AirBeauty FRANCE. Le marketing olfactif crée une expérience émotionnelle unique.

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "AirBeauty FRANCE. Le marketing olfactif crée une expérience émotionnelle unique."

Transcription

1 AirBeauty FRANCE Le marketing olfactif crée une expérience émotionnelle unique.

2 Le sens olfactif Par un mécanisme complexe de stimuli, l odorat influence nos comportements, déclenche des réactions émotionnelles, affectives et fait ressurgir des souvenirs. Les souvenirs olfactifs restent plusieurs années en mémoire contre quelques mois seulement pour les souvenirs visuels. Des 5 sens (visuel, sonore, tactile, gustatif, olfactif), le marketing olfactif est la partie la moins exploitée à ce jour. JE RETIENS 5 % de ce que j entends, 15 % de ce que je vois, 35 % de ce que je SENS. L HOMME EST CAPABLE DE DIFFÉRENCIER PLUS DE ODEURS.

3 Le marketing olfactif : SON IMPACT L émotion vécue par le client dépasse la raison, le message olfactif exerce sur son humeur une INFLUENCE POSITIVE, Un sentiment de bien-être, insufflé par la perception olfactive, gagne le client et relativise certaines contraintes (la perception d un temps d attente, par exemple), La signature olfactive laisse une EMPREINTE POSITIVE ET DURABLE DANS LA MÉMOIRE DU CLIENT, qui gardera de son passage le souvenir d une expérience agréable, LE MARKETING OLFACTIF RENFORCE ET VALORISE L IDENTITÉ DE VOTRE IMAGE DE MARQUE. Il constitue un facteur de différenciation, un véritable signe distinctif, vecteur de notoriété.

4 Notre technique : SES AVANTAGES Diffusion par nébulisation, ce qui permet une DIFFUSION RÉGULIÈRE ET HOMOGÈNE, Programmation hebdomadaire des plages de diffusion et de l intensité souhaitée, L efficacité de nos systèmes ainsi que leur design et leur simplicité d utilisation vous séduiront Utilisation de COMPOSITIONS PARFUMÉES FABRIQUÉES EN FRANCE,répondant aux nouvelles réglementations européennes (IFRA) de 2014

5 Le+d AirBeauty CONSEILS SUR MESURE adapté à vos attentes et aux surfaces à traiter, Un choix de plus de 400 FRAGRANCES Création de votre signature olfactive sur mesure AirBeauty est une des premières entités en Europe à vous proposer des jus 100% BIO ET NATURELS PRODUITS DÉRIVÉS BASÉS SUR VOTRE SIGNATURE OLFACTIVE (bougies, parfums d ambiance, cosmétiques), «MADE IN FRANCE» AirBeauty est partenaire exclusif de

6 Les champs d application FIDÉLISATION DES CLIENTS Boutiques, grandes surfaces, hôtels, centres de beauté, domaine alimentaire, banques... AMÉLIORATION DE LA QUALITÉ DE VIE Cabinets médicaux, salles d attente, maisons de retraite, lieux publics, bureaux, vestiaires, vétérinaires...

7 Parfumeur officiel Parfumeur officiel

8 Parutions presse Parutions presse

9 17 TOUS AZIMUTS QLUNDI23JUIN2014 CONSOMMATION Le marketing sensoriel Acheter au plaisir des sens En France, le réseau «Nature et Découvertes» fut pionnier dans le domaine du marketing sensoriel. Chants d oiseaux et odeur de cèdre identifient les boutiques dès le seuil. Les boutiques de la marque américaine «Abercrombie» jouent, elles, du contraste obscurité/lumière, de la musique, des danseurs et d un parfum propre L envie d acheter relève autant de ces stimuli très intimes que du rationnel pur et dur. Le bien-être a ses raisons que le marketing sensoriel s attache à explorer Faire la différence, se démarquer de la concurrence, donner envie d entrer dans la boutique, de rester et d acheter. Comment séduire et fidéliser la clientèle dans des marchés de plus en plus saturés? En chatouillant ses cinq sens sans en oublier aucun pour créer à chaque fois et pour chacun Et sur internet? «L équation du numérique se pose pour chaque marque, souligne Claire Roederer, maître de conférences à l École de Management de Strasbourg, plusieurs se réinvestissent sur des points de vente physique mais elles s attachent aussi à faire vivre leur site.» Par le visuel et le sonore bien sûr mais aussi en créant l impression d espace par la 3D. «Les visites virtuelles se développent, particulièrement dans le domaine des musées où des sites permettent parfois de mieux voir les œuvres à l écran qu en vrai.» Autre point souligné par Claire Roederer, l «expérience globale» mise en place par une marque telle que «Michel et Augustin». «Elle s est développée au départ sur les réseaux sociaux et permet aux internautes de proposer leurs recettes de yaourts, cookies etc. Testés à «La Bananeraie» à Paris, camp de base de la marque, les produits sont commercialisés via le Net ou des distributeurs physiques». «Les lignes bougent autour de l expérience vécue, conclut Claire Roederer, et les nouvelles technologies permettent des démarches participatives qui incluent le marketing olfactif tout en donnant un nouveau rôle au client.» C. Roederer, «Marketing and experiential consumption», Ed. EMS Management et Société, 2013 une expérience unique. À mille lieues du commerce électronique, le marketing sensoriel s attache à tout ce qu un simple clic chez soi n offre pas encore : toucher un produit, essayer une robe ou un fauteuil, déguster, respirer des fragrances agréables, s imprégner de l ambiance d un lieu loin de son environnement habituel. Et cette ambiance doit évidemment être agréable. S adapter à la cible Cinq sens, cinq axes donc. La vue largement sollicitée depuis les années 1960 que ce soit par les couleurs, les formes d un produit, l aménagement d un point de vente est aujourd hui captée par de nouveaux stimuli comme le design Apple en est un bon exemple ou les vidéos sur écran plasma. L utilisation de l ouïe est également assez ancienne. Cela fait belle lurette que la musique d ambiance résonne dans les surfaces commerciales en variant selon les saisons et les heures de la journée. Elle peut même parfois être choisie pour dissuader les passants qui ne correspondent pas à «la cible» d entrer dans le magasin ou adopter un tempo lent dans les restaurants afin d inciter les clients à manger plus lentement et à consommer plus de boissons. Le goût est d une exploitation L acte d achat, une affaire purement rationnelle? D.R. plus récente. Dégustations dans les grandes surfaces afin d inciter à l achat, dentifrices parfumés à la menthe mais aussi à la cannelle, aux pommes ou aux herbes, bonbons dans les salles d attente les exemples sont nombreux. Le toucher, élément central Le toucher est pour sa part devenu un élément central de la recherche en marketing sensoriel. Il correspond à la manipulation des objets vendus mais aussi à l ambiance thermique dans laquelle baigne le point de vente ou bien encore à l envie de flâner et donc d acheter qu apporte une moquette confortable. Sans compter que des études ont prouvé que les clients donneraient un pourboire plus généreux lorsque le serveur leur touche l épaule! Reste l odorat, traditionnellement exploité en industrie agroalimentaire et en cosmétique, il est aujourd hui exploité beaucoup plus largement par des marques qui souhaitent se différencier. Il s inscrit comme le complément d une démarche globale incluant les cinq sens. VÉRONIQUE R LEBLANC LES PIONNIERS ALSACIENS «Air Beauty» 100 % olfactif Des sociétés alsaciennes ont déjà intégré le marketing olfactif dans des propositions globales. La toute jeune «Air Beauty» est la première à se consacrer exclusivement à cette activité dans notre région. PARTENAIRE ALSACIEN de l agence luxembourgeoise «Smell Marketing», «Air Beauty» établie à Merckwiller-Peschelbronn est spécialisée dans le marketing olfactif des commerces, entreprises, hôtels, espaces de réception, lieux publics etc. «La région est en train de s y mettre alors que du côté de Paris, Toulouse et Lyon, la démarche est déjà bien implantée», signalent Cyrille Gerhardt et Germain Schrodi qui pilotent «Air Beauty» de concert. C est ainsi que leur société a marqué le hall «Professionnels» du dernier Salon Egast avec une odeur «un peu fruitée qui évoque le propre, la détente, le chaleureux». «L accueil a été positif, raconte Cyrille Gerhardt, les gens étaient agréablement surpris et essayaient d identifier le parfum ambiant L odeur doit provoquer le bien-être sans saturer. RTE 06 sans y parvenir.» Loin de l effet «sent bon», il s agit en effet de créer une atmosphère agréable en cohérence avec le lieu et ce qui s y passe. Définir l odeur du coton qui n en a pas L odeur doit provoquer le bien-être sans saturer sinon c est «maux de tête et yeux qui piquent garantis»! Autre réalisation, le défilé de mode organisé par les élèves de l École Ort au Hilton. Avec à traiter sur ce cas précis le décalage entre l âge des créateurs et celui du public. «Une odeur trop «djeun» aurait eu un effet néfaste, souligne Germain Schrodi. Le choix s est donc porté sur des fragrances un peu musquées qui ont créé un sillage enveloppant le défilé. La chaîne de vêtements alsacienne «Blanc du Nil» a quant à elle défini sa «signature olfactive» démarche très pointue qui consiste à créer un parfum identifiant la marque dans tous les points de vente de France avec un défi : définir l odeur du coton qui n en a pas. Absurde? Pas forcément si l on pense au très neutre coquelicot qui sert d emblème à certains Cyrille Gerhardt et Germain Schrodi de la société Air Beauty. PHOTOS DNA -JF BADIAS parfums Kenzo. «Il a donc fallu créer pour «Blanc du Nil» une odeur de fraîcheur, d évasion et de soleil qui pourrait, à terme, être déclinée en produits dérivés», explique Germain Schrodi. Éviter le «Houla! Qu est-ce que c est que ça?» Qu il s agisse d une création confiée par Air Beauty à des «nez» professionnels ou d un choix fait à partir de parfums existants, le processus est à chaque fois le même. Sur la base d un cahier des charges défini en fonction du produit vendu, du type de clientèle, du coût du panier moyen, trois propositions sont faites avec au final le choix de l une d entre elles et de la technique de diffusion. «Le plus souvent, il s agit de la nébulisation d une brume sèche, froide et fine, précisent Cyrille Gerhardt et Germain Schrodi, elle a l avantage de se répandre même s il y a peu de mouvement d air et de se régler pour une diffusion subtile qui, d une part, évite le «LE PRINTEMPS» DES CINQ SENS «Avec le geste architectural fort de sa façade, Le Printemps-Strasbourg joue d emblée sur le visuel, déclare Roland Garcia, responsable marketing. L enseigne marque sa différence et une volonté de modernité qui se «décale» à l intérieur vers une autre ambiance, celle d un hôtel particulier des années vingt. L intimité ainsi créée se renforce ensuite par la part belle faite au tactile. «Tout peut être touché sans l intermédiaire d une vendeuse, explique Roland Garcia, nous avons supprimé les barrières entre le client et le produit. On peut à tout moment alper un tissu, ouvrir un sac, etc. Le tout dans une ambiance sonore définie et expédiée au jour le jour par le siège parisien. «Là encore il s agit de se sentir bien, de reconnaître ce que l on est en train d entendre pour se sentir «chez soi». Nostalgie des sixties, des seventies jusqu au moderne mais sans hard rock! avec des rythmes plus envolés voire latino en été et une ambiance «Noël» en décembre. Quant aux papilles, c est très logiquement au rayon «Arts de la table» qu elles se trouvent sollicitées avec des «ateliers goût» régulièrement mis en place par des marques comme «Kenwood» ou «Kitchenaid». Reste l olfactif, à la traîne pour le moment «Houla! qu est-ce que ça?» et qui, d autre part, soit agréable aux employés qui vont être plongés au quotidien dans cette ambiance. Faire rêver et donner envie de rester Fondé sur le principe qu un client passe plus de temps dans un lieu à l odeur agréable, le marketing olfactif peut aussi avoir du sens hors du commercial au sens strict. «Dans des endroits comme les maisons de retraite par exemple, souligne Cyrille Gerhardt. C est une question de dignité et de convivialité quand on pense aux réticences qu ont les enfants, notamment, à visiter leurs aînés à cause d effluves qui les dérangent. Sans compter le stress avéré que peuvent engendrer les odeurs médicales chez les dentistes par exemple! 100 % «made in France», les «jus» sélectionnées par Air Beauty peuvent baigner des surfaces de 300 m² pour moins de 100 par mois sur la base d une location du matériel de diffusion et de l achat de cartouches. La création d une «signature olfactive» au sens complet du terme représentant quant à elle une démarche sur mesure. Complémentaire d un marketing sensoriel associant matières, couleurs, musique etc., ces parfums subtilement sélectionnés ont pour but de renforcer l identité d une marque. Ils visent à susciter d indicibles émotions qui créent le bien-être, transportent vers ailleurs et, qui sait, donnent envie de rester pour acheter. R Q mais dont le Printemps va s emparer. «Nous allons diffuser dès l entrée du magasin certains parfums rares moins connus que ceux des marques emblématiques vendus dans nos rayons. En en changeant tous les six mois et en précisant le nom sur écran afin de le faire connaître à nos clients». La boucle des cinq sens sera ainsi bouclée par Le Printemps au rythme des quatre saisons. Marketing sensoriel au Printemps. D.R.

10 Contact AirBeauty - France 1, impasse Théophile Hoeffel MERKWILLER-PECHELBRONN Germain SCHRODI Michel CURIEN Cyrille GERHARDT Michel CURIEN Partenaire Commercial Alsace Germain SCHRODI Meilleur Ouvrier de France Raymond DIENER Délégué régional PACA

LE MARKETING SENSORIEL DU POINT DE VENTE. Dunod

LE MARKETING SENSORIEL DU POINT DE VENTE. Dunod BRUNO DAUCE DELPHINE DION KARINE GALLOPEL VIRGINIE MAILLE ERIC REMY SOPHIE RIEUNIER BERNARD ROULLET EDOUARD SIEKIERSKI OUVRAGE COORDONNE PAR SOPHIE RIEUNIER LE MARKETING SENSORIEL DU POINT DE VENTE Créer

Plus en détail

Marketing olfactif. we create ambiance

Marketing olfactif. we create ambiance Marketing olfactif we create ambiance Le pouvoir des parfums Des soigneusement sélectionnées créent des liens forts et positifs avec votre marque. Même après avoir quitté depuis longtemps votre établissement,

Plus en détail

PROJET : EXPERIMENTER SES 5 SENS AU QUOTIDIEN! DECOUVRIR LE MONDE PETITE SECTION

PROJET : EXPERIMENTER SES 5 SENS AU QUOTIDIEN! DECOUVRIR LE MONDE PETITE SECTION PROJET : EXPERIMENTER SES 5 SENS AU QUOTIDIEN! DECOUVRIR LE MONDE PETITE SECTION Compétence : Découvrir les parties du corps et les 5 sens. Leurs caractéristiques et leurs fonctions. Finalité : Préparer

Plus en détail

LA RICHESSE DES ARÔMES

LA RICHESSE DES ARÔMES L ODORAT LA RICHESSE DES ARÔMES Chaque aliment contient une odeur spécifique. Cette odeur est véhiculée grâce aux molécules volatiles, de taille et de structure caractéristiques. Transportées par l air,

Plus en détail

Design sensoriel : Faites parler vos produits

Design sensoriel : Faites parler vos produits Design sensoriel : Faites parler vos produits Transport, espace public et énergie Champs du design RCP Culture, luxe et patrimoine Enfance et pédagogie Notre savoir faire Le design sensoriel Processus

Plus en détail

«Je reconnaîtrai mon île les yeux fermés, rien qu'à ses parfums» Napoléon

«Je reconnaîtrai mon île les yeux fermés, rien qu'à ses parfums» Napoléon «Je reconnaîtrai mon île les yeux fermés, rien qu'à ses parfums» Napoléon L immortelle plante emblématique de la Corse Aria Corsa est une agence de marketing olfactif spécialisée dans la mise en parfum

Plus en détail

Marchandisage Comment disposer efficacement ses produits en magasin

Marchandisage Comment disposer efficacement ses produits en magasin Marchandisage Comment disposer efficacement ses produits en magasin Votre conférencière Agnès Robin Designer de présentation 7800, boul. Métropolitain Est Bureau 219 Montréal (Québec) H1K 1A1 514 899-9555

Plus en détail

Naissance d une marque

Naissance d une marque Naissance d une marque Entre mots et parfums, Autrepart a souhaité créer un concept unique et novateur inspiré de la littérature pour créer une collection où chaque gamme est un univers de bien-être :

Plus en détail

Le marketing olfactif RÉFÉRENCES ET ÉTUDES DE CAS

Le marketing olfactif RÉFÉRENCES ET ÉTUDES DE CAS Le marketing olfactif RÉFÉRENCES ET ÉTUDES DE CAS INTRODUCTION Le marketing olfactif est une stratégie de stimulation de l odorat pour agir de manière positive sur le comportement du consommateur. Le marketing

Plus en détail

Comment développer l attractivité d un commerce multiservices?

Comment développer l attractivité d un commerce multiservices? Comment développer l attractivité d un commerce multiservices? L attractivité pour un commerce multiservices : Comment la déterminer? Quel sens lui donner? Quel sens donnez-vous au mot ATTRACTIVITE, dans

Plus en détail

Créateurs, repreneurs, une formation pour réussir. stage financé par le fonds social européen en et la DGCIS

Créateurs, repreneurs, une formation pour réussir. stage financé par le fonds social européen en et la DGCIS Créateurs, repreneurs, une formation pour réussir stage financé par le fonds social européen en et la DGCIS Une action de communication ne s engage pas n importe quand, n importe comment et à n importe

Plus en détail

AMBIANCE GÉNÉRALE CARTE ACCROCHE

AMBIANCE GÉNÉRALE CARTE ACCROCHE AMBIANCE GÉNÉRALE Aucun élément contribuant à l ambiance du supermarché n est laissé au hasard. Qu il s agisse des matériaux utilisés, des couleurs choisies ou encore de la musique diffusée, tout est scrupuleusement

Plus en détail

Le merchandising dans un commerce indépendant

Le merchandising dans un commerce indépendant Le merchandising dans un commerce indépendant CCI du Gers 24 Février 2014 www.lemoineconseil.fr Arnaud Lemoine Définition du merchandising Le bon produit > notion d assortiments Au bon endroit > notion

Plus en détail

FSC 00000 Avon 2007 - FR. le guide des. parfums

FSC 00000 Avon 2007 - FR. le guide des. parfums FSC 00000 Avon 2007 - FR le guide des parfums Qu est-ce qu un parfum? 3 Un parfum est un mélange harmonieux de concentré parfumant, de substances aromatiques, de fixateurs et de solvants, utilisé pour

Plus en détail

Chap 8 : L agencement de l unité commerciale I. L organisation de l espace de vente dans une grande surface

Chap 8 : L agencement de l unité commerciale I. L organisation de l espace de vente dans une grande surface Chap 8 : L agencement de l unité commerciale I. L organisation de l espace de vente dans une grande surface A. L organisation de la circulation dans le magasin B. L implantation des rayons 1. Les contraintes

Plus en détail

COMMUNICATION. Le cinéma partenaire de vos communications. Kinepolis, bien plus qu'un cinéma. .biz. Informations sur www.kinepolis

COMMUNICATION. Le cinéma partenaire de vos communications. Kinepolis, bien plus qu'un cinéma. .biz. Informations sur www.kinepolis COMMUNICATION Le cinéma partenaire de vos communications Informations sur www.kinepolis Kinepolis, la solution pour vos communications Kinepolis, ce sont des cinémas à fort trafic, leaders incontestés

Plus en détail

Le marketing sensoriel

Le marketing sensoriel Le marketing sensoriel Un concept sensoriel cherche à solliciter un ou plusieurs des cinq sens dans l'objectif d'influencer le plaisir ressenti par l'individu, ses pensées et/ou ses actes de consommateur.

Plus en détail

Noël. + de fréquentation. + de communication

Noël. + de fréquentation. + de communication GUIDE DE NOËL GROUPE PROGMAG - ZA de Clairac - 260 rue St-Exupéry - 26760 Beaumont les Valence Téléphone : +33 4 75 780 780 - Fax : +33 4 75 780 781 Email : progmag@progmag.com Site : www.progmag.com Les

Plus en détail

LES LIGNES DE PARFUMERIE ALTERNATIVES MAISONS DE LUXE VS. MAISONS DE NICHE

LES LIGNES DE PARFUMERIE ALTERNATIVES MAISONS DE LUXE VS. MAISONS DE NICHE LES LIGNES DE PARFUMERIE ALTERNATIVES MAISONS DE LUXE VS. MAISONS DE NICHE RETOUR SUR L EMERGENCE DES LIGNES DE PARFUMS ALTERNATIVES DES MAISONS DE LUXE : RAISONS, INTERETS, PERSPECTIVES ÉTUDE DE CAS LA

Plus en détail

ETUDE DE CAS Marketing relationnel pour l Avent avec Fotokasten

ETUDE DE CAS Marketing relationnel pour l Avent avec Fotokasten ETUDE DE CAS Marketing relationnel pour l Avent avec Fotokasten ENTREPRISE fotokasten SITE WEB www.fotokasten.de DOMAINE Commerce de détail / Édition de photos CAMPAGNE Jeu concours de l Avent Client Fotokasten

Plus en détail

N 1 d e la parfumerie en franchise PARFUMERIE INSTITUT DE BEAUTÉ PARAPHARMACIE

N 1 d e la parfumerie en franchise PARFUMERIE INSTITUT DE BEAUTÉ PARAPHARMACIE N 1 d e la parfumerie en franchise PARFUMERIE INSTITUT DE BEAUTÉ PARAPHARMACIE Une histoire simple ET vraie Parfumeurs commerçants et passionnés. Philippe Georges, racontez-nous votre Success Story! C

Plus en détail

L Atelier de la Fée Luciole Organisation d événements heureux

L Atelier de la Fée Luciole Organisation d événements heureux L Atelier de la Fée Luciole Organisation d événements heureux Siège social : 23, en Fournirue Ŕ 57000 METZ www.latelierdelafeeluciole.fr Katia 06.82.38.23.35 ou Nicolas 06.32.19.43.03 contact@latelierdelafeeluciole.fr

Plus en détail

Université Sidi Mohamed Ben Abdellah Ecole Supérieure de Technologie Technique de communication et de commercialisation Le Marketing des produits de luxe Réalisée par: ALAOUI Meryem Encadré par: Mr. BOUKLATA

Plus en détail

Theme Sensorial marketing, from stores to Internet : retailers and sensorial marketing integration in multichannel distribution management.

Theme Sensorial marketing, from stores to Internet : retailers and sensorial marketing integration in multichannel distribution management. Les enseignes spécialisées et l intégration du marketing sensoriel dans l approche multicanale de leur distribution. Fanny NOYELLE Année Universitaire 2007 / 2008 ESUPCOM Lille Directeurs de mémoire :

Plus en détail

SEQUENCE : LES 5 SENS

SEQUENCE : LES 5 SENS SEQUENCE : LES 5 SENS Groupe concerné : Groupe sciences Nombre de séances prévues : 8 Compétence 3 du Palier 2 du socle commun : La culture scientifique et technologique - Pratiquer une démarche scientifique

Plus en détail

Les 5 sens Maternelle et cycle 2

Les 5 sens Maternelle et cycle 2 Les 5 sens Maternelle et cycle 2 Objectifs Exemples de visites Propositions d exploitation en arts visuels Service Educatif du Musée de Saint-Lô Dany Jeanne Pourquoi un projet sur les sens? L approche

Plus en détail

IUT Info-Com 2 ème année LE MARKETING DIRECT. Sandrine Michel. Formation 2012. sandrine.michel@gmail.com

IUT Info-Com 2 ème année LE MARKETING DIRECT. Sandrine Michel. Formation 2012. sandrine.michel@gmail.com Sandrine Michel 1 LE MARKETING DIRECT Formation 2012 sandrine.michel@gmail.com Objectifs : Comprendre ce qu est le marketing direct Comprendre comment il s inscrit dans le secteur de la communication Connaître

Plus en détail

1er réseau mondial de restauration rapide sur- mesure

1er réseau mondial de restauration rapide sur- mesure 1er réseau mondial de restauration rapide sur- mesure DOSSIER DE PRESSE Janvier 2013 2 SOMMAIRE Green is better : Un concept innovant La genèse L innovation Green is better Les valeurs Green is better

Plus en détail

Quand la couleur transforme l espace... Phase d exploration

Quand la couleur transforme l espace... Phase d exploration Sujet d étude : le lieu de travail Séquence : Le Design d Espace et d Environnement Séance : Animer un espace par la couleur Phase d exploration Durée : 15 mn Obectifs : E.C de caractériser une couleur

Plus en détail

PARC Olympique Lyonnais

PARC Olympique Lyonnais PARC Olympique Lyonnais Le mot du président Mieux vous accueillir les soirs de matchs, vous proposer des prestations personnalisées et des solutions BtoB innovantes : c est la ligne de conduite que j ai

Plus en détail

@bc Spa. @bc Spa 2010

@bc Spa. @bc Spa 2010 @bc Spa L esprit des Spas KEIRAÕ La Passion au naturel du Soin, des Emotions et de l Eau. Une Promesse : Un nouvel Art de vivre à savourer comme une expérience sensorielle venue d une terre lointaine...

Plus en détail

ATELIER 1 Importance de l odorat dans l acte alimentaire

ATELIER 1 Importance de l odorat dans l acte alimentaire ATELIER 1 Importance de l odorat dans l acte alimentaire OBJECTIFS Faire prendre conscience de l importance de l odorat lorsque l on mange (olfaction directe versus olfaction retronasale). Faire prendre

Plus en détail

MARQUE PARC NATUREL REGIONAL

MARQUE PARC NATUREL REGIONAL MARQUE PARC NATUREL REGIONAL La présente fiche traite du cas concret du PNR du Morvan. C est un exemple méthodologique transférable à d autres territoires pour l éligibilité du processus de marquage «Parc

Plus en détail

LES CONTENUS : POUR ALLER PLUS LOIN

LES CONTENUS : POUR ALLER PLUS LOIN Conception et construction LES CONTENUS : POUR ALLER PLUS LOIN Sommaire 1. Les liens...3 2. Introduction...4 3. Quelles sont les fonctionnalités pour mon site e-commerce?...5 4. Comment exploiter les réseaux

Plus en détail

Stimuler le rayonnement, le professionnalisme l efficacité et le développement des affaires

Stimuler le rayonnement, le professionnalisme l efficacité et le développement des affaires Programme de formations et de conférences Stimuler le rayonnement, le professionnalisme l efficacité et le développement des affaires Outils concrets, actualisés et flexibles pour professionnels, gestionnaires,

Plus en détail

Notions de marketing en restauration. Présentées par Katia Velayos et Jocelyn Grivaud

Notions de marketing en restauration. Présentées par Katia Velayos et Jocelyn Grivaud Notions de marketing en restauration Présentées par Katia Velayos et Jocelyn Grivaud Introduction Formation sur le marketing appliqué aux futurs métiers de nos élèves. L objectif est de vous aider dans

Plus en détail

2.Bien se commercialiser

2.Bien se commercialiser POUR TOUS Par filière Restaurateurs Débits de boissons Hébergeurs 2.Bien se commercialiser Activités de pleine nature Lieux de visite et sites culturels Bien se commercialiser : les 5 C 1. Connaître son

Plus en détail

communication Votre vitrine web avec Axofi Communication Présentation de votre vitrine web accèssible sur le site de l association

communication Votre vitrine web avec Axofi Communication Présentation de votre vitrine web accèssible sur le site de l association communication Votre vitrine web avec Axofi Communication Présentation de votre vitrine web accèssible sur le site de l association ,, Véritable partenaire du commerce de proximité, nous vous accompagnons

Plus en détail

La mémoire des 5 sens

La mémoire des 5 sens FRANÇOIS PAUL-CAVALLIER La mémoire des 5 sens Méthode de mémorisation sensorielle Cette méthode permet d accroître sa capacité de mémorisation. Le principe en est totalement original car il s appuie sur

Plus en détail

Peut-être la plus belle Brasserie du monde. www.lacigale.com

Peut-être la plus belle Brasserie du monde. www.lacigale.com Peut-être la plus belle Brasserie du monde www.lacigale.com Lorsque j ai pris en main les destinées de La Cigale en 1982, c était avec l envie de ressusciter un établissement exceptionnel du patrimoine

Plus en détail

Communiqué de Presse

Communiqué de Presse Communiqué de Presse Le 23 juillet 2015 «UNE HISTOIRE D AMBITION» : LA NOUVELLE CAMPAGNE DE MARQUE HSBC «UNE HISTOIRE D AMBITION» : LA NOUVELLE CAMPAGNE DE MARQUE HSBC La nouvelle campagne de marque HSBC

Plus en détail

Orientations de l OCDE pour les politiques concernant le contenu numérique

Orientations de l OCDE pour les politiques concernant le contenu numérique 2 ORIENTATIONS DE L'OCDE POUR LES POLITIQUES CONCERNANT LE CONTENU NUMÉRIQUE Orientations de l OCDE pour les politiques concernant le contenu numérique Le contenu numérique est devenu un élément de plus

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. Si-essentiel Huiles Essentielles 100% pures et naturelles

DOSSIER DE PRESSE. Si-essentiel Huiles Essentielles 100% pures et naturelles DOSSIER DE PRESSE 2013 Si-essentiel Huiles Essentielles 100% pures et naturelles AVANT-PROPOS Si Essentiel est un projet que je porte avec passion et que je suis heureuse de présenter désormais. Il est

Plus en détail

2 0 0 7 / 2 0 0 8. Catalogue entreprises

2 0 0 7 / 2 0 0 8. Catalogue entreprises 2 0 0 7 / 2 0 0 8 Catalogue entreprises Fleurs & Cadeaux à livrer Partout en France (rubrique entreprises) Consultez notre liste des prix Page 48 Animation de vos points de ventes Stimulation des ventes

Plus en détail

Synthèse de l étude prospective. Les attentes des clientèles domestiques à l égard de l hôtellerie et la restauration en France L OBSERVATOIRE

Synthèse de l étude prospective. Les attentes des clientèles domestiques à l égard de l hôtellerie et la restauration en France L OBSERVATOIRE L OBSERVATOIRE TOURISME, HÔTELLERIE, RESTAURATION ET ACTIVITÉS DE LOISIRS Synthèse de l étude prospective Les attentes des clientèles domestiques à l égard de l hôtellerie et la restauration en France

Plus en détail

Centre commercial, Centre-ville Même combat? Assises de Centre-Ville en Mouvement Reims 12 juin 2013

Centre commercial, Centre-ville Même combat? Assises de Centre-Ville en Mouvement Reims 12 juin 2013 Centre commercial, Centre-ville Même combat? Assises de Centre-Ville en Mouvement Reims 12 juin 2013 Un combat avec quelles armes? Faire et tenir ses promesses Stratégie urbaine Stratégie de fonctionnement

Plus en détail

Processus décisionnel d achat

Processus décisionnel d achat décisionnel d achat Que se passe-t-il dans la tête du prospect entre le moment où l envie prend naissance et sa décision d acheter. Bien cerner ce processus, permet de mettre en œuvre les outils de communication

Plus en détail

AMELIORER L IMAGE DE VOTRE STRUCTURE SUR INTERNET!

AMELIORER L IMAGE DE VOTRE STRUCTURE SUR INTERNET! AMELIORER L IMAGE DE VOTRE STRUCTURE SUR INTERNET! On compte 38 millions d internautes en France en 2011. Ces derniers s informent constamment sur internet avant de consommer, et ceci s applique également

Plus en détail

MUSIQUE ET POINTS DE VENTE FOCUS HABILLEMENT

MUSIQUE ET POINTS DE VENTE FOCUS HABILLEMENT 1 Date Titre présentation MUSIQUE ET POINTS DE VENTE FOCUS HABILLEMENT Service études et prospective, Direction des ressources et de la stratégie, Juliette Delfaud Octobre 2014 www.sacem.fr SOMMAIRE RAPPEL

Plus en détail

Créateur de la Cosmétique Végétale

Créateur de la Cosmétique Végétale Créateur de la Cosmétique Végétale Marque déposée par Yves Rocher Le bonheur peut-il prendre la forme d un effluve? Chez Yves Rocher, on en est persuadé. Ce serait un parfum de saveur autant que d odeur.

Plus en détail

OPTIMISER L AMENAGEMENT DE SON POINT DE VENTE (7 H)

OPTIMISER L AMENAGEMENT DE SON POINT DE VENTE (7 H) OPTIMISER L AMENAGEMENT DE SON POINT DE VENTE (7 H) Sur REIMS Public : Artisans et conjoints collaborateurs, salarié(e)s. Objectifs : 1. Vendre Quoi?, A qui?, Où? Incidence sur l aménagement du point de

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. L éveil des sens : une nouvelle évolution commerciale? Deepidoo, spécialiste français du marketing sensoriel.

DOSSIER DE PRESSE. L éveil des sens : une nouvelle évolution commerciale? Deepidoo, spécialiste français du marketing sensoriel. DOSSIER DE PRESSE Juin 2015 L éveil des sens : une nouvelle évolution commerciale? Deepidoo, spécialiste français du marketing sensoriel Contact presse : EKNO Marie- Charlotte Chevalier marie- charlotte.chevalier@ekno.fr

Plus en détail

- JAM - LE PROTOCOLE D IDÉATION DE CROP UNE PROCÉDURE UNIQUE D INVESTIGATION DE LA PERCEPTION DES CONSOMMATEURS

- JAM - LE PROTOCOLE D IDÉATION DE CROP UNE PROCÉDURE UNIQUE D INVESTIGATION DE LA PERCEPTION DES CONSOMMATEURS - JAM - LE PROTOCOLE D IDÉATION DE CROP UNE PROCÉDURE UNIQUE D INVESTIGATION DE LA PERCEPTION DES CONSOMMATEURS de la vie aux idées «JAM» : le protocole d idéation de CROP Un protocole inspiré des nouvelles

Plus en détail

Charte d engagement. Filières alimentaires de proximité du Pays de Brest

Charte d engagement. Filières alimentaires de proximité du Pays de Brest Charte d engagement Filières alimentaires de proximité du Pays de Brest 2 un marché à fort potentiel DICIMEME.BZH, C EST QUOI QUELS PROFESSIONNELS SUR DICIMEME.BZH POURQUOI S ENGAGER SUR DICIMEME.BZH POURQUOI

Plus en détail

Charte du. participant

Charte du. participant IREPS Réunion 13, rue Roland Garros - 97460 Saint-Paul Tel : 02 62 71 10 88 Fax : 02 62 71 16 66 Mail : accueil.irepsreunion@orange.fr Charte du participant Les Journées 5 sur 5 Dans le cadre du projet

Plus en détail

Le suivi de qualité : un puissant outil de management

Le suivi de qualité : un puissant outil de management Le suivi de qualité : un puissant outil de management Le pré requis de la qualité? Carole Wininger, Directrice des opérations pour le réseau Cinq Mondes la qualité par l élévation des compétences La qualité

Plus en détail

Ateliers Arts & Sens. Management favorisant la relation, le bien-être et l innovation

Ateliers Arts & Sens. Management favorisant la relation, le bien-être et l innovation Ateliers Arts & Sens Management favorisant la relation, le bien-être et l innovation Sensi, Ateliers Arts & Sens - 40, rue du Bac, Im. 5. - 75007 Paris - www.sensi-ateliers.com - barbara.albasio@sensi-ateliers.com

Plus en détail

Stratégie de promotion et de communication touristique

Stratégie de promotion et de communication touristique Stratégie de promotion et de communication touristique Présentation Une stratégie de promotion : pourquoi? La démarche de travail L ambition touristique de la CCPR Les implications Concrètement : quels

Plus en détail

THESE PROFESSIONNELLE. MBA Marketing et Management du Sport

THESE PROFESSIONNELLE. MBA Marketing et Management du Sport THESE PROFESSIONNELLE Présentée devant l Institut Supérieur de Commerce de Paris pour l obtention du MBA Marketing et Management du Sport par Augustin Hodara L hospitalité sportive est-elle un outil de

Plus en détail

Quel solidaire êtes vous? Une typologie des comportements de solidarités des Internautes

Quel solidaire êtes vous? Une typologie des comportements de solidarités des Internautes Quel solidaire êtes vous? Une typologie des comportements de solidarités des Internautes CINQ PROFILS Les «Compagnons» Qui sont ils? Les hommes, les adultes et les seniors (au delà de 45 ans), sont particulièrement

Plus en détail

Cahier créatif. e-mercado. Vente de produits d importation latino-américains en ligne

Cahier créatif. e-mercado. Vente de produits d importation latino-américains en ligne Cahier créatif e-mercado Vente de produits d importation latino-américains en ligne Contexte : e-mercado est une entreprise de boutique en ligne qui vend des produits latino-américains exclusifs, souvent

Plus en détail

Baccalauréat sciences et technologies de l hôtellerie et de la restauration (STHR) Programme de sciences et technologies des services (STS)

Baccalauréat sciences et technologies de l hôtellerie et de la restauration (STHR) Programme de sciences et technologies des services (STS) Baccalauréat sciences et technologies de l hôtellerie et de la (STHR) Programme de sciences et technologies des services (STS) CLASSE DE SECONDE La série technologique hôtellerie- présente des particularités

Plus en détail

Nathalie CIMPER Marie-Charlotte GASTON Prisca PRIAM Suzie QUERCY Clémentine SEÏTÉ MARKETING SENSORIEL

Nathalie CIMPER Marie-Charlotte GASTON Prisca PRIAM Suzie QUERCY Clémentine SEÏTÉ MARKETING SENSORIEL Nathalie CIMPER Marie-Charlotte GASTON Prisca PRIAM Suzie QUERCY Clémentine SEÏTÉ MARKETING SENSORIEL I. De la théorie à l expérience II. Les 5 sens : de la caractérisation à l utilisation III. Marketing

Plus en détail

FOCUS. // Mai 2014 LE DESIGN DE SERVICE : UN ACTEUR CLÉ DE L ECONOMIE DE LA FONCTIONNALITÉ

FOCUS. // Mai 2014 LE DESIGN DE SERVICE : UN ACTEUR CLÉ DE L ECONOMIE DE LA FONCTIONNALITÉ FOCUS // Mai 2014 LE DESIGN DE SERVICE : UN ACTEUR CLÉ DE L ECONOMIE DE LA FONCTIONNALITÉ L économie de la fonctionnalité est un modèle économique qui vise à remplacer la vente d un bien par celle de l

Plus en détail

Le marketing sensoriel

Le marketing sensoriel Le marketing sensoriel Historique et fondements théoriques Les cinq sens Les objectifs Les marques sensorielles 1 Jean-Luc Koehl Lycée Cassin Strasbourg 2012 Le marketing sensoriel : déjà une belle histoire

Plus en détail

Comment motiver les apprenants : Innovation et créativité en cours de langues

Comment motiver les apprenants : Innovation et créativité en cours de langues REAL2 143504-LLP-1-2008-1-FR-KA2-KA2NW 2010/06/06 Comment motiver les apprenants : Innovation et créativité en cours de langues Motiver à apprendre et apprendre à motiver Cracovie, Pologne, 18 21 septembre

Plus en détail

Séance n 1 : Les 5 sens dans la dégustation

Séance n 1 : Les 5 sens dans la dégustation Séance n 1 : Les 5 sens dans la dégustation Objectif de la séance : Mettre en évidence la participation des 5 sens dans la dégustation Découvrir les 3 étapes de la dégustation et voir les différents sens

Plus en détail

BIEN ACCUEILLIR LE CLIENT EN MAGASIN

BIEN ACCUEILLIR LE CLIENT EN MAGASIN GD 01 BIEN ACCUEILLIR LE CLIENT EN MAGASIN Durée : 7 heures 990 HT / jour Dates : à définir en 2012 Maîtriser les techniques d accueil Etre capable de mettre en place de nouveaux comportements visant à

Plus en détail

SOLUTION GLOBALE DE FIDÉLISATION. Florent MARTENNE-DUPLAN CCI Tarn-et-Garonne 12 novembre 2012 LE MOBILE MARKETING ET FIDELISATION CLIENTELE

SOLUTION GLOBALE DE FIDÉLISATION. Florent MARTENNE-DUPLAN CCI Tarn-et-Garonne 12 novembre 2012 LE MOBILE MARKETING ET FIDELISATION CLIENTELE SOLUTION GLOBALE DE FIDÉLISATION Florent MARTENNE-DUPLAN CCI Tarn-et-Garonne 12 novembre 2012 LE MOBILE MARKETING ET FIDELISATION CLIENTELE Développer son activité commerciale C est principalement améliorer

Plus en détail

De l observatoire à l action

De l observatoire à l action De l observatoire à l action 13 MARS 2014 BEST WESTERN Soleil & Jardin Sanary sur Mer BEST WESTERN Soleil & Jardin Sanary sur Mer 40 chambres,180m2 de salles de conférence, Spa, 2 piscines, restauration

Plus en détail

VISUEL AFFICHE FESTEJADES 2015 DOSSIER INSCRIPTION & REGLEMENT

VISUEL AFFICHE FESTEJADES 2015 DOSSIER INSCRIPTION & REGLEMENT CONCOURS VISUEL AFFICHE FESTEJADES 2015 DOSSIER INSCRIPTION & REGLEMENT Les Festéjades, cela vous inspire? Que vous soyez artiste amateur, professionnel, plasticien, laissez parler votre imagination et

Plus en détail

à l'usage des Artisans de l'alimentaire

à l'usage des Artisans de l'alimentaire à l'usage des Artisans de l'alimentaire Se faire connaître Séduire Susciter l achat Fidéliser le client Mangez-mo ORIGINE DE L'ACTION Les recommandations présentées dans ce document sont issues de l étude

Plus en détail

Dynamisation Commerce

Dynamisation Commerce Dynamisation Commerce 2015 Le monde bouge Les consommateurs sont de plus en plus exigeants et la concurrence est rude. En plus, le WEB vient perturber la tranquillité des commerçants! Il est temps d oser

Plus en détail

Notre lumière LED, Efficacité et Bien-être au service de la Santé

Notre lumière LED, Efficacité et Bien-être au service de la Santé Notre lumière LED, Efficacité et Bien-être au service de la Santé LUCIBEL Notre lumière LED, Efficacité et Bien-être au service de la Santé Crédits photos : Gilles Framinet - Shutterstock Photos 1 ère

Plus en détail

AIM. L apprentissage par l objectif mental - ENTENDRE RÉFLÉCHIR AGIR. d Inki Sjösten POUR ÊTRE RÉCOMPENSÉ

AIM. L apprentissage par l objectif mental - ENTENDRE RÉFLÉCHIR AGIR. d Inki Sjösten POUR ÊTRE RÉCOMPENSÉ AIM L apprentissage par l objectif mental - ENTENDRE RÉFLÉCHIR AGIR POUR ÊTRE RÉCOMPENSÉ d Inki Sjösten 1 AIM - L entraînement par l objectif mental VUE D ENSEMBLE LA QUALITÉ DE LA RELATION : Une relation

Plus en détail

Réceptions. Le Phare des Baleines. Océan Authentique. Séminaires. Vos événements au bord de l océan. Professionnel. Conférences. Réunions de travail

Réceptions. Le Phare des Baleines. Océan Authentique. Séminaires. Vos événements au bord de l océan. Professionnel. Conférences. Réunions de travail Vos événements au bord de l océan île de Ré Le Phare des Baleines Conseils Plaisir Séminaires Océan SoiréesDécouvrir Authentique Réceptions Conférences Réunions de travail Événements Professionnel Détente

Plus en détail

L agence conseil experte des marques de cosmétiques et parfums.

L agence conseil experte des marques de cosmétiques et parfums. L agence conseil experte des marques de cosmétiques et parfums. Présentation Cosmeticinfopaca, l agence conseil experte des marques de cosmétiques, parfums. Nous conseillons les entreprises de la cosmétique

Plus en détail

Solutions marketing digitales et innovantes. DOSSIER DE PRESSE Avant-première des innovations retail/vad

Solutions marketing digitales et innovantes. DOSSIER DE PRESSE Avant-première des innovations retail/vad Solutions marketing digitales et innovantes DOSSIER DE PRESSE Avant-première des innovations retail/vad Octobre 2013 Sommaire Le mot du président Idées-3Com : agence de communication digitale Smart Catalog

Plus en détail

Dossier de présentation

Dossier de présentation «L avion, comment ça marche?» Dossier de présentation Exposition réalisée par : Fasciné par le vol des oiseaux, l homme a toujours cherché, lui aussi, le moyen de s élever dans les airs. Depuis une centaine

Plus en détail

L Avenue Digital Media. Visualisation de processus industriels par l image 3D. créateur de mondes virtuels

L Avenue Digital Media. Visualisation de processus industriels par l image 3D. créateur de mondes virtuels L Avenue Digital Media Visualisation de processus industriels par l image 3D créateur de mondes virtuels L Avenue Digital Media En quelques mots L Avenue Digital Media est spécialisée dans les créations

Plus en détail

Cinq grandes tendances de la consommation digitale : défis et opportunités pour les distributeurs

Cinq grandes tendances de la consommation digitale : défis et opportunités pour les distributeurs Cinq grandes tendances de la consommation digitale : défis et opportunités pour les distributeurs 20 Juin 2012 CONFIDENTIEL ET PROPRIÉTÉ DE McKINSEY & COMPANY Toute utilisation de ce support, ainsi que

Plus en détail

MEMOIRE DE SPÉCIALISATION

MEMOIRE DE SPÉCIALISATION COUGARD Cécile GRIJOL Bénédicte MARTINEZ Céline Mai 2011 Promotion 2010-2011 MEMOIRE DE SPÉCIALISATION «L e-merchandising, les meilleures recettes pour vendre mieux et plus en ligne» Dans quelle mesure

Plus en détail

MUSIQUE ET POINTS DE VENTE SYNTHÈSE GÉNÉRALE

MUSIQUE ET POINTS DE VENTE SYNTHÈSE GÉNÉRALE 1 Date Titre présentation MUSIQUE ET POINTS DE VENTE SYNTHÈSE GÉNÉRALE Service études et prospective, Direction des ressources et de la stratégie, Juliette Delfaud Octobre 2014 www.sacem.fr SOMMAIRE RAPPEL

Plus en détail

FRANCHISÉS LATUSCI SHOP. Préambule

FRANCHISÉS LATUSCI SHOP. Préambule ARGUMENTAIRES FRANCHISÉS SHOP Préambule Forte de ses valeurs et de son expérience, d un catalogue riche de produits d excellence et de services sur mesure, Latusci vous propose de créer un coin de France

Plus en détail

LA MAIN A LA PATE Les cinq sens Cycle 2 Les cinq sens.

LA MAIN A LA PATE Les cinq sens Cycle 2 Les cinq sens. LA MAIN A LA PATE Les cinq sens Cycle 2 Les cinq sens. Les cinq sens cycle 2 - doc Ecole des Mines de Nantes 1 LA MAIN A LA PATE Les cinq sens Cycle 2 Les cinq sens. PROGRESSION GENERALE Séance n 1 : Recueil

Plus en détail

Une agence insulaire. avà communication est une agence de stratégie de communication créée par Micah Trajan et Brice Diler.

Une agence insulaire. avà communication est une agence de stratégie de communication créée par Micah Trajan et Brice Diler. Une agence insulaire avà communication est une agence de stratégie de communication créée par Micah Trajan et Brice Diler. Basée en Corse, l agence propose depuis 2 ans de mettre en avant la créativité

Plus en détail

Choisir la rapidité et la facilité d accès pour vos réunions et réceptions.

Choisir la rapidité et la facilité d accès pour vos réunions et réceptions. Choisir la rapidité et la facilité d accès pour vos réunions et réceptions. Réussir vos réunions. Avec Mercure, le bon hôtel au bon endroit, un très large choix de sites et des hôtels idéalement placés

Plus en détail

Carte des Soins. L Expérience Spa : L Univers de la Pomme : - Modelage Royal Gala & Granny Smith. - Soin visage Signature Pomarium

Carte des Soins. L Expérience Spa : L Univers de la Pomme : - Modelage Royal Gala & Granny Smith. - Soin visage Signature Pomarium Carte des Soins S accorder du temps et prendre soin de soi dans un univers à la Pomme, raffiné et propice à la détente, c est ce que vous propose le Spa Pom! Une gamme de soins adaptés pour chaque personne,

Plus en détail

Mythes et Légendes du Social Shopping

Mythes et Légendes du Social Shopping Mythes et Légendes du Social Shopping Agnès Teissier Consultante, Fondatrice Agence Conseil E-Commerce Mars 2012 Facebook et surtout ses boutons J aime, Partager, Commenter ont révolutionné les comportements

Plus en détail

SEQUENCE LES 5 SENS. LA VUE L œil, La lumière La vision. L ODORAT, Le nez Les substances à l état gazeux L olfaction

SEQUENCE LES 5 SENS. LA VUE L œil, La lumière La vision. L ODORAT, Le nez Les substances à l état gazeux L olfaction SEQUENCE LES 5 SENS COMPETENCES Découverte du monde du vivant - Découvrir les parties du corps et les cinq sens : leurs caractéristiques et leurs fonction (organes associés) - Observer, décrire, manipuler

Plus en détail

IAE LILLE. Com en or day. 8 mars 2016 Halls de la filature, Saint-André Synthèse LIVE

IAE LILLE. Com en or day. 8 mars 2016 Halls de la filature, Saint-André Synthèse LIVE IAE LILLE Com en or day 8 mars 2016 Halls de la filature, Saint-André Synthèse LIVE Quand l événement fait la meilleure pub Animation :, Président d IAEvent La publicité dans les médias traditionnels est

Plus en détail

Réalité augmentée : un nouveau levier de performance pour le commerce à distance

Réalité augmentée : un nouveau levier de performance pour le commerce à distance Réalité augmentée : un nouveau levier de performance pour le commerce à distance Christine Petr Professeur des Universités SciencesPo Rennes christine.petr@univ-rennes1.fr Gaëlle Boulbry Maître de conférences

Plus en détail

Prix Entreprise & Convivialité 2013. Catégorie ACTIVITE

Prix Entreprise & Convivialité 2013. Catégorie ACTIVITE Prix Entreprise & Convivialité 2013 Catégorie ACTIVITE SODEXO BOOST & MOI! PROGRAMME NUTRITION ET BIEN-ÊTRE DE SODEXO. Lancé le 27 janvier dernier, autours d un rendez-vous matinal et convivial au siège

Plus en détail

ACTIVITÉ DE PRODUCTION ORALE. Niveau B1. Le e-commerce

ACTIVITÉ DE PRODUCTION ORALE. Niveau B1. Le e-commerce ACTIVITÉ DE PRODUCTION ORALE Niveau B1 Le e-commerce Le dossier comprend : - une fiche apprenant - une fiche enseignant - le document support Auteurs-concepteurs : Isabelle Barrière, Martine Corsain, Christian

Plus en détail

Technique du froid. Pour des solutions commerciales et industrielles.

Technique du froid. Pour des solutions commerciales et industrielles. Technique du froid. Pour des solutions commerciales et industrielles. Aujourd hui, les exigences formulées pour la technique du froid et de la climatisation dans le contexte commercial et industriel sont

Plus en détail

du 4 au 18 septembre 2013 à la Croisée des Loisirs, Delémont

du 4 au 18 septembre 2013 à la Croisée des Loisirs, Delémont du 4 au 18 septembre 2013 à la Croisée des Loisirs, Delémont Dossier de présentation 2013 Atelier-découvertes pour enfants, de la nature à l'assiette. Dans le cadre de la Semaine suisse du Goût, Delémont

Plus en détail

MUSIQUE ET POINTS DE VENTE FOCUS SALONS DE COIFFURE

MUSIQUE ET POINTS DE VENTE FOCUS SALONS DE COIFFURE 1 Date Titre présentation MUSIQUE ET POINTS DE VENTE FOCUS SALONS DE COIFFURE Service études et prospective, Direction des ressources et de la stratégie, Juliette Delfaud Octobre 2014 www.sacem.fr SOMMAIRE

Plus en détail

Le point de vue du PLViste, par Olivier YVARD.

Le point de vue du PLViste, par Olivier YVARD. Pas de PLV sans design! Le point de vue du PLViste, par Olivier YVARD. 25 juin 2013, Paris CPV PLUS. Créé en 2002, CPV Plus (Communication Point de Vente Plus ) est à l origine un bureau d etude spécialisé

Plus en détail

note de présentation du projet mémoire architectural

note de présentation du projet mémoire architectural Paris, le 12 avril 2007 note de présentation du projet mémoire architectural Un clin d'oeil aux vacances à Boutigny-Prouais! un centre de loisis de Boutigny, un lieu d éveil et de vacances... Passés les

Plus en détail