Rapport d activités

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Rapport d activités 2012 1"

Transcription

1 Rapport d activités

2 2

3 Le mot du Président C est avec un sentiment de fierté que je vous présente le rapport annuel pour l année 2012, qui reflète fidèlement les activités de Multitel. Cette année fut marquée par le développement harmonieux des axes stratégiques de notre organisation. Nous avons tenté de concilier développement, recherche et valorisation économique des innovations, produisant de ce fait un impact significatif sur le développement économique régional. Nous pouvons être fiers de nos résultats et regarder vers l avenir, qui nous réserve encore de nouveaux challenges. De nombreuses entreprises partenaires, PME, PMI ou grandes sociétés, ayant réduit leurs investissements dédiés à la recherche et à l innovation, Multitel a peiné pour les mobiliser dans les différents projets de recherche et certains d entre eux ont même dû être revus ou reportés aux années suivantes. Face au contexte économique difficile, Multitel avait déjà entamé une série d actions visant à accroître la compétitivité des entreprises wallonnes. Ces actions sont couronnées de succès. L effet de la crise dans ce marché traditionnel a été plus que contrebalancé par l augmentation importante du nombre de nouveaux contacts dans le monde entier. Les contrats industriels ne cessent d augmenter et nous devons cette croissance en grande partie à la diversification et à l extension de nos efforts en matière de recherche pour les entreprises, et particulièrement dans le secteur ferroviaire. En matière de certification ferroviaire, Multitel accompagne les entreprises innovantes qui recherchent des technologies, des plateformes performantes ou des compétences spécifiques. Egalement, pour certains secteurs ciblés, Multitel planifie de regrouper des acteurs d innovation ou de recherche, ainsi que les entreprises qui désirent développer ou améliorer des produits ou des procédés par de la recherche collective. Au cours des prochaines années, Multitel entend continuer son rôle crucial et stratégique pour stimuler davantage l innovation et soutenir de manière adéquate les entreprises du secteur qui désirent se démarquer. Sur le plan scientifique, la participation des divers départements à de nombreux projets européens de recherche démontre que le Centre de Recherche jouit d une reconnaissance internationale non négligeable. Celle-ci est renforcée par les nombreuses activités d évaluation et de normalisation auxquelles nous participons. Notre volonté est d établir des alliances stratégiques dans le respect des champs de compétences et en toute complémentarité. La saine gouvernance est l une des préoccupations constantes des administrateurs. Nous avons le privilège de compter sur un Conseil d Administration impliqué qui a le souci réel de supporter nos projets et activités. Je tiens à souligner l appui des membres du Comité technique qui, depuis de nombreuses années, soutiennent Multitel avec dynamisme et rigueur. En terminant, je salue l engagement des membres du personnel, et notamment de la Direction. Tout ceci n est possible que grâce à la passion et à la motivation des équipes qui croient en leur domaine et en leur institution, dans laquelle ils s investissent pleinement. Serge Boucher Président du Conseil d Administration 3

4 1. MULTITEL EN BREF 2. LE CONSEIL D ADMINISTRATION 3. LE COMITE TECHNIQUE 4. LA POLITIQUE QUALITE 5. LES REALISATIONS IMPORTANTES DE 2012 Eurometropolitan e-campus Projets Interreg Projet MEDIATIC Accréditation ISO LES DEPARTEMENTS TECHNIQUES Photonique appliquée Signal et systèmes Traitement d images Ingénierie des réseaux informatiques Certification ERTMS (European Rail Traffic Management System) Laboratoire Eurobalise/BTM 7. PARTENAIRES EN 2012 Success stories Contrats industriels SPIN-OFFS 8. RESULTATS : 2012 EN QUELQUES CHIFFRES Répartition des revenus par type de financement en 2012 Evolution des revenus : répartition des rentrées financières entre 2001 et 2012 Évolution des revenus : évolution des fonds structurels entre 2001 et 2012 Personnel Quelques indicateurs 9. DISSEMINATION DES RESULTATS Salons Conférences et séminaires 11. PUBLICATIONS 12. PROJETS Projets FEDER - Région wallonne Projets Région wallonne Projets européens financés par la Région wallonne Projet européens 13. EQUIPEMENTS DE REFERENCE

5 1. Multitel, en bref L ASBL Multitel est un Centre d Innovation multidisciplinaire dédié à la recherche et au développement de projets d envergure nationale et internationale au bénéfice des entreprises (grandes entreprises, PME ou spin-offs). Les différents projets sont menés par une équipe multiculturelle d ingénieurs, chercheurs et techniciens (65 personnes) qui œuvrent dans les domaines d expertise suivants : Photonique appliquée Traitement du signal et systèmes embarqués Traitement d images Ingénierie des réseaux informatiques Certification ERTMS Multitel est également un centre de transfert de technologies ayant abouti à la création de six spinoffs. 5

6 2. Le Conseil d'administration Le Conseil d Administration se compose des membres suivants : Serge BOUCHER, Pro-Recteur de l UMONS, Président de Multitel, d Acapela Group et d ACIC Jean-François ESCARMELLE, Directeur Général de l IDEA, Vice-Président de Multitel Joël HANCQ, Chef de Service à l'umons, Secrétaire et Trésorier de Multitel Calogero CONTI, Recteur de l'umons Paul LYBAERT, Doyen de l'umons Jean-Jacques QUISQUATER, Professeur à l UCL Henry LEICH, Conseiller scientifique, Président de CEDREBEL et d IT-OPTICS Benoît MACQ, Pro-Recteur à l UCL, Service à la société Etienne POURBAIX, Directeur Skywin Wallonie Patrick VAN HELLEPUTTE, Telecom & Security Business Segment Director, Thales Alenia Space ETCA Michel VAN LIEFFERINGE, Unisig Managing Director at UNIFE Michel FOUCART, Administrateur délégué de Technord Démission en juin 2012 Remplacé par Michel CALDARA Directeur Commercial et Marketing de Technord Roberto LAZZARONI, Professeur à l'umons Pierre RION, Administrateur de sociétés 6

7 3. Le Comité technique Le Comité technique se compose des membres suivants : Serge BOUCHER Président de Multitel Jean-Christophe FROIDURE, Directeur Technique et Scientifique, Multitel Bernard GOSSELIN, Professeur à l'umons, Service TCTS Véronique MOEYAERT, Professeur à l'umons, Service d électromagnétisme et de télécommunications Vincent DELCOURT, Responsable Groupe ETM, SNCF Benoît MICHEL, New Technologies Advisor, EVS Jean-Pierre RENARD, Telecom Program Manager, Thales Alenia Space ETCA Michel ROUSSEAU, R&D Program Manager, Alstom Belgium Véronique BEAUVOIS, Maître de conférences, ULg Jean-Yves BERNIER, Manager hardware, Thales Communications 7

8 4. La politique qualité La politique qualité de Multitel liée à notre projet d entreprise se fonde sur une culture partagée et dirigée vers : Nos clients qui sont notre priorité n 1. Nous leur devons écoute et amélioration constante dans la qualité de nos prestations. Nous engageant à satisfaire leurs exigences et garantir l efficacité de nos services, nous leur devons de développer un rapport de confiance, d intégrité et de fiabilité à tous les niveaux de notre organisation. Nos fournisseurs devant être perçus comme de véritables partenaires. Nos collaborateurs, pierre angulaire de cette culture et dont dépend l amélioration du système qualité qui est l affaire de tous. Aussi, nous nous engageons : à étendre cette culture qualité à l ensemble des prestations, à veiller à une recherche permanente de l efficacité objective de l ensemble de nos processus, à capitaliser nos expériences pour viser cette amélioration dans notre fonctionnement, notre métier. Cela implique de notre part et pour tout collaborateur une clarté dans les communications, une attitude souple et respectueuse des exigences de nos clients et engagements qui sont désormais les nôtres. 8

9 5. Les réalisations importantes de 2012 Eurometropolitan e-campus Multitel et l Eurometropolitan e-campus ont décidé d unir leurs forces et de développer des synergies grâce à leurs approches complémentaires en matière de R&D et de formation. Dans ce contexte, outre son centre montois bien connu, Multitel entame une nouvelle phase de croissance avec l ambition de renforcer ses collaborations avec les entreprises de Wallonie Picarde, de Flandre et du Nord de la France et crée le «Multitel Eurometropolitan Research Center», à Tournai. Le Centre compte ainsi accentuer la valorisation de ses développements aux niveaux local et international, dans le cadre de l Eurométropole Lille - Tournai - Kortrijk. Le choix de Tournai, outre la proximité des territoires voisins et le contexte de l Eurométropole, au cœur de l Europe, se justifie tant par la complémentarité des thématiques fortes du territoire eurométropolitain (TIC et image, santé, logistique et textile et matériaux innovants) avec les développements et innovations sur lesquels travaille le centre, que par une synergie évidente avec l Eurometropolitan e-campus qui permet de doter la Wallonie Picarde d un axe fort en matière de R&D et de formation. Le développement de cette nouvelle implantation de Multitel se fera en plusieurs phases. Dans un premier temps, le centre a installé des bureaux au sein du Negundo Innovation Centre pour rencontrer les entreprises locales de Wallonie Picarde et de Flandre, et nouer les premiers liens transfrontaliers afin de cibler les secteurs prioritaires à développer et d apporter une aide à l innovation en adéquation avec les besoins. Dans une seconde phase, Multitel envisage d installer des laboratoires de recherche. 9

10 Projets Interreg Le programme INTERREG IVB Europe du Nord Ouest (ENO) est un instrument financier de la politique de cohésion de l Union européenne. Au cours des sept années de la programmation actuelle, le programme va investir provenant du Fonds européen de développement régional (FEDER) dans le développement économique, l environnement, le progrès social et territorial de l Europe du Nord-Ouest (ENO). Le fonds sera utilisé pour co-financer des projets qui maximisent la diversité des atouts territoriaux de l ENO en répondant aux défis communs par le biais de la coopération transnationale. À cette fin, le programme vise les organisations qui ambitionnent de contribuer à un développement cohérent et durable des territoires de l Europe du Nord Ouest. Multitel, en 2012, collabore à la réalisation de 3 projets Interreg +COMPOSITES, ECO-LASERFACT et ECOLOGISTICS et participe à la soumission de NANORA. Nanora Nano Regions Alliance : faciliter l entrée sur le marché des Nano-PME grâce aux croisements transnationaux des différents programmes d aides, au développement de nouvelles structures transnationales de soutien, et à la mise en place de pools de compétences transnationales. À travers le projet NANORA, les acteurs clés des 7 régions (Hesse (D), Sarre (D), Nord-Pas-de-Calais (F), Région de Cork (IRL), Wallonie (B), Pays-Bas (NL), Région de Lancaster (GB)) ont associé leurs forces dans le but de développer une réponse concertée pour le support à l économie des nanotechnologies à un degré transnational. Objectifs : rendre plus claires et surtout plus accessibles les compétences en matière de nanotechnologies disponibles sur le territoire de l Europe du Nord-Ouest, ouvrir les programmes régionaux en matière de nanotechnologies aux coopérations transnationales naissantes et harmoniser le cadre des aides transnationales, établir une cartographie des compétences au niveau transnational, dans le but de faciliter les collaborations et les rencontres, permettre aux PME d accéder à de nouveaux marchés en menant des actions conjointes et transnationales, s assurer de l ancrage à long terme du consortium dans les régions. NANORA Nano Regions Alliance 10

11 Projet MEDIATIC Multitel a introduit une demande spécifique au Gouvernement wallon pour MEDIATIC, projet financé dans le cadre des Fonds Structurels En effet, une nouvelle plateforme a vu le jour : Transmedia La finalité de TRANSMEDIA VOLET est la mise en place d une infrastructure dédiée à la recherche, au développement et à la certification dans le domaine des équipements et systèmes ferroviaires, à la fois hardware et software, et ceci dans le cadre du standard ERTMS (European Rail Traffic Management System), dont l ETCS (European Train Control System) est un des deux composants fondamentaux. Cette infrastructure sera composée de cinq laboratoires : Un laboratoire EUROBALISE dédié à la certification et à la validation des eurobalises qui sont les balises déployées au sol dans le cadre des équipements ERTMS correspondant aux Levels 1 à 3, et des unités de lecture de ces balises au sol ; Un laboratoire BTM dédié à la certification et à la validation des unités de lecture (Balise Transmission Module) qui sont des équipements embarqués dans les trains, et cela dans le cadre des équipements ERTMS correspondant aux Levels 1 à 3 ; Un laboratoire EURORADIO, composé d un tunnel GSM-R/LTE dédié à la validation et certification des équipements de type GSM-R/LTE qui seront déployés dans les trains (on-board equipment) et le long des voies, pour les niveaux ETCS Levels 2 et 3 ; Un laboratoire EVC (European Vital Computer) dédié à la validation et certification des ordinateurs de bord ; Un laboratoire électronique consacré au développement et à la customisation des outils hardware nécessaires aux quatres laboratoires précédents. Interdépendance des 5 laboratoires dans la nouvelle structure dédiée à la certification ferroviaire. Ces laboratoires seront munis d équipements exceptionnels réunis au sein d une même structure physique. Cette action s inscrit dans la continuité de la demande venant de certaines PME belges et européennes, ainsi que des autres centres de certification dans le domaine de l ERTMS, suite aux différents challenges industriels soumis dans le cadre des autres plateformes (INTERMEDIA, TRANSMEDIA et TRACEMEDIA) du portefeuille MEDIATIC. En effet, lors des activités de dissémination des initiatives de R&D dans 11

12 les trois plateformes mentionnées ci-avant, différentes sociétés et structures certifiantes ont montré un intérêt pour les thématiques de recherche inscrites dans le portefeuille MEDIATIC, comme les technologies de localisation et d identification radiofréquence, les technologies de rapatriement de données venant de senseurs/capteurs distribués, les interfaces homme-machine (HMI). En parallèle, Multitel participe depuis plusieurs années à divers groupes de travail responsables de la définition des interfaces logicielles pour les outils de validation et de certification des équipements ERTMS. Ces groupes sont organisés par la Commission européenne et l ERA (European Railway Agency). Multitel a ainsi participé à la spécification ERTMS (SRS 2.3.0) en partenariat avec les centres CEDEX (Espagne) et DLR (Allemagne). Les activités de certification et de développement d outils ERTMS de Multitel on reçu le total soutien de l Agence ferroviaire européenne (ERA). Les besoins en termes de certification pour le déploiement de l ERTMS en Europe et dans le monde sont énormes et se répartiront de façon uniforme dans la période , période durant laquelle tous les pays européens doivent déployer de façon définitive une infrastructure ERTMS sur toutes leurs lignes. Sa complémentarité dans divers secteurs tels que les télécoms, le traitement du signal, l électronique RF, les technologies de l identification et de la traçabilité, les tests de compatibilité électromagnétique et la certification ferroviaire, représentent la force du centre pour démarrer ce volet en toute sérénité. Il s inscrit pleinement dans l axe prioritaire 2 du programme Convergence, qui vise notamment à renforcer les centres de recherche, afin que leur offre de services réponde aux besoins des entreprises. En outre, il se situe au croisement de plusieurs thématiques prioritaires : les TIC, les éco-innovations (l amélioration de l efficacité du transport ferroviaire étant un axe de développement fondamental des nouvelles mobilités) et le transport/logistique (domaine ciblé par le plan Marshall). Ce projet démontre la volonté de Multitel de s impliquer dans l innovation technologique et sa valorisation économique. Il traduit également la volonté de Multitel de s adapter à la logique de marché. 12

13 Accréditation ISO La procédure d accréditation ISO du groupe Ferroviaire pour la validation d EVC a été à nouveau auditée cette année, terminant ainsi le premier cycle d audits du Belac. L équipe confirme ainsi sa compétence technique dans le milieu de l ERTMS. De plus, des mesures interlaboratoires sur un EVC ont montré la conformité des résultats de tests avec 2 bancs de tests. En parallèle, une extension d accréditation a été demandée au Belac pour tous les tests Eurobalise et BTM suivant les Subsets 085 et 036, soit 27 tests pour l Eurobalise et 11 tests pour le BTM. L audit du système qualité du groupe Eurobalise a été passé avec succès en fin d année. L accréditation ISO Eurobalise / BTM est complètement différente de celle de l EVC du point de vue technique, c est-à-dire : pour la validation d un EVC, ce sont des tests fonctionnels à réaliser avec un résultat OK / KO, pour les Eurobalises / BTM, ce sont des paramètres physiques à mesurer avec des incertitudes sur les mesures. Ce long travail de calcul d incertitude sur chaque paramètre a été réalisé pour chacun d entre eux, soit au total 40 paramètres. Le «GUM» (Guide to the expression of Uncertainty in Measurement) a été notre référence pour utiliser les lois de probabilité appropriées au calcul de chaque paramètre. 13

14 6. Les départements techniques Photonique appliquée Le département de photonique appliquée est spécialisé dans le design et le développement de dispositifs basés sur les fibres optiques (prototypes et préséries). Il offre également des solutions innovantes basées sur des circuits photoniques intégrés. Sur base de son expertise en amplification optique, lasers, composants fibrés et circuits photoniques intégrés, Multitel développe des solutions notamment pour les secteurs de l industrie, de la défense, de la santé et de l aérospatial. Lasers à fibre et amplificateurs optiques Multitel possède une expérience reconnue dans le domaine du développement et du prototypage de sources lasers à fibre. Sur base de cette connaissance, le centre propose aujourd hui un large éventail de compétences en lasers et amplificateurs à fibres dopées erbium, ytterbium, et thulium en régime aussi bien continu que pulsé. Capteurs optiques Certaines applications de détection impliquent une surveillance continue des paramètres physiques et chimiques en environnement agressif, ou physiologiques dans le domaine médical. Les capteurs optiques permettent de réaliser ces multiples fonctions pour une large gamme d applications afin d améliorer la qualité et la vitesse des processus industriels, le contrôle qualité, les diagnostics médicaux, ou encore dans le cadre de la prévention ou de la détection d éventuelles anomalies. Usinage de matériaux Le département de photonique appliquée possède également une expertise dans l usinage de matériaux par laser. Sur base des sources dont nous disposons, nous proposons : de travailler aussi bien en régime continu qu en impulsionnel (y compris femtoseconde), permettant de réaliser des soudures, du marquage ou de l usinage, de réaliser des motifs à haute cadence (typiquement 2 m/s pour des tailles de motifs de l ordre de quelques dizaines de microns) à l aide de têtes galvanométriques ou de travailler sur des motifs de taille sub-micrométrique (à des vitesses de l ordre de quelques centaines de millimètres par seconde), d adapter la longueur d onde du laser au matériau : possibilité de fonctionner dans l infrarouge, le vert et l ultraviolet. 14

15 Services de métrologie optique et de contrôle non destructif Multitel fournit des services de métrologie optique (LAN, MAN, WAN, fibre monomode et multimode) et de calibration d équipement optique (conformément aux normes internationales). Toujours sur base de l activité laser, Multitel a aussi développé un savoir-faire en imagerie THz applicable entre autres au contrôle non destructif de matériaux. Formations Le département photonique de Multitel propose également des formations relatives à ses domaines d expertise tels que les télécommunications optiques (notamment en DWDM, CWDM), les technologies laser, la manipulation des fibres optiques (jointage connectique, soudure...). Des sessions introductives sur la fibre optique ou sur la caractérisation des fibres optiques sont également proposées au sein du département. 15

16 Signal et systèmes Le département «signal et systèmes» est composé de trois groupes applicatifs dont les activités sont décrites ci-dessous. Electronique et systèmes embarqués L introduction d un outil de traçabilité dynamique des personnes et des objets dans le milieu industriel correspond à des objectifs variés propres aux besoins de l entreprise. Cette traçabilité est un outil impliquant intrinsèquement un degré important de personnalisation et de compréhension des demandes de l entreprise. Dans cette optique, il importe de distinguer la traçabilité «produit» et la traçabilité «personne». Selon le type de traçabilité, elle peut donc viser, au sein d une entreprise, à accroître la sécurité des travailleurs en cas de transport de marchandises dangereuses, à améliorer le service aux clients ou viser à apporter une plus-value du point de vue de la gestion des flux dans la chaîne d approvisionnement, la gestion d actifs réutilisables, la sécurité des travailleurs isolés En quelques mots, cette nouvelle traçabilité est une réponse à la nécessité croissante de gérer l information en temps réel. L équipe «traçabilité» de Multitel accompagne les entreprises dans la conception et la fabrication de prototypes électroniques. Plus précisément, l équipe se charge de : la conception de systèmes et de sous-systèmes électroniques ; la réalisation de schémas électroniques et de circuits imprimés selon les spécificités précisées ; la fabrication de prototypes et de circuits imprimés en série limitée ; la gestion de la (pré)production de systèmes et de composants électroniques. En outre, le laboratoire est totalement équipé d instruments pour la caractérisation d antennes, la caractérisation (mesures de performances) de transceivers RF ainsi que la réalisation de tests et mesures sur des composants et systèmes électroniques (tels que les composants et systèmes RF, les infrastructures de communication RF en environnement indoor de type IEEE WiFi, IEEE ZigBee) et les systèmes de traçabilité (notamment RFID HF MHz, UHF 868 MHz). Grâce à sa chambre anéchoïque, Multitel réalise des tests de préconformité CEM (EMI et EMS) pour composants électroniques. Cette chambre est compatible avec les normes EN et EN pour les tests et émissions rayonnées, et IEC : 2006, CISPR ED2 (février 2007) pour les tests en immunité rayonnée. Elle couvre une fréquence RF de 30 MHz à 18 GHz et offre une zone de test de 0,5 m 0,5 m à une distance de 3 m. Concernant les projets de recherche, l équipe «traçabilité» s est focalisée sur la consolidation des deux projets déjà en cours, à savoir SECURE WMS et ALIZEES. Pour rappel, le projet SECURE WMS est un projet wallon (Plan Marshall) combinant les technologies de détection via vidéosurveillance et les techniques de positionnement visant à mettre au point une solution novatrice de gestion logistique sécurisée. SECURE WMS vise à répondre à la nécessité d accroître la sécurisation des marchandises/produits dans la chaîne logistique au niveau du stockage notamment, de réduire la marge d erreur dans l acheminement des marchandises Les aspects de 16

17 localisation du projet reposent sur la technologie Z-Mobile (développée par Multitel), le GPS et les technologies inertielles. Le résultat obtenu dans ce projet est la mise au point avec un succès assez grand d une centrale de localisation inertielle multi-capteurs montée sur un chariot élévateur en phase de test opérationnel dans un hall de logistique du groupe Jost. Multitel a également travaillé sur le projet ALIZEES visant à développer l intégration de l angle d arrivée lors de la propagation RF comme élément d amélioration de la robustesse des performances de positionnement. Ce projet vise donc à améliorer les performances de localisation du système Z-mobile développé par Multitel en lui permettant de mieux fonctionner dans les grands espaces ouverts sans pour autant que ses avantages de facilité de déploiement n en soient altérés et ce, puisqu il n est soumis à aucune phase de calibration alors que c est pourtant le cas pour la plupart des systèmes concurrents. Ce projet nous a apporté des résultats divers. Dans la phase de recherche, nous avons obtenu des résultats très prometteurs dans la couverture des grands espaces extérieurs (parking...). 17

18 Interface homme-machine Sur base des compétences acquises à travers les différents projets développés par Multitel, et dans une logique de recherche appliquée ciblée sur les besoins industriels wallons, l équipe «interface homme-machine» est particulièrement active dans les niches technologiques suivantes : Techniques de reconnaissance vocale en environnement bruité pour des applications de «contrôle vocal» ; Dialogue interactif parlé orienté vers le dictaphone intelligent ; Acquisition du son à distance par micro adaptatif. Ces domaines d expertise permettent à l équipe «interface homme-machine» de développer de nouveaux prototypes permettant de répondre aux besoins grandissants des consommateurs ou industriels, de se diriger vers une facilité accrue d utilisation de certains composants électroniques, vers la création de composants plus intelligents en ce sens que les comportements automatiques des interfaces sont réduits au profit d une meilleure adaptation de l outil au contexte pour lequel il a été conçu Les projets menés dans ce domaine d activités peuvent donc présenter des enjeux multiples liés à un confort d utilisation des composants électroniques et à un déplacement de systèmes procéduriers vers une dynamique axée sur les besoins des consommateurs. Ce domaine d activité est, en outre, en plein essor étant donné les perfectionnements importants en matière télécom, hitech dont les exigences ergonomiques ne font qu augmenter de plus en plus. En matière de recherche, l équipe «interface homme-machine» participe à différents projets. L année 2012 est marquée par le démarrage de deux nouveaux projet de recherche introduits dans le cadre de l appel CWALITY organisé par la DGO6. Le premier, SIMBA, concerne le développement d une interactivité intelligente, multimodale et intuitive, destinée à des applications interactives dans le domaine de la santé et de l enseignement/formation. Celle-ci repose sur plusieurs technologies complémentaires d interactions homme/machine basées sur le traitement de la parole et de l image ainsi que la reconnaissance de gestes. Le second, CONTENT4ALL, concerne l amélioration de la technologie de synthèse vocale pour la vocalisation de textes longs et permet à des personnes souffrant de déficience visuelle d accéder à l ensemble des informations. À ce stade, ces projets sont toujours dans une phase d exploration d approches innovantes. 18

19 Optimisation En optimisation, deux projets majeurs ont continué leurs développements dans le courant de l année Il s agit des projets Greenrail II & Cockpit CI. Le projet FP7 COCKPIT CI vise à la mise au point, dans un consortium européen coordonné par l opérateur du réseau électrique israélien, d un outil de prédiction, d analyse et de réaction pour les infrastructures critiques commandées par des SCADA (Supervisory Control and Data Acquisition). Les travaux de Multitel se focalisent sur la mise au point de l outil de modélisation de la simulation des états critiques, pour en identifier l impact le plus rapidement possible et analyser les conséquences d éventuelles corrections avant leur mise en œuvre effective sur le réseau opérationnel dégradé. Le projet GREENRAIL II, suite du programme GREENRAIL, nous donne l occasion d approfondir les stratégies d optimisation de la consommation énergétique sur le réseau ferroviaire au niveau de la consommation de traction du train mais avec une vision globale au niveau d un réseau complet de plusieurs trains contrairement à GREENRAIL qui lui s était focalisé sur les approches mono-train. En novembre de cette année a également débuté le projet introduit dans le cadre du plan Marshall wallon, URBANZEN. Celui-ci propose une solution centralisée et collaborative permettant de participer au désengorgement de la circulation urbaine des poids lourds. Elle est basée sur la centralisation d informations géographiques provenant conjointement des chauffeurs eux-mêmes et des autorités communales. Cette formule vise à obtenir des transporteurs l indication de l existence de points d engorgement à mettre en rapport avec la politique de mobilité des administrations communales. Elle s inspire fortement du standard TPEG du groupe TISA pour les échanges de données. 19

20 Traitement de l Image Le département de Traitement de l Image, actif depuis 2001, travaille sur des projets de recherche nationaux et européens dans les domaines de l image et de l analyse vidéo. Les compétences scientifiques du département de Traitement de l Image sont particulièrement reconnues en matière de vidéosurveillance, de traitement de données multimédia et médicales, ainsi qu en matière de vision industrielle. En plus des projets de recherche, le pôle «développement» du département met au point des prototypes à destination des entreprises. Imagerie médicale détection de spots fluorescents sur tigette Dans le contexte de l imagerie de diagnostic pour le domaine de l agro-alimentaire, une étude est actuellement en cours en collaboration avec le département photonique de Multitel pour le développement d un algorithme de traitement d image pour un instrument portable de diagnostic. Vidéosurveillance intelligente détection de personnes et comptage La vidéosurveillance est devenue un outil de dissuasion de plus en plus fréquent, à la fois dans des sites à haut risque tels que les sites militaires ou industriels, casinos, banques, supermarchés mais également sur la voie publique (réseau routier, transports en communs, rue...). L utilisation croissante de la vidéosurveillance est également favorisée par la multiplicité de ces usages et ses perfectionnements de plus en plus pointus auxquels le Département de Traitement de l Image de Multitel participe. Afin d améliorer la sécurité des les lieux publics et d optimaliser la gestion des flux de personnes, Multitel développe en interne plusieurs projets de détrection et de comptage de personnes dans des données de vidéo surveillance. Les figures ci-dessous présentent les résultats obtenus en appliquant deux types différents d approches sur des flux vidéos issus du système de vidéo surveillance de la RATP ( VANAHEIM). 20

21 Dans ce contexte, une méthode d extraction d arrière-plan ou un détecteur de personnes de l état de l art permettent alors tous les deux de détecter de manière assez fiable la position et le nombre de personnes dans la scène, et par voie de conséquence, à terme, de concevoir des applications de gestion de flux de personnes, par exemple pour l amélioration de l organisation et de l efficacité des installations. Vision industrielle développements pour le secteur ferroviaire Le département de Traitement de l Image de Multitel travaille en étroite collaboration avec le département de Certification ferroviaire de Multitel sur différents projets visant à accroître la sécurité et l efficacité des infrastructures ferroviaires. Dans le cadre de ses travaux de recherche dans le domaine, Multitel travaille actuellement sur le développement d algorithmes pour la surveillance de voies de chemin de fer. Comme illustré par les figures suivantes, l objet de cette étude pour Multitel consiste au développement d un algorithme de détection de rails, d aiguillages, de balises, etc. Module de détection de balise Module de détection de rails et d aiguilles 21

22 Ingénierie des réseaux informatiques Les réseaux informatiques sont de plus en plus confrontés aux nouveaux défis que sont les exigences en matière de débit, de sécurité, de qualité de service ou d intégration voix-données. Afin de tirer parti au mieux du réseau existant, l améliorer, y déployer de nouvelles applications ou encore le sécuriser, Multitel étudie les nouveaux protocoles de communication et propose un ensemble de services aux acteurs industriels concernés. Spécialiste des réseaux informatiques depuis de nombreuses années, l équipe des développeurs et des ingénieurs de Multitel a acquis une expérience significative qui lui permet de proposer les meilleurs choix techniques pour tous les projets de développement en informatique liés à tous les types d applications. Analyse des systèmes de télécommunication Analyse des nouveaux développements technologiques des réseaux sans fil : IEEE , 802,15... Analyse des systèmes de télécommunication ferroviaire : GSM-R, 4G... Analyse et Dépoiement de solution de convergence multi-technologique : Vertical Roaming GSM-R -> LTE, MPTCP... pour les communications ferroviaires et les systèmes à haute disponibilité. Analyse globale des réseaux informatiques LAN/WAN : Design, évolutions, sécurisation, performances.... Développement et évaluation de nouveaux protocoles et technologies pour les réseaux informatiques Analyse des performances et test des protocoles IPv6 Étude de solutions assurant la convergence voix/données (VoIP ) Déploiement et tests de réseaux sans-fil sécurisés... Développement et évaluation de système Linux/GNU, déploiement et intégration FOSS Analyse et tests de systèmes Open-source liés aux télécommunications et aux réseaux informatiques et basés sur les protocoles standards (SNMP...)... Formations diverses dans les domaines des télécommunications et des réseaux Services aux entreprises dans les domaines précités 22

23 Certification ERTMS (European Rail Traffic Management System) Le Département de Certification Ferroviaire de Multitel est spécialisé dans les solutions et la performance de tests requis pour la certification ERTMS de composants et de solutions industriels, en particulier dans le secteur de la signalisation ferroviaire. Multitel, fort de son expérience importante en ERTMS, a remporté un appel d offre de l Agence ferroviaire Européenne visant au développement de tests ERTMS. Depuis l obtention de ce marché, la taille du Département ferroviaire de Multitel n a cessé de croître et les nombreuses commandes venues de toutes parts ont encore renforcé l expertise, la précision et le professionnalisme de l équipe. Les composants principalement testés sont les suivants : EVC (Ordinateur de bord du train) testé sur base des Subset-076 et du Subset-094 BTM (Balise Transmission Module) testé selon le Subset-085 Eurobalise (sur base du Subset-085 également). Laboratoire Eurobalise/BTM Multitel dispose désormais depuis 2012 de son propre laboratoire Eurobalise/BTM (Balise Transmission Module), capable d opérer des tests afin de vérifier la conformité de composants ETCS (Eurobalise et BTM) avec les standards UNISIG (SUBSET 036 v et SUBSET 085 v.2.2.2). Le laboratoire Eurobalise/BTM offre une très grande flexibilité : outre les tests standards, l équipe active dans le laboratoire peut également répondre à des demandes plus spécifiques des clients, qui souhaiteraient par exemple que des tests soient effectués sur des Eurobalise ou BTM au stade du développement des composants ou au stade de pré-certification. Cette flexibilité au niveau des applications se traduit également par le développement en interne de nouveaux hardwares et outilssystèmes qui complètent l arsenal de test. Depuis le 1er septembre 2011 (date de sa mise en service), le laboratoire Eurobalise / BTM a déjà procédé à plusieurs tests nécessaires à la validation et à la certification ERTMS pout le compte de gros équipementiers. L année 2012 a été consacrée à la préparation de l accréditation ISO de ce laboratoire en tant qu extension de l accréditation déjà obtenue pour le laboratoire EVC. Fin 2012, le laboratoire Eurobalise / BTM a lancé un ensemble de nouveaux outils de tests automatisés permettant de réduire encore plus la durée des campagnes de certifications, tout en offrant aussi de nouveaux outils portables pour la réalisation de tests et vérifications sur le terrain. 23

24 Success stories Croix-Rouge de Belgique La Croix-Rouge de Belgique souhaitait confier à un organisme indépendant une mission d audit afin de donner une évaluation sur les contrôles généraux mis en place au niveau du système informatisé de son institution. Plusieurs axes devaient être couverts, à savoir : l accès aux bases de données et aux programmes (sécurité), la politique suivie pour les adaptations et modifications de programme (développement), la gestion journalière des systèmes IT (production). C est Multitel qui a été désigné pour cet audit, dont la partie relative au développement a été réalisée en collaboration avec le Cetic. Une attention particulière a été accordée à la gestion et au monitoring des serveurs, la politique de sauvegarde et des moyens mis en place pour détecter et contrecarrer les attaques et les tentatives de pénétration du système informatisé. La mission avait également pour objectif d évaluer l infrastructure IT mise en place à la Croix-Rouge de Belgique, et de remettre un avis par rapport aux évolutions stratégiques IT qui seraient soutenues par celle-ci. Sur base des recommandations émises, la Croix-Rouge de Belgique a amélioré les performances des contrôles généraux du système informatisé et de l infrastructure IT mise en place. 24

25 Infrabel Développement des algorithmes pour la détection automatique des pantographes avariés. Infrabel a lancé un marché concernant le développement des algorithmes pour la détection automatique de défauts sur les pantographes des trains en circulation. L expertise de Multitel en matière de traitement d images a permis de remporter le marché. Notre mission a donc consisté à : 1. développer un algorithme de reconnaissance automatique (classification) du type de pantographe présent dans les images acquises par la caméra d essai d Infrabel, parmi les 14 types possibles de pantographes spécifiés par Infrabel. Le traitement développé a atteint des performances globales de plus de 98% ; ce taux de classification s élevant à plus de 99% pour les pantographes les plus communs (en particulier pour le modèle Faiveley AM64BB, modèle d intérêt pour Infrabel, reconnu à plus de 99.5%). 25

26 2. développer des algorithmes de détection de défauts sur un type de pantographe donné (Faiveley AM 64 BB 4 frotteurs), permettant par exemple de détecter la présence de cornes endommagées ou de mesurer l usure des frotteurs. Un module logiciel «applicatif» a finalement été délivré afin d assurer les fonctions de configuration des paramètres de détection, de traitement automatique des images rapatriées, de visualisation des images traitées, et de mise à disposition des résultats pour des applications tierces d Infrabel. ALSTOM Dans le cadre de collaborations de recherche et développement en système odométrique, et en particulier basé sur la technologie Global Navigation Satellite System, Multitel s est vu attribuer le maquettage d un nouveau capteur GNSS renforcé pour les applications ferroviaires. Un soin particulier a été donné à la qualité des dossiers de fabrication, afin de permettre une industrialisation aisée dans le cas de production de série ultérieure. 26

27 TE Le centre de recherche Multitel est également le centre national de formations diplomantes pour l installation de matériel TE (anciennement Tyco Electronics) en fibre optique. Ce sont plus de 30 modules (60 jours) de formation que Multitel a dispensé en 2012, tant en français qu en néerlandais. Ces formations concernent le raccordement de fibres optiques dans les boîtes de jonction intérieures, extérieures et également dans les armoires. Tout au long de ces formations, les stagiaires sont évalués sur la pratique, et pour terminer, par un examen écrit. A l issue de ces formations, un certificat nominatif est remis aux stagiaires ayant réussi. Ce certificat garantit la compétence du personnel à travailler sur ce type de matériel et permet à leurs sociétés de se porter candidates à de futurs marchés publics. 27

28 7. Partenaires en 2012 Contrats industriels Acic AGC Glass Unlimited AIESH Alstom Bibliothèque Royale de Belgique Bières de Chimay Carrières de la Pierre Bleue Belge C.H.R. Haute Senne C.H.U. Tivoli COFELY Fabricom Croix-Rouge de Belgique Desobry Electrabel-GDF SUEZ HYMETEC I-care INDC Entité Jolimontoise Infrabel Laserspec Le Forem Murprotec NGK OPTEC Riche Rosier SA RTBF SEE Sedis Logistics SGTC Silver-Ray Smals-Mvm SRWT/TEC Syntigo Technord TE Connectivity Unisensor Yvan Paque Zentech 28

29 SPIN-OFFS Acapela Group : Date de création : 1995 Technologies : développement et déploiement de solutions d interfaces vocales. ACIC : Date de création : 2003 Technologies : fournisseur de solutions d analyse vidéo pour des applications de vidéosurveillance, de surveillance de trafic et de comptage de personnes. It-Optics : Date de création : 2000 Technologies : streaming vidéo, services de consultance open source et réseau. Polymedis : Date de création : 2003 Technologies : logiciels d informatique médicale Smartwear : Date de création : 2003 Technologies : développement de capteurs embarqués Tech4Rail : Date de création : 2010 Technologies : conception et fabrication de systèmes informatiques et électroniques dans le secteur ferroviaire 29

30 8. Résultats : 2012 en quelques chiffres La répartition des revenus par type de financement en 2012 Revenus industriels 35% Fonds structurels 23% Projets wallons 22% Projets européens 15% Projets européens à financement wallon 5% Evolution des revenus : répartition des rentrées financières entre 2001 et , , , , , , ,00 Revenus industriels Projets européens Projets européens à financement wallon Projets wallons 1.500, ,00 500,00 0,

31 Evolution des revenus : Evolution des fonds structurels entre 2001 et , , , , , , ,00 500,00 0, Personnel

32 Quelques indicateurs 143 contrats industriels signés 104 formations dispensées à 803 personnes 47 projets de recherche en cours : 7 financés par la Commission européenne (FP7, TEN ) 40 financés par la Région wallonne dont 9 projets européens (Eureka, ERA-Net, Eurostars) 32

33 9. Dissémination des résultats Salons Au cours de l année 2012, Multitel a participé à plusieurs salons afin de pouvoir présenter ses compétences et se mettre au service des PMEs. Spie Photonics West 2012, San Francisco, 21 au 26 janvier 2012: Avec plus de entreprises en 2012, Photonics West est devenu l événement phare pour les entreprises de l industrie Photonique, Biophotonique et Laser. Signalling and train control 2012, Zurich, 7 au 9 mars 2012 Signalling and Train Control 2012 est la conférence technique la plus complète pour la signalisation ferroviaire et les professionnels de la télécommunication. Expo Ferrovaria 2012, Turin, 27 au 29 mars 2012 : Un total de 315 exposants venus de 19 pays ont pris part à l EXPO Ferroviaria 2012 : des grandes entreprises internationales du secteur des chemins de fer ainsi que de nombreux fournisseurs de produits et services spécialisés essentiels à l industrie. SPIE Photonics Europe du 16 au 19 avril 2012 à Bruxelles : Photonics Europe présente des recherches dans un large éventail de technologies et leur intégration dans une variété d applications. Biomedica du 18 au 19/04/2012 à Liège : Le Congrés Biomedica 2012 est organisé en partenariat avec la «Top Technology Region» (7 régions du Grand Euregio Meuse-Rhin), l Université de Liège, le pôle de compétitivité Santé de Wallonie - BioWin, la Province de Liège. En moins de 5 ans, Biomedica est devenu le congrés interdisciplinaire, européen, le plus important voué au business des sciences du vivant. Biomedica met en avant les domaines suivants : biopharmaceutique et nutraceutique ; dispositifs médicaux et soins ; biomatériaux ; innovation et développement des entreprises. 33

34 ERTMS Conference, Stockholm 2012, 24 au 26 avril 2012 : La Conférence mondiale UIC ERTMS 2012 a eu lieu à Stockholm les Avril. En 2012, la conférence soutient et aide à maintenir l élan vers la réalisation des objectifs de l ERTMS. Celle-ci souligne le fait incontesté que de nos jours le système ERTMS est en cours de déploiement dans le monde entier et est devenu un concept global. Lasys, Stuttgart, 12 au 14 juin 2012 : Lasys est le premier salon international professionnel pour l usinage au laser des matériaux. Les exposants se composent aussi bien de PME que de grandes entreprises des différents secteurs industriels : de la construction automobile, l industrie du verre et du bois en passant par les technologies médicales. Tous viendront présenter leurs innovations et développements dans le domaine de la technologie laser. L occasion également pour les visiteurs d assister sur le Lasys à des manifestations et séminaires intéressants. Highspeed, Philadelphie, 10 au 13 juillet 2012 : UIC HIGHSPEED 2012 était le rendez-vous incontournable pour tout savoir sur les stratégies, les derniers développements, les meilleures pratiques et de technologies innovantes dans le transport ferroviaire à grande vitesse. Innotrans, Berlin, 18 au 21 septembre 2012 : Le salon InnoTrans est la vitrine internationale de l industrie ferroviaire. Se tenant à Berlin tous les 2 ans, l évènement réunit acheteurs et vendeurs de technologies de transport ferroviaire, passagers et fret. Expoprotection, Paris, 04 au 07 décembre 2012 : 34

35 Week-End de l Europe - Les talents de demain Mons, 5 mai 2012 Le week-end des 5 et 6 mai, c était le Week-End de l Europe. Plus de 110 centres de recherche, de formation des entreprises, des projets d insertion socioprofessionnelles et bien d autres sites ont ouvert exceptionnellement leurs portes au grand public les 5 et 6 mai 2012 en Wallonie et à Bruxelles. CWALITY, Mons, le 14 septembre 2012 Une séance d information a eu lieu au Centre de Recherche Multitel, le 14 septembre. L intérêt était de présenter les possibilités offertes par le programme Cwality pour les PME souhaitant effectuer une recherche industrielle afin de développer essentiellement un nouveau produit, procédé ou service répondant à une demande du marché et devant être commercialement exploitable à court terme et quand la PME souhaite une collaboration avec un centre de recherche agréé, une université ou une haute-école. Videosurveillance, Mons, le 20 septembre 2012 Réunion thématique : «Les choix stratégiques et technologiques concernant les caméras de vidéo protection», Nouvelle installation, modernisation, extension de dispositif existant Comment bien choisir vos caméras en 2012? Comment faire les bons choix au regard des besoins fonctionnels déterminés par l utilisateur? Comment prendre en compte les mutations technologiques? Comment faire évoluer un système? CCRCC 2012, 6 et 7 of Novembre 2012 Le but de l évènement était de fournir un terrain d entente entre l Agence ferroviaire européenne, la Commission, les organisations de chemins de fer, les fournisseurs et les utilisateurs afin d établir des exigences ERTMS et pour assurer une transition en douceur entre l époque actuelle et l avenir dans le secteur ferroviaire. 35

36 INNOVONS EN WALLONIE PICARDE, Tournai, le 12 novembre 2012 «Innovons en Wallonie Picarde» organisé par COPERNI²C. Soirée «Innovons en Wallonie Picarde» à l Espace Wallonie Picarde. Dans le cadre de la «Semaine de la Créativité 2012» initié par «Créative Wallonia», le réseau Coperni²C Wallonie Picarde a organisé à l Espace Wallonie Picarde le 12 novembre une soirée «Innovons en Wallonie Picarde». IEEE PHOTONICS SOCIETY BENELUX CHAPTER, Mons, 29 et 30 novembre 2012 Cette année, le programme était composé de sessions plénières mettant en vedette des présentations par des conférenciers invités et un certain nombre de séances parallèles avec des présentations ainsi que des sessions d affiches permettant des discussions informelles et l échange d informations, en particulier avec les utilisateurs potentiels de l industrie. 36

37 Conférences et séminaires Conférence Le Wi-Fi, une technologie éprouvée en constante évolution. Le jeudi 26 avril 2012, de 13H45 à 17H et le mercredi 28 novembre 2012, de 13H45 à 17H Les réseaux Wi-Fi (IEEE b/g/a/n) font manifestement partie des «success stories» de ces dernières années. Après un bref rappel des principes fondamentaux de cette technologie, nous nous intéressons à quelques domaines où des évolutions notables sont en cours. Dès lors, ce séminaire permet de dresser un état des lieux des nombreuses normes de sécurisation des réseaux Wi-Fi : WEP, 802.1x, WPA/WPA2 personnel/entreprise, IEEE i. Nous voyons que les dernières normes sont toujours efficaces pour assurer un haut niveau de sécurité malgré des tentatives de contournement de la protection de type WPA-PSK qui se développent depuis les travaux publiés en 2008 (PacSec 11/2008). Nous envisageons également la problématique des interférences et autres perturbations dues à l encombrement de la bande de fréquence ISM (Industrial, Scientific and Medical) à 2,4 GHz utilisée très majoritairement en Europe pour ces réseaux. Nous voyons qu une étude de site préalable complète permet d optimiser la configuration d un réseau afin de minimiser les perturbations et de maximiser les performances en termes de débit et de latence. Les promesses, principalement en matière de débit, du standard IEEE n sont listées et confrontées à ce qu il est possible de mettre en œuvre avec les produits commercialisés aujourd hui. Une évolution majeure de ces dernières années est le passage des architectures décentralisées telles qu on les connaît depuis l introduction de cette technologie vers les architectures centralisées qu elles soient basées sur le standard IETF CAPWAP (Control and Provisionning of Wireless Access Points) ou sur des solutions de type VPN (Virtual Private Network) et tunnels GRE (Generic Routine Encapsulation). Le point est fait brièvement sur les forces et faiblesses de ces différentes architectures. 37

MULTITEL, votre partenaire en R&D et innovation

MULTITEL, votre partenaire en R&D et innovation CENTRE DE RECHERCHE MULTITEL, votre partenaire en R&D et innovation Photonique appliquée Réseaux informatiques Traitement de la parole Traitement du signal Traitement de l image Certification ferroviaire

Plus en détail

2013 Rapport d activités 1

2013 Rapport d activités 1 Rapport d activités 2013 1 2 Le mot du Président Ce rapport annuel est l occasion de jeter un regard sur nos activités en 2013 et d ainsi constater les étapes franchies. C est avec plaisir que je vous

Plus en détail

2014 Rapport d activités 1

2014 Rapport d activités 1 Rapport d activités 2014 1 2 Le mot du Président A l aube du quinzième anniversaire de l asbl Multitel, en ma qualité de Président, je suis à même de constater la progression et le rayonnement grandissant

Plus en détail

Traitement de l image

Traitement de l image Traitement de l image Vidéosurveillance + + Détection et reconnaissance d objets + + Suivi d objets et de personnes + + Analyse automatique de scènes Multimédia + + Classification interactive de données

Plus en détail

LTE dans les transports: Au service de nouveaux services

LTE dans les transports: Au service de nouveaux services LTE dans les transports: Au service de nouveaux services 1 LTE dans les transports: Au service de nouveaux services Dr. Cédric LÉVY-BENCHETON Expert Télécom, Egis Rail cedric.levy-bencheton@egis.fr Résumé

Plus en détail

MULTITEL, votre partenaire de recherche et d innovation

MULTITEL, votre partenaire de recherche et d innovation Ingénierie des réseaux Networking Industrial Services Services aux entreprises Conception, réalisation et suivi de nouveaux projets Audit des réseaux existants Déploiement d applications réseau Développement

Plus en détail

Ingénierie des réseaux

Ingénierie des réseaux Ingénierie des réseaux Services aux entreprises Conception, réalisation et suivi de nouveaux projets Audit des réseaux existants Déploiement d applications réseau Services GNU/Linux Développement de logiciels

Plus en détail

LAN Intégré : accéder

LAN Intégré : accéder LAN Intégré : accéder accédez à votre réseau local sans contrainte de lieu ni de temps La solution WLAN (Wireless Local Area Network) pour réseaux locaux sans fil fonctionne de la même manière que les

Plus en détail

MANUEL DE MANAGEMENT ENVIRONNEMENT MANUEL DE MANAGEMENT ENVIRONNEMENT ISO 14001. Responsable Qualité : Directeur Technique et Scientifique :

MANUEL DE MANAGEMENT ENVIRONNEMENT MANUEL DE MANAGEMENT ENVIRONNEMENT ISO 14001. Responsable Qualité : Directeur Technique et Scientifique : MANUEL DE MANAGEMENT ENVIRONNEMENT ISO 14001 LISTE DE REVISION Révision Date Motif AA 21/11/14 Document original Rédaction Approbation Responsable Qualité : Directeur Technique et Scientifique : Visa :

Plus en détail

VOTRE PARTENAIRE FERROVIAIRE POUR DES SOLUTIONS DURABLES

VOTRE PARTENAIRE FERROVIAIRE POUR DES SOLUTIONS DURABLES VOTRE PARTENAIRE FERROVIAIRE POUR DES SOLUTIONS DURABLES À PROPOS DE TUC RAIL TUC RAIL est un bureau d ingénierie et de Project Management spécialisé en technologie ferroviaire. Nous sommes une filiale

Plus en détail

= Sécurité + performance + fiabilité des appareils d éclairage à LED

= Sécurité + performance + fiabilité des appareils d éclairage à LED Dossier de Presse Octobre 2014 LCIE Bureau Veritas + PISEO + Serma Technologies = Sécurité + performance + fiabilité des appareils d éclairage à LED ForumLED Europe Grande Halle de La Villette 211 avenue

Plus en détail

Le Cisco Smart Business Communications System

Le Cisco Smart Business Communications System Le Cisco Smart Business Communications System Smart Business Brochure Le Cisco Smart Business Communications System Aujourd hui, les petites entreprises sont confrontées à une concurrence accrue. Une

Plus en détail

Logistar, la solution haute p récision de votre Supply Chain

Logistar, la solution haute p récision de votre Supply Chain Logistar, la solution haute p récision de votre Supply Chain Notre différence : concilier décisions stratégiques et réponses opérationnelles Pour planifier et exécuter votre Supply Chain avec la meilleure

Plus en détail

ESI Group fait l acquisition de CIVITEC

ESI Group fait l acquisition de CIVITEC Communiqué de presse financier Paris, le 27 mars 2015 ESI Group fait l acquisition de CIVITEC Une technologie révolutionnaire permettant la simulation virtuelle des systèmes avancés d aide à la conduite

Plus en détail

PRÉSENTATION GIGA-CONCEPT

PRÉSENTATION GIGA-CONCEPT PRÉSENTATION GIGA-CONCEPT Giga-Concept Rue Louise de Vilmorin ZA des Marsandes 91630 AVRAINVILLE - FRANCE +33.(0)1.60.82.86.33 contact@giga-concept.fr www.giga-concept.fr www.g-media.fr v1.1 2014 SOMMAIRE

Plus en détail

HySIO : l infogérance hybride avec le cloud sécurisé

HySIO : l infogérance hybride avec le cloud sécurisé www.thalesgroup.com SYSTÈMES D INFORMATION CRITIQUES ET CYBERSÉCURITÉ HySIO : l infogérance hybride avec le cloud sécurisé Le cloud computing et la sécurité au cœur des enjeux informatiques L informatique

Plus en détail

(epc) Conformité avec les Global Trade

(epc) Conformité avec les Global Trade Des solutions de gestion des informations produit Pour vous aider à atteindre vos objectifs métier IBM WebSphere Product Center Points forts Offre une solution globale de gestion des informations produit

Plus en détail

HIT@Healthcare 2008 OLDES Des service innovants pour personnes âgées

HIT@Healthcare 2008 OLDES Des service innovants pour personnes âgées HIT@Healthcare 2008 OLDES Des service innovants pour personnes âgées CETIC a.s.b.l. Bâtiment Eole Rue des Frères Wright, 29/3 B-6041 Charleroi (Belgique) T. +32 71 490 700 F. +32 71 490 799 info@cetic.be

Plus en détail

Ceano. Un Partenariat plus simple. 1 plateforme unique pour une IT facile. 1 collaboration d équipe facilitée

Ceano. Un Partenariat plus simple. 1 plateforme unique pour une IT facile. 1 collaboration d équipe facilitée Ceano 1 plateforme unique pour une IT facile Mise à disposition des services en temps réel Facturation unique Gestion optimisée des ressources Services Cloud sur demande Voix et Voix sur IP Connectivité

Plus en détail

FRONTeO Plateforme digitale pour les banques. Dossier de presse

FRONTeO Plateforme digitale pour les banques. Dossier de presse FRONTeO Plateforme digitale pour les banques Dossier de presse 2015 Sommaire Page 3 Editorial «La banque se digitalise, l informatique évolue, MAINSYS anticipe...» Page 4 Une gamme complète de solutions

Plus en détail

Réunion des correspondants RAP. Présentation des services de Supervision et de Télé Exploitation

Réunion des correspondants RAP. Présentation des services de Supervision et de Télé Exploitation Réunion des correspondants RAP Présentation des services de Supervision et de Télé Exploitation CHANGE THINGS YOUR WAY 18 octobre 2006 Agenda Introduction : Le groupe Telindus L offre de services de Telindus

Plus en détail

SERVICES D INGENIERIE

SERVICES D INGENIERIE SERVICES D INGENIERIE Le Centre Technique PPS rassemble plus d une centaine d experts, chefs de projet, ingénieurs et techniciens expérimentés en recherche et développement, intégration produit et assistance

Plus en détail

Bretagne Valorisation

Bretagne Valorisation Bretagne Valorisation Service de valorisation de résultats de la recherche publique en Bretagne partenariats de recherche RECHERCHE COLLABORATIVE : PARTENARIATS ET PRESTATIONS Bretagne Valorisation accompagne

Plus en détail

HIKO MC a été conçu avec vos besoins en tête

HIKO MC a été conçu avec vos besoins en tête HIKO MC, UN PRODUIT DES PLUS INNOVATEURS Conçu par une équipe multidisciplinaire experte en télématique, HIKO MC est un tout nouveau système intégré de gestion d épandage de fondants et d abrasifs. HIKO

Plus en détail

Le champ d application de notre système de management

Le champ d application de notre système de management NOS ACTIVITES NOTRE ENGAGEMENT NOTRE FONCTIONNEMENT Le périmètre de notre système de management Le périmètre du Système de Management correspond au site de Bordeaux (usine, Unité de Développement des Systèmes

Plus en détail

SURVEILLANCE. SÛRETé AéROPORTUAIRE LOGISTIQUE SÉCURITÉ INCENDIE

SURVEILLANCE. SÛRETé AéROPORTUAIRE LOGISTIQUE SÉCURITÉ INCENDIE SURVEILLANCE SÛRETé AéROPORTUAIRE Ingénierie sûreté TechnologieS télésurveillance sécurité mobile formations services LOGISTIQUE SÉCURITÉ INCENDIE Editorial SERIS investit pour l avenir Notre Groupe a

Plus en détail

Gestion de la virtualisation et de l automatisation CA : Construisez votre pratique de la virtualisation et accélérez les initiatives de vos clients

Gestion de la virtualisation et de l automatisation CA : Construisez votre pratique de la virtualisation et accélérez les initiatives de vos clients Gestion de la virtualisation et de l automatisation CA : Construisez votre pratique de la virtualisation et accélérez les initiatives de vos clients Progrès de la virtualisation La virtualisation des serveurs

Plus en détail

Notre stratégie de développement porte ses fruits

Notre stratégie de développement porte ses fruits Newsletter 2009/1 Editorial Notre stratégie de développement porte ses fruits Une fois encore, les clients de Win se déclarent particulièrement satisfaits des services offerts par notre entreprise et de

Plus en détail

ERICSSON. Des connexions mondiales un engagement local

ERICSSON. Des connexions mondiales un engagement local ERICSSON Des connexions mondiales un engagement local Dans le monde des communications en pleine évolution, Ericsson joue le rôle d un puissant vecteur de croissance Hans Vestberg, President ET CEO Les

Plus en détail

SOMMAIRE SMART CITIES L EXPERIENCE D HIKOB HIKOB QUI SOMMES NOUS? MISSION 13/01/2014 HIKOB QUI SOMMES NOUS? SMART CITIES ENJEUX

SOMMAIRE SMART CITIES L EXPERIENCE D HIKOB HIKOB QUI SOMMES NOUS? MISSION 13/01/2014 HIKOB QUI SOMMES NOUS? SMART CITIES ENJEUX SOMMAIRE SMART CITIES L EXPERIENCE D HIKOB HIKOB QUI SOMMES NOUS? SMART CITIES ENJEUX SMART CITIES COMPLEXITE SMART CITIES CAS 1 : SMART CITIES CAS 2 : ITS SMART CITIES CAS 3 : VIABILITE HIVERNALE CONCLUSION

Plus en détail

Nos Solutions PME VIPDev sont les Atouts Business de votre entreprise.

Nos Solutions PME VIPDev sont les Atouts Business de votre entreprise. Solutions PME VIPDev Nos Solutions PME VIPDev sont les Atouts Business de votre entreprise. Cette offre est basée sur la mise à disposition de l ensemble de nos compétences techniques et créatives au service

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE 2015

DOSSIER DE PRESSE 2015 Contact Relations Médias : Anaëlle Faure Tél : 04 67 36 59 79 presse@doyousoft.com www.doyousoft.com Sommaire Présentation de la société Doyousoft...3 Une expertise Web globale...4 PowerBoutique, solution

Plus en détail

Dossier de Presse SYLOB

Dossier de Presse SYLOB Dossier de Presse SYLOB 1 Table des matières 1 - SYLOB en Bref 3 2 L équipe dirigeante 5 3 Stratégie et positionnement 6 4 Une gamme de solutions ERP pour les PME industrielles 8 5 Les ERP SYLOB en mode

Plus en détail

Plateforme STAR CPM. Gestion intégrée des process multilingues d entreprise Les voies de la performance avec STAR James

Plateforme STAR CPM. Gestion intégrée des process multilingues d entreprise Les voies de la performance avec STAR James Plateforme STAR CPM Gestion intégrée des process multilingues d entreprise Les voies de la performance avec STAR James Groupe STAR Your single-source provider for corporate product communication Le bon

Plus en détail

PLUS AUCUN SOUCI Déploie les Réseaux et Relie les Hommes

PLUS AUCUN SOUCI Déploie les Réseaux et Relie les Hommes PLUS AUCUN SOUCI Déploie les Réseaux et Relie les Hommes 1 Conférence-Débat Les Performances du Réseau Multiservices d Entreprise (Convergence Voix, Vidéo et Données) Modèle d économie Internet 2 Sommaire

Plus en détail

Le Microsoft Innovation Center à Mons c est parti!

Le Microsoft Innovation Center à Mons c est parti! Le Microsoft Innovation Center à Mons c est parti! 2009 sera l année du MIC. Les statuts fondateurs du MIC ont été signés le 19 Décembre 2008 et l ouverture officielle est prévue le 4 Mars prochain, la

Plus en détail

Mobilité Multimodale Intelligente Urbanisme, tourisme, logistique urbaine économiques

Mobilité Multimodale Intelligente Urbanisme, tourisme, logistique urbaine économiques Plateforme de recherche et d expérimentation pour le développement de l innovation dans la mobilité Nouveaux services de mobilité et systèmes de transport intelligents Quels modèles économiques? Quelle

Plus en détail

CTE Éditeur de classification arborescente pour spécifications du cas de test

CTE Éditeur de classification arborescente pour spécifications du cas de test Tessy Test d intégration et unitaire dynamique automatisé pour des applications embarquées CTE Éditeur de classification arborescente pour spécifications du cas de test Le meilleur outil de test unitaire

Plus en détail

Investissements d avenir. Action : «Projets agricoles et agroalimentaires d avenir (P3A)»

Investissements d avenir. Action : «Projets agricoles et agroalimentaires d avenir (P3A)» Investissements d avenir Action : «Projets agricoles et agroalimentaires d avenir (P3A)» Appel à projets «Innovation et compétitivité des filières agricoles et agroalimentaires» Volet compétitif «Initiatives

Plus en détail

Evoluez au rythme de la technologie

Evoluez au rythme de la technologie Evoluez au rythme de la technologie Virtualisation Voix Data Center Réseaux & Sécurité Wireless Management SI > CBI SIEGE : 9/0 Imm CBI Lot attaoufik Sidi Maarouf 070 - Casablanca. Maroc E-mail: formation@cbi.ma

Plus en détail

PROGRAMMES OPERATIONNELS CONVERGENCE ET COMPETITIVITE REGIONALE ET EMPLOI FEDER ET FSE

PROGRAMMES OPERATIONNELS CONVERGENCE ET COMPETITIVITE REGIONALE ET EMPLOI FEDER ET FSE PROGRAMMES OPERATIONNELS CONVERGENCE ET COMPETITIVITE REGIONALE ET EMPLOI FEDER ET FSE Technology Promotion Agency SMEs Distributed environment Many ressources available Diverse technological needs not

Plus en détail

«Les projets collaboratifs pour les nuls»

«Les projets collaboratifs pour les nuls» «Les projets collaboratifs pour les nuls» Les jeudis du numérique à Vannes 28/05/15 Sommaire 1) Le projet collaboratif 2) Les appels à projets 3) Le financement 4) Le rôle d Images & Réseaux Les questions

Plus en détail

Optimisez vos processus informatiques, maximisez le taux de rendement de vos actifs et améliorez les niveaux de service

Optimisez vos processus informatiques, maximisez le taux de rendement de vos actifs et améliorez les niveaux de service Solutions de gestion des actifs et services Au service de vos objectifs d entreprise Optimisez vos processus informatiques, maximisez le taux de rendement de vos actifs et améliorez les niveaux de service

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE Salon Mondial de l Automobile Paris 2014

DOSSIER DE PRESSE Salon Mondial de l Automobile Paris 2014 DOSSIER DE PRESSE Salon Mondial de l Automobile Paris 2014 02/10/2014 Introduction Depuis plus de 30 ans, Altran anticipe le besoin croissant d innovation technologique dans tous les principaux secteurs

Plus en détail

L importance des ports dans le transport durable et la supply-chain. Philippe DEYSINE / Jean-Pierre GRASSIEN

L importance des ports dans le transport durable et la supply-chain. Philippe DEYSINE / Jean-Pierre GRASSIEN L importance des ports dans le transport durable et la supply-chain Philippe DEYSINE / Jean-Pierre GRASSIEN Les ports et les pôles de compétitivité Mission des pôles de compétitivité Faire émerger des

Plus en détail

Systèmes d identification longue portée

Systèmes d identification longue portée Systèmes d identification longue portée No 1 mondial de l identification longue portée Entreprise de pointe dans le domaine de la technologie RFID (identification par radiofréquence), deister electronic

Plus en détail

«SERVICES D INGENIERIE»

«SERVICES D INGENIERIE» PUNCH POWERGLIDE STRASBOURG 45 années d expériences Le pôle R & D de PPS rassemble plus d une centaine d experts, chefs de projet, ingénieurs et techniciens expérimentés en recherche et développement,

Plus en détail

Solution Vidéo Surveillance

Solution Vidéo Surveillance Solution Vidéo Surveillance Objectifs de la solution : Mettre sous surveillance électronique un lieu sensible de votre établissement : o L entrée du bureau d études o L entrée du stock de matière première

Plus en détail

Groupe de Discussion - IoT Enjeux de l adoption de réseaux de capteurs IPv6. Sébastien Dawans 06/06/2012

Groupe de Discussion - IoT Enjeux de l adoption de réseaux de capteurs IPv6. Sébastien Dawans 06/06/2012 Groupe de Discussion - IoT Enjeux de l adoption de réseaux de capteurs IPv6 Sébastien Dawans 06/06/2012 Le CETIC en quelques mots Software & Services Technologies Helping industry to exploit faster distributed,

Plus en détail

De la Gérontechnologie à la Silver Economie CONGRES SFTAG 2013. 28 & 29 Novembre Espace Robespierre Ivry-sur-Seine. Avec la participation de

De la Gérontechnologie à la Silver Economie CONGRES SFTAG 2013. 28 & 29 Novembre Espace Robespierre Ivry-sur-Seine. Avec la participation de De la Gérontechnologie à la Silver Economie CONGRES SFTAG 2013 28 & 29 Novembre Espace Robespierre Ivry-sur-Seine Avec la participation de + OURSES Offre d'usage Rural de SErvices par Satellite Patricia

Plus en détail

Présentation de la plateforme Diagnostic RFID

Présentation de la plateforme Diagnostic RFID Présentation de la plateforme Diagnostic RFID Responsables Philippe Pannier, professeur, Université de Provence Fabien Pellet, Ingénieur, ISEN Toulon Personnels impliqués Equipe Projet RFID Capteurs Ingénieurs

Plus en détail

Organisation du parcours M2 IR Les unités d enseignements (UE) affichées dans la partie tronc commun sont toutes obligatoires, ainsi que le stage et

Organisation du parcours M2 IR Les unités d enseignements (UE) affichées dans la partie tronc commun sont toutes obligatoires, ainsi que le stage et Organisation du parcours M2 IR Les unités d enseignements (UE) affichées dans la partie tronc commun sont toutes obligatoires, ainsi que le stage et l'anglais. L'étudiant a le choix entre deux filières

Plus en détail

Solutions Descartes. La gestion nouvelle génération des performances réelles par rapport aux performances planifiées.

Solutions Descartes. La gestion nouvelle génération des performances réelles par rapport aux performances planifiées. Solutions Descartes La gestion nouvelle génération des performances réelles par rapport aux performances planifiées. Si vous gérez une flotte commerciale ou des agents mobiles sur le terrain, il vous incombe

Plus en détail

Moteur d idées pour véhicules spécifiques. Le Pôle de compétitivité Véhicules et Mobilités du grand Ouest

Moteur d idées pour véhicules spécifiques. Le Pôle de compétitivité Véhicules et Mobilités du grand Ouest ] Moteur d idées pour véhicules spécifiques [ Le Pôle de compétitivité Véhicules et Mobilités du grand Ouest ] [Notre mission] Développer la compétitivité des entreprises par le biais de l innovation :

Plus en détail

IBM Tivoli Service Desk

IBM Tivoli Service Desk Déployer des services de qualité tout en maîtrisant les coûts IBM Tivoli Service Desk Points forts Rationalise la gestion des problèmes et des incidents afin de permettre la restauration rapide et économique

Plus en détail

L Internet des Objets : Une opportunité à saisir pour la Suisse

L Internet des Objets : Une opportunité à saisir pour la Suisse IoT Capteurs Connectés Yverdon Nov 2014 L Internet des Objets : Une opportunité à saisir pour la Suisse Jean-Paul Bardyn, Vice-President, CTO Le Marché de l Internet des Choses Le Marché des Objets Connectés

Plus en détail

Recherche & Innovation: Quelle stratégie pour le Luxembourg?

Recherche & Innovation: Quelle stratégie pour le Luxembourg? ESPON 2013 Programme Recherche & Innovation: Quelle stratégie pour le Luxembourg? La recherche et l innovation figurent parmi les priorités fixées tant par la stratégie Europe 2020 («croissance intelligente»)

Plus en détail

LA PREMIÈRE ÉTAPE INCONTOURNABLE DES TESTS DE FIBRES. Solution d inspection de la fibre

LA PREMIÈRE ÉTAPE INCONTOURNABLE DES TESTS DE FIBRES. Solution d inspection de la fibre LA PREMIÈRE ÉTAPE INCONTOURNABLE DES TESTS DE FIBRES Solution d inspection de la fibre N o Les connecteurs sales sont la cause n o 1 des pannes de réseau - NTT-Advanced Technology Research, 2010 «IL VAUT

Plus en détail

Développer les réseaux et services Telecom

Développer les réseaux et services Telecom R Développer les réseaux et services Telecom Les télécommunications jouent un rôle de premier plan dans l attractivité des territoires, la performance des entreprises et le confort des usagers. Pour construire

Plus en détail

République Tunisienne Ministère du Commerce et de l Artisanat Unité de Mise à Niveau des services. Mise à Niveau des Services et Ingénierie Conseil :

République Tunisienne Ministère du Commerce et de l Artisanat Unité de Mise à Niveau des services. Mise à Niveau des Services et Ingénierie Conseil : République Tunisienne Ministère du Commerce et de l Artisanat Unité de Mise à Niveau des services Mise à Niveau des Services et Ingénierie Conseil : Journée de l Ingénieur Tunisien Tunis, 30 octobre 2010

Plus en détail

www.cegelecmobility.com

www.cegelecmobility.com www.cegelecmobility.com Ne jamais arrêter le flux Partout dans le monde, les infrastructures de transport constituent un enjeu majeur de l aménagement des territoires. Nous exerçons donc nos métiers avec

Plus en détail

Security Center Plate-forme de sécurité unifiée

Security Center Plate-forme de sécurité unifiée Security Center Plate-forme de sécurité unifiée Reconnaissance automatique de plaques d immatriculation Vidéosurveillance Contrôle d accès Solutions innovatrices Tout simplement puissant. Le Security Center

Plus en détail

L aéroport international McCarran rationalise ses opérations grâce au logiciel IBM de gestion des services et des équipements.

L aéroport international McCarran rationalise ses opérations grâce au logiciel IBM de gestion des services et des équipements. Etude de cas IBM L aéroport international McCarran rationalise ses opérations grâce au logiciel IBM de gestion des services et des équipements. Présentation générale L enjeu pour McCarran La gestion des

Plus en détail

Études, réalisations électroniques et logiciels embarqués

Études, réalisations électroniques et logiciels embarqués Métier Conception / Fabrication de produits électronique Schéma Placement Routage Vue 3D Prototype Pré-série Plasturgie/Boîtier/Lexan Production Packaging/Livraison Simul Banc Conception Outillage Routage

Plus en détail

Innovation. Technologies. People. Expert en solutions de convergence IP

Innovation. Technologies. People. Expert en solutions de convergence IP Innovation. Technologies. People. Expert en solutions de convergence IP BeIP, grossiste expert en solutions de convergence IP, développe des solutions globales en s appuyant sur les technologies les plus

Plus en détail

Groupe de travail Infrastructures de recherche

Groupe de travail Infrastructures de recherche Groupe de travail Infrastructures de recherche Note sur les particularités des infrastructures pour une recherche dans le numérique Version internet - 30/04/2015 Les plates- formes numériques, outils et

Plus en détail

Pour une entreprise plus performante

Pour une entreprise plus performante Pour une entreprise plus performante Smart Technology Services Raison Sociale - Smart Technology Services llc Pôle d activités - Service et conseil dans la technologie de l information Pôle d activités

Plus en détail

DOCUMENT DE REFERENCE DU RESEAU

DOCUMENT DE REFERENCE DU RESEAU DOCUMENT DE REFERENCE DU RESEAU Annexe A.1 Glossaire 1. Définitions Accord-cadre Area Direction Asset Management-Infrabel Area Direction Traffic Management & Services-Infrabel Bureau Organisation du Trafic-Infrabel

Plus en détail

Présentation de la Société

Présentation de la Société Présentation de la Société 1 Présentation Générale SOCIETE INDEPENDANTE d étude, de conseil et d ingénierie basée à Aix en Provence, à 15 minutes de l aéroport de Marseille Provence et à 3 heures de Paris

Plus en détail

Train & Métro. Solutions de communication WiFi durcies pour applications ferroviaires au sol et en embarqué

Train & Métro. Solutions de communication WiFi durcies pour applications ferroviaires au sol et en embarqué Train & Métro Solutions de communication WiFi durcies pour applications ferroviaires au sol et en embarqué Train & Métro - Communications bord-sol sans interruption - L une des principales préoccupations

Plus en détail

Les Solutions RTLS fondées sur le WiFi

Les Solutions RTLS fondées sur le WiFi Les Solutions RTLS fondées sur le WiFi État de l Art Pôle I-Trans, le 20 septembre 2007 1 Sommaire Objectifs La Technologie Les applications existantes Annexe : compatibilité avec les solutions RFID 2

Plus en détail

PHOENIX Pharma France affirme sa position de challenger sur le marché français de la distribution pharmaceutique

PHOENIX Pharma France affirme sa position de challenger sur le marché français de la distribution pharmaceutique Communiqué de presse du lundi 12 mars 2012 PHOENIX Pharma France affirme sa position de challenger sur le marché français de la distribution pharmaceutique Créteil, lundi 12 mars 2012 - A l heure des profonds

Plus en détail

Système d information : démystification, facteur de croissance et conduite du changement

Système d information : démystification, facteur de croissance et conduite du changement Système d information : démystification, facteur de croissance et conduite du changement Patrick CONVERTY Directeur Commercial www.cibeo-consulting.com Approche globale de la performance Stratégie Système

Plus en détail

Solutions de Cybersécurité Industrielle

Solutions de Cybersécurité Industrielle Solutions de Cybersécurité Industrielle Automation Informatique Industrielle M2M www.factorysystemes.fr Notre mission «Mettre au profit de nos clients des secteurs de l industrie, du transport et des infrastructures

Plus en détail

(R)évolution du marché des solutions vocales en Europe

(R)évolution du marché des solutions vocales en Europe (R)évolution du marché des solutions vocales en Europe Un white paper de Zetes First-class PARTNER FOR IDENTIFICATION AND MOBILITY SOLUTIONS www.zetes.com always a good id SOMMAIRE 03 03 Introduction Exploiter

Plus en détail

Description du produit

Description du produit Fiche technique Solution de gestion de réseaux locaux sans fil WLM1200 Présentation des produits Au vu de l intérêt croissant pour la mobilité, la gestion des réseaux locaux sans fil (WLAN) revêt une importance

Plus en détail

CHALLENGES NUMERIQUES

CHALLENGES NUMERIQUES Programme d Investissements d Avenir CHALLENGES NUMERIQUES Appel à manifestation d intérêt Cahier des charges ADRESSE DE PUBLICATION DE L APPEL A MANIFESTATION D INTERET https://extranet.bpifrance.fr/projets-innovants-collaboratifs/

Plus en détail

La plateforme IRM. La maitrise des risques. L accès à la plateforme

La plateforme IRM. La maitrise des risques. L accès à la plateforme Plateforme IRM La plateforme IRM Une vue 360 sur l activité Le management proactif La maitrise des risques La valorisation de l impact social Les caractéristiques techniques Le processus intégral de traitement

Plus en détail

Pierre De Dobbeleer. Spécialiste Project Management, Electronique, Réseaux et télécommunications

Pierre De Dobbeleer. Spécialiste Project Management, Electronique, Réseaux et télécommunications Pierre De Dobbeleer Contact: 11 rue Rogier, 5000 Namur 3éme étage Tel: +32 471 37 64 82 Age: 46 ans Divorcé, 2 enfants Spécialiste Project Management, Electronique, Réseaux et télécommunications Domaines

Plus en détail

Etudes / Développement / Application. Développer notre vision d avance

Etudes / Développement / Application. Développer notre vision d avance Développer notre vision d avance 1 - Ingénieur application système de freinage ESP 2 - Ingénieur développement système contrôle moteur 3 - Ingénieur essai moteur 4 - Ingénieur développement logiciel 5

Plus en détail

l esprit libre www.thalesgroup.com/security-services

l esprit libre www.thalesgroup.com/security-services > L infogérance l esprit libre Ou comment contribuer à la performance de l entreprise en externalisant ses systèmes d information critiques www.thalesgroup.com/security-services >> PERFORMANCE ET INFOGERANCE

Plus en détail

IBM Tivoli Storage Manager

IBM Tivoli Storage Manager Maintenir la continuité des affaires grâce à une gestion efficace et performante du stockage IBM Tivoli Storage Manager POINTS FORTS Accroît la continuité des affaires en réduisant les temps de sauvegarde

Plus en détail

Système de vidéosurveillance Guide de configuration

Système de vidéosurveillance Guide de configuration Guide de configuration Introduction Les technologies de vidéosurveillance ne sont plus considérées comme «nouvelles» de nos jours, puisque l on enregistre et archive des vidéos depuis maintenant de nombreuses

Plus en détail

MANUEL DE MANAGEMENT DE Edition 6 LA QUALITE ET DE LA SECURITE Ind B Février 2014

MANUEL DE MANAGEMENT DE Edition 6 LA QUALITE ET DE LA SECURITE Ind B Février 2014 MANUEL DE MANAGEMENT DE Edition 6 LA Février 2014 DIFFUSION INTERNE CONTROLEE Rédaction Valérie MINSENTI Responsable Management de la Qualité et de la Sécurité Date : 18/02/14 Visa : Approbation M. Vincent

Plus en détail

Plan d actions Recherche, Technologie et Innovation

Plan d actions Recherche, Technologie et Innovation La passion de l'excellence Plan d actions Recherche, Technologie et Innovation Comités et séminaires RTI Phase : Initiation - Détection 1 Projets Objectif Faciliter les échanges entre les membres de NAE

Plus en détail

Présentation de SILICOM

Présentation de SILICOM Présentation de SILICOM PRÉSENTATION GÉNÉRALE En quelques chiffres 31 ans d existence 200 Collaborateurs 8 M de capital Plus de 14 M de CA Plus de 15 clients grands comptes 3 établissements pour couvrir

Plus en détail

le personnel sur les avantages d un tel système était également crucial à la réussite du projet.

le personnel sur les avantages d un tel système était également crucial à la réussite du projet. Success Story Grâce à la solution OpenScape Contact Center d Unify, le CHU de Liège a réduit le temps d attente de 80% des appels de prise de rendezvous des patients à moins de 30 secondes. Le Centre Hospitalier

Plus en détail

LES NOUVEAUX USAGES DE LA MOBILITÉ. Un enjeu et une opportunité majeurs pour l industrie automobile

LES NOUVEAUX USAGES DE LA MOBILITÉ. Un enjeu et une opportunité majeurs pour l industrie automobile LES NOUVEAUX USAGES DE LA MOBILITÉ Un enjeu et une opportunité majeurs pour l industrie automobile. Position du problème Un axe très important dans les transports individuels est celui des nouveaux usages

Plus en détail

Des métiers d avenir DOSSIER DE PRESSE. Molinfaing, le 16 septembre 2014.

Des métiers d avenir DOSSIER DE PRESSE. Molinfaing, le 16 septembre 2014. Molinfaing, le 16 septembre 2014. DOSSIER DE PRESSE Le Centre de compétence Forem Logistique Liège a deux implantations : le centre de Bierset et son antenne de Molinfaing. Située dans le parc d activités

Plus en détail

Chaque réseau doit être géré.

Chaque réseau doit être géré. SYSTIMAX Solutions imvisiontm. Gestion d infrastructure simplifiée. Chaque réseau doit être géré. La question est de savoir COMMENT? La vision : La réussite des entreprises passe par des réseaux mieux

Plus en détail

Optimisez votre SIRH. HR Access Services Une nouvelle dimension de services. Business Consulting Services. Copyright IBM Corporation 2001

Optimisez votre SIRH. HR Access Services Une nouvelle dimension de services. Business Consulting Services. Copyright IBM Corporation 2001 Business Consulting Services Copyright IBM Corporation 2001 Compagnie IBM France Tour Descartes 2, avenue Gambetta La Défense 5 92066 Paris-La Défense cedex services/fr IBM, le logo IBM et le logo e-business

Plus en détail

* Un flux TCP/UDP est une communication (plusieurs sessions TCP ou UDP) entre deux machines IP pendant un intervalle de

* Un flux TCP/UDP est une communication (plusieurs sessions TCP ou UDP) entre deux machines IP pendant un intervalle de Plateforme de Surveillance réseau et sécurité Solution SecurActive NSS SecurActive NSS est une plateforme de surveillance réseau et sécurité basée sur un moteur d analyse innovant. SecurActive NSS capture

Plus en détail

PROTECTION DE PÉRIMÈTRE AYANT FAIT SES PREUVES ENCORE PLUS SIMPLE AVEC LA NOUVELLE PLATEFORME

PROTECTION DE PÉRIMÈTRE AYANT FAIT SES PREUVES ENCORE PLUS SIMPLE AVEC LA NOUVELLE PLATEFORME DES SYSTEMES DE PROTECTION DE PÉRIMÈTRE ENCORE PLUS INTELLIGENTS MicroPoint II Système de détection sur clôture MicroTrack II Système de détection par câble enterré MicroWave 330 Barrière hyperfréquence

Plus en détail

Novembre 2013. Regard sur service desk

Novembre 2013. Regard sur service desk Novembre 2013 Regard sur service desk édito «reprenez le contrôle grâce à votre service desk!» Les attentes autour du service desk ont bien évolué. Fort de la riche expérience acquise dans l accompagnement

Plus en détail

SOLUTIONS INTÉGRÉES DE SÉCURITÉ DE PÉRIMÈTRE

SOLUTIONS INTÉGRÉES DE SÉCURITÉ DE PÉRIMÈTRE SYSTÈMES DE DÉTECTION SUR CLÔTURE SYSTÈMES DE DÉTECTION PAR CÂBLE ENTERRÉ SYSTÈMES DE SURVEILLANCE ET DE CONTRÔLE D ALARME DETECTEURS HYPERFRÉQUENCES DETECTEURS HYPERFRÉQUENCES MOBILES CAPTEURS À INFRAROUGE

Plus en détail

Atelier Thématique : La communication de machine à machine (M2M) pour mobiliser l internet des objets

Atelier Thématique : La communication de machine à machine (M2M) pour mobiliser l internet des objets Programme Ministériel 2015 de la GSMA : compte-rendu de session Atelier Thématique : La communication de machine à machine (M2M) pour mobiliser l internet des objets Lundi 2 mars 2015 Session animée par

Plus en détail

COMMUNIQUÉ DE PRESSE NEFAB FRANCE

COMMUNIQUÉ DE PRESSE NEFAB FRANCE COMMUNIQUÉ DE PRESSE NEFAB FRANCE SALON DE L EMBALLAGE 2010 STAND 6H 075 Leader mondial dans la fourniture de Solutions complètes d Emballage pour l Industrie UNE QUALITé ET DES PERFORmANCES CERTIFIéES

Plus en détail

RESUME DESCRIPTIF DE LA CERTIFICATION (FICHE OPERATIONNELLE METIERS)

RESUME DESCRIPTIF DE LA CERTIFICATION (FICHE OPERATIONNELLE METIERS) RESUME DESCRIPTIF DE LA CERTIFICATION (FICHE OPERATIONNELLE METIERS) Intitulé (cadre 1) Master Sciences Technologies Santé, mention Sciences et Technologies de l Information et de la Communication, spécialité

Plus en détail

Faites l expérience d un monde où les interactions avec vos clients se portent de mieux en mieux.

Faites l expérience d un monde où les interactions avec vos clients se portent de mieux en mieux. Faites l expérience d un monde où les interactions avec vos clients se portent de mieux en mieux. NCR SERVICES Brochure Title Goes Here Gestion Sub-header proactive, / description maintenance goes here

Plus en détail