NOM/Prénom Adresse électronique Numéro téléphone direct Numéro téléphone IP

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "NOM/Prénom Adresse électronique Numéro téléphone direct Numéro téléphone IP"

Transcription

1 livret d accueil NOM/Prénom Adresse électronique Numéro téléphone direct Numéro téléphone IP

2

3 Table des Matières 1. Mot de bienvenue L Agence universitaire de la Francophonie (AUF)... 6 A. Institution...6 B. Organisation...7 C. Instances Dès votre arrivée Où trouver les informations et les outils utiles A. sur les questions de personnel de l Agence...10 A.1. Annuaire des employés...10 A.2. Représentation du personnel...10 A.3. Règles administratives...11 A.3.a. Statut du personnel...11 A.3.b. Règlement intérieur...11 A.3.c. Missions...11 A.3.d. Cadre budgétaire...11 A.4. Evaluation...12 A.5. Politique de reconnaissance du personnel...12 A.6. Formation...12 B. sur votre environnement de travail...12 C. sur la communication interne et externe...13 C.1. Communication interne...13 C.2. Communication externe...14 D. sur les projets de l Agence...14 D.1. Cadre décennal...14 D.2. Directions scientifiques...14 D.3. Programmation quadriennale...14 D.4. Outils de suivi et d information...15

4 1. Mot de Bienvenue Bienvenue à l Agence universitaire de la Francophonie. Bienvenue dans cette Agence qui rayonne dans plus de 90 pays, mettant en oeuvre des projets inventifs au service de la communauté universitaire francophone. L Agence est une équipe dynamique, performante, à l écoute des besoins de ses membres ; son savoir-faire est reconnu depuis un demi-siècle. Cette reconnaissance n a été et ne sera possible que grâce à l implication de chacun dans la défense et la promotion des valeurs de l Agence : excellence et solidarité. Souhaitant que vous trouviez votre place parmi nous, je vous encourage à valoriser vos compétences, à les développer, à les partager et à les mettre au service du développement et de la consolidation d un espace scientifique francophone solidaire. J espère que ce petit guide vous permettra d appréhender vos nouvelles fonctions en toute sérénité et que le poste qui vous est confié sera bénéfique pour votre développement personnel et professionnel. Bernard Cerquiglini 4 mot de bienvenue

5 livret d accueil 5

6 2. L Agence universitaire de la Francophonie (AUF) A. Institution L Association des universités partiellement ou entièrement de langue française (AUPELF) a vu le jour en 1961, à l initiative de Jean-Marc Léger et André Bachand, respectivement journaliste au quotidien montréalais Le Devoir et directeur des relations extérieures de l Université de Montréal, avec l appui de Mgr Irénée Lussier, alors recteur de l Université de Montréal. Après une phase de consolidation ( ) qui voit la poursuite et le développement du travail en réseau et la mise en place des premiers réseaux institutionnels, l Agence entre dans une phase de forte expansion ( ), au cours de laquelle sont créés plusieurs bureaux régionaux. En 1989, l AUPELF acquiert le statut d opérateur direct du Sommet de la Francophonie. En 1993, elle devient l AUPELF-UREF (UREF pour Universités des réseaux d expression française). L AUPELF-UREF prend le nom d Agence universitaire de la Francophonie (AUF) en avril 1998, lors de l assemblée générale de Beyrouth. Cette nouvelle appellation fait clairement état de son statut d institution de la Francophonie institutionnelle, conformément aux dispositions de la Charte de la Francophonie de 1997 ( ). Aujourd hui, l Agence universitaire de la Francophonie (AUF) est présente sur tous les continents, avec près de 430 agents répartis dans 66 implantations rattachées à 9 bureaux, 774 établissements membres répartis dans plus de 90 pays. Partenaire des établissements d enseignement supérieur et de recherche qui ont choisi le français comme langue d enseignement, elle propose des programmes de coopération visant à soutenir la recherche et l enseignement en français. La vocation de l Agence est de contribuer à la construction et à la consolidation d un espace scientifique en français en : favorisant la coopération scientifique, formant de futurs acteurs du développement, soutenant la recherche et l excellence, partageant l expertise. Chaque année, elle distribue environ bourses dans le cadre de son programme de mobilités. Elle dispose d un budget annuel de 40 millions d euros environ grâce à l intervention des gouvernements (France, Canada, Canada-Québec, Communauté française de Belgique, Suisse, Cameroun, ainsi que d autres Etats du Sud qui mettent à notre disposition des locaux et du personnel). Les bureaux régionaux, en étroite liaison avec les directions scientifiques ( ), ont pour mission de mettre en oeuvre la programmation quadriennale de l Agence, dans le strict respect du cadre stratégique décennal de la Francophonie. 6 L Agence universitaire de la Francophonie (AUF)

7 B. Organisation Pôles et services supports DIRECTION SERVICES CENTRAUX Paris / Montréal Finances Informatique Institutionnel Logistique Ressources humaines Communication recteur, vice-recteurs, secrétaire générale BUREAUX REGIONAUX Directions scientifiques Directions scientifiques Direction de la langue et de la communication scientifique en français Direction du renforcement des capacités scientifiques Direction de l innovation pédagogique et de l économie de la connaissance Bureaux régionaux et instituts Des antennes, délégations, instituts et des campus numériques francophones sont également rattachés aux bureaux régionaux ( ) Bureau Afrique centrale et des Grands Lacs (BACGL) Institut Panafricain de la Gouvernance Universitaire (IPAGU) Bureau Afrique de l Ouest (BAO) Bureau des Amériques (BA) Bureau Asie-Pacifique (BAP) Institut de la Francophonie pour l Informatique (IFI) Institut de la Francophonie pour la Médecine Tropicale (IFMT) Délégation Caraïbe Institut Aimé Césaire Bureau Europe centrale et orientale (BECO) Institut de la Francophonie pour l Administration et la Gestion (IFAG) Bureau Europe de l Ouest et Maghreb (BEOM) Bureau Moyen-Orient (BMO) Bureau Océan Indien (BOI) Institut de la Francophonie pour l Entrepreneuriat (IFE) Les organigrammes de l ensemble des services de l AUF sont consultables à partir des liens auf/article40.html et livret d accueil 7

8 C. Instances Outre la programmation quadriennale, les activités conduites par l Agence sont suscitées et encadrées par les instances de gouvernance suivantes : Assemblée générale Cet organe souverain réunit tous les quatre ans l ensemble de ses établissements membres et détermine la politique générale de l Agence. Présidence Le président de l AUF, actuellement M. Yvon Fontaine, est élu par l assemblée générale. Il préside l assemblée générale, le conseil associatif et le conseil d administration qu il convoque sur des ordres du jour fixés en accord avec le recteur de l AUF. Conseil associatif Ce conseil a pour mission de fédérer les établissements membres de l Agence autour de ses projets et de ses objectifs, en renforçant notamment la solidarité entre eux. Conseil d administration et bureau du conseil d administration Il est composé de représentants universitaires et de représentants des États et gouvernements contributeurs. Il est chargé de l administration de l AUF, dans le respect de la politique générale définie par l assemblée générale. Conseil scientifique Cet organe consultatif est compétent en matière de qualité académique et d évaluation des projets de l Agence. Comité de gestion du fonds universitaire de coopération et de développement Ce comité, placé sous la présidence du recteur de l Agence, est chargé d assurer le financement des actions de coopération et de solidarité associative. Pour prendre connaissance des statuts de l Agence, rendez-vous sur accueil.html Les relevés de décision des différents conseils sont consultables sur l intranet, rubrique «Affaires institutionnelles», à partir du lien 8 L Agence universitaire de la Francophonie (AUF)

9 3. Dès votre arrivée... Vous devez remettre à la DRH (ou au délégué RH de votre implantation) les documents administratifs officiels confirmant votre situation de famille et vos ayants-droit un relevé d identité bancaire ou, à défaut, un chèque annulé deux photos d identité La DRH (ou le délégué RH de votre implantation) doit vous remettre votre contrat de travail à parapher et à signer, en trois exemplaires la description actualisée de votre poste (validée par la DRH et le directeur du bureau), accompagnée des objectifs prioritaires les statuts de l AUF le statut du personnel la grille locale de rémunération et le tableau des emplois de référence l organigramme de votre service (bureau régional, direction, pôle) la note descriptive du régime d assurance collective (local) la note administrative sur le régime des congés annuels la note administrative sur l évaluation annuelle des personnels l ensemble des notes relatives aux règles locales particulières (règlement intérieur, dispositions légales, etc.) L ensemble de ces documents peut également être consulté à partir du lien livret d accueil 9

10 4. Où trouver les informations et les outils utiles... A. sur les questions de personnel de l Agence A.1. Annuaire des employés L annuaire des employés est consultable à partir du lien Cet annuaire vous permet de connaître les coordonnées complètes de vos collègues (implantation, adresse, coordonnées téléphoniques, etc.). Les organigrammes fonctionnels sont consultables à partir du lien accueil.html. La nomenclature des emplois, la grille salariale générique de classement hiérarchique et les valeurs des points d indice locaux sont consultables à partir du lien section «Politique de rémunération - employés locaux». Vous devez remettre à la DRH (ou au délégué RH) une photo (format passeport sur fond blanc) en vue de sa publication dans l annuaire des employés consultable sur l intranet (http://intranet.auf/rubrique46.html) Vous disposez également d un certain nombre de listes de diffusion générales, géographiques, par métiers, etc., telles que : : cette liste vous permet de diffuser une information à l ensemble des employés (liste non modérée) : cette liste vous permet de diffuser une information à l ensemble des employés (liste modérée) : liste destinée aux directeurs de bureaux régionaux : liste destinée aux responsables des CNF Vous trouverez l ensemble des listes de diffusion existantes sur le lien https://listes.fr.auf.org/mailman/listinfo A.2. Représentation du personnel L ensemble du personnel est représenté au Conseil d administration de l Agence par deux employés (un du Sud et un du Nord). Ces deux représentants sont des membres de droit du conseil d administration et sont élus pour un mandat de quatre ans. La note de procédure relative à cette élection est consultable à partir du lien Par ailleurs, les employés de chaque région élisent également leur représentant pour un mandat de quatre ans. Les bilans et comptes rendus des réunions des représentants du personnel au CA sont consultables à partir des liens et 10 Où trouver les informations et les outils utiles...

11 Les modalités et les règles de vote et d éligibilité sont consultables à partir du lien uploads/d representants-regionaux-2011.pdf. Certaines implantations ont l obligation de disposer d une représentation du personnel, comme, par exemple, l implantation parisienne, qui dispose d un Comité d établissement (CE) et d un Comité d hygiène et de sécurité des conditions de travail (CHSCT). A.3. Règles administratives A.3.a. Statut du personnel Le statut du personnel, applicable à tous les personnels de l Agence rémunérés par celle-ci ainsi qu aux personnels mis à disposition ou détachés auprès de celle-ci (sous réserve des particularités de leur statut propre), a été mis à jour en décembre La nouvelle version de ce statut est consultable à partir du lien A la même section, vous trouverez également la charte de bon usage des ressources informatiques, électroniques et numériques. Cas particulier des expatriés Un guide pratique à l intention des personnels expatriés est disponible sur le lien article38.html. A.3.b. Règlement intérieur Certaines implantations possèdent un règlement intérieur. Ce règlement vous sera remis dès votre arrivée. A.3.c. Missions Les voyages et missions sont régis par une politique et des procédures administratives précises que vous pouvez consulter à partir du lien Les documents liés aux missions du personnel (autorisation de mission et note de frais) sont téléchargeables à partir du lien Ce lien propose également un formulaire de demande d assurance, chaque personne effectuant un déplacement pour l Agence (employé, expert extérieur, boursier, etc.) devant impérativement être assurée. A.3.d. Cadre budgétaire Un système de gestion intégré (CODA) permet le suivi budgétaire et comptable des activités de l Agence en assurant un traitement de l information uniforme et harmonisé sur un périmètre mondial. La gestion de l Agence par ce système permet une restitution au regard des budgets et de la comptabilité, en lien avec les indicateurs qualitatifs des programmes. Ainsi, le système CODA est un outil de gestion financière dans lequel sont injectées toutes les données budgétaires et comptables liées au personnel, aux projets et aux frais généraux. Les budgets de chaque entité sont arbitrés dans le cadre de conférences budgétaires annuelles et validés par le conseil d administration pour être ensuite intégrés dans CODA. (Attention : certaines implantations ne disposent pas directement de CODA mais d une passerelle de consultation «Reflets WEB» (cf ci-dessous)). «Reflets WEB» est un portail qui vous permet d accéder à toutes les données financières de l Agence (rapports budgétaires, données de référence, états financiers, etc.). Ces données sont extraites de CODA. Si votre implantation est reliée à CODA, vos commandes (matériel, titre de transport, ouvrages, etc.) devront faire l objet d une demande dans CODA, volet «Achats». De nombreux documents sont consultables à partir du lien détaillant ces livret d accueil 11

12 procédures. Des formations CODA sont offertes aux employés devant utiliser cet outil. A.4. Evaluation Chaque année, l ensemble du personnel de l Agence est soumis à une procédure d évaluation. Outre le fait que cette évaluation permet de faire le bilan de l année écoulée, elle est également l occasion d un échange ouvert de l employé avec son évaluateur et permet de fixer des objectifs pour l année à venir. C est également à cette occasion que l employé fait part de ses besoins en formation, en relation avec les objectifs fixés. Le guide de procédure de l évaluation des personnels ainsi que l ensemble des documents relatifs à l évaluation sont consultables à partir du lien A.5. Politique de reconnaissance du personnel L Agence dispose également d une politique de reconnaissance du personnel en utilisant différents moyens tels que les promotions, les primes exceptionnelles, la reconnaissance non pécuniaire, etc. Cette politique est étroitement liée à celle de l évaluation du personnel. A.6. Formation L Agence s est dotée d une politique de formation continue afin, d une part, de répondre aux besoins de ses employés et, d autre part, d adapter leurs compétences aux différents métiers (gestion de projets, etc.). Elle établit chaque année un plan de formation. Certaines formations sont mises en oeuvre avec le concours d organismes de formation. En outre, certaines formations proposées aux bénéficiaires des actions de programme de l AUF sont également ouvertes au personnel de l AUF (TRANSFER, FOAD, etc.) L ensemble de ces formations est consultable à partir du lien B. sur votre environnement de travail Politique en matière de logiciels Depuis quelques années, cette politique est tournée vers le «logiciel libre». Cette nouvelle politique a notamment permis une meilleure maîtrise des coûts d achat de licences. Pour le détail de la politique logicielle, rendez-vous sur le lien Poste de travail L AUF met à votre disposition un poste de travail standard sous Linux Ubuntu connecté au réseau d entreprise et à l internet. Au-delà des logiciels communs et spécifiques pour certains métiers, un menu intégré permet de naviguer à l intérieur des principaux services en ligne de l AUF. Messagerie et messagerie instantanée Vous avez la possibilité de consulter votre messagerie depuis n importe quel poste connecté à internet. Cette fonctionnalité vous sera très utile lors de vos déplacements. Pour connaître l adresse du système de votre implantation, rendez-vous sur le lien https://courriel.auf.org/horde3/imp/login.php L Agence dispose d un système de messagerie instantanée qui vous permet de discuter en direct avec un ou plusieurs collègues. Les informations utiles sont disponibles sur le lien A partir du lien vous avez également accès à d autres fonctionnalités telles que la gestion des messages d absence. 12 Où trouver les informations et les outils utiles...

13 Téléphone IP L Agence s est récemment dotée d un système de téléphonie par internet. Ce système, pour des raisons d économie, est à privilégier par rapport au système de téléphonie classique, pour les communications avec vos correspondants dans l ensemble des implantations de l Agence. Un guide d utilisation est consultable à partir du lien Visioconférence Afin de faciliter la communication entre les employés basés dans les différentes implantations, un système de visioconférence est mis à leur disposition (dans la majorité des implantations). Ce système permet en outre de réduire le nombre de missions. Un guide d utilisation est disponible dans chaque implantation équipée de ce système. Systèmes d information L Agence a récemment mis en place un «Comité de pilotage des systèmes d information (COSI)», composé de responsables de l administration des ressources informatiques (ARI), de la direction des ressources humaines (DRH), de directeurs scientifiques, d administrateurs de bureaux régionaux, etc., sous l autorité de la secrétaire générale. Ce comité a pour mission de recenser et de prioriser les besoins des utilisateurs, notamment dans le cadre de la programmation quadriennale et de la gestion par projets, de déterminer les solutions et les outils les mieux adaptés à ces besoins et de décider de leur installation et de leur utilisation. Assistance informatique Un centre d assistance informatique a été mis en place en Le site org/ accessible par internet présente l ensemble des ressources disponibles aux utilisateurs ; l adresse électronique unique est : Espace collaboratif Des outils de partage de l information pour le travail en équipe offrant diverses fonctionnalités-métiers sont disponibles dans l ensemble des campus numériques francophones et des implantations de l Agence. Pour en avoir connaissance et y accéder, il convient de contacter votre responsable informatique local. C. sur la communication interne et externe Le service communication est en charge de la communication externe et interne de l Agence. A ce titre, il a pour mission d aider les implantations à élaborer des plans et des actions de communication et les outils qui les accompagnent. Il veille au développement et à l application de la politique de communication définie par le recteur. Il apporte son soutien aux chargés de communication des implantations dans leurs actions de communication. Il est également en liaison permanente avec l attachée de presse du recteur et intervient dans tous les grands événements de l Agence. C.1. Communication interne Intranet commun à toutes les implantations : Chaque implantation dispose d un intranet local, souvent appelé «J:» Lettres d information La direction diffuse régulièrement des lettres d information interne destinées à l ensemble du personnel de l Agence. Ces lettres sont consultables à partir du lien Certains bureaux régionaux et services de l Agence diffusent également des lettres d information. livret d accueil 13

14 C.2. Communication externe Revue de presse et communiqués de presse Chartes éditoriale et graphique Site institutionnel : Réseaux sociaux Publications Affiches, brochures, cartes, objets promotionnels, logos Le lien vous permet d accéder à tous ces documents. D. sur les projets de l Agence D.1. Cadre décennal La cadre stratégique décennal de la Francophonie, adopté en 2004, définit quatre missions autour desquelles sont organisées les actions de l Agence. Ces missions sont : la promotion de la langue française, de la diversité culturelle et linguistique la promotion de la paix, de la démocratie et des droits de l Homme l appui à l éducation, à la formation, à l enseignement supérieur et à la recherche le développement de la coopération au service du développement durable et de la solidarité D.2. Directions scientifiques La direction de la langue et de la communication scientifique en français met en oeuvre des projets de soutien au développement de la langue française (appui à l enseignement et à l apprentissage du français, soutien à la production, à la diffusion et à l enseignement des connaissances scientifiques en français, coordination de projets de recherche, de formation et de réforme des cursus dans les thématiques des langues, des littératures, des cultures et des didactiques, etc.). Pour en savoir davantage : La direction du renforcement des capacités scientifiques est en charge de la coordination des politiques scientifiques, en relation avec les bureaux régionaux et les directions scientifiques (montage de projets, suivi, évaluation). Elle utilise les dispositifs tels que les mobilités, horizons francophones, les campus numériques francophones, les instituts, les réseaux institutionnels, etc. Pour en savoir davantage : La direction de l innovation pédagogique et de l économie de la connaissance soutient l utilisation des technologies de l information et de la communication dans l enseignement supérieur et la recherche. Pour en savoir davantage : Les directions scientifiques, en collaboration avec les directions régionales, sous l autorité du vice-recteur à la politique scientifique, sont chargées de la mise en oeuvre de la programmation quadriennale. Elles sont appuyées par les pôles support et les services centraux et locaux. D.3. Programmation quadriennale L Agence est passée d une programmation annuelle, imposée par le rythme budgétaire et peu adaptée à des actions de plus longue durée caractéristiques de l enseignement supérieur et de la recherche, à une 14 Où trouver les informations et les outils utiles...

15 programmation quadriennale (http://www.auf.org/l-auf/nos-directions-scientifiques/accueil.html). La programmation quadriennale actuelle ( ) a été préparée sous la responsabilité du rectorat en associant de multiples équipes de l Agence. Depuis sa publication, en décembre 2009, elle a été enrichie et adaptée, sous la coordination du vice-rectorat à la politique scientifique. La programmation quadriennale est organisée suivant : trois objectifs stratégiques (autour des établissements membres, autour de la communauté scientifique francophone et autour des individus eux-mêmes) : soutenir les stratégies de développement des établissements membres, faire de la communauté scientifique francophone une référence sur la scène internationale, faire émerger une génération d enseignants, de chercheurs, d experts et de professionnels, acteurs du développement, sept thématiques prioritaires : connaissance de la Francophonie développement durable et bien-être des populations : lutte contre la pauvreté et innovation en santé publique économie de la connaissance environnement, eau, énergie et climat état de droit, démocratie et société expertise et innovation pour l enseignement supérieur langue française, diversité culturelle et linguistique La programmation quadriennale repose sur la mise en oeuvre d une «démarche-projet» (objectifs, publics, activités, suivi, etc.) non seulement pour les activités scientifiques et thématiques mais aussi pour les activités administratives et associatives de l Agence. Les projets représentent dorénavant le coeur des activités de l Agence. Ils regroupent les activités et instruments traditionnels ou nouveaux de l Agence, mis au service d objectifs spécifiques. D.4. Outils de suivi et d information Portail P4 Ce portail est à la fois un outil de consultation et de suivi des projets où il est possible de consulter les objectifs stratégiques, les thématiques, les objectifs spécifiques auxquels sont rattachés les projets ( projets-p4.auf.org/ ). SQI Il s agit d un outil de collecte des indicateurs quantitatifs d activité des projets. Une campagne de collecte est lancée trois fois par an, dans la période qui précède les réunions des instances et la remise des rapports aux contributeurs. A partir des données collectées dans SQI et autres systèmes d information, des rapports factuels et chiffrés sont élaborés et font référence aussi bien à l interne qu auprès des instances de l AUF et de ses contributeurs. Ces rapports sont consultables à partir du lien SIGMA Il s agit d un outil de gestion des candidatures introduites dans le cadre des mobilités. Savoirs en partage Cet outil d information propose un répertoire dans lequel les chercheurs francophones souhaitant s impliquer dans les projets de l Agence peuvent s inscrire, un agenda scientifique, des appels d offres scientifiques, etc. Lien : livret d accueil 15

16 Bienvenue Dernière mise à jour : 28 février 2011Lien vers ce document :

Appel à candidatures. Audit de l organisation, de la planification et du pilotage des systèmes d information

Appel à candidatures. Audit de l organisation, de la planification et du pilotage des systèmes d information Appel à candidatures Audit de l organisation, de la planification et du pilotage des systèmes d information Version 0.6 20 mars 2015 Statut Validé 1 Introduction 1.1 Présentation de l Agence universitaire

Plus en détail

Qualité. Francophonie. Campus numériques. Universités RECHERCHE. Coopération scientifique ENSEIGNEMENT SUPÉRIEUR. Instituts. Gouvernance.

Qualité. Francophonie. Campus numériques. Universités RECHERCHE. Coopération scientifique ENSEIGNEMENT SUPÉRIEUR. Instituts. Gouvernance. Francophonie Instituts Développement Universités Agence universitaire de la Francophonie Nouvelles technologies RECHERCHE Campus numériques Qualité Gouvernance Solidarité Coopération scientifique ENSEIGNEMENT

Plus en détail

Présentation de l'auf

Présentation de l'auf Présentation de l'auf Agence universitaire de la Francophonie : opérateur de la Francophonie Créée le 13 septembre 1961 (50 ans en 2011) AUPELF puis AUPELF-UREF et enfin AUF en 1998 Présente sur les 5

Plus en détail

L AGENCE UNIVERSITAIRE DE LA FRANCOPHONIE ( AUF) CPU/CORIE Marc Gontard

L AGENCE UNIVERSITAIRE DE LA FRANCOPHONIE ( AUF) CPU/CORIE Marc Gontard L AGENCE UNIVERSITAIRE DE LA FRANCOPHONIE ( AUF) CPU/CORIE Marc Gontard ORGANISATION Le 13 septembre 1961 : création de l AUPELF (association des universités partiellement ou entièrement de langue française)

Plus en détail

Ils ont vocation, sous l autorité fonctionnelle d'un ou plusieurs médecins de prévention coordonnateurs régionaux (MPCR) à :

Ils ont vocation, sous l autorité fonctionnelle d'un ou plusieurs médecins de prévention coordonnateurs régionaux (MPCR) à : INTRODUCTION La présente doctrine d emploi a pour objet de préciser les missions et le positionnement des assistants régionaux à la médecine de prévention (ARMP). Les ARMP participent à l'amélioration

Plus en détail

POUR DIFFUSION AUX AGENTS. CONSEILLER EN HYGIENE ET PROPRETE (h/f) B- TECHNICIEN TERRITORIAL C- AGENT DE MAITRISE C- ADJOINT TECHNIQUE BOBIGNY

POUR DIFFUSION AUX AGENTS. CONSEILLER EN HYGIENE ET PROPRETE (h/f) B- TECHNICIEN TERRITORIAL C- AGENT DE MAITRISE C- ADJOINT TECHNIQUE BOBIGNY MESDAMES ET MESSIEURS LES DIRECTEURS ET CHEFS DE SERVICE PPRS/DGP/ERH4/CP/FG/DEJ/N 13-21( 1 bis) Equipe RH 4 01 43 93 89 45 POUR DIFFUSION AUX AGENTS POSTE A POURVOIR : DIRECTION ET SERVICE : CATEGORIE

Plus en détail

STATUTS DE L AGENCE UNIVERSITAIRE DE LA FRANCOPHONIE

STATUTS DE L AGENCE UNIVERSITAIRE DE LA FRANCOPHONIE STATUTS DE L AGENCE UNIVERSITAIRE DE LA FRANCOPHONIE Adoptés par la 16 e assemblée générale de São Paulo, le 7 mai 2013 Exposé des motifs 1. De l AUPELF à l Agence universitaire de la Francophonie L Association

Plus en détail

STATUTS DU SERVICE COMMUN UNIVERSITAIRE D INFORMATION, D ORIENTATION ET D INSERTION PROFESSIONNELLE DES ETUDIANTS DE L UNIVERSITE DE MONTPELLIER

STATUTS DU SERVICE COMMUN UNIVERSITAIRE D INFORMATION, D ORIENTATION ET D INSERTION PROFESSIONNELLE DES ETUDIANTS DE L UNIVERSITE DE MONTPELLIER STATUTS DU SERVICE COMMUN UNIVERSITAIRE D INFORMATION, D ORIENTATION ET D INSERTION PROFESSIONNELLE TABLE DES MATIERES TITRE I : DISPOSITIONS GENERALES... 3 Article 1 : Création... 3 Article 2 : Missions...

Plus en détail

Politique no 49. Politique institutionnelle de recrutement. Secrétariat général

Politique no 49. Politique institutionnelle de recrutement. Secrétariat général Secrétariat général Le texte que vous consultez est une codification administrative des Politiques de l'uqam. Leur version officielle est contenue dans les résolutions adoptées par le Conseil d'administration

Plus en détail

POLITIQUE DES COMMUNICATIONS

POLITIQUE DES COMMUNICATIONS Cégep de Sept-Îles POLITIQUE DES COMMUNICATIONS Service émetteur : Direction des communications Instance décisionnelle : Conseil d administration Date d approbation : Le 7 mars 2006 Dernière révision :

Plus en détail

UNIVERSITÉ DE SHERBROOKE. SERVICE DES BIBLIOTHÈQUES ET ARCHIVES Mission, mandat, structure

UNIVERSITÉ DE SHERBROOKE. SERVICE DES BIBLIOTHÈQUES ET ARCHIVES Mission, mandat, structure UNIVERSITÉ DE SHERBROOKE SERVICE DES BIBLIOTHÈQUES ET ARCHIVES Mission, mandat, structure Novembre 2008 SERVICE DES BIBLIOTHÈQUES ET ARCHIVES Mission, mandat, structure I MISSION Le Service des bibliothèques

Plus en détail

Association METROPOLIS Association française Loi 1901 RÈGLEMENT INTÉRIEUR

Association METROPOLIS Association française Loi 1901 RÈGLEMENT INTÉRIEUR Association METROPOLIS Association française Loi 1901 RÈGLEMENT INTÉRIEUR 20 mai 2015 Ce règlement intérieur complète et précise certains articles des statuts de l association modifiés et approuvés le

Plus en détail

«RESEAU DE PSYCHOLOGIE DU TRAVAIL ET DES ORGANISATIONS DES PAYS DU SUD» (PTO-Sud) - REGLEMENT INTERIEUR TITRE I : DISPOSITIONS GENERALES

«RESEAU DE PSYCHOLOGIE DU TRAVAIL ET DES ORGANISATIONS DES PAYS DU SUD» (PTO-Sud) - REGLEMENT INTERIEUR TITRE I : DISPOSITIONS GENERALES «RESEAU DE PSYCHOLOGIE DU TRAVAIL ET DES ORGANISATIONS DES PAYS DU SUD» (PTO-Sud) - REGLEMENT INTERIEUR TITRE I : DISPOSITIONS GENERALES Article 1 : Le présent règlement intérieur définit les modalités

Plus en détail

Intitulé recruteur : Université Paris Sorbonne Paris 4

Intitulé recruteur : Université Paris Sorbonne Paris 4 Intitulé recruteur : Université Paris Sorbonne Paris 4 Organisme de rattachement : Ministère de l'éducation nationale/ministère de l'enseignement supérieur et de la recherche Date de disponibilité Catégorie

Plus en détail

PLAN D ACTIONS - 2012 / 2016

PLAN D ACTIONS - 2012 / 2016 PLAN D ACTIONS - / Annexe I Chacune des 16 priorités retenues par Cap devant! dans son projet associatif est assortie d une série d objectifs opérationnels. Chaque objectif opérationnel vise un résultat

Plus en détail

La Caisse nationale de solidarité pour l autonomie, Etablissement public administratif créé par la loi du 30 juin 2004. Recrute

La Caisse nationale de solidarité pour l autonomie, Etablissement public administratif créé par la loi du 30 juin 2004. Recrute La Caisse nationale de solidarité pour l autonomie, Etablissement public administratif créé par la loi du 30 juin 2004 Recrute Le/la directeur(trice) adjoint(e) de l établissement I. Les missions et l

Plus en détail

GUIDE ASSISTANT DE PREVENTION

GUIDE ASSISTANT DE PREVENTION GUIDE ASSISTANT DE PREVENTION SOMMAIRE PROFIL DE RECRUTEMENT - STATUT... 1 LES QUALITES ATTENDUES LA FORMATION... 1 ROLE, MISSIONS ET CHAMP D INTERVENTION... 1 A. Rôle et champ d intervention... 1 B. Les

Plus en détail

CONVENTION CADRE DE PARTENARIAT UNIVERSITE - ENTREPRISE

CONVENTION CADRE DE PARTENARIAT UNIVERSITE - ENTREPRISE Entre : CONVENTION CADRE DE PARTENARIAT UNIVERSITE - ENTREPRISE UNIVERSITÉ Lille 1, Etablissement public à caractère scientifique culturel et professionnel, domicilié Cité scientifique 59655 Villeneuve

Plus en détail

L APPEL A PROJETS RETHE (recherches thématiques)

L APPEL A PROJETS RETHE (recherches thématiques) L APPEL A PROJETS RETHE (recherches thématiques) Thème 1 : Etude sur l évolution des métiers de supervision pédagogique et sur l impact éventuel de nouveaux modes de formation sur cette évolution Des enquêtes

Plus en détail

ACCORD DE COLLABORATION

ACCORD DE COLLABORATION ACCORD DE COLLABORATION RESEAU INTERNATIONAL DES INSTITUTS PASTEUR ------------------------------------------------------------------------------------- 1 PREAMBULE Face aux défis du 21 ème siècle, le

Plus en détail

Responsable de l exploitation des applications de gestion (H/F)

Responsable de l exploitation des applications de gestion (H/F) Responsable de l exploitation des applications de gestion (H/F) Emploi type : Ingénieur en développement et déploiement d applications BAP : E Niveau : Ingénieur d études N concours : EPRIE02 Affectation

Plus en détail

Manuel Qualité. de l'agence d'évaluation de la recherche et de l'enseignement supérieur PRÉSENTATION GÉNÉRALE

Manuel Qualité. de l'agence d'évaluation de la recherche et de l'enseignement supérieur PRÉSENTATION GÉNÉRALE Manuel Qualité de l'agence d'évaluation de la recherche et de l'enseignement supérieur PRÉSENTATION GÉNÉRALE Finalité et gestion du manuel qualité Déclaration de politique qualité Organisation et responsabilités

Plus en détail

Convention relative à la Conférence universitaire de Suisse occidentale

Convention relative à la Conférence universitaire de Suisse occidentale Convention relative à la Conférence universitaire de Suisse occidentale L Université de Fribourg; L Université de Genève; L Université de Lausanne; L Université de Neuchâtel; (ci-après désignées par «les

Plus en détail

RÉFÉRENTIEL POUR L ÉVALUATION INSTITUTIONNELLE DES ÉTABLISSEMENTS D ENSEIGNEMENT SUPERIEUR ET DE RECHERCHE DANS LES ÉTATS MEMBRES DU CAMES

RÉFÉRENTIEL POUR L ÉVALUATION INSTITUTIONNELLE DES ÉTABLISSEMENTS D ENSEIGNEMENT SUPERIEUR ET DE RECHERCHE DANS LES ÉTATS MEMBRES DU CAMES CONSEIL AFRICAIN ET MALGACHE POUR L'ENSEIGNEMENT SUPERIEUR (C. A. M. E. S.) 01 B.P. 134 OUAGADOUGOU 01 (BURKINA FASO) Tél. : (226) 50.36.81.46/72 80 74 34 - Fax : (226) 50.36.85.73 Email : cames@bf.refer.org

Plus en détail

BTS Assistant de manager(s) LES FINALITES PROFESSIONNELLES

BTS Assistant de manager(s) LES FINALITES PROFESSIONNELLES BTS Assistant de manager(s) LES FINALITES PROFESSIONNELLES 1 FINALITÉ 1 Soutien à la communication et aux relations internes et externes L assistant facilite la communication à tous les niveaux (interpersonnel,

Plus en détail

LETTRE DE MISSION DU COMITÉ DE PILOTAGE DES JEUX DES ILES LE CROS

LETTRE DE MISSION DU COMITÉ DE PILOTAGE DES JEUX DES ILES LE CROS LETTRE DE MISSION DU COMITÉ DE PILOTAGE DES JEUX DES ILES LE CROS La préparation efficiente des équipes de la Réunion devant participer aux jeux des îles de l OI est une préoccupation essentielle du CROS

Plus en détail

Charte des PLATEAUX TECHNIQUES

Charte des PLATEAUX TECHNIQUES Charte des PLATEAUX TECHNIQUES L université Blaise Pascal affiche sa volonté de mutualisation de ses équipements scientifiques et sa volonté d ouverture vers son environnement institutionnel et économique.

Plus en détail

Plan d action de développement durable 2012-2015

Plan d action de développement durable 2012-2015 Plan d action de développement durable 2012-2015 1 contexte Avec l adoption de sa Politique de développement durable par le Conseil d administration le 15 mai 2008, l École de technologie supérieure (ÉTS)

Plus en détail

Politique relative à l emploi et à la qualité de la langue française

Politique relative à l emploi et à la qualité de la langue française Politique relative à l emploi et à la qualité de la langue française Direction des études Août 2009 Préambule Fondé en 1917, le Collège Bart est un établissement d enseignement collégial privé autorisé

Plus en détail

REPUBLIQUE FRANCAISE. Un secrétariat général, trois directions, un service et trois missions lui sont directement rattachés.

REPUBLIQUE FRANCAISE. Un secrétariat général, trois directions, un service et trois missions lui sont directement rattachés. REPUBLIQUE FRANCAISE Décision n 2014.0019/DP/SG du 30 avril 2014 du président de la Haute Autorité de santé portant organisation générale des services de la Haute Autorité de santé Le président de la Haute

Plus en détail

Le projet associatif décline et précise la raison

Le projet associatif décline et précise la raison association pour adultes et jeunes handicapés du Val-de-Marne Projet associatif Le projet associatif décline et précise la raison d être et les statuts de l association. Il constitue le document de référence

Plus en détail

Appel à projets 2013

Appel à projets 2013 IdEx Bordeaux Université de Bordeaux Campus d excellence Appel à projets 2013 Axe 2. Innover en matière de formation Objectif 2.1 Développer et promouvoir, sur la base de l excellence de la recherche scientifique

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DES AFFAIRES SOCIALES ET DE LA SANTÉ Décret n o 2013-727 du 12 août 2013 portant création, organisation et attributions d un secrétariat général

Plus en détail

MAISON DES SCIENCES DE L HOMME D AQUITAINE STATUTS. 10, Esplanade des Antilles Domaine Universitaire 33607 PESSAC CEDEX

MAISON DES SCIENCES DE L HOMME D AQUITAINE STATUTS. 10, Esplanade des Antilles Domaine Universitaire 33607 PESSAC CEDEX MAISON DES SCIENCES DE L HOMME D AQUITAINE STATUTS 10, Esplanade des Antilles Domaine Universitaire 33607 PESSAC CEDEX Tél. +33 (0)5 56 84 68 00 Fax +33 (0) 5 56 84 68 10 http://www.msha.fr STATUTS Modifiés

Plus en détail

Des modules francophones de formation à distance sur «Genre : concepts et approches»

Des modules francophones de formation à distance sur «Genre : concepts et approches» Des modules francophones de formation à distance sur «Genre : concepts et approches» Dragana Drincourt Responsable principale de projet AUF : http://www.auf.org AUF Agence universitaire de la Francophonie

Plus en détail

PRESENTATION GENERALE DE L INRA...

PRESENTATION GENERALE DE L INRA... Marché à procédure adaptée (MAPA) pour l assistance à maîtrise d ouvrage afin d accompagner l Inra dans la phase de lancement de l instrumentation de ses processus sur le périmètre fonctionnel de la gestion

Plus en détail

X) Exco. Rapport de transparence. Exercice clos le 30 septembre 2014 Cabinet EXCO S & W Associés

X) Exco. Rapport de transparence. Exercice clos le 30 septembre 2014 Cabinet EXCO S & W Associés X) Exco Rapport de transparence Exercice clos le 30 septembre 2014 Cabinet EXCO S & W Associés I 751 t._iiiii[ X) Exco Table des matières Préambule 1 Présentation de Kreston International LTD 2 Structure

Plus en détail

Politique de la langue française 91.11.26.08 amendée 09.11.25.17

Politique de la langue française 91.11.26.08 amendée 09.11.25.17 Politique de la langue française 91.11.26.08 amendée 09.11.25.17 Introduction Le Cégep de Sherbrooke est un établissement d enseignement francophone dont la mission première est d œuvrer au développement

Plus en détail

PROFIL DE POSTE INTITULE DU POSTE : DIRECTEUR/TRIC RESSOURCES HUMAINES I- CONTEXTE :

PROFIL DE POSTE INTITULE DU POSTE : DIRECTEUR/TRIC RESSOURCES HUMAINES I- CONTEXTE : PROFIL DE POSTE INTITULE DU POSTE : DIRECTEUR/TRIC RESSOURCES HUMAINES I- CONTEXTE : Asmae - Association Soeur Emmanuelle est une ONG de solidarité internationale spécialisée dans le développement de l

Plus en détail

Rapport de transparence. Exercice clos le 30 juin 2014 Cabinet EXCO COTE D'AZUR

Rapport de transparence. Exercice clos le 30 juin 2014 Cabinet EXCO COTE D'AZUR Rapport de transparence Exercice clos le 30 juin 2014 Cabinet EXCO COTE D'AZUR Table des matières Préambule... 1 Présentation de Kreston International LTD... 2 Structure juridique et principaux chiffres...

Plus en détail

REGLEMENT INTERIEUR DE LA MISSION DE PREFIGURATION. Aux termes de la loi, la mission de préfiguration comprend, et d un seul tenant :

REGLEMENT INTERIEUR DE LA MISSION DE PREFIGURATION. Aux termes de la loi, la mission de préfiguration comprend, et d un seul tenant : REGLEMENT INTERIEUR DE LA MISSION DE PREFIGURATION Aux termes de la loi, la mission de préfiguration comprend, et d un seul tenant : - une présidence confiée au préfet de la région Île-de-France et au

Plus en détail

DÉCOUVREZ L INTRANET NATIONAL PLÉIADE

DÉCOUVREZ L INTRANET NATIONAL PLÉIADE DÉCOUVREZ L INTRANET NATIONAL PLÉIADE QU EST-CE QUE PLÉIADE? QU EST-CE QUE J Y TROUVE? COMMENT J Y ACCÈDE? AIDES À L UTILISATION DE PLÉIADE LES UTIILISATEURS DE PLÉIADE UN OUTIL D INFORMATION INSTITUTIONNELLE

Plus en détail

Les Masters Erasmus Mundus. Journées d information Erasmus + dimension internationale 16 et 17 novembre 2015

Les Masters Erasmus Mundus. Journées d information Erasmus + dimension internationale 16 et 17 novembre 2015 Les Masters Erasmus Mundus Journées d information Erasmus + dimension internationale 16 et 17 novembre 2015 Erasmus + enseignement supérieur Charte Erasmus Ens. Sup obligatoire AC1 - Organiser la mobilité

Plus en détail

Au cœur de l emploi public local

Au cœur de l emploi public local Centre de Gestion de la Fonction Publique Territoriale de l Isère Au cœur de l emploi public local www.cdg38.fr Nous connaître Nos missions Le Centre de Gestion est un établissement public administratif

Plus en détail

Règlement intérieur OHCYCLO. Le règlement intérieur a pour objet de préciser les statuts de l association.

Règlement intérieur OHCYCLO. Le règlement intérieur a pour objet de préciser les statuts de l association. Règlement intérieur OHCYCLO 1/ Préambule Le règlement intérieur a pour objet de préciser les statuts de l association. Le présent règlement intérieur est transmis à l ensemble des membres ainsi qu à chaque

Plus en détail

Adjoint au Directeur des Ressources Humaines et de la Formation

Adjoint au Directeur des Ressources Humaines et de la Formation Fiche de poste de Directeur Adjoint Adjoint au Directeur des Ressources Humaines et de la Formation Centre hospitalier (ou direction commune) : Centre Hospitalier Régional Universitaire de Montpellier

Plus en détail

PARIS 13 JANVIER 2015 PALAIS BRONGNIART DOSSIER DE PARTENARIAT

PARIS 13 JANVIER 2015 PALAIS BRONGNIART DOSSIER DE PARTENARIAT DOSSIER DE PARTENARIAT Devenez partenaire de cet événement pour vous démarquer et démontrer votre leadership dans les domaines de la Promotion de Qualité de Vie au Travail et de la Prévention des Risques

Plus en détail

Rapport de transparence. Exercice clos le 31/12/2014 Groupe EXCO FIDUCIAIRE DU SUD OUEST

Rapport de transparence. Exercice clos le 31/12/2014 Groupe EXCO FIDUCIAIRE DU SUD OUEST Rapport de transparence Exercice clos le 31/12/2014 Groupe EXCO FIDUCIAIRE DU SUD OUEST Table des matières Préambule... 1 Présentation de Kreston International LTD... 2 Structure juridique et principaux

Plus en détail

MESA - STATUTS. (Statuts modifiés par l Assemblée Générale extraordinaire du 5 juin 2014)

MESA - STATUTS. (Statuts modifiés par l Assemblée Générale extraordinaire du 5 juin 2014) MESA - STATUTS (Statuts modifiés par l Assemblée Générale extraordinaire du 5 juin 2014) ARTICLE 1 : DENOMINATION Entre toutes les personnes qui adhèrent aux présents statuts, il est formé une association

Plus en détail

'école informatique / «E changer au quotidien» 20 avril 2011 / test de communication

'école informatique / «E changer au quotidien» 20 avril 2011 / test de communication L'école informatique / «Echanger au quotidien» Des échanges épistolaires ont déjà été expérimentés ces dernières années entre des collégiens d'ici et de là-bas ; l'envie de communiquer fut réelle mais

Plus en détail

Conseils de quartiers Règlement intérieur

Conseils de quartiers Règlement intérieur Conseils de quartiers Règlement intérieur caen.fr I Les principes fondateurs Règlement intérieur des conseils ARTICLE 1 Création des conseils de quartiers citoyens Les conseils de quartiers citoyens sont

Plus en détail

STATUTS DU DÉPARTEMENT DE FORMATION du Master Sciences, Technologies, Santé mention Informatique

STATUTS DU DÉPARTEMENT DE FORMATION du Master Sciences, Technologies, Santé mention Informatique STATUTS DU DÉPARTEMENT DE FORMATION du Master Sciences, Technologies, Santé mention Informatique Approuvés par le Conseil du Département de Master Informatique le 17 juin 2014 Approuvés par le Conseil

Plus en détail

1. Processus management et stratégie. Retour

1. Processus management et stratégie. Retour Retour Les principales fonctions du Siège social sont définies suivant un ensemble de processus dont la responsabilité est assurée par le Directeur Général de l Association. La mise en œuvre des activités

Plus en détail

FICHE METIER Responsable de service

FICHE METIER Responsable de service DOCUMENT DE TRAVAIL FICHE METIER Responsable de service METIER RESPONSABLE DE SERVICE Date de création/modification Janvier 2011 Définition du métier En relation et en cohérence avec les objectifs de la

Plus en détail

Département de formation Licence de Sciences et Technologies Mention Sciences du Vivant

Département de formation Licence de Sciences et Technologies Mention Sciences du Vivant Département de formation Licence de Sciences et Technologies Mention Sciences du Vivant STATUTS DU DEPARTEMENT DE FORMATION DE LA LICENCE MENTION SCIENCES DE LA VIE Vu le Code de l Education Vu les statuts

Plus en détail

UNIVERSITÉ DE MONCTON

UNIVERSITÉ DE MONCTON UNIVERSITÉ DE MONCTON POLITIQUE DE PERFECTIONNEMENT ET DE FORMATION POUR LE PERSONNEL ADMINISTRATIF, PROFESSIONNEL, TECHNIQUE, D ENTRETIEN, DE MÉTIERS ET DE SOUTIEN ADMINISTRATIF Mai 2003 VRARH TABLE DES

Plus en détail

Cahier des charges et procédure de nomination des Chefs de départements médicaux

Cahier des charges et procédure de nomination des Chefs de départements médicaux Cahier des charges et procédure de nomination des Chefs de départements médicaux Identification de la fonction Titre de la fonction : Rapporte au : Chef de département Directeur médical Critères d éligibilité

Plus en détail

L entretien professionnel annuel (EPA)

L entretien professionnel annuel (EPA) INSTRUCTION n 2012-43 du 21 février 2012 L entretien professionnel annuel (EPA) Emetteurs : DGA RH Direction gestion des carrières et politique de rémunération Correspondants : Marie BALLAND Isabel IBANEZ

Plus en détail

RELATIF AUX FONCTIONS MANAGERIALES TRANSVERSES DU CADRE INTERMEDIAIRE

RELATIF AUX FONCTIONS MANAGERIALES TRANSVERSES DU CADRE INTERMEDIAIRE REFERENTIEL INTERMINISTERIEL DE FORMATION RELATIF AUX FONCTIONS MANAGERIALES TRANSVERSES DU CADRE INTERMEDIAIRE (DOCUMENT DE BASE : HORS RIME) Le présent référentiel est un référentiel interministériel

Plus en détail

Politique de communication de l A.R.F.P.

Politique de communication de l A.R.F.P. 27 septembre 2001 AL/GC Politique de communication de l A.R.F.P. 1. Ses raisons d être La communication est un des moyens qui contribue à la réalisation de notre projet associatif. Celui-ci affirme dans

Plus en détail

STATUTS FÉDÉRAUX FÉDÉRATION DE

STATUTS FÉDÉRAUX FÉDÉRATION DE STATUTS FÉDÉRAUX FÉDÉRATION DE Rattachée à l Association nationale "SECOURS POPULAIRE FRANÇAIS" dont le siège est à Paris 3ème au 9 11 rue Froissart, qui est agréée d éducation populaire par arrêté du

Plus en détail

Séminaire sur le statut du personnel administratif : état de la situation et enjeux dans les parlements francophones. Paris, 3-4 septembre 2013

Séminaire sur le statut du personnel administratif : état de la situation et enjeux dans les parlements francophones. Paris, 3-4 septembre 2013 Séminaire sur le statut du personnel administratif : état de la situation et enjeux dans les parlements francophones Paris, 3-4 septembre 2013 Synthèse thématique Préparé par le service de la recherche

Plus en détail

CONFERENCE PANAFRICAINE DES SECRETAIRES GENERAUX ET DES DIRECTEURS DES RESSOURCES HUMAINES DES INSTITUTIONS DE L ETAT:

CONFERENCE PANAFRICAINE DES SECRETAIRES GENERAUX ET DES DIRECTEURS DES RESSOURCES HUMAINES DES INSTITUTIONS DE L ETAT: Centre Africain de Formation et de Recherche Administratives pour le Développement (CAFRAD) Fondation pour le Renforcement des Capacités en Afrique (ACBF) CONFERENCE PANAFRICAINE DES SECRETAIRES GENERAUX

Plus en détail

Ressources Humaines. Groupe CDG

Ressources Humaines. Groupe CDG Ressources Humaines Groupe CDG Ordre du jour Direction des Ressources Humaines I Valorisation du capital humain II Management par objectifs III Système d évaluation IV Communication des outils RH V Valeurs

Plus en détail

CONCLUSIONS ET RECOMMANDATIONS DES TRAVAUX DE LA SEMAINE DE LA DIASPORA EDITION 2014

CONCLUSIONS ET RECOMMANDATIONS DES TRAVAUX DE LA SEMAINE DE LA DIASPORA EDITION 2014 REPUBLIQUE DU BURUNDI MINISTERE DES RELATIONS EXTERIEURES ET DE LA COOPERATION INTERNATIONALE CONCLUSIONS ET RECOMMANDATIONS DES TRAVAUX DE LA SEMAINE DE LA DIASPORA EDITION 2014 Au Gouvernement du Burundi

Plus en détail

Le règlement intérieur du Centre d Etudes Doctorales (CED) de la Faculté des Lettres et des Sciences Humaines de l Université Hassan II de Casablanca

Le règlement intérieur du Centre d Etudes Doctorales (CED) de la Faculté des Lettres et des Sciences Humaines de l Université Hassan II de Casablanca Le règlement intérieur du Centre d Etudes Doctorales (CED) de la Faculté des Lettres et des Sciences Humaines de l Université Hassan II de Casablanca 1. Dispositions communes : Article 1: Identification

Plus en détail

Intégrer un salarié dans l entreprise

Intégrer un salarié dans l entreprise L objectif de ce guide est d aider les managers à optimiser l accueil et l intégration des nouveaux salariés dans l entreprise. Un autre guide Fafsea «Assurer la fonction de tuteur» est à la disposition

Plus en détail

CONTRAT D ADHÉSION. FAC FOR PRO PARIS Tous droits réservés

CONTRAT D ADHÉSION. FAC FOR PRO PARIS Tous droits réservés CONTRAT D ADHÉSION CONTRAT ENTRE FAC FOR PRO PARIS ET L ÉTUDIANT Article 1. Dispositions générales Le présent contrat, ci-après dénommé «le contrat» constitue l accord régissant pendant sa durée, les relations

Plus en détail

PEGASE. La paie sur mesure pour chacun de vos clients. La suite logicielle de paie spécialement conçue pour les cabinets d expertise comptable.

PEGASE. La paie sur mesure pour chacun de vos clients. La suite logicielle de paie spécialement conçue pour les cabinets d expertise comptable. PEGASE La suite logicielle de paie spécialement conçue pour les cabinets d expertise comptable. La paie sur mesure pour chacun de vos clients Production paie Déclaratif Ressources Humaines Accompagnement

Plus en détail

L AGENDA 21 CHU DE BREST

L AGENDA 21 CHU DE BREST L AGENDA 21 CHU DE BREST Une démarche stratégique : pour quels objectifs? comment et avec qui? pour quels résultats? LE CONTEXTE NATIONAL Une démarche hospitalière brestoise qui respecte : L engagement

Plus en détail

Auto-évaluation Unicom 2012 Rapport de synthèse

Auto-évaluation Unicom 2012 Rapport de synthèse Auto-évaluation Unicom 2012 Rapport de synthèse Mai 2014 Introduction Contexte L auto-évaluation d Unicom entre en résonance avec deux autres projets: Le concept de communication qui fixe la stratégie

Plus en détail

Organisation du service des inspecteurs de l éducation nationale

Organisation du service des inspecteurs de l éducation nationale Affaire suivie par : Jean JOLY, Inspecteur d académie Téléphone : 01 53.69.31.28 Télécopie : 01 53.69.30.22 JJ/ML À Paris le 02.07.01 02234 Le Directeur de l Agence pour l enseignement français à l étranger

Plus en détail

REGLEMENT INTERIEUR. (mise à jour du 22/09/2014)

REGLEMENT INTERIEUR. (mise à jour du 22/09/2014) UNIVERSITE MONTPELLIER 2 Sciences et Techniques REGLEMENT INTERIEUR (mise à jour du 22/09/2014) Sommaire 1. Champ d application 2. Assemblée générale, Direction de l Unité et Conseil de laboratoire 3.

Plus en détail

Article 2 : Engagements réciproques Les États partenaires s engagent à 1) ENCOURAGER LE PLURILINGUISME AU SEIN DE LEUR FONCTION PUBLIQUE

Article 2 : Engagements réciproques Les États partenaires s engagent à 1) ENCOURAGER LE PLURILINGUISME AU SEIN DE LEUR FONCTION PUBLIQUE MÉMORANDUM DE PARTENARIAT RELATIF À L INITIATIVE FRANCOPHONE NATIONALE (2015-2018) DANS LE CADRE DU PROGRAMME «LE FRANÇAIS DANS LES RELATIONS INTERNATIONALES» L Organisation internationale de la Francophonie

Plus en détail

Gestion financière et des ressources humaines

Gestion financière et des ressources humaines et des ressources humaines Ce module de formation fait partie des parcours courts des Formations Métier. Nombre de place limité. Appréhender les compétences spécifiques au métier d'administrateur : connaître

Plus en détail

Responsable Ressources Humaines, Finances et Logistique

Responsable Ressources Humaines, Finances et Logistique Agence belge de développement, la CTB mobilise ses ressources et son expertise pour éliminer la pauvreté dans le monde. Contribuant aux efforts de la Communauté internationale, la CTB agit pour une société

Plus en détail

Pôle national de compétences FOAD Offre de services et de formation

Pôle national de compétences FOAD Offre de services et de formation Pôle national de compétences FOAD Offre de services et de formation Année scolaire 2011/2012 Pôle national de compétences FOAD Formation Ouverte et A Distance Bureau des expertises techniques, des projets

Plus en détail

AIMAF Business Charte et règlement intérieur 2012/2013.

AIMAF Business Charte et règlement intérieur 2012/2013. AIMAF Business Charte et règlement intérieur 2012/2013. 1 / 5 Article 1 : Les objectifs Le «AIMAF Business» est une initiative de l AIMAF qui a pour objet : - Rassembler les chefs d entreprise, les indépendants,

Plus en détail

TERMES DE REFERENCE Consolidation du programme régional Risques Naturels de la Commission de l Océan Indien (COI)

TERMES DE REFERENCE Consolidation du programme régional Risques Naturels de la Commission de l Océan Indien (COI) TERMES DE REFERENCE Consolidation du programme régional Risques Naturels de la Commission de l Océan Indien (COI) 1) Contexte général La phase I du projet Risques Naturels (RN-COI) a été financée par l

Plus en détail

FICHE DE FONCTION - 04

FICHE DE FONCTION - 04 FICHE DE FONCTION - 04 ANIMATEUR/EDUCATEUR de classe 1 INTITULE DE LA FONCTION : animateur/éducateur RELATIONS HIERARCHIQUES L animateur/éducateur de classe 1 exerce ses fonctions sous la responsabilité

Plus en détail

MANUEL DE GESTION GESTION DU CENTRE DE DOCUMENTATION

MANUEL DE GESTION GESTION DU CENTRE DE DOCUMENTATION SCECR-DIR-07-01 MANUEL DE GESTION TITRE : GESTION DU CENTRE DE DOCUMENTATION TYPE DE DOCUMENT : DIRECTIVE ET PROCÉDURE Expéditeur : Conseillère-cadre à l évaluation, aux communications et à la recherche

Plus en détail

Codirecteur international en assurance-maladie PÉROU

Codirecteur international en assurance-maladie PÉROU Agence belge de développement, la CTB mobilise ses ressources et son expertise pour éliminer la pauvreté dans le monde. Contribuant aux efforts de la Communauté internationale, la CTB agit pour une société

Plus en détail

a pour objectif de faciliter les démarches administratives des membres des Conseils de quartier du 13e.

a pour objectif de faciliter les démarches administratives des membres des Conseils de quartier du 13e. Le pôle démocratie locale : Eric TAVER Adjoint au Maire chargé des questions relatives à la démocratie locale et aux Conseils de quartier erictaver@parisfr Charlotte DEBOEUF Chargée de mission Sécurité,

Plus en détail

Intégrer un salarié dans l entreprise

Intégrer un salarié dans l entreprise L objectif de ce guide est d aider les managers à optimiser l accueil et l intégration des nouveaux salariés dans l entreprise. Un autre guide Fafsea «Assurer la fonction de tuteur» est à la disposition

Plus en détail

Unit é* Travail*Progrès SECRETARIAT GENERAL LA VIE DES ASSEMBLEES DANS L ESPACE FRANCOPHONE RECUEIL DES PROCEDURES ET DES PRATIQUES PARLEMENTAIRES

Unit é* Travail*Progrès SECRETARIAT GENERAL LA VIE DES ASSEMBLEES DANS L ESPACE FRANCOPHONE RECUEIL DES PROCEDURES ET DES PRATIQUES PARLEMENTAIRES ASSEMBLEE NATIONALE.. SECRETARIAT GENERAL. SECRETARIAT GENERAL ADJOINT DIRECTION DES AFFAIRES LEGISLATIVES DE LA COOPERATION INERPARLEMENTAIRE ET DES RELATIONS INTERNATIONALES REPUBLIQUE DU CONGO Unit

Plus en détail

REGION DES PAYS DE LA LOIRE. Fonds régional Santé publique. Règlement d intervention

REGION DES PAYS DE LA LOIRE. Fonds régional Santé publique. Règlement d intervention REGION DES PAYS DE LA LOIRE Fonds régional Santé publique Règlement d intervention 1 1- POLITIQUE RÉGIONALE DE SANTÉ ET FONDS RÉGIONAL SANTÉ PUBLIQUE La santé des Ligériens constitue l une des priorités

Plus en détail

Ghana, de l Inde, de la Jordanie, du Kenya, du Mexique, de New Zélande, du Portugal, de Serbie et du Royaume Uni.

Ghana, de l Inde, de la Jordanie, du Kenya, du Mexique, de New Zélande, du Portugal, de Serbie et du Royaume Uni. Principes de Belgrade sur la relation entre les Institutions nationales des droits de l Homme et les Parlements (Belgrade, Serbie, les 22-23 février 2012) Le séminaire international de février 2012 sur

Plus en détail

Association Internationale de Pédagogie Universitaire Section MAROC AIPU-MAROC

Association Internationale de Pédagogie Universitaire Section MAROC AIPU-MAROC Association Internationale de Pédagogie Universitaire Section MAROC AIPU-MAROC STATUT INTERNE TITRE I: INTITULE ET OBJECTIFS ARTICLE 1: Il est formé entre les personnes qui adhérent au présent Statut,

Plus en détail

Association du Centre Claude Bernard de Paris

Association du Centre Claude Bernard de Paris Association du Centre Claude Bernard de Paris STATUTS du 14 juin 2011 Article 1 er L Association dénommée Association du Centre Claude Bernard de Paris est régie par la loi du 1 er juillet 1901 et le décret

Plus en détail

Offre d emploi ENPI/2013/320-938. Rue Froissart 123-133 1053 Les Berges du Lac Tunisie. B- 1040 Bruxelles, Belgique Téléphone: + 216 71 960 330

Offre d emploi ENPI/2013/320-938. Rue Froissart 123-133 1053 Les Berges du Lac Tunisie. B- 1040 Bruxelles, Belgique Téléphone: + 216 71 960 330 Offre d emploi Programme d Appui à la Société Civile Tunisie (PASC - Tunisie) ENPI/2013/320-938 Le Programme d Appui à la Société Civile PASC- TUNISIE est une initiative de l Union Européenne en Tunisie

Plus en détail

POLITIQUE RELATIVE AU DÉVELOPPEMENT DES RESSOURCES HUMAINES À L INTENTION DES PROFESSEURS ET DU PERSONNEL PROFESSIONNEL ET DE SOUTIEN

POLITIQUE RELATIVE AU DÉVELOPPEMENT DES RESSOURCES HUMAINES À L INTENTION DES PROFESSEURS ET DU PERSONNEL PROFESSIONNEL ET DE SOUTIEN Recueil de gestion POLITIQUE Code : 1361-00-16 Nombre de pages : 8 POLITIQUE RELATIVE AU DÉVELOPPEMENT DES RESSOURCES HUMAINES À L INTENTION DES PROFESSEURS ET DU PERSONNEL PROFESSIONNEL ET DE SOUTIEN

Plus en détail

La réponse aux enjeux des RH du 21 ème siècle

La réponse aux enjeux des RH du 21 ème siècle La réponse aux enjeux des RH du 21 ème siècle Comment répondre aux nouveaux enjeux des DRH du 21 ème siècle? Besoin n 1 : innover et développer de nouveaux usages métier en décloisonnant les différents

Plus en détail

Section III. Plan d action en matière de communication de l Organisation internationale de la Francophonie. OIF - Programmation 2006-2009 167

Section III. Plan d action en matière de communication de l Organisation internationale de la Francophonie. OIF - Programmation 2006-2009 167 Plan d action en matière de communication de l Organisation internationale de la Francophonie OIF - Programmation 2006-2009 167 La réforme de la Francophonie institutionnelle, adoptée par la Conférence

Plus en détail

Programme de Chaires de leadership en enseignement (CLE)

Programme de Chaires de leadership en enseignement (CLE) POUR L AVANCEMENT ET L INNOVATION EN ENSEIGNEMENT Programme de Chaires de leadership en enseignement (CLE) Information générale et processus de mise en candidature Miser sur l innovation en formation pour

Plus en détail

CHARTE DU RESEAU D HISTOLOGIE EXPERIMENTALE DE MONTPELLIER

CHARTE DU RESEAU D HISTOLOGIE EXPERIMENTALE DE MONTPELLIER CHARTE DU RESEAU D HISTOLOGIE EXPERIMENTALE DE MONTPELLIER Charte du Réseau d Histologie Expérimentale de Montpellier 1 CHARTE du Réseau d Histologie Expérimentale de Montpellier (R.H.E.M.) Article 1 -

Plus en détail

Coordination générale des soins. Description de la Fonction de Cadre Supérieur de Santé au CHU de LIMOGES

Coordination générale des soins. Description de la Fonction de Cadre Supérieur de Santé au CHU de LIMOGES Coordination générale des soins Description de la Fonction de Cadre Supérieur de Santé au CHU de LIMOGES Janvier 2010 PLAN 1. MISSIONS GENERALES 2. ACTIVITES 2.1 Politique générale du pôle 2.2 Coordination

Plus en détail

Préparation aux concours (DH et D3S) en Formation Ouverte A Distance FOA3D

Préparation aux concours (DH et D3S) en Formation Ouverte A Distance FOA3D 1 Préparation aux concours (DH et D3S) en Formation Ouverte A Distance FOA3D Objet du projet FOA3D est un projet de dispositif de préparation à distance aux concours de DH et de D3S, accessible aux candidats

Plus en détail

Le Référentiel Management/Encadrement

Le Référentiel Management/Encadrement répertoire des métiers Le Référentiel Management/Encadrement Le management/encadrement est vu comme une fonction transversale liée à l organisation et à l ensemble des familles professionnelles. Le référentiel

Plus en détail

M O N T P E L L I E R

M O N T P E L L I E R P R O J E T D ' O R G A N I G R A M M E S D E S D I R E C T I O N S E T S E R V I C E S C O M M U N S D E L U N I V E R S I T É D E M O N T P E L L I E R...............................................

Plus en détail