SAP FINANCIAL CONSOLIDATION 10.0 STARTER KIT FOR IFRS SP2. Description Simplifiée du Paramétrage (Annexes)

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "SAP FINANCIAL CONSOLIDATION 10.0 STARTER KIT FOR IFRS SP2. Description Simplifiée du Paramétrage (Annexes)"

Transcription

1 SAP FINANCIAL CONSOLIDATION 10.0 STARTER KIT FOR IFRS SP2 Description Simplifiée du Paramétrage (Annexes) 1

2 Copyright 2012 SAP BusinessObjects. Tous droits réservés. SAP BusinessObjects et ses logos, BusinessObjects, Crystal Reports, SAP BusinessObjects Rapid Mart, SAP BusinessObjects Data Insight, SAP BusinessObjects Desktop Intelligence, SAP BusinessObjects Rapid Marts, SAP BusinessObjects Watchlist Security, SAP BusinessObjects Web Intelligence et Xcelsius sont des marques ou marques déposées de Business Objects, une société du groupe SAP, et/ou de ses sociétés affiliées aux Etats- Unis et/ou dans d'autres pays. SAP est une marque déposée de SAP AG en Allemagne et/ou dans d'autres pays. Tous les autres noms mentionnés peuvent être des marques de leurs propriétaires respectifs. Legal Disclaimer No part of this starter kit may be reproduced or transmitted in any form or for any purpose without the express permission of SAP AG. The information contained herein may be changed without prior notice. Some software products marketed by SAP AG and its distributors contain proprietary software components of other software vendors. The information in this starter kit is proprietary to SAP. No part of this starter kit s content may be reproduced, copied, or transmitted in any form or for any purpose without the express prior permission of SAP AG. This starter kit is not subject to your license agreement or any other agreement with SAP. This starter kit contains only intended content, and pre-customized elements of the SAP product and is not intended to be binding upon SAP to any particular course of business, product strategy, and/or development. Please note that this starter kit is subject to change and may be changed by SAP at any time without notice. SAP assumes no responsibility for errors or omissions in this starter kit. SAP does not warrant the accuracy or completeness of the information, text, pre-configured elements, or other items contained within this starter kit. SAP DOES NOT PROVIDE LEGAL, FINANCIAL OR ACCOUNTING ADVISE OR SERVICES. SAP WILL NOT BE RESPONSIBLE FOR ANY NONCOMPLIANCE OR ADVERSE RESULTS AS A RESULT OF YOUR USE OR RELIANCE ON THE STARTER KIT. THIS STARTER KIT IS PROVIDED WITHOUT A WARRANTY OF ANY KIND, EITHER EXPRESS OR IMPLIED, INCLUDING BUT NOT LIMITED TO THE IMPLIED WARRANTIES OF MERCHANTABILITY, FITNESS FOR A PARTICULAR PURPOSE, OR NON-INFRINGEMENT. SAP SHALL HAVE NO LIABILITY FOR DAMAGES OF ANY KIND INCLUDING WITHOUT LIMITATION DIRECT, SPECIAL, INDIRECT, OR CONSEQUENTIAL DAMAGES THAT MAY RESULT FROM THE USE OF THIS STARTER KIT. THIS LIMITATION SHALL NOT APPLY IN CASES OF INTENT OR GROSS NEGLIGENCE. The statutory liability for personal injury and defective products (under German law) is not affected. SAP has no control over the use of pre-customized elements contained in this starter kit and does not endorse your use of the starter kit nor provide any warranty whatsoever relating to third-party use of the starter kit. 2

3 Plan de comptes Table des matières Plan de comptes... 4 Actif... 4 Passif... 7 Résultat... 9 Liste des documents de liasse Liste des flux Contrôles de liasse Liste des natures Traitements de consolidation Fiche 1 Elimination des comptes réciproques Fiche 2 Elimination des dépréciations et provisions internes Fiche 3 Elimination des dividendes internes Fiche 4 Elimination des plus ou moins values de cessions internes Fiche 5 Calcul des interêts non assortis de contrôle Fiche 6 Elimination des titres Fiche 7 Remise à valeur historique Fiche 8 Comptabilisation des écarts d acquisition et des gains d acquisition Liste des états de restitution C-0 Sommaire de restitution C-1 Etats financiers C-2 Analyses C-3 Consultations comptables C-4 Contrôles C-5 Adoption des IFRS

4 Plan de comptes Actif CODE DESCRIPTION (ACTIF) A1110 A1111 A1112 A1120 A1121 A1122 A1130 A1131 A1132 A1140 A1142 A1150 A1151 A1152 A1160 A1161 A1162 A1170 A1171 A1172 A1180 A1181 A1182 TA110 A1210 A1211 A1212 TA120 A1310 A1312 TA130 A1410 A1411 A1412 A1420 A1421 A1422 A1430 A1431 A1432 A1440 Terrains et constructions Terrains et constructions, Amortissement Terrains et constructions, Dépréciation Actifs corporels de prospection et d'évaluation Actifs corporels de prospection et d'évaluation, Amortissement Actifs corporels de prospection et d'évaluation, Dépréciation Agencements et installations Agencements et installations, Amortissement Agencements et installations, Dépréciation Immobilisations corporelles en cours Immobilisations corporelles en cours, Dépréciation Matériels de bureau Matériels de bureau, Amortissement Matériels de bureau, Dépréciation Véhicules Véhicules, Amortissement Véhicules, Dépréciation Machines Machines, Amortissement Machines, Dépréciation Autres immobilisations corporelles Autres immobilisations corporelles, Amortissement Autres immobilisations corporelles, Dépréciation Immobilisations corporelles Immeubles de placement Immeubles de placement, Amortissement Immeubles de placement, Dépréciation Immeubles de placement Ecart d'acquisition Ecart d'acquisition, Dépréciation Ecart d'acquisition Marques commerciales Marques commerciales, Amortissement Marques commerciales, Dépréciation Actifs incorporels de prospection et d'évaluation Actifs incorporels de prospection et d'évaluation, Amortissement Actifs incorporels de prospection et d'évaluation, Dépréciation Titres de journaux Titres de journaux, Amortissement Titres de journaux, Dépréciation Logiciels 4

5 Plan de comptes CODE DESCRIPTION (ACTIF) A1441 A1442 A1450 A1451 A1452 A1460 A1461 A1462 A1470 A1471 A1472 A1480 A1482 A1490 A1491 A1492 TA140 A1500 TA150 A1510 A1511 A1512 TA151 A1610 A1612 A1620 A1621 A1622 A1623 A1624 A1630 A1642 TA160 A1710 TA170 A1810 A1812 A1820 A1830 A1840 A1850 TA180 A1910 TA190 TA100 Logiciels, Amortissement Logiciels, Dépréciation Licences et franchises Licences et franchises, Amortissement Licences et franchises, Dépréciation Brevets, marques déposées et autres droits Brevets, marques déposées et autres droits, Amortissement Brevets, marques commerciales et autres droits, Dépréciation Conceptions et prototypes Conceptions et prototypes, Amortissement Conceptions et prototypes, Dépréciation Immobilisations incorporelles en cours Immobilisations incorporelles en cours, Dépréciation Autres immobilisations incorporelles Autres immobilisations incorporelles, Amortissement Autres immobilisations incorporelles, Dépréciation Immobilisations incorporelles Titres mis en équivalence Titres mis en équivalence Actifs biologiques Actifs biologiques, Amortissement Actifs biologiques, Dépréciation Actifs biologiques Prêts et avances de trésorerie, Non courant, Brut Prêts et avances de trésorerie, Non courant, Dépréciation Créances sur cession d'immobilisations corporelles, Non courant, Brut Créances sur cession d'immobilisations incorporelles Non courant, Brut Créances sur cession de titres de filiales intégrées globalement, Non courant, Brut Créances sur cession d'autres titres de participation, Non courant, Brut Créances sur cession d'autres actifs, Non courant, Brut Autres créances, Non courant, Brut Créances, Non courant, Dépréciation Créances non courantes Impôts différés - Actif Impôts différés - Actif Titres de participation Titres de participation, Dépréciation Actifs financiers disponibles à la vente, Non courant Instruments dérivés, Non courant Actifs financiers à la juste valeur par le résultat, Non courant Autres actifs financiers, Non courant Autres actifs financiers non courants Autres actifs, Non courant Autres actifs non courants Actifs non courants 5

6 CODE DESCRIPTION (ACTIF) A2110 A2120 A2130 A2140 A2150 A2160 TA210 A2210 A2212 A2220 A2221 A2222 A2223 A2224 A2230 A2240 A2250 A2262 TA220 A2310 TA230 A2320 TA232 A2410 A2420 A2430 A2440 A2442 A2450 TA240 A2510 A2520 TA250 A2610 A2620 TA260 TA200 A3000 A3100 TA300 TA400 TA000 Matières premières Marchandises Fournitures En cours Produits finis Autres stocks Stocks Clients, Brut Clients, Dépréciation pour créances douteuses Créances sur cession d'immobilisations corporelles, Courant, Brut Créances sur cession d'immobilisations incorporelles, Courant, Brut Créances sur cession de titres de filiales intégrées globalement, Courant, Brut Créances sur cession d'autres titres de participation, Courant, Brut Créances sur cession d'autres actifs, Courant, Brut Dividendes à recevoir Autres créances, Courant, Brut Intérêts courus sur créances Autres créances, Dépréciation pour créances douteuses Clients et autres créances Créances d'impôt Impôts exigibles - Actif Actifs biologiques courants Actifs biologiques courants Actifs financiers disponibles à la vente, Courant Intérêts dérivés, Courants Actifs financiers à la juste valeur par le résultat, Courant Prêts et avances de trésorerie, Courant, Brut Prêts et avances de trésorerie, Courant, Dépréciation Autres actifs financiers, Courant Autres actifs financiers courants Charges constatées d'avance Autres actifs, Courant Autres actifs courants Trésorerie Dépôts à court terme et autres équivalents de trésorerie Trésorerie et équivalents de trésorerie Actifs courants autres que les actifs non courants destinés à être cédés Actifs non courants ou groupes d'actifs destinés à être cédés Actifs non courants et groupes d'actifs destinés à être distribués aux actionnaires Actifs non courants ou groupes d'actifs destinés à être cédés ou distribués aux actionnaires Actifs courants Total actifs 6

7 Plan de comptes Passif CODE DESCRIPTION (PASSIF) E1110 TE110 E1210 TE120 E1310 TE130 E1510 E1511 E1520 E1521 E1540 E1541 E1550 E1551 E1560 E1561 E1570 TE150 E1610 TE160 TE100 E2010 E2020 E2021 E2030 E2031 E2040 E2041 E2050 E2051 E2060 E2061 E2070 E2080 TE200 TE000 L1110 TL110 L1210 L1220 L1230 Capital Capital Primes liées au capital Primes liées au capital Actions propres Actions propres Écarts de réévaluation, avant impôt Écarts de réévaluation, charge d'impôt Réevaluations au titre des régimes à prestations définies, avant impôt Réevaluations au titre des régimes à prestations définies, charge d'impôt Réserves de couverture, avant impôt Réserves de couverture, charge d'impôt Réserve de juste valeur, avant impôt Réserve de juste valeur, charge d'impôt Réserve de conversion, avant impôt Réserve de conversion, charge d'impôt Part fond propres des instruments financiers hybrides Autres réserves Résultats non distribués Résultats non distribués Capitaux propres, part du groupe Intérêts non assortis de contrôle - Réserves et résultats accumulés Intérêts non assortis de contrôle - Écarts de réévaluation, avant impôt Intérêts non assortis de contrôle - Écarts de réévaluation, charge d'impôt Intérêts non assortis de contrôle - Réevaluations au titre des régimes à prestations définies, avant impôt Intérêts non assortis de contrôle - Réevaluations au titre des régimes à prestations définies, charge d'impôt Intérêts non assortis de contrôle - Réserves de couverture, avant impôt Intérêts non assortis de contrôle - Réserves de couverture, charge d'impôt Intérêts non assortis de contrôle - Réserve de juste valeur, avant impôt Intérêts non assortis de contrôle - Réserve de juste valeur, charge d'impôt Intérêts non assortis de contrôle - Réserve de conversion, avant impôt Intérêts non assortis de contrôle - Réserve de conversion, charge d'impôt Intérêts non assortis de contrôle - Actions propres Intérêts non assortis de contrôle - Part fond propres des instruments financiers hybrides Intérêts non assortis de contrôle Total capitaux propres Provisions pour retraites, Non courant Provisions pour retraites non courantes Provision pour garantie, Non courant Provision pour restructuration, Non courant Provision pour litiges, Non courant 7

8 CODE DESCRIPTION (PASSIF) L1240 L1250 L1260 TL120 L1310 L1311 L1312 L1313 L1314 L1320 TL130 L1410 TL140 L1510 L1520 L1530 L1540 L1550 TL150 L1610 TL160 TL100 L2110 TL210 L2210 L2220 L2230 L2240 L2250 L2260 TL220 L2310 L2320 L2321 L2322 L2323 L2324 L2330 L2340 L2350 TL230 L2410 TL240 L2510 L2520 L2530 Provision pour contrats déficitaires, Non courant Provisions pour démantèlement, remise en état et réhabilitation, Non courant Autres provisions pour risques et charges, Non courant Autres provisions à long terme Dettes sur acquisition d'immobilisations corporelles, Non courant, Brut Dettes sur acquisition d'immobilisations incorporporelles, Non courant, Brut Dettes sur acquisition de titres de filiales intégrées globalement, Non courant, Brut Dettes sur acquisition d'autres titres de participation, Non courant, Brut Dettes sur acquisition d'autres actifs, Non courant, Brut Autres dettes, Non courant Dettes non courantes Impôts différés - Passif Impôts différés - Passif Emprunts, Non courant Contrats de location-financement, Non courant Obligations convertibles, Non courant Instruments dérivés, Non courants Autres passifs financiers, Non courant Autres passifs financiers non courants Autres passifs, Non courant Autres passifs non courants Passifs non courants Provisions pour retraites, Courant Provisions pour retraites courantes Provision pour garantie, Courant Provision pour restructuration, Courant Provision pour litiges, Courant Provision pour contrats déficitaires, Courant Provisions pour démantèlement, remise en état et réhabilitation, Courant Autres provisions pour risques et charges, Courant Autres provisions à court terme Fournisseurs Dettes sur acquisition d'immobilisations corporelles, Courant, Brut Dettes sur acquisition d'immobilisations incorporelles, Courant, Brut Dettes sur acquisition de titres de filiales intégrées globalement, Courant, Brut Dettes sur acquisition d'autres titres de participation, Courant, Brut Dettes sur acquisition d'autres actifs, Courant, Brut Dividendes à payer Autres dettes, Courant Intérêts à payer, Courant Fournisseurs et autres dettes Dettes d'impôt Impôts exigibles - Passif Emprunts, Courant Contrats de location-financement, Courant Obligations convertibles, Courant 8

9 Plan de comptes CODE DESCRIPTION (PASSIF) L2540 L2560 L2570 TL250 L2610 L2620 TL260 TL200 L3000 TL300 TL400 TL000 TEL00 Instruments dérivés, Courant Concours bancaires courants (équivalents de trésorerie) Autres passifs financiers, Courant Autres passifs financiers courants Produits constatés d'avance Autres passifs, Courant Autres passifs courants Passifs courants autres que les passifs liés aux actifs destinés à être cédés Passifs liés à un groupe d'actifs destinés à être cédés Passifs liés à un groupe d'actifs destinés à être cédés Passifs courants Total passifs hors capitaux propres Total passifs Résultat CODE DESCRIPTION (RESULTAT) P1110 TP111 P1120 TP112 TP110 P1210 TP120 P1310 TP130 P1410 TP140 P1510 TP150 P1610 P1611 P1612 P1613 P1614 P1615 P1620 P1630 P1640 P1650 P1660 TP160 Chiffre d affaires Chiffre d'affaires Coût des ventes Coût des ventes Marge brute Autres produits Autres produits Coûts de distribution Coûts de distribution Charges administratives Charges administratives Autres charges Autres charges Plus ou moins values de cession d'immobilisations corporelles Plus ou moins values de cession d'immeubles de placement Plus ou moins values de cession d'immobilisations incorporelles Plus ou moins values de cession d'actifs biologiques Plus ou moins values de cession d'autres actifs Plus ou moins values de cession de titres Résultat de fusion Dépréciation des écarts d'acquisition Gain sur acquisition à des conditions avantageuses Provisions internes Résultat de réévaluation à la juste valeur (opérationnel) Autres charges et produits opérationnels 9

10 CODE DESCRIPTION (RESULTAT) TP100 P2120 P2130 P2140 P2150 TP210 P2210 P2220 P2230 TP220 TP200 P3000 TP300 TP400 P5010 P5020 TP500 TP600 P7000 TP700 TP000 Résultat opérationnel Produits d'intérêt Résultat de réévaluation à la juste valeur (financier) Dividendes Autres produits financiers Produits financiers Dotations aux provisions sur titres de participation Charges d'intérêt Autres charges financières Charges financières Résultat financier Résultat des sociétés mises en équivalence Quote part de résultat des sociétés mises en équivalence Résultat avant impôt Impôt exigible Impôt différé Charge d'impôt Résultat des activités poursuivies Résultat des activités abandonnées Résultat des activités abandonnées Résultat net 10

11 Liste des documents de liasse Liste des documents de liasse CODE DESCRIPTION (DOCUMENTS DE LIASSE) P-A P-A00 PA0100 PA0200 PA0300 PA0400 P-A10 PA1100 PA1200 PA1300 P-A20 PA2100 PA2200 PA2300 PA2350 PA2360 PA2400 PA2500 PA2550 PA2600 P-A30 PA3100 PA3150 PA3200 PA3250 PA3300 PA3350 PA3400 PA3450 PA3500 PA3550 PA3900 P-A40 P-A41 PA4110 PA4120 PA4130 P-A42 PA4210 PA4220 PA4230 PA4240 Liasse de consolidation statutaire Sommaire de la liasse Sommaire de la liasse Portefeuille de titres et détention de capital Analyse en flux Analyse intra-groupe Balance Compte de résultat Actif Passif Portefeuille de titres et détention de capital Titres de participation Titres de participation - Dépréciation Acquisitions et cessions des titres de participation Acquisitions des titres de participation - Date Souscriptions aux augmentations de capital - Date Titres de participation - Nombre Situation nette Variations de capital et primes liées au capital - Date Détention du capital Analyse en flux Immobilisations corporelles Immeubles de placement Immobilisations incorporelles Actifs biologiques Actifs financiers - Créances Actifs financiers - Autres Stocks et autres actifs Trésorerie et autres équivalents de trésorerie Provisions Autres passifs Opérations particulières Analyse intra-groupe Comptes réciproques Intra-groupe - Compte de résultat Intra-groupe - Créances et Dettes Intra-groupe - Autres Plus ou moins values de cessions internes Acquisitions et cessions des immobilisations corporelles Acquisitions et cessions des immeubles de placement Acquisitions et cessions des immobilisations incorporelles Acquisitions et cessions des actifs biologiques 11

12 CODE DESCRIPTION (DOCUMENTS DE LIASSE) PA4250 P-A43 PA4310 PA4320 PA4330 P-A44 PA4410 PA4420 P-A45 PA4510 P-A50 PA5100 PA5200 PA5300 P-A60 PA6100 PA6200 PA6300 PA6400 PA6500 P-A70 PA7100 PA7200 PA7300 Acquisitions et cessions des actifs financiers Dividendes Dividendes reçus Dividendes versés Dividende versé par bénéficiaire et par date Provisions internes Créances douteuses Provisions Autres informations Chiffre d'affaires hors groupe par zone géographique Etats de synthèse Compte de résultat Bilan Tableau de flux de trésorerie Etats de contrôle Bilan par nature et flux Intra-groupe - Produits et charges Intra-groupe - Bilan Acquisitions et cessions des titres de participation (Contrôle) Tableau de flux de trésorerie (Contrôle) Contrôle Adoption des IFRS Compte de résultat (Ajustement aux IFRS) Actif (Ajustement aux IFRS) Passif (Ajustement aux IFRS) 12

13 Liste des flux Liste des flux CODE F00 F01 F02 F03 F04 F06 F09 F10 F15 F20 F25 F30 F35 F40 F50 F55 F70 F80 F92 F98 F99 Y99 DESCRIPTION Ouverture Entrées de périmètre Changement de mode (ancien mode) Changement de mode (nouveau mode) Variation de taux d'intégration Dividendes Changement de méthode comptable Résultat de la periode Variation Augmentation/ Acquisition Dotation Diminution/ Cession Reprise Variation de capital Reclassement Juste valeur Fusions internes Ecart de conversion Variation de taux d'intérêt Sorties de périmètre Clôture Résultat 13

14 Contrôles de liasse CODE DESCRIPTION (CONTRÔLES DE LIASSE) P-A P-A10 PA PA PA PA PA PA PA PA PA PA PA PA PA PA PA PA PA PA PA PA PA PA PA PA PA PA PA PA Jeu de contrôles de la liasse de consolidation statutaire Balance Le total actif doit être égal au total passif à la clôture Le total actif doit être égal au total passif à l'ouverture La valeur brute des terrains et constructions doit être > ou = aux amortissements et dépréciations à la clôture La valeur brute des terrains et constructions doit être > ou = aux amortissements et dépréciations à l'ouverture La valeur brute des actifs corporels de prospection et d'évaluation doit être > ou = aux amortissements et dépréciations à la clôture La valeur brute des actifs corporels de prospection et d'évaluation doit être > ou = aux amortissements et dépréciations à l'ouverture La valeur brute des agencements et installations doit être > ou = aux amortissements et dépréciations à la clôture La valeur brute des agencements et installations doit être > ou = aux amortissements et dépréciations à l'ouverture La valeur brute des immobilisations corporelles en cours doit être > ou = aux dépréciations à la clôture La valeur brute des immobilisations corporelles en cours doit être > ou = aux dépréciations à l'ouverture La valeur brute des matériels de bureau doit être > ou = aux amortissements et dépréciations à la clôture La valeur brute des matériels de bureau doit être > ou = aux amortissements et dépréciations à l'ouverture La valeur brute des véhicules doit être > ou = aux amortissements et dépréciations à la clôture La valeur brute des véhicules doit être > ou = aux amortissements et dépréciations à l'ouverture La valeur brute des machines doit être > ou = aux amortissements et dépréciations à la clôture La valeur brute des machines doit être > ou = aux amortissements et dépréciations à l'ouverture La valeur brute des autres immobilisations corporelles doit être > ou = aux amortissements et dépréciations à la clôture La valeur brute des autres immobilisations corporelles doit être > ou = aux amortissements et dépréciations à l'ouverture La valeur brute des immeubles de placement doit être > ou = aux amortissements et dépréciations à la clôture La valeur brute des immeubles de placement doit être > ou = aux amortissements et dépréciations à l'ouverture La valeur brute des marques commerciales doit être > ou = aux amortissements et dépréciations à la clôture La valeur brute des marques commerciales doit être > ou = aux amortissements et dépréciations à l'ouverture La valeur brute des actifs incorporels de prospection et d'évaluation doit être > ou = aux amortissements et dépréciations à la clôture La valeur brute des actifs incorporels de prospection et d'évaluation doit être > ou = aux amortissements et dépréciations à l'ouverture La valeur brute des titres de journaux doit être > ou = aux amortissements et dépréciations à la clôture La valeur brute des titres de journaux doit être > ou = aux amortissements et dépréciations à l'ouverture La valeur brute des logiciels doit être > ou = aux amortissements et dépréciations à la clôture La valeur brute des logiciels doit être > ou = aux amortissements et dépréciations à l'ouverture 14

15 Contrôles de liasse CODE DESCRIPTION (CONTRÔLES DE LIASSE) PA PA PA PA PA PA PA PA PA PA PA PA PA PA PA PA PA PA PA PA PA PA PA PA P-A20 PA PA PA PA PA PA PA PA PA La valeur brute des licences et franchises doit être > ou = aux amortissements et dépréciations à la clôture La valeur brute des licences et franchises doit être > ou = aux amortissements et dépréciations à l'ouverture La valeur brute des brevets, marques et autres droits doit être > ou = aux amortissements et dépréciations à la clôture La valeur brute des brevets, marques et autres droits doit être > ou = aux amortissements et dépréciations à l'ouverture La valeur brute des conceptions et prototypes doit être > ou = aux amortissements et dépréciations à la clôture La valeur brute des conceptions et prototypes doit être > ou = aux amortissements et dépréciations à l'ouverture La valeur brute des immobilisations incorporelles en cours doit être > ou = aux dépréciations à la clôture La valeur brute des immobilisations incorporelles en cours doit être > ou = aux dépréciations à l'ouverture La valeur brute des autres immobilisations incorporelles doit être > ou = aux amortissements et dépréciations à la clôture La valeur brute des autres immobilisations incorporelles doit être > ou = aux amortissements et dépréciations à l'ouverture La valeur brute des actifs biologiques doit être > ou = aux amortissements et dépréciations à la clôture La valeur brute des actifs biologiques doit être > ou = aux amortissements et dépréciations à l'ouverture La valeur brute des titres de participation doit être > ou = aux dépréciations à la clôture La valeur brute des titres de participation doit être > ou = aux dépréciations à l'ouverture La valeur brute des prêts et avances de trésorerie, non courant doit être > ou = aux dépréciations à la clôture La valeur brute des prêts et avances de trésorerie, non courant doit être > ou = aux dépréciations à l'ouverture La valeur brute des créances non courantes doit être > ou = aux dépréciations à la clôture La valeur brute des créances non courantes doit être > ou = aux dépréciations à l'ouverture La valeur brute des créances clients doit être > ou = aux dépréciations à la clôture La valeur brute des créances clients doit être > ou = aux dépréciations à l'ouverture La valeur brute des autres créances doit être > ou = aux dépréciations à la clôture La valeur brute des autres créances doit être > ou = aux dépréciations à l'ouverture La valeur brute des prêts et avances de trésorerie, courant doit être > ou = aux dépréciations à la clôture La valeur brute des prêts et avances de trésorerie, courant doit être > ou = aux dépréciations à l'ouverture Titres et capital Les variations des titres de participation doivent être analysées Les variations des titres de participation doivent être analysées par titre L'analyse par titre des titres de participation doit être égale au total du compte à la clôture L'analyse par titre des titres de participation doit être égale au total du compte à l'ouverture L'analyse par titre des titres de participation doit être égale au total du compte sur les flux de mouvements Les variations des dépréciations des titres de participation doivent être analysées Les variations des dépréciations des titres de participation détaillées par titre doivent être analysées L'analyse par titre des dépréciations des titres de participation doit être égale au total du compte à la clôture L'analyse par titre des dépréciations des titres de participation doit être égale au total du compte à l'ouverture 15

16 CODE DESCRIPTION (CONTRÔLES DE LIASSE) PA PA PA PA PA PA PA PA PA PA PA PA PA PA PA PA PA PA PA PA PA PA PA P-A30 PA PA PA PA PA PA PA PA PA PA PA PA PA PA P-A41 PA PA L'analyse par titre des dépréciations des titres de participation doit être égale au total du compte sur les flux de mouvements Les dotations aux dépréciations de titres doivent être égales au bilan et au compte de résultat Les plus ou moins values de cession des titres de participation doivent être égales au bilan et au compte de résultat L'analyse par partenaire des cessions de titres de participation doit être égale au total du compte L'analyse par partenaire des acquisitions de titres de participation doit être égale au total du compte Le nombre de titres de participation doit être renseigné à l'ouverture Le nombre de titres de participation doit être renseigné à la clôture Les variations des titres de participation en nombre doivent être analysées L'analyse par titre des titres de participation en nombre doit être égal au total du compte Le nombre de titres du capital doit être renseigné à l'ouverture Le nombre de titres du capital doit être renseigné à la clôture Les variations du nombre de titres composant le capital social doivent être analysées Les variations du nombre de titres composant le capital social détaillées par détentrice doivent être analysées L'analyse par détentrice du nombre de titre composant le capital doit être égale au total du compte La correction de la répartition groupe et intérêts non assortis de contrôle du résultat net ne devrait avoir auncune incidence sur le résultat total Les variations de la situation nette doivent être analysées L'analyse par titre des écarts d'acquisition et des gains d'acquisition à des conditions avantageuses devrait être égale au total du compte La valeur brute des titres de participation doit être > ou = aux dépréciations par titres à la clôture La valeur brute des titres de participation doit être > ou = aux dépréciations par titres à l'ouverture L'analyse par date des achats de titres de participation par partenaire devrait être égale au total par partenaire L'analyse par date des variations de capital devrait être égale au total du compte L'analyse par date des variations des primes liées au capital devrait être égale au total du compte L'analyse par date des augmentations de capital ventilées par titres devrait être égale au total du titre Analyse en flux Les variations des immobilisations corporelles doivent être analysées Les variations des immobilisations incorporelles doivent être analysées Les variations des immeubles de placement doivent être analysées Les variations des actifs biologiques doivent être analysées Les variations des créances douteuses doivent être analysées Les variations des autres actifs doivent être analysées Les variations des provisions doivent être analysées Les variations des autres passifs doivent être analysées Les variations des prêts at avances de trésorerie doivent être analysées Les variations des dépréciations sur prêts et avances de trésorerie doivent être analysées Les variations des instruments dérivés doivent être analysées Le flux de reclassement doit être équilibré entre actif et passif Le flux de changement de méthode comptable doit être équilibré entre actif et passif Le flux de restructuration doit être équilibré entre actif et passif (et résultat en cas d'incidence au compte de résultat) Comptes réciproques L'analyse par partenaire des comptes du compte de résultat doit être égale au total du compte L'analyse par partenaire des postes du bilan doit être égale au total du compte à la clôture 16

17 Contrôles de liasse CODE DESCRIPTION (CONTRÔLES DE LIASSE) PA PA PA PA PA PA P-A42 PA PA PA PA PA PA PA PA PA PA PA PA PA PA PA P-A43 PA PA PA P-A44 PA PA PA PA PA PA PA PA PA L'analyse par partenaire des postes du bilan doit être égale au total du compte à l'ouverture L'analyse par partenaire des postes du bilan doit être égale au total du compte sur les flux de mouvements Les variations des postes du bilan détaillées par partenaire doivent être analysées L'analyse par partenaire des postes du bilan doit être égale au total du compte à la clôture L'analyse par partenaire des postes du bilan doit être égale au total du compte à l'ouverture L'analyse par partenaire des postes du bilan doit être égale au total du compte sur les flux de mouvements Plus ou moins values des cessions internes Les plus ou moins values de cession d'immobilisations corporelles doivent être égales au bilan et au compte de résultat Les plus ou moins values de cession d'immeubles de placement doivent être égales au bilan et au compte de résultat Les plus ou moins values de cession d'immobilisations incorporelles doivent être égales au bilan et au compte de résultat Les plus ou moins values de cession d'actifs biologiques doivent être égales au bilan et au compte de résultat Les plus ou moins values de cession d'actifs financiers doivent être égales au bilan et au compte de résultat L'analyse par partenaire des cessions d'immobilisations corporelles doit être égale au total du compte L'analyse par partenaire des acquisitions d'immobilisations corporelles doit être égale au total du compte L'analyse par partenaire des cessions d'immeubles de placement doit être égale au total du compte L'analyse par partenaire des acquisitions d'immeubles de placement doit être égale au total du compte L'analyse par partenaire des cessions d'immobilisations incorporelles doit être égale au total du compte L'analyse par partenaire des acquisitions d'immobilisations incorporelles doit être égale au total du compte L'analyse par partenaire des cessions d'actifs biologiques doit être égale au total du compte L'analyse par partenaire des acquisitions d'actifs biologiques doit être égale au total du compte L'analyse par partenaire des cessions d'actifs financiers doit être égale au total du compte L'analyse par partenaire des acquisitions d'actifs financiers doit être égale au total du compte Dividendes L'analyse par partenaire des dividendes reçus doit être égale au total du compte L'analyse par partenaire des dividendes versés doit être égale au total du compte L'analyse des dividendes versés ventilées par date pour un partenaire devrait être égale au total du partenaire Provisions internes Les variations des prêts et créances douteux doivent être analysées par partenaire L'analyse par partenaire des prêts et créances douteux doit être égale au total du compte à la clôture L'analyse par partenaire des prêts et créances douteux doit être égale au total du compte à l'ouverture L'analyse par partenaire des prêts et créances douteux doit être égale au total du compte sur les flux de mouvements Les variations des provisions doivent être analysées par partenaire L'analyse par partenaire des provisions doit être égale au total du compte à la clôture L'analyse par partenaire des provisions doit être égale au total du compte à l'ouverture L'analyse par partenaire des provisions doit être égale au total du compte sur les flux de mouvements La valeur brute des prêts et avances de trésorerie, courant doit être > ou = aux dépréciations par partenaire à l'ouverture 17

18 CODE DESCRIPTION (CONTRÔLES DE LIASSE) PA PA PA PA PA PA PA PA PA P-A45 PA PA PA PA PA PA PA PA La valeur brute des prêts et avances de trésorerie, courant doit être > ou = aux dépréciations par partenaire à la clôture La valeur brute des autres créances doit être > ou = aux dépréciations par partenaire à l'ouverture La valeur brute des autres créances doit être > ou = aux dépréciations par partenaire à la clôture La valeur brute des créances clients doit être > ou = aux dépréciations par partenaire à l'ouverture La valeur brute des créances clients doit être > ou = aux dépréciations par partenaire à la clôture La valeur brute des créances non courantes doit être > ou = aux dépréciations par partenaire à l'ouverture La valeur brute des créances non courantes doit être > ou = aux dépréciations par partenaire à la clôture La valeur brute des prêts et avances de trésorerie, non courant doit être > ou = aux dépréciations par partenaire à l'ouverture La valeur brute des prêts et avances de trésorerie, non courant doit être > ou = aux dépréciations par partenaire à la clôture Informations complémentaires L'analyse du chiffre d'affaires hors groupe par zone géographique doit être égale au total du chiffre d'affaires hors groupe à la clôture Les reclassements entre les postes du tableau des flux de trésorerie doivent être équilibrés Reclassification between comprehensive income statement line items should be balanced L'analyse par titre doit être égal au total du compte L'ajustement des amortissements relatifs aux cessions internes d'immobilisations corporelles doit avoir une destination unique au compte de résultat L'ajustement des amortissements relatifs aux cessions internes d'immeubles de placement doit avoir une destination unique au compte de résultat L'ajustement des amortissements relatifs aux cessions internes d'immobilisations incorporelles doit avoir une destination unique au compte de résultat L'ajustement des amortissements relatifs aux cessions internes d'actifs biologiques doit avoir une destination unique au compte de résultat 18

19 Liste des natures Liste des natures CODE PACK01 PACK11 PACK91 PACKIFRS11 PACKIFRS12 PACKIFRS91 ADJ90 ADJ91 ADJIFRS91 FVA10 FVA11 FVA20 ELIM10 ELIM11 DIS10 DIS11 DIV10 DIV11 DIV20 DIV21 PRO10 PRO11 PRO20 PRO21 CONS01 CONS10 CTA01 CTA10 GW10 GW11 GW20 GW21 INV10 INV11 INV20 INV21 INV31 DESCRIPTION Données IFRS locales Données de liasse Ajustement aux normes Groupe - Local Données de liasse - Correction centrale Ajustement aux normes IFRS - Local Ajustement aux normes IFRS reporté en liasse en N+1 - Local Données de liasse - Correction centrale Retraitements Autre retraitement central - Auto Autre retraitement central - Man. Retraitement IFRS central - Man. Juste valeur des entrées de périmètre (central) - Auto Juste valeur des entrées de périmètre (central) - Man. Retraitement sur entrante (central) - Auto Elimination des comptes réciproques Elimination des comptes réciproques - Auto Elimination des comptes réciproques - Man. Elimination des résultats internes Neutralisation des plus ou moins values sur cession d'actifs - Auto Neutralisation des plus ou moins values sur cession d'actifs - Man. Neutralisation des dividendes - Auto Neutralisation des dividendes - Man. Remise à valeur historique - Dividendes - Auto Remise à valeur historique - Dividendes - Man. Neutralisation des dépréciations de titres - Auto Neutralisation des dépréciations de titres - Man. Neutralisation des provisions internes - Auto Neutralisation des provisions internes - Man. Ecritures de consolidation Ecriture de consolidation non répartissable Elimination du capital et des primes Remise à valeur historique - Situation nette - Man. Remise à valeur historique - Situation nette - Auto Comptabilisation des écarts d'acquisition et des gains d'acquisition - Auto Comptabilisation des écarts d'acquisition et des gains d'acquisition - Man. Remise à valeur historique - Ecart d'acquisition - Auto Remise à valeur historique - Ecart d'acquisition - Man. Elimination des titres - Auto Elimination des titres - Man. Remise à valeur historique - Titres de participation - Auto Remise à valeur historique - Titres de participation - Man. Correction des plus ou moins values sur cession de titres (Devise locale) 19

20 CODE INV32 NCI11 NCI-ADJ90 NCI-AJIFRS90 NCI-CTA10 NCI-DIS10 NCI-DIV10 NCI-DIV20 NCI-FVA00 NCI-INV30 NCI-PACK01 NCI-PACK10 NCI-PACK90 NCI-PKIFRS10 NCI-PKIFRS12 NCI-PKIFRS90 NCI-PRO10 NCI-PRO20 CFS01 CFS10 GW00 GW01 RATE10 DESCRIPTION Correction des plus ou moins values sur cession de titres (Devise de consolidation) Calcul des intérêts non assortis de contrôle - Correction Autre retraitement - Mino. Autre retraitement - Mino. Remise à valeur historique - Situation nette - Mino. Neutralisation des plus ou moins values sur cession d'actifs - Mino. Neutralisation des dividendes - Mino. Remise à valeur historique - Dividendes - Mino. Juste valeur des entrées de périmètre (central) - Mino. Correction des plus ou moins values sur cession de titres - Mino. Données de liasse - Mino. Ajustement aux normes Groupe - Mino. Données de liasse - Correction - Mino. Ajustement aux IFRS - Mino. Ajustement aux IFRS - Mino. Données de liasse - Correction IFRS - Mino. Neutralisation des dépréciations internes de titres - Mino. Neutralisation des autres provisions internes - Mino. Natures techniques Correction des états financiers consolidés - Man. Correction des états financiers consolidés - Auto. Déclaration des écarts d'acquisition (brut et dépréciation) et des gains d'acquisition Auto. Déclaration des écarts d'acquisition (brut et dépréciation) et des gains d'acquisition - Man. Nature technique pour la restitution des taux 20

21 Traitements de consolidation Traitements de consolidation Fiche 1 Elimination des comptes réciproques Fiche 2 Elimination des provisions internes Fiche 3 Elimination des dividendes internes Fiche 4 Elimination des résultats de cession internes Fiche 5 Calcul des intérêts non assortis de contrôle Fiche 6 Elimination des titres Fiche 7 Remise à valeur historique Fiche 8 Comptabilisation des écarts d acquisition et des gains d acquisition 21

22 Traitements de consolidation Fiche 1 Elimination des comptes réciproques REFERENTIEL COMPTABLE: Les soldes, les transactions, les produits et les charges intragroupe doivent être intégralement éliminés (IAS 27, 24). PRINCIPE: DECLENCHEMENT DU TRAITEMENT: SCHEMA COMPTABLE: Les comptes réciproques sont éliminés en contrepartie d un compte de liaison : à 100% lorsque les deux sociétés sont intégrées globalement, à hauteur du taux d intégration de l intégration proportionnelle pour les transactions entre une intégration globale et une intégration proportionnelle, à hauteur du plus petit des deux taux d intégration lorsque les deux sociétés sont consolidées par intégration proportionnelle. Les opérations réciproques sont déclarées par partenaire dans le cahier P-A41. Opération intra-groupe entre V (Créances sur A = 1.000) et A (dette déclarée sur V = 1.000). Chez V (Vendeuse) A2210 Clients, Brut A A A L23CL Compte de liaison, Dettes et emprunts TP Chez A (Acheteuse) L2310 Fournisseurs V V L23CL Compte de liaison, Dettes et emprunts V TP Montants enregistrés dans les comptes sociaux (TP-999 est le code utilisé pour le hors-groupe) Elimination chez la vendeuse Elimination chez l acheteuse 22

23 Traitements de consolidation Fiche 2 Elimination des dépréciations et provisions internes REFERENTIEL COMPTABLE: Les soldes, les transactions, les produits et les charges intragroupe doivent être intégralement éliminés (IAS 27, 24). PRINCIPE: Les dépréciations et provisions internes sont systématiquement éliminées, quels que soient les modes de consolidation des sociétés concernées. DECLENCHEMENT DU TRAITEMENT: Les dépréciations et provisions sont détaillées par partenaire dans le cahier P-A44. SCHEMA COMPTABLE: Exemple : dépréciation constatée chez A sur une créance vis à vis de B à hauteur de 100. A2212 Clients, Dep. pour créances douteuses P1650 Provisions internes (Compte de résultat) Dépréciation enregistrée dans les comptes sociaux Elimination de la provision interne 23

24 Traitements de consolidation Fiche 3 Elimination des dividendes internes REFERENTIEL COMPTABLE: Les soldes, les transactions, les produits et les charges intragroupe doivent être intégralement éliminés (IAS 27, 24). PRINCIPE: Le traitement d élimination des dividendes internes consiste à éliminer le produit financier enregistré par la bénéficiaire en contrepartie de ses réserves, en utilisant le montant des dividendes versés déclaré par la distributrice et converti si besoin avec le taux de change à la date de l opération. En raison de la conversion du compte de résultat au taux moyen, un écart de conversion peut être généré. Celui-ci est automatiquement reclassé en réserve de conversion. DECLENCHEMENT DU TRAITEMENT: Les dividendes reçus et versés sont ventilés par distributrice/ bénéficiaire dans le cahier P-A43. SCHEMA COMPTABLE: Exemple : dividende versé par F : 100 EUR Dividende reçu par M : 100 EUR E1610 Résultats non distribués (F) P2140 Dividendes (M) (Compte de résultat) Montants enregistrés dans les comptes sociaux Elimination du produit financier chez la bénéficiaire sur la base de la déclaration de la distributrice 24

25 Traitements de consolidation Fiche 4 Elimination des plus ou moins values de cessions internes REFERENTIEL COMPTABLE : Les soldes, les transactions, les produits et les charges intragroupe doivent être intégralement éliminés (IAS 27, 24). PRINCIPE : DECLENCHEMENT DU TRAITEMENT : Les plus ou moins-values internes de cession d actifs sont éliminées du résultat de la vendeuse en contrepartie du retour à la valeur historique de l actif concerné chez l acheteuse. Les principes d élimination sont les suivants : à 100% lorsque les deux sociétés sont intégrées globalement, à hauteur du taux d intégration de l intégration proportionnelle pour les transactions entre une intégration globale et une intégration proportionnelle, à hauteur du plus petit des deux taux d intégration lorsque les deux sociétés sont consolidées par intégration proportionnelle Le détail des acquisitions et cessions d actifs par partenaire est saisi dans le cahier P-A42. SCHEMA COMPTABLE : Exemple : V cède à A une machine pour La valeur nette comptable s élevait à 100 (valeur brute = 500, amortissement = 400). A1170 Machines (A) A1171 Machines, Dep. (A) P1610 +/- value cession immos corporelles (V) (Compte de résultat) A11CL Compte de liaison - Immobilisations corporelles (A) A11CL Compte de liaison - Immobilisations corporelles (V) Montants enregistrés dans les comptes sociaux Elimination du profit interne chez la vendeuse Retour au coût historique de l actif chez l acheteuse 25

26 Traitements de consolidation Fiche 5 Calcul des interêts non assortis de contrôle REFERENTIEL COMPTABLE : Les intérêts non assortis de contrôle calculés sur l actif net des filiales consolidées doivent être présentés séparément de la part du Groupe. PRINCIPE : Les intérêts non assortis de contrôle sont déduits de chaque compte de situation nette et comptabilisés dans des comptes dédiés. SCHEMA COMPTABLE : (Avant élimination des titres) La société M, mère du groupe, a participé en N, à la création de la société F, en souscrivant 60% de son capital. F est consolidée par intégration globale au 31/12/N. F a un capital de 100 et réalise un résultat de 20 sur l exercice. E1110 Capital E1610 Résultats non distribués Solde 0 Solde 72 A2610 Trésorerie 120 E2010 Intérêts non assortis de contrôle - Réserves et résultats accumulés 48 Montants enregistrés dans les comptes sociaux Calcul des intérêts non assortis de contrôle Reclassement du capital de la filiale en réserve 26

27 Traitements de consolidation Fiche 6 Elimination des titres REFERENTIEL COMPTABLE : Les titres de participation consolidés sont éliminés chez les détentrices (IAS 27). PRINCIPE : Les titres de participation consolidés chez la détentrice sont éliminés en contrepartie du compte de liaison A181OC. Cette élimination est répercutée dans les réserves de la détenue par contrepartie du compte de liaison A181HC. La répartition de l incidence entre les réserves groupe et les intérêts non assortis de contrôle s effectue sur la base du pourcentage d intérêt du groupe dans la détentrice. DECLENCHEMENT DU TRAITEMENT : Les titres détenus par la société consolidée sont déclarés sur la rubrique A1810 Titres de participation (document PA2100 du cahier P-A20). SCHEMA COMPTABLE : Même exemple que dans la fiche 5. Chez La Détentrice M A1810 Titres de participation A181OC Elimination des titres de participation - Détentrice Chez La Détenue F A181HC Elimination des titres de participation - Détenue E1110 Capital E1610 Résultats non distribués E2010 Intérêts non assortis de contrôle - Réserves et résultats accumulés Montants enregistrés dans les comptes sociaux Elimination des titres F détenus par M Calul des intérêts non assortis de contrôle et reclassement du capital de la filiale en réserve (cf. fiche 5) 27

28 Traitements de consolidation Fiche 7 Remise à valeur historique REFERENTIEL COMPTABLE : Les comptes des sociétés en devise étrangère sont convertis en devise de consolidation selon les principes suivants (IAS 21) : les actifs et les passifs sont convertis au taux de change de clôture, le compte de résultat est converti au taux moyen de l exercice, les écart de conversion générés sont comptabilisés dans un compte dédié de la situation nette (Réserve de conversion). PRINCIPE : Concernant les capitaux propres, l écart de change entre les taux de change historiques et le taux de change de clôture est comptabilisé sur la rubrique «E Réserve de conversion». La part des intérêtes non assortis de contrôle est déduite, si besoin, et comptabilisée sur la rubrique «E Intérêts non assortis de contrôle - Réserve de conversion». DECLENCHEMENT DU TRAITEMENT : Le traitement repose sur le flux d écart de change calculé automatiquement sur l ensemble des rubriques du bilan. SCHEMA COMPTABLE : E1110 Capital E1610 Résultats non distribués Solde 0 Solde 480 E1560 Réserves de conversion E2060 Intérêts non assortis de contrôle - Réserve de conversion E2010 Intérêts non assortis de contrôle - Réserves et résultats accumulés 120 Montants enregistrés dans les comptes sociaux et convertis au taux de clôture Remise à valeur historique (Valeur historique du capital = 100, des résultats non distribués = 500) Calcul des intérêts non assortis de contrôle (20%) et reclassement du capital en réserves 28

29 Traitements de consolidation Fiche 8 Comptabilisation des écarts d acquisition et des gains d acquisition REFERENTIEL COMPTABLE Selon IFRS 3, un regroupement d entreprises doit être comptabilisé en appliquant la méthode de l acquisition : - chaque actif et passif identifiable est évalué à la juste valeur à la date d acquisition, - les intérêts non assortis de contrôle de la détenue sont évalués à la juste valeur ou à hauteur de leur quote-part dans les actifs et les passifs de la filiale acquise, - la différence entre le prix d achat (augmenté de la juste valeur des intérêts non assortis de contrôle lorsque cette méthode est retenue) et la valeur nette des actifs identifiable est considérée comme un écart d acquisition. Si ce montant est négatif, il doit être traité comme un gain d acquisition et comptabilisé en résultat. PRINCIPE : Les écarts d acquisition et les gains d acquisition à des conditions avantageuses sont calculés automatiquement ou déclarés par écriture manuelle sur des rubriques annexes. Ces rubriques annexes sont utilisées pour comptabiliser automatiquement l écart d acquisition ou le gain d acquisition au bilan ou au compte de résultat de la détenue. L incidence des variations de change sur les écarts d acquisition (lorsqu une société acquise utilise une devise étrangère) est automatiquement comptabilisée en réserve de conversion. SCHEMA COMPTABLE : Exemple : La société M acquiert 90% d une filiale F. L écart d acquisition est de 100 dont 95 reviennent à F et 5 aux intérêts non assortis de contrôle (option «Juste valeur»). Chez la détenue F : A1310 Ecart d'acquisition E1610 Résultats non distribués E2010 Intérêts non assortis de contrôle - Réserves et résultats accumulés 5 29

SAP BUSINESSOBJECTS FINANCIAL CONSOLIDATION 10.0, STARTER KIT FOR IFRS SP1. Description Simplifiée du Paramétrage (Annexes)

SAP BUSINESSOBJECTS FINANCIAL CONSOLIDATION 10.0, STARTER KIT FOR IFRS SP1. Description Simplifiée du Paramétrage (Annexes) SAP BUSINESSOBJECTS FINANCIAL CONSOLIDATION 10.0, STARTER KIT FOR IFRS SP1 Description Simplifiée du Paramétrage (Annexes) 1 Copyright 2011 SAP BusinessObjects. Tous droits réservés. SAP BusinessObjects

Plus en détail

SAP BUSINESSOBJECTS FINANCIAL CONSOLIDATION 10.0, STARTER KIT FOR IFRS SP1. Description Simplifiée du Paramétrage

SAP BUSINESSOBJECTS FINANCIAL CONSOLIDATION 10.0, STARTER KIT FOR IFRS SP1. Description Simplifiée du Paramétrage SAP BUSINESSOBJECTS FINANCIAL CONSOLIDATION 10.0, STARTER KIT FOR IFRS SP1 Description Simplifiée du Paramétrage 1 Copyright 2011 SAP BusinessObjects. Tous droits réservés. SAP BusinessObjects et ses logos,

Plus en détail

2013 Comptes de Bouygues et de ses filiales

2013 Comptes de Bouygues et de ses filiales Présentation des RÉSULTATS ANNUELS 2013 Comptes de Bouygues et de ses filiales 26 février 2014 32 Hoche - Paris Table des matières GROUPE BOUYGUES...2 Bilan consolidé...2 Compte de résultat consolidé...3

Plus en détail

ETATS FINANCIERS CONSOLIDES

ETATS FINANCIERS CONSOLIDES ETATS FINANCIERS CONSOLIDES 31 DECEMBRE 2002 BILANS CONSOLIDES Avant répartition ACTIF Note au 31 décembre au 31 décembre au 31 décembre en millions d'euros 2002 2001 2000 Immobilisations incorporelles

Plus en détail

COMPTES CONSOLIDES DU GROUPE BOUYGUES

COMPTES CONSOLIDES DU GROUPE BOUYGUES BILAN CONSOLIDE AU 30 SEPTEMBRE 2008 ACTIF 09/2008 12/2007 09/2007 Net Net Net Immobilisations corporelles 5 948 5 564 5 271 Immobilisations incorporelles 1 166 1 073 1 013 Goodwill 5 164 5 123 5 086 Entités

Plus en détail

GROUPE ADTHINK MEDIA COMPTES CONSOLIDÉS AU 31 DÉCEMBRE 2012

GROUPE ADTHINK MEDIA COMPTES CONSOLIDÉS AU 31 DÉCEMBRE 2012 GROUPE COMPTES CONSOLIDÉS AU 31 DÉCEMBRE 2012 Bilan consolidé ACTIF 31/12/2012 31/12/2011 Ecarts d'acquisition I 3 833 125 4 477 527 Capital souscrit non appelé IMMOBILISATIONS INCORPORELLES Frais d'établissement

Plus en détail

ETATS DE SYNTHESES CONSOLIDÉS AU 31 DÉCEMBRE 2005

ETATS DE SYNTHESES CONSOLIDÉS AU 31 DÉCEMBRE 2005 ETATS DE SYNTHESES CONSOLIDÉS AU 31 DÉCEMBRE 2005 1 - BILAN CONSOLIDÉ 2 - COMPTE DE RESULTAT CONSOLIDÉ 3 - TABLEAU DE FLUX DE TRÉSORERIE CONSOLIDÉ 4 - TABLEAU DE VARIATION DES CAPITAUX PROPRES 5 IMMOBILISATIONS

Plus en détail

SAP Financial Consolidation 10.0, starter kit for IFRS, SP8. Description Simplifiée du Paramétrage

SAP Financial Consolidation 10.0, starter kit for IFRS, SP8. Description Simplifiée du Paramétrage SAP Financial Consolidation 10.0, starter kit for IFRS, SP8 Description Simplifiée du Paramétrage Copyright 2015 SAP BusinessObjects. Tous droits réservés. SAP BusinessObjects et ses logos, BusinessObjects,

Plus en détail

COMPTES SEMESTRIELS CONSOLIDES AU 30 JUIN 2005

COMPTES SEMESTRIELS CONSOLIDES AU 30 JUIN 2005 COMPTES SEMESTRIELS CONSOLIDES AU 30 JUIN 2005 (En millions d'euros) ACTIF I. - Bilan consolidé (IFRS) PASSIF RUBRIQUES 30/06/2005 31/12/2004 30/06/2004 RUBRIQUES 30/06/2005 31/12/2004 30/06/2004 IFRS

Plus en détail

Numericable Group. Informations financières consolidées sélectionnées au 31 mars 2014. (Non auditées)

Numericable Group. Informations financières consolidées sélectionnées au 31 mars 2014. (Non auditées) Informations financières consolidées sélectionnées au Tour Ariane 5, place de la Pyramide 92088 Puteaux La Défense Cedex Informations financières consolidées sélectionnées au COMPTE DE RESULTAT CONSOLIDE

Plus en détail

COMPTES CONSOLIDES 2013

COMPTES CONSOLIDES 2013 havas.com 1 Bilan consolidé ACTIF (en millions d'euros) 31.12.13 Net 31.12.12 31.12.11 Actifs non courants Ecarts d'acquisition 1 593 1 603 1 559 Immobilisations incorporelles 36 37 41 Immobilisations

Plus en détail

Pratique des normes IAS/IFRS : 40 cas d application. Robert OBERT. avec corrigés

Pratique des normes IAS/IFRS : 40 cas d application. Robert OBERT. avec corrigés Pratique des normes IAS/IFRS : 40 cas d application avec corrigés Robert OBERT Pratique des normes IAS/IFRS : 40 cas d application Pratique des normes IAS/IFRS : 40 cas d application Robert OBERT Dunod,

Plus en détail

Documents de synthèse Regroupements

Documents de synthèse Regroupements Documents de synthèse Regroupements Pré-requis : o Connaitre les documents de synthèse (bilan et tableau de résultat) selon les trois systèmes : Système de base, Système abrégé, Système développé. Objectif

Plus en détail

ADA COMPTES CONSOLIDES CONDENSES

ADA COMPTES CONSOLIDES CONDENSES ADA COMPTES CONSOLIDES CONDENSES 30 JUIN 2015 1 SOMMAIRE A - Bilan consolidé... 3 B - Compte de résultat consolidé et état du résultat global consolidé... 4 C - Tableau de flux de trésorerie consolidés...

Plus en détail

Version Démonstration

Version Démonstration DESIGNATION DE L'ENTREPRISE SOCIETE DE DEMONSTRATION ACTIVITE DEMO QTE. BAYADA, LOCAL N 01 - OUENZA Tableau n 1 Exercice clos le BILAN ACTIF ACTIF Note N Brut N Amort-Prov N Net N - 1 Net ACTIF IMMMOBILISE

Plus en détail

Comptes statutaires résumés Groupe Delhaize SA

Comptes statutaires résumés Groupe Delhaize SA Comptes statutaires résumés Groupe Delhaize SA Le résumé des comptes annuels de la société Groupe Delhaize SA est présenté ci-dessous. Conformément au Code des Sociétés, les comptes annuels complets, le

Plus en détail

COMPTES DE GROUPE Consolidation et présentation de participations

COMPTES DE GROUPE Consolidation et présentation de participations La nouvelle Swiss GAAP RPC 30 regroupe toutes les règles applicables aux comptes. Ce qui implique que toutes les autres Swiss GAAP RPC font référence aux comptes individuels. Quelles sont les questions

Plus en détail

GROUPE TXCOM 10 AV DESCARTES ZI DU PETIT CLAMART 92350 LE PLESSIS ROBINSON

GROUPE TXCOM 10 AV DESCARTES ZI DU PETIT CLAMART 92350 LE PLESSIS ROBINSON Tel : 33 (0)1 30 83 91 70 Fax : 33 (0)1 30 83 91 71 7, rue du Parc de Clagny 78000 Versailles FRANCE 10 AV DESCARTES ZI DU PETIT CLAMART 92350 LE PLESSIS ROBINSON COMPTES CONSOLIDES Arrêté au 30 juin 2012

Plus en détail

GROUPE ADTHINK MEDIA COMPTES CONSOLIDES SEMESTRIELS AU 30 JUIN 2008

GROUPE ADTHINK MEDIA COMPTES CONSOLIDES SEMESTRIELS AU 30 JUIN 2008 GROUPE COMPTES CONSOLIDES SEMESTRIELS AU 30 JUIN 2008 Page 1 - SOMMAIRE - Bilan consolidé 2 Résultat consolidé 4 Page 2 Bilan Consolidé - Actif Rubriques Montant Brut Dépréciation 30/06/2008 30/06/2007

Plus en détail

QUANTUM GENOMICS SAS COMPTES ANNUELS SOMMAIRE 1 DONNEES D'IDENTIFICATION VALIDEES 2 BILAN ACTIF 3 BILAN PASSIF 4 COMPTE DE RESULTATS CHARGES

QUANTUM GENOMICS SAS COMPTES ANNUELS SOMMAIRE 1 DONNEES D'IDENTIFICATION VALIDEES 2 BILAN ACTIF 3 BILAN PASSIF 4 COMPTE DE RESULTATS CHARGES COMPTES ANNUELS EXERCICE SOMMAIRE Sommaire 1 DONNEES D'IDENTIFICATION VALIDEES 2 BILAN ACTIF 3 BILAN PASSIF 4 COMPTE DE RESULTATS CHARGES 5 COMPTE DE RESULTATS PRODUITS 6 COMPTE DE RESULTATS CHARGES (LISTE)

Plus en détail

CONSO 4.8.2 CONCESSIONS, BREVETS, LICENCES, SAVOIR-FAIRE, MARQUES ET DROITS VALEUR COMPTABLE NETTE AU TERME DE L'EXERCICE... 211 21.

CONSO 4.8.2 CONCESSIONS, BREVETS, LICENCES, SAVOIR-FAIRE, MARQUES ET DROITS VALEUR COMPTABLE NETTE AU TERME DE L'EXERCICE... 211 21. CONSO 4.8.2 CONCESSIONS, BREVETS, LICENCES, SAVOIR-FAIRE, MARQUES ET DROITS SIMILAIRES Valeur d'acquisition au terme de l'exercice... 8052P xxxxxxxxxxxxxxx 54.544 Acquisitions, y compris la production

Plus en détail

COMPTES CONSOLIDES GROUPE PIZZORNO ENVIRONNEMENT GROUPE PIZZORNO ENVIRONNEMENT COMPTES CONSOLIDES AU 31 DECEMBRE 2008

COMPTES CONSOLIDES GROUPE PIZZORNO ENVIRONNEMENT GROUPE PIZZORNO ENVIRONNEMENT COMPTES CONSOLIDES AU 31 DECEMBRE 2008 1 COMPTES CONSOLIDES COMPTES CONSOLIDES AU 31 DECEMBRE 2008 2 BILAN CONSOLIDE AU 31 DECEMBRE 2008 (en K ) ACTIF Notes 31/12/2008 Retraité (*) ACTIFS NON-COURANTS Goodwill 4.1.1 11 160 11 161 Immobilisations

Plus en détail

Classe 1-Comptes de capitaux

Classe 1-Comptes de capitaux Classe 1-Comptes de capitaux 10 Capital et réserves 101 Capital 1 1011 Capital souscrit non versé 1012 Capital souscrit - versé 1015 Patrimoine des régies 1016 Patrimoine public 104 Primes liées au capital

Plus en détail

NORME IAS 01 LA PRÉSENTATION DES ÉTATS FINANCIERS

NORME IAS 01 LA PRÉSENTATION DES ÉTATS FINANCIERS NORME IAS 01 LA PRÉSENTATION DES ÉTATS FINAIERS UNIVERSITE NAY2 Marc GAIGA - 2009 Table des matières NORME IAS 01 : LA PRÉSENTATION DES ÉTATS FINAIERS...3 1.1. LA PRÉSENTATION SUCCITE DE LA NORME...3 1.1.1.

Plus en détail

BILAN CONSOLIDE ACTIF IMMOBILISE 6 605 2 009 4 596 3 960 CAPITAUX PROPRES DE L'ENSEMBLE 18 825 16 232

BILAN CONSOLIDE ACTIF IMMOBILISE 6 605 2 009 4 596 3 960 CAPITAUX PROPRES DE L'ENSEMBLE 18 825 16 232 GROUPE TRILOGIQ BILAN CONSOLIDE En KEuros ACTIF 30/09/2007 31/03/2007 PASSIF 30/09/2007 31/03/2007 Note Brut Amortis. Net Note Annexe et provisions Annexe ACTIF IMMOBILISE 6 605 2 009 4 596 3 960 CAPITAUX

Plus en détail

RAPPORT RELATIF AUX TRAVAUX DE COMMISSARIAT AUX COMPTES DE L EXERCICE CLOS LE 31 DECEMBRE 2011

RAPPORT RELATIF AUX TRAVAUX DE COMMISSARIAT AUX COMPTES DE L EXERCICE CLOS LE 31 DECEMBRE 2011 RAPPORT RELATIF AUX TRAVAUX DE COMMISSARIAT AUX COMPTES DE L EXERCICE CLOS LE 31 DECEMBRE 2011 CABINET MAZARS FIVOARANA Mars 2012 8 21. BILAN ACTIF Situation arrêtée au : 31 décembre 2011 ACTIF REF. NOTE

Plus en détail

ALES GROUPE ETATS FINANCIERS CONSOLIDES AU 30 JUIN 2012. Comptes non audités

ALES GROUPE ETATS FINANCIERS CONSOLIDES AU 30 JUIN 2012. Comptes non audités ALES GROUPE ETATS FINANCIERS CONSOLIDES AU 30 JUIN 2012 Comptes non audités COMPTES CONSOLIDES AU 30 JUIN 2012 Bilan Actif Montants en milliers d'euros Montants Amortissements Montants Montants Bruts et

Plus en détail

COMPTE DE RÉSULTAT CONSOLIDÉ

COMPTE DE RÉSULTAT CONSOLIDÉ COMPTE DE RÉSULTAT CONSOLIDÉ 3 ème trimestre 2 ème trimestre 3 ème trimestre Chiffre d'affaires 40 580 44 715 60 363 Droits d'accises (5 683) (5 446) (6 141) Produits des ventes 34 897 39 269 54 222 Achats,

Plus en détail

RECOMMANDATION. n 2013-04 du 7 novembre 2013. Cette recommandation annule et remplace la recommandation 2009-R.04 du 2 juillet 2009.

RECOMMANDATION. n 2013-04 du 7 novembre 2013. Cette recommandation annule et remplace la recommandation 2009-R.04 du 2 juillet 2009. RECOMMANDATION n 2013-04 du 7 novembre 2013 Relative au format des comptes consolidés des établissements du secteur bancaire établis selon les normes comptables internationales Cette recommandation annule

Plus en détail

Rapport de Gestion 2008

Rapport de Gestion 2008 Rapport de Gestion 2008 2 ème partie : Rapports Financiers A. Comptes consolidés Exercice clos le 31 décembre 2008 Présentation Commerciale Groupe Affine Comptes consolidés au 31 décembre 2008 Page 2 SOMMAIRE

Plus en détail

Chapitre 7 Consolidation et comptes de groupes

Chapitre 7 Consolidation et comptes de groupes Chapitre 7 Consolidation et comptes de groupes Comptabilité approfondie Chapitre 7 1 Pourquoi consolider? La société A a acheté la société B. La somme payée s élève à 9 500 par achat des titres du capital

Plus en détail

CREDIT AGRICOLE CIB FINANCIAL SOLUTIONS. Etats financiers de la période intermédiaire

CREDIT AGRICOLE CIB FINANCIAL SOLUTIONS. Etats financiers de la période intermédiaire Etats financiers de la période intermédiaire Comptes semestriels non audités au 30 juin 2014 ETATS FINANCIERS DE LA PERIODE INTERMEDIAIRE AU 30 JUIN 2014 TABLE DES MATIERES Page Bilan actif... 2 Bilan

Plus en détail

TRANSITION AUX NORMES IFRS (International Financial Reporting Standards)

TRANSITION AUX NORMES IFRS (International Financial Reporting Standards) TRANSITION AUX NORMES IFRS (International Financial Reporting Standards) CONTEXTE En application du règlement européen n 1606/2002 adopté le 19 juillet 2002, les sociétés faisant appel public à l épargne

Plus en détail

TXCOM. 10, avenue Descartes 92350 LE PLESSIS ROBINSON. SITUATION au 30 juin 2012

TXCOM. 10, avenue Descartes 92350 LE PLESSIS ROBINSON. SITUATION au 30 juin 2012 10, avenue Descartes 92350 LE PLESSIS ROBINSON SITUATION au 30 juin 2012 1 TXCOM BILAN ACTIF Brut Amort./Provis. 30/06/2012 31/12/2011 Capital souscrit non appelé ACTIF IMMOBILISE Immobilisations incorporelles

Plus en détail

L épreuve se compose de quatre exercices indépendants.

L épreuve se compose de quatre exercices indépendants. COMPTABILITÉ ET ANALYSE FINANCIÈRE Épreuve à option Rédacteur 2009 Concours externe et interne Document et matériel autorisés : Liste intégrale des comptes comportant la mention «document autorisé aux

Plus en détail

Comptes Consolidés Logic Instrument au 31 décembre 2010 1

Comptes Consolidés Logic Instrument au 31 décembre 2010 1 GROUPE Comptes consolidés Au 31 décembre 2010 1 SOMMAIRE SOMMAIRE... 2 BILAN CONSOLIDE... 3 COMPTE DE RESULTAT... 4 TABLEAU DES FLUX DE TRESORERIE... 5 PRINCIPES ET METHODES... 6 PRINCIPES ET METHODES

Plus en détail

9900 - SKI CLUB FRASNE DRUGEON BILAN PASSIF. Du 01/07/2011 au 31/07/2012

9900 - SKI CLUB FRASNE DRUGEON BILAN PASSIF. Du 01/07/2011 au 31/07/2012 19/10/2012 9900 - SKI CLUB FRASNE DRUGEON BILAN ACTIF ACTIF Capital souscrit non appelé ACTIF IMMOBILISÉ Immobilisations incorporelles Frais d'établissement Frais de développement Concessions, brevets

Plus en détail

PRINCIPAUX INDICATEURS

PRINCIPAUX INDICATEURS 30 juin 2006 RESULTAT DE L DE L EXERCICE 2005 2005-200 2006 (Période du 1 er avril 2005 au 31 mars 2006) PRINCIPAUX INDICATEURS Chiffres Chiffres Chiffres En millions d euros consolidés consolidés consolidés

Plus en détail

* ex Legrand Holding SA - 1/9 - LEGRAND * COMPTES CONSOLIDES INTERMEDIAIRES NON AUDITES 31 mars 2006. Sommaire

* ex Legrand Holding SA - 1/9 - LEGRAND * COMPTES CONSOLIDES INTERMEDIAIRES NON AUDITES 31 mars 2006. Sommaire LEGRAND * COMPTES CONSOLIDES INTERMEDIAIRES NON AUDITES 31 mars 2006 Sommaire Compte de résultat consolidé 2 Bilan consolidé 3 Tableau de flux de trésorerie consolidés 5 Notes annexes 6 * ex Legrand Holding

Plus en détail

MGI GROUPE COMPTES CONSOLIDES AU 31 DECEMBRE 2009 SOMMAIRE TABLEAU DE VARIATION DES CAPITAUX PROPRES METHODES COMPTABLES ET NOTES EXPLICATIVES

MGI GROUPE COMPTES CONSOLIDES AU 31 DECEMBRE 2009 SOMMAIRE TABLEAU DE VARIATION DES CAPITAUX PROPRES METHODES COMPTABLES ET NOTES EXPLICATIVES MGI GROUPE COMPTES CONSOLIDES AU 31 DECEMBRE 2009 SOMMAIRE BILANS COMPTES DE RESULTAT TABLEAU DE VARIATION DES CAPITAUX PROPRES TABLEAU DES FLUX DE TRESORERIE METHODES COMPTABLES ET NOTES EXPLICATIVES

Plus en détail

Compte de Résultat Consolidé

Compte de Résultat Consolidé Compte de Résultat Consolidé (en millions d'euros) 30.06.2004 31.12.2003 30.06.2003 Chiffre d'affaires 4 984,4 8 780,3 4 235,9 Coûts des ventes (2 854,5) (5 063,1) (2 460,3) Recherche et développement

Plus en détail

Bilan 10 Compte de résultat 12 Tableau de financement 14

Bilan 10 Compte de résultat 12 Tableau de financement 14 SOMMAIRE Groupe Bouygues Bilan consolidé 4 Compte de résultat consolidé 6 Tableau de financement consolidé 8 Société mère Bilan 10 Compte de résultat 12 Tableau de financement 14 Bouygues Construction

Plus en détail

28 Rabie El Aouel 1430 25 mars 2009 40 JOURNAL OFFICIEL DE LA REPUBLIQUE ALGERIENNE N 19 NOMENCLATURE DES COMPTES A TROIS CHIFFRES

28 Rabie El Aouel 1430 25 mars 2009 40 JOURNAL OFFICIEL DE LA REPUBLIQUE ALGERIENNE N 19 NOMENCLATURE DES COMPTES A TROIS CHIFFRES 40 JOURNAL OFFICIEL DE LA REPUBLIQUE ALGERIENNE N 19 28 Rabie El Aouel 1430 NOMENCLATURE DES COMPTES A TROIS CHIFFRES 1 - CLASSE 1 - COMPTES DE CAPITAUX 10 Capital, réserves et assimilés 101 Capital émis

Plus en détail

Groupe PwC Audit. États financiers consolidés Exercice de 12 mois clos le 30 juin 2007

Groupe PwC Audit. États financiers consolidés Exercice de 12 mois clos le 30 juin 2007 États financiers consolidés Exercice de 12 mois clos le 30 juin 2007 Sommaire 01 Bilan consolidé 5 02 Compte de résultat consolidé 6 03 Tableau de variation des capitaux propres consolidés 7 04 Tableau

Plus en détail

COURS À CONSULTER : 2. LA PRÉSENTATION GÉNÉRALE DES ÉTATS FINANCIERS. Le bilan arrêté au 31/12/20n se présente synthétiquement de la façon suivante :

COURS À CONSULTER : 2. LA PRÉSENTATION GÉNÉRALE DES ÉTATS FINANCIERS. Le bilan arrêté au 31/12/20n se présente synthétiquement de la façon suivante : PRÉSENTATION DU TABLEAU DES FLUX DE TRÉSORERIE COURS À CONSULTER : 2. LA PRÉSENTATION GÉNÉRALE DES ÉTATS FINANCIERS NORME À CONSULTER : IAS 01 PRÉSENTATION DES ÉTATS FINANCIERS NORME À CONSULTER : IAS

Plus en détail

ADA COMPTES CONSOLIDES CONDENSES

ADA COMPTES CONSOLIDES CONDENSES ADA COMPTES CONSOLIDES CONDENSES 30 JUIN 2014 1 SOMMAIRE A - Bilan consolidé... 3 B - Compte de résultat consolidé et état du résultat global consolidé... 4 C - Tableau de flux de trésorerie consolidés...

Plus en détail

Numericable SFR. Informations financières consolidées sélectionnées au 31 mars 2015. (Non auditées)

Numericable SFR. Informations financières consolidées sélectionnées au 31 mars 2015. (Non auditées) 1, Square Bela Bartok 75015 Paris COMPTE DE RESULTAT CONSOLIDE (NON AUDITE) Période de 3 mois close le (en millions d'euros) 31 mars 2015 31 mars 2014 Chiffre d'affaires 2 740 328 Achats externes (1 489)

Plus en détail

UE 214 COMPTABILITÉ ET AUDIT 2012-2013

UE 214 COMPTABILITÉ ET AUDIT 2012-2013 UE 214 COMPTABILITÉ ET AUDIT 2012-2013 Application 3 Séance 10 Corrigé de l application de la série 2 du cours à distance CONSOLIDATION DES COMPTES Chérif-Jacques ALLALI Institut National des Techniques

Plus en détail

SATIMO SITUATION CONSOLIDEE AU 30.09.2008

SATIMO SITUATION CONSOLIDEE AU 30.09.2008 SATIMO SITUATION CONSOLIDEE AU 30.09.2008 2. 1. PRESENTATION DE LA SITUATION CONSOLIDEE 30.09.2008 1.1. BILAN Le bilan consolidé au 30 septembre est le suivant : LIBELLES (EN K ) 30.09.2008 31.03.2008

Plus en détail

ETATS FINANCIERS CONSOLIDES

ETATS FINANCIERS CONSOLIDES ETATS FINANCIERS CONSOLIDES Exercice 2005 SOMMAIRE ETATS FINANCIERS CONSOLIDES ETABLIS SELON LES NORMES COMPTABLES IFRS ADOPTEES PAR L UNION EUROPEENNE PREAMBULE 1 COMPTE DE RESULTAT DE L EXERCICE 2005

Plus en détail

La société mère : Rapport de gestion exercice clos le 31 décembre 2010 (dont

La société mère : Rapport de gestion exercice clos le 31 décembre 2010 (dont La société mère : Rapport de gestion exercice clos le 31 décembre 2010 (dont résultats et autres renseignements caractéristiques de la société au cours des cinq derniers exercices) La société mère : Comptes

Plus en détail

RÉSUMÉ DES ÉTATS FINANCIERS CONSOLIDÉS RETRAITÉS DU PREMIER SEMESTRE DE L EXERCICE 2005/2006, CLÔTURÉ LE 30 SEPTEMBRE 2005

RÉSUMÉ DES ÉTATS FINANCIERS CONSOLIDÉS RETRAITÉS DU PREMIER SEMESTRE DE L EXERCICE 2005/2006, CLÔTURÉ LE 30 SEPTEMBRE 2005 Hal, le 11 décembre 2006 RÉSUMÉ DES ÉTATS FINANCIERS CONSOLIDÉS RETRAITÉS DU PREMIER SEMESTRE DE L EXERCICE 2005/2006, CLÔTURÉ LE 30 SEPTEMBRE 2005 Par rapport aux chiffres publiés précédemment (le 19

Plus en détail

Transition aux normes IFRS. Informations financières consolidées préliminaires 2004

Transition aux normes IFRS. Informations financières consolidées préliminaires 2004 Transition aux normes IFRS Informations financières consolidées préliminaires 2004 Compte de résultat consolidé IFRS préliminaire 4 Bilan consolidé IFRS préliminaire 5 Tableau de variation des capitaux

Plus en détail

Du résultat social au résultat consolidé Novembre 2011

Du résultat social au résultat consolidé Novembre 2011 Du résultat social au résultat consolidé Novembre 011 Du résultat social au résultat consolidé Préambule Les comptes consolidés ont pour but de présenter le patrimoine, la situation financière et les résultats

Plus en détail

1 LES COMPTES INDIVIDUELS ET CONSOLIDÉS

1 LES COMPTES INDIVIDUELS ET CONSOLIDÉS 1 LES COMPTES INDIVIDUELS ET CONSOLIDÉS Cas 1 BILAN ET COMPTE DE RÉSULTAT INDIVIDUELS ÉNONCÉ La balance, après retraitements d inventaire, au 31 décembre N, de la société Alpha vous est présentée en annexe

Plus en détail

SOFT COMPUTING TRANSITION AUX IFRS 3- PRESENTATION DES NORMES ET INTERPRETATIONS APPLIQUEES

SOFT COMPUTING TRANSITION AUX IFRS 3- PRESENTATION DES NORMES ET INTERPRETATIONS APPLIQUEES SOFT COMPUTING TRANSITION AUX 1- CONTEXTE DE LA PUBLICATION 2- ORGANISATION DU PROJET DE CONVERSION 3- PRESENTATION DES NORMES ET INTERPRETATIONS APPLIQUEES 4- TABLEAU DE RAPPROCHEMENT DES CAPITAUX PROPRES

Plus en détail

ABCD KPMG Entreprises Pays de l'ain et du Lyonnais 51 rue de Saint-Cyr CS 60409 69338 Lyon Cedex 09 France

ABCD KPMG Entreprises Pays de l'ain et du Lyonnais 51 rue de Saint-Cyr CS 60409 69338 Lyon Cedex 09 France ABCD KPMG Entreprises Pays de l'ain et du Lyonnais 51 rue de Saint-Cyr CS 60409 69338 Lyon Cedex 09 France Téléphone : +33 (0)4 37 64 78 00 Télécopie : +33 (0)4 37 64 78 78 Site internet : www.kpmg.fr

Plus en détail

TF1 TRANSITION AUX NORMES IFRS

TF1 TRANSITION AUX NORMES IFRS TF1 TRANSITION AUX NORMES IFRS Plan du document 1. Contexte de l élaboration des informations financières 2004 en normes IFRS 2. Etats financiers en normes IFRS Bilan consolidé au 1 er janvier et au 31

Plus en détail

ETATS FINANCIERS SEMESTRIELS. Données consolidées. Du 1 er Janvier 2015 au 30 Juin 2015. Page 1 sur 16

ETATS FINANCIERS SEMESTRIELS. Données consolidées. Du 1 er Janvier 2015 au 30 Juin 2015. Page 1 sur 16 ETATS FINANCIERS SEMESTRIELS Données consolidées Du 1 er Janvier 2015 au 30 Juin 2015 Page 1 sur 16 SOMMAIRE 1. Principes et méthodes de consolidation 2. Evénements significatifs postérieurs à la clôture

Plus en détail

GROUPE ILIAD INFORMATION FINANCIERE SEMESTRIELLE RESUMEE 30 JUIN 2012 SOMMAIRE COMPTE DE RESULTAT CONSOLIDE SEMESTRIEL... 1

GROUPE ILIAD INFORMATION FINANCIERE SEMESTRIELLE RESUMEE 30 JUIN 2012 SOMMAIRE COMPTE DE RESULTAT CONSOLIDE SEMESTRIEL... 1 GROUPE ILIAD INFORMATION FINANCIERE SEMESTRIELLE RESUMEE 3 JUIN 212 SOMMAIRE COMPTE DE RESULTAT CONSOLIDE SEMESTRIEL... 1 ETAT DE RESULTAT GLOBAL SEMESTRIEL... 2 RESULTAT NET HORS ELEMENTS NON RECURRENTS...

Plus en détail

VERGNET S.A. Note 30/06/2011 30/06/2010 31/12/2010 ACTIF IMMOBILISE 13 432 14 320 13 985. Stocks et en cours 13 559 14 905 15 368

VERGNET S.A. Note 30/06/2011 30/06/2010 31/12/2010 ACTIF IMMOBILISE 13 432 14 320 13 985. Stocks et en cours 13 559 14 905 15 368 VERGNET S.A. Comptes consolidés semestriels au 30 juin 2011 - Bilan En k Ecarts d'acquisition Note 30/06/2011 30/06/2010 31/12/2010 Net Net Net Immobilisations incorporelles 4.1 6 026 6 449 6 089 Immobilisations

Plus en détail

GROUPE. Comptes consolidés. Au 31décembre 2013

GROUPE. Comptes consolidés. Au 31décembre 2013 GROUPE Comptes consolidés Au 31décembre 2013 1 SOMMAIRE SOMMAIRE... 2 BILAN CONSOLIDE... 3 COMPTE DE RESULTAT... 4 TABLEAU DES FLUX DE TRESORERIE... 5 PRINCIPES ET METHODES... 6 PRINCIPES ET METHODES DE

Plus en détail

Comptes consolidés Exercice clos le 31 décembre 2013

Comptes consolidés Exercice clos le 31 décembre 2013 Comptes consolidés Exercice clos le 31 décembre 2013 Sommaire Etats de synthèse Compte de résultat consolidé... 3 Etat du résultat global consolidé... 3 Etat consolidé de la situation financière... 4 Tableau

Plus en détail

Etats Comptables et Fiscaux

Etats Comptables et Fiscaux FONDS DE DOTATION FNBP 76 Avenue de France 75013 Paris Etats Comptables et Fiscaux 31/12/2014 Téléphone : Bilan Actif FONDS DE DOTATION FNBP Période du 01/01/14 au 31/12/14 Edition du 12/05/15 BRUT Amortissements

Plus en détail

Résultats consolidés au 31 décembre 2007. Proposition de distribution d un dividende de 9,20 dirhams/action, soit 100% du résultat distribuable

Résultats consolidés au 31 décembre 2007. Proposition de distribution d un dividende de 9,20 dirhams/action, soit 100% du résultat distribuable Communiqué Rabat, le 22 février 2008 Résultats consolidés au 31 décembre 2007 Forte hausse des résultats consolidés en 2007 o Chiffre d affaires : +21,7% o Résultat opérationnel : +21,8% o Résultat net

Plus en détail

Etats Comptables et Fiscaux

Etats Comptables et Fiscaux 62 rue Oberkampf 75011 PARIS Etats Comptables et Fiscaux 31/12/2014 107 COURS DE VINCENNES 75020 PARIS Téléphone : 0146594400 Bilan Bilan Actif RUBRIQUES IMMOBILISATIONS INCORPORELLES Frais d'établissement

Plus en détail

ETATS FINANCIERS SEMESTRIELS. Données consolidées. Du 1 er Janvier 2014 au 30 Juin 2014. Page 1 sur 13

ETATS FINANCIERS SEMESTRIELS. Données consolidées. Du 1 er Janvier 2014 au 30 Juin 2014. Page 1 sur 13 ETATS FINANCIERS SEMESTRIELS Données consolidées Du 1 er Janvier 2014 au 30 Juin 2014 Page 1 sur 13 SOMMAIRE 1. Principes et méthodes de consolidation 2. Evénements significatifs postérieurs à la clôture

Plus en détail

Association LANDANA CADA 21 RUE HENRI DUPARC

Association LANDANA CADA 21 RUE HENRI DUPARC 21 RUE HENRI DUPARC Dossier financier de l'eercice en Euros Période du 01/01/2013 au 31/12/2013 Activité principale de l'association : Autres hébergements sociau Nous vous présentons ci-après le dossier

Plus en détail

COMPTES CONSOLIDÉS: modèle en milliers d'euros (EUR) *

COMPTES CONSOLIDÉS: modèle en milliers d'euros (EUR) * BANQUE NATIONALE DE BELGIQUE Centrale des bilans COMPTES CONSOLIDÉS: modèle en milliers d'euros (EUR) * L utilisation de ce modèle n est pas obligatoire pour le dépôt des comptes consolidés auprès de la

Plus en détail

10 ELEMENTS FINANCIERS

10 ELEMENTS FINANCIERS 10 ELEMENTS FINANCIERS Page Etats financiers consolidés 223 Notes annexes aux comptes consolidés 230 Rapport des Commissaires aux comptes sur les comptes consolidés 343 Comptes sociaux 345 Notes annexes

Plus en détail

ANALYSE DE LA TRANSITION DES NORMES FRANCAISES AUX NORMES IFRS

ANALYSE DE LA TRANSITION DES NORMES FRANCAISES AUX NORMES IFRS ANALYSE DE LA TRANSITION DES NORMES FRANCAISES AUX NORMES 1 CONTEXTE DE LA PUBLICATION 2 PRINCIPES RETENUS POUR LA PREPARATION DES PREMIERS ETATS FINANCIERS DU GROUPE EN 3 ANALYSE DE LA TRANSITION DU BILAN

Plus en détail

Équivalents terminologiques : IASB et ICCA

Équivalents terminologiques : IASB et ICCA Équivalents terminologiques : IASB et ICCA Préparé par : Jocelyne Gosselin Sylvain Durocher Diane Bigras Danièle Pérusse Déni de responsabilité Tous les équivalents terminologiques contenus dans le présent

Plus en détail

ADOPTION DU REFERENTIEL COMPTABLE INTERNATIONAL IFRS ( International Financial Reporting Standards) PRINCIPALES DIVERGENCES ET CHIFFRAGE DES IMPACTS

ADOPTION DU REFERENTIEL COMPTABLE INTERNATIONAL IFRS ( International Financial Reporting Standards) PRINCIPALES DIVERGENCES ET CHIFFRAGE DES IMPACTS ADOPTION DU REFERENTIEL COMPTABLE INTERNATIONAL IFRS ( International Financial Reporting Standards) PRINCIPALES DIVERGENCES ET CHIFFRAGE DES IMPACTS Les comptes consolidés du groupe SILIC sont établis,

Plus en détail

ANNEXE N 13 : Bilan et compte de résultat M4

ANNEXE N 13 : Bilan et compte de résultat M4 409 ANNEXE N 13 : Bilan et compte de résultat M4 Les tableaux suivants présentent les éléments nécessaires à la confection des documents de synthèse figurant au compte de gestion. Ils permettent d associer

Plus en détail

EURASIA GROUPE Comptes consolidés au 30 juin 2010

EURASIA GROUPE Comptes consolidés au 30 juin 2010 1 EURASIA GROUPE Comptes consolidés au 30 juin 2010 S O M M A I R E COMPTES CONSOLIDES Bilan consolidé...4 Compte de résultat consolidé...6 Tableau de flux de trésorerie consolidé...7 NOTES ANNEXES AUX

Plus en détail

Le tableau de financement

Le tableau de financement 1 ORGANISATION COMPTABLE Le tableau de financement Par Abderraouf YAICH Très souvent, le chef d entreprise s étonne des évolutions disconcordantes de ses résultats qui enregistrent une augmentation de

Plus en détail

PUBLICATIONS PÉRIODIQUES CREDIT SUISSE AG

PUBLICATIONS PÉRIODIQUES CREDIT SUISSE AG PUBLICATIONS PÉRIODIQUES SOCIÉTÉS COMMERCIALES ET INDUSTRIELLES (COMPTES ANNUELS) CREDIT SUISSE AG (Succursale) Dotation : 60 244 902 Adresse de la succursale en France : 25, avenue Kléber, 75784 Paris

Plus en détail

AUFEMININ.COM COMPTES CONSOLIDES AU 31/12/2004

AUFEMININ.COM COMPTES CONSOLIDES AU 31/12/2004 AUFEMININ.COM COMPTES CONSOLIDES AU 31/12/2004 Société anonyme Siège social : 47bis, avenue Hoche, 75008 Paris 423 780 113 R.C.S. Paris AU FEMININ.COM I - BILAN CONSOLIDE AU 31 DECEMBRE 2004 (en K ) Actif

Plus en détail

ETATS FINANCIERS CONSOLIDES 2012

ETATS FINANCIERS CONSOLIDES 2012 1 ETATS FINANCIERS CONSOLIDES 2012 BILAN CONSOLIDE 2012 ETATS FINANCIERS CONSOLIDES 2012 (En Dinars Tunisien) Notes 2012 2011 Goodwill Autres immobilisations incorporelles Immobilisations corporelles -

Plus en détail

Mise en ligne des comptes annuels 2014

Mise en ligne des comptes annuels 2014 Saint-Denis, le 6 mars 2015 Mise en ligne des comptes annuels Le Groupe annonce la mise en ligne de ces comptes consolidés pour l année et rappelle à cette occasion les éléments financiers principaux de

Plus en détail

COMPTES CONSOLIDÉS AU 31 DÉCEMBRE 2014

COMPTES CONSOLIDÉS AU 31 DÉCEMBRE 2014 COMPTES CONSOLIDÉS AU 31 DÉCEMBRE 2014 ca-des-savoie.fr Arrêtés par le Conseil d administration du Crédit Agricole des Savoie en date du 23 janvier 2015 soumis à l approbation de l Assemblée Générale Ordinaire

Plus en détail

SOMMAIRE COMPTES CONSOLIDES SUR LE DERNIER ARRETE INTERMEDIAIRE

SOMMAIRE COMPTES CONSOLIDES SUR LE DERNIER ARRETE INTERMEDIAIRE SOMMAIRE COMPTES CONSOLIDES SUR LE DERNIER ARRETE INTERMEDIAIRE - Bilan consolidé - Compte de résultat consolidé - Tableau de flux - Annexe simplifiée 1 SOMMAIRE DE L ANNEXE SIMPLIFIEE 1 EVENEMENTS SIGNIFICATIFS

Plus en détail

20.3 ÉTATS FINANCIERS CONSOLIDÉS AU 31 DÉCEMBRE 2014

20.3 ÉTATS FINANCIERS CONSOLIDÉS AU 31 DÉCEMBRE 2014 AU 31 DÉCEMBRE 2014 Bilan consolidé 86 État du compte de résultat consolidé 88 État du résultat global consolidé 89 Variation de la trésorerie consolidée 90 Variation des capitaux propres consolidés 91

Plus en détail

EURASIA GROUPE Comptes consolidés au 31 décembre 2010

EURASIA GROUPE Comptes consolidés au 31 décembre 2010 1 EURASIA GROUPE Comptes consolidés au 31 décembre 2010 S O M M A I R E COMPTES CONSOLIDES Bilan consolidé...4 Compte de résultat consolidé...6 Tableau de flux de trésorerie consolidé...7 NOTES ANNEXES

Plus en détail

COMPTES CONSOLIDES EN NORMES IAS/IFRS SAHAM ASSURANCE AU 30 JUIN 2015

COMPTES CONSOLIDES EN NORMES IAS/IFRS SAHAM ASSURANCE AU 30 JUIN 2015 Bilan consolidé IFRS Tableau de Flux de Trésorerie consolidé IFRS ACTIF Ecarts d'acquisition 1 321 628 1 321 628 Valeurs des portefeuilles de contrat des sociétés d'assurance acquis Autres immobilisations

Plus en détail

ETATS FINANCIERS CONSOLIDES ETABLIS SELON LES NORMES COMPTABLES IFRS TELLES QU ADOPTEES PAR L UNION EUROPEENNE 31 DECEMBRE 2011

ETATS FINANCIERS CONSOLIDES ETABLIS SELON LES NORMES COMPTABLES IFRS TELLES QU ADOPTEES PAR L UNION EUROPEENNE 31 DECEMBRE 2011 ETATS FINANCIERS CONSOLIDES ETABLIS SELON LES NORMES COMPTABLES IFRS TELLES QU ADOPTEES PAR L UNION EUROPEENNE 31 DECEMBRE 2011-1 - SOMMAIRE ETATS DE SYNTHESE Etat de la situation financière au 1 er janvier

Plus en détail

GROUPE NSE INDUSTRIES. Comptes intermédiaires consolidés Période du 1 er janvier au 30 juin 2014

GROUPE NSE INDUSTRIES. Comptes intermédiaires consolidés Période du 1 er janvier au 30 juin 2014 GROUPE NSE INDUSTRIES Comptes intermédiaires consolidés Période du 1 er janvier au 30 juin 2014 BILAN (en milliers d euros) ACTIF Note 30/06/14 30/06/13 Ecarts d'acquisition 1 3 872 3 972 Immobilisations

Plus en détail

Groupe Phenix Systems. Comptes consolidés Situation au 30 juin 2015. Montants en EUR

Groupe Phenix Systems. Comptes consolidés Situation au 30 juin 2015. Montants en EUR Situation au 30 juin 2015 Montants en EUR KPMG Entreprises Parc européen d'entreprises 63200 Riom Ce rapport contient 27 pages 2015-06.docx 2015 KPMG S.A., société anonyme d'expertise comptable et de commissariat

Plus en détail

COMPTABILITE : NOTIONS DE BASE

COMPTABILITE : NOTIONS DE BASE Fiche technique réglementaire Version du 18 juillet 2008 COMPTABILITE : NOTIONS DE BASE 1. DEFINITION La comptabilité peut être définie comme une technique normalisée d enregistrement des flux (achats

Plus en détail

PRINCIPES ET MÉTHODES COMPTABLES

PRINCIPES ET MÉTHODES COMPTABLES PRINCIPES ET MÉTHODES COMPTABLES 1. INFORMATIONS GÉNÉRALES IMMOBEL (ci-après dénommée la «Société») est une société anonyme de droit belge dont le siège social est établi Rue de la Régence 58 à 1000 Bruxelles.

Plus en détail

Normes internationales d information financière États financiers modèles 2011 sans application anticipée

Normes internationales d information financière États financiers modèles 2011 sans application anticipée Normes internationales d information financière États financiers modèles sans application anticipée 1 États financiers pour l exercice 31 décembre Les états financiers modèles de la pour l exercice 31

Plus en détail

Tradition Securities and Futures

Tradition Securities and Futures COMPTES ANNUELS au 31 décembre 2007 de Tradition Securities and Futures Tradition Securities & Futures BILAN AU 31 DECEMBRE 2007 (En milliers d euros) Notes 31.12.2007 31.12.2006 ACTIF Opérations interbancaires

Plus en détail

Chapitre 15 La détermination du résultat et l établissement des comptes annuels

Chapitre 15 La détermination du résultat et l établissement des comptes annuels Chapitre 15 La détermination du résultat et l établissement des comptes annuels Introduction La mise en situation comprend 2 parties : I La détermination et l imposition du résultat II Les comptes de synthèse

Plus en détail

COMMUNIQUÉ DE PRESSE ANNONCE DES RÉSULTATS 2014 INFORMATION RÉGLEMENTÉE

COMMUNIQUÉ DE PRESSE ANNONCE DES RÉSULTATS 2014 INFORMATION RÉGLEMENTÉE COMMUNIQUÉ DE PRESSE INFORMATION RÉGLEMENTÉE COMMUNIQUÉ DE PRESSE: SIOEN INDUSTRIES - 27/02/2015 AVANT OUVERTURE DE LA BOURSE CONTENU 1. Synthèse de l état consolidé du résultat total 4 2. Commentaire

Plus en détail

Informations financières concernant le patrimoine, la situation financière et les résultats

Informations financières concernant le patrimoine, la situation financière et les résultats Informations financières concernant le patrimoine, la situation financière et les résultats Informations financières historiques Compte de résultat consolidé Milliers d'euros Notes 31 mars 2014 31 mars

Plus en détail

PRÉSENTATION DES ÉTATS FINANCIERS IAS 1. Mr ABBOUDI MED

PRÉSENTATION DES ÉTATS FINANCIERS IAS 1. Mr ABBOUDI MED PRÉSENTATION DES ÉTATS FINANCIERS IAS 1 Mr ABBOUDI MED Presentations des etats financiers 1 Objectifs et composants 2 Principe de préparations des E F 3 Principe d identifications des E F 4 Période couverte

Plus en détail

I q Actifs corporels et incorporels

I q Actifs corporels et incorporels [ Retraitements en IFRS Les retraitements d homogénéité modifient les comptes individuels des filiales, pour les rendre conformes au modèle unifié des comptes consolidés du groupe. Lorsque les comptes

Plus en détail

Chapitre 6 L analyse comptable des flux : Les tableaux de flux de trésorerie

Chapitre 6 L analyse comptable des flux : Les tableaux de flux de trésorerie Chapitre 6 L analyse comptable des flux : Les tableaux de flux de trésorerie 1 Plan (Chapitre 13 de l ouvrage de référence) Introduction Le tableau des flux de trésorerie : principes généraux Méthodologie

Plus en détail

ETATS FINANCIERS 30 juin 2004 IFRS

ETATS FINANCIERS 30 juin 2004 IFRS ETATS FINANCIERS 30 juin 2004 Définition de la dette nette économique En millions Ouverture 2004 Clôture S1 2004 Dette Nette au bilan 674.5 651.2 IAS 39 : Impact sur la dette nette + 30.1 + 28.7 IAS 32

Plus en détail

COMPTES ANNUELS CONSOLIDES 2015

COMPTES ANNUELS CONSOLIDES 2015 2015 BLUELINEA CONSOLIDE 6 rue Blaise Pascal 78990 ELANCOURT Tél. Fax. COFINGEC Société d'expertise Comptable inscrite au tableau de l'ordre de la Région Paris Ile de France 92100 BOULOGNE BILLANCOURT

Plus en détail