METTRE EN OEUVRE LA POLITIQUE DE LA VILLE #3

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "METTRE EN OEUVRE LA POLITIQUE DE LA VILLE #3"

Transcription

1 LES RENDEZ-VOUS! de l AdCF JEUDI 15 JUIN h45-16h30 METTRE EN OEUVRE LA POLITIQUE DE LA VILLE #3 Les intercommunalités face à leurs responsabilités

2 Club des agglomérations et métropoles Jeudi 15 juin 2017 Une typologie pour mieux comprendre les dynamiques des EPCI et des territoires de la politique de la ville -synthèse- 1

3 Introduction Dans le cadre de son atelier politique de la ville, le COMPAS a travaillé avec l ADCF à la réalisation d une analyse typologique dynamique des EPCI françaises en respectant les contours de la géographie du 1er janvier Cette analyse typologique a pour objet de positionner les intercommunalités qui ont un territoire prioritaire en leur sein au regard de toutes les intercommunalités françaises. Méthode : L analyse typologique a été réalisée sur la base des intercommunalités de la France hexagonale (hors DOM compte tenu de l absence de données pour certains indicateurs ou certaines périodes). Cette analyse typologique a été menée (et c est là son originalité) sur la dynamique des territoires entre 2008 et 2013, c est-à-dire la période la plus difficile de la crise économique de Pour construire l analyse typologique, 5 variables ont été mobilisées : - L évolution du taux de chômage (en points) - L évolution des hauts niveaux de formation (en points) - L évolution du taux d activité féminin entre 25 et 54 ans (en points) - L évolution de la part des hommes parmi les personnes seules (en points) - L évolution du niveau du revenu par unité de consommation (en euros) 2

4 Le résultat de la typologie 5 classes ont été isolées dans le cadre de cette analyse typologique. Ces classes reflètent les écarts de dynamiques entre les EPCI. Les classes «vertes» sont les classes où la dynamique est la plus forte. Ce sont aussi les territoires les plus denses en population. Les classes «oranges», sont les territoires où la dynamique a été la moins importante. La classe jaune regroupe les EPCI où les valeurs sont les plus proches de celles du niveau national. Cette classe regroupe plus de la moitié des intercommunalités concernées par la politique de la ville. Or cette classe est l une des classes les plus fragiles dans les dynamiques observées. Par conséquent, les intercommunalités qui doivent mener un travail de solidarité au travers de la politique de la ville ne sont pas les intercommunalités les plus favorisées (en terme d indicateurs de dynamiques économiques et sociales). 3

5 La dynamique économique des villes-centres a profité aux habitants situés à l extérieur immédiat des EPCI centrales Le résultat de la typologie Il faut aussi noter que beaucoup de villes centres (Rennes, Pau, Dijon, Tours, Strasbourg, ) se situent dans cette classe intermédiaire à dynamique fragile (plus forte augmentation du chômage, plus faible augmentation des niveaux de revenus par exemple). Les EPCI situés au contact direct de ces EPCI comprenant la ville centre ont, par contre, connu une évolution et une dynamique plus favorable, les situant dans les classes vertes. La dynamique économique des villes centres a plus profité aux habitants situés à l extérieur immédiat des EPCI centrales qu à l amélioration de la situation sociale des habitants de l EPCI de la ville centre. 4

6 La plus forte dynamique. La plus forte densité de population. Classe intermédiaire à dynamique fragile. La dynamique la moins importante. Nombre d'epci % des EPCI 11% 25% 29% 19% 17% 100% EPCI Politique de la ville % des EPCI Politique de la ville 5% 15% 57% 15% 7% 100% avec nouveaux entrants % des EPCI nouveaux entrants 3% 27% 42% 17% 11% 100% Nombre d'epci dont % Politique de la ville 13% 16% 52% 22% 11% 26% dont % nouveaux entrants 2% 6% 8% 5% 3% 5% 5

7 6

8 Une analyse dynamique Les graphiques qui suivent mettent en évidence l évolution des écarts entre les valeurs médianes de chacune des classes et la situation nationale, avec pour le graphique du haut la situation pour l année 2013 puis pour le graphique du bas la variation entre 2008 et Le point bleu fait apparaître la valeur médiane pour chacune des classes de la typologie. Le trait pointillé représente la valeur nationale. Pour le graphique supérieur qui représente la valeur en 2013, les écarts entre groupes d EPCI sont assez nets, avec une situation beaucoup plus favorable pour les EPCI situées dans les classes vertes et moins favorable pour les trois autres classes. Le graphique met en évidence que les dynamiques depuis la fin des années 2000 ont été plus fortes pour les classes vertes et plus faibles pour la classe jaune (celle qui regroupe plus de la moitié des EPCI concernés par la politique de la ville). 7

9 Nous retrouvons les mêmes réalités en ce qui concerne la part des personnes ayant achevé leurs études qui ont un diplôme de l enseignement supérieur. Les tendances sont aussi les mêmes en ce qui concerne les cadres et professions intellectuelles supérieures. La part des femmes de 25 à 54 ans occupant ou recherchant un emploi conforte aussi cette réalité. Là encore la classe «jaune» (qui regroupe la majorité des EPCI ayant au moins un quartier de la politique de la ville) est la classe qui a connu l évolution la moins favorable puisque les trois quarts des intercommunalités appartenant à cette classe sont dans une dynamique moins favorable que celle du niveau national. 8

10 Analyse des écarts au sein des EPCI Cette partie de l étude est destinée à observer comment, selon les 5 classes mises en évidence, se sont positionnés les IRIS les plus fragiles de ces territoires. Pour déterminer les IRIS les plus fragiles, nous avons choisi de retenir ceux qui recouvrent les quartiers de la politique de la ville avec un niveau de revenu médian inférieur au premier quartile national, soit par mois et par unité de consommation. Cela représente IRIS différents. Les graphiques qui suivent mettent en évidence les écarts de dynamiques entre ces IRIS fragiles et l ensemble des intercommunalités et cela selon les différentes classes mises en œuvre dans le cadre de ce travail. Le graphique ci-contre met en évidence que les IRIS concernés par la politique de la ville ont tous un taux de chômage INSEE (au sens du recensement de la population) plus fort que celui observé pour l ensemble des EPCI de leur classe (mais aussi plus fort que pour l ensemble de la France). Cette période 2008/2013, marquée par une dégradation forte de l emploi et un accroissement du nombre de demandeurs d emplois, a fortement contribué à l augmentation des écarts entre les territoires de la politique de la ville et les territoires qui les entourent. 9

11 les EPCI les plus dynamiques ne jouent pas le rôle de locomotive auprès de leurs quartiers les plus pauvres La situation concernant les niveaux de revenus des ménages est similaire. Ce sont tout d abord les territoires de la classe verte qui ont connu la variation la plus importante des niveaux de revenus. Mais les quartiers de la politique de la ville dans ces territoires n ont pas connu la même dynamique puisque ce sont les quartiers «pauvres» de la classe verte qui ont connu (avec les quartiers de la classe intermédiaire «jaune») la plus faible progression de leur niveau de vie. Ainsi, ce travail met en évidence que les EPCI les plus dynamiques ne jouent pas le rôle de locomotive auprès de leurs quartiers les plus pauvres. 10

12 Une analyse sur une période plus longue Ces graphiques permettent de comparer les territoires (les IRIS) fragiles «entrants» et les territoires inscrits dans la politique de la ville en amont. Il apparaît nettement que sur les deux indicateurs retenus que sont d une part le taux d activité féminin (les deux graphiques du haut) et d autre part le taux de chômage INSEE (les deux graphiques du bas de la diapo) les dynamiques sont similaires. Pour ces deux indicateurs (mais aussi pour l ensemble des autres indicateurs), les écarts de dynamiques sont très faibles. La politique de la ville ne permet apparemment pas de modifier les grandes tendances. Cependant, il faut se méfier d une analyse qui n introduit pas les entrées et sorties des habitants dans les quartiers de la politique de la ville. Ces mouvements contribuent à l évolution du quartier. Ainsi, si les habitants qui vont mieux quittent le territoire et sont remplacés par des personnes qui connaissent une situation plus précaire, le quartier ne voit pas sa situation s améliorer alors que les dynamiques individuelles peuvent être plus favorables. Enfin, ces graphiques nous alertent sur l activité féminine. Le taux d activité féminin tend à stagner, voire même à légèrement baisser au cours des vingtcinq dernières années. Alors qu il était, pour les actuels quartiers de la politique de la ville, au même niveau que le taux d activité féminin national, les écarts n ont cessé de progresser pour être de 15 points actuellement. Or, le taux d activité féminin est un indicateur de niveau de développement pour un territoire. Dans les travaux réalisés par le COMPAS il apparaît nettement que pour les IRIS dont les situations sociales sont les plus dégradées, les taux d activités féminins atteignent des niveaux extrêmement faibles. Dans certains quartiers de la région PACA (à Marseille ou à Nice par exemple), les taux deviennent parfois inférieurs à 30% (contre 87% au niveau national). Cet éloignement des femmes de l emploi (puisque les taux intègrent à la fois les femmes qui occupent un emploi et celles qui en recherchent un) doit interroger l ensemble des acteurs de la politique de la ville au regard en particulier de l égalité hommes/femmes, qui est un des enjeux des contrats de ville. 11

13 L observation locale doit pouvoir intégrer les dynamiques des habitants En Conclusion Il est essentiel dans toute démarche d observation de mettre en place des analyses comparatives avec l ensemble de l agglomération, mais aussi avec des territoires qui se ressemblent. L intérêt de la typologie est justement d offrir ces possibilités de se positionner au regard de toutes les intercommunalités de la France Hexagonale. Les deux diapositives qui suivent permettent aussi de positionner vos EPCI au travers des mêmes classes pour les périodes antérieures puis Enfin, l observation locale doit pouvoir intégrer les dynamiques des habitants. Celles-ci peuvent être accessibles pour partie via les données provenant des fichiers détails du recensement de la population, voire ceux des fichiers des bailleurs sociaux (quand le territoire de la politique de la ville est constitué principalement de logements sociaux) qui permettent de mieux appréhender les caractéristiques des ménages entrants au regard des ménages présents, voire des ménages sortants. L analyse des flux au niveau communal permet aussi de mettre en évidence les parcours résidentiels des habitants. Cela offre la possibilité de conforter l enjeu d une politique de la ville intégrée au niveau de l EPCI car beaucoup des habitants des quartiers prioritaires viennent des territoires périphériques notamment quand ces ménages connaissent une dégradation de leur situation économique, professionnelle ou familiale. A l opposé les habitants des quartiers viennent aussi vivre dans les territoires situés en périphérie des villes-centres. Ce sont bien les mêmes ménages que se partagent les élus des intercommunalités. Les quartiers prioritaires jouent aussi une fonction dans les mouvements de migrations résidentielles. Cette fonction «sert» aussi les communes plus favorisées. L observation peut ainsi contribuer à une meilleure appropriation de ces dynamiques par les élus de l intercommunalité. Enfin, il apparaît essentiel que les conseils citoyens puissent s approprier ces démarches d observation et puissent y contribuer. L observation a une fonction «démocratique» essentielle par l accès à l information qui est la base d un débat équilibré avec les mêmes niveaux de connaissance. 12

14 Typologie des dynamiques territoriales 1. Déclinaison de la typologie sur et

15 14

16 15

17 Le Compas Au service des collectivités locales depuis 25 ans

18 Centre d Observation et de Mesure des Politiques d Action Sociale Au service du sens Un bureau d études implanté à Nantes, Paris et Strasbourg Une équipe pluridisciplinaire 23 professionnels, tous expérimentés géographes, cartographes, sociologues, économistes, démographes, juristes, gestionnaires de bases de données et informaticiens Nos partenaires Un partenariat historique avec l autour de la démarche d ABS L Université de Nantes L Observatoire des inégalités L'IRDSU La Gazette des communes 17

19 Une gamme complète d interventions autour de l observation des territoires Nos compétences Expertise : une base de données alimentée depuis 20 ans et unique en France, pour observer et analyser la situation économique et sociale des territoires Cartographie : une présentation précise des enjeux et des transformations sociales Concertation : des démarches participatives permettant d élaborer des projets partagés Didactique : des documents et des supports de présentation simples, clairs et accessibles Prospective démographique / Petite enfance / Familles / Isolement / Jeunesse / Seniors et grand âge / Logement / Inégalités sociales / Insertion / Emploi / Pauvreté / Précarité / Santé / Handicap / Hommes femmes / Non-recours aux droits / Carte scolaire 18

20 Des outils innovants Maîtrisez vos données territoriales avec Cabestan Outil d observation innovant pour la connaissance des dynamiques territoriales Pour répondre au besoin de connaissance fine des réalités des territoires des collectivités Pour mener une politique territoriale adaptée à la diversité des situations actuelles et futures des populations L essentiel des informations statistiques territoriales accessibles à tous Simplicité / gain de temps / richesse / fiabilité / personnalisation / pertinence Un accès à une base complète d indicateurs démographiques et socioéconomiques De nombreux outils d analyse pour vous aider à prendre les décisions clés dans la gestion de vos projets Un logiciel «centre-ressource» Babord 19

21 20

DISPARITÉS SOCIO-SPATIALES EN RÉGION PROVENCE-ALPES-CÔTE-D AZUR. Métropole Nice Côte d Azur. Synthèse. novembre compas. Au service du sens

DISPARITÉS SOCIO-SPATIALES EN RÉGION PROVENCE-ALPES-CÔTE-D AZUR. Métropole Nice Côte d Azur. Synthèse. novembre compas. Au service du sens DISPARITÉS SOCIO-SPATIALES EN RÉGION PROVENCE-ALPES-CÔTE-D AZUR Métropole Nice Côte d Azur Synthèse novembre 2013 compas Au service du sens SYNTHÈSE - MÉTROPOLE THEMATIQUE NICE CÔTE D AZUR L analyse qui

Plus en détail

BORDEAUX CHARTRONS- GRAND PARC-JARDIN PUBLIC

BORDEAUX CHARTRONS- GRAND PARC-JARDIN PUBLIC BORDEAUX CHARTRONS- GRAND PARC-JARDIN PUBLIC Eclairage de l Analyse des besoins sociaux de Bordeaux par quartiers. Octobre 2014 L analyse des besoins sociaux (ABS) Observer les besoins de la population

Plus en détail

BORDEAUX LA BASTIDE. Eclairage de l Analyse des besoins sociaux de Bordeaux par quartiers. Octobre compas. Au service du sens

BORDEAUX LA BASTIDE. Eclairage de l Analyse des besoins sociaux de Bordeaux par quartiers. Octobre compas. Au service du sens BORDEAUX LA BASTIDE Eclairage de l Analyse des besoins sociaux de Bordeaux par quartiers. Octobre 2014 L analyse des besoins sociaux (ABS) Observer les besoins de la population pour adapter la politique

Plus en détail

LE CENTRE VILLE. Eclairage de l Analyse des besoins sociaux de Bordeaux par quartiers. Novembre compas. Au service du sens

LE CENTRE VILLE. Eclairage de l Analyse des besoins sociaux de Bordeaux par quartiers. Novembre compas. Au service du sens LE CENTRE VILLE Eclairage de l Analyse des besoins sociaux de Bordeaux par quartiers. Novembre 2014 L analyse des besoins sociaux (ABS) Observer les besoins de la population pour adapter la politique d

Plus en détail

compas Au service du sens

compas Au service du sens OBSERVATOIRE DES QUARTIERS PRIORITAIRES Fiches descriptives des nouveaux quartiers prioritaires de l agglomération de compas Au service du sens QUARTIER BEAUBREUIL Points forts Un poids plus important

Plus en détail

BORDEAUX CAUDERAN. Eclairage de l Analyse des besoins sociaux de Bordeaux par quartiers. Novembre compas. Au service du sens

BORDEAUX CAUDERAN. Eclairage de l Analyse des besoins sociaux de Bordeaux par quartiers. Novembre compas. Au service du sens BORDEAUX CAUDERAN Eclairage de l Analyse des besoins sociaux de Bordeaux par quartiers. Novembre 2014 L analyse des besoins sociaux (ABS) Observer les besoins de la population pour adapter la politique

Plus en détail

Observer l égalité femmes-hommes dans les quartiers prioritaires de la région Centre-Val de Loire

Observer l égalité femmes-hommes dans les quartiers prioritaires de la région Centre-Val de Loire Observer l égalité femmes-hommes dans les quartiers prioritaires de la région Centre- de Loire D Amboise Département de l Indre-et-Loire 7 420 habitants dans les quartiers prioritaires Neuillé-le-Lierre

Plus en détail

Quartiers d Angers et publics en difficulté : Indicateurs et actions menées

Quartiers d Angers et publics en difficulté : Indicateurs et actions menées Quartiers d Angers et publics en difficulté : Indicateurs et actions menées Conseil Municipal du 24 septembre 2012 PRIO-Pôle Prospective Les politiques municipales par thème Concertation - Marché de Monplaisir

Plus en détail

BORDEAUX SUD. Eclairage de l Analyse des besoins sociaux de Bordeaux par quartiers. Octobre compas. Au service du sens

BORDEAUX SUD. Eclairage de l Analyse des besoins sociaux de Bordeaux par quartiers. Octobre compas. Au service du sens BORDEAUX SUD Eclairage de l Analyse des besoins sociaux de Bordeaux par quartiers. Octobre 2014 L analyse des besoins sociaux (ABS) Observer les besoins de la population pour adapter la politique d action

Plus en détail

Au service du sens. Centre d observation et de mesure des politiques d action sociale

Au service du sens. Centre d observation et de mesure des politiques d action sociale Au service du sens Le Compas - Centre d observation et de mesure des politiques d action sociale - analyse depuis 20 ans la situation économique et sociale des territoires. Implantée à Nantes, Paris et

Plus en détail

Une approche multidimensionnelle de la pauvreté dans les quartiers prioritaires

Une approche multidimensionnelle de la pauvreté dans les quartiers prioritaires Une approche multidimensionnelle de la pauvreté dans les quartiers prioritaires L es cinq nouveaux quartiers prioritaires de la politique de la ville regroupent près de 13 000 habitants, soit 13 % de la

Plus en détail

Demande d emploi. Ouest Provence

Demande d emploi. Ouest Provence Demande d emploi & Chômage sur le territoire de Ouest Provence et ses communes Évolution de 2008 à 2013 Document réalisé par l Observatoire-SIG Ouest Provence. Décembre 2014 L analyse de la demande d emploi

Plus en détail

Question d actualités Politique de la ville

Question d actualités Politique de la ville Question d actualités Politique de la ville Juin 2016 Deux réunions ont été organisées en lien avec des acteurs de l Etat et des collectivités intervenant dans le champ de la politique de la ville, dans

Plus en détail

Repères. Les chiffres clés. Compas Ville (commune fictive) juin Ce qu'il faut retenir de Compas Ville habitants

Repères. Les chiffres clés. Compas Ville (commune fictive) juin Ce qu'il faut retenir de Compas Ville habitants Repères Compas Ville (commune fictive) juin 217 Les chiffres clés Qui sont les habitants de ma commune? Comment évolue la population? Combien d actifs et dans quels secteurs travaillent-ils? Le portrait

Plus en détail

Quartiers prioritaires

Quartiers prioritaires CARCASSONNE Quartiers La Conte-Ozanam/ Bastide Pont-Vieux/ Le Viguier-Saint-Jacques/ Grazailles/ Fleming La Reille Quartiers prioritaires NARBONNE QUARTIERS de la politique de la Ville / Centre/ POPULATION

Plus en détail

Contrat de Ville Quartier du Centre de Coutras

Contrat de Ville Quartier du Centre de Coutras Contrat de Ville 2015-2020 Quartier du de Coutras Fiche d identité du quartier Décembre 2016 1 Périmètre Le Quartier du a la particularité d être scindé en deux parties par les voies ferrées : o à l Ouest,

Plus en détail

ELEMENTS DE CONNAISSANCE DES JEUNES ACCUEILLIS EN 2010 AU SEIN DES RESIDENCES HABITAT JEUNES DE BRETAGNE (FJT)

ELEMENTS DE CONNAISSANCE DES JEUNES ACCUEILLIS EN 2010 AU SEIN DES RESIDENCES HABITAT JEUNES DE BRETAGNE (FJT) ELEMENTS DE CONNAISSANCE DES JEUNES ACCUEILLIS EN 2010 AU SEIN DES RESIDENCES HABITAT JEUNES DE BRETAGNE (FJT) 28 résidences sociales FJT sont implantées en Bretagne auxquelles sont rattachés 28 foyers

Plus en détail

l occupation du parc social :

l occupation du parc social : L occupation du parc social : entre mixite sociale et pauperisation Le parc Hlm 1 présente historiquement une vocation familiale. Bien que les personnes seules y soient de plus en plus nombreuses, les

Plus en détail

CONVENTION DE PARTENARIAT DU PROJET SOCIAL DE TERRITOIRE DE LA COURNEUVE PORTRAIT DE VILLE

CONVENTION DE PARTENARIAT DU PROJET SOCIAL DE TERRITOIRE DE LA COURNEUVE PORTRAIT DE VILLE CONVENTION DE PARTENARIAT DU PROJET SOCIAL DE TERRITOIRE DE LA COURNEUVE PORTRAIT DE VILLE 15 septembre 2016 Présentation de La Courneuve A 5 km de Paris, La Courneuve est une ville bien desservie par

Plus en détail

Données structurelles : Données conjoncturelles (d évolution) : Quatre variables supplémentaires ont été associées :

Données structurelles : Données conjoncturelles (d évolution) : Quatre variables supplémentaires ont été associées : Données mobilisées pour l analyse en composante principale et la typologie des Les données mobilisées sont issues du recensement de la population homogénéisé pour l année (disponible au démarrage de l

Plus en détail

Population. Eléments d état des lieux. Une inégale répartition des jurassiens. Un retour à l expansion démographique

Population. Eléments d état des lieux. Une inégale répartition des jurassiens. Un retour à l expansion démographique Population Eléments d état des lieux Une inégale répartition des jurassiens Au dernier recensement de population (2010), on dénombrait 261 534 habitants pour une densité de 52,3 habitants/km². La croissance

Plus en détail

Repères. Les chiffres clés. Concarneau. janvier Ce qu'il faut retenir Concarneau habitants ménages dont 27% de familles

Repères. Les chiffres clés. Concarneau. janvier Ce qu'il faut retenir Concarneau habitants ménages dont 27% de familles Repères janvier 216 Les chiffres clés Qui sont les habitants de ma commune? Comment évolue la population? Combien d actifs et dans quels secteurs travaillent-ils? Le portrait d un territoire abordé par

Plus en détail

Diagnostic de l occupation sociale et du fonctionnement des immeubles Hlm Analyse des enjeux de mixité

Diagnostic de l occupation sociale et du fonctionnement des immeubles Hlm Analyse des enjeux de mixité 31 mars 2016 Diagnostic de l occupation sociale et du fonctionnement des immeubles Hlm Analyse des enjeux de mixité La contribution des organismes Hlm Région Centre/Poitou Charentes Des enjeux et des dispositifs

Plus en détail

Repères. Les chiffres clés. Saint-Yvi. janvier Ce qu'il faut retenir Saint-Yvi habitants ménages dont 40% de familles

Repères. Les chiffres clés. Saint-Yvi. janvier Ce qu'il faut retenir Saint-Yvi habitants ménages dont 40% de familles Repères janvier 216 Les chiffres clés Qui sont les habitants de ma commune? Comment évolue la population? Combien d actifs et dans quels secteurs travaillent-ils? Le portrait d un territoire abordé par

Plus en détail

LE LOGEMENT SOCIAL AU PRISME DE LA DIVERSITÉ DES TERRITOIRES. Jean-Claude Driant École d urbanisme de Paris Lab Urba Dijon, le 5 octobre 2016

LE LOGEMENT SOCIAL AU PRISME DE LA DIVERSITÉ DES TERRITOIRES. Jean-Claude Driant École d urbanisme de Paris Lab Urba Dijon, le 5 octobre 2016 LE LOGEMENT SOCIAL AU PRISME DE LA DIVERSITÉ DES TERRITOIRES Jean-Claude Driant École d urbanisme de Paris Lab Urba Dijon, le 5 octobre 2016 INTRODUCTION Une crise du logement relative Dont l une des composantes

Plus en détail

Politiques de peuplement et logement social premiers effets de la rénovation urbaine

Politiques de peuplement et logement social premiers effets de la rénovation urbaine Bers - Ville et Habitat - CF.Geo Fanny LAINE-DANIEL Christophe NOYE Francis RATHIER Politiques de peuplement et logement social premiers effets de la rénovation urbaine CES de l ANRU 03 10 2013 : CRPV

Plus en détail

ATLAS. SOCIO-DÉMOGRAPHIQUE et ÉCONOMIQUE de la ville de Nanterre

ATLAS. SOCIO-DÉMOGRAPHIQUE et ÉCONOMIQUE de la ville de Nanterre ATLAS SOCIO-DÉMOGRAPHIQUE et ÉCONOMIQUE de la ville de Nanterre 2012 Atlas sodio-démographique et économique de la ville de Nanterre 2012 Direction de l Aménagement et du Développement Directrice : Geneviève

Plus en détail

Quartiers prioritaires

Quartiers prioritaires CARCASSONNE Quartiers La Conte-Ozanam/ Bastide Pont-Vieux/ Le Viguier-Saint-Jacques/ Grazailles/ Fleming La Reille Quartiers prioritaires LUNEL QUARTIER de la politique de la Ville POPULATION ET TERRITOIRE

Plus en détail

Appel à projets 2016

Appel à projets 2016 Appel à projets 2016 Quartiers Politique de la Ville Projets relevant du Contrat de Ville 2015-2020 Terre de Provence Agglomération Service Politique de la Ville et Action sociale Chemin notre Dame BP1

Plus en détail

Quartiers prioritaires de la politique de la Ville

Quartiers prioritaires de la politique de la Ville CARCASSONNE Quartiers La Conte-Ozanam/ Bastide Pont-Vieux/ Le Viguier-Saint-Jacques/ Grazailles/ Fleming La Reille Quartiers prioritaires de la politique de la Ville LIMOUX QUARTIER POPULATION ET TERRITOIRE

Plus en détail

diagnostic de quartier

diagnostic de quartier Démographie et logement Zone étudiée : CENTRE VILLE (QP011010) Population municipale au 1 er janvier 2013 (1) Femmes (%) dont femmes étrangères (%) Population de nationalité étrangère (%) Indice de jeunesse

Plus en détail

Eléments. territorial. Hautes Alpes. de diagnostic. Octobre en Provence-Alpes-Côte d Azur. Hautes Alpes - 05

Eléments. territorial. Hautes Alpes. de diagnostic. Octobre en Provence-Alpes-Côte d Azur. Hautes Alpes - 05 Eléments de diagnostic territorial en Provence-Alpes-Côte d Azur Hautes Alpes Octobre 2010 1 Objectif et clé de lecture L objectif de ces éléments de diagnostic territorial est d aider à la définition

Plus en détail

Le taux d emploi par zone d'emploi

Le taux d emploi par zone d'emploi Thème : Société de la connaissance et développement économique et social Orientation : Favoriser le développement du capital humain et valoriser le potentiel d emploi Le taux d emploi par zone d'emploi

Plus en détail

Diagnostic de la. communauté de communes du Val de Noye

Diagnostic de la. communauté de communes du Val de Noye Etude de stratégie habitat Diagnostic de la communauté de communes du Val de Noye 04/06/2012 SOMMAIRE INTRODUCTION... 2 I. LA DYNAMIQUE DEMOGRAPHIQUE... 2 A. UNE CROISSANCE DEMOGRAPHIQUE FORTE... 2 B.

Plus en détail

Quartiers prioritaires

Quartiers prioritaires CARCASSONNE Quartiers La Conte-Ozanam/ Bastide Pont-Vieux/ Le Viguier-Saint-Jacques/ Grazailles/ Fleming La Reille Quartiers prioritaires ALÈS QUARTIER de la politique de la Ville POPULATION ET TERRITOIRE

Plus en détail

Quartiers prioritaires

Quartiers prioritaires CARCASSONNE Quartiers La Conte-Ozanam/ Bastide Pont-Vieux/ Le Viguier-Saint-Jacques/ Grazailles/ Fleming La Reille Quartiers prioritaires BÉZIERS QUARTIERS de la politique de la Ville POPULATION ET TERRITOIRE

Plus en détail

Fiches. Activité, inactivité

Fiches. Activité, inactivité Fiches Activité, inactivité Avertissement Les données chiffrées sont parfois arrondies, en général au plus près de leurs valeurs réelles. Le résultat arrondi d une combinaison de chiffres (qui fait intervenir

Plus en détail

Les Zones urbaines. DE l adeus. État de la situation en 2013

Les Zones urbaines. DE l adeus. État de la situation en 2013 DE l adeus Les Zones urbaines sensibles de la CUS État de la situation en 213 8 NOVEMBRE 213 Inégalités et cohésion sociale Instaurées par la loi du 14 novembre 1996 relative au Pacte de relance pour la

Plus en détail

Eléments. territorial. de diagnostic. Alpes de Hautes Provence. Octobre en Provence-Alpes-Côte d Azur. Alpes de Hautes Provence - 04

Eléments. territorial. de diagnostic. Alpes de Hautes Provence. Octobre en Provence-Alpes-Côte d Azur. Alpes de Hautes Provence - 04 Eléments de diagnostic territorial en Provence-Alpes-Côte d Azur Alpes de Hautes Provence Octobre 2010 1 Objectif et clé de lecture L objectif de ces éléments de diagnostic territorial est d aider à la

Plus en détail

Repères. La pauvreté et la vulnérabilité économique des populations. décembre 2014 n 5. Chiffres clés de Rezé

Repères. La pauvreté et la vulnérabilité économique des populations. décembre 2014 n 5. Chiffres clés de Rezé Repères décembre 214 n La pauvreté et la vulnérabilité économique des populations La crise s aggrave. La montée du chômage depuis 28 nourrit la hausse de la pauvreté. Les catégories les plus défavorisées

Plus en détail

PLAN DÉPARTEMENTAL DE L HABITAT DU DOUBS. Atelier territorial du secteur du Grand Besançon

PLAN DÉPARTEMENTAL DE L HABITAT DU DOUBS. Atelier territorial du secteur du Grand Besançon PLAN DÉPARTEMENTAL DE L HABITAT DU DOUBS Atelier territorial du secteur du Grand Besançon Ordre du jour Introduction Qu est ce que le Plan Départemental de l Habitat? Les intentions du CG et de l Etat

Plus en détail

LA DIMENSION SPATIALE DE L ENFANCE EN DANGER : SPECIFICITES TERRITORIALES DES SITUATIONS FAMILIALES ET EFFETS DES CONTEXTES TERRITORIAUX

LA DIMENSION SPATIALE DE L ENFANCE EN DANGER : SPECIFICITES TERRITORIALES DES SITUATIONS FAMILIALES ET EFFETS DES CONTEXTES TERRITORIAUX LA DIMENSION SPATIALE DE L ENFANCE EN DANGER : SPECIFICITES TERRITORIALES DES SITUATIONS FAMILIALES ET EFFETS DES CONTEXTES TERRITORIAUX Note de synthèse Les contextes de vie et leurs effets pour les familles

Plus en détail

13 septembre Dijon

13 septembre Dijon PLAN PLURIANNUEL DE LUTTE CONTRE LA PAUVRETÉ ET POUR L INCLUSION SOCIALE Journée régionale Bourgogne Franche Comté 13 septembre 2016 - Dijon OBSERVATION Présentation de l état de la pauvreté en Bourgogne

Plus en détail

Cartographier la mixité sociale à l aide des revenus fiscaux localisés

Cartographier la mixité sociale à l aide des revenus fiscaux localisés Cartographier la mixité sociale à l aide des revenus fiscaux localisés Jean-Michel Floch (Insee) Mettre en évidence les disparités spatiales de sse est un enjeu de première importance pour les décideurs

Plus en détail

3- LES FACTEURS DE LA DYNAMIQUE DEMOGRAPHIQUE

3- LES FACTEURS DE LA DYNAMIQUE DEMOGRAPHIQUE 3- LES FACTEURS DE LA DYNAMIQUE DEMOGRAPHIQUE Rapport de présentation / Diagnostic Dossier de PLU Décembre 2015 45 3.1 UNE CROISSANCE DEMOGRAPHIQUE CONTINUE DEPUIS 1982 Les populations légales 2006 sont

Plus en détail

Quartiers prioritaires

Quartiers prioritaires CARCASSONNE Quartiers La Conte-Ozanam/ Bastide Pont-Vieux/ Le Viguier-Saint-Jacques/ Grazailles/ Fleming La Reille Quartiers prioritaires LÉZIGNAN-CORBIÈRES QUARTIER de la politique de la Ville POPULATION

Plus en détail

diagnostic de quartier

diagnostic de quartier Démographie et logement Zone étudiée : AINT JEAN (QP031001) Population municipale au 1 er janvier 2013 (1) Femmes () dont femmes étrangères () Population de nationalité étrangère () Indice de jeunesse

Plus en détail

Quartiers prioritaires

Quartiers prioritaires CARCASSONNE Quartiers La Conte-Ozanam/ Bastide Pont-Vieux/ Le Viguier-Saint-Jacques/ Grazailles/ Fleming La Reille Quartiers prioritaires ANDUZE QUARTIER de la politique de la Ville POPULATION ET TERRITOIRE

Plus en détail

diagnostic de quartier

diagnostic de quartier Démographie et logement Zone étudiée : OPHITE (QP065004) Population municipale au 1 er janvier 2013 (1) Femmes (%) dont femmes étrangères (%) Population de nationalité étrangère (%) Indice de jeunesse

Plus en détail

Revenu net déclaré moyen par foyer fiscal

Revenu net déclaré moyen par foyer fiscal Fiche Revenus Eléments dans le cadre de la GTEC du Pays de Figeac Contenu de l analyse Cette fiche vise à faire un point sur les revenus des habitants du territoire du Pays de Figeac Analyse 1 Les revenus

Plus en détail

Commission 12 juillet 2012 HABITAT CADRE DE VIE

Commission 12 juillet 2012 HABITAT CADRE DE VIE Commission 12 juillet 2012 HABITAT CADRE DE VIE Objectifs 1. Définir la stratégie de développement de l habitat sur le territoire du Scot de la Bruche 2. Répondre aux besoins résidentiels, veiller à la

Plus en détail

FICHE TERRITOIRE MERMOZ SOMMAIRE

FICHE TERRITOIRE MERMOZ SOMMAIRE FICHE TERRITOIRE MERMOZ VDL/DDT/Mission Observation Evaluation / LLS-CM 8/4/15- V Fiche synthétique territoires politique de la ville (QPV, sortants, veille au sens Métropole) SOMMAIRE Données quantitatives...

Plus en détail

DONNÉES QUANTITATIVES. Les sources de données quantitatives pour le diagnostic de territoire

DONNÉES QUANTITATIVES. Les sources de données quantitatives pour le diagnostic de territoire Les sources de données quantitatives pour le diagnostic de territoire Licence & conditions d utilisation. Cette ressource pédagogique est protégée par la licence ouverte. Cette licence publique vous permet

Plus en détail

Définition et mesure de la pauvreté

Définition et mesure de la pauvreté Définition et mesure de la pauvreté Taux de pauvreté et seuil de pauvreté Selon l Institut national de la statistique et des études économiques (Insee), un individu (ou un ménage) est considéré comme pauvre

Plus en détail

Rencontre Conseil général de Seine- Saint-Denis/ADGCL93. Vendredi 21 juin 2013 Salle des séances du Conseil général

Rencontre Conseil général de Seine- Saint-Denis/ADGCL93. Vendredi 21 juin 2013 Salle des séances du Conseil général Rencontre Conseil général de Seine- Saint-Denis/ADGCL93 Vendredi 21 juin 2013 Salle des séances du Conseil général Enjeux et actualité de l'habitat et de la politique de la ville en Seine-Saint-Denis Rencontre

Plus en détail

FOCUS METROPOLE AIX-MARSEILLE PROVENCE (AMP)

FOCUS METROPOLE AIX-MARSEILLE PROVENCE (AMP) FOCUS METROPOLE AIX-MARSEILLE PROVENCE (AMP) Mission interministérielle (Préfet Théry) car non entente entre élus comme entre Etat et une majorité des élus de l espace métropolitain. La non-coopération

Plus en détail

Politique de la Ville Signature du Contrat de Ville du Bassin d Aurillac 2015/2020

Politique de la Ville Signature du Contrat de Ville du Bassin d Aurillac 2015/2020 Politique de la Ville Signature du Contrat de Ville du Bassin d Aurillac 2015/2020 La Politique de la Ville La Politique de la Ville est une politique de solidarité territoriale. C est la première politique

Plus en détail

villes perspectives Qui sont les familles monoparentales dans l aire urbaine toulousaine?

villes perspectives Qui sont les familles monoparentales dans l aire urbaine toulousaine? perspectives o b s e r v A T o i r e p a r t e n a r i a l observatoire socio-démographie / Avril 2017 transport - SGGD / septembre 2016 villes Qui sont les 50 000 familles monoparentales de l aire urbaine

Plus en détail

Quartiers prioritaires

Quartiers prioritaires CARCASSONNE Quartiers La Conte-Ozanam/ / Le Viguier-Saint-Jacques/ / Quartiers prioritaires CARCASSONNE QUARTIERS de la politique de la Ville La Conte-Ozanam/ Le Viguier-Saint-Jacques/ / / POPULATION ET

Plus en détail

IREV - 17 novembre 2011 Paule Laidebeur Danièle Lavenseau

IREV - 17 novembre 2011 Paule Laidebeur Danièle Lavenseau Groupe de travail CNIS ADF* Indicateurs sociaux départementaux Une application pour l analyse de la précarité IREV - 17 novembre 2011 Paule Laidebeur Danièle Lavenseau *CNIS : Conseil National de l Information

Plus en détail

Diagnostic territorial du bassin minier

Diagnostic territorial du bassin minier Diagnostic territorial du bassin minier Quelles évolutions depuis le Livre Blanc de 1998 --------------------------- les premiers éléments saillants du diagnostic Conférence Permanente du Bassin Minier

Plus en détail

Appel à projets 2015

Appel à projets 2015 Appel à projets 2015 Quartiers Politique de la Ville Projets relevant du Prochain Contrat de Ville 2015-2020 Terre de Provence Agglomération Service Politique de la Ville et Action sociale Chemin notre

Plus en détail

VISION RÉGIONALE CONCERTÉE ET ENJEUX PRIORITAIRES EN MATIÈRE DE FAMILLE

VISION RÉGIONALE CONCERTÉE ET ENJEUX PRIORITAIRES EN MATIÈRE DE FAMILLE VISION RÉGIONALE CONCERTÉE ET ENJEUX PRIORITAIRES EN MATIÈRE DE FAMILLE Mandat du comité régional Famille Le Comité famille de l île de Montréal est un lieu de concertation réunissant les principaux acteurs

Plus en détail

Étude sur la pauvreté et la précarité. dans les quartiers de la politique de la ville de la région Centre

Étude sur la pauvreté et la précarité. dans les quartiers de la politique de la ville de la région Centre Étude sur la pauvreté et la précarité dans les quartiers de la politique de la ville de la région Centre Des travaux réalisés en partenariat Entre l Insee et la Drjscs, avec le concours de Villes au Carré.

Plus en détail

Guadeloupe. Les quartiers prioritaires dans les Outre-Mer 27

Guadeloupe. Les quartiers prioritaires dans les Outre-Mer 27 Les quartiers prioritaires dans les Outre-Mer 27 Seize quartiers prioritaires et environ 41 000 habitants dans la nouvelle géographie prioritaire de la En, la géographie prioritaire a été déterminée à

Plus en détail

Quartiers prioritaires

Quartiers prioritaires CARCASSONNE Quartiers La Conte-Ozanam/ Bastide Pont-Vieux/ Le Viguier-Saint-Jacques/ Grazailles/ Fleming La Reille Quartiers prioritaires SAINT-AMBROIX QUARTIER de la politique de la Ville POPULATION ET

Plus en détail

CONTRAT DEVILLE LYON 9 ème V E R G O I N

CONTRAT DEVILLE LYON 9 ème V E R G O I N CONTRAT DEVILLE LYON 9 ème P R I O R I T E S P O U R L A P R O G R A M M A T I O N 2 0 1 6 V E R G O I N Eléments de contexte Composé essentiellement de logement social, les difficultés sociales et économiques

Plus en détail

personnes sous le seuil de pauvreté en Midi-Pyrénées

personnes sous le seuil de pauvreté en Midi-Pyrénées 400 000 personnes sous le seuil de pauvreté en Midi-Pyrénées Auteurs : Christophe Bordet, Claire Boré Avec une personne sur sept vivant sous le seuil de pauvreté, Midi-Pyrénées est un peu plus concernée

Plus en détail

du Plateau-Mont-Royal

du Plateau-Mont-Royal PROFIL SOCIODÉMOGRAPHIQUE Recensement 2016 Arrondissement du Plateau-Mont-Royal Édition juillet 2017 Montréal en statistiques publie une toute première version des Profils sociodémographiques de l agglomération

Plus en détail

LE VIEILLISSEMENT DE LA POPULATION

LE VIEILLISSEMENT DE LA POPULATION 3 LE VIEILLISSEMENT DE LA POPULATION SUR LA COMMUNAUTE D AGGLOMERATION DU CALAISIS I Projections et causes majeures du vieillissement de la population II Un territoire face au vieillissement? III Le revenu

Plus en détail

Pacte État-métropoles

Pacte État-métropoles PREMIER MINISTRE Pacte État-métropoles L innovation urbaine au cœur du développement territorial DOSSIER DE PRESSE 6 juillet 2016 MÉTROPOLE DE LYON Pacte État-métropole 1 «Les métropoles ne sont pas un

Plus en détail

UU Blois : 7 communes, habitants Agglopolys : 48 communes, habitants Aire urbaine de Blois : 75 communes, habitants

UU Blois : 7 communes, habitants Agglopolys : 48 communes, habitants Aire urbaine de Blois : 75 communes, habitants UU Blois : 7 communes, 67 000 habitants Agglopolys : 48 communes, 104 000 habitants Aire urbaine de Blois : 75 communes, 126 800 habitants Agglopolys : 31 % de la population du Loir-et-Cher, 41 % des emplois

Plus en détail

Département du Pas de Calais

Département du Pas de Calais Déclinaison de la Département du Pas de Calais Octobre 2015 La Charte «Entreprises et Quartiers» Qu il s agisse de chômage ou de revenus, les quartiers prioritaires de la politique de la ville (cf. liste

Plus en détail

DÉFINITION DE LA GÉOGRAPHIE PRIORITAIRE OUTRE-MER. 19/11/2015 Bureau de l'observation des territoires en politique de la ville

DÉFINITION DE LA GÉOGRAPHIE PRIORITAIRE OUTRE-MER. 19/11/2015 Bureau de l'observation des territoires en politique de la ville DÉFINITION DE LA GÉOGRAPHIE PRIORITAIRE OUTRE-MER 19/11/2015 Bureau de l'observation des territoires en politique de la ville Des travaux adaptés aux spécificités des outre-mer Groupe de travail outre-mer

Plus en détail

Les disparités de niveau de vie en 2007 par département

Les disparités de niveau de vie en 2007 par département Thème : Orientation : Cohésion sociale et territoriale Favoriser l inclusion sociale des populations (équité et mixité sociales) Les disparités de niveau de vie en 2007 par département Le niveau de vie

Plus en détail

La gratuité des transports pour les publics en situation de précarité

La gratuité des transports pour les publics en situation de précarité Document de travail du réseau de solidarité des associations messines : La gratuité des transports pour les publics en situation de précarité 1. Identification du Projet Rendre les transports publics de

Plus en détail

Quartiers prioritaires

Quartiers prioritaires CARCASSONNE Quartiers La Conte-Ozanam/ Bastide Pont-Vieux/ Le Viguier-Saint-Jacques/ Grazailles/ Fleming La Reille Quartiers prioritaires QUARTIERS de la politique de la Ville Pissevin-Valdegour/ / Chemin-Bas

Plus en détail

Nouveaux Quartiers de la Politique de la Ville

Nouveaux Quartiers de la Politique de la Ville COMMISSARIAT GÉNÉRAL À L ÉGALITÉ DES TERRITOIRES DIRECTION DES STRATÉGIES TERRITORIALES DIRECTION DE LA VILLE ET DE LA COHÉSION URBAINE Nouveaux Quartiers de la Politique de la Ville CA de Moulins Données

Plus en détail

Focus sur les salaires

Focus sur les salaires Focus sur les salaires L Insee dresse chaque année en collaboration avec la DARES un panorama complet de l emploi et des salaires. L édition 2012 a été publiée le 22 février. Décryptage des évolutions

Plus en détail

Comité technique. Plan départemental d action pour le logement des personnes défavorisées de la Sarthe. réunion du 25 février 2016

Comité technique. Plan départemental d action pour le logement des personnes défavorisées de la Sarthe. réunion du 25 février 2016 Comité technique Plan départemental d action pour le logement des personnes défavorisées de la Sarthe réunion du 25 février 2016 1 Observatoire départemental de l Habitat Les indicateurs de suivi de la

Plus en détail

Les femmes des quartiers prioritaires

Les femmes des quartiers prioritaires 67 Les femmes des quartiers prioritaires Eléments démographiques et situation sur le marché du travail Les femmes sont légèrement plus nombreuses que les hommes dans les quartiers prioritaires. La monoparentalité

Plus en détail

Quartiers prioritaires

Quartiers prioritaires CARCASSONNE Quartiers La Conte-Ozanam/ Bastide Pont-Vieux/ Le Viguier-Saint-Jacques/ Grazailles/ Fleming La Reille Quartiers prioritaires BEAUCAIRE QUARTIERS de la politique de la Ville / POPULATION ET

Plus en détail

[ ] Contrat de ville du Mantois Club des agglos de l ADCF 24 juin Camy-info.fr

[ ] Contrat de ville du Mantois Club des agglos de l ADCF 24 juin Camy-info.fr [ ] Contrat de ville du Mantois 2015-2020 Club des agglos de l ADCF 24 juin 2015 Camy-info.fr COMMUNAUTÉ D AGGLOMÉRATION DE MANTES EN YVELINES Rue des Pierrettes 78200 MAGNANVILLE Tél. : 01 30 98 78 00

Plus en détail

Filosofi. Séminaire de l observation urbaine, 13 novembre 2015

Filosofi. Séminaire de l observation urbaine, 13 novembre 2015 Filosofi Séminaire de l observation urbaine, 13 novembre 2015 Luc Brière, Chef de la division statistiques régionales, locales et urbaines, Département de l action régionale, Insee Filosofi 2012 1. Quelques

Plus en détail

N 9 Mars 2016 SOMMAIRE P2 : Portrait du parc locatif privé sur la Communauté d Agglomération du Calaisis

N 9 Mars 2016 SOMMAIRE P2 : Portrait du parc locatif privé sur la Communauté d Agglomération du Calaisis N 9 Mars 2016 SOMMAIRE P2 : Portrait du parc locatif privé sur la Communauté d Agglomération du Calaisis Quelle est la typologie de l habitat? Quelle est la taille de ces logements? Sont-ils anciens? Quels

Plus en détail

> La baisse du chômage des personnes handicapées se poursuit

> La baisse du chômage des personnes handicapées se poursuit NOTE N 8 l OCTOBRE 2006 > La baisse du chômage des personnes handicapées se poursuit Les notes semestrielles, réalisées par la mission d observation de l insertion professionnelle des personnes handicapées,

Plus en détail

RAPPORT SUR LA SITUATION EN MATIERE D EGALITE ENTRE LES HOMMES ET LES FEMMES

RAPPORT SUR LA SITUATION EN MATIERE D EGALITE ENTRE LES HOMMES ET LES FEMMES Ville de Saint-Germain-en-Laye RAPPORT SUR LA SITUATION EN MATIERE D EGALITE ENTRE LES HOMMES ET LES FEMMES Le décret n 2015-761 du 24 juin 2015 relatif au rapport sur la situation en matière d égalité

Plus en détail

1. Point d information sur l ex-espacejeunes, l aménagement du quartier et l ARS

1. Point d information sur l ex-espacejeunes, l aménagement du quartier et l ARS COMPTE-RENDU COMITE DE QUARTIER CENTRE SUD JEUDI 19 AVRIL 2012 19H30 SALLE DE L APUD Présents : 4 habitants, dont 3 hommes et 1 femme, le conseiller municipal chargé de la vie associative, le directeur

Plus en détail

SOMMAIRE. Dynamique démographique et chiffres clés sur la CA du Calaisis. P2 : Dynamique démographique sur la CA du Calaisis

SOMMAIRE. Dynamique démographique et chiffres clés sur la CA du Calaisis. P2 : Dynamique démographique sur la CA du Calaisis N 10 Avril 2016 SOMMAIRE P2 : Dynamique démographique sur la CA du Calaisis Quelle est la dynamique démographique? Quelle est la variation de la population? Est-elle portée par le solde naturel ou le solde

Plus en détail

> LES ÉDUCATEURS SPÉCIALISÉS

> LES ÉDUCATEURS SPÉCIALISÉS > LES ÉDUCATEURS SPÉCIALISÉS En bref Le métier d éducateur spécialisé est le premier métier du travail social en région Provence Alpes Côte d Azur : 8 235 éducateurs spécialisés sont en emploi en région

Plus en détail

Région Corse. Atlas des quartiers prioritaires de la politique de la ville

Région Corse. Atlas des quartiers prioritaires de la politique de la ville Région Corse Atlas des quartiers prioritaires Outil d analyse et de comparaison des quartiers prioritaires et de leur environnement Septembre 2017 Coordination : Stéphanie Mas, Karine Hurel Conception

Plus en détail

FICHE PORTRAIT DE TERRITOIRE - OBSERVATOIRE DE LA PETITE ENFANCE, ENFANCE-JEUNESSE, PARENTALITE

FICHE PORTRAIT DE TERRITOIRE - OBSERVATOIRE DE LA PETITE ENFANCE, ENFANCE-JEUNESSE, PARENTALITE FICHE PORTRAIT DE TERRITOIRE - OBSERVATOIRE DE LA PETITE ENFANCE, ENFANCE-JEUNESSE, PARENTALITE CC du Canton de Saint Malo de la Lande Etat des lieux au Cette fiche portrait réunit et affine certaines

Plus en détail

Portrait de ville Juin 2014 AULNAY-SOUS-BOIS SOMMAIRE :

Portrait de ville Juin 2014 AULNAY-SOUS-BOIS SOMMAIRE : Portrait de ville AULNAY-SOUS-BOIS SOMMAIRE : I. Une démographie évolutive... 3 II. De grands logements et moins d HLM.... 5 III. Une population peu diplômée et de catégorie socioprofessionnelle supérieure...

Plus en détail

LA DEMANDE DE LOGEMENT SOCIAL EN ALSACE EN 2015

LA DEMANDE DE LOGEMENT SOCIAL EN ALSACE EN 2015 LA DEMANDE EN ALSACE EN 2015 DES ORGANISMES HLM D ALSACE ASSOCIATION RÉGIONALE 1/LA DEMANDE UNE HAUSSE CONSTANTE DE LA DEMANDE ÉDITO Le logement social est au cœur des préoccupations et des grandes questions

Plus en détail

Bretagne Sud R E P È R E S NOVEMBRE 2016

Bretagne Sud R E P È R E S NOVEMBRE 2016 Sud REPÈRES NOVEMBRE 2016 Novembre 2016 REPÈRES Sud un projet commun SOMMAIRE 04 chiffres clés 06 Population 10 Enseignement supérieur 12 Emploi 18 Fonctions métropolitaines 20 Flux Lannion Brest Morlaix

Plus en détail

Le Chemin Vert. Portraits de quartiers prioritaires de Caen la mer. AUCAME Caen Normandie CAEN IRIS* CONCERNÉS : Carte de situation du quartier

Le Chemin Vert. Portraits de quartiers prioritaires de Caen la mer. AUCAME Caen Normandie CAEN IRIS* CONCERNÉS : Carte de situation du quartier Quartier situé sur la commune de CAEN 5 719 habitants en 2011, soit 2,4 % de la population de solida territ rités oriales ui n 2015 J Le Chemin Vert O RVATO I RE Portraits de quartiers prioritaires de

Plus en détail

Programme territorial de lutte contre la précarité énergétique. Direction des espaces publics et du développement durable

Programme territorial de lutte contre la précarité énergétique. Direction des espaces publics et du développement durable ÉTAPE PRÉALABLE : MONTER UN SLIME La cartographie comme outil d aide à la décision La Ville des Mureaux a réalisé un diagnostic territorial de la précarité énergétique, en lien avec son Service Local d

Plus en détail

Elaboration du pilier Cohésion Sociale

Elaboration du pilier Cohésion Sociale Elaboration du pilier Cohésion Sociale Projet de Territoire Duchère 2015-2020 Jeudi 18 juin 2018 Réunion des acteurs sociaux de la Duchère Déroulement de la matinée Introduction, mot de bienvenue I.Réforme

Plus en détail

Zoom sur une méthode d intervention. Solidarité financière et fiscale forum 10 6 décembre 2013

Zoom sur une méthode d intervention. Solidarité financière et fiscale forum 10 6 décembre 2013 Zoom sur une méthode d intervention Solidarité financière et fiscale forum 10 6 décembre 2013 Solidarité financière et fiscale Présentation Constat des disparités locales : Revenu par habitant Potentiel

Plus en détail