DEMANDE DE PERMIS DE CONSTRUIRE OSSIER ARCHITECTE

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "DEMANDE DE PERMIS DE CONSTRUIRE OSSIER ARCHITECTE"

Transcription

1 DEMANDE DE PERMIS DE CONSTRUIRE OSSIER ARCHITECTE Notice Architecturale et paysagère PC/4.1 PC/4.2 WILHELMINE «A» Construction de six bâtiments d habitation 24 logements rue Wilhelmine VILLEURBANNE Maître d'ouvrage: «S.A.R.L. 52» Château de Valbois 6, Allée de l'orangerie BP L'ETRAT Tél:(04) Architecte: Thierry CHENAL Architecte D.P.L.G. 25, rue d'inkermann VILLEURBANNE Tél:(04) DECEMBRE 2012

2 NOTICE ARCHITECTURALE PC/4.1 Délimitation de l'assiette foncière de l'opération: L'assiette foncière est constituée par de parcelle appartenant à la section cadastrale "AI": - Parcelles n 132, 133, Adresse : 2, 4, rue Wilhelmine VILLEURBANNE. Soit = =1918m² d assiette (Zone Upa PLU de Lyon-Villeurbanne). L'ensemble foncier est limité aux quatre points cardinaux : - A la limite Ouest, par le mur pignon d un bâtiment d habitation collective, R+3+attique. - Au Nord, par l alignement sur le domaine public constitué par la rue Lavirotte A l'est par l alignement sur le domaine public constitué par la rue Delore Enfin, au Sud, par le mur pignon d un bâtiment d habitation individuelle. Nature du projet: Le Maître d'ouvrage projette un ensemble résidentiel de 6 maisons à R+1, jumelés 2 par 2. - En retrait de 3m sur la rue Wilhelmine, 20 logements en accession (bâtiments A-B, C-D). - En retrait de 5m sur la rue Clément, 4 logements locatifs sociaux (Bât. E,F). - Un parking en sous-sol constitué de 24 Box accessibles par rampe de la rue Wilhelmine. Pour ce faire, il est prévu : - La démolition de bâtiments de 1401m² de surface de plancher, hangar, box, dépôt à rez de chaussée et 2 maisons à R+1. - La construction d'un bâtiment de 1426m² de plancher, soit: - 24 Logements qui se répartissent en 6 bâtiments à Rez et R Box VL. dont 1 PMR, et 1 local OM. De 13m² et 1 Local pour 2 roues de 24m². Accessibilité à la propriété: - L'accès à la propriété, Bâtiments A-B, C-D est assuré à l Ouest, par la rue Wilhelmine. - Les Bâtiments E et F sont desservis au Sud par la rue Clément. - L accès au stationnement en sous-sol s effectue à l extrémité nord, sous le bâtiment A. Les piétons et PMR accèdent par un escalier central et un ascenseur situés sous le bâtiment C. - Relief du terrain: - Les parcelles ne présentent pas déclivité naturelle remarquable, celle-ci étant inférieure à 1%. - Le niveau +/ est fixé à la cote moyenne NGF 169,20 niveau naturel moyen du terrain. Cette cote correspond au niveau du sol naturel au droit du bâtiment «C». - Occupation des sols & Caractéristiques des constructions: Cet ensemble de six bâtiments s établit sur les parcelles n 132, 133, 134, section AI. Ils abritent 24 logements qui se répartissent à R+1+C pour A, B, C et à R+1 pour D, E, F. L emprise du bâtiment libère 30% d espaces verts soit 607m², dont 577m² en pleine masse. Les bâtiments R+1 sont couverts de façon homogène par des toitures à deux pans dont les faitages sont respectivement parallèles aux chaussées qui les desservent. Les quelques volumes de bâtiments à rez de chaussée sont couverts par des terrasses minéralisées ou végétalisées et accessibles (bâtiments A-B, C-D). Le sous-sol est constitué d un seul niveau de box qui reste sous l emprise des bâtiments A,B,C.

3 Description du paysage proche et lointain. - Environnement proche: - La limite Ouest est constituée par la limite publique au droit de la rue Wilhelmine pour les bâtiments A, B, C, et, au droit des D, E, F, par des murs pignons borgnes d habitations mitoyennes. - Au Nord, le champ visuel est limité par le mur de clôture d une copropriété récente. - A l'est, il en est de même, au droit de l ensemble de la mitoyenneté de l assiette foncière. - Enfin, au Sud, par un mur de clôture et le mur pignon d un bâtiment d habitation à R+1, au droit du bâtiment C, et par la limite du domaine public au droit de la rue Clément, entre 25 et Étendues des perceptions: - L'implantation en plein cœur du quartier n'autorise pas de vues lointaines. - L étude fait donc appel à une vue aérienne photographique prise du sud. (voir planche PC8). - Une vue globale du projet a été simulée par image de synthèse en 3D, (Voir pl. PC 6.1). Justification de la conception du projet prenant en compte le paysage proche et lointain. - Implantation & Volumétrie: - Les bâtiments sont implantés en discontinu, et en retrait de 3m, de la voie Wilhelmine (Bât. A, B, C), et, de 5m sur la rue Clément (Bât. D, E, F). - Le principe d implantation exploite au mieux la morphologie en plan de l assiette foncière : Alignement régulier des volumes principaux sur la rue Wilhelmine, Bât. A, B, C, avec une orientation des faitages nord-sud, parallèle à la chaussée publique qui les dessert. Distribution sur le mail piéton intérieur à partir de la rue Clément, Bât. D, E, F. avec une orientation des faitages est-ouest. Ces deux orientations, associées aux deux sous-ensembles de bâtiments, viennent conforter la notion d articulation du plan masse tout en concourant à son intégration volumétrique dans le tissu urbain immédiatement environnant. Au sol, l ensemble du projet est structuré, et irrigué, par un mail piétonnier desservant les bâtiments entre la rue Clément et la rue Wilhelmine. Ses accès sont constitués par une traboule entre les bâtiments B et C sur la rue Wilhelmine et un accès ou débouché naturel au droit du retrait du bâtiment E sur la rue Clément. C est une sous-structure dans la structure urbaine du quartier, mais, à vocation piétonne. Cette distribution des volumes génère de nombreux espaces verts, mais, en façades orientales des Bât. A, B, C, l espace laissé libre, constitue un triangle d une surface d environ 400m² d espace verts, soit plus de 20% de la globalité de l assiette foncière. Cet ilot de verdure contraste avec les autres espaces extérieurs plus intimistes. Ii constitue ainsi un cœur d ilot végétalisé traversé par un mail piétonnier. - Parti architectural: Intégration urbaine et environnement végétalisé pavillonnaire. Le projet vise à une intégration dans un quartier à dominante urbaine pavillonnaire à R+1. La conception, l orientation, et la répartition volumétriques des bâtiments projetés tentent de se rapprocher au mieux de la morphologie urbaine du quartier. Les dimensions volumétriques de chaque bâtiment projeté correspondent sensiblement à celui de pavillons d habitation individuelle locaux.

4 Les pignons des volumes principaux, façades secondaires, sont distants au minimum de 4m, entre-deux et par rapport aux limites séparatives. Cette disposition crée un rythme d implantation régulier des bâtiments A, B, C. au droit de la rue Wilhelmine et avec le recul sur voirie, l ensemble peut-être correctement végétalisé, notamment sur la façade Est, et surtout en cœur d ilot par la plantation d arbres à haute-tige. L alignement des trois premiers bâtiments constitue un volume virtuel qui assure la transition avec le bâtiment d habitation linéaire sur la mitoyenneté nord, et le bâtiment isolé plus au sud. La disposition est reprise pour les bâtiments D, E, F en se tenant en retrait de la mitoyenneté Est, ce qui ménage l accès piétonnier sud-nord, au cœur d ilot, et à partir de la rue Clément. Sauf pour l orientation des faîtages qui change avec celle de la voirie de desserte, Est-Ouest. A partir de ce cœur d ilot végétalisé, le mail piétonnier se retourne à angle droit et «traboule» sur la rue Wilhelmine entre les bâtiments B et C. Sur cet axe transversal Est-Ouest vient se greffer l escalier et l ascenseur d accès au sous-sol. - Traitement des façades et matériaux : Les façades des volumes principaux seront traitées par des monocouches minérales projetées, de ton, Blanc cassé G20 dans la gamme PAREX. L unité colorimétrique a été, dans ce cas, retenue pour fédérer l ensemble et ne pas nuire à la bonne lecture des volumes déjà suffisamment variés. Elles sont structurées par des vêtures bois horizontales, qui constituant autant de supports de végétalisation se développant et se fixant sur des treilles. Ce traitement assurera une végétalisation rapide et aisée des muraux par plantes grimpantes. Il permet également de bien identifier et valoriser les volumes identifiables à des pavillons. Ces vêtures seront constituées de clins sur échelle bois, traité de ton hêtre clair. Ce traitement de surface est repris sur les volumes principaux et des treilles sont également prévues au droit des terrassons afin d ombrager leurs surfaces accessibles. Les menuiseries seront de type traditionnel en PVC de ton gris clair, dormants et ouvrants. Les vitrages de tous les châssis des menuiseries extérieures et des garde-corps des terrasses, seront de ton clair, sauf, pour les quelques châssis de sanitaires, qui seront dépolis. Les occultations seront assurées par des volets roulants à tablier PVC de même ton clair. Les caissons de volets roulants sont intégrés dans l épaisseur des parois et sont non visibles. Toutes les métalleries de garde-corps, treilles de façades ou terrasses, clôtures rigides délimitant les espaces privatifs, descentes pluviales, seront prélaquées, de ton RAL Les toitures possèderont des forgets ne dépassant pas 60cm, dont les sous-faces seront traitées de façon identique aux vêtures ponctuelles de façades. Les planches de rives, ou sablières seront traitées du même ton gris clair que les châssis de menuiseries extérieures. Les couvertures seront constituées de tuiles terre-cuite foncée et de ton vieilli pleine masse. Les choix colorimétriques restent des principes, et seront à affiner et à confirmer en coordination avec la coloriste en charge de mission pour la ville.

5 - Accessibilité secours, PMR, véhicules voirie : L altitude du niveau desservi le plus haut est à 8.25m du niveau +/ Tous les appartements sont accessibles du rez de chaussée des deux rues ou du cœur d ilot. Le sous-sol à 1 niveau est accessible pour les VL par une rampe inclinée de 15%, et de 5% pour les 5 premiers mètres d accès après le passage du portail d entrée, au droit de la façade sur la rue Wilhelmine. Le local d ordure ménagère d une surface de 13 m ² est prévu au premier sous-sol. Le local deux roues d une surface de 24m² est prévu également au premier sous-sol. Le désenfumage du sous-sol sera assuré mécaniquement par une grille d amenée d air en portail d accès et par une cheminée d extraction au sein du bâtiment C. Tous les logements sont accessibles aux PMR, compris le sous-sol de stationnement. - Soutènements: Le projet ne possède aucun mouvement de terre qui puisse générer de tels ouvrages. On note toutefois entre la dalle terrasse des espaces verts, qui coiffe l accès des sous-sol, et la zone de pleine masse, une murette d un mètre vingt de haut qui sera en béton traité. - Réseaux VRD: L ensemble des raccordements des réseaux des bâtiments est prévu au droit de la rue Clément pour des raisons de conception. Voir le plan PC 2, joint au dossier. L ensemble de la distribution des réseaux s effectue au droit du mail piéton intérieur. Cette disposition permet d assurer la pente d écoulement des réseaux gravitaires. Toutes les eaux pluviales sont réinjectées dans la pleine masse par 3 puits (1/2 bâtiments). Chaque service en charge des réseaux sera consulté afin d affiner ces dispositions. Le statut de la rue Wilhelmine est actuellement privé.

6 Notice PAYSAGÈRE PC/4.2 Espaces verts et équipements divers: La surface d espaces verts d un seul tenant et en pleine terre, est constituée par : - Le cœur d ilot, au droit des façades Est des Bâtiments A, B, C, et le retour au sud de la surface d espace vert, recul des Bâtiments D, E, F sur la mitoyenneté de la limite Est Soit une surface de 577m² en pleine masse pour 575m² requis, soit 30%. (1918m² d emprise totale parcellaire). Tous les espaces verts se répartissent en deux zones : - Une zone de parterres, en façade Ouest des Bâtiments A, B, C, espace de recul des maisons par rapport à la rue Wilhelmine, avec retour au sud du Bât. C. surface=225m² - Le cœur d ilot, au droit des façades Est des Bâtiments A, B, C, et le retour au sud de la surface d espace vert, recul des Bâtiments D, E, F sur mitoyenneté Est. Surface=577m² Soit 802m² d espace verts pour total de foncier de 1981m², soit 40% d espaces verts réels. - Ces espaces extérieurs seront privatisés et rattachés aux rez de chaussée des logements. - L accès d entretien peut se faire soit directement des entrées piétonnes sur rue pour les parterres côté Est, soit par le mail piéton qui débouche au sud rue Clément, et à l Ouest sur la rue Wilhelmine, entre les Bâtiments B et C. - Les murs de clôture en mitoyenneté avec les parcelles voisines seront tous conservés. Au droit des démolitions ils seront arasés et couverts au maximum de la hauteur autorisée de 2m, sauf problème ponctuel de stabilité à voir en coordination avec les fonds voisins. Toutes ces maçonneries traditionnelles seront traitées par un enduit monocouche identique à celui des bâtiments d habitation. - Tous ces espaces verts seront engazonnés et agrémentés de plantations ponctuelles d arbustes en cépée et à fleurs (type Viburnum opulus type, Rosa rugosa, Euonymus alatus ou équivalent, rhododendrons et lauriers), arbustes persistants (type Prunus Hebergii, Ligustrum sinense et vulgare ou équivalent) et petits arbres en cépées (type Amélanchier canadensis, Malus spectabilis, Prunus ou équivalent. - Le cœur d ilot d une profondeur supérieure à 6m sera ombragé par des arbres de haute tige à feuilles caduques à raison d une unité par 40m² d espace vert (type tilleuls à petites feuilles, tilia cordata ou Tilleuls de Crimée, tilia euchlora). - Les espaces verts trop exigus, pourront être agrémentés de couvre-sols (type Cornus Kelsey), ponctués par de petits massifs décoratifs (Hedera, Cotonéaster, Symphorines ou équivalent). Voir le plan PC 2 Plan masse joint au dossier.

7 Notice COMPLEMENTAIRE PC/4.3 Statut de la servitude: La servitude de passage de réseaux enterrés, au droit de rue Wilhelmine, et reliant les parcelles AI 70 et AI 134 sont existantes et reconduites pour le projet. Elle concerne notamment les réseaux gravitaires des eaux usées, eaux vannes faisant l objet des présents permis de construire, mais aussi, par servitude inscrite, celles de l évacuation des parcelles des fonds voisins et notamment la parcelle AI 272 et non inscrite pour la parcelle AI 72. Les réseaux reprennent la configuration générale de rejet des eaux sur la rue Clément par l AI 134. Réseaux: Les réseaux d alimentation France Télécom et ERDF ont fait l objet, depuis, de travaux de mise en conformité sous la chaussée de la rue Wilhelmine et rue du Canada. L étude d exécution des réseaux correspondants à la distribution des bâtiments du projet sera donc à harmoniser en conséquence. Places de stationnements: Le nombre de places indépendantes de stationnement en sous-sols est de 24 emplacements individuels boxés pour les 24 logements, et, une place de surface réservée aux PMR à proximité du bâtiment «C» et du piétonnier de la copropriété. Typologie des logements sociaux: Les bâtiments, à R+1, «E» et «F», possèdent chacun, deux logements T3, soit 4 logements sociaux T3 sur les 24 logements prévus au total, soit 317m² de pour 1557m² de surface de plancher totale correspondant à 20% de PLAI, PLUS ou PLS. Arbres de haute tige: Le nombre d arbres de haute tige prévu à planter est de 15 à répartir sur l espace vert en pleine terre. L emprise totale des bâtiments au sol est de 1090m² pour 1918m² total de foncier, soit environ 57%. L espace laissé libre au sol est donc de 828m² dont 577m² en pleine terre d un seul tènement. L emplacement réservé de voirie sur la rue Clément, de 66m², ne fait pas partie du calcul de la surface minimale des espaces verts. A

PLAN DE SITUATION C'est le plan qui localise votre terrain PCMI 1. SAINT DENIS - Bellepierre Parcelle AY 592. Ech : 1/ 2000 ème

PLAN DE SITUATION C'est le plan qui localise votre terrain PCMI 1. SAINT DENIS - Bellepierre Parcelle AY 592. Ech : 1/ 2000 ème PERMIS DE M. X. Plan de situation. Plan de masse 3. Coupe 4. Notice descriptive. Façades et plan de toiture. Insertion graphique 7. Photo dans le paysage proche 8. Photo dans le paysage lointain Mise à

Plus en détail

VILLE DE SAINT CLOUD PLAN D OCCUPATION DES SOLS ZONE UD

VILLE DE SAINT CLOUD PLAN D OCCUPATION DES SOLS ZONE UD VILLE DE SAINT CLOUD PLAN D OCCUPATION DES SOLS ZONE UD C est une zone à usage dominant d'habitat, peu dense et comportant des constructions en ordre discontinu dans un cadre verdoyant. I - NATURE DE L'OCCUPATION

Plus en détail

Direction de l urbanisme et de l aménagement Service urbanisme et foncier Réaliser sa demande de garage : les plans à fournir

Direction de l urbanisme et de l aménagement Service urbanisme et foncier Réaliser sa demande de garage : les plans à fournir Direction de l urbanisme et de l aménagement Service urbanisme et foncier Réaliser sa demande de garage : les plans à fournir Janvier 2013 Hôtel de Ville - 107 Avenue de la République - 77 340 Pontault-Combault

Plus en détail

CHAPITRE VI - ZONE Uza

CHAPITRE VI - ZONE Uza CHAPITRE VI - ZONE Uza Caractère de la zone Cette zone de la ZAC MAYAC a pour vocation la construction de logements collectifs autour d'une place de Quartier, avec possibilité de création de commerces

Plus en détail

AADI architectes associés

AADI architectes associés A A D I architectes associés Bayonne, Bordeaux, Pau FAISA Commune de Bordeaux CENTRAL TÉLÉPHONIQUE BORDEAUX AQUITAINE 28 rue Louis Liard L entreprise France Telecom souhaite valoriser son patrimoine bâti

Plus en détail

Guide de la déclaration préalable

Guide de la déclaration préalable Guide de la déclaration préalable www.petit-quevilly.fr MINISTÈRE CHARGÉ DE L URBANISME 1 En cas de besoin, vous pouvez vous renseigner auprès de la mairie Dpt Commune Année N o de dossier Cachet de la

Plus en détail

CHAPITRE II DISPOSITIONS APPLICABLES A LA ZONE CENTRALE U.C.

CHAPITRE II DISPOSITIONS APPLICABLES A LA ZONE CENTRALE U.C. CHAPITRE II DISPOSITIONS APPLICABLES A LA ZONE CENTRALE U.C. CARACTERE DE LA ZONE U.C La zone U.C est une zone urbaine de l agglomération où le développement des activités centrales (commerces, bureaux,

Plus en détail

MAITRE D'OUVRAGE: Mr & Me XXXXX Lieu de résidence: 53, rue de La Glisse XXXXXXXXXXX

MAITRE D'OUVRAGE: Mr & Me XXXXX Lieu de résidence: 53, rue de La Glisse XXXXXXXXXXX MAITRE D'OUVRAGE: Mr & Me XXXXX Lieu de résidence: 53, rue de La Glisse X Lieu du projet: 53, rue de La Glisse xxxxxxxxxxxxx CONSTRUCTION D'UNE MAISON D'HABITATION PC1. Plan de situation 1/25000 PC2. Plan

Plus en détail

Direction de l urbanisme et de l aménagement Service urbanisme et foncier Réaliser sa demande de comble et velux : les plans à fournir

Direction de l urbanisme et de l aménagement Service urbanisme et foncier Réaliser sa demande de comble et velux : les plans à fournir Direction de l urbanisme et de l aménagement Service urbanisme et foncier Réaliser sa demande de comble et velux : les plans à fournir Janvier 2013 Hôtel de Ville - 107 Avenue de la République 77 340 Pontault-Combault

Plus en détail

Sa vocation est d accueillir l implantation d activités économiques prioritairement dans le domaine des éco activités et des éco filières.

Sa vocation est d accueillir l implantation d activités économiques prioritairement dans le domaine des éco activités et des éco filières. La zone correspond à une zone d urbanisation future, non équipée, située au nord-est de la commune entre les voies ferrées et les territoires des communes limitrophes de Combs-la-Ville et Moissy- Cramayel.

Plus en détail

Définitions DÉFINITIONS

Définitions DÉFINITIONS DÉFINITIONS Accès et voie nouvelle : L accès est constitué par la limite entre le terrain et la voie qui le dessert. La voie nouvelle est une emprise publique ou privée qui permet de desservir plusieurs

Plus en détail

ZONE UB. Article UB 2 : Les occupations et utilisations du sol soumises à des conditions particulières

ZONE UB. Article UB 2 : Les occupations et utilisations du sol soumises à des conditions particulières ZONE UB CARACTÈRE DE LA ZONE Cette zone de densité plus faible regroupe les extensions immédiates du centre-ville. Une partie de cette zone est concernée par le périmètre de protection au titre des Monuments

Plus en détail

Prévoir ensemble l avenir de Pont-du-Château avec le «PLAN LOCAL d URBANISME»

Prévoir ensemble l avenir de Pont-du-Château avec le «PLAN LOCAL d URBANISME» Prévoir ensemble l avenir de Pont-du-Château avec le «PLAN LOCAL d URBANISME» La lettre d information municipale n 7 de mars 2005 vous a présenté et expliqué le pourquoi du Plan Local d Urbanisme (PLU).

Plus en détail

Introduction. Diagnostic stratégique global des bâtiments communaux une expertise urbaine et architecturale et un diagnostic de l usage

Introduction. Diagnostic stratégique global des bâtiments communaux une expertise urbaine et architecturale et un diagnostic de l usage Introduction Diagnostic stratégique global des bâtiments communaux une expertise urbaine et architecturale et un diagnostic de l usage Approche globale à l Échelle d un bâtiment Exemple : réflexion sur

Plus en détail

Zone UF. Les rampes de sortie de garage en sous-sol doivent être aménagées en retrait de 5 mètres par rapport à la bande de roulement.

Zone UF. Les rampes de sortie de garage en sous-sol doivent être aménagées en retrait de 5 mètres par rapport à la bande de roulement. Zone UF Caractéristique de la zone Cette zone concerne les groupes de constructions, à l'écart des bourgs et des hameaux, anciens ou récents, dont l'extension est admise. La zone UF a vocation à accueillir

Plus en détail

Département de LA MAYENNE. Commune de LAVAL. «Le Hameau de Vaufleury» - 43 lots - REGLEMENT. urbane. Aménagement urbain - Conception Réalisation

Département de LA MAYENNE. Commune de LAVAL. «Le Hameau de Vaufleury» - 43 lots - REGLEMENT. urbane. Aménagement urbain - Conception Réalisation PA10 Département de LA MAYENNE Commune de LAVAL «Le Hameau de Vaufleury» - 43 lots - REGLEMENT Dossier 252L Dressé le 15/01/2010 Modifié le urbane Aménagement urbain - Conception Réalisation 72 Boulevard

Plus en détail

SOMMAIRE. Chapitre 1 : Dispositions applicables à la zone UA... 2. Chapitre 2 : Dispositions applicables à la zone UB... 10

SOMMAIRE. Chapitre 1 : Dispositions applicables à la zone UA... 2. Chapitre 2 : Dispositions applicables à la zone UB... 10 SOMMAIRE Chapitre 1 : Dispositions applicables à la zone UA... 2 Chapitre 2 : Dispositions applicables à la zone UB... 10 Chapitre 3 : Dispositions applicables à la zone UC... 18 Chapitre 4 : Dispositions

Plus en détail

Livret d accompagnement

Livret d accompagnement Livret d accompagnement Bien penser son projet... Construire ensemble le patrimoine de demain... Sommaire Qui êtes-vous? Quelle maison imaginez-vous? Premiers pas sur le terrain Les caractéristiques du

Plus en détail

Pièces à joindre à une demande de PERMIS DE CONSTRUIRE

Pièces à joindre à une demande de PERMIS DE CONSTRUIRE page 1/8 1) Pièces obligatoires pour tous les dossiers PC1. : Un plan de situation du terrain [Art. R. 431-7 a) du code de l urbanisme] Le plan de situation permet de Vous devez indiquer sur le plan son

Plus en détail

PARTIE ÉCRITE DU PROJET D AMÉNAGEMENT PARTICULIER

PARTIE ÉCRITE DU PROJET D AMÉNAGEMENT PARTICULIER PARTIE ÉCRITE DU PROJET D AMÉNAGEMENT PARTICULIER Le présent projet d aménagement particulier a été élaboré conformément : - à la loi modifiée du 19 juillet 2004 concernant l aménagement communal et le

Plus en détail

TITRE II CHAPITRE V DISPOSITIONS APPLICABLES A LA ZONE UX

TITRE II CHAPITRE V DISPOSITIONS APPLICABLES A LA ZONE UX TITRE II CHAPITRE V DISPOSITIONS APPLICABLES A LA ZONE UX CARACTERE ET VOCATION DE LA ZONE UX Il s agit d une zone d activité créée à l Est de l agglomération, sous la forme d un lotissement dont les règles

Plus en détail

CHAPITRE VII REGLEMENT DE LA ZONE UF*

CHAPITRE VII REGLEMENT DE LA ZONE UF* CHAPITRE VII REGLEMENT DE LA ZONE UF* Zone à dominante d activités économiques (PME, services, activités artisanales, activités tertiaires) et d équipements collectifs PLU Champigny-sur-Marne Approuvé

Plus en détail

ARRA HLM Réseau des acteurs de la ville

ARRA HLM Réseau des acteurs de la ville ARRA HLM Réseau des acteurs de la ville «Des coûts de production du logement social en Rhône-Alpes aux enjeux partagés par les partenaires pour produire plus, mieux et abordable» Vendredi 26 juin 2009

Plus en détail

Raccordement au réseau d assainissement collectif de la CAVAM

Raccordement au réseau d assainissement collectif de la CAVAM REGLEMENT COMMUNAUTAIRE DU SERVICE PUBLIC DE L ASSAINISSEMENT COLLECTIF Raccordement au réseau d assainissement collectif de la CAVAM Modalités administratives de raccordement et instructions techniques

Plus en détail

De la composition du dossier de demande de permis d urbanisme visé au Livre Ier et du dossier de demande de permis d urbanisme visé au Livre IV

De la composition du dossier de demande de permis d urbanisme visé au Livre Ier et du dossier de demande de permis d urbanisme visé au Livre IV CHAPITRE VII. De la composition du dossier de demande de permis d urbanisme visé au Livre Ier et du dossier de demande de permis d urbanisme visé au Livre IV Section 1re. Des dossiers des demandes de permis

Plus en détail

Extrait règlement (pièce écrite)

Extrait règlement (pièce écrite) Modification n 2 du Plan Local d Urbanisme de NEUVY-en-MAUGES (PLU approuvé le 5 septembre 2006 Modification n 1 approuvée le 4 mai 2010) PIECE N 4 Extrait règlement (pièce écrite) du MAI 2012 Vu pour

Plus en détail

Ancien prieuré. Aménagement de la maison néogothique. Projet. Maître d ouvrage : Ville de la Charité-sur-Loire 58 / Nièvre 08/11/2013

Ancien prieuré. Aménagement de la maison néogothique. Projet. Maître d ouvrage : Ville de la Charité-sur-Loire 58 / Nièvre 08/11/2013 Maître d ouvrage : Ville de la Charité-sur-Loire 58 / Nièvre Ancien prieuré Aménagement de la maison néogothique Projet 08/11/2013 // Pièces écrites / Sommaire /02 Le projet / Description architecturale

Plus en détail

CARACTERE DE LA ZONE UI SECTION 1 - NATURE DE L'OCCUPATION ET DE L'UTILISATION DU SOL

CARACTERE DE LA ZONE UI SECTION 1 - NATURE DE L'OCCUPATION ET DE L'UTILISATION DU SOL CHAPITRE IV - REGLEMENT APPLICABLE A LA ZONE UI CARACTERE DE LA ZONE UI Il s'agit de zones d'activités économiques destinées à accueillir des entreprises industrielles, commerciales, artisanales et d hébergement

Plus en détail

Document de travail susceptible de modifications suite à concertation. Formes urbaines : Maisons de village Nb 25 dont 13 locatifs sociaux

Document de travail susceptible de modifications suite à concertation. Formes urbaines : Maisons de village Nb 25 dont 13 locatifs sociaux Maisons de village Nb 25 dont 13 locatifs sociaux Espace agricole Nb 220 logements densité 40 log/ha Hauteur R+1 et attique Elément remarquable du site à préserver Canaux à maintenir Noues paysagères à

Plus en détail

TITRE 3 - DISPOSITIONS APPLICABLES A LA ZONE A URBANISER (zone AU )

TITRE 3 - DISPOSITIONS APPLICABLES A LA ZONE A URBANISER (zone AU ) TITRE 3 - DISPOSITIONS APPLICABLES A LA ZONE A URBANISER (zone AU ) La zone AU couvre les espaces non équipés par les réseaux de viabilisation, que la commune souhaite réserver au développement de l urbanisation

Plus en détail

VILLE DE COLMAR. Règlement. PLAN D OCCUPATION DES SOLS Modification n 9. Approuvée par délibération du Conseil Municipal du Le Maire

VILLE DE COLMAR. Règlement. PLAN D OCCUPATION DES SOLS Modification n 9. Approuvée par délibération du Conseil Municipal du Le Maire VILLE DE COLMAR PLAN D OCCUPATION DES SOLS n 9 Règlement Approuvée par délibération du Conseil Municipal du Le Maire SOMMAIRE TITRE I : Dispositions générales page 3 TITRE II : Dispositions applicables

Plus en détail

FONDATION DE LA MAISON DE LA TUNISIE

FONDATION DE LA MAISON DE LA TUNISIE FONDATION DE LA MAISON DE LA TUNISIE CITE INTERNATIONALE UNIVERSITAIRE DE PARIS PROJET DE RENOVATION ET DE REAMENAGEMENT DE LA TERRASSE EXTERIEURE DE LA MAISON DE LA TUNISIE 45 A, Boulevard Jourdan 75014

Plus en détail

CHAPITRE VIII - ZONE 1 AUE

CHAPITRE VIII - ZONE 1 AUE CHAPITRE VIII - ZONE 1 AUE Vocation de la zone : Zone à urbaniser à vocation d activités économiques où les voies publiques et les réseaux d'eau, d'électricité à la périphérie immédiate ont une capacité

Plus en détail

ORIENTATION D AMÉNAGEMENT ET DE PROGRAMMATION PIÈCE 3-11 SECTEUR GALERIES LAFAYETTE

ORIENTATION D AMÉNAGEMENT ET DE PROGRAMMATION PIÈCE 3-11 SECTEUR GALERIES LAFAYETTE ORIENTATION D AMÉNAGEMENT ET DE PROGRAMMATION PIÈCE 3-11 SECTEUR GALERIES LAFAYETTE Photo aérienne Ville d Annecy prise de vue : mai 2008 1 LE SECTEUR GALERIES LAFAYETTE LOCALISATION GÉOGRAPHIQUE DU SECTEUR

Plus en détail

Le salon de l habitat

Le salon de l habitat Dossier de presse Le salon de l habitat Vous souhaitez rencontrer des professionnels pour la construction, l aménagement intérieur et extérieur d un bien immobilier? Lors du salon de l habitat du Trait,

Plus en détail

Fiche Conseil 1 : Style VILLEGIATURE : Réhabilitation du bâti ancien, construction

Fiche Conseil 1 : Style VILLEGIATURE : Réhabilitation du bâti ancien, construction Fiche Conseil 1 : Style VILLEGIATURE : Réhabilitation du bâti ancien, construction GENERALITES Maisons de villégiature Maisons de bourg Le centre village s est construit par étapes successives autour de

Plus en détail

Règles et prescriptions à respecter pour les permis de construire

Règles et prescriptions à respecter pour les permis de construire Collecte et valorisation des déchets dans le pays de Gex Permis de construire Édition 2013 Règles et prescriptions à respecter pour les permis de construire Prévoir la voirie, les équipements et les zones

Plus en détail

Demande d autorisation de travaux sur un immeuble classé au titre des monuments historiques

Demande d autorisation de travaux sur un immeuble classé au titre des monuments historiques 1/7 Direction de l'architecture et du patrimoine - article L 621-9 du code du patrimoine - article L 425-5 du code de l urbanisme - articles 19, 20, 21 et 23 du décret n 2007-487 du 30 mars 2007 relatif

Plus en détail

REFERENT DE LA CHARTE : DIRECTION ADJOINTE DU PATRIMOINE TEL:02 38 70 33 72

REFERENT DE LA CHARTE : DIRECTION ADJOINTE DU PATRIMOINE TEL:02 38 70 33 72 REFERENT DE LA CHARTE : DIRECTION ADJOINTE DU PATRIMOINE TEL:02 38 70 33 72 1 Sommaire 1) objectif de la charte graphique patrimoniale 2) Type de fichiers 3) Propriété des travaux 4) Procédure de transmissions

Plus en détail

Bien implanter. sa maison. Fiche-conseil I Urbanisme

Bien implanter. sa maison. Fiche-conseil I Urbanisme Maison individuelle - Sarthe Philippe Rousseau, architecte Fiche-conseil I Urbanisme Bien implanter sa maison Décider de construire une maison nécessite de réfléchir à son implantation. En effet, toute

Plus en détail

PCAR n 3083 «Îlot Square Léopold» à Namur Survey & Aménagement Février 2014 Rapport d options

PCAR n 3083 «Îlot Square Léopold» à Namur Survey & Aménagement Février 2014 Rapport d options 1 Table des matières OPTIONS D AMENAGEMENT...3 I. Options relatives aux économies d énergie...3 I.1. Constructions...3 I.2 Energies renouvelables...3 II. Options relatives à l urbanisme & à l architecture...

Plus en détail

PROTÉGER, METTRE EN VALEUR ET RÉNOVER LE PATRIMOINE BÂTI

PROTÉGER, METTRE EN VALEUR ET RÉNOVER LE PATRIMOINE BÂTI A - PROBLÉMATIQUE : Le Pays Ouest Charente possède un patrimoine bâti et petit patrimoine (fontaines, lavoirs, fours, coués, etc.) de qualité. Patrimoine modeste (petite maison de bourg, maison de ville

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. Présentation du projet de Bâtiment de Bureaux Avenue des Nations Unies à Roubaix. Jeudi 19 septembre 2013 à 11h

DOSSIER DE PRESSE. Présentation du projet de Bâtiment de Bureaux Avenue des Nations Unies à Roubaix. Jeudi 19 septembre 2013 à 11h Présentation du projet de Bâtiment de Bureaux Avenue des Nations Unies à Roubaix DOSSIER DE PRESSE Jeudi 19 septembre 2013 à 11h CA Consumer Finance 34 rue Emile Moreau à Roubaix Pour tout contact presse

Plus en détail

Le Manoir de Cluny Schoelcher - Martinique

Le Manoir de Cluny Schoelcher - Martinique Le Manoir de Cluny Schoelcher - Martinique NOTICE DESCRIPTIVE DE VENTE 14 novembre 2012 PREAMBULE Réalisation de 24 appartements T1 sur la commune de Schoelcher. La décomposition est la suivante : - 24

Plus en détail

Inventaire préliminaire des bâtiments patrimoniaux de la CSDM Pascale Beaudet et Caroline Tanguay mai 2002

Inventaire préliminaire des bâtiments patrimoniaux de la CSDM Pascale Beaudet et Caroline Tanguay mai 2002 A IDENTIFICATION 1. APPELLATION actuelle Jeanne-LeBer Autre(s) appellation(s) Saint-Jean 2. No. dossier 56 3. No. réf. Archives CSDM 300 / 300 4. ANNÉE de construction 1957 5. ARCHITECTE concepteur Louis

Plus en détail

PLAN LOCAL D URBANISME 4. REGLEMENT

PLAN LOCAL D URBANISME 4. REGLEMENT PLAN LOCAL D URBANISME 4. REGLEMENT SOMMAIRE DISPOSITIONS GENERALES... 3 DISPOSITIONS APPLICABLES AUX ZONES URBAINES... 8 ZONE UA... 9 ZONE UC... 18 ZONE UD... 28 ZONE UE... 38 ZONE UF... 45 ZONE UL...

Plus en détail

CHAPITRE 13 STATIONNEMENT

CHAPITRE 13 STATIONNEMENT CHAPITRE 13 STATIONNEMENT 13.1 DISPOSITIONS APPLICABLES À TOUTES LES ZONES 13.1.1 Permanence des aires de stationnement Les dispositions ayant trait au stationnement ont un caractère obligatoire et continu,

Plus en détail

NOTICE D ACCESSIBILITE AUX PERSONNES HANDICAPEES

NOTICE D ACCESSIBILITE AUX PERSONNES HANDICAPEES NOTICE D ACCESSIBILITE AUX PERSONNES HANDICAPEES ETABLISSEMENT RECEVANT DU PUBLIC RENSEIGNEMENTS GENERAUX COMMUNE DE MONSEGUR (33) DESIGNATION PRECISE DU PROJET MAITRE D OUVRAGE EQUIPE DE MAITRISE D OEUVRE

Plus en détail

Guide des autorisations d urbanisme

Guide des autorisations d urbanisme Guide des autorisations d urbanisme de Service Urbanisme Villenoy 2014 TABLE DES MATIERES QUEL DOSSIER DEPOSER POUR MON PROJET?... 2 QUELQUES NOTIONS POUR BIEN DEMARRER.... 2 MON PROJET EST-IL SOUMIS A

Plus en détail

Plan Local d Urbanisme

Plan Local d Urbanisme COMMUNAUTE D'AGGLOMERATION DE RENNES METROPOLE Commune de Bourgbarré Plan Local d Urbanisme Orientations d Aménagement et de Programmation Révision approuvée par DCM du 10/05/2011 Modification n 1 approuvée

Plus en détail

ZAC 51 DE LA ROQUE D ANTHERON REGLEMENT

ZAC 51 DE LA ROQUE D ANTHERON REGLEMENT Modification approuvée par Délibération du Conseil Municipal du 29 septembre 2005 ZAC 51 DE LA ROQUE D ANTHERON REGLEMENT TITRE I DISPOSITIONS GENERALES ARTICLE 1 OBJET : Le présent règlement a pour objet

Plus en détail

SCI LE NEWTON DESCRIPTIF SOMMAIRE

SCI LE NEWTON DESCRIPTIF SOMMAIRE 1 INFRASTRUCTURE 1-1 - IMPLANTATION Sur un terrain de 973m² environ situé Rue de Maine Commune de SANIT DENIS, construction d un Bâtiment : - Bâtiment: 65 appartements et 1 commerce en R + 6 desservi par

Plus en détail

ORDONNANCE N 2013-889 du 3 octobre 2013 relative au développement de la construction de logement. FICHE N 3 : Construction en surélévation

ORDONNANCE N 2013-889 du 3 octobre 2013 relative au développement de la construction de logement. FICHE N 3 : Construction en surélévation ORDONNANCE N 2013-889 du 3 octobre 2013 relative au développement de la construction de logement FICHE N 3 : Construction en surélévation LES DEROGATIONS AU DOCUMENT D URBANISME Pour permettre la surélévation

Plus en détail

Ywood Les Docks Libres à Marseille

Ywood Les Docks Libres à Marseille Ywood Les Docks Libres à Marseille S. Bouquet 1 Ywood Les Docks Libres à Marseille Stéphane Bouquet NEXITY / YWOOD FR-Paris, Marseille 2 Ywood Les Docks Libres à Marseille S. Bouquet 5 ème Forum International

Plus en détail

Rapport de Diagnostic Technique de l état physique. «Le Moulin à Farine à Trèbes»

Rapport de Diagnostic Technique de l état physique. «Le Moulin à Farine à Trèbes» Référence dossier : B0903020 Rapport de Diagnostic Technique de l état physique «Le Moulin à Farine à Trèbes» Maître d ouvrage Voies Navigables de France Direction Interrégionale de VNF Sud Ouest Subdivision

Plus en détail

PLAN LOCAL D URBANISME

PLAN LOCAL D URBANISME PLAN LOCAL D URBANISME Cahier de recommandations en vue de la réalisation d une devanture commerciale PLU prescrit le 26 mars 2007 PLU arrêté le 20 septembre 2010 PLU approuvé le 19 septembre 2011 Modification

Plus en détail

NOTICE DESCRIPTIVE SOMMAIRE

NOTICE DESCRIPTIVE SOMMAIRE MARINADOUR 25 Allées Marines 64100 BAYONNE NOTICE DESCRIPTIVE SOMMAIRE Bâtiment B2 Edition du 27/06/2013 Page 1 sur 9 A/ APPARTEMENTS Gros œuvre : 1) Démolition, nettoyage du terrain. 2) Fondations des

Plus en détail

ÉTUDE DE CAS VILLE DE MONT-SAINT-HILAIRE

ÉTUDE DE CAS VILLE DE MONT-SAINT-HILAIRE Association québécoise d urbanisme Le 27 octobre 2012 ÉTUDE DE CAS VILLE DE MONT-SAINT-HILAIRE Plan de la présentation 1. Le Village de la gare - Contexte de développement - Contrôle architectural - Entente-promoteur

Plus en détail

LOT 2 - HAMBOURG CESSION D UN PARC IMMOBILIER APPEL A CANDIDATURES. 77 à 81 av. d Haïfa & 100 à 110 av. de Hambourg 13008 Marseille

LOT 2 - HAMBOURG CESSION D UN PARC IMMOBILIER APPEL A CANDIDATURES. 77 à 81 av. d Haïfa & 100 à 110 av. de Hambourg 13008 Marseille LOT 2 - HAMBOURG 77 à 81 av. d Haïfa & 100 à 110 av. de Hambourg 13008 Marseille CESSION D UN PARC IMMOBILIER APPEL A CANDIDATURES Avril 2013 LOT 2 HAMBOURG SOMMAIRE Lot 2 : Hambourg Marseille 8 ième ü

Plus en détail

GUIDE BÂTIMENTS D HABITATION

GUIDE BÂTIMENTS D HABITATION GUIDE BÂTIMENTS D HABITATION sécurité incendie Réglementation et mise en sécurité incendie des bâtiments d habitation > Bâtiments d habitation > Parcs de stationnement > s - foyers Sécurité incendie dans

Plus en détail

ZONE UE SECTEUR UE4 ZONE D AMENAGEMENT CONCERTE GRAND SAINT CHARLES - Secteur D

ZONE UE SECTEUR UE4 ZONE D AMENAGEMENT CONCERTE GRAND SAINT CHARLES - Secteur D page 89 ZONE UE SECTEUR UE4 ZONE D AMENAGEMENT CONCERTE GRAND SAINT CHARLES - Secteur D De manière générale, il conviendra de se référer aux pièces constitutives au dossier de réalisation de la ZAC et

Plus en détail

DESCRIPTIF SOMMAIRE DES TRAVAUX Version 1 du 23 septembre 2013

DESCRIPTIF SOMMAIRE DES TRAVAUX Version 1 du 23 septembre 2013 DESCRIPTIF SOMMAIRE DES TRAVAUX Version 1 du 23 septembre 2013 AMENAGEMENT TELECENTRE MELUN PHASE APS MAÎTRE D OUVRAGE ARCHITECTE C.A.M.V.S. Communauté d agglomération de Melun Val de Seine 297, rue Rousseau

Plus en détail

Direction de l urbanisme et de l aménagement Service urbanisme et foncier Réaliser sa demande de modification de façade : les plans à fournir

Direction de l urbanisme et de l aménagement Service urbanisme et foncier Réaliser sa demande de modification de façade : les plans à fournir Direction de l urbanisme et de l aménagement Service urbanisme et foncier Réaliser sa demande de modification de façade : les plans à fournir Janvier 2013 Hôtel de Ville - 107 Avenue de la République -

Plus en détail

Le Domaine les Moulins NOTICE DESCRIPTIVE

Le Domaine les Moulins NOTICE DESCRIPTIVE Le Domaine les Moulins 46, rue Paul Valéry - 75116 Paris NOTICE DESCRIPTIVE (Prévue par l article R 261.13 du CCH suivant l arrêté du 10 mai 1968) SAINTE-MAXIME «LE DOMAINE LES MOULINS» ENSEMBLE IMMOBILIER

Plus en détail

DISPOSITIONS APPLICABLES A LA ZONE N

DISPOSITIONS APPLICABLES A LA ZONE N DISPOSITIONS APPLICABLES A LA ZONE N CARACTERE DE LA ZONE Zone faisant l objet d une protection en raison soit de la qualité des sites, des milieux naturels, des paysages et de leur intérêt notamment du

Plus en détail

RAPPORT D EXPERTISE. Propriété située au chemin de la Forêt 1ter à Collonge-Bellerive, GE. Décembre 2013

RAPPORT D EXPERTISE. Propriété située au chemin de la Forêt 1ter à Collonge-Bellerive, GE. Décembre 2013 Etienne GAILLARD Architecte dipl. HES Lic. ès Sciences commerciales Membre de la Chambre suisse d experts en estimations immobilières CEI / USPI RAPPORT D EXPERTISE Propriété située au chemin de la Forêt

Plus en détail

ÉTABLISSEMENTS RECEVANT DU PUBLIC (ERP) INSTALLATIONS OUVERTES AU PUBLIC (IOP) NOTICE D ACCESSIBILITÉ AUX PERSONNES HANDICAPÉES

ÉTABLISSEMENTS RECEVANT DU PUBLIC (ERP) INSTALLATIONS OUVERTES AU PUBLIC (IOP) NOTICE D ACCESSIBILITÉ AUX PERSONNES HANDICAPÉES ÉTABLISSEMENTS RECEVANT DU PUBLIC (ERP) INSTALLATIONS OUVERTES AU PUBLIC (IOP) NOTICE D ACCESSIBILITÉ AUX PERSONNES HANDICAPÉES Textes de référence : Champ d application : Code de la Construction et de

Plus en détail

Pour un milieu. de vie amélioré. le développement durable TOITURES

Pour un milieu. de vie amélioré. le développement durable TOITURES TOITURES Choix Nouveau d un règlement revêtement sur de toiture le développement durable Pour un milieu Agissons ensemble contre les îlots de chaleur urbains et le ruissellement des eaux de pluie! de vie

Plus en détail

DOSSIER DE VENTE. Immeuble en bloc 1, Rue des Clairistes 13005 Marseille. Surface habitable : environ 190 m²

DOSSIER DE VENTE. Immeuble en bloc 1, Rue des Clairistes 13005 Marseille. Surface habitable : environ 190 m² Direction Générale Dotation non affectée Cellule de la valorisation du patrimoine DOSSIER DE VENTE Immeuble en bloc 1, Rue des Clairistes 13005 Marseille Surface habitable : environ 190 m² Personnes à

Plus en détail

DEMANDE D AUTORISATION D INSTALLATION D UN DISPOSITIF D ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF

DEMANDE D AUTORISATION D INSTALLATION D UN DISPOSITIF D ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF DEMANDE D AUTORISATION D INSTALLATION D UN DISPOSITIF D ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF Vous allez construire ou améliorer un habitat : traiter et évacuer vos eaux usées est une obligation. Si votre terrain

Plus en détail

FICHE TECHNIQUE : GARAGES PREFABRIQUES MONOCOQUES

FICHE TECHNIQUE : GARAGES PREFABRIQUES MONOCOQUES FICHE TECHNIQUE : MONOCOQUES propose un large choix de garages préfabriqués monocoques en béton, garantie pour vous de trouver celui qui correspond parfaitement aux exigences techniques de votre projet.

Plus en détail

ZONE UF. Cette zone regroupe les emprises destinées à accueillir principalement des activités économiques.

ZONE UF. Cette zone regroupe les emprises destinées à accueillir principalement des activités économiques. ZONE UF Cette zone regroupe les emprises destinées à accueillir principalement des activités économiques. La zone UF est décomposée en plusieurs secteurs en fonction de la nature des activités admises

Plus en détail

Pour un passage appelé à ne desservir que 2 maisons, une largeur de chaussée de 3,5 m, dans une emprise de 5 m, sera admise.

Pour un passage appelé à ne desservir que 2 maisons, une largeur de chaussée de 3,5 m, dans une emprise de 5 m, sera admise. Zone 1 AUe Caractéristique de la zone Il s agit de secteurs peu ou non urbanisé, peu ou pas équipé, destiné à satisfaire à court et moyen terme les besoins en terrains urbanisables pour l habitat ainsi

Plus en détail

101. CHAMP D APPLICATION ET RÈGLE GÉNÉRALE Les dispositions du présent chapitre : 1 o s appliquent à toutes les zones;

101. CHAMP D APPLICATION ET RÈGLE GÉNÉRALE Les dispositions du présent chapitre : 1 o s appliquent à toutes les zones; CHAPITRE XI : STATIONNEMENT HORS-RUE 101. CHAMP D APPLICATION ET RÈGLE GÉNÉRALE Les dispositions du présent chapitre : 1 o s appliquent à toutes les zones; 2 o s appliquent à toute nouvelle construction

Plus en détail

CONNAISSANCE DU PATRIMOINE ARCHITECTURAL ET URBAIN RAPPORT DE PRÉSENTATION

CONNAISSANCE DU PATRIMOINE ARCHITECTURAL ET URBAIN RAPPORT DE PRÉSENTATION ARCHITECTURAL ET URBAIN ZPPAUP Montpellier Gambetta Clemenceau Figuerolles Rapport de présentation Juillet 2006 Page 73 Zone de Protection du Patrimoine Architectural, Urbain et Paysager SECTEUR GAMBETTA

Plus en détail

Immeuble, Le Square Duvernay

Immeuble, Le Square Duvernay Immeuble, Le Square Duvernay rue Duvernay rue Comte-de-Loche Quartier de la gare Aix-les-Bains Dossier IA73002041 réalisé en 2012 Copyrights Copyrights Auteurs Région Rhône-Alpes, Inventaire général du

Plus en détail

CONSTRUCTION DE 56 VILLAS LOT 5, 2 ème EXTENSION SPRING CORCORDIA 97150 SAINT MARTIN

CONSTRUCTION DE 56 VILLAS LOT 5, 2 ème EXTENSION SPRING CORCORDIA 97150 SAINT MARTIN CONSTRUCTION DE 56 VILLAS LOT 5, 2 ème EXTENSION SPRING CORCORDIA 97150 SAINT MARTIN NOTICE DESCRIPTIVE I CARACTERISTIQUES TECHNIQUES GENERALES DE L IMMEUBLE 1.1 - INFRASTRUCTURE 1.1.1 - Fondations Les

Plus en détail

Résidence Les chemins de Berroueta

Résidence Les chemins de Berroueta Résidence Les chemins de Berroueta Quartier Berroueta 64122 URRUGNE DESCRIPTIF SOMMAIRE DU COLLECTIF Edition du 20/03/2014 1 A)APPARTEMENTS Gros oeuvre 1) Démolition, nettoyage du terrain. 2) Fondations

Plus en détail

Strasbourg PLAN D OCCUPATION DES SOLS. Commune de MUNDOLSHEIM Département du Bas-Rhin 2. REGLEMENT. Communauté Urbaine de Strasbourg

Strasbourg PLAN D OCCUPATION DES SOLS. Commune de MUNDOLSHEIM Département du Bas-Rhin 2. REGLEMENT. Communauté Urbaine de Strasbourg Strasbourg Communauté Urbaine Communauté Urbaine de Strasbourg Commune de MUNDOLSHEIM Département du Bas-Rhin PLAN D OCCUPATION DES SOLS 2. REGLEMENT Octobre 1994 I TABLE DES MATIERES TITRE I Dispositions

Plus en détail

ZONE UE SECTEUR UE5 ZONE D AMENAGEMENT CONCERTE GRAND SAINT CHARLES - Secteur E

ZONE UE SECTEUR UE5 ZONE D AMENAGEMENT CONCERTE GRAND SAINT CHARLES - Secteur E page 99 ZONE UE SECTEUR UE5 ZONE D AMENAGEMENT CONCERTE GRAND SAINT CHARLES - Secteur E De manière générale, il conviendra de se référer aux pièces constitutives au dossier de réalisation de la ZAC et

Plus en détail

LE W, UN ÎLOT VIVANT DANS LA VILLE

LE W, UN ÎLOT VIVANT DANS LA VILLE LE W, UN ÎLOT VIVANT DANS LA VILLE Habitat, bureaux, commerces : le W conjugue les trois fondamentaux de l urbain. Dans cet esprit, Vauban Immobilier, Scharf Immobilier, GIPA et Rive Gauche CB Richard

Plus en détail

I COPROPRIETAIRES / PROFILS SOCIAUX II GESTION, FONCTIONNEMENT ET ANALYSE FINANCIERE

I COPROPRIETAIRES / PROFILS SOCIAUX II GESTION, FONCTIONNEMENT ET ANALYSE FINANCIERE Conseil syndical Syndic Typologie FICHE D IDENTITE COPROPRIETE N 8 LES MARQUISES N 3 A 5 SQUARE DE LA VALSE A MILLE TEMPS Monsieur JASION (Président), Mr GRENECHE, Mr MEZOUANI, Mr PRIOULT, Mr PONGE, Mme

Plus en détail

PROJET DE PÔLE COMMERCIAL SAINT-LOUIS A BREST

PROJET DE PÔLE COMMERCIAL SAINT-LOUIS A BREST PROJET DE PÔLE COMMERCIAL SAINT-LOUIS A BREST ENQUÊTE PUBLIQUE DE DÉCLASSEMENT DE LA PORTION DE LA RUE DES HALLES SAINT-LOUIS SITUÉE AU DROIT DE LA RUE DUQUESNE NOTICE EXPLICATIVE 1 LE DECLIN DES HALLES

Plus en détail

Aixe-sur-Vienne : Mise en accessibilité de l Hôtel de ville pour tous (Aménagement de l esplanade)

Aixe-sur-Vienne : Mise en accessibilité de l Hôtel de ville pour tous (Aménagement de l esplanade) Appel à projet : Recueil des belles pratiques et bon usages en matière d accessibilité de la Cité Aixe-sur-Vienne : Mise en accessibilité de l Hôtel de ville pour tous (Aménagement de l esplanade) Appel

Plus en détail

1/4. N de l autorisation. Le cas échéant, n de permis de construire ou d aménager : Date de dépôt en mairie :

1/4. N de l autorisation. Le cas échéant, n de permis de construire ou d aménager : Date de dépôt en mairie : MINISTÈRE CHARGÉ DE LA CONSTRUCTION Dossier spécifique permettant de vérifier la conformité des établissements recevant du public aux règles d accessibilité et de sécurité contre l incendie et la panique

Plus en détail

86, RUE DE MENILMONTANT PARIS XX EME DESCRIPTIF DES PRESTATIONS ET DES TRAVAUX DE RENOVATION I PRESTATIONS INTERIEURES PRIVATIVES

86, RUE DE MENILMONTANT PARIS XX EME DESCRIPTIF DES PRESTATIONS ET DES TRAVAUX DE RENOVATION I PRESTATIONS INTERIEURES PRIVATIVES 86, RUE DE MENILMONTANT PARIS XX EME DESCRIPTIF DES PRESTATIONS ET DES TRAVAUX DE RENOVATION I PRESTATIONS INTERIEURES PRIVATIVES Planchers Les planchers existants sont conservés. Un complément de lattes

Plus en détail

Dona. Résidence. Infos / contact M.Rufi 079 669 98 48. Immodona SA Rue St-Sébastien 18 2800 Delémont

Dona. Résidence. Infos / contact M.Rufi 079 669 98 48. Immodona SA Rue St-Sébastien 18 2800 Delémont Résidence Dona 4 appartements de standing 3.5 pièces / attique et 4.5 pièces rez-de-chaussée Vente en PPE Immodona SA Rue St-Sébastien 18 2800 Delémont 032 422 13 26 contact@immodona.ch www.immodana.ch

Plus en détail

UN NOUVEAU CADRE DE VIE...

UN NOUVEAU CADRE DE VIE... UN NOUVEAU CADRE DE VIE... Résider sur la rive d un parc Située au cœur du nouveau quartier résidentiel Rives de Seine, la résidence Rive de Parc est une réalisation exceptionnelle à plusieurs titres.

Plus en détail

François Bausch. Ministre du Développement durable. et des Infrastructures

François Bausch. Ministre du Développement durable. et des Infrastructures 1 2 3 Préface Face aux besoins croissants en matière d équipements collectifs, le Ministère du Développement durable et des Infrastructures continue à persévérer dans son effort en ce qui concerne l extension

Plus en détail

Je demande à la Municipalité d étudier les points suivants :

Je demande à la Municipalité d étudier les points suivants : Commune de Lutry Direction des travaux Préavis municipal no 1190/2013 Concernant l aménagement d un trottoir le long de la route de la Conversion entre les chemins de Fénix et d Orzens et réponse à la

Plus en détail

CHAPITRE 1 RÈGLES APPLICABLES À LA ZONE A

CHAPITRE 1 RÈGLES APPLICABLES À LA ZONE A CHAPITRE 1 RÈGLES APPLICABLES À LA ZONE A La zone A correspond aux secteurs de la commune, équipés ou non, à protéger en raison du potentiel agronomique, biologique ou économique des terres agricoles.

Plus en détail

Les vingt appartements, destinés à la vente en PPE, sont répartis en 4, 5, 6 pièces et 7 pièces en duplex.

Les vingt appartements, destinés à la vente en PPE, sont répartis en 4, 5, 6 pièces et 7 pièces en duplex. les vieux-chênes Situé au cœur de la commune du Petit-Lancy, à proximité de toutes commodités, ce projet d'habitation destiné à la vente en PPE, est composé de vingt appartements lumineux de 4 à 7 pièces,

Plus en détail

Exemples d estimations

Exemples d estimations les Rencontres de l Urbanisme 2008 Conseil d architecture d urbanisme et de l environnement Exemples d estimations Hypothèses Tous les coûts de cette étude sont donnés en H.T. Le coût d exploitation est

Plus en détail

2.2 LE SECTEUR RUE AUBOIN/PORTE POUCHET

2.2 LE SECTEUR RUE AUBOIN/PORTE POUCHET 2.2 LE SECTEUR RUE AUBOIN/PORTE POUCHET 2.2.1 CONTEXTE, ENJEUX La recomposition urbaine du secteur délimité par les boulevards Périphérique, Victor Hugo et du Général Leclerc - dit «Triangle» - est un

Plus en détail

PLAN LOCAL D URBANISME

PLAN LOCAL D URBANISME PLAN LOCAL D URBANISME BROU-SUR-CHANTEREINE 3.1 REGLEMENT Plan Local d'urbanisme prescrit le : 5 février 2010 Plan Local d'urbanisme arrêté le : 11 juillet 2013 Plan Local d'urbanisme approuvé le : Commune

Plus en détail

REGLEMENT DE L'ECO-HAMEAU-DURABLE. ARTICLE G 1- Désignation des terrains et origine de propriété

REGLEMENT DE L'ECO-HAMEAU-DURABLE. ARTICLE G 1- Désignation des terrains et origine de propriété REGLEMENT DE L'ECO-HAMEAU-DURABLE Chapitre I - DISPOSITIONS GENERALES ARTICLE G 1- Désignation des terrains et origine de propriété Le présent règlement s applique au lotissement situé sur la commune de

Plus en détail

Principes de déclinaison réglementaire des approches. Patrimoine bâti, et paysages urbains. Partenaires Associés. 07Juin 2012

Principes de déclinaison réglementaire des approches. Patrimoine bâti, et paysages urbains. Partenaires Associés. 07Juin 2012 Principes de déclinaison réglementaire des approches Patrimoine bâti, et paysages urbains Partenaires Associés 07Juin 2012 PATRIMOINE BATI ET PAYSAGES URBAINS TERRITOIRE Repérage patrimoine bâti et paysages

Plus en détail

REGION DE BRUXELLES-CAPITALE COMMUNE D UCCLE - PPAS 28ter Plateau Avijl

REGION DE BRUXELLES-CAPITALE COMMUNE D UCCLE - PPAS 28ter Plateau Avijl REGION DE BRUXELLES-CAPITALE COMMUNE D UCCLE - PPAS 28ter Plateau Avijl - 14 août 2008 BOA DOCUMENTS CONSTITUANT LE PPAS Le présent plan particulier d'affectation du sol se compose de : A. Cahier des notes

Plus en détail

REHABILITATION DES IMMEUBLES PN29 30 LOGEMENTS PN17 32 LOGEMENTS. Projet définitif et lancement du chantier

REHABILITATION DES IMMEUBLES PN29 30 LOGEMENTS PN17 32 LOGEMENTS. Projet définitif et lancement du chantier REHABILITATION DES IMMEUBLES PN29 30 LOGEMENTS PN17 32 LOGEMENTS Projet définitif et lancement du chantier Boulevard Aristide Rondeau La Rochelle Port Neuf 18/04/2013 OPH CDA LA ROCHELLE - Réhabilitation

Plus en détail

Accessibilité du cadre bâti neuf. Valéry LAURENT Fédération Française du Bâtiment Direction des Affaires Techniques

Accessibilité du cadre bâti neuf. Valéry LAURENT Fédération Française du Bâtiment Direction des Affaires Techniques Accessibilité du cadre bâti neuf Valéry LAURENT Fédération Française du Bâtiment Direction des Affaires Techniques Accessibilité du cadre bâti Lorient & Vannes 11 et 12 mars 2010 Ce qu il faut retenir

Plus en détail