Les rendements de la formation en entreprise

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Les rendements de la formation en entreprise"

Transcription

1 Les rendements de la formation en entreprise Benoit Dostie Département d économie appliquée HEC Montréal Journées d étude de l ACDEAULF, Université du Québec à Rimouski, 5 juin 2014

2 Définition de la formation en entreprise Formation en entreprise Toute formation reçue par un employé payée en tout ou en partie par son employeur.

3 Définition de la formation en classe versus en cours d emploi Formation en classe La formation en classe ou structurée comprend toutes les activités de formation : qui ont un format prédéterminé, incluant un objectif prédéfini ; dont le contenu est spécifique ; dont le progrès peut être contrôlé et /ou évalué ; qui sont habituellement données hors du lieu de travail et hors des heures de travail.

4 Définition de la formation en classe versus en cours d emploi Formation en cours d emploi La formation en cours d emploi est informelle. Elle est habituellement prodiguée par un collègue ou un superviseur. Elle est habituellement donnée sur le lieu de travail pendant les heures de travail.

5 Enquête sur le milieu de travail et les employés Table : Survey Design Year Workplaces Workers ,322 23, ,068 20, ,207 20, ,818 16, ,565 20, ,159 16, ,693 24, ,312

6 Incidence de la formation en entreprise: Canada 54% des établissements canadiens offrent de la formation 31% de la formation en classe, 45% de la formation en cours d emploi 84% des individus travaillent dans un établissement offrant de la formation 55% des travailleurs reçoivent de la formation 29% ont théoriquement accès à la formation mais ne participent pas

7 Incidence de la formation en entreprise: international

8 Incidence de la formation en entreprise: international

9 Incidence de la formation en entreprise: international Source: OECD Skills Outlook Survey of Adult Skills (PIAAC)

10 Incidence de la formation en entreprise: Canada Source: 2008 Training in Your Business Survey (Canadian Federation of Independent Business)

11 Incidence de la formation en entreprise: Canada Source: WES , tiré de Gagnon et Smith (Relations Industrielles/Industrial Relations (2013)).

12 Intensité moyenne de la formation en classe au Québec Source: WES de Dostie (Industrial Relations (2014)).

13 Intensité moyenne de la formation en cours d emploi au Québec Source: WES de Dostie (Industrial Relations (2014)).

14 Incidence de la formation: différences interindustries Source: 2008 Training in Your Business Survey (Canadian Federation of Independent Business)

15 Incidence de la formation: différences par taille d entreprise Source: WES , tiré de Gagnon et Smith (Relations Industrielles/Industrial Relations (2013)).

16 Qui reçoit la formation? 1 Les travailleurs occupant des postes de gestionnaire ou de professionnel. 2 Les travailleurs plus éduqués. 3 Les travailleurs plus jeunes.

17 Formation et âges des travailleurs Source: WES (Dostie et Leger (2011))

18 Quelles sont les entreprises qui offrent plus de formation? 1 Les entreprises qui adoptent des pratiques de gestion complémentaires (e.g. emplois flexibles, résolution de problème en équipe) (Chaykowski et Slotsve (2005)) 2 Les entreprises investissant ou utilisant plus intensivement les nouvelles technologies (Chaykowski et Slotsve (2005), Turcotte et al (2003), Chowhan (2005)) 3 Les entreprises avec un fort taux de roulement (Dostie et Pelletier (2007), Chaykowski et Slotsve (2006), Turcotte et al (2003))

19 Rendement sur les salaires Haelermans et Borghans (BJIR (2012)) Une méta-analyse de 71 ensembles de résultats provenant de 38 études différentes montre que chaque épisode de formation conduit à une hausse de salaire de 2.6%.

20 Rendement de la formation: premier constat La formation parrainée par l employeur cause une augmentation des salaires des travailleurs.

21 Rendement sur la productivité Dostie (Journal of Human Capital (2013)) Dostie (2013) trouve que les employés ayant eu de la formation en classe sont 3.4% plus productifs et ceux ayant reçu de la formation en cours d emploi sont 1.6% plus productifs.

22 Taux de rendement interne de la formation Almeida et Carneiro (Labour Economics (2009)) Almeida et Carneiro (2009) tiennent compte des coûts directs et indirects de la formation et trouvent un taux de rendement interne de 8.6%, soit un taux de rendement similaire aux investissements en capital physique.

23 Rendements de différents sujets de formation Table : Summary statistics - Types of training Employee Workplace CLS OTJ CLS OTJ Orientation for new employees Managerial/supervisory training Professional training Apprenticeship training Sales and marketing training Computer hardware Computer software

24 Rendement de différents sujets de formation Table : Summary statistics - Types of training Employee Workplace CLS OTJ CLS OTJ Other equipment Group decis. making Team building Occupation health Literacy or numeracy Other

25 Rendement de différents sujets de formation Table : Summary statistics - Types of training Employee Workplace CLS OTJ CLS OTJ Orientation for new employees Managerial/supervisory training Professional training Apprenticeship training Sales and marketing training Computer hardware Computer software

26 Rendement de différents sujets de formation Table : Summary statistics - Types of training Employee Workplace CLS OTJ CLS OTJ Orientation for new employees Managerial/supervisory training Professional training Apprenticeship training Sales and marketing training Computer hardware Computer software

27 Rendement de la formation: deuxième constat La formation parrainée par l employeur cause une augmentation de la productivité des travailleurs.

28 Rendement sur la performance en matière d innovation Innovation is the specific instrument of entrepreneurship; the act that endows resources with a new capacity to create wealth - Peter Drucker

29 Rendement sur la performance en matière d innovation Innovation distinguishes between a leader and a follower - Steve Jobs

30 Rendement sur la performance en matière d innovation If you are not failing every now and again, it s a sign you re not doing anything very innovative - Woody Allen

31 Rendement sur la performance en matière d innovation Source: Dostie (2014)

32 Rendement sur la performance en matière d innovation Source: WES tiré de Dostie et Paré (2013).

33 Rendement sur la performance en matière d innovation Source: WES tiré de Dostie et Paré (2013).

34 Rendement sur la performance en matière d innovation Source: WES tiré de Dostie et Paré (2013).

35 Rendement sur la performance en matière d innovation Source: WES tiré de Dostie et Paré (2013).

36 Rendement sur la performance en matière d innovation Source: Dostie (2014)

37 Rendement sur la performance en matière d innovation Source: Dostie (2014)

38 Rendement de la formation: troisième constat La formation parrainée par l employeur améliore la performance de l entreprise en matière d innovation.

39 Conclusion La formation augmente les salaires. La formation augmente encore plus la productivité. La formation en classe procure des rendements plus élevés que la formation en cours d emploi. La formation augmente l innovation.

Encourager le développement des compétences dans les petites et moyennes entreprises

Encourager le développement des compétences dans les petites et moyennes entreprises Encourager le développement des compétences dans les petites et moyennes entreprises Jean-Pierre Voyer, SRSA Table ronde Canada-Québec sur les PME et le développement des compétences, Montréal, 24 février

Plus en détail

Réjean Gascon Directeur CFP de Waswanipi. rgascon@cscree.qc.ca

Réjean Gascon Directeur CFP de Waswanipi. rgascon@cscree.qc.ca Réjean Gascon Directeur CFP de Waswanipi rgascon@cscree.qc.ca Présentation Centre régional de formation professionnelle de Waswanipi Offre de services 2014-2015 au CFP de Waswanipi Programmes en foresterie

Plus en détail

e-compétences Transformation numérique en Europe Compétitivité, Croissance et Emploi

e-compétences Transformation numérique en Europe Compétitivité, Croissance et Emploi e-compétences Compétitivité, Croissance et Emploi Transformation numérique en Europe Paris, 10 Juin 2015 Université Numérique du MEDEF Construisons ensemble l'europe du numérique Le Marché Mondial du Numérique

Plus en détail

1 La prospérité économique et le défi de la productivité

1 La prospérité économique et le défi de la productivité ISSN 178-918 Volume 1, numéro 6 27 février 2 Productivité du travail au Une faible croissance qui nuit à la prospérité des Québécois Sommaire 1. La prospérité économique future du dépendra en grande partie

Plus en détail

Revue de presse 2014-2015. Partenariat bilingue Alliance française de Moncton et McKenzie Language Learning Center

Revue de presse 2014-2015. Partenariat bilingue Alliance française de Moncton et McKenzie Language Learning Center Revue de presse 2014-2015 Partenariat bilingue Alliance française de Moncton et McKenzie Language Learning Center Acadie Nouvelle 30 juillet 2015 Presse quotidienne francophone CBC 31 août 2015 Emission

Plus en détail

Les infrastructures des municipalités s effondrent partout au Canada. Canada s cities and towns are crumbling around us

Les infrastructures des municipalités s effondrent partout au Canada. Canada s cities and towns are crumbling around us SKILLED TRADES PLATFORM 2015 PLATEFORME DES MÉTIERS SPÉCIALISÉS 2015 Canada s cities and towns are crumbling around us Canada needs a comprehensive integrated infrastructure program that will eliminate

Plus en détail

David Marsden Labour market segmentation in Britain: the decline of occupational labour markets and the spread of entry tournaments

David Marsden Labour market segmentation in Britain: the decline of occupational labour markets and the spread of entry tournaments David Marsden Labour market segmentation in Britain: the decline of occupational labour markets and the spread of entry tournaments Article (Accepted version) (Refereed) Original citation: Marsden, David

Plus en détail

Transformations technologiques et nouvelles compétences IT

Transformations technologiques et nouvelles compétences IT Transformations technologiques et nouvelles compétences IT brunosch@microsoft.com Bruno Schröder National Technology Officer Microsoft Belux Prévisions: La disponibilité généralisée de capacités massives

Plus en détail

Sarah DÉRAPS. Université du Québec à Montréal

Sarah DÉRAPS. Université du Québec à Montréal Analyse communicationnelle de l épuisement professionnel (burnout) chez les travailleurs et travailleuses du domaine des communications-marketing au Québec Sarah DÉRAPS Université du Québec à Montréal

Plus en détail

La nouvelle loi (68) sur la retraite progressive Ce que les employeurs doivent savoir :

La nouvelle loi (68) sur la retraite progressive Ce que les employeurs doivent savoir : 20 novembre 2008 La nouvelle loi (68) sur la retraite progressive Ce que les employeurs doivent savoir : N utilisez pas le régime de retraite pour favoriser la retraite progressive Michel St-Germain, Montréal

Plus en détail

Assurance médicale sociale et

Assurance médicale sociale et Assurance médicale sociale et couverture universelle Réformes et défis aux USA et Canada Gary M. Oderda, d Pharm.D., M.P.H. Alger, 20 April 2011 Agenda Statut actuel de la couverture sociale aux USA Pourquoi

Plus en détail

Stéphane Lefebvre. CAE s Chief Financial Officer. CAE announces Government of Canada participation in Project Innovate.

Stéphane Lefebvre. CAE s Chief Financial Officer. CAE announces Government of Canada participation in Project Innovate. Stéphane Lefebvre CAE s Chief Financial Officer CAE announces Government of Canada participation in Project Innovate Montreal, Canada, February 27, 2014 Monsieur le ministre Lebel, Mesdames et messieurs,

Plus en détail

Profils de candidats Décembre 2015

Profils de candidats Décembre 2015 Profils de candidats Décembre 2015 Le Club de recherche d emploi Châteauguay/Brossard offre des services professionnels aux personnes en recherche d emploi et en transition de carrière. Afin de mettre

Plus en détail

Council of Atlantic Ministers of Education and Training LIST OF CURRENT PUBLICATIONS

Council of Atlantic Ministers of Education and Training LIST OF CURRENT PUBLICATIONS Council of Atlantic Ministers of Education and Training LIST OF CURRENT PUBLICATIONS LISTE DE PUBLICATIONS COURANTES Conseil atlantique des ministres de l Éducation et de la Formation PREAMBLE PRÉFACE

Plus en détail

Developpement & Formation. Serge Dubois, BP Algeria Communications Manager

Developpement & Formation. Serge Dubois, BP Algeria Communications Manager Developpement & Formation Serge Dubois, BP Algeria Communications Manager Building capability «BP Strategy, Safety People Performance» Tony Hayward, CEO BP Octobre 2007 Human resources are the most invaluable

Plus en détail

La problématique de la formation et du recrutement des analystes. mars 2012

La problématique de la formation et du recrutement des analystes. mars 2012 Congrès Big Data Paris La problématique de la formation et du recrutement des analystes mars 2012 1 Le Big Data au sein du GENES : un ensemble de grandes écoles d ingénieur, de laboratoires de recherche

Plus en détail

3. Aperçu théorique du marché du travail

3. Aperçu théorique du marché du travail 3. Aperçu théorique du marché du travail Hypothèses de la concurrence parfaite : Le travail est un bien homogène. Atomicité de la demande et de l offre de travail. Information parfaite. Mobilité parfaite

Plus en détail

Accroître l impact des politiques d emploi et de formation sur la création d emploi: leçons de l expérience internationale

Accroître l impact des politiques d emploi et de formation sur la création d emploi: leçons de l expérience internationale Accroître l impact des politiques d emploi et de formation sur la création d emploi: leçons de l expérience internationale Séminaire France Stratégie / OCDE LEED 29 janvier 2015 L impact des politiques

Plus en détail

Et si demain Harvard venait offrir à vos étudiants un cours au moins aussi bon que le vôtre mais encore moins cher?

Et si demain Harvard venait offrir à vos étudiants un cours au moins aussi bon que le vôtre mais encore moins cher? Et si demain Harvard venait offrir à vos étudiants un cours au moins aussi bon que le vôtre mais encore moins cher? Jacques Nantel, Ph.D Professeur titulaire Département de marketing HEC Montréal Journée

Plus en détail

Réallocation de la main-d oeuvre et productivité

Réallocation de la main-d oeuvre et productivité Réallocation de la main-d oeuvre et productivité Benoit Dostie Institut d économie appliquée HEC Montréal Atelier 4 : La mobilité de la main-d oeuvre: une stratégie payante pour les entreprises et le Québec,

Plus en détail

SLIPS, TRIPS AND FALLS ADVISORY

SLIPS, TRIPS AND FALLS ADVISORY SLIPS, TRIPS AND FALLS ADVISORY MESSAGE FROM ONTARIO s CHIEF PREVENTION OFFICER Falling from heights is a major hazard for workers and is one of the leading causes of critical injuries and fatalities in

Plus en détail

Plénière 4 Formation linguistique et formation d appoint

Plénière 4 Formation linguistique et formation d appoint Plénière 4 Formation linguistique et formation d appoint La réalité ontarienne pour les immigrants francophones 3 ou 4 réalités très différentes selon la région dans laquelle l immigrant décide de s installer

Plus en détail

Education @ EIT ICT Labs. Retour d expérience à Rennes

Education @ EIT ICT Labs. Retour d expérience à Rennes Education @ EIT ICT Labs Retour d expérience à Rennes Frederic Renouard, U. de Rennes 1, 28 mars 2014 Education @ EIT ICT Labs Retour d expérience à Rennes Le pilier Education d EIT ICT Labs Mise en œuvre

Plus en détail

INDIVIDUAL GRIEVANCE PRESENTATION PRÉSENTATION D UN GRIEF INDIVIDUEL

INDIVIDUAL GRIEVANCE PRESENTATION PRÉSENTATION D UN GRIEF INDIVIDUEL INDIVIDUAL GRIEVANCE PRESENTATION PRÉSENTATION D UN GRIEF INDIVIDUEL REFERENCE NO / No DE RÉFÉRENCE The Canadian Nuclear Safety Commission (CNSC) has an Informal Conflict Management System (ICMS) in place.

Plus en détail

Qualité et ERP CLOUD & SECURITY (HACKING) Alireza MOKHTARI. 9/12/2014 Cloud & Security

Qualité et ERP CLOUD & SECURITY (HACKING) Alireza MOKHTARI. 9/12/2014 Cloud & Security Qualité et ERP CLOUD & SECURITY (HACKING) Alireza MOKHTARI 9/12/2014 Cloud & Security Sommaire Rappel court de Cloud Pour quoi cette sujet est important? Données sensibles dans le Cloud Les risques Top

Plus en détail

Actes du 24 e colloque de l Adméé-Europe L évaluation des compétences en milieu scolaire et en milieu professionnel

Actes du 24 e colloque de l Adméé-Europe L évaluation des compétences en milieu scolaire et en milieu professionnel EN QUOI LES DONNÉES LONGITUDINALES PERMETTENT-ELLES DE MIEUX ÉVALUER LES RETOURS SUR LES INVESTISSEMENTS EN FORMATION AU SEIN DES ORGANISATIONS? Amélie Bernier * * TÉLUQ (Université du Québec), bernier.amelie@teluq.ca

Plus en détail

1. Théorie classique de l échange international

1. Théorie classique de l échange international DEUXIEME PARTIE : 1. Théorie classique de l échange international LES FONDEMENTS THEORIQUES DE l INTEGRATION ECONOMIQUE La théorie (néo)-classique de l échange international trouve ses fondements dans

Plus en détail

Tendances salariales et d embauche en technologies de l'information (TI)

Tendances salariales et d embauche en technologies de l'information (TI) Tendances salariales et d embauche en technologies de l'information (TI) Perspectives 2014 -Canada 2013 Robert Half Technology. Employeur offrant l équité en matière d emploi. La discussion d aujourd hui

Plus en détail

Against the government s intention to increase the royalties paid by mining companies.

Against the government s intention to increase the royalties paid by mining companies. PRESS RELEASE For immediate release Regional mobilization Against the government s intention to increase the royalties paid by mining companies. Rouyn-Noranda, March 13, 2013- Since the decisions to be

Plus en détail

Les mutuelles de prévention

Les mutuelles de prévention Les modes de tarification de la Commission sur la Santé et Sécurité au Travail (CSST) Annuellement, chaque employeur doit remettre à la CSST une prime dont le montant est calculé selon le taux de prime.

Plus en détail

RECRUTEMENT INTERNATIONAL : Appui du Bureau des visas, Paris INTERNATIONAL RECRUITMENT : Support from the Visa Office, Paris 09/10

RECRUTEMENT INTERNATIONAL : Appui du Bureau des visas, Paris INTERNATIONAL RECRUITMENT : Support from the Visa Office, Paris 09/10 RECRUTEMENT INTERNATIONAL : Appui du Bureau des visas, Paris INTERNATIONAL RECRUITMENT : Support from the Visa Office, Paris 09/10 Bureau des visas / Visa Office Paris - France Responsable des demandes

Plus en détail

Thème : Micro-économie des ressources humaines et de l emploi

Thème : Micro-économie des ressources humaines et de l emploi Questions approfondies d économie du travail Thème : Micro-économie des ressources humaines et de l emploi Professeur : François Rycx (http://homepages.ulb.ac.be/~frycx/) Assistante : Céline Piton (cpiton@ulb.ac.be)

Plus en détail

Assurance-emploi : mettons les changements à la poubelle

Assurance-emploi : mettons les changements à la poubelle Assurance-emploi : mettons les changements à la poubelle Document de discussion présenté lors de la rencontre entre le premier ministre David Alward et des représentantes et représentants des comités de

Plus en détail

UNIVERSITIC and Eb@lé santé

UNIVERSITIC and Eb@lé santé UNIVERSITIC and Eb@lé santé Prof. Marc Nyssen (*) Dr. Frank Verbeke (*) Olivier-Pascal Bakasanda Bipangu (**) Prof. Marcel Rémon (***) (*) Medical Informatics Department Vrije Universiteit Brussel (**)

Plus en détail

Notes pour une allocution de M. Nicolas Marceau, ministre des Finances et de l Économie. Gouvernement du Québec

Notes pour une allocution de M. Nicolas Marceau, ministre des Finances et de l Économie. Gouvernement du Québec Cabinet du ministre Notes pour une allocution de M. Nicolas Marceau, ministre des Finances et de l Économie Gouvernement du Québec Inauguration du siège social de Sanofi à Laval Laval Le 6 mai 2013 LA

Plus en détail

L industrie pharmaceutique et la grippe aviaire

L industrie pharmaceutique et la grippe aviaire L industrie pharmaceutique et la grippe aviaire Présentation! " #$ %$ & ' (()* " +,- Gestion de risques Éco-Management inc. Gestion Environnement Politiques et procédures ISO 9001:2000 Évaluation des risques

Plus en détail

CHÔMAGE ET STRATÉGIES DES FAMILLES : LES EFFETS MITIGÉS DU PASSAGE DE L ASSURANCE-CHÔMAGE À L ASSURANCE-EMPLOI

CHÔMAGE ET STRATÉGIES DES FAMILLES : LES EFFETS MITIGÉS DU PASSAGE DE L ASSURANCE-CHÔMAGE À L ASSURANCE-EMPLOI CHÔMAGE ET STRATÉGIES DES FAMILLES : LES EFFETS MITIGÉS DU PASSAGE DE L ASSURANCE-CHÔMAGE À L ASSURANCE-EMPLOI Édith Martel Université de Montréal Benoît Laplante Institut National de la Recherche Scientifique

Plus en détail

un Puissant Outil de Gestion

un Puissant Outil de Gestion 2009 - Fondation Sophia Antipolis - Droits réservés Evaluer, Mesurer, et Augmenter la Valeur Incorporelle d une Entreprise. un Puissant Outil de Gestion Présentation par Jean- Bertrand de Lartigue Le 12

Plus en détail

JSIam Introduction talk. Philippe Gradt. Grenoble, March 6th 2015

JSIam Introduction talk. Philippe Gradt. Grenoble, March 6th 2015 Introduction talk Philippe Gradt Grenoble, March 6th 2015 Introduction Invention Innovation Market validation is key. 1 Introduction Invention Innovation Market validation is key How to turn a product

Plus en détail

Information Essentielle sur Singapour et raisons de participer au PEICA

Information Essentielle sur Singapour et raisons de participer au PEICA Information Essentielle sur Singapour et raisons de participer au PEICA Xiangcen Guo Soon-Joo Gog Institute for Adult Learning Email: guo_xiangcen@ial.edu.sg gog_soon_joo@ial.edu.sg septembre 2013 Soutien

Plus en détail

Plateforme Technologique Innovante. Innovation Center for equipment& materials

Plateforme Technologique Innovante. Innovation Center for equipment& materials Plateforme Technologique Innovante Innovation Center for equipment& materials Le Besoin Centre indépendant d évaluation des nouveaux produits, procédés et services liés à la fabrication des Micro-Nanotechnologies

Plus en détail

Journée Portes ouvertes de l ASDEQ Finances Canada 1er novembre 2010

Journée Portes ouvertes de l ASDEQ Finances Canada 1er novembre 2010 Journée Portes ouvertes de l ASDEQ Finances Canada 1er novembre 2010 Le système canadien de revenu de retraite appuyé par l État PILIER 1 PILIER 2 PILIER 3 Sécurité de la vieillesse (SV) Supplément de

Plus en détail

Santé mentale: Prévenir, Gérer l absence et Favoriser le retour au travail

Santé mentale: Prévenir, Gérer l absence et Favoriser le retour au travail Santé mentale: Prévenir, Gérer l absence et Favoriser le retour au travail Michèle Parent, MScA, CRHA Vice-présidente adjointe, Invalidité groupe, Québec et Est de l Ontario 1er décembre 2014 PRÉVENIR,

Plus en détail

La recherche d emploi et de stage à l international

La recherche d emploi et de stage à l international La recherche d emploi et de stage à l international HEC Montréal 1 Recherche d emploi à l international Travailler à l international ou travailler aux affaires internationales? Rôle du Aptitudes et habiletés

Plus en détail

Les changements au programme d Assurance-emploi

Les changements au programme d Assurance-emploi Les changements au programme d Assurance-emploi Mémoire déposé à la Commission nationale d examen sur l Assurance-emploi Par Youri Chassin, en collaboration avec Yanick Labrie Juillet 2013 L Institut économique

Plus en détail

APPLICATION FORM / FORMULAIRE DE CANDIDATURE SUIVEZ STRICTEMENT LES INSTRUCTIONS SUIVANTES :

APPLICATION FORM / FORMULAIRE DE CANDIDATURE SUIVEZ STRICTEMENT LES INSTRUCTIONS SUIVANTES : APPLICATION FORM / FORMULAIRE DE CANDIDATURE SUIVEZ STRICTEMENT LES INSTRUCTIONS SUIVANTES : 1 Veuillez compléter ce formulaire en format Microsoft Word sur votre ordinateur et sauvegardez le fichier sous

Plus en détail

Gestion de l invalidité : Gestion pour le mieux-être

Gestion de l invalidité : Gestion pour le mieux-être Gestion de l invalidité : Gestion pour le mieux-être 75 % 20 % 12 semaines 1 an Plus longtemps un employé s absente du travail, moins il a de chances d y retourner. Après 12 semaines d absence, 75 % des

Plus en détail

Date: 09/11/15 www.crmconsult.com Version: 2.0

Date: 09/11/15 www.crmconsult.com Version: 2.0 Date: 9/11/2015 contact@crmconsult.fr Page 1 / 10 Table des matières 1 SUGARPSHOP : SCHEMA... 3 2 PRESENTATION... 4 3 SHOPFORCE WITH SCREENSHOTS... 5 3.1 CLIENTS... 5 3.2 ORDERS... 6 4 INSTALLATION...

Plus en détail

Jean-Luc Lacombe Courtier immobilier - Commercial / Real Estate Broker - Commercial NAI Commercial - Montréal

Jean-Luc Lacombe Courtier immobilier - Commercial / Real Estate Broker - Commercial NAI Commercial - Montréal Scope of Responsibilities Spécialisation: Espaces et immeubles industriels, de bureaux et commerciaux. Jean-Luc Lacombe Courtier immobilier - Commercial / Real Estate Broker - Commercial NAI Commercial

Plus en détail

Atelier Ace the Case Local. National. Mondial.

Atelier Ace the Case Local. National. Mondial. Atelier Ace the Case Local. National. Mondial. Des représentants de KPMG se rendront bientôt sur votre campus pour présenter l atelier et le concours du programme Ace the Case, qui se tiendront le 30 et

Plus en détail

«Entreprise en santé»

«Entreprise en santé» «Entreprise en santé» Une stratégie gagnante pour tous Roger Bertrand Président du conseil, GP2S Paris, le 2 avril 2009 Vers des «Entreprises en santé» Au menu : Santé / enjeux et opportunités GP 2 S /

Plus en détail

National Director, Engineering and Maintenance East (Montreal, QC)

National Director, Engineering and Maintenance East (Montreal, QC) National Director, Engineering and Maintenance East (Montreal, QC) Reporting to the General Manager, Engineering and Maintenance, you will provide strategic direction on the support and maintenance of

Plus en détail

IT & E - Integrated Training & emploi des personnes handicapées en dessin assisté par ordinateur, les détails et graphiques

IT & E - Integrated Training & emploi des personnes handicapées en dessin assisté par ordinateur, les détails et graphiques IT & E - Integrated Training & emploi des personnes handicapées en dessin assisté par ordinateur, les détails et graphiques TR/06/B/P/PP/178009 1 Information sur le projet Titre: Code Projet: Année: 2006

Plus en détail

Faire face à la pénurie de main-d œuvre chez Desjardins. Être un employeur distinctif

Faire face à la pénurie de main-d œuvre chez Desjardins. Être un employeur distinctif Faire face à la pénurie de main-d œuvre chez Desjardins Être un employeur distinctif ASDEQ Mai 2010 La mission de Desjardins Contribuer au mieux-être économique et social des personnes et des collectivités

Plus en détail

Un ACTIF InConToURnABLE PoUR DEs PARTEnARIATs significatifs. social. An ASSeT To meaningful PARTneRSHIPS

Un ACTIF InConToURnABLE PoUR DEs PARTEnARIATs significatifs. social. An ASSeT To meaningful PARTneRSHIPS Le capital Un ACTIF InConToURnABLE PoUR DEs PARTEnARIATs significatifs social capital An ASSeT To meaningful PARTneRSHIPS Présentation des participants participants presentation Fondation Dufresne et Gauthier

Plus en détail

To be signed by the Chief Executive Officer or Senior Manager responsible for operations at this location.

To be signed by the Chief Executive Officer or Senior Manager responsible for operations at this location. Application Package Name of Organization Address Contact Tel Email Nature of Workplace Number of Employees Covered by this Application Date Submitted by Wellness Committee Members (if applicable) To be

Plus en détail

Gestion de la configuration et contrôle du code source

Gestion de la configuration et contrôle du code source MGL7460 Automne 2015 Gestion de la configuration et contrôle du code source Guy Tremblay Professeur Département d informatique UQAM http://www.labunix.uqam.ca/~tremblay 10 septembre 2015 Parmi les premières

Plus en détail

Appels à projets TIC & Santé - Horizon 2020 -

Appels à projets TIC & Santé - Horizon 2020 - Appels à projets TIC & Santé - Horizon 2020-14 Janvier 2016 Nicola Gianinazzi, Associé Horizon 2020 TIC-Santé Type of action Type d action / TRL Proof of concept First prototype Demonstrator Proven system

Plus en détail

Conformité douanière : un enjeu de taille Activité de formation continue présentée par Stikeman Elliott

Conformité douanière : un enjeu de taille Activité de formation continue présentée par Stikeman Elliott Conformité douanière : un enjeu de taille Activité de formation continue présentée par Stikeman Elliott 18 OCTOBRE 2012 STIKEMAN ELLIOTT S.E.N.C.R.L., s.r.l. Conformité douanière : un enjeu de taille Activité

Plus en détail

Présentation de la Boîte à Outiles du IOMC pour la Prise de Décisions sur la Gestion de produits Chimiques

Présentation de la Boîte à Outiles du IOMC pour la Prise de Décisions sur la Gestion de produits Chimiques Le projet est Présentation de la Boîte à Outiles du IOMC pour la Prise de Décisions sur la Gestion de produits Chimiques Mars 2015 Programme inter-organisations pour la gestion rationnelle des produits

Plus en détail

L entreprise et le financement: visions croisées

L entreprise et le financement: visions croisées République Tunisienne Ministère du développement, de l investissement et de la coopération internationale Institut Tunisien de la Compétitivité et des Etudes Quantitatives L entreprise et le financement:

Plus en détail

Vers une vie plus saine

Vers une vie plus saine 1 La Capital District Health Authority (CDHA), Halifax (NS) La Fondation des maladies du coeur (NB et NL) L Association pulmonaire (NB et NL) Élaboration, soutien et promotion Téléassistance pour fumeurs

Plus en détail

Square. Safe. Solid. Le silo carré sur mesure.

Square. Safe. Solid. Le silo carré sur mesure. Square. Safe. Solid. Le silo carré sur mesure. Have you thought about square? +25% storage capacity compared to round on same surface 1 2 3 4 Top Silo Constructions (TSC) TSC develops, supplies and constructs

Plus en détail

Colloque du CIQSS et de l ISQ sur le vieillissement 80 e Congrès de l ACFAS, Montréal, 7 mai 2012

Colloque du CIQSS et de l ISQ sur le vieillissement 80 e Congrès de l ACFAS, Montréal, 7 mai 2012 Les différences entre les sexes dans la prise de décision en matière d épargne et d investissement : résultats tirés de l ECCF de 2 0 0 9 Carole Vincent Colloque du CIQSS et de l ISQ sur le vieillissement

Plus en détail

Salarié d agence de location de personnel : gage d un emploi de qualité?

Salarié d agence de location de personnel : gage d un emploi de qualité? Salarié d agence de location de personnel : gage d un emploi de qualité? La qualité du travail et de l emploi, au cœur des performances des entreprises et du développement durable des communautés Premier

Plus en détail

Il est temps de réinventer l assurance emploi

Il est temps de réinventer l assurance emploi 1 Conférence IRPP de Diane Bellemare Is it time to reinvent employment insurance? Introduction Au Canada, l assurance chômage a subi plusieurs réformes depuis son adoption en 1940. L objectif du régime

Plus en détail

Création d un programme de. Baccalauréat en communication marketing

Création d un programme de. Baccalauréat en communication marketing Création d un programme de Préparé par Hana Cherif, professeure, Département de stratégie des affaires Danielle Maisonneuve, professeure, Département de communication sociale et publique Francine Charest,

Plus en détail

Adult Learning for Older and Retired Workers L éducation des adultes et les travailleurs âgés face à la retraite 1

Adult Learning for Older and Retired Workers L éducation des adultes et les travailleurs âgés face à la retraite 1 Adult Learning for Older and Retired Workers L éducation des adultes et les travailleurs âgés face à la retraite 1 par Elaine Biron, Pierre Doray, Paul Bélanger, Simon Cloutier, Olivier Meyer Communication

Plus en détail

Le fonctionnement et l importance des agences de recrutement et de placement de personnel

Le fonctionnement et l importance des agences de recrutement et de placement de personnel Le fonctionnement et l importance des agences de recrutement et de placement de personnel Annexe technique à la Note économique sur les avantages d un marché du travail flexible Dans la Note économique

Plus en détail

Photo couverture Sheila Sundborg; design Caroline Pelletier

Photo couverture Sheila Sundborg; design Caroline Pelletier Photo couverture Sheila Sundborg; design Caroline Pelletier Photo Mathieu Larose Economic Analysis of Dairy Breeds Elliott Currie, Associate Professor, Department of Business; Jeff James, MSc. Candidate,

Plus en détail

Le mieux-être en milieu de travail :

Le mieux-être en milieu de travail : Le mieux-être en milieu de travail : Recherche actuelle sur la santé des Canadiens Erin Dick, gestionnaire, Projets stratégiques, Santé et Mieux-être Sun Life du Canada, compagnie d assurance-vie Institut

Plus en détail

Le Fonds de solidarité FTQ : un outil de changement. 24 septembre 2010 Marie-Hélène Gosselin, agente de développement

Le Fonds de solidarité FTQ : un outil de changement. 24 septembre 2010 Marie-Hélène Gosselin, agente de développement Le Fonds de solidarité FTQ : un outil de changement 24 septembre 2010 Marie-Hélène Gosselin, agente de développement La présentation I ) La création du Fonds FTQ - Les mandats qui le distinguent comme

Plus en détail

:: GP 2 S : sa mission

:: GP 2 S : sa mission 1 «Entreprise en santé», une stratégie gagnante pour tous! Par Marie-Claude Pelletier Présidente et Directrice Générale Groupe de promotion pour la prévention en santé(gp 2 S), CANADA Paris, 11 mars 2010

Plus en détail

LA SANTÉ FINANCIÈRE DES ORCHESTRES SYMPHONIQUES AU CANADA: UN FRAGILE ÉQUILIBRE

LA SANTÉ FINANCIÈRE DES ORCHESTRES SYMPHONIQUES AU CANADA: UN FRAGILE ÉQUILIBRE LA SANTÉ FINANCIÈRE DES ORCHESTRES SYMPHONIQUES AU CANADA: UN FRAGILE ÉQUILIBRE Renaud Legoux, Tara McGrath, and Sylvain Sénécal HEC Montréal Juin 2014 The Perilous Life of Symphony Orchestras: Artistic

Plus en détail

MANITOBA TRADE AND INVESTMENT CORPORATION ANNUAL REPORT 2010/11 SOCIÉTÉ DU COMMERCE ET DE L'INVESTISSEMENT DU MANITOBA RAPPORT ANNUEL 2010/11

MANITOBA TRADE AND INVESTMENT CORPORATION ANNUAL REPORT 2010/11 SOCIÉTÉ DU COMMERCE ET DE L'INVESTISSEMENT DU MANITOBA RAPPORT ANNUEL 2010/11 MANITOBA TRADE AND INVESTMENT CORPORATION ANNUAL REPORT 2010/11 SOCIÉTÉ DU COMMERCE ET DE L'INVESTISSEMENT DU MANITOBA RAPPORT ANNUEL 2010/11 Board of Directors Conseil d administration Hugh Eliasson Chair

Plus en détail

Le développement de l industrie minière perspectives 2012-2016

Le développement de l industrie minière perspectives 2012-2016 Le développement de l industrie minière perspectives 2012-2016 Les Directions régionales d Emploi-Québec et le CSMO Mines Partenaires de l industrie Rencontres conjointes Plan de la journée! Bienvenue

Plus en détail

La productivité et les salaires au Québec Perspectives de long terme

La productivité et les salaires au Québec Perspectives de long terme La productivité et les salaires au Québec Perspectives de long terme Présentation à la Régie des rentes du Québec 22 septembre 2006 BOSTON DALLAS DENVER LOS ANGELES MENLO PARK MONTREAL NEW YORK SAN FRANCISCO

Plus en détail

Déficit de l innovation, une des principales causes de la faible croissance de productivité au Canada. Petr Hanel Université de Sherbrooke

Déficit de l innovation, une des principales causes de la faible croissance de productivité au Canada. Petr Hanel Université de Sherbrooke Déficit de l innovation, une des principales causes de la faible croissance de productivité au Canada Petr Hanel Université de Sherbrooke 2 Pourquoi s intéresser à la productivité? Niveau de vie: PIBréel/Pop

Plus en détail

Report de l âge effectif de la retraite et risque d une croissance des inégalités sociales parmi les retraités de demain

Report de l âge effectif de la retraite et risque d une croissance des inégalités sociales parmi les retraités de demain Report de l âge effectif de la retraite et risque d une croissance des inégalités sociales parmi les retraités de demain Yves Carrière Département de démographie Université de Montréal Colloque de l Observatoire

Plus en détail

Moyenne d efficacité du travail de l équipe de dispensateurs de SSP (Ensemble d indicateurs : Dispensateurs de soins de santé primaires) Cote moyenne

Moyenne d efficacité du travail de l équipe de dispensateurs de SSP (Ensemble d indicateurs : Dispensateurs de soins de santé primaires) Cote moyenne (Ensemble d indicateurs : Dispensateurs de soins de santé primaires) Définition Cote moyenne de l efficacité du travail de l équipe fondée sur les facteurs suivants : vision; participation ouverte; orientation

Plus en détail

GROUPE DE TRAVAIL PRÉPARATOIRE. Vingt-cinquième session Genève, 31 janvier 4 février 2005

GROUPE DE TRAVAIL PRÉPARATOIRE. Vingt-cinquième session Genève, 31 janvier 4 février 2005 ORIGINAL : anglais DATE : 29 octobre 2004 ORGANISATION MONDIALE DE LA PROPRIÉTÉ INTELLECTUELLE GENÈVE F UNION PARTICULIÈRE POUR LA CLASSIFICATION INTERNATIONALE DES PRODUITS ET DES SERVICES AUX FINS DE

Plus en détail

Règlement sur l indemnisation des employés de l État. Government Employees Compensation Regulations

Règlement sur l indemnisation des employés de l État. Government Employees Compensation Regulations CANADA CONSOLIDATION CODIFICATION Government Employees Compensation Regulations Règlement sur l indemnisation des employés de l État C.R.C., c. 880 C.R.C., ch. 880 Current to February 3, 2016 À jour au

Plus en détail

PROVINCE OF QUEBEC TOWN OF KIRKLAND PROVINCE DE QUÉBEC VILLE DE KIRKLAND AVIS PUBLIC PUBLIC NOTICE

PROVINCE OF QUEBEC TOWN OF KIRKLAND PROVINCE DE QUÉBEC VILLE DE KIRKLAND AVIS PUBLIC PUBLIC NOTICE PROVINCE DE QUÉBEC VILLE DE KIRKLAND AVIS PUBLIC AUX PERSONNES INTÉRESSÉES AYANT LE DROIT DE SIGNER UNE DEMANDE DE PARTICIPATION À UN RÉFÉRENDUM Second projet des règlements numéros 90-58-81, 90-58- 82

Plus en détail

INSTITUT MARITIME DE PREVENTION. For improvement in health and security at work. Created in 1992 Under the aegis of State and the ENIM

INSTITUT MARITIME DE PREVENTION. For improvement in health and security at work. Created in 1992 Under the aegis of State and the ENIM INSTITUT MARITIME DE PREVENTION For improvement in health and security at work Created in 1992 Under the aegis of State and the ENIM Maritime fishing Shellfish-farming Sea transport 2005 Le pilier social

Plus en détail

Saskatchewan. Définition de l alphabétisation. Nom du ministre Personnes-ressources. L hon. Donna Harpauer Directeur, Bureau de l alphabétisation

Saskatchewan. Définition de l alphabétisation. Nom du ministre Personnes-ressources. L hon. Donna Harpauer Directeur, Bureau de l alphabétisation Ministère responsable de l alphabétisation Nom du ministre Personnes-ressources Ministère responsable de l Entente sur le marché du travail (EMT) Nom du ministre Personnes-ressources Ministère responsable

Plus en détail

The Outsiders No Longer: Embracing Non-Traditional Candidates to Grow Your Development Team

The Outsiders No Longer: Embracing Non-Traditional Candidates to Grow Your Development Team The Outsiders No Longer: Embracing Non-Traditional Candidates to Grow Your Development Team First Last Position, Firm Carmen Charette Vice President, External Relations, University of Victoria Colm Renehan

Plus en détail

Entreprises en santé Du rêve à la réalité La promotion de la santé en milieu de travail

Entreprises en santé Du rêve à la réalité La promotion de la santé en milieu de travail Entreprises en santé Du rêve à la réalité La promotion de la santé en milieu de travail Mario Messier m.d. mariomessier@gp2s.net Le 18 mai 2007 Plan de la présentation 1. La promotion de votre santé? 2.

Plus en détail

Analyse de l enquête de Statistique Canada. Recours au commerce électronique et utilisation des technologies de l information et des communications

Analyse de l enquête de Statistique Canada. Recours au commerce électronique et utilisation des technologies de l information et des communications Contexte Analyse de l enquête de Statistique Préparé par la direction générale du commerce électronique - Industrie Recours au commerce électronique et utilisation des technologies de l information et

Plus en détail

FEE SCHEDULE / BARÈME DES FRAIS

FEE SCHEDULE / BARÈME DES FRAIS Titre : Lunettes prescrites Effective / En vigueur: 01/01/2015 Release / Diffusion No. 013 Page 1 of / de 5 GLOSSARY WorkSafeNB means the Workplace Health, Safety and Compensation Commission or "the Commission"

Plus en détail

Comment mesurer de façon efficace le succès en ligne d une marque de luxe?

Comment mesurer de façon efficace le succès en ligne d une marque de luxe? Comment mesurer de façon efficace le succès en ligne d une marque de luxe? emetrics Summit Paris 2010 Paris, 16 juin 2010 David Sadigh, directeur associé dsadigh@ic-agency.com A propos d IC-Agency: Notre

Plus en détail

Points de vue 2002 Contenu

Points de vue 2002 Contenu Points de vue 2002 Contenu Environ 1 200 gestionnaires et dirigeants syndicaux des secteurs et ont participé à l enquête Points de vue 2002. Cette enquête particulière est menée par le CSPC tous les deux

Plus en détail

companies FEDERAL BILINGUAL VET DIPLOMA IN COMMERCE May 30th, 2013 Département de la solidarité et de l'emploi

companies FEDERAL BILINGUAL VET DIPLOMA IN COMMERCE May 30th, 2013 Département de la solidarité et de l'emploi FEDERAL BILINGUAL VET DIPLOMA IN COMMERCE A new offer adapted to English speaking companies May 30th, 2013 19.06.2013 - Page 1 SWISS PILOT PROJECT DEVELOPED IN GENEVE Project from the Swiss Confederation

Plus en détail

Experiences TCM QUALITY MARK. Project management Management systems ISO 9001 ISO 14001 ISO 22000

Experiences TCM QUALITY MARK. Project management Management systems ISO 9001 ISO 14001 ISO 22000 TCM QUALITY MARK Jean-Marc Bachelet Tocema Europe workshop 4 Project management Management systems ISO 9001 ISO 14001 ISO 22000 + lead auditors for certification bodies Experiences Private and state companies,

Plus en détail

Dans ce numéro. Archives e-newsletter. Pour nous joindre. English to follow.

Dans ce numéro. Archives e-newsletter. Pour nous joindre. English to follow. English to follow. Dans ce numéro L OSBI présente les statistiques du deuxième trimestre L Ombudsman des services bancaires et d investissement (OSBI) présente aujourd hui les statistiques du deuxième

Plus en détail

BIENVENUE. Compétences essentielles en milieu de travail

BIENVENUE. Compétences essentielles en milieu de travail BIENVENUE Compétences essentielles en milieu de travail RENSEIGNEMENTS GÉNÉRAUX Qu entend-on par compétences essentielles (CE)? Effets des compétences essentielles. Outils pour l acquisition de compétences

Plus en détail

Homosexualité et milieu de travail

Homosexualité et milieu de travail Sondage d opinion auprès des Canadiens GAI ÉCOUTE ÉTUDE OMNIBUS PAN CANADIENNE Homosexualité et milieu de travail Mai 2006 Dossier : 12717-008 507, place d Armes, bureau 700, Montréal, Québec H2Y 2W8 Téléphone

Plus en détail

Le financement des PME au Québec PATRICK LATOUR, PREMIER VICE-PRÉSIDENT, CAPITAL DE CROISSANCE ET TRANSFERT D ENTREPRISE ASDEQ, MONTRÉAL, 21 MAI 2015

Le financement des PME au Québec PATRICK LATOUR, PREMIER VICE-PRÉSIDENT, CAPITAL DE CROISSANCE ET TRANSFERT D ENTREPRISE ASDEQ, MONTRÉAL, 21 MAI 2015 Le financement des PME au Québec PATRICK LATOUR, PREMIER VICE-PRÉSIDENT, CAPITAL DE CROISSANCE ET TRANSFERT D ENTREPRISE ASDEQ, MONTRÉAL, 21 MAI 2015 1 Dans cette présentation : Ø Bref portrait du financement

Plus en détail

Pour une relance de l'emploi par l'innovation

Pour une relance de l'emploi par l'innovation Pour une relance de l'emploi par l'innovation Cadre conceptuel et accès au capital risque Le 21 avril 2015 Diego F. Angel-Urdinola Economiste Principal Secteur de la Protection sociale et de l emploi L'innovation

Plus en détail

Guide du programme pour les startups Tunisiennes

Guide du programme pour les startups Tunisiennes Sponsor officiel Guide du programme pour les startups Tunisiennes Les startups les plus prometteuses d aujourd hui deviendront les entreprises les plus réussies de demain Microsoft Tunisie - 2009 Qu est

Plus en détail