1. Domaine et. 3.1 Précautions. 20 juin. Page 1 de 8. Whatman 4 Étude: Outils. (DiTECT-THA) le test, des avec. Activités. Technicien de labo

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "1. Domaine et. 3.1 Précautions. 20 juin. Page 1 de 8. Whatman 4 Étude: Outils. (DiTECT-THA) le test, des avec. Activités. Technicien de labo"

Transcription

1 20 juin 2017 Page 1 de 8 1. Domaine et application La trypanolyse permet de confirmer ou non la présence d anticorps contre le trypanosome Trypanosoma brucei gambiense. Pour le test, des trypanosomes vivantes sont incubés avec l échantillon et un sérum de cobaye (source de complément). Si des anticorps spécifiques contre T.b. gambiense sont présents dans l échantillon, ils se fixent sur la surface des trypanosomes, et activentt le complément. Dans ce cas, le trypanosome sera lysé et tué. La réalisation de ce test equière une expertise et l équipement d un laboratoire de référence. 2. Responsabilités SOP Titre: Trypanolyse sur sang séché sur papier filtre Whatman 4 Étude: Outils diagnostiques pour l élimination et les essais cliniques dans la trypanosomiase humaine africaine (DiTECT-THA) Fonction Technicien de labo Activités Inoculationn des souriss Incubation des trypanosomes avec les éluats des papiers filtre Lecture au microscope 3. Procédures 3.1 Précautions Les trypanosomess T.b. gambiense LiTat 1.3 et LiTat 1.5 sont hautement infectieux et virulents. C est pourquoi ces deux souches de parasites doivent être manipulées avec la plus grande prudence par un personnel hautement qualifié et correctement formé. La trypanolyse ne peux être exécutée que dans un laboratoire L2. Le personnel portera des lunettes de protection adéquate. Le port de gants à usage unique est obligatoire pendant toutes les manipulations. Le port d une blouse de laboratoire correctement ferméee est obligatoire. Cettee blouse de laboratoire ne sera portée que dans le laboratoire L2 et ne pourra en aucun cas être portée à l extérieur. 3.2 Matériel et échantillons Équipement et petit matériel Animalerie et cryobanque avec les stabilats de trypanosomes Frigo (4-8 C), congélateur (-20 C), bain-marie (37 C), microscope avec contraste de phase, machine à glace Agitateur (p.e. Vortex Genie 2T, VWR ) avec adaptateur pour microplaques (VWR ) Ordinateur Imprimante Photocopieuse Perforatricee 6 mm Marqueur indélébile Micropipette à volume variable jusque 1000 µl Micropipette à volume variable jusque 100 µ l

2 20 juin 2017 Page 2 de 8 Micropipette à volume variable jusque 10 µl Micropipette multicanaux,12 canaux volume 5-50 µl Matériel à usage unique Microplaque 96 puits avec fond plat (GREINER Microlon 96K, réf ) Microplaque 96 puits avec fond U (Thermo Scientific, réf 611U96) Tube polystyrene 3.5ml, 55x12 mm PS (Sarstedt, réf ) avec bouchon (Sarstedt, réf ) Embouts 1000 µl (bleu) Embouts 200 µl (jaune) Embouts avec filtre 10 µl (blanc) Nacelles à peser pour recueillir les confettis Réservoir à réactifs (VWR, réf ) Lancette ou aiguille ou pince pour manipuler les confettis Feuille adhésive pour microplaque (Elscolab, réf COS4612) Gel de silice avec indicateur orange (Merck, réf ) Tube Falcon de 50 ml (50 ml correspond à 35 grammes de gel de silice sec) Lame porte-objets pour microscope Lamelles couvre-objets 18 x 18 mm Lamelles couvre-objets 24 x 24 mm Seringue avec aiguille de 1 ml Ciseaux Registre d'échantillons Fichier Excel "SOP-REG-LAB-23-Trypanolyse sur papier filtre" pour enregistrer les résultats Feuille d'inoculation de souris (voir annexe) Réactifs Tampon PSG (Na 2 HPO 4.2H 2 O: 7.4 g/l; NaH 2 PO 4.H 2 O: 0.3 g/l; NaCl: 1.86 g/l; glucose anhydre: 10 g/l; ph ) congelé à -20 C en volumes de 2 ml Fetal bovine serum (GIBCO, réf ) congelé à -20 C en volumes de 8 ml dans des tubes Falcon Sérum de lapin contrôle positif anti-litat 1.5 congelé à -80 C en volumes de 100 µl Sérum de lapin contrôle positif anti-litat 1.3 congelé à -80 C en volumes de 100 µl Sérum de cobaye (source de complément) congelé à -20 C en volumes de 2 ml Cryostabilat T.b. gambiense LiTat 1.3 congelé en azote liquide en volumes de 1 ml Cryostabilat T.b. gambiense LiTat 1.5 congelé en azote liquide en volumes de 1 ml Souris blanches de préférence des femelles de grammes Échantillons Sang séché sur papier filtre Whatman 4 conservé dans des sachets en plastique avec du silicagel 3.3 Mode opératoire Noter que la préparation des échantillons peut se faire entre l'inoculation des souris avec les souches de T.b. gambiense et la récolte des trypanosomes 3 ou 4 jours après l'inoculation.

3 20 juin 2017 Page 3 de Préparation des échantillons Imprimer la feuille "Formulaire vide TL" du fichier Excel " SOP-REG-LAB-23- Trypanolyse sur papier filtre" comme feuille de paillasse Remplir la feuille de paillasse avec la date, le nom de l'opérateur, l'étude etc. Préparer deux microplaques à fond plat (Microlon) Décongeler le volume nécessaire de fetal bovine serum (80 µl par échantillon ou environ 8 ml par microplaque = 94 échantillons) Avec le marqueur indélébile, indiquer sur le côté de la microplaque le variant testé (LiTat 1.3 ou LiTat 1.5), la date et, s'il y a plusieurs microplaques, le numéro de série de la plaque, p.e /4/ Avec le marqueur, tracer de lignes verticales sur les microplaques pour la diviser en quatre zones (colonnes 1-3, 4-6; 7-9, 10-12) Sortir un échantillon de sang séché sur papier filtre Whatman 4 de son enveloppe et noter le code de l'échantillon sur la feuille de paillasse Avec la perforatrice, couper quatre confettis de 6 mm de l échantillon de sang sur papier filtre au-dessus d une nacelle à peser Transférer deux confettis dans le puits A3 de la microplaque marquée LiTat 1.3 et deux confettis dans le puits A3 de la microplaque marquée LiTat 1.5. Les puits A1 et A2 reste vide et seront utilisés pour le contrôle positif (C pos) et le contrôle négatif (C nég). Noter le numéro de l échantillon sur le Formulaire pour trypanolyse dans la case A3. Noter des éventuelles remarques ou observation dans la case "Remarques" sur la feuille de paillasse. Remettre le filtre avec le reste de l'échantillon dans son enveloppe et vérifier si le silicagel est bien sec; sinon, remplacer le silicagel Etude/origine Date Souche Lot sérum de cobaye Exécuteur Stabilat Contrôle positif Lot FBS A C pos C nég B C D E F G H Remarques Procéder de même avec les échantillons suivants en transférant deux confettis par puits (A4, A5, A6 etc.) dans chaque microplaque Photocopier le "Formulaire pour trypanolyse" rempli" avec les codes des échantillons pour avoir un formulaire pour le test avec variant LiTat 1.3 et un autre pour le test avec LiTat 1.5

4 20 juin 2017 Page 4 de 8 À l aide d une micropipette, déposer 40 µl de fetal bovine serum dans le puits A2 (contrôle négatif). Ne rien déposer dans le puits A1. Déposer 40 µl de fetal bovine serum dans chaque puits contenant des confettis, en prenant soin de déposer le sérum au centre des confettis Couvrir les microplaques avec une feuille adhésive et laisser imprégner les papiers filtre pendant 5 minutes Régler la vitesse de l'agitateur au minimum, monter les microplaques et laisser agiter pendant dix minutes à température ambiante Incuber les plaques au frigo (4 C) pendant une nuit Le lendemain, agiter le plaques pendant une heure sur l agitateur avec la vitesse réglée au minimum Préparer deux microplaques à fond U. Avec le marqueur indélébile, indiquer sur le côté de la microplaque le variant testé (3 ou 5), l'étude, la date et, s'il y a plusieurs microplaques, le numéro de série de la plaque, p.e. 3-2/4/ Avec le marqueur, tracer de lignes verticales sur les microplaques pour la diviser en quatre zones (colonnes 1-3, 4-6; 7-9, 10-12) À l aide d une micropipette multicanaux, en commençant avec la rangée A, mais sans embout à la position 1, de la microplaque à fond plat marquée LiTat 1.3, transférer 20 µl d éluât de confetti dans la rangée A d'une microplaque avec fond U marquée LiTat 1.3. Changer les embouts de la micropipette multicanaux, cette fois-ci mettre aussi un embout à la position 1. Répéter cette étape pour les lignes B,C,D,E,F,G,H en changeant les embouts de la micropipette après chaque ligne. Dans le puits A1 de la microplaque LiTat 1.3, déposer 20 µl de contrôle positif (C pos, sérum de lapin anti-litat 1.3) Répéter le transfert d'éluât de la microplaque marquée LiTat 1.5 et déposer 20 µl de contrôle positif (C pos, lapin anti-litat 1.5) dans le puits A1 Couvrir les microplaques d une feuille adhésive et les conserver au congélateur à - 20 C pendant maximum un mois Inoculation des souris avec les trypanosomes T.b. gambiense LiTat 1.3 et LiTat 1.5 Noter qu'il est fortement déconseillé d'inoculer les deux souches de trypanosomes en parallèle. Copier ou imprimer une feuille d'inoculation de souris (voir annexe) et remplir les données sur la souche, le cryostabilat, la date, l'opérateur, l'étude etc. Préparer deux ou maximum trois souris, les peser et marquer les poids sur la feuille d'inoculation Décongeler deux tubes de 2 ml de PSG Marqueur deux tubes de polystyrène (#1 et #2), les remplir avec 1 ml de PSG et les tenir à froid sur de la glace Sortir un cryostabilat (T.b gambiense LiTat 1.3 ou LiTat 1.5) de l azote liquide Décongeler le cryostabilat dans un bain-marie à 37 C Immédiatement ajouter un volume égal (1ml) de PSG au cryostabilat, mélanger et le garder à froid sur la glace Sous le microscope à contraste de phase, vérifier la parasitémie par Matching Method (MM, 5 µl sous lamelle 24x24 mm, 400x) et la noter sur la feuille d inoculation (voir figure en annexe) Diluer le cryostabilat avec du PSG pour obtenir une parasitémie de 1 trypanosome/champ (tube #1). Dans un autre tube contenant 1 ml de PSG (tube #2), transférer 10 µl de suspension du tube #1; garder les tubes sur glace

5 20 juin 2017 Page 5 de 8 Infecter une première souris en injectant 0.2 ml de la suspension dans le tube #1 par injection intrapéritonéale; marquer la souris à la queue avec un trait Remarque: si la souris pèse moins que 20 g, diminuer le volume d'inoculation, p.e. 0.1 ml Infecter la deuxième et la troisième souris en injectant 0.2 ml de la suspension dans le tube #2 par injection intrapéritonéale; marquer les souris à la queue avec deux ou trois traits Remarque: si la souris pèse moins que 20 g, diminuer le volume d'inoculation, p.e. 0.1 ml Noter sur la feuille d'inoculation quelle souris a reçu quelle inoculation À partir de 48 heures après inoculation, vérifier quotidiennement la parasitémie à la queue des souris par la MM et noter la parasitémie sur la feuille d inoculation À jour 3 ou 4 après inoculation, lorsque dans au moins une souris la parasitémie atteint antilog en MM, les conditions sont réunies pour réaliser le test de trypanolyse Réalisation du test Décongeler le volume nécessaire de sérum de cobaye (30 min à température ambiante); une microplaque complète = 94 échantillons Prélever un volume de sang à la queue de la souris dans du sérum de cobaye comme indiqué dans le tableau et tenir à frais Échantillons Sérum de cobaye Sang de souris ml 15 µl ml 8 µl ml 5 µl Vérifier la parasitémie par Matching Method En fonction de la parasitémie, ajouter du sang de souris par volumes de 5 µl pour ajuster la parasitémie de la suspension de trypanosomes dans le sérum de cobaye à 5-10 trypanosome par champ (MM). Garder cette suspension à frais sur la glace À l'aide d'une micropipette multicanaux et un réservoir de réactif, ajouter 20 µl de la suspension de trypanosomes à chaque puits de la microplaque, y compris les puits contenant les contrôles (A1 et A2). Changer d embout après chaque pipettage. Monter la microplaque sur l'agitateur réglé à vitesse minimale et laisser agiter pendant 90 min à température ambiante Si applicable, recongeler le reste du sérum de cobaye Lecture du test Pipeter 8 µl des contrôles positif et négatif et du premier échantillon sur une lame porte-objet (A1 à gauche, A2 au milieu, A3 à droite) Couvrir chaque goutte avec une lamelle (18X18 mm) Observer au microscope avec oculaires Wide Field et objectif 20X (10x20) Pour chaque échantillon, lire une dizaine de champs afin d'estimer le pourcentage de trypanosome vivants par champs Contrôle positif A1: vérifier si tous les trypanosomes sont morts = 100% lyse Contrôle négatif A2: vérifier si tous les trypanosomes sont vivants = 0% lyse Si un des contrôles ne donne pas le résultat attendu, le test est considéré comme invalide et le test doit être recommencé Si les contrôles donnent les résultats attendus, procéder à l'estimation de lyse des trypanosomes par chaque échantillon. Noter le pourcentage de lyse sur la feuille de trypanolyse. Noter des éventuelles remarques ou observation dans la case Déchets, nettoyage. Jeter immédiatement les lames dans le conteneur pour déchets contaminés, ne laisser surtout pas les trainer sur la paillasse! Déposer tout le matériel à usage unique dans un conteneur pour déchets contaminés

6 20 juin 2017 Page 6 de 8 Nettoyer la paillasse avec une solution de 2% hypochlorite Enregistrement des résultats Remarque: l'enregistrement des résultats se fait avec le fichier Excel "Formulaire SOP-REG-LAB-23-trypanolyse". Ce fichier est protégé et ne peut être modifié. Pour garder les résultats en forme électronique, il faut sauvegarder le fichier sous un autre nom en ajoutant la date et série (p.e. TL ) afin de le retrouver facilement pour compléter avec les résultats de lyse avec l'autre variant. Dans le fichier Excel ouvrir la feuille "Échantillons". Copier l'information sur l'étude/origine et les codes des échantillons dans le tableau. Ouvrir la feuille "LiTat 1.3" ou "LiTat 1.5" selon le variant testé. Copier les informations et les pourcentage de lyse de la feuille de paillasse dans le tableau Excel. Ouvrir la feuille "Résultats" et ajouter d'éventuelles remarques. Observer les résultats: si <50% de lyse: négatif; si >= 50 de lyse: positif. Imprimer la feuille et la signer. Avant de quitter le fichier Excel (fichier protégé), le sauvegarder sous un autre nom. Garder la feuille avec les résultats et la feuille originale de paillasse dans le registre de trypanolyse. 4. Définitions & abréviations IMT Institut de Médecine Tropicale, Anvers TL trypanolyse MM Matching Method PSG Phosphate Buffered Saline with Glucose 5. Historique du document Révision SOP-LAB-23-Trypanolyse sur sang séché sur papier filtre, Version 1.0, 20 juin 2017 Version initiale Nom et fonction Date Signature Auteur Philippe Büscher 20/06/2017 Révision par Approuvé par Veerle Lejon 20/06/2017

7 20 juin 2017 Page 7 de 8 Feuille d'inoculation de trypanosomes pour trypanolyse Date. Opérateur. Souche LiTat 1.3 LiTat 1.5 Cryostabilat code Volume (ml) Remarques Décongeler dans un bain-marie à 37 C Aussitôt après décongélation, ajouter un volume égal de PSG,0.5 ou 1 ml selon le volume du stabilat; bien mélanger Estimer la parasitémie initiale selon Matching Method (MM) (vol: 5 µl, couvre-objet: 24x24 mm, agrandissement: 10 x 40 contraste de phase) Selon le résultat du MM, diluer dans 1 ml de PSG (tube #1) pour obtenir une parasitémie de 1 trypanosome par champs (voir tableau ci-dessous) Parasitémie initiale antilog Dilution: XX µl dans 1 ml de PSG 60 µl 30 µl 15 µl 8 µl Diluer encore 100 x dans le PSG avec 10 µl de la suspension de tube #1 dans 1 ml de PSG (tube #2) Préparer au maximum trois souris pour infection. Peser les souris. Infecter les souris par voie intrapéritoniale avec 0.1 ml/10 grammes. Marquer les souris à la queue avec un marqueur indélébile. Souris Poids (g) Suspension de trypanosomes Inoculation (ml) 1 Tube #1 1 tryp / champs 2 3 Tube #2 1 tryp / 100 champs Suivre la parasitémie et utiliser le sang d'une souris quand la parasitémie atteint antilog selon Matching Method Jour après inoculation Date Souris 1 Souris 2 Souris

8 20 juin 2017 Page 8 de 8 Figure: Matching Method: schéma représentant le nombre de trypanosomes par champs et l' antilog correspondant

INTÉGRATION UNITÉ MOBILE DE PRODUCTION PHARMACEUTIQUE GUIDE DE L ÉLÈVE

INTÉGRATION UNITÉ MOBILE DE PRODUCTION PHARMACEUTIQUE GUIDE DE L ÉLÈVE INTÉGRATION UNITÉ MOBILE DE PRODUCTION PHARMACEUTIQUE GUIDE DE L ÉLÈVE Mise à jour Janvier 2016 Membres de l équipe : Nom (en lettres moulées) Initiale Signature Présentation des stations de l unité mobile

Plus en détail

Conservation. Cuve à électrophorèse Gel d agarose Tampon TBE ph 8,3

Conservation. Cuve à électrophorèse Gel d agarose Tampon TBE ph 8,3 ELECTROPHORESE D ADN Composition du kit - 100mL de tampon TBE10x ph = 8,3 à diluer 10 fois pour obtenir 1000mL - 25 pasteurettes gouttes 10µL - 10mL d eau stérile - 0,05g d ADN de saumon lyophilisé (SACHET

Plus en détail

L incident a lieu dans un service de soins ou pendant le transport des poches de chimiothérapies voir page 2

L incident a lieu dans un service de soins ou pendant le transport des poches de chimiothérapies voir page 2 CONDUITE A TENIR EN CAS DE DISPERSION D UN CYTOTOXIQUE SUR UNE SURFACE Nomenclature : (à compléter par le gestionnaire) Créé le : 23/06/2009 Révisé le : Mots-Clés : Kit de décontamination, cytotoxique,

Plus en détail

Plan de continuité. Station de traitement et. de distribution de l'eau potable OPITCIWAN POUR ASSISTANCE APPELER. Éric Sioui (418) 882-8820

Plan de continuité. Station de traitement et. de distribution de l'eau potable OPITCIWAN POUR ASSISTANCE APPELER. Éric Sioui (418) 882-8820 Plan de continuité Station de traitement et de distribution de l'eau potable OPITCIWAN POUR ASSISTANCE APPELER Éric Sioui (418) 882-8820 Description des équipements et Plan de continuité En premier lieu,

Plus en détail

InfoLogger User Manual FR. InfoLogger Manuel d Utilisation!LFBTSSNT122674!

InfoLogger User Manual FR. InfoLogger Manuel d Utilisation!LFBTSSNT122674! InfoLogger Manuel d Utilisation!LFBTSSNT122674! CONTENTS INTRODUCTION... 3 FONCTIONS... 3 COMPOSITION PRODUIT... 3 TELECHARGEMENT ET INSTALLATION... 4 TELECHARGEMENT LOGICIEL ET INSTALLATION... 4 UTILISATION

Plus en détail

A.E.S. en laboratoires

A.E.S. en laboratoires A.E.S. en laboratoires S.Touche médecin du travail C.H.U. de Reims, commission laboratoire INRS - GERES Circonstances d exposition au risque d A.E.S. en laboratoires Réalisation des prélèvements - au laboratoire

Plus en détail

Utilisation de la fonction de création de rapports dans ArtemiS SUITE (à partir de la version 5.0)

Utilisation de la fonction de création de rapports dans ArtemiS SUITE (à partir de la version 5.0) Utilisation de la fonction de création de rapports dans ArtemiS SUITE (à partir de la version 5.0) Une nouvelle fonction de création de rapport disponible dans ArtemiS SUITE a été encore améliorée dans

Plus en détail

Laboratoire de Virologie

Laboratoire de Virologie Laboratoire de Virologie Secteurs d activité Localisation labo - lieux réceptions échantillons (n bâtiment GHPS) Horaires réception échantillons Du lundi au vendredi samedi Dimanche et jours fériés N téléphone

Plus en détail

ex: On désire calculer la valeur de la résistance R pour différents couples (U,I).La relation liant ces trois grandeurs étant U = R * I

ex: On désire calculer la valeur de la résistance R pour différents couples (U,I).La relation liant ces trois grandeurs étant U = R * I I PRESENTATION GENERALE: 1 ) fonctionnement de base: * Un fichier Microsoft Excel est appelé un classeur (pouvant contenir plusieurs feuilles). * Une sélection de feuille dans un classeur se fait grâce

Plus en détail

Réalisation de A à Z d un écran de JDR

Réalisation de A à Z d un écran de JDR Réalisation de A à Z d un écran de JDR Tout d abord les bases, prévoyez un espace de travail dégagé (une table entière), aéré et à la lumière, une imprimante en état de fonctionnement et des cartouches

Plus en détail

L information cadastrale

L information cadastrale L information cadastrale Sommaire Version v4 : Juillet 2015 1 Connexion et interface... 2 1.1 Connexion... 2 1.2 Interface... 4 2 Navigation et affichage des couches... 5 2.1 Barre d outils de navigation...

Plus en détail

http://sfr.larhumatologie.fr/recherche/promoteurs/lescohortes/archive...

http://sfr.larhumatologie.fr/recherche/promoteurs/lescohortes/archive... 1 sur 5 27/10/2010 17:08 ANNEXE V CONSTITUTION DE LA BIOTHEQUE 1. Les prélèvements sanguins Ces prélèvements seront effectués chez tous les patients Ces prélèvements comporteront : * 90 ml de sang prélevé

Plus en détail

Méthode d analyse Détermination du ph à l eau et du ph tampon dans les sols agricoles : méthode électrométrique. MA. 205 ph 1.0 Édition : 2003-12-11

Méthode d analyse Détermination du ph à l eau et du ph tampon dans les sols agricoles : méthode électrométrique. MA. 205 ph 1.0 Édition : 2003-12-11 Centre d expertise en analyse environnementale du Québec MA. 205 ph 1.0 Édition : 2003-12-11 Méthode d analyse Détermination du ph à l eau et du ph tampon dans les sols agricoles : méthode électrométrique

Plus en détail

RECONNAISSANCE DE MATIÈRES PLASTIQUES RÉSISTANCE À LA RUPTURE À LA TRACTION D UN FIL

RECONNAISSANCE DE MATIÈRES PLASTIQUES RÉSISTANCE À LA RUPTURE À LA TRACTION D UN FIL TP CII.6 Page 1/6 BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL ÉPREUVE DE TRAVAUX PRATIQUES DE SCIENCES PHYSIQUES SUJET CII.6 Ce document comprend : - une fiche descriptive du sujet destinée à l examinateur : Pages 2/6

Plus en détail

Objet : Construire une feuille pour gérer ses comptes personnels

Objet : Construire une feuille pour gérer ses comptes personnels Objet : Construire une feuille pour gérer ses comptes personnels Niveau : 1 débutant L objectif de cette fiche est de présenter un exemple d utilisation des notions élémentaires de calcul, présentées dans

Plus en détail

PEGASE Documentation. Version DOSI

PEGASE Documentation. Version DOSI PEGASE Documentation Version DOSI 02 January 2014 Table des matières 1 Quoi de neuf? 1 2 Objectifs 2 3 Démarrage Rapide 3 3.1 Page de connexion à l application.................................... 3 3.2

Plus en détail

Catalogue. Équipements détectables. Magnétique Rayon X

Catalogue. Équipements détectables. Magnétique Rayon X Catalogue Équipements détectables Magnétique Rayon X Grosseron - 37, bd François Mitterrand - BP 70395-44819 Saint-Herblain Cedex Tél : +33 (0)2 40 92 07 09 - Fax : +33 (0)2 40 92 07 10 - www.grosseron.com

Plus en détail

Agitateurs oscillants, agitateurs rotatifs et agitateurs Thermo Scientific. Maximisez l efficacité de votre laboratoire grâce à une précision fiable

Agitateurs oscillants, agitateurs rotatifs et agitateurs Thermo Scientific. Maximisez l efficacité de votre laboratoire grâce à une précision fiable Agitateurs oscillants, agitateurs rotatifs et agitateurs Thermo Scientific Maximisez l efficacité de votre laboratoire grâce à une précision fiable Agitateurs oscillants, agitateurs rotatifs et agitateurs

Plus en détail

SERVICE PIÈCES DÉTACHÉES COMMANDES EN LIGNE

SERVICE PIÈCES DÉTACHÉES COMMANDES EN LIGNE SERVICE PIÈCES DÉTACHÉES COMMANDES EN LIGNE MODE D EMPLOI http://ricambi.goldoni.com 2 Index 1 - CONFIGURATION DU PC / INSTALLATION... 4 2 - SE CONNECTER A GOLDONI PAR INTERNET... 5 3 - CRÉATION D UN DEVIS...

Plus en détail

GP9000 Gestion de production

GP9000 Gestion de production 1 Table des matières 1- Fiche matière première... 3 a) Création d un produit type... 3 b) Caractéristiques générales de la matière première... 4 c) Affectation de conditions par fournisseur... 4 d) Documentation

Plus en détail

Observatoire des ressources numériques adaptées (ORNA) TITRE DE LA FICHE : LES RUBANS WORD DU CARTABLE FANTASTIQUE

Observatoire des ressources numériques adaptées (ORNA) TITRE DE LA FICHE : LES RUBANS WORD DU CARTABLE FANTASTIQUE Observatoire des ressources numériques adaptées (ORNA) INS HEA : Institut national supérieur de formation et de recherche pour l éducation des jeunes handicapés et les enseignements adaptés 58-60 avenue

Plus en détail

Manuel d'utilisation Lire attentivement et bien assimiler le manuel d utilisation avant d'utiliser la machine.

Manuel d'utilisation Lire attentivement et bien assimiler le manuel d utilisation avant d'utiliser la machine. GRINDLUX 4000 GRINDL UX 4000 GRINDLUX 40 00 GRINDLUX 4000 GR INDLUX 4000 GRINDLU X 4000 GRINDLUX 400 0 GRINDLUX 4000 GRIN D L U X 4 0 0 0 G R I N D L U X 4 0 0 0 G R I N D L U X 4 0 0 0 GRINDLUX 4000 GRIND

Plus en détail

GUIDE DE PROCÉDURE RETKOOP

GUIDE DE PROCÉDURE RETKOOP GUIDE DE PROCÉDURE RETKOOP À DESTINATION DES MANDATAIRES CAHIER DE COMPTABILITÉ EN LIGNE Document réalisé à partir des travaux de l AD 28 (Valérie TREFFEL) Version du 12 avril 2015 Retkoop Guide de procédure

Plus en détail

UNIVERSITE MONTPELLIER II Sciences & Techniques du Languedoc

UNIVERSITE MONTPELLIER II Sciences & Techniques du Languedoc UNIVERSITE MONTPELLIER II Sciences & Techniques du Languedoc Licence Biologie des Organismes Travaux Pratiques de Physiologie Animale : Détermination du volume sanguin chez le rat Le but de cette séance

Plus en détail

Analyse de l eau et de la terre REF : C/IONIQ A RECEPTION DU COLIS : Vérifier la composition du colis indiquée ci-dessous en page 1

Analyse de l eau et de la terre REF : C/IONIQ A RECEPTION DU COLIS : Vérifier la composition du colis indiquée ci-dessous en page 1 : 0033 (0)169922672 : 0033 (0)169922674 : www.sordalab.com @ : sordalab@wanadoo.fr Analyse de l eau et de la terre REF : C/IONIQ A RECEPTION DU COLIS : Vérifier la composition du colis indiquée ci-dessous

Plus en détail

CAPTEUR DE PRESSION ET CINETIQUE CHIMIQUE

CAPTEUR DE PRESSION ET CINETIQUE CHIMIQUE CAPTEU DE PESSION ET CINETIQUE CHIMIQUE - Le capteur de pression Il s agit du capteur MPX 00 AP (Motorola) capteur piezorésistif qui mesure des pressions comprises entre 0 et.0 5 Pa. D après le constructeur

Plus en détail

Ce document est destiné à suivre le parcours de formation d un candidat au CQP «Conduite de procédé de fabrication», en intégrant :

Ce document est destiné à suivre le parcours de formation d un candidat au CQP «Conduite de procédé de fabrication», en intégrant : Commission Paritaire Nationale de l Emploi des Industries de Santé CQP «Conduite de procédé de fabrication» Livret de suivi de la formation en contrat de professionnalisation Nom et prénom du candidat

Plus en détail

Ressources pour le lycée général et technologique

Ressources pour le lycée général et technologique éduscol Ressources pour le lycée général et technologique Baccalauréat sciences et technologies de laboratoire Sujet zéro Option biotechnologies Épreuve écrite Les laboratoires de biotechnologie au service

Plus en détail

Gérer les remplaçants dans les équipes

Gérer les remplaçants dans les équipes Gérer les remplaçants dans les équipes Solution logicielle XL GEAR Dans plusieurs compétitions par équipe, un ou deux joueurs supplémentaires sont autorisés à compléter la composition de l équipe. Dans

Plus en détail

A imprimer sur une feuille blanche

A imprimer sur une feuille blanche A imprimer sur une feuille blanche A imprimer sur une feuille verte A imprimer sur une feuille orange A imprimer sur une feuille bleue A imprimer sur une feuille rouge A imprimer sur une feuille jaune

Plus en détail

Module de Réa-Urgence Soin infirmier : les Gaz du sang 13/02/2013 1

Module de Réa-Urgence Soin infirmier : les Gaz du sang 13/02/2013 1 Module de Réa-Urgence Soin infirmier : les Gaz du sang 13/02/2013 1 PLAN 1.Définition 2.Aspect législatif 3.Gaz du sang par ponction: rôle IDE 3.1.Préparation matériel / personne 3.2.Réalisation du soin

Plus en détail

8.3 - Création et utilisation d'un document type

8.3 - Création et utilisation d'un document type 8.3 - Création et utilisation d'un document type Ce chapitre décrit la création de documents type et leur utilisation dans moveon pour la création de documents personnalisés tels que lettres, attestations,

Plus en détail

Appareil de pilotage de moteur IMSG-UC-4H

Appareil de pilotage de moteur IMSG-UC-4H Appareil de pilotage de moteur IMSG-UC-4H Données techniques Elsner Elektronik GmbH Technologie de la commande et de l automatisation Sohlengrund 16 D-75395 Ostelsheim Allemagne Tel.: +49 (0) 70 33 / 30

Plus en détail

L IDENTIFICATION ÉLECTRONIQUE DES CAPRINS

L IDENTIFICATION ÉLECTRONIQUE DES CAPRINS L IDENTIFICATION ÉLECTRONIQUE DES CAPRINS une obligation à partir de juillet 2010 L électronique, deux nouveaux types de repères (bague au paturon, boucle auriculaire) pour un suivi individualisé. La bague

Plus en détail

La salle des marchés. Version 13.9. Manuel Parapheur. Solution de dématérialisation des procédures de marchés publics

La salle des marchés. Version 13.9. Manuel Parapheur. Solution de dématérialisation des procédures de marchés publics Solution de dématérialisation des procédures de marchés publics La salle des marchés Version 13.9 Manuel Parapheur 2 Objet du document Vous allez utiliser les services en ligne de La salle des marchés

Plus en détail

Plan de test - Indexation des documents scannés par lots Version 6.003 SP00002

Plan de test - Indexation des documents scannés par lots Version 6.003 SP00002 Groupe GED/Notes Page 1de24 Plan de test - Indexation des documents scannés par lots Version 6.003 SP00002 Abréviation Date Rédaction : TILOR 03.08.2001 Mise en forme : TILOR 29.11.2001 Contrôle : Approbation

Plus en détail

Livret personnel de compétences

Livret personnel de compétences Livret personnel de compétences Grilles de références pour l évaluation et la validation des compétences du socle commun au palier 2 Janvier 2011 MENJVA/DGESCO eduscol.education.fr/soclecommun LES GRILLES

Plus en détail

6. Evaluer, classer et conditionner les archives

6. Evaluer, classer et conditionner les archives 6. Evaluer, classer et conditionner les archives Lorsque des dossiers sont destinés à l'archivage, deux cas de figure peuvent se présenter : Soit un système de gestion des documents et des archives existe,

Plus en détail

«Dernière visite» affichée en haut et à gauche de chaque page Elle permet de déterminer rapidement ce qui a été mis en ligne postérieurement.

«Dernière visite» affichée en haut et à gauche de chaque page Elle permet de déterminer rapidement ce qui a été mis en ligne postérieurement. Utilisateur (Aide Utilisateur) «Dernière visite» affichée en haut et à gauche de chaque page Elle permet de déterminer rapidement ce qui a été mis en ligne postérieurement. «Menu de l'utilisateur» - [P_d1]

Plus en détail

Saturne 0.3. Décompressez le fichier "Installation_de_Stimulation.zip" Dans le dossier "Volume", exécutez "Setup.exe". Suivez les instructions...

Saturne 0.3. Décompressez le fichier Installation_de_Stimulation.zip Dans le dossier Volume, exécutez Setup.exe. Suivez les instructions... Saturne 0.3 0 - Installation du logiciel... Décompressez le fichier "Installation_de_Stimulation.zip" Dans le dossier "Volume", exécutez "Setup.exe". Suivez les instructions... Une première boite de dialogue

Plus en détail

Solutions pour le recyclage de produits

Solutions pour le recyclage de produits Solutions pour le recyclage de produits GUIDE DU SYSTÈME EN LIGNE DE L APR (inscription, déclaration des ventes et remise des écofrais) Rendez-vous sur https://www.ecofeereporting.com/ecofee/login.aspx

Plus en détail

Montage, surveillance et entretien du matériel de soins. CH de Saint-Quentin Service Hygiène 2015

Montage, surveillance et entretien du matériel de soins. CH de Saint-Quentin Service Hygiène 2015 Montage, surveillance et entretien du matériel de soins CH de Saint-Quentin Service Hygiène 2015 Réglementation Les aides-soignants et les auxiliaires de puériculture collaborent aux soins infirmiers dans

Plus en détail

Première partie (20 points)

Première partie (20 points) Première partie (20 points) 1.1. Etude de la germination du Haricot (10 points) 1.1.1 Trois stades de développement (to = réhydratation) sont proposés. Réactif fourni : solution iodo-iodurée (Lugol) -

Plus en détail

A n n e x e I. Traitement des déchets dangereux. Évaporation des solutions aqueuses. Traitement chimique. Remarque

A n n e x e I. Traitement des déchets dangereux. Évaporation des solutions aqueuses. Traitement chimique. Remarque A n n e x e I Traitement des déchets dangereux Remarque Le traitement de déchets dangereux doit être effectué uniquement par du personnel qui possède les connaissances appropriées en chimie et qui a l

Plus en détail

Manuel d'utilisation du fichier Excel servant à l'analyse de la consommation d'énergie

Manuel d'utilisation du fichier Excel servant à l'analyse de la consommation d'énergie GROS CONSOMMATEURS NEUCHATELOIS Manuel d'utilisation du fichier Excel servant à l'analyse de la consommation d'énergie (Variante 3 des possibilités offertes) Version 1, 19 janvier 2006 Renseignements:

Plus en détail

Publication sur le site

Publication sur le site Site Web de l association des ingénieurs INSA de Lyon Publication sur le site Remarque : la suppression des contributions n est pas possible depuis le Front-Office. Publication, modification d un article

Plus en détail

CM-110SK Clavier autonome Instructions d installation

CM-110SK Clavier autonome Instructions d installation CM-0SK Clavier autonome Instructions d installation. Liste d emballage Qté Nom Remarques 2 2 Clavier Manuel de l utilisateur Tournevis Prises murales Vis autotaraudeuses Vis Torx 0,8 po x 2,4 po (20 mm

Plus en détail

Article. Un recensement de la population fondé sur l utilisation d un registre de données administratives. par Carlos Ballano

Article. Un recensement de la population fondé sur l utilisation d un registre de données administratives. par Carlos Ballano Composante du produit n o 11-522-X au catalogue de Statistique Canada La série des symposiums internationaux de Statistique Canada : recueil Article Symposium 2008 : Collecte des données : défis, réalisations

Plus en détail

CONTRÔLE DE LA QUALITE DES SOINS DANS L ÉTUDE D ÉFFICACITÉ ET TOLÉRANCE DANS LA TRYPANOSOMIASE HUMAINE AFRICAINE (THA)

CONTRÔLE DE LA QUALITE DES SOINS DANS L ÉTUDE D ÉFFICACITÉ ET TOLÉRANCE DANS LA TRYPANOSOMIASE HUMAINE AFRICAINE (THA) CONTRÔLE DE LA QUALITE DES SOINS DANS L ÉTUDE D ÉFFICACITÉ ET TOLÉRANCE DANS LA TRYPANOSOMIASE HUMAINE AFRICAINE (THA) PAR: o Patrice Kabangu o Pathou Nganzobo o Wilfried Mutombo o Arthur Bongo o Olaf

Plus en détail

CONDUITE D UN SYSTEME

CONDUITE D UN SYSTEME CONDUITE D UN SYSTEME Objectif : Appréhender un équipement industriel en vue d assurer sa surveillance en sécurité. Vous disposez de la demande d intervention ci-dessous : Demande d intervention Date et

Plus en détail

Document de l expert(e)

Document de l expert(e) Série 00, 2010 Assistante en médecine vétérinaire CFC / Assistant en médecine vétérinaire CFC Connaissances professionnelles CP1, examen écrit Laboratoire Document de l expert(e) Temps imparti 50 minutes

Plus en détail

Montage avec Cubase 7LE de pistes MONO pour produire en STEREO et faire un CD. Fichier, Importer, Fichier Audio :

Montage avec Cubase 7LE de pistes MONO pour produire en STEREO et faire un CD. Fichier, Importer, Fichier Audio : Montage avec Cubase 7LE de pistes MONO pour produire en STEREO et faire un CD Fichier, Importer, Fichier Audio : Click droite dans le bureau (vide), sous la 1ere piste - Ajouter une piste audio - Piste

Plus en détail

CIRCULAIRE N. Aux Présidents et aux secrétaires des ORCES

CIRCULAIRE N. Aux Présidents et aux secrétaires des ORCES Commission centrale de réaffectation Bruxelles, le 25 août 2003. pour les enseignements secondaire ordinaire et spécial, secondaire artistique à horaire réduit, artistique et de promotion sociale libres

Plus en détail

Relevé des déductions ------

Relevé des déductions ------ Cahier des charges du mode EDI du téléservice SIMPL-TVA Relevé des déductions ------ Version 1.1 10 Février 2016 SUIVI DES VERSIONS Date N Version Motif de Mise à Jour 24/07/2015 1.0 Création 10/02/2016

Plus en détail

LA DEMANDE DE PAIEMENT

LA DEMANDE DE PAIEMENT LA DEMANDE DE PAIEMENT Notes Champs jaunes : obligatoires à remplir lors de la saisie. Champs gris : générés par le système ou non applicables à la saisie. Champs blancs : optionnels. Documentation des

Plus en détail

Micro-ordinateur TP d'installation du système

Micro-ordinateur TP d'installation du système 2 nde SEID Microordinateur Durée : 4 heures Microordinateur TP d'installation du système Votre nom : Date : Nom de votre binôme : Objectifs : Faire l'inventaire des matériels Raccorder les matériels Installer

Plus en détail

Rappelez vous la barre de tâches, nous allons vous révéler tous les secrets des onglets!

Rappelez vous la barre de tâches, nous allons vous révéler tous les secrets des onglets! Chapitre 3 : Personnaliser son template avec Artisteer Nous allons franchir une étape dans l utilisation d Artisteer, la personnalisation! Vous souhaitez que votre site soit unique, qu il ne ressemble

Plus en détail

Plasmid DNA purification

Plasmid DNA purification Plasmid DNA purification Excerpt from user manual - Français - NucleoBond Xtra NucleoBond Xtra NucleoBond Xtra Plus NucleoBond Xtra Plus January 2013 / Rev. 11 Plasmid DNA purification Français Introduction

Plus en détail

Micromedia International. Importation d alarmes à partir d un fichier texte dans ALERT

Micromedia International. Importation d alarmes à partir d un fichier texte dans ALERT Micromedia International Etude technique ALERT Auteur : Philippe THIVOLLE Société : Micromedia International Date : 31/01/2013 Nombre de pages : 8 Importation d alarmes à partir d un fichier texte dans

Plus en détail

Ministère de l Éducation

Ministère de l Éducation Ministère de l Éducation EFIS 2.0 Guide de dépannage Version 1.1 le 29 octobre 2014 Table des matières 1 HISTORIQUE DU DOCUMENT... 3 2 PRÉSENTATION DU GUIDE... 4 2.1 BUT ET INTENTION... 4 2.2 COORDONNÉES

Plus en détail

Documentation technique. des applications de l @SSR. Projet @SSR Ministère de l'éducation nationale, de l'enseignement supérieur et de la recherche

Documentation technique. des applications de l @SSR. Projet @SSR Ministère de l'éducation nationale, de l'enseignement supérieur et de la recherche Documentation technique des applications de l @SSR Projet @SSR Ministère de l'éducation nationale, de l'enseignement supérieur et de la recherche Sommaire 1 Présentation du document... 3 2 Postes de travail...

Plus en détail

MANUEL D'UTILISATION et de MAINTENANCE

MANUEL D'UTILISATION et de MAINTENANCE MANUEL D'UTILISATION et de MAINTENANCE Vanne Marche-Arrêt +Décompression SABLEUSE NS 10 Réglage de la pression Connecteur rapide Pour casque ventilé Buse Soupape de sûreté Vanne de réglage Bouteille de

Plus en détail

Table des matières. Le transfert de fichiers sécurisé

Table des matières. Le transfert de fichiers sécurisé GUIDE D UTILISATION LOGICIEL 2008/2009 Table des matières Connexion :... 1 Choix d application :... 1 1. Présentation du formulaire d envoi :... 2 1.1. Personnalisation du répertoire d envoi et sécurisation...

Plus en détail

CONTRAT D ENTRETIEN ANNUEL ET DE CONTROLE DE NOS SYSTEMES EFC

CONTRAT D ENTRETIEN ANNUEL ET DE CONTROLE DE NOS SYSTEMES EFC CONTRAT D ENTRETIEN ANNUEL ET DE CONTROLE DE NOS SYSTEMES EFC Numéro du contrat : Entre : 1. COMMANDITAIRE : Installation faite chez : Nom : (lieu d emplacement du système EFC) Rue et n : Code postal :

Plus en détail

Tableaux de bord Pilotez vos informations pour optimiser la prise de décision

Tableaux de bord Pilotez vos informations pour optimiser la prise de décision Définir le tableau de bord A. Rôle du tableau de bord 11 1. Quelle est la place du tableau de bord dans la stratégie? 11 2. Le rôle du tableau de bord : définir et suivre des objectifs 12 B. Organisation

Plus en détail

Préparation des tissus : information générale

Préparation des tissus : information générale Préparation des tissus : information générale Tissus inclus dans la paraffine Technique solidifiant les tissus et permettant de confectionner des coupes tissulaires minces (4 5µm). Applicable aux tissus

Plus en détail

PhotoFiltre 7 : barre de filtres, réglages simples (10-2014)

PhotoFiltre 7 : barre de filtres, réglages simples (10-2014) PhotoFiltre 7 : barre de filtres, réglages simples (10-2014) Barre d outils La barre d'outils est sur deux niveaux. Le premier niveau permet d'accéder rapidement aux fonctions les plus courantes, par exemple

Plus en détail

PRINCIPES BASIQUES DU TEST

PRINCIPES BASIQUES DU TEST Bandelettes cgmp Test Immunochromatographique pour la détection du lactosérum (glycomacropeptide issu de la caséine - cgmp) du lait dans le lait liquide et en poudre UTILISATION : La bandelette cgmp a

Plus en détail

Informatique de Tahiti SAGE Comptabilité SOMMAIRE

Informatique de Tahiti SAGE Comptabilité SOMMAIRE SOMMAIRE Généralités p.1 Vérifications p.2 Création du nouvel exercice p.3 - Mode assistant p.3 - Mode manuel p.4 - Report des comptes généraux p.5 - Génération des reports analytiques p.6 - Génération

Plus en détail

Manuel d utilisation d EnerCoach

Manuel d utilisation d EnerCoach Manuel d utilisation d EnerCoach 1 INTRODUCTION... 1 2 TÉLÉCHARGEMENT DES FICHIERS... 2 3 PREMIERS PAS AVEC ENERCOACH... 2 4 SAISIE DES DONNÉES... 4 5 ANALYSE DES DONNÉES... 4 6 DONNÉES CLIMATIQUES (DEGRÉS-JOURS)...

Plus en détail

L aspect de votre logiciel a été modifié et reprend désormais la nouvelle charte graphique Sage.

L aspect de votre logiciel a été modifié et reprend désormais la nouvelle charte graphique Sage. Sage 100 Gestion de production i7 Nouvelle charte graphique L aspect de votre logiciel a été modifié et reprend désormais la nouvelle charte graphique Sage. Intuisage L IntuiSage est une interface d accueil

Plus en détail

MARTEAU. ENGINS (187) Seuls les engins qui possèdent un certificat d homologation de l IAAF actuellement en vigueur peuvent être utilisés. (187.

MARTEAU. ENGINS (187) Seuls les engins qui possèdent un certificat d homologation de l IAAF actuellement en vigueur peuvent être utilisés. (187. MARTEAU ENGINS (187) Seuls les engins qui possèdent un certificat d homologation de l IAAF actuellement en vigueur peuvent être utilisés. (187.1) Les engins seront fournis par le Comité Organisateur. (187.2)

Plus en détail

Test d immunofluorescence (IF)

Test d immunofluorescence (IF) Test d immunofluorescence (IF) 1.1 Prélèvement du cerveau et échantillonnage Avant toute manipulation, il est fondamental de s assurer que tout le personnel en contact avec un échantillon suspect soit

Plus en détail

Votre lettre du Vos références Nos références Annexes DD/DD/SIPPT/201000366RA.9981

Votre lettre du Vos références Nos références Annexes DD/DD/SIPPT/201000366RA.9981 Note à Mesdames et Messieurs les Fonctionnaires généraux(ales). Votre lettre du Vos références Nos références Annexes DD/DD/SIPPT/201000366RA.9981 Objet : Sécurité: Sécurité lors de charge de batteries.

Plus en détail

Le WEBMAIL Orange. Dans les explications ci-dessous nous allons parler du WEBMAIL de Orange car c est le fournisseur d accès que j utilise.

Le WEBMAIL Orange. Dans les explications ci-dessous nous allons parler du WEBMAIL de Orange car c est le fournisseur d accès que j utilise. Le WEBMAIL Orange 1 ) La consultation Il existe deux manières pour consulter ses courriels (ou ses e-mails). La première consiste à utiliser des assistants de messagerie qui sont des programmes qu on installe

Plus en détail

FORD RANGER Depuis mai 2011.

FORD RANGER Depuis mai 2011. DOUBLE LAME DE RENFORT + LAME COMPENSATRICE - FORD RANGER Depuis mai 2011. La pose d une suspension ne modifie en aucun cas le PTAC ni les masses maxi par essieu. REFERENCE JSA : (+ kit -041133 COMP) ZA.

Plus en détail

Table des matières. 17.1 champ d application

Table des matières. 17.1 champ d application Dispositions particulières aux usages industriels Table des matières 17.1 champ d application 17.2 bande tampon 17.2.1 obligation 17.2.2 largeur de la bande tampon 17.2.3 aménagement de la bande tampon

Plus en détail

MARCHE PUBLIC DE TRAVAUX R.C. Mairie de FENOUILLET Département de la Haute Garonne

MARCHE PUBLIC DE TRAVAUX R.C. Mairie de FENOUILLET Département de la Haute Garonne MARCHE PUBLIC DE TRAVAUX REGLEMENT DE LA CONSULTATION. Maître de l ouvrage : Mairie de FENOUILLET Département de la Haute Garonne Objet du marché : TRAVAUX D ENTRETIEN DES TOITURES ET DES DISPOSITIFS ANTI-

Plus en détail

Traduction et interprétariat

Traduction et interprétariat Marchés de Services à bons de commande Traduction et interprétariat REGLEMENT DE LA CONSULTATION (RC) Remise des offres : 6 septembre 2013 RC Page N 1 Règlement de la Consultation (R.C.) SOMMAIRE Article

Plus en détail

Mise en œuvre PV sur toiture Tuiles Plate (TP)

Mise en œuvre PV sur toiture Tuiles Plate (TP) Mise en œuvre PV sur toiture Tuiles Plate (TP) Sommaire 1. Sécurité & Préparation Chantier (voir Annexe A0)... 1 2. Principe de câblage (voir Annexe A1)... 1 3. Dimensions & Calepinage... 2 Hauteur du

Plus en détail

SAISIE DES RÉSULTATS DES COMPÉTITIONS DE LIGUE DANS LE FICHIER NATIONAL "ffbsportif"

SAISIE DES RÉSULTATS DES COMPÉTITIONS DE LIGUE DANS LE FICHIER NATIONAL ffbsportif SAISIE DES RÉSULTATS DES COMPÉTITIONS DE LIGUE DANS LE FICHIER NATIONAL "ffbsportif" Le fichier national "ffbsportif" est celui dans lequel sont stockés les résultats de tous les matchs officiels des joueurs

Plus en détail

0,1 1 4" MNPT 1 4" MNPT

0,1 1 4 MNPT 1 4 MNPT Systèmes de filtration Référence Membrane 1 Préfiltre 2 Seuil de filtration Raccords* Stérile Conditionn. (µm) Entrée Sortie 6710-7502 PTFE - 0,2 1 2" SB 1 2" SB Non 1 6710-7504 PTFE - 0,45 1 2" SB 1 2"

Plus en détail

Signets. Documentation utilisateur tout public disposant d'un compte ENT - Accès : Personnalisation de l'ent

Signets. Documentation utilisateur tout public disposant d'un compte ENT - Accès : Personnalisation de l'ent Documentation utilisateur tout public disposant d'un compte ENT - Accès : Personnalisation de l'ent Version 1.0.0 Da te Décembre 2010 Rédacteur Pédagogique et Médiatisation Torrent Stéphanie - Direction

Plus en détail

EfficacitÄ virucide d un däsinfectant pour usage sur les surfaces environnementales inanimäes

EfficacitÄ virucide d un däsinfectant pour usage sur les surfaces environnementales inanimäes EfficacitÄ virucide d un däsinfectant pour usage sur les surfaces environnementales inanimäes Virus : Virus de la grippe A (H1N1) DÄsignation du Produit : Sanosil S010 ATS Labs, Eagan MN 55121, USA Mai

Plus en détail

ETS KHLASS CHEDLY & Cie LYCEE TUNISIE Liste officielle d'équipement Didactique pour les laboratoires SVT au Lycée

ETS KHLASS CHEDLY & Cie LYCEE TUNISIE Liste officielle d'équipement Didactique pour les laboratoires SVT au Lycée Liste officielle d'équipement Didactique pour les laboratoires SVT au Lycée Avec Quantités minimale conseiller par laboratoire. Lot N 1: Matériel de dissection Sciences de la Vie et de la Terre Lycée ITEM

Plus en détail

Machine à ravioli et spaghetti

Machine à ravioli et spaghetti Machine à ravioli et spaghetti Référence : MEN41 Date : 20/01/14 Version : 1.3 Langue : Français Photo non contractuelle Soucieux de la qualité de ses produits le constructeur se réserve le droit d'effectuer

Plus en détail

FOURNITURE DE SEPT BISTOURIS ELECTRIQUES

FOURNITURE DE SEPT BISTOURIS ELECTRIQUES CENTRE HOSPITALIER UNIVERSITAIRE DE BESANÇON DIRECTION DES APPROVISIONNEMENTS ET DES EQUIPEMENTS MEDICAUX SERVICE BIOMEDICAL HÔPITAL JEAN MINJOZ 1 BOULEVARD FLEMING Affaire suivie par : Mr J. JOUAN Tél

Plus en détail

TUTORIEL FORUM DES PAMSU. Diaporama : prévoir environ 30 min

TUTORIEL FORUM DES PAMSU. Diaporama : prévoir environ 30 min TUTORIEL FORUM DES PAMSU Diaporama : prévoir environ 30 min TUTORIEL FORUM DES PAMSU Diaporama : prévoir environ 30 min Ce tutoriel est au format PDF TUTORIEL FORUM DES PAMSU Diaporama : prévoir environ

Plus en détail

Tableau de bord pour le projet de mobilier en carton.

Tableau de bord pour le projet de mobilier en carton. Tableau de bord pour le projet de mobilier en carton. Chacune des activités énoncées ci-dessous devra figurer dans un dossier appartenant à ton groupe. Le dossier devra être remis au professeur à chaque

Plus en détail

Chapitre1. Chaussées aéronautiques

Chapitre1. Chaussées aéronautiques - Caractéristiques de frottement : Notions physiques permettant d apprécier la qualité de contact entre la surface d une chaussée et un pneumatique. - Chaussée : Structure permettant la circulation en

Plus en détail

Installer une nouvelle version de PMB

Installer une nouvelle version de PMB Installer une nouvelle version de PMB Fiche technique PMB n 2.10 Objectif : Mettre à jour le logiciel en remplaçant les fichiers de PMB par ceux de la nouvelle version contenus dans le zip à télécharger

Plus en détail

Estimation de la biomasse microbienne par électrophorèse en gel d agarose

Estimation de la biomasse microbienne par électrophorèse en gel d agarose Version : 1 Page : 1 / 8 microbienne par Version Date Modificateur Descriptif 1 22/10/2012 M. Lelievre MAJ mise en page (en tete, filigrane) et corrections générales Version : 1 Page : 2 / 8 1- Mots clés

Plus en détail

Lavage et désinfection : procédure manuelle. Lavage et désinfection : procédure en LDE. Lavage et stérilisation : autoclavage

Lavage et désinfection : procédure manuelle. Lavage et désinfection : procédure en LDE. Lavage et stérilisation : autoclavage Lavage et désinfection : procédure manuelle Lavage et désinfection : procédure en LDE Lavage et stérilisation : autoclavage Procédure manuelle DM utilisés en endoscopie : - Stérilisables - A défaut Désinfection

Plus en détail

Formation Windows XP Niveau 2

Formation Windows XP Niveau 2 Formation Windows XP Niveau 2 Indiquer l'espace libre sur le disque dur Nettoyer le disque dur Défragmenter le disque dur Désinstaller et supprimer un programme Restaurer le système Démarrer automatiquement

Plus en détail

GUIDE PowerPoint (version débutante) Version 2003

GUIDE PowerPoint (version débutante) Version 2003 Table des matières GUIDE PowerPoint (version débutante) Version 2003 Qu est-ce que PowerPoint?... 2 1. La fenêtre PowerPoint... 2 2. Création d une présentation... 3 Créer une présentation.... 3 Mise en

Plus en détail

Table des matières. République et Canton de Genève Administration fiscale cantonale. Administration fiscale cantonale. http://www.ge.

Table des matières. République et Canton de Genève Administration fiscale cantonale. Administration fiscale cantonale. http://www.ge. RÉPUBLIQUE ET CANTON DE GENÈVE Département des finances Administration fiscale cantonale Une aide pratique pour se familiariser avec le logiciel GeTax Table des matières 1 Introduction... 2 2 Signification

Plus en détail

En résumé EXIGENCES DE L ASFC RELATIVES AUX FACTURES

En résumé EXIGENCES DE L ASFC RELATIVES AUX FACTURES Ottawa, le 6 janvier 2012 MÉMORANDUM D1-4-1 En résumé EXIGENCES DE L ASFC RELATIVES AUX FACTURES 1. Les références aux numéros de classement tarifaire expirés 9954.00.00.00 ou 9957.00.00.00 ont été supprimées.

Plus en détail

Scénario d usage, timing 1

Scénario d usage, timing 1 Scénario d usage, timing 1 La séance va sûrement durer plus d une heure (environs 1h15-1h30 suivant les réactions de la classe). J espère malgré tout arriver à la phase 8. Phase Description de la phase

Plus en détail

Les documents iconographiques sont classés en série Fi, ils sont accessibles dans le menu d Avenioweb.

Les documents iconographiques sont classés en série Fi, ils sont accessibles dans le menu d Avenioweb. Les documents iconographiques sont classés en série Fi, ils sont accessibles dans le menu d Avenioweb. Le formulaire de recherche simple est proposé : la recherche peut porter soit sur le titre, l analyse

Plus en détail