Etang de Sologne Restauration et valorisation d un site d intérêt écologique

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Etang de Sologne Restauration et valorisation d un site d intérêt écologique"

Transcription

1 Etang de Sologne Restauration et valorisation d un site d intérêt écologique Concours IDRRIM 2012 Autoroute A71 Présentation simplifiée

2 L étang de Sologne au cœur du réseau Natura 2000 Situé dans le département du Loir-et- Cher, au nord de la commune de Vierzon : Au sein du site Natura 2000 «Sologne» Situé entre l autoroute A71 et la voie ferrée Paris-Toulouse A71 Etang de Sologne Zones Natura 2000 selon les Directives Oiseaux et Habitats 1

3 20 ans d évolution naturelle de la végétation Deux ensembles de communautés végétales remarquables constituent des habitats d intérêt communautaire : o o les végétations développées sur les grèves exondées ; les landes humides. Osmonde royale Un réservoir de biodiversité 40 espèces animales et végétales patrimoniales 7 espèces végétales déterminantes ZNIEFF dont 2 protégées, l'osmonde royale et la rarissime Laîche filiforme Saule à oreillettes Molinie L étang s intègre dans un réseau de zones humides, sa conservation contribue à leur préservation. Lande sèche Bruyère à quatre angles Baldelie rampante Laîche filiforme 2

4 Des berges en pente douce favorables aux ceintures de végétation L étang possède une cuvette centrale en eau toute l année et des berges en pente très douce plus ou moins inondables. Plus on s éloigne de la cuvette en eau, plus les végétations s implantent sur des sols secs. Les ceintures de végétation très diversifiées représentent la particularité la plus notable de cet étang de Sologne. 3

5 Vers une fermeture du milieu naturel L évolution naturelle tend à la progression du boisement et à la disparition des ceintures de végétation. Décembre 1993 Cela entraîne un processus de banalisation des milieux naturels. Décembre 2010 Progression importante du boisement 4

6 Une concertation et une sensibilisation pour une bonne gestion du site Concertation continue : Bureaux d études spécialisés Experts Associations (dont Sologne Nature Environnement) Entreprises locales Administrations (DDT, DREAL) Mairie Riverains Implication du personnel et sensibilisation des clients : Film sur la gestion de l étang : 2 versions, courte et longue selon les publics visés Panneau d information sur l A71, pour l information des clients Guide d utilisation de la Bonde, élément technique de gestion du site à destination de l équipe d entretien de l autoroute 5

7 Les travaux de réhabilitation et de génie écologique réalisés 1/3 1. Ouvrir le boisement Le boisement tend à une homogénéisation du milieu. Le déboisement sélectif permet d apporter de la lumière dans des espaces ouverts et de diversifier les espèces. 2. Rajeunir le sol et diversifier la végétation Le couvert végétal trop dense sur les landes empêche la diversité faunistique et floristique. Janvier 2011 Août 2011 Un étrépage par placettes de 15 à 20 m² (décapage superficiel du sol), favorise le développement des plantes pionnières de landes et la faune associée. 6

8 Les travaux de réhabilitation et de génie écologique réalisés 2/3 3. Maîtriser le niveau d eau et reprofiler les mares Le maintien d un niveau d eau stable homogénéise la faune et la flore. Ancienne bonde : fin XIX e siècle Nouvelle bonde : février 2011 Avant Après La rénovation de la bonde pour maîtriser la variation du niveau des eaux permet de favoriser les communautés remarquables de plantes amphibies et de diversifier les conditions de vie. Les mares ont tendance à s envaser et sont vouées à disparaitre. Mare avant les travaux, janvier 2011 Mare après les travaux, février 2011 Le curage et le reprofilage des mares permettent leur conservation et créent des habitats pour les amphibiens. 7

9 Les travaux de réhabilitation et de génie écologique réalisés 3/3 8

10 Le suivi écologique révèle une augmentation de la biodiversité Augmentation du nombre d espèces patrimoniales : Boulette d eau 5 espèces végétales, dont la Drosera intermedia, protégée en France, et le rarissime Anagallis tenella, protégé au niveau régional 7 espèces animales Drosera intermedia Grenouille verte Criquet sanguin 15 espèces déterminantes ZNIEFF Un cortège important d odonates (libellules) : 17 espèces observées Coronelle lisse Flûteau nageant Salamandre tachetée Suivi programmé sur plusieurs années 9

11 Les avis sur le projet THEMA Environnement : «Ce site présente des composantes écologiques exceptionnelles, tant à l échelle régionale, nationale qu européenne, très rares au sein d emprises autoroutières» Conservatoire Botanique National du Bassin Parisien : «Ces conclusions confirment la nécessité et la justification de la gestion conservatoire menée par Cofiroute [ ] Cette zone fera l objet d une proposition de ZNIEFF» OGE : «Le suivi écologique confirme les effets positifs des travaux de génie écologique.» THEMA Environnement : «[le suivi réalisé] confirme le bien fondé des actions engagées.» Grégory Cosson (Cofiroute) : «Cela donne un nouvel essor à l activité des agents environnement.» 10

Commission Particulière du Débat Public. Thématique milieux naturels et paysages. Etude faune - flore

Commission Particulière du Débat Public. Thématique milieux naturels et paysages. Etude faune - flore PROLONGEMENT DE LA FRANCILIENNE DE CERGY-PONTOISE À POISSY-ORGEVAL Commission Particulière du Débat Public Thématique milieux naturels et paysages Etude faune - flore Présentation du 6 juin 2006 Objectifs

Plus en détail

Charte Natura 2000 : Site Natura 2000 FR5300024 Rivière Elorn

Charte Natura 2000 : Site Natura 2000 FR5300024 Rivière Elorn Charte Natura 2000 : Site Natura 2000 FR5300024 Rivière Elorn Présentation du site Natura 2000 : Le site Natura 2000 de la Rivière Elorn a été officiellement désigné en 2007 au titre de la directive européenne

Plus en détail

B. LA PROCEDURE DE CLASSEMENT D UN SITE NATUREL EN RESERVE NATURELLE REGIONALE

B. LA PROCEDURE DE CLASSEMENT D UN SITE NATUREL EN RESERVE NATURELLE REGIONALE CADRE D INTERVENTION REGIONALE POUR LE CLASSEMENT D ESPACES NATURELS EN RESERVES NATURELLES REGIONALES Abroge et remplace, à compter du 14 mars 2014, le cadre d intervention adopté par délibération CPR

Plus en détail

Retour d expérience du projet de Centrale Photovoltaïque de Cère

Retour d expérience du projet de Centrale Photovoltaïque de Cère ENITA Bordeaux DREAL AQUITAINE Mission Connaissance & Evaluation Retour d expérience du projet de Centrale Photovoltaïque de Cère 26/09/2011 Le 20 septembre 2011 EDF EN : un opérateur intégré La production

Plus en détail

Pièce E : Etude d impact

Pièce E : Etude d impact Pièce E : Etude d impact 130/357 E4.3. Environnement naturel E4.3.1. Grands ensembles naturels Dans l aire d étude, la matrice de cultures industrielles (céréales) ou spécialisées (tabac, houblon) domine

Plus en détail

Etat initial de l environnement zoom sur la carrière de Guerville

Etat initial de l environnement zoom sur la carrière de Guerville Les sociétés Lafarge et SITA FD souhaitent réaliser une plateforme de tri, transit, traitement et valorisation de matériaux dont des terres polluées sur la carrière de Guerville. Pour se faire, le projet

Plus en détail

A71 - ÉLARGISSEMENT DE L AUTOROUTE

A71 - ÉLARGISSEMENT DE L AUTOROUTE A71 - ÉLARGISSEMENT DE L AUTOROUTE ENTRE THEILLAY ET VIERZON Une 3 ème voie à la rencontre de la Sologne et du Berry 39 000 véhicules par jour sur 5 km réalisation d une 3 ème voie de circulation «L autoroute

Plus en détail

Les mesures de suppression et réduction d impact

Les mesures de suppression et réduction d impact Note de synthèse Diagnostic et évaluation des impacts. Volet faune, flore et habitats naturels. Projet de canalisation, exploitation de la nappe de Matailly-Moissey Années 2012-2013 Contexte de l étude

Plus en détail

Politique de restauration des fortifications Vauban de Lille Exemple de la citadelle et du chantier de la Contregarde du Roy

Politique de restauration des fortifications Vauban de Lille Exemple de la citadelle et du chantier de la Contregarde du Roy Association des Villes Fortifiées - 17 décembre 2010 Politique de restauration des fortifications Vauban de Lille Exemple de la citadelle et du chantier de la Contregarde du Roy par François FREYTET, Yohan

Plus en détail

Formulaire Base de données Expérience de gestion. Expérience clé

Formulaire Base de données Expérience de gestion. Expérience clé Formulaire Base de données Expérience de gestion Nom de l expérience : Superficie : Date de réalisation : Carte : Expérience clé Résumé de l expérience : Type de Milieu générique concerné par l action

Plus en détail

Schéma d Aménagement et de Gestion et de des. Bureau humides la» CLE

Schéma d Aménagement et de Gestion et de des. Bureau humides la» CLE Schéma d Aménagement et de Gestion et de des Gestion Eaux de Eaux du bassin du bassin du Loir du Loir Demi-journée d information et d échange sur la thématique «zones Bureau humides la» CLE Le 25 avril

Plus en détail

Serre de la Fare. Valorisation du patrimoine foncier de l Etablissement public Loire Réunion d information Le Puy en Velay, 28 novembre 2012

Serre de la Fare. Valorisation du patrimoine foncier de l Etablissement public Loire Réunion d information Le Puy en Velay, 28 novembre 2012 Serre de la Fare Valorisation du patrimoine foncier de l Etablissement public Loire Réunion d information Le Puy en Velay, 28 novembre 2012 Invités à la réunion Présidents des Commissions Prospective,

Plus en détail

Résumé non technique. Evaluation d Incidences sur l Environnement [REHABILITATION ECOLOGIQUE DU CANAL D HAZEBROUCK]

Résumé non technique. Evaluation d Incidences sur l Environnement [REHABILITATION ECOLOGIQUE DU CANAL D HAZEBROUCK] 2011 Résumé non technique Evaluation d Incidences sur l Environnement [REHABILITATION ECOLOGIQUE DU CANAL D HAZEBROUCK] Porteur du projet : Maître d ouvrage : Représentant légal : Adresse : Union des Syndicat

Plus en détail

Centre de Ressources du Patrimoine Naturel et des zones humides du bassin de la Loire

Centre de Ressources du Patrimoine Naturel et des zones humides du bassin de la Loire la Fédération, Centre de Ressources du Patrimoine Naturel et des zones humides du bassin de la Loire Synthèse portant sur les habitats d intérêt communautaire des sites Natura 2000 "vallées alluviales"

Plus en détail

PRÉFECTURE DE LA RÉGION PROVENCE - ALPES - CÔTE D AZUR

PRÉFECTURE DE LA RÉGION PROVENCE - ALPES - CÔTE D AZUR PRÉFECTURE DE LA RÉGION PROVENCE - ALPES - CÔTE D AZUR FORMULAIRE D EVALUATION SIMPLIFIEE DES INCIDENCES NATURA2000 Par qui? Ce formulaire est à remplir par le porteur du projet, en fonction des informations

Plus en détail

La base de données SILENE Un outil pour la conservation de la flore méditerranéenne

La base de données SILENE Un outil pour la conservation de la flore méditerranéenne La base de données SILENE Un outil pour la conservation de la flore méditerranéenne Conservatoire botanique national méditerranéen de Porquerolles V. Noble 06 novembre 2014 Plan de la présentation Le Conservatoire

Plus en détail

Logo : NHB Pro Création 65

Logo : NHB Pro Création 65 Logo : NHB Pro Création 65 LIVRET_ZNIEFF.indd 1 24/01/2006 15:13:06 ABREVIATIONS CBNMP : Conservatoire Botanique National Méditerranéen de Porquerolles CEN L-R : Conservatoire des Espaces Naturels du Languedoc-Roussillon

Plus en détail

Agenda 21 du Saint-Gaudinois Projet Berges de Garonne COMITE DE PILOTAGE DYNAMIQUE GARONNE AMONT

Agenda 21 du Saint-Gaudinois Projet Berges de Garonne COMITE DE PILOTAGE DYNAMIQUE GARONNE AMONT Agenda 21 du Saint-Gaudinois Projet Berges de Garonne COMITE DE PILOTAGE DYNAMIQUE GARONNE AMONT Présentation du territoire 21 Communes dont 8 riveraines du fleuve 2 ème Sous-préfecture de la Haute-Garonne

Plus en détail

CHAPITRE C : GESTION CONSERVATOIRE

CHAPITRE C : GESTION CONSERVATOIRE CHAPITRE C : GESTION CONSERVATOIRE C.1 - PROBLEMATIQUE ET ENJEUX C.1.1 Priorités de conservation du patrimoine naturel Pour hiérarchiser les enjeux de conservation et définir les priorités en matière de

Plus en détail

biodiversité protection projets urbains de la dans les 44923 Nantes cedex 9 Tél : 02 40 99 48 48 Fax : 02 40 99 48 00 www.nantes-metropole.

biodiversité protection projets urbains de la dans les 44923 Nantes cedex 9 Tél : 02 40 99 48 48 Fax : 02 40 99 48 00 www.nantes-metropole. La protection de la biodiversité dans les projets urbains Eluère & Associés Crédits photos : Jardin botanique de Nantes - Guy Piton - Valéry Joncheray 44923 Nantes cedex 9 Tél : 02 40 99 48 48 Fax : 02

Plus en détail

SOMMAIRE 1. RAPPEL DES ENGAGEMENTS DU MAITRE D OUVRAGE... 3 2. PRESENTATION SYNTHETIQUE DES EXPERTISES MENEES EN 2012... 4

SOMMAIRE 1. RAPPEL DES ENGAGEMENTS DU MAITRE D OUVRAGE... 3 2. PRESENTATION SYNTHETIQUE DES EXPERTISES MENEES EN 2012... 4 Desserte routière de l Aéroport du Grand Ouest Notice additive N 1 au dossier de demande de dérogation au titre de l article L.411-2 du code de l environnement PHOTO A INSERER : 1. Insérer la photo dans

Plus en détail

Présentation par Hayat MESBAH Haut Commissariat aux Eaux et Forêts et à la Lutte Contre la Désertification Maroc

Présentation par Hayat MESBAH Haut Commissariat aux Eaux et Forêts et à la Lutte Contre la Désertification Maroc Présentation par Hayat MESBAH Haut Commissariat aux Eaux et Forêts et à la Lutte Contre la Désertification Maroc LA CONVENTION DE BERNE AU MAROC Le Maroc est Partie contractante à la Convention de Berne

Plus en détail

Etudes d impact des projets éoliens sur les oiseaux et les chiroptères

Etudes d impact des projets éoliens sur les oiseaux et les chiroptères Etudes d impact des projets éoliens sur les oiseaux et les chiroptères Arnaud Govaere Directeur Biotope Nord-Ouest agovaere@biotope.fr Tuesday, December 17, 2013 Présentation M2 USTL déc 2009 1 Cadre réglementaire

Plus en détail

Constitution d'un réseau écologique sur la commune de Muttersholtz

Constitution d'un réseau écologique sur la commune de Muttersholtz Identité du territoire Structure porteuse de l'action : Ligue pour la Protection des Oiseau Alsace Entrée Thématique Agriculture Espèces et habitats naturels Milieu aquatiques et humides Localisation :

Plus en détail

Etre ambassadeur du Bien Causses et Cévennes dans le Parc national des Cévennes. 1 Parc national des Cévennes

Etre ambassadeur du Bien Causses et Cévennes dans le Parc national des Cévennes. 1 Parc national des Cévennes Etre ambassadeur du Bien Causses et Cévennes dans le Parc national des Cévennes 1 Dates clés 1970 : Territoire classé Parc national 1985 : Territoire classé Réserve de biosphère par l UNESCO 2006 : Nouvelle

Plus en détail

FORMULAIRE D EVALUATION SIMPLIFIEE DES INCIDENCES NATURA 2000

FORMULAIRE D EVALUATION SIMPLIFIEE DES INCIDENCES NATURA 2000 PREFET DE L'ISERE FORMULAIRE D EVALUATION SIMPLIFIEE DES INCIDENCES NATURA 2000 Qui remplit ce formulaire? Ce formulaire est à remplir par le porteur du projet, en fonction des informations dont il dispose

Plus en détail

INTRODUCTION 3 CAHIER DES CHARGES 4

INTRODUCTION 3 CAHIER DES CHARGES 4 SAVOIR-FAIRE CAHIER DES CHARGES Diagnostic écologique et plan de gestion préalables à l aménagement du site de l ancienne gare de déportation de Bobigny Avril 2013 SOMMAIRE INTRODUCTION 3 CAHIER DES CHARGES

Plus en détail

Qu est-ce qu un milieu humide?

Qu est-ce qu un milieu humide? Qu est-ce qu un milieu humide? Sur notre planète, il existe deux grands milieux : le milieu terrestre et le milieu aquatique. Les milieux humides s avèrent être un compromis entre les deux. C est ce qui

Plus en détail

Suivi de l impact de la marée noire de l Erika sur la végétation terrestre

Suivi de l impact de la marée noire de l Erika sur la végétation terrestre Suivi de l impact de la marée noire de l Erika sur la végétation terrestre Approche écologique au niveau de la communauté végétale et de l espèce : projet Cedre / Conservatoire National Botanique de Brest

Plus en détail

Contexte et historique de l'action

Contexte et historique de l'action boisé le long de la Lawe Identité du territoire Structure porteuse de l'action : Association Lestrem Nature Entrée Thématique x Espèces et habitats naturels x Milieux aquatiques et humides Type d action

Plus en détail

Syndicat Mixte du Parc de l Aize Système de Management Environnemental. Recensement des informations relatives à l environnement détenues par le SyMPA

Syndicat Mixte du Parc de l Aize Système de Management Environnemental. Recensement des informations relatives à l environnement détenues par le SyMPA Syndicat Mixte du Parc de l Aize Système de Management Environnemental Recensement des informations relatives à détenues par le SyMPA E 4.3.1-01 B Créé le 20/09/ Modifié le 29/01/2015 Document élaboré

Plus en détail

Bilan de l action Restauration et mise en valeur d une mare en milieu karstique.

Bilan de l action Restauration et mise en valeur d une mare en milieu karstique. Bilan de l action Restauration et mise en valeur d une mare en milieu karstique. année 2013 "##"$%&#'()$%$*+$,#-"$-.%/'0."$1-2&"$%+$0(+#'")$$3"0$4.).5(/"06$3"$/%$7()3%#'()$ 8%#+-"$"#$9.&(+5"-#"06$3+$()0"'/$:.).-%/$3"$/%$9-;

Plus en détail

Communes concernées par le Contrat de Rivière

Communes concernées par le Contrat de Rivière Contrat de Rivière Ouvèze UNE OPERATION DE RENATURATION DU LIT DE L OUVEZE «Gestion des milieux aquatiques et préservation de la faune : deux approches à concilier pour l atteinte du bon état» Les 12 et

Plus en détail

Zones Humides et stratégie d'évitement Éléments de préconisation

Zones Humides et stratégie d'évitement Éléments de préconisation Zones Humides et stratégie d'évitement Éléments de préconisation Cotita 03/03/2014 Présentation de Dominique STEVENS Directeur de la Nature - Communauté Urbaine de Bordeaux Réserve Naturelle de Bruges

Plus en détail

De La Forêt de Trappes- Port Royal aux Etangs de St Hubert En passant par le Vallon du Pommeret Espaces Naturels Menacés!

De La Forêt de Trappes- Port Royal aux Etangs de St Hubert En passant par le Vallon du Pommeret Espaces Naturels Menacés! De La Forêt de Trappes- Port Royal aux Etangs de St Hubert En passant par le Vallon du Pommeret Espaces Naturels Menacés! SITES, MONUMENTS, PAYSAGESREMARQUABLESOUCLASSES MENACESPARLEPROLONGEMENTDEA12 La

Plus en détail

Présentation du groupe de travail du bassin de la Loire et des outils

Présentation du groupe de travail du bassin de la Loire et des outils Journée d échanges sur les plantes aquatiques exotiques envahissantes Poitiers 18 novembre 2010 Présentation du groupe de travail du bassin de la Loire et des outils Stéphanie Hudin, Fédération des Conservatoires

Plus en détail

Formation 2015 «Stage d initiation à l écologie»

Formation 2015 «Stage d initiation à l écologie» Présentation de la formation / stage Cette formation d'une semaine permet de s'initier concrètement aux méthodes de suivis faunistiques et floristiques utilisées pour la gestion du patrimoine naturel de

Plus en détail

Animation du DOCOB Tourbière re et lac de Lourdes. Comité de Suivi n 4n Mardi 23 juin 2009

Animation du DOCOB Tourbière re et lac de Lourdes. Comité de Suivi n 4n Mardi 23 juin 2009 Animation du DOCOB Tourbière re et lac de Lourdes Comité de Suivi n 4n Mardi 23 juin 2009 PLAN Travaux de déboisement (action CR1) et de décapage (action CR2) réalisés cet hiver Actions et études à mener

Plus en détail

CLE Groupe «Biodiversité»

CLE Groupe «Biodiversité» CLE Groupe «Biodiversité» AUTEUR/ÉMETTEUR COMPTE RENDU DE RÉUNION DATE DE LA RÉUNION Mission Développement Durable 17/01/2011 PARTICIPANTS Ville d Angers/ Angers Loire Métropole/ groupe projet (en interne)

Plus en détail

Zoom sur les résultats du Grand Prix 2011

Zoom sur les résultats du Grand Prix 2011 www.certu.fr Journée technique Zones humides 16 octobre 2012 Prise en compte et intégration des zones humides en milieu urbanisé Zoom sur les résultats du Grand Prix 2011 Muriel Saulais, Certu, ESI/VUER

Plus en détail

L aménagement projeté s appuie sur les données de base suivantes :

L aménagement projeté s appuie sur les données de base suivantes : 1 INTRODUCTION Le plan de gestion de la Fondation des Grangettes pour la période 2010-2019 prévoit, outre les mesures courantes d entretien, un certain nombre d aménagements. Le présent document décrit

Plus en détail

RÈGLEMENT NUMÉRO 511-6-2011

RÈGLEMENT NUMÉRO 511-6-2011 RÈGLEMENT NUMÉRO 511-6-2011 RÈGLEMENT NUMÉRO 511-6-2011 DÉCRÉTANT UN CONTRÔLE INTÉRIMAIRE PROHIBANT UNE CONSTRUCTION, UN OUVRAGE OU DES TRAVAUX SUR DES TERRAINS COMPORTANT UN MILIEU HUMIDE SANS UNE CARACTÉRISATION

Plus en détail

Chapitre 1 Natura 2000 en quelques mots

Chapitre 1 Natura 2000 en quelques mots Chapitre 1 Natura 2000 en quelques mots Natura 2000, qu est ce que c est? Définition : Natura 2000 est un réseau européen de sites naturels résultant de l application de deux directives européennes : la

Plus en détail

La gestion des herbus de la baie du Mont Saint- Michel

La gestion des herbus de la baie du Mont Saint- Michel La gestion des herbus de la baie du Mont Saint- Michel Vincent Schricke ONCFS DER CNERA Avifaune Migratrice Colloque Zones humides, chasse et conservation de la nature Maison de la baie de Somme et de

Plus en détail

Mise en œuvre des mesures compensatoires dans le cadre du déplacement de l A9 au droit de Montpellier

Mise en œuvre des mesures compensatoires dans le cadre du déplacement de l A9 au droit de Montpellier Mise en œuvre des mesures compensatoires dans le cadre du déplacement de l A9 au droit de Montpellier Sommaire Le contexte, les enjeux Les différents acteurs Les choix et méthodes de gouvernance La mise

Plus en détail

Indicateur : milieux naturels protégés par voies réglementaire, foncière et contractuelle dans les communes littorales

Indicateur : milieux naturels protégés par voies réglementaire, foncière et contractuelle dans les communes littorales Indicateur : milieux naturels protégés par voies réglementaire, foncière et contractuelle dans les communes littorales Contexte Comme toutes les lisières entre deux types de milieux (écotone), le littoral

Plus en détail

FAUNE,FLORE, MILIEUX

FAUNE,FLORE, MILIEUX FAUNE,FLORE, MILIEUX LA NATURE LA DIVERSITE BIOLOGIQUE UNE REGLE LA DIVERSITE LA DIVERSITE BIOLOGIQUE S APPRECIE A TROIS NIVEAUX INDIVIDUS (Diversité génétique) ESPECES ECOSYSTEMES UN PATRIMOINE UNE RESSOURCE

Plus en détail

LIVRET de l Action N 2 Plantation d arbres

LIVRET de l Action N 2 Plantation d arbres ACTION 2 : Plantations d arbres bocagers LIVRET de l Action N 2 Plantation d arbres A vous de jouer! 1. Espèces et types de plantations Fiche technique Simulation de coût Cas spécifique des s associées

Plus en détail

Objectifs du programme MOH

Objectifs du programme MOH Projet «Maintien de la biodiversité des territoires ruraux du Massif central à travers la préservation de la qualité et la fonctionnalité des milieux ouverts herbacés» Restauration de landes et parcours

Plus en détail

Fiche P : Solutions contre l érosion des berges des cours d eau à proximité des étangs

Fiche P : Solutions contre l érosion des berges des cours d eau à proximité des étangs Fiche P : Solutions contre l érosion des berges des cours d eau à proximité des étangs Définition En géomorphologie, l érosion est le processus de dégradation et de transformation du relief qui est causé

Plus en détail

«La ville jardin» Grande-Synthe (Nord)

«La ville jardin» Grande-Synthe (Nord) Valorisation des patrimoines bâti et naturel > Gestion différenciée des espaces verts Zones naturelles en périphérie de la ville : la gestion consiste en un fauchage une à deux fois par an avec enlèvement

Plus en détail

Biodiversité & Bâti Comment concilier nature et habitat?

Biodiversité & Bâti Comment concilier nature et habitat? Biodiversité & Bâti Comment concilier nature et habitat? Comment structurer la biodiversité dans le bâti? Végétaliser le bâti Inclure des aménagements Minimiser les dangers Comment structurer la biodiversité

Plus en détail

Les Crastes. Edito G UIDE PRATIQUE D ENTRETIEN

Les Crastes. Edito G UIDE PRATIQUE D ENTRETIEN Les Crastes G UIDE PRATIQUE D ENTRETIEN SOMMAIRE 2 3 Les Crastes : A quoi ca sert? Les obligations en matière d entretien Deux acteurs pour une même mission Edito 4 6 7 8 8 5 Cartes L action de sensibilisation

Plus en détail

Enjeux environnementaux prioritaires des forêts de Poitou-Charentes

Enjeux environnementaux prioritaires des forêts de Poitou-Charentes Annexe 3 Enjeux environnementaux prioritaires des forêts de Poitou-Charentes Cette annexe présente les enjeux environnementaux ayant été définis comme prioritaires en Poitou-Charentes. Une série de cartes

Plus en détail

RTE ET LA SECTION D AMENAGEMENT VEGETAL D ALSACE (SAVA), PARTENAIRES POUR LA PRESERVATION DES ESPACES NATURELS

RTE ET LA SECTION D AMENAGEMENT VEGETAL D ALSACE (SAVA), PARTENAIRES POUR LA PRESERVATION DES ESPACES NATURELS Expansion de la Renouée du Japon RTE ET LA SECTION D AMENAGEMENT VEGETAL D ALSACE (SAVA), PARTENAIRES POUR LA PRESERVATION DES ESPACES NATURELS MARDI 12 NOVEMBRE 2013 DOSSIER DE PRESSE CONTACTS PRESSE

Plus en détail

Document d accompagnement de l outil. d aide à la décision

Document d accompagnement de l outil. d aide à la décision Document d accompagnement de l outil d aide à la décision Document d accompagnement de l outil d aide à la décision Document réalisé par : le Pôle "Zones humides" de la Fédération Départementale des Chasseurs

Plus en détail

M Joël GEFFROY Maire de Cordemais, Vice président de la Communauté de communes Coeur d Estuaire

M Joël GEFFROY Maire de Cordemais, Vice président de la Communauté de communes Coeur d Estuaire Programme de restauration des marais estuariens du Nord Loire M Joël GEFFROY Maire de Cordemais, Vice président de la Communauté de communes Coeur d Estuaire 1 1 Commune de Cordemais 3 715 ha (17 % du

Plus en détail

Les compensations écologiques sur la ligne à grande vitesse Sud Europe Atlantique

Les compensations écologiques sur la ligne à grande vitesse Sud Europe Atlantique Les compensations écologiques sur la ligne à grande vitesse Sud Europe Atlantique Conception, rédaction, réalisation : Parménion/RFF - Crédit photos : Biotope, CREN Poitou-Charentes, Ecosphère, RFF Impression

Plus en détail

La réserve naturelle nationale des vallées de la Grand-Pierre et de Vitain : présentation et objets remarquables

La réserve naturelle nationale des vallées de la Grand-Pierre et de Vitain : présentation et objets remarquables La réserve naturelle nationale des vallées de la Grand-Pierre et de Vitain : présentation et objets remarquables Claude LE DOUSSAL Vice-président du CDPNE de Loir-et-Cher 1979-2009, trente ans, déjà!.

Plus en détail

Etat des lieux et gestion de la jussie depuis son apparition dans le département du Cher

Etat des lieux et gestion de la jussie depuis son apparition dans le département du Cher Etat des lieux et gestion de la jussie depuis son apparition dans le département du Cher Vierzon / 02 décembre 2014 Les marais de Bourges - Présence du myriophylle du Brésil connue depuis 2001/2002. -

Plus en détail

Convention-cadre de partenariat entre

Convention-cadre de partenariat entre D O S S I E R D E P R E S S E Convention-cadre de partenariat entre le Syndicat intercommunal de rivière du Calavon-Coulon, le Conservatoire d espaces naturels de Provence-Alpes-Côte d Azur et le Parc

Plus en détail

FORMULAIRE D EVALUATION SIMPLIFIEE DES INCIDENCES NATURA 2000

FORMULAIRE D EVALUATION SIMPLIFIEE DES INCIDENCES NATURA 2000 1/13 FORMULAIRE D EVALUATION SIMPLIFIEE DES INCIDENCES NATURA 2000 (Art R414-23 I à III du code de l'environnement) Par qui? Ce formulaire est à remplir par le porteur du projet, en fonction des informations

Plus en détail

I La préservation du bocage sur le périmètre d Aménagement Foncier Agricole et Forestier I. Mise en place d une bourse d échange d arbres

I La préservation du bocage sur le périmètre d Aménagement Foncier Agricole et Forestier I. Mise en place d une bourse d échange d arbres I La préservation du bocage sur le périmètre d Aménagement Foncier Agricole et Forestier I Mise en place d une bourse d échange d arbres I Ordre du jour I 1 - Les caractéristiques du réseau bocager 2 -

Plus en détail

Des éco-ponts à haute fonctionnalité / continuité écologique

Des éco-ponts à haute fonctionnalité / continuité écologique ESCOTA UN RÉSEAU DE VINCI AUTOROUTES Concours IDRRIM Août 2013 Des éco-ponts à haute fonctionnalité / continuité écologique THÉMATIQUES DU PAQUET VERT AUTOROUTIER Traitement de 185 points noirs bruit

Plus en détail

FORMULAIRE SIMPLIFIE D'EVALUATION DES INCIDENCES NATURA 2000

FORMULAIRE SIMPLIFIE D'EVALUATION DES INCIDENCES NATURA 2000 PRÉFET DES HAUTES-ALPES FORMULAIRE SIMPLIFIE D'EVALUATION DES INCIDENCES NATURA 2000 HOMOLOGATION DE CIRCUITS POUR EVENEMENTS SPORTIFS dans les HAUTES-ALPES Par qui? Ce formulaire est à remplir par le

Plus en détail

GESTION ET ENTRETIEN DES ARBRES ET DES ABORDS

GESTION ET ENTRETIEN DES ARBRES ET DES ABORDS GESTION ET ENTRETIEN DES ARBRES ET DES ABORDS Un suivi annuel à ne pas négliger Les arbres de plein champ demandent un suivi annuel. Les opérations régulières de tailles et d élagage sont les conditions

Plus en détail

Etat de la connaissance de la biodiversité. sur la commune de Pantin

Etat de la connaissance de la biodiversité. sur la commune de Pantin Direction des Espaces Verts Mars 2011 Etat de la connaissance de la biodiversité sur la commune de Pantin Depuis sa création, le Département de la Seine-Saint-Denis a mobilisé ses moyens et fédéré les

Plus en détail

PROJETS DIVERS FORMULAIRE SIMPLIFIE D'EVALUATION DES INCIDENCES NATURA 2000

PROJETS DIVERS FORMULAIRE SIMPLIFIE D'EVALUATION DES INCIDENCES NATURA 2000 FORMULAIRE SIMPLIFIE D'EVALUATION DES INCIDENCES NATURA 2000 PROJETS DIVERS Définition : L'évaluation des incidences est avant tout une démarche d'intégration des enjeux Natura 2000 dès la conception du

Plus en détail

Section B : Gestion de la Réserve Naturelle Régionale des Gorges de la Loire

Section B : Gestion de la Réserve Naturelle Régionale des Gorges de la Loire Section B : Gestion de la Réserve Naturelle Régionale des Gorges de la Loire (Loire 42) B.1 Les objectifs à long terme Les objectifs à long terme sont issus des enjeux précédemment identifiés et hiérarchisés.

Plus en détail

DEPARTEMENT D ILLE ET VILAINE COMMUNE DE MONTFORT SUR MEU. Inventaire des zones humides sur les futures parcelles urbanisables.

DEPARTEMENT D ILLE ET VILAINE COMMUNE DE MONTFORT SUR MEU. Inventaire des zones humides sur les futures parcelles urbanisables. DEPARTEMENT D ILLE ET VILAINE COMMUNE DE MONTFORT SUR MEU 1 Inventaire des zones humides sur les futures parcelles urbanisables Annexe jointe : atlas cartographique Septembre 2009 2 Etude réalisée par

Plus en détail

La biodiversité du site de Kério

La biodiversité du site de Kério 2007 La biodiversité du site de Kério La Biodiversité du site de Kério (Pléguien) Kério, un site naturel protégé voué à la protection de la ressource en eau par Maïwenn Le Rest Le site de Kério correspond

Plus en détail

PRÉFECTURE DE LA RÉGION PROVENCE - ALPES - CÔTE D AZUR ANNEXE 1. 1 Définition de la zone d influence (concernée par le projet)

PRÉFECTURE DE LA RÉGION PROVENCE - ALPES - CÔTE D AZUR ANNEXE 1. 1 Définition de la zone d influence (concernée par le projet) PRÉFECTURE DE LA RÉGION PROVENCE - ALPES - CÔTE D AZUR ANNEXE 1 FORMULAIRE D EVALUATION SIMPLIFIEE DES INCIDENCES NATURA2000 en application des articles R.414-19 à R.414-26 du Code de l Environnement 1

Plus en détail

Fédération du Pas de Calais des Associations Agréées pour la Pêche et la Protection des Milieux Aquatiques (FDAAPPMA)

Fédération du Pas de Calais des Associations Agréées pour la Pêche et la Protection des Milieux Aquatiques (FDAAPPMA) Fédération du Pas de Calais des Associations Agréées pour la Pêche et la Protection des Milieux Aquatiques (FDAAPPMA) Bassin versant Lit majeur inondable Lit mineur Berges Substrat Flore & Faune Qu est-ce

Plus en détail

Moi, mon village, ma biodiversité

Moi, mon village, ma biodiversité Moi, mon village, ma biodiversité Regards croisés sur le Parc Arrens-Marsous 4 et 5 octobre 2014 Moi, mon village, ma biodiversité Le Parc national organise ses deuxièmes journées d échange sur les richesses

Plus en détail

Avis bureau Création d une zone commerciale Sainte Anne sur Brivet

Avis bureau Création d une zone commerciale Sainte Anne sur Brivet Déplacement et agrandissement de la zone commerciale de Pont Château. 30ha Le projet et le SAGE Qualité des milieux Article 1 protection des zones humides Article 2 niveau de compensation Article 5 création

Plus en détail

Carte Communale Saint-Rémy-au-Bois. Protection paysagère

Carte Communale Saint-Rémy-au-Bois. Protection paysagère Carte Communale Saint-Rémy-au-Bois Protection paysagère Outil de protection du patrimoine paysager I. LA PROCEDURE Les communes non couvertes par un PLU ayant mis en place une carte communale ont la possibilité

Plus en détail

SITE NATURA 2000 «La Durance»

SITE NATURA 2000 «La Durance» PRÉFECTURE DE LA RÉGION PROVENCE - ALPES - CÔTE D AZUR FORMULAIRE D EVALUATION SIMPLIFIEE DES INCIDENCES NATURA2000 POUR LES PETITS PROJETS DANS ou A PROXIMITE DU SITE NATURA 2000 «La Durance» Qu est-ce

Plus en détail

RESUME DU DOCUMENT D OBJECTIFS «DOMAINE DE VERDILLY»

RESUME DU DOCUMENT D OBJECTIFS «DOMAINE DE VERDILLY» RESUME DU DOCUMENT D OBJECTIFS «DOMAINE DE VERDILLY» Le site Natura 2000 «Domaine de Verdilly» s étend sur 595 ha et est constitué d un complexe de milieux forestiers reposant sur des formations limoneuses

Plus en détail

QUATRIEME PARTIE - EVALUATION DES INCIDENCES DU PROJET SUR LES ESPECES D INTERET COMMUNAUTAIRE

QUATRIEME PARTIE - EVALUATION DES INCIDENCES DU PROJET SUR LES ESPECES D INTERET COMMUNAUTAIRE QUATRIEME PARTIE - EVALUATION DES INCIDENCES DU PROJET SUR LES ESPECES D INTERET COMMUNAUTAIRE Etude d incidence Natura 2000_V3 71/99 4.1 PREAMBULE Un projet peut présenter deux types d impacts : des impacts

Plus en détail

Le mont Royal Leçons de Montréal. Gabrielle Korn, directrice des communications Sommet Héritage Canada, le 12 octobre 2012

Le mont Royal Leçons de Montréal. Gabrielle Korn, directrice des communications Sommet Héritage Canada, le 12 octobre 2012 Le mont Royal Leçons de Montréal Gabrielle Korn, directrice des communications Sommet Héritage Canada, le 12 octobre 2012 Présentation Qu est-ce que le mont Royal? Une histoire d amour et d engagement

Plus en détail

Mise en œuvre du plan de gestion de la lagune de Bouin Aménagements écologiques et hydrauliques

Mise en œuvre du plan de gestion de la lagune de Bouin Aménagements écologiques et hydrauliques Mise en œuvre du plan de gestion de la lagune de Bouin Aménagements écologiques et hydrauliques Contexte La Lagune de Bouin se trouve sur un polder créé à dans les années 1960. Il s'agit d'une propriété

Plus en détail

LA MAISON DE LA BARTHE

LA MAISON DE LA BARTHE NOUVEL ESPACE MUNICIPAL LA MAISON DE LA BARTHE La nature en cœur de ville DOSSIER DE PRESSE Dossier de Ouverture presse décembre mars 2014 2013 www.dax.fr www.dax.fr SOMMAIRE Le poumon vert du cœur de

Plus en détail

MODALITES ET CONDITIONS D ATTRIBUTION DES AIDES GESTION DES MILIEUX AQUATIQUES ET DES INONDATIONS

MODALITES ET CONDITIONS D ATTRIBUTION DES AIDES GESTION DES MILIEUX AQUATIQUES ET DES INONDATIONS 10 ème programme pluriannuel d intervention MODALITES ET CONDITIONS D ATTRIBUTION DES AIDES GESTION DES MILIEUX AQUATIQUES ET DES INONDATIONS Pour la période 2013 à 2018 Le conseil d administration de

Plus en détail

Milieux ouverts non cul vés

Milieux ouverts non cul vés Milieux ouverts non cultivés Milieux ouverts non cul vés Source photos : C. RENAUD ONCFS Préambule Les «milieux ouverts non cul vés» de plaine comprennent l ensemble des habitats à végéta on spontanée

Plus en détail

PRÉFET DE LA REGION MIDI-PYRENEES. Toulouse, le 23 avril 2015. Justification du projet (p. 5 à 7) :

PRÉFET DE LA REGION MIDI-PYRENEES. Toulouse, le 23 avril 2015. Justification du projet (p. 5 à 7) : PRÉFET DE LA REGION MIDI-PYRENEES Direction Régionale de l'environnement, de l'aménagement et du Logement Toulouse, le 23 avril 2015 Service Biodiversité et ressources naturelles Analyse technique sur

Plus en détail

Le groupe de travail Espèces exotiques envahissantes Du bassin Loire-Bretagne

Le groupe de travail Espèces exotiques envahissantes Du bassin Loire-Bretagne Le groupe de travail Espèces exotiques envahissantes Du bassin Loire-Bretagne Coordinateur : Sylvie VARRAY -Fédération des Conservatoires d espaces naturels Avec le soutien de : Séminaire du Centre de

Plus en détail

Agissons ensemble pour la préservation de la nature

Agissons ensemble pour la préservation de la nature GREAT Med 6 novembre 2014 Le CEN PACA acteur régional reconnu Agissons ensemble pour la préservation de la nature Le CEN PACA et la préservation des milieux littoraux «Conservatoire d Espaces Naturels

Plus en détail

Classement en forêt de protection du massif de Rambouillet

Classement en forêt de protection du massif de Rambouillet PREFECTURE DES YVELINES Comité consultatif scientifique et des usagers de la forêt de Rambouillet Classement en forêt de protection du massif de Rambouillet sous-préfecture de Rambouillet, 23 mai 2011

Plus en détail

Evaluation scientifique et technique : quelle méthodologie, quels résultats?

Evaluation scientifique et technique : quelle méthodologie, quels résultats? Evaluation scientifique et technique : quelle méthodologie, quels résultats? Jean-Louis Michelot Pierre Salen Laurent Simon L objet de l évaluation o Evaluer la fonctionnalité de «l espace corridors» o

Plus en détail

LA MARE DE ST MYON Rédaction du plan de gestion de la mare de St Myon restauration et la mise en valeur de sa mare communale.

LA MARE DE ST MYON Rédaction du plan de gestion de la mare de St Myon restauration et la mise en valeur de sa mare communale. LA MARE DE ST MYON Rédaction du plan de gestion de la mare de St Myon Chaque année, un projet est confié aux élèves de Term STAV par un partenaire professionnel du secteur de l aménagement des espaces

Plus en détail

DOSSIER DE PRESENTATION & REFERENCES

DOSSIER DE PRESENTATION & REFERENCES DOSSIER DE PRESENTATION & REFERENCES Xavière HARDY Chef de projet, Responsable du bureau d études CF CV 1 Antoine Janvre Ingénieur SIG CF CV 2 Philippe FRIN Ingénieur écologue CF CV 3 Erwan NEDELEC Ingénieur

Plus en détail

Les landes du plateau de Montselgues

Les landes du plateau de Montselgues Septembre 2007 Les landes du plateau de Montselgues Suivi de végétation 2007 Communes de Malarce-sur-la-Thines et Montselgues département de l Ardèche LIFE05NAT/F/000135 LIFE Nature «Préservation des landes,

Plus en détail

L exemple de Paris De la gestion des espaces verts à la gestion de la biodiversité

L exemple de Paris De la gestion des espaces verts à la gestion de la biodiversité L exemple de Paris De la gestion des espaces verts à la gestion de la biodiversité Séminaire TEDDIF 18 décembre 2008 Biodiversité: comprendre pour agir. L approche territoriale de la biodiversité Sommaire

Plus en détail

renforcement d un réseau de télécommunications, île beausoleil, parc national des îles de la baie géorgienne, ontario (canada)

renforcement d un réseau de télécommunications, île beausoleil, parc national des îles de la baie géorgienne, ontario (canada) C a s 3 renforcement d un réseau de télécommunications, île beausoleil, parc national des îles de la baie géorgienne, ontario (canada) par Marc Duchesne et Marc Lapointe Bell Canada Limitée F3.1 Présentation

Plus en détail

Préparation des chantiers en zones humides

Préparation des chantiers en zones humides Fiche méthodologique n 1: Préparation des chantiers en zones humides? Introduction Les préconisations de cette fiche sont issues des réunions de concertations organisées à Auxonne et Villeneuve-lès- Maguelone

Plus en détail

Vers une Stratégie globale pour la Biodiversité en PACA

Vers une Stratégie globale pour la Biodiversité en PACA 20 juin 2011 Vers une Stratégie globale pour la Biodiversité en PACA Annabelle Jaeger, Conseillère régionale déléguée à la Biodiversité 24 novembre 2011 Eléments de contexte Le constat : au rythme actuel,

Plus en détail

Rapport d étude. ADN environnemental. Détection de l Espèce Exotique Envahissante Grenouille taureau. Sologne France. DREAL Centre

Rapport d étude. ADN environnemental. Détection de l Espèce Exotique Envahissante Grenouille taureau. Sologne France. DREAL Centre Rapport d étude 1 DREAL Centre Conseil régional de la région Centre ADN environnemental Détection de l Espèce Exotique Envahissante Grenouille taureau Sologne France Gabriel MICHELIN chargé d études faune

Plus en détail

Projet Faune Guyane. Bilan 2011-2014 Perspectives. Société civile. faune-guyane.fr. Partenaires. citoyens. scolaires. associations

Projet Faune Guyane. Bilan 2011-2014 Perspectives. Société civile. faune-guyane.fr. Partenaires. citoyens. scolaires. associations Projet Faune Guyane Société civile citoyens Partenaires faune-guyane.fr scolaires naturalistes associations Ets publics contributeurs validateurs CoPil visiteurs espaces naturels Bilan 2011-2014 Perspectives

Plus en détail

Séminaire préalable à l élaboration du Schéma Régional de Cohérence Écologique. Laon 22 novembre 2011

Séminaire préalable à l élaboration du Schéma Régional de Cohérence Écologique. Laon 22 novembre 2011 Séminaire préalable à l élaboration du Schéma Régional de Cohérence Écologique Laon 22 novembre 2011 Programme Présentation des enjeux liés à la biodiversité, aux continuités écologiques et au cadre réglementaire

Plus en détail

ANNEXE 3. "Préservation d'arbres-habitat" Service des forêts, de la faune et de la nature. Inspection cantonale des forêts Biodiversité en forêt

ANNEXE 3. Préservation d'arbres-habitat Service des forêts, de la faune et de la nature. Inspection cantonale des forêts Biodiversité en forêt Service des forêts, de la faune et de la nature Inspection cantonale des forêts Biodiversité en forêt Chemin de la Vulliette 4 1014 Lausanne Directive N : IFOR-BIODIV-ARB.HAB-2012 ANNEXE 3 "" Date de création

Plus en détail