Titre : K-Taping et kinésithérapie sportive. Auteur(s) : Mr Arnaud DAUFRENE. Catégorie : Traumatologie du Sport

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Titre : K-Taping et kinésithérapie sportive. Auteur(s) : Mr Arnaud DAUFRENE. Catégorie : Traumatologie du Sport"

Transcription

1 Titre : K-Taping et kinésithérapie sportive Auteur(s) : Mr Arnaud DAUFRENE Catégorie : Traumatologie du Sport Date : Novembre ème Congrès IRBMS

2 K-Taping et Kinésithérapie sportive Arnaud DAUFRENE MK-O INSEP En collaboration avec Khelaf KERKOUR Marc SAUNIER

3

4 BANDES DE COULEUR Le rôle des médias La surexposition dans le grand public Focus sur une technique

5 Journal l Équipe finale open australie 2011

6 HISTORIQUE Kenzo KASE chiropracteur Japonais (1973) Créateur du concept kinesio taping

7 Le TAPING NEURO PROPRIOCEPTIF Technique manuelle, superficielle agissant au niveau de la peau Elle influence selon le mode de pose: la fonction articulaire la fonction musculaire la fonction circulatoire (veineuse, lymphatique) et les nocicepteurs (action neuro-proprioceptive)

8 LA METHODE

9 FORMATION

10 LES BANDES

11 PRODUITS UTILISÉS A L INSEP Tape élastique Leukotape K Masse adhésive ondulée 97% coton,3% spandex/acrylate Le matériau est adapté aux propriétés de la peau

12 CARACTERISTIQUES Encollage de la masse adhésive «sinusoïde» La bande est pré-étirée sur le support Repères de coupe sur la protection Les couleurs Les dimensions 2.5 / 5 / 7.5 cm

13 PRINCIPES FONDAMENTAUX Thérapie superficielle Diagnostic préalable!! Information du patient sur le choix du tape vs le straping classique Le choix des couleurs de la direction et de la tension des bandes est fonction de l objectif thérapeutique. Conserver au maximum la mobilité

14 LES EFFETS L effet principal est transmis par la peau. La stimulation des récepteurs cutanés par le tape influence les systèmes sanguin, lymphatique et analgésique, elle agit sur les fonctions musculaires et articulaires

15 MODE D ACTION

16 LA PEAU Cellules de Merckel sensibles aux faibles pressions Corpuscules de Ruffini sensibles étirement peau et tendon Corpuscules de Paccini sensibles aux variations de déformation

17 THERAPIE ONDULATOIRE

18 PRINCIPE D ACTION THERAPIE ONDULATOIRE Pose du tape en recherchant par le positionnement du muscle ou de l articulation la création de circonvolutions

19 LES PARTICULARITES Pas d effets secondaires Perméable a l air mais hydrophobe Adhésivité augmentée a la chaleur Sport natation et douche possible Sauna S enlève facilement Peut se garder jusqu à 5 jours

20 LES CONTRE-INDICATIONS Plaies ouvertes. Allergies aux composants de la colle. Pathologie dermatologique en regard de la zone a traiter.

21 LES APPLICATIONS Technique musculaire Technique ligamentaire Technique de correction / posturale Technique aponévrotique Technique lymphatique Techniques combinées

22 TECHNIQUES DE COUPE Ciseaux appropriés Arrondir à la découpe l extrémité des bandes Ne pas toucher avec les doigts la partie encollée Raser et dégraisser la peau en regard de la zone traitée

23 LES COUPES

24 LE CODE COULEUR Importance de la couleur dans l esprit asiatique Identification du type de montage (relâchement/tonification)

25 «LE DRESS CODE»

26 PRINCIPES D APPLICATION Aigue ou surcharge: terminaison vers l origine avec 15 à 25% de tension, code couleur bleu, détendre apaiser Lésion chronique ou atrophie: origine vers la terminaison, avec 25 à 50% de tension, code couleur rouge, stimuler renforcer Drainage lymphatique: Base du tape sur le circuit lymphatique avec 10 à 15 % de tension Correction: 50 à 100% de tension

27 TECHNIQUE MUSCULAIRE Examen clinique préalable Connaissances anatomiques (insertion /terminaison) Tonification ou relâchement? Mesure de la bande dans la position de repos Mise en place de la bande sur un muscle en position allongée

28 TECHNIQUE MUSCULAIRE TRICEPS Jumeaux Int /ext soléaire Correction du tendon

29 TECHNIQUE LIGAMENTAIRE Technique en I sur PAA Correction en posterisation du talus Indication: lésion des ligaments et des tendons Application: pose bande étirée au max /extrémités sans tension

30 TECHNIQUE APONEVROTIQUE

31 TECHNIQUE DE CORRECTION

32 TECHNIQUE DRAINAGE Technique de pose en éventail

33 TECHNIQUES COMBINEES Association de techniques musculaires et ligamentaires Musculaire tonifiante Supra épineux Correction articulaire Recentrage en BS & AR musculaire Détente deltoïde

34 CONTENTION / STRAPING / TAPING Chaque technique garde son indication Le straping classique est le seul capable de bloquer l articulation Le Leukotaping permet de garder la mobilité articulaire, il préserve la fonction et peut parfois sembler le plus apte pour la pratique sportive.

35 RICE ENTORSE DE CHEVILLE J0 TANSOBAND TENSOPLUS J3 SOUPLE MIXTE RIGIDE J10 J21 REEDUCATION AVANT REPRISE TENSOPLAST TENSOPLAST + STRAPPAL STRAPPAL

36 PROTOCOLE RICE/GREC

37 RICE «INSEP»

38 LES INDICATIONS Proposer a nos sportifs des possibilités de protections articulaires moins contraignantes et plus confortables

39 STRATEGIE THERAPEUTIQUE Incidence du taping sur le traitement, Choix stratégique. Le leukotaping prolonge les effets de La séance (douleur, drainage). Le leukotaping est une technique d accompagnement complétant des soins mais pas l élément central d un traitement.

40 LES LIMITES Le Leukotaping est une technique qui ne produit pas d effet «magique» Elle favorise simplement des mécanismes physiologiques existants Elle n est efficace que si elle est parfaitement maîtrisée par un opérateur formé

41 PLACEBO Résultats souvent assez étonnants,effet placebo indéniable. Pas de validation scientifique Seules quelques études montrent une action sur la douleur Les echecs :mauvaise indication,défaut de pose..

42 ACTION SUR LA DOULEUR Douleur d épaule THELEN et al 2008 Journal of orthopedic and sports Douleur d épaule Erkan Kaya et al 2011 Clinic rheumatology Douleur fémoro-patellaire Eda Akbas et al 2011 Acta orthopaedica et traumatologia Turcica

43 ACTION SUR L OEDEME Han Ju Tsai et al 2008 supportive care in cancer In journal of the multinational association of supportive care in cancer

44 ACTION SUR ACTIVATION MUSCULAIRE Anna SLUPIK et al 2007 augmentation activation du vaste medial, EMG In Medsports press Yin-Hsin Hsu et al 2009 augmentation activite trapeze inferieur, EMG in Journal of electromyography and kinesiology

45 LES NOUVELLES TENDANCES Bandes au format de l articulation Bandes sécables par le milieu auto pause. selon vidéo

46 MONTAGES Formes prédécoupées Running and fluo

47 CONCLUSION La théorie c est quand on sait tout mais rien ne marche La pratique c est quand tout marche et l on ne sait pas pourquoi

Place du Taping dans le traitement de l épaule douloureuse! 9 juin 2012! Julien Cramet! L épaule: Savoirs et Savoir-faire!

Place du Taping dans le traitement de l épaule douloureuse! 9 juin 2012! Julien Cramet! L épaule: Savoirs et Savoir-faire! Place du Taping dans le traitement de l épaule douloureuse! 9 juin 2012! Julien Cramet! L épaule: Savoirs et Savoir-faire! INTRODUCTION! Depuis quelques années les contentions «classiques», nos strappings

Plus en détail

LE TAPING LE TAPING 59. 1. Les principes généraux. 2. Les éléments techniques Les types de montage Les schémas de pose

LE TAPING LE TAPING 59. 1. Les principes généraux. 2. Les éléments techniques Les types de montage Les schémas de pose LE TAPING 1. Les principes généraux 2. Les éléments techniques Les types de montage Les schémas de pose 3. Le matériel Caractéristiques - Dimensions - Théorie des couleurs - Sens de pose des bandes - La

Plus en détail

Virginie Malengrez. 4 ème pédiatrie. 2010-2011 Haute Ecole Provinciale de Namur

Virginie Malengrez. 4 ème pédiatrie. 2010-2011 Haute Ecole Provinciale de Namur Virginie Malengrez 4 ème pédiatrie 2010-2011 Haute Ecole Provinciale de Namur Sommaire I. Généralités. p 3 1.1. Formes d adhésifs... p 3 1.2. Particularités.. p 3 1.3. Technique d ablation du pansement...

Plus en détail

Thomas Lenoir. Centre de Biologie et Médecine du Sport de Pau.

Thomas Lenoir. Centre de Biologie et Médecine du Sport de Pau. Thomas Lenoir. Centre de Biologie et Médecine du Sport de Pau. A) La machine La machine utilisée pour cette étude est celle du Centre de Biologie et Médecine du Sport de Pau. Elle nous a été fournie par

Plus en détail

LE POIGNET. Le Titan Tape, ainsi collé n'empêchera pas la mobilité complète de votre coude. Certaines personnes pourront ressentir une

LE POIGNET. Le Titan Tape, ainsi collé n'empêchera pas la mobilité complète de votre coude. Certaines personnes pourront ressentir une NOS CONSEILS D'UTILISATION DU TITAN TAPE Le Titan Tape de Phiten, sous forme de bandes adhésives, est préconisé pour les tensions musculaires et articulaires. Sa fibre est entièrement imprégnée d'aqua

Plus en détail

CLUBS 46 SACS SOIGNEURS TROUSSE PREMIER SECOURS ECO TROUSSE PREMIER SECOURS

CLUBS 46 SACS SOIGNEURS TROUSSE PREMIER SECOURS ECO TROUSSE PREMIER SECOURS 46 SACS TROUSSE PREMIER SECOURS ECO 6 bandes adhésives 19 x 72 mm, 4 tampons d alcool, 1 paire de gants, 1 écharpe triangulaire 96 x 96 x 135 cm, 2 compresses stériles 10 x 10 cm, 1 bande élastique 4 m

Plus en détail

Toujours. plus loin DOSSIER DE PRESSE

Toujours. plus loin DOSSIER DE PRESSE Toujours plus loin DOSSIER DE PRESSE 30 ans de science et d innovation Depuis 1983, INDIBA est une entreprise spécialisée dans la recherche, le développement et la commercialisation d équipements de radiofréquence

Plus en détail

Le Masseur-kinésithérapeute et le suivi du sportif

Le Masseur-kinésithérapeute et le suivi du sportif Le Masseur-kinésithérapeute et le suivi du sportif Il participe à l évaluation physique Il participe au suivi de la pratique sportive Il participe à la réhabilitation thérapeutique GN PICHARD IFMK REIMS

Plus en détail

Plan de la présentation LE LYMPHOEDÈME ET LA THÉRAPIE DÉCONGESTIVE COMBINÉE. Différentes causes provoquant un lymphoedème secondaire.

Plan de la présentation LE LYMPHOEDÈME ET LA THÉRAPIE DÉCONGESTIVE COMBINÉE. Différentes causes provoquant un lymphoedème secondaire. LE LYMPHOEDÈME ET LA THÉRAPIE DÉCONGESTIVE COMBINÉE MICHEL EID, MASSOTHÉRAPEUTE CLINIQUE DU LYMPHOEDÈME DU QUÉBEC ET PHYSIO EXTRA Plan de la présentation Définition de différents types de lymphoedème.

Plus en détail

CRFP Limousin Poitou-Charentes Institut Régional de Formation Sanitaire et Sociale Limousin Poitou-Charentes

CRFP Limousin Poitou-Charentes Institut Régional de Formation Sanitaire et Sociale Limousin Poitou-Charentes CRFP LIM&PC-Calendrier MK-CM/VZ-2017-01-18 Poitou-Charentes Institut Régional de Formation Sanitaire et Sociale Limousin Poitou-Charentes Offre de formation destinée aux MASSEUR- KINÉSITHÉRAPEUTES Libéraux

Plus en détail

Le massage Thaï traditionnel

Le massage Thaï traditionnel NUAD BO LANN Le massage Thaï traditionnel Ce terme désigne, en langue Thaïe, le massage ( Nuad ) ancien et traditionnel (Bo Lann). Hérité des traditions indiennes de l Âyurveda, il est souvent appelé «le

Plus en détail

PRÉFACE. Historique. Définition. À l origine. Les trois grandes catégories de strapping

PRÉFACE. Historique. Définition. À l origine. Les trois grandes catégories de strapping PRÉFACE Historique Les contentions sont des techniques millénaires dont les premières représentations se situent entre le VII e et le V e siècle avant J.-C. Les peintures de Sosias, datant du VI e siècle

Plus en détail

Lesblessuresdu trailer. MAROUD Gwendoline WE entraînement 8 et 9 mai 2015

Lesblessuresdu trailer. MAROUD Gwendoline WE entraînement 8 et 9 mai 2015 Lesblessuresdu trailer MAROUD Gwendoline WE entraînement 8 et 9 mai 2015 Les BLESSURES du TRAILER Problèmes AIGUS (survenue BRUTALE) Lésions musculaires Entorses de cheville Problèmes CHRONIQUES (début

Plus en détail

VALIDATIONS. Gamme. Accélère la récupération Améliore la performance Réduit le risque de blessure (Si porté régulièrement)

VALIDATIONS. Gamme. Accélère la récupération Améliore la performance Réduit le risque de blessure (Si porté régulièrement) NOUVEAU CONCEPT DE CONTENTION - COMPRESSION UNIQUE AU MONDE (Brevets ) LA RÉFÉRENCE DANS LA CONTENTION DU SPORTIF se différencie de la contention traditionnelle (dégressive) par : des PRESSIONS ADAPTÉES

Plus en détail

Les instabilités chroniques de la cheville D. Saragaglia

Les instabilités chroniques de la cheville D. Saragaglia Les instabilités chroniques de la cheville D. Saragaglia Service de chirurgie orthopédique et de traumatologie du sport. CHU de Grenoble, hôpital sud. Introduction Entorses de la cheville -> très fréquentes

Plus en détail

Mode d emploi pour l application du produit

Mode d emploi pour l application du produit CONÇU POUR LE MOUVEMENT Mode d emploi pour l application du produit Facile à utiliser S applique en quelques secondes Dure jusqu à 5 jours Tous les produits SpiderTech sont fabriqués au Canada avec la

Plus en détail

STAGE DES ENTRAINEURS

STAGE DES ENTRAINEURS STAGE DES ENTRAINEURS RÉGIONAUX (SOCCER) François Lévesque, physiothérapeute Action Sport Physio Sherbrooke Action Sport Physio, 2011 François Lévesque, physiothérapeute Copropriétaire de la clinique Action

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE THERAPIE CELLULAIRE ACTIVE. Toujours plus loin pour soulager la douleur et accélérer la cicatrisation

DOSSIER DE PRESSE THERAPIE CELLULAIRE ACTIVE. Toujours plus loin pour soulager la douleur et accélérer la cicatrisation DOSSIER DE PRESSE THERAPIE CELLULAIRE ACTIVE Toujours plus loin pour soulager la douleur et accélérer la cicatrisation 30 ans de science et d innovation Créée en 1983 à Barcelone, INDIBA SA est une entreprise

Plus en détail

Dr Dunca Ioan Clinique Parc Léopold

Dr Dunca Ioan Clinique Parc Léopold Dr Dunca Ioan Clinique Parc Léopold Définition de massive Supérieure de 5 cm Minimum 2 tendons Pas d arthrose gléno- humérale Pas d arthrose excentrée Ruptures massives = pas irréparables! Réparation complète

Plus en détail

Les entorses de la cheville

Les entorses de la cheville Les entorses de la cheville François Bonnomet Hôpitaux Universitaires de Strasbourg Rappels anatomiques Tubercule de Tillaux Ligament tibio fibulaire antérieur Malléole latérale Malléole médiale Ligament

Plus en détail

La contention. Application pratique. Le choix unanime des professionnels de la santé et des sportifs

La contention. Application pratique. Le choix unanime des professionnels de la santé et des sportifs La contention Application pratique par BSN medical Le choix unanime des professionnels de la santé et des sportifs Soyez sûrs de vos bandes adhésives élastiques La qualité originale depuis 1931 Comme vos

Plus en détail

Différentes pathologies

Différentes pathologies PRATIQUES SPORTIVES PATHOLOGIES ET TRAUMATOLOGIES CESA Différentes pathologies Pathologies du rachis Lésions osseuses Lésions musculaires Lésions tendineuses Lésions ligamentaires Les lésions des articulations

Plus en détail

AIDE-MONITEUR EN JU-JITSU NIVEAU 2

AIDE-MONITEUR EN JU-JITSU NIVEAU 2 AIDE-MONITEUR EN JU-JITSU NIVEAU 2 3.1 Champ d application du brevet Le brevet d aide-moniteur en Ju-Jitsu donne à son titulaire, outre les prérogatives dévolues à l initiateur en Ju-Jitsu, la capacité

Plus en détail

LES ORTHESES DE COMPRESSION CONTENTION

LES ORTHESES DE COMPRESSION CONTENTION LES ORTHESES DE COMPRESSION CONTENTION Parfois sous estimées, les orthèses de compression contention augmentent le niveau de vigilance par leur mécanisme de «rappel à l ordre», préviennent les récidives

Plus en détail

E11 - Contention. 1. Modes d action

E11 - Contention. 1. Modes d action E11-1 E11 - Contention Le terme de contention est utilisé pour contention compression. Il désigne l utilisation pour la prévention ou le traitement des désordres veineux et lymphatiques de bandes, bas

Plus en détail

Histoire du bandage neuromusculaire ou Kinésio-Taping.

Histoire du bandage neuromusculaire ou Kinésio-Taping. INTRODUCTION Histoire du bandage neuromusculaire ou Kinésio-Taping. Le B.N.M. est une technique basée sur le pouvoir d' auto-guérison du corps. Le B.N.M. est efficace grâce à la activation des systèmes

Plus en détail

Le renforcement. musculaire

Le renforcement. musculaire Le renforcement musculaire Le renforcement Pourquoi le renforcement musculaire Comment renforcer L échauffement Le renforcement : À la maison Avec du matériel En salle Le renforcement spécifique Les étirements

Plus en détail

LE PIED TRAUMATIQUE DE L ADULTE. Dr Eric TOULLEC

LE PIED TRAUMATIQUE DE L ADULTE. Dr Eric TOULLEC LE PIED TRAUMATIQUE DE L ADULTE Dr Eric TOULLEC 4 questions préalables 1- les circonstances 2- le mécanisme 3- le pourquoi 4- les conséquences 1 - Circonstances du traumatisme - Sportif (niveau de compétition)

Plus en détail

L appareil locomoteur

L appareil locomoteur L appareil locomoteur Plan Introduction Anatomie physiologie Orthopédie - Traumatologie Rhumatologie Pathologies infectieuses Pathologies tumorales Pathologies neuro- dégénératives Répercussions de ces

Plus en détail

L ostéopathie en Médecine du Sport (3e congres de la SOFMMOO ORLEANS 2008) Docteur Alain Frey Président de l UNMF

L ostéopathie en Médecine du Sport (3e congres de la SOFMMOO ORLEANS 2008) Docteur Alain Frey Président de l UNMF L ostéopathie en Médecine du Sport (3e congres de la SOFMMOO ORLEANS 2008) Docteur Alain Frey Président de l UNMF Sondage 108 médecins fédéraux interrogés 50 réponses environ Aucune fédération n utilise

Plus en détail

Définition d un ulcère L INSUFFISANCE VEINEUSE F. Giard, m.d., f.r.c.p.(c) Dermatologue

Définition d un ulcère L INSUFFISANCE VEINEUSE F. Giard, m.d., f.r.c.p.(c) Dermatologue Définition d un ulcère L INSUFFISANCE VEINEUSE F. Giard, m.d., f.r.c.p.(c) Dermatologue Plaie qui s étend jusque dans le derme ( full-thickness ) Guérison lente (souvent plus de 4 semaines), liée à un

Plus en détail

Claquage au mollet. Le claquage au mollet est un des plus fréquents claquages avec le claquage à la cuisse.

Claquage au mollet. Le claquage au mollet est un des plus fréquents claquages avec le claquage à la cuisse. Claquage au mollet 90 % des claquages ont lieu chez des sportifs au cours d'un effort musculaire. Le claquage au mollet est un des plus fréquents claquages avec le claquage à la cuisse. Les footballeurs

Plus en détail

EXAMEN CLINIQUE DE LA CHEVILLE. J. Rodineau

EXAMEN CLINIQUE DE LA CHEVILLE. J. Rodineau EXAMEN CLINIQUE DE LA CHEVILLE J. Rodineau La cheville traumatique Entorse récente r de la cheville La nécessitn cessité absolue Un diagnostic précis dans un contexte de traumatisme de la cheville : =

Plus en détail

Pratique de l'aïkido et douleurs physiques

Pratique de l'aïkido et douleurs physiques Pratique de l'aïkido et douleurs physiques Plan Généralités sur la douleur Les différents publics et leurs spécificités Prévention des douleurs et traumatismes La douleur Classification : 3 types de douleur

Plus en détail

EVALUATION DE LA CAPACITE FONCTIONNELLE AU TRAVAIL ET PODOLOGIE

EVALUATION DE LA CAPACITE FONCTIONNELLE AU TRAVAIL ET PODOLOGIE EVALUATION DE LA CAPACITE FONCTIONNELLE AU TRAVAIL ET PODOLOGIE Docteur Agnès ROULET CCPP MONTPELLIER DU Podologie Janvier 2014 POURQUOI EVALUER LA CAPACITE FONCTIONNELLE LORS D UNE ATTEINTE DU PIED? Proposer

Plus en détail

Formations continues pour professionnels du massage

Formations continues pour professionnels du massage Ecole-club Migros Lausanne Formations continues pour professionnels du massage L Ecole-club Migros propose une offre de formations continues riche et variée pour les professionnels du massage. Ces cours

Plus en détail

ALGORITHME DECISIONNEL

ALGORITHME DECISIONNEL ALGORITHME DECISIONNEL RACHIS LOMBAIRE SACRO ILIAQUES COXO FEMORALES BILAN 1 DIM RAS PATHOLOGIE LIMITEES TRAITEMENT 1 TNF LOMBAIRE NON TRAITE TNF SACRO ILIAQUE NON TRAITE BILAN CONTROLE 2 BIEN = DEBUT

Plus en détail

Echographie et Ceinture Pelvienne

Echographie et Ceinture Pelvienne Echographie et Ceinture Pelvienne Centre d imagerie ostéo-articulaire Clinique du sport de Mérignac Philippe MEYER avril 2005 Echographie et Ceinture Pelvienne En complément du bilan radiographique Bilatérale

Plus en détail

Les blessures communes au baseball. Par Dr Loudevick Lapalme, chiropraticien

Les blessures communes au baseball. Par Dr Loudevick Lapalme, chiropraticien Les blessures communes au baseball Par Dr Loudevick Lapalme, chiropraticien Objectifs Présentation de 3 types de blessures fréquemment rencontrées au baseball Épaule Coude Dos Savoir reconnaître les signes

Plus en détail

LES ETIREMENTS DU SPORTIF Facteur de Performance!

LES ETIREMENTS DU SPORTIF Facteur de Performance! LES ETIREMENTS DU SPORTIF Facteur de Performance! Institut Régional de Biologie et Médecine du Sport www.irbms.com Acteur par Passion dans le Sport et la Santé Dr Frédéric MATON Mme Brigitte KOTWICA M.

Plus en détail

LESIONS LIGAMENTAIRES DU GENOU.

LESIONS LIGAMENTAIRES DU GENOU. LESIONS LIGAMENTAIRES DU GENOU. I. GENOU 1. Généralités. 3 articulations : - fémoro-tibiale médiale : la stabilité - Fémoro-tibiale latérale : la rotation. - Fémoro-patellaire : la flexion. Amplitudes

Plus en détail

LES ACCIDENTS DE SPORT

LES ACCIDENTS DE SPORT LES ACCIDENTS DE SPORT Service formation sport SDIS 86 / 2006 Fracture Fracture de fatigue Périostite LES ACCIDENTS DE SPORT OSSEUX TENDINEUX Tendinite Rupture tendineuse ARTICULAIRE Entorse Luxation trouble

Plus en détail

Chapitre 7: Arthrose et polyarthrite rhumatoïde

Chapitre 7: Arthrose et polyarthrite rhumatoïde Chapitre 7: Arthrose et polyarthrite rhumatoïde DE QUOI S AGIT- IL230? L arthrose L arthrose est la pathologie la plus fréquente de toutes les pathologies rhumatismales. Elle se caractérise par la perte

Plus en détail

Proprioception. Définition :

Proprioception. Définition : Proprioception Définition : La proprioception est la perception du corps et des membres, de leur position (1) et de leur mouvement(2) dans l'espace, sans que l'individu ait besoin de les vérifier avec

Plus en détail

ELEARnIng : catalogue de modules sur étagères MODULE ENVIRONNEMENT:

ELEARnIng : catalogue de modules sur étagères MODULE ENVIRONNEMENT: ELEARnIng : catalogue de modules sur étagères LES MoDuLES DE ELEARnIng ChEZ CALLIMEDIA C EST : Une solution clé en main pour une formation efficace et rapide Un comité d experts chargé de la rédaction

Plus en détail

Les étirements. Il existe différents types d étirements, exécutés avec des méthodes différentes : statiques, dynamiques, passifs,

Les étirements. Il existe différents types d étirements, exécutés avec des méthodes différentes : statiques, dynamiques, passifs, Les étirements Introduction : Il existe différents types d étirements, exécutés avec des méthodes différentes : statiques, dynamiques, passifs, Le choix des méthodes doit être en liaison avec l objectif

Plus en détail

Les infiltrations. Collège lyonnais des Généralistes Enseignants et Maîtres de Stage.

Les infiltrations. Collège lyonnais des Généralistes Enseignants et Maîtres de Stage. Les infiltrations Collège lyonnais des Généralistes Enseignants et Maîtres de Stage. Objectifs de l atelier Connaître les principales indications et contreindications des infiltrations. Connaître les principaux

Plus en détail

Théorie et Rôle Infirmier. Stéphane Dubus Cadre de santé formateur

Théorie et Rôle Infirmier. Stéphane Dubus Cadre de santé formateur Théorie et Rôle Infirmier Stéphane Dubus Cadre de santé formateur Plan Définition Objectifs Lieux de ponction Quand effectuer une prise de sang Matériel nécessaire Rôle Infirmier / prélèvement sanguin

Plus en détail

Orthopédie LES DOSSIERS. Rachis cervical : colliers cervicaux. Epaule : immobilisation d épaule, claviculaire ou scapulo-humérale

Orthopédie LES DOSSIERS. Rachis cervical : colliers cervicaux. Epaule : immobilisation d épaule, claviculaire ou scapulo-humérale Orthopédie Rachis cervical : colliers cervicaux Une orthèse est une aide technique destinée à suppléer ou à corriger une fonction déficiente. Elle permet de compenser les limitations ou même accroître

Plus en détail

IRBMS. Institut Régional de Biologie et de Médecine du Sport N ORD PAS- DE-CALAIS WWW. IRBMS. COM

IRBMS. Institut Régional de Biologie et de Médecine du Sport N ORD PAS- DE-CALAIS WWW. IRBMS. COM IRBMS Institut Régional de Biologie et de Médecine du Sport N ORD PAS- DE-CALAIS WWW. IRBMS. COM Titre : «PLACE ET INTERET DE LA PROPRIOCEPTION CHEZ LES SPORTIFS HYPERLAXES» Auteur(s) : Brigitte KOTWICA

Plus en détail

Commission médicale de la FFR XIII. 2 ème réunion - 27 Mars 2010 - Toulouse

Commission médicale de la FFR XIII. 2 ème réunion - 27 Mars 2010 - Toulouse Commission médicale de la FFR XIII 2 ème réunion - 27 Mars 2010 - Toulouse La place des étirements dans le Rugby à XIII Plan de la présentation: 1 ère partie: Définitions 2 ème partie: Les différents types

Plus en détail

Titre : Le K-Taping en podologie : une approche globale. Auteur(s) : Mr Franck-Jourdan FERRARI. Catégorie : Traumatologie du Sport

Titre : Le K-Taping en podologie : une approche globale. Auteur(s) : Mr Franck-Jourdan FERRARI. Catégorie : Traumatologie du Sport Titre : Le K-Taping en podologie : une approche globale Auteur(s) : Mr Franck-Jourdan FERRARI Catégorie : Traumatologie du Sport Date : Novembre 2012 17 ème Congrès IRBMS Le K-Taping en podologie: Une

Plus en détail

Traumatologie du Membre Inférieur. Service de Chirurgie Orthopédique et Traumatologique CHU Dijon

Traumatologie du Membre Inférieur. Service de Chirurgie Orthopédique et Traumatologique CHU Dijon Traumatologie du Membre Inférieur Service de Chirurgie Orthopédique et Traumatologique CHU Dijon Fractures du col du fémur Fractures du col de fémur Fracture très fréquente chez le sujet âgé Ostéoporose

Plus en détail

DOCUMENT D INFORMATION POUR LE PATIENT SUR LES CONFLITS DE LA CHEVILLE

DOCUMENT D INFORMATION POUR LE PATIENT SUR LES CONFLITS DE LA CHEVILLE QU EST-CE QUE C EST? Il existe de nombreux types de «conflits» au niveau de la cheville : un tissu (os ou «parties molles») vient «se coincer» dans l articulation. La localisation peut être en avant de

Plus en détail

La posture, reflet des interférences d origine buccale

La posture, reflet des interférences d origine buccale Bull. Acad. Natle Chir. Dent., 2002, 45-4 101 La posture, reflet des interférences d origine buccale Thierry SANDRETTO * HISTORIQUE Des exemples anciens venant de l antiquité nous interpellent sur l influence

Plus en détail

REEDUCATION APRES RUPTURE DU LIGAMENT CROISE ANTERIEUR OPERE

REEDUCATION APRES RUPTURE DU LIGAMENT CROISE ANTERIEUR OPERE REEDUCATION APRES RUPTURE DU LIGAMENT CROISE ANTERIEUR OPERE REEDUCATION APRES RUPTURE DU LIGAMENT CROISE ANTERIEUR OPERE Eric HALLARD, Kinésithérapeute La rupture du LCAE est de plus en plus fréquente

Plus en détail

LA SURVEILLANCE DES PLÂTRES

LA SURVEILLANCE DES PLÂTRES 31.03.09 Mme Dumanois Orthopédie - Rhumatologie - Traumatologie /! \ I)Définition II)Législation III)Objectifs de soins IV)Les différents types de plâtres A)Membre supérieur B)Membre inférieur V)Le matériel

Plus en détail

Offrez- vous une pause bien-être!

Offrez- vous une pause bien-être! Kovacs Eva Kinésithérapeute Diplômée Offrez- vous une pause bien-être! Eva, fort de son expérience de kinésithérapeute depuis 8 ans, est passionnée par son métier. Votre praticienne a mise au point diverses

Plus en détail

LAPRESCRIPTION INFIRMIERE. I. Fromantin, IDE PhD Unité Plaies et Cicatrisation

LAPRESCRIPTION INFIRMIERE. I. Fromantin, IDE PhD Unité Plaies et Cicatrisation LAPRESCRIPTION INFIRMIERE I. Fromantin, IDE PhD Unité Plaies et Cicatrisation 1 Aucun conflit d interêt Institut Curie - nom de l'émetteur - Titre de la présentation 2 INTRODUCTION Une profession qui évolue:

Plus en détail

THERAPIE PAR ONDES DE CHOC

THERAPIE PAR ONDES DE CHOC THERAPIE PAR ONDES DE CHOC sales@btlnet.com www.btlnet.com Tous les droits sont réservés. Toutes les précautions pour offrir des informations précises et pour suivre les mises à jour ont été prises, nous

Plus en détail

Soins palliatifs et Ostéopathie. Prise en charge alternative de la douleur

Soins palliatifs et Ostéopathie. Prise en charge alternative de la douleur Soins palliatifs et Ostéopathie Prise en charge alternative de la douleur DÉFINITION Méthode thérapeutique jeune qui consiste, «dans une compréhension globale du patient, à prévenir, diagnostiquer, et

Plus en détail

Fiche AP5 - Les étirements :

Fiche AP5 - Les étirements : Fiche AP5 - Les étirements : pourquoi faut-il s étirer quand on fait du sport? Les exercices d étirements font partie intégrante de toutes les pratiques sportives (qu il s agisse de sport au quotidien

Plus en détail

La cicatrisation après lésion du tendon et de la fibre musculaire. Déductions thérapeutiques. Dr C.J.Arnal CRF Pasteur 10 000 TROYES

La cicatrisation après lésion du tendon et de la fibre musculaire. Déductions thérapeutiques. Dr C.J.Arnal CRF Pasteur 10 000 TROYES La cicatrisation après lésion du tendon et de la fibre musculaire Déductions thérapeutiques Dr C.J.Arnal CRF Pasteur 10 000 TROYES PLAN Les collagènes Le tendon, la jonction musculo-tendineuse et ostéotendineuse

Plus en détail

k) PHYSIOLOGIE DES TRAUMATISES MEDULLAIRES

k) PHYSIOLOGIE DES TRAUMATISES MEDULLAIRES k) PHYSIOLOGIE DES TRAUMATISES MEDULLAIRES 1. Perturbation système métabolique : (cf( Tab 1) 2. Performance à l effort : Test Puissance Anaérobie et Puissance Aérobie (VO2 max) (cf( Tab 2 et 3) 3. Comparaison

Plus en détail

- Gymnase de Mont Saint Aignan - Vendredi 13 janvier 2012

- Gymnase de Mont Saint Aignan - Vendredi 13 janvier 2012 - Les formations du CREF - - Préparation physique - PREVENTION DES MEMBRES SUPERIEURS (POIGNET, EPAULE) DANS LES ACTIVITES GYMNIQUES Vendredi 13 janvier 2012 - Gymnase de Mont Saint Aignan - La pratique

Plus en détail

Bienvenue au coeur de l espace détente

Bienvenue au coeur de l espace détente Bienvenue au coeur de l espace détente CENTRE AQUATIQUE c ommu n aut é d e communes Un équipement de : ESPACE BIEN ÊTRE Sauna traditionnel 85 C Douche déferlante et hydromassante Hammam Hammam Douches

Plus en détail

SURVEILLANCE DES PLATRES

SURVEILLANCE DES PLATRES SURVEILLANCE DES PLATRES 1 DEFINITION Système de tissu durcissable servant à assurer la contention et l immobilisation d un membre afin de répondre à un traumatisme en cas de lésion tendineuse ou de fracture

Plus en détail

LA MAIN DU BOXEUR. Dr. Jean-Jacques Menuet, médecin régional du Comité de Picardie, membre de la Commission médicale de la FFB

LA MAIN DU BOXEUR. Dr. Jean-Jacques Menuet, médecin régional du Comité de Picardie, membre de la Commission médicale de la FFB 1 LA MAIN DU BOXEUR Dr. Jean-Jacques Menuet, médecin régional du Comité de Picardie, membre de la Commission médicale de la FFB http://www.medecinedusportconseils.com/ Ce document est à destination des

Plus en détail

INCONTINENCE URINAIRE DU SUJET AGE

INCONTINENCE URINAIRE DU SUJET AGE INCONTINENCE URINAIRE DU SUJET AGE Incontinence urinaire du sujet âgé Particularités épidémiologiques Pathologie féminine 1 femme sur 5 après 65 ans 1 femme sur 4 après 85 ans 1 / 2 à 2 / 3 en institution

Plus en détail

~@a ~@~ fp@j~~o ~@~@@~@

~@a ~@~ fp@j~~o ~@~@@~@ TABLE DES MA TIERES.... REMERCIEMENTS....... PREFACE.... DECOUVERTE Decouverte de la technique Counterstrain.... Raisonnement du traitement....... Conclusions et postulats.... PHYSIOLOGIE Physiologie de

Plus en détail

GENERALITES TENDINOPATHIES cadre nosologique

GENERALITES TENDINOPATHIES cadre nosologique GENERALITES TENDINOPATHIES cadre nosologique Tendinopathies microtraumatiques (sport) rhumatismales (inflammatoires, infectieuses) métaboliques (microcristalline) dégénératives médicamenteuses Tendinopathie

Plus en détail

Les étirements??? Oui? Quand? Comment?

Les étirements??? Oui? Quand? Comment? Les étirements??? Oui? Quand? Comment? Sommaire : Idées reçues... Page 2 Contradictions... Page 3 Les techniques d étirement... Page 5 Les positions d étirement... Page 7 Recommandations... Page 11 1 Idées

Plus en détail

Sports Massage manual

Sports Massage manual Sports Massage manual OFFICIAL SUPPLIER OF PRO TEAMS: lit Sports Massage manual OFFICIAL SUPPLIER OF PRO TEAMS: lit FR L automassage sportif Les produits de la ligne Automassage pre-course ou entrainement

Plus en détail

Les outils qui peuvent soulager ou faciliter la vie quotidienne

Les outils qui peuvent soulager ou faciliter la vie quotidienne Les outils qui peuvent soulager ou faciliter la vie quotidienne L adaptation de l environnement Ceci concerne les objets usuels adaptés pour limiter les efforts afin de ne pas se luxer : des ouvres bouteilles,

Plus en détail

Nicolas FABRE STAPS Tarbes. 1 CM Physio L2 2005

Nicolas FABRE STAPS Tarbes. 1 CM Physio L2 2005 LA SOUPLESSE Nicolas FABRE STAPS Tarbes 1 CM Physio L2 2005 LA SOUPLESSE 1. Les différentes formes de souplesse 1.1. La souplesse générale et la souplesse spécifique 1.2. Les souplesses statique et dynamique

Plus en détail

LE TIBIA ET LA FIBULA

LE TIBIA ET LA FIBULA OSTÉOLOGIE - LE MEMBRE INFÉRIEUR LE TIBIA ET LA FIBULA Ils forment le squelette de la jambe. Le tibia est interne. La fibula [péroné] (= "aiguille")est externe et postérieure. LA FIBULA Elle présente une

Plus en détail

Prise en charge post interventionnelle de la chirurgie de l épaule. Dr. Jean Aouston

Prise en charge post interventionnelle de la chirurgie de l épaule. Dr. Jean Aouston Prise en charge post interventionnelle de la chirurgie de l épaule Dr. Jean Aouston Les grands principes de la rééducation 0 Introduction 1 Pathologie et traitement 2 RRF de l épaule opérée 3 Cas clinique

Plus en détail

Guillaume LEVAVASSEUR médecin du sport en charge de la commission médicale tennis Christian NEAU kinésithérapeute membre de l IRMSHN Xavier BAGUELIN

Guillaume LEVAVASSEUR médecin du sport en charge de la commission médicale tennis Christian NEAU kinésithérapeute membre de l IRMSHN Xavier BAGUELIN Le tennis pour les «Seniors +» Analyse des caractéristiques du public +45 ans +55 ans +65 ans Propositions de Préparation Physique spécifique Guillaume LEVAVASSEUR médecin du sport en charge de la commission

Plus en détail

Enquête : Que disent les vétérinaires qui ont fait le choix de la thérapie K-LASER TM?

Enquête : Que disent les vétérinaires qui ont fait le choix de la thérapie K-LASER TM? Enquête : Que disent les vétérinaires qui ont fait le choix de la thérapie K-LASER TM? Enquête de satisfaction réalisée auprès de 27 vétérinaires ayant un recul d au moins deux mois et équipés par Mian.

Plus en détail

Thermo slim body Shaper

Thermo slim body Shaper PRESSOTHERAPIE INFRAROUGES ELECTROSTIMULATION Drainage lymphatique / Cellulite / Adiposité localisée / Vascularisation / Tonification / Raffermissement / Réduction de la rétention d eau / Elimination des

Plus en détail

REEDUCATION DE L EPAULE

REEDUCATION DE L EPAULE REEDUCATION DE L EPAULE L épaule est une articulation très particulière à plus d un titre Sa structure osseuse en fait une articulation instable : une tête humérale de gros volume s articule avec une petite

Plus en détail

Echographie de l épaule

Echographie de l épaule Echographie de l épaule GH JL Brasseur Pitié-Salpêtrière Journées de Bichat; l épaule du sportif Paris 12 Mars 2015 But d une imagerie de l épaule Prévalence +++ des images anormales asymptomatiques rupture

Plus en détail

LA DOULEUR : PRISE EN CHARGE NON- MÉDICAMENTEUSE

LA DOULEUR : PRISE EN CHARGE NON- MÉDICAMENTEUSE LA DOULEUR : PRISE EN CHARGE NON- MÉDICAMENTEUSE REMALDO Equipe de rééducation-hlsom Octobre 2011 ETUDE DE CAS: MONSIEUR F DESCRIPTION M F est âgé de 80 ans, il est entouré par sa famille, diagnostic posé

Plus en détail

LA DEGENERESCENCE GRAISSEUSE (DG) DES MUSCLES D Goutallier avec la participation de J Bernageau, D Godefroy et C Radier

LA DEGENERESCENCE GRAISSEUSE (DG) DES MUSCLES D Goutallier avec la participation de J Bernageau, D Godefroy et C Radier LA DEGENERESCENCE GRAISSEUSE (DG) DES MUSCLES D Goutallier avec la participation de J Bernageau, D Godefroy et C Radier C est l infiltration du muscle (dont les fibres sont atrophiques) par de la graisse.

Plus en détail

Les PRP : indications chirurgicales actuelles

Les PRP : indications chirurgicales actuelles Les PRP : indications chirurgicales actuelles Yoann BOHU Chirurgien orthopédique et traumatologique, manager médical et chirurgien du Racing Métro 92 En traumatologie, biomécanique et biologie sont les

Plus en détail

Pour un retour au jeu sans risque! L entorse de la cheville

Pour un retour au jeu sans risque! L entorse de la cheville Pour un retour au jeu sans risque! L entorse de la cheville Suzanne Leclerc MD, Ph.D., Diplômée Médecine du Sport (ACMS) et France Brunet Pht. Présenté dans le cadre de la conférence : Mise à jour annuelle

Plus en détail

Je n ai plus le luxe de porter ma cellulite. CONCEPT KINÉ BEAUTY

Je n ai plus le luxe de porter ma cellulite. CONCEPT KINÉ BEAUTY Je n ai plus le luxe de porter ma cellulite. CONCEPT KINÉ BEAUTY ÉDITO Le secret de la réussite WINBACK vient de ses innovations technologiques et de la rapidité de ses résultats, même sur des pathologies

Plus en détail

Principales techniques de rééducation et de réadaptation. Savoir prescrire la massokinésithérapie

Principales techniques de rééducation et de réadaptation. Savoir prescrire la massokinésithérapie 4 Item 53 Principales techniques de rééducation et de réadaptation. Savoir prescrire la massokinésithérapie et l orthophonie Insérer les T1 Objectifs pédagogiques ENC Argumenter les principes d'utilisation

Plus en détail

Mobilité et lupus - 2007

Mobilité et lupus - 2007 Mobilité et lupus - 2007 Conférence du 24 novembre 2007, hôpital cantonal, Lucerne Intervenant : Dr Lukas Schmid, hôpital cantonal, Lucerne Résumé : Max Hagen. Traduction : Marie-Louise Hagen-Perrenoud

Plus en détail

Les tendinopathies du membre supérieur. Dr Streit Gérald Service de rhumatologie CHU Minjoz

Les tendinopathies du membre supérieur. Dr Streit Gérald Service de rhumatologie CHU Minjoz Les tendinopathies du membre supérieur Dr Streit Gérald Service de rhumatologie CHU Minjoz Définition Tendinite : atteinte du tendon Ténosynovite: gaine synoviale, et modification des trajets tendineux.

Plus en détail

La P.P.G. La Préparation Physique Généralisée

La P.P.G. La Préparation Physique Généralisée La P.P.G. La Préparation Physique Généralisée Introduction Dans l entraînement, quelque soit les discipline, il y a des moments dans l année où l on ne fait pas n importe quoi! Quel que soit l athlète,

Plus en détail

Les entorses de la cheville (257c) Professeur Dominique SARAGAGLIA Mars 2003

Les entorses de la cheville (257c) Professeur Dominique SARAGAGLIA Mars 2003 Les entorses de la cheville (257c) Professeur Dominique SARAGAGLIA Mars 2003 Pré-Requis : Anatomie descriptive et fonctionnelle de la cheville Résumé : L entorse de la cheville est probablement la lésion

Plus en détail

Technical Zoom. Vibromassage avec U-Tech de Weelko. Mettez-vous aux mains de U-Tech, F-833. Esthétique juin 2014

Technical Zoom. Vibromassage avec U-Tech de Weelko. Mettez-vous aux mains de U-Tech, F-833. Esthétique juin 2014 Technical Zoom Esthétique juin 2014 TABLE Vibromassage et séances 2 Appareil et applicateurs 3 Vitesse de travail et spécification techniques 4 Information web 5 Vibromassage avec U-Tech de Weelko Cellulite?

Plus en détail

Articulations multifonctionnelles de correction

Articulations multifonctionnelles de correction Articulations multifonctionnelles de correction pour enfants et adultes Information produit 2 Ottobock Articulations multifonctionnelles de corrections pour enfants et adultes Articulations de correction

Plus en détail

Bulléa. Détente et Bien-être

Bulléa. Détente et Bien-être Bulléa Détente et Bien-être Modelages d'ici Relaxant* : Doux et enveloppant, il permet une relaxation, en profondeur de tout le corps et apporte de la vitalité. Bien-être du sportif : Profond et stimulant,

Plus en détail

Ondes de choc et tendinopathies : expérience clinique du CHU de Liège Dr JF KAUX

Ondes de choc et tendinopathies : expérience clinique du CHU de Liège Dr JF KAUX Ondes de choc et tendinopathies : expérience clinique du CHU de Liège Dr JF KAUX Service de Médecine de l Appareil Locomoteur et Traumatologie du Sport SPORTS 2 Protocoles CHU de Liège Ondes de choc radiales

Plus en détail

L EPAULE INSTABLE D. ANDREU, B. MONDE

L EPAULE INSTABLE D. ANDREU, B. MONDE L EPAULE INSTABLE D. ANDREU, B. MONDE 1 LES MECANISMES ACTIFS DE PROTECTION ARTICULAIRE Phénomène d anticipation.prog neuromoteur postural, gestuel acquis, augmente la raideur active des M resp de protection

Plus en détail

Préparation à l épreuve d EPS Concours CRPE - 2012

Préparation à l épreuve d EPS Concours CRPE - 2012 Préparation à l épreuve d EPS Concours CRPE - 2012 S étirer : Pourquoi? Les étirements ont un rôle préventif important : ils préparent la musculature, favorisent la récupération et permettent d'éviter

Plus en détail

Les lésions de la Coiffe des Rotateurs chez le Sportif de la quarantaine et +

Les lésions de la Coiffe des Rotateurs chez le Sportif de la quarantaine et + Les lésions de la Coiffe des Rotateurs chez le Sportif de la quarantaine et + - Le point de vue du Chirurgien - Didier FONTÈS Institut Main, Epaule et Sport Paris Espace Médical Vauban (Paris 7) Lésions

Plus en détail

Dans nos cabinets spécialisés de kinésithérapie du sport, la

Dans nos cabinets spécialisés de kinésithérapie du sport, la santé Pratique trop intensive, mauvaise préparation Un tiers des coureurs se blessent au moins une fois par an. Pas grave, à condition de respecter de vrais protocoles de reprise et non de reprendre la

Plus en détail