluation de l impact des barrages sur l organisation longitudinale des mésohabitats fluviaux 10 juin 2016 Journée Technique Avancées, apports et perspectives de la télédétection pour la caractérisation physique des corridors fluviaux Evaluation de l impact des barrages sur l organisation longitudinale

Plus en détail

Instrumentation et méthodes pour la mesure et le calcul des flux solides Actions 6 (réseau MES), 8 (événements), 9 (charriage)

Instrumentation et méthodes pour la mesure et le calcul des flux solides Actions 6 (réseau MES), 8 (événements), 9 (charriage) Instrumentation et méthodes pour la mesure et le calcul des flux solides Actions 6 (réseau MES), 8 (événements), 9 (charriage) Jérôme Le Coz Hélène Angot, Christelle Antonelli, Benoît Camenen, Marina Coquery,

Plus en détail

Expérimentation radar vitesse

Expérimentation radar vitesse Expérimentation radar vitesse le radar les objectifs les installations les premiers résultats les premières conclusions les perspectives 1 Le radar le radar RQ24 le principe de mesure le calcul du débit

Plus en détail

Journée ARRA 13 octobre Quelle politique en matière de gestion sédimentaire sur le bassin diterranée e?

Journée ARRA 13 octobre Quelle politique en matière de gestion sédimentaire sur le bassin diterranée e? Journée ARRA 13 octobre 2011 Quelle politique en matière de gestion sédimentaire sur le bassin Rhône-Méditerran diterranée e? Introduction Quelle politique en matière de gestion sédimentaire sur le bassin

Plus en détail

Vers une gestion sédimentaire durable de l aménagement hydro-électrique Arc-Isère

Vers une gestion sédimentaire durable de l aménagement hydro-électrique Arc-Isère Vers une gestion sédimentaire durable de l aménagement hydro-électrique Arc-Isère F. Lauters, E. Laperrousaz, B. Camenen, J. Le Coz, F. Thollet, J. Némery, M. Delinares To cite this version: F. Lauters,

Plus en détail

Quantification des incertitudes sur les jaugeages par exploration du champ des vitesses : la méthode Q+ et son intégration dans BAREME

Quantification des incertitudes sur les jaugeages par exploration du champ des vitesses : la méthode Q+ et son intégration dans BAREME Quantification des incertitudes sur les jaugeages par exploration du champ des vitesses : la méthode Q+ et son intégration dans BAREME Journées de l'hydrométrie Toulouse, 6-7 février 2012 Pour mieux affirmer

Plus en détail

Les éléments à prendre en compte sur les plans hydraulique & hydromorphologique

Les éléments à prendre en compte sur les plans hydraulique & hydromorphologique Les éléments à prendre en compte sur les plans hydraulique & hydromorphologique Les ouvrages concernés sont ceux qui permettent : - la régulation hydraulique d un cours d eau* * objectif de réduction de

Plus en détail

GESTION SEDIMENTAIRE DU HAUT RHONE

GESTION SEDIMENTAIRE DU HAUT RHONE GESTION SEDIMENTAIRE DU HAUT RHONE 2016-2026 F. ABADIE, S. REYNAUD CNR et S. DIOUF SIG Symposium du CFBR du 26 janvier 2017 à Chambéry SOMMAIRE 1. TRANSITION VERS UNE GESTION SÉDIMENTAIRE DU HAUT-RHÔNE

Plus en détail

Outils de gestion des ressources en eau

Outils de gestion des ressources en eau Outils de gestion des ressources en eau Frédéric Jordan - Philippe Heller www.e-dric.ch info@e-dric.ch e-dric.ch ch. du Rionzi 54, CH-1053 Le Mont-sur-Lausanne Switzerland 4 e Journée de l Energie - CREM

Plus en détail

Modélisation hydraulique à surface libre

Modélisation hydraulique à surface libre Des rivières et des hommes Modélisation hydraulique à surface libre Principes et applications Choix des modèles Dans le cadre de Plan de la séance Oldrich NAVRATIL Université Lyon2 La modélisation hydraulique

Plus en détail

Opérations de gestion sédimentaire du Haut-Rhône

Opérations de gestion sédimentaire du Haut-Rhône Opérations de gestion sédimentaire du Haut-Rhône Foire aux questions 25 QUESTIONS que vous vous posez sur les opérations de gestion sédimentaire DE QUOI S AGIT-IL?... 3 1. En quoi consistent les opérations

Plus en détail

Opérations de gestion sédimentaire du Haut-Rhône

Opérations de gestion sédimentaire du Haut-Rhône Opérations de gestion sédimentaire du Haut-Rhône FOIRE AUX QUESTIONS 25 questions que vous vous posez sur les opérations de gestion sédimentaire et leurs réponses! DE QUOI S AGIT-IL?... 3 1. En quoi consistent

Plus en détail

Synthèse des résultats sur les actions inscrites sur l axe 1 «Stocks et Déstockages» Mourier B., Gaydou P., Parrot E., Sabatier F. et al.

Synthèse des résultats sur les actions inscrites sur l axe 1 «Stocks et Déstockages» Mourier B., Gaydou P., Parrot E., Sabatier F. et al. Synthèse des résultats sur les actions inscrites sur l axe 1 «Stocks et Déstockages» Mourier B., Gaydou P., Parrot E., Sabatier F. et al. Axe 1 Stocks et Déstockages Caractérisation (géométrie, forme,

Plus en détail

COMPRENDRE : les bases à acquérir sur le fonctionnement des cours d eau

COMPRENDRE : les bases à acquérir sur le fonctionnement des cours d eau COMPRENDRE : les bases à acquérir sur le fonctionnement des cours d eau Comprendre le fonctionnement d un bassin versant Analyser et évaluer les cours d eau 3 et 4 juillet 2012 CNFPT Nevers La ressource

Plus en détail

Outils utilisés en France pour le diagnostic hydromorphologique des cours d eau Benoit Terrier. Agence de l Eau Rhône Méditerranée et Corse, FRANCE

Outils utilisés en France pour le diagnostic hydromorphologique des cours d eau Benoit Terrier. Agence de l Eau Rhône Méditerranée et Corse, FRANCE Outils utilisés en France pour le diagnostic hydromorphologique des cours d eau Benoit Terrier Agence de l Eau Rhône Méditerranée et Corse, FRANCE Point sur l hydromorphologie sur le bassin Sur le bassin

Plus en détail

Outils règlementaires associés à la continuité sédimentaire dans les cours d eau

Outils règlementaires associés à la continuité sédimentaire dans les cours d eau Outils règlementaires associés à la continuité sédimentaire dans les cours d eau Claire-Cécile Garnier Direction de l eau et de la biodiversité Bureau des milieux aquatiques LOGOS DCE : Annexe V Elément

Plus en détail

FICHE DE SYNTHESE du rapport annuel 2015/2016

FICHE DE SYNTHESE du rapport annuel 2015/2016 FICHE DE SYNTHESE du rapport annuel 2015/2016 DU PORT DE LEUCATE JUSQU AU CAP LEUCATE CELLULES HYDROSEDIMENTAIRES N 11 et 12 COMMUNE sur la CELLULE : 0 FICHE DE SYNTHESE du rapport annuel 2014/2015 L unité

Plus en détail

FICHE DE SYNTHESE du rapport annuel 2013/2014

FICHE DE SYNTHESE du rapport annuel 2013/2014 FICHE DE SYNTHESE du rapport annuel 2013/2014 DU PORT DU BARCARES JUSQU AU PORT DE LEUCATE CELLULE HYDROSEDIMENTAIRE N 10 COMMUNES sur la CELLULE : Leucate 0 L unité hydrosédimentaire de 44km 1 1 L UNITE

Plus en détail

Présentation des résultats de l analyse coût-bénéfice. 05 décembre 2014

Présentation des résultats de l analyse coût-bénéfice. 05 décembre 2014 Présentation des résultats de l analyse coût-bénéfice 05 décembre 2014 1 ACB, PAPI --- >??? PAPI : Programme d actions de prévention des inondations Outil de la politique nationale en matière de prévention

Plus en détail

Modélisation du flux sédimentaire pendant une chasse hydraulique (Arc en Maurienne)

Modélisation du flux sédimentaire pendant une chasse hydraulique (Arc en Maurienne) Modélisation du flux sédimentaire pendant une chasse hydraulique (Arc en Maurienne) B. Camenen, M. Jodeau, J. Le Coz To cite this version: B. Camenen, M. Jodeau, J. Le Coz. Modélisation du flux sédimentaire

Plus en détail

Source : ASA du Canal de Gap. Photo 1 : La prise d eau sur le Drac

Source : ASA du Canal de Gap. Photo 1 : La prise d eau sur le Drac 4.2.1.3. La problématique du captage des solides Concernant le captage des matériaux solides ceux-ci sont importants en période transport solide naturel par les eaux du Drac, c'est-à-dire lorsque le débit

Plus en détail

COLLOQUE «Vers une gestion des étangs du bassin de la Vienne pour atteindre le bon état écologique des eaux»

COLLOQUE «Vers une gestion des étangs du bassin de la Vienne pour atteindre le bon état écologique des eaux» COLLOQUE «Vers une gestion des étangs du bassin de la Vienne pour atteindre le bon état écologique des eaux» à LIMOGES le 15 février 2012 Les différents types et le fonctionnement des ouvrages constitutifs

Plus en détail

Évaluation des processus hydro-sédimentaires d une retenue de forme allongée : application à la retenue de Génissiat sur le Haut-Rhône

Évaluation des processus hydro-sédimentaires d une retenue de forme allongée : application à la retenue de Génissiat sur le Haut-Rhône Évaluation des processus hydro-sédimentaires d une retenue de forme allongée : application à la retenue de Génissiat sur le Haut-Rhône Lucie Guertault To cite this version: Lucie Guertault. Évaluation

Plus en détail

Jaugeage de surface par radar vélocimétrique

Jaugeage de surface par radar vélocimétrique Jaugeage de surface par radar vélocimétrique Dramais Guillaume 1, Le Coz Jérôme 1, Duby Patrick 2, Laronne John 3, Pantel Thierry 4. 1 Irstea, UR Hydrologie-Hydraulique, Lyon Pour mieux affirmer ses missions,

Plus en détail

LE RHÔNE GENEVOIS ENTRE ENJEUX ÉCOLOGIQUE, SOCIAUX ET ÉCONOMIQUES

LE RHÔNE GENEVOIS ENTRE ENJEUX ÉCOLOGIQUE, SOCIAUX ET ÉCONOMIQUES Ch. du Boiron 2 / CH-1131 Tolochenaz Tel: +41 (0)21 802 20 75 www.maisondelariviere.ch Route de Presinge 150 CH 1254 Jussy Tél: +41 (0)22 546 68 87 www.hesge.ch/hepia jean-francois.rubin@hesge.ch LE RHÔNE

Plus en détail

Relation avec le diagnostic et réseaux de mesure du colmatage

Relation avec le diagnostic et réseaux de mesure du colmatage Introduction Bureau d études technique en milieux aquatiques Hydromorphologie Hydrobiologie Recherche fondamentale Relation avec le diagnostic et réseaux de mesure du colmatage Réalisation de diagnostics

Plus en détail

FICHE DE SYNTHESE du rapport annuel 2013/2014

FICHE DE SYNTHESE du rapport annuel 2013/2014 FICHE DE SYNTHESE du rapport annuel 2013/2014 DE L EMBOUCHURE DE L AGLY JUSQU AU PORT DU BARCARES CELLULE HYDRO-SEDIMENTAIRE N 9 COMMUNES sur la CELLULE : Torreilles Le Barcarès 0 L unité hydrosédimentaire

Plus en détail

Etude de définition d une stratégie de gestion durable des bassins versants du Salat et du Volp (09, 31)

Etude de définition d une stratégie de gestion durable des bassins versants du Salat et du Volp (09, 31) Etude de définition d une stratégie de gestion durable Etude de définition d une stratégie de gestion durable Etat des lieux et diagnostic Statistiques Pour les statistiques, les cours d eau ont été scindés

Plus en détail

Philippe Graindorge, GERPHO. Dynamique du bouchon vaseux dans l estuaire de la Loire

Philippe Graindorge, GERPHO. Dynamique du bouchon vaseux dans l estuaire de la Loire Philippe Graindorge, GERPHO Dynamique du bouchon vaseux dans l estuaire de la Loire 2 siècles d aménagements 1850 2000 1900 2000 L estuaire dynamique 150 milliards de m 3 d eau de mer / an 27 milliards

Plus en détail

Les gravières dans le corridor fluvial : incidences sur le transport solide

Les gravières dans le corridor fluvial : incidences sur le transport solide Les gravières dans le corridor fluvial : incidences sur le transport solide Réunion de travail de Brioude 29 janvier 2010 Jean-Luc PEIRY Professeur Plan de l exposé : 1. Mécanismes du T.S. fluviatile et

Plus en détail

RESTAURATION DE LA LIGNE D EAU EN BASSE-LOIRE LE FRESNES-SUR-LOIRE - INGRANDES

RESTAURATION DE LA LIGNE D EAU EN BASSE-LOIRE LE FRESNES-SUR-LOIRE - INGRANDES RESTAURATION DE LA LIGNE D EAU EN BASSE-LOIRE LE FRESNES-SUR-LOIRE - INGRANDES Analyse des mesures bathymétriques et adaptation du protocole de suivi LE PROBLEME L aménagement du lit (épis) pour améliorer

Plus en détail

Collaborateurs Trevor Hoey, University of Glasgow Rob Ferguson, University of Durham Steve Darby, University of Southampton

Collaborateurs Trevor Hoey, University of Glasgow Rob Ferguson, University of Durham Steve Darby, University of Southampton I MPACTS DES CHANGEMENTS ENVIRONNEMENTAUX SUR LES TRIBUTAIRES DU SAINT-LAURENTAURENT André Roy et Claudine Boyer Chaire de recherche du Canada en dynamique fluviale Université de Montréal Colloque en agroclimatologie

Plus en détail

PRESERVATION DU FONCTIONNEMENT DES MILIEUX NATURELS

PRESERVATION DU FONCTIONNEMENT DES MILIEUX NATURELS PRESERVATION DU FONCTIONNEMENT DES MILIEUX NATURELS CONTINUITE ECOLOGIQUE ET ETAT PHYSIQUE DES COURS D EAU La restauration de la continuité écologique vise l amélioration des conditions de circulation

Plus en détail

Analyse du transport sédimentaire à partir de mesures ADCP : essai d'application à un jaugeage solide de l'amazone à Manacapuru

Analyse du transport sédimentaire à partir de mesures ADCP : essai d'application à un jaugeage solide de l'amazone à Manacapuru Séminaire HyBAM 31 mai 2013 UMR GET - Géosciences Environnement Toulouse Analyse du transport sédimentaire à partir de mesures ADCP : essai d'application à un jaugeage solide de l'amazone à Manacapuru

Plus en détail

Restauration du lit du Drac amont par recharge sédimentaire Claude MICHELOT Fréderic LAVAL - BURGEAP

Restauration du lit du Drac amont par recharge sédimentaire Claude MICHELOT Fréderic LAVAL - BURGEAP Restauration du lit du Drac amont par recharge sédimentaire Claude MICHELOT Fréderic LAVAL - BURGEAP Logo Localisation du projet Restauration du lit du Drac amont par recharge sédimentaire 2 Lequel de

Plus en détail

Crues et inondations sur le bas Rhône Quelle gestion possible du fleuve? M. Provansal

Crues et inondations sur le bas Rhône Quelle gestion possible du fleuve? M. Provansal Crues et inondations sur le bas Rhône Quelle gestion possible du fleuve? M. Provansal La crue de décembre 2003 : un signal d alerte Quartiers suburbains nord Dégâts considérables 700 M dommages Quais Arles,

Plus en détail

Programme de restauration fonctionnelle St Ruph-Glière-Eau-morte

Programme de restauration fonctionnelle St Ruph-Glière-Eau-morte Programme de restauration fonctionnelle St Ruph-Glière-Eau-morte PRUDHOMME Philippe, Vice président Communauté de Communes du Pays de Faverges Sources du Lac d Annecy Journée technique : Une nouvelles

Plus en détail

Méthodologie de mesure du transport solide en Loire

Méthodologie de mesure du transport solide en Loire RAPPORTS CETE Normandie Centre Laboratoire Régional des Ponts et Chaussées de Blois Affaire 125840 CETMEF Méthodologie de mesure du transport solide en Loire Historique des versions du document Version

Plus en détail

Analyse des mesures de transport solide à Bréhémont

Analyse des mesures de transport solide à Bréhémont Analyse des mesures de transport solide à Bréhémont par Jean J. Peters AELB ORLEANS 10 OCTOBRE 2007 1 J.J. Peters Ingénieur conseil MARIMORPH S.P.R.L. Objectifs de la campagne de mesures Collecter des

Plus en détail

La Potamologie ou la Science des Rivières

La Potamologie ou la Science des Rivières La Potamologie ou la Science des Rivières Que devons-nous savoir au sujet des rivières Que ne savons-nous pas (encore) Potamologie 1 Prof. Em. Ir. J.J. Peters Ingénieur conseil Contenu des exposés Introduction:

Plus en détail

Phénomène d affouillement : retour d expérience et approche méthodologique

Phénomène d affouillement : retour d expérience et approche méthodologique Gestion des Risques Hydrologiques et des Ouvrages Fluviaux 18-19 novembre 2014, Aix-en-Provence Phénomène d affouillement : retour d expérience et approche méthodologique Édouard DURAND - DterNC / Groupe

Plus en détail

Un modèle 3D hydro sédimentaire pour l estuaire de la Loire : comprendre la dynamique du bouchon vaseux

Un modèle 3D hydro sédimentaire pour l estuaire de la Loire : comprendre la dynamique du bouchon vaseux Un modèle 3D hydro sédimentaire pour l estuaire de la Loire : comprendre la dynamique du bouchon vaseux Développement et exploitation (2008 2012) effectuée dans le cadre du PROGRAMME DE RESTAURATION DE

Plus en détail

La gestion de la continuité écologique sur la Charente pour la préservation des poissons migrateurs Jérôme SALAUN-LACOSTE Audrey POSTIC-PUIVIF

La gestion de la continuité écologique sur la Charente pour la préservation des poissons migrateurs Jérôme SALAUN-LACOSTE Audrey POSTIC-PUIVIF La gestion de la continuité écologique sur la Charente pour la préservation des poissons migrateurs Jérôme SALAUN-LACOSTE Audrey POSTIC-PUIVIF EPTB Charente Ecoulement libre et diversifié des eaux Libre

Plus en détail

Base de donnée Salamandre. Diagnostic de la qualité hydromorphologique des cours d eau. 07/12/2011 Salamandre Demain Deux Berges

Base de donnée Salamandre. Diagnostic de la qualité hydromorphologique des cours d eau. 07/12/2011 Salamandre Demain Deux Berges Base de donnée Salamandre. Diagnostic de la qualité hydromorphologique des cours d eau. Quels buts et quels impératifs? Un outil qui permet aux technicien(ne)s rivières : - de diagnostiquer la qualité

Plus en détail

Réunion publique. Etude hydraulique et cartographie de l aléa inondation de l Ain entre le barrage d Allement et le Rhône

Réunion publique. Etude hydraulique et cartographie de l aléa inondation de l Ain entre le barrage d Allement et le Rhône Réunion publique Etude hydraulique et cartographie de l aléa inondation de l Ain entre le barrage d Allement et le Rhône DDT 01 01/06/2016 Zone d étude et objectifs Préambule Zone d étude Ain du barrage

Plus en détail

La dynamique fluviale, à l origine de la biodiversité et du bon état

La dynamique fluviale, à l origine de la biodiversité et du bon état La dynamique fluviale, à l origine de la biodiversité et du bon état Réalisation : Corinne Forst - mars 2010 Qu est ce qu un cours d eau? Le cours d eau recueille les eaux des pluies et des sources d un

Plus en détail

VIDANGE-CHASSE DE JUIN 2012 : SYNTHESE GÉNÉRALE

VIDANGE-CHASSE DE JUIN 2012 : SYNTHESE GÉNÉRALE VIDANGE-CHASSE DE JUIN 2012 : SYNTHESE GÉNÉRALE La vidange-chasse de juin 2012 a été différente de toutes les opérations précédentes. Le plan de grilles du barrage de Verbois (65x20 m), dont environ les

Plus en détail

Indicateurs de suivis de la restauration de la continuité piscicole. Éléments de réflexion

Indicateurs de suivis de la restauration de la continuité piscicole. Éléments de réflexion Indicateurs de suivis de la restauration de la continuité piscicole Éléments de réflexion Sylvain Richard ONEMA DIR8 Journée technique «continuité écologique» DREAL LR - 22 juin 2011 Indicateurs de suivis

Plus en détail

Travaux de restauration des écosystèmes de la Garonne en aval d un barrage hydroélectrique

Travaux de restauration des écosystèmes de la Garonne en aval d un barrage hydroélectrique Travaux de restauration des écosystèmes de la Garonne en aval d un barrage hydroélectrique Pamplona, el 24 de septiembre 2008 Biodiversidad y Restauración de Ecosistemas fluviales La Garonne de piémont

Plus en détail

Protection contre les érosions du du lit lit

Protection contre les érosions du du lit lit Diverses possibilités Protection contre les érosions du du lit lit Augmentation de la résistance du lit lit artificiel (canal bétonné) pavage du lit par des blocs en pierre (couche de pavage artificiel)

Plus en détail

CIRCONSTANCES CONSTATATIONS

CIRCONSTANCES CONSTATATIONS Vendredi 20 février 2015 Monsieur le Président de la Fédération Pour la pêche et la protection Du milieu aquatique du Puy-de-Dôme. Objet : Rapport sur pollution : Barrage de La Bourboule du 13 Février

Plus en détail

De l évaluation à l optimisation des travaux d entretien d un lit fluvial l exemple de la collaboration chercheurs gestionnaires en Loire moyenne

De l évaluation à l optimisation des travaux d entretien d un lit fluvial l exemple de la collaboration chercheurs gestionnaires en Loire moyenne Walphy, Namur, Octobre 2013 De l évaluation à l optimisation des travaux d entretien d un lit fluvial l exemple de la collaboration chercheurs gestionnaires en Loire moyenne NABET Fouzi (1), GAUTIER Emmanuèle

Plus en détail

Les processus de genèse des plaines alluviales

Les processus de genèse des plaines alluviales Les processus de genèse des plaines alluviales Pierre Weill *, Isabelle Cojan, Benoit Deleplancque MINES ParisTech, Centre de Géosciences *pierre.weill@mines-paristech.fr Atelier PIREN Seine phase 6, axe

Plus en détail

Un seuil de jaugeage des débits d étiage sur la Galaure à Roybon (38)

Un seuil de jaugeage des débits d étiage sur la Galaure à Roybon (38) Journée technique d information et d échanges Association Rivière Rhône Alpes Jeudi 22 Septembre 2011 Gestion quantitative de la ressource en eau - Données et réseaux de mesure Un seuil de jaugeage des

Plus en détail

Divers types de barrages

Divers types de barrages Divers types de barrages Le principe général d'un barrage est de barrer une vallée, plus ou moins encaissée, pour accumuler l'eau. Cette accumulation peut avoir plusieurs objectifs. Leurs caractéristiques

Plus en détail

LE SUIVI SCIENTIFIQUE MINIMAL. Josée Peress DCUAT Séminaire à Poitiers 24 au 26 juin 2014

LE SUIVI SCIENTIFIQUE MINIMAL. Josée Peress DCUAT Séminaire à Poitiers 24 au 26 juin 2014 LE SUIVI SCIENTIFIQUE MINIMAL Josée Peress DCUAT Séminaire à Poitiers 24 au 26 juin 2014 La démarche d harmonisation Porte sur une opération de restauration hydromorphologique de cours d eau, action ponctuelle

Plus en détail

Point d avancement de la politique sur le Rhône: déclinaison du SDAGE et plan Rhône

Point d avancement de la politique sur le Rhône: déclinaison du SDAGE et plan Rhône Point d avancement de la politique sur le Rhône: déclinaison du SDAGE et plan Rhône Les objectifs du SDAGE 26 Masses d Eau dont 6 naturelles Les principales mesures: - Restaurer l espace fonctionnel du

Plus en détail

P R O T O C O L E P R E C I S A N T L E S D E S O U V R A G E S H Y D R A U L I Q U E S D E L A H A U T E T A R E N T A I N E

P R O T O C O L E P R E C I S A N T L E S D E S O U V R A G E S H Y D R A U L I Q U E S D E L A H A U T E T A R E N T A I N E EDF U. P. CENTRE GEH Dordogne Gpt de Bort les Orgues P R O T O C O L E P R E C I S A N T L E S M O D A L I T E S D E X P L O I T A T I O N D E S O U V R A G E S H Y D R A U L I Q U E S D E L A H A U T

Plus en détail

Axe II Améliorer les connaissances scientifiques sur le devenir des PCB et gérer cette pollution

Axe II Améliorer les connaissances scientifiques sur le devenir des PCB et gérer cette pollution Axe II Améliorer les connaissances scientifiques sur le devenir des PCB et gérer cette pollution Rappel : les besoins depuis 2008 1. Comprendre les relations entre les sédiments et les poissons 1. Durée

Plus en détail

Rencontres Anguille du GRISAM / Boulogne sur Mer 2015

Rencontres Anguille du GRISAM / Boulogne sur Mer 2015 Analyse des rythmes migratoires de l anguille jaune sur les stations de Golfech (Garonne) et Tuilières (Dordogne) en lien avec les facteurs Premiers éléments d analyse V. Lauronce 1, L. Carry 1, W. Bouyssonnie

Plus en détail

Réglementation relative à la création de plan d eau

Réglementation relative à la création de plan d eau Annexe B Réglementation relative à la création de plan d eau SAGE du Bassin versant Sarthe Amont Institution Interdépartementale du Bassin de la Sarthe La création de plan d eau doit respecter plusieurs

Plus en détail

La gestion des crues en zone rurale

La gestion des crues en zone rurale La gestion des crues en zone rurale La crue d une rivière correspond à une augmentation sensible de son débit instantané Elle constitue l épisode au moment duquel son énergie augmente et devient la plus

Plus en détail

Modélisation hydraulique d une plaine d inondation : comparaison de modèles 1D à casiers et 2D

Modélisation hydraulique d une plaine d inondation : comparaison de modèles 1D à casiers et 2D Modélisation hydraulique d une plaine d inondation : comparaison de modèles 1D à casiers et 2D Cas de la Garonne entre Tonneins et La Réole Amélie BESNARD EDF R&D - LNHE Nicole GOUTAL EDF R&D - LNHE /

Plus en détail

«La continuité écologique: un enjeu majeur pour l atteinte du bon état DCE»

«La continuité écologique: un enjeu majeur pour l atteinte du bon état DCE» Réunion d information : «Barrages de la vallée de l Aa» Intervention de la FDAAPPMA 62 «La continuité écologique: un enjeu majeur pour l atteinte du bon état DCE» Esquerdes, le mardi 23 juin 2009 Objectif

Plus en détail

Sommaire de la présentation. Les causes et l importance de l érosion Notre relation avec la rivière Étude de cas: la rivière Bulstrode Conclusion

Sommaire de la présentation. Les causes et l importance de l érosion Notre relation avec la rivière Étude de cas: la rivière Bulstrode Conclusion & Le rôledes sédiments dans la dynamique d une rivière Présenté par Patrice Leroux, ing. Le 18 mars 2017 Sommaire de la présentation Les causes et l importance de l érosion Notre relation avec la rivière

Plus en détail

L agglomération grenobloise inondable? La prévision des crues de l Isère. A. GAUTHERON DREAL Rhône-Alpes 17 octobre Grenoble

L agglomération grenobloise inondable? La prévision des crues de l Isère. A. GAUTHERON DREAL Rhône-Alpes 17 octobre Grenoble L agglomération grenobloise inondable? La prévision des crues de l Isère A. GAUTHERON DREAL Rhône-Alpes - Grenoble Service Prévision des Crues Alpes du Nord www.developpement-durable.gouv.fr Le dispositif

Plus en détail

RIVIÈRES L'ENTRETIEN DES. intervenir? en martinique. Quand et comment. Direction de l Environnement de l Aménagement et du Logement de Martinique

RIVIÈRES L'ENTRETIEN DES. intervenir? en martinique. Quand et comment. Direction de l Environnement de l Aménagement et du Logement de Martinique L'ENTRETIEN DES RIVIÈRES en martinique Quand et comment intervenir? Direction de l Environnement de l Aménagement et du Logement de Martinique Ministère de l'environnement, de l Énergie et de la Mer Les

Plus en détail

Excavation du nouveau canal

Excavation du nouveau canal 7.4.2. Excavation du nouveau canal La première partie des excavations concerne le canal principal ainsi que le bras secondaire en rive droite. Le bras secondaire en rive gauche sera réalisé à la fin des

Plus en détail

La prévision des crues sur la Somme

La prévision des crues sur la Somme La prévision des crues sur la Somme Missions, moyens, méthodes Le passage de l annonce à la prévision des crues, le pourquoi d une telle réorganisation Un constat: le rôle essentiel de la prévision et

Plus en détail

Hydrolienne hivernale : contraintes et pistes de développement

Hydrolienne hivernale : contraintes et pistes de développement Session 3: The Quebec Opportunity Hydrolienne hivernale : contraintes et pistes de développement Yves Choquette (IREQ) Isabelle Thériault, (HQ Équipement) Brian Morse, (Université Laval) Photo: Wieter

Plus en détail

COMMISSION DES USAGERS DU SOUTIEN DES ÉTIAGES APPORTÉ PAR LES OUVRAGES DE NAUSSAC ET DE VILLEREST

COMMISSION DES USAGERS DU SOUTIEN DES ÉTIAGES APPORTÉ PAR LES OUVRAGES DE NAUSSAC ET DE VILLEREST COMMISSION DES USAGERS DU SOUTIEN DES ÉTIAGES APPORTÉ PAR LES OUVRAGES DE NAUSSAC ET DE VILLEREST VILLEREST, 5 NOVEMBRE 2015 ORDRE DU JOUR Eléments de bilan de l année 2015 et perspectives 2016 Hydrologie

Plus en détail

Etude pour la restauration hydromorphologique et la continuité écologique de la Tude, de la Dronne charentaise, de leurs affluents et astiers (16)

Etude pour la restauration hydromorphologique et la continuité écologique de la Tude, de la Dronne charentaise, de leurs affluents et astiers (16) Pour les statistiques, la Tude, la Dronne et leurs principaux affluents ont été scindés en plusieurs sousbassins homogènes : La Tude La Dronne Les affluents de la Tude Les affluents de la Dronne dont l

Plus en détail

Rencontres Eau, espaces, espèces Préservation des zones humides, de la continuité écologique et de la biodiversité

Rencontres Eau, espaces, espèces Préservation des zones humides, de la continuité écologique et de la biodiversité Rencontres Eau, espaces, espèces Préservation des zones humides, de la continuité écologique et de la biodiversité 12 et 13 mars 2013 Centre de congrès Vinci - Tours (37) Enjeux et expériences du plan

Plus en détail

REX CNR Radar RQ30 Journées Hydrométriques Schapi 2-3 février REX CNR Radar RQ30 - Journées Hydrométriques Schapi 2-3 février 2014 Page 1/17

REX CNR Radar RQ30 Journées Hydrométriques Schapi 2-3 février REX CNR Radar RQ30 - Journées Hydrométriques Schapi 2-3 février 2014 Page 1/17 REX CNR Radar RQ3 Journées Hydrométriques Schapi 2-3 février 214 REX CNR Radar RQ3 - Journées Hydrométriques Schapi 2-3 février 214 Page 1/17 Sites CNR RQ3 1 er Site Test : Pyrimont Sept. 212 Cas d école

Plus en détail

L observation des sédiments du Rhône

L observation des sédiments du Rhône L observation des sédiments du Rhône Enjeux opérationnels et acquis scientifiques Jeudi 17 octobre 2013 Espascaf, Lyon (69) Sommaire Avant-propos ------------------------------------------------ 3 Programme

Plus en détail

Coûts de restauration hydromorphologiques des cours d eau

Coûts de restauration hydromorphologiques des cours d eau Préservation et restauration des milieux aquatiques Coûts de restauration hydromorphologiques des cours d eau Coûts de référence Les indices et les coefficients utilisés dans certaines formules de coûts

Plus en détail

Risque de rupture d'un barrage naturel dans les gorges de Chateaudouble :

Risque de rupture d'un barrage naturel dans les gorges de Chateaudouble : Risque de rupture d'un barrage naturel dans les gorges de Chateaudouble : Étude hydraulique Christophe Laroche Mathieu Alquier Questionnement : Site n 3 En cas de formation d'un barrage naturel (site n

Plus en détail

Le raft de la rivière Saint-Jean en Gaspésie, Québec : diagnostic des causes et interventions possibles

Le raft de la rivière Saint-Jean en Gaspésie, Québec : diagnostic des causes et interventions possibles Recherches et Actions au service des fleuves et grandes rivières 1 re Conférence internationale - 26 au 28 juin 2012 - LYON - FRANCE Le raft de la rivière Saint-Jean en Gaspésie, Québec : diagnostic des

Plus en détail

en rivière re de montagne : Quels uels enjeux pour la biodiversité?

en rivière re de montagne : Quels uels enjeux pour la biodiversité? Photo: X. Sartoretti Le génie g végétal v en rivière re de montagne : Quels uels enjeux pour la biodiversité? L. Bonin 1, P. Prunier 1, P. A. Frossard 1, L. Ansermet 1 & André Evette 2 1 hepia (Haute Ecole

Plus en détail

Système turbiditique géant au large de l île de La Réunion Océan Indien

Système turbiditique géant au large de l île de La Réunion Océan Indien Emmanuelle SISAVATH 3 ième année de thèse Journées des doctorants de l IFREMER 14-15 OCTOBRE 2009 Système turbiditique géant au large de l île de La Réunion Océan Indien Thèse de J.F. Oelher Laboratoire

Plus en détail

HYDRISQ, Aix-en-Provence, 18 novembre Institut Français des Sciences et Techniques, du Transport, de l Aménagement et des Réseaux

HYDRISQ, Aix-en-Provence, 18 novembre Institut Français des Sciences et Techniques, du Transport, de l Aménagement et des Réseaux HYDRISQ, Aix-en-Provence, 18 novembre 2014 Vers un système de prévision des crues soudaines intégrant une évaluation des enjeux Réflexion méthodologique et premiers tests sur une étude de cas (département

Plus en détail

La modélisation hydraulique en pratique

La modélisation hydraulique en pratique Des rivières et des hommes La modélisation hydraulique en pratique Les étapes de sa mise en œuvre Ses limites Dans le cadre de Plan de la séance 1. Diagnostic hydraulique de la rivière Oldrich NAVRATIL

Plus en détail

Géodynamique et Sédimentologie des systèmes fluviatiles

Géodynamique et Sédimentologie des systèmes fluviatiles GéoHydrosystèmes Continentaux Géodynamique et Sédimentologie des systèmes fluviatiles S. Rodrigues EA 6293 GéHCO UFR Sciences & Techniques Université F. Rabelais, TOURS Partie I. Morphologie des cours

Plus en détail

Les torrents de Savoie

Les torrents de Savoie Les torrents de Savoie Les torrents sont des cours d eau de montagne à pente forte et irrégulière et aux crues subites et violentes. I) Un torrent comprend trois parties distinctes : 1 ) Le bassin de réception

Plus en détail

Partie 3: Mobilisation et transport des sédiments

Partie 3: Mobilisation et transport des sédiments Partie 3: Mobilisation et transport des sédiments pente + gravité -> processus de pente! "processus de pente" = l ensemble des processus qui contribuent au transfert amont-aval de matière le long d'une

Plus en détail

hydrologie, transport solide et végétation

hydrologie, transport solide et végétation ISERE 1859-2009 / Le lit de l Isère et les transports solides / 1 Le lit de l Isère et les transports solides : en 1859 et aujourd hui? hydrologie, transport solide et végétation ISERE 1859-2009 / Le lit

Plus en détail