Responsabilité Sociétale d Entreprise

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Responsabilité Sociétale d Entreprise"

Transcription

1 Responsabilité Sociétale d Entreprise Engagements et réalisations clés de GSK en France et dans le monde Accès à la santé pour tous Nos collaborateurs & nos parties prenantes Novembre 2013 Nos pratiques responsables Notre planète

2 2 GSK Engagements et réalisations RSE Édito Changer la façon dont nous opérons «Quand vous êtes responsable d une entreprise, vous n êtes pas seulement responsable d atteindre les objectifs du prochain trimestre. Vous êtes en charge de bâtir sa culture et sa philosophie. Quand j ai pris mon poste, je me suis personnellement interrogé sur ce que je voulais faire de mes nouvelles responsabilités. Et la réponse a été claire pour moi : changer la façon dont nous opérons et, même si je n ai pas le pouvoir de tout contrôler, tenter d emmener dans notre sillage le reste de l industrie.» Andrew Witty, Chief Executive Officer, GSK

3 GSK Engagements et réalisations RSE Patrick Desbiens, Président Laboratoire GSK France Comment mériter la confiance? Intégrer la RSE au cœur de nos pratiques «Pour GSK, la Responsabilité Sociétale d Entreprise (RSE) consiste à être, en toutes circonstances, à la hauteur des attentes de nos parties prenantes. C est en gardant le bénéfice du patient au cœur de nos priorités, et en alignant nos comportements et nos actions sur nos valeurs de respect, d intégrité, et de transparence que nous construisons jour après jour des relations de confiance durables avec nos partenaires internes et externes. Il en va de la pérennité de notre entreprise. «Notre mission première est de mettre à disposition du plus grand nombre des médicaments, vaccins et produits de santé innovants. Au niveau mondial, GSK investit chaque année environ 4 milliards d euros en R&D et nous espérons lancer 19 molécules dans les 3 prochaines années. En France, GSK est un laboratoire pharmaceutique de premier plan en termes de présence et d investissements, qui doit garantir sa compétitivité dans la durée. C est ainsi que nous poursuivons nos efforts de recherche, que nous investissons sur nos sites industriels et que nous formons et développons l ensemble de nos collaborateurs en permanence. Nous participons ainsi à relever les défis de la France et de l Europe pour rester des territoires attractifs pour les industries de santé, pourvoyeuses d avancées thérapeutiques, de développement économique et d excédent commercial. «Assurer le dynamisme de notre industrie par l innovation n est pourtant pas une fin en soi. Sans un accès réel des malades au progrès, l innovation est vaine. GSK est ainsi totalement engagé pour rendre disponibles ses médicaments et vaccins aux patients français à des prix à la fois soutenables pour la collectivité et compatibles avec la pérennité de son activité. C est aussi pourquoi nous entendons contribuer, à la place qui est la nôtre, aux débats sur le système de santé et de protection sociale. La raison pour laquelle aussi, depuis 2013, les activités de la Fondation GSK France se concentrent sur le territoire français. «Au-delà de l accès à la santé, nous nous devons de rester à l écoute des attentes de la Société. C est dans cet esprit de dialogue et de vigilance vis-à-vis de l impact de nos actions sur nos parties prenantes que nous avons créé, en 2012, le «Cercle des générations pour le futur». Espace de discussions, il est avant tout un lieu d écoute, d échanges et de débats avec un panel représentatif de nos interlocuteurs au sein du système de santé et de la société civile. «Au travers de ces quelques pages, nous souhaitons partager les actions que nous avons menées depuis Celles-ci incarnent notre responsabilité sociétale et illustrent nos réponses aux exigences de nos collaborateurs et partenaires externes. Les progrès que nous avons réalisés nous encouragent à poursuivre dans la dynamique d amélioration continue qui anime GSK depuis sa création.» 4-5 Notre approche 6-7 Accès à la santé pour tous 8-9 Nos collaborateurs & nos parties prenantes Nos pratiques responsables Notre planète

4 4 GSK Engagements et réalisations RSE Notre approche Accès à la santé pour tous Améliorer l accès des patients à la santé, indépendamment du lieu où ils vivent et de leurs moyens financiers. Laboratoire pharmaceutique international de premier plan en France en termes de présence et d investissements, notre engagement en faveur de l accès à la santé pour tous s incarne, notamment, par la recherche de partenariats innovants avec les autorités, afin de permettre l accès des patients à nos médicaments et vaccins, et par les actions de la Fondation GSK France en faveur d un accès à la santé des populations précaires. Nos collaborateurs et nos parties prenantes Soutenir le développement de nos collaborateurs et s engager auprès de nos parties prenantes. La confiance que nous accordent nos collaborateurs nous engage à mettre en œuvre des démarches ambitieuses afin de favoriser leur développement dans un environnement en pleine mutation, et à poursuivre le dialogue avec nos parties prenantes externes afin de comprendre et mieux répondre à leurs attentes, s assurant ainsi de l acceptabilité sociétale de nos activités. Accès à la santé pour tous Nos collaborateurs & nos parties prenantes

5 GSK Engagements et réalisations RSE Nos pratiques responsables Notre planète Nos pratiques responsables Nous comporter de manière transparente dans tout ce que nous accomplissons. Dans un environnement réglementaire de plus en plus exigeant, il est de notre responsabilité de développer de façon proactive des pratiques responsables pouvant aller au-delà des obligations réglementaires et des meilleurs standards, et de faire preuve de transparence quant à nos contributions aux réflexions sur le système de santé. Notre planète Développer notre entreprise tout en protégeant l environnement. Conformément aux priorités définies à l échelle du Groupe GSK, la réduction de notre impact environnemental, tout comme l intégration des enjeux santé-environnement à nos plans d actions, est au cœur de nos préoccupations et de notre démarche. 4-5 Notre approche 6-7 Accès à la santé pour tous 8-9 Nos collaborateurs & nos parties prenantes Nos pratiques responsables Notre planète

6 6 GSK Engagements et réalisations RSE Accès à la santé pour tous Améliorer l accès des patients à la santé, indépendamment du lieu où ils vivent et de leurs moyens financiers. Engagements et réalisations France Dans un contexte de déficits des comptes sociaux et d exigences accrues de la part des autorités de santé quant à la sécurité, l efficacité mais aussi au prix des produits de santé, GSK est engagé pour trouver des solutions innovantes afin de permettre aux patients français d accéder aux nouveaux médicaments et vaccins issus de sa recherche. En octobre 2012, GSK a ainsi conclu un contrat de performance avec le CEPS 1 pour permettre l accès des patients à un nouvel antiépileptique. Afin d apporter des garanties sur l efficience du produit, un système de remboursement total ou partiel à l assurance maladie a été défini, conditionné aux résultats d études complémentaires en pratique médicale courante. Nos médicaments font l objet du financement solidaire de la Société : il est de notre responsabilité de concevoir des produits qui apportent de la valeur ajoutée en santé. Jean-Noël Bail, Vice-président, Directeur des Affaires Economiques et Gouvernementales Avec deux centres de recherche (fondamentale et clinique) en France, GSK s inscrit pleinement dans la stratégie d innovation ouverte (open innovation) du Groupe en multipliant les partenariats publics et privés. Objectif : faire progresser la recherche et la mise à disposition de nouveaux médicaments. Après avoir multiplié par trois ses investissements sur la période , GSK compte en 2012 quarante-huit partenariats de recherche public-privé et, après l avoir fait pour InnoBio 2, a également investi dans le 1 er fonds de capital-risque dédié aux maladies rares : Kurma Biofund 2. Persuadés que l expertise et la passion de nos collaborateurs sont notre plus grand atout pour donner vie à notre démarche en faveur de l accès à la santé pour tous, nous les encourageons à prendre part aux programmes d engagement individuel proposés par le Groupe. Ainsi, en 2012, 309 collaborateurs de GSK France ont pu consacrer un jour de leur temps de travail à une action de bénévolat en lien avec les activités de l entreprise dans le cadre des «Orange Days» 3. Une collaboratrice s est par ailleurs engagée au sein d une ONG au Bangladesh pour une période de six mois dans le cadre du programme «Pulse» 4. 1 Comité économique des produits de santé. 2 InnoBio est un fonds commun de placement à risques (FCPR) dédié aux investissements dans des entreprises de biotechnologie pour la santé : GSK y a investi 25 millions d euros sur 5 ans. 3 Chaque année, GSK offre une journée «Orange Day» aux collaborateurs, sur leur temps de travail, pour leur permettre de mener une action de bénévolat. 4 Le programme «Pulse» permet chaque année à une centaine de collaborateurs du monde entier de se développer au contact des populations locales en apportant leur expertise à des ONG locales durant 3 à 6 mois. Depuis 2009, 300 collaborateurs ont ainsi été détachés au sein de 70 ONG implantées dans 49 pays.

7 GSK Engagements et réalisations RSE Nouer des partenariats et des collaborations pérennes pour améliorer la santé des populations précaires, tel est l engagement de la Fondation GSK France depuis sa création. Laurianne Beauvais-Remigereau, Secrétaire Générale de la Fondation GSK France Zoom sur les objectifs Groupe Adapter notre offre de produits et formes pharmaceutiques aux besoins des patients, notamment ceux pour lesquels l accès à ces produits représente un obstacle pratique et financier. Investir dans le développement de vaccins ne nécessitant pas de réfrigération continue, rendant ainsi la distribution plus facile et moins coûteuse. Présente depuis plus de 15 ans en Afrique subsaharienne, la Fondation GSK France a initié plus de 140 projets dans 17 pays, dans le domaine des maladies infectieuses, afin d améliorer l accès et la qualité des soins, en particulier des femmes et des enfants. A partir de 2013, elle consacre sa mission à l amélioration de l accès à la santé des populations en situation de précarité en France. Cette nouvelle orientation se concrétise par un partenariat innovant avec le Secours Populaire Français pour 3 ans. Il vise à mettre en place des relais santé au sein de leurs centres d accueil et créer ainsi une dimension santé en complément de la dimension sociale. Une implication active des collaborateurs de GSK, sur la base du volontariat, est prévue dans le cadre de ce partenariat. La continuité du programme d action de la Fondation GSK France en Afrique sera assurée conjointement avec le laboratoire ViiV Healthcare, laboratoire pharmaceutique dédié au VIH et créé par GSK et Pfizer en Sauver la vie d un million d enfants en cinq ans, grâce à un partenariat unique entre Save the Children 5 et GSK, fondé sur le partage d expertise, la recherche de nouveaux médicaments pédiatriques ou encore l extension de la couverture vaccinale dans les pays en développement. 4-5 Notre approche 6-7 Accès à la santé pour tous 8-9 Nos collaborateurs & nos parties prenantes Nos pratiques responsables Notre planète 5 Save the Children est une ONG de défense des droits de l enfant à travers le monde.

8 8 GSK Engagements et réalisations RSE Nos collaborateurs & nos parties prenantes Soutenir le développement de nos collaborateurs et s engager auprès de nos parties prenantes. Engagements et réalisations France Chaque année, les collaborateurs de GSK bénéficient d un programme de formation personnalisé : en 2012, des dépenses équivalentes à 4,06 % de la masse salariale y ont été dédiées, contre 3,6 % en moyenne dans l industrie du médicament 6. Dans un contexte difficile pour l industrie pharmaceutique, notre première préoccupation est de maintenir l employabilité et la motivation des collaborateurs. Grégoire Debue, Vice-président, Directeur des Ressources Humaines SITE INDUSTRIEL GSK à EVREUX Convention signée en novembre 2009 pour une durée d application de 36 mois. Enveloppe de 2,8 millions d euros. Actions Soutien au développement ou à la sauvegarde de l emploi au sein de PME / PMI Implantation et développement d actions sur le site de GSK : valorisation des bâtiments existants, création d un lieu de vie dans le bâtiment «La Cascade» ouvert aux entreprises extérieures Promotion de l emploi et des compétences et accompagnement au retour à l emploi des publics dits «sensibles» Bilan de la convention au 30 novembre projets soutenus 637,5 emplois (équivalent temps plein) actés pour un objectif de 612 emplois Dans le cadre des plans de sauvegarde de l emploi touchant les sites d Evreux (usine et le Centre d Importation et de Distribution CID), GSK a engagé des actions pour aider au développement économique des territoires concernés dans le cadre de conventions de revitalisation signées avec l Etat. Attaché à maintenir la compétitivité de ses sites et l employabilité de ses collaborateurs, GSK s est fortement impliqué dans le pilotage du déploiement de ces conventions de revitalisation. SITE DU CID Convention signée en juin 2011 pour une durée de 2 ans. Enveloppe de euros. Actions Ré-industrialisation du site avec installation de la Société Quadralog (16 emplois actés) Appels à projets d Economie Sociale et Solidaire (ESS) : 4 structures mobilisées Coaching et formations de dirigeants et conseil aux PME / PMI du bassin d emploi Bilan de la convention au 1 er juillet emplois soutenus au titre de la ré-industrialisation du bâtiment 44 équivalents emplois pour les actions menées en lien avec l ESS pour 22 emplois réellement soutenus 7 50 équivalents emplois au titre des actions de conseil, soit un total de 110 emplois, représentant 107,84 % de l objectif fixé par la convention 6 Source : LEEM. 7 Les actions d une convention de revitalisation visent à créer des emplois au moins en nombre équivalent à ceux supprimés par l entreprise. Pour les actions n ayant pas d impact immédiat identifiable sur l emploi (exemple: réalisation d une étude locale), il convient de fixer des équivalents emplois.

9 GSK Engagements et réalisations RSE % 4 % 6 % 5, Obligation réglementaire Part d employés en situation de handicap Politique d égalité des chances : nombre de collaborateurs en alternance Nombre de collaborateurs en alternance En 2012, nous avons créé le «Cercle des générations pour le futur», comité de parties prenantes rassemblant des personnalités et des représentants des partenaires de GSK autour de sujets co-définis : un espace de dialogue permettant à GSK de mieux appréhender les attentes de la Société et d infléchir ses propositions et stratégies en conséquence. Zoom sur les objectifs Groupe Multiplier les opportunités de volontariat afin de contribuer à l amélioration de la santé des populations locales dans le monde, tout en permettant le développement individuel des collaborateurs. Outre les progrès réalisés dans le recrutement de personnes en situation de handicap, nous avons approfondi notre collaboration avec le milieu protégé et adapté en confiant le traitement des notes de frais à notre partenaire, l ESAT COTRA, hébergé au siège de GSK en France. Cette démarche, initiée en juin 2012, a reçu le 1 er prix des trophées GESAT 8 dans la catégorie «Accompagnement» en juin Avec la création du «Cercle», GSK a pris une initiative unique en vue de faciliter le débat d idées et d opinions entre des parties prenantes issues d horizons très divers. Approche très innovante, le «Cercle» est une première étape pour répondre aux questions structurantes de notre Société telles que l amélioration des parcours de soins, le développement de nouveaux médicaments pour répondre aux besoins non couverts et l identification des besoins à venir en matière de santé. Pr. John Chapman DSc, FESC, Université Pierre et Marie Curie, Directeur Emérite, INSERM, Unité de recherche Dyslipidémies, Inflammation et athérosclérose dans les maladies métaboliques Favoriser le bien-être au travail, la résilience et la performance des collaborateurs, en leur fournissant, notamment, des services de prévention santé (ainsi qu à leurs proches) et des formations dédiées. 4-5 Notre approche 6-7 Accès à la santé pour tous 8-9 Nos collaborateurs & nos parties prenantes Nos pratiques responsables Notre planète 8 Trophée récompensant les prestations HandiResponsables du secteur protégé et adapté (ESAT).

10 10 GSK Engagements et réalisations RSE Nos pratiques responsables Nous comporter de manière transparente dans tout ce que nous accomplissons. Engagements et réalisations France Dans le cadre d une démarche menée à l échelle du Groupe, nous avons lancé en 2013 le programme «SHARE», qui vise à donner aux chercheurs porteurs d un projet de recherche formalisé l accès à l ensemble des données individuelles anonymisées de nos essais cliniques, après évaluation préalable de l intérêt et de la pertinence de leur demande, par un comité scientifique composé de tiers indépendants de GSK. Le programme «SHARE» vise à aller plus loin dans la transparence des données, en mettant à disposition des chercheurs, non pas uniquement le rapport d étude, mais l ensemble des données individuelles anonymisées des études. Soizic Courcier, Vice-président, Directeur Médical et des Affaires Réglementaires Dans le cadre de notre engagement à contribuer à l amélioration du système de santé, nous avons participé à l élaboration du programme ANTIOPE, destiné à améliorer la qualité globale du parcours de soins des patients atteints d un cancer. Initiée en 2011, cette expérience pilote a donné lieu à la mise en place du métier d infirmière-pivot, afin d améliorer la coopération médicale et médico-sociale entre les établissements de soins et le secteur ambulatoire, de coordonner le parcours de soins du patient tout au long de sa maladie et de l orienter au mieux dans le système de soins. Le programme mené auprès de 140 patientes à Montpellier est aujourd hui en cours de duplication au sein des CHU de Limoges et de Toulouse. Conscient des défis que l industrie du médicament et le système de santé dans son ensemble ont à relever, GSK émet chaque année des propositions pour contribuer, à la place qui est la sienne, au débat public sur le système de santé français. La plateforme de propositions 2013, intitulée «4P pour l avenir du système de santé», s articule autour des concepts de Parcours de santé, Performance, Proximité et Pérennité. Comme l ensemble des positions de politiques publiques de GSK, ce document est consultable en intégralité sur le site GSK : «Avenir de la Santé».

11 GSK Engagements et réalisations RSE Nos relations avec les autorités, nationales et régionales, sont encadrées par deux chartes spécifiques. La Charte de lobbying de GSK explicite les principes de transparence et de prise en compte de l intérêt de l ensemble de nos parties prenantes qui gouvernent notre pratique de lobbying. La Charte d engagements pour des partenariats responsables encadre les partenariats entre GSK, les institutions et professionnels de santé, afin de contribuer à l élaboration et la diffusion de programmes de santé publique efficients en adéquation avec les besoins spécifiques des territoires. Zoom sur les objectifs Groupe Continuer à mener des politiques d achats responsables, développées dans l intérêt des patients et des consommateurs. Faire examiner nos protocoles d essais cliniques par un comité d éthique indépendant de GSK, composé de représentants du secteur public, de médecins et de scientifiques, pouvant rejeter ou décider de l interruption d un essai clinique. En tant qu acteur économique opérant au sein du système de santé, GSK France entend contribuer aux débats que ces défis appellent par des réflexions et propositions aux autorités et aux parties prenantes. Patrick Desbiens, Président, Laboratoire GSK France Faire preuve de la plus grande transparence concernant nos données cliniques en publiant les résultats généraux de nos essais cliniques et en rendant accessibles aux chercheurs les données anonymisées pour faire avancer la recherche scientifique. 4-5 Notre approche 6-7 Accès à la santé pour tous 8-9 Nos collaborateurs & nos parties prenantes Nos pratiques responsables Notre planète

12 12 GSK Engagements et réalisations RSE Notre planète Développer notre entreprise tout en protégeant l environnement Engagements et réalisations France Tous les sites GSK France ont réalisé un bilan carbone en Résultat : GSK a émis directement près de tonnes de CO 2, soit l équivalent des émissions annuelles d environ habitants en France. Aussi, pour réduire son empreinte carbone et remplir les objectifs fixés par le Groupe en matière de lutte contre le réchauffement de la planète, GSK France mène chaque année des actions spécifiques. Exemple : veiller à l impact de l utilisation du gaz propulseur utilisé dans nos médicaments aérosols, le HFA134a, qui représente à lui seul 60 % des émissions de CO 2 de l usine d Evreux. Pilote pour le Groupe sur la question, le site a développé un processus permettant de capturer les émissions de gaz lors du test des cartouches aérosols. Par ailleurs, les déchets de gaz sont retraités et recyclés pour utilisation comme gaz réfrigérants dans les systèmes d air conditionné ou encore comme agent de soufflage dans la fabrication de mousses pour l industrie automobile. La mise en place d actions permettant d améliorer la récupération et le recyclage du gaz 134a nous aidera à atteindre nos objectifs de réduction de notre empreinte carbone de 10 % en 2015 et 25 % en 2020 (vs 2010). Mathilde Quemener, Experte Senior SSE à GSK Evreux En 2012, GSK a initié un programme de promotion de la Santé Environnementale à travers le programme SQAIE (Santé Qualité de l Air Intérieur et Environnement). Celui-ci est destiné à sensibiliser un large public à l impact de la qualité de l air intérieur sur la santé par le biais de coopérations interprofessionnelles ville-hôpital et de conférences-débats. Déployé sur cinq sites (municipalités ou communautés d agglomération), le programme SQAIE - qui s inscrit notamment dans les contrats locaux de santé - permettra de sensibiliser environ personnes à fin 2013 en impliquant à la fois des collectivités, des institutions, des professionnels de santé et de la petite enfance, des patients, leurs proches et les populations locales. En 2012, le site d Evreux a en outre obtenu le label EPEE pour son engagement dans un programme de réduction de sa consommation énergétique : 51 % d économies d énergie réalisées depuis La récompense de euros a été investie dans l installation de compteurs pour le maintien de la performance énergétique. Le site de Marly est, quant à lui, le 4 ème site privé en France à avoir reçu le label EVE 10 pour ses actions en faveur de la biodiversité : inventaire de la faune et de la flore, pratique du compost, ruches, etc. Programme développé par le Laboratoire GlaxoSmithKline Le Centre de Recherches François Hyafil s est pour sa part engagé dans une conception plus durable des molécules issues de ses laboratoires. En intégrant les principes de Green Chemistry (Chimie éco-responsable), les chimistes ont réussi à diviser par deux leur utilisation de solvants toxiques pour l environnement. 9 EPEE : Entreprise Propre et Econome en Energie à l horizon Le label EVE est une éco-certification des espaces verts par ECOCERT.

13 GSK Engagements et réalisations RSE Si mettre à disposition des solutions thérapeutiques innovantes constitue la mission première du laboratoire, GSK souhaite également porter ses efforts sur la prévention, particulièrement dans le domaine respiratoire, dans lequel de nombreuses études ont démontré les liens entre qualité de l air intérieur et santé. Caroline Blanc-Crouzier, Directeur des Partenariats Institutionnels Panneaux solaires au siège social de Marly-le-Roi Chaudières basse consommation sur le Centre de Recherches François Hyafil Ruche au siège social de Marly-le-Roi : miel vendu aux collaborateurs au profit d associations à but non lucratif Zoom sur les objectifs Groupe Réduire notre empreinte carbone de 25 % d ici 2020 (vs 2010) et devenir neutre en carbone sur l ensemble de notre chaine de valeur d ici Réduire notre consommation d eau sur toute la chaine de valeur de 20 % d ici 2020 (vs 2010). Un jardin éco-certifié à Marly-le-Roi Centre de Recherches François Hyafil : bâtiment HQE Navette électrique pour les employés Ruche au siège social de Marly-le-Roi Réduire notre production de déchets (dangereux ou non) de 50 % d ici 2020 (vs 2010) et avoir une politique «zéro enfouissement». 4-5 Notre approche 6-7 Accès à la santé pour tous 8-9 Nos collaborateurs & nos parties prenantes Nos pratiques responsables Notre planète

14 14 GSK Engagements et réalisations RSE GSK France : chiffres clés (au 31 décembre 2012) Laboratoire pharmaceutique international de premier plan en France en termes de présence et d investissements salariés 962 millions d euros de chiffre d affaires (Laboratoire GSK, hors GSK Santé Grand Public et ViiV Healthcare) 35,7 millions d euros investis sur les sites de production et R&D basés en France 62,4 millions d euros consacrés à la R&D en France Plus de 170 millions d euros de taxes et cotisations sociales versées en France 83 % de la production réalisée en France exportée Mayenne (1977) Activité : Production Emplois : 289 (dont 35 % de femmes) Investissements : 4,6 millions e Exportations : 77 % de la production exportée vers 90 marchés Notre-Dame de Bondeville (1968) Activité : Production Emplois : 685 (dont 47 % de femmes) Investissements : 9 millions e Exportations : 85 % de la production exportée vers 87 marchés Saint-Amand-les-Eaux (2002) Activité : Production Emplois : 610 (dont 49 % de femmes) Investissements : 9,6 millions e Exportations : 84 % de la production exportée vers 125 marchés Marly-le-Roi (1998) Activité : Tertiaire et Recherche Emplois : (dont 74 % de femmes) Investissements : 4,9 millions e pour le tertiaire et 47,8 millions e pour la recherche médicale Evreux (1968) Activité : Production (le site d Evreux est l un des sites industriels pharmaceutiques les plus importants de France) Emplois : (dont 51 % de femmes) Investissements : 6,8 millions e Exportations : 85 % de la production exportée vers 120 marchés Le Centre de Recherches François Hyafil (1987) Activité : Recherche Emplois : 69 (dont 47 % de femmes) Investissements : e et 14,7 millions e pour la recherche fondamentale

15 GSK Engagements et réalisations RSE Télétravail 5 % de l effectif d Evreux et 20 % des salariés du siège à Marly-le-Roi ont adhéré au dispositif depuis sa mise en œuvre fin Pénibilité L accord de pénibilité signé en 2012 concernant nos sites industriels prévoit, d ici fin 2014, de : Réduire de 30 % le nombre d ateliers bruyants. Mettre en œuvre une évaluation des risques spécifiques aux risques chimiques. Réduire de 30 % les tâches soumises à une manutention manuelle et/ou à des postures pénibles, pour le site de Mayenne. Proposer des aménagements de fin de carrière pour les salariés exposés à des facteurs de pénibilité. Risques psycho-sociaux 83 % des managers y ont été sensibilisés. Risques routiers 650 accidents 11 évités depuis le lancement de notre démarche de prévention en 2004, qui a remporté le trophée Arval «Sensibilisation à la Prévention des risques routiers» en juin Fondation GSK France En 2012, 53 projets sont en cours de réalisation dans 10 pays ; 18 nouveaux programmes ont démarré en Afrique début 2013 pour un montant de ; ont été votés en 2013 dans le cadre du partenariat avec le Secours Populaire Français. La Gouvernance de la RSE au sein de GSK France Réseau des référents RSE Comité de Direction Cercle des générations pour le futur Le «Cercle des générations pour le futur» est un nouveau témoignage, après le «Health Advisory Board» (forum d associations de patients) du Groupe GSK, de la volonté de l entreprise d être à l écoute de ses parties prenantes. Nicole Zernik, Présidente d Europa Donna France 11 Cumul des accidents évités en 10 ans en fonction du taux de fréquence 2003 (53 %).

16 16 GSK Engagements et réalisations RSE Le Groupe GSK : chiffres clés collaborateurs, présence dans 100 pays Plus de 70 sites de production et de centres de recherche dans le Monde Environ 4 milliards d euros investis en R&D chaque année RSE 2 ème entreprise la plus responsable dans le monde par l agence de notation Vigeo. Accès à la santé pour tous 1 er au classement «Access to medicine index» (ATMI) pour la 3 ème fois consécutive en ,5 millions de boîtes de médicaments distribuées dans les pays en développement en Nos collaborateurs & nos parties prenantes Programme Pulse : en 2013, 100 collaborateurs bénévoles engagés pour 3 à 6 mois auprès de 46 ONG dans 35 pays, soit un total, depuis 2009, de 400 volontaires investis auprès de 85 ONG dans 57 pays. En 2012, notre taux de blessures et de maladies a été réduit de 10 % (vs 2011). Les accidents de plain-pied en sont la première cause (25 %). Pour en savoir plus sur la performance RSE du Groupe GSK Répartition du Chiffre d Affaires 2012 du Groupe GSK (en milliards ) 20,9 2 ème au Good index Pharma, classement comparant les entreprises pharmaceutiques sur des critères sociaux, environnementaux et financiers. Nos pratiques responsables résumés des résultats d études cliniques disponibles sur le Registre d études cliniques de GSK visiteurs par mois sur le site Internet «Clinical Studies Register», où sont publiés les résultats des études cliniques GSK. Notre planète 14 % de diminution de la consommation d eau par rapport à % de diminution de la production de déchets par rapport à Victoria HAYES, Attachée aux Relations Institutionnelles, Direction des Affaires Economiques et Gouvernementales, >> 5,9 3,8 Médicaments >>68 % Vaccins >>13 % Hygiène bucco-dentaire >>19 % FR/GSK/0010a/13 Novembre Conception et réalisation graphique : Michel Barréteau - Conseil éditorial, rédaction : Utopies

+ engagements. Charte. de l ouverture à la société

+ engagements. Charte. de l ouverture à la société 2009 Charte de l ouverture à la société + engagements 3 3 «Toute personne a le droit, dans les conditions et les limites définies par la loi, d accéder aux informations relatives à l environnement détenues

Plus en détail

Charte RSE* et Développement Durable (* Responsabilité Sociétale de l Entreprise)

Charte RSE* et Développement Durable (* Responsabilité Sociétale de l Entreprise) Charte RSE* et Développement Durable (* Responsabilité Sociétale de l Entreprise) Nos engagements et nos actions pour les générations futures Les questions liées au Développement Durable et à la RSE sont

Plus en détail

RESPONSABILITÉ SOCIALE ET ENVIRONNEMENTALE. Transformer nos convictions en actions...

RESPONSABILITÉ SOCIALE ET ENVIRONNEMENTALE. Transformer nos convictions en actions... Transformer nos convictions en actions... Notre mbition Nouvelles technologies vertes, rationalisation des data centers Le métier de Capgemini est aujourd hui de plus en plus orienté vers l optimisation

Plus en détail

ACTIONS GLOBALES. Organiser, accueillir et promouvoir des salons et manifestations plus durables

ACTIONS GLOBALES. Organiser, accueillir et promouvoir des salons et manifestations plus durables FICHE ACTIONS Expo Nantes Atlantique ACTIONS GLOBALES Organiser, accueillir et promouvoir des salons et manifestations plus durables ACTIONS SOCIALES ET SOCIETALES Sensibilisation des employés, des prestataires

Plus en détail

SYSTÈME DE MANAGEMENT DE LA QUALITÉ ET POLITIQUE DÉVELOPPEMENT DURABLE

SYSTÈME DE MANAGEMENT DE LA QUALITÉ ET POLITIQUE DÉVELOPPEMENT DURABLE SYSTÈME DE MANAGEMENT DE LA QUALITÉ ET POLITIQUE DÉVELOPPEMENT DURABLE Mars 2014 SOMMAIRE Faire équipe avec vous 3 SFR Business Team, 1 er opérateur alternatif 4 Notre gouvernance Qualité et Développement

Plus en détail

Programme de développement durable 2013-2017

Programme de développement durable 2013-2017 Programme de développement durable 2013-2017 SOMMAIRE 1. Engagement de la direction de Helvetia Environnement en faveur du développement durable 2. Introduction et cadre de la démarche 3. Code de conduite

Plus en détail

PRÉSENTATION DE L ALLIANCE CLIMAT DANS LE CADRE DU PLAN ENERGIE CLIMAT TERRITORIAL DU DISTRICT DE BAMAKO

PRÉSENTATION DE L ALLIANCE CLIMAT DANS LE CADRE DU PLAN ENERGIE CLIMAT TERRITORIAL DU DISTRICT DE BAMAKO PRÉSENTATION DE L ALLIANCE CLIMAT DANS LE CADRE DU PLAN ENERGIE CLIMAT TERRITORIAL DU DISTRICT DE BAMAKO PLAN I. PRESENTATION 1. Réseau Carbone 2. Alliance Climat II. PARTENAIRES 1. Mairie du District

Plus en détail

Notre Communication sur le Progrès 2013

Notre Communication sur le Progrès 2013 Notre Communication sur le Progrès 2013 ICA 82 Route de Crémieu 38230 Tignieu-Jameyzieu 1 / 8 1. Notre déclaration de soutien continu au Pacte Mondial par le Président Depuis le 4 Août 2011, l imprimerie

Plus en détail

Guide sur les thématiques liées au développement durable

Guide sur les thématiques liées au développement durable Guide sur les thématiques liées au développement durable De manière spontanée, les organisations de l ESS doivent s interroger, d une part sur la finalité poursuivie et d autre part sur les moyens, actions,

Plus en détail

C O M M U N I Q U E D E P R E S S E. Berner France affirme son engagement RSE et publie la 4 ème édition de son rapport de développement durable

C O M M U N I Q U E D E P R E S S E. Berner France affirme son engagement RSE et publie la 4 ème édition de son rapport de développement durable Berner France affirme son engagement RSE et publie la 4 ème édition de son rapport de développement durable Berner France Z.I. Les Manteaux 14, rue Albert Berner F-89331 Saint-Julien-du-Sault Cedex www.berner.fr

Plus en détail

Gaz de France et le développement durable

Gaz de France et le développement durable Gaz de France et le développement durable L engagement pour des territoires durables Groupe de pilotage «Entreprises Collectivités» Comité 21 20 juin 2006 Isabelle ARDOUIN DIRECTION DU DEVELOPPEMENT DURABLE

Plus en détail

La démarche de responsabilité sociétale de l AFD et de Proparco

La démarche de responsabilité sociétale de l AFD et de Proparco La démarche de responsabilité sociétale de l AFD et de Proparco La responsabilité sociétale pour le groupe AFD, c est Une obligation générée par le droit international des conventions fondamentales et

Plus en détail

L AGENDA 21 CHU DE BREST

L AGENDA 21 CHU DE BREST L AGENDA 21 CHU DE BREST Une démarche stratégique : pour quels objectifs? comment et avec qui? pour quels résultats? LE CONTEXTE NATIONAL Une démarche hospitalière brestoise qui respecte : L engagement

Plus en détail

COMMUNICATION SUR LE PROGRÈS (COPS) DANS L INTÉGRATION DES PRINCIPES DU PACTE MONDIAL DES NATIONS UNIES. Paris, le 09/05/2014

COMMUNICATION SUR LE PROGRÈS (COPS) DANS L INTÉGRATION DES PRINCIPES DU PACTE MONDIAL DES NATIONS UNIES. Paris, le 09/05/2014 COMMUNICATION SUR LE PROGRÈS (COPS) DANS L INTÉGRATION DES PRINCIPES DU PACTE MONDIAL DES NATIONS UNIES Paris, le 09/05/2014 1 1 Global Compact o Lancé en 2000, le Pacte Mondial des Nations Unies est un

Plus en détail

CHARTE BLEUE D ARMATEURS DE FRANCE. Pour un transport et des services maritimes responsables

CHARTE BLEUE D ARMATEURS DE FRANCE. Pour un transport et des services maritimes responsables CHARTE BLEUE D ARMATEURS DE FRANCE Pour un transport et des services maritimes responsables PREAMBULE Véritables acteurs de la mondialisation, les armateurs français œuvrent au quotidien pour un transport

Plus en détail

CERTIFICATION ISO 9001 EN RÉSEAU DES CLCC

CERTIFICATION ISO 9001 EN RÉSEAU DES CLCC CERTIFICATION ISO 9001 EN RÉSEAU DES CLCC Formation «Management de la qualité» 19/11/2015 Elise Villers Assureur Qualité-Auditeur Groupe des Centres de lutte contre le cancer CONSTATS DÉMARCHE DE CERTIFICATION

Plus en détail

LE GROUPE MACIF ET LA RSE

LE GROUPE MACIF ET LA RSE LE GROUPE MACIF ET LA RSE SOMMAIRE Présentation du Groupe MACIF, ses engagements RSE Quelle organisation, quelle prise en compte dans les pratiques internes Quelles réponses aux enjeux RSE dans le cœur

Plus en détail

Aide régionale à l'investissement des entreprises artisanales en faveur d'une démarche de développement durable

Aide régionale à l'investissement des entreprises artisanales en faveur d'une démarche de développement durable Aide régionale à l'investissement des entreprises artisanales en faveur d'une démarche de développement durable Action financée par le Conseil Régional d'ile-de-france - Retrouvez les dispositifs d aides

Plus en détail

entreprises générales de Les engagements l entreprise générale en matière sociale et sociétale

entreprises générales de Les engagements l entreprise générale en matière sociale et sociétale entreprises générales de france BTP Les engagements de l entreprise générale en matière sociale et sociétale 1 Sommaire Introduction............. page 3 Les engagements sociaux...................... pages

Plus en détail

METTRE EN PLACE UNE DÉMARCHE RSE :

METTRE EN PLACE UNE DÉMARCHE RSE : METTRE EN PLACE UNE DÉMARCHE RSE : UNE RÉELLE OPPORTUNITÉ POUR VOTRE ENTREPRISE! Salon des Entrepreneurs Mercredi 4 février 2015 Intervenants Frédéric CURIER o Président de Bio Crèche Emilie DAMLOUP o

Plus en détail

Le RSE de BEDEL. Responsabilité sociale de l'entreprise. BEDEL est une entreprise socialement responsable.

Le RSE de BEDEL. Responsabilité sociale de l'entreprise. BEDEL est une entreprise socialement responsable. Le RSE de BEDEL Responsabilité sociale de l'entreprise. BEDEL est une entreprise socialement responsable. Notre démarche commerciale ne découle pas seulement d une maximisation des profits, mais exige

Plus en détail

Accord sur la formation professionnelle tout au long de la vie dans l'economie Sociale

Accord sur la formation professionnelle tout au long de la vie dans l'economie Sociale Accord sur la formation professionnelle tout au long de la vie dans l'economie Sociale 1 Préambule et principes de l accord 2 - Champ d application 3 Disposition d application immédiate 4 - Axes de progrès

Plus en détail

Chefs d entreprise, votre métier c est diriger!

Chefs d entreprise, votre métier c est diriger! Chefs d entreprise, votre métier c est diriger! Programme de formation Méthode pédagogique Le parcours «Chef d entreprise, votre métier c est diriger!» se compose de 18 journées de formation collective

Plus en détail

La Responsabilité Sociale des Entreprises (RSE) en Suisse

La Responsabilité Sociale des Entreprises (RSE) en Suisse La Responsabilité Sociale des Entreprises (RSE) en Suisse Laetitia Gill, Directerice du Réseau et Développement Philias Forum 20 ans Mode d Emploi 16 novembre UNIL Lausanne www.philias.org www.philias.org

Plus en détail

PLEXUS OCEAN INDIEN, LAUREAT DU PROGRAMME NATIONAL «TERRITOIRE DE SOINS NUMERIQUES» À SAVOIR! > 02

PLEXUS OCEAN INDIEN, LAUREAT DU PROGRAMME NATIONAL «TERRITOIRE DE SOINS NUMERIQUES» À SAVOIR! > 02 FINANCÉ PAR : PLEXUS OCEAN INDIEN, LAUREAT DU PROGRAMME NATIONAL «TERRITOIRE DE SOINS NUMERIQUES» En décembre 2013, le Commissariat général aux Investissements d Avenir a lancé un appel à projet «Territoire

Plus en détail

CATALOGUE DES PRESTATIONS HANDICAP

CATALOGUE DES PRESTATIONS HANDICAP CATALOGUE DES PRESTATIONS HANDICAP 2014 / 2015 ACCOMPAGNEMENT DE LA GESTION DU HANDICAP EN ENTREPRISE Syn@pse Consultants 30 Avenue de la Paix 67000 STRASBOURG 03 88 35 10 14 Satisfaire l Obligation d

Plus en détail

AVEC OZACT, PILOTEZ ET ANIMEZ LE DÉPLOIEMENT DE VOTRE STRATÉGIE DE DÉVELOPPEMENT DURABLE.

AVEC OZACT, PILOTEZ ET ANIMEZ LE DÉPLOIEMENT DE VOTRE STRATÉGIE DE DÉVELOPPEMENT DURABLE. AVEC OZACT, PILOTEZ ET ANIMEZ LE DÉPLOIEMENT DE VOTRE STRATÉGIE DE DÉVELOPPEMENT DURABLE. POUR OBTENIR DES RÉSULTATS MASSIFS, LA MOBILISATION ET L ANIMATION PÉRENNES DE TOUS LES SALARIÉS CONSTITUENT AUJOURD

Plus en détail

LES PRINCIPES ET VALEURS ESSILOR

LES PRINCIPES ET VALEURS ESSILOR LES PRINCIPES ET VALEURS ESSILOR Essilor International 147, rue de Paris 94220 Charenton-le-Pont, France www.essilor.com Conception et réalisation : lilcreative les PrInCIPes et Valeurs essilor 2 FACILITER

Plus en détail

DESSAU ET LE DÉVELOPPEMENT DURABLE. Politique de Développement Durable

DESSAU ET LE DÉVELOPPEMENT DURABLE. Politique de Développement Durable DESSAU ET LE DÉVELOPPEMENT DURABLE Politique de Développement Durable Plan d action 2011-2014 Édifice Le Delta III certifié LEED-CS «Or», ville de Québec Mot DE LA DIRECTION Dessau est née d une volonté

Plus en détail

REPUBLIQUE FRANCAISE. Un secrétariat général, trois directions, un service et trois missions lui sont directement rattachés.

REPUBLIQUE FRANCAISE. Un secrétariat général, trois directions, un service et trois missions lui sont directement rattachés. REPUBLIQUE FRANCAISE Décision n 2014.0019/DP/SG du 30 avril 2014 du président de la Haute Autorité de santé portant organisation générale des services de la Haute Autorité de santé Le président de la Haute

Plus en détail

LIVRe BLANC. www.menages-prevoyants.fr LA MUTUELLE QUI VA BIEN!

LIVRe BLANC. www.menages-prevoyants.fr LA MUTUELLE QUI VA BIEN! LIVRe BLANC www.menages-prevoyants.fr LA MUTUELLE QUI VA BIEN! MUTUELLE LMP LA COMPLÉMENTAIRE SANTÉ COLLECTIVE, UN ENJEU MAJEUR DÈS MAINTENANT. CONTRAT COLLECTIF ACCORD NATIONAL INTERPROFESSIONNEL DU 11

Plus en détail

Le Développement Durable. chez Europe Services Propreté. De la parole à l action

Le Développement Durable. chez Europe Services Propreté. De la parole à l action Le Développement Durable chez Europe Services Propreté De la parole à l action Le mot des Présidents EUROPE SERVICES GROUPE, acteur de référence dans les services liés à l environnement, a engagé ses trois

Plus en détail

la taille des entreprises

la taille des entreprises 1 Contrat de génération : une mise en œuvre adaptée à la taille des entreprises Si le contrat de génération concerne toutes les entreprises, elles n ont pas toutes les mêmes leviers en matière d emploi,

Plus en détail

PERFORMANCE ET RESPONSABILITÉ MICHELIN

PERFORMANCE ET RESPONSABILITÉ MICHELIN LES FONDAMENTAUX PERFORMANCE ET RESPONSABILITÉ MICHELIN UNE MEILLEURE FAÇON D AVANCER UNE MEILLEURE FAÇON D AVANCER SOMMAIRE UNE MEILLEURE FAÇON D AVANCER 03 UNE FAÇON DE FAIRE 04 UNE CULTURE UNIQUE 06

Plus en détail

Programme d Investissements d Avenir

Programme d Investissements d Avenir www.caissedesdepots.fr Programme d Investissements d Avenir Créateur de solutions durables Programme d Investissements d Avenir L État investit 35 milliards d euros Pilotage 0 gestionnaires 5 priorités

Plus en détail

Randstad renouvelle son engagement à respecter les 10principes du Pacte Mondial. Principes illustrés :

Randstad renouvelle son engagement à respecter les 10principes du Pacte Mondial. Principes illustrés : Randstad renouvelle son engagement à respecter les 10principes du Pacte Mondial Principes illustrés : n 6 : Elimination de la discrimination en matière d emploi et de profession n 8 : Prise d initiative

Plus en détail

Université de Caen UFR sciences économiques-gestion Master 2 entreprenariat et DU création d activités 2011-2012

Université de Caen UFR sciences économiques-gestion Master 2 entreprenariat et DU création d activités 2011-2012 Université de Caen UFR sciences économiques-gestion Master 2 entreprenariat et DU création d activités 2011-2012 Les facteurs de succès de l entreprise Francis DAVID Présentation Parcours Professionnel

Plus en détail

Le cancer cet ennemi commun

Le cancer cet ennemi commun Le cancer cet ennemi commun En France, 360 000 nouveaux cas par an. 1 homme sur 2 et 1 femme sur 3 touchés au cours de leur vie. en Languedoc-Roussillon, ICI il tue 20 personnes par jour. www.icm.unicancer.fr

Plus en détail

GUIDE PRATIQUE. www.europe-en-aquitaine.eu POUR LES ENTREPRISES DEVELOPPEMENT DURABLE GUIDE DES ENTREPRISES INNOVATION

GUIDE PRATIQUE. www.europe-en-aquitaine.eu POUR LES ENTREPRISES DEVELOPPEMENT DURABLE GUIDE DES ENTREPRISES INNOVATION DEVELOPPEMENT DURABLE GUIDE DES ENTREPRISES GUIDE PRATIQUE POUR LES ENTREPRISES Programme compétitivité régionale et emploi 2007-2013 INNOVATION www.europe-en-aquitaine.eu 1 2 3 L Aquitaine avance, l Europe

Plus en détail

Roche Diagnostics France. Manuel Qualité Sécurité Environnement

Roche Diagnostics France. Manuel Qualité Sécurité Environnement Roche Diagnostics France Manuel Qualité Sécurité Environnement «Notre stratégie place le patient au cœur de nos préoccupations, avec l ambition d améliorer sa santé et sa qualité de vie. Inscrite dans

Plus en détail

Radiance Humanis Vie

Radiance Humanis Vie ÉPARGNE Radiance Humanis Vie Et votre avenir prend des forces Taux du fonds en euros de Radiance Humanis Vie : 3,50 %* * Taux de rémunération 2013 du fonds en euros Apicil Euro Garanti. Taux net de frais

Plus en détail

Responsabilité Sociétale de l Entreprise Quels Enjeux?

Responsabilité Sociétale de l Entreprise Quels Enjeux? Responsabilité Sociétale de l Entreprise Quels Enjeux? Hôtel de Ville Salle des conférences 60 Bd Carnot 78110 Le Vésinet 1 Responsabilité Sociétale de l Entreprise Panorama du sujet : Effet de mode? Enjeux

Plus en détail

Charte de développement durable. Version. groupe

Charte de développement durable. Version. groupe Charte de développement durable 2014 Version groupe Dès sa création en 2008, le Groupe CAPECOM a mis en place une charte qui permettait de définir les valeurs fondatrices du Groupe. Cette charte était

Plus en détail

Comment l industrie du recyclage des papiers cartons participe-t-elle efficacement à l économie sociale de la France?

Comment l industrie du recyclage des papiers cartons participe-t-elle efficacement à l économie sociale de la France? Du mardi 27 novembre au vendredi 30 novembre 2012 Comment l industrie du recyclage des papiers cartons participe-t-elle efficacement à l économie sociale de la France? B E R N A R D R O T H É P R É S I

Plus en détail

CHARTE RESPONSABILITE SOCIALE DE L ENTREPRISE MAJ : 2013

CHARTE RESPONSABILITE SOCIALE DE L ENTREPRISE MAJ : 2013 1 CHARTE RESPONSABILITE SOCIALE DE L ENTREPRISE MAJ : 2013 2 Groupama Asset Management s engage par le biais de cette présente Charte à appliquer et promouvoir une politique de Responsabilité Sociale de

Plus en détail

Rapport de Responsabilité Sociétale d Entreprise 2013-2014

Rapport de Responsabilité Sociétale d Entreprise 2013-2014 Rapport de Responsabilité Sociétale d Entreprise 2013-2014 Le sens de notre action Les questions relatives à l amélioration du cadre de vie et au bien-être des hommes sont des préoccupations sociétales

Plus en détail

PLAN D ACTION RELATIF A L EMPLOI DES SENIORS

PLAN D ACTION RELATIF A L EMPLOI DES SENIORS PLAN D ACTION RELATIF A L EMPLOI DES SENIORS becret OGER INTERNATIONAL [Sélectionnez la date] Service Ressources Humaines OGER INTERNATIONAL Avril 2012 PREAMBULE Constatant que le taux d emploi des 55-64

Plus en détail

Crédit Agricole Franche-Comté Chiffres clés de la politique sociale

Crédit Agricole Franche-Comté Chiffres clés de la politique sociale Crédit Agricole Franche-Comté Chiffres clés de la politique sociale 2011 Le Crédit Agricole Franche-Comté, acteur majeur de l emploi local Présente sur l ensemble du territoire franc-comtois avec près

Plus en détail

Pour un développement. local. durable. Développement

Pour un développement. local. durable. Développement Développement local Pour un développement local durable durable Le développement local vise à améliorer la vie quotidienne des habitants d un territoire en renforçant toutes les formes d attractivité de

Plus en détail

Et l électricité vient à vous

Et l électricité vient à vous Conception : Crédits photos : Fotolia, Médiathèque ERDF, Médiathèque EDF avril 2010 ERDF - Électricité Réseau Distribution France Tour Winterthur 92085 Paris La Défense cedex www.erdfdistribution.fr ERDF

Plus en détail

RAPPORT DÉVELOPPEMENT DURABLE SFBT TUNIS 2014

RAPPORT DÉVELOPPEMENT DURABLE SFBT TUNIS 2014 RAPPORT DÉVELOPPEMENT DURABLE SFBT TUNIS 2014 RAPPORT DE DÉVELOPPEMENT DURABLE SFBT TUNIS 2014 SOMMAIRE EDITORIAL P04 ENVIRONNEMENT P06 SOCIAL P08 - Le mot de bienvenue du président. - Émissions - Eau

Plus en détail

Charte des ressources humaines

Charte des ressources humaines Charte des ressources humaines ANTICIPER Pour être acteurs stratégiques du changement ACCUEILLIR Savoir identifier, attirer, choisir et fidéliser les collaborateurs RECONNAÎTRE Apprécier les compétences

Plus en détail

A vos côtés pour gérer vos risques professionnels

A vos côtés pour gérer vos risques professionnels ACCIDENTS DU TRAVAIL & MALADIES PROFESSIONNELLES A vos côtés pour gérer vos risques professionnels est le partenaire de votre entreprise en cas d accidents du travail et de maladies professionnelles Un

Plus en détail

Charte de la Société suisse de la sclérose en plaques

Charte de la Société suisse de la sclérose en plaques Charte de la Société suisse de la sclérose en plaques Préambule La présente charte tend à rassembler l essentiel des principes, valeurs et visions qui sont chères à la Société suisse de la sclérose en

Plus en détail

Fiche d évolution. Fiche d évolution du MACRO métier. Infirmier/ière. Infirmier/ière

Fiche d évolution. Fiche d évolution du MACRO métier. Infirmier/ière. Infirmier/ière J1504 - Soins infirmiers spécialisés en bloc opératoire spécialisés en anesthésie J1507 - Soins infirmiers spécialisés 1 Les activités principales L infirmier doit assurer, sous l autorité des médecins,

Plus en détail

L ENTRETIEN 4PROFESSIONNEL

L ENTRETIEN 4PROFESSIONNEL L ENTRETIEN 4PROFESSIONNEL Décembre 2008 Sommaire 4 4 5 1. Qu est ce que l entretien professionnel? 1.1 L entretien professionnel : un dispositif conventionnel 1.2 Un outil au service de l évolution professionnelle

Plus en détail

Dynamiser les filières d excellence et d avenir

Dynamiser les filières d excellence et d avenir La Lorraine dispose d atouts dans ce domaine grâce à des compétences académiques pointues tant en termes de recherche biologique et médicale que d application en informatique, traitement de données ou

Plus en détail

Plan régional de soutien à l économie

Plan régional de soutien à l économie Plan régional de soutien à l économie Le 23 mars 2009 La crise financière mondiale qui s est déclarée à l été 2008 se double d une crise économique et sociale. L onde de choc de ce phénomène a des effets

Plus en détail

Pacte Mondial des Nations-Unies

Pacte Mondial des Nations-Unies Pacte Mondial des Nations-Unies Nos engagements et progrès réalisés Octobre 2012 Notre mission : «Agir sur la qualité de l environnement en offrant des prestations sur mesure dans la confiance et l excellence.»

Plus en détail

Système de Management par la Qualité

Système de Management par la Qualité Système de Management par la Qualité Rapport Technique Référence Rédigé par MAN-01 Jérémie Dhennin Nombre de pages 9 Le 23 juillet 2015 Diffusion non restreinte ELEMCA SAS / RCS Toulouse 790 447 866 425,

Plus en détail

UNE MUTUELLE Profondément humaine

UNE MUTUELLE Profondément humaine Shutterstock / Goodluz UNE MUTUELLE Profondément humaine Avril 2015 1 Notre histoire Créée depuis 1999 en région Rhône-Alpes par des mutuelles interprofessionnelles partageant les mêmes valeurs mutualistes

Plus en détail

RAPPORT DÉVELOPPEMENT DURABLE SFBT TUNIS 2014

RAPPORT DÉVELOPPEMENT DURABLE SFBT TUNIS 2014 RAPPORT DÉVELOPPEMENT DURABLE SFBT TUNIS 2014 RAPPORT DE DÉVELOPPEMENT DURABLE SFBT TUNIS 2014 sommaire EDITORIAL P04 ENVIRONNEMENT P06 SOCIAL P08 - Le mot de bienvenue du président. - Émissions - Eau

Plus en détail

Dexia, le partenaire du développement

Dexia, le partenaire du développement Dexia, le partenaire du développement ensemble, à essentiel Dexia joue un rôle majeur dans le financement des équipements collectifs et des infrastructures, Dexia des secteurs de la santé et logement social,

Plus en détail

Proximité Ethique Responsabilité

Proximité Ethique Responsabilité Qu est-ce que le développement durable à l échelle de ma TPE-PME? Proximité Ethique Responsabilité cgpme-idf@wanadoo.fr-tel: 01 56 89 09 30 www.cgpme-idf.fr Salon Entreprise Durable 20 octobre 2009 Qu

Plus en détail

Rapport annuel RSE 2015

Rapport annuel RSE 2015 Rapport annuel RSE 2015 Préambule Le rapport annuel RSE 2015 présente de façon détaillée les priorités et pratiques d EUROSIT dans le domaine de la Responsabilité Sociétale des Entreprises (RSE). C est

Plus en détail

25 MARS 2010. Fonction RH du cadre

25 MARS 2010. Fonction RH du cadre 25 MARS 2010 Fonction RH du cadre 1 une collectivité identité se rassembler pour agir mieux Créée en 1969, la communauté urbaine de Lyon rassemble aujourd hui 57 communes, qui constituent la première agglomération

Plus en détail

Appel d offres. Accompagnement des PME-TPE de la métallurgie en région parisienne à la GPEC et à l analyse des besoins de formation

Appel d offres. Accompagnement des PME-TPE de la métallurgie en région parisienne à la GPEC et à l analyse des besoins de formation Appel d offres Accompagnement des PME-TPE de la métallurgie en région parisienne à la GPEC et à l analyse des besoins de formation Le GIM, chambre syndicale territoriale de l UIMM en région parisienne,

Plus en détail

ADP France. Pacte Mondial Communication on Progress 2010. Adresse : 31 rue Jules Quentin 92000 Nanterre Date d adhésion : Février 2010

ADP France. Pacte Mondial Communication on Progress 2010. Adresse : 31 rue Jules Quentin 92000 Nanterre Date d adhésion : Février 2010 Pacte Mondial Communication on Progress 2010 Entreprise : ADP France Date : Janvier 2011 Adresse : 31 rue Jules Quentin 92000 Nanterre Date d adhésion : Février 2010 Pays : France Nombre de collaborateurs

Plus en détail

Bienvenue à Loire-Centre. Présentation de La Caisse d Epargne Loire-Centre

Bienvenue à Loire-Centre. Présentation de La Caisse d Epargne Loire-Centre Bienvenue à Loire-Centre Présentation de La Caisse d Epargne Loire-Centre Présentation Le Groupe BPCE 2 Un groupe puissant et solide Les groupes Banque Populaire et Caisse d Epargne se sont unis pour créer

Plus en détail

CONVENTION AMILOR ACORIS MUTUELLES

CONVENTION AMILOR ACORIS MUTUELLES CONVENTION AMILOR ACORIS MUTUELLES La présente convention est conclue entre : AMILOR Association des Missions Locales de Lorraine 10 rue Mazagran BP 10676 54063 Nancy Cedex Représentée par Gilles DEVRET

Plus en détail

Plan d action développement durable 2014-2016

Plan d action développement durable 2014-2016 Plan d action développement durable 2014-2016 Orientations 1. Informer, sensibiliser, éduquer, innover (information/éducatio n et formation / recherche et innovation). ORIENTATION PRIORITAIRE 1. Mieux

Plus en détail

Conférence Santé & Stress. 2 avril 2014

Conférence Santé & Stress. 2 avril 2014 Conférence Santé & Stress 2 avril 2014 1 Une présence forte 4 e laboratoire pharmaceutique en France 1 700 collaborateurs 1,56milliard de chiffre d affaires en 2012 Amboise Activité : production (Pfizer

Plus en détail

Veille sociale au 12 septembre 2014

Veille sociale au 12 septembre 2014 ( Veille sociale au 12 septembre 2014 La veille sociale présentée dans cette revue actualise la veille présentée le mois dernier. Les sujets qui n ont pas évolué ne sont pas repris. ( I ) Projets sociaux

Plus en détail

RSE Charte Responsabilité Sociétale Vignal Lighting Group

RSE Charte Responsabilité Sociétale Vignal Lighting Group RSE Charte Responsabilité Sociétale Vignal Lighting Group «Comment Vignal Lighting Group intègre les problématiques de développement durable dans son activité» Page 1 Mot du Président Le Développement

Plus en détail

Charte des investisseurs en capital

Charte des investisseurs en capital Juin 2008 Charte des investisseurs en capital Au cours des dernières années, les investisseurs en capital sont devenus des acteurs majeurs de l économie par leur présence dans l actionnariat d un nombre

Plus en détail

LES DISPOSITIFS DE MOBILITE INTERNE ET DE REDEPLOIEMENT DANS LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE. Les dispositifs statutaires de mobilité interne

LES DISPOSITIFS DE MOBILITE INTERNE ET DE REDEPLOIEMENT DANS LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE. Les dispositifs statutaires de mobilité interne LES DISPOSITIFS DE MOBILITE INTERNE ET DE REDEPLOIEMENT DANS LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE La loi n 2009-972 du 3 août 2009 relative à la mobilité et aux parcours professionnels dans la fonction publique

Plus en détail

Pour bien démarrer et pour durer!

Pour bien démarrer et pour durer! oseo.fr OSEO Document non contractuel Conception-Réalisation : W & CIE Réf. : 6522-04 Septembre 2009 Ce document est imprimé sur du papier fabriqué à 100 % à base de fibres provenant de forêts gérées de

Plus en détail

SANOFI, UNE ENTREPRISE STRATÉGIQUE AU CARREFOUR DES ENJEUX DE COMPÉTITIVITÉ EN FRANCE

SANOFI, UNE ENTREPRISE STRATÉGIQUE AU CARREFOUR DES ENJEUX DE COMPÉTITIVITÉ EN FRANCE SANOFI, UNE ENTREPRISE STRATÉGIQUE AU CARREFOUR DES ENJEUX DE COMPÉTITIVITÉ EN FRANCE Engagé dans une compétition internationale, Sanofi a fait le choix de la France pour y baser ses principales activités

Plus en détail

RESSOURCES HUMAINES. Yourcegid Ressources Humaines, des solutions pour les entreprises qui s investissent dans leur capital humain.

RESSOURCES HUMAINES. Yourcegid Ressources Humaines, des solutions pour les entreprises qui s investissent dans leur capital humain. Yourcegid Ressources Humaines, des solutions pour les entreprises qui s investissent dans leur capital humain. Solutions de gestion RESSOURCES HUMAINES Parce que votre entreprise est unique, parce que

Plus en détail

LEADER... LE PROJET DU PAYS DE SAINT-MALO : UN OBJECTIF FORT : LEADER ACCOMPAGNE : LES 4 THÉMATIQUES : POUR VOUS ACCOMPAGNER

LEADER... LE PROJET DU PAYS DE SAINT-MALO : UN OBJECTIF FORT : LEADER ACCOMPAGNE : LES 4 THÉMATIQUES : POUR VOUS ACCOMPAGNER LE DISPOSITIF DE FINANCEMENT EUROPÉEN LEADER AU SERVICE DE L ATTRACTIVITÉ TERRITORIALE LE PROJET DU PAYS DE SAINT-MALO : Le programme LEADER est un outil au service de la mise en œuvre du projet de territoire

Plus en détail

Présentation Générale

Présentation Générale CJD international Présentation Générale Niveau texte 3 Niveau texte 4 Le CJD International est un réseau qui regroupe plus de 5000 jeunes dirigeants d entreprise sur 12 pays. Le CJD International a pour

Plus en détail

Colloque FIL IDF CANADA / STELA

Colloque FIL IDF CANADA / STELA Colloque FIL IDF CANADA / STELA 13-16 mai 2013 Session 2: Développement durable de l industrie laitière Initiatives de développement durable Point de vue d un transformateur Présenté par : Martin Scuccimarri,

Plus en détail

L Agenda 21 du Conseil général du Puy-de-Dôme. Visite de progrès du 21 mars 2011

L Agenda 21 du Conseil général du Puy-de-Dôme. Visite de progrès du 21 mars 2011 L Agenda 21 du Conseil général du Puy-de-Dôme Visite de progrès du 21 mars 2011 Développement durable «Le développement durable est un développement qui répond aux besoins du présent sans compromettre

Plus en détail

DES SERVICES A PORTÉE DE MAIN PILOTAGE MAINTENANCE SOURCING RECRUTEMENT PROPRETÉ BILAN DE COMPÉTENCES HYGIÈNE DE L AIR/3D EMPLOI & MOBILITÉ

DES SERVICES A PORTÉE DE MAIN PILOTAGE MAINTENANCE SOURCING RECRUTEMENT PROPRETÉ BILAN DE COMPÉTENCES HYGIÈNE DE L AIR/3D EMPLOI & MOBILITÉ L EMPLOI A UN NOM DES SERVICES AUX O C C U P A N T S E T A U X B Â T I M E N T S A PORTÉE DE MAIN PILOTAGE MAINTENANCE PROPRETÉ SOURCING RECRUTEMENT BILAN DE COMPÉTENCES HYGIÈNE DE L AIR/3D SÉCURITÉ /

Plus en détail

10.CARBON DESKTOP : RÉDUIRE SES COÛTS GRÂCE A UN SUIVI INFORMATISE DES DONNÉES DÉCHETS ET ÉNERGIE

10.CARBON DESKTOP : RÉDUIRE SES COÛTS GRÂCE A UN SUIVI INFORMATISE DES DONNÉES DÉCHETS ET ÉNERGIE ÉTUDE DE BENCHMARKING SUR LES DÉCHETS DANS LES MÉTHODOLOGIES D ACTION SUR LES COÛTS ET SUR LES 10.CARBON DESKTOP : RÉDUIRE SES COÛTS GRÂCE A UN SUIVI INFORMATISE DES DONNÉES DÉCHETS ET ÉNERGIE Type de

Plus en détail

Communication on progress (COP) / en cours. Intégration des principes du «UNITED NATION GLOBAL COMPACT» au sein du GROUPE BSL.

Communication on progress (COP) / en cours. Intégration des principes du «UNITED NATION GLOBAL COMPACT» au sein du GROUPE BSL. Communication on progress (COP) / en cours Intégration des principes du «UNITED NATION GLOBAL COMPACT» au sein du GROUPE BSL. 1 er RAPPORT DE COMMUNICATION SUR NOS ENGAGEMENTS Date : 23/06/2014 1. INTRODUCTION

Plus en détail

SURVEILLANCE. SÛRETé AéROPORTUAIRE

SURVEILLANCE. SÛRETé AéROPORTUAIRE SURVEILLANCE SÛRETé AéROPORTUAIRE Ingénierie sûreté TechnologieS télésurveillance sécurité mobile formations services 1 er groupe français indépendant de sécurité privée Une grande entreprise familiale

Plus en détail

FICHE 13 RESUME DESCRIPTIF DE LA CERTIFICATION (FICHE REPERTOIRE)

FICHE 13 RESUME DESCRIPTIF DE LA CERTIFICATION (FICHE REPERTOIRE) FICHE 13 RESUME DESCRIPTIF DE LA CERTIFICATION (FICHE REPERTOIRE) Intitulé (cadre 1) Ingénieur diplômé de l'ecole Centrale de Lille (ECLille) Autorité responsable de la certification (cadre 2) Ecole Centrale

Plus en détail

La dimension humaine du changement

La dimension humaine du changement La dimension humaine du changement Un triptyque indissociable : Responsabilité Engagement Performance Créateur de performance La dimension humaine du changement et les défis de l entreprise Gérer une forte

Plus en détail

à l ICR Janvier 2009

à l ICR Janvier 2009 Politique sociale à l ICR Janvier 2009 Une politique s inscrivant dans la continuité Un PDE depuis 2005 Un projet social depuis 2006 Une tradition de négociation collective 3 accords d entreprise signés

Plus en détail

Mutualité Française Picardie

Mutualité Française Picardie Mutualité Française Picardie 3, boulevard Léon Blum 02100 Saint-Quentin Tél : 03 23 62 33 11 Fax : 03 23 67 14 36 contact@mutualite-picardie.fr Retrouvez l ensemble des différents services et activités

Plus en détail

LA POSTE et COPACEL : un an de partenariat

LA POSTE et COPACEL : un an de partenariat Communiqué de presse Paris, le 6 mars 2014 LA POSTE et COPACEL : un an de partenariat Déjà 10 000 tonnes de papiers collectées 2400 entreprises clientes Objectif : 50 000 tonnes de papier collectées en

Plus en détail

Contrat d'étude Prospective «Industries de santé»

Contrat d'étude Prospective «Industries de santé» Contrat d'étude Prospective «Industries de santé» Evolution prospective des métiers et recommandations en matière de ressources humaines Version du 17 janvier BPI 37, rue du Rocher 75008 Paris France Tel:

Plus en détail

DOSSIER L ACCOMPAGNEMENT DES PERSONNES AGEES LES ENJEUX FINANCIERS

DOSSIER L ACCOMPAGNEMENT DES PERSONNES AGEES LES ENJEUX FINANCIERS DOSSIER L ACCOMPAGNEMENT DES PERSONNES AGEES LES ENJEUX FINANCIERS Les Personnes Agées, de 60 ans et plus, représentent déjà plus de 11,2% de la population du Département et vers 2020 plus de 20%. Pour

Plus en détail

Ressources en ligne pour la mise en œuvre du Contrat de génération

Ressources en ligne pour la mise en œuvre du Contrat de génération Ressources en ligne pour la mise en œuvre du Contrat de génération www.contrat-generation.gouv.fr 1. Emploi des seniors et gestion des âges Outil-Ages RH Pour soutenir la compétitivité de l entreprise

Plus en détail

Assurance et développement durable, les principaux chiffres 2012/2013

Assurance et développement durable, les principaux chiffres 2012/2013 Assurance et développement durable, les principaux chiffres 2012/2013 Depuis 2009, les sociétés d assurance de la FFSA et du GEMA ont engagé une démarche volontaire de réflexion et d actions en matière

Plus en détail

Saint-Quentin-Fallavier, une plateforme logistique exemplaire en matière de développement durable

Saint-Quentin-Fallavier, une plateforme logistique exemplaire en matière de développement durable Saint-Quentin-Fallavier, une plateforme logistique exemplaire en matière de développement durable Le Centre de Distribution de Saint-Quentin-Fallavier, l une des quatre plateformes logistiques de IKEA

Plus en détail

Politique de Développement Durable

Politique de Développement Durable Politique de Développement Durable 2012-2014 NOTRE VISION Sous l égide de La fondation «Saint Jean de Dieu» qui garantit la pérennité de l établissement, l ensemble des personnels aspirent à délivrer des

Plus en détail

Naissance d une marque d assurances dédiée aux particuliers : Coverlife lance Cocoon

Naissance d une marque d assurances dédiée aux particuliers : Coverlife lance Cocoon Dossier de presse Février 2015 Naissance d une marque d assurances dédiée aux particuliers : Coverlife lance Cocoon Coverlife, le courtier spécialisé en distribution d assurances pour particulier, crée

Plus en détail