BILAN SOCIAL 2016 UES KORIAN FRANCE

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "BILAN SOCIAL 2016 UES KORIAN FRANCE"

Transcription

1 BILAN SOCIAL UES KORIAN FRANCE

2 SOMMAIRE EMPLOI.... p. 1 FORMATION. p EFFECTIF p FORMATION PROFESSIONNELLE CONTINUE p. 12 EFFECTIF TOTAL AU 31/12 p. 1 % DE LA MASSE SALARIALE CONSACRE A LA FORMATION CONTINUE p. 12 EFFECTIF CDI AU 31/12 p. 1 MONTANT CONSACRE A LA FORMATION CONTINUE p. 12 EFFECTIF CDD AU 31/12 p. 1 NOMBRE DE PERSONNES ET HEURES DE STAGIAIRES p. 12 NOMBRE DE STAGIAIRES p. 2 NOMBRE D'HEURES PAR ACTIONS DE FORMATION p. 12 EFFECTIF PERMANENT CDI AU 31/12 p CONGES INDIVIDUELS DE FORMATION... p. 12 EFFECTIF MENSUEL MOYEN p. 2 NOMBRE DE SALARIES AYANT BENEFICIE D'UN CIF REMUNERE p. 12 REPARTITION DES EFFECTIFS PAR SEXE AU 31/12 p. 2 NOMBRE DE SALARIES AYANT BENEFICIE D'UN CIF NON REMUNERE p. 12 REPARTITION DES EFFECTIFS SELON L'AGE AU 31/12 p. 3 NOMBRE DE SALARIES AUXQUELS A ÉTÉ REFUSE UN CIF p. 13 REPARTITION DES EFFECTIFS PAR SELON ANCIENNETE AU 31/12 p CONTRATS EN ALTERNANCE. p. 13 REPARTITION DES EFFECTIFS SELON LA NATIONALITE AU 31/12 p. 3 NOMBRE DE CONTRATS APPRENTISSAGE CONCLUS DANS L'ANNEE p. 13 REPARTITION PAR STRUCTURE DE QUALIFICATION DETAILLEE AU 31/12 p. 4 NOMBRE DE CONTRATS DE PROFESSIONNALISATION CONCLUS DANS L'ANNEE. p EMBAUCHES p. 4 NOMBRE D'EMBAUCHES CDD CDI p. 4 NOMBRE D'EMBAUCHES MOINS DE 28 ANS p. 4 RELATIONS PROFESSIONNELLES p. 14 NOMBRE D'EMBAUCHES MOINS DE 57 ANS ET PLUS p REPRESENTANTS DU PERSONNEL.. p DEPARTS p. 5 COMPOSITION DES IRP. p. 14 NOMBRE DE DEPARTS CDI CDD PAR TYPE MOTIFS p. 5 PARTICIPATION AUX ELECTIONS. p PROMOTIONS p. 5 NOMBRE DE REUNIONS AVEC LES IRP. p. 14 NOMBRE PROMOTIONS DANS UNE CATEGORIE SUPERIEURE p. 5 ACCORDS SIGNES DANS L'ENTREPRISE. p CHOMAGE p. 5 NOMBRE DE BENEFICIAIRES D'UN CONGES FORMATION ECONOMIQUE ET SOCIALE ET SYND p. 14 NOMBRE SALARIES MIS EN CHOMAGE PARTIEL p PROCEDURES p. 14 NOMBRE TOTAL HEURES CHOMAGE PARTIEL p. 5 NOMBRE DE RECOURS A DES MODES DE SOLUTIONS NON JUDICIAIRES p TRAVAILLEURS HANDICAPES p. 5 NOMBRE D'INSTANCES JUDICIAIRES OU L'ENTREPRISE EST EN CAUSE p. 14 NOMBRE DE TRAVAILLEURS HANDICAPES AU 31/03 p ABSENTEISME p. 6 NOMBRE DE JOURNEES THEORIQUES TRAVAILLEES p. 6 AUTRES CONDITIONS DE VIE DE L'ENTREPRISE p. 15 REPARTITION DES JOURS ABSENCES PAR MOTIFS p. 6 REPARTITION DES COLLABORATEURS POUR MOTIF MALADIE PAR DUREE p PRESTATIONS A CARACTERE SOCIAL ET AUTRES CHARGES SOCIALES p. 15 PRESTATIONS ASSUREES PAR L'ENTREPRISE. p. 15 COUT POUR L'ENTREPRISE DES PRESTATIONS COMPLEMENTAIRES MALADIES DECES p. 15 REMUNERATION ET CHARGES ACCESSOIRES p. 7 COUT POUR L'ENTREPRISE DES PRESTATIONS COMPLEMENTAIRES VIEILLESSE p MONTANT DES REMUNERATIONS. p. 7 REMUNERATIONS MENSUELLES MOYENNES.. p. 7 PART DES PRIMES ANNUELLES/REMUNERATION p HIERARCHIE DES REMUNERATIONS p. 7 RAPPORT ENTRE LA MOYENNE DES REMUNERATIONS DES CADRES ET EMPLOYES p. 7 MONTANT GLOBAL DES DIX REMUNERATIONS ANNUELLES LES PLUS ELEVEES p CHARGES ACCESSOIRES.. p. 8 AVANTAGES SOCIAUX... p. 8 VERSEMENTS EFFECTUES A DES ENTREPRISES EXTERIEURES.. p PARTICIPATION FINANCIERE.. p. 8 MONTANT GLOBAL DE LA RESERVE SPECIALE DE PARTICIPATION p. 8 MONTANT MOYEN DE LA PARTICIPATION.. p. 8 PART DU CAPITAL DETENU PAR LES SALARIES GRACE A UN SYSTEME DE PARTICIPATION p. 8 CONDITIONS D'HYGIENE ET DE SECURITE p ACCIDENTS DE TRAVAIL ET DE TRAJET p. 9 TAUX DE FREQUENCE DES ACCIDENTS DE TRAVAIL p. 9 TAUX DE GRAVITE DES ACCIDENTS DE TRAVAIL p. 9 NOMBRE DE SALARIES EN ABSENCE POUR AT p. 9 TAUX ET MONTANT DE LA COTISATION SECURITE SOCIALE D'ACCIDENTS DU TRAVAIL p CHSCT... p. 10 AUTRES CONDITIONS DE TRAVAIL p DUREE ET AMENAGEMENT DU TEMPS DE TRAVAIL p. 11 SOMME DES HEURES TRAVAILLEES p. 11 NOMBRE DE SALARIES OCCUPES A TEMPS PARTIEL p. 11 NOMBRE DE JOURS DE CONGES PAYES SUR L'ANNEE p. 11 NOMBRE DE SALARIES BENEFICIANT D'UN CONGE PARENTAL D'EDUCATION p ORGANISATION ET CONTENU DE TRAVAIL.. p. 11 NOMBRE SALARIES OCCUPANT DES EMPLOIS A HORAIRES DE NUIT p.11 NOMBRE SALARIES OCCUPANT DES EMPLOIS A HORAIRES DE NUIT DE PLUS 50 ANS p Siège social : 21-25, rue Balzac Paris RCS Paris

3 Bilan social UES Partie 1 Emploi 1.1. EFFECTIFS INSCRITS EFFECTIF TOTAL AU 31/12 CADRES TAM EMPLOYES Total Pôle Senior Pôle Santé Siège et Directeurs Inscrit Effectif total par pôle Pôle 0 Pôle Senior Pôle Santé Siège et Directeurs EFFECTIF CDI AU 31/12 CADRES TAM EMPLOYES Total Pôle Senior Pôle Santé Siège et Directeurs Inscrit Effectif total par csp et type de contrat CDD CDI 0 CADRES TAM EMPLOYES EFFECTIF CDD AU 31/12 CADRES TAM EMPLOYES Total Pôle Senior Pôle Santé Siège et Directeurs Inscrit Siège social : 21-25, rue Balzac Paris RCS Paris

4 Bilan social UES Partie 1 Emploi NOMBRE DE STAGIAIRES DANS L'ANNEE Pôle Senior 162 Pôle Santé 101 Siège et Directeurs 33 - Inscrit EFFECTIF PERMANENT CDI AU 31/12 effectif CDI à temps plein toute l'année CADRES TAM EMPLOYES Total Pôle Senior Pôle Santé Siège et Directeurs Inscrit EFFECTIF MENSUEL MOYEN CADRES TAM EMPLOYES Total Pôle Senior Pôle Santé Siège et Directeurs Inscrit REPARTITION DES EFFECTIFS PAR SEXE AU 31/12 - Inscrit CADRES TAM EMPLOYES Total Femmes Hommes EFFECTIFS TOTAL PAR SEXE Femmes Hommes 0 CADRES TAM EMPLOYES Siège social : 21-25, rue Balzac Paris RCS Paris

5 Bilan social UES Partie 1 Emploi REPARTITION DES EFFECTIFS PAR AGE AU 31/12 CADRES TAM EMPLOYES TOTAL Moins de 25 ans Entre 25 et 30 ans Entre 30 et 35 ans Entre 35 et 40 ans Entre 40 et 45 ans Entre 45 et 50 ans Entre 50 et 55 ans Entre 55 et 60 ans ans et plus Répartition des effectifs par âge 60 ans et plus Entre 55 et 60 ans Entre 50 et 55 ans Entre 45 et 50 ans Entre 40 et 45 ans Entre 35 et 40 ans Entre 30 et 35 ans Entre 25 et 30 ans Moins de 25 ans CADRES TAM EMPLOYES REPARTITION DES EFFECTIFS PAR ANCIENNETE AU 31/12 CADRES TAM EMPLOYES TOTAL Moins de 1 ans Entre 1 et 3 ans Entre 3 et 5 ans Entre 5 et 10 ans Entre 10 et 20 ans > 20 ans Répartition des effectifs par ancienneté > 20 ans Entre 10 et 20 ans Entre 5 et 10 ans Entre 3 et 5 ans Entre 1 et 3 ans Moins de 1 ans CADRES TAM EMPLOYES REPARTITION DES EFFECTIFS PAR NATIONALITE AU 31/12 Français Etrangers TOTAL CADRES TAM EMPLOYES Total Siège social : 21-25, rue Balzac Paris RCS Paris

6 Bilan social UES Partie 1 Emploi REPARTITION DES EFFECTIFS PAR STRUCTURE DE QUALIFICATION DETAILLEE CADRES TAM EMPLOYES - Inscrit III C 1111 III B 102 III A 1293 Total Cadres 2506 II II II Total TAM 4734 I I I Total Employés Total EMBAUCHES NOMBRE D'EMBAUCHES CDD/CDI CDI CDD Femmes Hommes Total Femmes Hommes Total CADRES TAM EMPLOYES Embauches EMBAUCHES CDI PAR SEXE/CSP Femmes Hommes 0 CADRES TAM EMPLOYES NOMBRE D'EMBAUCHES CDD/CDI DE moins de 28 ans CDI CDD Femmes Hommes Total Femmes Hommes Total CADRES TAM EMPLOYES Embauches NOMBRE D'EMBAUCHES CDD/CDI de 57 ans et plus CDI CDD Femmes Hommes Total Femmes Hommes Total CADRES TAM EMPLOYES Embauches Siège social : 21-25, rue Balzac Paris RCS Paris

7 Bilan social UES Partie 1 Emploi 1.3. DEPARTS NOMBRE DE DEPARTS PAR MOTIFS CADRES TAM EMPLOYES TOTAL Décès Démission Fin CDD Fin essai Licenciement économique Licenciement pour motif individuel Rupture conventionnelle Retraite Total PROMOTIONS NOMBRE DE PROMOTIONS DANS UNE CATEGORIE SUPERIEURE CADRES TAM EMPLOYES TOTAL CHOMAGE NOMBRE DE SALARIES MIS EN CHOMAGE PARTIEL NOMBRE TOTAL HEURES CHOMAGE PARTIEL TRAVAILLEURS HANDICAPES NOMBRE DE TRAVAILLEURS HANDICAPES 835 Siège social : 21-25, rue Balzac Paris RCS Paris

8 Bilan social UES Partie 1 Emploi 1.7. ABSENTEISME NOMBRE DE JOURNEES THEORIQUES TRAVAILLEES CADRES TAM EMPLOYES TOTAL REPARTITION DES JOURS ABSENCES PAR MOTIFS CADRES TAM EMPLOYES TOTAL Maladie Accidents travail / trajet Maternité / Paternité / Adoption Evénement familial Abs. pour autres causes Total REPARTITION DES COLLABORATEURS POUR MOTIF MALADIE PAR DUREE CADRES TAM EMPLOYES TOTAL De 0 à 90 Jours De 91 à 184 Jours De 185 Jours et plus Total Siège social : 21-25, rue Balzac Paris RCS Paris

9 Bilan social UES Partie 2 Rémunération et Charges accessoires 2.1. MONTANT DES REMUNERATIONS REMUNERATIONS MENSUELLES MOYENNES CADRES TAM EMPLOYES Salaire de base ETP (CDD+CDI) FEMME HOMME III C III B III A Total Cadres II II II Total TAM I I I Total Employés Total PART DES PRIMES ANNUELLES/REMUNERATION CADRES TAM EMPLOYES FEMME HOMME III C 5,81% 5,56% III B 7,64% 8,66% III A 5,15% 5,00% Total Cadres 5,61% 5,56% II 3 4,44% 4,58% II 2 4,21% 4,10% II 1 3,63% 3,66% Total TAM 3,84% 3,99% I 3 5,59% 4,49% I 2 4,13% 3,71% I 1 3,88% 3,20% Total Employés 4,10% 3,61% Total 4,27% 4,46% MASSE SALARIALE HIERARCHIE DES REMUNERATIONS RAPPORT ENTRE LA MOYENNE DES REMUNERATION DES CADRES ET EMPLOYES 2, MONTANT GLOBAL DES DIX REMUNERATIONS ANNUELLES LES PLUS ELEVEES Siège social : 21-25, rue Balzac Paris RCS Paris

10 Bilan social UES Partie 2 Rémunération et Charges accessoires 2.3. CHARGES ACCESSOIRES AVANTAGES SOCIAUX Indemnités licenciement Préavis Indemnités (1) Cadres TAM Employés Cadres 3 mois < 2 ans anc. 1 mois < 2 ans anc. 1 mois Cadres sup. 6 mois > 2 ans anc. 2 mois > 2 ans anc. 2 mois < 5 ans anc. 1/5e sal. / anc. > 2 ans anc. 1/5e sal. / anc. > 2 ans anc. 1/5e sal. / anc. > 5 ans anc. 1/2 mois SR jusqu'à 5 ans + 1 mois SR / ans suivants (2) > 10 ans anc. 2/5e sal. / anc. > 10 ans anc. 2/5e sal. / anc. Préavis de démission Cadres 3 mois < 2 ans anc. 1 mois < 6 mois 15 j Cadres sup. 6 mois > 2 ans anc. 2 mois > 6 mois 1 mois Congé de maternité Maintien du salaire net pendant le congé maternité (indemnité complémentaire aux indem. SS) si ancienneté de 6 mois ininterrompue dans l'établissement. Réduction du temps de travail de 10% à compter du 2ème mois de grossesse (sans perte de rémunération) Sur demande (ou celle du médecin du travail), affectation possible à un poste de jour avec maintien de salaire. Congés payés Congés pour évènements familiaux Décès du conjoint ou d un enfant Autres décès (3) Mariage d un enfant Mariage d un frère ou d une sœur Mariage du salarié Mariage du père et/ou de la mère Adoption d un enfant pour le père ou la mère Naissance d un enfant pour le père Jours pour Enfant Malade Journée de déménagement 2,5 j ouvrables / mois temps de travail effectif 5 j ouvrables 2 j ouvrables 2 j ouvrables 1 j ouvrables 5 j ouvrables 1 j ouvrable 3 j ouvrables 3 j ouvrables 4 j ouvrables 1 j ouvrable Indemnités retraite < 10 ans anc. 1/8e mois sal, par année complète au-delà de 10 ans anc. 1/6e mois sal, par année complète (1) en cas d'années incomplètes, année proratisée / ** le cas échéant, le temps passé en qualité de non cadre sera pris en compte dans le calcul de l'indemnité, selon le barème de cette catégorie (2) SR salaire de référence = 1/12e de la rémunération des 12 derniers mois ou, si plus avantageux, la moyenne des 3 derniers mois. (3) décès d'un ascendant/descendant, frère/sœur, gendre/bru, beau-père/belle-mère, frère/sœur conjoint VERSEMENTS EFFECTUES A DES ENTREPRISES EXTERIEURES PARTICIPATION FINANCIERE MONTANT GLOBAL DE LA RESERVE SPECIALE DE PARTICIPATION Exercice 2015 (Versement ) , MONTANT MOYEN DE LA PARTICIPATION Exercice 2015 (Versement ) PART DU CAPITAL DETENU PAR LES SALARIES GRACE A UN SYSTEME DE PARTICIPATION Exercice 2015 (Versement ) 0,16% Siège social : 21-25, rue Balzac Paris RCS Paris

11 Bilan social UES Partie 3 Condition d'hygiène et de sécurité 3.1. ACCIDENTS DE TRAVAIL ET DE TRAJET TAUX DE FREQUENCE DES ACCIDENTS DE TRAVAIL Nombre d'accidents de travail avec arrêt pour un million d'heures travaillées ((Nombre d'accidents avec arrêts de travail / Nombre d'heures travaillées) x ) CADRES 8,71 TAM 24,49 EMPLOYES 59,90 TOTAL 48, TAUX DE GRAVITE DES ACCIDENTS DE TRAVAIL Nombre de jours d'arrêt pour un millier d'heures travaillées ((Nombre de jours d'arrêt / Nombre d'heures travaillées) x 1 000) CADRES 0,49 TAM 1,43 EMPLOYES 4,00 TOTAL 3, NOMBRE DE SALARIES EN ABSENCE POUR AT Nombre ACCUEIL 4 ADMINISTRATIF 49 ANIMATEUR 21 ASDE / AMP 1262 ASH 1044 ASSISTANT SOCIAL 1 COMMIS 70 CUISINE 114 DIRECTEUR 9 ERGO 12 HOMME ENTRETIEN 58 IDE 177 IDE REFERENTE 14 KINE 4 LINGERE 18 MEDECIN 3 MONITEUR 3 ORTHOPHONISTE 1 PHARMACIEN 8 PLONGEUR 23 PREPARATEUR EN PHARMACIE 4 PSY 7 REFERENT QUALITE 1 RESPONSABLE SEJOUR 2 SERVEUR 81 DIETETICIEN 2 HOTESSE ACCUEIL 2 Total 2994 Siège social : 21-25, rue Balzac Paris RCS Paris

12 Bilan social UES Partie 3 Condition d'hygiène et de sécurité TAUX ET MONTANT DE LA COTISATION SECURITE SOCIALE D'ACCIDENTS DE TRAVAIL TAUX MONTANT 3,03% CHSCT Nombre de CHSCT 344 Siège social : 21-25, rue Balzac Paris RCS Paris

13 Bilan social UES Partie 4 Autres conditions de travail 4.1. DUREE ET AMENAGEMENT DU TEMPS DE TRAVAIL SOMME DES HEURES TRAVAILLEES CADRES TAM EMPLOYES NOMBRE DE SALARIES OCCUPES A TEMPS PARTIEL au 31/12/ Femme Homme Total CADRES TAM EMPLOYES NOMBRE DE JOURS DE CONGES PAYES SUR L'ANNEE NOMBRE DE SALARIES BENEFICIANT D'UN CONGE PARENTAL D'EDUCATION 4.2. ORGANISATION ET CONTENU DE TRAVAIL NOMBRE DE SALARIES OCCUPANT DES EMPLOIS A HORAIRES DE NUIT NOMBRE DE SALARIES OCCUPANT DES EMPLOIS A HORAIRES DE NUIT DE PLUS 57 ANS 212 Siège social : 21-25, rue Balzac Paris RCS Paris

14 Bilan social UES Partie 5 Formation 5.1. FORMATION PROFESSIONNELLE CONTINUE % DE LA MASSE SALARIALE CONSACRE A LA FORMATION CONTINUE CADRES 0,43% TAM 0,45% EMPLOYES 1,40% 2,28% MONTANT CONSACRE A LA FORMATION CONTINUE CADRES ,00 TAM ,00 EMPLOYES , , NOMBRE DE PERSONNES ET HEURES DE STAGIAIRES Femme Homme Total CADRES TAM EMPLOYES NOMBRE D'HEURES PAR ACTIONS DE FORMATION Adaptation au poste de travail Evolution des emplois et maintien dans l'emploi Développement des compétences CONGES INDIVIDUELS DE FORMATION NOMBRE DE SALARIES AYANT BENEFICIE D'UN CIF NOMBRE DE SALARIES AYANT BENEFICIE D'UN CIF NON REMUNERE 0 Siège social : 21-25, rue Balzac Paris RCS Paris

15 Bilan social UES Partie 5 Formation NOMBRE DE SALARIES AUXQUELS A ÉTÉ REFUSE UN CIF 5.3. CONTRATS EN ALTERNANCE NOMBRE DE CONTRATS APPRENTISSAGE CONCLUS DANS L'ANNEE NOMBRE DE CONTRATS DE PROFESSIONNALISATION CONCLUS DANS L'ANNEE 72 Siège social : 21-25, rue Balzac Paris RCS Paris

16 Bilan social UES Partie 6 Relations professionnelles 6.1. REPRESENTANTS DU PERSONNEL COMPOSITION DES IRP Titulaire Suppléant RSCCE CCE CE SANITAIRE CE EHPAD NORD CE EHPAD SUD CE SIEGES ET DIRECTEURS PARTICIPATION AUX ELECTIONS 65,76% NOMBRE DE REUNIONS AVEC LES IRP CE EHPAD NORD CE EHPAD SUD SANITAIRE Sièges et Directeurs 8 réunions CCE 44 réunions CE 9 réunions CE 9 réunions CE 14 réunions CE 12 réunions CE ACCORDS SIGNES DANS L'ENTREPRISE 4 accords d'ues + 3 accords pour le CHC NOMBRE DE BENEFICIAIRES D'UN CONGE FORMATION ECONOMIQUE SOCIALE ET SYNDICALE PROCEDURES NOMBRE DE RECOURS A DES MODES DE SOLUTIONS NON JUDICIAIRES NOMBRE D'INSTANCES JUDICIARES OU L'ENTREPRISE EST EN CAUSE 175 Siège social : 21-25, rue Balzac Paris RCS Paris

17 Bilan social UES Partie 7 Autres conditions de vie de l'entreprise 7.1. PRESTATIONS A CARACTERE SOCIAL ET AUTRES CHARGES SOCIALES SUBVENTIONS AU COMITE D'ENTREPRISE Activités sociales et culturelles ,31 Fonctionnement , COUT POUR L'ENTREPRISE DES PRESTATIONS COMPLEMENTAIRES MALADIES DECES COUT POUR L'ENTREPRISE DES PRESTATIONS COMPLEMENTAIRES VIEILESSE Siège social : 21-25, rue Balzac Paris RCS Paris

KORIAN SA. Bilan Social. Année 2015 DRH KORIAN

KORIAN SA. Bilan Social. Année 2015 DRH KORIAN KORIAN SA Bilan Social Année DRH KORIAN SOMMAIRE PARTIE I : L'EMPLOI PARTIE II - REMUNERATION ET CHARGES ACCESSOIRES PARTIE III - CONDITIONS D'HYGIENE ET DE SECURITE PARTIE IV - AUTRES CONDITIONS DE TRAVAIL

Plus en détail

Bilan Social d'entreprise

Bilan Social d'entreprise Bilan Social d'entreprise Sommaire Indicateurs Page ##1 Emploi ## 11 Effectifs 4 ## 111 Effectif total au 31 décembre 4 ## 1111 Effectif total et rythme de travail au 31 décembre 4 ## 112 Effectif permanent

Plus en détail

BOLLORÉ BILAN SOCIAL 2015

BOLLORÉ BILAN SOCIAL 2015 BOLLORÉ BILAN SOCIAL 2015 CHAPITRE I EMPLOI Indicateur : 11 EFFECTIFS Données des indicateurs au 31/12/2015 1.1.1 - EFFECTIF PRESENT 1.1.2 - EFFECTIF PERMANENT 1.1.3 - NOMBRE DE SALARIES LIES PAR UN CDD

Plus en détail

Bilan social d'entreprise 2013 L & R du C. du Travail, Arrêté du 8 décembre 1977 annexe A (secteur non soumis à arrêté spécifique)

Bilan social d'entreprise 2013 L & R du C. du Travail, Arrêté du 8 décembre 1977 annexe A (secteur non soumis à arrêté spécifique) DIRECTION GENERALE Direction des ressources humaines 9 rue Marius Grosso 69 VAULX-EN-VELIN Tél. 4 7 7 4 - Fax 4 7 7 4 Bilan social d'entreprise 3 L.33-7 & R.33-7 du C. du Travail, Arrêté du 8 décembre

Plus en détail

SOMMAIRE. 1 - Les Emplois...page 1

SOMMAIRE. 1 - Les Emplois...page 1 SOMMAIRE 1 - Les Emplois......page 1 11 Effectif... page 1 11.1 - Effectif total au 31/12 11.2 - Effectif en équivalence temps plein au 31/12 11.3 - Effectif annuel en équivalence temps plein 11.4 - Comparatif

Plus en détail

BILAN SOCIAL Natixis SA

BILAN SOCIAL Natixis SA BILAN SOCIAL 2015 Emploi 2015 1.1 EFFECTIF 1.1.1 EFFECTIF INSCRIT AU 31/12 Effectif inscrit total 6 586 6 529 6 766 équivalent temps plein 6 316.77 6 279.10 6 520.34 1.1.1.1 DONT CONTRAT A DUREE INDETERMINEE

Plus en détail

Bilan social Direction des Ressources Humaines

Bilan social Direction des Ressources Humaines Bilan social 2015 Direction des Ressources Humaines SOMMAIRE I - EMPLOI 11 Effectif CDI/CDD 1 11.1 - Effectif total au 31 décembre 1 11.2 - Effectif en équivalence temps plein au 31 décembre 2 11.3 -

Plus en détail

2) REMUNERATIONS ET CHARGES

2) REMUNERATIONS ET CHARGES 1) EMPLOI PAGES Effectif total au 1er Janvier suivant 3 Effectif permanent au 1er Janvier suivant 3 Contrats de travail à durée déterminée 3 Effectif mensuel moyen 3 Répartition par sexe de l'effectif

Plus en détail

BILAN SOCIAL 2015 SAFRAN

BILAN SOCIAL 2015 SAFRAN BILAN SOCIAL SAFRAN BILAN SOCIAL La loi n 77-769 du 12 juillet 1977 fait obligation aux entreprises, comptant des établissements de plus de 300 salariés, d élaborer chaque année un bilan social pour chaque

Plus en détail

Enquête sociale FICT 2017 (Données 2016)

Enquête sociale FICT 2017 (Données 2016) Enquête sociale FICT 2017 (Données ) Entreprise : Ne pas laisser de cellule vide Code NAF : Nom du contact : Si la réponse est zéro inscrire : 0 Email : Si vous n'avez pas la réponse inscrire : N Téléphone

Plus en détail

RESSOURCES HUMAINES GROUPE

RESSOURCES HUMAINES GROUPE BILAN SOCIAL 2016 BNP PARIBAS SA 1 1 EMPLOI RESSOURCES HUMAINES GROUPE La banque d un monde qui change SOMMAIRE 3 1 EMPLOI 11 EFFECTIFS p 2 12 PERSONNEL EXTÉRIEUR p 8 13 EMBAUCHES p 9 14 DÉPARTS p 10

Plus en détail

THALES S.A. BILAN SOCIAL

THALES S.A. BILAN SOCIAL www.thalesgroup.com THALES S.A. BILAN SOCIAL 214-215-216 BILAN SOCIAL 216 SOCIETE T H A L E S LISTE DES ETABLISSEMENTS THALES : SIEGE SOCIAL Tour Carpe Diem 31 Place des Corolles 9298 PARIS LA DEFENSE

Plus en détail

RESSOURCES HUMAINES GROUPE

RESSOURCES HUMAINES GROUPE BILAN SOCIAL 2015 BNP PARIBAS SA RESSOURCES HUMAINES GROUPE La banque d un monde qui change SOMMAIRE 1 EMPLOI 11 EFFECTIFS p 2 12 PERSONNEL EXTÉRIEUR p 8 13 EMBAUCHES p 9 14 DÉPARTS p 10 15 PROMOTIONS

Plus en détail

BILAN SOCIAL 2013 Projet présenté au CCE du 08/07/2014

BILAN SOCIAL 2013 Projet présenté au CCE du 08/07/2014 BILAN SOCIAL 2013 Projet présenté au CCE du 08/07/2014 Les rubriques de ce bilan social sont en conformité avec l article R 2323-17 du code du travail en application de l article L 2323-71 Bilan social

Plus en détail

CONJUGUER VALEURS MUTUALISTES ET POLITIQUE DES RESSOURCES HUMAINES EXERCICES 2013, 2014, 2015

CONJUGUER VALEURS MUTUALISTES ET POLITIQUE DES RESSOURCES HUMAINES EXERCICES 2013, 2014, 2015 CONJUGUER VALEURS MUTUALISTES ET POLITIQUE DÉVELOPPER LE DIALOGUE ET LA COHÉSION DANS L ENTREPRISE Réf. Grenelle : 1.c.1. L organisation du dialogue social (information / négociation / consultation) 1.c.2.

Plus en détail

Bilan social du CNES. Année Direction des Ressources Humaines, des relations Sociales et de la Communication Interne

Bilan social du CNES. Année Direction des Ressources Humaines, des relations Sociales et de la Communication Interne Bilan social du CNES Année 2014 Direction des Ressources Humaines, des relations Sociales et de la Communication Interne Page 2 sur 60 SOMMAIRE... 1 1 EMPLOI... 7 1.1 EFFECTIFS... 7 1.1.1 Effectifs au

Plus en détail

BILAN SOCIAL : L

BILAN SOCIAL : L BILAN SOCIAL BILAN SOCIAL La loi n 77-769 du 12 juillet 1977 fait obligation aux entreprises, comptant des établissements de plus de 300 salariés, d élaborer chaque année un bilan social pour chaque établissement.

Plus en détail

Sommaire I EMPLOI Formation professionnelle continue 52 - Congés Formation 53 - Apprentissage et professionnalisation

Sommaire I EMPLOI Formation professionnelle continue 52 - Congés Formation 53 - Apprentissage et professionnalisation Bilan social 2009 Sommaire I EMPLOI 11 - Effectifs 12 - Personnel extérieur 13 - Embauches au cours de l'année considérée 13 - Embauches par catégorie hiérarchique et par genre 14 - Départs 14 - Départs

Plus en détail

SOMMAIRE BILAN SOCIAL

SOMMAIRE BILAN SOCIAL CCE - BILAN SOCIAL CCE SOMMAIRE BILAN SOCIAL CHAPITRE I EMPLOI 11 EFFECTIFS 12 PERSONNEL EXTERIEUR 13 EMBAUCHES 14 DEPARTS 15 PROMOTIONS ET AUGMENTATIONS 16 - CHOMAGE 17 TRAVAILLEURS EN SITUATION DE HANDICAP

Plus en détail

Votre équipe pour gagner!

Votre équipe pour gagner! SPORT Votre équipe pour gagner! SOMMAIRE Le salaire P.3 La fiche de paie P.6 Le temps de travail P.8 Les congés P.10 Que faire en cas de maladie, d accident? P.11 2 Le salaire La CFDT défend l unicité

Plus en détail

BILAN SOCIAL UES Nexity Promotion Construction. UES Nexity Promotion Construction

BILAN SOCIAL UES Nexity Promotion Construction. UES Nexity Promotion Construction BILAN SOCIAL UES Nexity Promotion Construction Dossier pour avis du Comité d'entreprise Direction des Ressources Humaines UES Nexity Promotion Construction Bilan Social - UES Nexity Promotion Construction

Plus en détail

BILAN SOCIAL 2014 Projet présenté au CCE du 21/05/2015

BILAN SOCIAL 2014 Projet présenté au CCE du 21/05/2015 BILAN SOCIAL 2014 Projet présenté au CCE du 21/05/2015 Les rubriques de ce bilan social sont en conformité avec l article R 2323-17 du code du travail en application de l article L 2323-71 Bilan social

Plus en détail

II RÉMUNÉRATIONS ET CHARGES ACCESSOIRES

II RÉMUNÉRATIONS ET CHARGES ACCESSOIRES Sommaire I EMPLOI 11 - Effectifs 12 - Personnel extérieur 13 - Embauches au cours de l'année considérée 13 - Embauches par catégorie hiérarchique et par genre 14 - Départs 14 - Départs par catégorie hiérarchique

Plus en détail

Bilan social 2010 UES Crédit Agricole S.A. Ressources Humaines Groupe

Bilan social 2010 UES Crédit Agricole S.A. Ressources Humaines Groupe Bilan social 2010 UES Crédit Agricole S.A. Ressources Humaines Groupe Bilan social 2010 UES Crédit Agricole S.A. Ressources Humaines Groupe 4 bilan SOCIAL 2010 Sommaire 1 Emploi P/09 2 Rémunérations P/25

Plus en détail

1 VF Bilan Social 2008:Bilan Social BNP P /04/09 16:28 Page Bilan social

1 VF Bilan Social 2008:Bilan Social BNP P /04/09 16:28 Page Bilan social Bilan social 2008 Sommaire I EMPLOI 11 - Effectifs 12 - Personnel extérieur 13 - Embauches au cours de l'année considérée 13 - Embauches par catégorie hiérarchique et par sexe 14 - Départs 14 - Départs

Plus en détail

RAPPORT ANNUEL UNIQUE. Situation au 31 décembre 2013

RAPPORT ANNUEL UNIQUE. Situation au 31 décembre 2013 RAPPORT ANNUEL UNIQUE Situation au 31 décembre 2013 ACTIVITE et SITUATION FINANCIERE Bénéfices ou pertes constatées au cours de l exercice : Air Rhône-Alpes a dégagé un bénéfice net de 580 208 dont un

Plus en détail

MAROQUINERIE. Convention collective nationale CONVENTION COLLECTIVE LES POINTS ESSENTIELS. N er février 1951 IDCC 2528

MAROQUINERIE. Convention collective nationale CONVENTION COLLECTIVE LES POINTS ESSENTIELS. N er février 1951 IDCC 2528 MAROQUINERIE Convention collective nationale N 3157 1 er février 1951 IDCC 2528 CONVENTION COLLECTIVE LES 10 POINTS ESSENTIELS Mai 2013 SOMMAIRE 1 Le champ d application 4 2 Le salaire 5 3 Les classifications

Plus en détail

ANIMATION Avec la CFDT, l Animation pour tous!

ANIMATION Avec la CFDT, l Animation pour tous! ANIMATION Avec la CFDT, l Animation pour tous! SOMMAIRE Le salaire P.3 La fiche de paie P.4 Le temps de travail P.7 Les congés P.9 Que faire en cas de maladie, d accident? P.10 2 Le salaire La F3C CFDT

Plus en détail

Convention collective nationale des cadres et agents de maîtrise de la distribution des films de l'industrie cinématographique du 30 juin 1976

Convention collective nationale des cadres et agents de maîtrise de la distribution des films de l'industrie cinématographique du 30 juin 1976 Convention collective nationale des cadres et agents de maîtrise de la distribution des films de l'industrie cinématographique du 30 juin 1976 IDCC : - N de brochure : Sommaire Durée Droit syndical. -

Plus en détail

MODELE DE TABLEAUX DE BORD Objectif : élaborer un diagnostic préalable à un accord ou en plan d action «contrat de génération»

MODELE DE TABLEAUX DE BORD Objectif : élaborer un diagnostic préalable à un accord ou en plan d action «contrat de génération» MODELE DE TABLEAUX DE BORD Objectif : élaborer un diagnostic préalable à un accord ou en plan d action «contrat de génération» 1/ LES PYRAMIDES DES AGES A/ définition des tranches d âge âges < 20 20-25

Plus en détail

CLASSIFICATION - EN FONCTION DU STATUT DU SALARIE - SOMMAIRE :

CLASSIFICATION - EN FONCTION DU STATUT DU SALARIE - SOMMAIRE : TABLEAU RECAPITULATIF DE LA CONVENTION COLLECTIVE DE COMMERCES DE DETAIL DE PAPETERIE, FOURNITURES DE BUREAU, DE BUREAUTIQUE ET INFORMATIQUE ET DE LIBRAIRIE (N 3252) - EN FONCTION DU STATUT DU SALARIE

Plus en détail

BILAN SOCIAL UES Nexity Promotion Construction. Dossier pour avis du Comité d'entreprise. Direction des Ressources Humaines

BILAN SOCIAL UES Nexity Promotion Construction. Dossier pour avis du Comité d'entreprise. Direction des Ressources Humaines BILAN SOCIAL UES Nexity Promotion Construction Dossier pour avis du Comité d'entreprise Direction des Ressources Humaines Bilan Social - UES Nexity Promotion Construction - Document strictement confidentiel

Plus en détail

Bilan social Cegid

Bilan social Cegid 2014-2015 Cegid - Généralités - volumétrie et qualité - généralités - résultats - contenu du Bilan Social 2014-2015 - I emplois - II rémunérations et avancement - III indicateurs des différents type d

Plus en détail

SPORT Votre équipe pour gagner!

SPORT Votre équipe pour gagner! SPORT Votre équipe pour gagner! Le salaire SOMMAIRE : Le salaire P.3 La fiche de paie P.6 La CFDT défend l unicité du sport et considère que tous les salariés de la branche doivent être regardés dans leur

Plus en détail

Indemnités de licenciement. Articles 17 et 18 Chap. I Article 11 Chap. II CCN n 3241

Indemnités de licenciement. Articles 17 et 18 Chap. I Article 11 Chap. II CCN n 3241 Indemnités de licenciement Articles 17 et 18 Chap. I Article 11 Chap. II CCN n 3241 Sommaire 1.Qui a droit à l indemnité de licenciement? 3 Etre en Contrat à Durée Indéterminée (CDI) 3 Etre licencié, sans

Plus en détail

B I L A N S O C I A L 2014

B I L A N S O C I A L 2014 BILAN SOCIAL 2014 Sommaire 1. Emploi 3 2. Rémunérations et charges accessoires 17 3. Conditions d hygiène et de sécurité 23 4. Autres conditions de travail 27 5. Formation 31 6. Relations professionnelles

Plus en détail

MINISTÈRE DU TRAVAIL CONVENTIONS COLLECTIVES. Convention collective nationale IDCC : PHARMACIE D OFFICINE AVENANT DU 11 MAI 2017

MINISTÈRE DU TRAVAIL CONVENTIONS COLLECTIVES. Convention collective nationale IDCC : PHARMACIE D OFFICINE AVENANT DU 11 MAI 2017 MINISTÈRE DU TRAVAIL CONVENTIONS COLLECTIVES Brochure n 3052 Convention collective nationale IDCC : 1996. PHARMACIE D OFFICINE AVENANT DU 11 MAI 2017 PORTANT RÉVISION DE LA CONVENTION COLLECTIVE NOR :

Plus en détail

Aide mémoire des cotisations sociales 2011 pour les entreprises du BTP

Aide mémoire des cotisations sociales 2011 pour les entreprises du BTP Dossier de synthèse Janvier 2011 Aide mémoire des cotisations sociales 2011 pour les entreprises du BTP Livre blanc Auteur : Audrey Debonnel www.editions-tissot.fr Editions Tissot - 1 - Aide mémoire des

Plus en détail

Les informations sont présentées dans quatre parties :

Les informations sont présentées dans quatre parties : A l occasion de l harmonisation des Statuts Collectifs liée à la fusion avec Pharmacia, un nouvel accord cadre et un accord de modalités d application de nos Statuts Collectifs ont été conclus. Vous trouverez

Plus en détail

SOMMAIRE. Présentation 3 PARTIE 1. Le droit du travail. Chapitre 1 Les sources du droit du travail 17

SOMMAIRE. Présentation 3 PARTIE 1. Le droit du travail. Chapitre 1 Les sources du droit du travail 17 Présentation 3 PARTIE 1 Le droit du travail Chapitre 1 Les sources du droit du travail 17 1 L évolution historique du droit du travail 18 2 Les sources du droit du travail 19 3 La codification du droit

Plus en détail

INTERVENTION DU 19 NOVEMBRE Présentation de la loi sur la mensualisation et son application dans le secteur des services à la personne

INTERVENTION DU 19 NOVEMBRE Présentation de la loi sur la mensualisation et son application dans le secteur des services à la personne INTERVENTION DU 19 NOVEMBRE 2015 Présentation de la loi sur la mensualisation et son application dans le secteur des services à la personne 1 Accord national interprofessionnel du 10 décembre 1977 «Les

Plus en détail

CHIFFRES CLÉS Groupe Caisse des Dépôts

CHIFFRES CLÉS Groupe Caisse des Dépôts CHIFFRES CLÉS DU Bilan social Groupe Caisse des Dépôts Emploi Effectif total du Groupe 22 44 salariés au 31/12/ Effectif Effectif total 2012 2013 Évolution / 2013 Caisse des Dépôts 55 44 490 0,4 % Entités

Plus en détail

Modèle de rapport de situation comparée (Entreprises de 300 salariés et plus)

Modèle de rapport de situation comparée (Entreprises de 300 salariés et plus) Modèle de rapport de situation comparée (Entreprises de 300 salariés et plus) Premier axe : Comparaison de la situation des femmes et des hommes pour déterminer et résorber les écarts éventuels de rémunération.

Plus en détail

BILAN SOCIAL D ENTREPRISE

BILAN SOCIAL D ENTREPRISE DIRECTION DES RESSOURCES ET RELATIONS HUMAINES BILAN SOCIAL D ENTREPRISE 2000 JUIN 2001 BILAN SOCIAL EXERCICE 2000 SOMMAIRE EMPLOI 2 REMUNERATIONS ET CHARGES ACCESSOIRES 9 CONDITIONS D'HYGIENE ET DE SECURITE

Plus en détail

Sommaire. Introduction...13

Sommaire. Introduction...13 Sommaire Introduction...13 Chapitre 1 - Les différents congés parentaux...15 Introduction...15 Les événements familiaux et les absences pour enfants malades...16 Existe-t-il des congés liés à l arrivée

Plus en détail

Contrat unique d insertion

Contrat unique d insertion Fiche Pratique DIRECCTE de Bretagne Contrat unique d insertion Le Contrat initiative emploi (CIE) Qu'est-ce qu'un contrat initiative emploi? Quels employeurs? Quel type de contrat? Quel financement du

Plus en détail

Les Aides à l'embauche

Les Aides à l'embauche Les Aides à l'embauche Mise à jour : novembre 2015 Contrat d apprentissage Contrat de professionnalisation jeune Jeunes de 16 à moins de 26 ans Jeunes de 16 à moins de 26 ans Contrat de travail particulier

Plus en détail

JARDINERIES ET GRAINETERIES

JARDINERIES ET GRAINETERIES JARDINERIES ET GRAINETERIES Convention collective nationale N 3272 25 novembre 1993 IDCC 1760 CONVENTION COLLECTIVE LES 10 POINTS ESSENTIELS Mai 2013 SOMMAIRE 1 Le champ d application 4 2 Le salaire 5

Plus en détail

DIRECTION DES RESSOURCES HUMAINES. Bilan social 2011

DIRECTION DES RESSOURCES HUMAINES. Bilan social 2011 DIRECTION DES RESSOURCES HUMAINES Juin 2012 L'emploi... p. 3 Rémunérations et charges accessoires... p. 24 Conditions d'hygiène et de sécurité... p. 29 Autres conditions de travail... p. 33 Formation...

Plus en détail

GESTIONNAIRE DE PAIE Partie 1 - réglementation & droit social : 3 jours / 21h

GESTIONNAIRE DE PAIE Partie 1 - réglementation & droit social : 3 jours / 21h GESTIONNAIRE DE PAIE Partie 1 - réglementation & droit social : 3 jours / 21h Partie 2 - brut au net : 2 jours / 14h Partie 3 - gérer les absences : 2 jours / 14h Partie 4 - les cotisations sociales :

Plus en détail

Bilan social œuvre de secours aux enfants 31/12/2014

Bilan social œuvre de secours aux enfants 31/12/2014 2014 Bilan social 2014 œuvre de secours aux enfants 31/12/2014 PARTIE I L emploi... 6 I. Les effectifs... 6 A. L effectif total et l effectif en ETP... 6 B. L effectif permanent... 7 C. La répartition

Plus en détail

LE MANAGEMENT DES RESSOURCES HUMAINES

LE MANAGEMENT DES RESSOURCES HUMAINES LE MANAGEMENT DES RESSOURCES HUMAINES Animateur : Anne de BLAUWE, Directeur de l URML-Alsace Dr Frédéric TRYNISZEWSKI, Secrétaire général de l URML- Alsace Mme Magali OULES, Cabinet audit & comptabilités

Plus en détail

BILAN SOCIAL 2013 L AIR LIQUIDE S.A. DIRECTION DES RELATIONS ET DU DÉVELOPPEMENT SOCIAL. «Creative Oxygen» : De l oxygène naît l inspiration

BILAN SOCIAL 2013 L AIR LIQUIDE S.A. DIRECTION DES RELATIONS ET DU DÉVELOPPEMENT SOCIAL. «Creative Oxygen» : De l oxygène naît l inspiration BILAN SOCIAL L AIR LIQUIDE S.A. DIRECTION DES RELATIONS ET DU DÉVELOPPEMENT SOCIAL «Creative Oxygen» : De l oxygène naît l inspiration Sommaire BILAN SOCIAL 1 1. Emploi 1 2. Sécurité 1 3. Organisation

Plus en détail

LA BASE DE DONNÉES ÉCONOMIQUES ET SOCIALES (BDES)

LA BASE DE DONNÉES ÉCONOMIQUES ET SOCIALES (BDES) Groupement des Métiers de l Imprimerie ---------------------------------------------------------------------------------------------------- JUILLET/AOÛT 2016 NOTE N 38 LA BASE DE DONNÉES ÉCONOMIQUES ET

Plus en détail

BILAN SOCIAL 2007 VERSION PROJET

BILAN SOCIAL 2007 VERSION PROJET BILAN SOCIAL 2007 1 DEFINITIONS Bilan Social : Il récapitule en un document unique les principales données chiffrées permettant d apprécier la situation de l entreprise dans le domaine social, d enregistrer

Plus en détail

L Air Liquide S.A. Direction des Relations et du Développement social BILAN SOCIAL. Creative Oxygen : De l oxygène naît l inspiration.

L Air Liquide S.A. Direction des Relations et du Développement social BILAN SOCIAL. Creative Oxygen : De l oxygène naît l inspiration. L Air Liquide S.A. Direction des Relations et du Développement social BILAN SOCIAL Creative Oxygen : De l oxygène naît l inspiration. Sommaire 1 2 4 Bilan social 1 1. Emploi 1 2. Sécurité 1. Organisation

Plus en détail

LES CONGES SPECIAUX CONGES FAMILIAUX DUREE CONDITIONS FORMALITES FINANCEMENT DU CONGE

LES CONGES SPECIAUX CONGES FAMILIAUX DUREE CONDITIONS FORMALITES FINANCEMENT DU CONGE LES S SPECIAUX S FAMILIAUX NATURE DU Ref code du travail DUREE CONDITIONS FORMALITES FINANCEMENT DU EVENEMENTS FAMILIAUX L.3142-1 et 2 Mariage 4 jours ouvrables Naissance 3 Arrivée enfant adopté 3 Mariage

Plus en détail

pour un contrat de travail clairement établi

pour un contrat de travail clairement établi Repères pour un contrat de travail clairement établi Le temps passé à remplir le contrat, à négocier et à comprendre les attentes de chacun est un temps important car il permet d éviter les difficultés

Plus en détail

Métallurgie : Loire et arrondissement d Yssingeaux

Métallurgie : Loire et arrondissement d Yssingeaux Métallurgie : Loire et arrondissement d Yssingeaux Convention collective Signature Extension JO Révision Extension JO Brochure JO IDCC Métallurgie (industries) Loire et arrondissement d Yssingeaux 19-2-90

Plus en détail

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES Brochure n 3221 Convention collective nationale IDCC : 1278. PERSONNELS PACT ET ARIM (Centres

Plus en détail

1 Le droit du travail

1 Le droit du travail S ommaire Présentation 3 Chapitre 1 Le droit social 15 1 Les caractéristiques du droit social 15 2 L évolution historique 16 3 Les sources du droit du travail 17 A. Les origines nationales 17 B. Les origines

Plus en détail

DECOMPTER LES EFFECTIFS DE L ENTREPRISE

DECOMPTER LES EFFECTIFS DE L ENTREPRISE Contrats de travail DECOMPTER LES EFFECTIFS DE L ENTREPRISE Juillet 2009 Organisation des élections professionnelles, obligation d emploi de travailleurs handicapés La loi impose à l employeur des obligations

Plus en détail

Réalisé par : SALWA AGLAGAL IMANE EL BOUKILI. Année universitaire:2008/2009

Réalisé par : SALWA AGLAGAL IMANE EL BOUKILI. Année universitaire:2008/2009 Réalisé par : SALWA AGLAGAL IMANE EL BOUKILI Année universitaire:2008/2009 Plan I. Définition II. Déclaration d'embauche III. Contenu du contrat de travail IV. Suspension du contrat de travail V. Modification

Plus en détail

Indemnité légale de licenciement : conditions d'attribution

Indemnité légale de licenciement : conditions d'attribution L indemnité légale de licenciement constitue un minimum. Vous devez toujours la comparer à l indemnité éventuellement prévue par la convention collective, le contrat de travail, voire un usage : le montant

Plus en détail

Nos collaborateurs [+] Chiffres clés

Nos collaborateurs [+] Chiffres clés Nos collaborateurs [+] Chiffres clés 2011-2013 Effectif total Périmètre: Groupe EFFECTIFS 2010 Variation Tendanc e TOTAL PERSONNEL GERE PAR LE GROUPE: 1993 2048 2104 2106 1 0.1% TOTAL GROUPE AFD: 1625

Plus en détail

QUINCAILLERIE. Convention collective nationale CONVENTION COLLECTIVE LES POINTS ESSENTIELS. N juillet 1973 IDCC 731

QUINCAILLERIE. Convention collective nationale CONVENTION COLLECTIVE LES POINTS ESSENTIELS. N juillet 1973 IDCC 731 QUINCAILLERIE Convention collective nationale N 3311 13 juillet 1973 IDCC 731 CONVENTION COLLECTIVE LES 10 POINTS ESSENTIELS Mai 2013 SOMMAIRE 1 Le champ d application 4 2 Le salaire 5-6 3 Les classifications

Plus en détail

REPERES LEGISLATIFS POUR LES PARTICULIERS

REPERES LEGISLATIFS POUR LES PARTICULIERS LES CONGES Le parent qui confie son enfant à un assistant maternel devient de ce fait un particulier employeur. Vous êtes responsables de l application du cadre réglementaire. Les relations entre les parents

Plus en détail

Convention collective de travail des employés de la presse quotidienne départementale du 11 octobre 1972

Convention collective de travail des employés de la presse quotidienne départementale du 11 octobre 1972 Convention collective de travail des employés de la presse quotidienne départementale du 11 octobre 1972 IDCC : - N de brochure : Sommaire Objet de la convention Durée de la convention Droit syndical et

Plus en détail

(DÉTAILLANTS) Convention collective nationale CONVENTION COLLECTIVE LES POINTS ESSENTIELS. N décembre 1988 IDCC 733

(DÉTAILLANTS) Convention collective nationale CONVENTION COLLECTIVE LES POINTS ESSENTIELS. N décembre 1988 IDCC 733 CHAUSSURES (DÉTAILLANTS) Convention collective nationale N 3008 15 décembre 1988 IDCC 733 CONVENTION COLLECTIVE LES 10 POINTS ESSENTIELS Mai 2013 SOMMAIRE 1 Le champ d application 3 2 Le salaire 4-5 3

Plus en détail

COMMERCES DE DÉTAIL DE PAPETERIE, FOURNITURES DE BUREAU, BUREAUTIQUE ET INFORMATIQUE RAPPORT DE BRANCHE (CCN 3252)

COMMERCES DE DÉTAIL DE PAPETERIE, FOURNITURES DE BUREAU, BUREAUTIQUE ET INFORMATIQUE RAPPORT DE BRANCHE (CCN 3252) COMMERCES DE DÉTAIL DE PAPETERIE, FOURNITURES DE BUREAU, BUREAUTIQUE ET INFORMATIQUE RAPPORT DE BRANCHE (CCN 3252) Présentation 30 novembre 2016 VOTRE CONTACT Alain JENNEPIN Julien CARBONNEL Olivier SEVERAC

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DE L INTÉRIEUR Arrêté du 28 août 2017 fixant la liste des indicateurs contenus dans le rapport sur l état de la collectivité prévu à l article 33

Plus en détail

Partie I : Etat et analyse des données sociales de l établissement pour les personnels médicaux et non médicaux

Partie I : Etat et analyse des données sociales de l établissement pour les personnels médicaux et non médicaux Partie I : Etat et analyse des données sociales de l établissement pour les personnels médicaux et non médicaux I. Evolution des effectifs et de la masse salariale... p 6 Indicateur n 1 : Effectifs ETPR...

Plus en détail

Relative aux exemples de contrats de travail proposés par le RESEAU des Relais Gersois

Relative aux exemples de contrats de travail proposés par le RESEAU des Relais Gersois Edition Mars 2016 NOTICE Salarié Relative aux exemples de contrats de travail proposés par le RESEAU des Relais Gersois Il est de la responsabilité de l employeur de fournir le contrat de travail. L accord

Plus en détail

BILAN SOCIAL. Rapport d égalité Hommes/Femmes VERSION PROJET

BILAN SOCIAL. Rapport d égalité Hommes/Femmes VERSION PROJET BILAN SOCIAL & Rapport d égalité Hommes/Femmes 2006 1 DEFINITIONS Bilan Social : Il récapitule en un document unique les principales données chiffrées permettant d apprécier la situation de l entreprise

Plus en détail

Les Aides à l'embauche

Les Aides à l'embauche Les Aides à l'embauche Contrat d apprentissage Contrat de professionnalisation jeune Public Contrat Formation Jeunes de 16 à moins de 26 ans Jeunes de 16 à moins de 26 ans Contrat de travail particulier

Plus en détail

(Proposition de) CONTRAT DE TRAVAIL. A établir en deux exemplaires originaux : 1 exemplaire pour l employeur 1 exemplaire pour l employé(e)

(Proposition de) CONTRAT DE TRAVAIL. A établir en deux exemplaires originaux : 1 exemplaire pour l employeur 1 exemplaire pour l employé(e) (Proposition de) CONTRAT DE TRAVAIL A établir en deux exemplaires originaux : 1 exemplaire pour l employeur 1 exemplaire pour l employé(e) A durée indéterminée Accueil occasionnel A durée déterminée du....au.

Plus en détail

HABILITATION A LA MAÎTRISE D OEUVRE EN SON NOM PROPRE

HABILITATION A LA MAÎTRISE D OEUVRE EN SON NOM PROPRE CONSEIL NATIONAL DE L ORDRE DES ARCHITECTES HABILITATION A LA MAÎTRISE D OEUVRE EN SON NOM PROPRE EN FORMATION INITIALE OU FORMATION CONTINUE : DROITS ET OBLIGATIONS QUI EN DECOULENT POSSIBILITES DE PRISE

Plus en détail

Métallurgie : Bouches-du-Rhône

Métallurgie : Bouches-du-Rhône Métallurgie : Bouches-du-Rhône Convention collective Signature Extension JO Révision Extension JO Brochure JO IDCC Métallurgie (industries) Bouches-du-Rhône et Alpes-de-Haute-Provence 19-12-2006d(1) 21-2-2008

Plus en détail

LES CONTRATS DE TRAVAIL

LES CONTRATS DE TRAVAIL LES CONTRATS DE TRAVAIL SOMMAIRE INTRODUCTION.Page 1 QU EST-CE QU UN CONTRAT DE TRAVAIL?...Page 2 LES DIFFERENTS CONTRATS DE TRAVAIL...Page 3 CDI Page 3 CDD..Page 3 TABLEAU DES DUREES ET RECCOURS AU CDD.Page

Plus en détail

ENTRAINEMENT INDEMNITES COMPENSATRICES DE CONGES PAYES

ENTRAINEMENT INDEMNITES COMPENSATRICES DE CONGES PAYES ENTRAINEMENT INDEMNITES COMPENSATRICES DE CONGES PAYES Consigne Travail à faire : Etablir les bulletins de salaire du mois de : mars de l'année N pour les personnes ci-après, sachant que : - tous les salariés

Plus en détail

Bilan social. et Rapport égalité professionnelle entre les femmes et les hommes

Bilan social. et Rapport égalité professionnelle entre les femmes et les hommes Bilan social et Rapport égalité professionnelle entre les femmes et les hommes 2005 Sommaire I EMPLOI 11 - Effectifs 12 - Personnel extérieur 13 - Embauches au cours de l'année considérée 13 - Embauches

Plus en détail

PAYE Les bases de la paye et du droit du travail

PAYE Les bases de la paye et du droit du travail Les fondamentaux de la paye et l entrée du salarié (2 jours)., mise en application en paye En droit du Les sources du droit du L embauche (DUE/Contrat de /Période d essai/affichages et registres obligatoires)

Plus en détail

RECTORAT DRH SEEP2 ANNEXE 1 CONGES DES MAITRES DELEGUES DES ETABLISSEMENTS SOUS CONTRAT D ASSOCIATION

RECTORAT DRH SEEP2 ANNEXE 1 CONGES DES MAITRES DELEGUES DES ETABLISSEMENTS SOUS CONTRAT D ASSOCIATION RECTORAT DRH SEEP2 ANNEXE 1 1 CONGES DES MAITRES DELEGUES DES ETABLISSEMENTS SOUS CONTRAT D ASSOCIATION Les congés ne peuvent être attribués au-delà du terme de l engagement des maîtres délégués Les cas

Plus en détail

LES CONTRACTUELS. Intervention de Yves RICORDEL Service : Conseil juridique et instances médicales statutaires

LES CONTRACTUELS. Intervention de Yves RICORDEL Service : Conseil juridique et instances médicales statutaires CENTRE DE GESTION DE LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE DE LOIRE-ATLANTIQUE LES CONTRACTUELS Intervention de Yves RICORDEL Service : Conseil juridique et instances médicales statutaires Le décret n 2015-1912

Plus en détail

BILAN SOCIAL 2O16 CNP ASSURANCES BILAN SOCIAL 2016

BILAN SOCIAL 2O16 CNP ASSURANCES BILAN SOCIAL 2016 CNP ASSURANCES BILAN SOCIAL BILAN SOCIAL 2O16 CNP Assurances Siège social : 4, place Raoul Dautry, 75716 Paris Cedex 15 Tél. : 01 42 18 88 88 www.cnp.fr Groupe Caisse des Dépôts CNP_1611179_COUV_BILAN_SOCIAL.indd

Plus en détail

Fiche technique : Le Contrat d'apprentissage pour les personnes handicapées dans le secteur privé en Limousin

Fiche technique : Le Contrat d'apprentissage pour les personnes handicapées dans le secteur privé en Limousin Fiche technique : Le Contrat d'apprentissage pour les personnes handicapées dans le secteur privé en Limousin Il permet aux personnes handicapées d'acquérir une qualification professionnelle sanctionnée

Plus en détail

Les Aides à l'embauche

Les Aides à l'embauche Les Aides à l'embauche Mise à jour : mars 2017 Contrat d apprentissage Contrat de professionnalisation jeune Jeunes de 16 à moins de 26 ans Jeunes de 16 à moins de 26 ans Contrat de travail particulier

Plus en détail

CDI ASSISTANT(E) MATERNEL(LE) CONTRAT DE TRAVAIL À DURÉE INDÉTERMINÉE UN EXEMPLAIRE EST À CONSERVER PAR CHACUNE DES PARTIES

CDI ASSISTANT(E) MATERNEL(LE) CONTRAT DE TRAVAIL À DURÉE INDÉTERMINÉE UN EXEMPLAIRE EST À CONSERVER PAR CHACUNE DES PARTIES CDI CONTRAT DE TRAVAIL À DURÉE INDÉTERMINÉE ASSISTANT(E) MATERNEL(LE) UN EXEMPLAIRE EST À CONSERVER PAR CHACUNE DES PARTIES ENTRE LE PARENT EMPLOYEUR (BÉNÉFICIAIRE PAJEMPLOI) Mme ou Mr... Adresse :...

Plus en détail

SOURCES Site Groupe Chèque Déjeuner (au 14/01/2014) Rapport de responsabilité sociétale 2012 Plaquette «Notre démarche nous engage»

SOURCES Site Groupe Chèque Déjeuner (au 14/01/2014) Rapport de responsabilité sociétale 2012 Plaquette «Notre démarche nous engage» JANVIER 2014 version 1 GRILLE DE LECTURE DES INDICATEURS SOCIAUX DU GROUPE CHEQUE DEJEUNER SOMMAIRE LA STRUCTURE DES EFFECTIFS L ÉVOLUTION DES EMPLOIS LA FORMATION ET LES COMPÉTENCES LA RÉMUNÉRATION GLOBALE

Plus en détail

Bilan social 2016 L Air Liquide S.A. Direction des Relations et du Développement social

Bilan social 2016 L Air Liquide S.A. Direction des Relations et du Développement social Bilan social L Air Liquide S.A. Direction des Relations et du Développement social Sommaire 1 Bilan social 1 1. Emploi 1 2. Sécurité 1. Organisation du temps de travail et absentéisme 1 4. Rémunération

Plus en détail

PROTOCOLE D ACCORD SUR L EGALITE PROFESSIONNELLE ENTRE LES FEMMES ET LES HOMMES

PROTOCOLE D ACCORD SUR L EGALITE PROFESSIONNELLE ENTRE LES FEMMES ET LES HOMMES PROTOCOLE D ACCORD SUR L EGALITE PROFESSIONNELLE ENTRE LES ET LES - PREAMBULE - Dans le prolongement des débats en Comité d Entreprise lors de la présentation du rapport sur l égalité professionnelle en

Plus en détail

GRILLE DE LECTURE DES INDICATEURS SOCIAUX DE LA MGEN

GRILLE DE LECTURE DES INDICATEURS SOCIAUX DE LA MGEN NOVEMBRE 2013 GRILLE DE LECTURE DES INDICATEURS SOCIAUX DE LA MGEN version 1 SOMMAIRE LA STRUCTURE DES EFFECTIFS L ÉVOLUTION DES EMPLOIS LA FORMATION ET LES COMPÉTENCES LA RÉMUNÉRATION GLOBALE LES CONDITIONS

Plus en détail

BILAN SOCIAL Version imprimable

BILAN SOCIAL Version imprimable BILAN SOCIAL Version Édito Édito Chiffres clés Emploi Rémunérations et charges accessoires Conditions d hygiène et de sécurité Autres conditions de travail Formation Relations Autres conditions de vie

Plus en détail

RAPPORT DE BRANCHE 2015 : BRANCHE COIFFURE A retourner avant le 25 novembre 2016

RAPPORT DE BRANCHE 2015 : BRANCHE COIFFURE A retourner avant le 25 novembre 2016 RAPPORT DE BRANCHE 2015 : BRANCHE COIFFURE A retourner avant le 25 novembre 2016 A Ingrid GRATZER - INSTITUT I+C - 3 avenue du Général Galliéni 92000 NANTERRE E-mail : ingrid.gratzer@iplusc.com.fr Tél

Plus en détail

La prise en compte de la réalité sociale

La prise en compte de la réalité sociale Les équipes L amélioration continue de la qualité de service aux clients du Groupe repose avant tout sur les compétences et le professionnalisme des collaborateurs de Séché Environnement et sur leur implication

Plus en détail

JANVIER 2014 PANORAMA DES CONTRATS DE TRAVAIL POLE-EMPLOI.FR

JANVIER 2014 PANORAMA DES CONTRATS DE TRAVAIL POLE-EMPLOI.FR JANVIER 2014 PANORAMA DES CONTRATS DE TRAVAIL POLE-EMPLOI.FR L ESSENTIEL CONTRAT PAR CONTRAT SIGNES PARTICULIERS FORMALITÉS AVANTAGES Forme normale et générale de la relation de travail. Contrat conclu

Plus en détail

Bilan Social Les organismes non-adhérents à l UGEM sont concernés par les pages : 1, 2 (points 2.1 et 2.2), 5 et 18 à 20 du questionnaire.

Bilan Social Les organismes non-adhérents à l UGEM sont concernés par les pages : 1, 2 (points 2.1 et 2.2), 5 et 18 à 20 du questionnaire. Observatoire de l Emploi et des Métiers en Mutualité Bilan Social 2007 Le Bilan Social permet à l OEMM de donner une description précise du champ de la Mutualité. L ensemble des organismes appliquant le

Plus en détail

BILAN SOCIAL ET RAPPORT ÉGALITÉ PROFESSIONNELLE ENTRE LES FEMMES ET LES HOMMES

BILAN SOCIAL ET RAPPORT ÉGALITÉ PROFESSIONNELLE ENTRE LES FEMMES ET LES HOMMES BILAN SOCIAL ET RAPPORT ÉGALITÉ PROFESSIONNELLE ENTRE LES FEMMES ET LES HOMMES 2004 SOMMAIRE I - EMPLOI 11 - EFFECTIFS 4 12 - PERSONNEL EXTÉRIEUR 7 13 - EMBAUCHES AU COURS DE L ANNÉE CONSIDÉRÉE 8 14 -

Plus en détail

LES CLÉS DE LA NEGOCIATION D UN CONTRAT DE TRAVAIL ALLEMAND

LES CLÉS DE LA NEGOCIATION D UN CONTRAT DE TRAVAIL ALLEMAND LES CLÉS DE LA NEGOCIATION D UN CONTRAT DE TRAVAIL ALLEMAND I. LES REGLES DE BASE 1. La loi applicable au contrat de travail En cas de détachement En cas d expatriation En cas de «contrat local» 2. L importance

Plus en détail