Essentiel. Aider les parents qui en ont besoin. magazine. MA MUTUELLE Les adhérents au rendez-vous. MA SANTÉ Aborder l hiver sereinement NOTRE VIE

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Essentiel. Aider les parents qui en ont besoin. magazine. MA MUTUELLE Les adhérents au rendez-vous. MA SANTÉ Aborder l hiver sereinement NOTRE VIE"

Transcription

1 Essentiel magazine Édito 200 millions de taxes sur vos cotisations MA MUTUELLE Les adhérents au rendez-vous MA SANTÉ Aborder l hiver sereinement NOTRE VIE Aider les parents qui en ont besoin Le magazine bimestriel de votre mutuelle - n 17 - novembre 2010

2 Édito 200 MILLIONS DE TAXES SUR VOS COTISATIONS EN 2011! Le Parlement vient de décider de soumettre vos cotisations à une nouvelle taxe de 3,5 %. S ajoutant à la taxe CMU existante de 6,27 %, le coût de vos garanties est ainsi majoré de près de 10 %. À l échelle des mutuelles d Harmonie Mutuelles, 200 millions d euros seront ainsi prélevés l année prochaine sans tenir compte de vos ressources. Avec la Mutualité Française, Harmonie Mutuelles va se mobiliser dans les mois qui viennent pour obtenir le rétablissement d un financement socialement équitable des dépenses de santé et faire en sorte qu il en aille de même pour les dépenses liées à la dépendance. Certains d entre vous vont avoir du mal à faire face à l augmentation supplémentaire de leurs cotisations imposée par le gouvernement. En fonction de vos ressources, peut-être pourriezvous déjà bénéficier de l aide à l acquisition d une complémentaire santé qui varie de 100 euros par an pour un jeune de moins de 16 ans à 500 euros à partir de 60 ans. Pourtant, seulement le tiers de ceux qui auraient droit à cette aide la demande. Par ailleurs, il existe dans votre mutuelle un dispositif de solidarité si vous avez des difficultés financières exceptionnelles. Vos élus, comme les collaborateurs des mutuelles d Harmonie Mutuelles, sont là pour vous aider et vous renseigner. Guy Herry, Président d Harmonie Mutuelles Magazine bimestriel paraissant cinq fois par an, édité par Harmonie Mutuelles (union soumise aux dispositions du livre III du code de la mutualité). Siret: , rue Blomet, Paris. Directeur de publication: Guy Herry. Pages spéciales: Prévadiès, Bourgogne, Champagne- Ardenne, Côtes-d Armor, Finistère, Ille-et-Vilaine, Lorraine, Morbihan, Normandie, Pays de la Loire, Harmonie Mutualité, Harmonie Anjou, Atlantique, Auvergne, Berry, Ile-de-France Régions, Indre, Limousin, Médi terranée, Touraine, Vendée, MNAM et Mutuelle Existence. «Essentiel Santé Magazine» est sous copyright. Tirage exemplaires. Le numéro: 0,51 TTC. L abonnement: 2,55. Publication membre de l APM, du SPS et de la FNPS. Conception-réalisation: Direction presse/ Paris. Photo de la cou verture: Alexander Walter/Corbis. Impression: Presses de Bretagne, ZI Sud-Est, rue des Charmilles, Cesson-Sévigné cedex. N Commission paritaire: 0912 M ISSN: Dépôt légal: à parution. MA MUTUELLE PAGES SPÉCIALES De la page 3 à la page 9, actualités, conseils pratiques sur les services mis à votre disposition par votre mutuelle. MA SANTÉ 10 PRÉVENTION : ABORDER L HIVER SEREINEMENT L hiver approche, et les virus aussi Comment rester en forme? Existe-t-il des remèdes miracles? Le point sur les questions que l on se pose le plus souvent. 14 MALADIE: FAUT-IL EN PARLER AU TRAVAIL? 16 VRAI/FAUX SUR L HYGIÈNE DU VISAGE 18 ACTUALITÉ SANTÉ 19 FICHES SANTÉ L orthoptie, les forfaits et franchises non remboursés 21 ACTUALITÉS NOTRE VIE Visitez notre BLOG!.Retrouvez vos rubriques, des infos, des forums 22 AIDER LES PARENTS QUI EN ONT BESOIN Pour aider les parents, des entreprises, des associations développent des solutions d accompagnement et de soutien. 26 BÉNÉVOLAT EN SANTÉ 27 ACTUALITÉS 28 ENTREPRISES 29 PRIORITÉ SANTÉ MUTUALISTE De nouveaux services pour mieux vous informer 30 FORUM Ce numéro comporte des encarts destinés à une partie des adhérents de Prévadiès : «Garantie d assistance», «Protection juridique» et «Courrier» ; et un «Courrier destiné aux médecins» pour Harmonie Anjou. 2 Essentiel Santé Magazine - novembre 2010

3 DR ACTION SOLIDAIRE LES ADHÉRENTS AU RENDEZ-VOUS Le 18 septembre dernier, jeunes et moins jeunes en situation de handicap, sous protection, ou en insertion ont eu le bonheur de prendre place à bord d un bateau et de naviguer dans la rade de Brest. La croisière Aramis était organisée par des associations d action sociale du Finistère, avec le soutien de la mutuelle, qui avait lancé un appel à ses adhérents plaisanciers pour accueillir ces personnes à leur bord. De nombreux bénévoles, élus et adhérents, ont contribué à la réussite de cet événement, qui a donné à chacun l occasion d exprimer sa solidarité. Essentiel Santé Magazine - novembre

4 Ma mutuelle PRÉVADIÈS Une complémentaire santé, c est indispensable UTILE ET NÉCESSAIRE. Si la souscription d une complémentaire santé n est pas toujours obligatoire, elle n en est pas moins indispensable pour faire face aux dépenses de santé. Explications. POINT DE VUE «Un maillon de la chaîne des soins» Les complémentaires santé, fondées sur la mutualisation des risques et la solidarité, permettent aux Français d accéder aux soins, malgré le désengagement progressif de l assurance maladie. Elles sont un maillon de la chaîne des soins, appréciées par toutes les personnes qui en bénéficient. En cela, il convient de les protéger, de les défendre et de développer leur influence. Souscrire une complémentaire santé est un acte essentiel que nous devrions tous accomplir. Jean-Louis Cabrespines, président de la Cress* Bourgogne *Chambre régionale de l économie sociale et solidaire. Huit Français sur dix pensent qu être couvert par une complémentaire santé est indispensable*. Et neuf entreprises sur dix trouvent qu il est important, voire très important, de proposer une complémentaire santé à leurs collaborateurs. Pourquoi? Parce que les Français attendent des complémentaires santé une prise en charge des frais non remboursés par l assurance maladie. Cette attente est d autant plus grande qu en huit ans, de 2001 à 2009, la part des dépenses de santé a augmenté de 50 % dans le budget des familles, notamment à cause des désengagements successifs de l assurance maladie. Une prise en charge à tous les âges Les complémentaires santé participent à la prise en charge des dépenses de santé qui interviennent tout au long de la vie et/ou en cas de coups durs : séances de kinési-respiratoire pour les bébés ; appareil dentaire pour les adolescents ; lunettes ; analyses de laboratoires ou examens de radiologie ; interventions chirurgicales ; séances de rééducation ; traitements médicaux Elles peuvent ainsi vous permettre d accéder aux soins, tout en vous évitant de gros problèmes financiers. Marie, Bernard et Laurence témoignent. Marie, Lyon (69) Ma fille a eu besoin d un traitement orthodontique de 12 ans à 15 ans, et c est aujourd hui au tour de mon fils. Quand j ai reçu le devis, 650 par semestre, je l ai tout de suite envoyé à ma mutuelle pour savoir combien je serai remboursée. J ai été soulagée d apprendre qu elle compléterait quasiment en totalité le remboursement du régime obligatoire qui, lui, n était que de 193,50. Heureusement que j ai ma mutuelle car, même si on est prêt à faire des sacrifices pour ses enfants, je ne sais pas si j aurais pu me permettre de leur payer ce traitement, qui dure plusieurs années.» Bernard, Rochefort-sur-Loire (49) Il y a trois ans, je me suis retrouvé sans complémentaire santé. J avais changé d employeur et je pensais qu il avait fait les démarches nécessaires pour que je bénéficie de la complémentaire DR 4 Essentiel Santé Magazine - novembre 2010

5 PHOTONONSTOP Avoir une complémentaire santé permet de rester serein. santé de l entreprise. Mais ce n était pas le cas. Je m en suis rendu compte quand ma femme est tombée malade. 40 % des frais d hospitalisation sont restés à ma charge, auxquels il a fallu ajouter les frais de l établissement de convalescence où elle a dû passer plusieurs mois. J ai dû faire un emprunt, que je n ai pas encore fini de payer. Depuis, j ai souscrit une complémentaire santé. Heureusement, car aujourd hui, je suis en arrêt suite à un accident du travail. Ma mutuelle couvre tous les frais non pris en charge par le régime obligatoire.» Laurence, Dommarie (54) J ai été hospitalisée deux mois et demi à la suite d un grave accident de moto. J avais une importante fracture du genou, qu il a fallu opérer. Après ma sortie de l hôpital, j ai dû faire des séances de rééducation pendant six mois et passer régulièrement des radios pour suivre les progrès. Tout a été pris en charge par ma mutuelle, y compris le forfait hospitalier et les médicaments prescrits par le médecin pendant et après mon hospitalisation. Je n ai rien payé de ma poche, même pas les dépassements d honoraires, dont la prise en charge était prévue dans ma garantie. Je me suis dit que j avais bien fait de souscrire une mutuelle.» Propos recueillis par Brigitte Imber *Résultats de l étude Choix d une complémentaire santé, réalisée en 2009 par l institut TNS Sofres pour le Centre d analyse stratégique (CAS). LA SOLIDARITÉ NOUS CONCERNE TOUS 14 % des jeunes n ont pas de complémentaire santé. Beaucoup parce qu ils ne voient pas pourquoi ils paieraient alors qu ils ne sont jamais malades. C est oublier un peu vite qu ils ne sont malheureusement pas à l abri d un coup dur. C est aussi oublier que le système de santé repose sur la solidarité entre les générations : on donne quand on est jeune pour recevoir quand on sera vieux. LES COMPLÉMENTAIRES SANTÉ EN CHIFFRES 94 % des Français ont une complémentaire santé : 39 % par l intermédiaire de leur entreprise et 55 % à titre individuel. Source : Ifop, février Parmi les organismes assureurs, on trouve les mutuelles (59 %), les sociétés d assurance (24 %) et les institutions de prévoyance (17 %). Source : chiffres 2007, publiés par la Direction de la recherche, des études, de l évaluation et des statistiques (Drees) en Harmonie Mutuelles protège plus de 4 millions d assurés. Dans le prochain numéro Découvrez les autres avantages proposés par les mutuelles: actions de prévention, services de soins et d accompagnement mutualistes, etc. Essentiel Santé Magazine - novembre

6 Ma mutuelle PRÉVADIÈS S. BEUCHERIE DÈS JANVIER 2011, votre mutuelle vous donne l assurance d obtenir, chez les opticiens du réseau Kalivia, des prestations de qualité à des prix réduits. Kalivia, un réseau d opticiens agréés Harmonie Mutuelles a créé un réseau d opticiens agréés : Kalivia. L objectif : vous donner accès à des produits et des services optiques de haute qualité, à prix réduits opticiens ont déjà répondu aux critères d exigence et rejoint le réseau. Vos avantages Dès janvier 2011, vous pourrez, en tant qu adhérent de la mutuelle, bénéficier des avantages offerts par ce nouveau réseau. Vous aurez ainsi accès, grâce à des réductions négociées auprès des opticiens agréés, aux meilleurs tarifs sur tous les verres et lentilles et vous aurez droit à une réduction de 10 % sur le prix des montures (hors certaines montures griffées). Par exemple, si vous êtes myope, hypermétrope ou astigmate, vous paierez 117,20 chez votre opticien Kalivia au lieu de 173 prix public pour deux verres unifocaux (marque Essilor Orma antireflet crizal Alizé+ indice 1,5) ; pour une monture à 100, vous paierez 90 et ferez ainsi 65,80 d économie sur votre équipement optique. La garantie de qualité et du service Au-delà de ces avantages financiers, votre mutuelle vous garantit la qualité des produits, la qualification de l équipe du magasin (grâce à la formation initiale, puis continue, exigée pour faire partie du réseau), les conditions d accueil, les équipements et l étendue du choix des produits, ainsi que le service après-vente (garantie casse, verres et montures, échange des lentilles). Brigitte Imber COMMENT TROUVER UN OPTICIEN KALIVIA? Les coordonnées des opticiens Kalivia seront disponibles dès janvier auprès de votre mutuelle : par téléphone, en agence ou sur votre site internet (voir cordonnées page 9). Bon à savoir : pour vous aider à les repérer, les magasins affichent ce logo. POINT DE VUE «Pourquoi choisir Kalivia?» Faire le choix d un opticien partenaire Kalivia, c est d abord la garantie de faire des économies : environ 30 % de réduction sur les verres et 10 % sur les montures. C est ensuite la garantie de disposer d un large choix de produits, respectant des critères stricts de qualité, et ce, dans toutes les gammes de prix (en particulier de 60 à 120 pour les montures). Et c est enfin la garantie de bénéficier à tout moment d une qualité de service optimale : les opticiens du réseau exercent dans des conditions contrôlées (formation, locaux, matériels ). De plus, ils ont un rôle de conseil pour aider à diminuer le reste à charge, voire le supprimer. Patrice Soudy, directeur filière optique, Les Opticiens Mutualistes, Mutualité française Indre-Touraine 6 Essentiel Santé Magazine - novembre 2010

7 NEWSLETTER Entre vous et nous Prévadiès vous propose, chaque saison, une nouvelle newsletter : Les Essentielles. Grâce à elle : apprenez à mieux comprendre le système de santé et à mieux connaître votre mutuelle et ses services ; suivez l actualité de l assurance maladie ; retrouvez des conseils pour gérer votre capital santé au quotidien ; et proposez des sujets et des thèmes que vous souhaiteriez voir aborder lors des prochains numéros. Pour vous abonner, rendez-vous sur Restez en contact avec Prévadiès, grâce à notre fan page sur Facebook. Vous pouvez y échanger des idées et des conseils santé, et consulter des informations sur la prévention santé au quotidien. Pour y accéder, saisissez l adresse suivante : PRÉVADIÈS SANTÉ SERVICES CHANGEMENT D ASSUREUR ASSISTANCE À partir du 1 er janvier 2011, vos garanties d assistance Prévadiès Santé Services ne seront plus couvertes par Fragonard Assurances et gérées par Mondial Assistance France SAS, mais par Ressources Mutuelles Assistance (RMA)*, une structure mutualiste proche de la mutuelle et de ses valeurs. Pour en savoir plus, appelez votre mutuelle (coordonnées page 9). *Union soumise aux dispositions du livre II du code de la Mutualité, immatriculée au registre national des mutuelles sous le n , siège social : 46, rue du Moulin, BP 62127, Vertou. SÉMINAIRE À DIJON BUDGET 2011 DE LA SÉCURITÉ SOCIALE Près de 400 élus de Prévadiès ont participé au séminaire de rentrée qui s est déroulé à Dijon les 17 et 18 septembre derniers. Un climat plutôt morose et tendu pour ce séminaire, qui a fait une large place aux derniers développements de l actualité santé et aux annonces gouvernementales pour le budget de la Sécurité sociale de 2011 (taxe sur les contrats responsables, baisse du remboursement des médicaments vignette bleue ). Des mesures d autant plus inquiétantes de par leur impact sur l équilibre budgétaire des mutuelles. À lire, le récapitulatif et les conséquences de ces mesures dans votre précédent journal. S. BEUCHERIE APPRENTIS D AUTEUIL : ACCOMPAGNER LES JEUNES EN SOUFFRANCE La mutuelle vient de signer un partenariat avec les Apprentis d Auteuil pour les soutenir dans leurs missions d accompagnement auprès des jeunes en souffrance. Il permettra la réalisation de projets d aménagement d espaces de vie et d accueil. En 2010, une salle d activité collective pourra ainsi être aménagée et équipée au sein d une maison des familles à Grenoble. La Maison des familles est un lieu ouvert aux familles, quel que soit l âge de leurs enfants, et prioritairement aux familles isolées, soumises à la difficulté d assurer le quotidien avec des enfants, sans soutien du conjoint, de leur famille ou d un réseau amical ou social. D autres projets de ce type suivront sur d autres structures des Apprentis d Auteuil. Pour en savoir plus : Essentiel Santé Magazine - novembre

8 Ma mutuelle PRÉVADIÈS BESOIN D UN CONSEIL? «ESSENTIEL SANTÉ» VOUS INFORME PHOTONONSTOP PARTENARIAT «L École des parents» Parce qu être parent n est pas tous les jours facile, votre mutuelle organise des rencontres entre parents sur des sujets traitant de la petite enfance ou de l adolescence en partenariat avec la Fédération nationale des écoles des parents et des éducateurs (Fnepe). Forte d un réseau de 50 associations réparties sur tout le territoire, celle-ci a pour objectif d accompagner les parents dans leur rôle éducatif et les jeunes dans leur vie relationnelle, scolaire et familiale. En savoir plus Consultez la revue bimestrielle L École des parents. Vous pouvez vous abonner (tarif préférentiel pour les adhérents Prévadiès) : sur internet : ; par téléphone au ; par courrier au 180 bis, rue de Grenelle, Paris. Vous avez besoin d informations ou de conseils pour votre santé et votre bien-être? Votre espace santé «Essentiel Santé» sur vous propose des articles et des fiches pratiques sur de nombreuses thématiques : dentaire, optique, santé au travail, nutrition, forme et bien-être. Vous pouvez également y visualiser plus de 200 vidéos sur des sujets très variés comme le planning familial, les allergies alimentaires à l école, l écocitoyenneté et vous inscrire aux rendez-vous de prévention santé organisés par votre mutuelle dans votre région en vous connectant à votre «Espace réservé adhérent». Pour accéder à votre espace Cliquez sur «Votre espace réservé adhérent» sur la page d accueil de puis sur «Demander vos codes d accès», situé sous l espace de connexion. Vos numéro d identifiant et code confidentiel vous seront envoyés en retour par courrier. Justificatifs : envoyez les originaux Vous devez faire parvenir des justificatifs à votre mutuelle (facture, décomptes, extrait d acte de naissance, certificat d hérédité ) pour obtenir un remboursement ou bénéficier d un forfait ou d une prime : adressez toujours les documents originaux en rappelant systématiquement votre numéro d adhérent, et prenez soin d en conserver des copies. 8 Essentiel Santé Magazine - novembre 2010

9 ARRÊT DE TRAVAIL CONSERVEZ VOTRE REVENU En cas d arrêt de travail suite à une maladie ou à un accident, votre régime obligatoire ne vous versera au maximum que 50 % de votre revenu. Comment maintenir alors votre niveau de vie si la situation se prolonge? Avec la solution Équation Plus de votre mutuelle, vous pouvez percevoir jusqu à 200 d indemnités journalières en cas d incapacité temporaire totale de travail, pendant trois ans si nécessaire. Votre cotisation est calculée en fonction de votre âge, de votre statut (salarié, travailleur indépendant ou exploitant agricole) et du montant journalier de l indemnité que vous souhaitez percevoir. Vous pouvez également être couvert en cas d invalidité permanente, et vos proches peuvent être indemnisés en cas de décès. Pour en savoir plus, contactez votre mutuelle (coordonnées ci-contre). PROTECTION SOCIALE EN TOUTE SÉCURITÉ À L ÉTRANGER Votre entreprise détache ponctuellement ses collaborateurs à l étranger ou y emploie du personnel pour des missions de plus de trois mois? Votre mutuelle leur propose des solutions d assurance collective souples et adaptées : Harmonie Missions et Harmonie Expatriés. Celles-ci regroupent un ensemble complet de garanties pour faire face aux imprévus pouvant survenir à l étranger : frais médicaux ; assistance médicale et rapatriement sanitaire ; solutions de prévoyance et de retraite ; responsabilité civile vie privée ; ainsi qu un service de relocalisation (aide pour trouver un logement, une école, pour déménager ). Pour en savoir plus, contactez votre mutuelle (coordonnées ci-contre). SHUTTERSTOCK POUR CONTACTER VOTRE MUTUELLE PAR COURRIER À l adresse indiquée sur votre carte d adhérent. VOS CONSEILLERS EN AGENCE Vos conseillers sont à votre disposition pour répondre à vos questions et vous accompagner. VOS CONSEILLERS AU TÉLÉPHONE * pour la Bretagne et la Mayenne * pour la Normandie * pour les autres régions Du lundi au vendredi de 8 h 30 à 18 h 30 et le samedi de 8 h 30 à 12 h. *Appel non surtaxé. SUR INTERNET Les informations de la mutuelle, les coordonnées des agences, l actualité, les services et votre espace personnalisé. POUR CONTACTER VOTRE MAGAZINE 8, boulevard de Beaumont CS Rennes cedex. Tél.: Ou sur le blog: Pour tout changement d adresse concernant l envoi du journal, contactez votre mutuelle. Directrice presse-rédactrice en chef : Anne-Marie Guimbretière. Assistante de direction : Armelle Collouard. Rédactrices en chef adjointes : Brigitte Imber et Marie- France Lacour. Membres des comités de rédaction : M. Arrivé, T. Blanchette, R. Boucher, Ch. Brillet, P. Brun, M. Cartiaux, S. Carvounas-Augier, C. Celette, F. Condamin, F. Cotta, A. Dessus, B. Fallaix, É. Garlaschelli, B. Garros, Ch. Goupil, D. Guerling, P. Hervé, N. Huvet, B. Jourdan, J.-Y. Larour, J.-C. Lhomme, L. Magnant, A. Magnin, M. Martin, J.-J. Mérour, Ph. Morel, F. Morgen, A. Murat, A. Noirault, J. Piot, N. Pitron, C. Prévot, P. Renault, J. Rochoux, B. Rousseau-Sadon et P. Tirel. GETTY IMAGES Essentiel Santé Magazine - novembre

10 Ma santé Prévention Aborder l hiver sereinement L HIVER APPROCHE, le froid s installe, les virus se multiplient... Comment rester en forme? Existe-t-il des remèdes miracles? Faut-il croire aux promesses des publicités? Le point sur les questions que l on se pose le plus souvent. BURGER/PHANIE 10 Essentiel Santé Magazine - novembre 2010

11 «200 VIRUS Le rhume ne nécessite ni consultation médicale ni médicament. PHOTONONSTOP Pourquoi sommes-nous plus malades en hiver? Le froid n est pas directement responsable des maladies, mais il peut les favoriser. L hiver, l organisme dépense de l énergie pour se réchauffer : les vaisseaux sanguins et les muscles se contractent pour limiter les pertes de chaleur et faire monter la température. Fragilisé par cet effort, notre corps est plus sensible aux virus. C est encore plus vrai si notre alimentation n est pas assez variée et équilibrée. Enfin, lorsqu il fait froid, nous avons tendance à rester confinés dans des lieux clos. Or il suffit d une personne qui tousse ou qui éternue pour que les virus se propagent et contaminent les personnes présentes dans la pièce. Il est donc conseillé d aérer les maisons (et les bureaux!), même en hiver, et de ne pas hésiter à prendre l air. À condition toutefois de bien se couvrir avant de sortir (lire l encadré p. 12). Doit-on manger plus? La lutte contre le froid demande plus d énergie donc plus de calories. C est pourquoi on a toujours eu tendance à manger plus en hiver. Mais, aujourd hui, nos conditions de vie (chauffage, vêtements adaptés, alimentation suffisante au cours de l année) font qu il n est plus forcément nécessaire de manger plus en hiver. Une bonne alimentation hivernale signifie surtout qu il faut conserver une alimentation variée et équilibrée : poissons, fruits de mer, viandes, fruits et légumes de saison (orange, clémentine, potiron, navet, chou, etc.)... Essentiel Santé Magazine - novembre

12 Ma santé 4 millions C est le nombre de boîtes de sirops antitussifs vendus chaque année, pour les enfants de moins de 24 mois, et dont l Afssaps vient de rappeler qu ils n ont quasiment aucune efficacité et qu ils peuvent même être dangereux. 30 secondes C est le temps minimal qu il faut consacrer au lavage des mains. COMMENT S HABILLER EN HIVER? En hiver, on passe sans cesse du chaud au froid. Pour éviter les effets désagréables de ces variations, il est conseillé de superposer plusieurs couches de vêtements, que vous pourrez ôter facilement à l intérieur. Avant de sortir, couvrez-vous la tête (la chaleur corporelle s échappe en grande partie par le haut du crâne) et enfilez des gants. Évitez de porter des chaussures ou des vêtements trop serrés, qui limitent la circulation sanguine et accentuent la sensation de froid. Faut-il prendre des compléments alimentaires? Une cure de magnésium contre l anxiété, une cure de gelée royale contre la fatigue ou encore de la propolis contre les infections des voies aériennes... Les publicités vantant les mérites des cures et compléments alimentaires prolifèrent à l approche de l hiver. Or l efficacité de ces cures n a jamais été prouvée. De plus, une personne en bonne santé, qui a une alimentation saine et équilibrée, n a besoin d aucun complément alimentaire. Ceux-ci ne sont d ailleurs pas sans contre-indications ni effets secondaires (voir Essentiel Santé Magazine de février 2010, p. 16). Il est indispensable de demander l avis de son médecin. L alcool chasse-t-il les microbes? Non, l alcool ne tue pas les microbes et n empêche pas de tomber malade. Il n aide pas non plus à se réchauffer, même s il en donne l impression. En effet, l alcool, en dilatant les vaisseaux sanguins, ne fait que déplacer la chaleur interne vers la surface de l organisme : la sensation de chaleur est illusoire, et elle masque même l abaissement de la température du corps. On estime que celle-ci diminue d un demi-degré par 50 g (5 verres de 10 cl de vin) d alcool consommé. Lorsqu il fait froid, les personnes ayant bu risquent donc l hypothermie. Grog (mélange d alcool et d eau chaude) et vin chaud LE PLAN GRAND FROID, QU EST-CE QUE C EST? Le plan grand froid est un dispositif mis en place par les pouvoirs publics pour prévenir les risques sanitaires liés au froid. Il prévoit une vigilance accrue auprès des personnes fragiles (sans-abri, personnes âgées, personnes malades, enfants), avec des conseils pour se protéger du froid : limiter les efforts physiques, bien se couvrir avant de sortir (y compris le nez et la bouche, pour respirer moins d air froid), appeler le 115 si l on remarque une personne sans abri ou en difficulté dans la rue... sont tout aussi nocifs. Car mélangé à une boisson chaude, l alcool arrive plus vite dans le sang. À noter : il ne faut surtout pas mélanger alcool et médicaments. Les effets des médicaments peuvent être modifiés, jusqu à les rendre dangereux. Comment éviter la transmission des virus? Quelques gestes simples ont démontré leur efficacité (à tel point que le nombre de gastro-entérites, par exemple, a diminué pendant l alerte à la grippe A H1N1 pour remonter après) : se laver les mains plusieurs fois par jour avec du savon ou, à défaut, utiliser une solution hydroalcoolique ; se couvrir la bouche et le nez avec sa manche ou un mouchoir à usage unique, lorsque l on tousse ou éternue ; jeter son mouchoir dans une poubelle aussitôt après usage, puis se laver les mains ; éviter de serrer la main ou d embrasser une personne malade ; porter un masque lorsque l on est malade, en particulier si l on doit s occuper d enfants ou de personnes fragiles. Existe-t-il une dépression hivernale? Oui. En hiver, le manque de lumière dérègle notre horloge biologique. Celle-ci peine alors à rétablir un équilibre, et les conséquences peuvent, chez certaines personnes plus fragiles, se révéler désastreuses : tristesse permanente, perte d intérêt, irritabilité, troubles du sommeil, pensées suicidaires... Cette dépression saisonnière, qui s installe vers l automne ou au début de l hiver et qui dure jusqu au printemps, ne doit pas être confondue avec un simple coup de blues, qui, lui, n empêche pas de continuer ses activités, ou avec une autre forme de dépression, qui se poursuit le reste de l année. La dépression hivernale se soi - gne notamment avec des antidépresseurs ou grâce à la lumi- 12 Essentiel Santé Magazine - novembre 2010

13 VOISIN / PHANIE DR nothérapie. Cette technique permet de régler l horloge biologique du patient, en l exposant à des lampes qui reproduisent la lumière solaire naturelle. Trop chauffer sa maison, est-ce dangereux? Lorsqu une maison est surchauffée, l air devient sec. Les muqueuses (nez, amygdales) s assèchent et facilitent l infiltration des germes. Par ailleurs, l organisme a plus de difficultés à s adapter aux écarts de température avec l extérieur. Pour éviter cela, il faut baisser la température (aux alentours de 20 C) et aérer la maison tous les jours. Pour ne pas perdre trop de chaleur, il est conseillé d ouvrir les fenêtres en grand pendant dix minutes. Comment éviter les intoxications au monoxyde de carbone? Le monoxyde de carbone est la première cause de mortalité par toxique en France. Il résulte d une mauvaise combustion au sein d un appareil de chauffage à bois, gaz, charbon, essence ou fuel. Pour l éviter, il est indispensable de faire vérifier régulièrement ses installations par un professionnel, de respecter les consignes d utili- sation des appareils, de maintenir les systèmes de ventilation en bon état et d aérer sa maison. Pierre Élion En savoir plus Bien se soigner sans ordonnance L Agence française de sécurité sanitaire des produits de santé (Afssaps) publie sur son site des brochures sur le bon usage des médicaments vendus sans ordonnance: rubrique «Publications». Elle délivre aussi des informations sur la prise en charge de la toux chez les nourrissons, rubrique «Infos de sécurité», «Points d information». Les enfants et les nourrissons L Institut national de prévention et d éducation pour la santé (Inpes) publie des brochures: La bronchiolite et Diarrhée du jeune enfant, évitez la déshydratation. Sur (rechercher le titre de la brochure) ou sur demande à: Inpes, service diffusion, 42, boulevard de la Libération, Saint-Denis cedex. Plus d informations Sur rubrique «Ma santé», «Prévention». Et partagez vos expériences dans «Mes forums», «Ma santé». POINT DE VUE «Le rhume guérit tout seul» Le rhume se caractérise par un mal de gorge, des éternuements, une congestion nasale et des écoulements. C est une source d inconfort, mais qui ne nécessite ni consultation médicale ni médicament. Et surtout pas d antibiotiques. Mieux vaut se reposer, boire des boissons chaudes, comme des tisanes ou de la soupe, et utiliser des solutions nettoyantes (sérum physiologique, par exemple) pour le nez. Si les symptômes durent plus de dix jours ou s aggravent (fièvre, sécrétions nasales épaisses et colorées, respiration sifflante...), il faut alors consulter un médecin. Frédéric Chabolle, secrétaire général de la Société française d ORL et chef de service ORL à l hôpital Foch (Suresnes). Essentiel Santé Magazine - novembre

14 Ma santé GETTY IMAGES Maladie Faut-il en parler au travail? UN COMBAT QUOTIDIEN. Beaucoup de personnes touchées par la maladie (physique ou psychique) continuent à travailler une fois le diagnostic posé. Comment gèrent-elles les effets indésirables liés aux traitements, voire les arrêts maladie à répétition? En parlentelles? Témoignages. Continuer à travailler est souvent synonyme, pour les personnes malades, de «victoire» sur la maladie. Car, si celle-ci s est installée dans leur vie, elles ont bien l intention, au-delà des raisons économiques, de ne pas réduire leur existence à leurs problèmes de santé. Alors, par peur du regard des autres, des réactions de rejet ou de compassion, par crainte de ne pas pouvoir évoluer dans leur carrière, voire d être licenciées, certaines d entre elles préfèrent garder le secret. Le droit de ne rien dire «Un salarié n est pas obligé de dire à son employeur, ou futur employeur, qu il est malade ou en situation de handicap, explique Corinne Letheux, médecin-conseil au Centre interservices de santé et de médecine du travail en entreprise. S il choisit d aborder la question, il peut se contenter de déclarer, si tel est le cas bien sûr, qu il a le statut de travailleur handicapé, sans préciser la nature de ce handicap, qui ne se voit pas forcément.» Le salarié peut également faire savoir, sans plus de précision, qu il est atteint d une affection de longue durée reconnue par l assurance maladie. En aucun cas, l employeur n a le droit de le déclasser ou de le licencier pour des raisons médicales. En dépit de cette protection juridique, du développement des moyens de lutte contre les discriminations et des progrès des entreprises dans la prise en compte de la différence, évoquer sa maladie peut engendrer des comportements négatifs (lire les témoignages ci-contre). 14 Essentiel Santé Magazine - novembre 2010

15 À l inverse, le secret ne facilite pas la compréhension de l entourage professionnel face, par exemple, à des absences répétées ou à l incapacité d exécuter certaines tâches. Pesant, stressant, le secret peut même nuire à l état de santé du salarié, qui va parfois négliger son traitement, faute de temps, ou consacrer ses congés à des examens et à des soins médicaux, plutôt qu au repos. À qui en parler? Il n existe pas de règle unique : tout dépend des relations que l on entretient avec ses collègues. Le médecin du travail est souvent un bon interlocuteur : «Sans dévoiler les données médicales du dossier, celui-ci pourra émettre auprès de l employeur des recommandations sur les aménagements de poste souhaitables», précise Corinne Letheux. Le salarié peut aussi se faire accompagner, à l extérieur, par un psychologue ou une association. Afficher son handicap, oui mais Véronique Vidalou Iris, responsable d un service de formation, est atteinte de mucoviscidose. Elle concilie son travail avec ses deux heures quotidiennes de kiné respiratoire, séances de gym et d aérosol, sans compter les examens et le suivi à l hôpital. «Je cale mes soins le matin et le soir, les cures pendant mes vacances. C est épuisant.» Car, si Iris a été recrutée avec le statut de travailleur handicapé, elle n a fait état que d insuffisance respiratoire, assurant que cela n aurait pas d incidence sur son travail. Mais ce choix, courageux, ne se fait-il pas au détriment de sa santé? «Peut-être», reconnaît-elle. Encore tant de chemin à parcourir Chantal, cuisinière depuis dix-sept ans dans le restaurant d une collectivité, choisit de ne pas parler du sida à ses collègues pour ne pas être «réduite à une maladie». Au travail, l ambiance est amicale Officiellement, elle souffre du dos. Mais son employeur, mécontent, parvient à briser le secret médical et informe l équipe que «Chantal a le sida». Les réactions sont violentes : mise à l écart, sarcasmes, humiliations. «J étais devenue une sorcière!» Traumatisée, Chantal est mise en arrêt maladie par son médecin. Elle se fait alors licencier mais remporte son procès au conseil de prud hommes. Une petite victoire, car la blessure, elle, reste à vif. Confiance et soutien, deux mots magiques Anne-Sophie a 24 ans quand tombe le diagnostic : polyarthrite rhumatoïde. Étudiante en médecine, elle sait qu elle va devoir s adapter. Pas question de renoncer à ses études, malgré la fatigue et les poussées handicapantes de la maladie. Vingt ans plus tard, spécialiste en santé publique, Anne-Sophie devient responsable d un service hospitalier. «Longtemps, je me suis interdit de telles responsabilités. C est le soutien de mes employeurs qui m a donné confiance. Ils m ont permis d adapter mes conditions de travail : actuellement, par exemple, je travaille à domicile le mercredi pour récupérer physiquement. Pour le reste, je suis évaluée sur mes compétences, comme tout le monde.» GETTY IMAGES En savoir plus Victime de discriminations? Contactez la Haute Autorité de lutte contre les discriminations et pour l égalité (Halde): par téléphone au (prix d un appel local depuis un poste fixe); par courrier: 11, rue Saint-Georges, Paris; ou sur internet: Plus d adresses et de contacts utiles, rubrique «Ma santé», «Droits des patients». Partagez vos expériences, rubrique «Mes forums», «Ma santé». Essentiel Santé Magazine - novembre

16 Ma santé Vrai/faux sur l hygiène du visage La peau protège l organisme des agressions extérieures (pollution, froid, soleil ). Celle du visage, exposée en permanence, est celle qui s abîme le plus. Comment en prendre soin? Tour d horizon des idées reçues. Claudine Colozzi Illustrations : Clément Perrotte/Comillus 1lLA SANTÉ DE LA PEAU COMMENCE PAR UNE BONNE HYGIÈNE DE VIE VRAI. La peau puise dans l alimentation les nutriments dont elle a besoin pour renouveler ses cellules. Manger varié et équilibré (fruits, légumes, produits laitiers ) et limiter votre consommation de tabac et d alcool vous aidera donc à préserver votre peau. Il est également conseillé de dormir au moins huit heures par nuit en moyenne : le renouvellement des cellules se faisant principalement pendant le sommeil. Enfin, il faut savoir que le stress et les expositions répétées et prolongées au soleil ou aux intempéries accélèrent le vieillissement de la peau. 2lIL FAUT SE LAVER LE VISAGE PLUSIEURS FOIS PAR JOUR FAUX. La peau produit de façon continue un film composé d eau et de corps gras qui la protège des agressions extérieures (poussière, microbes, froid ). Si vous vous lavez trop souvent, vous risquez de détruire cette couche protectrice. En pratique : se laver une fois par jour (le matin ou le soir) est suffisant. Si votre peau est fragile, privilégiez les solutions micellaires, qui contiennent de l eau et des agents nettoyants très doux. Elles ressemblent à de l eau et la mention «micellaire» est indiquée sur l emballage. Évitez de frotter trop fort, séchez ensuite en tamponnant et appliquez une crème hydratante pour maintenir ou reconstruire le film de la peau. 16 Essentiel Santé Magazine - novembre 2010

17 3lLES SAVONS SANS SAVON NE DESSÈCHENT PAS LA PEAU VRAI. Mais à condition d effectuer un rinçage soigneux et abondant, même s ils moussent peu. Les pains dermatologiques, ou syndets, sont fabriqués à partir d agents lavants proches du ph de la peau. Ils sont beaucoup moins irritants que les savons traditionnels et conviennent à tous les types de peaux. 4lLES PRODUITS POUR BÉBÉ SONT PLUS DOUX FAUX. S ils sont élaborés à partir d ingrédients dits «non allergènes pour la peau délicate des bébés», ils n en sont pas moins agressifs. Surtout s ils sont utilisés de manière trop fréquente. Attention, là aussi, à bien rincer la peau. 5lL ACNÉ EST DUE À UN MANQUE D HYGIÈNE FAUX. L acné est une maladie de la peau, due notamment à une stimulation hormonale. Elle apparaît surtout à la puberté, mais elle peut se prolonger à l âge adulte. Pour la traiter, il est recommandé de consulter son médecin traitant, qui orientera si nécessaire vers un dermatologue. Côté hygiène, il est conseillé de nettoyer le visage tous les jours avec un produit lavant destiné aux peaux grasses. 6lLES PIERCINGS DU VISAGE PRÉSENTENT PLUS DE RISQUES INFECTIEUX QUE LES AUTRES VRAI/FAUX. Le piercing transperce la peau, barrière naturelle contre les bactéries. Il peut donc provoquer des infections (infection bactérienne, allergie au métal du piercing ). Les risques sont plus importants lorsque le piercing est réalisé sur le nez (siège de nombreuses bactéries) ou la langue, mais aussi le nombril ou les organes génitaux. Dans la majorité des cas, une hygiène irréprochable permet de prévenir ce type de risques. POINT DE VUE «Il ne faut pas avoir peur des parabens» Les parabens sont des conservateurs présents à l état naturel dans certains aliments (fraise, cassis, oignon ) ou sous forme chimique dans les médicaments, les cosmétiques et l alimentation. Depuis quelques années, les consommateurs s inquiètent de leur toxicité. Leur utilisation est pourtant limitée en quantité, afin qu ils ne s accumulent pas dans l organisme. En réalité, En savoir plus on fait courir plus de risques à sa peau en se lavant trop souvent qu en utilisant de temps en temps des produits avec parabens. À savoir : si la mention «sans paraben» fait vendre, elle ne signifie pas «sans conservateur». Elle ne garantit donc pas une innocuité totale. Pr Gérard Lorette, chef du service dermatologie du CHU de Tours. Test : quel est votre type de peau? Sur rubrique «Ma santé», «Traitements, soins». Et aussi, un forum pour échanger vos expériences («Mes forums/ Ma santé»). Trouver un dermatologue Dans l annuaire du conseil de l ordre national des médecins sur discipline «Dermatologie». Sur l hygiène de vie Les guides La santé vient en mangeant et La santé vient en bougeant, édités par l Inpes. À télécharger sur (rechercher «guide alimentaire») ou sur demande à Inpes, 42, boulevard de la Libération, Saint-Denis cedex. Tél.: Essentiel Santé Magazine - novembre

18 Ma santé BURGER/PHANIE JUPITER IMAGES TROUBLES PSYCHIQUES Un guide pour mieux comprendre Fréquemment confondus avec le handicap mental, les troubles psychiques (schizophrénie, troubles bipolaires ) sont la conséquence d une maladie chronique, d origine génétique, psychologique et/ou sociale, dont les manifestations varient dans le temps. Ils n affectent pas les capacités intellectuelles mais plutôt leur mise en œuvre, entraînant une difficulté à mener à bien des actions apparemment simples, comme, par exemple, faire des courses, préparer un repas, gérer un budget Les personnes malades ont donc besoin d un accompagnement adapté pour gagner en autonomie, sans brusquerie. Pour aider les proches, et les professionnels souvent démunis face à ces troubles, l Union nationale des amis et familles de malades psychiques (Unafam) publie le guide L accueil et l accompagnement des personnes en situation de handicap psychique. Il est disponible sur rubrique «Publications», «Publications de l Unafam». Unafam, 12, villa Compoint, Paris. Tél. : DÉCHETS MÉDICAUX DES CONTENEURS GRATUITS Les patients qui s administrent eux-mêmes leur traitement sont parfois obligés de jeter leurs déchets piquants ou coupants dans les ordures ménagères. À partir du 1 er novembre 2011, ils pourront demander à leur pharmacien des conteneurs adaptés au traitement de ces déchets à risques infectieux. Ceux-ci seront fournis gratuitement par les fabricants de médicaments et de dispositifs médicaux. 23 euros La consultation chez le médecin généraliste passera de 22 à 23 euros le 1 er janvier AIDER SON VOISIN MALADE Il y a peut-être, près de chez vous, une personne malade, ou en situation de handicap, qui aurait besoin de quelques services simples, comme faire des courses ou aller chercher des médicaments. Des actions faciles à organiser en tant que voisin. L association Voisins solidaires peut vous aider à les mettre en place. Consultez son site et trouvez de nombreux conseils pratiques. 26, rue Saussier-Leroy, Paris. Tél.: INFO LES PROTHÈSES DENTAIRES Avant la pose d une prothèse dentaire, votre chirurgien-dentiste doit vous délivrer un devis et mettre à votre disposition la déclaration de conformité de la prothèse. Celle-ci comporte le nom, la raison sociale et l adresse du prothésiste dentaire. L objectif : mieux vous informer et garantir ainsi la qualité des prothèses vendues en France. Pour en savoir plus, renseignez-vous auprès de votre chirurgien-dentiste et/ou rendez-vous sur (recherche : «Prothèse dentaire : informations destinées au public»). 18 Essentiel Santé Magazine - novembre 2010

19 PRÉVENTION SANTÉ VISUELLE L orthoptie Troubles de la vision, fatigue, migraines peuvent être dus à une mauvaise coordination des mouvements des yeux. Pour les rééduquer, il existe une solution : l orthoptie. SANTÉ DÉPENSES Les forfaits et franchises non remboursés La participation d un euro et les franchises médicales restent à la charge de la plupart des assurés. Le point sur ces contributions. Mise à jour novembre 2010 BURGER/PHANIE QU EST-CE QUE L ORTHOPTIE? Les yeux sont entourés de muscles qui les font bouger selon un axe parallèle. Lorsque leur coordination fonctionne mal, les yeux ne voient plus «droit» et des troubles apparaissent. L orthoptie permet de dépister ces anomalies et de les guérir grâce à une rééducation appropriée. QUELS SONT LES SIGNES À REPÉRER? Chez le bébé, certains signes peuvent donner l alerte : il n attrape pas ses jouets, il ne bouge pas les yeux ou les ferme souvent Chez l enfant, cela peut se traduire par des difficultés dans l apprentissage de la lecture et de l écriture. Chez l adulte, les troubles peuvent se manifester par des maux de tête, une fatigue visuelle, des difficultés de concentration, une vision double ou trouble. À QUI S ADRESSER? Une prescription médicale est indispensable pour consulter un orthoptiste. Il faut donc passer par un ophtalmologiste qui pourra réaliser un bilan médical de la vue et orienter vers un professionnel. COMBIEN ÇA COÛTE? Le tarif conventionnel est fixé entre 10 et 37,50 la séance, selon les cas (12 à 15 séances sont souvent nécessaires : lire au dos). L assurance maladie rembourse ces séances à hauteur de 60 %. Votre mutuelle peut, selon votre garantie, prendre en charge le complément. Mise à jour novembre 2010 PARTICIPATION FORFAITAIRE D UN EURO Elle est déduite du remboursement de votre régime obligatoire pour chaque consultation, analyse de biologie et examen de radiologie. Plafond : 4 par professionnel et par jour, 50 par an. Cas particuliers : elle ne s applique pas aux consultations ou soins chez les chirurgiensdentistes, les sagesfemmes, les infirmiers, les kinésithérapeutes, les orthophonistes ou les orthoptistes, à l hôpital ou dans le cadre du dépistage du cancer du sein. Ne sont pas concernés : les enfants de moins de 18 ans, les femmes enceintes (à partir du 1 er jour du 6 e mois de grossesse et jusqu au 12 e jour après l accouchement) et les bénéficiaires de la CMU complémentaire ou de l aide médicale de l État (AME). FRANCHISE MÉDICALE Une franchise de 0,50 est appliquée sur chaque boîte de médicament et chaque acte effectué par les infirmiers, les kinésithérapeutes, les orthophonistes, les orthoptistes et les podologues. Cette franchise passe à 2 pour les transports sanitaires. Plafond : 2 par jour pour les actes paramédicaux, 4 pour les transports. L ensemble des franchises est plafonné à 50 par an. Ne sont pas concernés : les enfants de moins de 18 ans, les femmes enceintes (les examens obligatoires et à partir du 1 er jour du 6 e mois de grossesse et jusqu au 12 e jour après l accouchement) et les bénéficiaires de la CMU complémentaire ou de l aide médicale de l État (AME). VOTRE MUTUELLE Ces forfaits ont été mis en place pour responsabiliser les assurés, mais, en fait, ils pèsent sur les personnes à faible revenu. Or votre mutuelle n a pas le droit de les rembourser (lire au dos). SHUTTERSTOCK Essentiel Santé Magazine - novembre

20 SANTÉ DÉPENSES PRÉVENTION SANTÉ VISUELLE DR Mise à jour novembre 2010 Les forfaits et franchises «La prévention, c est la santé» INTERVIEW DE FABRICE HENRY, président de l Union nationale des organismes d assurance maladie complémentaire (Unocam). POURQUOI LES FORFAITS ET FRANCHISES ONT-ILS ÉTÉ MIS EN PLACE? À l origine, ils ont été instaurés pour responsabiliser les assurés face aux dépenses de santé. Or, dans la réalité, les actions de prévention et le respect du parcours de soins sont plus efficaces que les baisses de remboursement. CONCRÈTEMENT, À QUOI SERVENT-ILS? Les forfaits et franchises constituent des leviers supplémentaires pour réduire artificiellement les déficits de l assurance maladie. Mais si leur montant augmente encore, ce sera au détriment de l accès aux soins. N oublions pas que les forfaits et franchises touchent les malades et nous éloignent des valeurs de solidarité, l un des principes fondateurs de notre assurance maladie. POURQUOI CERTAINS FRAIS NE SONT PRIS EN CHARGE NI PAR L ASSURANCE MALADIE NI PAR LES MUTUELLES? Pour favoriser le respect du parcours de soins, la loi impose à l assurance maladie de ne pas prendre en charge certaines dépenses de santé. Il en est de même pour les complémentaires santé, dans le cadre des garanties solidaires et responsables, qui représentent près de 98 % des garanties offertes. Le projet de mise en place d une nouvelle taxe sur ces contrats, en cours d examen au Sénat*, va obliger les mutuelles à augmenter le montant des cotisations au détriment de leurs assurés (voir supplément au numéro de septembre). *À l heure où nous publions ces lignes. POUR EN SAVOIR PLUS : contactez votre caisse d assurance maladie ou votre mutuelle (coordonnées p. 9). Sur internet : : rubrique «Assurés», «Soins et remboursements», «Ce qui est à votre charge». : rubrique «Maladie maternité», «Remboursements maladie». : rubrique «Santé», «Tarifs et remboursements». DR Mise à jour novembre 2010 L orthoptie «Le patient se sent mieux dès la 4 e ou 5 e séance» INTERVIEW DE LAURENT MILSTAYN, président du Syndicat national autonome des orthoptistes (SNAO). À QUOI SERT LA RÉÉDUCATION ORTHOPTIQUE? Pour avoir une vision confortable et transmettre les bonnes informations au cerveau, les yeux doivent avoir une coordination la plus parfaite possible. Lorsque celle-ci est insuffisante, la rééducation orthoptique permet au patient de la retrouver. L orthoptie permet aussi aux personnes malvoyantes d optimiser leurs capacités visuelles restantes en leur apprenant à les utiliser au mieux. COMMENT SE DÉROULE UNE SÉANCE? L orthoptiste commence toujours par réaliser un bilan, puis il élabore un programme de rééducation adapté, composé en général de 12 à 15 séances. Mais, dans certains cas, le suivi peut s échelonner sur plusieurs années. Exemples d exercices : suivre du regard un bâtonnet, décrire des cercles avec ses yeux LA RÉÉDUCATION EST-ELLE DOULOUREUSE? On ne peut pas parler de douleur mais plutôt de gêne. Je compare souvent le début de la rééducation aux premières séances de gymnastique : on ressent une certaine gêne en faisant travailler des muscles qui n en ont pas l habitude. LES EFFETS SONT-ILS DÉFINITIFS? Les effets des séances peuvent durer environ dix ans, il n est donc pas possible de parler d effet définitif. Les muscles des yeux peuvent être à nouveau fatigués par une nouvelle activité, comme un travail sur écran. POUR EN SAVOIR PLUS : Sur la santé visuelle : contactez un conseiller Priorité Santé Mutualiste au (voir p ). Sur l orthoptie : le Syndicat national autonome des orthoptistes (SNAO), 22, rue Richer, Paris. Tél.: Essentiel Santé Magazine - novembre 2010

Bien comprendre et bien choisir votre complémentaire santé

Bien comprendre et bien choisir votre complémentaire santé Bien comprendre et bien choisir votre complémentaire santé Forfait 18 euros Parodontologie Auxiliaires médicaux Bien comprendre et bien choisir votre complémentaire santé SOMMAIRE P. 3 A quoi sert une

Plus en détail

Offre santé 2014 FGMM-CFDT

Offre santé 2014 FGMM-CFDT SOMILOR - HARMONIE MUTUELLE Offre santé 2014 FGMM-CFDT Réservée aux adhérents régime général La FGMM-CFDT a négocié pour vous une complémentaire santé groupe SOMILOR-HARMONIE MUTUELLE. Bénéficiez de tous

Plus en détail

La prise en charge de votre schizophrénie

La prise en charge de votre schizophrénie G U I D E - A F F E C T I O N D E L O N G U E D U R É E La prise en charge de votre schizophrénie Vivre avec une schizophrénie Novembre 2007 Pourquoi ce guide? Votre médecin traitant vous a remis ce guide

Plus en détail

Essentiel. Aider les parents qui en ont besoin. magazine. MA MUTUELLE Les adhérents au rendez-vous. MA SANTÉ Aborder l hiver sereinement NOTRE VIE

Essentiel. Aider les parents qui en ont besoin. magazine. MA MUTUELLE Les adhérents au rendez-vous. MA SANTÉ Aborder l hiver sereinement NOTRE VIE Essentiel magazine Édito 200 millions de taxes sur vos cotisations MA MUTUELLE Les adhérents au rendez-vous MA SANTÉ Aborder l hiver sereinement NOTRE VIE Aider les parents qui en ont besoin Le magazine

Plus en détail

GROUPE PASTEUR MUTUALITÉ

GROUPE PASTEUR MUTUALITÉ JEUNES PROFESSIONNELS Pour étudier en toute sérénité, j ai choisi GROUPE PASTEUR MUTUALITÉ PACK SENOÏS* Et aussi des... GARANTIES À LA CARTE Responsabilité Civile et Protection Juridique Professionnelles

Plus en détail

Bonjour et bienvenue sur le module «complémentaire santé» des ateliers d arts.

Bonjour et bienvenue sur le module «complémentaire santé» des ateliers d arts. Bonjour et bienvenue sur le module «complémentaire santé» des ateliers d arts. La chambre a négocié pour vous des tarifs préférentiels avec le cabinet Jadis pour vous proposer 4 niveaux de garantie. -

Plus en détail

À tout moment. une mutuelle sur qui compter

À tout moment. une mutuelle sur qui compter À tout moment une mutuelle sur qui compter Harmonie Mutualité, votre partenaire santé Votre entreprise vous permet de bénéficier d une complémentaire santé collective Harmonie Mutualité. En nous rejoignant,

Plus en détail

Offre santé 2015 FGMM-CFDT

Offre santé 2015 FGMM-CFDT SOMILOR - HARMONIE MUTUELLE Offre santé 2015 FGMM-CFDT Réservée aux adhérents régime général La FGMM-CFDT a négocié pour vous une complémentaire santé groupe SOMILOR-HARMONIE MUTUELLE. Bénéficiez de tous

Plus en détail

Comment m informer au mieux?

Comment m informer au mieux? Comment m informer au mieux? ( $,5 e0(17 &203/ $17e 6 BIEN GÉRER MA SANTÉ AVEC LA CMUC Je me connecte sur J appelle un conseiller de ma caisse d assurance maladie pour être accompagné(e) dans mes démarches

Plus en détail

Quiz Comment bien utiliser les médicaments?

Quiz Comment bien utiliser les médicaments? PATIENT Quiz Comment bien utiliser les médicaments? Chaque question peut faire l objet d une ou de plusieurs bonnes réponses. QUESTIONS 1 : J ai pris un ou plusieurs médicaments et je pense que l un d

Plus en détail

INFORMATIONS FINANCIÈRES À L ATTENTION DES PATIENTS ET DE LEURS FAMILLES. Être soigné à l hôpital, combien ça coûte? tarifs

INFORMATIONS FINANCIÈRES À L ATTENTION DES PATIENTS ET DE LEURS FAMILLES. Être soigné à l hôpital, combien ça coûte? tarifs INFORMATIONS FINANCIÈRES À L ATTENTION DES PATIENTS ET DE LEURS FAMILLES Être soigné à l hôpital, combien ça coûte? tarifs En urgence, en consultation, en hospitalisation, que payerez-vous? Quels frais

Plus en détail

VOUS BÉNÉFICIEZ DE LA CMU-C

VOUS BÉNÉFICIEZ DE LA CMU-C LA CMU-C EST VALABLE CHEZ TOUS LES PROFESSIONNELS DE SANTÉ. En cas de refus de soins, contactez : votre organisme d assurance maladie ; le conseil départemental de l Ordre des médecins : www.conseil-national.medecin.fr

Plus en détail

couverture maladie universelle Artisans, commerçants et professionnels libéraux VOUS BÉNÉFICIEZ DE LA CMU-C

couverture maladie universelle Artisans, commerçants et professionnels libéraux VOUS BÉNÉFICIEZ DE LA CMU-C couverture maladie universelle Artisans, commerçants et professionnels libéraux VOUS BÉNÉFICIEZ DE LA CMU-C Juillet 2015 VOUS BÉNÉFICIEZ DE LA CMU COMPLÉMENTAIRE Vous avez de faibles ressources et à ce

Plus en détail

SANTÉ PRÉVOYANCE ÉPARGNE MON COUPLE. MA Protection Sociale ESSENTIELLE ET DURABLE! APICILPARTICULIERS EXCLUSIVITÉ APICIL

SANTÉ PRÉVOYANCE ÉPARGNE MON COUPLE. MA Protection Sociale ESSENTIELLE ET DURABLE! APICILPARTICULIERS EXCLUSIVITÉ APICIL SANTÉ PRÉVOYANCE ÉPARGNE MON COUPLE MA Protection Sociale ESSENTIELLE ET DURABLE! EXCLUSIVITÉ APICIL APICILPARTICULIERS MA PROTECTION SOCIALE Pour MON couple, une BONNE couverture sociale, c est Me garantir

Plus en détail

Aide à l acquisition d une complémentaire

Aide à l acquisition d une complémentaire Les définitions présentées ci-dessous sont extraites du glossaire de l assurance complémentaire santé édité par l Union Nationale des Organismes d Assurance Maladie Complémentaire. Aide à l acquisition

Plus en détail

Les avantages d être assuré chez MMA

Les avantages d être assuré chez MMA Les avantages d être assuré chez MMA Avec votre Assurance Santé MMA, vous bénéficiez de services qui vous rendent la vie plus simple tout en préservant votre budget. GPS Santé (1) : informations, conseils,

Plus en détail

La prise en charge. de votre affection de longue durée

La prise en charge. de votre affection de longue durée La prise en charge de votre affection de longue durée Comment fonctionne la prise en charge à 100 %? Quels sont les avantages pour vous? À quoi vous engagez-vous? Comment êtes-vous remboursé? Votre médecin

Plus en détail

Avec les astucieuses de. Swiss santé, payez moins cher tout en conservant l essentiel! Assurance santé. à partir de 11,90.

Avec les astucieuses de. Swiss santé, payez moins cher tout en conservant l essentiel! Assurance santé. à partir de 11,90. Avec les astucieuses de Swiss santé, payez moins cher tout en conservant l essentiel! Assurance santé à partir de 11,90 par mois* * tarif formule 1 des astucieuses de Swiss santé pour un homme de 20 ans

Plus en détail

o santé Le secret d une complémentaire moins chère : des garanties essentielles, pas de superflu, 100% en ligne [ Santé ] [ Prévoyance profession

o santé Le secret d une complémentaire moins chère : des garanties essentielles, pas de superflu, 100% en ligne [ Santé ] [ Prévoyance profession PERSONNES [ COMPLÉMENTAIRE SANTÉ ] PARTICULIERS [ Santé ] [ Prévoyance profession [ Prévoyance particulier o santé [ Mobilité ] [ Assurance de prêt ] [ Patrimoine ] Le secret d une complémentaire moins

Plus en détail

La prise en charge d e v o t r e a f f e c t i o n d e l o n g u e d u r é e

La prise en charge d e v o t r e a f f e c t i o n d e l o n g u e d u r é e La prise en charge d e v o t r e a f f e c t i o n d e l o n g u e d u r é e Comment fonctionne la prise en charge à 100 %? Quels sont les avantages pour vous? À quoi vous engagez-vous? Comment êtes-vous

Plus en détail

[ COMPLÉMENTAIRE SANTÉ ] amille & santé. ... la complémentaire santé conçue pour toutes les familles. L assurance n est plus ce qu elle était.

[ COMPLÉMENTAIRE SANTÉ ] amille & santé. ... la complémentaire santé conçue pour toutes les familles. L assurance n est plus ce qu elle était. [ COMPLÉMENTAIRE SANTÉ ] PARTICULIERS amille & santé... la complémentaire santé conçue pour toutes les familles L assurance n est plus ce qu elle était. [ famille & SANTÉ ] Famille & Santé, toutes les

Plus en détail

[ COMPLÉMENTAIRE SANTÉ ] PARTICULIERS. esponsabilis santé. ... une solution économique et protectrice. L assurance n est plus ce qu elle était.

[ COMPLÉMENTAIRE SANTÉ ] PARTICULIERS. esponsabilis santé. ... une solution économique et protectrice. L assurance n est plus ce qu elle était. [ COMPLÉMENTAIRE SANTÉ ] PARTICULIERS esponsabilis santé... une solution économique et protectrice L assurance n est plus ce qu elle était. [ responsabilis SANTÉ ] Responsabilis Santé, la complémentaire

Plus en détail

go santé Le secret d une complémentaire moins chère : des garanties essentielles, pas de superflu, 100% en ligne [ Santé ] [ Prévoyance profession

go santé Le secret d une complémentaire moins chère : des garanties essentielles, pas de superflu, 100% en ligne [ Santé ] [ Prévoyance profession PERSONNES [ COMPLÉMENTAIRE SANTÉ ] PARTICULIERS [ Santé ] [ Prévoyance profession [ Prévoyance particulier go santé [ Mobilité ] [ Assurance de prêt ] [ Patrimoine ] Le secret d une complémentaire moins

Plus en détail

OFFRE DUO Avec nous, en santé comme en prévoyance, votre protection va vraiment plus loin!

OFFRE DUO Avec nous, en santé comme en prévoyance, votre protection va vraiment plus loin! OFFRE DUO Avec nous, en santé comme en prévoyance, votre protection va vraiment plus loin! 45% des agents des départements et régions ont déjà choisi nos trois mutuelles professionnelles. 7 bonnes raisons

Plus en détail

Ce que les femmes enceintes doivent savoir au sujet de la grippe H1N1 (appelée grippe porcine auparavant)

Ce que les femmes enceintes doivent savoir au sujet de la grippe H1N1 (appelée grippe porcine auparavant) Ce que les femmes enceintes doivent savoir au sujet de la grippe H1N1 (appelée grippe porcine auparavant) 3 mai 2009, 15 h HNE Sur cette page : Que dois-je faire si je contracte ce nouveau virus et que

Plus en détail

PROFESSIONNELS. Assurés en réseau avec MMA POUR VOTRE SANTÉ ET VOTRE PRÉVOYANCE

PROFESSIONNELS. Assurés en réseau avec MMA POUR VOTRE SANTÉ ET VOTRE PRÉVOYANCE PROFESSIONNELS Assurés en réseau avec POUR VOTRE SANTÉ ET VOTRE PRÉVOYANCE Professionnels Santé et revenus, assure votre tranquillité En tant que professionnel, vous vous consacrez pleinement à votre entreprise

Plus en détail

Complémentaire Santé. Mieux la comprendre pour bien la choisir

Complémentaire Santé. Mieux la comprendre pour bien la choisir Complémentaire Santé Mieux la comprendre pour bien la choisir Ce document est destiné à vous aider à mieux comprendre ce qu est une complémentaire santé, ses garanties, ses mécanismes de remboursement

Plus en détail

Mes Indispensables SMERAG

Mes Indispensables SMERAG Sécu étudiante & Mutuelle Mes Indispensables Année universitaire 2015-2016 La et moi 617 Je suis affilié(e) J ai choisi le Centre - 617 comme centre de Sécurité sociale étudiante. Ce choix est obligatoire

Plus en détail

La franchise médicale en pratique

La franchise médicale en pratique Information presse le 26 décembre 2007 La franchise médicale en pratique La franchise médicale s applique à partir du 1 er janvier 2008 sur les boîtes de médicaments, les actes paramédicaux et les transports

Plus en détail

L ASSURANCE MALADIE EN LIGNE

L ASSURANCE MALADIE EN LIGNE BIEN GÉRER MA SANTÉ AVEC L ACS Ce que l Assurance Maladie fait pour moi L Assurance Maladie me permet de bénéficier de l Aide pour une complémentaire santé : l ACS. Des offres et des services pour m accompagner

Plus en détail

Mes Indispensables SMEREP

Mes Indispensables SMEREP Mes Indispensables Année universitaire 2014-2015 La et moi 617 Je suis affilié(e) J ai choisi le Centre - 617 comme centre de Sécurité sociale étudiante. Ce choix est obligatoire dès lors que je suis étudiant

Plus en détail

SANTÉ ET PRÉVOYANCE MODULAIRE

SANTÉ ET PRÉVOYANCE MODULAIRE SANTÉ ET PRÉVOYANCE MODULAIRE LA SOLUTION SANTÉ ET PRÉVOYANCE AUX ENTREPRISES DE 1 À 100 SALARIÉS SANTÉ ET PRÉVOYANCE MODULAIRE DEUX OFFRES CONFORMES À VOS OBLIGATIONS MINIMALES VOS OBLIGATIONS EN SANTÉ

Plus en détail

Vous accompagner pour bien vivre votre retraite. Retraite Santé et prévention Prévoyance et assurance de personnes Accompagnement solidaire et social

Vous accompagner pour bien vivre votre retraite. Retraite Santé et prévention Prévoyance et assurance de personnes Accompagnement solidaire et social Vous accompagner pour bien vivre votre retraite Retraite Santé et prévention Prévoyance et assurance de personnes Accompagnement solidaire et social Sommaire Pour Audiens, votre groupe de protection sociale,

Plus en détail

Carnet de bord. www.mfbco.fr COMPLÉMENTAIRE SANTÉ. La Mutuelle de la mer

Carnet de bord. www.mfbco.fr COMPLÉMENTAIRE SANTÉ. La Mutuelle de la mer Carnet de bord www.mfbco.fr COMPLÉMENTAIRE SANTÉ La Mutuelle de la mer INFOS PRATIQUES Comment vous faire indemniser? Vos frais de santé sont directement transmis par l ENIM et les CPAM conventionnées.

Plus en détail

Personnes Malvoyantes

Personnes Malvoyantes [ La Santé ] Particulier Handicap Complémentaire Santé Solidaris Personnes Malvoyantes [ des solutions ] spécifiques Une solution adaptée pour les enfants et les adultes en situation de handicap L assurance

Plus en détail

professionnels Tout savoir pour mieux protéger votre famille

professionnels Tout savoir pour mieux protéger votre famille particuliers professionnels Tout savoir pour mieux protéger votre famille Generali, 2 ème assureur généraliste en France (1) met à votre service son expertise reconnue en matière de protection. Au travers

Plus en détail

EOVI ENTREPRENEUR Des solutions pour ne plus jouer

EOVI ENTREPRENEUR Des solutions pour ne plus jouer EOVI ENTREPRENEUR Des solutions pour ne plus jouer en SOLO SANTÉ PRÉVOYANCE ÉPARGNE RETRAITE dépendance la qui renouvelle la mutuelle ARTISANS, COMMerçANTS, professions LIBÉRAles, INDÉPENDANTS... Vous

Plus en détail

Action sociale de la Mutuelle Audiens. de la presse, du spectacle et de la communication. Notice d information. À vos côtés tout au long de la vie

Action sociale de la Mutuelle Audiens. de la presse, du spectacle et de la communication. Notice d information. À vos côtés tout au long de la vie Action sociale de la Mutuelle Audiens de la presse, du spectacle et de la communication Notice d information À vos côtés tout au long de la vie Les aides complémentaires aux dépenses de santé Nature de

Plus en détail

GARANTIES. Étudiants NOUS NOUS ENGAGEONS À ÊTRE PLUS QU UNE MUTUELLE

GARANTIES. Étudiants NOUS NOUS ENGAGEONS À ÊTRE PLUS QU UNE MUTUELLE Étudiants NOUS SOMMES PARCE BIEN QUE PLACÉS VOUS ÊTES POUR PLUS VOUS QU UN COMPRENDRE MÉDECIN, NOUS NOUS ENGAGEONS À ÊTRE PLUS QU UNE MUTUELLE Étudiants 5 raisons de choisir la Mutuelle du Médecin Une

Plus en détail

SANTÉ 2012 LES PROPOSITIONS DE LA MUTUALITÉ FRANÇAISE. Face au problème de l accès aux soins, des solutions existent.

SANTÉ 2012 LES PROPOSITIONS DE LA MUTUALITÉ FRANÇAISE. Face au problème de l accès aux soins, des solutions existent. SANTÉ 2012 LES PROPOSITIONS DE LA MUTUALITÉ FRANÇAISE Face au problème de l accès aux soins, des solutions existent. Dans la France de 2012, de plus en plus de Français doivent renoncer à des soins ou

Plus en détail

Les avantages d être assuré chez MMA

Les avantages d être assuré chez MMA Les avantages d être assuré chez MMA Avec votre Assurance Santé MMA, vous bénéficiez de services qui vous rendent la vie plus simple tout en préservant votre budget. GPS Santé (1) : informations, conseils,

Plus en détail

Le Pack Expat CFE collectif

Le Pack Expat CFE collectif Pour mes salariés, la parfaite continuité avec leur protection sociale française! Le Pack Expat CFE collectif Humanis et la CFE, vous permettent de protéger efficacement vos salariés Santé Une couverture

Plus en détail

SPVIE SANTÉ PARTICULIER

SPVIE SANTÉ PARTICULIER SPVIE SANTÉ PARTICULIER Brochure Valable à compter du 1 er Décembre 2013 1 Vos AVANTAGES SPVIE SANTÉ PARTICULIER. Aucune sélection médicale à l entrée.. Une couverture immédiate à la souscription, sans

Plus en détail

Vous bénéficiez de la CMU complémentaire

Vous bénéficiez de la CMU complémentaire vous guider Particuliers Partenaires Vous bénéficiez de la CMU complémentaire n Mode d emploi www.msa.fr Vous avez de faibles ressources et, à ce titre, vous bénéficiez de la couverture maladie universelle

Plus en détail

Mes Indispensables SMEREP

Mes Indispensables SMEREP Mes Indispensables Année universitaire 2013-2014 La et moi Je suis affilié(e) J ai choisi le Centre - 617 comme centre de Sécurité sociale étudiante. Ce choix est obligatoire dès lors que je suis étudiant

Plus en détail

Améliorez vos garanties collectives!

Améliorez vos garanties collectives! Améliorez vos garanties collectives! BTP SANTÉ AMPLITUDE Amélioration de vos garanties. Ajout de bénéficiaires. SURCOMPLÉMENTAIRE INDIVIDUELLE PARTICULIERS SALARIÉS Vous bénéficiez d un contrat collectif

Plus en détail

Plutôt Kiwi, Orange ou Pamplemousse?

Plutôt Kiwi, Orange ou Pamplemousse? 2 mois offerts * pour toute souscription Plutôt Kiwi, Orange ou Pamplemousse? Réalisez des économies tout en bénéficiant de services de qualité au sein du réseau de professionnels partenaires Santéclair

Plus en détail

Prévoyance Santé. Mon mémo. Des solutions efficaces pour vous, vos proches et votre entreprise. Professionnels. l UN TÉLÉCONSEILLER EN LIGNE AU :

Prévoyance Santé. Mon mémo. Des solutions efficaces pour vous, vos proches et votre entreprise. Professionnels. l UN TÉLÉCONSEILLER EN LIGNE AU : Mon mémo Votre conseiller se tient à votre disposition pour vous apporter les précisions et réponses aux questions que vous vous posez et reste votre interlocuteur privilégié. En complément, vous avez

Plus en détail

Santé. Sénior. Pas de limite d âge pour souscrire * Remboursements adaptés. Des avantages utiles. Des packs + 1 renfort

Santé. Sénior. Pas de limite d âge pour souscrire * Remboursements adaptés. Des avantages utiles. Des packs + 1 renfort Santé Pas de limite d âge pour souscrire * * Niveau Budget Remboursements adaptés Des avantages utiles Des packs + 1 renfort - Sur les postes onéreux (optique, dentaire, auxiliaires médicaux) - Sur tous

Plus en détail

Santé Offre collective. Une couverture santé adaptée aux besoins de votre entreprise et de vos salariés

Santé Offre collective. Une couverture santé adaptée aux besoins de votre entreprise et de vos salariés Santé Offre collective Une couverture santé adaptée aux besoins de votre entreprise et de vos salariés La Mutuelle Audiens de la presse, du spectacle et de la communication Née de la fusion de la MNPLC,

Plus en détail

Mutex Indépendance Services - 10 % si vous adhérez en couple. Gardez le contrôle de votre vie!

Mutex Indépendance Services - 10 % si vous adhérez en couple. Gardez le contrôle de votre vie! - 10 % si vous adhérez en couple Mutex Indépendance Services Gardez le contrôle de votre vie! Les 10 raisons de souscrire Mutex Indépendance Services Une rente mensuelle de 300 f à 2000 f en fonction de

Plus en détail

ÉDITION 2014. En cas de décès, l avenir de

ÉDITION 2014. En cas de décès, l avenir de ÉDITION 2014 En cas de décès, incapacité de travail, invalidité, protegez l avenir de votre famille Mutuelle santé prévoyance AUTONOMIE retraite Aujourd hui, êtes-vous sûr(e) d être bien protégé(e) en

Plus en détail

amille & santé ... la complémentaire santé conçue pour toutes les familles [ COMPLÉMENTAIRE SANTÉ ] PARTICULIERS

amille & santé ... la complémentaire santé conçue pour toutes les familles [ COMPLÉMENTAIRE SANTÉ ] PARTICULIERS [ COMPLÉMENTAIRE SANTÉ ] PARTICULIERS amille & santé... la complémentaire santé conçue pour toutes les familles L assurance n est plus ce qu elle était. [ FAMILLE & SANTÉ ] Garanties Votre famille bien

Plus en détail

SANTÉ PRÉVOYANCE PRÉVENTION

SANTÉ PRÉVOYANCE PRÉVENTION COLLEGIO Vous êtes une entreprise de moins de 50 salariés? Quelque soit votre secteur d activité ou votre implantation géographique, la gamme COLLEGIO vous est destinée. Avec ses cinq niveaux de protection

Plus en détail

COMPLEMENTAIRE SANTÉ PERSONNALISABLE

COMPLEMENTAIRE SANTÉ PERSONNALISABLE COMPLEMENTAIRE SANTÉ PERSONNALISABLE L assurance de trouver la meilleure des mutuelles santé! Notre équipe est à votre écoute au : 01 76 29 75 76 du lundi au vendredi de 9h30 à 13h et de 14h à 18h contact@assurance-sante.com

Plus en détail

.. Le complément de libre choix d activité 07.. Questions / Réponses.. 09.. Exemples chiffrés... 010. Sommaire. Pages

.. Le complément de libre choix d activité 07.. Questions / Réponses.. 09.. Exemples chiffrés... 010. Sommaire. Pages Sommaire Pages.. Qu est-ce que la PAJE 02.. La prime à la naissance ou à l adoption 03.. L allocation de base 04.. Le complément de libre choix du mode de garde Vous en bénéficiez quels que soient vos

Plus en détail

DEMANDEZ À L ÉDUCATEUR ACTIONAIR MD

DEMANDEZ À L ÉDUCATEUR ACTIONAIR MD Gérer la MPOC DEMANDEZ À L ÉDUCATEUR ACTIONAIR MD Je sais que j aurai toujours la MPOC. Que puis-je faire pour la gérer? La MPOC est une maladie chronique, c est-à-dire qu elle ne se guérit pas. Il existe

Plus en détail

Prémi Santé. assurer l essentiel

Prémi Santé. assurer l essentiel M U T U E L L E G É N É R A L E D E L É C O N O M I E, D E S F I N A N C E S E T D E L I N D U S T R I E Prémi Santé assurer l essentiel 2015 Vos prestations* Prémi Santé vous rembourse les actes les plus

Plus en détail

Votre contrat santé IRP AUTO Livret salariés

Votre contrat santé IRP AUTO Livret salariés salariés santé Votre contrat santé IRP AUTO Livret salariés Réseau AUTOVISION SANTÉ I PRÉVOYANCE I ÉPARGNE I RETRAITE I ACTION SOCIALE ET CULTURELLE IRP AUTO, LE GROUPE DE PROTECTION SOCIALE DES PROFESSIONNELS

Plus en détail

La complémentaire santé des salarié(e)s du réseau

La complémentaire santé des salarié(e)s du réseau La complémentaire santé des salarié(e)s du réseau Accessible aux salarié(e)s des réseaux partenaires sous conditions. Une complémentaire santé pour les salarié(e)s du réseau COORACE et de ses réseaux partenaires

Plus en détail

Pandémie grippale et continuité d activité

Pandémie grippale et continuité d activité Pandémie grippale et continuité d activité I. Les notions Modes de transmission En Alsace Entreprises concernées Grippe A / H1N1 Infection humaine par un virus grippal d origine porcine. Ce virus appartient

Plus en détail

Convention de Participation SANTE

Convention de Participation SANTE Convention de Participation SANTE Communauté de Communes Bretagne Romantique Version 03.10.2013 Sommaire 1. La MNT en chiffres 2. La participation employeur 3. Les garanties du contrat collectif santé

Plus en détail

Combattre les virus. 7 Conseils d hygiène

Combattre les virus. 7 Conseils d hygiène Combattre les virus 7 Conseils d hygiène Afin de vous protéger contre le rhume, la grippe et la gastroentérite, les 7 conseils d hygiène suivants peuvent vous aider à réduire le risque d infection. DG

Plus en détail

SPVIE SANTE Particuliers. Brochure

SPVIE SANTE Particuliers. Brochure SPVIE SANTE Particuliers Brochure Valable à compter du 1 er Septembre 2014 Vos AVANTAGES SPVIE SANTÉ PARTICULIERS 1. Aucune sélection médicale à l entrée.. Une couverture immédiate à la souscription, sans

Plus en détail

La complémentaire santé des salariés des établissements et services pour personnes inadaptées et handicapées

La complémentaire santé des salariés des établissements et services pour personnes inadaptées et handicapées La complémentaire santé des salariés des établissements et services pour personnes inadaptées et handicapées Une complémentaire santé obligatoire pour les salariés de la CCN 1966 L avenant 328 du 1 er

Plus en détail

L Aphnu, toujours à vos côtés en cas de coup dur

L Aphnu, toujours à vos côtés en cas de coup dur APHNU - votre partenaire santé et prévoyance L Aphnu, toujours à vos côtés en cas de coup dur Des garanties conçues avec et pour les praticiens hospitaliers en partenariat avec A P H N U APHNU Le partenaire

Plus en détail

MODUVÉO PRO. Indépendant et prévoyant > DES GARANTIES POUR SÉCURISER VOS REVENUS ET CEUX DE VOTRE FAMILLE EN CAS DE COUPS DURS

MODUVÉO PRO. Indépendant et prévoyant > DES GARANTIES POUR SÉCURISER VOS REVENUS ET CEUX DE VOTRE FAMILLE EN CAS DE COUPS DURS Indépendant et prévoyant > DES GARANTIES POUR SÉCURISER VOS REVENUS ET CEUX DE VOTRE FAMILLE EN CAS DE COUPS DURS Lorsqu une maladie ou un accident survient, ce que vous avez construit peut être mis en

Plus en détail

MUTUELLE GÉNÉRALE DE L ÉCONOMIE, DES FINANCES ET DE L INDUSTRIE. Vita Santé. une couverture complète et équilibrée

MUTUELLE GÉNÉRALE DE L ÉCONOMIE, DES FINANCES ET DE L INDUSTRIE. Vita Santé. une couverture complète et équilibrée MUTUELLE GÉNÉRALE DE L ÉCONOMIE, DES FINANCES ET DE L INDUSTRIE 2015 Vita Santé une couverture complète et équilibrée Vos prestations* Vita Santé concilie une couverture santé complète, de qualité et une

Plus en détail

Lettre d information. Demain est souscriptrice de la

Lettre d information. Demain est souscriptrice de la L association Demain est souscriptrice de la plupart des contrats d assurance santé, prévoyance et retraite assurés par Groupama Gan Vie et distribués par Gan Assurances. Gan Evolution Santé, Gan Alterego

Plus en détail

CHOISISSEZ ILLICO VOTRE COUVERTURE SANTÉ. ILLICO SANTÉ Entreprise > ENTREPRISES, SALARIÉS. Vous protéger, c est notre priorité

CHOISISSEZ ILLICO VOTRE COUVERTURE SANTÉ. ILLICO SANTÉ Entreprise > ENTREPRISES, SALARIÉS. Vous protéger, c est notre priorité Vous protéger, c est notre priorité SANTÉ Entreprise > ENTREPRISES, SALARIÉS CHOISISSEZ VOTRE COUVERTURE SANTÉ Pour nous, l essentiel c est vous SANTÉ Entreprise La solution clé en main des entreprises...

Plus en détail

Mes Indispensables SMERAG

Mes Indispensables SMERAG Sécu étudiante & Mutuelle Mes Indispensables Année universitaire 2014-2015 La et moi 617 Je suis affilié(e) J ai choisi le Centre - 617 comme centre de Sécurité sociale étudiante. Ce choix est obligatoire

Plus en détail

Multi Santé des prestations renforcées

Multi Santé des prestations renforcées M U T U E L L E G É N É R A L E D E L É C O N O M I E, D E S F I N A N C E S E T D E L I N D U S T R I E Multi Santé des prestations renforcées 2016 Vos prestations Multi Santé intègre une participation

Plus en détail

PROPOSITION POUR LA PROTECTION SOCIALE DES VOLONTAIRES DU SERVICE CIVIQUE EN MISSION A L ETRANGER. (Loi n 2010-241 du 10 mars 2010)

PROPOSITION POUR LA PROTECTION SOCIALE DES VOLONTAIRES DU SERVICE CIVIQUE EN MISSION A L ETRANGER. (Loi n 2010-241 du 10 mars 2010) PROPOSITION POUR LA PROTECTION SOCIALE DES VOLONTAIRES DU SERVICE CIVIQUE EN MISSION A L ETRANGER (Loi n 2010-241 du 10 mars 2010) SOMMAIRE PREAMBULE... 3 PRESENTATION DES ACTEURS LA CFE... 4 WELCARE...

Plus en détail

L Environnement Social de l Artisan. En partenariat avec

L Environnement Social de l Artisan. En partenariat avec L Environnement Social de l Artisan En partenariat avec SOMMAIRE Présentation de l APTI Les besoins d un jeune créateur La loi Madelin La Santé La Prévoyance La Retraite L environnement social de l artisan

Plus en détail

LA SANTÉ EST UN DROIT, PAS UN PRIVILÈGE!

LA SANTÉ EST UN DROIT, PAS UN PRIVILÈGE! La Mutuelle des Étudiants - LMDE : mutuelle n 431 791 672, soumise aux dispositions du livre II du code de la Mutualité. Ce document n a pas de valeur contractuelle - Studio LMDE - 12117-03/2012 LA SANTÉ

Plus en détail

PROPOSITION pour la protection sociale des volontaires du service civique en mission à l étranger. (loi n 2010-241 du 10 mars 2010)

PROPOSITION pour la protection sociale des volontaires du service civique en mission à l étranger. (loi n 2010-241 du 10 mars 2010) PROPOSITION pour la protection sociale des volontaires du service civique en mission à l étranger (loi n 2010-241 du 10 mars 2010) Sommaire PRÉAMBULE... 3 PRÉSENTATION DES ACTEURS La CFE... 4 WELCARE...

Plus en détail

La protection sociale qui comprend les indépendants, je suis pour!

La protection sociale qui comprend les indépendants, je suis pour! SOLUTIONS ENTREPRENEUR La protection sociale qui comprend les indépendants, je suis pour! Sophie B. Commerçante prévoyance épargne retraite ARTISANS, COMMERÇANTS, PROFESSIONS LIBÉRALES, INDÉPENDANTS......

Plus en détail

Garanties 2010 Garantie Hospitalisation

Garanties 2010 Garantie Hospitalisation [ La Prévoyance ] Particulier Garanties 2010 Garantie [ Des solutions ] pour tous Un forfait journalier en cas d hospitalisation Garantie Points forts l Allocations journalières jusqu à 92 l Adhésion possible

Plus en détail

CHOISISSEZ ILLICO VOTRE COUVERTURE SANTÉ. ILLICO SANTÉ Entreprise > ENTREPRISES, SALARIÉS. Vous protéger, c est notre priorité

CHOISISSEZ ILLICO VOTRE COUVERTURE SANTÉ. ILLICO SANTÉ Entreprise > ENTREPRISES, SALARIÉS. Vous protéger, c est notre priorité Vous protéger, c est notre priorité SANTÉ Entreprise > ENTREPRISES, SALARIÉS CHOISISSEZ VOTRE COUVERTURE SANTÉ Pour nous, l essentiel c est vous SANTÉ Entreprise La solution clé en main des entreprises...

Plus en détail

PARCE QU UN ACCIDENT ARRIVE DE PRÉFÉRENCE N IMPORTE QUAND ASSURANCE ACCIDENTS DE LA VIE

PARCE QU UN ACCIDENT ARRIVE DE PRÉFÉRENCE N IMPORTE QUAND ASSURANCE ACCIDENTS DE LA VIE PARCE QU UN ACCIDENT ARRIVE DE PRÉFÉRENCE N IMPORTE QUAND ASSURANCE ACCIDENTS DE LA VIE POURQUOI C EST IMPORTANT? Vous n êtes probablement pas assuré contre les accidents de la vie privée. Lorsqu on parle

Plus en détail

erenassur rente Jusqu à 2 500 de rente mensuelle en cas de perte d autonomie.

erenassur rente Jusqu à 2 500 de rente mensuelle en cas de perte d autonomie. erenassur rente Jusqu à 2 500 de rente mensuelle en cas de perte d autonomie. L assurance n est plus ce qu elle était. Pourquoi souscrire un contrat de dépendance? Souscrire un contrat de dépendance est

Plus en détail

PRÉVOYANCE. Accidents de la Vie. Soyez sûr d être bien protégé

PRÉVOYANCE. Accidents de la Vie. Soyez sûr d être bien protégé PRÉVOYANCE Accidents de la Vie Soyez sûr d être bien protégé Mutualité Accidents de la Vie 1 Protection renforcée pour mettre sa famille et soi-même à l abri des aléas de la vie courante et de leurs conséquences

Plus en détail

MUTUELLE GÉNÉRALE DE L ÉCONOMIE, DES FINANCES ET DE L INDUSTRIE. Multi Santé. des prestations renforcées

MUTUELLE GÉNÉRALE DE L ÉCONOMIE, DES FINANCES ET DE L INDUSTRIE. Multi Santé. des prestations renforcées MUTUELLE GÉNÉRALE DE L ÉCONOMIE, DES FINANCES ET DE L INDUSTRIE 2015 Multi Santé des prestations renforcées Vos prestations* Multi Santé intègre une participation sur les dépassements d honoraires et offre

Plus en détail

LA PROTECTION SANTÉ POUR LES PROFESSIONNELS

LA PROTECTION SANTÉ POUR LES PROFESSIONNELS CONFORME À LA CONVENTION COLLECTIVE DES SERVICES DE L AUTOMOBILE (IDCC 1090) LA PROTECTION SANTÉ POUR LES PROFESSIONNELS DE L AUTOMOBILE Votre espace adhèrent Numéro Conseils 03 27 28 82 23 Un réseau de

Plus en détail

SPÉCIAL ESEF NOV ESEF. Vous êtes un employeur étranger européen : choisissez en France, un partenaire unique pour votre protection sociale

SPÉCIAL ESEF NOV ESEF. Vous êtes un employeur étranger européen : choisissez en France, un partenaire unique pour votre protection sociale SPÉCIAL ESEF NOV ESEF Vous êtes un employeur étranger européen : choisissez en France, un partenaire unique pour votre protection sociale PRÉVOYANCE SANTÉ Parce que nous sommes déjà votre point d entrée

Plus en détail

complémentaire Santé prévoyance - tns UNE PROTECTION À LA CARTE POUR TOUS LES TNS ( TRAVAILLEURS NON SALARIÉS TOUS STATUTS )

complémentaire Santé prévoyance - tns UNE PROTECTION À LA CARTE POUR TOUS LES TNS ( TRAVAILLEURS NON SALARIÉS TOUS STATUTS ) complémentaire Santé prévoyance - tns UNE PROTECTION À LA CARTE POUR TOUS LES TNS ( TRAVAILLEURS NON SALARIÉS TOUS STATUTS ) COMPLÉMENTAIRE SANTÉ - PRÉVOYANCE - TNS, SOLUTION santé et prévoyance En tant

Plus en détail

COMPLÉMENTAIRE SANTÉ KLESIA MUTUELLE KLESIA RYTHMA SANTÉ. Préservez votre capital santé

COMPLÉMENTAIRE SANTÉ KLESIA MUTUELLE KLESIA RYTHMA SANTÉ. Préservez votre capital santé COMPLÉMENTAIRE SANTÉ KLESIA MUTUELLE 1 KLESIA RYTHMA SANTÉ Préservez votre capital santé 2 KLESIA RYTHMA SANTÉ À partir de 46,93 / mois* pour un assuré de 60 ans en formule ECO * département 79 Au fil

Plus en détail

VOTRE DEVIS SANTÉ ÉTUDE PERSONNALISÉE

VOTRE DEVIS SANTÉ ÉTUDE PERSONNALISÉE ÉTUDE PERSONNALISÉE Madame, Monsieur, Dans le cadre de votre recherche d une complémentaire santé, veuillez trouvez ci-dessous notre proposition. Neoliane est une gamme santé unique, avec des garanties

Plus en détail

Barème de garanties Complémentaire Santé. Allianz Composio Classic Adulte / Enfant

Barème de garanties Complémentaire Santé. Allianz Composio Classic Adulte / Enfant Barème de garanties Complémentaire Santé Allianz Composio Classic Adulte / Enfant Composez votre solution en marquant d une croix vos choix de garanties pour chacun des postes Hospitalisation / Soins courants

Plus en détail

PARTENAIRES SPVIE SANTE T.N.S. Brochure

PARTENAIRES SPVIE SANTE T.N.S. Brochure SPVIE SANTE T.N.S. Brochure Valable à compter du 1 er Janvier 2015 Vos AVANTAGES SPVIE SANTÉ TNS 1. Aucune sélection médicale à l entrée.. Une couverture immédiate à la souscription, sans délai de carence..

Plus en détail

au libre choix des salariés de votre entreprise Mornay Initiative santé Prenez soin de vos salariés en toute liberté

au libre choix des salariés de votre entreprise Mornay Initiative santé Prenez soin de vos salariés en toute liberté au libre choix des salariés de votre entreprise Mornay Initiative santé Prenez soin de vos salariés en toute liberté Laurie Maillard Directeur général du Groupe Mornay Madame, Monsieur, Vous êtes dirigeant

Plus en détail

EVIDENCE. La complémentaire santé simple et claire

EVIDENCE. La complémentaire santé simple et claire EVIDENCE La complémentaire santé simple et claire 6 formules évolutives 3 thématiques pour renforcer votre couverture Gratuité à partir du 3 ème enfant de moins de 20 ans Aucune sélection médicale Tiers

Plus en détail

UNE MONTAGNE D AVANTAGES...

UNE MONTAGNE D AVANTAGES... CAISSE MUTUELLE DE PREVOYANCE DU PERSONNEL DES COLLECTIVITES TERRITORIALES La mutuelle Santé et Prévoyance des agents territoriaux de Haute-Savoie 2012 Vos prestations 2012 UNE MONTAGNE D AVANTAGES...

Plus en détail

ssentielis santé ... assurez votre santé pour l essentiel et réalisez jusqu à 50 % d économies* [ COMPLÉMENTAIRE SANTÉ ] PARTICULIERS

ssentielis santé ... assurez votre santé pour l essentiel et réalisez jusqu à 50 % d économies* [ COMPLÉMENTAIRE SANTÉ ] PARTICULIERS [ COMPLÉMENTAIRE SANTÉ ] PARTICULIERS ssentielis santé... assurez votre santé pour l essentiel et réalisez jusqu à 50 % d économies* * Selon étude effectuée en septembre 2010, sur la base des tarifs TTC

Plus en détail

SANTÉ SÉLECTION SANTÉ SÉLECTION

SANTÉ SÉLECTION SANTÉ SÉLECTION SANTÉ SÉLECTION SANTÉ SÉLECTION Face à la réforme de la Sécurité sociale, disposer d une complémentaire frais de santé complète et performante est une décision importante pour soi et pour les siens. Quelle

Plus en détail

Choisir sa complémentaire santé

Choisir sa complémentaire santé Tous publics Choisir sa complémentaire santé Pourquoi une complémentaire santé Des critères pour faire son choix Où se renseigner? Le Service social aujourd hui Service Social Bretagne Pourquoi une complémentaire

Plus en détail

COMMUNIQUÉ DE PRESSE. Permettre l accès aux soins des personnes à revenus modestes

COMMUNIQUÉ DE PRESSE. Permettre l accès aux soins des personnes à revenus modestes COMMUNIQUÉ DE PRESSE Permettre l accès aux soins des personnes à revenus modestes Malakoff Médéric lance Ma Complémentaire Santé ACS, la première complémentaire santé individuelle conçue pour les bénéficiaires

Plus en détail

GARDE D ENFANTS. Tout savoir sur la PAJE

GARDE D ENFANTS. Tout savoir sur la PAJE GARDE D ENFANTS Tout savoir sur la PAJE Sommaire Qu est-ce que la PAJE? Page 2 La prime à la naissance ou à l adoption Page 3 L allocation de base Page 4 Le complément de libre choix du mode de garde Page

Plus en détail

santé Nos expertises au service des salariés et des entreprises LE GUIDE PRATIQUE SANTÉ

santé Nos expertises au service des salariés et des entreprises LE GUIDE PRATIQUE SANTÉ santé Nos expertises au service des salariés et des entreprises LE GUIDE PRATIQUE SANTÉ 2 INTRODUCTION LE GROUPE AG2R LA MONDIALE, UNE EXPERTISE COMPLÈTE EN ASSURANCE DE PROTECTION SOCIALE ET PATRIMONIALE

Plus en détail

SALARIÉS HOSPITALIERS DE LA VIENNE conjoints et enfants

SALARIÉS HOSPITALIERS DE LA VIENNE conjoints et enfants SALARIÉS HOSPITALIERS PRESTATIONS Sécurité Mutuelle TOTAL COMPLEMENTS MUTUELLE Sociale HOSPITALISATIONS Frais de séjour et honoraires 80 % 20 % 100 % Frais d accompagnant (enfant - 16 ans) - - - Chambre

Plus en détail