Atlas échographique d une bourse aigue chez l enfant : l essentiel pour s en sortir

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Atlas échographique d une bourse aigue chez l enfant : l essentiel pour s en sortir"

Transcription

1 Atlas échographique d une bourse aigue chez l enfant : l essentiel pour s en sortir R. SAOUAB, R. DAFIRI Service de Radiologie Hôpital d Enfants Maternité Rabat-Maroc

2 INTRODUCTION La bourse aiguë douloureuse est une situation fréquente aux urgences pédiatriques. la torsion testiculaire est la 1 ère urgence à éliminer, même dans un contexte traumatique. L examen clé est l échographie couplée au doppler

3 Objectifs de ce travail : Savoir explorer une bourse aigue en échographie. Connaitre la sémiologie échographique de la torsion du testicule. Connaitre les diagnostics différentiels et leur sémiologie échographique. Connaitre les lésions à rechercher dans un contexte traumatique.

4 RAPPEL ANATOMO- EMBRYOLOGIQUE

5 RAPPEL ANATOMIQUE BOURSE:

6 RAPPEL EMBRYOLOGIQUE 3e mois : Formation du canal péritonéovaginal prolongement du péritoine de la cavité abdominale vers l'anneau inguinal interne. Migration du testicule à partir du rétropéritoine suivant le gubernaculum testis 7e - 8e mois: descente du testicule dans le scrotum. Échographie anténatale montrant une hydrocèle bilatérale 8e - 9e mois: régression du processus vaginal le ligament de Cloquet dans sa partie proximale et la vaginale du testicule dans sa partie distale.

7 RAPPEL EMBRYOLOGIQUE Vestiges embryonnaires : Appendice testiculaire ou hydatide sessile de Morgani canal de Müller Appendice épididymaire ou hydatide pédiculée de Morgani canal de Wolff Paradidyme mésonéphros

8 Écho doppler testiculaire

9 Écho-doppler testiculaire Avantages : anodin, non irradiant, disponible Technique : Patient en décubitus dorsal Chez le nourrisson: genoux fléchis et cuisses en abduction : position «en grenouille» Sondes à haute fréquence (7 à 15MHz) Coupes transversales et sagittales comparant toujours les 2 testicules Étude doppler : il faut diminuer les vitesse de circulation pour détecter les flux lents; le réglage doit être fait au niveau du testicule sain Étude de : Testicule :taille, forme, échogénicité, vascularisation Épidydime Annexes Cordon : du canal inguinal jusqu au testicule; morphologie + doppler,

10 Écho-anatomie normale Forme ovalaire Testicule Taille : À la naissance : 1,5 cm 3mois : 2 cm Puberté : 3 à 5 cm de long x 2 à 3 cm de large Structure granulaire homogène d échogénicité moyenne avec une ligne hyperéchogène longeant l axe supéro-inférieur correspondant au mediastinum testis Il est entouré d un fin liseré hyperéchogène = Albuginée La détection du flux testiculaire dépend du volume du testicule : < 1ml le flux n est détecté que dans 32% des cas détection difficile dans un testicule impubère

11 Écho-anatomie normale Épididyme Structure tubulaire avec 3 segments (tête, corps et queue), longeant la face supero-postérieure du testicule en «casque de Cimier».. Tête épididymaire Tête : en regard du pôle supérieur du testicule; arrondie ou souvent triangulaire, légèrement échogène, mesurant 10 à 15 mm. Corps : fin, hypoéchogène, mesurant 3 à 5 mm Queue : en regard du pôle postéro-inférieur du testicule, mesurant 5 à 10 mm

12 Écho-anatomie normale Hydatides de Morgani Formations appendues dans le sillon épididymotesticulaire ( hydatide séssile) ou au sommet de la tête épididymaire (hydatide pédiculée) Leur échostructure est semblable à celle du testicule. Parfois, elles sont kystiques De taille variable, elles ne sont visibles qu en présence d une hydrocèle

13 Écho-anatomie normale Cordon spermatique Situé en dedans de la tête de l épididyme Structure tubulaire rectiligne, aux parois nettes et hyperéchogènes Il faut toujours repérer l artère testiculaire au niveau du cordon

14 La torsion du cordon spermatique

15 La torsion du cordon spermatique La seule réelle urgence chirurgicale en cas de bourse aiguë. Fréquence mal connue; N. KALFA et al. rapporte un taux de 22,6% de torsion du cordon spermatique sur 1078 enfants présentant une bourse aigue Période pré-pubertaire et pubertaire +++ Traitement : orchidopéxie si testicule viable sinon orchidectomie.

16 La torsion du cordon spermatique 2 types : Torsion extra-vaginale ou néonatale La torsion se produit in utéro Torsion du testicule, de l épididyme et de la vaginale souvent irréversible Bourse inflammatoire avec masse ferme peu douloureuse Pic entre 12 et 18ans Torsion intra-vaginale ou de la puberté Ischémie irréversible après 6h Douleur scrotale brutale, pfs syncopale +/- nausées et vomissements 2 signes cliniques classiques : «Sx de Gouverneur» : rétraction du testicule en haut aussi bien en position debout que couché «Sx de Prehn» : exacerbation de la douleur lors de la surélévation testiculaire épididymite. Mongiat-Arthus P. Torsion du cordon spermatique. Encycl Med Chir Urol 2004 [ A-10].

17 La torsion du cordon spermatique L écho-doppler permet le : Diagnostic : sensibilité de 69 %, spécificité de 100 %, VPP de 100 % et VPN de 97,5 % Suivi : risque d atrophie testiculaire séquellaire Sx directs : La spire de torsion en région inguinale avec un «whirlpool sign» ou signe du tourbillon = enroulement des vaisseaux spermatiques Absence de vascularisation testiculaire : Sx inconstant à la phase précoce ou si torsion incomplète Sx indirects : morphologiques, souvent tardifs Augmentation de la taille du testicule suspect Hétérogénéité du parenchyme testiculaire avec des zones hypoécchogènes ou hémorragiques. Au stade très tardif, des calcifications périphériques peuvent s observer Épaississement et hyperéchogénicité épididymaire Épaississement des séreuses Hydrocèle réactionnelle Le phénomène torsion / détorsion augmentation du flux simulant une orchiépididymite La torsion peut comprimer les veines et épargner l artère inversion du flux dans l artère

18 La torsion du cordon spermatique Spire de torsion du cordon spermatique gauche avec testicule augmenté de taille, non vascularisé au doppler et hydrocèle cloisonnée.

19 La torsion du cordon spermatique Testicule augmenté de taille, d échostructure hétérogène avec zone de nécrose centrale. Il s y associe un épaississement épididymaire, une hydrocèle et une infiltration des parties molles scrotales.

20 La torsion du cordon spermatique Nouveau-né Grosse bourse inflammatoire Sx directs Spire de torsion avec enroulement des vaisseaux spermatiques

21 La torsion du cordon spermatique Même patient Sx indirects a. b. Absence de flux vasculaire intra testiculaire (a) avec hydrocèle de moyenne abondance (b) et épaississement des parties molles scrotales (c) c.

22 La torsion du cordon spermatique Nouveau-né; J12 de vie Torsion bilatérale du cordon spermatique Testicules augmentés de taille, d échostructure hétérogène avec zones de nécrose. À noter une hyperplasie surrénalienne associée

23 La torsion du cordon spermatique Testicules diminués de taille, hyperéchogènes avec infiltration et épaississement des parties molles scrotales Torsion bilatérale néonatale

24 La torsion du cordon spermatique Torsion sur testicule ectopique Testicule gauche de siège inguinal nécrosé avec épaississement épididymaire et présence d hydrocèle.

25 La torsion du cordon spermatique Torsion sur testicule ectopique Testicule gauche de siège inguinal, augmenté de taille et d échostructure hétérogène avec zones de nécrose (a), non vascularisé au doppler (b). À noter une hyper vascularisation périphérique (b) avec des spires de torsion du cordon an niveau de la face postérieure du testicule (c)..

26 La torsion du cordon spermatique L écho-doppler ne doit pas retarder la prise en charge! chirurgicale si le diagnostic est fortement suspecté cliniquement

27 La torsion des appendices testiculaires ou épididymaires la cause la plus fréquente de douleur testiculaire Garçon prépubère +++ Clinique : Douleur brutale et exquise au niveau du pôle supérieur du testicule Signe du «point bleuté» scrotal (21 % des cas) l appendice enflammée et tordue. Stade tardif : extension de l inflammation à l épididyme et au testicule Dc difficile TRT : AINS avec restriction d activité nécrose et involution de l annexe tordue.

28 La torsion des appendices testiculaires ou épididymaires Écho-doppler : Appendice augmenté de volume, souvent hypoéchogène Stade tardif: hyper vascularisation de l épididyme et du testicule + hydrocèle orchi-épididymite

29 Pathologie inflammatoire et infectieuse L incidence des épididymites varie de 28 à 70 %, selon les études. 2 grands tableaux cliniques peuvent être identifiés : Épididymite de l enfant pré pubère Inflammation soit virale (saisonnière) ou postvirale Douleur brutale, intense, soulagée par la surélévation des testicules Œdème scrotal+ fièvre peu élevée (38 39 ) Épididymite de l adolescent Douleur scrotale avec Sx urinaires (pyurie) et fièvre ECBU souvent + avec hyperleucocytose Biologie (NFS, PCR, ECBU) souvent négative ou peu contributive

30 Écho-doppler : Pathologie inflammatoire et infectieuse Tuméfaction du testicule et de l épididyme avec une hypervascularisation au doppler. Pfs des abcès L exploration des voies urinaires (vessie, reins) est systématique Orchiépididymite droite avec hydrocèle réactionnelle

31 Pathologie inflammatoire et infectieuse Orchi-épididymite droite avec tuméfaction même du cordon spermatique et hydrocèle réactionnelle.

32 Pathologie inflammatoire et infectieuse Épididyme augmenté de taille, hypervascularisé au doppler couleur avec zone hypoéchogène centrale correspondant à un abcès en phase de collection. Testicule d aspect normal.

33 Pathologie aiguë du canal péritonéo-vaginal Pathologie variée comprenant : la hernie inguinale, l hydrocèle et le kyste du cordon. Souvent asymétrique: droite (60 %) >> gauche (25 %)>bilatérale (15 %). Tableau de bourse aigue dans 0,8% de cas / «La hernie inguinale ou inguino-scrotale étranglée atypique» Intérêt de l échographie

34 Pathologie aiguë du canal péritonéo-vaginal Douleur scrotale brutale. Hernie intra scrotale d anses intestinales dont la paroi est épaissie et faiblement vascularisée au doppler avec hydocèle réactionnelle. Hernie inguino-scrotale gauche étranglée

35 Pathologie aiguë du canal péritonéo-vaginal Hernie inguino-scrotale droite avec présence d une structure serpigineuse borgne, avec une paroi digestive épaissie Appendicite intra-herniaire

36 La bourse aigue post-traumatique

37 La bourse aigue post-traumatique Clinique : Œdème scrotal Hématome +/- tendu But de l imagerie :éliminer Rupture de l albuginée Torsion du cordon (5à 8% des cas) Volumineuses hématocèles Chirurgie

38 La bourse aigue post-traumatique R Duboisl, H Dodat. Les bourses aigues de l enfant. Arch Pediatr 1998 ; 5 :

39 La bourse aigue post-traumatique Les lésions testiculaires Rupture testiculaire avec atteinte de l albuginée Protrusion de tissu testiculaire dans le sac scrotal L échographie-doppler a une sensibilité de 64 %, spécificité de 75 %, VPP de 60 % pour le diagnostic de rupture de l albuginée.

40 La bourse aigue post-traumatique Les lésions testiculaires Fracture simple sans rupture de l albuginée Testicule droit augmenté de taille, siège de lésions linéaires, hypoéchogènes sans effraction de l albuginée.

41 La bourse aigue post-traumatique Les collections intra scrotales Hématocèles : Épanchement finement échogène avec parfois un niveau liquide-liquide Hydrocèles : Épanchement anéchogène entre les 2 couches de la vaginale Hématomes intra- ou extra testiculaires : Collection hétérogène, hyperéchogène en phase aiguë puis hypoéchogène, non vascularisée au doppler Hématocèle de faible abondance Hydrocèle bilatérale

URGENCES INGUINO-SCROTALES CHEZ L ENFANT. F.Varlet

URGENCES INGUINO-SCROTALES CHEZ L ENFANT. F.Varlet URGENCES INGUINO-SCROTALES CHEZ L ENFANT F.Varlet Introduction Motif très fréquent de consultation Dominépar Hernies compliquées Torsions du pédicule spermatique URGENCES Ischémie Pronostic vital intestinal

Plus en détail

NODULE DU SEIN EN PÉDIATRIE : DU BÉNIN AU MALIN. S.Bellasri, N.Allali, R.Dafiri. Service de Radiologie pédiatrique, Rabat.

NODULE DU SEIN EN PÉDIATRIE : DU BÉNIN AU MALIN. S.Bellasri, N.Allali, R.Dafiri. Service de Radiologie pédiatrique, Rabat. NODULE DU SEIN EN PÉDIATRIE : DU BÉNIN AU MALIN. S.Bellasri, N.Allali, R.Dafiri. Service de Radiologie pédiatrique, Rabat. Introduction Le nodule du sein chez l enfant et l adolescente est une situation

Plus en détail

PATHOLOGIE TESTICULAIRE A. GERVAISE 2011

PATHOLOGIE TESTICULAIRE A. GERVAISE 2011 PATHOLOGIE TESTICULAIRE A. GERVAISE 2011 TESTICULE TUMORAL Cancer le plus fréquent de l homme jeune (15-44 ans) 90 % de survie à 5 ans, toute forme confondue 90 % de tumeur germinale +++ (25/35 ans) Séminome

Plus en détail

PERSISTANCE DU CANAL PÉRITONÉO-VAGINAL P.C.P.V

PERSISTANCE DU CANAL PÉRITONÉO-VAGINAL
P.C.P.V PERSISTANCE DU CANAL PÉRITONÉO-VAGINAL P.C.P.V SIGNES-DIAGNOSTICS-TRAITEMENT Dr NGUEKEU N. Steve Yanick Dr NANGA David Hôpital General de Reference de Panzi PLAN I. GÉNÉRALITÉS A. Définition B. Intérêt

Plus en détail

La bourse aiguë de l enfant : corrélations radiocliniques

La bourse aiguë de l enfant : corrélations radiocliniques Progrès en urologie (2009) 19, 176 185 MISE AU POINT La bourse aiguë de l enfant : corrélations radiocliniques Acute scrotum in children: Radioclinic correlations T. Merrot a,, K. Chaumoitre b, A. Robert

Plus en détail

Chapitre 24 : Item 245 Hernie pariétale chez l enfant et l adulte

Chapitre 24 : Item 245 Hernie pariétale chez l enfant et l adulte Chapitre 24 : Item 245 Hernie pariétale chez l enfant et l adulte I. Anatomie Définitions II. Diagnostic d une hernie inguinale III. Argumenter l attitude thérapeutique OBJECTIFS PEDAGOGIQUES Diagnostiquer

Plus en détail

Tumeurs du foie. Item 151. GRANDVALLET Céline DCEM3

Tumeurs du foie. Item 151. GRANDVALLET Céline DCEM3 Tumeurs du foie Item 151 GRANDVALLET Céline DCEM3 - Le foie peut être le siège de différentes tumeurs : bénignes ou malignes. - Les différents examens d imagerie sont des outils performants qui nous permettent

Plus en détail

du scrotum ; du testicule ; de l'épididyme ; du cordon. Examen du scrotum : apprécie les plis, la pilosité et l'épaisseur des tuniques.

du scrotum ; du testicule ; de l'épididyme ; du cordon. Examen du scrotum : apprécie les plis, la pilosité et l'épaisseur des tuniques. Introduction Dr Abderaouf SAADI Service d urologie et de transplantation rénale EHS DAKSI La GB se definie par l augmentation du volume de la bourse ou de son contenu scrotal; Uni ou bilaterale; la grosse

Plus en détail

R.Labbioui, R.Dafiri Service de Radiologie Hôpital d Enfants Maternité CHU.Rabat

R.Labbioui, R.Dafiri Service de Radiologie Hôpital d Enfants Maternité CHU.Rabat R.Labbioui, R.Dafiri Service de Radiologie Hôpital d Enfants Maternité CHU.Rabat La pathologie scrotale bénigne est une pathologie fréquente en pratique quotidienne pédiatrique. C est une pathologie riche

Plus en détail

Malformations de l estomac

Malformations de l estomac Malformations de l estomac Pr Thierry Merrot Enseignement DESC viscéral Paris 2013 Embryologie Vers 4 à 5 semaines Dilatation tubulaire Partie distale de l intestin primitif antérieur Microgastrie anténatale

Plus en détail

Dr I. Kauffmann 26/11/2009

Dr I. Kauffmann 26/11/2009 Dr I. Kauffmann 26/11/2009 Situation fréquente Révélation parfois bruyante Traitement chirurgical Les mystères du canal inguinal: Il traverse la paroi abdominale accompagnant le cordon spermatique, selon

Plus en détail

Item 158 (Item 89) Infections génitales de l homme. Écoulement urétral EVALUATIONS

Item 158 (Item 89) Infections génitales de l homme. Écoulement urétral EVALUATIONS Item 158 (Item 89) Infections génitales de l homme. Écoulement urétral EVALUATIONS 2014 1 QUESTION 1/5 : Concernant l orchi-épididymite : A - C est une affection souvent sexuellement transmissible chez

Plus en détail

DIAGNOSTIC ET BILAN D EXTENSION DU CANCER DU TESTICULE A. TOUIMER M. BOUBRIT IMAGERIE MEDICALE CHU BENI MESSOUS

DIAGNOSTIC ET BILAN D EXTENSION DU CANCER DU TESTICULE A. TOUIMER M. BOUBRIT IMAGERIE MEDICALE CHU BENI MESSOUS DIAGNOSTIC ET BILAN D EXTENSION DU CANCER DU TESTICULE A. TOUIMER M. BOUBRIT IMAGERIE MEDICALE CHU BENI MESSOUS INTRODUCTION Rare Tumeurs germinales (95%) -TG séminomateuse (35-45ans) -TG non séminomateuse

Plus en détail

LES URGENCES CHIRURGICALES

LES URGENCES CHIRURGICALES LES URGENCES CHIRURGICALES INTRODUCTION Pathologies rares Essentiellement liées à des malformations congénitales Deux pics de fréquence pour la présentation clinique à la période néo-natale à la puberté

Plus en détail

Hernie pariétale chez l enfant et l adulte

Hernie pariétale chez l enfant et l adulte Hernie pariétale chez l enfant et l adulte I. Anatomie - Définitions II. Diagnostic d une hernie de l aine III. Argumenter l attitude thérapeutique OBJECTIFS PEDAGOGIQUES Diagnostiquer une hernie inguinale

Plus en détail

DOULEURS SCROTALES AIGUËS

DOULEURS SCROTALES AIGUËS DOULEURS SCROTALES AIGUËS causes fréquentes de consultation en urgence origines les plus fréquentes (en dehors du traumatisme) : Épididymite aiguë (EA) Torsion testiculaire aiguë (TTA) examen clinique

Plus en détail

URGENCES UROLOGIE Malika DJOUADOU IDE-Urologie-St Louis Dr A. CORTESSE Chirurgien-Urologie-St Louis

URGENCES UROLOGIE Malika DJOUADOU IDE-Urologie-St Louis Dr A. CORTESSE Chirurgien-Urologie-St Louis Urgences URGENCES UROLOGIE Malika DJOUADOU IDE-Urologie-St Louis Dr A. CORTESSE Chirurgien-Urologie-St Louis Dr A. de GOUVELLO MG-Urologie-St Louis Rétention aigue d urines ou R.A.U Hématurie Infections

Plus en détail

Table des Matières. Chapitre 1 - Scrotum normal : embryologie et anatomie Chapitre 2 - Imagerie ultrasonore du scrotum normal...

Table des Matières. Chapitre 1 - Scrotum normal : embryologie et anatomie Chapitre 2 - Imagerie ultrasonore du scrotum normal... Table des Matières Chapitre 1 - Scrotum normal : embryologie et anatomie...15 Développement embryologique du scrotum...17 Testicule...17 Tube excréteur...17 Migration testiculaire...18 Anatomie microscopique...19

Plus en détail

ATLAS D ECHOGRAPHIE DU CANAL INGUINAL

ATLAS D ECHOGRAPHIE DU CANAL INGUINAL ATLAS D ECHOGRAPHIE DU CANAL INGUINAL DR.GEORGES ZEREZ ALEP - SYRIE 2005 Introduction MALGRE SA PETITE TAILLE, LE CANAL INGUINAL EST LE SIEGE DE DIVERSES LESIONS QUI PEUVENT AVOIR LA MEME PRESENTATION

Plus en détail

Saïd AKJOUJ*, Belkacem CHAGAR**, Mohamed MAHI*, Siham SEMLALI*,

Saïd AKJOUJ*, Belkacem CHAGAR**, Mohamed MAHI*, Siham SEMLALI*, JFR 09 Apport de l imagerie dans les tumeurs glomiques des doigts. À propos de 15 cas Saïd AKJOUJ*, Belkacem CHAGAR**, Mohamed MAHI*, Siham SEMLALI*, Touria AMIL*, Ahmed HANINE*, Souâd CHAOUIR*, Amina

Plus en détail

URGENCES EN CHIRURGIE VISCERALE PEDIATRIQUE

URGENCES EN CHIRURGIE VISCERALE PEDIATRIQUE URGENCES EN CHIRURGIE VISCERALE PEDIATRIQUE Dr Sauvat Frédérique. Service de Chirurgie Pédiatrique. Hôpital Necker Enfants Malades, Paris. frederique.sauvat@nck.aphp.fr HERNIES INGUINALES DU NOURRISSON

Plus en détail

Torsion de testicule

Torsion de testicule DOULEURS SCROTALES Les deux grandes causes sont à identifier : la torsion du testicule et les orchiépididymites. Les diagnostics différentiels sont développés pour chacune de ces deux maladies. Torsion

Plus en détail

L.Liao(IHN) Obs. service Guilloz Pr A Blum

L.Liao(IHN) Obs. service Guilloz Pr A Blum Patient de 30 ans, sportif de haut niveau, marathonien. Présente des épisodes répétés de douleurs du mollet droit, survenant environ après une demie heure de course. Une échographie hauterésolution de

Plus en détail

Imagerie des hématomes survenus sous anticoagulants

Imagerie des hématomes survenus sous anticoagulants Imagerie des hématomes survenus sous anticoagulants S. Ennouchi, A. Henon, A. Belkacem, L. Monnier-Cholley, JM. Tubiana, L. Arrivé Service de Radiologie - Hôpital Saint-Antoine Introduction Les complications

Plus en détail

Echographie du scrotum adulte : les fondamentaux en pathologie non aiguë

Echographie du scrotum adulte : les fondamentaux en pathologie non aiguë ENSEIGNEMENT COMPLEMENTAIRE AUX COURS DE MASTER EN RADIOLOGIE Echographie du scrotum adulte : les fondamentaux en pathologie non aiguë Thierry Puttemans Imagerie Médicale Clinique-Saint-Pierre Ottignies

Plus en détail

Le Nourrisson Vomisseur. Stéphanie FRANCHI-ABELLA et Cindy FAYARD et toute l équipe de radiopédiatrie de l hôpital Bicêtre

Le Nourrisson Vomisseur. Stéphanie FRANCHI-ABELLA et Cindy FAYARD et toute l équipe de radiopédiatrie de l hôpital Bicêtre Le Nourrisson Vomisseur Stéphanie FRANCHI-ABELLA et Cindy FAYARD et toute l équipe de radiopédiatrie de l hôpital Bicêtre Orientation diagnostique l Vomissements régurgitations l Âge, Intervalle libre

Plus en détail

CAT DEVANT UNE GROSSE BOURSE CHRONIQUE. Hôpital Militaire d Instruction Mohammed V- Rabat

CAT DEVANT UNE GROSSE BOURSE CHRONIQUE. Hôpital Militaire d Instruction Mohammed V- Rabat CAT DEVANT UNE GROSSE BOURSE CHRONIQUE S. Akjouj,, S. Semlali,, A. El Kharras,, T. Amil,, A. Hanine,, M. Benameur,, M. Mahi S. Chaouir. Hôpital Militaire d Instruction Mohammed V- Rabat INTRODUCTION Les

Plus en détail

Conduite à tenir devant un kyste poplité

Conduite à tenir devant un kyste poplité Conduite à tenir devant un kyste poplité Emmanuel Hoppé Service de rhumatologie Journée de FMC du 30.01.2014 Kyste de Baker (XIXè ) Kyste de nature synoviale liquide synovial + synoviocytes Mécanisme Hernie

Plus en détail

cas clinique n 3 et 4

cas clinique n 3 et 4 cas clinique cas clinique n 3 et 4 Cas n 3. Bilan d une lombalgie L5 très invalidante. Une IRM est réalisée dans le bilan.interpréter la coupe réalisée en séquence pondérée T2.??? Cas n 4. Bilan d une

Plus en détail

Echographie et Ceinture Pelvienne

Echographie et Ceinture Pelvienne Echographie et Ceinture Pelvienne Centre d imagerie ostéo-articulaire Clinique du sport de Mérignac Philippe MEYER avril 2005 Echographie et Ceinture Pelvienne En complément du bilan radiographique Bilatérale

Plus en détail

Chapitre 19 : Item 224 Appendicite de l enfant et de l adulte

Chapitre 19 : Item 224 Appendicite de l enfant et de l adulte Chapitre 19 : Item 224 Appendicite de l enfant et de l adulte I. Physiopathologie II. Diagnostic III. Prise en charge d une appendicite aiguë OBJECTIFS PEDAGOGIQUES Diagnostiquer une appendicite chez l

Plus en détail

Testicules et voies spermatiques annexées

Testicules et voies spermatiques annexées Testicules et voies spermatiques annexées 1 Définition : Les testicules sont des glandes génitales paires. Ils sont les gonades masculines dévolues d une part à la reproduction par la production de spermatozoïdes

Plus en détail

PROTOCOLE D EXPLORATION. DES VOIES URINAIRES Date de diffusion :

PROTOCOLE D EXPLORATION. DES VOIES URINAIRES Date de diffusion : Nom et signature des médecins délégants : Docteur Docteur Docteur PROTOCOLE D EXPLORATION Date de Validation : DES VOIES URINAIRES Date de diffusion : Date de révision : MATERIEL Echographe TOSHIBA APLIO

Plus en détail

Résultat du traitement de la varicocèle chez l'adolescent par l'association coils-sclérosants.

Résultat du traitement de la varicocèle chez l'adolescent par l'association coils-sclérosants. Résultat du traitement de la varicocèle chez l'adolescent par l'association coils-sclérosants. P. Fajadet, L. Carfagna, O. Loustau, J. Vial, J. Moscovici, J.J. Railhac, N. Sans. Radiologie Interventionnelle

Plus en détail

Item 158 (Item 89) Infections génitales de l homme. Écoulement urétral Collège Français des Urologues

Item 158 (Item 89) Infections génitales de l homme. Écoulement urétral Collège Français des Urologues Item 158 (Item 89) Infections génitales de l homme. Écoulement urétral Collège Français des Urologues 2014 1 Table des matières 1. Pour comprendre... 3 2. Physiopathologie... 3 3. Urétrite aiguë... 3 3.1.

Plus en détail

Urgences inguino-scrotales

Urgences inguino-scrotales Urgences inguino-scrotales Pr Frédéric Auber Service de Chirurgie Pédiatrique CHRU de Besançon et Université de Franche-Comté Communauté d Universités et d Etablissements de Bourgogne Franche- Comté Avec

Plus en détail

- Ostéolyse mitée du cotyle avec réaction périostée - Volumineuse masse des parties molles en regard - Nodule pulmonaire sous pleural - Respect de l

- Ostéolyse mitée du cotyle avec réaction périostée - Volumineuse masse des parties molles en regard - Nodule pulmonaire sous pleural - Respect de l Jeune homme 17 ans,douleurs de la hanche gauche, d'allure inflammatoire, évoluant depuis plusieurs mois Quels sont les éléments sémiologiques significatifs à retenir sur les examens pratiqués Meyer JB

Plus en détail

A ZRIG, B ZAARA, R SALEM, J SAAD, H EL MHABRECH, MA JELLALI, W MNARI, M MAATOUK, C HAFSA, M GOLLI SERVICE D IMAGERIE MEDICALE CHU MONASTIR - TUNISIE

A ZRIG, B ZAARA, R SALEM, J SAAD, H EL MHABRECH, MA JELLALI, W MNARI, M MAATOUK, C HAFSA, M GOLLI SERVICE D IMAGERIE MEDICALE CHU MONASTIR - TUNISIE A ZRIG, B ZAARA, R SALEM, J SAAD, H EL MHABRECH, MA JELLALI, W MNARI, M MAATOUK, C HAFSA, M GOLLI SERVICE D IMAGERIE MEDICALE CHU MONASTIR - TUNISIE JFR 2011 INTRODUCTION La paroi abdominale antérieure

Plus en détail

CRYPTORCHIDIE. Hütten Olivier Externe Urologie H.Mondor Octobre 2004

CRYPTORCHIDIE. Hütten Olivier Externe Urologie H.Mondor Octobre 2004 CRYPTORCHIDIE Hütten Olivier Externe Urologie H.Mondor Octobre 2004 Plan 1.Migration testiculaire physiologique 2.Rappels anatomiques 3.Cryptorchidie: définition 4.Epidémiologie 5.Etiologie 6.Diagnostic:

Plus en détail

LE CREUX AXILLAIRE : LE NORMAL ET LE

LE CREUX AXILLAIRE : LE NORMAL ET LE LE CREUX AXILLAIRE : LE NORMAL ET LE PATHOLOGIQUE S.EL HADDAD, Z.JAMALEDDINE, A.EL QUESSAR, M.M.CHERKAOUI SERVICE D IMAGERIE MÉDICALE HÔPITAL UNIVERSITAIRE CHEIKH ZAID INTRODUCTION 1 Creux axillaire compartiment

Plus en détail

Tuméfactions vulvo-vaginales bénignes de l enfant

Tuméfactions vulvo-vaginales bénignes de l enfant Tuméfactions vulvo-vaginales bénignes de l enfant 2014 Pr Merrot Remerciements au Pr Dodat pour son iconographie Du séminaire du collège hospitalo-universitaire d orange 2005 étiologies variées examen

Plus en détail

TRAUMATISMES EN UROLOGIE TRAUMATISMES DU REIN. QUI présente ces traumatismes? C est un homme jeune 3 hommes pour 1 femme âge moyen = 25 ans

TRAUMATISMES EN UROLOGIE TRAUMATISMES DU REIN. QUI présente ces traumatismes? C est un homme jeune 3 hommes pour 1 femme âge moyen = 25 ans TRAUMATISMES EN UROLOGIE TRAUMATISMES DU REIN QUI présente ces traumatismes? C est un homme jeune 3 hommes pour 1 femme âge moyen = 25 ans Etiologie des traumatismes du rein Les signes cliniques Signes

Plus en détail

ANEVRYSME DE L ARTERE POPLITEE

ANEVRYSME DE L ARTERE POPLITEE ANEVRYSME DE L ARTERE POPLITEE DEFINITION L AAP est une dilatation avec perte de parallélisme des parois de l artère poplitée atteignant au moins 2 fois le diamètre de l artère saine sus jacente, le diamètre

Plus en détail

Quiz Génito-urinaire. Réponse page 125. Réponse page 122. Réponse page 124. Réponse page 121

Quiz Génito-urinaire. Réponse page 125. Réponse page 122. Réponse page 124. Réponse page 121 GENITO-URINAIRE_8.09._bis_Mise en page 8/09/ : Page Quiz Génito-urinaire Augmentation progressive du PSA ; TR : induration prostatique latérale gauche. Réponse page Homme, 9 ans VIH ; examen de l urine

Plus en détail

Sémiologie en imagerie

Sémiologie en imagerie Sémiologie en imagerie gynécologique et obstétricale Pr Alain Le Blanche Université de Picardie Jules Verne le_blanche.alain@chu-amiens.fr 03 22 66 84 07 Amphithéâtres Sylvius_Riolan lundi 28 septembre

Plus en détail

FEUILLET DU MATIN ABDOMEN GENITO-URINAIRE CERVICAL & ENDOCRINOLOGIE VASCULAIRE URGENCES

FEUILLET DU MATIN ABDOMEN GENITO-URINAIRE CERVICAL & ENDOCRINOLOGIE VASCULAIRE URGENCES FEUILLET DU MATIN ABDOMEN GENITO-URINAIRE CERVICAL & ENDOCRINOLOGIE VASCULAIRE URGENCES 1/8 Module «Abdomen» (2 Sujets: 1 heure) o Quels sont les signes écho-doppler de la cirrhose hépatique et quel est

Plus en détail

Item 272 : Pathologie génito-scrotale chez le garçon et chez l homme

Item 272 : Pathologie génito-scrotale chez le garçon et chez l homme Item 272 : Pathologie génito-scrotale chez le garçon et chez l homme Introduction : Les pathologies génito-scrotales sont fréquentes et importantes, à déceler le plus précocement possible (cryptorchidie).

Plus en détail

Item 224 : APPENDICITE AIGUE DE L ENFANT (et de l adulte*)

Item 224 : APPENDICITE AIGUE DE L ENFANT (et de l adulte*) Item 224 : APPENDICITE AIGUE DE L ENFANT (et de l adulte*) Objectifs pédagogiques : - Diagnostiquer une appendicite aigue chez l enfant et chez l adulte - Identifier les situations d urgence et planifier

Plus en détail

SEMEIOLOGIE RADIOLOGIQUE: Bases d interprétation et écho-anatomie

SEMEIOLOGIE RADIOLOGIQUE: Bases d interprétation et écho-anatomie SEMEIOLOGIE RADIOLOGIQUE: Bases d interprétation et écho-anatomie INTERACTIONS US-MATIÈRE : Réflexion La réflexion du faisceau US : c est le phénomène principal à l origine des images échographiques la

Plus en détail

Echographie de l épaule

Echographie de l épaule Echographie de l épaule GH JL Brasseur Pitié-Salpêtrière Journées de Bichat; l épaule du sportif Paris 12 Mars 2015 But d une imagerie de l épaule Prévalence +++ des images anormales asymptomatiques rupture

Plus en détail

Maladie de Castleman à expression mésentérique. À propos d une observation. Alexandra FOURNEL, interne, Service d Anatomo-Pathologie,

Maladie de Castleman à expression mésentérique. À propos d une observation. Alexandra FOURNEL, interne, Service d Anatomo-Pathologie, Maladie de Castleman à expression mésentérique. À propos d une observation Alexandra FOURNEL, interne, Service d Anatomo-Pathologie, Introduction La maladie de castleman ou hyperplasie angio folliculaire

Plus en détail

Pathologie des bourses et de leur contenu

Pathologie des bourses et de leur contenu Pathologie des bourses et de leur contenu Table des matières Table des matières 3 I - Pathologies aiguës 5 A. Torsion testiculaire...5 1. Définition - Généralités...5 2. Physiopathologie...6 3. Diagnostic...7

Plus en détail

Item 245 : Hernie pariétale chez l'enfant et l'adulte

Item 245 : Hernie pariétale chez l'enfant et l'adulte Item 245 : Hernie pariétale chez l'enfant et l'adulte Date de création du document 2008-2009 Table des matières 1 Anatomie - Définitions... 1 2 Diagnostique d'une hernie inguinale... 2 3 Argumenter l'attitude

Plus en détail

Examen Classant National / Programme Officiel (2013) Question N 48 Pathologie génito-scrotale chez le garçon

Examen Classant National / Programme Officiel (2013) Question N 48 Pathologie génito-scrotale chez le garçon Examen Classant National / Programme Officiel (2013) Question N 48 Pathologie génito-scrotale chez le garçon - Diagnostiquer un phimosis, une torsion de cordon spermatique, une hydrocèle, un testicule

Plus en détail

Aspect en imagerie des hernies du pli de l aine

Aspect en imagerie des hernies du pli de l aine Aspect en imagerie des hernies du pli de l aine Dr Olivier SISTERON Service de Radiologie - Polyclinique Saint-Jean Cagnes sur Mer Alpes-Maritimes - France Problèmes à essayer de résoudre en imagerie Quand

Plus en détail

Les entorses de la cheville (257c) Professeur Dominique SARAGAGLIA Mars 2003

Les entorses de la cheville (257c) Professeur Dominique SARAGAGLIA Mars 2003 Les entorses de la cheville (257c) Professeur Dominique SARAGAGLIA Mars 2003 Pré-Requis : Anatomie descriptive et fonctionnelle de la cheville Résumé : L entorse de la cheville est probablement la lésion

Plus en détail

PATHOLOGIE DU SEIN CHEZ L HOMME

PATHOLOGIE DU SEIN CHEZ L HOMME PATHOLOGIE DU SEIN CHEZ L HOMME F Réty (1), M Charlot (1), O Beatrix (2) PJ Valette (1) (1) Service d imagerie, d (2) Service de chirurgie gynécologique Centre Hospitalier Lyon Sud, Pierre Bénite B Rappel

Plus en détail

BOITERIE DE L ENFANT ET DE L ADOLESCENT. Dr P.HERLIN Clinique Anne d Artois, Béthune

BOITERIE DE L ENFANT ET DE L ADOLESCENT. Dr P.HERLIN Clinique Anne d Artois, Béthune BOITERIE DE L ENFANT ET DE L ADOLESCENT Dr P.HERLIN Clinique Anne d Artois, Béthune PLAN 1. Introduction 2. Diagnostic clinique Interrogatoire Examen clinique 3. Examens paracliniques Echographie Radiographies

Plus en détail

Echographie pelvienne de la petite fille et de l adolescente

Echographie pelvienne de la petite fille et de l adolescente Echographie pelvienne de la petite fille et de l adolescente Imagerie Anténatale, de la Femme et de l Enfant CHU Pellegrin, Bordeaux Marianne Yvert, Sophie Missonnier Plan Moyens d exploration Aspects

Plus en détail

RUPTURE DE LA COIFFE DES ROTATEURS

RUPTURE DE LA COIFFE DES ROTATEURS RUPTURE DE LA COIFFE DES ROTATEURS Solution de continuité partielle ou totale d un ou de plusieurs tendons de la coiffe Origine traumatique, micro traumatique ou dégénérative INTERET Fréquence Causes multifactorielles

Plus en détail

Echographie du périnée

Echographie du périnée GE Healthcare Echographie du périnée Apport des modes volumiques dans l évaluation pré-opératoire et post-opératoire de la chirurgie de l incontinence et du prolapsus génital. Jean-Marc LEVAILLANT, Hôpital

Plus en détail

ASPECT ECHOGRAPHIQUE NORMAL DE LA CAVITE UTERINE APRES IVG. Dr D. Tasias Département de gynécologie, d'obstétrique et de stérilité

ASPECT ECHOGRAPHIQUE NORMAL DE LA CAVITE UTERINE APRES IVG. Dr D. Tasias Département de gynécologie, d'obstétrique et de stérilité Hôpitaux Universitaires de Genève ASPECT ECHOGRAPHIQUE NORMAL DE LA CAVITE UTERINE APRES IVG Dr D. Tasias Département de gynécologie, d'obstétrique et de stérilité Introduction (1) L IVG chirurgicale est

Plus en détail

A.Khelifi(1), A.Beyrem ( 1), A.Arous(1), K.Bourguiba(1), I.Ellouze(1), A.Cherif(2) S.Azzabi(2), N.Khalfallah(2), I.Naccache(1), N.

A.Khelifi(1), A.Beyrem ( 1), A.Arous(1), K.Bourguiba(1), I.Ellouze(1), A.Cherif(2) S.Azzabi(2), N.Khalfallah(2), I.Naccache(1), N. A.Khelifi(1), A.Beyrem ( 1), A.Arous(1), K.Bourguiba(1), I.Ellouze(1), A.Cherif(2) S.Azzabi(2), N.Khalfallah(2), I.Naccache(1), N.Mnif (1) (1), Service d imagerie médicale, hôpital Charles Nicolle, Tunis.

Plus en détail

Masses kystiques compliquées et complexes du sein de l image échographique à l histologie S.Kechaou, M.Jrad, A.Ayedi,M.Chaabane Ayedi Service de radiologie de l hôpital de l Ariana. Tunis.Tunisie INTRODUCTION

Plus en détail

Imagerie des atteintes axiales des articulations sacro-iliaques dans la spondylarthrite ankylosante (SPA) E Pluot, J Rousseau, A Feydy, JL Drapé

Imagerie des atteintes axiales des articulations sacro-iliaques dans la spondylarthrite ankylosante (SPA) E Pluot, J Rousseau, A Feydy, JL Drapé Imagerie des atteintes axiales des articulations sacro-iliaques dans la spondylarthrite ankylosante (SPA) R Bazeli, F Thévenin, G Lenczner, E Pluot, J Rousseau, A Feydy, JL Drapé Spondylarthrite ankylosante

Plus en détail

L'appareil génital masculin

L'appareil génital masculin L'appareil génital masculin Il se divise en 4 parties : Partie scrotale : bourses, testicules, épididymes et la partie duconduit déférent qui quitte cette région Partie funiculaire et inguinale : situé

Plus en détail

Echograhie veineuse. La pathologie veineuse aigue :

Echograhie veineuse. La pathologie veineuse aigue : Echograhie veineuse La pathologie veineuse aigue : la thrombophlébite Les circonstances cliniques : 1. Interrogatoire 2. Examen clinique 3. Examen biologique : les Dimères Les manifestations cliniques

Plus en détail

Pathologies de rencontre Emmanuelle ANGLADE ICO Angers

Pathologies de rencontre Emmanuelle ANGLADE ICO Angers Initiation à l échographie pelvienne Pathologies de rencontre Emmanuelle ANGLADE ICO Angers Rappels anatomiques L excavation pelvienne est à l état normal située en dessous d un plan passant par le promontoire

Plus en détail

Le carcinome mammaire chez l'homme est exceptionnel, représentant environ 1 % de l'ensemble des cancers mammaires.

Le carcinome mammaire chez l'homme est exceptionnel, représentant environ 1 % de l'ensemble des cancers mammaires. Le carcinome mammaire chez l'homme est exceptionnel, représentant environ 1 % de l'ensemble des cancers mammaires. Environ 300 hommes par an sont diagnostiqués comme ayant un cancer du sein. L'âge moyen

Plus en détail

Cas particulier: angiomyolipomes

Cas particulier: angiomyolipomes Cas particulier: angiomyolipomes Contenu graisseux +++ US : hyperéchogène TDM : densité graisseuse (- 30 UH) IRM : hyperintense en T1 Masses kystiques avec paroi Kyste compliqué ou Tumeur kystique Abcès

Plus en détail

Image fœtale en écho obstétrique

Image fœtale en écho obstétrique ECHOGRAPHIE DEFINITION -L'échographie est une technique d'imagerie médicale qui utilise des ultrasons. -Ce nom désigne à la fois l'acte médical et l'image qui en résulte. -Examen échographique rapide et

Plus en détail

S.Semlali Service d imagerie médicale, Hôpital Militaire d instruction Mohamed V. Rabat. Maroc

S.Semlali Service d imagerie médicale, Hôpital Militaire d instruction Mohamed V. Rabat. Maroc I.En-nafaa, T. Africha, A. Cisse, N. Hammoune, S. Chaouir, T.Amil, A.Hanine, aaa, c a, C sse, a ou e,s C aou,, a e, S.Semlali Service d imagerie médicale, Hôpital Militaire d instruction Mohamed V. Rabat.

Plus en détail

Chirurgie Pédiatrique Dr T Villemagne

Chirurgie Pédiatrique Dr T Villemagne Chirurgie Pédiatrique Dr T Villemagne FMC Pédiatrie Tours Espace Malraux jeudi 03 Octobre 2013 T.Villemagne CCA Chirurgie pédiatrique CHRU TOURS Pathologie inguino- scrotale : Pathologie du canal péritonéo-

Plus en détail

Urgences inguino-scrotales

Urgences inguino-scrotales Urgences inguino-scrotales Dr Frédéric Auber Service de chirurgie viscérale et néonatale AP-HP - Hôpital d Enfants Armand Trousseau Université Pierre et Marie Curie - Paris-VI Avec les contributions de

Plus en détail

La Hanche de l enfant et de l adolescent

La Hanche de l enfant et de l adolescent La Hanche de l enfant et de l adolescent Cafcim 29 Septembre 2012 Sébastien Brunot, Hervé Laumonier, Hervé Bouin Imagerie médicale, Clinique du Tondu Ostéomyélite Ostéochondrite Epiphysiolyse Rhume de

Plus en détail

L échographie de l épaule

L échographie de l épaule L échographie de l épaule en 20 images-clef Gérard Morvan, Henri Guerini, Valérie Vuillemin, Philippe Mathieu Marc Wybier, Frédéric Zeitoun, Philippe Bossard, Patrick Sterin, Samuel Merran. La sémiologie

Plus en détail

INFECTIONS URINAIRES CANDIDOSIQUES: INTERET DE L L IMAGERIE

INFECTIONS URINAIRES CANDIDOSIQUES: INTERET DE L L IMAGERIE INFECTIONS URINAIRES CANDIDOSIQUES: INTERET DE L L IMAGERIE Introduction Autrefois considérées comme rares, les infections candidosiques urinaires ont connu un regain d intd intérêt du fait de la recrudescence

Plus en détail

Echographie des voies urinaires

Echographie des voies urinaires DIU de techniques de monitorage et d ultrasonographie en me decine pré-hospitalie re et salle d accueil des urgences vitales Session janvier 2015 Echographie des voies urinaires Alexandre MOREAU Division

Plus en détail

Item 48 (Item 272) Pathologies génito-scrotales chez l homme et le garçon Collège Français des Urologues

Item 48 (Item 272) Pathologies génito-scrotales chez l homme et le garçon Collège Français des Urologues Item 48 (Item 272) Pathologies génito-scrotales chez l homme et le garçon Collège Français des Urologues 2014 1 Table des matières 1. Pour comprendre... 3 2. Phimosis... 3 2.1. Définition... 3 2.2. Complications...

Plus en détail

Échographie normale et pathologique du grand pectoral

Échographie normale et pathologique du grand pectoral Échographie normale et pathologique du grand pectoral JL Brasseur, N Gault, B Mendes, D Zeitoun-Eiss, J Renoux, P Grenier G H Pitié-Salpêtrière Introduction La pathologie du grand pectoral est relativement

Plus en détail

Cours n 5 : Anatomie : Appareil génital de l'homme

Cours n 5 : Anatomie : Appareil génital de l'homme UE4 Uro-Néphro Pf VACHER le 05/11/2013 de 10h30 à 12h30 Ronéotypeuse : Elise RENON Ronéolecteur : Matthieu MEYER Cours n 5 : Anatomie : Appareil génital de l'homme Plan : Morphologie externe du testicule...

Plus en détail

Douleurs pelviennes aiguës chez la femme A vous de jouer! A Jalaguier-Coudray, N Perrot, F Medina, A Sarran, I Thomassin-Naggara, Pr M Bazot

Douleurs pelviennes aiguës chez la femme A vous de jouer! A Jalaguier-Coudray, N Perrot, F Medina, A Sarran, I Thomassin-Naggara, Pr M Bazot Douleurs pelviennes aiguës chez la femme A vous de jouer! A Jalaguier-Coudray, N Perrot, F Medina, A Sarran, I Thomassin-Naggara, Pr M Bazot Introduction Ce poster illustre les principales étiologies des

Plus en détail

KYSTE HYDATIQUE ABDOMINAL EXTRA-HEPATIQUE : APPORT DE L IMAGERIE. Service de Radiologie de l hôpital l Tunis. Tunisie

KYSTE HYDATIQUE ABDOMINAL EXTRA-HEPATIQUE : APPORT DE L IMAGERIE. Service de Radiologie de l hôpital l Tunis. Tunisie KYSTE HYDATIQUE ABDOMINAL EXTRA-HEPATIQUE : APPORT DE L IMAGERIE Service de Radiologie de l hôpital l Habib Thameur, Tunis. Tunisie INTRODUCTION Les kystes hydatiques abdominaux extrahépatiques: : rares

Plus en détail

Artéfact en queue de comète à l échographie hépatique: un signe de maladie des voies biliaires intra-hépatiques

Artéfact en queue de comète à l échographie hépatique: un signe de maladie des voies biliaires intra-hépatiques Artéfact en queue de comète à l échographie hépatique: un signe de maladie des voies biliaires intra-hépatiques T Smayra, L Menassa-Moussa, S Slaba, M Ghossain, N Aoun Hôtel-Dieu de France, Université

Plus en détail

PLAN INTRODUCTION L ÉCHOGRAPHIE COMME OUTIL DIAGNOSTIC: ÉPAULE ET HANCHE. Introduction. Avantages et limites de l échographie Démonstration sujet sain

PLAN INTRODUCTION L ÉCHOGRAPHIE COMME OUTIL DIAGNOSTIC: ÉPAULE ET HANCHE. Introduction. Avantages et limites de l échographie Démonstration sujet sain L ÉCHOGRAPHIE COMME OUTIL DIAGNOSTIC: ÉPAULE ET HANCHE Martin Lamontagne, physiatre CHUM, HÔPITAL NOTRE-DAME et CLINIQUE DE PHYSIATRIE ET MÉDECINE DU SPORT DE MONTRÉAL Introduction PLAN Avantages et limites

Plus en détail

Syndrome d Ischémie Musculaire d Effort (S.I.M.E.) ou Syndrome de loge

Syndrome d Ischémie Musculaire d Effort (S.I.M.E.) ou Syndrome de loge Syndrome d Ischémie Musculaire d Effort (S.I.M.E.) ou Syndrome de loge 1. Données épidémiologiques du syndrome de loge chronique d effort de jambe - a. La prédominance masculine est très nette, allant

Plus en détail

Echographie du pancréas

Echographie du pancréas Echographie du pancréas DIU Echographie Module digestif - Paris 5 Mars 2013 Christophe Aubé Département de Radiologie CHU Angers Introduction Pancréas = Organe profond = Organe rétropéritonéal Exploration

Plus en détail

Goitre. Définition : 1 femme sur 7 et 1 homme sur 9 de 45 à 60 ans ont un goitre clinique (étude SU.VI.MAX)* Echographique : Volume > 18 ml/f, 20 ml/h

Goitre. Définition : 1 femme sur 7 et 1 homme sur 9 de 45 à 60 ans ont un goitre clinique (étude SU.VI.MAX)* Echographique : Volume > 18 ml/f, 20 ml/h Goitre Définition : Clinique Echographique : Volume > 18 ml/f, 20 ml/h Peut être diffus, micronodulaire ou macronodulaire 1 femme sur 7 et 1 homme sur 9 de 45 à 60 ans ont un goitre clinique (étude SU.VI.MAX)*

Plus en détail

Torsion du testicule. Septembre 2004 Hütten Olivier (externe Urologie/Hôpital H.Mondor)

Torsion du testicule. Septembre 2004 Hütten Olivier (externe Urologie/Hôpital H.Mondor) Torsion du testicule Septembre 2004 Hütten Olivier (externe Urologie/Hôpital H.Mondor) Rappels anatomiques Physiopathologie Epidémiologie Etiologie Clinique Paraclinique Diagnostics différentiels Traitement

Plus en détail

Thyroide? Nodule?? Cancer???

Thyroide? Nodule?? Cancer??? Thyroide? Nodule?? Cancer??? Plan 1. Anatomie 2. Histologie 3. Cancer 4. Echographie Données de tt CR TIRADS ANATOMIE HISTOLOGIE 2 types d hormones: - H. thyroidiennes: T3 et T4: métabolisme énergétique,

Plus en détail

Les traumatismes scrotaux : que recherchez-vous à l écho-doppler testiculaire?

Les traumatismes scrotaux : que recherchez-vous à l écho-doppler testiculaire? Les traumatismes scrotaux : que recherchez-vous à l écho-doppler testiculaire? L Rocher, A Giuria, M El Khoury, AS Rangheard, B Bessoud, A Lesavre, A Miquel, Z Benadjila, S Droupy, Y Menu CHU Bicêtre,

Plus en détail

Urgences en chirurgie digestive

Urgences en chirurgie digestive Urgences en chirurgie digestive Dr Jean Marc Hoang Service de chirurgie digestive et générale CHI le Raincy Montfermeil 01 41 70 81 10 Cours IFSI de Maison Blanche mai 2005 Urgences infectieuses appendicite

Plus en détail

Echographie de la rate

Echographie de la rate Echographie de la rate Pr Céline Savoye-Collet Imagerie Médicale CHU Rouen DIU Echographie et Techniques Ultrasonores Module Echo d Acquisition 2015 OBJECTIFS DU COURS rappel anatomique protocole d'acquisition

Plus en détail

Hypogonadisme. Axe gonadotrope

Hypogonadisme. Axe gonadotrope Hypogonadisme Axe gonadotrope Différentiation sexuelle pré-natale chez le fœtus male Activité de l axe Gonadotrope Testostérone Période fœtale 1 à 6 mois «mini puberté» 29 Septembre 2010 Puberté / Adulte

Plus en détail

TRAUMATOLOGIE PEDIATRIQUE Sémiologie. Dr Frank Fitoussi Hôpital Robert Debré

TRAUMATOLOGIE PEDIATRIQUE Sémiologie. Dr Frank Fitoussi Hôpital Robert Debré TRAUMATOLOGIE PEDIATRIQUE Sémiologie Dr Frank Fitoussi Hôpital Robert Debré Structure osseuse de l enfant épiphyse métaphyse Diaphyse Traumatismes de l enfant Interrogatoire Age de l enfant Antécédents

Plus en détail

S. EL MOUHADI, R. DAFIRI Service de radiologie pédiatrique Hôpital d enfants-maternité CHU IBN SINA, Rabat, Maroc

S. EL MOUHADI, R. DAFIRI Service de radiologie pédiatrique Hôpital d enfants-maternité CHU IBN SINA, Rabat, Maroc S. EL MOUHADI, R. DAFIRI Service de radiologie pédiatrique Hôpital d enfants-maternité CHU IBN SINA, Rabat, Maroc L hémangiome ou hémangioendothéliome est la tumeur vasculaire bénigne néonatale la plus

Plus en détail

Echo-Doppler de l appareil urinaire

Echo-Doppler de l appareil urinaire Echo-Doppler de l appareil urinaire Laurent BRUNEREAU CHU de TOURS Technique d examen Sonde abdominale : Sonde courbe 3 à5 Mhz Rein = Organe mobile : Inspiration-expiration Apnée Fenêtre acoustique : Attention

Plus en détail

Tumeurs testiculaires de l enfant. P. Ravasse Tumeurs testicule enfant

Tumeurs testiculaires de l enfant. P. Ravasse Tumeurs testicule enfant Tumeurs testiculaires de l enfant Pathologie rare concernant 0,5 à 2 garçons /100 000 Représente 1 à 2% des tumeurs solides de l enfant Assez bon pronostic car: Au moins 40% de tumeurs bénignes Taux de

Plus en détail

Sémiologie du genou. Rappels anatomiques participant à la stabilité du genou

Sémiologie du genou. Rappels anatomiques participant à la stabilité du genou Sémiologie du genou Rappels anatomiques participant à la stabilité du genou Eléments passifs - Ligaments o Croisés : antérieur et postérieur = Stabilité antéro-postérieure o Latéraux : interne et externe

Plus en détail

Semiologie Osseuse. Elisabeth Dion Louis Mourier Faculté Bichat Lariboisière St Louis

Semiologie Osseuse. Elisabeth Dion Louis Mourier Faculté Bichat Lariboisière St Louis Semiologie Osseuse Elisabeth Dion Louis Mourier Faculté Bichat Lariboisière St Louis Radio standards Os Articulations Rachis Densitométrie Scintigraphie Échographie Scanner - Pet Scann IRM Opacification

Plus en détail