Une tache sur l aile du papillon

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Une tache sur l aile du papillon"

Transcription

1 Une tache sur l aile du papillon Spectacle tout public Création : Novembre 2017 Texte : Alain Cofino Gomez Mise en scène : Sylvie Baillon Avec : Marie Godefroy, Éric Goulouzelle & Pierre Tual lieu de fabrique Rue d'allonville Le Bâton Rouge Rivery administration Maison du Théâtre 24 rue Saint-Leu Amiens tél. +33(0)

2 Une tache sur l aile du papillon compagnie CHES PANSES VERTES Texte : Alain Cofino Gomez Mise en scène : Sylvie Baillon assistée de Lucas Prieux Avec : Marie Godefroy, Éric Goulouzelle & Pierre Tual Construction marionnettes : Natacha Belova Fabrication marionnette-écran : Eric Goulouzelle et Romain Landat Scénographie : Antoine Vasseur Création musique : Appât 203 Costumes : Sophie Schaal Direction technique : Antoine Gérard Direction artistique 3D : Philippe Baby Réalisation 3D : Mike Tarrat, Guillaume Darras, Alexis Leleu et Margot Briquet de ESAD / Waide Somme Collaborateur artistique pour la projection : Christophe Loiseau Collaboration technique : Guillaume Carron, David Durand, Mounya Belghiti et Stéphane Swaenepoel du Laboratoire MIS de l Université de Picardie Jules Verne Collaboration transmédia : Laboratoire CRAE de l Université de Picardie Jules Verne Collaboration bande dessinée : On a marché sur la Bulle RÉSUMÉ Dans une chambre d hôpital, un enfant psychotique entretient une relation amicale avec son hallucination, un soldat de la guerre 14/18. Un médecin tente de cerner son problème. Soudain, le bâtiment s effondre et l accès à la chambre de l enfant est bloqué. Une infimière, le médecin et l enfant sont contraints de passer quelque temps ensemble, coincés dans cette chambre, jusqu à l arrivée des secours production / Le Tas de Sable - Ches Panses Vertes, Pôle des Arts de la marionnette en région Picardie, Lieu-compagnie marionnette. Avec le soutien du Service Provincial des Arts de la Scène de Hainaut (Belgique) / La Fabrique Théâtre, du Festival International des Théâtres de Marionnette, de l Institut International de la Marionnette et du Safran, scène conventionnée à Amiens. le projet bénéficie de l aide au développement 2014 du DICRéAM du CNC et est lauréat de l appel à projet services culturels innovants 2014 du Ministère de la Culture et de la Communication. le spectacle est créé par la compagnie Ches Panses Vertes en collaboration avec l ESAD Amiens / Waide Somme et l Université de Picardie Jules Verne et avec la complicité de l Historial de la Grande Guerre de Péronne et du Conseil Général de la Somme. Le Tas de Sable - Ches Panses Vertes, Pôle des Arts de la marionnette en Région Picardie missionné par le Ministère de la Culture et de la Communication au titre du compagnonnage marionnette, est conventionné avec le Ministère de la Culture / DRAC Picardie, le Conseil régional de Picardie, les Conseils généraux de la Somme, de l Oise, et Amiens Métropole.

3 CALENDRIER DE CRÉation Création : Novembre 2017 saison Objectifs : - Création d un premier prototype de marionnette-écran fonctionnel - Existence de la marionnette-écran au plateau (Relations aux dispositifs - rapport à la taille, la manipulation des marionnettes. Question de l énonciation - comment une projection sur du tissu parle) - Développement des interactions possibles entre scène et BD Résidences : - Du 9 au 20 décembre 2014 : Safran, scène conventionnée, Amiens - Du 20 avril au 4 mai 2015 : La Fabrique Théâtre, Province du Hainault, Belgique. La résidence s inscrit dans le projet Un pas de côté de la Fabrique de Théâtre dans le cadre de Mons 2015 capitale européenne de la Culture Présentation marionnette numérique : - Le 17 juillet 2015 au Petit Louvres dans le cadre du Festival d Avignon saison Objectifs : - Aboutissement de la marionnette-écran et des autres marionnettes - Travail de manipulation et de jeu de la marionnette écran - Définition de la trame narrative, des éléments esthétiques, du lien au spectacle et des élements historiques intégrés - Développement Résidences : - Du 28 septembre au 10 octobre 2015 au Tas de Sable à Amiens - Du 14 au 31 mai 2016 (lieu de résidence toujours en recherche) Présentation marionnette numérique : - Le 23 septembre 2015 au Salon Des Calés dans le cadre du Festival Mondial des Théâtres de Marionnettes - Les 9 et 10 octobre 2015 à la Maison Folies de Mons dans le cadre de Mons le 11 décembre 2015 à l occasion de la clôture de Mons 2015 à la Fabrique Théâtre. saison Objectifs : - Ecriture au plateau / mise en scène du spectacle - Etablissement de la bande dessinée historique et du site internet Résidences : - Octobre 2016 (lieu de résidence toujours en recherche) - Mars 2017 (lieu de résidence toujours en recherche) - Octobre-novembre 2017 (lieu de résidence toujours en recherche)

4 NOTE d intention «Pour la troisième fois, j aborde la guerre dans une création. La situation «guerre» fonctionne pour moi comme une métaphore paroxystique de notre façon d être au monde. La guerre est le nom d un phénomène qui plonge l homme dans un état-limite. En 1990, Dieu est absent des champs de bataille adaptation de La main coupée de Blaise Cendrars et des poèmes de Guillaume Apollinaire, posait la question du sens de l engagement, puisque Blaise était un engagé volontaire. La guerre était majoritairement une évidence pour les belligérants : c était une conquête de territoires physiques et une façon de «défendre» ce qui nous avait (dé) formé et des valeurs auxquelles nous sommes attachés. Les corps s affrontaient et étaient abîmés. Les mots renvoyaient à une réalité. Les conduites étaient héroïques. La paix? C était celle du vainqueur. En 2000 La scie patriotique de Nicole Caligaris abordait la question de l idéologie dominante qui veut nous faire croire qu il y a une guerre quelque part, et que nous la cherchons désespérément, pour être dans l action (...). On ne sait plus où sont les territoires à conquérir. Les corps souffrent. Les mots ont encore une puissance d évocation... Tous des anti-héros. La paix? Quelle paix? (déjà) Aujourd hui, la guerre est partout. Les Guerres sont sociales, économiques, civiles, intimes, territoriales, financières, de pouvoir, psychologiques, de l énergie, climatiques, chirurgicales Les combattants sont partout aussi anonymes que leurs victimes. Les conflits n ont plus de frontière et les protagonistes de cette pièce en parlent ou vivent cet état de bataille interminable au quotidien. Alain Cofino Gomez Aujourd hui, nous avons des géographies réelles mais aussi virtuelles. Nous avons des identités réelles mais aussi virtuelles. Aujourd hui, nous sommes envahis d images qui, de façon quotidienne et répétée, nous présentent les conflits comme des jeux vidéos, en prétendant présenter une réalité. Nous sommes envahis, submergés par des images dont on ne sait plus si elles sont réelles ou fictionnelles. Et toutes ces images ont un pouvoir de fascination. Donc une propagande démultipliée. De plus, avec les drones, «la notion de «guerre» entre en crise ( ). Cette tentative d éradication de toute réciprocité dans l exposition à la violence dans l hostilité reconfigure non seulement la conduite matérielle de la violence armée, techniquement, tactiquement, physiquement, psychiquement mais aussi les principes traditionnels d un ethos militaire officiellement fondé sur la bravoure et l esprit de sacrifice. À l aune des catégories classiques, le drone apparaît comme l arme du lâche» (in Théorie du drone de Grégoire Chamayou, la Fabrique édition). Et encore «qu impliquerait, pour une population, de devenir le sujet d un État-drone»?

5 Comme pour l enfant psychotique du texte, nous perdons contact avec la réalité. La petite fille : Bon, voilà, alors, cela se passe comme ça et tu dois choisir. Dans ce jeu, tu peux tuer des gens, mais ce n est pas obligatoire. Cela peut aussi arriver par accident. Un type qui passe devant ton véhicule et pouf. Tu dois être prête. On te propose de t entrainer avant de commencer une partie. Une fois que tu te sens prête, tu te lances. Tu meurs quelques fois, c est normal. Tu fais des choix. Parfois ce ne sont vraiment pas les bons et tu t enfonces dans ton erreur et tu meurs. Même si tu es bien armé. Je veux dire un AK47 cela ne vaut pas grand-chose dans une embuscade bien menée. Voilà. Ensuite tu meurs de moins en moins. (...) Parfois tu traverses une ville et tu peux reconnaitre des magasins dans lesquels tu as déjà fait du shoping. Ça, c est flippant, non? (...) Tu te construis une chronologie meurtrière. Lentement, tu vises bien la tête. Pan. Le suivant. Pan. Un autre. Pan. Et le dernier pour la route. Pan. Voilà, le temps reprend son cours et la voie est libre. Voilà, cela se passe comme ça dans ce jeu. Si tu entres, tu as du mal à en sortir. C est sans fin. Alain Cofino Gomez, Une tache sur l aile du papillon Alors, la paix? Le Soldat : je veux bien que cela s arrête, là. Tout de suite. Dans l instant, je veux bien que cela finisse, que cela cesse. Je ne veux pas avoir l air de demander. Mais là, oui, cela peut s arrêter. Instantanément. Que cela ait une fin. Je veux bien que cela cesse. Je ne veux pas donner l impression de supplier, mais, là, si cela prenait fin, j en serais heureux. Je veux bien une fin. Un stop. Que cela cesse, enfin. Je veux bien que tout s arrête. Maintenant et pour toujours. Là, sans attendre. Que cela finisse une bonne fois pour toutes et que l on en parle plus. Je veux bien, ça, oui. Une belle et bonne fin. Alain Cofino Gomez, Une tache sur l aile du papillon Comme tout à chacun. Il faudra donc que le plateau donne à voir ce trouble de réalités. Celle de l enfant psychique et celle où nous sommes plongés. D où le travail nécessaire avec des images et des objets numériques.» Sylvie Baillon

6 PRÉSENTATION DU PROJET Le processus de création du spectacle est l occasion d expérimentations technologiques. Impulsée par la dynamique du Portail des Arts de la marionnette, la compagnie Ches Panses Vertes souhaite intégrer dans le jeu des éléments numérisés. Cette recherche sera le fruit de la collaboration de deux ans entre la compagnie Ches Panses Vertes, l école de 3D ESAD / Waide Somme et le laboratoire MIS de l Université de Picardie Jules Verne. Le soldat est un être changeant, mais bien réel pour l enfant psychotique. Il s agira donc de créer une forme changeante, une réalité mouvante, tangible et manipulable par les comédiens marionnettistes, à partir des objets numériques 3D. Une des questions abordée par la création est la représentation de la guerre et en particulier celle de Elle est interrogée notamment dans le travail de recherche, sous ses aspects dramaturgiques, esthétiques et techniques. Elle est à l œuvre dans la création de la compagnie Ches Panses Vertes Une tache sur l aile du papillon : comment les propagandes nous font-elles croire que la guerre est partout (sociale, économique, civile, intime, territoriale, financière, de pouvoir, psychologique, de l énergie, climatique, chirurgicale ) et avec quels outils? Dans ce spectacle, un enfant psychotique a pour compagnon hallucinatoire un soldat (de tous temps, mais il porte d abord le costume du soldat français 14-18). Pour cet enfant, les mots ne recouvrent pas la réalité commune. Ce soldat est réel pour lui, virtuel pour le monde des soignants. De façon quotidienne et répétée, certaines images nous présentent les conflits comme des jeux vidéo, en prétendant présenter une réalité. Ce spectacle sera travaillé avec des acteurs, des marionnettes et des images numériques 3D qui permettront de jouer avec les représentations : celle du corps médical sur l enfant, celle de l enfant sur le monde, et la nôtre sur le spectacle et ses protagonistes, troublée à minima, parce que référencée et submergée par les images scénarisées et travaillées esthétiquement. Il s agit alors de dé-jouer nos représentations du conflit par un travail de théâtre avec la marionnette et l objet, porteurs de paroles indicibles. L objet et

7 la marionnette permettent de mettre en jeu, en histoires, mais avec distance, de les mettre devant soi et d en jouer. C est un théâtre qui n existe pas sans le jeu d acteur. Par un travail sur l image, parce qu elle est au cœur de nos imaginaires d aujourd hui, de la vraisemblance et des questions de réalités multiples. C est un outil évident de propagande. Le spectateur y voit spontanément une réalité qu il veut accepter, croire et vivre. Alors, il s agit de décoder et d apprendre à en jouer, pour explorer des mondes possibles, et pour qu elle devienne aussi un outil possible à utiliser au plateau. Demander à un homme qui raconte des histoires de tenir compte de la vraisemblance me paraît aussi ridicule que de demander à un peintre figuratif de représenter les choses avec exactitude. Alfred Hitchcock AU SERVICE D UN PROPOS DRAMATURGIQUE Le projet vise à rendre possible la manipulation d un objet 3D numérique de façon physique. Pour ce faire, il consiste en la création : - d un prototype de marionnette- écran, marionnette support de projection et objet de manipulation, qui servira à contrôler l image 3D numérique - d un objet 3D numérique, - d un dispositif permettant de capter les mouvements (dans les 3 dimensions) de la marionnette-écran afin de projeter sur celle-ci l image adaptée issue de l objet 3D numérique synchronisée aux mouvements de la marionnette-écran. Cette conceptualisation et cette construction de ce dispositif font l objet d une recherche et nous permet les réflexions et les avancées suivantes.

8 RECHERCHE TECHNIQUE Il y aura deux temps de répétitions, où nous chercherons le rapport entre les marionnettes, les acteurs et la projection. - Médecin et l infirmière, seront portés par les comédiens. - Petit garçon et petite fille, seront portés par les marionnettes. - Soldat : sera porté par la «marionnette numérique», elle changera de costume en commençant par porter celui d un soldat de la taille d un enfant, vu au musée de l Historial à Péronne. Ca sera bien une interprétation. Description de la recherche 3D et objectifs envisagés Le travail 3D partira d une modélisation classique (logiciel Maya), basée sur une travail de recherche historique. Puis le travail du Rig posera le premier problème : une animation narrative en temps réel via son passage sur le logiciel Unity. Un second objectif sera de résoudre le problème sur le rendu de l image, à savoir comment rendre une image numérique animée texturée et éclairée sur un écran mobile et en 3 dimensions (la marionnette écran). Un troisième sera l asservissement de l animation (une fois le passage sur Unity effectué) à une manipulation d une marionnette/joystick (interface hommemachine) tout en conservant l intervention d un animateur en temps réel. Enfin, sur le statut de l image virtuelle, une question : par la mise en perspective de l ensemble des manipulations, via une possible action de l animateur vers le manipulateur à son tour «manipulé», peut-on interroger ce statut dans son pouvoir «d attraction propagandiste»? Description de la recherche sur la projection en lien avec la manipulation et objectifs envisagés Projeter une image au théâtre sur un objet ou un décor revient à faire surgir une autre réalité que celle qui est projetée. La rencontre de l image et de son écran invente un autre degré de réalité: ce que nous appellerons les imagesécran. L enjeu de ce projet est de réussir à manipuler ces images écrans dans l espace dans un même mouvement. Une sorte de mapping dynamique. La recherche doit aussi s orienter vers la qualité et la nature de cette projection. La projection très haute définition (2K) s impose à nous. Un vidéo-projecteur au théâtre est aussi un projecteur de lumière. L interaction des «images-écran» dépendra de la qualité de cette projection.

9 Contact Elodie Couraud Manon Depoisson Teaser du spectacle lieu de fabrique Rue d'allonville Le Bâton Rouge Rivery administration Maison du Théâtre 24 rue Saint-Leu Amiens tél. +33(0) Le Tas de Sable - Ches Panses Vertes, Pôle des Arts de la marionnette en Région Picardie missionné par le Ministère de la Culture et de la Communication au titre du compagnonnage marionnette, est conventionné avec le Ministère de la Culture / DRAC Picardie, le Conseil régional de Picardie, les Conseils généraux de la Somme, de l Oise, et Amiens Métropole.

Le Tas De Sable Ches Panses Vertes

Le Tas De Sable Ches Panses Vertes Le Tas De Sable Ches Panses Vertes Lieu compagnie marionnette Pôle des Arts de la marionnette en région Picardie Prototype de marionnette numérique 2014-2017 lieu de fabrique Rue d'allonville Le Bâton

Plus en détail

Une tache sur l aile du papillon

Une tache sur l aile du papillon Une tache sur l aile du papillon Spectacle tout public Création : Novembre 2017 Texte : Alain Cofino Gomez Mise en scène : Sylvie Baillon Avec : Marie Godefroy, Éric Goulouzelle & Pierre Tual lieu de fabrique

Plus en détail

ACCOMPAGNTRICE MODÉRATRICE Application du tome 1

ACCOMPAGNTRICE MODÉRATRICE Application du tome 1 ACCOMPAGNTRICE MODÉRATRICE Application du tome 1 J ai le goût de partager avec vous mes expériences de vie qui en 2003 ont créé un précédent incontestable lors de la parution de mon livre : Changez votre

Plus en détail

Théâtre - Production théâtrale Description de cours

Théâtre - Production théâtrale Description de cours Théâtre - Production théâtrale Description de cours SESSION 1 (TRONC COMMUN) Histoire de l'architecture L objectif du cours est de cerner les principaux styles de l histoire de l architecture. Le contenu

Plus en détail

Expérimentation du logiciel de la ligne du temps. Cahier de l élève. Mai 2007

Expérimentation du logiciel de la ligne du temps. Cahier de l élève. Mai 2007 Expérimentation du logiciel de la ligne du temps (Version bêta) Cahier de l élève Je suis un élève du : 1 er cycle du primaire 2 e cycle du primaire 3 e cycle du primaire 1 er cycle du secondaire 2 e cycle

Plus en détail

Jésus m appelle à le suivre : avec l aide de l Esprit Saint, j embarque!

Jésus m appelle à le suivre : avec l aide de l Esprit Saint, j embarque! 4 Jésus m appelle à le suivre : avec l aide de l Esprit Saint, j embarque! Objectifs : En cette 4 ème catéchèse, nous voulons faire découvrir que, par le baptême, Jésus nous a rassemblé e s dans la communauté

Plus en détail

Petit Hector et la triche

Petit Hector et la triche Petit Hector et la triche En plus de la vie avec ses parents, Petit Hector en avait au moins trois autres : deux vies à l école, avec les maîtres et avec les copains, et puis la vie des vacances, où il

Plus en détail

Opinions, faits, sentiments

Opinions, faits, sentiments Opinions, faits, sentiments Les messages que nous recevons, de proches, d adultes, de la télévision, des livres, des journaux sont composés d un ensemble de faits, d opinions et de sentiments. Il n est

Plus en détail

Le but de ton photorécit (page-couverture de la mini-revue) : te présenter et présenter ton activité de façon brève et intéressante.

Le but de ton photorécit (page-couverture de la mini-revue) : te présenter et présenter ton activité de façon brève et intéressante. Suggestions pour créer sa mini-revue Kanata : je suis ici Auteure : Janine Tougas Illustrations : Alexis Flower SEPT ASTUCES POUR RÉUSSIR TON PHOTORÉCIT Le but de ton photorécit (page-couverture de la

Plus en détail

Le patinage artistique à l école

Le patinage artistique à l école Le patinage artistique à l école Serge Laget C.P.C. Lyon VII - juin 2000 - avec la participation des éducateurs sportifs de la Ville de Lyon des C.P.C. du groupe Ville de Lyon Présentation du dossier :

Plus en détail

Premier bilan des groupes «marionnettes» et «montage vidéo»

Premier bilan des groupes «marionnettes» et «montage vidéo» Premier bilan des groupes «marionnettes» et «montage vidéo» L hôpital de jour pour adolescents de l ASM13 accueille pour des soins de longue durée des patients ayant tous présenté des troubles psychiques

Plus en détail

Nos activités avec le robot Thymio II

Nos activités avec le robot Thymio II Nos activités avec le robot Thymio II Le Thymio est un robot. Il a des fonctions préprogrammées qui sont associées à des couleurs. Il contient de nombreux capteurs qui contiennent chacun un led coloré

Plus en détail

TABLE RONDE DU 21/11/2001

TABLE RONDE DU 21/11/2001 TABLE RONDE DU 21/11/2001 Devenir parents est une aventure qui se construit au quotidien avec ses enfants. Dans notre société, les modifications récentes de la structure familiale comme les familles monoparentales

Plus en détail

Extrait de la publication

Extrait de la publication PRÉSENTATION Dans le célèbre conte populaire, il n y a pas de père. Ce n est pas un oubli. Il y a une petite fille, une mère, une grand-mère et le loup, bien sûr. Joël Pommerat laisse aux enfants la liberté

Plus en détail

Initiation et réalisation BD. Création d univers et dialogué. Réalisation d un récit de A à Z. Découpage et storyboard. Mise en couleur numérique

Initiation et réalisation BD. Création d univers et dialogué. Réalisation d un récit de A à Z. Découpage et storyboard. Mise en couleur numérique Initiation bande dessinée La semaine du 21 au 25 avril 2014 De 9h30 à 16h30 Module Scénario BD du 7 et 8 décembre 2013 du 11 et 12 janvier 2013 Tous les mardis du 21 janvier au 8 avril 2014 Module Dessin

Plus en détail

Réussir un exercice de Maths sans stresser en 6 étapes!

Réussir un exercice de Maths sans stresser en 6 étapes! Réussir un exercice de Maths sans stresser en 6 étapes! Dans ce document cadeau, je te montre comment résoudre un exercice de mathématique en suivant une méthode donnée. Grâce à cette méthode, tu ne te

Plus en détail

Poser des limites à l enfant. Sanction : comment avoir une attitude éducative constructive et cohérente avec l enfant?

Poser des limites à l enfant. Sanction : comment avoir une attitude éducative constructive et cohérente avec l enfant? «Poser des limites à l enfant. Sanction : comment avoir une attitude éducative constructive et cohérente avec l enfant?» Intervention de Madame Mireille Colin, formatrice et psychopraticienne. Pourquoi

Plus en détail

Poèmes. Même si tu perds, persévère. Par Maude-Lanui Baillargeon 2 e secondaire. Même si tu perds Tu n es pas un perdant pour autant Persévère

Poèmes. Même si tu perds, persévère. Par Maude-Lanui Baillargeon 2 e secondaire. Même si tu perds Tu n es pas un perdant pour autant Persévère Poèmes École : Polyvalente de Normandin Commission scolaire : Du Pays des Bleuets Même si tu perds, persévère Par Maude-Lanui Baillargeon Même si tu perds Tu n es pas un perdant pour autant Persévère Ne

Plus en détail

Un site web quelques informations

Un site web quelques informations Un site web quelques informations Qu est-ce qu un site Web? Ce sont des pages faites d images et de textes. Tout le monde peut les consulter sur Internet à l aide d un logiciel appelé navigateur. Pour

Plus en détail

Les animaux. Les métiers

Les animaux. Les métiers Les animaux Les métiers Les moyens de transport Les fruits Je pratique mon truc de la catégorie: je retrouve les mots dans ma tête. Tu connais maintenant dans quelle catégorie est chacun des mots qu il

Plus en détail

Ouverture des deuxièmes Assises de la Prévention des Risques Professionnels dans les Collectivités Territoriales. Parc des Expositions de la Nordev

Ouverture des deuxièmes Assises de la Prévention des Risques Professionnels dans les Collectivités Territoriales. Parc des Expositions de la Nordev Ouverture des deuxièmes Assises de la Prévention des Risques Professionnels dans les Collectivités Territoriales Parc des Expositions de la Nordev Saint Denis Mercredi 13 novembre 2013 Monsieur le Président

Plus en détail

Communiquer autrement Pour transformer vos relations professionnelles

Communiquer autrement Pour transformer vos relations professionnelles CONGRÈS DE L ACSQ 2014 Communiquer autrement Pour transformer vos relations professionnelles Manon Deschênes, M.Ps., CRHA Directrice principale Gestion de carrière et psychologie du travail MAI 2014 PLAN

Plus en détail

Lève-toi et marche...

Lève-toi et marche... Lève-toi et marche... Salut! Te voilà EN ROUTE AVEC Avec qui? Avec l Esprit Saint, car tu l as reçu pour apprendre à devenir davantage l ami e de Jésus. Plus tu accueilles l Esprit Saint, plus il t aide

Plus en détail

Protocole du NICHD pour les auditions d enfants I. Introduction

Protocole du NICHD pour les auditions d enfants I. Introduction Protocole du NICHD pour les auditions d enfants I. Introduction 1. Bonjour, je m appelle et je suis un(e) policier(ière). (Présentez toute autre personne présente dans la pièce; idéalement, personne d

Plus en détail

sous l œil du cinéaste tendre l œil exposition de photographies

sous l œil du cinéaste tendre l œil exposition de photographies sous l œil du cinéaste tendre l œil exposition de photographies sous l œil du cinéaste Comment a été constituée l exposition «Sous l œil du cinéaste»? Quel(s) rôle(s) tient le réalisateur lors du tournage

Plus en détail

D.E. natation course 2015-2016. Séminaire 2 Support 2. La performance

D.E. natation course 2015-2016. Séminaire 2 Support 2. La performance D.E. natation course 2015-2016 Séminaire 2 Support 2 La performance Le pratiquant en situation de compétition Ethique du pratiquant - Ethique de la performance Pour certains sportifs, musiciens, peintres,

Plus en détail

Proposition artistique : Cie T. Public, association d idées.

Proposition artistique : Cie T. Public, association d idées. Proposition artistique : Cie T. Public, association d idées. Projet culturel de création en quatre phases, et quatre actes en accompagnement du programme de requalification urbaine de la ville de Saint-Quentin,

Plus en détail

Culturelab 2012. Compte rendu de mon séjour au Festival d Avignon. par Eline Wittevrongel

Culturelab 2012. Compte rendu de mon séjour au Festival d Avignon. par Eline Wittevrongel Culturelab 2012 Compte rendu de mon séjour au Festival d Avignon par Eline Wittevrongel 18/08/2012-28/08/2012 Grâce au concours «Olyfran», j ai eu la chance de visiter la belle ville d Avignon dans le

Plus en détail

Classe(s) : Seconde, première

Classe(s) : Seconde, première Le fantôme Classe(s) : Seconde, première Utilisation d un logiciel de tracé de courbes. Fonctions définies sur un intervalle. Fonctions associées. 1) Objectifs Mathématiques : - Fonctions polynômes du

Plus en détail

2. La police peut-elle m arrêter et m interroger sans raison?

2. La police peut-elle m arrêter et m interroger sans raison? Chapitre 2 : La police Partie 1: Contact avec la police 1. Quand puis-je être en contact avec la police? La police pourrait entrer en contact avec toi si elle a des motifs raisonnables de croire que tu

Plus en détail

Ce livret parle de la plus grande des promesses jamais faites, et de ce que Dieu a fait pour la tenir.

Ce livret parle de la plus grande des promesses jamais faites, et de ce que Dieu a fait pour la tenir. Ce livret parle de la plus grande des promesses jamais faites, et de ce que Dieu a fait pour la tenir. 2 Dieu vous aime et il tient ses promesses. Depuis que Dieu a fait le monde, il a promis de prendre

Plus en détail

Pépinière artistique et urbaine

Pépinière artistique et urbaine Pépinière artistique et urbaine Appel à projets Année 2015 Mise à disposition d espaces de travail Locaux et services Accompagnement Structuration et développement Mise en réseau professionnel Réponse

Plus en détail

Plus de 300 enfants de Mainvilliers et Vernouillet ont célébré cette date si importante pour eux!

Plus de 300 enfants de Mainvilliers et Vernouillet ont célébré cette date si importante pour eux! Avec la participation de la ville de Vernouillet (2 ème Ville Amie des enfants du département) Plus de 300 enfants de Mainvilliers et Vernouillet ont célébré cette date si importante pour eux! 19/20 Novembre

Plus en détail

Qu est ce que la vitesse?

Qu est ce que la vitesse? 34 La vitesse J Actuellement, beaucoup d accidents de la route sont dus à une vitesse mal maîtrisée et mal adaptée qui, dans le cas des cyclomotoristes, résulte souvent du non-respect des distances de

Plus en détail

Veuillez lire attentivement ce mode d emploi avant de commencer l étude de votre cours audio.

Veuillez lire attentivement ce mode d emploi avant de commencer l étude de votre cours audio. Veuillez lire attentivement ce mode d emploi avant de commencer l étude de votre cours audio. Mode d emploi du cours audio REUSSIR Tout d abord, félicitations pour l achat de ce cours et pour la décision

Plus en détail

C. DAVID, C. PAITRAULT, B. LEVOIVENEL, R.E NOTO L'Analyse de la Pratique 1

C. DAVID, C. PAITRAULT, B. LEVOIVENEL, R.E NOTO L'Analyse de la Pratique 1 de la Pratique 1 1. Objectifs Sensibiliser l étudiant à l intérêt et aux objectifs de l APP Structurer la rédaction de l APP : pertinence du choix de la situation et de sa description, pertinence du questionnement

Plus en détail

Faire de la photo avec un PRO

Faire de la photo avec un PRO Faire de la photo avec un PRO Atelier photo pour les élèves Animation auteur CONTACT Christine Malard Ateliers Art terre 11 bis rue de la Frébardière Bâtiment B Atelier 20 35510 Cesson-Sévigné Tél : 02

Plus en détail

d e s t i n, «P a s d e CE QUE LA COMPAGNIE EST AUSSI... m a i s c e q u e n o u s NUMÉRO 0 DE MA PETITE HISTOIRE À LA GRANDE

d e s t i n, «P a s d e CE QUE LA COMPAGNIE EST AUSSI... m a i s c e q u e n o u s NUMÉRO 0 DE MA PETITE HISTOIRE À LA GRANDE CE QUE LA COMPAGNIE EST AUSSI... DE MA PETITE HISTOIRE À LA GRANDE Résidence sur le quartier de Metz- Bellecroix Ecritures, travaux dramaturgiques, captation sonore en vue de la création du spectacle Mystère

Plus en détail

Concours du meilleur objet connecté

Concours du meilleur objet connecté Concours du meilleur objet connecté Un concours étudiant pour favoriser la créativité des étudiants à l échelle nationale Secteur : Internet des Objets Le concours Le concours s adresse aux étudiants de

Plus en détail

Aimer Elle avait laissé sa phrase en suspens. Je rouvris les yeux, pour voir qu elle me regardait. Elle m observait. Elle allait dire quelque chose, et guettait ma réaction. Je n avais aucune idée de ce

Plus en détail

Dans le cadre d une représentation d un spectacle de la Cie. Accueillir un témoin A l issue de la représentation du spectacle

Dans le cadre d une représentation d un spectacle de la Cie. Accueillir un témoin A l issue de la représentation du spectacle Actions culturelles Le coeur de métier de la Cie est la création et la diffusion de spectacles de marionnettes dont le contenu sociètal touche tous les publics. Par des actions culturelles ponctuelles,

Plus en détail

SAÉ - arts plastiques - secondairee GUIDE

SAÉ - arts plastiques - secondairee GUIDE SAÉ - arts plastiques - secondairee GUIDE Andrée-Caroline Boucher, service national du RÉCIT, domaine des arts RÉSUMÉ DE LA SITUATION Secondaire : facile à adapter au 3e cycle du primaire Il s agit d une

Plus en détail

Cher Léo, Nous aussi on t aime beaucoup, Mais on en a marre d être ici On part visiter Paris Allez rejoins-nous!

Cher Léo, Nous aussi on t aime beaucoup, Mais on en a marre d être ici On part visiter Paris Allez rejoins-nous! Parisafari Cher Léo, Nous aussi on t aime beaucoup, Mais on en a marre d être ici On part visiter Paris Allez rejoins-nous! Magali Truel pour les textes et le chant des animaux Francesco Acerbis pour le

Plus en détail

Façonne ton avenir. Grâce à un apprentissage professionnel chez Swisscom.

Façonne ton avenir. Grâce à un apprentissage professionnel chez Swisscom. Façonne ton avenir. Grâce à un apprentissage professionnel chez Swisscom. Prêt pour le marché du travail. Un apprentissage professionnel te permet d accéder directement à la vie professionnelle en sortant

Plus en détail

Le bon Samaritain Dialogue pastoral Auteure Ghislaine Rigolt Beaudoin

Le bon Samaritain Dialogue pastoral Auteure Ghislaine Rigolt Beaudoin Découvrir le chemin de l intimité grâce au bon Samaritain Catéchèse 1 1 Pourquoi et comment se faire proche des autres et de soi-même comme Jésus? Accueil et chant mimé En paraboles de Mannick et Gaëtan

Plus en détail

je serai mercoeur SAINT-LOUIS

je serai mercoeur SAINT-LOUIS je serai SAINT-LOUIS mercoeur au 1 er degré différencié (avec classes d intégration) au 1 er degré commun Vendeur(euse) Aide familial(e) Auxiliaire administratif et d accueil Agent médico-social Gestionnaire

Plus en détail

Projet de Résidence d Artiste en Milieu Scolaire, proposition artistique : «Sors les Mains de tes Poches!»

Projet de Résidence d Artiste en Milieu Scolaire, proposition artistique : «Sors les Mains de tes Poches!» Projet de Résidence d Artiste en Milieu Scolaire, proposition artistique : «Sors les Mains de tes Poches!» L équipe pédagogique et artistique de la Compagnie Gazelle missionnée en milieu scolaire pour

Plus en détail

COMMENT JE PEUX AIDER MON ENFANT À DÉVELOPPER LES DIFFÉRENTES QUALITÉS DU PROFIL DE L APPRENANT PROGRAMME D ÉDUCATION INTERNATIONAL

COMMENT JE PEUX AIDER MON ENFANT À DÉVELOPPER LES DIFFÉRENTES QUALITÉS DU PROFIL DE L APPRENANT PROGRAMME D ÉDUCATION INTERNATIONAL COMMENT JE PEUX AIDER MON ENFANT À DÉVELOPPER LES DIFFÉRENTES QUALITÉS DU PROFIL DE L APPRENANT PROGRAMME D ÉDUCATION INTERNATIONAL Ouverts d esprit Ouverts d esprit Nous portons un regard critique sur

Plus en détail

Document réalisé par Laëtitia Kadur d après le travail de l équipe enseignante d Exideuil De la TPS au CM2 Année scolaire 2013-2014 En juin 2014 avait lieu la projection du film d animation «Les trois

Plus en détail

Qu est-ce que la virtualisation?

Qu est-ce que la virtualisation? I Qu est-ce que la virtualisation? L actuel et le virtuel Considérons pour commencer l opposition facile et trompeuse entre réel et virtuel. Dans l usage courant, le mot virtuel s emploie souvent pour

Plus en détail

Toi seul peux répondre à cette question.

Toi seul peux répondre à cette question. Suis-je dépendant ou dépendante? Traduction de littérature approuvée par la fraternité de NA. Copyright 1991 by Narcotics Anonymous World Services, Inc. Tous droits réservés. Toi seul peux répondre à cette

Plus en détail

Présentation du programme de danse Questions-réponses

Présentation du programme de danse Questions-réponses Présentation du programme de danse Questions-réponses Description du programme Le DEC préuniversitaire en Danse du Cégep de Rimouski offre une formation collégiale préparatoire à la poursuite d études

Plus en détail

Dorothee Daily Devotional BROADCAST SCRIPT Programme ID: RSA - 016 Original title: Fellowship with God Titre : La Communion avec Dieu

Dorothee Daily Devotional BROADCAST SCRIPT Programme ID: RSA - 016 Original title: Fellowship with God Titre : La Communion avec Dieu Dorothee Daily Devotional BROADCAST SCRIPT Programme ID: RSA - 016 Original title: Fellowship with God Titre : La Communion avec Dieu DDD French, S 276 Page 1 Salutations chaleureuses dans le Puissant

Plus en détail

Projet Ecole Numérique

Projet Ecole Numérique Projet Ecole Numérique Projet AugmenTIC Introduction L enfant est quotidiennement amené à côtoyer le monde 3D par les films ou les jeux en ligne. C est un univers qui attire les élèves et suscite leur

Plus en détail

Circonscription de Saint Avertin Mission maternelle Mme Gourin, I.E.N Saint Avertin mai 2008 S APPROPRIER LE LANGAGE

Circonscription de Saint Avertin Mission maternelle Mme Gourin, I.E.N Saint Avertin mai 2008 S APPROPRIER LE LANGAGE Circonscription de Saint Avertin Mission maternelle Mme Gourin, I.E.N Saint Avertin mai 2008 S APPROPRIER LE LANGAGE Le langage à l école maternelle et son développement doivent être envisagés sous trois

Plus en détail

Le mécénat d entreprise

Le mécénat d entreprise Le mécénat d entreprise Ubiqus Paris, le 1 er octobre ] Sommaire Ouverture... 3 Georges CHABIN, Directeur de la communication... Qu est-ce que le mécénat?... 3 Maxine HEBERT, Responsable du Mécénat, société

Plus en détail

Le Musée de la Banque nationale de Belgique

Le Musée de la Banque nationale de Belgique Chapitre Le Musée de la Banque nationale de Belgique Le Musée se veut ouvert au plus grand nombre. Il s intègre dans la politique de communication de la Banque nationale, tournée vers le grand public et

Plus en détail

Ast & Fischer SA, Wabern

Ast & Fischer SA, Wabern Ast & Fischer SA, Wabern Daniel Troxler, employeur L automne passé, j ai reçu un appel téléphonique lors duquel on m a demandé si j étais intéressé à en savoir plus sur le programme d intégration «Job

Plus en détail

Bienvenue à la Maison des Arts

Bienvenue à la Maison des Arts Bienvenue à la Maison des Arts Livret jeu pour les enfants Exposition Jacques MONORY Du 25 janvier au 7 mars 2004 Aujourd hui grâce à ton livret jeu, tu vas pouvoir découvrir l univers de JACQUES MONORY

Plus en détail

Rapport de Stage. Statut juridique de l entreprise : Entreprise Conforme Légal Indépendante

Rapport de Stage. Statut juridique de l entreprise : Entreprise Conforme Légal Indépendante Koell-Keith Johan- Charles Rapport de Stage I-Description de l organisation Nom de l entreprise : Noticias SIN Statut juridique de l entreprise : Entreprise Conforme Légal Indépendante Situation géographique

Plus en détail

Résidences d auteur e n S e i n e - e t - M a r n e

Résidences d auteur e n S e i n e - e t - M a r n e Résidences d auteur en Seine-et-Mar ne Les résidences d auteur e n S e i n e - e t - M a r n e Afin de favoriser la présence artistique sur le territoire seine-et-marnais, le Conseil général de Seine-et-Marne

Plus en détail

ÉCOLE SECONDAIRE DE L AGORA. École secondaire. de l Agora. Pour apprendre autrement

ÉCOLE SECONDAIRE DE L AGORA. École secondaire. de l Agora. Pour apprendre autrement ÉCOLE SECONDAIRE DE L AGORA Pour apprendre autrement École secondaire de l Agora BIENVENUE À L ÉCOLE SECONDAIRE DE L AGORA! Horaire de la journée 8 h 40 à 9 h 40 1 re période 9 h 50 à 10 h 50 2 e période

Plus en détail

Quadrilatère St-Laurent

Quadrilatère St-Laurent Quadrilatère St-Laurent Mémoire présenté à l attention de l Office de consultation publique de Montréal Par Alain Vranderick Juin 2009 Introduction Étant résidant de la grande région métropolitaine de

Plus en détail

Premiers résultats présentés par Karinne Guilloux et Stéphanie Guillemard Chaire de recherche sur la jeunesse

Premiers résultats présentés par Karinne Guilloux et Stéphanie Guillemard Chaire de recherche sur la jeunesse Journée «jeunesse, quartier populaires et pratiques participatives» RésO Villes 6 février 2015, Angers «Jeupart : participation formelle et informelle des jeunes» Premiers résultats présentés par Karinne

Plus en détail

Le clown, la fleur et l'oiseau

Le clown, la fleur et l'oiseau Le clown, la fleur et l'oiseau DOSSIER de presse Mercredi 6 novembre à 14h30 Publics jeunes / Marionettes - A partir de 3 ans CONTACT PRESSE Sophie BAUER, administratice sophie.bauer@saintgermainenlaye.frlaye.fr

Plus en détail

6Des lunettes pour ceux qui en ont besoin

6Des lunettes pour ceux qui en ont besoin 6Des lunettes pour ceux qui en ont besoin Des lunettes pour ceux qui en ont besoin De nombreuses personnes dans le monde sont atteintes d erreurs de réfraction. Cela signifie que leurs yeux ne voient pas

Plus en détail

FORMATION L ENFANT ET LE JEU

FORMATION L ENFANT ET LE JEU FORMATION L ENFANT ET LE JEU Le jeu est au cœur du métier de l animateur car il est un moyen de connaître, de comprendre et d accompagner l enfant dans son développement. Les enjeux éducatifs liés au jeu

Plus en détail

ELLE PAS PRINCESSE, LUI PAS HÉROS

ELLE PAS PRINCESSE, LUI PAS HÉROS ELLE PAS PRINCESSE, LUI PAS HÉROS création janvier 2016 SAISON 2015 2016 texte Magali Mougel / mise en scène Johanny Bert Vee Speers THÉÂTRE POUR FILLES, GARÇONS, FEMMES ET HOMMES DÈS 7 ANS DURÉE 1 HEURE

Plus en détail

Rapport du stage d observation dans le cadre du cour de Multimédia

Rapport du stage d observation dans le cadre du cour de Multimédia BISSLER Nicolas Licence 6 20301207 Rapport du stage d observation dans le cadre du cour de Multimédia J ai réalisé mon stage d observation à l agence et conseils en publicité Reymann à Illkirch-Graffenstaden

Plus en détail

Une collectivité anglaise invente un dispositif anti-chômage des plus

Une collectivité anglaise invente un dispositif anti-chômage des plus DESIGN DE SERVICES PUBLICS UNE AUTRE MANIÈRE DE FAIRE Une collectivité anglaise invente un dispositif anti-chômage des plus de 50 ans avec les chômeurs eux-mêmes ; une équipe créative aide les habitants

Plus en détail

NOM DE LA CAMPAGNE: Groupe Castel, film institutionnel

NOM DE LA CAMPAGNE: Groupe Castel, film institutionnel Nom de l entité déposante : 18-55 (société de production audiovisuelle et studio de création) Nom de l agence conseil ou de l annonceur : Café Crème NOM DE LA CAMPAGNE: Groupe Castel, film institutionnel

Plus en détail

LES REPRESENTATIONS DES NOMBRES

LES REPRESENTATIONS DES NOMBRES LES CARTES A POINTS POUR VOIR LES NOMBRES INTRODUCTION On ne concevrait pas en maternelle une manipulation des nombres sans représentation spatiale. L enfant manipule des collections qu il va comparer,

Plus en détail

La propagande pendant la 1 ère guerre mondiale à travers la carte postale

La propagande pendant la 1 ère guerre mondiale à travers la carte postale La propagande pendant la 1 ère guerre mondiale à travers la carte postale Niveaux Nombre d élèves Collège 4 e et 3 e Classe entière 1) Objectifs : - Expliquer pourquoi, comment et dans quel contexte la

Plus en détail

Historique du coaching en entreprise

Historique du coaching en entreprise Historique du coaching en entreprise Aux Etats-Unis dans les années 80, le coaching des sportifs a beaucoup de succès. L entreprise, soucieuse d une plus grande performance va adapter le coaching afin

Plus en détail

solo marionnettique - manipulation de matière

solo marionnettique - manipulation de matière Éternités texte de Gilles Aufray solo marionnettique - manipulation de matière création septembre 2015 mise en scène et manipulation : Marion Vedrenne regards extérieurs : Laurent Michelin, Brice Coupey

Plus en détail

Le CHSCT, le devoir de prévention et la santé mentale au travail, comment se préparer?

Le CHSCT, le devoir de prévention et la santé mentale au travail, comment se préparer? Le CHSCT, le devoir de prévention et la santé mentale au travail, comment se préparer? Les élus qui nous contactent sont souvent démunis face à cette situation nouvelle que représente pour eux la multiplication

Plus en détail

ANNA ET ALEX CONTRE LES FAUX-MONNAYEURS

ANNA ET ALEX CONTRE LES FAUX-MONNAYEURS LE JEU «EURO RUN» www.nouveaux-billets-euro.eu ANNA ET ALEX CONTRE LES FAUX-MONNAYEURS - 2 - Anna et Alex sont camarades de classe et les meilleurs amis du monde. Il leur arrive toujours des aventures

Plus en détail

Bienvenue à Ton livret d accueil au Conseil général, service de l Aide Sociale à l Enfance (ASE)

Bienvenue à Ton livret d accueil au Conseil général, service de l Aide Sociale à l Enfance (ASE) Bienvenue à Ton livret d accueil au Conseil général, service de l Aide Sociale à l Enfance (ASE) Tu viens d être confié(e) au Conseil général, au service de l Aide Sociale à l Enfance, et tu dois te poser

Plus en détail

100 suggestions d activités pour la Fête de la culture

100 suggestions d activités pour la Fête de la culture 100 suggestions d activités pour la Fête de la culture Voici quelques suggestions pour vous aider à planifier vos activités de la Fête de la culture. Ces exemples ont été tirés des quelque 7 000 activités

Plus en détail

Connecte-toi aux nouvelles technologies

Connecte-toi aux nouvelles technologies Connecte-toi aux nouvelles technologies Les métiers des TIC des métiers branchés Bien choisir Toutes les informations utiles. Cette brochure doit t orienter dans tes choix de formation. Choisir n est pas

Plus en détail

«3 pas pour être moi facilement et créer ma vie aisément»

«3 pas pour être moi facilement et créer ma vie aisément» «3 pas pour être moi facilement et créer ma vie aisément» Leçon 15 : Comment être un coach, un thérapeute, un indépendant aligné et puissant. Célébration? Mon intention C est une leçon en 2 parties qui

Plus en détail

MODULE 5 5 ASTUCES _

MODULE 5 5 ASTUCES _ MODULE 5 5 ASTUCES Préambule Ce document reprend un ensemble d astuces que j ai développé au cours de ma pratique photographique. Ces astuces concernent de nombreux aspects allant de la gestion de la lumière

Plus en détail

Gildas. Lightpainting

Gildas. Lightpainting Gildas Lightpainting Calligraphie de Lumière/Lightpainting Le travail des recettes calligraphiques a contribué à la naissance d une nouvelle forme d expression artistique. Les signes de lumières sont exécutés

Plus en détail

THÉÂTRE EXERCICES EN ÉCRITURE DRAMATIQUE

THÉÂTRE EXERCICES EN ÉCRITURE DRAMATIQUE THÉÂTRE EXERCICES EN ÉCRITURE DRAMATIQUE Au regard des programmes-cadres Éducation artistique, Le curriculum de l Ontario, 9e et 10e année 2010 (révisé) et Éducation artistique, Le curriculum de l Ontario

Plus en détail

DE MAI À OCTOBRE 2015 EN PICARDIE. Appel à partenaires. DIRCOM RÉGION PICARDIE - Photo : Ludovic Leleu / Région Picardie

DE MAI À OCTOBRE 2015 EN PICARDIE. Appel à partenaires. DIRCOM RÉGION PICARDIE - Photo : Ludovic Leleu / Région Picardie DE MAI À OCTOBRE 2015 EN PICARDIE Appel à partenaires Fiche de présentation 2/8 Présentation du projet : contexte et enjeux En 2013, le festival «Jardins en scène» est devenu «Jardins en scène, une saison

Plus en détail

L Assemblier. L Assemblier

L Assemblier. L Assemblier L Assemblier Collectif de consultants L Assemblier Catalogue de formations pour les Conseils citoyens et leurs soutiens Faire équipe page 1 Travailler avec des tiers et monter des projets page 4 Le Conseil

Plus en détail

Pony Production. mise en scène : Stéphanie Marino. Texte et Interprètation : Nicolas Devort. création graphique : Olivier Dentier - od-phi.

Pony Production. mise en scène : Stéphanie Marino. Texte et Interprètation : Nicolas Devort. création graphique : Olivier Dentier - od-phi. création graphique : Olivier Dentier - od-phi.com et Pony Production mise en scène : Stéphanie Marino Texte et Interprètation : Nicolas Devort Résumé Colin fait sa rentrée dans un nouveau collège. Pas

Plus en détail

IL ETAIT UN TRUC... L association qui grimpe, qui grimpe... et amène la création artistique par tous, pour tous, partout... Dossier de Présentation

IL ETAIT UN TRUC... L association qui grimpe, qui grimpe... et amène la création artistique par tous, pour tous, partout... Dossier de Présentation IL ETAIT UN TRUC... L association qui grimpe, qui grimpe...... et amène la création artistique par tous, pour tous, partout... Dossier de Présentation 1 OBJECTIFS "A l'usage, l association IL ETAIT UN

Plus en détail

ETES-VOUS PRET.ES A ALLER MIEUX?

ETES-VOUS PRET.ES A ALLER MIEUX? ETES-VOUS PRET.ES A ALLER MIEUX? Projet formulé à partir de ma pratique de terrain: Constats Public défavorisé Plus le niveau d instruction est bas plus plus le risque est grand de développer des troubles

Plus en détail

L EUROPE EN FORMATIONS

L EUROPE EN FORMATIONS L EUROPE EN FORMATIONS > CONSTRUCTION > INSTITUTIONS > CITOYENNETÉ > POLITIQUES > BUDGET 1 Maison de l Europe de Rennes et de Haute-Bretagne La Maison de l Europe - de Rennes et de Haute Bretagne, association

Plus en détail

Cognition & Emotions

Cognition & Emotions Université Nice Sophia-Antipolis Département Sociologie Anthropologie Cognition & Emotions L Emotion et le Virtuel : Le Cas Heavy Rain Julien ROCCHI Master 1 Sociologie Semestre 2 Enseignement A. HALLOY

Plus en détail

LE PROJET INSTITUTIONNEL : DES VALEURS A L ORGANISATION

LE PROJET INSTITUTIONNEL : DES VALEURS A L ORGANISATION LE PROJET INSTITUTIONNEL : DES VALEURS A L ORGANISATION Marcel JAEGER - Directeur Général, IRTS Montrouge / Neuilly sur Marne Je ne vais traiter que du projet d établissement ou de service, et non pas

Plus en détail

Ressource en communication orale

Ressource en communication orale Convaincre un public de son point de vue Ressource en communication orale Lancer une invitation Prendre part à une entrevue Présenter une marche à suivre Participer à un jeu de détecteur de mensonges Décrire

Plus en détail

DEUXIÈME GROUPE D INTERVENTION

DEUXIÈME GROUPE D INTERVENTION DEUXIÈME GROUPE D INTERVENTION S i t u a t i o n s a r t i s t i q u e s et théâtre contemporain de proximités Co n t e m p o r a r y c l o s e - c o n t a c t t h e a t r e À QUOI RÊVE PETER? Un essai

Plus en détail

Lundi 21 septembre 2015. n 8

Lundi 21 septembre 2015. n 8 Lundi 21 septembre 2015 n 8 L e rêve réalisé pour les spectateurs passionnés de tennis : Gilles SIMON, joueur de classe mondiale, en finale de l'open de la Baie de Somme. Il a disputé un «match de finale»

Plus en détail

Compagnie CREA. Il était encore une. Création : Aude Maréchal

Compagnie CREA. Il était encore une. Création : Aude Maréchal Compagnie CREA Il était encore une fois (v2) Création : Aude Maréchal Il était encore une fois (v2) Création et interprétation : Aude Maréchal Spectacle jeune public (dès 3 ans) Durée : 45 minutes En salle

Plus en détail

Découvrez les Techniques Avancées de l Auto-Hypnose et utilisez pleinement vos Pouvoirs Secrets!

Découvrez les Techniques Avancées de l Auto-Hypnose et utilisez pleinement vos Pouvoirs Secrets! ALPHA INTERNATIONAL B.P 42 ~ 34560 Poussan téléphone/fax : 04-67-78-29-43 e-mail : Assoalpha@aol.com Découvrez les Techniques Avancées de l Auto-Hypnose et utilisez pleinement vos Pouvoirs Secrets! Bonjour,

Plus en détail

Colore, le livre de couleurs

Colore, le livre de couleurs Dossier de présentation d un spectacle pour la petite enfance Colore, le livre de couleurs Administration Contact Théâtre des 4 Vents Philip Ségura 6, Place du Terrail Tel : 04 94 84 78 86 83440 Tourrettes

Plus en détail

UNE HISTOIRE P O U R LES PLUS PETITS À INVENTER PAR TES COÉQUIPIERS ET TOI

UNE HISTOIRE P O U R LES PLUS PETITS À INVENTER PAR TES COÉQUIPIERS ET TOI UNE HISTOIRE À INVENTER PAR TES COÉQUIPIERS ET TOI P O U R LES PLUS PETITS Un livre à éditer Projet en interdisciplinarité entre le français et les arts plastiques En équipe de quatre personnes, vous aurez

Plus en détail

MOTIV ACTION. Pour passer du secondaire au collégial: des compétences à développer

MOTIV ACTION. Pour passer du secondaire au collégial: des compétences à développer 5 MOTIV ACTION Pour passer du secondaire au collégial: des compétences à développer André Bélanger, psychologue au collège Bois-de-Boulogne Diane Da Sylva, psychologue au cégep de Saint-Laurent André Grégoire,

Plus en détail