Guide pratique des A.S.B.L.

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Guide pratique des A.S.B.L."

Transcription

1 Guide pratique des A.S.B.L. Editions Kluwer Avenue Louise 326 Boîte Bruxelles tél. (02) fax (02) Service clientèle tél. (0800) (appel gratuit) fax (02)

2 Editeur responsable: C. Lecomte, Avenue Louise 326 Boîte 56, 1050 Bruxelles 2000 Tous droits réservés. Aucun extrait de cette publication ne peut être reproduit, introduit dans un système de récupération ou transféré électroniquement, mécaniquement, au moyen de photocopies ou sous toute autre forme, sans autorisation préalable écrite de l éditeur. Dépôt légal: D/2000/8868/360 ISBN:

3 Liste des auteurs J.M. DERMARGNE Avocat au Barreau de Dinant Assistant à la faculté de droit à l Université catholique de Louvain H. LOUVEAUX Avocat au Barreau de Bruxelles M. LEBACQ Expert-comptable B. PATERNOSTRE Consultant en droit social Ancien assistant en droit du travail à la faculté de droit de l Université catholique de Louvain M. PIRET Reviseur d entreprises J.M. QUAIRIAT Avocat au Barreau de Bruxelles E. SCHÖLLER Avocate au Barreau de Bruxelles L. SIMONET Avocat au Barreau de Bruxelles

4 Guide pratique des A.S.B.L. ced.samsom (page réservée)

5 Plan de l ouvrage TOME 1 Note de l éditeur Abréviations LIVRE 1er INDEX ALPHABETIQUE Index alphabétique LIVRE 2 LES A.S.B.L. ET LEUR STATUT CIVIL Titre 1er Législation Loi du 27 juin 1921 accordant la personnalité civile aux associations sans but lucratif et aux établissements d utilité publique (M.B., 1er juillet 1921) Titre 2 Commentaires Le droit d association Définition de l A.S.B.L. La personnalité juridique de l A.S.B.L

6 Guide pratique des A.S.B.L. ced.samsom La constitution de l A.S.B.L. Chapitre 5 Les membres de l A.S.B.L. Chapitre 6 Fonctionnement de l A.S.B.L. Chapitre 7 Les formalités imposées aux A.S.B.L. Chapitre 8 Les droits de l A.S.B.L. Chapitre 9 La dissolution de l A.S.B.L. Titre 3 Interprétation jurisprudentielle Article 1er de la loi du 27 juin 1921 Article 2 de la loi du 27 juin 1921 Article 3 de la loi du 27 juin 1921 Article 4 de la loi du 27 juin 1921 Chapitre 5 Article 5 de la loi du 27 juin 1921 Chapitre 6 Article 6 de la loi du 27 juin 1921 Chapitre 7 Article 7 de la loi du 27 juin 1921 Chapitre 8 Article 8 de la loi du 27 juin 1921 Chapitre 9 Article 9 de la loi du 27 juin

7 ced.samsom Plan de l ouvrage Chapitre 10 Article 10 de la loi du 27 juin 1921 Chapitre 11 Article 11 de la loi du 27 juin 1921 Chapitre 12 Article 12 de la loi du 27 juin 1921 Chapitre 13 Article 13 de la loi du 27 juin 1921 Chapitre 14 Article 14 de la loi du 27 juin 1921 Chapitre 15 Article 15 de la loi du 27 juin 1921 Chapitre 16 Article 16 de la loi du 27 juin 1921 Chapitre 17 Article 17 de la loi du 27 juin 1921 Chapitre 18 Article 18 de la loi du 27 juin 1921 Chapitre 19 Article 19 de la loi du 27 juin Article 20 de la loi du 27 juin Article 21 de la loi du 27 juin Article 22 de la loi du 27 juin Article 23 de la loi du 27 juin Article 24 de la loi du 27 juin Article 25 de la loi du 27 juin

8 Guide pratique des A.S.B.L. ced.samsom 6 Article 26 de la loi du 27 juin Tables Titre 4 Questions Réponses Titre 5 Modèles Modèle de statuts Modèle de liste annuelle des membres Modèle de liste complémentaire des membres Modèle de procès-verbal de délibération de l assemblée générale Chapitre 5 Modèle de convocation à l assemblée générale annuelle Chapitre 6 Modèle de procès-verbal de l assemblée générale annuelle Chapitre 7 Modèle des comptes annuels Chapitre 8 Modèle de requête en homologation d une décision de l assemblée générale Chapitre 9 Modèlededélibération du conseil d administration en vue d obtenir l autorisation d accepter une libéralité Chapitre 10 Modèle de requête à adresser au Ministre de la justice en vue d obtenir l autorisation d accepter une libéralité

9 ced.samsom Plan de l ouvrage CC Chapitre 11 Formalités requises pour l ouverture d un compte auprès des banques et de l Office des chèques postaux TOME 2 LIVRE 3 LES A.S.B.L. ET LEUR COMPTABILITE Titre 1er Fondements de la comptabilité Les concepts de base Les objectifs Les pièces justificatives en comptabilité L utilisation de la comptabilité Chapitre 5 Les obligations statutaires Chapitre 6 Les A.S.B.L. et la législation comptable Titre 2 La comptabilité des petites associations Organisation comptable La technique de la comptabilité des liquidités La technique de plusieurs journaux Titre 3 La comptabilité des grandes associations

10 Guide pratique des A.S.B.L. ced.samsom Principes importants La mise en place d un plan comptable Le fonctionnement des comptes en partie double Les A.S.B.L. et le reviseur d entreprises Chapitre 5 Le budget Titre 4 Les comptabilités spéciales Introduction La comptabilité des institutions hospitalières La comptabilité des maisons de repos La comptabilité des services médicaux interentreprises Titre 5 Le bilan social Introduction Le contenu du bilan social Titre 6 Tenir sa comptabilité en euros Introduction

11 Editions Kluwer Plan de l ouvrage TOME 3 LIVRE 4 LES A.S.B.L. ET LES OBLIGATIONS FISCALES Titre 1er Les A.S.B.L. et les impôts sur les revenus Introduction Le régime fiscal applicable L impôt des sociétés et son application aux A.S.B.L. L impôt des personnes morales et son application aux A.S.B.L. Les obligations fiscales des A.S.B.L. soumises à l impôt des personnes morales Chapitre 5 Rappel de certains droits reconnus aux contribuables face au fisc Chapitre 6 Immunisation du revenu cadastral Chapitre 7 Questions spéciales Titre 2 Les A.S.B.L. et la T.V.A. Introduction Principes généraux L assujettissement de l A.S.B.L. à la T.V.A. Les opérations soumises à la T.V.A

12 Guide pratique des A.S.B.L. Editions Kluwer Base d imposition et taux de la T.V.A. Chapitre 5 La déduction des taxes en amont Chapitre 6 Les obligations générales des A.S.B.L. en matière de T.V.A. Chapitre 7 Mesures de contrôle Chapitre 8 Demande de restitution Chapitre 9 Prescription Chapitre 10 Poursuites et instances Sûretés donnéesautrésor Chapitre 11 Exemption de la T.V.A. pour les fournitures faites à certains organismes qui exportent des biens à des fins humanitaires, prévue par l article 42, 3,8 o du Code de la T.V.A. Chapitre 12 Problèmes d application de la T.V.A. en raison des avantages en nature et des avantages sociaux accordés aux membres du personnel Chapitre 13 L A.S.B.L. éditrice: édition de livres, brochures et périodiques et T.V.A. Titre 3 Les A.S.B.L. et la taxe compensatoire des droits de succession Introduction Champ d application Assiette de la taxe annuelle compensatoire Evaluation des biens soumis à la taxe annuelle compensatoire

13 Editions Kluwer Plan de l ouvrage Déclaration Chapitre 5 Liquidation et paiement de la taxe Intérêts de retard Chapitre 6 Sanctions Chapitre 7 Restitutions Prescriptions Poursuites et instances Chapitre 8 Bibliographie Titre 4 Les libéralités déductibles Déductibilité des libéralités à certains établissements, institutions et organismes TOME 4 Titre 5 Montants payés ou attribués aux collaborateurs de l A.S.B.L.: salaires, honoraires, etc. (précompte professionnel, fiches et relevés, etc.) Introduction Les rémunérations des employés et des ouvriers Le précompte professionnel Les fiches individuelles et relevés récapitulatifs Les chèques A.L.E. (agences locales pour l emploi) Chapitre 5 Les bénévoles Chapitre 6 Les administrateurs, gérants et liquidateurs des A.S.B.L

14 Guide pratique des A.S.B.L. Editions Kluwer Titre 6 Doctrine et jurisprudence relatives aux obligations fiscales de l A.S.B.L. Répertoire des décisions citées Décisions relatives aux impôts sur les revenus Décisions relatives à la Taxe sur la valeur ajoutée Décisions relatives à la taxe d ouverture des débits de boissons Titre 7 Questions et réponses parlementaires Répertoire des questions et réponses parlementaires citées Questions et réponses parlementaires Impôts directs Questions et réponses parlementaires Impôts indirects Titre 8 Les A.S.B.L. et les droits d enregistrement Application du droit d enregistrement Titre 9 Les A.S.B.L. et le régime fiscal des débits de boissons Introduction Taxe d ouverture et patente pour débits de boissons spiritueuses Les A.S.B.L. sont-elles redevables de la taxe de patente? L assiette de la taxe de patente Taux et montant de la taxe

15 Editions Kluwer Plan de l ouvrage Chapitre 5 Formalités à accomplir et payement Chapitre 6 Procédure et recours (voir suite feuillet suivant)

16 Guide pratique des A.S.B.L. Editions Kluwer (page réservée)

17 Editions Kluwer Plan de l ouvrage Chapitre 7 Incitation à la consommation de boissons spiritueuses et protection des mineurs Chapitre 8 La recherche d infractions et les sanctions Chapitre 9 Régime fiscal des distributeurs automatiques de boissons (accises, taxe d ouverture, impôt sur les revenus, T.V.A.) Titre 10 Les A.S.B.L. et la taxe d affichage Taxe d affichage Titre 11 Fiscalité dumécénat et du sponsoring Introduction Définitions Sponsoring, mécénat et impôts sur les revenus Sponsoring, mécénat et T.V.A. Les droits d enregistrement sur les donations et les droits de succession Chapitre 5 Pour conclure Chapitre 6 Bibliographie Titre 12 Le régime des prix, subsides, rentes ou pensions attribués à des savants, des écrivains ou des artistes soit par des pouvoirs publics ou des organismes reconnus, soit par les A.S.B.L. ou autres personnes morales Le régime d exonération des bourses de doctorat

18 Guide pratique des A.S.B.L. Editions Kluwer Introduction Prix, subsides, rentes ou pensions attribués par les pouvoirs publics et par les organismes reconnus Prix et subsides accordés par des personnes autres que les pouvoirs publics, que les organismes publics sans but lucratif et que les institutions agréées Les bourses de doctorat exonérées Titre 13 Aspects fiscaux des fusions, absorptions et scissions d A.S.B.L. Introduction Impôt sur les revenus (impôt des personnes morales) T.V.A. Droits d enregistrement TOME 5 LIVRE 5 LES A.S.B.L. ET LE DROIT SOCIAL Titre 1er Formation du contrat de travail Introduction Engagement Conclusion du contrat de travail Durée du contrat de travail

19 Editions Kluwer Plan de l ouvrage Espèces de contrats de travail Chapitre 5 Clauses affectant le contrat de travail Chapitre 6 Incitants à l embauche Chapitre 7 Marche à suivre en vue de l engagement du personnel Chapitre 8 Adresses utiles Titre 2 Sources du droit social Préliminaires Organigramme des relations sociales Sources de droit Hiérarchie des sources de droit Titre 3 Exécution du contrat de travail Introduction Obligations en tant qu employeur Obligations de l A.S.B.L. vis-à-vis du travailleur Obligations du travailleur vis-à-vis de l A.S.B.L. (à paraître) Modification des conditions de travail (à paraître) Chapitre 5 Exécution d autres espèces de contrat de travail (à paraître)

20 Guide pratique des A.S.B.L. Editions Kluwer Titre 4 Suspension de l exécution du contrat de travail Préliminaires Principes généraux Suspensions générales Suspensions spécifiques Suspensions non réglementées Chapitre 5 Suspension conventionnelle et interruption de carrière Titre 5 Rupture du contrat de travail Préliminaires Position du problème Modes de rupture Congé Préavis Chapitre 5 Indemnité Chapitre 6 Motif grave Chapitre 7 Clauses particulières Chapitre 8 Evénements regardant l A.S.B.L

21 Editions Kluwer Plan de l ouvrage Chapitre 9 Fonctions exercées par le travailleur ou circonstances le concernant Chapitre 10 Espèces particulières de contrat de travail Chapitre 11 Questions spéciales Titre 6 Recueil de textes Présentation Contrat de travail Travail temporaire et intérimaire P.R.I.M.E. Sportif rémunéré Chapitre 5 Règlement de travail Chapitre 6 Travail Chapitre 7 Rémunération Chapitre 8 Incapacité de travail Chapitre 9 Agents contractuels subventionnés Chapitre 10 Interruption de carrière Chapitre 11 Fonds budgétaire interdépartemental de promotion de l emploi dans le secteur non marchand

22 Guide pratique des A.S.B.L. Editions Kluwer Chapitre 12 Stage des jeunes Chapitre 13 Promotion de l emploi dans le secteur non marchand Chapitre 14 Convention emploi-formation Chapitre 15 Formation par le travail en Région wallonne Chapitre 16 Programme de transition professionnelle TOME 6 LIVRE 6 SUBSIDES ET SUBVENTIONS Introduction Fédérations sportives et organes de coordination Subventions pour l organisation de camps sportifs Subventions aux organisations de jeunesse et aux organisations d adultes en vue de la formation des cadres dans le domaine de l éducation physique, des sports et de la vie en plein air Subventions à certains travaux concernant les installations sportives Chapitre 5 Subventions de fonctionnement aux plaines de jeux Chapitre 6 Subventions pour l achat de matériel sportif Chapitre 7 Prêt de matériel sportif

23 Editions Kluwer Plan de l ouvrage Chapitre 8 Subventions destinées à favoriser la pratique des sports par les handicapés Chapitre 9 Subventions aux organisations d éducation permanente des adultes en général et aux organisations de promotion socio-culturelle des travailleurs Chapitre 11 Subventions allouées par l Etat pour le développement de l équipement touristique

24 Guide pratique des A.S.B.L. Editions Kluwer (page réservée)

25 Editions Kluwer Plan de l ouvrage Chapitre 12 Santé (Santé mentale tuberculose associations de santé intégrée) Chapitre 13 Immigration Chapitre 14 Prêt de matériel (audiovisuel et didactique) Chapitre 15 Subsides d origine provinciale Chapitre 16 Aide à la jeunesse Chapitre 17 Institutions pour des personnes handicapées Chapitre 18 Centres d accueil pour adultes Chapitre 19 Centres de planning et de consultation familiale et conjugale 0 Centres d accueil, maisons maternelles et pouponnières 1 Centres de télé-accueil destinés aux personnes en état de crise psychologique Systèmedetélé-assistance 2 Organisations de jeunesse Maisons des jeunes 3 Milieux d accueil (Crèche, prégardiennat, maison communale, gardien(ne)s encadré(e)s) 4 Centres de planning familial (Bruxelles) 5 Aménagement ou amélioration des installations (Associations travaillant en faveur de la jeunesse) 6 Activités servant la propagande en faveur de l éducation physique et des sports Organisation de programmes de développement sportif

26 Guide pratique des A.S.B.L. Editions Kluwer 7 Achats de terrains à ériger en réserves naturelles 8 Audiovisuel, T.V. locales et communautaires 9 Centres de service social 0 Soins à domicile 1 Activités d insertion socio-professionnelle ou de formation professionnelle continuée 2 Aide aux enfants victimes de maltraitance 3 Aide aux familles et aux personnes âgées 4 Education pour la santé 5 Centres d action sociale globale 6 Aide sociale aux justiciables 7 Aide précoce aux enfants handicapés 8 Réservé 9 Patrimoine populaire wallon Portes, portiques et portails 0 Coopération au développement 1 Revalidation des espèces animales vivant à l état sauvage 2 Centres de formation d aides familiales

27 Editions Kluwer Plan de l ouvrage 3 Film et vidéogramme 4 Clubs sportifs (Bruxelles) TOME 7 5 Aide aux activités de la vie journalière Aide aux actes de la vie journalière 6 Organismes d adoption 7 Centres culturels 8 Rénovation urbaine 9 Accompagnement des personnes handicapées adultes Chapitre 50 Promotion de l utilisation rationnelle de l énergie, des économies d énergie et des énergies renouvelables Chapitre 51 Missions régionales pour l emploi Chapitre 52 Agence immobilière sociale Chapitre 53 Médiation des dettes Chapitre 54 Théâtre pour l enfance et la jeunesse Théâtre national Chapitre 55 Mouvements volontaires de jeunesse Chapitre 56 Services d accueil de jour pour personnes âgées

28 Guide pratique des A.S.B.L. Editions Kluwer Chapitre 57 Centres d archives privées Chapitre 58 Organismes d insertion socio-professionnelle Chapitre 59 Entreprise de formation par le travail Chapitre 60 Régies de quartier de rénovation urbaine Chapitre 61 Bois et forêts Activités de formation et de sensibilisation Chapitre 62 Location de logements à des fins d action sociale Chapitre 63 Toxicomanie Chapitre 64 Services d aide en milieu ouvert Chapitre 65 Aide à la jeunesse Organismes privés de formation et de perfectionnement du personnel des services agréés Chapitre 66 Protection des oiseaux Chapitre 67 Services «Espace-Rencontre» (Aide à la jeunesse) Chapitre 68 Intégration des personnes étrangères ou d origine étrangère Chapitre 69 Soins palliatifs et continués Chapitre 70 Organisations représentatives des étudiants au niveau communautaire Chapitre 71 Insertion par le logement Chapitre 72 Intercommunales wallonnes

29 Editions Kluwer Plan de l ouvrage Chapitre 73 Logement d insertion Chapitre 74 Prévention et gestion des déchets d emballages Chapitre 75 Tourisme social Chapitre 76 Entreprises de travail adapté Chapitre 77 Promotion de la Santé Chapitre 78 Maisons de repos, résidences services et centres d accueil de jour pour personnes âgées LIVRE 7 L A.S.B.L. ET LES ASSURANCES Titre 1er Le risque et sa gestion Introduction Eléments de Risk Management Gestion du portefeuille d assurances Titre 2 Les mécanismes de l assurance Les assurances en général Les dispositions communes à tous les contrats Dispositions générales concernant les assurances à caractère indemnitaire

30 Guide pratique des A.S.B.L. Editions Kluwer Dispositions générales concernant les assurances à caractère forfaitaire Chapitre 5 L assurance contre les accidents du travail Titre 3 Les assurances des risques communs aux A.S.B.L. Introduction Assurance incendie L assurance obligatoire de la responsabilité civile objective des lieux accessibles au public L assurance vol L assurance automobile LIVRE 8 COMPARAISON A.S.B.L./A.I./G.E.I.E. Introduction Historique et droit applicable Caractéristiques générales Les règles de constitution Chapitre 5 Fonctionnement

31 Editions Kluwer Plan de l ouvrage LIVRE 9 LE GROUPEMENT EUROPEEN D INTERET ECONOMIQUE ET LE GROUPEMENT D INTERET ECONOMIQUE Introduction: origine et droit applicable But et activité du groupement Les membres Conditions de forme et publications Attributs du groupement Chapitre 5 Les organes du groupement Chapitre 6 Droits et obligations des membres Chapitre 7 Financement, modifications au contrat et contentieux Chapitre 8 Modifications dans la composition du groupement Chapitre 9 Nullité, dissolution et liquidation LIVRE 10 LES ASSOCIATIONS INTERNATIONALES Titre 1er Le statut des associations internationales Le statut juridique des associations internationales en Belgique Ressources et patrimoine des associations internationales Le régime fiscal des associations internationales en Belgique

32 Guide pratique des A.S.B.L. Editions Kluwer Titre 2 Les associations internationales et leur personnel Introduction L engagement de personnel Sécurité sociale Obligations fiscales des associations internationales en tant qu employeurs Le régime fiscal du personnel étranger des organisations internationales Titre 3 Les associations internationales et leurs interlocuteurs en Belgique Organismes de recherche, d études et de services pour les associations internationales Les autorités belges et la coopération internationale L Europe et les associations internationales Organismes des Nations Unies représentés en Belgique Chapitre 5 Autres organisations intergouvernementales importantes ayant leur siège en Belgique Chapitre 6 Les groupements européens d intérêt économique Annexes

33 Editions Kluwer Plan de l ouvrage TOME 8 LIVRE 11 FORMALITES, MODELES, ADRESSES UTILES Introduction Titre 1er Formalités L A.S.B.L. et son statut juridique: formalités Formalités en matière fiscale Formalités en matière sociale Formalités en matière comptable Titre 2 Modèles Titre 3 Annexes LIVRE 12 LA SOCIETE A FINALITE SOCIALE Réservé

34 Guide pratique des A.S.B.L. Editions Kluwer LIVRE 13 DIVERS Titre 1er La protection de la vie privée et le traitement des données à caractère personnel Introduction Principes et concepts fondamentaux principe de finalité des traitements de données personnelles Le champ d application territorial de la loi belge Traitements de données auxquels la loi n est pas applicable Les obligations du maître du fichier Chapitre 5 Les droits reconnus aux personnes physiques concernées par les données contenues dans un traitement Chapitre 6 Protection particulière réservée aux données sensibles Chapitre 7 La Commission de la protection de la vie privée Chapitre 8 Sanctions et voies de recours Chapitre 9 Annexes

35 Note de l éditeur 1. UN OUVRAGE A FEUILLETS MOBILES La représentation sous forme de feuillets mobiles facilite un exposé pratique et détaillé de tous les événements de la vie d une A.S.B.L. Régulièrement, des mises à jour compléteront l ouvrage et l adapteront en fonction des toutes dernières dispositions légales et réglementaires. Cette formule permet de prendre des décisions et d agir en connaissance des lois et règlements applicables ainsi que de la pratique courante. 2. STRUCTURE DE L OUVRAGE L ouvrage est réparti en livres (1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8). Ces livres sont matérialisés par des encarts avec onglets. Chaque livre est subdivisé en titres (1, 2, 3, etc.). Ces titres sont matérialisés par des feuillets cartonnés. La structure est détaillée en début de l ouvrage: elle reprend toutes les matières déjà traitées. 3. TABLE DES MATIERES Sauf pour le Livre 1er (Actualités en bref), une table des matières est reproduite au début de chaque livre. Elle a pour but de détailler le contenu existant, avec renvoi aux différentes subdivisions numériques du texte. Pour le Livre 1er (Actualités en bref), vous recevrez tous les ans un index alphabétique

36 Guide pratique des A.S.B.L. ced.samsom 4. LES ACTUALITES EN BREF «Les actualités en bref» sont des informations brèves et concises sur les derniers développements dans le domaine social, fiscal, comptable et la gestion. Entre deux mises à jour, ces informations permettent de se tenir au courant des modifications qui seront reprises ultérieurement dans l ouvrage. 5. CLASSEMENT DES MISES A JOUR Chaque mise à jour fait l objet d un supplément numéroté et daté. Un sommaire de ce supplément indique avec leur numérotation, les feuillets à insérer et les feuillets périmés. Dès que vous avez classé le supplément en suivant scrupuleusement les indications du sommaire, insérez celui-ci avant la page de titre. Quand vous recevrez le supplément suivant, veillez à ce que son numéro suive celui que vous avez recu précédemment et dont vous avez gardé le sommaire au début de l ouvrage. Si les numéros se suivent, classez le nouveau et insérez le sommaire de ce dernier avant le sommaire précédent. Si les numéros ne se suivent pas, mettez-vous en rapport avec l éditeur avant de classer le dernier supplément reçu. 6. PAGINATION Sauf pour les pages d avant-propos, de structure, de table des matières et pour les «Actualités en bref», une numérotation continue est adoptée par Titre développé dans l ouvrage. Cette numérotation est précédée dans l ordre de l indication: du livre (1, 2, 3,...); du titre (1, 2, 3,...); du chapitre. Par exemple, la pagination du texte sur les droits des A.S.B.L. (chap. 1er du titre 7 du livre 2) est la suivante: 2.7.1/1; 2.7.1/2; 2.7.1/3, etc. Exemple Plan de l ouvrage: 5 Note de l éditeur: 25 Liste des abréviations: 29 La pagination des tables de matières détailléesendébut de chaque livre se compose d une numérotation continue indiquant que ces pages se trouvent au début de chaque livre

37 ced.samsom Liste des abréviations Exemple 2.0.0/1, 2.0.0/2, 2.0.0/3 Les informations contenues dans les «Actualités en bref» sont reprises sous des rubriques ou mots-clefs. La numérotation est composée de2éléments séparés par un point: le n o des «Actualités en bref» dans lequel paraît la rubrique; une numérotation continue, limitée aux rubriques publiées dans ledit n o. Exemple 40.1, 40.2, , 41.2, Lors d une mise à jour, il est parfois nécessaire d intercaler un ou plusieurs feuillets entre 2 pages dont les numérotations se suivent. Dans ce cas, la pagination de ces feuillets est elle aussi numérique et continue mais précédée de la numérotation de la page qui vient juste avant lesdits feuillets. Exemple Si l on a à intercaler un feuillet (2 pages) entre les pages 1.6.1/16 et 1.6.1/17, on aura la pagination suivante: 1.6.1/16, 1.6.1/16.1, 1.6.1/16.2, 1.6.1/ CONTACTS AVEC L EDITEUR Si le numéro du supplément que vous recevez ne suit pas celui du supplément reçu précédemment, téléphonez au «Service abonnements» ou adressez votre lettre à ce service, en rappelant le titre de l ouvrage, votre numéro d abonné qui figure sur l emballage du supplément avec vos nom et adresse, et réclamez le ou les numéro(s) de supplément(s) manquant(s). Adressez-vous de même à ce service au cas où un feuillet à insérer ou périmé figurant au sommaire du supplément ne serait pas repris respectivement dans celui-ci ou dans l ouvrage. Pour tout problème de facturation, demandez le «Service clients», ou adressez-lui votre lettre en rappelant les références portées sur la facture. Pour toute question concernant le fond de l ouvrage, demandez la «Rédaction gestion» ou adressez-lui votre lettre, en rappelant le titre de l ouvrage. Afin d éviter tout retard dans l envoi des suppléments, veuillez signaler tout changement d adresse le plus tôt possible au «Service clients». Ced.Samsom Kouterveld Diegem Tél.: (02)

38 Guide pratique des A.S.B.L. ced.samsom (page réservée)

39 Liste des abréviations al. alinéa A.M.I. assurance maladie-invalidité Ann. Parl. Annales parlementaires Appel Cour d appel A.R. arrêté royal art. article Bull. Bel. Bulletin der Belastingen Bull. Contr. Bulletin des contributions B.R.H. Belgische Rechtspraak in Handelszaken Bruxelles arrêt de la Cour d appel de Bruxelles Cass. Cassation = arrêt de la Cour de cassation C.C. Code civil C. Comm. Code de commerce C.C.T. convention collective du travail C. d Et. Conseil d Etat C.E. Conseil d entreprise C.E.E. Communauté économique européenne C. Enr. Code des droits d enregistrement, d hypothèque et de greffe cf. confer (= comparez) C.G.E.R. Caisse générale d épargne et de retraite C.I.R. Code des impôts sur les revenus circ. circulaire C.N.T. Conseil national du travail Comm. Tribunal de commerce C.P. Code pénal C.P.A.S. Centre public d aide sociale Cr. I. crédit d impôt C.S.T. cadre spécial temporaire C.T.I. Centre de traitement de l information C.T.V.A. Code de la taxe sur la valeur ajoutée

40 Guide pratique des A.S.B.L. ced.samsom doc. document Doc. Parl. Documents parlementaires err. erratum et seq. et sequentes (= et suivant(e)s) F franc (belge) F.I.F.O. first in, first out F.N.R.S. Fonds national de la recherche scientifique ibid. ibidem (= au même endroit) I.N.S. Institut national de statistique I.P.P. impôt des personnes physiques I.R.S.I.A. Institut pour l encouragement de la recherche scientifique dans l industrie et l agriculture J.D.F. Journal de droit fiscal J.T. Journal des tribunaux J.T.T. Journal des tribunaux de travail Jur. Liège Jurisprudence de la Cour d appel de Liège L.I.F.O. last in, first out litt. littera (= lettre) M.B. Moniteur belge N.B. nota bene (notez bien) n o numéro n os numéros o.c. opere citato (= dans l ouvrage cité) O.I.T. Organisation internationale du travail O.N.A.F.T.S. Office national d allocations familiales pour travailleurs salariés O.N.Em. Office national de l emploi O.N.S.S. Office national de sécurité sociale O.N.V.A. Office national de vacances annuelles Paix Justice de paix Pas. Pascrisie belge Pasin. Pasinomie Pr. M. précompte mobilier Q. et R. Parl. Questions et réponses parlementaires R.B.S.S. Revue belge de sécurité sociale R.D.S. Revue de droit social

41 ced.samsom S.E. Trav. trav. prép. Trib. T.V.A. Rec. Arr. C.E. Recueil des arrêts du Conseil d Etat Rec. Gén. Enr. Not. Recueil général de l enregistrement et du notariat Rép. Defrénois Répertoire du notariat Defrénois Rev. Fisc. Revue fiscale Rev. prat. not. Revue pratique du notariat Rev. prat. soc. Revue pratique des sociétés civiles et commerciales Rev. Rég. Dr. Revue régionale de droit (Faculté de droit de Namur) Rev. T.V.A. Revue de la T.V.A. R.C.J.B. Revue critique de jurisprudence belge R.G.F. Revue générale de fiscalité R.J.D.A. Recueil de jurisprudence du droit R.P.D.B. Répertoire pratique du droit belge R.W. Rechtskundig weekblad session extraordinaire tribunal du travail travaux préparatoires tribunal de première instance chambre civile taxe sur la valeur ajoutée Liste des abréviations

42 Guide pratique des A.S.B.L. ced.samsom (page réservée)

43 CC Table des mat./1

44 Guide pratique des A.S.B.L. ced.samsom Table des mat./

45 ced.samsom Table des matières Table des mat./3

46 Guide pratique des A.S.B.L. ced.samsom Table des mat./

47 ced.samsom Table des matières Table des mat./5

48 Guide pratique des A.S.B.L. ced.samsom Table des mat./

Code des taxes assimilées aux impôts sur les revenus 23 novembre 1965

Code des taxes assimilées aux impôts sur les revenus 23 novembre 1965 SOMMAIRE I. LÉGISLATION SPECIALE Loi modifiant le régime des sociétés en matière d impôts sur les revenus et instituant un système de décision anticipée en matière fiscale 24 décembre 2002 Arrêté royal

Plus en détail

Comité sectoriel de la sécurité sociale et de la santé Section «Sécurité sociale»

Comité sectoriel de la sécurité sociale et de la santé Section «Sécurité sociale» Comité sectoriel de la sécurité sociale et de la santé Section «Sécurité sociale» CSSSS/15/061 DÉLIBÉRATION N 15/021 DU 7 AVRIL 2015, MODIFIÉE LE 5 MAI 2015, RELATIVE À LA COMMUNICATION DE DONNÉES À CARACTÈRE

Plus en détail

Fiscalité Revenus de droits d auteur & des droits voisins

Fiscalité Revenus de droits d auteur & des droits voisins Fiscalité Revenus de droits d auteur & des droits voisins Loi du 16 juillet 2008 modifiant le code des impôts sur le revenu et organisant une fiscalité forfaitaire des droits d auteur et des droits voisins

Plus en détail

Table des matières. Les activités à l étranger et le maintien de la protection sociale 9. Introduction 9

Table des matières. Les activités à l étranger et le maintien de la protection sociale 9. Introduction 9 Table des matières Sommaire 5 Préface 7 Les activités à l étranger et le maintien de la protection sociale 9 Pierre Van Haverbeke Introduction 9 Titre I Les règles d assujettissement au régime de sécurité

Plus en détail

PETITS-DEJEUNERS D ACTUALITES FISCALES 2013-2014 TABLE DES MATIERES

PETITS-DEJEUNERS D ACTUALITES FISCALES 2013-2014 TABLE DES MATIERES PETITS-DEJEUNERS D ACTUALITES FISCALES 2013-2014 TABLE DES MATIERES OCTOBRE 2013 1. Fiscalité de l été 1.1. Les nouveautés à l ISOC 1.1.1. Les commissions secrètes 1.1.2. La fairness tax 1.1.3. Autres

Plus en détail

CONTRAT DE TRAVAIL DU SALARIÉ FRANÇAIS DANS LE CADRE D'UN DÉTACHEMENT OU D'UNE EXPATRIATION. Généralités

CONTRAT DE TRAVAIL DU SALARIÉ FRANÇAIS DANS LE CADRE D'UN DÉTACHEMENT OU D'UNE EXPATRIATION. Généralités I MAJ.05-2015 SOMMAIRE A - CONTRAT DE TRAVAIL INTERNATIONAL CONTRAT DE TRAVAIL DU SALARIÉ FRANÇAIS DANS LE CADRE D'UN DÉTACHEMENT OU D'UNE EXPATRIATION A10 A10 CRITÈRES DE DISTINCTION ENTRE LA SITUATION

Plus en détail

ASSEMBLÉE NATIONALE PROJET DE LOI

ASSEMBLÉE NATIONALE PROJET DE LOI TEXTE ADOPTE n 3 «Petite loi» ASSEMBLÉE NATIONALE CONSTITUTION DU 4 OCTOBRE 1958 DOUZIÈME LÉGISLATURE SESSION EXTRAORDINAIRE DE 2001-2002 18 juillet 2002 PROJET DE LOI de finances rectificative pour 2002

Plus en détail

Fondation d Utilité Publique ASPECTS FISCAUX

Fondation d Utilité Publique ASPECTS FISCAUX ASPECTS FISCAUX Ce document est divisé en deux parties distinctes. Dans la première partie, quelques aspects fiscaux généraux propres à la Fondation Josefa seront exposés. Ensuite, nous examinerons les

Plus en détail

Kit «Expert RH» RH Expert. Professionnels RH. Langue: Français. vs 20.02.2015

Kit «Expert RH» RH Expert. Professionnels RH. Langue: Français. vs 20.02.2015 Kit «Expert RH» 2015 RH Expert Professionnels RH Langue: Français vs 20.02.2015 Table des Matières Table des Matières... 2 Kits de formation RH... 3 Kit «RH Expert»... 4 Administration du personnel : Engagement

Plus en détail

Table des matières. Sommaire 5 Préface 7 Introduction Le choix d une structure sociétaire 9

Table des matières. Sommaire 5 Préface 7 Introduction Le choix d une structure sociétaire 9 Table des matières Sommaire 5 Préface 7 Introduction Le choix d une structure sociétaire 9 La holding belge, utilisation par les résidents et les non-résidents 15 Jacques Malherbe et Daphné de Laveleye

Plus en détail

Table des matières. Avant-propos... 5 Préface... 9 Introduction... 11 Principaux arrêtés royaux et lois étudiés dans cet ouvrage...

Table des matières. Avant-propos... 5 Préface... 9 Introduction... 11 Principaux arrêtés royaux et lois étudiés dans cet ouvrage... Avant-propos... 5 Préface... 9 Introduction.... 11 Principaux arrêtés royaux et lois étudiés dans cet ouvrage... 15 PREMIERE PARTIE Les grands principes de détermination du revenu imposable d une société...

Plus en détail

Table des matières LARCIER 249

Table des matières LARCIER 249 Chapitre I. Le secret bancaire interne belge en matière d impôts autres que l impôt sur le revenu... 9 I.1. Introduction... 9 I.2. Le secret bancaire en matière de T.V.A.... 9 I.2.1. I.2.2. Les obligations

Plus en détail

Conventions fiscales préventives de double imposition. Méthode d application d une convention préventive de double imposition (cpdi) à un cas concret

Conventions fiscales préventives de double imposition. Méthode d application d une convention préventive de double imposition (cpdi) à un cas concret PLAN GÉNÉRAL Liste des abréviations Introduction Première partie Contexte (droit fiscal européen et international) Conventions fiscales préventives de double imposition Quelques règles juridiques fondamentales

Plus en détail

VI. DROIT ECONOMIQUE ET COMMERCIAL. 11. Textes législatifs et réglementaires nationaux 1. Textes 2. Travaux préparatoires

VI. DROIT ECONOMIQUE ET COMMERCIAL. 11. Textes législatifs et réglementaires nationaux 1. Textes 2. Travaux préparatoires VI B. DROIT ECONOMIQUE ET COMMERCIAL BELGE 0.- REVUES 1. SOURCES 11. Textes législatifs et réglementaires nationaux 1. Textes 2. Travaux préparatoires 12. Traités internationaux 13. Commentaires, doctrine

Plus en détail

BULLETIN OFFICIEL DES DOUANES ET DES IMPOTS. Texte n DGI 2002/32 NOTE COMMUNE N 19/2002

BULLETIN OFFICIEL DES DOUANES ET DES IMPOTS. Texte n DGI 2002/32 NOTE COMMUNE N 19/2002 BULLETIN OFFICIEL DES DOUANES ET DES IMPOTS DIFFUSION GENERALE N 2002/04/15 0.1.0.0.1.2. Documents Administratifs (IMPOTS) Texte n DGI 2002/32 NOTE COMMUNE N 19/2002 O B J E T : Commentaire des dispositions

Plus en détail

Institut d études judiciaires Préparation à l examen d accès au C.R.F.P.A.

Institut d études judiciaires Préparation à l examen d accès au C.R.F.P.A. Institut d études judiciaires Préparation à l examen d accès au C.R.F.P.A. Thèmes traités pour l épreuve de raisonnement juridique et pour l épreuve à caractère pratique Droit des obligations I. - Les

Plus en détail

Table des matières. Contenu du guide 7 Adresses utiles 8

Table des matières. Contenu du guide 7 Adresses utiles 8 Table des matières Présentation du guide 7 Contenu du guide 7 Adresses utiles 8 Chapitre 1 Les retards de paiement en Europe 15 Section I La crise économique et les retards de paiement 15 Section II Cartographie

Plus en détail

Introduction à la fiscalité française

Introduction à la fiscalité française Introduction à la fiscalité française Chapitre 1 1 Généralités L impôt est un prélèvement pécuniaire : Requis et Subi par l État ; par les collectivités territoriales (région, département, commune) ; par

Plus en détail

Demande d accès aux données de la Banque-Carrefour des Entreprises et de la base de données «Activités ambulantes et foraines»

Demande d accès aux données de la Banque-Carrefour des Entreprises et de la base de données «Activités ambulantes et foraines» Formulaire à renvoyer complété au Service de Gestion de la Banque-Carrefour des Entreprises, Bd du Roi Albert II, 16 à 1000 Bruxelles Helpdesk : Tél. : 02/277 64 00 e-mail : helpdesk.bce@economie.fgov.be

Plus en détail

C O N V E N T I O N. ET La Croix Rouge, 98 rue DIDOT, Paris 14, représentée par le Président de la Croix-Rouge française, Jean-François MATTEI.

C O N V E N T I O N. ET La Croix Rouge, 98 rue DIDOT, Paris 14, représentée par le Président de la Croix-Rouge française, Jean-François MATTEI. C O N V E N T I O N RELATIVE A L AFFECTATION D UN INTERNE DE MEDECINE GENERALE DANS LES MISSIONS HUMANITAIRES DE LA CROIX-ROUGE FRANÇAISE ENTRE : LE CENTRE HOSPITALIER ET UNIVERSITAIRE De, représenté par

Plus en détail

Comité sectoriel de la Sécurité sociale et de la Santé Section «Sécurité sociale»

Comité sectoriel de la Sécurité sociale et de la Santé Section «Sécurité sociale» Comité sectoriel de la Sécurité sociale et de la Santé Section «Sécurité sociale» CSSS/12/273 DÉLIBÉRATION N 09/054 DU 1 ER SEPTEMBRE 2009, MODIFIÉE LE 3 NOVEMBRE 2009, LE 7 SEPTEMBRE 2010 ET LE 4 SEPTEMBRE

Plus en détail

Codex de l Expert-comptable et du Conseil fiscal

Codex de l Expert-comptable et du Conseil fiscal Codex de l Expert-comptable et du Conseil fiscal Ce code est mis à jour au Moniteur belge du 6 avril 2012. Editeur responsable: Hans Suijkerbuijk # 2012 Wolters Kluwer Belgium SA Waterloo Office Park Drève

Plus en détail

CONTRAT DE DROIT PRIVÉ POUR BOURSIER COMMUNAL NON PERMANENT

CONTRAT DE DROIT PRIVÉ POUR BOURSIER COMMUNAL NON PERMANENT CONTRAT DE DROIT PRIVÉ POUR BOURSIER COMMUNAL NON PERMANENT Passé entre la Municipalité de la Commune de :. d une part et M. Mme ou Mlle : d autre part ASSOCIATION CANTONALE VAUDOISE DES BOURSIERS COMMUNAUX

Plus en détail

DOSSIER DE DEMANDE DE SUBVENTION 2015

DOSSIER DE DEMANDE DE SUBVENTION 2015 Communauté de Communes de la Région d Audruicq DOSSIER DE DEMANDE DE SUBVENTION 2015 Une subvention n est jamais attribuée spontanément : il appartient donc à l association d en faire la demande sur présentation

Plus en détail

Outils et pratiques CONTRATS DE TRAVAIL Parcours pédagogique de 14 heures (2 journées)

Outils et pratiques CONTRATS DE TRAVAIL Parcours pédagogique de 14 heures (2 journées) FICHE PEDAGOGIQUE Outils et pratiques CONTRATS DE TRAVAIL Parcours pédagogique de 14 heures (2 journées) Objet : PROGRAMME DE FORMATION Objectif : Sécuriser et optimiser la rédaction des contrats de travail

Plus en détail

Textes Juridiques Décret exécutif n 98-355 du 20 Rajab 1419 correspondant au 10 novembre 1998 portant création, organisation et fonctionnement du

Textes Juridiques Décret exécutif n 98-355 du 20 Rajab 1419 correspondant au 10 novembre 1998 portant création, organisation et fonctionnement du Textes Juridiques Décret exécutif n 98-355 du 20 Rajab 1419 correspondant au 10 novembre 1998 portant création, organisation et fonctionnement du fonds national de développement de l apprentissage et de

Plus en détail

Caractéristiques Associations loi 1901 Associations RUP Fondations RUP Fondation d entreprise Fonds de dotation

Caractéristiques Associations loi 1901 Associations RUP Fondations RUP Fondation d entreprise Fonds de dotation Tableau comparatif des régimes des associations loi 1901, des associations et fondations reconnues d utilité publique, des fonds de dotation et des fonds d entreprise Dispositions fiscales Dons manuels

Plus en détail

Stock-options comparaison et questions pratiques

Stock-options comparaison et questions pratiques Stock-options comparaison et questions pratiques Christophe Delmarcelle Avocat Bird & Bird Kluwer Waterloo Office Park, Drève Richelle 161 L, B-1410 Waterloo tél. 0800 16 868 fax 0800 17 529 www.kluwer.be

Plus en détail

Règlement financier de la FFTA

Règlement financier de la FFTA Règlement financier de la FFTA Préambule : Le règlement financier de la Fédération Française de Tir à l Arc (FFTA) s inscrit dans l ensemble des dispositions législatives et réglementaires s appliquant

Plus en détail

PAIE PORTÉE. La présente politique s applique à l ensemble du personnel de l Université. DÉFINITIONS

PAIE PORTÉE. La présente politique s applique à l ensemble du personnel de l Université. DÉFINITIONS Date d entrée en vigueur: 22 avril 2002 Remplace/amende: s/o Origine: Service des ressources humaines Numéro de référence: HR-37 PORTÉE La présente politique s applique à l ensemble du personnel de l Université.

Plus en détail

Mon expert-comptable, je peux compter sur lui! Les associations

Mon expert-comptable, je peux compter sur lui! Les associations Mon expert-comptable, je peux compter sur lui! Les associations Quelques constats pour commencer! Les associations, un acteur majeur de la vie sociétale Près de 1,1 million d associations en France 20

Plus en détail

Gwendoline Aubourg Employer quelqu un chez soi

Gwendoline Aubourg Employer quelqu un chez soi Gwendoline Aubourg Employer quelqu un chez soi Groupe Eyrolles, 2004, ISBN 2-7081-3541-4 Introduction............................................... 7 Définition des emplois à domicile.................................

Plus en détail

La Convention collective des salariés du Particulier employeur. 28/01/2014 Cncesu - Pôle d'appui au Réseau 1

La Convention collective des salariés du Particulier employeur. 28/01/2014 Cncesu - Pôle d'appui au Réseau 1 La Convention collective des salariés du Particulier employeur 28/01/2014 Cncesu - Pôle d'appui au Réseau 1 Les obligations de l employeur à l embauche du salarié S immatriculer en tant qu employeur, plusieurs

Plus en détail

Table des matières. Professions médicales, investissements et déduction des charges professionnelles 9

Table des matières. Professions médicales, investissements et déduction des charges professionnelles 9 Table des matières Sommaire 5 Préface 7 Olivier D Aout Professions médicales, investissements et déduction des charges professionnelles 9 Thierry Litannie avec la collaboration de Emmanuel Delannoy et

Plus en détail

LE DROIT DU TRAVAIL EN PRATIQUE

LE DROIT DU TRAVAIL EN PRATIQUE Daniel MARCHAND Professeur titulaire de la Chaire de Droit Social du Conservatoire National des Arts et Métiers Ouvrage initié par Yves DELAMOTTE Professeur Honoraire au Conservatoire National des Arts

Plus en détail

LE STATUT DU COLLABORATEUR LIBERAL LOIT DU 2 AOUT 2005 ART. 18

LE STATUT DU COLLABORATEUR LIBERAL LOIT DU 2 AOUT 2005 ART. 18 1 LE STATUT DU COLLABORATEUR LIBERAL LOIT DU 2 AOUT 2005 ART. 18 La loi du 2 août 2005, art. 18, a crée un nouveau mode d exercice des professions libérales : celui de collaborateur libéral. Deux professions

Plus en détail

CIRCULAIRE JURISPRUDENCE SOCIALE RÉSUMÉ. 28 mars 2014. S.2014/010F/NLB-VvE

CIRCULAIRE JURISPRUDENCE SOCIALE RÉSUMÉ. 28 mars 2014. S.2014/010F/NLB-VvE Ivo Van Damme Executive Manager - Conseiller général Centre de compétence Emploi & sécurité sociale T +32 2 515 08 94 F + 32 2 515 09 13 ivd@vbo-feb.be CIRCULAIRE S.2014/010F/NLB-VvE JURISPRUDENCE SOCIALE

Plus en détail

Dossier de demande de subvention

Dossier de demande de subvention Dossier de demande de subvention 1/10 Ce dossier est préparé pour vous aider dans votre demande de subvention à la Ville de Paris. Une subvention n est jamais attribuée spontanément ; il vous appartient

Plus en détail

Demande. d intervention sociale CONFIDENTIEL. 1 - Le demandeur (Écrire en lettres majuscules et en noir) 2 - Le conjoint actuel

Demande. d intervention sociale CONFIDENTIEL. 1 - Le demandeur (Écrire en lettres majuscules et en noir) 2 - Le conjoint actuel Annexe à l'instruction Agirc-Arrco 2009-101-DAS 14/10/2009 Demande d intervention sociale Cadre réservé au service CONFIDENTIEL 1 - Le demandeur (Écrire en lettres majuscules et en noir) chômeur(1) actif

Plus en détail

Le régime fiscal et parafiscal des voitures de société en Belgique

Le régime fiscal et parafiscal des voitures de société en Belgique Le régime fiscal et parafiscal des voitures de société en Belgique Frédéricq Jacquet Conseil fiscal Tax Director, Deloitte Belgique Didier Berckmans Avocat Counsel, cabinet d avocats Laga Kluwer Waterloo

Plus en détail

Protection de la vie privée des membres du personnel à l égard des traitements de données à caractère personnel

Protection de la vie privée des membres du personnel à l égard des traitements de données à caractère personnel U N I V E R S I T É L I B R E D E B R U X E L L E S, U N I V E R S I T É D ' E U R O P E Protection de la vie privée des membres du personnel à l égard des traitements de données à caractère personnel

Plus en détail

Recueil de délais de conservation

Recueil de délais de conservation Recueil de délais de conservation ABLE DES MAIÈRES Présentation du recueil... 3 1.0 Administration Générale... 4 CDCBM Recueil de délais de conservation 2 2.0 Gestion des ressources financières.. 8 3.0

Plus en détail

L article 60 (Mise au travail par le C.P.A.S.) EMPLOYEUR. JEUNE (ou TOUTE PERSONNE EMARGEANT AU CPAS)

L article 60 (Mise au travail par le C.P.A.S.) EMPLOYEUR. JEUNE (ou TOUTE PERSONNE EMARGEANT AU CPAS) Article 60, 7 1 L article 60 (Mise au travail par le C.P.A.S.) JEUNE (ou TOUTE PERSONNE EMARGEANT AU CPAS) Conditions tout ayant droit à l intégration sociale ; tout ayant droit à l aide sociale financière

Plus en détail

SOMMAIRE MANUEL «MOBILITÉ INTERNAT I O N A L E»

SOMMAIRE MANUEL «MOBILITÉ INTERNAT I O N A L E» I MAJ.6.05 SOMMAIRE MANUEL «MOBILITÉ INTERNAT I O N A L E» I - EXPAT R I E S - DETA C H E S A - CONTRAT DE TRAVAIL INTERNATIONAL Index alphabétique A Contrat de travail du salarié français dans le cadre

Plus en détail

Modules de formation H R S E R V I C E S

Modules de formation H R S E R V I C E S Modules de formation H R S E R V I C E S C est en s inspirant de la collaboration avec ses partenaires professionnels que Securex a conçu ce catalogue de formations dédié aux différents aspects de la gestion

Plus en détail

Travail des étudiants. Répercussion sur la situation fiscale de l étudiant et sur celle de ses parents - Revenus des années 2011 et 2012 -

Travail des étudiants. Répercussion sur la situation fiscale de l étudiant et sur celle de ses parents - Revenus des années 2011 et 2012 - L UNION FAIT LA FORCE Service Public Fédéral FINANCES Travail des étudiants Répercussion sur la situation fiscale de l étudiant et sur celle de ses parents - Revenus des années 2011 et 2012 - J ai travaillé

Plus en détail

table des matières (Les chiffres renvoient aux numéros de pages)

table des matières (Les chiffres renvoient aux numéros de pages) table des matières (Les chiffres renvoient aux numéros de pages) SOMMAIRE... liste des abréviations... VII XI INTRODUCTION GÉNÉRALE... 1 PREMIÈRE PARTIE Fiscalité directe (impôt sur le revenu et impôt

Plus en détail

Formation Chef comptable spécialiste PAIE

Formation Chef comptable spécialiste PAIE Formation Chef comptable spécialiste PAIE Comptabilité générale - 100h Mise à niveau / FACULTATIF Les principes fondamentaux de la comptabilité générale Objectif de la comptabilité et exercice de la profession

Plus en détail

Table des matières. Chapitre 1 : Administration et comptabilité

Table des matières. Chapitre 1 : Administration et comptabilité Table des matières Chapitre 1 : Administration et comptabilité Modes de financement des entreprises............................. 2 Règles de crédit aux entreprises... 4 Garanties demandées par les banques...

Plus en détail

OUTILS. pour la COMPTABILITE des PETITES asbl. Service d'aide à la Gestion Financière des Associations

OUTILS. pour la COMPTABILITE des PETITES asbl. Service d'aide à la Gestion Financière des Associations L'Associatif financier OUTILS pour la COMPTABILITE des PETITES asbl Service d'aide à la Gestion Financière des Associations BRUXELLES : AVENUE VOLTAIRE 135 1030 BRUXELLES TÉL : 02/242.64.30 FAX : 02/808.30.33

Plus en détail

LES AP INVEST CONDITIONS GÉNÉRALES. Référence IT26-05/2005 QUELLE SIGNIFICATION ACCORDONS-NOUS AUX NOTIONS SUIVANTES?

LES AP INVEST CONDITIONS GÉNÉRALES. Référence IT26-05/2005 QUELLE SIGNIFICATION ACCORDONS-NOUS AUX NOTIONS SUIVANTES? LES AP INVEST CONDITIONS GÉNÉRALES Référence IT26-05/2005 Article 1 QUELLE SIGNIFICATION ACCORDONS-NOUS AUX NOTIONS SUIVANTES? 1. Qu entendons-nous par «NOUS»? Les AP, une marque et un nom commercial de

Plus en détail

COMITÉ DE PARTICIPATION DES ENSEIGNANTS

COMITÉ DE PARTICIPATION DES ENSEIGNANTS COMITÉ DE PARTICIPATION DES ENSEIGNANTS En vertu de la clause 4-1.01 de l entente locale, la Commission scolaire (ci-après la «Commission») reconnaît officiellement que les enseignantes et les enseignants

Plus en détail

Office. des régimes particuliers. de sécurité sociale

Office. des régimes particuliers. de sécurité sociale Office des régimes particuliers de sécurité sociale (ORPSS) + Statut social des accueillant(e)s d enfants Dernière mise à jour : 22/04/2015 (version 2015.2) GÉNÉRALITÉS... 3 CHAMP D APPLICATION... 3 LE

Plus en détail

Quelle est la structure d un compte de résultat?

Quelle est la structure d un compte de résultat? LE COMPTE DE RESULTAT Qu est- ce qu un compte de résultat? Quelle est sa structure? Que retrouve- t- on dans les comptes? Et quelles sont les obligations légales?! PCMN! BUDGET FINANCES I. Qu est- ce qu

Plus en détail

Office national de sécurité sociale des administrations provinciales et locales (ONSSAPL)

Office national de sécurité sociale des administrations provinciales et locales (ONSSAPL) Office national de sécurité sociale des administrations provinciales et locales (ONSSAPL) Statut social des gardien(ne)s d enfants 01 01 2009 Contenu A. Généralités... 1 B. Champs d application... 1 C.

Plus en détail

Ajoutez de la valeur à vos innovations, protégez-les!

Ajoutez de la valeur à vos innovations, protégez-les! guide pratique Ajoutez de la valeur à vos innovations, protégez-les! Les réponses de la propriété intellectuelle Stéphanie Koch, Wallonie Design asbl - Coordinatrice, auteure Vincent Lamberts, Actéo, cabinet

Plus en détail

[ Association ] L association. loi 1901

[ Association ] L association. loi 1901 [ Association ] L association loi 1901 L association est «la convention par laquelle deux ou plusieurs personnes mettent en commun d une façon permanente leurs connaissances ou leur activité, dans un but

Plus en détail

MINISTERE DE LA COMMUNAUTE FRANCAISE ADMINISTRATION GENERALE DE L ENSEIGNEMENT ET DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE

MINISTERE DE LA COMMUNAUTE FRANCAISE ADMINISTRATION GENERALE DE L ENSEIGNEMENT ET DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE MINISTERE DE LA COMMUNAUTE FRANCAISE ADMINISTRATION GENERALE DE L ENSEIGNEMENT ET DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE ENSEIGNEMENT DE PROMOTION SOCIALE DE REGIME 1 DOSSIER PEDAGOGIQUE UNITE DE FORMATION DROIT

Plus en détail

Association. Cadre réservé au service Exercice n

Association. Cadre réservé au service Exercice n Association Loi du 1 er juillet 1901 relative au contrat d association Dossier de demande de subvention Cadre réservé au service Exercice n Association :...... Montant de la subvention sollicitée:... (Joindre

Plus en détail

Fédération Française de Karaté Service Juridique

Fédération Française de Karaté Service Juridique Fédération Française de Karaté Service Juridique NOTE D INFORMATION N 003 Le chèque-emplloii associiatiif AVANT PROPOS Le chèque-emploi associatif est un dispositif permettant aux associations d accomplir

Plus en détail

Les missions de l expert-comptable

Les missions de l expert-comptable Les modalités d exercice de la profession 85 Les missions de l expert-comptable Missions comptables Missions d assurance sur les comptes complets historiques Audit d états financiers contractuel Examen

Plus en détail

DECRET N 99-821. fixant les statuts de l Aviation Civile de Madagascar

DECRET N 99-821. fixant les statuts de l Aviation Civile de Madagascar DECRET N 99-821 fixant les statuts de l Aviation Civile de Madagascar Le Premier Ministre, Chef du Gouvernement, Vu la Constitution, Vu la Convention relative à l Aviation Civile Internationale signée

Plus en détail

Table des matières. Avant-propos... 1. Partie introductive... 3

Table des matières. Avant-propos... 1. Partie introductive... 3 Table des matières Avant-propos... 1 Partie introductive... 3 Le partage des compétences législatives... 3 Les pouvoirs de juridiction fédérale... 6 Les pouvoirs de juridiction provinciale... 7 Les compagnies

Plus en détail

Gestion & Actualité. La note d information du CGL SOMMAIRE. Des taux actualisés IR : barème 2014 Le coin de la TVA 1 & 2

Gestion & Actualité. La note d information du CGL SOMMAIRE. Des taux actualisés IR : barème 2014 Le coin de la TVA 1 & 2 EXTRAITS DU N 51 mars 20145 Gestion & Actualité La note d information du CGL SOMMAIRE Page 2 Page 3 Page 4 Des taux actualisés IR : barème 2014 Le coin de la TVA 1 & 2 Parlons de révisions Autour du repas

Plus en détail

Artisans, industriels et commerçants. Votre assurance invalidité

Artisans, industriels et commerçants. Votre assurance invalidité Artisans, industriels et commerçants Votre assurance invalidité Édition 2015 ARTISANS, INDUSTRIELS ET COMMERÇANTS VOTRE ASSURANCE INVALIDITÉ L assurance invalidité permet de couvrir le risque «invalidité»

Plus en détail

Le décret du 27 mars 2014 remplaçant le livre II du Code wallon de l action sociale et de la santé, relatif à l intégration des personnes étrangères

Le décret du 27 mars 2014 remplaçant le livre II du Code wallon de l action sociale et de la santé, relatif à l intégration des personnes étrangères Le décret du 27 mars 2014 remplaçant le livre II du Code wallon de l action sociale et de la santé, relatif à l intégration des personnes étrangères et d origine étrangère. 1 PLAN Introduction Parcours

Plus en détail

Sommaire 1. CODE DES IMPOTS SUR LES REVENUS...9. Titre 1 - Impôt sur les revenus...9. Section 1 - Impôt sur les bénéfices...9

Sommaire 1. CODE DES IMPOTS SUR LES REVENUS...9. Titre 1 - Impôt sur les revenus...9. Section 1 - Impôt sur les bénéfices...9 Sommaire 1. CODE DES IMPOTS SUR LES REVENUS...9 Titre 1 - Impôt sur les revenus...9 Section 1 - Impôt sur les bénéfices...9 Section 2 - Impôt sur les BNC (Abrogé)...25 Section 3 - Impôt unique sur les

Plus en détail

Calcul des pensions alimentaires entre époux et après divorce Analyse bisannuelle de décisions de jurisprudence (2012) 907 Nathalie Dandoy

Calcul des pensions alimentaires entre époux et après divorce Analyse bisannuelle de décisions de jurisprudence (2012) 907 Nathalie Dandoy sommaire Chronique de jurisprudence Calcul des pensions alimentaires entre époux et après divorce Analyse bisannuelle de décisions de jurisprudence (2012) 907 Nathalie Dandoy LÉGISLATION 1. Législation

Plus en détail

DISPOSITIF LOCAL D ACCOMPAGNEMENT. «Délais de conservation des documents de l association»

DISPOSITIF LOCAL D ACCOMPAGNEMENT. «Délais de conservation des documents de l association» DISPOSITIF LOCAL D ACCOMPAGNEMENT «Délais de conservation des documents de l association» Points clés Les documents, émis ou reçus par une association dans l'exercice de son activité, doivent être conservés

Plus en détail

Nouvel élu? Solidaris vous informe

Nouvel élu? Solidaris vous informe Nouvel élu? Solidaris vous informe Mandataires politiques locaux et ASSURANCE MALADIE INVALIDITÉ Outre leur mandat politique, bon nombre de mandataires locaux exercent une autre activité comme travailleur

Plus en détail

C ONFEDERATION DES O RGANISATIONS DE J EUNESSE. Indépendantes et Pluralistes ASBL. Secrétaire générale

C ONFEDERATION DES O RGANISATIONS DE J EUNESSE. Indépendantes et Pluralistes ASBL. Secrétaire générale Conception et rédaction : Mise en page : Editeur responsable : Anaïs ARMAND - Juriste Diana LUCIC - Infographiste Yamina GHOUL Secrétaire générale C ONFEDERATION DES O RGANISATIONS DE J EUNESSE Indépendantes

Plus en détail

Tableau comparatif des contrats d apprentissage et de professionnalisation

Tableau comparatif des contrats d apprentissage et de professionnalisation Tableau comparatif des contrats d apprentissage et de professionnalisation Attention : Ce document a été établit en juin 2015. Les informations qu il contient peuvent avoir évoluées en fonction des lois

Plus en détail

Guide pratique : La comptabilité des petites asbl

Guide pratique : La comptabilité des petites asbl Guide pratique : La comptabilité des petites asbl Mise à jour avril 2010 INTRODUCTION La nouvelle loi sur les obligations comptables des asbl est entrée en vigueur le premier janvier 2006. Afin d améliorer

Plus en détail

Demande. d intervention sociale. 1 - le demandeur (écrire en lettres majuscules et en noir) 2 - le conjoint actuel

Demande. d intervention sociale. 1 - le demandeur (écrire en lettres majuscules et en noir) 2 - le conjoint actuel Demande d intervention sociale Confidentiel Cadre réservé au service 1 - le demandeur (écrire en lettres majuscules et en noir) actif chômeur (1) retraité autre, précisez : nom de naissance : prénom :

Plus en détail

Association des retraités et futurs retraités de l Imprimerie nationale

Association des retraités et futurs retraités de l Imprimerie nationale Direction des services d archives Association des retraités et futurs retraités de l Imprimerie nationale 1933-2013 Sous-série 463 J Archives départementales de la Seine-Saint-Denis 18, avenue Salvador

Plus en détail

Préface 3. Avant-propos 5. Cadre général du droit comptable en Belgique 15

Préface 3. Avant-propos 5. Cadre général du droit comptable en Belgique 15 Table des matières Préface 3 Avant-propos 5 Cadre général du droit comptable en Belgique 15 1. Le professionnel comptable et fiscal, le réviseur d entreprises : intervenants privilégiés de la société à

Plus en détail

DECRET DE CREATION DE AGENCE NATIONALE DE L ENVIRONNEMENT (ANDE)

DECRET DE CREATION DE AGENCE NATIONALE DE L ENVIRONNEMENT (ANDE) DECRET DE CREATION DE AGENCE NATIONALE DE L ENVIRONNEMENT (ANDE) Décret n 97-393 du 9 juillet 1997 portant création et organisation d un établissement public à caractère administratif dénomme Agence Nationale

Plus en détail

FORMULAIRE DE DEMANDE DE STATUT DE CLIENT PROTÉGÉ

FORMULAIRE DE DEMANDE DE STATUT DE CLIENT PROTÉGÉ FORMULAIRE DE DEMANDE DE STATUT DE CLIENT PROTÉGÉ Le formulaire complété et signé par toutes les personnes majeures est à envoyer, accompagné de ses annexes, à l adresse suivante : BRUGEL, Avenue des Arts,

Plus en détail

Dossier de demande de subvention de fonctionnement

Dossier de demande de subvention de fonctionnement Iflerhpntel biaflc,tr ASSOCIATIONS Dossier de demande de subvention de fonctionnement 2015 Vous trouverez dans ce dossier les pièces qui constituent votre demande de subvention: > Des informations pratiques

Plus en détail

Vacances 2015. Office National des Vacances Annuelles

Vacances 2015. Office National des Vacances Annuelles Office National des Vacances Annuelles Vacances 2015 Informations concernant les vacances annuelles pour : ouvriers, apprentis-ouvriers, et artistes non indépendants www.onva.be Office National de Vacances

Plus en détail

L ASSISTANTE MATERNELLE

L ASSISTANTE MATERNELLE L ASSISTANTE MATERNELLE Définition Historique Réglementation Devenir assistante maternelle (ass. mat) : - dépôt de candidature - examen de la demande de candidature - décision du Président du Conseil Général

Plus en détail

Service public fédéral Emploi, Travail et Concertation sociale Direction générale Humanisation du travail. Fonds de l expérience professionnelle

Service public fédéral Emploi, Travail et Concertation sociale Direction générale Humanisation du travail. Fonds de l expérience professionnelle Service public fédéral Emploi, Travail et Concertation sociale Direction générale Humanisation du travail Fonds de l expérience professionnelle Réservé à l administration Réf. du dossier : Date de réception

Plus en détail

Avant-propos... 5. Titre préliminaire De la publication, des effets et de l application des lois en général... 15

Avant-propos... 5. Titre préliminaire De la publication, des effets et de l application des lois en général... 15 TABLE DES MATIÈRES Avant-propos...................................................................................... 5 I. CODES Code civil (extraits)...............................................................................

Plus en détail

Sal a on o d es e s se s r e v r i v ce c s e s à à la a personne Fps/2009

Sal a on o d es e s se s r e v r i v ce c s e s à à la a personne Fps/2009 Salon des services à la personne Groupe IRCEM - emplois de la famille - Entreprises privées et associations prestataires : Tout savoir sur vos obligations en matière de protection sociale Salon des services

Plus en détail

Le comité d entreprise

Le comité d entreprise Le comité d entreprise En bref Dans les entreprises de 50 salariés et plus, le chef d entreprise est tenu d organiser la mise en place d un comité d entreprise (CE) composé de représentants élus du personnel

Plus en détail

Le délégué syndical. Document SPIF-CFTC (extrait de travail.gouv.fr) fiche n 1 Page 1

Le délégué syndical. Document SPIF-CFTC (extrait de travail.gouv.fr) fiche n 1 Page 1 Le délégué syndical Chaque syndicat représentatif dans une entreprise ou un établissement d au moins 50 salariés peut désigner un délégué syndical (DS). Nommé pour une durée indéterminée, le délégué syndical

Plus en détail

Le statut des sous-traitants est essentiellement régi par la loi n 75-1334 du 31 décembre 1975 relative à la sous-traitance.

Le statut des sous-traitants est essentiellement régi par la loi n 75-1334 du 31 décembre 1975 relative à la sous-traitance. RAPPEL Le statut des sous-traitants est essentiellement régi par la loi n 75-1334 du 31 décembre 1975 relative à la sous-traitance. Un décret du 21 novembre 2011 modifie le contenu de l'attestation que

Plus en détail

Dossier de demande de subvention

Dossier de demande de subvention ASSOCIATION Loi du 1 er juillet 1901 relative au contrat d association Dossier de demande de subvention Veuillez cochez la case correspondant à votre situation : Première demande Renouvellement d une demande

Plus en détail

Présentation Fonds Social Chauffage Gasoil de chauffage, pétrole lampant et propane en vrac

Présentation Fonds Social Chauffage Gasoil de chauffage, pétrole lampant et propane en vrac Présentation Fonds Social Chauffage Gasoil de chauffage, pétrole lampant et propane en vrac Historique & structure L ASBL Fonds Chauffage a été constituée le 5 novembre 2004, par les représentants du secteur

Plus en détail

OBLIGATIONS REGLEMENTAIRES ET STATUTAIRES DES ASSOCIATIONS ET FONDATIONS RECONNUES D UTILITE PUBLIQUE

OBLIGATIONS REGLEMENTAIRES ET STATUTAIRES DES ASSOCIATIONS ET FONDATIONS RECONNUES D UTILITE PUBLIQUE OBLIGATIONS REGLEMENTAIRES ET STATUTAIRES DES ASSOCIATIONS ET FONDATIONS RECONNUES D UTILITE PUBLIQUE Les associations et fondations reconnues d utilité publique sont soumises à plusieurs obligations de

Plus en détail

I. Code des impôts sur les revenus 1992 - Ex. d imp. 2015 - coefficient d indexation 1,7264

I. Code des impôts sur les revenus 1992 - Ex. d imp. 2015 - coefficient d indexation 1,7264 Indexation Indexation des plafonds en matière d impôts sur les revenus pour l exercice d imposition 2015 On trouvera ci-dessous les plafonds indexés applicables aux impôts sur les revenus pour l exercice

Plus en détail

1. Présentation de votre association

1. Présentation de votre association 1. Présentation de votre association Nom de l association : Sigle : Objet :.. Adresse de son siège social :.. Code postal : Téléphone : Commune : Télécopie : Courriel :.. Adresse site internet : Adresse

Plus en détail

STATUTS. Il pourra être transféré par simple décision du Conseil d Administration ; la ratification par l Assemblée Générale sera nécessaire.

STATUTS. Il pourra être transféré par simple décision du Conseil d Administration ; la ratification par l Assemblée Générale sera nécessaire. STATUTS ARTICLE 1- TITRE de l ASSOCIATION Il est fondé entre les adhérents, actuels et futurs, aux présents statuts une association régie par la loi du 1 er juillet 1901 et le décret du 16 août 1901, ayant

Plus en détail

Bilan interne Exercice 2013

Bilan interne Exercice 2013 ACTIFS IMMOBILISES Page : 1 20/28 35.169,27 III. Immobilisations corporelles (ann. I; B) B. Installations; machines et outillage 22/27 35.169,27 23 1.000,43 230000 230009 INSTALLATIONS, MACHINES ET OUTILLAGE

Plus en détail

Banque Carrefour de la Sécurité Sociale

Banque Carrefour de la Sécurité Sociale Ce document vous est offert par la Banque Carrefour de la sécurité sociale. Il peut être diffusé librement, à condition de mentionner la source et l URL Banque Carrefour de la Sécurité Sociale Chaussée

Plus en détail

1. Critères légaux. 1. Critères légaux. Comptabilité petites A.S.B.L. (comptabilité simplifiée)

1. Critères légaux. 1. Critères légaux. Comptabilité petites A.S.B.L. (comptabilité simplifiée) Comptabilité petites A.S.B.L. (comptabilité simplifiée) Formation organisée par l AISF pour les dirigeants de clubs sportifs bénévoles 1. Critères légaux Cadre comptable : obligations légales (CA Compta

Plus en détail

Sommaire. Introduction...13. Chapitre 1 - L organisation du régime général de la Sécurité sociale...21

Sommaire. Introduction...13. Chapitre 1 - L organisation du régime général de la Sécurité sociale...21 Sommaire Introduction...13 Qu est-ce que le droit à la protection sociale?...13 Qu est-ce que le risque social?...14 Comment la Sécurité sociale est-elle née?...14 Quels sont les différents modèles de

Plus en détail

Nom employeur: N de dossier: N d ordre du travailleur (facultatif): Département:

Nom employeur: N de dossier: N d ordre du travailleur (facultatif): Département: Nom employeur: Fiche étudiant N de dossier: N d ordre du travailleur (facultatif): Département: Cette fiche peut uniquement être utilisée si l occupation d un étudiant a lieu sur la base d un contrat d

Plus en détail

[ Associations ] L association. loi 1901. À jour au

[ Associations ] L association. loi 1901. À jour au [ Associations ] L association loi 1901 À jour au 1 er janvier 2012 L association est «la convention par laquelle deux ou plusieurs personnes mettent en commun d une façon permanente leurs connaissances

Plus en détail

Une distinction peut être faite entre différents types de plans de pension en fonction de la méthode de financement.

Une distinction peut être faite entre différents types de plans de pension en fonction de la méthode de financement. boulevard du Souverain 280-1160 Bruxelles - Belgique T +32 2 761 46 00 F +32 2 761 47 00 info@claeysengels.be Avocats Date : Août 2015 Sujet : L assurance de groupe I QU EST UNE ASSURANCE DE GROUPE? Pour

Plus en détail