(SOCIÉTÉ NOMINALE) 1980 SHERBROOKE STREET WEST, SUITE #800 TEL: (514) MONTREAL, QUEBEC FAX: (514) CONTRAT

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "(SOCIÉTÉ NOMINALE) 1980 SHERBROOKE STREET WEST, SUITE #800 TEL: (514) MONTREAL, QUEBEC FAX: (514) CONTRAT"

Transcription

1 AVOCATS BARRISTERS AND SOLICITORS (SOCIÉTÉ NOMINALE) 1980 SHERBROOKE STREET WEST, SUITE #800 TEL: (514) MONTREAL, QUEBEC FAX: (514) CANADA, H3H 1E8 CONTRAT (Catégorie provinciale d immigration) ENTRE LES SOUSSIGNÉS: Nom: Prénom: Adresse: N de téléphone: {ci-après désigné le «CLIENT»} ET: CAMPBELL COHEN, société nominale d'avocats ayant son bureau au 1980 Sherbrooke Street West, suite 800, Montréal, Québec, H3H 1E8, et étant représentée, dans cette entente, par Me David Cohen, en son nom personnel ; {ci-après désigné l' «AVOCAT»} PRÉAMBULE : ATTENDU QUE le CLIENT autorise l'avocat à le représenter, à lui fournir des conseils juridiques, à l'assister et à agir en son nom en vue d'obtenir un visa de résidence permanente au Canada; et ATTENDU QUE l AVOCAT s engage à fournir ces services, en vertu des conditions et modalités suivantes; Page 1 de 5

2 LES PARTIES CONVIENNENT DE CE QUI SUIT : 1. ENGAGEMENT DE L'AVOCAT Le CLIENT s engage à retenir les services de l AVOCAT pour l assister dans la préparation et le suivi d une seule demande, incluant toute personne à charge éligible, en vertu des catégories proviciales de sélection ou de nomination; en vertu des conditions publiées du/des programme(s). Tous les services de l AVOCAT seront fournis exclusivement en provenance du Canada; L AVOCAT s engage à fournir les meilleurs efforts pour assister le CLIENT et remplir les obligations mentionnées dans ce contrat avec diligence. Le CLIENT reconnait, cependant, que l AVOCAT n est aucunement en mesure de garantir les délais de traitement requis pour sa demande par les autorités canadiennes d immigration, ni les actions ou les décisions prises par ces autorités; 2. OBLIGATIONS DE L'AVOCAT L'AVOCAT est responsable des tâches suivantes : Réviser les qualifications du CLIENT et conseiller le CLIENT quant aux critères à remplir afin de se qualifier comme résident permanent du Canada; Assister le CLIENT à la préparation des documents et formulaires nécessaires auprès des autorités québécoises et canadiennes d'immigration ; (iii). Informer le CLIENT des frais gouvernementaux reliés à sa demande ; (iv). (v). (vi). (vii). Informer le CLIENT des documents pouvant prouver le niveau d'éducation, l'expérience de travail, l état civil, et les compétences linguistiques auprès des autorités et conformes aux critères imposés par les autorités provinciales et canadiennes d'immigration. Préparer une lettre de présentation adressée aux autorités d immigration appropriées qui illustre les qualifications du CLIENT et qui supporte la candidature du CLIENT pour la résidence permanante canadienne; Réviser la demande du CLIENT et les documents relatifs à sa demande avant de la soumettre aux autorités d immigration appropriées; Soumettre la demande, accompagnée de tous les documents requis, aux autorités provinciales et canadiennes d'immigration, et ce aux frais du client, et vérifier leur arrivée/réception ; (viii). Faire le suivi de la demande du CLIENT tout au long du processus d immigration auprès des autorités d'immigration ; Page 2 de 5

3 (ix). Conseiller le client quant aux attentes générales lors d une entrevue de sélection par un fonctionnaire d immigration, le cas échéant ; (x). Faire des représentations écrites et/ou orales aux autorités d'immigration, le cas échéant ; 3. OBLIGATIONS DU CLIENT Le CLIENT doit : (iii). (iv). (v). (vi). (vii). Fournir ses informations personnelles valides durant la validité du présent contrat notamment, son adresse électronique, numéro de téléphone et adresse postale et aviser immédiatement l'avocat de tout changement à cet égard ; Suivre les conseils raisonnables de l'avocat afin de maximiser l'admissibilité de sa demande ; Divulguer immédiatement toute information relatant d une accusation criminelle présente ou passée, d une condamnation criminelle et/ou de problèmes de santé du CLIENT ou des personnes à charge qui l'accompagnent ; Fournir tous les documents demandés par l'avocat et les autorités canadiennes d'immigration au soutien de sa demande dans les plus brefs délais et de façon correcte, franche et honnête et s'assurer que les documents fournis soient correctement traduits, si nécessaire, soit en langue anglaise ou française, tout en assumant les frais liés à la traduction ; S'assurer que toutes les qualifications scolaires dans la demande aient été accordées par une institution reconnue et accréditée par l'organisme responsable pour une telle accréditation par le pays d'obtention des qualifications scolaires, le cas échéant; Démontrer la possession de fonds suffisants et nécessaires pour subvenir à ses besoins et ceux des personnes à charge du CLIENT qui l'accompagnent lors de leur arrivée au Canada, conformément aux normes et directives établies par les autorités canadiennes d'immigration ; Fournir les documents nécessaires au soutien des qualifications déclarées dans sa demande selon les suggestions de l'avocat et/ou à la demande des autorités de l'immigration, y compris au soutien des compétences linguistiques ; (viii). Aviser immédiatement l'avocat de toute communication ou correspondance en provenance des autorités canadiennes ou provinciales d'immigration ; (ix). Assister à toutes les entrevues convoquées par les autorités d'immigration, le cas échéant. Le CLIENT est responsable des frais reliés aux déplacements requis pour de telles entrevues ; Page 3 de 5

4 (x). (xi). Payer les frais requis par les autorités d'immigration pour le traitement et l évaluation de la demande ainsi que pour les examens médicaux requis et l évaluation des qualifications professionnelles par les autorités compétentes appropriées, le cas échéant; Payer à l'avocat «en fidéicommis» tous frais indiqués dans la section «HONORAIRES PROFESSIONNELS» du présent contrat. Le CLIENT reconnaît expressément sa responsabilité entière pour s'assurer que les paiements parviennent entièrement, en devise américaine, à la principale place d affaires de l'avocat, à Montréal, Canada ; 4. HONORAIRES PROFESSIONNELS Le CLIENT s'engage à payer la somme totale de 3,490 $ US à l'avocat en HONORAIRES PROFESSIONNELS en quatre (4) versements comme suit : - La somme de 900 $ US payable imméditatement au moment de la signature du présent contrat par le CLIENT; - La somme de 995 $ US payable immédiatement au moment de la confirmation par l AVOCAT que la demande du CLIENT est prête à être soumise au Bureau d immigration provinciale compétent, ou 30 jours après l exécution du présent contrat, selon la première occurrence des événements; - La somme de 995 $ US payable immédiatement au moment de la réception d un Certificat de Sélection ou d une nomination provinciale, ou; dès la réussite d une entrevue de sélection provinciale, ou; lorsque le CLIENT reçoit un avis d approbation de sa demande provinciale, ou; dès qu une décision finale a été prise quant à la demande provinciale du CLIENT, ou; 90 jours après l exécution du présent contrat, selon la première occurrence des événements; - La somme de 600 $ US payable immédiatement au moment de la réception d une demande de se soumettre à un examen médical ou au moment de la réception d un avis à l effet que la demande fédérale du CLIENT a été acceptée, ou dès qu une décision finale a été prise quant à la demande fédérale, selon la première occurrence des événements; Le CLIENT comprend et accepte que l'avocat ne devra aucunement commencer ou continuer à remplir ses obligations jusqu'à la réception des paiements dûs dans son compte en fidéicommis ; Le CLIENT autorise la remise des fonds en provenance du compte en fidéicommis de l AVOCAT dès le travail complété, une fois que le dossier du CLIENT ait été créé dans son bureau, que la révision des qualifications du CLIENT ait été faite et une fois qu une liste de contrôle afférante à la demande ait été transmise au CLIENT; Le CLIENT reconnaît expressément que seul l'avocat est autorisé à émettre des reçus pour les paiements des HONORAIRES PROFESSIONNELS ci-haut mentionnés et que de tels reçus seront émis uniquement lors de la réception des paiements; Page 4 de 5

5 5. POLITIQUE DE REMBOURSEMENT Le CLIENT est en droit de demander le remboursement des HONORAIRES PROFESSIONNELS, si la demande du CLIENT est refusée en raison d un manquement par l AVOCAT à ses obligations prévues à la section 2 du présent contrat, et ce, si et seulement si, le CLIENT a lui-même rempli ses engagements spécifiés à la section 3 du présent contrat. Le CLIENT reconnait qu aucun remboursement ne sera effectué si sa demande est refusée, retournée ou ne peut être évaluée en raison des éléments suivants : problèmes de santé, casier judiciaire, changement à la législation, politique, règlement, directive gouvernementale ou critères de sélection du gouvernement suivant l exécution du présent contrat. Le CLIENT reconnaît également qu aucun remboursement ne sera effectué s il retire volontairement sa demande. En toutes circonstances, la responsabilité de l AVOCAT, sous ce contrat, est limitée au remboursement des HONORAIRES PROFESSIONNELS payés par le CLIENT à l AVOCAT. 6. INTERPRÉTATION (iii). Ce contrat est gouverné par les lois en vigueur dans la Province du Québec, Canada; Dépendamment du contexte, les termes au singulier peuvent inclure le pluriel et vice versa; les termes faisant référence au masculin peuvent inclure le féminin et vice versa ; Ce contrat peut être reproduit et toutes copies ou reproductions peuvent être exécutées par une ou plusieurs des parties ci-haut mentionnées comme étant l'original. Ces copies ou reproductions constituent, cependant, un seul et même instrument régissant les parties. Les parties reconnaissent qu'elles ont exigé que ce qui précède soit rédigé seulement en langue française; The parties acknowledge that they have requested that the foregoing be drawn up in the French language only. Ce contrat peut également être complété sur le site internet de l'avocat. CLIENT Signature Date CAMPBELL COHEN DAVID COHEN - l'avocat Date Page 5 de 5

Résolution des différends en matière d instruments documentaires

Résolution des différends en matière d instruments documentaires RÈGLEMENT DOCDEX Règlement d expertise de la Chambre de commerce internationale pour la Résolution des différends en matière d instruments documentaires Première revision En vigueur à compter du 15 mars

Plus en détail

Police afférente au régime de pension collectif

Police afférente au régime de pension collectif Police afférente au régime de pension collectif Numéro de police : PRPP 0005 En vigueur le 3 mars 2014 La London Life, Compagnie d Assurance-Vie (l émetteur) verse les prestations prévues conformément

Plus en détail

PROGRAMME DE FINANCEMENT DE LA PARTICIPATION COMMUNAUTAIRE

PROGRAMME DE FINANCEMENT DE LA PARTICIPATION COMMUNAUTAIRE PROGRAMME DE FINANCEMENT DE LA PARTICIPATION COMMUNAUTAIRE W GUIDE DU DEMANDEUR www.tc.gc.ca/pfpc 1.0 Aperçu Le Programme de financement de la participation communautaire («PFPC» ou «le Programme») fournit

Plus en détail

Vidéo & Boutique SeXXXplus

Vidéo & Boutique SeXXXplus Vidéo & Boutique SeXXXplus (116261 Canada Inc.) CONCOURS «COZUMEL AVEC NALONE» RÈGLEMENT DE PARTICIPATION 1. ORGANISATEUR 1.1 Le Concours «COZUMEL AVEC NALONE» (ci-après le «Concours») est organisé par

Plus en détail

Les droits et obligations liés aux activités numériques. Le correspondant Informatique et Libertés D1-5

Les droits et obligations liés aux activités numériques. Le correspondant Informatique et Libertés D1-5 Les droits et obligations liés aux activités numériques Le correspondant Informatique et Libertés D1-5 La loi du 6 janvier 1978 dite «loi Informatique et Libertés» a été profondément remanié suite à la

Plus en détail

CONSEIL SCOLAIRE DE DISTRICT CATHOLIQUE CENTRE-SUD

CONSEIL SCOLAIRE DE DISTRICT CATHOLIQUE CENTRE-SUD CONSEIL SCOLAIRE DE DISTRICT CATHOLIQUE CENTRE-SUD DIRECTIVE ADMINISTRATIVE DOMAINE : PROGRAMMES ET SERVICES À L ÉLÈVE Politique : Excursions éducatives (abrogée) PSE.11.0 En vigueur le : 9 septembre 1998

Plus en détail

2. CONDITIONS RELATIVES AUX UNITÉS ACCRÉDITÉES PAR LA SCHL

2. CONDITIONS RELATIVES AUX UNITÉS ACCRÉDITÉES PAR LA SCHL 1. CONDITIONS GÉNÉRALES a) L enregistrement de l entrepreneur et de chacune des unités à un programme de garantie de maison neuve est requis. b) Au niveau des prix de revente, le droit de premier refus

Plus en détail

Bulletin d inscription Tarifs publics HT au 1er juin 2015

Bulletin d inscription Tarifs publics HT au 1er juin 2015 Bulletin d inscription Tarifs publics HT au 1er juin 2015 «Certification de Personnes : Diagnostiqueur Immobilier Certification initiale» Document à retourner à compléter et à retourner scanné à dcp.fr@dekra.com

Plus en détail

Nom de l établissement :... Adresse :... Code Postal :... Ville :... Nom et prénom :... Fonction :... M./Mme/Melle Nom et prénom :...

Nom de l établissement :... Adresse :... Code Postal :... Ville :... Nom et prénom :... Fonction :... M./Mme/Melle Nom et prénom :... MINIMUM REQUIS CONVENTION DE STAGE ERASMUS 2010-2011 Programme d éducation et de formation tout au long de la vie Convention de stage conclue entre : L établissement d envoi : Nom de l établissement :...

Plus en détail

RÈGLES DE GESTION INTERNE

RÈGLES DE GESTION INTERNE RÈGLES DE GESTION INTERNE TITRE: NATURE DU DOCUMENT: Règlement Procédure Page 1 de 7 x Politique Directive x C.A. C.E. C.G. Direction générale Résolution 06-318-5.05 Direction x Nouveau document Amende

Plus en détail

SERVICE DE MEDIATION HOSPITALIERE. Réglement d ordre intérieur

SERVICE DE MEDIATION HOSPITALIERE. Réglement d ordre intérieur SERVICE DE MEDIATION HOSPITALIERE Réglement d ordre intérieur Coordonnées Médiatrice Laetitia Salembier Tel : 065 41 30 40 Fax : 065 41 30 19 Mail : mediation@hap.be Boulevard Kennedy 2 7000 MONS Edité

Plus en détail

GUIDE D AGREMENT DES PRESTATAIRES DE SERVICES DE CERTIFICATION ELECTRONIQUE (PSCE) & D OBTENTION DU CERTIFICAT DE CONFORMITE

GUIDE D AGREMENT DES PRESTATAIRES DE SERVICES DE CERTIFICATION ELECTRONIQUE (PSCE) & D OBTENTION DU CERTIFICAT DE CONFORMITE GUIDE D AGREMENT DES PRESTATAIRES DE SERVICES DE CERTIFICATION ELECTRONIQUE (PSCE) & D OBTENTION DU CERTIFICAT DE CONFORMITE AVRIL 2011 SOMMAIRE I. INTRODUCTION... 3 II. REFERENCES REGLEMENTAIRES... 4

Plus en détail

TOUT SAVOIR SUR MON PROJET QUEBEC

TOUT SAVOIR SUR MON PROJET QUEBEC TOUT SAVOIR SUR MON PROJET QUEBEC par Guillaume Koffi Directeur d AFRICANADA www.africanada.fr PRESENTATION QUELS SONT LES AVANTAGES FAIRE UNE DEMANDE EN LIGNE FAIRE UN PAIEMENT EN LIGNE SUIVI EN LIGNE

Plus en détail

RÈGLEMENT INTÉRIEUR DE LA RÉGIE DE L ASSURANCE MALADIE DU QUÉBEC

RÈGLEMENT INTÉRIEUR DE LA RÉGIE DE L ASSURANCE MALADIE DU QUÉBEC RÈGLEMENT INTÉRIEUR DE LA RÉGIE DE L ASSURANCE MALADIE DU QUÉBEC Loi sur la Régie de l assurance maladie du Québec (L.R.Q., c. R-5, a. 14 et a. 15 ; 2007, c. 21, a. 9 et a. 11) SECTION I DISPOSITIONS GÉNÉRALES

Plus en détail

Formulaire d'inscription

Formulaire d'inscription photo Formulaire d'inscription Nom : Prénom : Né le : à Pays : Adresse : Ville : Code Postal : Pays : Téléphone : Portable : e-mail : Profession : Dernier diplôme obtenu : Dossier à fournir le formulaire

Plus en détail

CHARTE DU COMITÉ D AUDIT. HECLA MINING COMPANY Modifiée et mise à jour, en vigueur à compter du 8 décembre 2014

CHARTE DU COMITÉ D AUDIT. HECLA MINING COMPANY Modifiée et mise à jour, en vigueur à compter du 8 décembre 2014 CHARTE DU COMITÉ D AUDIT HECLA MINING COMPANY Modifiée et mise à jour, en vigueur à compter du 8 décembre 2014 FONCTION Le comité d audit (le «comité») aide le conseil d administration (le «conseil») à

Plus en détail

POLITIQUE. de la. Fédération de natation du Québec

POLITIQUE. de la. Fédération de natation du Québec FNQ 2015-09-23 POLITIQUE de la Fédération de natation du Québec «Politique d inscription des clubs» 23 septembre 2015 Politique d inscription des clubs 2015-2016 Page 1 sur 11 Table des matières Définition

Plus en détail

AVIS DE RENOUVELLEMENT 2016-2017 Inscription au Tableau des membres de l Ordre des sages-femmes du Québec (OSFQ)

AVIS DE RENOUVELLEMENT 2016-2017 Inscription au Tableau des membres de l Ordre des sages-femmes du Québec (OSFQ) Le 17 mars 2016 AVIS DE RENOUVELLEMENT 2016-2017 Inscription au Tableau des membres de l Ordre des sages-femmes du Québec (OSFQ) Chère membre, Votre inscription au Tableau des membres de l OSFQ est obligatoire

Plus en détail

Objet de la consultation PRESTATION DE SERVICES DE RELATIONS PRESSE DU PALAIS DE TOKYO. Marché n 2-2015

Objet de la consultation PRESTATION DE SERVICES DE RELATIONS PRESSE DU PALAIS DE TOKYO. Marché n 2-2015 Objet de la consultation PRESTATION DE SERVICES DE RELATIONS PRESSE DU PALAIS DE TOKYO Marché n 2-2015 REGLEMENT DE LA CONSULTATION DATE ET HEURE LIMITES DE REMISE DES OFFRES : 12 novembre 2015 à 18h Date

Plus en détail

Les activités seront calibrées en tenant compte des ressources à mobiliser et de l impact escompté.

Les activités seront calibrées en tenant compte des ressources à mobiliser et de l impact escompté. TERMES DE REFERENCE Recrutement d un(e) consultant national(e) pour la l assistance de la Cour des Comptes dans la finalisation et la mise en œuvre de sa stratégie de 1- Informations générales: Type de

Plus en détail

Accord de libre circulation nationale

Accord de libre circulation nationale Accord de libre circulation nationale Fédération des ordres professionnels de juristes du Canada / Federation of Law Societies of Canada 445, boulevard Saint-Laurent, bureau 480 Montréal (Québec) H2Y 2Y7

Plus en détail

Enregistrement de système financier

Enregistrement de système financier Enregistrement de système financier Pour chacun énonce, entourer le nombre qui se rapproche le plus de la situation actuelle. 1 = Jamais ou ne sais pas 2 = Rarement 3 = Quelquefois 4 = Souvent 5 = Toujours

Plus en détail

AJOUT DE CATÉGORIE(S) (AGENCE)

AJOUT DE CATÉGORIE(S) (AGENCE) AJOUT DE CATÉGORIE(S) (AGENCE) Soumettez votre demande, tous les documents requis ci-dessous et le paiement complet (par la poste ou en personne) à l adresse suivante : Bureau de la sécurité privée 6363

Plus en détail

Ensemble de politiques sur la gestion de l information

Ensemble de politiques sur la gestion de l information Ensemble de politiques sur la gestion de l information TABLE DES MATIÈRES 1. Avant-propos... 1 1.1. Application...1 1.2. Structure de l Ensemble de politiques... 1 1.3. Principes directeurs... 2 1.4. Exceptions...2

Plus en détail

DEMANDE D ALLOCATION POUR LE LOYER (pour les personnes ne recevant pas de prestations d aide à l emploi et au revenu)

DEMANDE D ALLOCATION POUR LE LOYER (pour les personnes ne recevant pas de prestations d aide à l emploi et au revenu) N o de CS: N o de demande: de réception: Services provinciaux Division de la prestation de services dans les communautés Services à la famille Manitoba 114, rue Garry, bureau 102, Winnipeg (Manitoba) R3C

Plus en détail

REGLEMENT DE LA CONSULTATION

REGLEMENT DE LA CONSULTATION POUVOIR ADJUDICATEUR COMMUNE DE ROUSSILLON MARCHE PUBLIC PASSE SELON LA PROCEDURE ADAPTEE Articles 26 et 28 du Code des Marchés Publics REGLEMENT DE LA CONSULTATION OBJET DU MARCHE FOURNITURE DE GAZ ET

Plus en détail

DIRECTIVES DÉTAILLÉES

DIRECTIVES DÉTAILLÉES FORMULAIRE DE DEMANDE DE DÉSIGNATION Code client réservé à l administration DIRECTIVES SOMMAIRES Veuillez consulter les directives détaillées avant de remplir le formulaire. Remplissez toutes les sections

Plus en détail

LES GRANDS PRIX QUÉBÉCOIS DE LA QUALITÉ

LES GRANDS PRIX QUÉBÉCOIS DE LA QUALITÉ LES GRANDS PRIX QUÉBÉCOIS DE LA QUALITÉ POLITIQUES GÉNÉRALES CODE D ÉTHIQUE Une collaboration : CODE D ÉTHIQUE Le présent code d éthique a pour objet d établir des normes permettant de s assurer de l impartialité

Plus en détail

Municipalité de Sainte-Cécile-de-Milton

Municipalité de Sainte-Cécile-de-Milton Province de Québec Municipalité de régionale de Comté de La Haute-Yamaska Municipalité de Sainte-Cécile-de-Milton RÈGLEMENT 491-2011 RÈGLEMENT FIXANT LES MODALITÉS DE LA PRISE EN CHARGE PAR LA MUNICIPALITÉ

Plus en détail

ET RÉSOLU À L UNANIMITÉ DES CONSEILLERS

ET RÉSOLU À L UNANIMITÉ DES CONSEILLERS PROVINCE DE QUÉBEC MUNICIPALITÉ DE SAINT-ISIDORE SÉANCE EXTRAORDINAIRE DU 22 FÉVRIER 2016 Procès-verbal de la séance extraordinaire du lundi, 22 février 2016, tenue à la salle municipale de Saint-Isidore

Plus en détail

CONDITIONS GENREALES DE VENTE site topengo-boutique.fr ARTICLE 1 - CHAMP D'APPLICATION. 1-1 Conditions Générales de Vente

CONDITIONS GENREALES DE VENTE site topengo-boutique.fr ARTICLE 1 - CHAMP D'APPLICATION. 1-1 Conditions Générales de Vente CONDITIONS GENREALES DE VENTE site topengo-boutique.fr ARTICLE 1 - CHAMP D'APPLICATION 1-1 Conditions Générales de Vente Les présentes Conditions Générales de Vente s'appliquent, sans restriction ni réserve

Plus en détail

GUIDE ADMINISTRATIF À L'INTENTION DES BÉNÉVOLES ET DES EMPLOYÉ.E.S DE L ASSOCIATION DES THÉÂTRES FRANCOPHONES DU CANADA

GUIDE ADMINISTRATIF À L'INTENTION DES BÉNÉVOLES ET DES EMPLOYÉ.E.S DE L ASSOCIATION DES THÉÂTRES FRANCOPHONES DU CANADA GUIDE ADMINISTRATIF À L'INTENTION DES BÉNÉVOLES ET DES EMPLOYÉ.E.S DE L ASSOCIATION DES THÉÂTRES FRANCOPHONES DU CANADA Mise en place en mai 2006 Révision en date du 31 mars 2012 telle qu adoptée par l

Plus en détail

Règlement de l assistance juridique de l UNSP secteur Finances

Règlement de l assistance juridique de l UNSP secteur Finances Règlement de l assistance juridique de l UNSP secteur Finances L UNSP secteur Finances offre à ses affiliés une assistance juridique pour autant qu ils soient en ordre de cotisation. Cette assistance juridique

Plus en détail

CONVENTION DE STAGE MINISTERE DE LA DEFENSE ET DES ANCIENS COMBATTANTS

CONVENTION DE STAGE MINISTERE DE LA DEFENSE ET DES ANCIENS COMBATTANTS CONVENTION DE STAGE MINISTERE DE LA DEFENSE ET DES ANCIENS COMBATTANTS Vu le code de l'éducation, notamment ses articles L. 611-2 et L. 611-3, Vu le code de la sécurité sociale, notamment ses articles

Plus en détail

CONVENTION DE STAGE SALARIÉ

CONVENTION DE STAGE SALARIÉ CONVENTION DE STAGE SALARIÉ AVERTISSEMENT Les personnes qui sollicitent le bénéfice d une convention de stage doivent être obligatoirement inscrites et participer réellement à un cycle de formation ou

Plus en détail

LA CONFERENCE LATINE DES AUTORITES CANTONALES COMPETENTES EN MATIERE D EXECUTION DES PEINES ET DES MESURES. Recommandation. du 25 septembre 2008

LA CONFERENCE LATINE DES AUTORITES CANTONALES COMPETENTES EN MATIERE D EXECUTION DES PEINES ET DES MESURES. Recommandation. du 25 septembre 2008 L A C O N F E R E N C E L A T I N E D E S C H E F S D E S D E P A R T E M E N T S D E J U S T I C E E T P O L I C E ( C L D J P ) LA CONFERENCE LATINE DES AUTORITES CANTONALES COMPETENTES EN MATIERE D

Plus en détail

DEMANDE DE PERMIS TEMPORAIRE D AGENT

DEMANDE DE PERMIS TEMPORAIRE D AGENT DEMANDE DE PERMIS TEMPORAIRE D AGENT Soumettez votre demande, tous les documents requis (voir page suivante) et le paiement complet (par la poste ou en personne) à l adresse suivante : Bureau de la sécurité

Plus en détail

Règlement numéro 13-2008 pourvoyant à l adoption d un programme aux fins d accorder aux entreprises une aide sous forme de crédit de taxes

Règlement numéro 13-2008 pourvoyant à l adoption d un programme aux fins d accorder aux entreprises une aide sous forme de crédit de taxes Règlement numéro 13-2008 pourvoyant à l adoption d un programme aux fins d accorder aux entreprises une aide sous forme de crédit de taxes Adopté lors de la séance ordinaire tenue le 17 novembre 2008 Entré

Plus en détail

CONDITIONS GÉNÉRALES

CONDITIONS GÉNÉRALES CONDITIONS GÉNÉRALES Dépôt et paiement Un dépôt de 500$ par personne est requis au moment de votre réservation ainsi que la prime d assurance-annulation si désiré. Le solde devra être payé au complet au

Plus en détail

DOSSIER DE CANDIDATURE MASTER 2 FISCALITE

DOSSIER DE CANDIDATURE MASTER 2 FISCALITE INSTITUT SUPERIEUR DE FINANCE Tél 33 824 93 78 Fax : 33 824 93 77 E-mail : isfcom@yahoo.fr - Site web : http://www.isfdakar.com Photographie d Identité Tél 33 824 93 78 Fax : 33 824 93 77 E-mail : isfcom@yahoo.fr

Plus en détail

CONVENTION DE MISE A DISPOSITION D UN SALARIÉ

CONVENTION DE MISE A DISPOSITION D UN SALARIÉ CONVENTION DE MISE A DISPOSITION D UN SALARIÉ Entre les soussignés : L ASSOCIATION/ENTREPRISE EMPLOYEUR L'association : Représentée par : En sa qualité de : Téléphone : Fax : N SIRET : Et L ASSOCIATION

Plus en détail

CHARTE DU COMITÉ D AUDIT GEORGE WESTON LIMITÉE

CHARTE DU COMITÉ D AUDIT GEORGE WESTON LIMITÉE CHARTE DU COMITÉ D AUDIT de GEORGE WESTON LIMITÉE TABLE DES MATIÈRES 1. RESPONSABILITÉS DU COMITÉ... 1 2. MEMBRES DU COMITÉ... 1 3. PRÉSIDENT DU COMITÉ... 2 4. DURÉE DU MANDAT DE CHAQUE MEMBRE... 2 5.

Plus en détail

MINISTÈRE DE L ENVIRONNEMENT LOI CANADIENNE SUR LA PROTECTION DE L ENVIRONNEMENT (1999)

MINISTÈRE DE L ENVIRONNEMENT LOI CANADIENNE SUR LA PROTECTION DE L ENVIRONNEMENT (1999) MINISTÈRE DE L ENVIRONNEMENT LOI CANADIENNE SUR LA PROTECTION DE L ENVIRONNEMENT (1999) Avis à toute personne qui utilise le bromure de méthyle Les Parties au Protocole de Montréal relatif à des substances

Plus en détail

POLITIQUE CONCERNANT LES STAGIAIRES POSTDOCTORAUX

POLITIQUE CONCERNANT LES STAGIAIRES POSTDOCTORAUX POLITIQUE CONCERNANT LES STAGIAIRES POSTDOCTORAUX Adoptée par la Commission des études, le 10 mai 2002 Ratifiée par le Conseil d administration, le 7 juin 2002 Modifiée par la Commission des études, le

Plus en détail

Notre promesse en matière de respect de la vie privée

Notre promesse en matière de respect de la vie privée Notre promesse en matière de respect de la vie privée Le Code de TELUS sur la protection de la vie privée contient les dix principes du code type sur la protection des renseignements personnels de l Association

Plus en détail

Athlétisme Canada Politique du Programme d aide aux athlètes (PAA) 2015-2016 Profil paralympique

Athlétisme Canada Politique du Programme d aide aux athlètes (PAA) 2015-2016 Profil paralympique Athlétisme Canada Politique du Programme d aide aux athlètes (PAA) 2015-2016 Profil paralympique 1. Description générale du programme et objectif Le programme d aide aux athlètes (PAA) est un programme

Plus en détail

RÈGLEMENT RELATIF À L ADMISSION AU CÉGEP DE DRUMMONDVILLE

RÈGLEMENT RELATIF À L ADMISSION AU CÉGEP DE DRUMMONDVILLE RÈGLEMENT N o 5 RÈGLEMENT RELATIF À L ADMISSION AU CÉGEP DE DRUMMONDVILLE Modifié le 10 juin 2014 cegepdrummond.ca Adopté au conseil d administration : 87-04-28-04 Modifié : 22 septembre 1987 (CA-87-09-22-09)

Plus en détail

CONTRAT HEBERGEMENT WEB ET NOM DE DOMAINE

CONTRAT HEBERGEMENT WEB ET NOM DE DOMAINE ENTRE le client, utilisant les services commercialisés par Hostern (ci-après appelé(e) «Le client») ET l association 2D ONLINE domicilié au CDV15074, 350 chemin du Pré-Neuf, 38350 La Mure en France et

Plus en détail

PROGRAMME DE BOURSES DE PERSÉVÉRANCE

PROGRAMME DE BOURSES DE PERSÉVÉRANCE PROGRAMME DE BOURSES DE PERSÉVÉRANCE Qu est-ce qu une bourse de persévérance, et à qui s adresse-t-elle? Durant leurs études préuniversitaires ou techniques, plusieurs étudiants font preuve de détermination

Plus en détail

AVIS D APPEL PUBLIC A LA CONCURRENCE. Lot n 1 : Risques statutaires des agents titulaires du CCAS (y compris des CROCUS) de la commune d Orsay

AVIS D APPEL PUBLIC A LA CONCURRENCE. Lot n 1 : Risques statutaires des agents titulaires du CCAS (y compris des CROCUS) de la commune d Orsay AVIS D APPEL PUBLIC A LA CONCURRENCE Identification de l'organisme qui passe le marché : Centre communal d action sociale d Orsay Pouvoir adjudicateur : M. le Président du CCAS Adresse : 2 place du général

Plus en détail

Visa Schengen SUISSE

Visa Schengen SUISSE Visa Schengen SUISSE Ces exigences sont valables pour les résidents autorisés du Canada (carte RP ou permis de travail et d étude) et dont la destination principale est la Suisse. Tous ceux qui ne sont

Plus en détail

Directives de pratique. concernant. l adjudication des frais

Directives de pratique. concernant. l adjudication des frais Ontario Energy Board Commission de l énergie de l Ontario Directives de pratique concernant l adjudication des frais Février 2003 DIRECTIVES DE PRATIQUE CONCERNANT L ADJUDICATION DES FRAIS 1. DÉFINITIONS

Plus en détail

Démarche de reconnaissance des acquis pour l obtention de

Démarche de reconnaissance des acquis pour l obtention de Centre de Gaspé 96, rue Jacques-Cartier Gaspé (Québec) G4X 2S8 Démarche de reconnaissance des acquis pour l obtention de Attestation d études collégiales (AEC) Agent en support à la gestion des ressources

Plus en détail

POLITIQUE RELATIVE À LA GESTION DU PERSONNEL CADRE

POLITIQUE RELATIVE À LA GESTION DU PERSONNEL CADRE 3.5 POLITIQUE RELATIVE À LA GESTION DU PERSONNEL CADRE 1.0 DISPOSITIONS GÉNÉRALES Cette politique détermine certaines règles de gestion applicables au personnel cadre et portant sur les aspects suivants

Plus en détail

Plan d études - Filière d études sanctionnée par un certificat Enseignant-e-s autorisé-e-s à enseigner au gymnase

Plan d études - Filière d études sanctionnée par un certificat Enseignant-e-s autorisé-e-s à enseigner au gymnase Plan d études - Filière d études sanctionnée par un certificat Enseignant-e-s autorisé-e-s à enseigner au gymnase Filière d études 1 Bases légales 2 2 s de formation 2 3 Admission 2 3.1 Conditions d admission

Plus en détail

PRESTATIONS D ACCUEIL PHYSIQUE & TELEPHONIQUE (Lot 1) ET PRESTATIONS D ASSISTANCE AUX SERVICES GENERAUX & GESTION COURRIER (Lot 2).

PRESTATIONS D ACCUEIL PHYSIQUE & TELEPHONIQUE (Lot 1) ET PRESTATIONS D ASSISTANCE AUX SERVICES GENERAUX & GESTION COURRIER (Lot 2). BANQUE DE DEVELOPPEMENT DU CONSEIL DE L EUROPE AVIS DE MARCHE --- APPEL A CANDIDATURES N CEB/HDS/GFS/2014/01 PRESTATIONS D ACCUEIL PHYSIQUE & TELEPHONIQUE (Lot 1) ET PRESTATIONS D ASSISTANCE AUX SERVICES

Plus en détail

Lettre de Consultation

Lettre de Consultation Diagnostic amiante et état parasitaire avant démolition du Village Médiéval de La HUME Lettre de Consultation Date et heure limites de réception des offres : 22 février 2010 à 12h00. N de marché 1. Organisme

Plus en détail

Subvention pour l acquisition de matériels identifiés dans un plan d actions contre les TMS

Subvention pour l acquisition de matériels identifiés dans un plan d actions contre les TMS CONDITIONS GENERALES D ATTRIBUTION DE L AIDE FINANCIERE NATIONALE SIMPLIFIEE NOMMEE «TMS Pros Action» (Arrêté du 9 décembre 2010 relatif aux incitations financières) Subvention pour l acquisition de matériels

Plus en détail

Cahier des charges 2015

Cahier des charges 2015 Cahier des charges 2015 Les Ateliers RH Contact : Mylène PILLONETTO-ONDET Conseiller en Formation Tel : 0473319595 mpillonetto@agefos-pme.com AGEFOS PME Auvergne 1/9 Sommaire 1. Présentation d AGEFOS PME

Plus en détail

COOPÉRATIVES EN ONTARIO CLASSEMENT REQUIS ET DOCUMENT À CONSERVER

COOPÉRATIVES EN ONTARIO CLASSEMENT REQUIS ET DOCUMENT À CONSERVER COOPÉRATIVES EN ONTARIO CLASSEMENT REQUIS ET DOCUMENT À CONSERVER Commission des services financiers de l Ontario Division de la délivrance des marchés et de la surveillance des marchés 5160, rue Yonge,

Plus en détail

CONDITIONS GENERALES MON ESPACE

CONDITIONS GENERALES MON ESPACE CONDITIONS GENERALES MON ESPACE 1. OBJET Le programme «Mon Espace» est mis en œuvre par la Régie des Transports de Marseille (dorénavant RTM), Etablissement Public Industriel et Commercial inscrit au Registre

Plus en détail

Objet : Interprétation relative à la TPS Interprétation relative à la TVQ Services financiers Courtier en prêt d argent N/Réf.

Objet : Interprétation relative à la TPS Interprétation relative à la TVQ Services financiers Courtier en prêt d argent N/Réf. Direction principale des lois sur les taxes et l administration fiscale et des affaires autochtones Québec, le 27 août 2014 ***** Objet : Interprétation relative à la TPS Interprétation relative à la TVQ

Plus en détail

Affichage obligatoire

Affichage obligatoire Bordeaux, le 3 octobre 2014 Le Recteur de l Académie de Bordeaux Chancelier des universités d Aquitaine à Mesdames et Messieurs les Inspecteurs d Académie, Directeurs académiques des services de l Education

Plus en détail

PROPOSITIONS LÉGISLATIVES CONCERNANT LES RÉGIMES DE PENSION AGRÉÉS COLLECTIFS LOI DE L IMPÔT SUR LE REVENU

PROPOSITIONS LÉGISLATIVES CONCERNANT LES RÉGIMES DE PENSION AGRÉÉS COLLECTIFS LOI DE L IMPÔT SUR LE REVENU 1 PROPOSITIONS LÉGISLATIVES CONCERNANT LES RÉGIMES DE PENSION AGRÉÉS COLLECTIFS LOI DE L IMPÔT SUR LE REVENU 1. (1) Le sous-alinéa 6(1)a)(i) de la Loi de l impôt sur le revenu est remplacé par ce qui suit

Plus en détail

Matricule : Année d assermentation/date de délivrance du permis :

Matricule : Année d assermentation/date de délivrance du permis : BARREAU DU HAUT-CANADA DEMANDE DE PERMIS D EXERCICE DU DROIT À TITRE OCCASIONNEL POUR LES AVOCATS ET LES AVOCATES DU QUÉBEC ET DES TERRITOIRES DU CANADA (Partie VII du Remarque : Les permis d exercice

Plus en détail

CHARTE DE LA MEDIATION POUR LES SOCIETES D ASSURANCES

CHARTE DE LA MEDIATION POUR LES SOCIETES D ASSURANCES REPUBLIQUE DU SENEGAL Un Peuple Un But Une Foi ------------------- MINISTERE DE L'ECONOMIE ET DES FINANCES ------------------- OBSERVATOIRE DE LA QUALITE DES SERVICES FINANCIERS CHARTE DE LA MEDIATION

Plus en détail

CONTRAT DE CESSION DE DROITS DE PUBLICATION EN LANGUE ÉTRANGÈRE

CONTRAT DE CESSION DE DROITS DE PUBLICATION EN LANGUE ÉTRANGÈRE CONTRAT DE CESSION DE DROITS DE PUBLICATION EN LANGUE ÉTRANGÈRE Entre les soussignés : Les éditions... dénomination sociale... forme sociale et montant du capital... adresse... ci-dessous dénommées le

Plus en détail

DES CADRES SOCIAUX VARIÉS ET AUTHENTIQUES, DE DÉVELOPPER LEUR COMPÉTENCE INTERCULTURELL

DES CADRES SOCIAUX VARIÉS ET AUTHENTIQUES, DE DÉVELOPPER LEUR COMPÉTENCE INTERCULTURELL SOUTENIR LA PERSONNE IMMIGRANTE DANS SA DÉMARCHE D APPRENTISSAGE DU FRANÇAIS LANGU D INTÉGRATION ET FACILITER SA PARTICIPATION PLEINE ET ENTIÈRE À LA SOCIÉTÉ QUÉBÉCOISE. AIDER LA PER SONNE IMMIGRANTE À

Plus en détail

Le portail de la formation professionnelle. Nos formations par corps de métiers :

Le portail de la formation professionnelle. Nos formations par corps de métiers : Nos formations par corps de métiers : Marketing-Publicité Finance-Banque Fiduciaire-Immobilier Direction-Management Ressources Humaines Informatique-Technologie Biotechnologie-Pharmaceutique Electronique-Mécanique

Plus en détail

Référence du marché : APCM/DRECI/2008-1961-D. Marché de services Procédure adaptée ouverte Article 28 du code des marchés publics CAHIER DES CHARGES

Référence du marché : APCM/DRECI/2008-1961-D. Marché de services Procédure adaptée ouverte Article 28 du code des marchés publics CAHIER DES CHARGES Pouvoir adjudicateur : Assemblée Permanente des Chambres de Métiers (APCM) représentée par son président, Alain Griset ou son directeur général, François Moutot 12 avenue Marceau - 75008 Paris Tél. 01

Plus en détail

Programme de principes essentiels de gouvernance à but non lucratif (Programme OBNL)

Programme de principes essentiels de gouvernance à but non lucratif (Programme OBNL) Programme de principes essentiels de gouvernance à but non lucratif (Programme OBNL) Formulaire de demande d admission PROGRAMME DE PRINCIPES ESSENTIELS DE GOUVERNANCE À BUT NON LUCRATIF (PROGRAMME OBNL)

Plus en détail

1. OUVERTURE DE L ASSEMBLÉE -*-*-*-*-*-*-*-*-*- Sur la proposition de monsieur Pierre Bilodeau, il est résolu à la majorité :

1. OUVERTURE DE L ASSEMBLÉE -*-*-*-*-*-*-*-*-*- Sur la proposition de monsieur Pierre Bilodeau, il est résolu à la majorité : SÉANCE SPÉCIALE du Conseil de la Municipalité de Lacolle tenue le 19 janvier 2016 PROCÈS-VERBAL de la séance spéciale du conseil de la Municipalité de Lacolle tenue à la salle du Conseil de l Hôtel de

Plus en détail

Règlement Intérieur du Conseil d Administration

Règlement Intérieur du Conseil d Administration Règlement Intérieur du Conseil d Administration Préambule Le Conseil d Administration de U10, lors de sa séance du 28 mars 2013, a modifié son Règlement Intérieur adopté en Conseil d Administration du

Plus en détail

MINISTERE DE L INTERIEUR DIRECTION DES RESSOURCES ET DES COMPETENCES DE LA POLICE NATIONALE

MINISTERE DE L INTERIEUR DIRECTION DES RESSOURCES ET DES COMPETENCES DE LA POLICE NATIONALE MINISTERE DE L INTERIEUR DIRECTION DES RESSOURCES ET DES COMPETENCES DE LA POLICE NATIONALE ACCUEIL EN DETACHEMENT DANS LE CORPS DE CONCEPTION ET DE DIRECTION DE LA POLICE NATIONALE Bureau des commissaires

Plus en détail

Le régime général d assurance médicaments

Le régime général d assurance médicaments Le régime général d assurance médicaments Régie de l assurance maladie du Québec Rapport d activité 2000-2001 du régime général d assurance médicaments Rappel de la Loi sur l assurance-médicaments et de

Plus en détail

Citation : S. C. c. Commission de l assurance-emploi du Canada, 2015 TSSDA 1234 S. C. Commission de l assurance-emploi du Canada

Citation : S. C. c. Commission de l assurance-emploi du Canada, 2015 TSSDA 1234 S. C. Commission de l assurance-emploi du Canada [TRADUCTION] Citation : S. C. c. Commission de l assurance-emploi du Canada, 2015 TSSDA 1234 Date : Le 20 octobre 2015 Dossier : AD-15-981 DIVISION D APPEL Entre: S. C. Demanderesse/Appelante et Commission

Plus en détail

DATE D'ENTRÉE EN VIGUEUR : 2015-05-17 TARIF INTERNATIONAL RÈGLE AC : 0080

DATE D'ENTRÉE EN VIGUEUR : 2015-05-17 TARIF INTERNATIONAL RÈGLE AC : 0080 DATE D'ENTRÉE EN VIGUEUR : 2015-05-17 TARIF INTERNATIONAL RÈGLE AC : 0080 TITRE/APPLICATION 70 PERTURBATIONS D HORAIRE A) GÉNÉRALITÉS 1) HORAIRES NON GARANTIS LES HEURES ET LES TYPES D'APPAREILS INDIQUÉS

Plus en détail

Charte des stages. Aussi ces textes ont imposé de nouvelles contraintes à l Université.

Charte des stages. Aussi ces textes ont imposé de nouvelles contraintes à l Université. Charte des stages Préambule La loi n 2014-788 du 10 juillet 2014 tendant au développement, à l'encadrement des stages et à l'amélioration du statut des stagiaires et le décret d application n 2014-1420

Plus en détail

Règlements types. Guide établissant un cadre pour le fonctionnement, les procédures et les règlements d une chambre

Règlements types. Guide établissant un cadre pour le fonctionnement, les procédures et les règlements d une chambre Règlements types Guide établissant un cadre pour le fonctionnement, les procédures et les règlements d une chambre Avril 2015 Avant-propos Les règlements d une chambre de commerce sont très importants,

Plus en détail

CONFLITS ARMÉS ET DROIT INTERNATIONAL DES DROITS DE L HOMME

CONFLITS ARMÉS ET DROIT INTERNATIONAL DES DROITS DE L HOMME CONFLITS ARMÉS ET DROIT INTERNATIONAL DES DROITS DE L HOMME 47ème S ession annuelle d enseignement Strasbourg, INSTITUT INTERNATIONAL DES DROITS DE L HOMME «Il n y aura pas de paix sur cette planète tant

Plus en détail

REGLEMENT COMPLET DE L OPERATION «JEU CAPTAIN AMERICA» «JEU CAPTAIN AMERICA»

REGLEMENT COMPLET DE L OPERATION «JEU CAPTAIN AMERICA» «JEU CAPTAIN AMERICA» REGLEMENT COMPLET DE L OPERATION «JEU CAPTAIN AMERICA» ARTICLE 1 SOCIETES ORGANISATRICES La société «THE WALT DISNEY COMPANY FRANCE» enregistrée au RCS de Paris sous le numéro 401 253 463 dont le siège

Plus en détail

Textes de référence : 212-38-2, 212-25, 212-28, 212-29 du règlement général de l AMF. Article 2 Contenu du prospectus... 2

Textes de référence : 212-38-2, 212-25, 212-28, 212-29 du règlement général de l AMF. Article 2 Contenu du prospectus... 2 Instruction AMF Prospectus établi pour l offre au public de certificats mutualistes des sociétés d assurance mutuelles agréées (SAM), des caisses d assurance et de réassurance mutuelles agricoles agréées

Plus en détail

CONCOURS DE REDACTEUR TERRITORIAL (Bac) et CONCOURS DE REDACTEUR PRINCIPAL de 2 ème classe (Bac +2)

CONCOURS DE REDACTEUR TERRITORIAL (Bac) et CONCOURS DE REDACTEUR PRINCIPAL de 2 ème classe (Bac +2) ADMINISTRATIVE 3440, route de Neufchâtel B.P. 72 76233 BOIS-GUILLAUME Cedex Tél. : 02 35 59 7 Fax : 02 35 59 94 63 www.cdg76.fr FILIERE ADMINISTRATIVE CONCOURS DE REDACTEUR TERRITORIAL (Bac) et CONCOURS

Plus en détail

TARIF D HONORAIRES DES HUISSIERS DE JUSTICE

TARIF D HONORAIRES DES HUISSIERS DE JUSTICE TARIF D HONORAIRES DES HUISSIERS DE JUSTICE SECTION I CLASSES DES PROCÉDURES Dans le présent règlement, les classes de procédures auxquelles il est référé correspondent à : CLASSE 1 CLASSE 2 i. Une procédure

Plus en détail

Ordre de Service. Emploi temporairement vacant de coordonnateur du CEFA

Ordre de Service. Emploi temporairement vacant de coordonnateur du CEFA Ordre de Service Aux Chefs des établissements d enseignement secondaire de plein exercice et de promotion sociale Date 11 avril 2016 Priorité Moyenne Référence f1516mf-nv06-07_34-14 Instruction publique

Plus en détail

14 ème édition. du PRIX ADPS DE L ACTION SOCIALE

14 ème édition. du PRIX ADPS DE L ACTION SOCIALE 14 ème édition du PRIX ADPS DE L ACTION SOCIALE 2012 Ce dossier de candidature comporte 2 parties : I - RÈGLEMENT DU PRIX (à conserver par le candidat) II - DEMANDE DE RENSEIGNEMENTS (à retourner) Page

Plus en détail

Adoptée : Le 25 février 2003. En vigueur : Le 25 février 2003. Amendement : Le 22 mars 2005 (CC-2005-080) Section 06

Adoptée : Le 25 février 2003. En vigueur : Le 25 février 2003. Amendement : Le 22 mars 2005 (CC-2005-080) Section 06 Dotation de personnel Adoptée : Le 25 février 2003 En vigueur : Le 25 février 2003 Amendement : Le 22 mars 2005 (CC-2005-080) Section 06 1. But de la politique Le but de la présente politique est de préciser

Plus en détail

ENTENTE DE COLLABORATION POUR LES STAGES EN ENSEIGNEMENT ENTRE L UNIVERSITÉ DU QUÉBEC À TROIS-RIVIÈRES UNE INSTITUTION SCOLAIRE HORS QUÉBEC

ENTENTE DE COLLABORATION POUR LES STAGES EN ENSEIGNEMENT ENTRE L UNIVERSITÉ DU QUÉBEC À TROIS-RIVIÈRES UNE INSTITUTION SCOLAIRE HORS QUÉBEC ENTENTE DE COLLABORATION POUR LES STAGES EN ENSEIGNEMENT ENTRE L UNIVERSITÉ DU QUÉBEC À TROIS-RIVIÈRES ET UNE INSTITUTION SCOLAIRE HORS QUÉBEC - 2 - ENTENTE DE COLLABORATION POUR LES STAGES EN ENSEIGNEMENT

Plus en détail

CODE D ÉTHIQUE ET DE DÉONTOLOGIE DES ADMINISTRATEURS ET DES DIRIGEANTS DE LA SOCIÉTÉ DES TRAVERSIERS DU QUÉBEC

CODE D ÉTHIQUE ET DE DÉONTOLOGIE DES ADMINISTRATEURS ET DES DIRIGEANTS DE LA SOCIÉTÉ DES TRAVERSIERS DU QUÉBEC CODE D ÉTHIQUE ET DE DÉONTOLOGIE DES ADMINISTRATEURS ET DES DIRIGEANTS DE LA SOCIÉTÉ DES TRAVERSIERS DU QUÉBEC SECTION 1 : Objet et champ d application 1.1 Le présent code a pour objet de préserver et

Plus en détail

Convention européenne sur la reconnaissance et l'exécution des décisions en matière de garde des enfants et le rétablissement de la garde des enfants

Convention européenne sur la reconnaissance et l'exécution des décisions en matière de garde des enfants et le rétablissement de la garde des enfants Série des traités européens - n 105 Convention européenne sur la reconnaissance et l'exécution des décisions en matière de garde des enfants et le rétablissement de la garde des enfants Luxembourg, 20.V.1980

Plus en détail

sur l homologation en ski de fond : www.fis-ski.com/uk/disciplines/cross-country-rules/crosscountry-rules/homologations.html.

sur l homologation en ski de fond : www.fis-ski.com/uk/disciplines/cross-country-rules/crosscountry-rules/homologations.html. Ski de fond Canada Directives sur l homologation des parcours de compétition Révision : octobre 2012 1.0 Présentation Ces directives ont pour but d encadrer le travail des inspecteurs canadiens en homologation,

Plus en détail

COMITÉS DE L ORDRE ET MANDATS

COMITÉS DE L ORDRE ET MANDATS COMITÉS STATUTAIRES COMITÉS DE L ORDRE ET MANDATS 1. Conseil d administration 2. Comité exécutif 3. Comité d'inspection professionnelle 4. Conseil de discipline 5. Comité de révision des plaintes 6. Comité

Plus en détail

CONCOURS «Vivez un bon moment à Pompéi» Règlement de participation

CONCOURS «Vivez un bon moment à Pompéi» Règlement de participation CONCOURS «Vivez un bon moment à Pompéi» Règlement de participation 1. Le concours «Vivez un bon moment à Pompéi» est tenu par la Banque Royale du Canada (les «organisateurs du concours»). Il se déroule

Plus en détail

ASSOCIATION DES ETATS DE LA CARAIBE DEMANDE DE PROPOSITIONS

ASSOCIATION DES ETATS DE LA CARAIBE DEMANDE DE PROPOSITIONS ASSOCIATION DES ETATS DE LA CARAIBE DEMANDE DE PROPOSITIONS L Association des Etats de la Caraïbe (AEC) invite les consultants éligibles intéressés à soumettre des propositions pour la fourniture d un

Plus en détail

Demande de règlement maladie grave

Demande de règlement maladie grave Demande de règlement maladie grave Votre partenaire de confiance. DÉCLARATION DU TITULAIRE DE LA POLICE POUR ASSURER LE TRAITEMENT RAPIDE DE LA DEMANDE, VEUILLEZ RÉPONDRE À TOUTES LES QUESTIONS ET ÉCRIRE

Plus en détail

CONCOURS 2015 DU FONDS COLLÈGE-INDUSTRIE POUR L INNOVATION VOLET 1 : INFRASTRUCTURE DE RECHERCHE INVITATION À SOUMETTRE DES PROPOSITIONS

CONCOURS 2015 DU FONDS COLLÈGE-INDUSTRIE POUR L INNOVATION VOLET 1 : INFRASTRUCTURE DE RECHERCHE INVITATION À SOUMETTRE DES PROPOSITIONS CONCOURS 2015 DU FONDS COLLÈGE-INDUSTRIE POUR L INNOVATION VOLET 1 : INFRASTRUCTURE DE RECHERCHE INVITATION À SOUMETTRE DES PROPOSITIONS DESCRIPTION Le Fonds collège-industrie pour l innovation (FCII)

Plus en détail

SENTENCE ARBITRALE DU COLLEGE ARBITRAL DE LA COMMISSION DE LITIGES VOYAGES

SENTENCE ARBITRALE DU COLLEGE ARBITRAL DE LA COMMISSION DE LITIGES VOYAGES SENTENCE ARBITRALE DU COLLEGE ARBITRAL DE LA COMMISSION DE LITIGES VOYAGES AUDIENCE DU 11 mars 2014 En cause de : 1 Madame A, domicilié, à XXX, demanderesse ne comparaissant pas personnellement à l audience

Plus en détail

ITSGOW - Conditions particulières Création de site internet

ITSGOW - Conditions particulières Création de site internet Article 1 - Généralités Les Conditions Particulières s'appliquent sans restriction ni réserve au service de Création de site Web par (ci-après désignée "ITSGOW") et ce, à toute personne physique ou morale

Plus en détail

Tirage BMO Groupe financier Concours Nouvel An lunaire 2013 (le «Concours») Date du tirage : 8 avril 2013 RÈGLEMENT DU CONCOURS

Tirage BMO Groupe financier Concours Nouvel An lunaire 2013 (le «Concours») Date du tirage : 8 avril 2013 RÈGLEMENT DU CONCOURS Tirage BMO Groupe financier Concours Nouvel An lunaire 2013 (le «Concours») Date du tirage : 8 avril 2013 RÈGLEMENT DU CONCOURS PARTICIPATION Il y a deux façons de participer au Concours : 1. Aucun achat

Plus en détail

REGLEMENT 2015 TROPHEES DU TOURISME LA PROVINCE RECOMPENSE LES TALENTS DU TOURISME

REGLEMENT 2015 TROPHEES DU TOURISME LA PROVINCE RECOMPENSE LES TALENTS DU TOURISME REGLEMENT 2015 TROPHEES DU TOURISME LA PROVINCE RECOMPENSE LES TALENTS DU TOURISME Article 1 : organisation Nouvelle-Calédonie Tourisme Point Sud (NCTPS), immatriculé au RIDET sous le numéro 629618-001

Plus en détail